You are on page 1of 25

gvSIG 1.

10 pas à pas n°4 Réaliser une carte statistique ou carte d’analyse
Nous avons appris dans les tutoriels précédents à afficher un fond de carte dans notre vue, et à lui adjoindre des attributs complémentaires. Nous allons maintenant voir comment utiliser ces données pour construire une carte avec gvSIG 1.10 à partir de données statistiques en utilisant une discrétisation Une discrétisation est une classification de données statistiques en un nombre limité de classes, définies à partir de calculs mathématiques ou de choix arbitraires.

L’exemple développé dans ce tutoriel sera une carte en plages de couleur de la population française par département. Elle est réalisée à partir du fichier des populations légales de l’INSEE, en utilisant une discrétisation en 5 classes

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 1

Pour réaliser l’analyse statistique de population départementale à partir des données affichées dans gvSIG, il faut permettre à l’ordinateur de lier chaque forme géographique du fichier de formes GéoFLA (contenant les limites des départements) aux données attributaires complémentaires du fichier des populations légales issues de l’INSEE, de façon à pouvoir localiser ces données attributaires complémentaires. C’est la jointure de tables, que nous avons vue dans gvSIG pas à pas n°1. Nous avons donc à l’ouverture de ce tutoriel gvSIG pas à pas n°4 un projet gvSIG créé, avec une jointure réalisée entre le fichier départemental GéoFLA et le fichier issu des données de l’INSEE

Avec la croix rouge, fermer la table attributaire et revenir dans la vue principale

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 2

1- Réaliser la discrétisation

Pour réaliser une discrétisation avec gvSIG : Dans la vue, faire un clic droit sur le nom du fichier de formes, et aller dans « propriétés »

Choisir l’onglet « Apparence » et cliquer sur « Quantités » puis « Intervalles »

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 3

Dans « champ à classer », sélectionner le champ à partir duquel vous voulez réaliser la discrétisation. dans notre exemple, il s’agit du champ contenant la population totale

Dans « type d’intervalle », sélectionner le type voulu en fonction du type de discrétisation choisi.

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 4

Choisir la couleur de départ, la couleur d’arrivée et le nombre de classes voulu

Cliquer sur « calculer les intervalles » : les intervalles s’affichent à l’écran

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 5

Attention : pour une discrétisation arbitraire, gvSIG ne permet pas d’indiquer les bornes des classes sans que des classes aient déjà été créées par un calcul à partir des types d’intervalles proposé. Il faut donc choisir au hasard un des types d’intervalle, cliquer sur « calculer les intervalles » et ce n’est qu’une fois que les classes apparaissent à l’écran qu’il est possible d’en modifier les bornes à sa convenance. Pour cela, double-cliquer sur la « Valeur » de la classe à modifier, de façon à faire apparaître la boite de dialogue qui permet de modifier les bornes. Il faut double-cliquer sur chaque « Valeur » de classe dont on veut modifier les bornes, une par une.

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 6

Une fois les classes calculées et modifiées le cas échéant, cliquer sur « appliquer » pour avoir un aperçu du résultat dans la vue principale, puis, si le résultat est satisfaisant, cliquer sur « accepter ». Il est possible de cliquer directement sur « accepter » sans cliquer auparavant sur « appliquer ».

La carte est créée : il ne reste plus qu’à en réaliser la mise en page.

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 7

2-Mettre en page en respectant les règles de la sémiologie graphique

Les premiers éléments permettant une mise en page respectant les règles de la sémiologie graphique sont réalisés dans la fenêtre vue, au moment de la réalisation de la discrétisation. Il s’agit principalement du choix des couleurs et de la création de la légende. Aller dans les propriétés du fichier de formes, onglet « Apparence » choix des couleurs : Il est possible au moment du calcul de la discrétisation de choisir une couleur de départ et une couleur d’arrivée, permettant à gvSIG d’affecter automatiquement une palette de couleurs dégradées à la discrétisation réalisée. C’est ce que nous avons fait plus haut. Cependant, il peut arriver que la palette choisie par gvSIG ne nous convienne pas : manque de contrastes par exemple. Nous avons la main pour modifier un à un les choix du logiciel. Dans la colonne « Symbole », double-cliquer sur la couleur à modifier : une fenêtre de dialogue s’ouvre

Cliquer sur « sélectionner symbole… » : une fenêtre s’ouvre

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 8

Vous pouvez choisir une couleur de remplissage et une couleur de contour, ainsi que définir la largeur des contours. Si vous ne voyez pas sur la palette la couleur que vous désirez, changer d’onglet - l’onglet HSB donne accès à un nuancier plus fin

l’onglet RVB donne accès à des règles de graduation pour le rouge, le vert et le bleu. Les divers réglages permettent de créer toute couleur désirée. Cet onglet est surtout très pratique quand on veut créer plusieurs cartes avec les mêmes couleurs de classes. gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 9

-

Si l’on ne veut pas de contour, il suffit de décocher l’option « contour »

préparation de la légende : Lors du calcul des classes, gvSIG crée par défaut une étiquette pour chaque classe. Ce sont ces étiquettes qui seront reprises dans la légende lors de la mise en page. Il est donc préférable de modifier les étiquettes lors du calcul de la discrétisation, même s’il est également possible de les modifier plus tard dans le module de mise en page. gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 10

Double-cliquer sur l’étiquette à modifier : la case est alors accessible en écriture. Cette case accepte les données numériques et alphabétiques.

Une fois ces modifications apportées, cliquer sur « accepter » : dans la vue, les couleurs et les classes indiquées au niveau du nom du fichier de formes changent suivant les modifications apportées.

Une fois ces éléments en place dans la vue, il est possible de passer à la mise en page proprement dite Fermer la vue avec la croix rouge Ouvrir le gestionnaire de projet Cliquer sur le module « Carte », celui-ci s’active

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 11

Cliquer sur « Nouvel amer », puis sélectionner « Sans-titre 0 » Cliquer sur renommer : donner le nom désiré à la mise en page

Cliquer sur OK Sélectionner le nouveau nom choisi, cliquer sur « ouvrir » (ou double-cliquez sur le nom) : la fenêtre de mise en page s’ouvre

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 12

Agrandir la fenêtre Il s’agit d’une page blanche sur laquelle nous allons positionner les divers éléments nécessaires à la mise en page. Ces éléments se présentent sous forme de « blocs » : bloc vue, bloc légende, bloc texte pour le titre… dans notre exemple de carte de la population départementale française, nous avons besoin sur la carte finale de faire apparaître : - la carte réalisée - la légende - le titre - la source

Pour positionner la carte créée précédemment, cliquer sur la flèche bleue « sélection à partir d’un rectangle »

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 13

Attention : ce clic est important, car gvSIG s’ouvre par défaut sur le zoom : la sélection de la flèche noire permet d’éviter des zooms non voulus ! En cas d’oubli et de zooms involontaires, cliquer sur l’icône « vue générale » : la mise en page revient en pleine page

Une fois la flèche bleue sélectionnée, cliquer sur l’icône « Insérer une vue »

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 14

Dessiner un rectangle sur la mise en page blanche Une fenêtre de dialogue s’ouvre

Dans « Vue », choisir la carte que l’on veut mettre en page Il est possible de modifier l’échelle. Par défaut, la laisser en échelle automatique Cliquer sur « accepter », la carte s’affiche sur la mise en page

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 15

Avec la souris, positionner la carte à l’endroit voulu, et agrandir le cadre créé si besoin

Cliquer sur l’icône « insérer une légende »

Avec la souris, dessiner un rectangle pour le bloc légende dans la mise en page La fenêtre « propriétés du bloc légende » s’ouvre : sélectionner la légende correspondant à la carte choisie

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 16

Cliquer sur « accepter », la légende s’affiche dans la mise en page

Le titre de la légende, par défaut, est le nom du fichier de formes utilisé dans la vue principale. Si celui-ci ne convient pas, il peut être changé Faire un clic droit avec la souris sur le bloc légende, cliquer sur « dissocier la légende »

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 17

Tous les éléments de la légende sont alors dissociés : il est possible de les modifier et/ou de les bouger un à un Pour modifier un élément texte, cliquer sur l’icône « sélection à partir d’un rectangle » (flèche bleue de la barre d’outils) et cliquer sur l’élément à modifier Faire un clic droit, aller dans « propriétés » : une fenêtre de dialogue s’ouvre

Dans cette fenêtre, vous pouvez modifier le texte, ainsi que la police (en allant dans « fonte ») et la taille du texte gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 18

Une fois les modifications de la légende terminées, il faut associer tous les éléments à nouveau pour éviter de les dissocier par accident Pour cela, maintenir la touche « flèche » du clavier de l’ordinateur appuyée et sélectionner tous les éléments à associer avec un clic gauche de la souris, puis cliquer sur l’icône « grouper les éléments graphiques »

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 19

La légende forme alors à nouveau un seul bloc Attention : En cas de besoin de modifier de nouveau la légende après cette opération de groupement effectuée, il n’est plus possible d’activer l’option « dissocier la légende », il faut cliquer sur l’icône « dissocier les éléments graphiques » de la barre d’outils

Pour créer un titre, cliquer sur l’icône « insérer du texte » de la barre d’outils gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 20

Dessiner un rectangle, une fenêtre de dialogue « propriétés du texte » s’ouvre. Dans cette fenêtre, écrire le titre, choisir la police (dans « fonte ») et la taille de police

Cliquer sur « accepter », le titre est alors créé.

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 21

Si besoin, ajuster la taille de la police et l’emplacement du titre Indiquer la source des données si celle-ci n’apparaît pas sur un document qui accompagne la carte. Pour cela, utiliser le même procédé que pour créer le titre

Une possibilité pour positionner les divers blocs autrement qu’avec la souris et régler leur hauteur et largeur : cliquer sur le bloc concerné avec un clic droit, aller dans « taille et gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 22

position ». Cette option est très pratique quand on veut réaliser une série de cartes avec des mises en page identiques !

La carte est terminée : il ne reste plus qu’à l’exporter sous un format lisible par des utilisateurs n’ayant pas gvSIG. Deux formats d’exportation sont possibles : pdf et ps Cliquer sur l’icône correspondante

Indiquer le chemin d’accès et le nom du pdf ou du ps à créer, et cliquer sur « enregistrer » Le pdf ou le ps est créé. gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 23

Nous avons ici expliqué comment réaliser une carte avec des plages de couleur. Il existe d’autres options dans gvSIG, qui fonctionnent selon la même logique et démarche. Représentation par densité de points :

Représentation par symboles gradués

Représentation par cercles proportionnels gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 24

gvSIG 1.10 pas à pas n°4 Auteur : Christine C. de http://sig-pour-tous.forumactif.com Tutoriel protégé par licence Creative Commons- utilisations commerciales interdites 25