.

.-. l'air? — L'air mouille. Fair! PREMIERS DIALOGUES ET GINZA — Qu'est ce qu'il a. — Maintenant tu n'es plus tout a fait etrangere? F ^f •*£-"~~^W — Maintenant... C'est autre chose. — Tu es quoi? — Trop melangee. J'etais tout afait etrangere. ne serait-ce que par la facon charmante. Mais nous parlons... je dois etre Japonaise... — Et comme esprit? — Je suis trop melangee. C'est vivle an Japon... la vie japonaise? — C'est vivle en japonais... mais un peu personnelle avec laquelle Kumiko manie la langue de Robbe-Grillet. — Et maintenant? IP •r m — Maintenant. l'esprit japonais? — C'est la viejaponaise. I'esprit japonais.-• • • :.....itftr i / •'•'••^1 KT jj3| «£*«£« k vHH —• Entre les prises de vues. Dialogue quelquefois diffi cile.LE MYSTERE KOUMIKO LE MYSTERE KOUMIKO .. Kumiko et moi.. Maintenant. — Qu'est-ce que c'est. — Et. oui.. quelquefois desaccorde. nous parlons.... SHIMBASHI LES PARAPLUIES DE TOKYO — Tu es completement japonaise ou tu n'es pas completement japonaise? — Je suis completement japonaise comwe race.^ — Dans un quoi? — Dans-un-sens ! — Ah. dans un sens. comme race.... en quoi c'est different de vivre en France.. — Qu'est-ce que c'est.... — Qu'est-ce qui t'a melangee comme ca? C'est le fait d'etre nee en Mandchourie? — Dans un sens. parce que je ne peux plus quitter. ou en Amerique? — C'est d'abord. 14 15 . A quel age tu as vu le Japon pour la premiere fois? W '' -J • 11 j - — A /'age de dix ans. tes-.