You are on page 1of 121

Ê 


  



 

 
    
       
cc c
  c  c c  cc ccc c  cc c
c ccccccccccc c
ccccccccccccc c
ccccccccccccc cc !cc  cc ccc  c cc" !#

cc cc c   c cc"  c
cc$c  " c%&cc '  cc c
  #c

    Ê     Ê  

 

Y  
  
   
 
 c
 c c   c cc c cc c c c( " c
 c   #c

cch!"# $%#c cc cc*c  c c


 c c  cc cc c c$"& 
#%#' #c+cc   cc c ,c
c c    c  cc c c
c
    cc ccc"  #cc
c
& c c c!    c c c cc c
 c  cccc"  c
c
) cc

                  
         
   
 

       
  
        

          

  


  
 
  


   
  
 

c c cc cc"  c  cc c*c c  c  c c c c
 cc ' cc  c c cc c! c
c c ' c c c*c c
  c"  c' *c
c c c" c c c*c'(c cc - c
    c  #c


c c
c c/cc0 c'c c  c ccc"  c
c c c c" c(c c c
cc 1 c c ccc(cc
c - ccc cc/c ccc c
  #cc
c
c
c  cc2 ccc c c c+c   c   c  cc
2 c ,c c" cc   c c c c cc cc"  c c
    cc  c    . 2' c c c
  c  cc c cc c  c
 
c(code de la route)c' c    c " c cc c   cc
'$ (!#c

c c
3cc 4 cc

c
& c c
3 cc

› 
    

!
 
 
   " aucun signe n'indique le caractère privé de la voie et cette dernière
est utilisée en tant que voie publique.


c c" c cc") *"#$"#"# ") '$c" $%hc+ ''"


"#',"#""" '#")-'  c&c cccccccc #cc
c
cccc!  c5c
cccc#cc cc" c+  ,c6cc
cccc#cc7 cc c+c*c ,c6cc
cccc#cc2ccc+0 cc  c,c6c
cccc#ccc c*ccc  c+0 cc1  ,c6c
cccc#cc c  c+0 cc  ,#c

c .c
c

c c
&  c c*c c

c
0 cc  c c
0 cc1  c

!
     v
Accessibles à un nombre déterminé de personnes v terrain privé auquel différents personnes,
étrangères les unes aux autres, sont autorisées.
c

c
 Ê   c cc c cc cc" c "  #c c  c
c c9cccccc#"#)##"#)."' #'")."
 !##%c'(/cc!  c5c

cccc#cc' 0"1 $%c9cc/c(cccc c+ 0 c( c,c6c


cccc#c c' 0"1)."c)&ch+ 9c c c  "cc "c c  c+ cc  "c
,c6c
cccc#cc '"")#  cc   c c c cc  c c c2c c c
+ c
c
cccccc,c6c
cccc#c c '")!'"2$ #)."'%ccc   c c
c c!c*c c c
:cccc+ c
c,#c

c c

c 8c
0 cc c  c 4cc :cc  c

c
0 c( cc c
c c c
c

c
  Ê  c

c
 Ê  c 
 Ê  c 
 Ê  c

#$"#"#, ") #


#$"#"#, ") #
"###%)"#"""
"#)##"#)."
#$"#"#, ")  '#")-' /c
' #'"/c
'$c" $%hc/c % cc" cc
c 0 c ccc #cc
3c c*ccc
cc cc(c  #c
c
 c
/ '"")# 
/#'"# $c
/ /#"  /' 0"1','"
/' 0"1)."hô'
/'c/'  c / '")!'"2$ #)."
/' 0"1)."!'1'#" c
c
'%cc
/ c))' "
/ c))' "
/ c))' #.'/ #.''#/
#.''#/ #"- 'c"#
#"- 'c"##"$ '#%#/c #"- 'c"#1 '$##"
1 '$##"$ '#%#/c
c
$ '#%#/c

à
  
 #

Le code de la route s¶applique à tous les usagers de la route, tant les Belges que les étrangers, en
d¶autres termes à toute personne qui se trouve sur n¶importe quelle partie de la voie publique.
Les usagers de la route sont v
c les piétons et assimilés
c les utilisateurs d¶engins de déplacement
c les conducteurs et passagers de véhicules
c les personnes qui guident ou gardent des animaux de trait, de charge, de monture et des bestiaux
(attelés ou non)

a 
 $
 
 #c
c
ccc c cc  c.3'$ #cc2 c cc cc"  c
 c" c+c/cc  ,#cc
c
cc ccc c cc  ccc c c" c cc" c+c  
ccc0 ccc!  ,#c

c ;c
% c c c2 c cc cc"  c c" cc c c" c cc
" c###"- 'c"# 4#1 '$## "$ '#%# #$#'%"'/ !  c5c
c
cccc#c) ccc cccc
cccc#c cc c c = cc  ccc" #c
cccc#c)cc  cc   c
cccc#c)  cc  cc2 #c
cccc#c)cc c*c  c c cc   c*c c2c+ cc
cccc
  c    ,#c
c

"
c cc c+  ,c c   c cc"  c"#"'##!#3cc))' /

567c

87  
c
‘c %
"
c
cccccc cc cc"  c  cc c  cc cc  c
c

c c
)cc )cc

c c
)cc )cc
c"cc cc c c cc (cc1"c"")c '"ch/ cc
c

c <c
&cc#c,c'cc c  c*c1 cc c
c
c c"-''#' )'ch'##% #ccc

c
1"'(c"c "'"'ch'##% c

1"'(
9'+
9+
9cc
cc
3   cc c#cc
c
1"'
'c c !c*c #cc
c c
1"'
c c !c*c #c
c
1"'
cc2" c c !c c c*c #cc
cc
1"'
)c2" c c !c c c*c #c
c
1"'
52 c #cc
cc
Ê )
:c? c*c2 c #cc
c
1"'
;c c " #cc
cc
1"'
c2"ccc ccc" #cc
c
1"'
5c)ccc@#cc
cc
1"'
<c2 2c #cc
c
1"'
:c)c  c+ cc ,#cc
c
c 1"'
9c7 cc  #cc
c
c
1"'
;c) cc#cc

c 1"'
5c4!#cc
c
D&
  
 
c
c%$2c2c)3)%4$c c  c cc cccc cc
   cc5cc
/ "# #1"#)c '"ch#c""#+#)#c""#  c
c)c  c c- cc c ccc 2c 2  #cc

c >c
c

c c
cc  #cc cc  #cc
c
7/#!' # $# #c"##" c
c
c ccc  c cc cc c c6cc
c ccc  c cc c  ccc cc c #cc
c

c c
cc  #cc cc  #cc
c
1"'(c"c "'"''"))c c'"  c

1"';:
c
#))% ##c

1"';9
c 1"'")'"" % %c##!"','".! '"c)."'"))
c c'"/c
c
1"';
1"'")'"")'"1  #c $'"" %1!"'""
c
#.'.3"# #'")#)c c'")."ch'##%
c c! '"# #'")#)c c'")'"#!&!#"#/ c

c Ac
1"'9
c ")c'")#'")#)c c'")."ch'##%' !##"#
%# $%'('#/c
c

1"'9;
c
1"') %'$#'"""='"' %)c")"! )'")#)c c'"/ c

1"'>
c
1"') %'$#'"""='""%$!"/ c

1"'>5
c
1"') %'$#'"""='"" '$ #%)' !c" '/ c

1"'>:
c  c'"')!#)'"##)(#"## "#c")ch'##%3#"#
"/ c
c
c
c
åà  "
c
cc"  c c c   cc 
c c cc c  c:c c c c2c c
 cc c  c9c#c
c

_ c _c
c
c
cc  /ccc  cc   c c'cc4##cc
cc/cc  cc   c c# ##cc

c Bc
c

c c
c
6  
   
ccccc"  c c c   c c cc c  cDCc c c c2c c cc c
  cD #cc
c

c
' "
c"  c  c cc  c c c  cc c cc c!  ccc
c c  c+les bicyclettes, les cyclomoteurs à deux roues, les brouettes,c, c cc
!c #c
c
ã  

cc"  c c  c c c c c cc  cc c  cc c
c  #cc cc ccc c cc c  ccc *cc
7 ccc cc"  #c
›n chemin de terre est donc une voie publique qui n¶est pas revêtue.

  
 
c cc cc"  cc*c c  cc"(  c cc(   c*c!cc
 c%cc c !c2Ac2Cccc c  c 
cc*c   cA;#c
c c( " cc2 cc cc c#c

c c
c

c Cc
c
c

c cc cc"  cc3'c c'")#c,c#


)#c,c! #3)( #c'##
cc c !c9c;cc
c c  c 
cc*c   cA;#cc
c (Art. 74 v la partie de la voie publique délimitée par deux lignes
c discontinues parallèles de couleur blanche et n'ayant pas une largeur
(c suffisante pour permettre la circulation des véhicules automobiles,
constitue une piste cyclable.) c
c
c

c
c
c c*c cc  ccc  c c c  c!
ccc
c+   c
 ,c c  c c c( " #cc
c
Ñ,'?c&c cc c*c ! ccc c c cc c c( " c cc
  cc  ccc  c
cc cc cc5cc+cc cc cc ccc c( " ,#c
c

&c c ccccc c( " c c c c


#cc
+Fccc2ccc cc(  #,cc
c
c
2cccc c c( " c"-''#' )'
ch'##%#cc
c
c
c

c Ec
B&
 
  cc

%!c c9c cc"  c cc22  c  c


c  cc " c c( " cc c1 cc c
c c c  cc'")#c,c'#
#11% %#cc c#cc
c
c)c"c( " c c-"c cc c#cc
c c cc
 c'c"c 2 c   #cc
c c"   cc  c#cc/cc c
#cc
c& cc"c c - cc c2c/c
c c c2" cc c cc c c  c  ccc
 " c c( " cc c ccc  c c#c c  c
c22 cc c#cc
La piste cyclable est réservée v
Acaux bicyclettes, à savoir des cycles à deux roues. ›n cycle à trois roues ou plus (par exemple, un
gokart)
ne peut pas circuler sur la piste cyclable ;

Acaux cyclomoteurs à deux roues de classe A.


Les utilisateurs d¶engins de déplacement sont également obligés de suivre la piste cyclable s¶ils
dépassent l¶alluredu pas.

›n cyclomoteur de classe B peut suivre une piste cyclable « marquée » ou une piste cyclable signalée
par un
signal D7 (et donc pas D9) si la vitesse est limitée à 50 km/heure. Si la vitesse maximale autorisée est
supérieure
à 50 km/heure, le cyclomoteur de classe B est obligé de suivre la liste cyclable « marquée » ou la piste
cyclable D7 (et pas D9). Les panneaux additionnels peuvent toutefois obliger les cyclomoteurs de
classe B à
emprunter la piste cyclable ou leur en interdire l¶accès.

Les engins de déplacement, cyclomoteurs et bicyclettes non montés ne sont pas considérés comme des
véhicules.
Ces personnes doivent par conséquent suivre les règles applicables aux piétons (cf. article 42.2.1 et
42.2.2).

Si la piste cyclable n¶est pas praticable, elle ne doit pas être empruntée (exemple v trous, tas de neige).
Sur une piste cyclable, il n¶y a aucune obligation de rouler à droite. Les autres règles de la circulation
telles
que le croisement et le dépassement restent toutefois d¶application. Cela signifie que les cyclistes et
cyclomotoristes peuvent y rouler à deux de front ou plus. Sur la chaussée, seuls les cyclistes peuvent
rouler à deux de front. Il est interdit aux autres véhicules de s¶arrêter, de stationner et de rouler sur
une piste cyclable.c

(  


 
c cc cc"  cc*c c  cc
 ccc  cc  cc cc c  c 
cc!c  c
A.#>#c c
AA#B#c c c c" c c cc c  cDc B#c
c c c2" cc2 cc cc c#c
c
c
c

c c
c
c
cccccccccD Bc
cccccc
‘
 
cc cc!cc cc"  #c
La taille ou l¶importance des voies publiques qui se rencontrent, ou la manière dont elles se
rencontrent, n¶a
aucune importance (carrefour en forme de +, de T, de Y).
Mais il doit bel et bien s¶agir de voies publiques. Le croisement d¶un sentier avec une voie publique à
quatre bandes de circulation est BIEN un carrefour.
Le croisement d¶une voie publique avec un chemin privé n¶est PAS un carrefour. La convergence de
bandes de
circulation en cas de rétrécissement de la chaussée ou la convergence de chaussées d¶une même voie
publique
(par exemple lorsque le terreplein se termine) n¶est pas non plus considérée comme un carrefour.
Le carrefour s¶étend sur la surface totale dans les lignes imaginaires qui forment le prolongement des
façades
ou des clôtures des bâtiments ou propriétés qui sont situées le long de la voie publique à l¶endroit où
ces voies
se rencontrent ou se croisent, et ce, sur toute la largeur de ces voies. Il est important de savoir où se
trouve le
bord du carrefour, par exemple pour les règles de priorité.
c

 cc
c

c
 c?c*c&"0cGc3   c*cHHH# "#"cc c c
c
c
@cc
c
/.#cc.#Ac

c .c
c
cc)%33D3c cc *'!"#)(c+ c c
 cc(ccc ,c$### "c" " c#c
c
c
ccc cc c c( " c c  c c
c   c c2c cc2#c
c
)2c

c2c c cc


&$43ccc
)I?$c2c433c c
c c
c c c
  ccc
2#c
c c
)2c+ cc c c c )2c+ c c c
 ,c  ,c
‘‘à  

c
cc
  c

cc

c cc
 #cc
c
Ñ,'?cc
c c  c
" cc
 cc
c c
 c c
c c   c
%
c c c  c %
c 
cc
 cc
  #cc
c
BC C@@
c
c
/ !!")$D$#$#c!  3.' ch)."c' - Ac
c
c cc/cc2cc/c ) ) )"c c c&  4#'"-#c
cc#cc/c c  cc c5cc
cccccc#c c  c c c
cc6c
cccccc#c c  cc ccc6cc
cccccc#c c ccc ccc #c
cc#cc/c    c c  cc #cc
c

c 8c
'/  % $# c
c
cJ  cc *c cc2cc
/c cc- cc!  cc
c c  c  !cc  c c c
cc c ccc c c
c  cc % $# c cc
c  #cc
c
Fc - cc/cc22 cc c  c
c c c  c
c#c&c
c2/c"   ccc
c c
c c! #c
c
/ # % $# #(%  #cc
c
cc/c cc   cc c
% $# c cc31'chc c3) cc
c cc c c cccc
 ###cc
c
c c/ch" C c

###c) c cc ccch"


C5c  cCc c #c
%  /c c  c3K2c*c c
c c7 *cc cc
c /cc  cc c2cc  c
c
 #cc
c
c

c
7/ %) '  %'$ '  %/c
c
cc cLccc2ccc)()""%#)'#c5cc
cc#c& cc/c c c*cc2c cc/c2c c2#c
cc#c& cc/cc c c*c c cc c c cc/c  ccc/c
  c cccc- c
ccccc c c#cc
c
c)c ccc cc/c c c c cc/c c#cc
c
c
5/1"'(!"()c c'"/ c
c
c%!c2ccc !c  !cc  c c c2 cc  c c c
  cc c2c5cc
cc#c&c c -#$ c5cc/c2c c2#c
cc#c&c c-#E'" '"1 15cc/cc- #cc

c
c

c ;c
c&c c2c c E'" '"1$#"$D#$#' & )!'"4 #F  cc/c
2c c  c  !#cc

c
c c c !c  !cc  c ccc c cc c
cc c c
 c    c c!c2#c) c ccc(c ccc c
c
c
‘D)
*
 cc c9c"  ccc cc"  c cc   c c cc
!c c  c  c c" c(c c c  c c c  cc 
c7 #cc
 c ccc"  c  cc c c(c"  ##c
c
%  
"
Le lieu de rencontre entre deux ou plusieurs voies publiques est un carrefour. En revanche, une place
doit satisfaire
à d¶autres conditions v
Acdisposer d¶un espace étendu
Acla circulation peut se dérouler dans toutes les directions, il n¶y a donc pas d¶obstacles
Acd¶autres activités peuvent être organisées en plus de la circulation
Si la circulation est organisée, en d¶autres termes, si la circulation est canalisée par des îlots
directionnels ou
des refuges, ou par la présence de bandes de circulation ou par des emplacements de stationnement
au milieu
de la place, ce n¶est pas considéré comme une place.
Sur une place, un conducteur n¶est pas obligé de rouler à droite. Les autres règles de la circulation
comme le
croisement et le dépassement restent toutefois applicables.

‘å

 
+c c c  c   cc  ccc"  cccc c
c2c " cccc c#c
c
%  
"
Yoir également article 20 , circulation sur les voies ferrées et passages à niveau
La condition pour répondre à la définition de passage à niveau est qu¶il y ait un croisement d¶une
chaussée
avec des voies ferrées établies EN DEHORS de la chaussée. Si les voies ferrées se trouvent dans la
chaussée et
que les conducteurs les traversent, ce n¶est pas un passage à niveau, mais un simple croisement. ›n
croisement
ordinaire peut être signalé par un panneau A49.
Les passages à niveau sont répartis en cinq catégories (AR 2 1977) v
Ac1re catégorie v barrières sur la largeur totale de la voie publique, signaux A41 et A45 ou A47,
éventuellement
complétés par des signaux lumineux de circulation et des signaux sonores ;
Ac2e catégorie v barrières partielles placées en chicane sur la voie publique et signaux lumineux de
circulation, signaux A41 et A45 ou A47, éventuellement complétés par un signal sonore ;
Acåe catégorie v signaux lumineux de circulation sans barrières, signaux A4å et A45 ou A47,
éventuellement
complétés par un signal sonore ;
Ac4e catégorie v pas de barrières ni de signaux lumineux de circulation, signaux A4å et A45 ou A47 ;
Ac5e catégorie v pas de barrières ni de signaux lumineux de circulation et pas de signaux A4å ou A47,
mais un signal A4å.
Sur un passage à niveau indiqué par les signaux A45 ou A47, le dépassement par la gauche d¶un
attelage, d¶unc

c <c
véhicule à moteur à deux roues ou d¶un véhicules à plus de deux roues est interdit, sauf si des feux ou
des barrières sont installés.

c
c
‘6

 šc ccc c cc " c"@ c c c c
c c
 cc c !cDc c c c cc c !cDc8#c


%  
"
5
Yoir également article 11.1.
En agglomération, la vitesse est limitée à 50 km/heure. Mais une agglomération n¶est pas une zone de
vitesse.
›ne agglomération est un espace comprenant des immeubles bâtis, il doit donc y avoir des maisons,
des fermes,
etc. En outre, les agglomérations doivent être délimitées par des signaux F1 et Få.
En dehors de la limitation de vitesse, il y a également des règles de circulation qui sont différentes
selon que
l¶on se trouve dans une agglomération ou en dehors v
AcArt. 9.1.2.4. En dehors des agglomérations, les cyclistes peuvent emprunter les trottoirs et les
accotements
en saillie.
AcArt. 9.1.å Les conducteurs d¶animaux de trait non attelés, de charge, de monture ou de bestiaux
peuvent,
en dehors des agglomérations, utiliser les accotements de plainpied situés à droite par rapport au
sens de leur marche, à condition de ne pas mettre les autres usagers en danger.
AcArt. 9.4° Dans les agglomérations, les conducteurs peuvent emprunter la bande qui convient le
mieux à
leur destination.
AcArt. 17.2. Le dépassement par la gauche d¶un véhicule attelé, d¶un véhicule à moteur à deux roues
ou
d¶un véhicule à plus de deux roues est interdit en dehors des agglomérations, sur les voies publiques
dont la chaussée comprend deux bandes de circulation dans la direction suivie, pour les conducteurs
de
véhicules et trains de véhicules affectés au transport de choses dont la masse maximale autorisée est
supérieure à å,5 tonnes. Cette disposition n¶est pas d¶application en cas de dépassement de véhicules
qui utilisent une bande de circulation réservée pour des véhicules lents, ni à l¶égard des tracteurs
agricoles.
AcArt. 1 .2 En dehors des agglomérations, les conducteurs de véhicules et trains de véhicules dont la
masse maximale autorisée dépasse 7,5 tonnes ou dont la longueur dépasse 7 mètres, doivent maintenir
entre eux un intervalle de 50 mètres au moins.
AcArt. 1 .å En dehors des agglomérations, les conducteurs de véhicules automobiles circulant en
convoi
en vue d¶un trajet à faire de conserve doivent maintenir entre eux un intervalle de 50 mètres au moins.
AcArt. 2å.1. Tout véhicule à l¶arrêt ou en stationnement doit être rangé v à droite par rapport au sens
de

c >c
sa marche (si la chaussée est à sens unique, il peut être rangé de l¶un ou l¶autre côté) et hors de la
chaussée sur l¶accotement de plainpied ou, en dehors des agglomérations, sur tout accotement.
AcArt. 24.1° Il est interdit de mettre un véhicule à l¶arrêt ou en stationnement, dans les
agglomérations,
sur les accotements en saillie, sauf réglementation locale.
AcArt. 25.1. ° Il est interdit de mettre un véhicule en stationnement en dehors des agglomérations sur
la
chaussée d¶une voie publique pourvue du signal &(.
AcArt. 25.1.1å° Il est interdit de mettre un véhicule en stationnement en dehors des agglomérations,
du
côté gauche d¶une chaussée d¶une voie publique comportant deux chaussées ou sur le terreplein
séparant
ces chaussées.
AcArt. 26.1 Le stationnement alterné semimensuel est obligatoire sur toutes les chaussées d¶une
agglomération
lorsque le signal |‘‘est placé audessus des signaux marquant le commencement de cette
agglomération.
AcArt. 27.5.2 Dans les agglomérations, il est interdit de mettre en stationnement sur la voie publique
pen dant plus de huit heures consécutives des véhicules automobiles, des trains de véhicules ou des
remorques
lorsque la masse maximale autorisée dépasse 7,5 tonnes, sauf aux endroits pourvus du signal |(
,
|( ou |(.
AcArt. å1.1.1.å° Dans les agglomérations, les feux de position et les feux rouges arrière peuvent être
remplacés
par un feu de stationnement lorsque le véhicule est rangé parallèlement à l¶axe de la chaussée et
qu¶aucune remorque n¶y est accouplée. Seul le feu de stationnement qui se trouve du côté de l¶axe de
la
chaussée peut être utilisé.
AcArt. åå.2 Les avertissements sonores doivent être aussi brefs que possible. Ils ne sont autorisés que
pour
donner un avertissement nécessaire en vue d¶éviter un accident et, en dehors des agglomérations, s¶il
y
a lieu d¶avertir un conducteur qu¶on se propose de dépasser.
AcArt. å9 Dans les agglomérations, tout conducteur qui suit la même direction qu¶un autobus ou un
trolleybus,
doit permettre au conducteur de cet autobus ou de ce trolleybus de quitter son point d¶arrêt lorsqu¶il
a indiqué, au moyen des feux indicateurs de direction, son intention de remettre son véhicule en
mouvement. À cette fin, il doit ralentir et, au besoin, s¶arrêter.
AcArt. 4å.2 Dans les agglomérations, les cyclistes circulant sur la chaussée peuvent rouler à deux de
front,
sauf lorsque le croisement n¶est pas possible. En outre, en dehors de l¶agglomération, ils doivent se
mettre en file à l¶approche d¶un véhicule venant de l¶arrière.
AcArt. 51.2 Dans les agglomérations, aux endroits où la distance de å0 mètres ne peut être respectée,
le
triangle de danger peut être placé à une distance moindre et éventuellement sur le véhicule.
AcArt. 55.å Dans les agglomérations, il est interdit de laisser galoper les animaux attelés ou montés.

‘   +cc
 c  cc cc c cc cc c cc
cc !cc  cc cc  ccc" !#c
%  
"
Yoir également article , les conducteurs.
Tout véhicule ou train de véhicules en mouvement doit avoir un conducteur. Il en est de même des
animaux de
trait, de charge ou de monture et des bestiaux.

c Ac
Est considéré comme conducteur v un cycliste, un automobiliste, un motocycliste (même s¶il conduit sa
motocyclette
à la main), une personne qui pousse un chariot, un cavalier (en selle ou non), une personne qui mène
le
bétail, un cocher
N¶est pas considéré comme conducteur v toute personne qui conduit à la main une bicyclette, un
cyclomoteur
(de classe A et B) ou un engin de déplacement (cf. articles 2.15 et 2.17). Les personnes qui conduisent
à la
main une brouette, une voiture d¶enfant, de malade ou tout autre véhicule sans moteur n¶exigeant pas
un espace
plus large que celui nécessaire aux piétons sont également assimilées aux piétons (cf. article 2.46).
L¶utilisateur d¶un engin de déplacement qui ne circule pas plus rapidement que l¶allure du pas est
considéré
comme un piéton ; s¶il dépasse l¶allure du pas, il doit se comporter comme un cycliste.
Le code de la route énumère différentes sortes de convoyeurs v
Acles convoyeurs d¶élèves conducteurs qui se soumettent à l¶apprentissage en vue d¶obtenir un permis
de
conduire (loi sur la circulation routière ) ;
Acles convoyeurs de véhicules attelés (cf. article 5å) ;
Acles convoyeurs d¶animaux de trait, de charge ou de monture ainsi que de bestiaux (cf. article 55).
Quelques cas spéciaux v
Acun conducteur est non seulement celui qui assure la direction du véhicule, mais aussi toute
personne
qui met le véhicule en mouvement, par exemple en le poussant ;
Acen cas de remorquage d¶urgence v la personne qui se trouve au volant d¶un véhicule remorqué sur
la voie publique par un autre véhicule est un conducteur.

‘  
šc c  c (cc  cc cc c  c   c " c  cc  #c
c
Tout moyen signifie tant les véhicules à moteur que les véhicules sans moteur, attelés ou non.
Par « de transport », on entend v transport de marchandises, d¶animaux, de personnes, etc.
Les termes « par terre » excluent par conséquent les bateaux et les avions.
Le matériel mobile agricole ou industriel est par exemple une moissonneusebatteuse, une faneuse,
une faucheuse,
une dépanneuse, un chariot élévateur, etc. indépendamment du fait que ce matériel peut circuler de
luimême
ou en étant poussé ou tiré.
Les cyclomoteurs à deux roues, les cycles et les engins de déplacement non montés ne sont pas
considérés
comme des véhicules.

‘+  +

 c  c c*c!ccc c c*c cc ccc  c
ccc ccc c cccc  c  cc"(  cc ( ccc
( #c
7 cc  c   c ccc  c c !  ccE.<c
0Mc c
    c c c   c c2   c  c  c c c  c c
 cc.<c
0 Gcc c 1 cc c c- cc cc 2cc c 2 cc  c c
( #c
c( cc  c ccc cc #c

c Bc
%  
"
›n cycle peut donc avoir deux roues ou plus. D¶autre part, une bicyclette a uniquement deux roues.
›ne bicyclette
est un cycle, mais un cycle n¶est donc pas toujours une bicyclette. ›n gokart comme ceux qui se
louent à
la côte est donc un cycle.
Certaines règles du code de la route portent uniquement sur les cyclistes et pas sur les cycles v
Acdans certaines conditions, les cyclistes peuvent rouler à deux de front ; ce n¶est pas le cas des
cycles ;
Acseuls les cyclistes peuvent (doivent) emprunter les pistes cyclables ; les cycles doivent emprunter la
chaussée ;
Accertaines voies peuvent être réservées aux cyclistes par les signaux F99a et F99b ;
Acles cyclistes ont accès aux voies qui sont réservées à la circulation locale ou à la desserte locale,
ainsi
qu¶aux rues réservées au jeu ;
Aclorsque des panneaux additionnels ou des inscriptions sont placés, les cyclistes peuvent circuler en
sens
opposé dans les rues à sens unique, ils ont accès aux bandes réservées aux bus et aux sites spéciaux
franchissables ainsi qu¶aux zones piétonnes ;
Acles cyclistes peuvent prendre place dans une zone avancée pour cyclistes.c
c
‘+  
 + "
G ccš cc   cc  šc *c  c c cccc*c c
2 cc
( c c c cc c2c  cccccc c c c cccc
 #c
7G ccš cc   c  šc *c  c c*c  c*c!ccc c
cc
 cc  c cc c cccc  cccc cc c c
 cc Bc
0 G#c
c   cc c
  c c cc   c  cc cc  c*c
c *c  #cc
c cc   cc  c ccc cc #c
c
   cc cc   c c c*cc c cccc  ccc c
c  c*cc #c
%  
"
Le but de cette réglementation est d¶octroyer un statut juridique à toute une catégorie de véhicules
lents, que
l¶on rencontre de plus en plus depuis quelque temps sur nos routes et places publiques. Les engins de
déplacement
peuvent être des skate boards et des rollers, mais aussi le Segway. ›n fauteuil roulant pour les
personnes
handicapées est également un engin de déplacement.

‘(   


šc c  c ccc  c c c*c ccc
(c#c
%  
"
Il doit donc s¶agir de véhicules qui sont équipés de n¶importe quel moteur v essence, gaz, électricité,
etc. Le
moteur doit également servir à propulser le véhicule. ›ne brouette, une charrette à bras, un véhicule
attelé et
un cycle ne sont pas des véhicules à moteur.

c Cc
›ne tondeuse à gazon avec un moteur qui sert uniquement à entraîner les lames n¶est pas non plus un
véhicule
à moteur. Mais une tondeuse à gazon autotractée avec un siège (tracteur tondeuse) est bel et bien un
véhicule
à moteur et doit donc être assurée si elle circule sur une voie publique.

Da+   + c5c


Nc ccšc(   c c%cšc *c  c c*c!cc*c cc cc  c
*c
 " c cc( c! cc<Ec 8ccc  c   c c cc cc
  c cc c cccc  cccc cc c c cc.<c
0 c
*c 6c
Nc ccšc(   c ccšc *c5c
Ac  c c*c!cc*c cc cc  c*c " c cc( cc
 cc<Ec 8ccc  c   c c cc cc  c cc c c
ccc  cccc cc c c cc;<c0 c*c c*c ! c
c(   c c%6c
Ac  c c*c  cc cc  cc( cc cc<Ec 8cc c
 c*c   c ccc c c (cc  ccc !  c
 c! cc;c0Mc c cc cc  c cc c cccc  c
ccc cc c c cc;<c0 c*c #c
c

c
D‘a+   šc c  c c*c  c*c!cccccc c c
c
cc*c c2 cc(   #c
7 cc  c*cc  (  cc 2cc c 2 cc c #c
c
c
c  cšc c,c3! šcc
 c  c c*c  c*c cc c cccc*c c2 c
c(   c c c c c !  c*cc!
cc #EEEc0 #c
7 cc  c*cc ( c*c  cc 2cc c 2 cc c #c
c cc ( c*c  c c"c c - c
c c c cc
 c
  " c2c c  
#c
c
') c,c3! šc c  c c*c  c*c  cc c c!cc
 c(   c c c c*cc!
cc;EEc0 cc<<Ec0 cc c c22 c
c

c .Ec
 ccc c c  cc c" cc c c   c c c c
c
!  c cc  c!
cc <c0M#c
7 cc  c*cc ( c*c  cc 2cc c 2 cc c #c
c ccc ( c*c  c c"c c - c
c c c c
c c
  " c2c c  
#c
c
$%hc'!šc c  c c*c  c(c c c  ("cc c
c!c2 cc(   cc c  (  cc ( c cc ( c*c  #c
%  
"
Le terme « véhicule automobile » ne se limite donc pas aux voitures. Le règlement technique (AR du
15/0å/196 ) stipule ce que sont les voitures, les voitures mixtes, les minibus, les camionnettes, les
camions, les
tracteurs, les autobus, les autocars, etc. (cf. également l¶article 2.26).

c
.8,OOOOOO%hc3' &c
cccccc c " c c c  c cc ' "   cc c"   cc
ccccc
c
(IL FA›T ETRE PRES D› YEHIC›LE, PAS quitter le véhicule)(donc pas quitter le véhicule à l¶arret
quand on est à double file)
ccc
%hc"#'""!"c
ccccccc c " c *cc  c cc ' "   cc c"   cc
ccc#cc
c
Le temps n¶a donc aucune importance dans le fait qu¶on soit à l¶arrêt ou en stationnement, le fait que
le moteur tourne ou non n¶importe pas non plus. Ce qui importe, c¶est ce que l¶on fait.c
c
.;, ! c
cccccc4 c c c*c- c ccc #cc
›ne remorque est donc également un véhicule. Le véhicule doit être destiné à être propulsé par un
autre. S¶il
n¶est pas destiné à être propulsé par un autre, il ne s¶agit pas d¶une remorque. ›n véhicule en panne
qui est
remorqué au moyen d¶une attache de fortune n¶est pas une remorque.
Il y a différents types de remorques v
Acune semiremorque est une remorque sans essieu avant, la partie avant de la remorque reposant sur
le
véhicule tracteur ;
Acune remorque à un essieu, par exemple une caravane ;
Acune remorque à plusieurs essieux ;
Acles véhicules de construction spéciale sont des remorques acceptées par le SPF mobilité, en général
du
matériel agricole ou industriel ;
›n véhicule et un véhicule à traction animale ne peuvent tirer qu¶un seul véhicule, à quelques
exceptions près
(cf. article 49.1).
c
7:/ '")$%hc#c
cccccc4 c " cc c c 'c*c ' ccc'- c cc   ccc - c
2#cc
c c c cc cc c

c . c
›n train de véhicules est un groupe de véhicules, c.àd. deux véhicules ou plus. Ces véhicules doivent
être reliés entre eux et être tractés par un seul véhicule tracteur, par exemple un camion avec une
remorque, une voiture avec une caravane, mais aussi une bicyclette avec une remorque. ›n tracteur
avec semiremorque est
appelé un véhicule articulé et est également un train de véhicule.
Le remorquage d¶un véhicule à moteur n¶est autorisé au moyen d¶une attache de fortune que si le
véhicule ne peut plus se déplacer par ses propres moyens ou s¶il n¶offre plus assez de garanties en
matière de sécurité. La
vitesse est alors limitée à 25 km/heure et ce n¶est autorisé que pour amener le véhicule jusqu¶au lieu
de réparation.
c
c
7ã/ 41!"ch")#$%hc#'!# OOOOOOOOOOc
ccccccc
  c  c c2!c c c  cc
cccccc!  c cc c c  " c c c  #cc
c
79/ 41!"ch")#c,c! #!c,c#c
ccccccc
  c  c c2!c c c  c!  c cc c
(   c c  (  cc c c  #c
c
Dc"c c22c cc2 5OOOOc

7>/'##!'(!'' #%c
ccccccc c   c !  cc c  c'
c c cc cc@c
2   c!c cc
  c  cc c  " #c
c
c
c
/ '' )."$%hc  c
c
c c c c c+ c,cc cccc cc c22c c c c c
c  #cc
c
c
7/ 'ch' 1 c
c
c   c !  c cc c #cc
+c   c !  cc c c  cc c  #,cc
c
c

c
5/ '!'##!'(!'' #%Ñ
? c
c
cc !  c cc #cc
c??%c c" cc  c c c c c c  #cc
c
4cPc c cQc??%cc

c
7;/' c
ccccccc c'c cccc ccc   cc c c c
c " " c'c cc "2 c cc c ccc c c
 #cc
c

c ..c
c
5H/'##3$)c
ccccccc c'c cc c" cc cc '   c   ccc c
  cc c '   c   c*c '! c'c    c+  cc c
 cc ccc!#,cc
ccc
5/'##"ch' 1c
cccccc' " cc c cc c cc c ccc   cc c cc  c
c  #c
OOOOOOOOc
c
57/I" %#)"D") "c"  c
cc cc"  c  c c c
c c cc c !cD .c c c
 cc c !cD ."#cc
cš/c  šc c cc   c c2 c"  c c #cc
cš/cc šc cc/c c c   c c  c*c cc c/c
  c c9c c  c c- c c*c   cc cc  c*c
   c c!c  c +  c cc"/ c###šc

c
c
55/'""!"','"c
cccccc4 c    c cc    ccc " c'    cc
    c c '   c c c c  c c c   c c c
 c*c ccc #cc
ccc
5</ h!" %# $%3'c c'")#%"#+c,c##c'$' #c
cccccccc"  c c c   c c cc c  cDCCccDCC"c c c c2c c
 cc c  cD E ccD E "#cc
c
%  c22c c/c+*c###,c
c
c
5:/I"%""c
cccccccc cc"  c c '
c c cc c  cD E8c c c c c c
 cc c  cD E<#cc
c
Pc

c
c
5ã/  %# $%'Ec
cccccccc"  c c c    c c*c ccc*cc
cc"
cc
  c cc c  c)8c   cccc  c  c c  cRc
cc7S#cc

c .8c
c
59/
 )#)%cc
cc/c  c'ccc cc"  cc ccc"  c  cc

c*cc c c c c" c c c2c c   ccc !cD;c cD;"#cc
cc  c%.8c ccc  cD;#c

c
aux abords d¶une école, la vitesse est limitée à å0 km/heure 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, sauf si
l¶on utilise
des signaux à message variable (voir l¶article 65.å). Dans ce dernier cas, la vitesse est uniquement
limitée à å0
km/heure lorsque le signal électronique est allumé et que le nombre å0 est visible.c
c
5>/ OOOc
c
cc"  cc   c"cc  cc c " c c c
c*cc
  cc cc c  cc c c c22 c #cc
cc ccc/c8Ecccc/c  ccc c cc#cc
c
5;/ ")"JJJJJJJJ
c
cc9c c  c22 ccc cc cc 2c  c   c  c
cc !c2<c c c cc
c ccc !c cc<#cc
c
›n rondpoint sans le signal « céder le passage « ou le signal « stop » est donc un sens giratoire à
priorité de droite, et non plus un rond point.(priorité d droite est applicable)
Attention passer par la droite (ilot directionnel)

Si un autre signal qu¶un D5 est installé, par exemple un signal D1, il ne peut pas être question de
rondpoint.
La différence entre un rondpoint et une place autour de laquelle il faut tourner en suivant un signal
D1 est
pourtant importante v
Aclorsque vous arrivez dans un rondpoint, vous ne devez pas utiliser les indicateurs de direction ;
Tcun conducteur qui se trouve dans un rondpoint a priorité sur le conducteur qui veut entrer dans le
rondpoint.

<H/  JJJJJ


c
c cc cc"  cc cccc c*c ccc
ccccc c c2   c  cc c  cc c- cc  !ccc c
 c c cc c c cc cc"  c c   c 2" cc c c
 #cc

c .;c
c2 c c c  cc c c ccc 2cc 22  cc #cc
Trottoir surélevé (attention,pour passer de la chaussée vers un lotisement)

Attention les indications des panneaux sont sur panneaux leux carrées)


 c
c
/ .'cc!")'") c
c

c c
%   cc cc %   cc cc
c
c
%))4?$4c2c%$2c c c  cc  c cc c c( " c c
 c cc cc2cc  ccc   cc c c cc - cc c c
#cc
c
c
   cc c c    c- cc  c " c c c2c22   c
 " cc c #cc
c
c
 c!c c c22   cccccc c  cc cc c
 c c cc    cc c*c c  cc  ccc c c
 cc c c cc  cc c   c+ cc!  ,#cc
c
c
7/ .'cc!""#' c

c .<c
%))4?$4c$c&%c ccc
 cc cccc cc
  cc  c cc c c( " c c
 c cc cc2cc  ccc
c   cc #cc
c
   cc c c    c- c
c  c " c c c22   c
 " cc c #cc

c
c
c
5/    cc

c43443c c c cc cc"  cc


 cccc c*c cc c c
2   c'!%"'1% 'c c'")#
%"#c#cc
cc
c  c c- cc  !ccc cc
 cc c c cc cc
"  c c   c 2" cc c c
 #cc

c
c
c
</Ê'")3cô%) )-c-)'ch'##%/ c

c c
c cc    cc c cc    cc
c
c
c  c  c cc c" c c- c cc ccc  c c )
-c-)cc#cc
c
c

c .>c
c ccc"  c c *cc c  c cc   cc   c$#"$D
'#  c c c cc3.' &'#'""!"c+2cc c  c c c c
c  " ,#cc
c" c c c2cc c/cc    c c- c ccc  c  c
 cc c" #cc
c
   c5cc
cc/c'#  # c' )'$ #).")%'##!" c cc
c2/ccc   cc #c#cc
c
c
:/Ê'")).' &). 1"c/c
c

c c
c- c cc c- c cc
c
c
c"c- c c c- c  c   c"c'#)'""cccc '"#c'#
 1"##cc
!  c5c
#cc c cccc c cc /c cc c6c
c cccc   c cc /c c #cc
c
c
cc/cc#'"" c$#' & c  c)%'## c# "'")).' &
). 1"cÑ,'?c#c
c
c
c c  c   cc c5Ñ,'?c
#ccc/ccc(c- ccc*cc cc cK&?c6c
cc/ccc(c- cc cc c 
c6c
cc/ccc(c- cc cc c6c
cc/ccc(c- ccc(c###c
c

&cc- c  c  c c"c- c cc cc- ccc c c   c
cc /c  ccc c c5c
#c%- /c c c3.( &!) cc c"c- c #cc
#c /c 7c c '"1))'"1 c+c   c EEc
ccU*cc c cÑ,'?,c
c
#c4 c c c  cc c c cc   c2  #c
& /cc c c" cc c c c'cD$#) 4  ')#%c %cc

c .Ac
 c c!  cc    #c
#ccccc  /c  c c" c c "#).'c2c c ccc
c
c Gcc   #c
c

& 
 

,      -   #
 Bien qu'il soit interdit de rouler sur la bande d'arrêt d'urgence, le Tribunal de Mons a estimé que si
vous remorquez un véhicule en panne sur une autoroute (à une vitesse max. de 25 km/h),vous devez
rouler sur la bande d'arrêt d'urgence (Prononcé v 9 octobre 1990 / Tribunal de Mons). Le juge a en
effet estimé que dans le cas contraire, vous constitueriez un obstacle dangereux sur la chaussée.

.à'"/!
0
 Si cette question vous est posée à l'examen théorique, vous devez répondre 
 
 et



$
$  . (Source v GOCA 10/ /2005) c
c

c
 @ @ c
c
/.#c.")##-# %$%A c

c
c
c
c
2&&4
Dc
&3J
Jc cc
c  c
 cc c
c
 c c" c
 cc
 c
c
c  c
c  c% ;cc c 2c #cc  cDBAc c c*c1 cc 2c *c2#c
 #c
c
cc 2c c ccc c  c
<#cc
c c&c c 2c ccc cc*cc2c c
à‘6c _c   c>9c c c*c1 #cc
c
c
7/ 41#! '"# '$#'()##-## %$%#/

'/## cc

c .Bc
La vitesse maximale autorisée sur un dispositif
surélevé fait parfois l'objet de discussions car dans
certains manuels, elle n'est pas expliquée
correctement.
L'article 22ter. 1 du code de la route est pourtant
clair vcc

Ñ,'?2c cc c c c"


'#(c%) 5H0!6hccc 2c
c  c5cc
c
'/c c c 2c cc c)'"#
"KD"5HL#c
cc
/cFccc' - c  c c 2c
 c ccc c  c
<#c
c c/c%!c c c  c c 2c
&  cDBAc*c1 cc 2c c
 c ccc c  c
<c c
 c c  c>9c c c*c1 cc
 2c #cc
c

c c
c c c !  c ccc8Ec0 G#cc c c c !  c ccc8Ec0 G#cc

c c
c c c !  c ccc8Ec0 G#cc c c c !  c ccc8Ec0 G#cc
c
2$)c5cc c 2c c+ cc c  c c,cc ccc/c8Ec
cc cc*cc2c cccc c  c% ;c c cc  cc  c
DBAc c c cc   #cc

c .Cc
c
c
/ )%'##!"31'ch# ")##-# %$%#" )/Ñ,'? cc
c
 c c  c))%'## )#$%hc#+ c"(  cc(   ,cMC
cc
 2c c5cc
cccccc#c cc ccc/c8E#cc
cccccc#c cc c*cc2c c ccc c  c% ;cc
cccccc#c cc cc  c cc"  c c ccc c !c% ;c cDBA#cc
c
c
c/ #'""!".' &#"" )#/ c
c
- c c c    c c  ccc 2c c+ccc
  c !,c
5cc
cccccc#c cc ccc/c8E#cc
cccccc#c cc c*cc2c c ccc c  c% ;cc
cccccc#c cc cc  c cc"  c c ccc c !c% ;c cDBA#

 Ê  @


@  @ 
 c
c
c
c
c
c
.
  c
c

c
%  c5c3 cc! cc
c
c
/.#c."' A c
c
c%434c cc cc cc"  c c!!"c!".'cc4#c c c
c c  c:c c c'-"c c cc c  9c#c
c

c 8Ec
_ c _c
c
c
7/ 41#! '"# '$#3.' /c
c
'/## c

c c!"!'c cc9H0!6h/Ñ,'?cc


cc#c cccc c c c   cc
  ccccc
cccc" ccc c cc
  c 
cc #c
c cc#c) c c   cc  ccc
 cccc
cccc   cc ccc+ !#c.<c
0 G,#cc
c
c c!'(!' cc7H0!6h/Ñ,'?c
c
) 1 cc c c
c
c
/"'#c c # "' Ac
c
c c c   cc c*c  c cc   c c cc( cc
c,c! #c c !c6cc
c
c cc cc cc c+ c2cc!  ,c cc c
 cc c c ccAEc0 Gc6cc

c 8 c
c
c
c
cc cc ( c*c  cc
"  c c c c*cc!
cc;EEc0 c
 cc ( c*c  cc"  #c

c
( c*c  cc"  c
c
c
c/%'##!"31'ch 
N5+:""# cc

 c ccc  c  c


 #'")#)c c'" c c "c
 c c c c c cc c
 c c c !  c c!
c5+:
""#c"$"
! " ''"))
c c'"#%)cô%1'ch)'
c ch'##% c2ccc2 c!c c
c !cD 8c cD <#cc
c

c
%  c   cc c;c"cc _‘åc _‘ c
  cccc
c
.#cc'#1"-Ac
c
&cc  c
cc!  c8c"cc  cc cc c "c c
 c c c c cc c c c c !  c c cc#)5+:""# c
c c c cc c 
c c c!
c"#c2ccc c"cc  c
 c*c ! - c #cc
c
?ccc  cD <c c cccc  c"cc  cc c c
  c c"cc c c - ccc ccc c c cc c 
c
"#cc22 c!c c9cc cc  cD <c+ cc cc c ,c c
c
  cc  c*c cc   c#c
c
c
)/ #' #+#" ) cÑ,'?c
c

c 8.c
c
c
c+ ,cc  cc c3.' &cc"#'""!"c+(c cc c"c- c ,c
2cc c
ccccc    c cc c  cC#cc
c+.,c  c c 'cc )!"# '"#$ #'(c6cc
c+8,cc-' !' ch' 4 c6cc
c+;,cc-' )! ccc  "#"#c" ' '#"#1' c+ c2 1 ,c6cc
cc c*c"$##"-%  *9H0!6hc6cc
cc c*c"$###%  *c7H0!6hc#c
c
c
/ !#)c")  $#  Ñ,'?c
c
c cccc ccVc cWcc  c*cc  cc  cc
    cc c  cOOOcc

c
c

   
Ê  c
c
/.#c."  '!#A c
c
c34c3c%4?&c cc cc cc"  c c cc!!"c!"c c
 cc c  c;c c c c-"c c cc c  cc#cc
c

_(c _‘‘c
c
c
7/### "  '!#"'11!% '"  c
c
?!  c:H0!6h#c(Sauf indication contraire stipulée au moyen de signaux) c
c

c 88c
c
5/### "  '!#h #'11!% '" c

Ñ,'?c&c c cc  " c  c


)('")#)c c'"#)'"#
ch'#"#c ccc"cc  c#"
#%' %#' "1")c '"ch c c
 c !  c c cc5c;H0!6h#c
c
c Ñ,' .('!" '? c%c
 c   c c ccc cc
  " #cc
4 2c ccc c c  ccc
*cc c    c2" c cc2 c
c  cc -cc c c cc
c c #c
Ñ,'?c&c c cc  " c  c
)('")#)c c'"#)'"#
ch'#"#c ccc"cc  c#"
#%' %#' " !c" 'c c c
!  c c cc5c7H0!6h#c
c
c Ñ,' .('!" '? c%c
 c   c c ccc cc
  " #cc
4 2c ccc c c  ccc
*cc c    c2" c cc2 c
c  cc -cc c c cc
c c #c
c
c
c
 cc

c)I?$c ccc"  c  c cc


  c c c  cc c cc
c
 c!  cccc c  c c
 cc!c #c

c
c
c
c
c

c 8;c
  cc

c)I?$c2c433c ccc"  c


c c  c c c c c cc  c
c c  cc cc  #cc

c cc ccc c cc


c c  ccc *cc7 c
cc cc"  #cc

c
) cc c c cc
c c
 cc
c-   c
c
c
c
@ 

 
Ê  cc

c&4c&J)%cD3%$)I&&%c c
c cc cc"  c %# $%3'
c c'")#$%hc#)## $c# %1 #
) '"# "c!!"c c  c
 
cc!c  cA.#>#c cAA#B#c c c
c c" c c cc c  cD B#cc
c

_‘cc
c
c
c c c2" c"-''#' )'ch'##% #c
c

c 8<c

 cc
c

c c
)2cc )2cc

c c
)2cc )2cc
c
c
cc)%33D3c c  c9c )(# # cc"  cc  #cc
c
3 /c    c c2 cc2c5cc
 c c+Qcc"  ,c"cccc  c+Qcc"  ,c c  cc
c2#cc
)c2 c c   cc cc cc c c c !c   c7 c
2c #cc

c
c


c
c
cc%)c c  cc c9c"  ccc cc"  c cc   c c
 cc !c c  c  c c" c(c c c  c c c  cc

c7 #cc c ccc"  c  cc c c(c"  #cc

c
c
 c
c

c 8>c
/.#c." ")"Ac
c

c
c
cc3$2$4c ccc9c'c c'"#.--c""##"#' ).")##-
c" '!'% '#%c  cc c  c:/cc
c ccc !cÊc+c c
 c ccc  c - ,ccÊ:c+  c - ,#cc
c
c/c"c cXc&c c !c2<c c cc<cc cc c c! ccc #cc

c !c:c+c  c"   ,c cÊc+c c c


c
 ccc  c - ,c  c c #c
 c &‘c
c

 '"1$ """ ")/c



c
c c
c &cc /ccc  cc c
c   %'( ")#"#c
c
c  /c# 1ccHHH#72#"#c

c
c

c 8Ac
 c(c
cc
c
 
c2<cc
2
c c cc
 c
c
c


#cc
c
c
7/ 41# '$#' ")" c
c
c+,',c c! "Dcc c+$#")$D'#.") '!,")$ 
-")c' )) c" c cc c$D#cc
c+,',c ccDcc +$#)$D.") '!,")$ -
")c' )) c")  #cc
c&2ccc cc cc"  c c cc c c c'#"ccc c c c

c" cc"c cc ccc cc #c c c  2cc2 c
!c  c    c c"cc  #c2ccc c c  c c"cc
  c c c c !c*cc  #cc
c+,',c cc  /cc c$#)$Dc%) '##'1c!c cc c
 c cc  c7*cc c #cc

c
c


CM
 c
c
/.#cc.#Ac

cc%&&%KcFc$%c c c  c
  cc  ccc"  cccc
 cc2c " cccc c
#cc
c
c
Ñ,'?cc  ccc c*cc
 cc(c- cc c  cc
2 c c c ccL c  '
!!%)')$  !#)c") Ñc!!
' "- 'c"1 '$?#c
c
c
c

c 8Bc
c
7/1"'(  # cc

1"'
<:c
c
 c*cc*cc #c
cc
1"'
<9c
c
 c*cc*c!cc c#cc
c

1"'
<5c
c
 c*ccc"
#cc
c

1"'
<c
c
 c*ccc"
#cc
c

1"'
<;c
c
)  cc cc"  cccc cc2c " cc c#cc
c
c
c
5/ 41# '$#3'c c'"# #$#- %##'##'1#3"$' c
c
'/c4 c  c c  cc cc2c " cccc c#cc
c
/c c cc c*cc c" cccc c  c c5c
 c c c*cc c ccc"
ccc !c  !cc  cc  c
c !cc2  cc  cc c(c  c 
c- cc c c
c c#cc
c
c/c c c  cc  ccc c*cc5cc
cccccc#c  c c"
c cc   cc2 c6cc
cccccc#c  c c2!c c    c6cc
cccccc#c  c c  cc2 #cc
c
)/cc cc c  ccc c*ccc  "  cc c  c c  c
 c c " "   c " ccc #cc
c
/cÑ,'?c  cc c c c  cc c c*cc#'"#' 4 #-
'"c"' c1"'"#cc
2c5cc c c*cc c cc"
ccc2!cc/c#c
I@ 
 c
c
c
c
c

c 8Cc
c

CC @
c
c
c
/.#c."'11!% '"Ac
c
c
%KK?J3%4$c ccc c c c c c9c
  c*c c2 cc
 c cc  c c2 cc7c c c2 c  c cc c   #c c
  ccc c/c9c22 c cc c c+ c   cc c*c  c
 cc"(  cc(   cc  (  cc c cc ,cc
  c c c c
c c cc (cc !cc c5c5cc
c
c
c !!"c!"cc   cc

c
c
c
5c"c   cc

c ;Ec
c
7/##"'11!% '"c
c
'/##!'(!'' #% cÑ,'?cc
c
:H0!6h c c$##!'(!'' #%cc   #c
7:0!6hcc c(   c c%c c<:0!6hcc c(   c c#cc
c

/
 $##"'11!% '" c

c  c c c c   cc


   c# !"%cc  c    c c
 c*c8Ec0 Gc")'$##
c
!'(!'# ##$##)c
'11!% '"#)8Ec0 G#c+2ccc
c! c c" #,c

c
c
c
5/ #1"')c'%<5".")'#"'11!% '"/ cc


""'#1"')c'%<5/c
c
c)c  c cc  c   cc
 /#cc
c
c c c
c c   cc
   #cc
c)c  ccc2 cc c c*c
  cc/c #cc

c
c
c
c
I @ 6 I    c
c
/.#cc.#Ac

c ; c
cc cc"  c c c
c
 c cc c !c7'c 7c#cc
c

7'c 7c
c c
c2ccVc/c  cWc c2 c
"  c c #cc
ccVc/cc cWc cc/c c c
   c c  c*c cc c/c
  c c9c c  c c c*c
  cc cc  c*c
c    c c!c  c #cc
c
c
7/ 41#)'"##D"# %#)"##D"#) "c" /c
c
'/ #c")c # c
c
cc c"$"! #%"#")'"1 "#1&" #cc
c%c"c c c c- #cc
cc c cc c" ccccc2 c c7 #cc
cc$###!%37H0!6h/cÑ,'?c
c
c
/%"# cc
c
c2c c/c  c c c/cc c c c c  c  c c  cc
cc"  #cc
cc7!c c    c cc cc"  #cc
c4 2c c cc cc -c c  c+c c ,#cc
c
c
5/'""!"' &)'"##D"#) "c"  cÑ,'?c
c
cc    c c   c c5c
'/c%!c c   ccc  cc cccc-   cc cc c
c 22 c c9c c  cc c cc
/c%!c c9cc  c c c    #cc
c
c c c    c c c c c c  c*c cc*c cc
 c*c ccc  #cc

c
c
c

c ;.c
I5H
O
Ê . @   cc

8Ec0 Gc cc c " c*c   cc


/c  c c  cc c2" c
 c c  
  cc2 #cc
c
Fc c c c c c c
    c c2" #c&cc c    c
c
c c*c  c c  c  c c
2 c ccccc*c c #cc
c
) c c c cVc"c cWc9c c
 c c   c*c8Ec0 Gcc c  cc c
cc c #cc
c
 c  cc/c  cccc c
c"  cc ccc"  c
  cc
c*cc c c c c" c c c
2c c   ccc !c<'c c<#cc
  c
75c ccc  cD;#cc
cc

c <'c <c
75c
c
c
c

    @ @
O@ 
C   +
@+ P 

 / c

c#1"';;cc c c   ccc


c  #cc
c#1"'Hcc c c2ccc #c

c
c
/ 'c c'"# c#ch!"## %# $%'( c
c
c c  cc
c cc

c ;8c
c(  cc
c #cc
c
c
7/%1'!"c c # c#ch!"#Ac
c
 c c  c c c c( " c c cc c !c c!c
ccc
 c c  c c c c ccc c5cc
c c cc cc cc c(c22 c6cc
c c ( c c ( cc  c6cc
c c   cc c*c  c cc   c6cc
c c c  c22 cc  c cc c c c c
 #cc
c
c
5/ 41## c#ch!"# c
c
cc c(  c c c c  c  c c  cc c #cc
c cc cc c c  cc #cc
cc ccc cc cc  c     cc ccc -#cc
cc c  c c  
  c c c  c c" cccc
cc cc(  c   cc c*c  c cc   c cc #cc

c
c
O @ 
 
cc

c  c)8c  ccc  cVc! c  c


 cWccVc c  cWc 2c c c c
c*c cc5cc
c c ccc6cc
c c cccc cc cc/c ccc
c 6cc
c c cc c  ccc c6cc
c c ccc c c cc2cc c c c
 c6cc
c c c c(  c c c #cc
c
C
O  6   c
c
c
c
c
c
C
O  
c

c$ cc cc


c

c$ cc  c


c

c ;;c
c$ cc c   c
c

c$ cc c
c

c&  ccc

c c
c c&  cc cc c cc0 
c

c c cc  c

c&  cccU cc c

c cc c
c
c c&  cc   c
c

c
c
c
Ñ$'(#1"'(3'  )7>'F7HHã?
Ñ
$'"c)'+#"-"'#' )'!'4 3%) ? c
c
C
O   
    c
c

&K$%cDBcc
c
c 4 cc  cc cc<EEc
#c
cc  cc  c c cccc  c c    c
c #cc

c
c

&K$%YcD<.c cD<."cc
cc
 cccccc c  #cc
c c
c

c ;<c
&K$%YcD<."c cD<.""cc
c
c c cc ccc c ccc c c
 cc c  #cc
c c c #cc
c
c

&K$%cD<>cc
cc
!  cc

c
c

&K$%cD>.cc
cc
4 c c cc

c
c

&K$%cDCBcc
cc
K c

c
c
&K$%cDCBc  cc
c
c cc  cc   c c cc( " c c
  c c c  c c cc  c c c c
c c!  #c

















c ;>c
<H/  
c cc cc"  cc cccc c*c ccc c c2   c
  cc c  cc c- cc  !ccc c c c cc c
 c cc cc"  c c   c 2" cc c c #cc2 c c c  c
c c c ccc 2cc 22  cc c


cc!")'")
cc  cc  c cc c c( " c c c cc cc2cc  cc
  cc c c cc - cc c cc c c- c  cc c cc
c c cc c
  #c
   cc c c    c- cc  c " c22   c " cc
c #c

) c""
c    c cc cc c*c c c  cc c c  c c
cc   c ccc  cc cc cc c "cc!#c

")c #'1 Ñ"-' ')--% "c?

 "
 c (c    c   c      ccc cc*c ! cc
  c #c
c
 


#'1 
 cc c  c cc"  c

%"
cc cc c*c#c& c  c!c c cc c c*c c
cc" cc c2 cc  cc  c c cc  c!  cc
cc c  c c cc!c c c cc c c*c c cc
"(  ccc(   c*c!c#c

(c%c c'"c')## c'
)%#1"""$".#'cc##.'($%hc#)# $ '" #)c )#
 #""## ")'"$"'")chD.").(,c! ##$%hc#)$ '#"Q,#"
'##')!##'"#(c"##$%hc#)## $c#)." ")# $'"c+ #'
"' ) !##"E#-+#$%hc#  ' #$#%#3.' c59#c,c###
c'$' #

 !KD")#%E LD" %# $%'(E(
)%#1""D"#c!#'")."# # #)'"###'-"c")#%E #
c"#)% %c!!#! '"'-"c")c c'"/
K"c")#%E Lc"##"c." " ##%c!!#  
#!)#))%'c!"#'c$%#""! #%#/
K"c")c c'"Lc"##"c." " # #%c!!# 
 #!)#))%'c!"! #%#
1"' 5







c ;Ac
 !KD")$'c'"c#L
)%#1""D")'"#' %#)"! ' !"'c)$'c'"c #)'"#'
'c)%"#c,c###" %#"## '$#' c4 !"# '
ch'##%/
D"c"""# #$##' #)$###"
)%!%#' #1"'<'<#.#.'1)."D"##)'"#"'11!% '"+' 
#1"'D"' <5 '"'!"":HD"' <5 '"'!""9H#.#.'1)."D"
##h #'11!% '"+c##1"'(#"c!"%#'$c#1"'
:"'")."'""'
).")c'" '"."#c "KD")$'c'"c#L/

K #' '1%#L
.#'"#,#%!'3 ) ô' )# #""# %''!")% !"%#)."
)# #$ #c" '!"' '#)."'##c'")$ #' '1%#+3
.(c").#'")$%hc#)#"%#3'# !c'"c'"$"/

:/K ' c!!"')#'""!"L
"c' )%$ %' 'c!!")""3#"' ) 3" 41!")
#'""!"' c "!'4 )#'""!"3) %!%)#'""!"
','" !+c'#%ch%'"+)#'"" # )#!'c!"# %# $%#
c"- !%!"'()##"#  ##)'"# 41!"-(%' c"#
c!!"'/Ñ)--% "cc'  $ '"?

K ' ) $ '"L
"c' c!!"')#'""!")#"%#%c-!"'( #""#" 
%#)"c "c' )!c)'"#'c!!"+'D"' !"""%# '
c' /

:5/K ' )#'""!" $ #' '1%#L
"c' c!!"')#'""!")#"%#%c-!"'#,#4!)$ #
' '1%#/

:</K h' 1!"L
"!'%  '"# %' "$%hc/

::/K##-) "L
%%!"#%c-!"c"=)%$%'-")-( "ch' 1!"+)!'"" 3#'
'c) " +,c! ##%%!"## c #)$%hc/

##-)$ '1"%1 %L
#,#4!c"=#%'-")-( "ch' 1!""'"#"#)-('")ch' 1!"
'$c#"#).'"c '1)$%hc)$  /

"c '1 '1'1## + $%c



:9/K h' 1"!"'!'(!'L
h' 1!'(!'& '%# "%%!")."#,#4!)#F %)ch' 1!"
)'"#)#c")"#).#'"" !'#/

K").'"c '1L
' )'# c +)!'% ).%%!")."$%hc)."ch' 1!"'
)##-) "#-(%/

:;/K,#4!)#F %)ch' 1!"L
%!"#%c!"'#").%!"##% -(  " "ch' 1!"+,
c! ##)##-#) ")ch' 1!"'"###' ##
c!#"/Ñ'ch+c )#?

c ;Bc

ãH/K ")""!" !' L
 !4 cch)c")""!"" '"'!' ch'")#

'# "  
# !#"")%-"#' c))' 



58
1"#'-%#

c  c  2cc c*c '! cc c  c*c c cc c  c 
c
c cc
  ccc! cc c 5c
c
Zc c ccc  cc c c2 c cc c c  c
.Zc c2 c c  cc
ccccccccc '%   cc4 c  cc
ccccccccc '%   cc c3    cc c)  c cc '2  c c'c
 cc c7#c
8Zc c2 c c  cc c3 cccc c'c  cc c
7cc c   cc c cc c#c
c
c c c cc c c)c c c  cc*c c cc c
c"  #c
c
c  cccc '!cc c2 c
c
c cc c c   c" cc '!ccc2 ccc cc
   c '  cc '  c;# c*c;#8#
CZc c c 1 c c  cc&c  cc)  c   ccc
cc ' cc c   #c
c
8Zc c  "c  ccc" cc cccc c  c cc
c !cc   c!   cc   cc   c;c cc  c c c
 ccc c Zcc cc cc c cc   c
c

<8 c1' )#"E"c"#)#'1"#'-%#



#cccc c c"  c    c!c7 cc  c  2cc
c
#c& c   cc c7 5cc
c
cccc Zc c"c c    c c 2c- cc c c cc
ccccccccc2cc!c cc  c*c ' c'c2cc
ccccccccc   c cc 6c
.Zc cc c"c c/    c c 2c- cc c c c cc c
 c c cc cc c"c c
8Zc c"   c  c'c2c c c 2c- cc c cc   c c
2c c #c
#c7 cc!c cc   cc
ccccccc
ccccccc cc c- cc ccc  c  c c cc c2 #cc
ccccccc)c c cc- ccc c cc7#cc
c
#c2   c'c c*c '- ccc    cc

c ;Cc
c
c4 c c'c c*c '- ccc    c c cc c c
c ' cc c
 ccc  c  2#cc
c
cccc2cc ccc c c" c 'c  c  2c cc'22cc
   cc #cc
c
cc   c'22 c!c c c2cc c ccc   c
" c2cc c c c" c c c cc    c  #cc
c
c) c2 cc cc c - c c- c!ccc c#'"#c '  c'c
  c  2



  
R .  
@ c
c
/ # '#")#h D"'!" Ñ,' #Dc#(c'"#'!"#c"-#JJJJ? c

c2 c c   c c"cc)( '#


h D"'!"ccc  #cc
cc#cc 2 c c c - #cc
c
c
  c cc2c c c#
#'1 #)' c
+ c(  c cc(   c
 (  c
 cc ,c' $'"
 ")c' !"3+
c#)$'") 4 +)$"#.' & #cc
cc#c!c#) 1"-'c3 c c- #c
c cc#c!c#) 1"$ ##")# c c
c
- #cc
c
c
c c cc  c7*c*c  cc
2c cc
c c c c cc c
2c c c c" #cc
c
c
c c cc  c*c cc*c cc
  c cc c #c
cc#c c c c  c #c
c cc#c c c c*c #c
c c c+
c   ,c c- c cc#c c c c*c #cc
c

c <Ec
c

c < c
c
 c!  cc

# '"c5cc
#cc c"ccc
cc cc cc
ccc   #c
#cc  (  cc c
cc(   c
c c
ccc c2c*c   #cc
c
# '"7c5cc
#cc c" cc
cc cc cc
c c ccc   #c
c c" c cc c c" c c- c

# '"c5cc
#cc c" cc
cc cc ccc
cc   c  cc c
cc2c*c   #cc
c
c c
# '"7c5cc
#cc c"cc
cc c2c*c   #c
#cc  (  cc c
cc(   cc c
c c ccc ccc   #cc
c c" c c- c c c" c cc
c
c

c <.c
c
7/  '#$%$ c'!"Ñ,'JJJJJJJJJJ?c

)c  c
 2c
c#
#
#'1 #
)$"
#.' & c
#c
c
c
 c
cc
 c
7*c*c
c
 c
c
2c
 c

c c
 c c
 c
c
c
2c
c c
 c
" #cc
c
c
5/Ê''"c!" '"#$ #')."- 1Ñ,'? c

  c cc2cc c  c


c c c c  c c  c c2c c
#.' & #cc

c
c
c
</Ê''"c!"$ c').")(!'"#+ '#")  c
c
  c cc2c c c c c)$" %)  $###cc
cc  c ccc22  cc   cc c cc c"c*c c

c <8c
cc!c c c2 cc   c  c c c*c   cc/c  #cc
c
c
:/$!" '-) '# c
c
  c cc!c cc c#$#cc
c
c
ã/R "'!"(c

c) c c c cc7 c


c
 !cc   c= c c  c&4#c

c



:8 c1' )'#1"'#'" 4 c


c c cc2 c!5cccccc
cccccc !c  !cc  cc
cccccc !c cc
cccccc  c 
cc
ccc
cc  c!c 5ccc
cccccc  cc c2 cc
cccccc22  c" cc
cccccc c2   c!c cc c
  c




ã8' #"E"c"#)#'1"#'-%#
 '#1"'#'" 4 
 # 41#)c c'"c
c
#c c7 cc  c  2#cc
#c c
c c  c5cccccc
cccccc c   c 
c(signaux lumineux, signaux routiers) c
cccccc c
cc  c(règles de base) c
c
c#cc   c 
cc(signaux lumineux, signaux routiers)c
c
c c c5cc
cccccc c
cc  c(règles de base) c
#cc !c  !cc  c
ccc
cc2   cc !c  !cc  c*cc c  c(ccc22 c c
 !c c  2c*c c c c c cc c - c#cc
ccc
c ) c cc'  c5cc
c c
ccccccc2c7 c    cc

c <;c
cccccc!c !c  !ccc"cc  cc
cccccccc+c*c ' c>8#.,c
C
O  O 
 c
c
c

c
c
c
c
SAc
c
#cc !c  !cc  c c    cc" cc c c  c!c
2#cc
#cc/c    ccc!c cc(  c c #cc
#c c cc ccc"cc  cccc c  c"c
 c- c  #cc
c
#cc2!cc !cc(
c  c c c c c cc1 c cc c#cc
#cFc c c c - c  c  !cc ccc cc c*c cc
 c2ccc- cc2   cc c #cc
#c%!c2c c c- c cc  c1 cc2c*c cccc c
#cc
c
#cc !c  !c  cc c2 cc2
c c ccc"cc
  cc*c #cc
#c c c- c c*c cc cc  c1 cc2c*c #cc
c

c
 
 C
O  O 
 c
c
& c c7 ccc  2c  cc c !c  !cc  #c
cc#c2c  c c2c c c c c  cc cc2 c ccc- cc/c
c- #cc
c
c !c  !cc  c  cc5cc
cc#cc !c c6c
cc#cc  c 
c c c
cc  c6cc
c

c <<c
c
 +  C+R

Cc
c
/ /c

&c c2c c  ccc/ccc


c - c c c  c- cc c" c
c$#$D- '"ch #1"'!"( #c

&c c2c c ccc/c'#" 


c!)#1"'#Ê:cc cc c
$c2[Fcc&&c c !c  !cc
  #cc
c
c c2!c  !cc  c  cc
22 cc c !c #c
c

c c
2c c!  ccc/ccc- #cc

&c c2c c ccc/c'#" 


c!)#1"'Êc+ c c cc/c
c c ,cc cc c$c2[Fc
c&&c c !c  !cc  #cc
c
c c2!c  !cc  c  cc
22 cc c !c #c
c

c c
2c c!  ccc/ccc c
 #cc
c
c
7/ 1/c

c <>c
&c c2c c  Cc$#)$D$#' & c
 c c  c- cc c" #cc
c
c
c "cc  c- cc c" c
c/cc- c c c  c
 !#c

c
c

)#.' & '- 1Ac


c
%c" cc c cc/cc c cles
signaux lumineux circulaires du système tricolore
sont placés à droite de la chausséec#c
c
c c2cc  c  !c*c cc c c
 c c #c
cc#c)c c c- #cc
c
Fc cc c c" c c(ccc  c
 !cc c cc
c cc#c)c cc cc- #cc
c  c  !c*c cc c c c c
 #c
cc#c)c c c- #cc
c
c  c  !cc c cc c*c
cc c c( " c
cc#cc(  c c c cc
c
(   cc cc
cccc- #cc
c
?%&cc c  c  !cc c c
  c c*c cc c c( " c c
(  c c c cc(   c
c  c    cLc- #cc
c

c
c
5/R'" '"1/c

c <Ac
&c c2c cR

Cc$#)$D
$#' & c*c c  c- cc c" #cc
c
c "cc  c- cc c" c
cc/cc2c c !c  !c
c c  #cc
c
   c5cc/c(c""!"c
2c c2c7 ccc   c9c
 c  ccc/c cc
- cc  c #c
c
c

c
   C B   cc

c2c cc7 c  c


7   cccc c2
c
 c 2c cc/cc
   ccc /cc c c
c  cc c2
c #cc
c
c/c  2cc%) '##'1c!c
 c(  c c c" c
  
  c c #cc

c
c

c
 B cc

c2c c7 cc c c- c


  ccc2
cc c c7
 cc #cc
c c
c2
c c c - c 2 c c c
2!c c c   c   c*c c
 c  c  #c

c <Bc
"-4ch$ c c  c*c #cc
/ccc c c!c c
c (  c c cc(   c c
  cc c c( " c*c c c*c c
c#cc

c
c/c cc c(   #c
c

c
 B .@

. 
 cc

c2
c c cc c c c c
 c*c c cc2c 2c c c
  c ccccc cc
c
c c c c  c*c c
-  c*c  c c- ccc2c c
2cc2  c  #c

c
c

c
 R

C C
cc

c/c 7c2cc R


C C
c cc/c
c  cc
cc c"  #cc
c c
c2c7 c    c c  (cc
!  cc c c c !c  !c
c  c cc #c

c
c

c <Cc
2c c2c c c  ccc2c7
 c    #c2ccccc/c
c
2c c  c cc/c" cc
c c c  cc
cc #c

c
c

c
c
C
O  O@M @C  
 
@ 
   @C  
    cc

Ñ,'/R#.3 %#"+ #""""#'


#1"'%)##"#%'"#%#3c
#E?c
c
#cc  cc cc c - c 2 c
c c2c #cc
.#cc cc c - c 2 c c c2c
7 c2!#cc
c
8#cc"c/  cc c - c 2 c
c c2c #cc
;#cc"c  c 2c   cc
cc c   c  c #cc
<#c c>#cc"c cc c cc c
c  c 2c   cccc
c   cc c c c
c c"#cc
c
c
c/c= c c 2 ccc !c  !ccc/c c c  c
c  /cc c c2" cc cc"  cc c#c
c

c
c
C
O  O  @ cc

c >Ec
c !c  !c cc
   c*c1 cc"c ""(c#$!"#
%"#/c+ cc   ccc!c
(  cc!c #,c
c

c
c
c

c
c
C
O  O@
O P    
P  cc

 c c !c  !cc


(
c  c  c c
  cc(  cc
c  !c c   c " c
c c(  c c c
 cc(   c*c
!c#c

c
c
c
+c2  c   ,c)c !c
 !cc c- c  c !c c
9cc c( " c c cc (cc
  c9cc;#cc
c c

9c ;c
c
c

c
c
C
O  O
O

CM
 c
c
/(-( 1#c1"'"' "'$!"/Ñ,'?c

c > c
 cc/cc c*cc9c
)(-( 1#c1""' "'$!"c
cc/cc2c c  c- #cc
c
c ?- cc "cc  c- ccc
/cc2c c  c  !#cc
c
) c  c  c    c!c
 #c

c
c
c
7/ "-'"c"' c1"'"/ c

c-'"c"' c1"'" c c*c


c !  cc c*cc 2c cc
/c2c c c*c#c

c


/ #"E"c"#)." #""'-% c



#R .  
@ %$'"# ##1"'(  ##
41#)c c'"/
4c c cc c )$"% !!%)'!"3c#"E"c"#/

c >.c
#1"'!"()c c'"#$ / c
c
4 2c c cc c  (  c c
- c c c cc c c c
c
  cc c2#cc
c
7 cc   c cc22 cc c
 !c  !cc  #c

' - *'  %)) #


'c'/c
c
4 2c c cc c  (  c+ c
c  cc ,c c- c c c cc
c c c  cc c2#cc
c
7 cc   c cc22 cc c

cc  #c

c
c
c
7/ ##1"'(!"()c c'" %$'"# ##1"'(  ## 41#)
c c'"/

&c*cc cc c&K$%Yc?$Yc2c)3)%4$cc2  cc+c
cc cc9c c cc,c c !c c c
 c c  c*c c cc
   c#cc
) c cc  ccc2c7 c    cc!c !c  !cc
  cc#c

#1"'!"()c c'"#$ / c


c
) c c  c  !cc  c c
c
c c  c c c c c
  c  ccc2cc c
c"c- #cc

c >8c
#1"'!"()c c'"#"
'""/c
c
c
 c  c  !cc  c cc
c  c c c c- c cc c
 c cc  cc c2#c

c


5/ ##1"'(  # %$'"# # 41#)c c'"/

#1"'  !#"' $##


!'(!'/c
c
c2c cc    cc/c
c
 c*cCEc0 Gcc c#cc
) c c  c c);8c+ !#c<E,c
 c c c c !  c cc<Ec
0 G#cc

c




</ #!' # 4 #/

c >;c
'""!"" )+' &' #%/ c
c
&cc  c 
c c ccc
c c/ccc- c c  c*c c
 #cc
c  c 
c7c  c c c
    c c  #cc

c


:/ # 41#)c c'"


98 41#1%"% '#)c! !")'"#ch-)##'1 #c


c
#cccK  c c c c " cc
#c 4 c#'1 c c cc c c cc c
  #cc
"#c c
"#c&c7cc cc cc c
  cc
cccc cc")c cc c  cc c c#'1 #c c " cc
cccccccccc  c   c cc,c##c c c%"#cc
ccccccccccc  c   c  c2 ccc@ c ccc#cc
c
#c cc c cc7cc #c;E#.c c;E c #.cc
cccc  cc")c )$%hc c cc" ccccc
ccccccccccc  c c c " cc
cccccccc9cc cc"  c9c cc c" cc
ccccccccc  cccc"  c  c c2c*c  #c.#8Bc(rue) c
#cc)    c  cc
c#'1 #c cc  cc cc"  cc 
c  c  cc cc -c
c cc c c ccc 5ccccccccccccc c c: cc   cc c
c cc   c c" cc
cccccccccccc ccc cc
cccccccccccc c c cc
#cK-c c  cc
c
 c c2cc -c c  ccc cc cc
ccc
c
cc cccc7  ccccccccccccccccccc c
cccccccccccccccccccc c ccccccccccccccccccc cc"  cc
cccccccccccccccccccc c" ccccccccccccc"7 cc  
c   cc
cccccccccccccccccccc c  c  "ccccccccc(détritus quelconques, bouse de c

vache, perte d¶huile )c
ccc
ccccccc cc(c cc c2 ccc ccc
ccccccc cc(c "  c  c"  #c
#c2 @ c*c ccc
c
c #'1 c c ccc  c cc c*c cccc @ c*c c#cc

c ><c
c
cc2c cc")c #c c 5cc
c
cc c c cc
cc  c c   cc c cc
cc  cc cc

/9#8 41#'c'#'(#' #)"1"#))%'c!"c


c
c   c cc   c c c
c " c!c c   cc
 cc  ccc c c
c " c!c(  c   c c  cc#c
c
c c c c c c c*c  cc c cc(  c   c
 c    c " c*c  cc   c cc   #cc
c
c

>8 #c")c #c
#cc'c cc
c
c4 c$%hc '")$%hc# c   c ccc #cc
c
c cc cc - cc'"!'(cc  cc ccc  c cc" !c ccc
#cc
#c"   c  cc
c
c4 c c)  c
ccc- cc  cc6cc
ccc c c   c( c 6cc
cccc cc c '"  c6cc
ccc- c   cc c'22 c  c c :c c c " 6ccc
   c c 1 cc ccc !c ' c #cc
c
c#c4 c " cc
c
'-ccc c c*c '- ccc    c c c"'#c2c c'c
 c " cc c  cc #

#c c*cc cc  cc ccc !cc
c
,cc c"'#  cc
c cccccc c c ' c ccc
c cccccc c !c ' c cc cc
ccccccccc c ccc cc
ccccccccccc  c c+frein à main, attacher les animaux)c
c cccccc  c c"2ccc #c(ne pas laisser les clefs sur le contact)c
c
",c&c c c cc'c 2c  c c c- c  #c(bloquer le volant)c
c
#c  cc c" c
c
#c c c  c*c  c cccc c  c*cc  c cc  #c
c
c"#cc c cc c c*ccc c c  cc cc c  2cc
cc #c(temps anormalement long, passage à niveau ) 


c >>c

;8'c)#c")c ## '$ c
c
 c'! 5c
 c c c c*cccc'cXc
c
8C%"% '%#
# #cc'cc c
c cc"  c  ccch'##%c cc")c #c c  c #c(ne pas
rouler sur l¶accotement ) 
#.#c)(  c c cc(   c*c.ccc
#.# #cK  cc
c
,c c( " c cc c  c 
c+c*c ' cA;,c c cc(  c c
 cc(   c*c.cc c%c c"#cc c c( " #cc  c
' cc c*c) cc cccc c cc c"$"'# cc  c c
( " c  ' cc c*c1'chcc cccc c #c
",c c( " c cc c  c2Acc2Cc c

c
cc(  c c cc(   c*c.cc c%cc
cc c"#ccc c c( " cc  c ' c c  cc c c ' c
 #cc
c
c4 2c c"#"'# cc cc  ' cc c*c1'chcc cccc
c c#cc c  
c c7 2 cc*c cc c*c) cc
 cccc c #c(piste en mauvais état, effondrée, verre brisé )c
c
c
,c ccc"  c cc c  c2 E5cc
c(  c)$"c2c cc #cc
c
,c4( c c ( cc  c c c  c   c c c2c*c c
c
$"c    c  c c c( " #c
c
c
c
c
c
c
#.#.#c) cc(   c*c.cc cc
cc c c c   c*c<Ec0 Gcc c
cccc c$"c  c c c( " c ccc
ccccccccc c  c2Acc
cccccccccc  c 
c+ cA;,cc
cc*c cccc  cc c c c#'1 #c c'(c  #cc
c
ccc cc cc c
ccc c)$"c  c c c( " c ccc
cccccccc c  c2Acc
ccccccccc  c 
c+ cA;,c  ' c c c c " cc
ccc

c >Ac
c4 25cc
c c c)$"c '  c c c c  c2   c*c ' c>C#;#.cc c c"c
 c'#c '  c c c c  c2   c*c ' c>C#;#8Zc
c
#.#8#c%  cc  c c c( " c
c
 c cc,c##c c ccc,c! #37 #+%c.<c\ Gcc;<c0 G,cc c
c  c c'  c c c( " cc
c  c$"c c  cccccccc cc cc
c c c c c cccc(un autre cycliste par ex)c
c c c c c ccc cc"  c(sur piste)c
c
#.#;#c%c2 cc c( " c
c
cc,c##c c ccc,c! #37 #c'##
c
$"c  ccc
ccccccccc c   cc cc
ccccccccc c/cc    c+ cA<#.,cc
Fc c5cc
cccccccccc c*c) cc cccc c cc
cccccccccccc c c!c#'1 #c c cc cc cc"  #cc c")h #
)#'11!% '"#c cc,c##c c  5cccc c  cc
ccccccccccccccccccccccccc c c   cc cc
c
#.#<#c)(  c@ cc ccCccc
c
 c$"c  cc  c cc
c c c c c  cc
c c c c c   cc cc
3c")" c c c
c c c c"(  c ccccc
c cc'c
c !  cc<EEc cc""c cc
c cc"'#  c c c#'1 #cc cc
c
#8#cc) c' !cc
c
")h #)#'11!% '"# c c' !cc  c""  cc cc  c
cc" !c$"c  c c   cc c c*c) c cccc
c c3c")" ccc  cc c c c#'1 ##c
c
cccc.cc8cc   ccc
c
c cc"  c  c.cc8cc   cc   c5cc
cccccccccccccccccccccc cc  cc
cccccccccccccccccccccc ccc""c" c!c cc
cccccccccccccccccccccc cc22cccc
c c"c c'#c  c ccc1'chc cccc c c
#'-c    c  #c
c
c
OOOOOOOOc
cc cc c  cc ccc
4 c c  cc cc cc c c c
c" cc )) cc c
#'-5cc
c

c >Bc
cc c cc
"c' c'  ccc2 c!c cc !cD 8ccD <cc
c c c' c2 c!c cc !cD 8ccD <c)ccc c*c
) c
c c c c c   #ccc
+cc  cX,c
3 #5c.Ec2 cc>Ec*c c  c*c  c
3 c  c*c  c7 '*c '  c<Cc c
c
 c"c]cc ccc
)( cc2c cAccccc

c
cc ccc c2ccc cc cc"  c c c#c(Piste cyclable,
bande bus) c
c
4 2c5cc
cccc c cc2 c!c  c    c c"cc  6ccccc c c  c c
"cc  c c c c !c*cc  #c
c
OOOc
c c!c,c#c c 5cc
,cccc+ccc,c c cccc"cc  c cc 5cc
c  c c  cc c   c c c *cccc  ccc c  cc c
 c cc1 c c  ' c c c!c!c#cc
",cccccc"cc  5cc
cccc cc cc  c c  cc c"cc  c ' c#cc
  cc
c
) c  " cc cc cc c cc   c c ccc  cc
  c     cc  (  #c(dans un virage, la tête est décentrée par rapport aux
roues)

c   c22 cc c  (  cc c cc cc  c ccc c
cc cc :cccc   c .#;c cc  cc  cc
 cc #c(exv s¶il change de place dans sa bande de circulation )

4 2c cccc -c c :cc  c  cc c c c c
 #c
OOOOOOc
cc)!cc c"cc  cc
c
c2c c'11!% '"# c c$"c  c c"c c c c !c*c c
  5c cc
c
Zccc cc*c#"#" cc"cc  c
.Zccc cc*c)(ccc  ccc;c"cc  c#  c7'
!"#c c22 c*c ccc  #c
!' # 
ccc cc cccc  c*c c
)cc ccc   cc cc cc*c c2cc cc  c

c >Cc
Ic cc  ccc  c*c c
2ccc c c2 c c*c c cc c ccc cc cc c"cc
cccc c
3c cc   5ccc c  c ccc  c*c c c+  cc c
   ,c' cc  c!c c' cc c3c
c cc c c cc!c"ccc c"c
c
JJJJJ 4#! '"Ñ' c ?
  c'""# #-#Ñ!'1?
c
 c c)"#%cc c  c c7 2c c c'22 cc c2 5c+'cc
cc c!cc c",c
c
0° Lorsque la   de la circulation le justifie
1° sur les chaussées à    (même sans bandes, exv La Cambre);

2° sur les chaussées à 1 sens de circulation divisées en 4 bandes de circulation  
 de n¶emprunter que les bandes affectées à la circulation dans le sens suivi (exv autoroute);

å° sur les chaussées divisées en bandes de circulation audessus desquelles sont placés des signaux
lumineux prévus à l¶art 6å.2. (feux suspendus)
c
OOOOOc
c^c2 2c c*c c c  c c2 cc
c
#c 2 2c c*c c c  c
c
4 c c)c c*cc1'ch c 2c c*c c c  c"'!!"c
c "#c c cT#) c""#c#'-c    c  #c(signal donnant le choix de la
direction, ou imposant une direction)

.#c32 c
c
c c c%1'!"c c c -1#c*cc c#'-c  c c cc c  c7 2 c
c c c*cc #c 1'")'## )"#cô%  c  2c- c cc c
  c#c

c
c

H8##ÑC%"% '%#?
Ñ3c""' ' c ?JJJ
/(c4#)$##
ccc
'c ##')'%#$'"#c c"#'"c#
c4 c c)c cc cc c c cc5cc
c cc c c cc  c c c " cc

c c c    cc(pluie, verglas, brouillard )c
c c cc !c(rétrécissement, aménagements particuliers )c 
c c "  c(travaux )c 

c c cc  c(embouteillages )c

c c cc"  c(virages, côtes )c

c '  cc c c(nids de poules )c
c '  c c c   ccc cc

c AEc
c c
&c cc c- cccccc' cc
c
c cc -cc c  cc
c c(ne pas rouler anormalement lentement sans raison à combien ?? pas définie)c
c
&c  c c   c*cAEc0 Gc
c

 
c c)c  c ccc c  c cc c c c c c
cc
 cc c22 #cc
ccc
c
c
c
c ,
  

c c)cc  c cc'- c cc"  c %$#/(les signaux
vous indiquent des obstacles prévisibles. ›n conducteur s¶arrêtant brutalement sans raison n¶est pas
un obstacle prévisible))

|1   


c
c%c c"c c -c c c  cc c 5cccccccccccc  c#'"#c
c " c*cc c    c cccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc ccc!U cc
2 cc""c! ccccc #cc
ccc
cc c c c  cc2Uc " c ' ccc c)c c c  5cc
ccccccc (cc2! c  c c cc cccc
ccccccc cc" ccc  cc"#c(cyclistes)ccc
c
à  

1/2220

4 c c)c  c  ' cc' !cc  cc c cc  ccc
" !cc  cc cc"  #cc
 c)c'- c  cc !c   cc cc2(#ccc
c
c
#c  c*c c cc
c
 c c  c' ccc cc c*c c*cc c!#c(coller le
véhicule qui précède, appels de phares )cccc 
c

8 !'")$##
JJJJc
c
'"##'11!% '"#
c
cc c c   c*c<Ec0 G#cc
c 4 2cc cc"  cc    cc c"-%  cc#%  
 c- c!#%cc !#cc c  c);8#ccc
c
cc    cc c"-%  #c  cc ' #c #8c  c'  #c
c
/")h #)#'11!% '"#

c A c
ccc
Zcc c c   c*c .Ec0 Gc5cc
c
,cc c  cc
",cc cc"  ccc;c"cc  c# c7'!"# c22 c*c
 ccc  cc  c c ccc  c cc' !"c 'c
c  c 
#cc
c
c-#c c c(c c   c*cCEc0 Gc5cc
cccccc c c c cc c c c??%cc8< 6cc
cccccc c "c(transports de gens, place assise ou debout);
cccccc c c(pas de place debout, seulement place assise,#cc
ccc
c c    cc c"-%  # cc c  c);8cc  cc ' #c #8c
  c'  #c

c
.Zcc c c   c*cCEc0 Gcc5ccc
c
c,cc cc"  ccc;c"cc  c#c
cccccccc c7'!"#c c22 c*c ccc  cc
cccccccc c c ccc  c cccc  c 
#cc
c
c",cc c' #$## #cc
c
#cc cc c c c c cc c   c*c5cc
ccc
A<c0 Gc5cc c'#c c c'c' #c
cccccccccccccccccc #'-cc cc"  cc!c c# Zc c#.Z,cc
ccc
>Ec0 Gc5cc c' #c c c cc c*c'")'1#"!'#  c c??%c
 cc*cA<c c#'-cc cc"  cc!c c# Zc c#.Z,cc
ccc
c   c2!cc c
  c  cc c  " c9c3)%-'c*c;Ec0 Gc5cc
c
cc c c*c" c    c   cc #ccc c c cc
  c c' c"c c'#c cc#cc
ccc
;<c0 Gc5cc c(   c c#cc
.<c0 Gc5cc c(   c c%#cc
c













c A.c




Ñ   

JJJ?






781'")c%) '##'1

c
cc cc cc
4 c c)c cc c 6cc"c c c' cc cc2c)4### #c
cc)2cc
4 c c" cc2c)c" cccc c  c #c
c
c
c

c A8c
cccc cc cc
c
c4 c c)cc c c*c c c c*cc cc
cccccccccccc #'-cc' c ccc cccc
cccccccccccccccccccccc c c c cc c c'cc  #cc

U! '"


'"##"#h ' 




  %)) 

c-#c c cc c c*c  c c c  cc
ccc cc"  cc cc ' c"5cc
cccc,c  ' c"c'cc"  cc'c  c cc<cc
cccc",c  ' c"ccc'c cc cccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc c ccccccccccccccccccccccccc
c'c cc
cccccccccccccccccccccc ccc"  cc'cch'##%#cc

Le véhicule noir sort d¶un chemin de terre et n¶a donc pas priorité.c


c A;c



8/'"2$ #JJJJ
c
ccccccc c c c! ccc :c)cc c c!c c#'1 ##cc
c& c"'!!"cc c :5cc
cccccc cc"cc  ccc2 6cc
cccccc c c6c(cycles sur traversée de piste cyclable)c
cccccc  cc    cc    cc(c 6cc
cccccc"c'c c+ ccc/c ,6cc
cccccc22 cc  ccc c
6cc
cccc
c$' ccc c :5cc
ccccc c2 c'  c cc*c c2c'c c( " cc  c*c c  c #c(fin
de piste cyclable, le cycle est obligé d¶emprunter la chaussée.)

!' #

)   cc2 cQcc c c
Changer de bande, céder le passage
Sortir d¶une propriété privée, céder le passage.
c!c c  cc"cc"c cc #c
Le cycliste doit céder le passage, il va entamer une manœuvre (traverser la chaussée=manœuvre)c

"'#-' !)- "#'$##"#' 'Ec Vc%) '##'1


.#c4 c c c( " cc
c
c c c cc  ccc c( " c) c c c!c cc c
 c c2   cc c- c c c*c cc c  cc c c( " #c
c
c
c
c
c
c
c
(!5c





c A<c
cc"   cc c c cc c cc
ccc
c c c cc c c"c ccc cc' c c c2cc c
' c  c cccc
cccccccccccc c cc c c(par exemplev bande) c
cccccccccccc c cc
cccccccccccc c c*c   c cc  #cc
!'  
Dc 2c c cc c 7 cQc2cc c
c
4 c c cc c c*c c c c*cc c2c' cc
 ccc ccc c c c cc c c'cc  #c
4 2c c c cc c c*c  c c c  cc cc
c"  cc cc ' c"5cc
cc
,c  ' c"c'cc"  cc'ccc'c  cc c
+  cc ,cc'c  cc<c+ ,6cc
  c
 c
Ê )c c c

# #c
  c
Ê: ? c '- c c
 c c c

c
",c  ' c"c'c cc cc'c cccc"  ccc
'c#c
c
c c c c! cc :c cc c c!c cc
 #cc
cc
& c   cc c :c5cc
c  cc"cc  ccc2 cc
c c cc
c  cc    cc    cc(c cc
c "cc cc
c 22 cc  ccc c
c
c
$' ccc c :c c2 c'  c cc*c c2c'c c( " cc
  c*c c  c cc
cc
c c c cc  ccc c( " c cc c c!c cc c
 c c2   cc c- c c c*c cc c  cc c c( " cc
cc
c c c cc c cc ccc c c' c c c2cc c
' c  c cc c cc c cc c c cc c c*c   c c
c  #c
c

58'"""c)"!'"2$ 

c
$'"c'22 cc!'"2$ ccc!$!"c
cccccccccc  cc)%'c!"'% 'cc
cccccccccc = cc!)-c'")) c"c

c A>c
c
cc c c)c cc  c22  c*c  cc
cccccccccccc (cc2!c cc cc c cc ccc
ccccccccccccc cc" ccc  cc"c(cyclistes)#ccc
ccc
) c c)cc
c cccc
cccccccccccc c   c   ccccccccc c  #cc
cccccccccccc c 2 cc cc



<8)%1'1!")#c' - #

$'c'")"c' - 
ccc
c c"1'1%ccc2c9c c  c c ccccc
ccc  c  2#cc
ccc !c  !cc  cc
c
c  c c2c#'"# c c c  c c cc cc9c cc'  c
#'-c  c ccc- 1c c*cc cc cc"  c ' cc  #c
c
!' #5cc
2ccc c c ccc   cc cc c2c*cc2c c cc
c*cc #c c cc' " c cc  c
c
7"c! !")"c' - Ñ " ?
ccc
?- ccc !c  !cc  c '(c  c+!c5c2c ,c c c"c c'#c
'  ccc2cc ' "  cc c  c c  c ' c c " "   c
 " cc c2c - cc - cc c  cc c c  #c

!' # 
c7 c'  ccc2c' c'(ccc"  cc c  #cc -/c c
    cc cc  #c
c
à  

c
„  
   ï 
 c
 c
„„      c
c
              c
c

        c


c
        
         r 
     
    c

„„„       c
 c
!   
     
  
 
  á
r
  

ï
á  á
ï ï 
á 

    r 


 "  


c AAc
„# #    
      c
 c
 
    á
r  r
 

r  
    $c
c
 %&  
           
  c
      ÿ
 c
    
á  
    r 
    
   
)  cc2 c 7cc c c2c   cc
c
3 5OOOOc
2c  cc ccc  + ,cc c"cc Xc

÷ 



cc
c
a  
      

  
 
 croisementc

c
c
   ÷ c
c
c
÷roisementroite c

a oits'effectuerroite
a     
    
     
c
       
      
    

 c

c
c
c
Dnobstaclesurlachaussée c

c ABc
obstaclesurlachaussée
    

c 
      
 
  
 
   cc

c
c
c
å 'accotementelain-iecc

a   
   

   
   

a    
c

  
  leconucteureut
emrunterl'accotementelain -ie 
   
 
   
  


cc
c
Ñ  
 
 
      

  
a 
  
    
@  @@ 
@ 
  @@   




 


c 
!
"
#    
 

     
    
as  

   
  
c  c
c
c
6÷roisementuncarrefour c
c
a÷arrefoursansflèchestracéessurlachaussée c

c ACc
   $ %
c     
roitec

c
c
c
b÷arrefouroùesflèchessonttracéessurlachaussée cc

   $ % 


cc     
      % c

c
c
c
wéhiculessurrails c

uyau)&   


 

uyau)
 "
'    

c
 
 


 
(   
 
& 


 c
c
c

c BEc
  cc
c
c
ignauxetDuyau)c

)*+
c ( &  
  


 


c
c

)+,
c ( &  
 

cc
c
c
c
D esignal cc

c& 
   cc
c




à á

   c
c  
        ïr
r  


 c
c

„„ !       

 
 $ c
c
 $ c
c       
 %      %'() '(* c
c      

 %      + ,+ *
Ñ  
    c
      Ä ï
   ÿ
     
 %   Ä ï
ÿ
  á  

 
 
  c
rÿ-  - (. / *0 Ñ   c

  c
c
 c
 c
&  cU cc2
 cc cc c c c!c'c"cc  # c
 )c  c c c c22 c # c
5 c  c c c"cc  c c    c- cc  c # c
c  c c- c   cc  c c"cc  cc!c(  c c cc
(   c*c.c# c

c B c
 c
cccccccccccccccccccccccccccccccccc&  c c c!c'cc c
: cccccccccccccccccccccccccccccccccc #c
ccccccccccccccccccccccccccccccccc
ccc c2
cc cc c"c  c c c  ccc  c  c6c
ccc c2
c"  cc c cc c c  c c cc   c6ccc
ccc c "cc2
ccc "cc"cc  # cccc


 
     %   

  c
1          
     c
     %
 
      c
 

 
         c
           c
2 % 3       c
      
 c
%       c

„„„  
    r
 c
c
 rÿ$„  ï 
          $ c
    c
     4   c
c

     



 c
  5 
       c
    
      c
      

 c
„ Ä    ï
ïá
á   r
 c
c
       ï$ c
c
(0     ï 
  
$ c
c
              6 c
       

   
 6 c
            
   6 c
      
    
  7  c
/0   

  
          c
c
c 
"  %         
          Ñ  c
c c

      7 


    c
c
' ch##3$% - '$'")"'! )%'##!" 
c
'c c c c'c  cc  6c
'cc c"  cccc c*c cc -c c c 6c

c B.c
c cc c "ccc c22 cc22 c c  cc c
' 6c
'cc c"  c'22 c c  ccc  c 
c #c
# 8           c
c
9      
 ï      
     c
 c
   


á    
 
 
   á
r
  

ï
á  á
ï
 ï   
    r 
 "  
c
&c" c c c cc ccc c1 Occ
3 c c cc #c
 c '  cccc c*c 6c
%  cc c   c cc c( " c' c     c  Oc
&c c  cc cc' cc22 cc
c cc cc '   cc c
 cc cc c c*cc c22 cc
ccc c c c7c c c  6c
#„ 1   á    
    c
c
  ï  ï 
  4     
    7       
"  %   
              
  c
c
    ï 7 
     
c c
c
:29„1;! c
c
9     
á        
  r    
 $ c
       r  r
6 c
     /       ,    r
ár 
c
c c

 ï  


           
 

#„ 1   á    
    c
c
  ï  ï 
  4     
    7       
"  %   
              
  c
c
    ï 7 
     
c c
c
:29„1;! c

c B8c
c
9     
á        
  r    
 $ c
       r  r
6 c
     /       ,    r
ár 
c
c c

 ï  


           
 
8%%   7 $ ",  
 

c
%            c
 

 c

8%7
%  $            
#„„ 
 
     c
c
9      $ c
ï    
c

   c
 c
#„„„  c
        c
    c
„: 8 
      
     c
 
   ï 
       r

r
!  

 
  " 

 
   
! 
   

 <
  c
     "     c
   
 7   c
 
        c

  

  
 c

91=9'1„! c
 
 á
r  r
 
       
$ c
 %&   c
c
           
 
      ÿ
 c
    
á  
    r 
    
    c
 c
 
 á
r
   r
       
r  r
        >  

!       
 c
 
   c






c B;c
"#à$$"%"&'



cc
c
c
u'est-ceuec'est

a   roulentl'unerrièrel'autre    

 
 onclorsueceremieréhiculen'estasl'arrêtouen
stationnement   %  éassementc

c
Duann'ya-t-ilaseéassement c

a
a  
  
l'arrêt enstationnement
c & -
. 
  
 -assezeant.
a%   




 cc

c
c
c

b
a lacirculationestralentiesur
lus'unebaneecirculation 
c
embouteillage
a%   




 cc

c B<c
c
nagglomération     

     
& 
     
c     
 
a%   




 c

c

'        
signalå
   / % 

   
   
a%   

c 





c
å cc

e
'        
c   w
a%   




cc

c
c
c
åignauxconcernantleéassement uyau) c
c
c
a esignal֌w c

 
   0
        tout
conucteur
arlagauche      
c luseeuxroues

c #  
%"

c B>c
1      
 

 


& 
  
    *  c

a  234      



   235 

c
    234     



0
   c
c

a
         
 
c *66%
  cc
c
c
c

2    $ 


   


      
luseeuxroues
c

1 
 

     
     c

c
c
c

b essignaux÷ået÷6 cc

 
   0
       
       affectésautransort
ce÷ontlamassemaximaleautoriséeéasseåw  g 


       luse
euxrouesc

#  


%"

c 1    

(7'899'

 
c

c


c BAc
!÷ ÷    !
" cc
c
c
!éassementgauche c

a
  
gauche

c      


    

     % 
   c

c
c
c
Duanouez-ouséasserroiteuyau)

a
'      
"
             
         
 

  

:   
  
       
 
   
    
 

 
  

 
;    

   
        
  
c

b
1     
c     
 c

c BBc
? "
'  

  

  

   

    
    
c    
 


   

 

 
;    

 
 cc

c
c
c
a
   
  
  
      
÷!
"  cc

eéassementn'estasunemanœuremaisunmouementrég lementél
estoncimortantetenircomteesrèglesfigurantci -essous c

c
÷ommencezaréaluerlasituationsurlachaussée 

a     <
a   

   
 

 <
=     <
a  235   
   <
=              
<
9  



  
 < 
#   
<
a
   




  0 
  
<
( 0
%

<

1  
    
 

       

c BCc
c c c

c c c
     c    c      c



D esfeuxinicateurseirection# 

a#      
  
   

b>      
:
   

c#       
?  
 
 
 
 

 

>      c

uyau)
'      

      
      
%
 
  

2  
  
 
 % 

     
    

c
 
     
 

D'      

      
      
%
c  
    
 
  
%  
 c
c

c CEc
c
 

'        
 éassement'unéhicule 
c
c  surlelogo@@@ 0
  
'   "
c
?     
:     
c
 c

c
c
c
å econucteuruiestéasséarlagauche# 

:    
 
   
9

 
:  
    
   

 cc

c
c
"  !   
÷ cc
c

c
 

'        
 / assereantunéhicule
l'arrêt 
c
c  surlelogo@@@ 0
  
'   "
c
?     
  
:     
 c
c c



à („ 
ï ï
ïá
c
„ ?   c
 
    
ï   
 
 r 
             
  
      c
„„ „      c
   c
   
r ) r
 c
  ár ï
) r
 c
c c
(0        ,*,. c
c C c
 rÿ  
 7 r c
   "    %
 %   c
c
c

  c

<9  c*cc*c.c
cc

 cc
c
  c

<:  c*cc*cc
 c

/0    $ c


 5    c
     $ c
          (/ ) (@A(A*
 
    B 


Ê
c
# #c
c
)c c c

Ê:

c
? c '- c cc c c

)0   

   4         


   !='  
          
     %    
,0     

 ,*c r
$
 "  c
 "
 /  c
 
 " /  c
 rÿ   
 )     rár    ,.c
       
*0     c
c
  áá 
c
  !
  c
c
  
"      "
  /  c
%  5   
á  c
c
  

c C.c
c
   %
 %  
ã0            CC 
.*       $ c
c
    
   
  c
  ,    
 

      cc
c
# ï áá  $ c
   
          
 %    c
-      c
.0  
       
  %    
                
         CC  )*    c
c
á ï áá  * c
   
          
 %    c
-      c
     '(D.          
           "  CC .*
  
$ !
" "   ÷-
  !

!"

c
c
urlesisositifssuréleés c

':!'(8'!;!?'17>a&>    


c
    
    
   c

c
c
c
c
$-  !!!
"  "   ÷

÷  
+
÷ %" !!
*
÷  
%! 3

c C8c
c
c

c c

c c c

+ c 
* c 
3 c
c
#    %   <
!   

  ÷"
!  
"
   A
  
  B        
   
               c

;1=#1 „@    @ @  @ @@@ @  


c
c @ c
c
c
!anslesiragesoùlaisibilitéestinsuffisante c

!ansouaantunirageangereux  
  

 "
   
   
 
       

& 

  
c 
       

    
     

'   

  
      
   

  

c 
 c
c
c
Durlesassagesnieau barrièresetsignauxlumineuxecirculation cc

c C;c
'assagenieau"
  
lessignaux 6wet 6
       " !
c  
        " !
   !
÷ ÷ c

c
c

'  
 ourue
barrières ouruesignaux
clumineuxecirculation  (81&C


 cc

c
c
c
D uxcarrefours c

a"rioritéeroite

#  $ rioritéeroite


 

cc?  (#'

   
   

 

1  
    
  
 


c
c

c C<c
bignalw

# 
signalw
c';8(

1  
    
  
 
c

cignal

# 
signal
2>:7a(#''#D;'!9>2''#!7 
c'#77E;7

1  
    
  
 
c

÷hemineterreousentier 

a    
chemineterre sentier 
c

   



 

 



     
    
 
      c

c
c
c
6 usommet'unecôte c

c C>c
uyau)
  

 sommet'unecôteoùla
isibilitéestinsuffisante    


   
      
 
cc      

1  
    
  
 
 
 
    
   c
c

& ouez
 

 
 F $   
c   si   
    
 
      
c

c
c
c
w églementationsécialeconcernantlesassagesouriétonsoucyclistes cc

aouriétonsuyau)

c! !9;7:!;
 
 

 


 
     cc

c CAc
bourcyclistesuyau)

c! !9;7:!;
 
 

 

  
        c

c
c
c
w églementationséciale# c
c
a   

        
             
 
      
        c

c
  c
c
c
aruesroutièresuyau) c

anelignecontinueecouleur
blanche

c
& 
&amais  
     


  c

bneligneiscontinueecouleur
blanche

c
& ouez     
   


  c

c CBc
cnelignecontinueetuneligne
iscontinueecouleurblanche
c
&   
   
  Fc

c
nelignecontinueecouleur&aune -
orange

& 
0   
    0 


    
 

c

enelignecontinueecouleur-&aune
orangecomoséeeoints
réfléchissants

c & 
0   


  c
c
Déhicules'une eluseåwtonnes cc

nterictionerouler

a  ??#
3 5
c neeuentrouleruesurles
euxbanesecirculationeroite 
   
  
    
     c

c
c
c

c CCc
c
åéhicules'une elusewtonnes cc


"
÷"   
    
  ??#
4 5 



  
 " autoroutes  routes
ourautomobileslesroutes
comortantaumoinsuatrebanese
ccirculationaecousansberme
centrale

'    


 "
 
 
c   
!  

 c   
  c
 "  cc
riler c

;
  
  
  

 

!   
  
 

  
c      
     
        
 
  
    
    
   c
c
c
Droisbanesecirculationoulus# cc



a     
 
   
 
    
   autobus 
cautocars  
    luseåwtonnes

    
       

      ?+3
?+5c
c
!   3     c



c EEc

à +„ 
 



r
c
„!  c
            CCE.*9ï


   %  (*C


 

 c
c
„„ c
" ï
 ï
    * c
             c
 CCE.*9 c
  E.C c
ï

   %  *DC
 

c
„„„   c
 c
" ï
 ï
            r Ä

       >  ï

   
%  *DC
 


„##  
      c
 c
c &
  á  
          $c
  
 >c
 
   c
c
        F   $ c

     Ä
r% 4   c
      
% 4    c
c
 r     
  

 c
     c
c
9 >    ï
  $ c
 % 
  c
 %   
      c
à , 

ï
ï
 c
c ?   c
c
   $ c
   5     c
     4          c
c
ï     ï 
   r 

  7
     
       
 %
c
  Ñ      
  
     c
=  G          
 %
 c
H     

 c
„ 1      ï 
 c
c E c
c
(0 „        

  
  c

"  %           c
         Ñ   c
    ï 7 
r

 
 
c c
c
c
       $
 -          
   
-
  á -       
   -       
   
 
-       
/0!  ï    rÿ$ c
  á
r       r
       
%
 
     r   
 

  á 
   6Ñ    c
c
 ï ï
$
c
         

   
 6

á 
       ïr
r    

 
     

   C
 c
  
    
 c
)0% 
r

 
6 c
,0%  r

  r   c
c
rÿ$           
  

 %      + , + * Ñ  
 
    

„„„ 1        r
 c
 c
(0„        

  
  c

"  %           c
          c
    ï 7  r

  
  c
c
/0    ï
r        r
 
             c
 c
    
r  r
    r

 
)0 % ïr
r            
  6c
c
,0%  r

 
6 c
c
*0%  r

   

 
 7
ï 
       c

c E.c
 c
rÿ$          

 %
      + , + * Ñ  
   
„#              


Ñ  
     
 c
c
      ï   c
 c
# 2             c
c
      ï   c
 c
#„        c
c
      

 %      + , + *
  
   $ c
ï 
    Ä ï
rÿ

ï 
 c
c
 r
    Ä ï
rÿ

 r
c

à )- r   r 

ÿ




á 
 
r c
c   c
c

9     
ï
      

 
    c
c
c
c
c
 c
„„       c
c
 r 
      
c c
c
 $    
  7    %

 %   c
c
r   %
ÿ 
á *
r 

  "  7         
  c
„„„ „          c
c
(0  7     r

 ÿ

 c
/0  % r
     
  c
)0         c
c E8c
 c
„#  

  c
c
  
 á          

 
        

 

    



à ) r   r 
 r r
c
„ 7  c
  %   c
   " "
     
%6
           
     .DI
< 6 c
      
    

"              



 %
      ,+ *  c
    " 
      
 
 %7 ,DDI " 
       c
c
   
     
 
   7  
   c

„„ #  
 

 c
c
.DJ
< !='
     ÿ 
r

   ,) c
     

 %      (D ( c
 c
„„„               CCE)*9  c
c
   
 )     rár    
   
 
    
   %     4 ï        c
"
á $2  
%      %'() '(*  c
„# „    c
c

  
    % c

  c

 7        c

         
  rÿ   
  
     +
c c
c
9            ,7
 c
# #  
  c
c
   
 
"         ï

     á

    c
 c
#„       c
    7 
      

 6 c

c E;c
  c
    6
          "   6 c
        
     
     6        
>    rÿ    C        
        

'  
c

c
'-÷'  c
c
1 
      %  
   w 
   
   


_  _


&    
 accès
&   
 sortiesc

c c
c
c

c E<c
c
c
   c
c
uelleitesse

a aitesseminimaleeste  m/h uyau)

2    asobligatoire"c
          
   
    
   A
         
 A
           
  A 
c     2G3 
      46BHA
uyau)a      
*5BH  
   
 %  A
a

  
        
   46BHAc
c
b aitessemaximaleesteD  m/h uyau)

citessemaximalelimitée  m/h 

a             éasse
åwtonnes

   ,6BH
&   
 

 esignal÷6å c

a  ÷6å


 
    

  
÷6åc ÷6wcc a  ÷6w     
    2G5      
c c
      c
c
c
c
c
"" ÷ ÷     c
c
a

 A  
     A  
  A
    # )uyau) A

bcc

c E>c



ca     
     
%
G66B   
   c

c
!     c
c
c
a        
 
  
 46B A


a 
   

e
uyau)a  
   !  uitterl'autoroute
laremièresortiecc
c

Ê   

@  @   @@ @    @ 

a      

 !
a     

 
 "    D 

a   
    


   
#

$ 
%&
 
 "  #
'

a(

)((*  +
   
    " 
),- ! 
"   

  @   @

   @ 
 @@.
a  
   

  
   " 

  



   

„  ! "/" 
 

 
&
 0

 


 0    
 0
%   @@
        @ 
 @@Ñ/
%123)!4!, c
c
c

c EAc
c
c
'-÷ !    c
c
c

c
tationnerets'arrêter c




!   s'arrêterstationner
surlachausséesurlabane'arrêt
'urgence

uyau)#  
%"
ca  w 
  
 
%2   

 
  %


c
wc

a  a       $   
c   c
c
c
Ê   

@@     @@@ @ 
a
5a 6 7 -!8!9:
    +
 ;<


 
 +  
    " 

c EBc
 
   

 

" 

=
 
a):= 9-  
  >   2 
   
  " 
 "3 a 
    
a
=
   +
 <   

" a 





 " " 

 
"  
   
0  
+ =
 
 
  
   
 
   " " a

   
  


, 
   
  =
 c
c
c
Dmrunterlesraccorementstransersaux/labermecentrale 


åairemarchearrière

'      
   0   
 


6 oulerensenscontraireconucteurfantôme) c
c

Ê   

   @#    @  @ 
6 =    # =  
 
    " " 
30=  " 
 

0 " 

  " #
 


$  @#    @
6 =    # =  
 
    " " 
2
 0
 " 

=  " 
 
 

    
# 

?0 " 

 

  " # 
 

$ 
@      @  @ @   @  @ @    
  @ % &@"
3 0
 


   

30
    
  #
 
  
 
$ 0
    
        
 @  0
#      
      Ñ 
=

  

 
A    
  0 ))Ñ
 
." 
1/+6 0=    
@ 
)#B
      Ñ

 0=        
    


   "
 "     

 
30  

     

  
Ñ" .0=   
 c
c

c ECc
c
c
   '     !!' ÷÷ cc

a        


% ouseezcéerle
assageauxconucteursuiroulent
é&surl'autoroute

asignal    
 %   
  !    " 


       
c    
manœure

 
     

  2% 


   


    
c     - %. 
:
% cc
       
   
c
c
#               
    euent           
   c

!
"    '   c
c
 énéralités# c

uyau)a
 
  arlagauche
-uyau)nefoisleéassement
terminéouseezreenirsurla
baneecirculationeroite c
cc
'        
  
   

as 
   
     c
c
& 


 
   #c
c

c Ec
uyau)c
a 

  
 
  =

a    

%
9        
      
c

 ?   
  
0
%  
    
       
 
 
      
c     
   c
cc
:
%
c

uyau)
a    

 
       
c
       
! 
" 
  
0   c

c
     cc
c

Ê   

 @ @' @ @ Ñ/
% 7:(

@C  

  @ @   @@       @
 @   @
/

0  
    
   
0
  
  @      

 
    


 2 
   
6 0   
 
     
(   @  @#@ @@    '  @#)      
 0
   

  
 0"

    

D

.0
=
 
 
  
  0

=
    

.
" 
 
 
 E" 
FÑ# 

   
  

/
  0          
  0
 =  " 
 0    
=  " "

  

1 0
=
      
    
#A
 B


0  # 
  
  
/
 0   #   
  
 " 
 

0
=

     

a" 
  

c c

    "  @  0  
    

2   0
=

   


 @ % @  @ @ @ @  @"'  @#   @ @ 
  @@    @ @    @@    @ @ 
/ 
     " 


&
 00
"
 .0  
*@ @#)     @ 
*@ @#)     @ 
 @@ 
6


0=  E
  F2    

 .
   
  
#cc
c
c

÷  !
÷ !' !" 
!åwc

itesselimitée  m/h

a    
    ??#%3 5 
limitée  m/h "
c   
  
   
    
 
  
   c

c
c

Dnterictionerouler

a     excèeåw
tonnesneeuentrouleruesurles
ceuxbanesecirculationeroite
      
    
 
     c

c
c
c

÷  !
÷ !' !" 
!wc
c
nterictioneéasserencase"
÷" 

:
  erférierD       ??#%4 5 



"
÷" "
 autoroutes

c .c
 routesourautomobiles
   
aumoinsuatrebanesecirculation aecou
sansbermecentrale

# +     

  


 
!euisle erférierD   

 

 I
  
     c

a      


     
   ?+5  
c%   




 c

c
c
c
c
! ÷!
÷ 
c
c
 ègleeseuxsecones#

2           
  
 

(

%     % 


 
        
   $   
  
%


%
'  

        

%
    
%
'       
  c

èglesimleourcalculerlaistanceesécurité uyau)

:  
       

'  m/h  J6"*I6 mètres
  m/h  +66"*Iw mètres
D  m/h  +*6"*I6 mètresc
c
D÷olle-au-cul#

' %
%     
%  

 
'    

%     




åmbouteillage#

c 8c

   
  
   
  
:  
     

 
   
 
  7 0    
a          

  
    

 cc
c

Ê   

+ @% @   @   @# @ @  @, /
GC/?
? 0
 60      
3 0
    
  "
  
  
  
1 0
=
      
    
#
 #


 


  
? 0   
#
   

 D

0
" 

          
 



-  @   .  @    @ @   @ @  @ /
GC/?
/
.0
=
 

0  
6
 0    

 0 "
 

  

?0

a 
  
 "
 



 
"
 
6 0     

*0
   

.
  


  
 
.0
=
  

.  
 
"     
 0  
  

@     0  


a


   0   " 
/
"    
 0
  0

 
/   "
  0    
 
  
#

/  @@ %@@ @  /
GC/?
/ 
 "
"   
 
      

   
H
2 " 
 %
?
0    

 =  " <
   
  # 
30
    "    

I   
   
 


 
  
  

a
   "# " 


 

 G"#
     
 c
c
c

c
 !
÷ 


÷ c

c ;c
a÷!÷       

      
    
"     
   $   
   
:8!&9;

c    % 
    

2% 





2% 

 
 

  $  
c   c
c
"ouruoileconucteuretasleassager c
c
a 
   
     
K1!;;7   I      :% 
       
    c
c
egiletréfléchissantfaitartieel'éuiementobligatoireelaoiture &uin
D )c

c
c
 c

     



 
  '?8D
a
    +H+666 
 %
  
 %


# 
  
   
  
c
 0 ,6BH


    c

ntéressantsaoir

2     


 
 % ? +G
c +L*664
c
3666(&  
 0  c
c

c <c
a   
 
 
 
  "


   
cA
  
2G3
 

c c 

   
'?8Dc
c
c
c
" !÷! "  cc

c1- .      


       c

c

à )) r   r 
 r
ár 
r Ä
c
„K?    c
c
       
   

%  
 
   
  c
 c
 

á   "
   c
   c
   
  c
     
 "      
  %7 
c
,DDI
c
"     






c >c
 "   
'-÷' "   c
c
1781;(817#1;8?8)!a' 
    
 
        
    c
c

_(c _‘‘c

  "   c


c
c
itesse! lesagglomérations#

? 56BHÑ/  

   
. 


Ditesse esagglomérations#

uyau)a  m/h

u      

   ÷6å     
  ,6BHc

uyau)bD  m/h

'  aumoinseuxbanese
ccirculationanschauesense
circulation   
    séarésaruneberme"
 +*6BHcc

c
c
c
c
c
c
c

c Ac
ttentionaux
uestions-
ièges"

'  
   
 




 
c  


  % 
  
c   
c   
 
  
  
,6BHc
c
c
åitesseminimale

!  as     
    '
    46BH
:   
    
 
   
  
      46BH
;
 
  

   %
           c

c
c
"" ÷ ÷    " 
 c
c
a
a
 A
  
     A
    A
  cyclomoteursA
   A

bc

c Bc



ca     
     
%
G66B   
   c

c
!  
   c
c
ccc

ca    cc

c
!  
   c
c
cc

ca     c

c
!  
   c
c
e emarue#
a  
        

  
'     
 
 %  cc

c Cc
c
 !
÷ 


÷ c

a÷!÷       



      
    
"     
   $   
   
:8!&9;

c    % 
uittent   

2% 





2% 

 
 

  $  
c
  c
c
"ouruoileconucteuretasleassager c
c
a 
   
     
K1!;;7   I      :% 
       
    c
c
egiletréfléchissantfaitartieel'éuiementobligatoireelaoiture &uin
D )c

c
c
" !÷! "  cc

1- .      


c        
 
   c

c










c .Ec


c . c