Stratégie d’innovation pour les systèmes de veille Synergie des technologies

ICC’2010
Thierry REGNIER Directeur associé ISCOPE Thierry.Regnier@iScope.fr Stratégie d’innovation

Nos clients

ICC’2010

2

Eléments clés

Très rapidement
1 million d’URLs/j

Sur de grands volumes de données
Plusieurs milliers de sources (dont moteurs de recherche = 1 source) Plusieurs dizaines de milliers de profils de veille

Quelle que soit la complexité d’accès aux gisements d’information
Web profond : javascripts, n°de session, formulaire s, …
ICC’2010 3

Autres modules d’aide à l’analyse
L’intégration de fonctions complémentaires est assurée grâce à une politique de partenariat avec des éditeurs spécialisés :

– Sinequa, moteur de recherche d'entreprise – TEMIS, text mining – SPSS, text & data mining – Systran, traduction – Pikko, Cartographie

ICC’2010

Synergie des technologies
L’exemple du MAEE

ICC’2010

Synergie des technologies
L’exemple du MAEE
Adaptations nécessaires

Intégrer le moteur de recherche sémantique Sinequa dans une application de veille - Indexation temps réel - Disponibilité des bases à l’interrogation

Adapter les équations de recherche à la logique sémantique de Sinequa - Passage d’une logique booléenne à une logique sémantique - Refonte des équations de recherche - Ajout de dictionnaires de reformulation

ICC’2010

Synergie des technologies
La création de rapports synthétiques au formats pdf/html/rss sur des périodes choisies pdf/html/rss

ICC’2010

Synergie des technologies
La création de rapports synthétiques au formats pdf/html/rss sur des périodes choisies pdf/html/rss

ICC’2010

Synergie des technologies
La navigation dans l’information et l’analyse via CS de Sinequa

ICC’2010

Navigation dans l’information avec Pikko

ICC’2010

Navigation dans l’information avec Pikko

ICC’2010

Aide à l’analyse avec Pikko

ICC’2010

Un exemple de traitement pour NESTLE

Scrapping avec ALTERCEPT Analyse de la tonalité avec SPSS
Catégorisation de l’information (composition, saveur, etc.) à partir de l’édition de règles utilisant des concepts (goût, saveur) et des types d’information (négatif, positif, …) extraits automatiquement. Permet le suivi de l’évolution de propos de consommateurs.

ICC’2010

L ’exemple de la COFACE

1
Société X

Base interne

« Easyfication » Mise en forme
<xml> <Société X> <Date> <xml> <Concept 1> <Y inc> <Concept 2> <Date> … <Concept 1> <Concept 2> …

7

Filtrage
Soc X ? Y inc. ? Empresa Z ?

Listes d’entreprises
Easy 1000…..….627

X achète A

Y selling B

Concepts Coface

Faillite C
Faillite C Strike F

Strike F

Y inc.
Easy 0005…..….348

Empresa Z
Easy 0007…..….259

Calcul des variations de noms d’entreprises

2

Internet

6
Extraction de concepts Société X

Zones FR / US / MX
Société X … … OU X Y inc. OR … … Y Empresa … … Z OR Z

Sélection des sources Exécution des profils

4
Y Inc. Empresa Z

3

Génération automatisée des profils

Sélection d’ extraits et documents

5

ICC’2010

Synergie des technologies

ICC’2010

Synergie des technologies

ICC’2010

Synergie des technologies

Dans la recherche de l’efficacité optimale, on choisit le meilleur outil pour chaque fonction de la chaîne de traitement de l’information. On établit ensuite des synergies pour faire collaborer les outils entre eux de façon à tirer le meilleur parti de l’ensemble.

ICC’2010

Synergie des technologies

Questions / Réponses

Thierry REGNIER Directeur technique ISCOPE Thierry.Regnier@iScope.fr
ICC’2010

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful