You are on page 1of 8

Principes de chirurgie pour la réparation

de l’appareil unguéal

Chirurgie ambulatoire

Bonne anesthésie fondamentale car chirurgie


très douloureuse

Recommandations actuelles pour la chirurgie de


l’ongle : bloc intra-thécal à la Lidocaïne ➤
Efficacité parfaite et quasi-immédiate
Garrot de doigt parfaitement supporté sous ALR

Matériel recommandé:

- Loupes: grossissement optique 2,5X, nécessaire et suffisant

- Fils fins : PDS et Vicryl rapide 4/0 à 6/0

- Petite boîte de chirurgie de la main (pas le matériel


jetable des kits de suture des urgences !)
Anesthésie intra-thécale

Injection dans la gaine des fléchisseurs


- Repèrage de la MP (cul-de-sac) en flexion

- Ponction verticale, aiguille 25G, jusqu’à la


butée osseuse

- Ensuite se retirer doucement en


maintenant une légère pression du piston
de la seringue

- Liquide injecté sans contrainte dès qu’on


est dans la gaine

- Injection doit être lente

Anesthésie intra-thécale

Injection dans la gaine des fléchisseurs

Peut aussi se faire comme si on réalisait une infiltration


pour un doigt à ressaut

Palpation de la poulie A1

Piquer à sa partie proximale pour se glisser au-dessous

Et en avant du tendon

Incliner l’aiguille de 30° environ et injecter doucement

Pas de gonflement SC témoigne de la bonne réalisation

On se trouve dans la partie la plus superficielle de la gaine



Anesthésie intra- thécale

Expliquer au patient avant de réaliser le geste 



- Sensation de mise en tension du doigt dès le début de l’injection



- Sensation désagréable qui dure environ 30 secondes

- Puis régression quasi-immédiate de la douleur dès que 



l’injection est terminée

- Xylocaïne 1 ou 2 % +/- adrénalinée


- Seringue 5 ml, aiguille 25 G
- Quantité: 3 ml pour les doigts longs
- Effet quasi- immédiat < 3 min
- Durée moyenne de la sédation = 47 mn
Anesthésie intra-thécale

Pouce et auriculaire
Pas de difficulté particulière

- Quantité à injecter : 4 - 5 ml

- Le lieu de l’injection diffère en raison des particularités


anatomiques des gaines pour ces doigts
Anesthésies intra-thécales

Particularité au pouce:

- Nombreux rameaux dorsaux superficiels issus du N. Radial

- Le Bloc intra-thécal est souvent insuffisant



➤Soit bloc intra-thécal + bloc radial

➤Soit autre choix: bloc commissural + bloc radial

- Au pouce le bloc intra-thécal est plus accessible en


regard du pli de flexion de la MP, comme si on infiltrait
le doigt
Nombreuses indications du bloc intra-thécal
Attention : la face dorsale de P1 peut n’être pas ou pas
totalement anesthésiée (N.Radial, N.Ulnaire)