21 mai 1996

Dans la nuit du 2ô mars 1 Dans la nuit du 2ô mars 199ô 99ô
7 moines sur 9,
du monastere
de %ibhirine.
etaient pris en otage
dans des circonstances
iamais eclaircies
!robablement les 7 moines
ont été assassinés dans la nuit du 21 mai.
W es circonstances precises
des 56 iours de detention et de leur mort
restent encore enveloppees de mystere.
ls ont été décapités et. seulement. leurs têtes ont été
ensevelies le 4 juin dans le cimetière du monastère.
om Christian de Chergé
t toi aussi, l'ami de la derniere
minute, qui n'aura pas su ce que tu
Iaisais.
Oui, pour toi aussi, ie le veux ce
M#, et cet "A-D&" envisage
de toi.
t qu'il nous soit donne de nous
retrouver, larrons heureux,
en paradis, s'il plaît a Dieu,
notre Pere a tous deux.
AMEN ! N SHAL-LAH !
r. Luc ochier
W ~Qu`est-ce qui peut nous
arriver ?
`aller vers le Seigneur
et de nous immerger
dans sa tendresse.
W ieu est le grand
miséricordieux
et le grand !ardonneur¨
r. Christophe Lebreton
W Mon corps est pour la terre ; mais, s`il vous
plaît, aucune protection entre elle et moi.
W Mon cour est pour la vie, mais, s`il vous plaît,
rien de maniere entre elle et moi.
W Mes mains pour le travail seront croisees,
tres simplement.
W "ue mon visage soit absolument nu
pour ne pas empêcher le baiser.
W t le regard, laissez-le voir¨.
r. Michel leury
W sprit Saint reateur,
daigne m`associer
le plus vite possible
-non pas ma volonte,
mais la tienne soit Iaite-
au Mystere Pascal de Jesus-hrist, notre
Seigneur,
avec les moyens que tu voudras,
sûr que Toi, Seigneur,
tu le vivras en moi.
r. Bruno Lemarchand
Je suis touiours heureux
de ma vie monastique et
de la vivre en terre d`slam.
Tout se simpliIie :
ci c`est Nazareth avec
Jesus, Marie et Joseph.¨
r. Celestin Ringeard
O Jesus,
i`accepte de tout cour
que ta mort se renouvelle,
s`accomplisse en moi ;
ie sais qu`avec toi
on remonte de la descente
vertigineuse de l`abîme,
proclamant au demon sa deIaite.¨
r. !aul avre-Miville
W « Et cependant je crois
que la Bonne Nouvelle
est semée. la graine
germe. L`Esprit est à
l`ouvre. il travaille en
profondeur dans le
cour des hommes ».
LES DEUX SURJIJAA1S DE 1IBHIRIAE
1estament de Père Christian
"uand un A-D& s'envisage...
S'il m'arrivait un iour
et ca pourrait être auiourd'hui
d'être victime du terrorisme
qui semble vouloir englober maintenant
tous les etrangers vivant en Algerie,
i'aimerais que ma communaute,
mon Eglise, ma Iamille,
se souviennent que ma vie
etait DONNE a Dieu et a ce pays.
"u'ils acceptent que le Maître &nique
de toute vie ne saurait être etranger
a ce depart brutal.
"u'ils prient pour moi :

.comment serais-ie trouve digne d'une telle oIIrande ?
"u'ils sachent associer cette mort a tant d'autres aussi
violentes laissees dans l'indiIIerence de l'anonymat.
Ma vie n'a pas plus de prix qu'une autre.
lle n'en a pas moins non plus.
n tout cas, elle n'a pas l'innocence de l'enIance.
J'ai suIIisamment vecu pour me savoir complice du mal qui
semble, helas, prevaloir dans le monde,
et même de celui-la qui me Irapperait aveuglement.
J´aimerais. le moment venu. avoir ce laps de lucidite qui me
permettrait de solliciter le pardon de Dieu et celui de mes freres en
humanite. en même temps que de pardonner de tout coeur a qui
m´aurait atteint.
Je ne saurais souhaiter une telle mort.
Il me parait important de le professer.
Je ne vois pas. en effet. comment ie pourrais me reiouir
que ce peuple que i´aime soit indistinctement accuse de mon meurtre.
C´est trop cher pave ce qu´on appellera. peut-être. la "grace du
martvre« que de la devoir a un Algerien. quel qu´il soit.
surtout s´il dit agir en fidelite a ce qu´il croit être l´Islam.
Je sais le mepris dont on a pu entourer les Algeriens pris globalement.
Je sais aussi les caricatures de l´Islam qu´encourage un certain islamisme.
Il est trop facile de se donner bonne conscience
en identifiant cette voie religieuse avec les integrismes de ses extremistes.
L´Algerie et l´Islam. pour moi. c´est autre chose. c´est un corps et une ame.
Je l´ai assez proclame. ie crois. au vu et au su de ce que i´en ai recu.
v retrouvant si souvent ce droit fil conducteur de l´Evangile appris aux genoux
de ma mere. ma toute premiere Eglise.precisement en Algerie.
et deia. dans le respect des crovants musulmans.
a mort. evidemment. paraitra donner raison
a ceux qui m´ont rapidement traite de naìf. ou d´idealiste .
"qu´Il dise maintenant ce qu´Il en pense '".
ais ceux-la doivent savoir q
ue sera enfin liberee ma plus lancinante curiosite.
Joici que ie pourrai. s´il plait a Dieu.
plonger mon regard dans celui du Pere
pour contempler avec Lui ses enfants de l´Islam
tels qu´Il les voit. tout illumines de la gloire du Christ.
fruits de Sa Passion. investis par le Don de l´Esprit
dont la ioie secrete sera touiours d´etablir
la communion et de retablir la ressemblance.
en iouant avec les differences.
ette vie perdue, totalement mienne, et totalement leur,
ie rends grâce a Dieu qui semble l'avoir voulue tout entiere
pour cette JO-la, envers et malgre tout.
Dans ce M# ou tout est dit,
desormais, de ma vie, ie vous inclus bien sûr,
amis d'hier et d'auiourd'hui, et vous, ô amis d'ici,
aux côtes de ma mere et de mon pere,
de mes sours et de mes Ireres et des leurs,
centuple accorde comme il etait promis !
Et toi aussi.
l´ami de la derniere minute.
qui n´aura pas su ce que tu faisais.
Oui. pour toi aussi ie le veux ce ERCI.
et cet "A-DIEU" en-visage de toi.
Et qu´il nous soit donne de nous retrouver. larrons heureux.
en paradis. s´il plait a Dieu. notre Pere a tous deux.
AMEA ! IACH'ALLAH !
Christian.+
Alger. 1er décembre 1993
%ibhirine. 1er janvier 1994
Ouvert le dimanche de !entecôte. 26 mai 1996

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful