You are on page 1of 2

Histoire et théorie d'architecture Anas JAGHNANE EL IDRISSI – S5

Compte rendu Divine Inspiration : Seven Principles of Islamic Architecture

Divine Inspiration: Seven Principles of Islamic Architecture est une exposition tenue au
Musée des Arts Islamiques de Malaisie (IAMM) du 28 novembre 2008 au 28 février 2009.Elle
explore la relation entre les musulmans et leurs croyances qui se manifeste dans
l'architecture et l'environnement bâti. L'exposition n'est pas disponible sur le Web et la seul
trace écrite en est un catalogue du même titre publié de façon limité et vendu au IAMM
pendant la période d'exposition. Le texte entre nos mains résume de manière globale
l'exposition, sans avoir recours à des exemples illustrants.

La religion de l'Islam imprègne tous les aspects de la vie de l'homme, ne laissant rien à l'écart
du sacré. Ceci ,signifie qu'il n'y a pas de différenciation entre le sacré et le profane dans la vie
de chaque musulman. Et donc, l'Unité Divine se manifeste à tous les niveaux de l'existence.
Ce sentiment d'unité est le plus évident dans les arts et l'architecture du monde Islamique
qui regroupent plusieurs populations qui sont ethniquement et culturellement divers.

L'expostion explore les croyances islamiques et sept concept clés, et à travers cet étude le
mode de vie et la pratique islamique sera discutée, mais aussi les principes architecturaux
correspondants qui vont de la planification urbaine à l'ornementation détaillée. Ces sept
concept sont : Tawhid (l'Unité d’Allah), Ihtiram (le Respect), Ikhlas (la Sincérité), Iqtisad (la
Modération / l'Humilité), Haya ' (la Modestie), ' Ilm (la Poursuite de connaissance),et le Dhikr
(le Souvenir).

Le premier concept exploré est le concept de Tawhid (l'Unité et Singularité Divine) et


suggère le sentiment d'unité qui se reflète dans une architecture universellement admirée.
Un bâtiment musulman renforce le lien entre les musulmans tout en respectant la volonté
de Dieu. Ce concept donc se dévoile à plusieurs échelles et incite à l'interaction spatiale au
sein des espaces publiques et privatifs.

Le deuxième concept cité est Ihtiram (Respect), Un bâtiment devrait représenter le respect
des musulmans et l'obéissance à Allah. Cela incite à une certaine hiérarchisation spatiale
basé sur un respect mutuelle de limites.

Troisièmement, Ikhlas (sincérité) est un facteur important qui dirige la conception


architectural parce qu'il vise les valeurs du concepteur directement. Un architecte
Musulman doit être sincère dans son travail et doit concevoir suivant la volonté de Dieu.

Quatriémement , la poursuite de l'Ilm (connaissance et savoir). Pour ce concept l'auteur


parle surtout de connaissance calligrapique et d'inscriptions religieuses et d'utilsation de
lumière.

Cinquièmement, Iqtisad (Balance ). Ce concept dans l'architecture se presente comme


l'harmonie entre ce qui fonctionnel et esthètique et les éléments symboliques de la religion.
Histoire et théorie d'architecture Anas JAGHNANE EL IDRISSI – S5
Compte rendu Divine Inspiration : Seven Principles of Islamic Architecture

Sixièmement, Haya (modestie). Selon l'auteur, c'est un concept qui relève de la discretion et
de la modestie des matériaux. Chose valabe uniquement pour les habitations et non pas
pour les équipements publics et maisons de Dieu, qui au lieu d'impliquer la modestie,
s'imposent avec leurs façades chargés d'ornementation et leur monumentatlité.

Ce texte présente les différents concepts clés de l'architecture musulmane en se référant à


une exposition qui ne nous est pas accessible. Le manque d'exemples illustrants et explicatifs
qui en résulte n'est pas très favorable puisque on ne se situe pas dans le contexte historique
des concepts. Au delà de la question de fiabilité académique, la traduction architecturale et
architectonique des différents concepts diffère au sein du Monde Musulman; ce qui fait que
la sensation d'unité ressentie au près de cette architecture est admirable.