You are on page 1of 4

Connaissez vos droits –

Grossesse et Accouchement
Document d'informations sur les Droits de Santé des femmes
non-résidentes pendant la grossesse

Soins médicaux pour femmes enceintes ayant une assurance médicale
Les femmes non-résidentes vivant en Israël ayant une assurance médicale privée depuis plus de 9
mois ont droit à une couverture complète de tous les coûts médicaux pendant leur grossesse. Si
elles tombent enceinte avant de vivre en Israël pendant 9 mois, l'assurance commencera à les
couvrir uniquement après 9 mois de résidence.

Si vous êtes enceinte, et la compagnie d'assurance refuse de couvrir vos examens médicaux
nécessaires de la grossesse – vous pouvez nous contacter pour de l'aide au 03-5133104 (Renana).

Soins médicaux pour femmes enceintes N'AYANT PAS une assurance
médicale

Les stations de "Tipat Chalav" ont des centres Prénataux, Postnataux, et du développement
du bébé pour chaque femme et enfant: Les stations de "Tipat Chalav" sont situées partout en
Israël, et sont gérées pas le Ministère de la Santé. Les stations fournissent des services à chaque
femme pour un paiement de 180 shekels (le paiement est pour 6 mois). Les stations de Tipat
Chalav fournissent des soins prénataux, des vaccinations et des contrôles du développement du
bébé. Nous recommandons à toutes les femmes enceintes, sans égard à leur statut, de s'inscrire
pour les services de Tipat Chalav.
Les stations de "Tipat Chalav" recommandent d'habitude une liste de tests médicaux
nécessaires pendant la grossesse.
• Si vous avez une assurance médicale – ces examens devraient être couverts
pas votre assurance.
• Si vous n'avez pas d'assurance médicale - ces examens doivent être réglés
de façon privée.
Nous recommandons que vous nous contactiez à la clinique ouverte des Médecins
pour les Droits de l'Homme, pour des éventuelles remises.

Vous avez le droit d'accoucher dans un hôpital
Toute femme, ayant ou pas une assurance médicale, et indépendamment de son statut légal, a
le droit d'accoucher dans un hôpital. L'accouchement est considéré une urgence médicale et
dans ce cas chaque femme a le droit d'arriver à la salle d'urgence la plus proche et de recevoir des
soins médicaux sans condition préalable (la présence de documents valides, d’assurance médicale
ou tout paiement ne peuvent pas être une condition pour recevoir des soins).

De plus, s'il y a des complications durant la grossesse, vous devez immédiatement aller aux
urgences. Ces cas sont normalement considérés une urgence, et vous recevrez des soins même si
vous n'avez pas d'argent pour couvrir les frais. (Plus tard, on vous demandera de payer pour les
soins).

Qui couvrira les coûts de l'accouchement et de l'hospitalisation?
Toute femme qui travaille a droit à la couverture de l'Assurance Nationale, appelée en hébreu
"Bituach Leumi". Bituach Leumi couvre chaque personne travaillant pour les accidents du travail
et pour l'accouchement. Votre employeur doit prélever 2% de votre salaire, chaque mois, pour le
taxe de Bituach Leumi. Au moment de l'accouchement, Bituach Leumi couvrira les coûts de
l'hospitalisation.

Si le père est un citoyen israélien, ou s'il est un travailleur migrant et s'il a Bituach Leumi, la mère
a droit à tous les bénéfices de Bituach Leumi, même si elle-même n'a pas de Bituach Leumi.

L'employeur doit payer le Bituach Leumi pour l'employé (qu'il ait ou qu'il n'ait pas
de visa) pour une période continue d'au moins six mois jusqu'à l'accouchement.

2
Souvenez-vous!
1. Il est recommandé que l'employeur attache une lettre brève pour l'employée,
disant que le Bituach Leumi a été payé, à prendre avec elle lorsqu'elle va à
l'hôpital pour l'accouchement.
2. Une femme couverte par le Bituach Leumi ne doit pas payer l'hôpital pour les
frais d'hospitalisation pour l'accouchement. Elle doit refuser de payer
lorsqu'elle est admise à l'hôpital et elle doit refuser de signer tout
document d'obligation financière pour les dépenses liées à
l'accouchement. Au lieu de cela, elle doit prendre des formulaires du Bituach
Leumi de l'hôpital. Bituach Leumi transférera directement les paiements pour
les frais de l'hospitalisation à l'hôpital.

Certificat de Naissance
• Tout nouveau-né a droit d'être inscrit et de recevoir un Certificat de Naissance de
l'hôpital.
• Le Certificat de Naissance doit être donné aux parents, indépendamment de leur
statut légal et de tout exigence de paiement. Même si vous n'avez pas d'argent pour
payer pour l'accouchement, votre enfant a toujours le droit de recevoir un certificat
de naissance de l'hôpital.
• Les deux parents ont le droit d'être inscrits sur le certificat de naissance.

Grossesses non-voulues

• L'assurance médicale privée pour femmes étrangères couvrira uniquement les avortements
effectués pour raisons médicales. Les avortements effectués pour d'autres raisons ne seront
pas couverts.
• Chaque avortement exige l'approbation d'un comité, suite à laquelle une date est fixée pour
l'avortement. La clinique ouverte des Médecins pour les Droits de l'Homme peut vous aider
à avoir un avortement sans danger, y compris les examens médicaux et les procédures de
comité, pour un prix abordable. Il est hautement recommandé que l'avortement soit effectué
dans un hôpital, par des médecins, et non pas par d'autres moyens. Les avortements
illégaux peuvent conduire à des dégâts physiques et peuvent causer la mort.

3
Les services de la clinique ouverte
Dans la clinique ouverte des Médecins pour les Droits de l'Homme nous aidons les femmes
enceintes qui ne sont pas assurées, en leur fournissant des examens médicaux, en effectuant des
tests requis de laboratoires, et en offrant des consultations et des informations.
La clinique se trouve à 4, rue Baruch Sapir, Jaffa. Téléphone: 03-5133120, 03-5133125.

Heures d'ouverture:
Dimanche, mardi, mercredi: 16:00-19:00 médecine générale
Lundi: 16:00-19:00 Gynécologie et spécialistes. Veillez appeler pour fixer un rendez-vous à
l'avance.
Vendredi: 9:00-12:00 Pédiatrie.

4