You are on page 1of 6

Biographie de Patricia Kaas

1966-1985 Ses débuts

Patricia Kaas a vu le jour le 5 décembre 1966 à Forbach en Lorraine, en France. Forbach se situe tout près de la frontière
avec l’Allemagne. Elle est la benjamine d’une famille de 7 enfants( 5 garçons et 2 filles).
Son père, Jozef, un mineur était Français et sa mère, Irmgard, était Allemande. Patricia grandit à Stiring-Wendel, entre
Forbach et Saarbruck, du côté français. Jusqu’à l’âge de 6 ans, elle n’a parlé qu’un patois allemand. De par ses origines
doubles française et allemande, elle essaie constamment d’améliorer les relations entre la France et l’Allemagne.

Sa mère l’ encouragea dès son plus jeune âge à devenir chanteuse. A 8 ans elle se produisit dans divers événements en
chantant des chansons de Sylvie Vartan, de Dalida, de Claude François et de Mireille Mathieu, mais aussi des chansons en
anglais comme New York, New York comme au mariage de son frère.

Son premier grand succès vint lorsqu’elle remporta la première place dans un concours de chant. Dans ses premières
représentations, Patricia avait déjà cette voix rauque et profonde si caractéristique ce qui amènera les gens à la comparer
avec Édith Piaf et Marlene Dietrich.

À 13 ans, Patricia fit ses premiers pas dans la musique professionnelle. Avec l’aide de son frère Egon elle signa un contrat
avec le club Rumpelkammer de Sarrebruck. Elle prit le nom de Pady Pax, Pax étant le nom de la fanfare des majorettes de
Stiring-Wendel, club dont elle était membre avec sa sœur Carine. Elle chanta pendant 7 ans avec le groupe Dob’s Lady
Killers.

A l’âge de 16 ans, elle obtint un contrat dans une agence de mannequin à Metz. Sa première tentative dans l’industrie de la
musique ne fut pas un succès. Un producteur la refusa car il ne dit que le monde n’avait pas besoin d’une autre Mireille
Mathieu. Son producteur était alors Bernhard Schwartz, ce fut lui qui l’amena au succès.

1985-1986: Jalouse et la suite

In 1985, l’acteur français Gérard Depardieu devint le producteur de Patricia. Patricia avait alors 19 ans. Schwartz la vit lors
d’une représentation à Rumpelkammer à Saarbruck et la présenta au compositeur François Bernheim. Bernheim travailla
avec elle et il convainquit Depardieu de devenir son producteur.
Depardieu produisit son premier 45 tours (single) Jalouse, écrite par Bernheim et Elisabeth Depardieu, la femme de Gérard
Depardieu. Ce disque sortit sous le label EMI, mais n’a pas marché. Néanmoins, la rencontre avec Depardieu fut l’un des
moments les plus importants dans la vie artistique de Patricia.
1987-1989: Mademoiselle chante le blues

Didier Barbelivien, chansonnier français, s’intéressa à Patricia grâce à la chanson « Jalouse » et la présence de Bernheim.
Sa chanson “Mademoiselle chante le blues” a été son premier succès. Le 45 tours est sorti sous le label Polydor en 1987 et a
atteint la 7ème place dans les hit-parades. L’année suivante, elle enregistra son deuxième titre “D’Allemagne” écrit par
Barbelivien et Bernheim.

Peu après sorti son album”Mademoiselle chante..” Il atteignit la 2ème place dans le hit parade des albums français et resta
dans plus de 2 mois à la même position, au Top 10 elle resta pendant 64 semaines et 118 semaines au Top 100. Ce disque
fut disque d’or peu après sa sortie en France (soit plus de 100.000 exemplaires vendus) et après 3 mois, disque de
platine( soit plus de 350.000 exemplaires de vendu). Cet album fut aussi disque de platine en Belgique et Suisse et disque
d’or au Canada.
Cette même année, Patricia gagna aux Victoires de la musique dans la catégorie “Découverte de l’année”; l’un des prix
musicaux les plus importants en France.

En 1989, Patricia vécut un drame personnel. Sa mère, atteinte d’un cancer, décéda.
L’ours en peluche que Patricia donna à sa mère pour l’aider moralement au cours de sa maladie, accompagne maintenant
Patricia dans tous ses déplacements, c’est sa mascotte.

1990-1992: Scène de vie

En 1990, Patricia commença sa première tournée, qui dura plus de 16 mois. Elle chanta pour plus de 750.000 fans, donna
196 concerts dans 12 pays différents. Elle a chanté chaque jour pendant toute une semaine à l’Olympia et au Zénith, les
salles de concerts les plus importantes de Paris. Chaque concert était à guichet fermé et tous les billets avaient été vendus
plus de 4 mois avant la date prévue. Patricia donna aussi de nombreux concerts à New York et Washington D.C. aux Etats-
Unis. A la fin de cette tournée, plus d’un million d’albums de “Mademoiselle chante...” avaient été vendus. Elle obtint aussi un
prix, le Goldene Europa, l’un des prix les plus importants pour la musique en Allemagne.

En 1990, Patricia changea de maison de disque et passa de Polydor à CBS/Sony. Cyril Prieur et Richard Walter de Talent
Sorcier de Paris remplacèrent Bernhard Schwartz et devinrent ses managers.
Prieur et Walter sont à l’origine du succès de Patricia et c’est pourquoi, elle les appelle amicalement “ma famille”.
Sous son nouveau label, Patricia produisit “Scène de vie” en 1990. Elle atteignit le sommet des hits parades français et y resta
pendant 10 semaines. Ce devint un disque de diamant tout comme “Mademoiselle chante..” le fut.

Sur la chanson “Kennedy Rose”, Patricia travailla de nouveau avec Elisabeth Depardieu et François Bernheim. Cette
collaboration s’avéra plus fructueuse que lors de “Jalouse”, car elle atteignit la 34ème place dans les hits parades français.
Cette chanson était dédicacée à Rose Kennedy, la matriarche de la famille Kennedy familie et mère de John F. Kennedy qui
fut président des Etats-Unis.
Pendant la tournée “Scène de vie”, Patricia se produisit 210 fois devant 650.000 spectateurs dans 13 pays, dont le Japon, le
Canada et la Russie, où elle chanta à Moscou et Leningrad.
”Carnet de scène”, son premier album live sorti fin 1991. Il fut très populaire auprès de ses fans. 13 jaar plus tard, Sony
produisit aussi cet album live en DVD.

En 1991, Patricia se vit décerner encore 2 prix musicaux, le World Music Award et le Bambi. Dans les années qui suivirent,
elle obtint une 3ème place aux Echo Awards à Cologne (Allemagne) dans la catégorie Meilleure interprète internationale
féminine, aux côtés de Cher (qui obtint la première place) et de Tina Turner, Madonna et Whitney Houston, 4 des plus grands
noms de l’industrie de la musique.

1993-1994: Je te dis vous

L’album de Patricia “Je te dis vous” a signifié sa percée sur la scène internationale. Plus de 3 millons de disques compacts
vendus dans 47 pays. Cet album fut produit par le studio Eel Pie de Pete Townshend à Londres et par Robin Millar, qui avait
travaillé avec des artistes comme Sade et The Fine Young Cannibals.

Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, l’album sortit sous le nom “Tour de charme”(à ne pas confondre avec l’album live du
même nom).

Sur cet album, Patricia chanta sa première chanson en allemand:”Ganz und gar”. Elle avait été écrite et composée par un
chansonnier allemand Marius Müller-Westernhagen. Cet album comportait aussi 3 chansons en anglais, dont une reprise de
“It’s a man’s world” de James Brown.
De musicien de rock anglais Chris Rea a accompagné Patricia à la guitare sur les chansons “Out of the rain” et “Ceux qui
n’ont rien”.

”Je te dis vous” est à ce moment-là l’album le plus réussi dans le monde de la langue allemande, 36 semaines au top 100.
En Suisse, l’album atteint la 2e place dans les charts d’albums en France, la 1ère place.
C’était son 3e album de diamant, 11 mois après sa sortie.
Avec le single, “Il me dit que je suis belle”, écrit par Sam Brewski(alias de Jean-Jacques Goldman), Patricia atteignit la 2ème
place au top 5 des singles en France. Un remix de “Reste sur moi” atteignit le top 20 américain du hit parade.

La tournée suivante eut lieu dans 19 pays. Elle a été la première chanteuse occidentale à se produire à Hanoi, au Vietnam,
après la 2e guerre mondiale et elle alla aussi en Corée du Sud, au Japon, au Cambodge et en Thaïlande.
Pendant cette tournée, elle donna un concert gratuit à Tchernobyl pour plus de 30.000 spectateurs.
En tout, plus de 750.000 personnes assistèrent à 150 concerts.
En 1994, son 2ème album live est sorti. Comme pour “Carnet de scène” un DVD sorti en 2004.

1995-1996: Black Coffee

Au coeur des années 90 sortit l’album “Black Coffee”. C’est l’une des énigmes de la carrière de Patricia.
En 1995, il fut décidé de sortir un album pour le marché américain.. Il devait être composé que de chansons anglaises. La
rumeur dit que cet album n’a jamais été officiellement mis sur le marché. On le trouve parfois sur certains sites de vente aux
enchères mais je me demande si il s’agit de l’original.
La chanson “Black Coffee” est une reprise de la chanson de Billie Holiday et est sortie en 1997 sur “Jazz à Saint-Gerrmain
(sous le label Virgin).

D’autres reprises telles que”Ain’t no sunshine” de Bill Withers (utilisée pour une publicité du Club Mediterranée) de 1971 et “If
you leave me now” de Chicago de 1976.

1997-1998: Dans ma chair

En 1997, “Dans ma chair” est sorti. Il a été produit par Patricia et Phil Ramone à New York, ils avaient travaillé avec des
grands noms tels que Ray Charles, Billy Joel et Paul Simon.
C’était la 2ème collaboration de Patricia avec Jean-Jacques Goldman.
Jusqu’au jour d’aujourd’hui, sa collaboration avec Goldman, fut l’une des étapes les plus importantes de sa carrière.

De nouvelles contributions à cet album telle que celle de Lyle Lovett, chanteur-compositeur américain avec sa chanson
“Chanson simple” et James Taylor avec “Don’t let me be lonely tonight”, qu’ils chantèrent ensemble ont contribué au succès
de cet album. La chanson “Quand j’ai peur de tout”, écrit par Diane Warren, fut chanté en 2003 par les Sugababes sous le titre
“Too lost in you”.

En 1998 l’album live et un enregistrement vidéo et, plus tard sort un DVD de “Dans ma chair”.
Parmi les chansons était “L’aigle noir” de la chanteuse et compositrice française Barbara, Patricia, qui a longtemps admiré et
qu’elle a rencontré par le biais Depardieu, avant d’être célèbre.
En Décembre 1998 Patricia a chanté avec les ténors Placido Domingo et Alejandro Fernandez au Guild Hall à Vienne, en
Autriche. Les 3 ont été accompagnées par l’orchestre philharmonique de Vienne. Le concert a été enregistré sur CD et DVD
et a été appelé “Christmas in Vienna Vol. 6”.

1999-2000: Le mot de passe

En 1999, “Le mot de passe”, produit par Pascal Obispo. Patricia a été sur plusieurs chansons accompagnées par un
orchestre. Jean-Jacques Goldman fait cet album pour 2 chansons, à savoir: “Une fille de l’est”. Il salue les origines françaises
de Patricia. Et la chanson: “Les chansons Comme cents SE. La chanteuse française Zazie a écrit la chanson «J ‘attends de
nous”. La chanson “mangeur Les sociétés en Allemagne ont été libérés en duo avec le ténor suisse Erkan Aki. Il a également
été le thème musical de la série 5 de partie ZDF “Sturmzeit», qui était basé sur un livre de Charlotte Link.

En juin 1999 Patricia s’est joint au concert de charité de Michael Jackson & Friends à Séoul, en Corée du Sud et Munich. Il y
avait aussi des spectacles de Mariah Carey, Luther Vandross et Status Quo. Ces concerts, à l’UNESCO, la Croix-Rouge et le
Fonds Nelson Mandela pour aider Childress, ont été diffusés dans 39 pays.

En septembre 1999, Patricia était 3ème dans Marianne, un scrutin pour le symbole national de la France. Derrière Super
Model Laetitia Casta (première) et Estelle Hallyday (seconde). La plupart des photos de Patricia de ses derniers albums ont
vu dans les vêtements et poses provocantes et sa musique vidéos sont toujours un défi.
Au mot Le Tour se passe a été accompagnée par Patricia à quelques concerts Hannover Pops Orchestra de la Norddeutsche
Rundfunk, sous la direction de Georges Phelivanian. Avec cet orchestre, elle a été la guest star à l’instance de Schleswig-
Holstein Music Festival en 1999.

Le concert le 24 Juillet 1999 à Hambourg marché Guildhall a été retransmise en direct sur la chaîne franco-allemande “Arte”.
Vous pouvez entendre l’orchestre de l’album live de 2000 “Ce sera nous”.

En 2000 il y avait un vaste coffret publié par Sony dans presque tous ses albums publiés précédemment en studio.
En octobre 2000 Patricia a reçu le Adenauer-de Gaulle-Award à Berlin.

2001-2002: Piano Bar

En avril 2001, Patricia a donné un concert pour 50.000 visiteurs en l’honneur de la succession d’Henri, Grand-Duc de
Luxembourg, à son père Jean. Patricia a été accompagné par un orchestre important, l’orchestre philarmonique du
Luxembourg.
La même année, Patricia a commencé sa carrière d’actrice avec “Et maintenant ... Mesdames et Messieurs”, avec Jeremy
Irons. Le film a été réalisé par Claude Lelouch. Et il y avait un best of album fait “Rien ne s’arrête.
En 2000, Patricia a décidé d’aller vivre à Zurich, en Suisse. Ses managers ont aussi déménagé de Paris pour Zurich et ont
changé leur nom en International Talent Consulting. Cyril Prieur et Richard Walter restée à ses côtés.

Pour soutenir le film fut l’album 2002: “Piano Bar” délivré. Piano Bar Patricia est le premier album de laquelle elle chante
presque tout en anglais. C’est un hommage à la fabuleuse histoire de la chanson française. Il contient des reprises de “Where
do I begin» (à l’origine du film “Love Story”) et une version anglaise de Jacques Brel “Ne me quitte pas”, elle l’appelait “If You
Go Away”.
Il a atteint 10 place dans les charts album, mais c’est le 2nd album le plus réussi de Patricia en Allemagne, où elle a atteint la
12ème place.
En 2002, Patricia obtint le Golden Europe.

Piano Bar La tournée a débuté en Septembre 2002 en France et a duré jusqu’en avril 2003. Il comprenait 6 concerts à
guichets fermés en Amérique, avec des représentations à Los Angeles, Chicago, Detroit et San Francisco et au Beacon
Theater à Broadway, à New York pour 6.000 fans. En dépit des efforts frénétiques des fans lors de cet album live qui sera
publié n’a pas encore réussi.

2003-2007: Sexe Fort

Le 1er décembre 2003, l’album “Sexe Fort” a été publié. Il est parvenu à la 9ème place en France. Jean-Jacques Goldman a
travaillé à nouveau avec “C ‘est la faute à la vie” et “On pourrait». Patricia a chanté «On Pourrait” avec chanteur suisse
Stephan Eicher.
À la suite de sa tournée Sexe Fort Patricia décerner un prix important. Le 8 Décembre 2003, elle a reçu de l’Allemagne dans
l’Ordre du Mérite de première classe pour sa contribution à l’amitié entre l’Allemagne et la France. Cet honneur était jusque-là
accordée à quelques artistes internationaux.
Jusqu’à la fin 2005, Patricia a été son 7ème tour du monde. Elle se produit dans 25 pays, dont la Chine et la Russie. Elle a
donné 175 concerts pour plus de 500.000 visiteurs. Malgré l’échec relatif de l’Sexe Fort Tour a été un grand succès.
Au début de 2005 l’album live et le DVD de la tournée consacrées Toute la musique. Ainsi que le meilleur de l’album. La
chanson titre “Toute la musique que j’aime” a été écrite par le chanteur français Johnny Hallyday.
L’album contient un titre bonus “Herz eines Kämpfer. Patricia était ici avec Peter Plate du groupe de pop allemand
“Rosenstolz” travaillé.

Lors des auditions diffusés sur la télévision allemande pour le Concours Eurovision de la chanson de l’année 2005 elle a
chanté pour la première fois devant un public de millions de personnes.

2008-2010: Kabaret, tour du monde et l’Eurovision Song Contest 2009

Après la fin de la tournée en novembre 2005 Sexe Fort Patricia a fait une pause jusqu’au début de 2008. Elle a fait quelques
représentations en direct.

En février 2008, elle a publié la chanson “Ne pozvonish” avec le groupe russe Uma2rmaH. Celal a été un grand succès en
Russie.

Le nouvel album double Kabaret “est sorti le 30 mars 2009. À l’appui de son album a débuté le 7 novembre 2008 par Patricia
tournée à travers la France, Allemagne, Suisse, Belgique, Luxembourg, Finlande, Russie, Ukraine, Pologne, Lettonie,
Lituanie, Estonie et de nombreux autres pays. Elle a visité 28 villes de Russie et est l’artiste le premier instrument international
à le faire. La tournée entière se compose d’environ 170 concerts.
Le 28 Janvier 2009, Patricia a confirmé qu’elle participerait au Concours Eurovision de la chanson pour la France.
Les fans ont pris part à un sondage en ligne pour la chanson préférée de l’album Kabaret. La chanson “Et s ‘il fallait le faire» a
été de loin le plus de voix.

Le 16 mai 2009, elle obtint la 8ème place au Concours Eurovision de la chanson.


Le 25 septembre 2009, un CD et DVD Live de Kabaret est sorti
Le 16 novembre 2009, un nouveau “best of” est sorti.