Liste d'idiotismes botaniques français

A [modifier]
y

arbre arbre à palabre : lieu de discussion L'arbre cache la forêt : un détail cache l'ensemble des choses Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel : les cours de bourse ne peuvent monter indéfiniment artichaut o avoir un c ur d'artichaut : être inconstant en amour abricot o avoir l'abricot en folie : atteindre le comble de l'excitation (argot) o abricot fendu : sexe de la femme (argot)
o o o

y y

L'as tu vu l'abricot d'la cantinière, L'as tu vu son p'tit abricot fendu; Il est noir, noir et blanc, Il est fendu, par derrière, Il est noir, noir et blanc, Il est fendu par devant. Maurice Fombeure, Soldat (Gallimard, 1935)
y y

asperge
o c'est une asperge (en parlant d'une personne) : personne trop grande et trop maigre aubergine o une aubergine (en France) : préposée au contrôle du stationnement (à cause de la couleur de l'uniforme) ; appelées auparavant pervenche, pour la même raison.

B [modifier]
y

banane
o o o o

coiffure en banane : style de coiffure que portaient les premiers rockers avoir la banane : avoir un grand sourire ou être en grande forme va donc, eh banane ! (populaire) : espèce d'imbécile ! se faire bananer : avoir été joué, escroqué

y

blé manger son blé en herbe : dilapider ses biens avoir du blé : avoir de l'argent être fauché comme les blés : ne plus avoir un sou branche o scier la branche sur laquelle on est assis : compromettre sa propre position
o o o

y

o

vielle branche : vieux copain

C [modifier]
y y

y

y y

y y

y

y

y

cacahuète o ne pas valoir une cacahuète : ne pas valoir grand chose carotte o les carottes sont cuites : tout est perdu. o marcher à la carotte : être mû par l'appât du gain. o manier le bâton et la carotte : motiver successivement par la menace et la récompense. champignon o appuyer sur le champignon : accélérer o une ville-champignon : ville nouvelle à très forte croissance démographique châtaigne o se prendre une châtaigne : subir un choc électrique chou o bête comme chou : enfantin, facile. o faire chou blanc : échouer. o se monter le chou : se faire des illusions. o une feuille de chou : un mauvais journal. o ménager la chèvre et le chou : essayer de se concilier deux parties adverses. Agir de façon à ne pas contrarier deux parties antagonistes. o faire ses choux gras de ... : se régaler de ... chou-fleur o oreilles en chou-fleur : oreilles déformées, décollées. citron o le citron (argotique) : la tête. o courir sur le citron : importuner. o presser le citron : surexploiter les gens. citrouille o avoir la tête comme une citrouille : être fatigué, avoir de nombreuses préoccupations. o ne rien avoir dans la citrouille : être stupide. cocotier o secouer le cocotier : faire évoluer brusquement une situation trop stable o décrocher le cocotier : puiser dans ses économies d'argent cornichon o un cornichon : une personne pas très futée

E [modifier]
y y

échalote o faire la course à l échalote : faire la course pour le pouvoir. épinard o mettre du beurre dans les épinards : améliorer sa situation.

F [modifier]
y

fayot

o o y

faire le fayot : faire du zèle fayoter : rapporter être dur de la feuille : être sourd trembler comme une feuille : trembler de peur (ou de froid) feuille de chou : oreille

feuille
o o o

y

figue mi-figue, mi-raisin : ambigu sexe de la femme (argot marseillais) fleurette o fleurette : propos galants (conter fleurette : cherche à séduire quelqu'un) fraise o être aux fraises : être à côté du sujet o la fraise (argotique) : la tête : « ramener sa fraise » o être aux fraises : avoir la tremblote o avoir envie de fraise : être enceinte ou penser l'être o sucrer les fraises : se rapporte aux fraises du XVIe siècle. Signifie trembler. o ramener sa fraise : la ramener, y mettre son « grain de sel » (plus proche du commérage).
o o

y y

G [modifier]
y

graine
o o o

casser la graine : manger en prendre de la graine : prendre pour exemple mauvaise graine : individu mauvais qui suscite le mépris

H [modifier]
y

haricot
o o o o o

courir sur le haricot : importuner. c'est la fin des haricots : c'est la fin de tout travailler pour des haricots : travailler pour rien. avoir la ligne haricot vert : être très mince urinal (récipient en forme de graine de haricot, permettant aux hommes hospitalisés d'uriner en position couchée.)

I [modifier]
y

Ivraie
o

Trier le bon grain de l'ivraie: Trier les bonnes choses des mauvaises.

L [modifier]
y

légume
o o

un légume : un malade à l'état végétatif. grosse légume : personnage important.

médecin pratiquant des avortements criminels. tirer les marrons du feu : faire le plus dur d'un travail pour le bénéfice d'un autre (en référence à La Fontaine). consacré à un événement récurrent et prévisible y melon o o avoir le melon : avoir la grosse tête. argent. quantité équivalent à la taille d'une noix nèfle o noix o o o o   [modifier] y oignon o o o o o o o o montre de gousset ( en forme d'oignon ). travailler pour des nèfles : travailler pour rien à la noix : sans aucune valeur noix de côtelette : partie la plus charnue de la côtelette noix de veau : pièce de viande (dans la cuisse) une noix de beurre : en cuisine. cette fille là est trop bien pour toi N [modifier] y y y navet o un navet : un mauvais film. Argot ancien. médecin marron : médecin malhonnête et corruptible.M [modifier] y marron o o o o o o avocat marron : avocat malhonnête et corruptible. s'occuper de ses oignons : s'occuper de ses affaires l'avoir dans l'oignon : subir un échec (argot. y ortie o o y oseille o . péjoratif : arabe y Mouron (plante des prés) o c'est pas du mouron pour ton serin : tu vises trop haut. richesse. démissionner. oignon (populaire) : hallux valgus. soigner quelqu'un aux petits oignons : s'en occuper attentivement. ne pas pousser grand-mère dans les orties : ne pas abuser. jeter le froc aux orties : renoncer aux ordres religieux. être marron : ne tirer aucun bénéfice de ses efforts. S'habiller en pelure d'oignon : Se vêtir de plusieurs couches de vêtements. marronnier (journalisme) : article d'information de faible importance meublant une période creuse. un marron : un coup de poing. difformité des gros orteils. l'oignon désignant l'anus). pelure d'oignon : couleur rouge orangé (pour un vin). se mettre en rang d'oignons : se ranger sur une seule file.

(Grosse patate ) avoir la pêche : être en forme se prendre une pêche en pleine poire : un coup dans la figure. o en avoir gros sur la pomme : être plein de dépit. prune o une prune : une contravention. va donc. quelqu'un de purement naïf. poireauter : attendre longtemps sans bouger. o garder une poire pour la soif : savoir être prévoyant pois o purée de pois : brouillard épais. de l'intérêt. o un renflement . o pomme d'Adam : la glotte . un ecchymose pruneau o un pruneau : une balle de fusil. Une patate = 10 000 francs (note par extension dix patates = 100 000 francs et cent patates 1 000 000 francs) Gros(se) comme un patate : terme enfantin pour désigner quelqu'un d'enveloppé ou d'obèse. sans expérience ou sans palmarès . Rouler en chasse-patates : en cyclisme. poireau o faire le poireau. (voir banane) Avoir la patate : être en forme. de la classe. o une pomme : quelqu'un de crédule. o c'est pour ma pomme ? : c'est pour moi ? poire o une poire : quelqu'un qui se laisse faire. [1] o un poireau : participant à une course de moto. o pour des prunes : pour rien. tomber en pâmoison. o se dégorger le poireau (vulgaire) : se masturber ou avoir un acte sexuel (pour un homme). o tomber dans les pommes : s'évanouir. pomme o être haut comme trois pommes : ne pas être très grand. y y y y y y . poser sa pêche : déféquer y pêche o o o o y y y piment o mettre du piment (dans sa vie.P [modifier] y patate o o o o o o o o en avoir ras la patate : être excédé. être pêchu (pour un objet): avoir du goût. eh patate ! (injurieux) : espèce d'imbécile. sa saillie étant plus visible chez l'homme (référence à la pomme donnée par Ève à Adam qui serait restée « coincée »). pois-chiche o désigne familièrement la tête. pissenlit o manger les pissenlits par la racine : être mort. son histoire) : rendre plus excitant. o un poireau (patois picard) : une verrue. être entre deux groupes sans réussir à rattraper le premier et sans se faire rattraper par le second. en avoir gros sur la patate : être très triste refiler la patate chaude : se défausser sur un autre d'un problème embarrassant.

feuille de rose : anulingus S [modifier] y salade o o o o raconter des salades : donner des explications confuses et fausses. panier à salade : fourgonnette de police vendre sa salade : convaincre les gens de quelque chose . en référence à l'odeur d'un cercueil fabriqué en sapin. Aller à : Navigation. rien n'est parfait. ça sent le sapin : tout est perdu. dont un certain nombre sont mentionnés ci-dessous. du fait que le plancher était en bois). l'air reposé. mi-raisin : ambigu. ne pas sentir la rose : sentir mauvais. . Ex : J'ai eu une amende de 500 tomates ! Liste d'idiotismes chromatiques français Un article de Wikipédia. un costard (costume) en sapin : un cercueil taxi (auparavant. être sans ressources. une histoire à l'eau de rose : une histoire sentimentale un peu mièvre. y sapin o o o T [modifier] y tomate o o o une tomate : au bistrot. quelle salade ! : quelle confusion. mi-figue. envoyer sur les roses : éconduire. dubitatif (pour une personne) être raisin : être en état d'ébriété avancé raisin o o y rose o o o o o o o être frais comme une rose : avoir un joli teint. rechercher La langue française comprend de nombreux idiotismes chromatiques (des idiotismes utilisant les couleurs). par exemple en politique. l'encyclopédie libre. découvrir le pot aux roses : découvrir la vérité. il n'est pas de rose sans épines : tout plaisir comporte sa part de peine. fiacre. un mélange de pastis et de sirop de grenadine. être rouge comme une tomate : avoir le visage rouge terme québécois pour dollar.R [modifier] y y radis o n'avoir plus un radis : ne plus avoir un sou.

« bonnet blanc et blanc bonnet » : la même chose . « couleur locale » : se dit d'un paysage.Sommaire [masquer] y y y y y y y y y y y 1 Blanc 2 Bleu 3 Couleur(s) 4 Gris 5 Jaune 6 Marron 7 Noir 8 Rose 9 Rouge 10 Vert 11 Liens externes Blanc [modifier] y y y « donner carte blanche (à. très saignant. Bleu [modifier] y y y y « un bleu »: un débutant « fleur bleue » : sentimental. . « être blanc comme neige »: être innocent.. tous les chats sont gris »: la nuit supprime les différences entre les personnes. dans certaines situations on n'a pas à craindre de se faire repérer. donner toute lattitude à quelqu'un.. se dit de deux situations totalement équivalentes. sous la couleur de : sous prétexte de Gris [modifier] y y y y « gris » : éméché « faire grise mine » : réserver à quelqu'un un mauvais accueil « se faire des cheveux gris » : se faire du souci. Couleur(s) [modifier] y y y « en voir de toutes les couleurs » : subir de dures épreuves. « un steak bleu » : à peine cuit. d'un vêtement. d'un comportement... très caractéristique d'un pays..) »: laisser l'initiative. romantique. d'une ville.. « la nuit. « une peur bleue » : une peur terrible.

une fonction. . un pastis. être très (trop) optimiste.Jaune [modifier] y y y « un jaune » : salarié qui refuse de participer à une grève de sa corporation ou de son entreprise (péjoratif). « alerte rouge » : alerte maximum.. non déclaré. « liste noire » : ensemble de personnes qui sont exclues de l accès à un emploi. « tirer à boulet(s) rouge(s) » : s'en prendre verbalement à une personne. Rouge [modifier] y y y y y y y y « voir rouge » : se mettre très en colère « être dans le rouge » : atteindre un niveau d'alerte (cfr infra). « travail au noir » : travail clandestin. Équivalent de liste noire Vert [modifier] y y y y « être vert » : avoir un sentiment de déception voire d'injustice (être dégoûté) « avoir la main verte » : être bon en jardinage « se mettre au vert » : se mettre au parfum. avoir une comptabilité déficitaire. « mettre noir sur blanc » : mettre par écrit.. Noir [modifier] y y y y y y y « broyer du noir » : être déprimé. à la campagne. Marron [modifier] y « avocat marron » : avocat véreux ne respectant pas la déontologie de son ordre. « un jaune » : un apéritif anisé. les conducteurs de train (du temps des locomotives à vapeur). une situation. avec une connotation péjorative. « gros rouge qui tache (plus rare) » : piquette « petit rouge » : verre de vin rouge « liste rouge » : (familier) se dit lorsque les enfants sont trop excités. « noir de monde » : se dit d'un lieu où la foule s'entasse. « gueules noires » : les mineurs. Rose [modifier] y « voir la vie en rose » : ne considérer que le bon côté des choses. dernier d'un groupe de concurrents en général. au goût du jour « se mettre au vert » : aller se reposer dans un endroit tranquille. « mouton noir » : personne qui sort de la norme. « rire jaune » : rire à contrec ur. signalant un danger imminent auquel il est impératif de faire face. une idée avec une grande violence. « lanterne rouge » : dernier d'une course cycliste. sans en avoir envie. un lieu. parce qu'on est en réalité dépité de ce que l'on vient d'entendre ou de voir.

« être vert de rage » : être particulièrement en colère. * « chou vert et vert chou » : la même chose . c'est-à-dire des locutions faisant appel au monde animal. * « être vert de rage » : être particulièrement en colère. * « donner le feu vert à quelqu'un » : l'autoriser à entreprendre un projet. se dit de deux situations totalement équivalentes. au goût du jour * « se mettre au vert » : aller se reposer dans un endroit tranquille. spécifiques à la langue française et a priori intraduisibles motà-mot dans une autre langue. Liste d'idiotismes animaliers français Un article de Wikipédia. « donner le feu vert à quelqu'un » : l'autoriser à entreprendre un projet. à la campagne. rechercher La langue française comprend de nombreux idiotismes animaliers. « chou vert et vert chou » : la même chose . * « en voir des vertes et des pas mûres » : subir des épreuves très difficiles. * être vert » : avoir un sentiment de déception voire d'injustice (être dégoûté) * « avoir la main verte » : être bon en jardinage * « se mettre au vert » : se mettre au parfum. protéger (se dit d'un ancien à propos d'un jeune arrivant) Bec [modifier] y y y bec-de-cane : poignée de porte dont la forme rappelle un bec. Aller à : Navigation. Termes animaliers génériques [modifier] Aile [modifier] y y y y y y y avoir des ailes : se sentir léger avoir du plomb dans l'aile : être en difficulté battre de l'aile : être en difficulté se brûler les ailes : échouer dans une entreprise ambitieuse (comme Icare qui s'est brulé les ailes en voulant voler trop près du soleil) voler de ses propres ailes : être indépendant avoir un coup dans l'aile : être ivre[1] Prendre sous son aile : s'occuper de. se dit de deux situations totalement équivalentes.y y y y « en voir des vertes et des pas mûres » : subir des épreuves très difficiles. qui permet de mouvoir le pêne d'une serrure sans l'aide d'une clé bec-de-corbeau : pince à couper le fil de fer bec-de-lièvre : malformation des lèvres et du palais . l'encyclopédie libre.

en laissant le lecteur ou l'auditeur sur sa faim (voir queue. sirène) partir la queue entre les jambes : partir penaud ou couard sans queue ni tête : sembler ne pas avoir de début ni de fin.y y y y y bec de perroquet : ostéophytes vertébraux prise de bec : dispute clouer le bec : obliger quelqu'un à se taire claquer du bec : mourir de faim puer du bec : avoir mauvaise haleine[1] Bête [modifier] y y y y y y y bête à Bon Dieu : coccinelle bête de scène : artiste particulièrement performant en public bête noire : chose ou personne que l'on redoute ou déteste particulièrement chercher la petite bête : chercher le détail qui contredira la bête à deux dos : coït. reprendre courage Queue [modifier] y y y y y à la queue leu leu : en file indienne (leu désigne le loup en ancien français) faire une queue de poisson : après un dépassement. ou je n'ouvrirai point"). le Loup. se terminer brutalement. sembler désorganisé . se rabattre brusquement finir en queue de poisson : en référence à l'art poétique d'Horace « Desinit in piscem mulier formosa superne ». expression popularisée par la fable de La Fontaine. en parlant des humains[1] musclé comme une bête d'orage : gringalet reprendre du poil de la bête : se rétablir. ("Le biquet regarda par la fente: montrez patte blanche. faire les choses de la façon qui lui plaira le mieux être de mauvais poil : être de mauvaise humeur prendre quelqu'un à rebrousse-poil : irriter quelqu'un par maladresse reprendre du poil de la bête : se rétablir. de manière décevante. Plume [modifier] y y y y voler dans les plumes : s'en prendre violemment à quelqu'un laisser des plumes : subir une perte les belles plumes font les beaux oiseaux : on peut tromper par son apparence être léger comme une plume : être très léger Poils [modifier] y y y y caresser quelqu'un dans le sens du poil : flatter quelqu'un. reprendre courage Croc [modifier] y avoir les crocs : être affamé Patte [modifier] y montrer patte blanche : donner un signe de reconnaissance pour pouvoir pénétrer dans une assemblée ou un lieu. la Chèvre et le Chevreau[1].

n pigeon. n daim. devise du 1er ré iment de c asseurs parac utistes 4e compagnie r Espèces ani ales [modi i Sommaire : Haut . une méc anceté venant à la fin d'un te te ou d'un discours .y y se e e e e e tirer le diable par la queue : av ir du mal à trouver de quoi vivre Venin [modi i r y y crac er son venin : dire des méc ancetés dans la queue le venin : traduction du latin in auda v n nu .A B C D E F G H I J K L M N O Q S VWXYZ ne grue ne bic e ne cocotte n rat. A [modi i r y y y y ablette personne faible qui se laisse facilement maîtriser ou duper fin comme une ablette : très mince abeilles 2 o o avoir les abeilles : être très en colère se piquer la ruc e : s'enivrer   %$ # "    1 & 0) % %& '  ( % %&  ¤¢£  £ £¨¢  © ¨ ¨§ ¦¥ £¤£¢¡  % % %   !  . ne oie. Dessin de Bertall. 1875. La Co édie de no e temp .

sans effort o un miroir aux alouettes : un piège.y agneau o doux comme un agneau : sans aucune méchanceté . mentir faire l'âne pour avoir du son : jouer les imbéciles en en attendant un bénéfice monté comme un âne : homme ayant un sexe de grande taille pas-d'âne : ou tussilage. est mort de faim et de soif entre son picotin d'avoine et son seau d'eau. le plus courant des morceaux du boucher. un leurre âne o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o y âne bâté : personne sotte âne de Buridan : âne qui. plante médicinale de la famille des composées pas-d'âne : dispositif utilisé en dentisterie vétérinaire pour maintenir ouverte la bouche d'un animal passer du coq à l'âne : passer d'un sujet à un autre sans aucun rapport avec le premier peau d'âne : diplôme peser un âne mort : peser très lourd pisse d'âne : boisson insipide poivre d'âne (pebre d'aï en provençal) : sarriette têtu comme un âne : très têtu tuer un âne à coup de figues : faire quelque chose qui prend trop de temps y anguille o il y a anguille sous roche: quelque chose est caché. très plat à l'allure d une toile d araignée. supérieure en tous points y alouette o attendre que les alouettes tombent toutes rôties dans le bec : attendre que les choses arrivent d'elles-mêmes. faute de choisir par quoi commencer âne rouge : personne très obstinée bander comme un âne : avoir une forte érection bonnet d'âne : bonnet de papier à longues oreilles que l'on mettait sur la tête des mauvais élèves coup de pied de l'âne : attaque lâche et déloyale dos d'âne : ralentisseur. . araignée du midi: souci. selon la légende. araignée du soir: espoir: tout est relatif. o un steak dans l'araignée: l araignée. il y a un piège quelque part y araignée o araignée du matin: chagrin. être docile y aigle o o o avoir un regard d'aigle il d'aigle : vue perçante (voir lynx) c'est un aigle : c'est une personne éminente. il forme des steaks très juteux. o avoir une araignée au plafond: avoir l'esprit dérangé. tussilago farfara. est le muscle obturateur externe. ou déformation convexe de la chaussée essayer de faire boire un âne qui n'a pas soif : s'entêter à faire faire quelque chose à quelqu'un être franc comme un âne qui recule : ne pas être franc.

] » Francis Blanche. sketch Le Sâr Rabindranath Duval (1957). un drôle d'asticot: une personne fantaisiste ou bizarre. à mettre autour du cou y b uf . politique de l'autruche : refuser de prendre en compte une réalité. asticoter: agacer de manière répétée et insistante. au lieu de vous marrer comme une baleine. s'astiquer l'asticot (vulgaire): se masturber. il y a baleine sous gravier : dérivé humoristique de l'expression il y a anguille sous roche. pour signifier un secret de polichinelle. bécassine o femme.. autruche [1] o avoir un estomac d'autruche: digérer n importe quoi. personne sotte bélier o y coup de bélier : choc. « Votre Sérénité. dans Les animaux malades de la peste. y baudet o crier haro sur le baudet : référence à La Fontaine. grossier et peu raffiné o personne facile à berner o petite brosse à poils de blaireau utilisée pour faire mousser le savon à barbe. forme du pied de certains meubles de style Louis XV y blaireau o être antipathique. o faire l'autruche. désigner un innocent inoffensif à la vindicte populaire. par exemple pour arracher des clous ou forcer une porte . y B [modifier] y baleine o o o baleine (populaire) : personne obèse se marrer comme une baleine (familier) : rire de bon c ur. effort violent exercé contre un obstacle y biche o o o o ma biche : terme affectueux pour une femme bicher (familier) : jubiler il de biche : petit maquillage du dessus de l' il. y aronde (forme vieillie d'hirondelle) o queue d'aronde assemblage de deux morceaux de bois.y asticot o o o o boîte à asticots (populaire): cercueil. (voir bouc émissaire) y bécasse bécasseau. boa o y accessoire féminin long et velu ou en plumes. pouvez vous me dire [.. ou il naturellement pourvu de longs cils et évoquant un regard doux semblable à celui d'une biche pied de biche : outil dont une extrémité est fourchue. la découpe étant en forme de queue d'hirondelle. jeune fille sotte .

cane o bec de cane : poignée de porte dont la forme rappelle un bec. une collision d'oiseau o ça ne casse pas trois pattes à un canard : se dit de quelque chose de moyen ou passable o sentir le petit canard à la patte cassée (expression québécoise) : sentir mauvais 4 o bouc émissaire : en référence au L vitique. Georges Brassens. triple buse ! (familier) : espèce d'idiot(e) ! C [modifier] y cafard o o avoir le cafard : ne pas avoir le moral. (voir aussi vaches) B ufs-carottes (argot) : Inspection générale de la police nationale (police française) il-de-b uf : lucarne ronde faire un effet b uf : être impressionnant faire un b uf : improvisation à plusieurs musiciens en jazz.o o o o o o o o o o o o o y B uf : personne brutale. sans délicatesse B ufs : terme péjoratif pour désigner les policiers. Él gie à un rat de cave. fort comme un b uf : se dit d une personne massive possédant une force puissante mettre la charrue devant/avant les b ufs : faire les choses dans un mauvais sens avoir un b uf sur sa langue : se taire qui vole un uf vole un b uf : quel que soit le larcin. vieilli en France mais vivant au Québec. « Faire un b uf avec des croque-notes. déprimer faire le cafard. personne supportant à tort toute la responsabilité d'un fait le grand bouc : le Diable sentir le bouc : répandre une odeur nauséabonde vieux bouc : homme dépravé (voir cochon) porter un bouc : découpe de la barbe et de la moustache qui se limite au menton et au contour de la bouche 3 . une vraie bourrique : être têtu(e) à l'extrême buse o o y une buse : un(e) idiot(e). un voleur reste un voleur souffler comme un b uf : souffler bruyamment après un effort vent à décorner les b ufs : vent très violent transpirer comme un b uf : suer abondamment bouc o o o o y bourrique o faire tourner quelqu'un en bourrique : excéder quelqu'un par son comportement (voir chèvre) o être têtu(e) comme une bourrique. c'est en ton honneur ». qui permet de mouvoir le pêne d'une serrure sans l'aide d'une clé o (se) bouffer un canard : en aéronautique. cafarder (péjoratif) : dénoncer y caille o o petite caille (argot) : jolie jeune femme chaud comme une caille : excité sexuellement y canard.

à la manière des canards. plonger avec sa planche pour passer sous une vague faire le canard : se taire faire le canard : séduire en étant complaisant. se regrouper et basculer vers l'avant de manière à plonger la tête sous l'eau et à présenter les fesses et les jambes vers le ciel. être un gigolo y chacal o o avoir une haleine de chacal : avoir une très mauvaise haleine fin chacal : homme rusé (voir renard) y chameau o chameau : personne acariâtre (voir vache) o sobre comme un chameau : d'une grande sobriété chat y Article détaillé : Liste de proverbes et expressions sur le chat.o o o o o o o o o o o o o canarder : lancer de nombreux projectiles. être le vilain petit canard : en référence à Hans Christian Andersen. jouer une fausse note faire un canard : en amour. y cheval o o o o o à cheval sur deux périodes : temps incluant la fin d'une période et le début de l'autre . obséquieux il fait un froid de canard : il fait très froid lire un canard : lire le journal marcher en canard : marcher avec les pointes de pied tournées en dehors pas de pitié pour les canards boiteux : il est inutile de laisser survivre des êtres condamnés plonger en canard : alors qu'on nage en surface. se retourner sans l'aide des mains mariage de la carpe et du lapin : se dit de choses incompatibles y castor o o travailler comme un castor : travailler énormément travailler comme les castors : jeu de mots de Jacques Dutronc (Les playboys) sur l'expression précédente. ou des rafales de coups de feu faire un canard : tremper un morceau de sucre dans le café ou dans une boisson alcoolisée faire un canard : en musique. embrasser sur la bouche faire un canard : en jargon de surfeur ou de bodyboardeur. travailler sans les pieds ni les mains. se démarquer négativement y carpe o o o être muet comme une carpe : totalement muet faire un saut de carpe : étant couché sur le ventre. peut également s'appliquer aux lieux avoir une fièvre de cheval : forte fièvre (voir remède de cheval) avoir une force de cheval : grande force ça ne se trouve pas sous le pas (le sabot) d'un cheval : chose qu'il ne faut pas attendre d'un hasard cheval d'arçon : agrès de gymnastique .

se mettre en colère rapidement et exagérément remède de cheval : médicament puissant (voir fièvre de cheval) chèvre o o devenir chèvre : être excédé par le comportement de quelqu'un. réagir vivement. sans bonheur o être d'une humeur de chien : être de mauvaise humeur cochon/porc o caractère de cochon : mauvais caractère y . en général un principe. inspirer la pitié o ce n'est pas fait pour les chiens : cette chose est faite pour l'usage commun et général. y chien.C'est d'être constamment . de façon excessive . difficiles o être traité comme un chien : avec mépris. « La taca taca tac tac tiqu'.Du gendarme . une attitude remarquable o avoir un air de chien battu : avoir l'air très malheureux.o o o o o o y cheval de bataille : sujet que l'on maîtrise parfaitement et qu'on développe volontiers culotte de cheval : pantalon d'équitation . lucarne pratiquée dans une toiture en en redressant la pente o chien de commissaire : celui qui était chargé d'assister un condamné à mort dans ses derniers instants o chien de fusil : pièce tenant la pierre à feu dans les armes anciennes o être habillé comme la chienne à Jacques : avoir une tenue vestimentaire qui laisse à désirer o chiennes de garde : un groupe de pression féministe français o chienne lubrique (le plus souvent par hyperbole humoristique) : nymphomane o chienne de vie : vie triste. 1949) monter sur ses grands chevaux : dans une conversation. La Tactique du gendarme. Agir de façon à ne pas contrarier deux parties antagonistes. Exemple : « Les caniveaux ne sont pas faits pour les chiens ! Si. o réserver un chien de sa chienne : attendre sa vengeance o rubrique des chiens écrasés (journalisme) : rubrique des faits divers o se coucher en chien de fusil : couché sur le côté. chienne o arriver comme un chien dans un jeu de quilles : apparaitre de façon importune o avoir du chien : avoir un comportement. (voir bourrique) ménager la chèvre et le chou : essayer de se concilier deux parties adverses. cellulite au niveau de la partie externe de la cuisse être à cheval : être assis à califourchon être (très) à cheval sur quelque chose : être strict au sujet de quelque chose. sans considération o les chiens ne font pas des chats : on garde toujours les caractéristiques de ses parents o ne pas attacher son chien avec des saucisses : être radin o malade comme un chien : très malade (voir fièvre de cheval) o ne pas être chien : être généreux.À ch'val sur l'règlement » (André Bourvil et Lionel Le Plat. justement. . » o chien assis : en architecture. sans bonheur o entre chien et loup : à la tombée de la nuit o être comme chien et chat : avoir des relations tendues. les genoux repliés sur le ventre o se regarder en chiens de faïence : rester face à face sans savoir quoi se dire o un temps de chien : mauvais temps (voir cochon) o une vie de chien : vie triste.

o o o o o o o o o o o o o o o o y cinéma cochon (vieilli) : cinéma pornographique cochon de payant : contribuable mécontent cochon qui s'en dédit : paroles rituelles scellant un contrat oral entre paysans copains comme cochons (familier) : bons copains.C'est des crêtes de coq Et Gallien répond . aux premières lueurs de l'aube être comme un coq en pâte : bénéficier de tous les soins. changer de sujet de conversation de façon inattendue et se mettre à parler de choses n'ayant rien à voir avec ce dont on parlait pied de coq : tissu à motifs noirs et blancs. de tout le confort possible être fier comme un coq : être très fier être rouge comme un coq : être très rouge passer. « Hippocrate dit oui . Lucien Leuwen) 5 . subir des vexations.Non. répétait le baron » (Stendhal. « On me fait avaler des couleuvres toute la journée. sauter du coq à l'âne : passer d'un sujet à un autre sans aucun rapport . c'est des gonocoques » (Georges Brassens. sans suivre aucune règle d'usage queue de cochon : divers instruments dont l'extrémité est spiralée s'empifrer comme un cochon : Manger plus que de raison saoul comme un cochon : ivre-mort (voir grive) un temps de cochon : mauvais temps (voir chien)) une tête de cochon : se dit de quelqu'un qui boude vieux cochon : personne dépravée (voir bouc) coq o o o o o o o o y crêtes de coq : condylomes vénériens. Le Bulletin de sant ) avoir des mollets de coq : avoir des jambes maigres au chant du coq : de très bon matin. maigre comme un coucou : très maigre y couleuvre o fainéant comme une couleuvre : très paresseux o faire avaler des couleuvres : faire accepter sans broncher des décisions contraires à sa propre opinion. plus gros que pied de poule corbeau o aile de corbeau : d'un noir bleuté o bec de corbeau : pince à couper le fil de fer (voir bec) o corbeau : homme expédiant des messages ou des coups de téléphones anonymes parfois menacants corneille o bayer aux corneilles : ne pas être attentif coucou o o y y couver un uf de coucou : prendre soin de quelqu'un qui causera du tort sec. inséparables donner de la confiture à des cochons : gaspiller ses bienfaits envers ceux qui ne les apprécieront pas à leur valeur habile de ses mains comme un cochon de sa queue : maladroit journal cochon (vieilli) : journal pornographique le cochon est dans le maïs : au rugby. le match est pratiquement joué ne pas savoir si c'est du lard ou du cochon : ne pas savoir si une chose est sérieuse ou pas manger comme un cochon : manger salement.

nécessaire] . à cause du nombre important de trous et de leur grande taille. « Les éléphants du PS préparent la riposte. bouffé par le crabe : décédé du cancer marcher en crabe : se déplacer de côté panier de crabes (péjoratif) : ensemble de personnes aux relations compliquées vieux crabe (familier) : personne d'expérience (voir vieux renard) y crapaud o bave de crapaud : médisances o fauteuil crapaud : fauteuil de style Napoléon III. plus grand qu'un nid de poule. plus spécialement une femme fluette . par extension. montrer un chagrin hypocrite cygne o o y y y chant du cygne : dernière prestation.. » Le Figaro. y dindon o être le dindon de la farce : se faire tourner en ridicule E [modifier] y écrevisse o être rouge comme une écrevisse : avoir pris des coups de soleil éléphant o comme un éléphant dans un magasin de porcelaine : de façon maladroite o éléphant politique : personnalité incontournable et pratiquement inamovible dans un parti politique. petite dinde (péjoratif) : femme ou jeune fille sotte et prétentieuse (voir oie blanche) nid de dinde : grand trou dans la chaussée. phrase ironique utilisée à Montréal au printemps[réf. dernier exploit avant de disparaître col de cygne : robinet recourbé D [modifier] y dinde o o dinde. dont on parle en grand mais qui rapporte peu y . a désigné dans l'argot une femme légère o la môme Crevette : nom. demeuré célèbre.. entièrement capitonné et aux pieds dissimulés o la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe : se dit plaisamment d'une médisance crevette o une crevette : une personne très mince. du personnage féminin de La Dame de chez Maxim de Feydeau crocodile o verser des larmes de crocodile : pleurer sans vraiment être triste .y crabe o o o o mangé. 25 avril 2006 o avoir une mémoire d'éléphant : avoir une très bonne mémoire o éléphant blanc: Chose décevante.

confondre salaire et bénéfice. être un escargot : avancer très lentement o se doper à l'essence d'escargot F [modifier] y faisan o o faisan (argot) : escroc qui achète à crédit des marchandises qu'il vend au comptant: faire le faisan : au casino. Quand un ouvrier n'avait rien à faire. personne voulant paraitre plus que ce qu'elle n'est y girafe o o être une vraie girafe : être très grand peigner la girafe : avoir une occupation inintéressante  Origine:Dans les ateliers de mécanique. la girafe est une petite grue manuelle sur roues servant à soulever de lourdes pièces. y éponge o o passer l'éponge : pardonner une véritable éponge : ivrogne qui absorbe tout l'alcool comme une éponge.o Voir des éléphants roses : Avoir des hallucinations après une trop forte absorption de boissons alcoolisées. ne jouer que par intermittence: y faucon o o avoir un il de faucon : avoir une vue perçante (voir lynx) parti des faucons : en politique. se servir dans le stock à des fins personnelles . parti prônant une politique belliciste: y fourmi o o o avoir des fourmis dans les jambes : ressentir des paresthésies une fourmi : une personne travailleuse un travail de fourmi : un travail long et méticuleux G [modifier] y gardon o être frais comme un gardon : être très en forme y gazelle o courir comme une gazelle : courir très vite y geai o geai paré des plumes du paon : en référence à La Fontaine. y escargot o avancer comme un escargot.on lui demandait de peindre la girafe! y grenouille o avaler la grenouille : s'approprier un compte joint o avoir des cuisses de grenouille : avoir des jambes maigres o manger ou bouffer la grenouille : pour un commerçant.

on mange des merles : lorsque l'on ne peut pas avoir mieux. il faut se contenter de ce qu'on a soûl comme une grive : référence au vol incertain des grives gavées de raisin. cela a une valeur incontestable (voir ver) . personne très ambitieuse y grive o o faute de grives. nommé ainsi à cause de leur vélo de marque Hirondelle o une hirondelle ne fait pas le printemps : il ne faut pas tirer de conclusion depuis un seul élément huître o o o o y Être bourré comme une huître : être complètement ivre bailler comme une huître : garder la bouche ouverte après avoir baillé avoir fumé une huître : tenir des propos insensés généralement par exagération. piqué des hannetons s'appliquait à des feuilles de salade mangées par les hannetons ou autres bestioles et donc sans valeur marchande. H [modifier] y hanneton o ce n'est pas piqué des hannetons : ce n'est pas une chose banale. être complètement ivre y grue o o grue (vulgaire) : prostituée faire le pied de grue : attendre debout (voir poser un lapin) y guêpe o o o une taille de guêpe : une taille fine pas folle la guêpe : se dit d'une personne rusée à qui « on ne la fait pas » nid de guêpes : se dit d'un groupe où de nombreuses personnes grouillent et sont hostiles à votre présence.Au Kroutchev maison . « Se rincent la cloison . se fermer comme une huître : refuser la discussion y hyène o rire comme une hyène : rire de façon méchante .Un Bordeaux pas piqué des hannetons » (Pierre Perret. c'est du kif (argot) : le terme hareng qualifie aussi un proxénète y hirondelle (voir aussi aronde) o hirondelle (vieilli) : agent de police à bicyclette (voir vache à roulettes). Le tord boyaux) hareng o y hareng ou maquereau. à l'origine. provoquant bruits stomacaux et rots grenouille de bénitier : personne excessivement dévote (voir punaise) la grenouille qui veut paraitre aussi grosse que le b uf : en référence à La Fontaine.o o o avoir des guernouilles dans l'estomac : avoir bu trop d'eau.

se réserver la part du lion : se réserver la plus grosse part courageux comme un lion : très courageux y linotte o avoir une tête de linotte : avoir peu de mémoire y loir o dormir comme un loir : dormir profondément (voir marmotte) . pas de risque. baiser comme un lapin : avoir de nombreux rapports sexuels coup du lapin : choc violent dans la nuque. être une limace : avancer très lentement limace : une chemise (argot.Mon tabouret à glace » Boris Vian. souvent mortel mariage de la carpe et du lapin : union de choses incompatibles poser un lapin : ne pas venir à un rendez-vous lapin de trois jours : personne inexpérimentée une cage à lapins : un logement petit et inconfortable y larve o larve : personne sans énergie y lézard o o o lézarder : prendre un bain de soleil. y lièvre o o o o o bec-de-lièvre : anomalie congénitale des lèvres et du palais courir comme un lièvre : courir très vite courir deux lièvres à la fois : poursuivre plusieurs objectifs différents lever un lièvre : découvrir un problème inattendu être peureux comme un lièvre : détaler au moindre danger y limace o o avancer comme une limace.Mon repasse-limaces . traîner se caresser le lézard (vulgaire) : se masturber (pour un homme) il n'y a pas de lézard (argot) : il n'y a pas de problèmes. de l ancien français lime) (« Mon cire-godasses . La complainte du progrès) y lion o o o o avoir mangé du lion : faire preuve d'énergie dent-de-lion : nom vernaculaire d'espèces du genre Taraxacum (les pissenlits).K [modifier] y kangourou o poche kangourou : poche ventrale o slip kangourou : slip à poche ouverte o unité kangourou : service de néonatalogie permettant l'hospitalisation dans la même chambre de la mère et de son enfant o sac kangourou : sac à ouverture de face se plaçant sur le ventre ( voir Banane ) L [modifier] y lapin o o o o o o o cela ne vaut pas un pet de lapin : ça ne vaut pas grand chose être un chaud lapin.

soleil des loups : poétiquement. marmotte o dormir comme une marmotte: dormir profondément (voir loir). pet de loup ou lycoperdon : sortes de champignons basidiomycètes Loup-Garou : humain ayant la capacité à se transformer plus ou moins complètement en loup. manchot o ne pas être manchot: être habile. famille des lycopodiacées pied de loup ou lycope : plante des milieux humides. pour une femme à la queue leu-leu : en se suivant d'une seule file (de leu. se dit en parlant d'une histoire invraisemblable maquereau o faire le maquereau: être le souteneur d'une ou plusieurs prostituées (voir hareng). on en voit la queue : se dit d'une personne arrivant lorsqu'on parle d'elle saut de loup : large fossé destiné à interdire l'accès d'une propriété.y loup o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o avoir une faim de loup : avoir très faim avoir vu le loup : ne plus être vierge. la lune se jeter dans la gueule du loup : se mettre spontanément dans une situation dangereuse tête de loup : sorte de balai pour ôter les toiles d'araignée vesse de loup. sans masquer la vue. elle met le chocolat dans le papier d'alu : référence publicitaire récente. o et la marmotte. ancien français pour loup) connu comme le loup blanc : être connu de tout le monde crier au loup : alerter pour rien la faim fait sortir le loup du bois : la personne que l'on cherche viendra d'elle-même par nécessité faire entrer (ou laisser entrer) le loup dans la bergerie : introduction d'un élément perturbateur ou d'un ennemi gueule-de-loup ou muflier: plante de la famille des scrophulacées hurler avec les loups (péjoratif) : condamner quelqu'un en suivant l'avis de la majorité il y a un loup : il y a un problème caché jeune loup aux dents longues : ambitieux les loups ne se mangent pas entre eux : les êtres malfaisants ne se font en général pas de tort entre eux l'homme est un loup pour l'homme : l'homme est son propre prédateur (de Plaute : homo homini lupus) loup de guerre : mercenaire loup de mer : marin expérimenté marcher à pas de loup : marcher silencieusement patte de loup. famille des lamiacées quand on parle du loup. ou lycopode : sorte de fougère. . griffe de loup. voir Lycanthrope il de lynx : vue perçante (voir aigle) y lynx o M [modifier] y y y y mammouth o mammouth: structure (notamment administrative) lourde et bureaucratique.

fille maigrichonne. propos volontairement blessant. o enculer les mouches (vulgaire): se perdre dans des détails inutiles. on mange des merles: lorsque l'on ne peut pas avoir plus. o mouche du coche: en référence à La Fontaine. yeux de merlan frit: regard à la fois niais et béat. beau merle. par ext. o faire mouche: au tir. lors d'une discussion. perle rare. atteindre le centre de la cible. o entendre voler une mouche: il n'y a pas de bruit. je ne t'écouterai pas. o gober les mouches: ne rien faire. o bateau mouche: bateau touristique parisien. o cuisse de mouche: d'après Pierre Perret. serrée et difficilement lisible.y merlan o o aller chez le merlan: aller chez le coiffeur. moufler : commettre une grosse erreur moule o y y avoir de la moule : Avoir beaucoup de chance y mouton o compter les moutons: exercice de calcul mental pour aider à s'endormir. s'imposant et gênant l'effort d'autrui. chante. on dit aussi plus élégamment sodomiser les diptères ou se livrer à des m urs contre-nature avec les diptères. y moineau o cervelle de moineau: personne étourdie. personne persuadée de son importance. inoffensif o tirer les mouches au canon : déployer des moyens démesurés mouflon o faire son mouflon.. y merle o o o faute de grives. morue o y morue: femme de mauvaise vie. merle blanc: chose ou personne introuvable (voir oiseau rare). y mouche o abreuvoir à mouches: plaie béante estafilade. chante: tu peux toujours parler. prononcer une réplique qui atteint nettement son but (argument convaincant. on pourrait entendre une mouche voler. o écrire en pattes de mouche: écriture fine. on doit se contenter de ce qu'on a. o on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre o poids-mouche : une catégorie en boxe o prendre la mouche: s'offusquer. . o les mouches ont changé d'âne: on est passé à autre chose. pour un prétexte souvent futile. au figuré. o être une fine-mouche: personne habile. o quelle mouche l'a piqué(e) ? : il/elle est devenu(e) fou/folle o regarder voler les mouches : ne pas être attentif o ne pas faire de mal à une mouche : être sans aucune méchanceté. ou au contraire encourageant) o gobe-mouche: benêt.

N [modifier] y nourrain o remettre (de l'argent) dans le nourrain : expression mise à l'honneur par Jacques Capelovici. faire l'autruche. revenir au sujet initial. corbeau. vautour. mouton de Panurge: en référence à Rabelais. personne suivant un mouvement général sans réfléchir. sartorius et semi-tendineux patte d'oie (rides de la) : rides du coin des paupières perpète les oies : loin y oiseau o o o o o o o o o y avoir un appétit d'oiseau : manger très peu avoir une cervelle d'oiseau : avoir peu de mémoire ou peu de jugeote à vol d'oiseau : en ligne droite le petit oiseau va sortir : ce que dit le photographe pour attirer le regard sur son objectif Donner des noms d'oiseaux : Insulter quelqu'un.. y mulet. revenons à nos moutons: en référence à La Farce de Maître Pathelin. personne exceptionnelle. impossible à convaincre. personne apportant ou prévoyant de mauvaises nouvelles oiseau de mauvais augure : voir ci-dessus oiseau rare : d après rara avis in terris de Juvénal. mais pas à angle droit patte d'oie (muscles de la) : ensemble de trois muscles biarticulaires de la cuisse : gracile.. au sens propre. o tête de mule: personne entêtée. o charger la mule: s'alcooliser plus que de raison. mule o être têtu comme une mule: être obstiné. mouton à cinq pattes: chose ou être improbable. relancer une discussion ou une dispute O [modifier] y oie o o o o o o o jeu de l'oie : jeu de société oie blanche (péjoratif) : jeune fille candide et un peu sotte pas de l'oie : façon de défiler de l'armée allemande nommée Paradenmarsch patte d'oie : carrefour de routes. alimenter une tirelire en forme de cochon. poule mouillée. (Cette expression peut être prise au sens propre : voir oiseau rare) pipi d'oiseau : petite ondée ours . au sens figuré. beaucoup d'insultes utilisant des noms d'oiseaux (bécasse. vieille chouette.o o o o jouer à saute-mouton: jouer à sauter les uns par-dessus les autres. grue.) oiseau de malheur : en référence au mauvais présage de voir passer un oiseau à sa gauche. permettant l'articulation avec la bôme. buse. o vit-de-mulet: pièce fixée au mât d'un navire à voile.

désigne un gendarme perdrix o y y un il de perdrix : cor au pied y perroquet o bec de perroquet : ostéophytes vertébraux (voir bec) o un perroquet : au bistrot. respirer avec bruit pie o o o o bavard comme une pie : très bavard être voleur comme une pie : être très attiré par les objets brillants nid-de-pie : sur un bateau. où les bras et les jambes agissent symétriquement o n ud papillon : façon de nouer une cravate. mélange de pastis et de sirop de menthe o perroquet : sorte de porte-manteaux o réciter comme un perroquet : répéter par c ur. y oursin o avoir des oursins dans les poches (familier) : être avare P [modifier] y paon o o fier comme un paon : vaniteux geai paré des plumes du paon : en référence à La Fontaine. ou du fait que les phoques sont de la famille des pinnipèdes) souffler comme un phoque : être très essoufflé.Article détaillé : Liste de proverbes et expressions sur l'ours. personnage voulant paraître plus que ce qu'il n'est y papillon o effet papillon : stipule que chaque action. peut avoir à long terme des conséquences colossales o minute papillon : indique à une personne pressée qu'elle doit prendre son temps o nage papillon : style de nage ventral. o se prendre un papillon (familier) : être verbalisé pour stationnement interdit perdreau o ce n'est pas un perdreau de l'année : ce n'est pas un débutant o ce n'est pas un perdreau de l'année (litote ironique) : personne plus toute jeune o perdreau : en référence aux basques rouges de leur ancien uniforme. voile d'avant prenant le mât par derrière. même la plus anodine. (peut-être dérivé du foc. ou de l'anglais fuck. autre nom de la vigie queue de pie : habit à longues basques pointues y pigeon o être un pigeon : se faire avoir . sans forcément bien comprendre phoque o o y o y avoir une haleine de phoque : avoir très mauvaise haleine pédé comme un phoque : homosexuel exclusif.

en laissant le lecteur ou l'auditeur sur sa faim (voir aussi queue. coûtant cher à celui qui profite de ses charmes. c'est du poulet ? : émettre un doute quant à la crédibilité de la proposition d'autrui o mère poule. sirène) noyer le poisson dans l'eau : compliquer à l'envi une discussion par des arguties petit poisson deviendra grand : tout être vivant qui est petit finit par grandir poisson d'avril : farce faite le 1er avril engueuler comme du poisson pourri : gronder. au figuré. se rabattre brusquement finir en queue de poisson : en référence à l'art poétique d'Horace Desinit in piscem mulier formosa superne. horripilation. avoir peur o bouche en cul de poule : mimique caractérisée par un arrondissement des lèvres. moche comme un pou : être très laid (voir thon) être fier comme un pou (ironique et familier) : s'enorgueillir d'une performance modeste y poule. maîtresse. mon poussin : termes affectueux désignant un petit enfant o nid de poule : trou dans la chaussée o pied de poule : tissu à motifs noirs et blancs (voir aussi pied de coq) o poule de luxe (péjoratif) : courtisane. poulet o avoir la chair de poule : au propre. parfois pour montrer le dédain o comme une poule qui a trouvé un couteau : perplexe. disputer avec violence porc-épic o avoir la tête comme un porc-épic : avoir les cheveux en bataille pou o o o y chercher des poux dans la tête de quelqu'un : lui chercher querelle être laid. se terminer brutalement. o poule mouillée : individu craintif o poulet (argot) : policier .o o y pigeonner : duper gorge de pigeon : Se dit d'un tissu aux reflets changeants du rose au bleu pingouin o en costume de pingouin : habillé en smoking pinson o y être gai comme un pinson : être très content y poisson o o o o o o o o y être frétillant comme un poisson : bouger énormément être heureux comme un poisson dans l'eau : être très à l'aise dans une situation particulière faire une queue de poisson : après un dépassement. comme devant un objet dont on ignore l'usage o cul de poule : récipient hémisphérique utilisé en cuisine o envoyer un poulet (familier) : envoyer un billet court o et mon cul. père poule (plus souvent papa poule): parents excessivement protecteurs o mon poulet. ma poulette.

il fait jour plus longtemps avoir la puce à l oreille : être vigilant.) être un rat. R [modifier] y rapace o un rapace : une personne avide de profit. exemple: dormir comme un rat mort. être rat : être avare être fait comme un rat : n'avoir aucune chance de se sortir d'une situation fâcheuse gueux comme un rat d'église : utilisé par Verlaine. les rats semblant quitter un bâtiment promis au naufrage .. jamais roule ma poule (familier) : vas-y sans hésiter se lever ou se coucher avec les poules : se lever tôt et se coucher tôt tuer la poule aux ufs d'or : en référence à La Fontaine.En ch ur elles m'ont dit. très pauvre les rats quittent le navire (péjoratif) : référence marine. » (Georges Brassens. (voir grenouille de bénitier) « J'tombai sur un boisseau .D'punaises de sacristie . abandonner sans gloire une cause désespérée. dans un grand ensemble immobilier puce o o o o o o à la sainte Luce les jours avancent d'un pas de puce : à partir du 13 décembre. avoir été prévenu excité comme une puce : très excité marché aux puces : vide-grenier. brocante mettre la puce à l'oreille : attirer l'attention sur un détail précis un saut de puce : progression par succession de petits progrès y punaise o o oh punaise ! : interjection exprimant la stupéfaction punaise de sacristie (péjoratif) : personne excessivement dévote. gueuler comme un putois : s'exclamer d'une manière bruyante et disgracieuse. à l écoute. Le m cr ant) y putois o o sentir comme un putois : sentir très mauvais crier. très profondément.. comme un rat mort : . petit rat de l'opéra : jeune danseur(se) de l'Opéra de Paris queue de rat : lime ronde rat de cave : petite lampe à mèche ou à bougie rat de cave : employés des douanes rat d'hôtel : cambrioleur spécialisé dans les chambres d'hôtel rat de bibliothèque : personne passionnée de livres ratonnade : violences racistes envers les Nord-Africains s'embêter comme un rat mort : s'ennuyer ferme 6 6 . gâcher une fortune à venir pour un profit immédiat une cage à poule : appartement de petite taille. se faire chier comme un rat mort (fam..o o o o o y quand les poules auront des dents : événement qui n'est pas près de se réaliser . y rat o o o o o o o o o o o o o o o avoir une face de rat : faciès chafouin avoir un rat mort à la place du c ur : être cruel .Me prenant pour un autre ..

cuisse de mouche) grand serin : grand dadais y serpent o o o réchauffer un serpent dans son sein : prendre soin d'une personne qui finalement trahira serpent de mer : thème journalistique revenant périodiquement. y serin o o avoir des cannes de serin : avoir des jambes maigres (voir mollet de coq. payé pour jouer sur le disque des autres S [modifier] y sangsue o être une sangsue : être un pot-de-colle . voire ne pas payer du tout. chose de peu de conséquence (voir pipi de chat.y renard o o o o o o o o o écorcher le renard : vomir lâcher un renard : vomir être rusé(e) comme un(e) renard(e) : être très malin/maligne coudre la peau du renard à celle du lion : ajouter la ruse à la force fin(e) renard(e) : personne rusée renarder : sentir aussi fort qu'un renard tirer au renard : se dit d'un cheval qui cherche à arracher sa longe d'attache un bon renard ne mange pas les poules de son voisin : celui qui commet une action blâmable la commet plutôt dans un endroit éloigné que dans celui où il est connu vieux/vieille renard(e) : personne rusé(e) et expérimenté(e) y requin o o c'est un requin : c'est une personne avide de profit. souvent virtuose. dure en affaires requin de studio : musicien mercenaire. pet de lapin) sardine o o y y obtenir sa première sardine : son premier galon de sous-officier être serrés comme des sardines : à l'étroit. ramenant sans cesse au point de départ (voir queue) y singe o o o o démêler les queues de singes : régler des affaires complexes prenant du temps faire le singe : faire l'imbécile malin comme un singe : très malin payer en monnaie de singe : payer avec une chose de faible valeur. vivre aux dépens d'autrui sansonnet o roupie de sansonnet : de roupie au sens ancien de morve. serrés les uns contre les autres sans pouvoir bouger. . le plus souvent lorsque l'actualité est de peu d'intérêt serpent qui se mord la queue : problème n'ayant pas de solution.

) passer par un trou de souris : être très menu ou très agile quand le chat n'es pas là. « Quand nous disons que l'impérialisme américain est un tigre en papier. 1956) y tortue o à pas de tortue : référence à Jean de La Fontaine. nous en parlons sur le plan stratégique » (Mao Zedong. chercher à se faire oublier la gent trotte-menu : en référence à La Fontaine. avancer très lentement. souris. expression désignant les petits rongeurs (rats. les souris dansent : lorsque le supérieur est absent. les subalternes profitent de leur liberté souris (familier) : jeune fille T [modifier] y taupe o o o le réseau est infiltré par une taupe : un agent double est à l' uvre être myope comme une taupe : mal voir avoir la taupe qui feuge : ressentir le besoin urgent de déféquer y taureau o prendre le taureau par les cornes : prendre une décision déterminée et courageuse y teigne o être méchant ou mauvais comme une teigne : d'une grande méchanceté. mais sûrement V [modifier] y vache o o avoir mangé de la vache enragée : avoir vécu dans des conditions difficiles . « Même ceux qui l' connaissaient qu'à peine / L'appelaient la teigne. être énervé coup en vache : attaque déloyale. » (Renaud) y termite o travail de termite : travail de destruction lent et occulte y thon o un thon : une femme très laide (voir pou) y tigre o o o être jaloux comme un tigre : être d'une jalousie féroce mettre un tigre dans son moteur : référence publicitaire d'Esso tigre en papier : en référence à Mao Zedong. etc. adversaire faible malgré une apparence redoutable. .o o ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire la grimace : se dit d'une personne connaissant à fond les pièges de son sujet singer quelqu'un : imiter quelqu'un (se dit surtout en ce qui concerne les gestes et mimiques) y souris o o o o o se cacher dans un trou de souris : avoir honte.

attestée par son fils Philippe. peut-être[2]. pleurer bruyamment (voir veau) pleuvoir comme vache qui pisse (familier) : pleuvoir très fort queue de vache : d'un roux délavé vache à eau : récipient de toile. parler français comme un Basque l'espagnol : mal parler français peau de vache : personne méchante. aussi activité lucrative vache à roulettes (argot. le plus souvent vis à vis de ses subordonnés plancher des vaches : la terre ferme. du temps de Staline . vieilli): agent de police à bicyclette (voir hirondelle) le diable est aux vaches: il y a de la discorde. au sens propre comme au figuré tirer les vers du nez à quelqu'un : faire dire difficilement quelque chose à quelqu'un. à l'origine. un scandale l'amour vache : amour violent[3] tâter le cul des vaches : être démonstratif lors de rencontres agricoles (politique) vacherie : action ou parole méchante et sournoise un vautour : une personne dure. en opposition au fait de naviguer sur l'eau ou de voler dans les airs pleurer comme une vache : de Rabelais. Evoque un troupeau d'êtres dociles et crédules.o o o o o o o o o o o o o o o o y être vache : être sans pitié (voir chameau) la vache ! : ça alors ! mort aux vaches (argot) : souhaiter la disparition des agents de la force publique (du surnom « les vaches » donné aux gendarmes à cause de leur ceinturon en cuir de vache) parler français comme une vache espagnole. avide[4] vautour o y veau o o o o o o o adorer le Veau d'or : avoir le culte de l'argent cette voiture est un veau : elle manque de puissance les Français sont des veaux : citation de Charles de Gaulle. utilisé en camping vache à lait : personne exploitée. faire un festin en l'honneur d'un retour Veau qui tète ne mange guère : lorsqu'on a l'estomac déjà rempli de liquide. (voir hanneton) . on a un faible appétit (expression utilisée envers un alcoolique tentant de dissimuler son addiction à la boisson) y ver o o o o ce n'est pas piqué des vers : de grande qualité. on met bien un veau dans une grange : expression utilisée pour justifier l'utilisation d'un récipient trop grand pleurer/brailler comme un veau : pleurer bruyamment tuer le veau gras : référence biblique. être intact. lui soutirer adroitement des confidences le ver est dans le fruit : un groupe comprend une personne mal intentionnée y vipère o o o langue de vipère : personne médisante nid de vipères : ensemble de personnes malfaisantes vipère lubrique : insulte adressée aux personnalités accusées d avoir trahi le Parti communiste. voire très bon être nu comme un ver : être nu ou déshabillé.

Z [modifier] y zèbre o o drôle de zèbre : individu douteux filer comme un zèbre : courir très vite Liste d'idiotismes corporels français Un article de Wikipédia. bouche à bouche bouche à oreille: par répétition. à bras raccourcis à tour de bras: à répétition. avoir une grande bouche (cf. le bras droit de quelqu un: aide privilégié. rechercher La langue française contient un grand nombre d'idiotismes corporels (idiotismes utilisant une partie du corps. l'encyclopédie libre. . faire la fine bouche: être difficile. bouche bée: béat. avoir une affaire sur les bras: être occupé à une chose. gueule): parler plus qu'on agit. avoir la bouche en cul de poule bouche o o o o o o o o o y bras o o o o o o o o o o o o avoir le bras long: être influent. tendre les bras à quelqu un: porter secours. tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler: réfléchir avant de se prononcer. les bras m en tombent: j'en suis abasourdi. motus et bouche cousue: garder le silence. dont un certain nombre sont listés cidessous B [modifier] y y bile o se faire de la bile: se tracasser. se jeter dans les bras de quelqu un: accourir vers quelqu'un. en avoir l'eau à la bouche: être en appétit. recevoir à bras ouverts: accueillir chaleureusement. Aller à : Navigation. notamment le corps humain). tomber dans les bras de Morphée: s'endormir. rester les bras croisés: laisser les choses aller d'elles-mêmes. à bras le corps: à plein corps.

fendre le c ur: à regret. y cheveu o o o o o o o couper les cheveux en quatre: être pointilleux. comme un cheveu sur la soupe: intervenir maladroitement. corps et âme: de tout son être. jouer des coudes: se pousser en avant. avoir un cheveu sur la langue: zézayer. avoir la corde au cou avoir le gros cou avoir l'écharpe au cou: être sur le point de partir. avoir le c ur au bord des lèvres : avoir envie de vomir. y c ur o o o o o o o o o o o o o avoir bon c ur. attrister éc urer : dégouter y corps o o o o à bras le corps: porter quelqu'un à plein corps. y cou o o o o prendre ses jambes à son cou: s'enfuir. « cervelle de moineau » : personne étourdie. huile de coude: énergie. en avoir le c ur net: certitude après vérification. du c ur. les cheveux au vent: décoiffé. à corps perdu: jusqu'au bout de ses forces. importunément.C [modifier] y cervelle o o « se creuser la cervelle » : concentrer sa pensée. à contre-c ur: à regret. avoir un c ur d'artichaut au c ur: au centre. avoir le c ur sur/dans la main : être généreux avoir mal au c ur : être nauséeux faire mal au c ur : toucher. le c ur sur la main: être bon. s'en donner à c ur joie: faire quelque chose avec grand plaisir. se faire des cheveux blancs: se faire du souci. y coude o o o se serrer les coudes: s'entraider. c'est tiré par les cheveux: c'est exagéré. s'arracher les cheveux: s'acharner. du fond du c ur: avec ses meilleures pensées. détaler. y cheville o avoir les chevilles qui enflent: se vanter. y couille . penser fortement. corps-à-corps: pugilat.

y cul o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o avoir le cul entre deux chaises: être assis entre deux chaises. Péter plus haut que son cul: se prendre pour plus qu'on est.o y avoir des couilles (au cul): avoir de l'audace. faux-cul: hypocrite cul-terreux: rustique. avoir de longues dents: avoir beaucoup d'ambition. en avoir plein le cul: en avoir assez. . voire replié sur soi-même. claquer des dents: grelotter. cuisse o o se taper sur les cuisses: se rouler de rire. mon cul!!: foutaises!! (se dit pour exprimer son désaccord. il pour il. lui en vouloir. infliger à quelqu'un les mêmes dommages qu'il vous a infligés. par vengeance. avoir le feu au cul (au derrière): être en chaleur. quand les poules auront des dents: aux calendes grecques. être exaspéré. cul de poule cul de jatte: unijambiste. cul béni cucul la praline: un peu sot. avoir un balai dans le cul: être trop timide. dans le cul: avec aisance.. mentir comme un arracheur de dents: mentir sans scrupule (vient de la réputation des barbiers-chirurgiens du Moyen Âge) se casser les dents sur quelque chose: subir un échec cuisant. voire sans jambes. y doigt o o o les doigts dans le nez. avoir la bague au doigt: être marié. avoir la bouche en cul de poule D [modifier] y dent o o o o o o o o o o o o avoir la dent dure : infliger des punitions inutilement lourdes. avoir le cul dans le beurre: être bien tombé. se croire sorti de la cuisse de Jupiter: se prendre pour plus qu'on est. lèche-cul: susciter du favoritisme. avoir du cul: avoir de la chance. être sur les dents: être fort sollicité. dent pour dent: loi du Talion. au doigt et à l' il: docilement. comme cul et chemise: copains comme cochons. avoir les dents du fond qui baignent du bout des dents: timidement. à pleine dent: avec voracité. botter le cul: renvoyer. avoir une dent contre quelqu'un: avoir des griefs.). se taper le cul par-terre se bouger le cul: se dépêcher.. filer un coup de pied au cul: mettre à la porte.

mettre le doigt sur: attirer l'attention sur. s en mordre les doigts: regretter. comme le nez au milieu de la figure (du visage) : bien visible. livre..o o o o o o o y montrer du doigt: désigner. collision de front. perdre la face: perdre l'honneur. croiser les doigts: implorer la chance.): sa face postérieure. y fesse o o o doux comme des fesses de bébé comme un furoncle sur la fesse de miss France coûter la peau des fesses (ou : du cul): être onéreux. être le dos au mur: être acculé. mettre le doigt dans l engrenage: se laisser entraîner. E [modifier] y y échine o courber l'échine : se soumettre. F [modifier] y face o o o tomber sur sa face: face à face. en tête à tête. dos à dos casser du sucre sur le dos de quelqu un: médire de quelqu'un. avoir bon dos: endosser des responsabilités indues. dos o o o o o o o o o en avoir plein le dos: en avoir assez. estomac o avoir l estomac dans les talons: être affamé. . ou déformation convexe de la chaussée. sur le point de.. se faire taper sur les doigts: se faire punir. en parlant des humains dos d'âne: ralentisseur. avoir la gueule de bois: être nauséeux. la bête à deux dos: coït. main. faire le gros dos: ne pas se laisser intimider. être à deux doigts: être près de. y figure o o faire pâle figure: mal paraître. être exaspéré. G [modifier] y gueule o o s'en prendre plein la gueule: subir. le dos d'un objet (cuiller. y front o à la sueur de son front: à grand peine.

du bout de la langue: susurrer. emplâtre sur jambe de bois. avoir la main verte : être bon jardinier. tendre la main : offrir son aide. ne pas avoir sa langue dans sa poche: être trop bavard. tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler: réfléchir avant de se prononcer. et en demander la solution. son tour. avoir un poil dans la main: être paresseux. avoir la main leste: voler. avoir la langue de bois: rester muet. changer de main: laisser sa place. à toutes jambes: fuir à toute vitesse. faire la gueule: bouder. avoir avalé sa langue : éviter de parler. ça me fait une belle jambe: comme si cela m'arrangeait. L [modifier] y langue o o o o o o o o o avoir la langue bien pendue: être trop bavard.o o y avoir une grande gueule: parler plus qu'on agit. donner un coup de main. avoir cinq pouces à chaque main: être maladroit. avoir deux mains gauches . chaparder. mettre la main à la pâte: apporter sa contribution à un ouvrage. partie de jambes en l'air: orgie. une main de fer dans un gant de velours: avec douceur et fermeté. rire à gorge déployée: rire bruyamment. langue de vipère: personne médisante. rendre gorge J [modifier] y jambe o o o o o o prendre ses jambes à son cou: fuir. passer la main. la queue entre les jambes: penaud.cautère sur jambe de bois: remède fantaisiste. . gorge o o o o avoir un chat dans la gorge : être enroué crier. faire des pieds et des mains: se démener. se donner la main: s'entraider. prêter main forte. M [modifier] y main o o o o o o o o o o o o o avoir le c ur sur la main: être généreux. échapper. de fermeté. être pris à la gorge: ne pouvoir esquiver. sur le bout de la langue: sur le point de trouver un mot. Donner sa langue au chat: ne pouvoir répondre à une devinette. ne pas y aller de main morte : faire preuve d'énergie. demander la main : demander en mariage.

avoir quelqu un dans le nez: détester quelqu'un avec acharnement. comme les doigts de la main : unis. de longue main : Depuis longtemps. gouverner quelqu'un. montre en main : en un temps vérifié. ne pas avoir les mains libres. 24). faire main basse sur: s'emparer de. s'en laver les mains: se désintéresser d'un problème (référence à Ponce Pilate (Mt 27. avoir les mains liées derrière le dos: être obligé de. visible. fourrer son nez partout: être curieux. y nez o o o o o o o o o o o o mener quelqu'un par le bout du nez: diriger. avoir le nez fin.) jeu de main. tirer les vers du nez: faire avouer. tenir entre ses mains : être le seul responsable d'un destin (Soyez discret. à vue de nez: à première vue. en mettre sa main au feu : en être absolument certain (C'est sans danger. avoir le nez creux: avoir de la chance. avoir du nez: être judicieux. les doigts dans le nez. pris la main dans le sac : pris en flagrant délit. de main d homme : sans l'aide de machinerie. de la main à la main : payer sans facture. prêter main forte: prêter son concours à quelque chose. manger dans la main de quelqu'un : être à sa merci. faire un pied de nez: envoyer promener. jeu de vilain: locution provençale réprouvant la violence. le nerf de la guerre: l'enjeu de la bataille. neuf. taper sur les nerfs: exaspérer. ma réputation est entre vos mains. comme le nez au milieu du visage: très évident. j'en mettrais ma main à couper. tomber nez à nez: rencontrer abruptement.o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o mettre les mains dans le cambouis: se confronter à un problème de manière pratique. en main propre : sans intermédiaire. ne pas voir plus loin que le bout de son nez: ne pas voir l'évidence. avoir les nerfs à fleur de peau: être hypersensible. être une boule de nerfs: être surexcité. fouiner. N [modifier] y nerf o o o o avoir les nerfs. avec facilité. mettre la main à la poche: participer financièrement. d'occasion. les pleins pouvoirs. avoir la situation en main. prêter la main à. sous la main : à sa disposition.) en bonnes mains : en compagnie de la bonne personne. être sur les nerfs: être énervé. de seconde main : usagé. y nombril . en mettre sa main à couper. de première main : en primeur. avoir la main dure: être sévère. faire une main (aux cartes): remporter une ronde.

en un clin d il: en une fraction de seconde. avoir une oreille qui traîne . dent pour dent: Loi du Talion. pour ses beaux yeux: en son honneur. taper dans l il: séduire. les yeux fermés: aisément. avoir les yeux plus grands (ou "plus gros") que le ventre (en anglais : have eyes bigger than one's belly): trop embrasser. avoir des yeux de lynx: avoir l'oeil vif. fenêtre ronde. il pour il. par vengeance. il de b uf: ornement architectural. avoir quelqu'un à l' il. se rincer l' il: être voyeur. ouvrir de grands yeux: être ébahi. des yeux de merlan frit de la poudre aux yeux: quelque chose de factice. dormir sur ses deux oreilles: être serein. se mettre le doigt dans l' il: se tromper. ça crève les yeux: c'est une pure évidence. il de perdrix: furoncle. n'avoir d'yeux que pour: ne penser qu'à. tendre l'oreille: prêter attention. plein les oreilles. garder l' il: surveiller. avoir chaud aux oreilles avoir l oreille fine.o se prendre pour le nombril du monde: se croire intéressant. avoir l oreille absolue: bien entendre. au doigt et à l' il: docilement. jeter le mauvais il: jeter un mauvais sort. mettre la puce à l'oreille: éveiller un soupçon. au creux de l oreille: secrètement. entre quatre yeux (quat'zyeux): seul à seul. avoir la larme à l' il: être ému. O [modifier] y il o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o mon il!: non sans blague. y oreille o o o o o o o o o o se faire tirer les oreilles: se faire réprimander. avoir quelque chose à l' il: gratuitement. avoir le compas dans l' il: avoir de la précision. confiant. s'en battre l' il à l il nu: visible au premier abord. infliger à quelqu'un les mêmes dommages qu'il vous a infligés ne pas avoir froid aux yeux: être audacieux. avoir bon pied bon il: être en bonne santé. jusqu aux oreilles: ne pas supporter le bruit. les yeux d'une pomme-de-terre: ses parties germées. coûter les yeux de la tête: être onéreux. ne pas avoir les yeux en face des trous: ne pas être clairvoyant. sous les yeux: à portée de vue. les murs ont des oreilles: être épié.

être six pieds sous terre: être inhumé. être tout oreille: prêter attention à des propos. pied-à-terre: petit appartement. faire le pied de grue: attendre avec impatience. tirer. . faire un pied de nez: s'en moquer de. frotter les oreilles à quelqu un: réprimander. y'a un os: butter sur un obstacle. croche-pied: croc-en-jambe. plante de la famille des lamiacées. écouter d une oreille: faire peu attention aux propos. être dur d oreille: être atteint de surdité. prendre son pied. ne pas l entendre de cette oreille: n'être pas de cet avis. casser les pieds: ennuyer. licencier. y poignet o à la force du poignet: avec énergie. trouver chaussure à son pied: trouver âme soeur. retirer une épine du pied: ôter un souci. mettre les pieds dans le plat: intervenir maladroitement. bête comme ses pieds: sot. au pied de la lettre (à la lettre): saisir les mots. mettre à pied: mettre au chômage. pied de coq pied de biche: levier. pied au plancher: à fond d'accélérateur. couper l herbe sous le pied: prendre au dépourvu. les Pieds-Noirs: antillais de sang mêlé. faire dresser les oreilles à quelqu un: susciter l'effroi. ce n est pas tombé dans l oreille d un sourd: j'en ai pris bonne note. pied de loup: autre nom de la Lycope d'Europe. se laisser marcher sur les pieds: se laisser faire. ne pas en croire ses oreilles: être incrédule. c est le pied: s'amuser. P [modifier] y pied o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o faire des pieds et des mains: se démener. à pied d uvre: à l'ouvrage. pas les idées. pendre à l oreille rentrer par une oreille et ressortir par l autre: écouter sans prêter attention. os o tomber sur un os. dresser l oreille: faire attention.o o o o o o o o o o o o o o o o y casser les oreilles: être bruyant. sourire jusqu aux oreilles: avoir un large sourire. bon pied bon oeil: avec entrain. de plain-pied: au même niveau. une oreille attentive: être attentif. souffler à l oreille: parler secrètement. prêter l oreille. pied de poule: motif décoratif. faire la sourde oreille: éviter d'accorder attention. chauffer.

le talon d'Achille: le point faible. une volte face. avoir l estomac dans les talons: être affamé. être un tête en l'air: être un distrait. sa bite T [modifier] y talon o o o o être sur les talons: poursuivre. un tête à queue: demi-tour brutal. perdre ses esprits. y tête o o o o o o o o o o o o o o o o être à la tête: diriger. sang-mêlé: hybride. ne rien avoir dans la tête: être bête. à poil: dévêtu. avoir toute sa tête. perdre la tête: avoir tous ses esprits. y pouce o o o manger sur le pouce: frugalement. avoir la tête ailleurs: être distrait. avoir le sang bleu: souffrir de cardiopathie. avoir la tête comme un seau: être excédé.y poil o o o o à rebrousse-poil: en sens contraire. en avoir par dessus la tête: être exaspéré. de tête: par-c ur. à tue-tête: à l'excès. S y sang o o o o o o o se faire du mauvais sang: se faire du souci. sans queue ni tête: sans aucun sens. être une tête: être intelligent. avoir la tête dans le cul: être assommé. au poil: parfaitement exécuté. se faire un sang d'encre: se faire du souci. être noble à feu et à sang: dévasté. y sexe o o être une bite penser avec son sexe. se tourner les pouces: tuer le temps. tête à tête: conversation seul à seul. caresser dans le sens du poil: flatter. la tête près du bonnet: avoir de la suite dans les idées. talonner: poursuivre. . de mémoire. pur-sang: de pure race. donner un coup de pouce: aider. garder son sang-froid: garder le contrôle de soi. garder la tête froide: rester calme. garder son sang-froid.

A [modi i y r andouille o « andouille » : imbécile[1]. dont un certain nombre sont listés ci dessous. faire la tête: bouder. rec erc er La langue françai e comprend un grand nombre d'i i i es gastronomi ues (idioti mes qui empruntent des termes li s à la nourriture. casse-tête: puzzle.o o o o o o la tête sur le billot: avec certitude. y ventre y vessie o prendre les vessies pour des lanternes: prendre ses rêves pour la réalité. dans la veine: dans cet ordre d'idées. point d'oreille: être affamé n'écoute rien. l'alimentation et la cuisine comme métaphore). Voir « Expressions en français » sur le Wiktionnaire. le ventre d'un muscle: sa partie c arnue. se cogner la tête contre les murs:être excédé. B A @ Sommaire Haut . entêté. 7 i i S UVWXYZ . l'encyclopédie libre. coûter les yeux de la tête: être onéreux. têtu. V [modi i y r veine o o avoir de la veine: avoir de la c ance. à plat ventre avoir la peur au ventre ventre creux. Z [modi i y r zob o peau de zob Li 'i i i 9 9 Un article de Wikipédia. Aller à : Navigation. n en faire qu à sa tête: être peu docile.A B C D E F G H I J K L M N O Q : 8 o o o o o avoir le ventre creux: être affamé.

« mettre du beurre dans les épinards » : améliorer sa situation[1]. le terme « assiette » désignant ici la façon d'être assis et non l'élément de vaisselle[4]. « entrer comme dans du beurre » : entrer très facilement[5]. métaphore du sexe masculin. y assiette o o B [modifier] y banane o o « avoir la banane » : être souriant. relations.o y « dépendeur d'andouilles » : triple sot[1]. « bof » : beurre. « être tout en beurre » ou « avoir des mains de beurre » : être mou[1]. notamment dans « aller aux asperges » : faire le trottoir. « une grande asperge » : personne très grande et mince[3]. heureux "eh banane !" : interjection destinée à traiter son interlocuteur de sot. qui viennent logiquement par deux. artichaut [2] o « Avoir un c ur d'artichaut » : tomber facilement amoureux. être excédé. « inventer le fil à couper le beurre » : faire une proposition ridicule. « avoir des biscuits » : avoir de quoi faire face à une situation (arguments. ou « et ta s ur ? elle bat le beurre» : de quoi je me mêle ! [5]. à laquelle tout le monde avait déjà pensé[8].. « il au beurre noir » : il meurtri après un coup[1]. Note : « ne pas être dans son assiette » n'est pas un idiotisme gastronomique. argent. y beurre o o o o o o o o o o o o o o o o y biscuit o o y bol o « en avoir ras le bol » : en avoir assez.. asperge o o y « une asperge ». « fondre comme du beurre » : disparaître à toute vitesse[5]. « et ta s ur ? ». être exaspéré. « ne pas avoir inventé le fil a couper le beurre » : être d une intelligence réduite. nécessaire]. « pas plus de . se dit de personnes ou choses indissociables. sans contrepartie. « beurré comme un p'tit Lu » : ivre mort[6]. ou en broche » : rien[5].) qui pourrait peut-être paraître délicate. fromage « être comme pain et beurre » : personnes inséparables.. . que de beurre en branche. se prostituer « face d'assiette » : visage plat[réf. « faire son beurre » : faire des profits souvent illicites[1]. uf. ne pas être très malin[7]. . « fondre comme beurre au soleil ». « vouloir le beurre et l'argent du beurre » : tout vouloir. « compter pour du beurre » : ne pas avoir de valeur[5]. d'imbécile ou de distrait.. « tremper son biscuit » : pénétration lors de l'acte sexuel masculin[9]. un peu benêt. « promettre plus de beurre que de pain » : promettre plus qu'on ne peut donner [1].

« faire du boudin » : bouder. y bouchée o « n'en faire qu'une bouchée » : dominer facilement. en venir aisément à bout. o « pour une bouchée de pain » : pour (presque) rien. subir des pertes importantes à la suite d'une mauvaise spéculation. « tronche de cake » : imbécile[16]. « casser les bonbons » (Populaire): importuner beaucoup[10]. d'une situation). [13] o « bouillon de onze heures » : breuvage empoisonné.o o « avoir du bol » : avoir de la chance. qui dégénère. « coupe au bol » : style de coiffure (obtenue en appliquant un bol sur la tête puis en coupant tout ce qui dépasse). « tourner en eau de boudin » : se dit d'une situation ou d'une conversation qui tourne mal. y cake o o o . qui ne pourra être d'aucune utilité. « faire son cake » : avoir un comportement physique prétentieux. bouteille o « prendre de la bouteille » : prendre de l'âge. [11] o « bouchée de roi » : mets excellent (digne d'un roi) . brioche o y y « prendre de la brioche » : prendre du ventre. poison . boudin o o o y « c'est un boudin. o « mettre les bouchées doubles » : accélérer l'accomplissement de quelque chose. y bonbon o o « coûter bonbon » : être très onéreux. vieillir. y bouillon o « boire le bouillon » : avaler de l'eau en nageant (cfr boire la tasse). o « boire le bouillon de onze heures »: passer de vie à trépas. o « c'est la bouteille à l'encre » : c'est très obscur (en parlant d'un discours. « démouler un cake » : déféquer. y bouillie o « faire de la bouillie pour les chats » : faire un travail totalement raté. C [modifier] y café o « fort de café » : impensable[15]. grossir[14]. y bouillir o «avoir de quoi faire bouillir la marmite» : avoir de quoi vivre. un petit boudin » : c'est une fille « moche » [12].

« être en carafe » : être hors d'usage y carotte o o o o o o o o o o « les b uf-carottes » : la police des polices. « être chou » : être mignon. « n'avoir rien dans la carafe. o « traîner des casseroles » : avoir la réputation d'avoir trempé dans des affaires pas très nettes. « tirer une carotte à quelqu'un » : lui soutirer habilement quelque chose[19]. « ne vivre que de carottes » : (vieilli) vivre chichement[21]. se charger d'effectuer une tâche pénible choux o o o o o o o o y y « en faire ses choux gras » : en tirer profit. o « aller au charbon » : aller au travail . duperie.[25] y champignon o « Appuyer sur le champignon » : Accélérer. cerise o y « c'est la cerise sur le gâteau » : le petit détail qui parfait une réalisation. « jouer la carotte » : jouer d'une manière mesquine. en ne hasardant que très peu[20]. être contrainte à une relation sexuelle[23]. « bout de chou » : petit enfant. dans le carafon » : imbécile. s'en délecter. une entreprise. « être dans les choux » : être le dernier d'un classement. « marcher à la carotte » : n'accepter d'agir que poussé par l'appât d'un gain. supercherie (a donné le verbe carotter)[18]. ou en parlant d'une femme. souffrir d'une attente comme d'une brûlure. « c'est bête comme chou » : c'est facile à comprendre ou à faire [28] y chocolat . o « chanter comme une casserole » : chanter faux[24]. « poil de carotte » : roux. « faire chou blanc » : échouer dans une démarche. « ficelé comme une carotte (de tabac) » : habillé très serré[22]. charbon o « être sur les charbons ardents » : éprouver une vive impatience. fût-il illusoire[17]. être oublié. personne à poil roux y casserole o « passer à la casserole » : être soumis à une dure épreuve. « les carottes sont cuites » : tout est perdu. « tirer la carotte » : être un tire-au-flanc. « carotte » : petite escroquerie. « rentrer dans le chou » : heurter violemment ou attaquer de front[27].y carafe o o o « rester en carafe » : rester tout seul. « ne pas valoir un trognon de chou » : n'avoir aucune valeur[26]. y chair o « manger de la chair par les deux bouches » : se disait au Moyen Âge d'une femme sexuellement affamée. Il n'y a plus aucun espoir. qui ne comprend rien.

nigaud. courge o y « cette personne est une vraie courge » : cette personne n'est pas très intelligente y couteau o « à couteaux tirés » : se dit d'une ambiance ou d'une situation très tendue entre plusieurs personnes. « la crème de la crème » : le meilleur.o o y « être chocolat » : se faire duper . citron o y « presser quelqu'un comme un citron » : en tirer tout le profit possible. ne parvient à distancer l'autre de manière significative. se soutiennent. o « un brouillard à couper au couteau » : un brouillard très épais. « copains comme cochons. choucroute o « pédaler dans la choucroute » : déployer une activité totalement inefficace. de niveaux identiques. avoir une migraine. y cornichon o « cornichon » : sot. que l'on dupe facilement. niais. cochon o o o y « on n'a pas élevé les cochons ensemble » : ne faisons pas de familiarités « manger comme un cochon » : manger salement. o « avoir une choucroute sur la tête » : avoir les cheveux très frisés. y confiture o « donner de la confiture à des cochons » : gâcher en donnant à qui ne saura en profiter. y citrouille o « Avoir la tête comme une citrouille » : se sentir mal. « nager dans du chocolat » : perte de temps . comme si la personne avait des couteaux pointés vers la personne qui la dérange. o « idiot comme un cornichon dans son bocal » : peu futé. ne pas obtenir ce que l'on escomptait. on dit aussi « donner des perles aux cochons » (proverbe latin ancien). . o « avoir des couteaux dans les yeux » : regarder quelqu'un méchamment (souvent avec raison). o « être comme une poule qui a trouvé un couteau » : se trouver incapable d'agir par manque de savoir-faire crème o o y « c'est la crème des hommes » : c'est le meilleur des hommes. o « match au couteau » : Une rencontre où chacun des adversaires. l'exploiter au maximum. o « Ne rien avoir dans la citrouille » : être étourdi(e). effort inutile. coq o y « comme un coq en pâte » : très confortablement. s'entendre comme cochons en foire » : personnes qui s'entendent très bien. où l'avantage change constamment de camp.

sans difficulté apparente. y cuisson o o o « être un dur à cuire » : être opiniâtre. ébahi. « il t'en cuira » : tu vas le regretter E [modifier] y eau o y o « (il y a) de l'eau dans le gaz » : il y a quelque chose d'anormal. lui mentir. « ne pas y aller avec le dos de la cuillère » : agir sans ménagement. avoir une santé de fer. « gagner sa croûte » : gagner sa vie en exerçant son métier. qui cloche. y cuiller o o « en deux coups de cuiller à pot » : très rapidement. Il n'y a plus aucun espoir. . y fourchette [30] o « avoir un joli coup de fourchette »: être un gros mangeur .y crêpe o o « retourner quelqu'un comme une crêpe » : faire changer d'avis quelqu'un en peu de temps « aplatir comme une crêpe » : réduire à une faible épaisseur. « compte là-dessus et bois de l'eau » : la promesse ne sera jamais tenue. y flan o o « en rester comme deux ronds de flan » : être stupéfait. fraise o o y « sucrer des fraises » : avoir des tremblements nerveux. avoir du caractère. y épinard o « mettre du beurre dans les épinards » : gagner un peu plus d'argent. « les carottes sont cuites » : tout est perdu. « c'est du flan »: ce n'est pas sérieux. faire taire quelqu'un en l'amenant à exprimer sa soumission y croûte o o « casser la croûte » : manger. être sénile. de façon brutale. y figue o « mi-figue. ce n'est pas vrai[29]. mi-raisin » : d'un ton à la fois satisfait et mécontent. F [modifier] y farine o « rouler quelqu'un dans la farine » : duper quelqu'un. améliorer son ordinaire. « ramener sa fraise » : intervenir de façon inopportune[31].

« c'est gratiné ! » : surprise teintée de désapprobation face à une situation loufoque. [32] o « être dans le fromage » : se trouver dans une situation privilégiée . frite o o « avoir la frite » : être en pleine forme. « une huile » : (familier) haut personnage[1]. envenimer une situation[1]. [1]. « la cerise sur le gâteau » : le petit détail final qui parfait une réalisation. « se friter » : se battre. « tirer les mouches au canon ». y gril o o « être sur le gril » : être de façon peu agréable sous le feu des projecteurs . sans vague.. « courir sur le haricot » : importuner. v.. interview. « une mer d'huile » : une mer très calme.[35].o o y « échelle à cueillir les fraises » : moyen absurdement compliqué d'accomplir une tâche. « graine de chenapan » : gamin facétieux. une dispute. « aller aux fraises » : avoir un pantalon trop court. « prends en de la graine ! » : prends exemple ! y gratin o o « gratin » : élite sociale. y fromage o « en faire tout un fromage » : donner une importance disproportionnée à une affaire. . y huile o o o « jeter de l'huile sur le feu » : attiser une envie. « mauvaise graine » : personne asociale. « cracher une galette » : vomir après un excès de boisson. « se partager le gâteau » : se partager un profit (contexte généralement péjoratif)[33] y graine o o o o « casser une petite graine » : manger. être dans une situation où on est jugé (entretien. y gâteau o o o o « c'est du gâteau » : se dit d'un travail facile. interrogatoire. G [modifier] y galette o o « galette » : somme d'argent importante.). « se faire griller » : être pris en flagrant délit H [modifier] y haricot o o « C'est la fin des haricots » : tout est perdu[34]. « papa/maman gâteau » : parents qui chouchoutent leurs enfants.

équivoque » (selon la même racine que le verbe « loucher » par exemple)[36]. M [modifier] y manger o o o o o o « manger les pissenlits par la racine » : être mort et enterré. « manger dans la main de quelqu'un » : être soumis et dépendant de quelqu'un. o « faire monter la mayonnaise » : échauffer les esprits. « manger la grenouille » : dépenser des sommes dont on n'est que le dépositaire. y marmite [1] o « faire bouillir la marmite »: assurer la subsistance. se dit aussi d'un argument violent. « manger son chapeau » : changer radicalement d'opinion. marron o y « tirer les marrons du feu » : prendre des risques pour quelqu'un d'autre : image de quelqu'un qui se brûle en retirant les marrons. le singe et le chat). y mayonnaise o « la mayonnaise prend » : la situation prend une tournure favorable. celui qui tire les marrons du feu étant le profiteur. melon o y y « prendre le melon » : être vaniteux (familier). puisque le terme « louche » est également un adjectif signifiant « pas clair. . « à la louche » : approximativement. Cette expression est souvent incorrectement comprise et utilisée à contre-sens. Note : « être louche » n'est pas lié à la gastronomie (et d'ailleurs n'est même pas un idiotisme). sans cérémonie. en gros. . y lard o o o « gros lard » : (familier) se dit d'une personne présentant un embonpoint important. d'attitude végétative. « les loups ne se mangent pas entre eux » : les gens malhonnêtes ne se nuisent pas. suspect. dramatiser une situation. alors que c'est un autre qui les mange (tiré de la fable de Florian. « manger sur le pouce » : manger frugalement. « rentrer dans le lard » : attaquer de front. l'entretien d'un ménage. violemment. « on ne sait pas si c'est du lard ou du cochon » : on ne sait pas si la proposition est sérieuse y légume o o « c'est un légume » : personne sans réaction.L [modifier] y louche o o o « serrer la louche à quelqu'un » : lui serrer la main[1]. mélasse [1] o « être dans la mélasse » : se trouver dans une très mauvaise situation . jeter de l'huile sur le feu[38]. « c'est une grosse légume » : personne d'un rang social important. « retourner sa veste » [37]. heurtant directement une personne.

qui manque d'énergie. y nougat o « nougat » : en argot.[43] « envoyer quelqu'un se faire cuire un uf » : éconduire. et particulièrement d'un film): nul. abandonner un projet avant sa réalisation. de combativité. vole un b uf » : celui qui vole de petites choses. les pieds. « marcher sur des ufs » : se comporter avec une très grande prudence dans une situation délicate. y moutarde o « la moutarde lui monte au nez » : la colère le gagne. « tremper sa nouille » : avoir des relations sexuelles (pour un homme). N [modifier] y navet o o o « jus (sang) de navet » : anémique. « en rang d'oignons »: à la file. « poule aux ufs d'or » : activité très enrichissante sans grand effort. En jargon de Poilu. de courage. ne pouvant plus rien contenir de plus.[1] y omelette .[1] « aux petits oignons »: avec un soin tout particulier. « mettre tous ses ufs dans le même panier » : faire dépendre une entreprise d'un seul élément. « qui vole un uf. y oignon o o o « s'occuper de ses oignons » : se mêler de ses propres affaires et pas de celles des autres.[40] « champ de navets » : cimetière. l'impatience l'envahit. [39] « navet » (en parlant d'une uvre artistique. solution simple. « plein comme un uf » : archi-rempli.y miche o « miches » : fesses (nord) seins (sud).[41] y nèfle o « des nèfles ! » : se dit d'une chose qui n'a aucune valeur. « un vrai plat de nouilles »). y nouille o o o « nouille » : personne niaise et peu énergique (« Quelle nouille ! ».[42] « avoir le cul bordé de nouilles » : être très chanceux. O [modifier] y uf o o o o o o o o o « uf de Colomb » : il fallait y penser. sur une seule ligne. volera de grandes choses. « tuer dans l' uf » : neutraliser. sans aucun intérêt. « crâne d' uf » : chauve. un fusil.

y pâte o o « être comme un coq en pâte »: se trouver dans une situation de confort douillet. « retirer le pain de la bouche » : empêcher de gagner sa vie. serviable. P [modifier] y pain o o o o o o o o o o o o o o o y « avoir du pain sur la planche » : avoir beaucoup de travail. ou sous le coup d une gueule de bois. [44] ufs »: on n'obtient rien sans courir de y oseille o « oseille » : argent. Cette expression a curieusement changé de signification car Littré donnait dans sa version papier « avoir du pain (cuit) sur la planche » pour un moment où l'on peut au contraire se reposer.. penser à quelque chose d'autre que ce qui est sous-entendu. « embrasser comme du bon pain » : embrasser avec ferveur « c'est du pain bénit » : c'est une bonne affaire qui tombe (souvent) bien « tremper son pain de larmes » : être désespéré.o « on ne fait pas d'omelette sans casser des risques. « (lui) mettre un pain » : frapper quelqu'un. « se vendre comme des petits pains » : se vendre très facilement.. « avoir la patate qui bat » : avoir le c ur qui bat rapidement après un effort ou un stress. variante: « avoir la tête dans le pâté » . « Ça ne mange pas de pain » : se dit d'un acte sans conséquence grave. « patate ! » : (injurieux) idiot. « être dans les patates » : ne pas comprendre. « patate » : coup de poing. nécessaire] « être dans le pâté » : être très fatigué. « tu veux du pain? » (Familier) : tu veux quoi? « planche à pain » (Familier) : fille sans formes. « être bon comme le pain blanc » : être généreux. se dit également « une alouette pour un cheval »[réf. y pâté o o « pâté d'alouette coupé au cheval » : duperie se présentant comme équitable . en grande forme. patate o o o o o o « avoir la patate » : être énergique . avoir tout à satiété[46] « mettre la main à la pâte » : travailler. [45] « long comme un jour sans pain » : se dit d'une situation ou d'un moment où l'on éprouve un grand ennui. gentil. « gagne-pain » : ce qui permet à une personne de gagner sa vie. de tâches à accomplir.. ne pas laisser autrui seul devant son travail. richesse. « pour une bouchée de pain » : pour une somme modique.. avant de devoir le couper. « gagner son pain à la sueur de son front » : exercer un métier ou un travail très pénible. stupide[1]. « passer une patate chaude » : se débarrasser d'un problème épineux en en transmettant la responsabilité à quelqu'un d'autre.

pâtée o « mettre la pâtée » : infliger une défaite humiliante et sans appel. « mettre les pieds dans le plat » : aborder maladroitement un sujet à éviter sans s'en rendre compte. y purée o o o . « mettre les petits plats dans les grands » : faire beaucoup de frais pour plaire[1]. y plat o o o « en faire tout un plat » : donner une importance disproportionnée à une affaire. elle "mange de la chair par les deux bouches". d'où il semble impossible de se sortir. « purée de pois » : brouillard[1]. « tomber dans les pommes » : s'évanouir. « une prune » : une contravention. « être bonne poire » : être naïf. quand l'atmosphère est détendue « C'est pour ta poire ! » : "C'est pour toi !" (sympathique/familier) « couper la poire en deux » : parvenir à un compromis « faire le poireau ». embarrassante. « poser » ou « déposer une pêche » : déféquer[47] y pétrin o « être dans le pétrin » : être dans une situation délicate. donc facile à duper. « balancer la purée » : se mettre à tirer en rafales nourries (argotique).o o y « hacher menu comme chair à pâté » : réduire en pièces.[49] « être/nager dans le potage » : ne pas comprendre la situation y prune o o « pour des prunes » : pour rien. « entre la poire et le fromage » : à la fin du repas. « ma pomme » : moi-même. y potage o o « être chaude sur le potage » : se disait au Moyen Âge d'une <q>femme sexuellement affamée</q> . y pêche o o « avoir la pêche » : être en pleine forme. « sentir le pâté » : n'être pas fréquentable. « envoyer la purée » : éjaculer (vulgaire). y poire o o o o « être une poire ». « faire dégorger le poireau » : éjaculer (vulgaire) y poireau o o y petit pois o « alignés comme de petits pois » : répartis selon un schéma uniforme pomme o o o y « pas plus haut que trois pommes » : de très petite taille. tomber en pâmoison. sans aucun profit. peu méfiant.« poireauter » : attendre longuement[48].

donner le coup d'envoi.R [modifier] y radis o o « radis » (pop): argent (« n'avoir plus un radis en poche »). « panier à salades » : fourgon de police. « être trempé comme une soupe » : être bien mouillé. ("c'est vrai que j'suis épais comme un sandwich SNCF". « soupe à la grimace » : repas ou situation en présence d'une personne de très mauvaise humeur[1]. d'un service échangé contre un autre[52]. « gros plein de soupe » : homme gros et vulgaire. « mettre son grain de sel » : s'immiscer. « aller à la soupe de quelqu'un » : suivre quelqu'un par intérêt personnel[1]. "Renaud". par exemple par un orage soudain (la soupe étant le morceau de pain sur lequel on verse le potage) « arriver ou tomber comme un cheveu sur la soupe » : arriver ou tomber mal à propos. « mettre quelqu'un à toutes les sauces » : lui faire exécuter toutes sortes de travaux. y sandwich o « être épais comme un sandwich SNCF » : n'être pas très musclé. "Les Joyeux Bouchers".[51] y raisin o « le raisin » : le sang ("Fais-leur sortir le raisin! Faut qu'ça saigne! Bien fort!". « se faire saucer » : se faire mouiller abondamment[1]. y sel o o « une addition salée » : une note du restaurant élevée. [50] « radis » (au pluriel. y soupe o o o o o o o o . en général mal à propos. « envoyer la sauce » : commencer. dans une conversation ou une affaire. l'employer pour n'importe quelle besogne[54]. chanson de Boris Vian) y rhubarbe o « passe-moi la rhubarbe. « soupe au lait » : qui change rapidement d'humeur. qui s'emporte brusquement. S [modifier] y salade o o « raconter des salades » : dire des mensonges. je te passerai le séné » : se dit d'un renvoi d'ascenseur. par exemple par une forte pluie ou par extension recevoir le gros des critiques. « cracher dans la soupe » : critiquer vivement ce qui permet de vivre[1]. pop): orteils. dans la chanson Marche à l'ombre) sauce o o o o y « mettre toute la sauce » : pousser un moteur à sa plus forte puissance[1] et au figuré forcer la dose pour abuser[53]. « c'est de la soupe ! » : se dit d'une musique guimauve.

« patauger dans le yaourt » : chercher sans trouver. morose. éméché. lors d'un accident. « sucrer les fraises » : être agité d'un tremblement incontrôlable[1]. il faut aller au bout y viande o « se viander » : se blesser gravement. sucre o o y « casser du sucre sur le dos de quelqu'un » : médire de quelqu'un. ma préoccupation. y tasse o « boire la tasse » : avaler de l'eau en se baignant. payer. « le vin est tiré. faire un compromis. « ce n'est pas de la tarte » : ce n'est pas facile. un pot de vin n'était qu'une commission versée en plus du prix convenu[1]. en avoir par dessus la tête. ce n'est pas une mince affaire. « offrir. y vin o o o « mettre de l'eau dans son vin » : modérer ses exigences. V [modifier] y verre o o o « avoir un verre dans le nez » : être saoul. o « se racler la soupière » : concentrer sa pensée. T [modifier] y tarte o o « tarte » : baffe.y soupière o « en avoir ras la soupière » : en avoir assez. « on ne prend pas les mouches avec du vinaigre » : On n'obtient rien de personne en étant désagréable.[1] « pisse vinaigre » : personne grincheuse. pratiquer un pot de vin » : verser une somme d'argent illégalement[56]. « lever son verre » : porter un toast[1]. il faut le boire » : ce n'était peut-être pas la meilleure solution. triste [1]. penser fortement. « une tempête dans un verre d'eau » : beaucoup d'agitation et de polémiques pour pas grand-chose. y thé o « Ce n'est pas ma tasse de thé » : ce n'est pas mon sujet préféré. gifle[55]. y vinaigre o o o Y [modifier] y yaourt o o « chanter en yaourt » : chanter en produisant des sons qui font penser à une langue réelle. « tourner au vinaigre » : se détériorer à propos d'une situation[1]. À l'origine. . mais maintenant que l'on a commencé. subir un revers financier.

. en moins de deux : en un tournemain. avoir la boule à zéro : avoir le crâne rasé avoir le moral à zéro : être déprimé avoir le trouillomètre à zéro : avoir peur 1 [modifier] y y y y ne faire ni une ni deux : faire quelque chose sans hésitation. rechercher La langue française comprend de nombreux idiotismes numériques (c'est-à-dire comportant un nombre. prendre son courage à deux mains : s'engager dans une tâche difficile. un tiens vaut mieux que deux tu l'auras (Jean de La Fontaine. . dans la fable du héron) : mieux vaut se contenter du présent que d'un futur hypothétique.[57 Liste d'idiotismes numériques français Un article de Wikipédia. partager la poire en deux.. (« un zeste de folie. couper la poire en deux : faire un compromis.Z [modifier] y zeste o « un zeste de » : une petite quantité de. d'humour. au sens large). l'encyclopédie libre. ça date de l'An deux : très vieux. un pelé et trois tondus : se dit quand (presque) personne n'est présent 2 [modifier] y y y y y y y y y y y les deux font la paire : être en accord mutuel. dont plusieurs sont listés ci-dessous. un tiens vaut mieux que deux tu l'auras (Jean de La Fontaine. très rapidement. Aller à : Navigation. jamais deux sans trois : ce qui s'est déjà répété deux fois le sera probablement encore.. remettre (les compteurs) .. faire d'une pierre deux coups : tirer double parti d'une situation. faire d'une pierre deux coups : tirer un double parti d'une situation. de sagesse »). à zéro : faire table rase. en deux coups de cuillère à pot : en un tournemain. très rapidement. dans la fable du héron) : mieux vaut se contenter de ce que l'on possède déjà plutôt que d'une promesse. obsolète. Nombres de 0 à 9 [modifier] 0 [modifier] y y y y repartir. en deux temps trois mouvements : en un tournemain. ne faire ni une ni deux : ne pas hésiter.

3 [modifier]
y y y y y

jamais deux sans trois : ce qui s'est déjà répété une fois le sera probablement encore. pour trois fois rien : pour très peu d'argent. trois francs six sous : une faible somme d'argent. ça ne casse pas trois pattes à un canard : c'est ordinaire. un pelé et trois tondus : se dit quand (presque) personne n'est présent

4 [modifier]
y y y y y y y y y y y y

manger comme quatre : manger avec beaucoup d'appétit. se mettre, se couper en quatre : se démener. un de ces quatre matins : bientôt. à un de ces quatre : à bientôt (contraction de la formule précédente). ne pas y aller par quatre chemins : sans hésitation. monter les escaliers quatre à quatre : monter à toutes jambes. couper les cheveux en quatre (dans le sens de la longueur) : être pointilleux. discuter entre quatre-z-yeux : discuter en tête à tête, à 2. tiré à quatre épingles : d'une tenue vestimentaire soignée. dire ses quatre vérités à quelqu'un : lui parler sans détours, franchement. la semaine des quatre jeudis : aux calendes grecques, qui n'arrivera jamais. se saigner aux quatre veines : dépenser ou agir au delà de ce qui est raisonnable.

5 [modifier]
y y y y

ça se compte sur les cinq doigts de la main : négligeable, en petit nombre. la cinquième roue du carrosse : qui n'a qu'un rôle secondaire. tape m'en cinq recevoir cinq sur cinq : synonyme de « message bien reçu »

6 [modifier]
y y y

trois francs six sous : une faible somme d'argent. six pieds sous terre : décédé, inhumé. faire une tête de six pieds de long : bouder, faire la tête, être fâché.

7 [modifier]
y y y y y

être au septième ciel : éprouver un bonheur, un plaisir intense, être au paradis. sept ans de malheur (suite au bris d'un miroir) le septième art (le cinéma) les sept merveilles du monde les sept péchés capitaux

8 [modifier]
y

faire les trois-huit : fonctionner 24 heures sur 24 avec roulement toutes les 8 heures (3 x 8 = 24)

9 [modifier]
y y

entrer dans son neuf : être au neuvième mois de grossesse. le Neuvième Art (la bande dessinée)

Au delà [modifier]
10 [modifier]
y

comme les dix doigts de la main : être unis, coopératifs.

11 [modifier]
y y

un bouillon d'onze heures : un breuvage empoisonné. boire le bouillon d'onze heures : passer de vie à trépas.

12 [modifier]
y y y

à la douzaine : en grande quantité. à la douzaine : de peu de valeur puisqu'il y en a beaucoup (ex: poètes à la douzaine). treize à la douzaine : treize pour le prix de douze, en grande quantité.

13 [modifier]
y

treize à la douzaine : un grand nombre, beaucoup.

14 [modifier]
y

chercher midi à quatorze heures : compliquer inutilement une chose très simple.

15 [modifier]
y y y y

quinzaine : deux semaines consécutives. sous quinzaine : au plus tard dans quinze jours. en quinze : dans deux semaines, (ex: « jeudi en quinze », pas le jeudi qui vient, mais le suivant.) quinzaine : salaire de deux semaines, de la moitié d'un mois de travail (ex : payer une quinzaine, toucher sa quinzaine).

20 [modifier]
y y y

ne plus avoir vingt ans : ressentir les effets de la vieillesse. vingt : un grand nombre, (ex : répéter vingt fois la même chose). vingt dieux ! : bon sang !

22 [modifier]
y

vingt-deux v'là les flics ! : attention la police arrive !

31 [modifier]
y

se mettre sur son trente-et-un : mettre ses plus beaux habits

36 [modifier]
y y y

voir trente-six chandelles : perdre conscience momentanément. tous les trente-six du mois : jamais. trente-six façons : de multiples façons.

40 [modifier]
y y

repartir comme en quarante : recommencer avec ardeur (et naïveté). s'en foutre comme de l'An quarante : s'en moquer, se désintéresser complètement.

69 [modifier]
y

position 69 : position sexuelle

100 [modifier]
y y y y

faire les cent pas : marcher de long en large ou tourner en rond, être impatient. des mille et des cents : beaucoup, une grande somme. en un mot comme en cent : en résumé. il y a cent à parier : c'est plus que probable.

107 [modifier]
y

cent sept : très longtemps (exemple : attendre cent sept ans).

400 [modifier]
y

faire les quatre cents coups : faire toutes les bêtises possibles.

1000 [modifier]
y y y y y y y

je vous le donne en mille : je vous mets au défi de deviner. (être) à mille lieues (de) : être bien loin de. (taper) dans le mille : atteindre son but, viser,tomber juste, faire mouche. des mille et des cents : beaucoup. mille-feuille : plante, pâtisserie. mille-pattes : insecte aux nombreuses pattes. millepertuis : variété de fleur.

Liste d'idiotismes toponymiques français
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : Navigation, rechercher

Capoue o Céder aux délices de Capoue: en référence à Hannibal. . Bérézina o C'est la Bérézina: déroute. o C [modifier] y y y Canossa o Aller à Canossa: aller dans un lieu (ou chercher une occasion) pour se soumettre. où les femmes invitent les hommes. échec cuisant (à cause de la Bataille de la Bérézina). o Chinoiser : faire des difficultés par esprit de chicane. faire pénitence ou s'humilier. discuter en ergotant. dans une soirée. Byzance o Ça n'est pas Byzance: la situation n'a rien d'enviable. o chinoiserie: charabias. Bretagne o Oncle à la mode de Bretagne: cousin germain du père ou de la mère. profiter d'une situation agréable en oubliant son but principal.La langue française comprend de nombreux idiotismes liés à la toponymie. Angleterre o filer à l'anglaise : s'éclipser discrètement (en Angleterre on dit « filer à la française » mais aussi «filer à l'indienne») o une anglaise : boucle de cheveux longs sur les tempes o capote anglaise : préservatif (french letter outre-Manche) o clef anglaise Arabie o téléphone arabe : transmission d'une information par le bouche à oreille o un travail d'arabe : travail bâclé B [modifier] y y y y y Bavière o Bavarois: pâtisserie au chocolat ou à la framboise. o Se polir le chinois: se masturber. Béotie Béotien: être stupide. Chine o C'est du chinois ! : je n'y comprends rien. généralement intraduisibles mot à mot dans une autre langue car liés aux idées reçues A [modifier] y y y y Allemagne o Une querelle d'Allemand : une querelle sans motif ou de mauvaise foi Amérique o Avoir un oncle d'Amérique : bénéficier d'une aide financière de la famille éloignée o Le quart d'heure américain : moment.

les calendes n'existant que chez les Romains. voire jamais. synonyme d'être envoy sur les roses ou d'aller se faire cuire un uf.D [modifier] y Damas o trouver le chemin de Damas : en référence à la conversion de saint Paul. Faire la traversée du désert : pour une personne célèbre. Gravelotte o Ça tombe comme à Gravelotte : en référence à la bataille de Gravelotte en 1870. qui ne montre que le bon côté des choses Espagne o Bâtir des châteaux en Espagne : rêver de projets fantastiques. Au figuré. Grèce o Aller se faire voir chez les Grecs : être éconduit. y Désert o E [modifier] y Écosse o o Être radin comme un Écossais : avarice poussée à l'extrême Prendre une douche écossaise : se faire surprendre de façon désagréable y Épinal Une image d'Épinal : une vision emphatique. o Une auberge espagnole : un lieu où passent de nombreuses personnes d'origines diverses o Parler français comme une vache espagnole : parler très mal le français (à l'origine : parler français comme un Basque l'espagnol (comme un Basque parle l'espagnol)). avoir une absence de la scène médiatique pendant une période relativement longue et de façon non intentionnelle. pour l'éternité. H [modifier] I [modifier] y Italie o o Parler comme un Italien : parler vite en agitant ses mains dans tous les sens Faire une italienne : répéter un texte. o y F [modifier] G [modifier] y y y Garonne o C'est comme pisser dans la Garonne : faire quelque chose sans obtenir de résultat. qu'on qualifie ainsi. changer d'opinion suite à un évènement. traditionnelle et naïve. se convertir. qui ne se réaliseront pas. en ne faisant pas les déplacements C'est de l'hébreu : je n'y comprends rien. une pluie battante. o Aux calendes grecques : Dans un temps indéterminé. y Israël o C .

dite route de Loches) traversait la ligne de démarcation. Décrocher la lune: remporter le plus gros lot. o Faire battre des montagnes : Déclencher des histoires à problèmes. y Loches o Expression typiquement tourangelle. De la Rue Michel-le-Comte à Paris. L'objectif n'est pas en vue. une galéjade. la route pour rejoindre Loches (RD 943. Montagne o Être capable de déplacer des montagnes : Être capable de faire de grandes choses. On n'est pas prêt d'arriver. Loches étant en zone libre et Tours en zone occupée. o La montagne accouche d'une souris : un événement annoncé comme majeur se révèle être insignifiant.J [modifier] y Jarnac o Coup de Jarnac : un coup porté à un adversaire. Mer o Ce n'est pas la mer à boire : ce n'est pas difficile Mexique o Une armée mexicaine : organisation inefficace dont la structure hiérarchique comprend un surnombre de chefs et supérieurs La rue Michel o Ça fait la rue Michel : ça fait le compte. K [modifier] L [modifier] y Lune o o Être dans la lune: rêver tout éveillé. Pendant la Seconde guerre mondiale. M [modifier] y y y y y y Maghreb o Téléphone arabe : propagation rapide d'une nouvelle par le bouche à oreille. qu au-delà la vie perd tout son sens De France et de Navarre : de partout y Navarre o . On n'est pas rendu à Loches : On n'est pas sorti de l'auberge. N [modifier] y Naples o o Traiter à la mode napolitaine : sodomiser Voir Naples et mourir : accomplir un désir dont la réalisation semble tellement nécessaire et suffisante. ex RN 143. dont le succès provient de son caractère inédit et habile. ce qui rendait le trajet périlleux. Marseille o C'est la sardine qui a bouché le port de Marseille : une histoire à dormir debout. une exagération.

Pologne o Saoul comme toute la Pologne. on arrive au but recherché o Un travail de Romain : un travail colossal o Rome ne s'est pas faite en un jour : une réalisation importante nécessite d'y passer un temps important Rubicon o Franchir le Rubicon : se lancer irrévocablement dans une entreprise aux conséquences risquées o y . saoul comme un Polonais : les Polonais ont la réputation de boire beaucoup d'alcool. les portugaises désignent les oreilles en argot) Prusse o Travailler pour le roi de Prusse : faire quelque chose en pure perte. ou . ça dépend.. o Plombier polonais : Symbole du dumping social intracommunautaire.y y Nord o Perdre le Nord : perdre le sens des réalités Normandie o Faire une réponse de Normand : ne dire ni oui ni non. fatigué P [modifier] y Paris o o Avec des si on met Paris en bouteille : à force de faire des hypothèses on peut tout imaginer Paris ne s'est pas fait en un jour : une réalisation importante nécessite d'y passer un temps important y Pérou Ce n'est pas le Pérou : ce n'est pas très reluisant (le Pérou étant ici assimilé à l'Eldorado) Pétaouchnok o « Je suis allé à Pétaouchnok » : Je suis allé dans un lieu paumé et lointain. O [modifier] y Ouest o Être à l'ouest : être désorienté. Pontoise o Revenir de Pontoise : être hébété. déconfit. o y y y y y y Q [modifier] R [modifier] y Rome Tous les chemins mènent à Rome : quel que soit la direction prise. Plan-les-Ouates o C'est à Plan-les-Ouates ! : idiotisme de la région de Genève qui désigne un endroit lointain.. décontenancé Portugal o Avoir les portugaises ensablées : être dur d'oreille (plus généralement.

Suisse o o o y À la suisse: d'une manière qui évoque l'efficacité. Par extension. en chier) comme un Russe (comme des Russes pour plusieurs personnes) : avoir beaucoup de difficultés.En référence à César qui décida de franchir le Rubicon pour prendre le pouvoir à Rome. prise de risque inconsidérée et inutile. Boire. Jouer à la roulette russe : avec un revolver qui ne contient qu'une seule balle. cette ville du sud de la Tunisie abritait un bagne célèbre du temps du Protectorat français en Tunisie où l'on affectait les bataillons disciplinaire de la Légion française . y Russie o o o Cigarette russe : biscuit sec roulé en forme de cigarette. personne victime de moqueries o Fumer comme un Turc : fumer énormément U [modifier] V [modifier] y Venise o Voir Venise et mourir : l'accomplissement d'un désir fait que plus rien d'autre n'aura de sens dans la vie W [modifier] y Waterloo o « c'est Waterloo » : Se dit de quelque chose qui part en débandade. le canon sur la tempe. S [modifier] y Saint-Cyr o Pas besoin de sortir de Saint-Cyr: pas besoin d'être intelligent (en référence à la haute école située près de Versailles). Terre o Avoir les pieds sur Terre : garder le sens des réalités o Se faire prendre les culottes à terre : être surpris en mauvaise posture (Québec) Trafalgar o Un coup de Trafalgar : un désastre inattendu (à cause de la Bataille de Trafalgar) Turquie o Être fort comme un Turc : être très fort o Tête de Turc : souffre-douleur. seul et en cachette. fumer. T [modifier] y y y y Tataouine o Tataouine-les-Bains : lieu isolé et lointain . En baver (vulg. manger. Boire comme un Suisse (vieilli): boire beaucoup. le confort ou la solidité prêtés aux Suisses et à leurs réalisations. . fumer en Suisse: boire. manger. on fait tourner le barillet et on appuie sur la détente.

généralement intraduisibles dans d'autres langues. Avoir la conscience tranquille (même à tort) mettre (avoir) du foin dans ses bottes: accumuler (avoir) beaucoup d'argent l cher les bottes de quelqu'un: le flatter bassement. Un lèche bottes est une personne qui n a pas beaucoup de fierté et qu on peut donc utiliser comme un vulgaire chiffon en avoir plein les bottes: être très fatigué (voire énervé) après une longue marche être à la botte de quelqu'un: lui obéir sur-le-champ. à voyager rapidement. bien dans sa peau Bonnet y y y y y y y y y y avoir la tête près du bonnet : se fâcher facilement c'est blanc bonnet et bonnet blanc : choses présentées comme différentes mais en fait identiques ou très similaires opiner du bonnet : se déclarer de l avis d un autre. S'emploie lorsque justement on s'attendait à ce que l'obéissance ne soit pas la règle . l'encyclopédie libre. ôter son chapeau par respect mettre son bonnet de travers : (Familier) Devenir de mauvaise humeur prendre quelque chose sous son bonnet : (Familier) Imaginer quelque chose qui n a aucun fondement. Aller à : Navigation. du même sentiment gros bonnet : personnage important Bottes y y y y y y y y se tenir (rester) droit dans ses bottes : garder une attitude ferme et déterminée. l opinion publique deux têtes dans le même bonnet : deux personnes liées d amitié ou d intérêt et qui sont toujours de la même opinion. ou bien connaître une ascension (sociale. La liste ci-dessous en répertorie un certain nombre. par exemple: un journal à la botte d'un pouvoir politique bruit de bottes: menace de coup d'État militaire. sans plier. B [modifier] Basket y y lâcher les baskets : laisser tranquille être bien dans ses baskets : être à l'aise. rechercher Un idiotisme vestimentaire est un idiotisme en rapport avec l'habillement. par ordre alphabétique du vêtement concerné. sont fréquentes dans la langue française. sans l avis de personne parler à son bonnet : (Familier) Se parler à soi-même jeter son bonnet par-dessus les moulins : braver les bienséances. sans y rien ajouter ni en rien retrancher mettre la main au bonnet : Mettre la main au chapeau. De telles expressions. menace de guerre chausser ses bottes de sept lieues : se préparer à marcher. aucune vraisemblance. Faire quelque chose sous sa propre responsabilité.Liste d'idiotismes vestimentaires français Un article de Wikipédia. professionnelle) fulgurante proposer la botte (à quelqu'un) : proposer de faire l'amour D .

avoir une double casquette : posséder différents rôles. être fou. faire un coup du chapeau : marquer trois buts consécutivement dans un même match de football. rendre hommage à quelqu'un. en baver des ronds de chapeaux : souffrir porter le chapeau : endosser la culpabilité. désigne du mauvais café y aller en chaussette : accomplir une action à risque sans prendre les précautions nécessaires. réduire son train de vie Chapeau y y y y y y y y chapeau ! : félicitations ! coup de chapeau. s'occuper du chapeau de la gamine : se mêler des affaires des autres. sortir du chapeau : faire apparaître comme par magie. remettre en place par quelqu'un avec ceinture et bretelles : avec un luxe de précautions. sans prendre de risque C [modifier] Cape y rire sous cape: rire intérieurement Casquette y y y avoir plusieurs casquettes. chapeau bas. travailler du chapeau : délirer. ce qui convient . Chaussure y trouver chaussure à son pied : trouver justement ce qu il faut. Chaussette y y y y laisser tomber quelqu'un comme une vieille chaussette : considérer quelqu'un comme un objet de rebut retourner quelqu'un comme une vieille chaussette : faire sans effort passer quelqu'un d'une opinion à l'opinion opposée jus de chaussette : en argot. sans prendre de risque ne pas arriver à la ceinture de quelqu'un : être inférieur en talent. tirer son chapeau : salut. différentes fonctions en avoir ras la casquette : être fatigué. plus qu'il n'y paraît Ceinture y y y y faire ceinture : se passer de quelque chose avec ceinture et bretelles : avec un luxe de précautions. las. en avoir assez en avoir sous la casquette : être capable de réféchir. en mérite à un autre se serrer la ceinture : faire attention à ses dépenses.Bretelles y y se faire remonter les bretelles : se faire réprimander.

Rendre quelqu un souple comme un gant : le rendre traitable. Il se dit souvent en mauvaise part. relever le gant : acccepter ce défi prendre des gants : prendre beaucoup de précautions pour faire ou dire une chose sans blesser celui à qui on a affaire une main de fer dans un gant de velours : autorité ferme sous une apparence douce H [modifier] Habit . en particulier les ouvriers et les exécutants des tâches manuelles. pour signifier être d une complaisance servile.y une chaussure à tous pieds : une opinion. jeter le gant : défier quelqu un au combat ramasser le gant. élites du monde des affaires et de l'entreprise en particulier. en parlant d un vêtement souple comme un gant : d une humeur facile et accommodante. par oppositions aux cols blancs qui en représentent les dirigeants et les cadres. se fréquenter souvent y laisser sa chemise : tout perdre s'en moquer comme sa première chemise : être totalement indifférent à quelque chose mouiller sa chemise : participer activement. de difficile qu il était. se hausser du col : se donner un air important Cravate y s'en jeter un derrière la cravate : boire un verre Culotte y y y y attraper quelqu'un par le fond de la culotte faire dans sa culotte : au sens figuré. sans-culotte : personnages emblématiques de la Révolution française G [modifier] Gant y y y y y y y aller comme un gant : s adapter exactement aux formes. travailler à quelque chose. s'impliquer jusqu à sa dernière chemise : tout ce qu on a changer comme de chemise : changer souvent et facilement donner sa chemise : être généreux Col y y y col blanc : employés de bureau. être saisi par la peur porter la culotte : assurer le rôle dominant dans un couple. accommodée de manière qu elle puisse plaire aux esprits les plus opposés Chemise y y y y y y y être comme cul et chemise: bien s'entendre. le mérite. cadres d'entreprise. une doctrine banale. se donner les gants d une chose : s en attribuer mal à propos l honneur. parfois aussi de la politique col bleu : individus faisant partie du bas de la hiérarchie de l'entreprise.

effets de manche se retrousser les manches: se mettre au travail. avoir. Pourpoint y à brûle-pourpoint: par surprise. mettre. religieuse J [modifier] Jupon y y s'accrocher aux (ne pas quitter les) jupons de sa mère : ne pas s'émanciper. tenir quelqu un dans sa manche: avoir. faire la manche: mendier Manteau y y s'envelopper de son manteau: se résigner. se faire tirer la manche: se faire prier. M [modifier] Manche y y y y y y une autre paire de manches: quelque chose de radicalement différent. Pompes y y cirer les pompes de quelqu'un: flatter quelqu'un. attendre son sort avec calme au milieu des dangers. brusquement F E . être blanc comme un linge: être livide. être à côt de ses pompes: être hors de soi. coureur de jupons : homme multipliant les conquêtes féminines L [modifier] Linge y y laver son linge sale en famille : régler ses différends dans le cercle fermé de la famille. vendre sous le manteau: vendre clandestinement. ob ir le doigt sur la couture du pantalon: obéir comme au garde-à-vous.y y y y l'habit ne fait pas le moine : il ne faut pas juger les personnes d'après les apparences l'habit fait l homme : le caractère de l homme s annonce par son extérieur mettre habit bas : mourir prendre l habit : devenir religieux. P [modifier] Pantalon y y baisser son pantalon: passer aux aveux. obtenir la protection ou l accord de quelqu un ayant d importants pouvoirs pour entreprendre une affaire.

notamment lors d'une élection ou d'une conquête amoureuse. r V [modi i Veste y y y y retourner sa veste : changer d'opinion. utilisant généralement un vocabulaire faisant référence à un tout autre domaine (la chasse.) pas-à-pas. se prendre une veste : subir un échec. Talon y tourner les talons: quitter les lieux.. du tout au tout. Slip y coûter la peau du slip : coûter horriblement cher. H H G . le travail.).S [modi i Semelle y y r ne pa quitter quelqu un d une semelle : suivre (ou surveiller. Voir « Expressions en français » sur le Wiktionnaire.. Liste d'idiotismes français du langage éroti ue Le langage éroti ue en français utilise de très nombreux idiotismes. etc. String y être tendu comme un string r T [modi i Tablier y rendre son tablier: démissionner. Cette page en liste un certain nombre ci dessous... tomber la veste : se dévêtir. Soulier y être dans ses petits souliers : être penaud. la cuisine. cette viande c'est de la semelle : viande trop cuite.

petite mort : sensation de l'orgasme. jouissance sexuelle tremper le baigneur.Sommaire [masquer] y y y y y y y y y 1 Séduction 2 Expressions pour définir les personnes dans l'érotisme 3 Acte sexuel 4 Cunnilingus 5 Éjaculation 6 Fellation 7 Masturbation 8 Sexe de l'homme 9 Sexe de la femme Séduction y y y y y se prendre un râteau : se faire rejeter par une personne qui vous plaît lors d'une approche de séduction taper dans l' il : plaire instantanément à quelqu'un rouler du cul : marcher tendancieusement en roulant des hanches. éjaculer suite à un rapport sexuel sans sentiments . le biscuit. Expressions pour définir les personnes dans l'érotisme y y Marie couche toi là : se dit d'une femme qui pratique à la demande des rapports sexuels (fille facile) pot de fleur : terme machiste pour désigner une jolie jeune femme faisant office d'objet décoratif Acte sexuel y y y y y y y y y y y y monter au septième ciel : jouissance. le poireau : action de pénétration vider les bourses : éjaculer grimper aux rideaux : jouissance. orgasme faire des galipettes : faire l'amour péter la rondelle : sodomiser exploser le troufion : sodomie ramoner le conduit : action du va et vient d'un sexe masculin dans le sexe féminin tirer un coup : avoir un rapport sexuel rapide sans sentiments tirer sa crampe : pour un homme. afin d'attirer les regards sur ses fesses avoir des cornes : être cocu tenir la chandelle : être présent passivement à la formation d'un couple. avoir un orgasme rouler une pelle : embrasser bouche à bouche et en roulant sa langue de façon continue et sensuelle dans la bouche du partenaire.

Cunnilingus y y y tarte au poil broute minou peigner/brosser/ratisser la moquette/le tapis Éjaculation y y balancer/cracher la purée le coup de tromblon Fellation y y tailler une pipe faire un pompier Masturbation y y y y y y y astiquer le manche faire un cinq contre un se secouer/dégorger le poireau se faire pleurer le petit singe/le petit jésus veuve poignet agacer le sous-préfet jouer aux cartes Sexe de l'homme y y y y y y y origine de la guerre Orlan (plasticienne) le bilboquet à moustache cigare à moustaches : en opposition étui à cigare pour le sexe féminin dormir sur la béquille thermomètre à moustaches service trois pièces tête chercheuse Sexe de la femme y y y y y L'Origine du monde (1866) Gustave Courbet (peintre) étui à cigare : en opposition cigare à moustaches pour le sexe masculin avoir la chatte en feu : sexe féminin excité Porte de Jade (en chine) avoir l'abricot en folie : atteindre le comble de l'excitation (argot) .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful