You are on page 1of 16

La Maison

des Quatre
Une réponse innovante aux attentes
des traumatisés crâniens et de leurs familles

2- 2
maison des quatre
PROGRAMME de réinsertion sociale par le logement
pour des traumatisés crÂniens graveS

SOMMAIRE La Maison des Quatre


P.3 Une qualité de vie, porteuse
Édito de réinsertion sociale
P.4
Qu’est ce qu’une Maison des Quatre ? À la sortie du centre de rééducation et de ré ation,
l’organisation d’une nouvelle vie s’impose le plus souvent
aux blessés et à leurs familles, en raison des séquelles
P.8 dont souffrent les personnes traumatisées crâniennes et
cérébrolésées.
Quels sont les atouts
d’une Maison des Quatre ? Le plus souvent, les blessés n’ont d’autres choix que le retour
au domicile ou l’installation en établissement spécialisé ou
en foyer. L’une et l’autre de ces options génèrent souvent
P.14 des difficultés. Vivre seul peut s’avérer trop compliqué,
partager son quotidien avec ses parents ou sa propre famille
Bienvenue dans une Maison des Quatre. n’est pas sans poser des problèmes de cohabitation. Quant
à l’hébergement en établissement spécialisé, force est de
constater que les structures vraiment adaptées sont trop rares
P.18 pour satisfaire les besoins. De plus, nombreux sont les blessés
à exprimer leur désir de vivre en milieu ordinaire, d’avoir
Comment s’organise la vie dans un « chez soi », comme tout le monde.
une Maison des Quatre ? Dans ce contexte, le concept novateur de Maison des Quatre,
prend tout son sens et toute son utilité en proposant aux
traumatisés crâniens de partager un même toit, de bénéficier
P.24 d’un accompagnement quotidien spécialisé et de mutualiser
l’ensemble des coûts.
Qui contribue à la création La Maison des Quatre a été conçue pour répondre à la fois
d’une Maison des Quatre ? aux aspirations des blessés et aux attentes des familles.
Outre l’assurance d’une qualité de vie optimale, elle permet
une exploration, une confrontation et un épanouissement
P.28 :O;OWa]\
RSa?cOb`S
C\S`{^]\aSW\\]dO\bSOcfObbS\bSa
dans la vie sociale. Elle favorise les projets ainsi que la reprise
d’activités sociales, de loisirs, culturelles ou bénévoles, voire,
Où sont implantées
RSab`Oc[ObWa{aQ`v\WS\aSbRSZSc`aTO[WZZSa

  lorsque c’est possible, une activité professionnelle. Cette


solution, qui garantit un accompagnement spécialisé et qui
les Maisons des Quatre ? s’inscrit durablement dans le temps, convient aux blessés,
rassure les familles et les représentants légaux des blessés.

P.30
Qui contacter ?
3 2- 3
Qu’est-ce
qu’une
Maison
des Quatre ?

4- 5
C’EST UN • Les auxiliaires de vie évènementielle, de l’ouverture
ACCOMPAGNEMENT apportent aux locataires des droits ainsi que
HUMAIN SUR-MESURE l’assistance dont ils ont de la coordination des soins
besoin dans les gestes ou consultations médicales
« Référent de site », auxiliaires de la vie courante. Elles (orthophonie, kiné, etc.),
de vie, aides ménagères, interviennent aussi dans le suivi médico-social
veilleur de nuit : les locataires la médiation et en faveur de chaque locataire est
sont assurés d’une assistance de l’insertion occupationnelle pris en charge localement
La Maison des Quatre a toutes les caractéristiques d’un
dans tous les domaines des blessés. par un service mobile
pavillon ou d’un appartement ordinaire. Il s’agit d’un
de leur vie quotidienne • Les aides ménagères spécialisé, généralement
domicile privé où vivent, en colocation, 4 à 5 personnes
fournie par un service local prennent en charge de type SAMSAH (Service
traumatisées crâniennes graves. Ils en partagent les lieux
d’aide humaine spécialisée. l’entretien de la maison d’Accompagnement
de vie commune et disposent chacun de leur chambre
Celui-ci fonctionne en mode et la préparation des repas. Médico-Social pour Adultes
individuelle.
prestataire, autorisé ou Handicapés). Un dossier
• Le veilleur de nuit assure de suivi de santé est établi
C’EST UN LIEU DE VIE ADAPTÉ bénéficiant de l’agrément une présence, en continu
qualité. pour chaque personne.
ou à raison de plusieurs
Chaque Maison des Quatre est spécialement conçue pour • Le « référent de site », visites au cours de la nuit,
accueillir les personnes cérébrolésées. Architectes et responsable de l’organisation en fonction des besoins.
ergothérapeutes travaillent en étroite collaboration afin de de la vie dans la maison,
doter l’habitation de tous les aménagements qui, à la fois, coordonne le planning C’EST UN SUIVI
sécurisent le cadre de vie des locataires et optimisent le journalier des activités,
supervise la prise
MÉDICO-SOCIAL
niveau d’aménagement des maisons en fonction de leurs
besoins. des médicaments ou encore SPÉCIALISÉ
De plus, pour permettre aux locataires de renouer plus la gestion de l’argent
facilement des liens sociaux, une Maison des Quatre est de poche. Il est également Qu’il s’agisse de l’évaluation
systématiquement située en centre ville et/ou à proximité l’interlocuteur privilégié médico-sociale des blessés,
des transports en commun, des commerces et des activités auprès des services de tutelle de l’élaboration des projets
de loisirs. et des familles. de vie, de la régulation

Les locataires
sont assurés
d’une assistance
dans tous les
domaines de leur
vie quotidienne..

6- 7
Quels sont
les atouts
d’une Maison
des Quatre ?
8- 9
UNE ALTERNATIVE QUI RASSURE LES FAMILLES

À ce titre, le témoignage du père de Baptiste est emblématique


des situations vécues par les familles, des difficultés à vivre
le présent comme des angoisses face à l’avenir. Son fils, victime
d’un accident de la circulation alors qu’il avait 15 ans, est
traumatisé crânien. L’installation dans une Maison des Quatre,
17 ans après l’accident, apporte une solution bienfaitrice :

Au quotidien,
la cohabitation
“ La Maison des Quatre de Gardanne fonctionne avec
4 blessés en colocation et avec un encadrement
d’auxiliaires de vie présents 24h sur 24. Cette maison
est un immense espoir et un grand soulagement pour
ma femme et moi car le souci du devenir de notre
évite les
enfant demeure du fait que nous ne sommes pas
situations éternels. Depuis le 17 novembre 2008, en commun
d’isolement, accord, nous avons coupé le cordon ombilical.
facilite la Et il y a maintenant 193 jours que Baptiste vit dans
création de liens la Maison des Quatre.
sociaux et induit Je ne vous cache pas que le début a été ardu,
Baptiste avait l’impression d’être abandonné par
le respect des ses parents et nous avions le sentiment d’abandonner
règles de vie notre fils. Cela a suscité beaucoup de tristesse,
communautaire... d’anxiété et de colère chez Baptiste, Pour lui, c’est
énorme de réapprendre une nouvelle vie. Il a fallu
de la part de tous, des efforts, une attention
particulière, de la patience et un petit réglage, pour
redonner confiance à Baptiste et pour qu’il accepte
Conçue dans l’intérêt des blessés, une Maison des Quatre son nouvel entourage.
satisfait aussi les attentes des familles, de la filière médico-
sociale et, plus globalement, de la collectivité. Humainement, Aujourd’hui, il a retrouvé de nouveaux repères,
financièrement, personnellement et collectivement, les atouts apprend à vivre avec d’autres personnes, réapprend
sont reconnus par toutes les personnes impliquées dans ce à gérer son temps, à s’organiser et à partager.
dispositif novateur. Il continue les activités qu’il faisait auparavant,
auxquelles s’ajoutent celles qui sont proposées
VIVRE ENSEMBLE ET SE SENTIR CHEZ SOI et organisées, il participe à la vie commune
de la Maison des Quatre.
La vie en Maison des Quatre est l’aboutissement d’un projet
partagé par 4 ou 5 blessés qui se sont mutuellement choisis Pour ma femme et moi, cette séparation difficile est
pour partager leur lieu de vie. Au quotidien, la cohabitation très dure à accepter, mais nous sommes conscients
évite les situations d’isolement, facilite la création de liens que c’est nécessaire pour Baptiste. Le projet de
sociaux et induit le respect des règles de vie communautaire. Baptiste, c’est de vivre seul dans sa propre maison, la
Se sentir chez soi, plus libre, plus autonome, mieux intégré Maison des Quatre est un bon tremplin pour gagner
socialement, bien entouré par l’équipe d’aide humaine, etc. en autonomie, pour pouvoir vivre seul un jour.
Nombreux sont les témoignages des locataires à exprimer Il faut d’autres Maisons des Quatre pour que d’autres
leur satisfaction.
blessés en profitent, c’est une idée formidable
Les expériences déjà menées dans les Maisons des Quatre
existantes démontrent les bénéfices indéniables de ce type
ces maisons, ça peut rassurer les familles de savoir
de mode de vie notamment sur la réduction des troubles du leur enfant encadré à vie, dans une maison qui peut


comportement des traumatisés crâniens et sur leur réinsertion être médicalisée si nécessaire.
sociale.
10 - 11

Le point de vue
d’un médecin du SAMSAH
« La Maison des Quatre offre des solutions pour
un profil de blessés qui n’aurait pas d’autre
solution de réinsertion. »
« L’ensemble du dispositif construit autour des
DES COÛTS MUTUALISÉS Maisons des Quatre nous permet d’accompagner
en 2010 plus de 60 personnes cérébrolésées sur
Loyer et charges locatives, frais d’alimentation des locataires, le département, alors qu’en 2007, seul le foyer
dépenses d’entretien de la maison, rémunération du service d’accueil médicalisé offrait des solutions avec
local d’aide humaine spécialisé : tous les coûts engendrés 20 places réservées à des blessés très lourdement
sont partagés entre les colocataires. handicapés. La Maison des Quatre offre donc
À titre informatif, voici un budget estimatif, hors financement des solutions pour un profil de blessés qui
de l’aide humaine qui est variable selon les besoins n’aurait pas d’autre solution de réinsertion
de chacun. Ce budget prend pour exemple la situation autrement. Pour sa part, le Samsah garantit
d’une personne disposant des ressources minimum. un soutien spécialisé permanent aux équipes
de tierces personnes qui sont les relais, maillons
essentiels et indispensables, à l’application
du projet de vie choisi du blessé. Et il est
Type de ressources1 Type de dépenses évident que la qualité de l’environnement et de
l’accompagnement d’un blessé cérébrolésé est
AAH : un critère majeur d’amélioration de la qualité de
711,95 € Loyer 400,00 €
Allocation aux Adultes Handicapés vie et donc de la motivation à se reconstruire et à
gagner en autonomie. La Maison des Quatre peut
Provision sur charges fixes du logement
effectivement être une étape vers un projet de


MVA :
104,77 € (eau, gaz, téléphone, impôts locaux, etc.) 130,00 €
Majoration pour la Vie Autonome vie plus indépendant, sans brûler les étapes. »
+ Fonds mutualisés

ALS : Provision sur alimentaire : alimentation,


200,00 € 170,00 €
Allocation Logement Social produits d’entretien, petit matériel, etc.

Total mensuel 1 016,72 € Total mensuel 700,00 €

Reste à vivre : 316,72 €

1
Ces ressources sont bien évidement une estimation en mars 2011, en fonction des textes de loi actuellement
en vigueur. C’est à la Commission des Droits à l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et à la Caisse
d’Allocations Familiales (CAF) que revient la décision des montants alloués.

De l’intérêt personnel à l’intérêt collectif

Pour la filière médico-sociale comme pour la collectivité, le concept de Maison des Quatre
présente des avantages certains. Il permet, notamment, de diminuer la durée moyenne de
séjour en amont dans le champ sanitaire et d’augmenter le nombre de personnes réinsérées
en milieu ordinaire. Il est source d’innovation organisationnelle et de structuration d’une
filière coordonnée de prise en charge spécifique. Au-delà d’une rationalisation des parcours
de prise en charge, ce concept novateur diminue le coût unitaire d’insertion pour l’aide
sociale, l’assurance maladie et les groupes d’assurances. Enfin, il apporte une transcription
concrète à la liberté de choix du projet de vie prônée par la loi du 11 février 2005 sur l’égalité
des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. 12 - 13
Bienvenue
dans une
Maison
des Quatre 14 - 15
En premier lieu, vivre dans une Maison des Quatre est 
un choix, celui de personnes cérébrolésées, âgées de 18 ans
minimum, qui aspirent à une vie collective et souhaitent
renouer un lien social en milieu ordinaire. Et, hormis les
conditions médicales requises, la Maison des Quatre est
ouverte à tous les traumatisés crâniens.

QUI SONT LES COLOCATAIRES ?

• Du point de vue des ressources


Les Maisons des Quatre accueillent tout autant les traumatisés
crâniens qui perçoivent une indemnité de l’assurance
du tiers responsable de leur accident, que ceux qui touchent
uniquement une prestation de compensation au titre
de l’aide sociale. Ces derniers représentent d’ailleurs les 2/3
des locataires, faisant de la Maison des Quatre une structure
d’action sociale ouverte à tous les traumatisés crâniens,
assurés ou non par Covéa. Covéa est le groupe d’assurance
mutualiste réunissant MAAF (Mutuelle Assurance Artisanale
de France), MMA (Mutuelles du Mans Assurances) et GMF
(Garantie Mutuelle des Fonctionnaires), lequel, ces dernières
années, contribue fortement et à divers titres au déploiement
national des Maisons des Quatre.
• Du point de vue médical
L’arrivée en Maison des Quatre est conditionnée par l’accord
de l’équipe de prise en charge médico-sociale. Elle implique
un état médical stable, une comitialité équilibrée (l’absence de connaissances. Il peut de poche afin de subvenir du médecin, à procéder à
de crises d’épilepsie) ainsi que des troubles comportementaux aussi bénéficier d’une à leurs achats personnels toute hospitalisation jugée
compatibles avec une vie en communauté. subvention obtenue par (tabac, vêtements, sorties, nécessaire. L’hospitalisation
l’association de gestion cinéma, restaurant et autres n’a aucun impact sur
QUELLE EST LA DÉMARCHE ? locative. dépenses personnelles). le logement qui reste
Les colocataires Différentes modalités celui du blessé. Toutefois,
• Pour les assurances
ont la charge Lorsqu’une filière coordonnée existe dans la région, L’association de gestion de gestion et d’accès au-delà d’une certaine durée
à l’argent de poche sont d’hospitalisation, il peut
de meubler la solution Maison des Quatre est proposée aux blessés par locative est assurée pour
y avoir un impact sur les
l’équipe mobile médico-sociale, parmi l’ensemble les risques locatifs (dégâts envisageables, en accord
leur chambre, des alternatives existantes après la rééducation. des eaux, par exemple). Une avec les représentants légaux ressources d’aide humaine.
l’équipe Si ce n’est pas le cas, l’intégration dans une Maison des Quatre attestation de Responsabilité des blessés et en fonction Pendant l’hospitalisation,
se fait par une mise en relation avec les partenaires locaux  du niveau d’autonomie le personnel d’assistance
d’assistance peut Civile est demandée à
et de la capacité de gestion maintient le lien avec
de la région concernée. La famille de la victime doit alors chaque colocataire. Un état
accompagner prendre contact avec l’AFTC (Association des Familles des lieux de chaque chambre du colocataire : argent le blessé et la famille.
chacun dans de Traumatisés Crâniens et Cérébrolésés) de cette est réalisé à l’entrée et la de poche remis et géré Les conditions de retour
région ou le Samsah local pour étudier la possibilité sortie du locataire. Chaque par le personnel d’assistance, en Maison des Quatre sont
cette démarche. d’une éventuelle installation en Maison des Quatre ou uniquement supervisé évaluées et validées par
intervenant au domicile des
dans une région où le concept existe. (Voir la rubrique blessés est assuré et contrôlé par le personnel d’assistance, le médecin du SAMSAH.
« Qui contacter ? » page 30). conformément à son statut ou bien entièrement géré
(association d’aide humaine par le blessé.
CONCRÈTEMENT, CE QU’IL FAUT SAVOIR : agréée ou autorisée, service • En cas d’hospitalisation
• Pour l’aménagement mobilier mobile d’accompagnement, À l’entrée en Maison des
Les colocataires ont la charge de meubler leur chambre, médecins, etc.). Quatre, les familles désignent
l’équipe d’assistance peut accompagner chacun dans cette • Pour les dépenses les personnes à prévenir
démarche. Concernant le mobilier des parties communes, personnelles en cas d’hospitalisation et
soit il est acheté et son coût est réparti entre les locataire, Les colocataires doivent peuvent autoriser les équipes
soit il résulte de dons de la part des familles ou du réseau pouvoir disposer d’argent de prise en charge, sur avis 16 - 17
Comment
s’organise
la vie dans
une Maison
des Quatre ?
18 - 19
À chaque Maison des Quatre correspond un fonctionnement
adapté aux personnalités des locataires et à leur degré
d’autonomie. Néanmoins, toutes reposent sur le principe
du « vivre ensemble » tout en favorisant l’autonomie
de chaque locataire et en respectant l’individualité de
chacun. Le planning d’une journée s’équilibre donc entre
les moments de convivialité partagés tous ensemble
et le temps préservé pour les activités individuelles et
personnelles de chaque colocataire.

UN QUOTIDIEN BIEN
ENTOURÉ

C’est le « référent de site » Ce qu’ils en disent :


qui coordonne le planning « Je ne peux pas vivre seul, faire un repas
journalier des activités, tout seul, par exemple. Quand je m’habille,
palliant ainsi les défaillances je ne sens pas le chaud ou le froid ». Daniel
éventuelles de mémoire « On est vraiment chez nous ici ! Les auxiliaires
des blessés. Il répartit de vie nous conseillent, nous assistent.
les tâches domestiques Heureusement que des endroits comme ça
auxquelles chacun participe existent ». Odile
en fonction de ses capacités.
« Après l’accident, j’étais devenu une épave,
Il rappelle à chacun ses
je ne pouvais plus supporter le regard de
rendez-vous de suivi médical
ma femme sur moi et c’était dévalorisant
ou d’activités de loisirs.
par rapport à mes enfants. Ici, il n’y a pas de
Quant aux auxiliaires de vie,
jugement entre nous. » Roland
ils apportent l’assistance
nécessaire à chaque
colocataire dans les gestes
du quotidien.

LE MOMENT DE LA TOILETTE

Les salles de bains sont conçues et aménagées pour favoriser


« Pour les menus, l’autonomie des colocataires et optimiser ainsi les possibilités
on en discute entre de faire sa toilette en toute intimité. Si nécessaire, une
colocataires et auxiliaire de vie accompagne la toilette, règle la température
chacun dit ce qu’il a de l’eau pour ceux qui ont perdu la sensibilité au chaud
envie de manger. La et au froid, rappelle les gestes à accomplir, aide au choix
référente, qui mange des vêtements et à l’habillage.
avec nous, achète
le nécessaire pour
faire les repas. Et LA PRÉPARATION DES REPAS
manger ensemble, ça
fait partie des règles S’ils le souhaitent et en fonction de leurs capacités,
de vie commune ». les colocataires participent à la composition des menus,
Fabrice au choix des produits alimentaires et aux courses
« On s’entraide. d’approvisionnement chez les commerçants du quartier.
Par exemple, lors Ils sont également invités à cuisiner les repas avec l’aide
des repas, ils éventuelle d’une auxiliaire de vie, à mettre la table puis à la
m’attendent, moi débarrasser après le repas, à faire la vaisselle. Lors des repas,
je suis très lent à les colocataires, réunis autour d’une même table, partagent
manger. » Daniel des moments de convivialité et d’échanges sociaux.

20 - 21
DES ACTIVITÉS TRÈS VARIÉES LE SUIVI PARAMÉDICAL

À l’intérieur comme à l’extérieur de la Maison des Quatre, le Le « référent de site » et


personnel du service mobile d’accompagnement (SAMSAH) La parole à une auxiliaire de vie les auxiliaires de vie sont
propose aux colocataires une grande diversité d’activités formés à l’accompagnement
individuelles ou collectives de loisirs, culturelles et sportives : « Il faut toujours revaloriser les blessés. Ils doivent des personnes cérébrolésées,
jardinage, peinture, photo, musique, théâtre, cinéma, piscine, aussi s’adapter à la vie extérieure, chose qui n’est aux séquelles et aux troubles
football, Centre d’Accueil de Jour (CAJ), etc. Le personnel pas facile du tout puisqu’ils ont un handicap du comportement dont
d’assistance assure le transport, l’accompagnement et le invisible. Et, comme le disait Jean-François, l’un les blessés souffrent. Durant
suivi des activités, sous la supervision du SAMSAH. Lorsqu’ils des blessés, ils s’énervent très vite et les gens de la journée, l’équipe se tient
bénéficient d’une autonomie suffisante, les colocataires l’extérieur ne comprennent pas. C’est pourquoi, il à l’écoute constante
peuvent également se rendre seuls à leurs activités, en faut expliquer aux gens de l’extérieur, tout comme des besoins des colocataires
empruntant si besoin les transports en commun. il faut réussir à calmer les traumatisés crâniens sans et apporte une aide
Parallèlement aux activités de loisirs, la Maison des Quatre jamais s’énerver. Le but n’est pas de gérer leur vie personnalisée et adaptée
favorise la reprise d’une vie sociale de quartier, au travers, par mais de les accompagner dans leur vie. C’est un aux séquelles particulières
exemple, des courses à faire chez les commerçants. métier très difficile d’un point de vue psychologique, de chaque blessé.
Concernant la pratique d’une activité professionnelle, les physique, etc. Il requiert des qualités humaines et
Le « référent de site »
séquelles des traumatismes crâniens lourds sont, la plupart des aptitudes relationnelles. Sans pour autant diriger
supervise la prise des
du temps, incompatibles avec la reprise, même à temps ni prendre le pouvoir, il convient d’être ferme quand
médicaments et coordonne
partiel et en milieu protégé, d’une  activité professionnelle. les blessés dépassent parfois les limites. Tout en
l’ensemble des activités de la
Et de manière générale, les blessés sont plus en quête restant toujours calme, il faut savoir leur expliquer,
journée, y compris les visites
d’une reconnaissance sociale que d’un emploi. À ce titre, le les accompagner. L’objectif est qu’ils se sentent le
des professionnels de santé
bénévolat répond parfaitement à cette attente. mieux possible et qu’ils reprennent goût à la vie,
tels que les orthophonistes,
c’est ce qu’il y a de plus important. » Mme Lliado
les ergothérapeutes,
les kinésithérapeutes, etc.
Il travaille bien sûr en étroite
Ce qu’ils en disent : et permanente collaboration
avec le médecin traitant
« Nous participons à différentes activités du blessé et l’équipe
intéressantes, nos neurones se réveillent, des du SAMSAH spécifiquement
équipes nous aident à avancer. » Yvette dédiée au suivi médical
« C’est mieux ici, je peux faire plein de choses, des blessés. En matière de
je suis plus autonome. » Odile suivi paramédical, il constitue
« Le mardi, la tierce personne m’accompagne l’interlocuteur privilégié
à l’atelier de sculpture-modelage, car c’est loin. des familles des blessés.
Mais le mercredi, je me rends seul, en tram, au La nuit, un veilleur assure une
club d’échecs, tout comme le jeudi, je vais seul au surveillance permanente ou
bridge. Et le vendredi, je vais à la piscine, ponctuelle de la maison en
une semaine sur deux. » Frédéric fonction des besoins
« Avec les commerçants et les voisins, ça se passe des colocataires.
très bien. D’ailleurs, à chaque repas de quartier,
je suis invité. » Fabrice

LES VISITES, LES WEEK-ENDS ET LES VACANCES

La Maison des Quatre est le domicile privé de chaque


locataire et chaque blessé est tout à fait libre de recevoir
à sa guise sa famille ou ses amis. Les départs au domicile
familial, pour les week-ends ou les vacances, sont possibles
selon les souhaits des blessés et de leurs familles. Le personnel
d’assistance se charge de préparer le traitement et d’organiser
les transports qui sont à la charge financière des colocataires.
Ce même personnel est chargé d’aller chercher le blessé à
son retour, après validation du départ par la famille.
22 - 23
Qui
contribue
à la création
d’une Maison
des Quatre ?

24 - 25
Le concept de Maison des Quatre s’inscrit totalement dans
le courant de pensée de la Participation Public Privé. Il est
désormais clairement admis que l’État ne peut, tout comme
le secteur privé, à lui seul, apporter toutes les solutions en
matière de prise en charge des personnes handicapées.

LA DÉMARCHE DE COVÉA

Acteur de l’économie sociale, Covéa, groupe d’assurance


mutualiste réunissant MAAF, MMA et GMF, entend jouer un
rôle responsable et solidaire complémentaire à l’action des
pouvoirs publics. Depuis plusieurs années, Covéa, contribue
fortement et à divers titres au déploiement national des
Maisons des Quatre dans le but de mettre à disposition
des associations intéressées des biens immobiliers adaptés
moyennant un loyer modéré. Une Société Civile Immobilière
finance et dirige la construction ou l’aménagement des
maisons. Les Fondations MAAF et MMA et le Fonds
d’Entraide GMF apportent leur soutien financier aux
associations dans le cadre des services d’aide humaine, pour
leur spécialisation ou pour leur création s’ils n’existent pas.
Ce soutien financier est aussi dédié à la gestion locative L’ENGAGEMENT D’UN de rupture, et à intervenir • La gestion locative agréée.
tout comme à la vie sociale dans sa globalité. Covéa AIS, RÉSEAU D’ACTEURS rapidement lors des Sur certains territoires, Sarthe,
entité de gestion de sinistres du groupe, conduit le projet en LOCAUX changements de situation. Eure et Loir, Haut-Rhin,
collaboration avec l’ADAMS (Agence de Développement des • La filière médicale (Centre Bas-Rhin etc., les AFTC ont
Activités Sociales et Médico-Sociales). • L’AFTC, Association de hospitalier, CRRF : Centre confié la gestion locative
Familles de Traumatisés de Rééducation et de à Alter Insertion, une
Crâniens, promoteur du Réadaptation Fonctionnelle, association d’intermédiation
projet dans la région, est CMPR : Centre de Médecine locative disposant
un acteur incontournable Physique et de Réadaptation, d’un agrément national
dans la réalisation du FAM : Foyer d’Accueil (L 365 -2 du CCH : Code
projet. L’association locale Médicalisé, UPPV : Unité de la Construction et de
représente les familles des Préparatoire aux Projets l’Habitation) de maîtrise
traumatisés crâniens et des de Vie, etc) qui prépare le d’ouvrage et d’agréments
personnes cérébrolésées projet d’intégration, le plus départementaux
insérées dans le dispositif. tôt possible, au cours du (L 365 - 3 et 4 du CCH)
parcours du blessé et tout d’ingénierie sociale,
• Les services mobiles de
au long de la filière médicale. financière et technique, et
suivi médico-social itératif,
Cette filière médicale assure d’intermédiation et gestion
le plus souvent sous statut
l’orientation de blessés ayant locative sociale. Chaque
SAMSAH, qui ont pour
le profil pour une intégration. territoire sur lequel Alter
mission :
Insertion intervient dispose
- d’aider chaque personne • L’aide humaine spécialisée d’une délégation locale,
à définir un projet de vie (TCA : Traumatisés Crâniens composée notamment
conforme à ses attentes et Assistance ou Tout d’un médiateur local afin
compatible avec Cérébrolésé Assistance,
ses séquelles, d’apporter une réponse
ADMR : Association d’Aide de proximité. L’association
- d’accompagner la mise en à Domicile en Milieu Rural,
oeuvre de ce projet à toutes est le preneur du bail
etc.) qui fonctionne en principal de chaque maison
les étapes et dans toutes ses mode prestataire dédié et
dimensions (sociale, familiale, et sous-loue aux personnes
est spécialisé dans la prise cérébrolésées conformément
santé, etc.), en charge des traumatisés
- de soutenir l’entourage à son agrément.
crâniens. S’agissant d’un
de la personne dans ce handicap particulier,
parcours, l’aide humaine doit être
- d’assurer un suivi et particulièrement bien formée
une veille active de façon
à prévenir les situations
et encadrée.
26 - 27
Où sont implantées
les Maisons des Quatre ? RÉSEAU DE LILLE
LILLE I (DATE PRÉVISIONNELLE DE DISPONIBILITÉ : 2011/2012)
LILLE II (DATE PRÉVISIONNELLE DE DISPONIBILITÉ : 2011/2012)

RÉSEAU DE CHARTRES
LA MAISON DES FORELLES, 5 COLOCATAIRES
LES 4 VENTS, 4 COLOCATAIRES
LA MAISON BLEUE, 5 COLOCATAIRES RÉSEAU DE STRASBOURG
CHARTRES, (DATE PRÉVISIONNELLE DE DISPONIBILITÉ : 2011/2012)  TRASBOURG I (DATE PRÉVISIONNELLE
S
DE DISPONIBILITÉ : 2011/2012)
réseau de lille
 TRASBOURG II (DATE PRÉVISIONNELLE
S
réseau de strasbourg DE DISPONIBILITÉ : 2011/2012)

RÉSEAU DU MANS réseau de chartres RÉSEAU DE MULHOUSE


ERPELL I, 4 COLOCATAIRES LUTTERBACH I, 4 COLOCATAIRES
ERPELL II, 5 COLOCATAIRES LUTTERBACH II, 5 COLOCATAIRES
réseau du mans
réseau de mulhouse

RÉSEAU DE BORDEAUX
BÈGLES, 5 COLOCATAIRES
réseau de bordeaux
THIERS, 5 COLOCATAIRES
PASTEUR, 5 COLOCATAIRES
ARGONNE, 5 COLOCATAIRES
MÉRIGNAC LUNE, 5 COLOCATAIRES Maisons des Quatre
financées par Covéa
MÉRIGNAC ÉTOILE, 5 COLOCATAIRES
Projets Maisons des Quatre
CENON, 4 COLOCATAIRES réseau de aix-marseille financés par Covéa
MARECHAL JUIN, 4 COLOCATAIRES Maisons des Quatre
financées par un autre partenaire
CITE REINETTE, 4 COLOCATAIRES
APPARTEMENTS ÉMILE COUNORD,
6 COLOCATAIRES
CAUDERAN PASTEUR, 4 COLOCATAIRES
CAUDERAN RICHELIEU, 4 COLOCATAIRES
RÉSEAU DE AIX-MARSEILLE
LATRESNE, 5 COLOCATAIRES
LE MANOIR, 3 COLOCATAIRES GARDANNE, 4 COLOCATAIRES
MARSEILLE NORD, (DATE PRÉVISIONNELLE DE DISPONIBILITÉ : 2011/2012)
28- 29
Qui contacter ? Partenaires locaux
Associations Prise en charge Services d’aide Gestion locative
de familles de traumatisés mÉdico-sociale Á domicile
crânienS

Vous avez besoin de précisions complémentaires sur réseau AIX-MARSEILLE


le dispositif Maisons des Quatre ?
AFTC 13 SAMSAH TC-CL 13 TCA 13 AFTC 13
04 42 17 97 60 04 42 26 00 34 04 42 38 72 84 04 42 17 97 60
Si vous êtes une famille de personne cérébrolésée, aftc13@traumacranien.org secretariat@samsahtc-cl13.com tca13@laposte.net aftc13@traumacranien.org
adressez vous à l’une des AFTC partenaires (liste ci-contre). www.aftc13.fr www.aftc13.fr www.aftc13.fr www.aftc13.fr

Si vous êtes un professionnel du secteur médico-social, réseau DE BORDEAUX


contactez l’un des acteurs de prise en charge médico-sociale
AFTC GIRONDE SMATC TCA AFTC Avenir
partenaire (liste ci-contre). 09 60 19 16 95 05 56 56 99 90 05 56 90 02 97 09 60 19 16 95
contact@aftc-gironde.com ladapt-smatc@wanadoo.fr tcasso@orange.fr noele.boisguerin0554@orange.fr
Vous pouvez également nous envoyer un email à l’adresse noele.boisguerin0554@orange.fr www.ladapt.net
info@maisondesquatre.com
L’ADAPT
05 56 20 71 65
cenac@ladapt.org
www.ladapt.net

réseau de CHARTRES

AFTC 28 SAMSAH TC 28 TCA 28 ALTER INSERTION


02 37 52 89 65 ou 06 10 91 43 18 02 37 18 49 30 09 62 10 82 68 09 75 85 45 65
aftc28@wanadoo.fr samsah.tc28@orange.fr tcasso28@orange.fr accueil@alterinsertion.fr

réseau DE LILLE

AFTC R’ÉVEIL SAMSAH R’EVEIL TCA 59 ALTER INSERTION


03 20 65 15 62 03 28 04 69 10 Création en 2011 09 75 85 45 65
coma-reveil.coordination@nordnet.fr directionsavdreveil@orange.fr accueil@alterinsertion.fr
www.reveil-coma5962.org www.reveil-coma5962.org

réseau DU MANS

AFTC SARTHE SAMSAH DE L’ARCHE ADMR-TLCA ALTER INSERTION


02 44 81 17 81 02 43 51 72 90 02 43 72 05 00 09 75 85 45 65
aftc.sarthe@traumacranien.org samsah@ch-arche.fr ebastien@fede72.admr.org accueil@alterinsertion.fr
www.ch-arche.fr www.admr.org
LE CENTRE DE REEDUCATION
FONCTIONNELLE DE L’ARCHE

réseau MULHOUSE

AFTC ALSACE EMOI-TC 68 CLA ALISTER ALTER INSERTION


03 89 64 65 52 03 89 64 67 21 03 89 44 27 44 09 75 85 45 65
aftc.alsace@traumacranien.org secr-emoitc@ch-mulhouse.fr clacoordo@ajevasion.com accueil@alterinsertion.fr
www.aftcam.org www.ch-mulhouse.fr
EM-AVC
03.89.64.67.40
www.ch-mulhouse.fr

réseau STRASBOURG

AFTC ALSACE SAMSAH AFTC ALSACE TCA 67 ALTER INSERTION


03 88 66 20 31 Création en 2011 Création en 2011 09 75 85 45 65
ludica67@traumacranien.org accueil@alterinsertion.fr
www.aftcam.org
3132
30 32
- -