Méthodes et problèmes

L'interprétation
Laurent Jenny, © 2005 Dpt de Français moderne – Université de Genève ais moderne – Université de Genève

Sommaire
1. Pourquoi interpréter les énoncés littéraires? 1. L'interprétation des énoncés en général 2. L'interprétation des énoncés littéraires 1. L'interprétation de l'énoncé 2. L'interprétation de l'énonciation 3. L'interprétation du genre discursif 3. Caractéristiques des significations indirectes 2. La décision d'interpréter 1. L'interprétation inscrite dans le genre 2. L'interprétation déclenchée par l'évolution du contexte 3. L'interprétation déclenchée par des infractions au principe de pertinence 4. L'interprétation déclenchée par des récurrences sémantiques 3. Les stratégies interprétatives 1. Les stratégies finalistes 1. Le risque de circularité 2. L'intérêt pragmatique de l'interprétation finaliste 2. Les stratégies compréhensives 1. L'exemple du dîner de Turin 4. Interprétation et horizons d'attente
• • • • • • • • •

Bibliographie Eco, Umberto (1996). Interprétation et surinterprétation, éd. Stefan Collini. Paris: P.U.F. Fish, Stanley (1980). Is there a text in this class: the authority of interpretive communities. Cambridge & London: Harvard University Press. Freud, Sigmund (1971). Délire et rêves dans la Gradiva de Jensen. Paris: Gallimard, Idées. Jakobson, Roman (1963). Essais de linguistique générale. Paris: Points/Seuil. Jauss, Hans Robert (1978). Pour une esthétique de la réception. Paris: Gallimard. Lukacs, Georg (1967). Balzac et le réalisme français. Paris: Maspero. Starobinski, Jean (1970). La Relation critique. Paris: Gallimard. Todorov, Tzvetan (1978). Symbolisme et interprétation. Paris: Seuil.

Paris: Gallimard. Bakhtine. Le dialogisme discursif 1. 11. Eddy et alii (1987). Le style indirect libre 1. Interprétation littéraire du style indirect libre 2. . Tzvetan (1981). Paris: Minuit. 8. Paris: Seuil. Laurent (1996). 5. Mikhaïl Bakhtine et l'invention du dialogisme 1. La Poétique de Dostoievski. Paris: Minuit. La poésie comme genre monophonique? 4. La sphère du dialogisme 1. Le dialogisme linguistique 3. Anne (1994). Paris: Seuil. Villeneuve d'Ascq: Presses Universitaires du Septentrion. le principe dialogique. Pluralité du sujet parlant et expérience littéraire 2. Mikhaïl (1978). Le discours rapporté au style direct 2. Adert. Bakhtine. 7. La mention et l'ironie 4. Le discours rapporté au style indirect 2. Palimpsestes. Mikhaïl (1929). Mikhaïl (1963). Styles indirects libres à la 1ère et à la 2ème personne 3. Marxisme et philosophie du langage. Dictionnaire encyclopédique de pragmatique. Paris: Seuil. Convergences avec le stade du miroir chez Lacan 2. Esthétique et théorie du roman. Todorov. Roulet. © 2003 Dpt de Français moderne – Université de Genève 1. 12. Mikhaïl Bakhtine. 1970.Dialogisme et polyphonie Laurent Jenny. Bakhtine. Oswald (1984). La polyphonie selon Bakhtine 1. Gérard (1982). 6. Jacques & Reboul. Polyphonie littéraire et genre romanesque 2. Représentation de la parole d'autrui dans le discours 1. Bern: Peter Lang. Structures hiérarchiques et polyphoniques du discours. Esquisse d'une théorie polyphonique de l'énonciation. Une anthropologie de l'altérité 1. Moeschler. Les Mots des autres. Ducrot. Polyphonie et énonciation. Le besoin esthétique d'autrui 2. 1977. 10. Genette. L'Articulation du français contemporain. Le Dire et le dit. Paris: Seuil. Aux limites du dialogisme: la polémique implicite 3. 9.

Dramaturgie et narratologie 2. La durée 2. Espace/temps diégétique 4. Continuité dramatique et discontinuité scénique 2. © 2003-2004 Dpt de Français moderne – Université de Lausanne Sommaire 1. Double origine des instruments d'analyse 3. L'Action 1. Les moteurs de l'action 1. Le choix du lieu 3. Renversement ou conflit 2. Exposition. Le Drame 1. Définitions 2. Le tableau de présence et les structures actantielles 7. Le fil principal et les fils secondaires 4. La voix des personnages . La dramaturgie 1. Les personnages et le lieu 6. La mobilité 6. L'étendue 5. Les rôles: les personnages dans l'action 7. La fréquence 5. nœud. Le tableau de présence 1. Showing et telling 2. dénouement 3. La dispositio 2. Les omissions latérales 2. L'ordre 3. Les caractères 6. Les six fonctions de la structure actantielle 2. Le Mode 1. La construction de l'action 1. L'intrigue 5. Le point de vue 4. Utilité de la référence classique 4. Montré et raconté 3. L'elocutio 2. L'inventio 2. Présences et absences 3. Le Temps: 1. L'acte de Présentation 1. Distribution des scènes 4.L'œuvre dramatique Danielle Chaperon. La visibilité 4. Utilité générale des structures actantielles 3. L'Espace 1.

L'Etat d'esprit dramaturgique.-J. n° 6. Théorie du drame moderne. (1987). Sarrazac.) (1997). Paris: Armand Colin (U Lettres). sociales. 1996. (1991). Le Diable c'est l'ennui. Borie. D'Aubignac. 10. Paris: Nizet. in Théâtre/Public. M. 2001. n° 22. (1950). J. 12. Ubersfeld. Le Théâtre en France des origines à nos jours.-P. Hubert.3. Théâtre. trad. 23. P. Brook. (1992). 24. Paris: Seuil. (1983).) (2001). G. 26. (1986). Poétique du drame moderne et contemporain. Paris: Belin (SUP). (1996). (1977).ch/lettres/framo/enseignements/methodes . (dir. textes de Platon à Brecht. Introduction aux grandes théories du théâtre. Registres. J. www. Paris: Actes Sud (Papiers). 11. F.-P. Paris: Seuil. J. Dictionnaire encyclopédique du Théâtre. (1657). Paris: Champion. Essai de génétique théâtrale. Aristote. (1990). Corneille à l'œuvre.-fév. Szondi. A. 1980. Paris: Klincksieck (Esthétique). (1982). Les Grandes Théories du théâtre.-P. (1987). Paris: CEDES. Corvin. Passe. 5. Lexique d'une recherche. 1986. Histoire du genre 6. M. J. B. 25. (1998). 9. Nouveau discours du récit. J. Sémiologie du théâtre. Lallot. Bibliographie 27. 20. 18. D. M. (1995). (1981). 16. Paris: Dunod. Esthétique et évolution des formes 1.. La voix du présentateur 4.unige. Genette. Paris: Messidor/Ed. Regnault.. Schérer. Paris: PUF (Premier cycle). Dictionnaire du théâtre. 15. Paris: Seuil. T. Ubersfeld. Mode dramatique et genre théâtral 2. Figures III. G.. G. Sarrazac. 8. Schérer. M. Johansen. novembre 2001. 14. 17. Introduction à l'analyse du théâtre. Paris: Nathan (Université). (1991). A. A.. et notes de R. 7. 19. P. Paris: Bordas. Lire le théâtre I. Modes d'approche. Lausanne: L'Age d'homme. 22. Bruxelles: Labor (Méridien/Klincksieck). Pavis. 1927. H. Helbo. (1983). Le lecteur réel et le spectateur fictif 5. Kowzan. (1972). Ryngaert. Pavis.. P. Revue d'études théâtrales. L'avenir du drame. impair et manque. janv. La Poétique. J. A. Paris: Bordas. 21. Forestier. La Dramaturgie classique en France. Dupont-Roc et J.-C. 13. 2 vol. Viala. (2001). Lausanne: L'Aire. Paris: Presses de la Sorbonne nouvelle. n° 67 – « Dramaturgie ». De Rougemont. Etudes théâtrales. Abbé F. Esthétique théâtrale. J. La Pratique du théâtre. Roubine. Genette. P. Dort. (dir.