You are on page 1of 10

Compte-rendu de la réunion du 16.10.

07 du comité de quartier STOP INONDATIONS ST-DENIS avec les responsables réunis à la Maison Communale de Forest (rédigé par le CDQ)

Personnes présentes :  Comité de quartier STOP INODATIONS ST DENIS : Mme F. Debatty, M. F. Jourde, M. A. Van denBemden.

Madame Huytebroeck (Ministre à la région bruxelloise) et son attaché, Madame Courtois (Echevin à la commune de Forest) et son équipe, la SBGE (Société Bruxelloise de Gestion des Eaux), Vivaqua, comité de quartier « SOS inondations Madame de Galan est dans l'impossibilité d'être présente.

[version du 12/11/07]

p. 1/10

URGENCE ET TRÈS COURT TERME

1. Demande du comité du quartier : un coordinateur Qui va surveiller l'ensemble du dossier dans les 10 ans à venir ? Nécessité d'une coordination communale de tous les intervenants autour du dossier forestois (égouts et nappe phréatique), indépendant des variations politiques. Ce coordinateur doit être en bottes et présent sur le terrain lors des inondations.

Réponse : Mme Courtois : Mannes s’occupe des grands ouvrages, Solfat s’occupe des petits ouvrages et de la voierie, Moens est désormais chef des travaux à Forest. Mme Huytebroeck : le politique passe, l’administration reste ; le coordinateur sera cependant dépendant des priorités politiques.

Commentaire du comité du quartier : • Nous n’avons pas eu de réponse satisfaisante sur ce point : il n’y a pas d'accord sur une coordination de tous les intervenants.

2. Demande du comité du quartier : curage n°1 Quelle est la date du dernier curage du Geleytsbeek entre le pont de Luttre et la station d’épuration ? Le cas échéant, qui le curera quand ?

Réponse : SBGE : il n’y a pas encore eu de curage étant donné le caractère récent de l’ouvrage, qui est cependant sous surveillance.

Commentaire du comité du quartier :
[version du 12/11/07] p. 2/10

• Nous n’avons pas reçu les précisions demandées quant aux modalités de la surveillance (fréquence, etc.). Le collecteur a une petite dizaine d'années.

3. Demande du comité du quartier : curage n°2 Quelle est la date du dernier curage du Geleytsbeek entre le pont de Luttre et la Senne ?

Réponse : SBGE : ce curage ne s’impose pas car cette portion du cours d’eau n’est employée que lors de pluies, alors que par temps sec la totalité du Geleitsbeek va vers la station d’épuration.

Commentaire du comité du quartier : • Cette réponse demeure évasive : le cas échéant, qui curera et quand ? Pas de réponse…

4. Demande du comité du quartier : ex-fosse de décantation Ex-fosse de décantation à la hauteur du pertuis Centratec : qui va la rétablir et quand ? C'est le seul moyen de curage (mécanique = draine les boues) sous l'usine qui a relativement fait ses preuves (accalmie les années qui ont suivi sa construction). Il permettait en tous cas de récolter les boues.

Réponse : Pas de réponse spontanée. Etonnement de Mme Huytebroeck. M. Mannes prend la parole pour réexpliquer les circonstances dans lesquelles la fosse a été supprimée par erreur.

[version du 12/11/07]

p. 3/10

Commentaires du comité du quartier : • Aucune réponse précise n’a été apportée à nos questions. Qui rétablira la fosse et quand? Pas de réponse… • La suppression accidentelle de la fosse est un exemple flagrant de la nécessité d’un coordinateur !

5. Demande du comité du quartier : les boues sous l’usine Sous l'usine entre la fosse de décantation et le diabolo (batiment F1) il y a 2000 à 3000m3 de boues ; par temps sec le volume libre du collecteur est de 50cm au lieu des 2m initiaux ! a. Fait-on des simulations informatiques avec ce volume réel ou avec le volume théorique ? b. Vu la difficulté technique, la Région est-elle en mesure de faire le nettoyage de cette partie du collecteur avec l'urgence qui s'impose ? c. Quelle politique à l’avenir pour le curage du Geleitsbeek sous l'usine ?

Réponses : a. SBGE et Vivaqua : les calculs se font avec le volume théorique. b. Chef de cabinet de Huytebroeck : le curage sous l’usine est difficile. La Région ne curera que la portion du Geleitsbeek à ciel ouvert entre l’usine et le pont de Luttre, et rien d’autre. Ces travaux se feront en 2008. La Région espère que l’appel d’eau ainsi créé drainera les boues sous l’usine, par un effet d’entraînement des boues en aval. Il faudra évaluer ces solutions. c. Pas de réponse.

Commentaires du comité du quartier : a : Sans commentaire ! b : Cet appel d’eau ne drainera pas les boues fossilisées sous l’usine ! Elles y sont depuis 1977 (à vérifier cependant !). Il n’y a sur ce point pas de réponse satisfaisante. Le comité pense que la Région ne
[version du 12/11/07] p. 4/10

s’engage pas suffisamment en termes de financement. Elle ne s’engage qu’à faire moins que ce qu’elle aurait dû faire auparavant. c : Sans commentaire !

6. Demande du comité du quartier : collecteurs couverts rue de l’eau et rue de la Station Les deux collecteurs couverts par l'usine (rue de l'eau + rue de la station) : le curage vient d’en être commencé (jeudi 11 octobre 2007) place st Denis par Shanks. Qui va vérifier de visu du résultat de ce curage sous l'usine ? (2 X ± 120 m de canalisation à curer.)

Réponse : Pas de réponse précise.

Commentaire du comité du quartier : • Indépendamment de la déception due à l’absence de réponse à notre question précise, nous constatons avec satisfaction qu’au moins cette partie est curée.

7. Demande du comité du quartier : by-pass Demande d’installation de by-pass vertical entre le collecteur place st-Denis et le nouveau collecteur prévu vers le bassin d’orage.

Réponse : SBGE : ce by-pass ne servirait sans doute à rien, mais des études précises à ce sujet n’ont pas été faites. Mme Huytebroeck : si on ne prouve pas que ce by-pass ne servirait à rien, alors on ne voit pas pourquoi il ne servirait pas à quelque chose !

[version du 12/11/07]

p. 5/10

Commentaires du comité du quartier : • Il n’y a rien d’objectivement acquis par les habitants sur ce point, sauf une vague affirmation de Vivaqua : « on pourrait bien encore introduire des chiffres dans l’ordinateur… ». • Le by-pass est peut-être inutile pour l’eau descendante vu le faible nombre de maisons desservies, — mais il serait peut-être efficace pour l’eau remontante en raison du bouchon en aval sous l’usine : les deux collecteurs sont fermés en bout de place st-denis et l’eau remontante ne peut donc aller QUE dans les maisons, puisqu'elle est entre deux bouchons. • Nous voulons qu’une étude réelle soit menée et que cette protection d’une partie des maisons inondées soit envisagée. • Le comité s’étonne franchement de la légèreté et de la nonchalance apparente des réponses sur ce point. coincée

8. Demande du comité du quartier : divers a. Quid du collecteur de délestage construit vers 1994 au droit de la rue de la Soierie (gros financements régionaux) ? Quel suivi technique ? Quelle gestion de ce collecteur ? b. De même, quid du suivi technique, de la future gestion du bassin d'orage ? Coordination communale des futurs travaux d'entretien : par qui ? c. Capacité du bassin : 18000m3... Cela équivaut aux caves de 200 maisons... d. Evacuation du bassin d’orage : par où ?

Réponses : a. Néant. b. Ce suivi sera mené par Vivaqua. c. SBGE : d’après les « simulations informatiques », cela ne sera peut-être

[version du 12/11/07]

p. 6/10

pas tout à fait suffisant, — mais ce sera déjà mieux… d. Le bassin d’orage sera dévidé dans le Geleitsbeek.

Commentaires du comité du quartier : a : Pourquoi pas de réponse ? b : Et qui suivra à la Commune le suivi de Vivaqua (société privée dont les intérêts ne sont pas les mêmes que ceux des habitants !) ? c : Le comité va mener une étude précise sur cette question, puisqu’à son sens si 20000 m3 représentent 200 maisons, et que le comité compte 330 familles, ces simulations informatiques semblent d’avances sous-estimer la réalité ! d : Le bassin d’orage sera donc déversé dans la portion bouchée et « non débouchable » du Geleitsebeek !

9. Demande du comité du quartier : sur l’imperméabilisation des sols a. Selon l’IGEAT, Forest est la SEULE commune bruxelloise qui a permis une augmentation de près de 15% de l'imperméabilisation de ses sols… Quid d’un gestion urbanistique d'une commune inondée ? b. Et quid du dossier du Dries ("bassin" de 40m3 côté Dries…) ?

Réponses : a. Mme Huytebroeck : on ne peut pas changer le passé, mais on doit construire l’avenir. b. Mme Courtois : il faut parfois savoir faire confiance au pouvoir politique.

Commentaires du comité du quartier : a : Les problèmes sont connus depuis plus de 20 ans, et ne sont toujours pas solutionnés. Il faut savoir se donner les moyens de ses objectifs ! b : Idem, surtout au bout de 20 ans de pressions variées pour obtenir

[version du 12/11/07]

p. 7/10

le minimum pour lequel on paie l'impôt…

10.

Oublis du Comité de quartier…  Le ponceau TNT, qui se trouve en principe toujours sous l'usine, constitue encore un étranglement supplémentaire, de même que l'anomalie du « diabolo » à la jonction Eau/ Station/ Geleysbeek.  Le ponceau ne sera pas abordé du tout, le diabolo est évoqué mais ne fait pas partie des objectifs immédiats.  Et quid du dossier du Dries ("bassin" de 40m3 côté Dries…) ?

MOYEN TERME

11.

Demande du comité du quartier : suivi sur le long terme Assurer la transmission des connaissances pour ne pas repartir toujours dans les mêmes encommissionnements, ou bien assurer la stabilité des équipes techniques (problème des changements politiques).

Réponse : Voir plus haut(question du coordinateur).

Commentaire du comité du quartier : • Voir plus haut (même question).

12.

Demande du comité du quartier : ressusciter l’écologie traditionnelle Des documents anciens prouvent l'existence de fontaines, d'étangs, de

d’un quartier inondable

[version du 12/11/07]

p. 8/10

noues, de fossés, — qui ont disparu et qui avaient un rôle régulateur. Le saule blanc peuplait autrefois tout le bas Forest. Il faut donc réfléchir autrement les plantations et mener une politique volontariste dans ce domaine, — inverse de la politique actuelle (qui verdurise d'avantage le haut de Forest, et d’ailleurs avec une verdure seulement décorative…).

Réponse : Forest va participer à un programme européen inter-régional allant notamment en ce sens (gestion globale des villes inondables). Les forestois seront invités à y contribuer.

Commentaire du comité du quartier : • Le comité participera à ce programme ambitieux, tout en gardant le sens des priorités immédiates.

13.

Demande du comité du quartier : étude de la nappe phréatique Problème de la nappe phréatique, très ancien à Forest. Où sont les anciens piezzos ? Qui en a assuré le relevé et l'entretien ? L'étude de l'évolution de la nappe en fonction de la météo reste une priorité pour une action de long terme, surtout si de réels changements climatiques aggravaient la situation existante: les travaux du bassin d'orage sont l'occasion d'installer des piezzos. Qui en aura la charge ?

Réponse : SBGE : personne ne sait où sont les anciens piezzos, — ni même s’il y en a encore… Personne n’en a assuré le relevé ni l’entretien. La SBGE ne voit pas l’intérêt immédiat des piezzos. Ministre : pas d’opposition de principe, mais pas d’accord ferme.

Commentaire du comité du quartier : • Il est fondamental d’étudier les variations de la nappe phréatique
[version du 12/11/07] p. 9/10

sur le long terme surtout dans une perspective de changement climatique. De plus, cette nappe n’est qu’à 2m sous la voierie, donc au niveau du sol de nombreuses caves.

NB : la Ministre Huytebroeck propose de se réunir de nouveau dans un an.

Bilan global
         Coordination monocéphale de l’ensemble des chantiers : néant. Coordination à long terme : néant Transmission des connaissances : néant Curage Pont de Luttre-station d’épuration : néant. Curage Pont de Luttre-Senne : néant. Curage Pont de Luttre-usine (Geleitsbeek ouvert) : curage prévu en 2008. Rétablissement fosse de décantation : néant. Curage fosse de décantation/diabolo : néant. Collecteurs couverts sous le F1 : en cours (Vivaqua et Shanks) et non terminé ce 14/11/2007.       By-pass st-denis rue de la station: néant Collecteur de délestage Soierie : néant. Bassin d’orage (capacité et évacuation, entretien…) : à suivre. Urbanisation etc. : réflexion en cours Gestion écologique à long terme : des avancées et du dynamisme Nappe phréatique : néant

[version du 12/11/07]

p. 10/10