You are on page 1of 6

Plan de cours

Automne 2009

Projet de fin d’études en architecture


ARC-6057 (NRC#80743)
Responsables : équipe de professeurs 6 crédits

Ce cours remplace le cours ARC-66368 «Essai (projet) de fin d'études en architecture» pour les étudiants qui
font un mémoire ou un essai dans le cadre de la maîtrise en sciences de l'architecture (M.Sc.). À travers un
sujet de son choix, l'étudiant doit démontrer sa capacité à poser un problème d'architecture pertinent et à
concevoir un projet qui y réponde, en tenant compte de toutes ses dimensions soit le site et l'environnement; les
usages, les usagers, les habitants et la collectivité; les aspects constructifs et réglementaires; la rigueur formelle
et la signification. Les sujets sont approuvés par un comité selon les critères suivants: complexité du projet,
potentiel pour des solutions inédites ou exemplaires, perspectives critique et méthodologique. Le projet est
évalué par un jury.

Rôle du cours dans le programme de maîtrise en architecture (M. Arch.)


Dernière exigence de la formation universitaire qui mène à la profession d’architecte, le projet de fin d’études en
architecture invite les étudiants à démontrer leur maîtrise en conception architecturale, tout en approfondissant
une question, une problématique ou un thème associé au projet et qui les intéresse particulièrement. Il exige
une synthèse personnelle des compétences, des connaissances et des méthodes acquises tout au long des
études en architecture, ainsi que l’exercice de la créativité, de la pensée critique et de la rigueur.

1. Contenu pédagogique
Dans le cadre de la maîtrise en architecture, le projet implique un processus de recherche-création qui, en
permettant d'explorer ou de mettre à l’épreuve certains aspects pratiques et/ou théoriques du projet, va bien au-
delà de la simple résolution programmatique ou de l’illustration du sujet. Le projet permet de poser un regard
critique sur des connaissances et des méthodes afin d’appréhender un sujet sous un angle pertinent et d’y
apporter une solution architecturale judicieuse, inventive, appropriée et, à la rigueur, innovante. À cet égard, un
concept, une intuition ou une intention peut devenir un moyen d’étude et d’argumentation privilégié dans le
développement d’un point de vue particulier sur le projet. Le projet supporte donc le développement d’une
compétence en design, en même temps qu’il encourage celui d’une compétence pour un contenu, une idée ou
un thème particulier dont l’étude est fondée sur une analyse rigoureuse des connaissances acquises et des faits
étudiés. Par cette double association de design et de recherche, le projet peut ainsi prétendre contribuer à une
compréhension plus large de la discipline.

1.1 Objectifs du projet

• soulever, circonscrire, documenter et présenter une question d’architecture pertinente et susceptible


d’apporter un nouvel éclairage sur le projet d’architecture choisi;
• concevoir, dans toutes ses dimensions (voir 1.3 Envergure du projet d’architecture), un projet d’architecture
porteur d’une thèse, c’est-à-dire qui permet d’explorer la question soulevée et d’y apporter une solution
architecturale adéquate ou innovante, sur la base d’une position bien étayée;
• mener une démarche intellectuelle critique et en faire état graphiquement, en maquettes et verbalement;

1.2 Choix d’un sujet de projet


Le projet favorise la créativité et l’originalité de l’étudiant dans le choix du sujet. Il implique nécessairement un
dialogue entre idées et projet, et inversement. Ce dialogue peut être initié de deux manières principales :
• le choix d’un projet contribuera à définir la problématique ou la question à développer plus en
profondeur;

ARC-6057 • Projet de fin d'études en architecture page 1


• l’exploration d’un thème particulier pourra déterminer le choix du projet.1

L’énoncé d’un sujet d’essai (projet) doit évoquer à la fois la nature de la question ou de la problématique, de
même que le projet d’architecture qui en permet l’exploration. Le sujet peut notamment présenter un aspect de
l’architecture sur lequel vous voulez acquérir des compétences professionnelles supplémentaires et/ou
permettre d’examiner les débats actuels en architecture ou dans la société en s’associant à une équipe de
recherche de l’école ou à un milieu qui a quelque chose à vous proposer.

1.3 Envergure du projet d’architecture


Le projet devra couvrir trois échelles d’intervention, soit celle de la ville et des paysages (macro), du bâtiment
(méso) et du détail (micro). Les projets devront en outre démontrer la capacité de l’étudiant(e) à évaluer,
sélectionner et intégrer les systèmes structuraux, environnementaux, de sécurité, d’enveloppe et de service
dans le design du bâtiment. Le projet d’architecture retenu doit obligatoirement :
• mettre en jeu des défis et posséder une complexité programmatique;
• faire la démonstration de sa matérialisation au plan constructif.

2. Développement du projet
Le développement du projet s’étend normalement sur deux sessions. Il comporte trois étapes, dont les deux
premières2 sont généralement réalisées à la session précédant celle de l’inscription au cours :
Étape 1 Choix, définition et approbation du sujet du projet
Étape 2 Documentation et élaboration du cadre de recherche
Étape 3 Élaboration du projet: conception du projet et synthèse des idées

Étape 1 Choix, définition et approbation du sujet


Les étudiants doivent soumettre le « Document préparatoire à l’essai(projet) » à la date indiquée par la direction
de programme de maîtrise, durant la session (automne ou hiver) précédent l’inscription au projet de fin d’études.
Au moment de l’approbation des sujets, les étudiants seront jumelés, par le comité d’approbation, à un
professeur3. La supervision du professeur commencera dès l’annonce des jumelages, et ce pour quelques
consultations à des moments importants de l’élaboration du sujet, soit environ 2-3 fois durant la session
précédant l’inscription au présent cours.

Étape 2 Documentation et élaboration du cadre de recherche


Cette étape vise le développement documenté et argumenté des relations entre les idées et le projet qu’elles
initient ou entre le projet et la recherche qu’il initie. À cette étape, les éléments suivants seront étudiés et
présentés, par écrit et graphiquement :

• le titre du projet;
• le sujet étoffé de la recherche (idées et projet) et sa pertinence pour la discipline;
• la problématique de recherche et sa situation dans un univers plus vaste de compétences ou de
connaissances, tant en termes de design (le projet) que de contenu (les idées);
• le programme du projet et son interprétation en mission, enjeux et en objectifs et/ou stratégies de design
pertinents;
• l’illustration de concepts architecturaux qui suggèrent des perspectives méthodologiques et critiques;
• l’analyse critique de précédents importants;
• la description et l’analyse détaillée du site d’intervention4;
Au terme de cette étape, l’étudiant a défini et documenté sa question de recherche, explicité sa thèse et identifié
des pistes de solution par le projet d’architecture. Il a proposé le cadre conceptuel de recherche-création
nécessaire à l’élaboration de son projet.

1
Ce thème peut être d’ordre théorique, typologique, critique, programmatique, méthodologique, constructif, etc.
3
Le Comité d’approbation des sujets tente le plus possible de satisfaire les choix manifestés par les étudiants (mais sans pouvoir s’y
engager officiellement) et/ou en tenant compte des sujets proposés par les étudiants et des intérêts et/ou compétences particulières
des professeurs pour ces sujets. Note : Ce jumelage peut être retardé, s’il s’agit de la session d’hiver, parce que les charges de
travail des professeurs, pour l’automne qui suit, ne sont pas encore connues à ce moment.
4
À cette étape, tous les documents d’information requis pour le projet devront être obtenus (cartes du site, règlements de zonage,
relevés, etc.).
ARC-6057 • Projet de fin d'études en architecture page 2
Étape 3 Élaboration du projet : conception du projet et synthèse des idées
La troisième étape, centrale pour l’ensemble de la démarche, porte essentiellement sur la conception du projet
d’architecture, à la lumière de la thèse et des idées mises de l’avant dans les étapes 1 et 2. Le développement
du projet permet à son tour de faire progresser ces idées, ce qui implique un processus d’itération ou d’échange
entre projet et thèse. Le projet propose une exploration architecturale qui gravite autour des questions, concepts
et outils méthodologiques développés au cours des deux premières étapes. Les intentions doivent se traduire en
langage proprement architectural. Forme, espace et matière sont coordonnés pour manifester une prise de
position créative et professionnelle sur le sujet choisi. Cette étape est ponctuée de trois critiques officielles et
obligatoires, voir 3. Encadrement et évaluation de l’essai (projet).

3. Encadrement et évaluation du projet de fin d’études


3.1 Modalités d’encadrement
L’encadrement des étudiants est principalement assuré par un professeur et s’étend, à des degrés d’intensité
différents, sur deux sessions :

• à la session précédant l’inscription à l’essai (projet) : environ deux rencontres;


• à la session d’inscription au projet de fin d’études : les modalités de rencontres de supervision sont
établies entre le professeur et les étudiants qu’il supervise, avec une durée et une fréquence qui
convient à tous.

3.2 Modalités d’évaluation


En fonction du calendrier5, l’étudiant présente l’avancement de son projet et de sa réflexion lors de trois
critiques6 :
• critique préliminaire (avec des professeurs de l’école) note indicative
• critique intermédiaire (jury de professeurs et d’invités) note indicative
• critique finale (jury de professeurs et d’invités) 100 % de la note finale

Le projet est un travail d’ensemble dont le contenu est évalué sous les formes d’expression suivantes:
graphique, physique (maquettes), écrite et orale. Pour être acceptable, le projet doit être satisfaisant (c’est-à-dire
obtenir la note de passage de C et plus). Les notes attribuées au projet, à l’égard du projet d’architecture et de la
thèse, ont la signification suivante :
Correspondance des notes numériques et alphanumériques
Valeur numérique Écart admissible pour convertir
Signification du résultat
d’une lettre une valeur numérique en lettre
A+ 4,33 4,17 à 4,33 91,67 à 100,00
Travail qui témoigne de l’atteinte convaincante de l’ensemble des
A 4,00 3,84 à 4,16 88,34 à 91,66
objectifs visés.
A- 3,67 3,50 à 3,83 85,00 à 88,33

B+ 3,33 3,17 à 3,49 81,67 à 84,99


B 3,00 2,84 à 3,16 78,34 à 81,66 Travail qui rencontre très bien la majorité des objectifs visés.
B- 2,67 2,50 à 2,83 75,00 à 78,33

C+ 2,33 2,17 à 2,49 71,67 à 74,99 Travail satisfaisant mais qui comporte des lacunes importantes à l’égard
C 2,00 2,00 à 2,16 70,00 à 71,66 des objectifs visés.

E 0,00 moins de 2,00 00,00 à 69,99 Travail insuffisant qui ne rencontre pas les objectifs visés.

5
Le calendrier spécifique, adapté aux particularités de chacune des sessions, est présenté et approuvé par les étudiants inscrits au
cours ARC-66368 lors de la première semaine de la session.
6
Les types d’évaluation (formatif et sommatif) et la répartition des pourcentages attribués aux évaluations sommatives ont été discutés
et adoptés par le Comité de programme de maîtrise.
ARC-6057 • Projet de fin d'études en architecture page 3
L’étudiant doit présenter son travail à toutes les étapes officielles d’évaluation (critiques), aux dates prévues au
calendrier du projet de fin d’études, même celles qui ne donnent lieu qu’à une évaluation indicative. Un étudiant
qui négligerait de le faire recevra automatiquement un échec pour le cours7. À chacune des étapes d’évaluation,
le travail de l’étudiant doit faire montre du degré de qualité, d’avancement et de complétude qui est attendu :
sinon, ce travail recevra automatiquement un échec. Le projet est évalué sur la base de ce qui est remis.

3.3 Politique de remise des projets


Afin d’assurer le bon rendement pédagogique des critiques et de maintenir la qualité du service d’impressions à
l’école d’architecture, la remise du projet final doit en tout point respecter la politique suivante.

Critique préliminaire
Affichage le jour de la critique au local assigné par la direction des programmes.

Critique intermédiaire
Afficher le projet complet (planches et maquettes) au local assigné par la direction des programmes, la veille du
jour de la critique avant 17h00.

Remise du projet final


• Quoi déposer : un CD-Rom des planches définitives du projet en format PDF, suivant les instructions
données par le coordonnateur aux opérations.
• Où: au local 0219.
• Quand: le CD-Rom et les réductions doivent être déposés au plus tard la veille du jour de la critique à 16h00.
• Afficher le projet complet (planches et maquettes) au local assigné par la direction des programmes, la
veille du jour de la critique avant 17h00.

La critique des projets ne doit d’aucune manière être associée à une remise, mais à une activité d’apprentissage
qui nécessite de bonnes dispositions.

Respect de la politique : Le coordonnateur aux opérations et les enseignants d’ateliers sont tenus de rapporter
à la direction toute dérogation à la politique. Une pénalité d’un cran de la note attribuée au projet (par exemple,
de B+ à C+) s’applique si :
• la remise s’effectue en retard;
• des dessins ont été ajoutés ou modifiés après la remise;
• le CD-Rom ou les réductions déposés ne permettent pas de vérifier hors de tout doute que des dessins
ont été ajoutés ou modifiés après la remise.
Sauf pour des causes de force majeure rapportées à la direction des programmes avant l’échéance et
indépendamment de toute cause technique, les pénalités seront appliquées automatiquement et sans préavis.

Première évaluation : Critique préliminaire


Avec des professeurs de l’école – note indicative
Cette présentation permet d’expliquer la question de recherche soulevée, les hypothèses de travail, la thèse qui
accompagne le développement du projet, de même que la mission, les enjeux principaux et les objectifs de
design associés au projet. Elle doit aussi présenter des esquisses préliminaires du projet. Ceci implique, dès le
début de la session, de connaître le site d’intervention et d’en avoir fait l’analyse, de comprendre et d’interpréter
judicieusement le programme architectural et, finalement, de tabler sur une analyse exhaustive de précédents
pertinents, ainsi que sur une compréhension créative des principaux défis que suggère le projet. Le jury doit
pouvoir apprécier les intentions du projet de fin d’études à partir des éléments de présentation qui suivent :

• l’analyse du site
• au moins deux (2) propositions bien argumentées pour l’implantation du projet ou pour l’intervention
projetée : avec plans, coupes et élévations schématiques, en relation avec le site;
• les objectifs et les critères de design, ainsi que les méthodes et outils de validation que requièrent la
question de recherche et la thèse;

7
À sa réunion du 9 mars 2005, le comité de programme a adopté une politique en cas d’échec dans un cours du programme de
maîtrise en architecture qui entraîne automatiquement l’exclusion du programme, avec réadmission possible selon des conditions
que la Direction de programme et le Comité d’admission jugeront utiles et pertinentes.
ARC-6057 • Projet de fin d'études en architecture page 4
• l’usage approprié de précédents pertinents
• une maquette analogique

Deuxième évaluation : Critique intermédiaire


Devant un jury de professeurs et d’invités – note indicative

La critique intermédiaire vise à expliciter le cadre conceptuel de la recherche-création de façon synthétique : la


pertinence du sujet de l’essai (projet), la problématique et les liens qui unissent le projet et la thèse. L’accent est
mis sur le projet qui doit être présenté dans une version avancée, annonçant avec conviction des pistes de
développement appropriées et prometteuses au regard de la thèse qu’il supporte et des idées mises en jeu. Le
jury doit pouvoir apprécier le développement et l’avancement du projet à partir des éléments de présentation qui
suivent :
• une synthèse du cadre conceptuel du projet;
• une présentation ou un rappel efficace, par les moyens appropriés, des analyses préalables au projet
(site, précédents, programme, etc.);
• le projet, avec plans, coupes et élévations à une échelle appropriée;
• l’ébauche de développements des éléments du projet avec les méthodes et outils de validation requis
• une maquette analogique

Critères d’évaluation
• intérêt de l’exploration proposée;
• clarté de la mission poursuivie;
• adéquation et maîtrise des outils d’investigation privilégiés;
• justesse de la prise de position architecturale proposée pour explorer le sujet;
• qualités architecturales du projet dans ses dimensions les plus importantes par rapport au sujet en
relation avec ce qui est attendu d’un architecte professionnel (voir 1.3 Envergure du projet);
• éloquence des présentations graphiques, physiques (maquettes) et verbales;
• cohérence du propos

Comprend : version imprimée du projet final (maximum 2 panneaux 1200 X 2000 mm verticaux), une maquette
analogique, pouvant être accompagnée d’un autre support (format Powerpoint et/ou animation, notamment).

Troisième évaluation : Critique finale


Devant un jury de professeurs et d’invités – note sommative (100%)8

Cette présentation fait la synthèse des démarches de conception et de réflexion qui ont culminé dans la
réalisation du projet proposé. On y rappelle succinctement le sujet, de même que l’évolution de la thèse et des
hypothèses de travail. Encore ici, l’accent doit être mis sur le projet qui, dans sa version finale, aura, en soi,
l’éloquence requise pour illustrer 1) l’exploration qui a été faite de la thèse 2) les liens entre le projet et la thèse
et 3) le développement du projet d’architecture dans toutes ses dimensions normales (voir 1.3 Envergure du
projet). Cette présentation sera complétée par un regard critique sur l’approche, les méthodes et les concepts
mis en jeu. Le jury doit pouvoir apprécier la qualité et la pertinence du projet, à partir de tous les éléments de
présentation (voir critique précédente) que l’étudiant jugera pertinents au regard de son sujet.

Critères d’évaluation
• pertinence et rigueur du développement du projet au regard des intentions et de l'exploration qu’il a
suscitée et formalisée;
• qualités architecturales du projet dans ses dimensions les plus importantes par rapport au sujet et aussi
en relation avec ce qui est attendu d’un architecte professionnel (voir 1.3 Envergure du projet);
• éloquence des présentations graphiques physique (maquettes) et verbales;
• cohérence du propos;
• qualité de la réflexion critique sur les liens entre la thèse et le projet

Comprend : version imprimée du projet final (maximum 2 panneaux 1200 X 2000 mm verticaux), une maquette
analogique, pouvant être accompagnée d’un autre support (format Powerpoint et/ou animation, notamment).

ARC-6057 • Projet de fin d'études en architecture page 5


Annexe 1 • Calendrier du projet de fin d’études • automne 2009
La direction du programme ou de l’école communiquera, au besoin, les informations complémentaires concernant les procédures de remises, critiques ou toute
autre information pertinente. Pour des raisons logistiques, certaines dates inscrites au présent calendrier pourraient être modifiées par la direction du programme
avec l’accord des étudiants inscrits au cours ARC-66369.
Actions / équipes de professeurs +
Session Semaine Jour Actions / étudiants
programme
5 Vendredi Dépôt du sujet d’étude1
A
Précédant 6 Mardi Jumelage professeur / étudiants
l’essai (projet)
1
2
Vendredi Critique préliminaire / avec professeurs
3
18 septembre (affichage le jour de la critique)
4 Remise d’une note indicative
Remise du texte de l’Étape 2
5 Documentation et élaboration du
cadre de recherche
6
Jeudi 15 octobre Affichage des planches de la critique avant 17h00
7 Vendredi 16 Critique intermédiaire / jury de professeurs et d’invités
octobre
Remise de commentaires et d’une
8 note indicative
B
De l’essai Semaine de lecture
(projet) 9

10
11
12
13
14
15 Jeudi
Remise du CD (16h) + planches de la critique (17h) 2
10 décembre
Vendredi Critique finale / jury de professeurs et d’invités
11 décembre
Remise de commentaires et note
16
du projet (67%)
Vendredi Dépôt pour évaluation du texte de l’essai (projet)
18 décembre Semaine des critiques générales de l’école
Vendredi
1
8 janvier (2010) Remise : évaluation et note (33%)
Corrections demandées par les
C évaluateurs
Suivant 2
Remise d’une copie pour dernière
immédiatement vérification auprès du superviseur
l’essai (projet) Inscription de la note finale au
Vendredi Dépôt final en 2 copie(s) CD de
dossier de l’étudiant.
3 22 janvier l’Essai(projet) + copie des planches
Allocation du fonds de soutien à
(2010) (voir annexe 2)
la réussite 3

1 Pour les étudiants qui n’ont pas suivi le cours Méthodologie de l’essai (projet) en architecture à la session précédente.
2 Référer à la politique des retards (section 3.3). Les consignes plus spécifiques de remises sont émises en cours de sessions par la
direction du programme.
3 Le fonds de soutien à la réussite est versé à chaque étudiant qui termine sa M.Arch à l’intérieur de 3 ou 4 sessions successives. Le
montant total de l’allocation est dépendant du nombre d’étudiants admissibles dans l’année académique en cours.

ARC-6057 • Projet de fin d'études en architecture page 6