You are on page 1of 6

FICHE Version 001-2013

THERMIQUE LES GENERALITES DU CONDITIONNEMENT D’AIR


Page 1 / 4
DU BATIMENT

OBJECTIFS DU TRAITEMENT DE L’AIR

Améliorer le bien être physique

Améliorer les procédés de fabrication industriel

AMELIORATION DU BIEN ÊTRE PHYSIQUE


La sensation de confort physique est obtenue lorsque la régulation naturelle du corps humain
n’intervient que très peu.

Le corps humain se régule naturellement par :

! - La sudation, sert à refroidir le corps humain


! - La chair de poule ou grelottements, servent à réchauffer le corps humain

Pour obtenir une sensation de confort en conditionnant l’air, il faut pour cela:
!
! - Maintenir une Température sèche en fonction de l’activité, des vêtements des !occupants,
! mais aussi du temps d'occupation du local ou habitation.

! - Maintenir une Humidité relative, modifiant l’efficacité de la transpiration du corps.


! Sa valeur ne doit être ni trop forte, ni trop faible.

! - Eliminer les poussières , le niveau de filtration est variable suivant l’usage du local.

! - Eliminer les microbes, pour les hôpitaux ou salles d’opération.

! - Limiter les courants d’air , provoquant une sensation de froid en accentuant l’efficacité
! des échanges thermiques et celle de la transpiration dans les parties exposées du corps.

TEMPÉRATURE SECHE (ts) en [°C]


C’est la température relevée au thermomètre classique.

HUMIDITÉ RELATIVE OU HYGROMÉTRIE (φ) en [%]


Une hygrométrie de 100% correspond à la saturation.
A la pression atmosphérique, à une même température, c’est le rapport en % entre:
La teneur en eau de l’air
= Humidité relative
La teneur maximale en eau à la même température

AMELIORATION DES PROCEDES DE FABRICATION


Les exigences industrielles concernant le conditionnement d’air, sont beaucoup plus forte que
pour les locaux d’habitation.

Par exemple : Pour l’industrie du tissage, une humidité relative importante et constante est
nécessaire, pour éviter la rupture du fil et obtenir l'uniformité du produit.
DIAGRAMME DE L’AIR HUMIDE
CONDITIONS DE CONFORT INTERIEURES
Conditions de confort
Conditions supportables
Température Humidité Température
sèche relative humide
ts φ th
°C % °C
A 17 80 14,5
A’ 14 100 14
B’
B 27 52 20
B’ 33 45 23,5
B
C 26 32 15,5
A’
C’ 34 20 18 A
D 17 36 9,5
C C’
D’ 14 20 5,5
D
D’
Température [°C]
FICHE Version 001-2013

THERMIQUE LES GENERALITES DU CONDITIONNEMENT D’AIR


Page 2 / 4
DU BATIMENT

CONDITIONS INTERIEURES POUR APPLICATIONS INDUSTRIELLES


FICHE Version 001-2013

THERMIQUE LES GENERALITES DU CONDITIONNEMENT D’AIR


Page 3 / 4
DU BATIMENT

CONDITIONS INTERIEURES POUR APPLICATIONS INDUSTRIELLES


FICHE Version 001-2013

THERMIQUE LES GENERALITES DU CONDITIONNEMENT D’AIR


Page 4 / 4
DU BATIMENT

CONDITIONS EXTERIEURES DE REFERENCE

ÉTÉ HIVER HYGROMETRIE LATITUDE


Villes
ts [°C] th [°C] ts [°C] th [°C] [%] [Degré]

PARIS 30 20 -7 -7 40 48,5

TOULOUSE 32 20,5 -5 -5 36 43,4

BORDEAUX 32 21 -4 -4 38 44,5

BIARRITZ 29 21 -5 -5 49 43,1

NICE 32 23,5 -2 -2 50 43,4

TOURS 30 20 -7 -7 40 47,3

AIX EN PROVENCE 35 21 -5 -5 28 43,1

MARSEILLE 34 21,5 -5 -5 33 43,3

NANTES 31 21 -5 -5 42 47,1

LILLE 28 18,5 -9 -9 40 50,3

STRASBOURG 30 20 -14 -14 40 48,3

CAYENNE 32,8 28,3 72

FORT DE FRANCE
32 27 18,9 18,9 71 14,4
(Martinique)

BAGDAD (Irac) 43,8 22,3 15

TEL-AVIV (Israel) 34 22,7 5 5 38 32,1

HANOI (Vietnam) 36,1 29,4 11,7 11,7 63 21

REYKJAVIK (Island) 14,2 11,8 78

RIO (Bresil) 33,3 26,1 15,6 15,6 64 22,6

SYDNEY (Australie) 28,9 22,8 5,6 5,6 61 33,5

CASABLANCA (Maroc) 32,2 22,2 5,6 5,6 43 33,4

ts : Température Sèche en [°C]


th Température Humide en [°C]
Hygrométrie (φ) en [%]
DIAGRAMME DE L’AIR HUMIDE
CONDITIONS EXTERIEURES DE REFERENCE
Hanoi
Cayenne
Martinique
Rio
Sydney
Nice
Casablanca Tel-Aviv
Biarritz
Bordeaux
Marseille
Paris
Toulouse Aix en Provence
Lille
Bagdad
Reykjavik
th :11,8 [°C] Température [°C]
ts : 14,2 [°C]