REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET PROFESSIONNEL DIRECTION DES PROGRAMMES SCOLAIRES ET MATERIEL DIDACTIQUE KINSHASA

/ GOMBE

MECANIQUE AUTOMOBILE CYCLE LONG

Premier degré 3ème M. A.
4ème M.AM

Deuxième degré 5ème M.A. 6ème M.A.

INTRODUCTION La mécanique automobile n’est pas restée en marge de l’évolution technologique ; en tant qu’option de la section industrielle dans notre pays, elle se trouve obligée de restructurer son programme de formation en allant du programme du cycle court à celui du cycle long. A l’instar des autres sections techniques, son apprentissage s’assigne deux grands buts : d’une part, l’acquisition de certaines connaissances ou l’apprentissage de certaines techniques indispensables dans la carrière ou dans la vie, d’une part, la formation culturelle d’une être qui doit devenir, non seulement un seulement un professionnel mais aussi un homme au sens plein de terme MOTIVATION. L’élève de niveau A3, au bout de sa formation, est obligé de travailler sur les véhicules qui, actuellement, émanent d’une technologie très avancée. Par conséquent, sa formation de technicien de l’automobile, bien limitée, est devenue insuffisante et inefficace La réforme du programme de formation dans ce domaine s’avère indispensable. Elle permettra aux élèves apprentis de recevoir des informations technologiques et scientifiques en plus et autrement organisées, dans ce monde en pleine évolution technologique, scientifique et sociale. OBJECTIFS GENERAUX. Rendre l’élève opérationnel après son cycle long, c’est-àdire faire de lui un individu professionnellement utilisable dans les entreprises d’automobile tant privées que publiques. Permettre à l’élève finaliste des études secondaires d’embrasser les études supérieures et universitaires, dans les filières de mécanique. PRESENTATION GENERALE. Le Métier Le mécanicien de l’automobile du cycle long, en tant que technicien de l’automobile, doit en toute autonomie accomplir des travaux sur les véhicules de tourisme, utilitaires léger et autres engins motorisés ; sa tâche consistera essentiellement à : - réaliser un entretien - poser un diagnostic - procéder à un réglage complet, - réaliser une réparation, - Accorder une attention particulière aux prescriptions d’application dans le domaine de la sécurité et de l’hygiène. En plus, il doit être à mesure de : - conduire les opérations de contrôle et de vérification, - assurer la gestion et le rapport avec la clientèle, - se tenir informé des dernières avancées dans le domaine technique en matière d’organisation

- Communiquer la connaissance acquise (formateur). DU PROFIL DE QUALIFICATION AU PROGRAMME. Le profil de qualification reprend : Les activités, les fonctions et les compétences. Nous nous intéresserons plus aux compétences qui exigent de la part du travailleur et donc de l’élève, des acquis qui peuvent être de quatre types : - Les connaissances (notions, informations et principes ou lois) - Les capacités cognitives (interviennent pendant l’exercice de son intelligence) - Les habiletés (les mouvements et gestes perfectibles) - Les attitudes (comportements sociaux acquis). Le profil de formation reprend à partir du profil de qualification, l’ensemble des compétences à acquérir en vue de la délivrance à l’issue de l’enseignement secondaire. Ces compétences sont regroupées en deux catégories : - C.M. : compétences à maîtriser en fin de formation - C.E.F. : compétences à exercer dont la maîtrise ne peut être certifié que par une formation ultérieure. C.E.P. : compétences à exercer dont la maîtrise ne peut être certifiée qu’ultérieurement au travers de l’activité professionnelle. Cz programme reprend à partir du profil de formation, l’ensemble des compétences à maîtriser ou à exercer par l’élève. Elles seront synthétiquement présentées sous forme de compétences à développer. A propos, nous ferons allusion au cours techniques notamment : - Travaux pratiques - Laboratoire - Technologie automobile - Moteurs thermiques - Electricité automobile Le programme va plus ou moins avec précision lister le contenu de la matière, donner la structure de la section, la répartition horaire, les objectifs et conseils méthodologiques ou directives ; proposer les cours pour l’évaluation globale de fin de cycle (examen d’Etat.) La planification et la progression seront assurées par le professeur titulaire du cours, ce dernier mettra ses connaissances au service des ces compétences. A la fin du cycle ou du 2ème degré, il y a l’évaluation globale, c’est-à-dire placer l’élève dans une situation lui permettant de faire preuve qu’il maîtrise cette compétence globale qui est : « le savoir faire et le savoir être dans une situation donnée », OBJECTIFS SPECIFIQUES. a) Premier degré de formation (3 M.A. et 4 M.A.)

A. l’élève sera capable de reconnaître. d’entretenir une station service B) Deuxième degré de formation (5 M. Le 2ème degré de qualification professionnelle de « Mécanique Automobile » constitue la suite normale du 1er degré de qualification professionnelle « mécanique » à orientation Mécanique Automobile. c) Conseils méthodologiques.A l’issue du 1er degré.). Il sera aussi capable d’entretenir et de contrôler un véhicule tel qu’il se présente dans une station service. Il sera capable de déposer et reposer les organes fixes et mobiles. Enfin. d’entretenir et d’utiliser les outils que l’on rencontre dans la pratique de l’automobile. Il a comme objectif de faire acquérir une solide formation technique et pratique indispensable à l’exercice du métier de mécanicien de l’automobile et de développer au maximum. tout d’abord pour l’intérêt qu’il suscite et aussi parce que l’atelier est le lieu privilégié où s’amalgament et se concrétisent les acquis théoriques divers. le sens des responsabilités. le goût et le respect du travail soigné.A. Les professeurs des branches techniques seront conscients de la prépondérance des travaux pratiques et s’inspireront pour le développement de leurs cours de la progression et des apprentissages manuels. le savoir faire. . il sera capable de conduire. l’esprit critique propre à la recherche de méthodes et des solutions nouvelles. au travers de nombreux apprentissages. Le cours des travaux pratiques doit donc être considéré comme cours de base de l’option. et 6 M. L’intérêt des élèves de cette option se porte avant tout sur l’apprentissage pratique du métier.

a .A. Diplôme d’Etat A2 .A.c 5 M.A.STRUCTURE DE FORMATION Cycle long 3 M. Cycle court 5 m . Brevet d’aptitude professionnelle A3 6 M.A. 4 M.

Points 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 40 50 50 20 70 70 Maximum : 520 Points Branches (17) Anglais Religion Civisme Histoire Géographie Physique Chimie Métallurgie Mécanique générale Electricité générale Technologie automobile Dessin industriel Français Mathématiques Technologie ajustage Atelier ajustage Travaux pratique (Labo) Heure / Semaine 1 H. Points 20 20 20 20 40 40 40 30 30 200 Maximum: 460 points Branches (10) Religion Civisme Français Mathématiques Moteurs Technologie Dessin Electricité + Electronique Laboratoire Travaux pratiques Heure / Semaine 1H 1H 1H 1H 3H 2H 3H 3H 3H 22 H 40 H REPARTITION HORAIRE CYCLE LONG.A. 3ème M.A. Cycle court.REPARTITION HORAIRE CYCLE COURT 5ème M. 1H 1H 1H 1H 2H 2H 1H 2H 2H 2H 4H 5H 5H 2H 4H 4H Total 40 h .

la boîte de vitesse. N. l’amortisseur. 41 h . les transmissions ou l’arbre de transmission. des combustibles et de la pression d’air) 6. de l’eau. la jambe de suspension…etc) 4. Démontage et remontage des organes de la chaîne cinématique (l’embrayage. le ressort à lame. La dépose et la repose des organes de la chaîne cinématique (l’embrayage.) 2. le moyeu…etc) 5.les appoints des liquides et des gaz (les huiles. la jambe de suspension la barre de stabilisation…etc. l’élève stagiaire pendant son stage de formation. le différentiel. le gaz pour la climatisation. . Géographie .B. le pont.lavage du moteur. si l’élève stagiaire respecte à la rigueur les règles de sécurité et d’hygiène. le différentiel…etc. La station service. des accessoires électriques et de l’éclairage 7. Points 20 20 20 20 20 20 20 20 50 50 40 40 40 40 100 Branches (15) Heure / Semaine Religion 1 H. sera capable de faire les travaux ci-après : La dépose et repose des organes de la suspension (la roue. de la graisse. Civisme 1H Anglais 1H Histoire . La vérification du système de frein. le ressort. : Nous voulons que l’employeur observe. Actualités 1H Physique 2H Chimie 1H Electricité générale 3H Métallurgie 1H Français 4H Mathématiques 5H Mécanique générale 3H Dessin industriel 4H Technologie automobile 3H Moteurs thermiques 3H Travaux pratiques (Labo) 8H Total Maximum : 520 Points Programme de stage (après la 4ème Mécanique automobile) En rapport avec les objectifs à atteindre au premier degré de formation. I. La gérance de la station service et du magasin d’outillage ou du stock des pièces de rechange ou des produits à vendre. la boîte de vitesse.4ème M. la transmission.A. en plus des points inscrits à la grille de cotation (sur la fiche qui accompagnera l’élève dans son stage). Démontage et remontage des organes de suspension (la roue. de la suspension et de la carrosserie en général (les produits de lavage) . l’arbre de transmission.) 3.

1H 1H 1H 1H 1H 2H 2H 2H 3H 3H 4H 4H 4H 8H 3H 42 H . un véhicule équipé d’un moteur à explosion 2. ce dernier. Nous l’envoyons dans le monde de travail. vérifier. a des qualités de savoir être dans le monde de travail (SET) 4.expliquer et respecter les règles de sécurité et hygiène .vérifier les différents organes et réagir en conséquence . Entretien. dépanner et réparer en toute autonomie. Respecte la règle de sécurité et de l’hygiène (SH) 3. Points 20 20 20 20 20 20 20 20 20 40 40 40 50 50 100 40 Branches (16) Religion Civisme Anglais Actualités Métallurgie éléments des machines Résistance des matériaux Electronique Mécanique appliquée Electricité automobile Moteurs thermiques Dessin industriel Français Mathématiques Travaux pratiques (Labo) Technologie Automobile Total Maximum : 520 Points Programme de stage (après la 5ème Mécanique automobile) En plus de ce qui est prévu dans le programme de stage de l’élève qui termine son premier degré de formation en Mécanique automobile.A. après la 5ème. nous voulons que l’employeur nous dise si l’élève stagiaire : 1. a un sens aigu de responsabilité et du travail bien fait (SEB)(TBF) Heure / Semaine 1 H. afin qu’il palpe la réalité dans esprit de travail défini par les critères d’évaluation ci-après : . a une formation technologique spécifique au métier (FTS) 5. il doit être capable de réaliser les travaux ci-après : 1. Entretenir un véhicule équipé d’un moteur à combustion (avec assistance) Le corps professoral a toujours placé l’élève dans une situation proche de la réalité afin de l’évaluer. et utiliser l’outillage adéquat .5ème M.savoir choisir.maîtriser une méthode travail En général.choisir et utiliser correctement les appareils de mesure . a un savoir faire pratique (SFP) 2.

A. a) JURY PRATIQUE. Automation (3pts) Electronique Français (7pts) . Actualités (3pts) . Anglais (3pts) Moteurs thermiques (12pts) . Théorie : Technologie automobile Pratique : Travaux pratiques (Laboratoire) b) SESSION PROPREMENT DITE Dessin industriel (25pts) Mathématique (12pts) . Mécanique Appliquée . Electricité automobile (10pts) . Civisme (2pts) .6ème M. Points 20 20 20 20 20 20 20 20 20 40 40 40 40 50 50 20 100 Maximum : 560 Points Branches (18) Heure / Semaine Religion 1 H. Eléments des Machines et Résistance des matériaux (8pts). Civisme 1H Actualités 1H Anglais 1H Organisation 1H Construction 1H Résistance des matériaux + 2H Eléments des machines Mécanique appliquée 2H Electronique 2H Electricité automobile 2H Dessin industriel 4H Moteurs thermiques 2H Technologie automobile 3H Français 4H Mathématiques 4H Automation 1H Travaux pratiques (Labo) 9H Total 41 H EXAMEN D’ETAT.

Vérifier les différents organes et réagir en conséquence. .Tenir à jour les fiches de travail et carnet d’entretien (support papier ou informatique). . . . TP * TA LA * EA MT * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * .Déceler.PROGRAMMES (CYCLE long).Maîtriser les méthodes de travail en relation avec les techniques d’entretien. .Utiliser le vocabulaire technique adéquat.Utiliser correctement l’outillage spécifique à la profession .Mécanique .Identifier et expliquer. et moteurs thermiques (MT).Identifier le principe de fonctionnement des différents équipements électriques installés sur les véhicules. réparer et monter de façon rationnelle des composants moteurs et non moteurs. localiser les avaries électriques sans devoir faire appel à un spécialiste . .Choisir l’outillage correspondant à un travail déterminé.Expliquer le principe de fonctionnement des organes rencontrés .Assurer la maintenance préventive dans le respect des données du constructeur. .Diagnostiquer un disfonctionnement électrique et réparer des circuits électriques.Utiliser judicieusement les appareils de contrôle et de vérification.Expliquer les principes physiques rencontrés . Laboratoire (LA).Interpréter un diagramme. .Expliquer et respecter les règles d’hygiène et de sécurité. COMPETENCES A DEVELOPPER . Tableau des compétences terminales à atteindre dans les différentes disciplines notamment : Travaux pratiques (TP. . . dans le cadre professionnel.Diagnostiquer un disfonctionnement mécanique. les notions principales de : . .Rechercher l’information technique nécessaire.Electricité . .Distinguer les différents équipements mécaniques d’un véhicule. à respecter pour le bien des personnes et de l’environnement . Electricité Automobile (EA). Technologie Automobile (TA). démonter.Dessiner et lire un schéma de principes. .

A. moment des forces 10. 1. notamment : éléments de machines. MECANIQUE GENERALE Objectif de la mécanique générale : 3 M. Travail 2. Energie : a) cinétique b) Potentielle 4. Force : a) Forces parallèles de même sens et de sens différents b) Forces perpendiculaires 9. . Couple. b) Câbles et chaînes c) roues de friction d) engrenages droits e) engrenages hélicoïdaux f) vis sans fin g) pignon et crémaillère h) vis et écrou 4 M. Travail mécanique 6. Les mouvements : a) Classification. b) Mouvement rectiligne uniforme c) Mouvement circulaire uniforme d) Mouvement uniformément varié e) Chute libre des corps 3. Résistance au glissement et au roulement 6. Préparer l’élève sur les notions de base des mécanismes : mouvements et forces Ces notions l’aideront à assimiler les cours.A. masse temps b) Masse volumique. Energie : a) cinétique b) Potentielle 7. Puissance 3. Transmission : a) Poulies et courroies. Machines simples : a) Poulies b) Moufle et palan c) Treuil 7.A. résistances des matériaux etc. Force et inertie 5. angle c) Equation aux dimensions 2. Grandeurs fondamentales et grandeur dérivées : a) Longueur. Centre de gravité 1. Transmission par courroies 4. Force centrifuge + force centripète 5. Force centrifuge et centripète 8.

Objectifs : Ce programme vise à apporter des connaissances générales mais suffisantes pour permettre au technicien de distinguer la nature des sollicitations.B. Compression simple 4.coins et assemblages coniques . Transmission du mouvement de rotation 10. cinématique et dynamique des éléments de machines en tant que technologie de construction mécanique. Objectifs : Etude descriptive. Organes de non retour (d’arrêt) 9. des pièces et organes rencontrés dans le domaine mécanique. 1. Guidages : . Traction simple 3. Embrayages 6. Flexion plan simple : a) moment fléchissant et effort tranchant b) module de flexion c) moment fléchissant maximum . : Le professeur titulaire trouvera des exemples en rapport avec la mécanique auto.goupilles et clavettes . Organes assurant la rotation 5.en rotation 4. Roulements A. 1. Cisaillement 5.en translation . N.B.vis et écrous . 2. Problèmes de frottement. On prépare l’élève aux dessins industriels et on lui donne une connaissance générale pour l’utilisation des objets techniques. Torsion 7. Moment d’inertie : a) moment statique b) moment d’inertie 6.liaisons élastiques 3. ELEMENTS DE MACHINES. Organes de freinage 8. Termes conventionnels 2. Organes intervenant dans les transformations des mouvements 7. RESISTANCES DES MATERIAUX. Organes d’assemblage : .

6 Appareils de levage et manutention 2. réducteur. Introduction à la pneumatique à partir d’application : .flambage .avantages de la pneumatique .de comprendre le fonctionnement des appareillages et systèmes pneumatiques et hydrauliques utilisés dans les domaines de la mécanique automobile. Rappel des lois physiques : .Variation des vitesses. rappel des lois physiques – notions théoriques sur l’air comprimé : . d’y remédier. Information sur les fonctions logiques. inverseurs à engrenages.vérin – moteurs hydrauliques – pompes – réservoirs – filtres – distributeurs – organes de sécurité… 8. Quelques applications eu rapport avec la mécanique auto.organes de commande et de réception 4. boîtes de vitesses.constitution d’une installation.avantages de l’hydraulique . 6. Lecture de schéma d’installation pneumatique et d’installation hydraulique. Ce cours sera développé à partir des applications concrètes spécifiques à l’option. de détecter des anomalies de fonctionnement. harnais réducteurs.résistance appliquée. . 3. Compléments de résistance et calculs de résistance appliquée : .A. 5. AUTOMATION Objectifs : est de faire acquérir aux élèves des notions théoriques qui leur permettront : .conditionnement de l’air . C. Appareillage hydraulique : . 7. 1.unités 3. mécanisme divers. 1.force – pression – puissance – débit – unités. Appareillage pneumatique : compresseur – réservoirs – tuyauteries (choix des traces) .sollicitations composées : * Torsion et flexion * flexion et extension * torsion et cisaillement .B. RESISTANCE ET ELEMENTS DE MACHINES 6 M. Introduction à l’hydraulique à partir d’application : .force – pression – puissance – débit . Mécanisme .de lire et d’interpréter les schémas d’installations simples faisant appel aux technologies de la pneumatique et de l’hydraulique .constitution d’une installation 2.

Compresseurs axiaux et à réaction et à action 11. Pompe centrifuge 6. ce cours sera essentiellement constitué de : Thermodynamiques – turbines – turboréacteurs . Principe de Carnot 9. N. effective plus rendements. Transformation isothermique et adiabatique. * juste donner leur fonctionnement et leur constitution. Calculs des puissances thermiques. pompe à pistons radiaux. Rappel des notions de la 5ème. Propriétés de la vapeur.B. 9. Cycle frigorifique à gaz et à fluide liquéfiable. Pompe à engrenage. additif 8. entropie. à resurchauffe et plusieurs corps 7. 3.F. Perte de charge dans les conduites et accessoires. 2. 2. : chez les mécaniciens auto. 4. titre. Viscosité et régimes d’écoulement : a) viscosité dynamique b) viscosité cinématique c) nombre de Reynolds. Ventilateur – soufflante – compresseur centrifuge 10. 3. MECANIQUE APPLIQUEE Objectifs : Permet à l’élève d’étudier les différentes applications des principes ou lois physiques. Micro centrales. indiquée. indice de cétane. 5. Turbines hydrauliques Pelton. Régulation des turbines et régulateurs centrifuge pour moteur diesel. . Francis et Kaplan. 10. enthalpie surchauffe et plusieurs corps 6. Compresseur à piston 13. Dynamique des solides et des fluides – relation de Bermoulli. Pompe à piston 5. 7. état critique. à contre pression.turbopropulseurs 1. Turbopropulseur et turboréacteur. 4. pompe à vis. Diagramme de Millier. mécaniques et chimiques vus antérieurement. Généralités sur les véhicules tels : train – bateau – avion. à simple flux et à double flux. 8. 1. Turbines spéciales. Turbopropulseur et turboréacteur 12. Indice d’octane.

traitement de surface 2. . emplois .acier électrique 4.influence des éléments d’addition 3. acier électrique . l’étirage 4. hydrométallurgie . Production de la fonte : .acier ordinaux . affinage (épuration physique. Extraction des métaux : .élaboration du métal pur. Les matières plastiques : .aciers spéciaux 1.les aciers spéciaux . électrolyse ignée. épuration chimique) 2.le haut fourneau : dimension et annexes .acier au vent . Production de l’acier : . le laminage. traitements mécaniques des minerais.propriétés mécaniques 2. METALLURGIE Objectifs : permet à l’élève de connaître les matériaux leur fabrication et leur comportement en vue d’un choix judicieux. emplois 4.acier au vent.Le haut fourneau : dimensions et annexes . Classification des aciers : . allure froide Fonte électrique Cubilot et problèmes de moulage 3.Minerais.Alliages et emploi du cuivre. . Travail de l’acier : le forgeage. Classification des aciers : .G.diagramme Fer-Carbone . épuration chimique) 1. élaboration par voies sèches.traitement thermique : trempe revenu recuits . affinage (épuration physique.la fonte : Classification et usages Méthodes d’obtention : allure chaude.traitements d’enrichissement des minerais (traitement d’oxydes et des sulfures) .Production de la fonte 3. imporetance pour le Congo .Les aluminium : minerais. 1. Production de l’acier : . Propriétés générales des métaux : .traitements d’enrichissement des minerais (traitement d’oxydes et des sulfures) .thermoplastique . Traitements thermiques : . Les métaux non ferreux : .propriétés physiques .Le Zinc : minerai.Le cuivre : pyrométallurgie.aciers de construction .élaboration du métal pur. Production de la fonte : . le laminage Travail de la fonte : le moulage. acier sur sole.Les défauts des linots.acier sur sole .

Lutte contre la corrosion..thermodurcissable 5. . Particularité du moulage. 6.

Grandeurs électriques . . . loi de mailles.Raccordement des appareils de mesures : voltmètre. conducteurs en parallèle : Loi de Kirchoff II. . Application : vérification de la tension et du courant dans une lucarne arrière dégivrant. ELECTRICITE GENERALE. Application : mesure du courant dans les bobinages induits d’un stator d’alternateur pour en déduire les résistances.Loi d’ohm : Etablissement de la loi par différentes expériences.Résistances en série : Loi de Kirchoff. par le calcul et faire la comparaison entre les différents enroulements.Résistance interne d’une source de tension : batterie. Application : influence sur le fonctionnement des consommateurs.Couplage mixte des résistances. en charge. fonctionnement du multimètre. Application : chute de tension dans les conducteurs. Application : système de préchauffage diesel. Exercices de mesure et calcul.Résistances en parallèle. résistance additionnelle sur bobine d’allumage. . . loi des nœuds. explication des codes couleurs sur les résistances. régulation de vitesse des motos ventilateur. 1. . 2.Loi de Pouillet. calcul de la section d’un câble électrique. .Mesure de puissance avec voltmètre et ampèremètre. Application : contrôle de la batterie. .I Application : diviseur de tension à vide. Application : établissement de diagrammes et lecture de ceux-ci. machines électroniques. et tous ces acquis l’aideront à comprendre les cours comme : électricité auto. rôle des mauvais contacts et mauvaises masses. etc. Objectifs : Permet à l’élève de connaître la définition de l’électricité. Etudes des symboles et normes DIN. Les résistances : . Application : Lecture des schémas de parcours du courant . Application : Lampe incandescente – Bougie de préchauffage + allume cigare.Chute de tension. électronique.Mesure du courant et de la tension : Définition de la tension voltage et de l’intensité (ampérage) par analogie hydraulique. .Effets thermiques du courant : loi de joule. de le préparer sur les notions de base notamment les lois et principes électriques .Résistances variables. Application : détermination de l’intensité du fusible à placer dans le circuit par rapport à la puissance du consommateur alimenté. .H. Exercices de lecture sur différentes échelles. . ampèremètre analogique et numérique – Conséquences sur un circuit et sur l’appareil lors d’un raccordement fautif.Caractéristiques statiques des résistances.

Démonstration à l’oscilloscope de l’effet d’une tension carrée sur un circuit self induction.Production d’une tension. Le magnétisme.Rappel : champ magnétique. Tension et courant triphasé.3.Production du mouvement : Loi de Lorenz Loi de Laplace. flux d’induction. en raison des frottements dans l’air. moteurs électriques et multimètre à cadre mobile. Condensateur – la charge et la décharge. 2. Loi de Lenz.Circuits élémentaires. . ème 1. . l’élève sera obligé d’apprendre quelques chapitres condensés Directives : En 4 de la 5ème afin de lui permettre de voir spécialement les principes de fonctionnement des machines électriques à courant alternatif et à courant continue. application au courant alternatif 4. Application : Les alternateurs : Si B augmente. Principe des machines tournantes (électriques) . induction.Magnétisme et induction : allure du courant et de la tension dans un circuit R. Application : contrôle du condensateur d’allumage.A. 4. Comparaison entre courant continu et courant alternatif 3. . Courant alternatif monophasé : . . Quelques applications : Généralités sur l’automobile. Application : relais. d’énergie électrique en mécanique. . Accumulateurs : association des accumulateurs.Transformation d’énergie : mécanique en énergie électrique. puissance en courant alternatif. 4 M. (Electrostatique). 5. . Explication simplifiée du fonctionnement d’un condensateur en courant continue et alternatif à l’aide d’une lampe témoin – Accumulation de courant statique par la voiture.L. E augmente Générateurs et capteurs inductifs. 6.Généralités. (Alternateur triphasé) . ampères-tours.

Circuits d’allumage de types électroniques (générateur d’impulsions – effet Hall) . de localisation et de remédiation des pannes dans les circuits à développer tout au long du cours . caractéristiques Circuit R. 1. Chaque fois que cela sera possible.B. de même qu’en 6ème M. .Méthodes de contrôle des éléments. thyristor (parmi les premières leçons en 6e ou dernières leçons en 6e M. 1.) . Révision des notions de base d’électricité avec application à l’automobile 2. . 4. Circuit de démarrage : . en vue de lui permettre : .démarreur.P. 2.régulateurs – câblage et méthodes de contrôle des éléments.Méthodes de vérification Méthodes de contrôle des éléments. 3.Circuit de préchauffage en diesel . Circuit de charge : .De déceler de localiser voir de remédier à des avaries électriques sans devoir faire appel à un spécialiste. Batterie : .A.L. .A.principe de fonctionnement . câblage. Objectifs : Familiariser l’élève avec les principes de fonctionnement des équipements électriques installés sur les véhicules ou utilisés dans le domaine des travaux de mécanique automobile.Méthodes de contrôle des éléments. . . N. ELECTRITE AUTOMOBILE 5 M. Courant alternatif : monophasé – triphasé : principe de génération.Systèmes électroniques tels que : injection. – notion de puissance.Circuit d’allumage des petits moteurs .Particularités de certains organes – Méthodes de contrôle – autres types. Appareillages ou organes particuliers tels que : .Une juste appréciation des possibilités d’utilisation de ces équipements .A.Principe de fonctionnement . il devra donc disposer du matériel de garage adéquat.G. 3. . 6 M. Principe de fonctionnement de composants électroniques utilisés en automobile : diode. . régulations : .Circuit électrique des installations L.I.A.Alternateur – redresseurs monophasés : .C.caractéristiques des éléments. relais. excluant des formulations mathématiques inutiles ou trop développées.Principe de fonctionnement et méthodes de contrôle des éléments .charge – entretien – méthodes de contrôle. Circuit de signalisation et d’éclairage : . transistor. Circuit d’allumage de type classique (rupteur mécanique) .méthodes de contrôle des éléments 4. le professeur bâtira son cours sur l’expérimentation et la démonstration . : Ce cours sera essentiellement à caractère utilitaire et les notions envisagées seront étudiées dans une optique adaptée à la finalité de mécanique automobile.

. régulation… 7. coupleur des batteries. Schémas complet des circuits électriques d’un véhicule Différents types des schémas. Utilisation de l’oscilloscope en automobile. L’électricité et l’électronique appliquée au moteur diesel préchauffage.5. 6.

J. Montage en colleteur commun. 1. d’acquérir une maîtrise aussi totale que possible des notions de base et des phénomènes qui régissent le fonctionnement des composants électroniques dans les circuits électriques (équipements) installés sur les véhicules automobiles. La théorie atomique (nature électrique des corps) – structure.N sous ddp ! sens direct et sens bloquant. ! Conductibilité du type N et du type P . Montage en émetteur commun.Deuxièmement.Redressement double alternance 4. 5.Transistor en Darington. . . de sortie et de transfert. ! Dopage : les atomes donneurs et atomes accepteurs . 3. La théorie des bandes d’énergie . Diode et diode de Zener : caractéristiques. . . 3. Intrinsèque et extrinsèque . 1. Objectifs : . . Introduction à l’étude du transistor Si.Introduction : constitution de la matière . gains.A. Les semi-conducteurs : . Valeurs caractéristiques d’un transistor : puissance dissipée maximum. intensité maximum.Blocage – protection (relais) . constitution d’une diode . ELECTRONIQUE GENERALE 5 M. liaison covalente et ionisations. Application : .Permet à l’élève de découvrir : premièrement le principe de fabrication et la fonction d’un organe électronique isolé : Les effets qu’il crée sur un montage .Cristal N et P. Les limiteurs de tension – pont redressé à sec. 7. stabilisation de tension. impédance d’entrée. 6. Association des transistors . lecture des courbes. Résumé et comparaison des 3 montages.Redressement simple alternance . Application : En tant qu’interrupteur En tant qu’amplificateur 2. valeurs nominales. Diode Tunel – Doubleur de tension. Montage en base commune. stabilisation et protection.N.Relevé de la caractéristique dynamique d’une diode Si et Ge : ! Comportement de P. fréquence de coupure. tension maximum. 6 M. 4. température. ! Jonction P.A. Application : redressement. Ge . 2. NPN et PNP. 5.

compte-tours électronique.Capteur Piezo et jauge de contrainte – capteur de cliquetis ou détonation Application : détection de contrainte et d’impact. Générateur inductif pour la détection de la vitesse ou de la position ex : ABS.Bascule bistable – Application : Mémoire simple. Convertisseurs / Générateurs électroniques : . – Photo – transistors.Trigger de Schmitt – Application : Mise en forme de signal. .E. Application : sur les deux points précédents.Stabilisateur : de tension : application : alimentation des instruments de bord et de l’ECU. à l’aide des diode Zéner de résistances.ordinateur de bord. . commande : alarme.Thermistances PTC et NTC Application : contrôle de la température et auto-maintien du préchauffage des moteurs diesels à l’aide d’une résistance PTC. Capteurs et actuateurs. Détecteur de lumière .L.Application : allumage transistorisé à rupteur. 8.L. fonctionnant grâce à un cycle d’impulsion.R. . injection. . allumage à décharge de condensateur simplifié. temporisation ou interrupteur à effet thermique.D. 10.Protections électroniques : application : déviation des surtensions Stabilisateur de tension. diviseur de fréquence dans le boîtier de commande d’injection. L.tableau de bord. protection Contre les surtensions.D. prolongation du temps d’injection. Temporisation de l’éclairage de l’habitacle. . . Application : Capteur de vitesse ou de position à effet Hall Système d’allumage et d’injection. pas d’application directe en automobile actuellement .R. fibres optiques à infrarouge. vanne de dégazage. moteurs. Application : capteur de Volant et de suspension. . .D. . Triac : principes de fonctionnement Application : variateur de vitesse. – Application : pont diviseur de tension à L. dans le cas d’un allumage à générateur inductif. de pression ou de déformation 9. OPTO électronique.Multivibrateur monostable – Application : formateur d’impulsion. Condamnation portes. Protections électroniques .Relevé de la caractéristique du thyristor. Capteur de position 1er cylindre. 7.D. . Application : détecteur de niveau d’eau . injection de départ à froid. Essuie glace intermittent .Actuateurs : Application : Electrovannes. opto-coupleurs.Effet Hall et Générateurs inductifs. injections.Contacteur Reed. blindage des câbles électriques afin d’éviter le parasitage. – Application : . régulateurs de remplissage au ralenti. moteurs pas à pas.C.

Montage discret et circuit intégré 7400 . . non et.11. Circuits digitaux de base. . exor.Fonction et. non ou. non. ou.

PN Zéner . 12. Montage d’un doubleur à diode tunel. : Il serait important d’utiliser fréquemment les montages ainsi que les éléments électroniques (boîtier) types automobiles qui sont assez spécifique. ou à liaison par transformateur – Principe de l’ampli push-pull. 4. 16. 10.par résistance.C. Montage d’un stabilisateur de tension avec transistor en collecteur commun et un diode Zéner.R. Montage d’un transistor en émetteur commun. montage d’un triac commandé par un diac 13.par injection dans la base . xor. Montage d’un transistor en base commune. Montage d’un redresseur à diode et transistors. Montage d’un limiteur de tension à diode Zéner. Amplificateur à liaison directe à courant continue à 1 et 2 transistor et commandé par un type de capteur (LDR) 15.par pont diviseur . Montage des circuits et. ou. 14. Le professeur s’arrangera de façon à trouver les heures pour ses applications électroniques en rapport avec la théorie. 2. thyristor.SEANCES DE LABORATOIRE ELECTRONIQUE 6 et 6 M. 11. Montage d’un multivibrateur : astable.A. 6. Relèvement des caractéristiques des diodes. monostable et bistable. Montage d’un thyristor commandé par un déphaseur C. 7. .C. Montage et un étage amplificateur à transistors complémentaires. N. 5. 9. nor. Caractéristiques de transfert d’un ampli à liaison L. 3. Polarisation et stabilisation d’un montage en émetteur commun : . Etude dynamique d’un étage à transistor en émetteur commun avec liaison R. 8. 1. etc.B.

1. Les piles. 9. Le transformateur. 7. 6. Etudes des moments et de couples. 6. 8. 1.p. Le démarreur. Effet Joule.d. 3. Objectifs : L’élève sera capable de manipuler des expériences relatives aux dispositifs élémentaires rencontrés dans l’automobile. 3. .A. Ce cours sera un soutien aux explications données dans les cours d’électricité générale et quelques chapitres de la mécanique générale (physique) En MA l’élève s’appliquera sur les exercices énumérés ci-bas et cela dans le cours des travaux pratiques. Les forces. La mécanique dynamique appliquée à l’automobile.A. La batterie d’accumulateur.K. Magnétisme et électromagnétisme. Les organes d’allumage. Application de la loi de Pourllet. 4. 7. 2. Groupement des résistances. Sollicitations simples. Puissance et énergie. Manipulations sur des schémas simples d’électricité automobile. 2. 9. La force centrifuge. 4. La force électromotrice et D. Les matériaux utilisés dans l’automobile. 8. 4 M. 5. Les grandes lois de l’électricité en courant continue et alternatif. LABORATOIRE ELECTRONIECANIQUE 3 M. 5. – résistance.

circuits de charge… 2.Des circuits internes d’un carburateur.du circuit d’allumage électronique et ses éléments 3.Relevé des compressions : interprétations des résultats. . Contrôle et essaie de l’injecteur et de la pompe d’injection (réglage) 8. LABORATOIRE AUTOMOBILE Objectif : .voltmètre.Des éléments du circuit d’alimentation.Du mécanisme des freins à tambour et à disque.Du circuit d’allumage classique et ses éléments. Lecture et analyse de schémas électrique plus complexe – élaboration d’un processus de dépannage 4.Cet exercice permettra la découverte ou la vérification des principes techniques et technologiques appliqués aux mécanismes sélectionnés pour l’étude. Etude. Relevé des valeurs nécessaires au tracé d’un diagramme de distribution. . Découverte et utilisation de l’oxilloscope pour le contrôle des allumages. .D’un boîtier de direction et d’un système d’embrayage et sa commande.D’une boîte de vitesse et d’un différentiel. ohmmètre. . analyse d’un mécanisme de direction assistée 7. Contrôle du démarreur. 1. . . réglage : .du circuit de démarrage et de ses éléments . . . injection d’essence 5. 2.Les expérimentations ou manipulations seront généralement guidés par le canevas suivant : • information brève ou rappel des notions théoriques indispensables • Connaissance et utilisation rationnelle des équipements. multimètre. . 1. ampèremètre. . Etude et contrôle de circuits électrique tels que : -circuit de préchauffage en diel. Contrôle des valeurs d’une géométrie. découverte et utilisation d’appareils de mesure ou de contrôle tels que : .L. 4. 6. manomètre. . contrôle. . 3. Suivant les besoins.favoriser chez l’élève l’apprentissage d’une démarche de recherche personnelle et d’un processus de raisonnement adapté au problème posé. Métrologie des organes du moteur.Dans la mesure du possible. . l’élève restera maître de la phase pratique de l’expérimentation.De la commande hydraulique des freins et d’un servofrein à dépression. • Expérimentation suivant une méthode déterminée. • Constatations – analyse – conclusions et rapport circonstancié. Etude. Montage de circuits pneumatiques de base – analyse de fonctionnement. contrôle : .du circuit de charge et de ses éléments.régulation électronique du moteur diesel. 5. le professeur jouant le rôle de conseiller.

3. Il aura des connaissances dans la projection des pièces élémentaires d’une automobile. b) développement au cube. b) développement 2. c) sens d’inclinaison Marche à suivre pour la réalisation d’un croquis. d) 3 vues (référence mécanique automobile) 5. Cotation : Définition – importante – cotation élémentaire – orientation des cotés. Trait : . . Coupe : .manière d’hachurer : a) crayon à utiliser.M. b) coupes brisées à plan sécant c) coupes partielles. . Sections : a) section rabattue b) section sortie . 6. Ecriture : -Les lettre : forme. Il sera capable de schématiser des circuits électriques simples et de dessiner des pièces ou des petits ensembles de mécanique auto. . Projections : a) vraie grandeur. largeur et interlignes .A.Projection des solides dans la boîte de projection . . Perspective cavalière : But – principe – réalisation . hauteur. Objectif : L’élève sera capable de connaître la marche rationnelle d’exécution d’un croquis.But – principe – réalisation . . c) élimination des vues inutiles. Projection orthogonale : . DESSIN INDUSTRIEL. 3. 2. 1. 1. 3 M. a) cubes.A. 4 M. Coupes : a) coupes brisées à plan parallèles. b) inclinaison . .Définition – but – principe – réalisation .Traçage des lignes projet antes .Projection des solides sur le plan P . intervalle .Les lignes.Les mots : forme (majuscule ou minuscule). . intervalle .Etude sur la perspective cavalière des surfaces et des solides 4.Classification – emploi – traçage .Traçage du plan de projection des surfaces sur le plan P .

. 6. etc) .Croquis des petits ensembles des moteurs.Schématiser des appareils utilisés dans une station service. .Modèle d’une station service. Filtrages. . . Nomenclature. Schématisation de petits montages électriques domestiques. capots.Dessiner et coter des détails de carrosserie (portières. Désignation des éléments d’assemblage. 7.4. 5.

5 M.tous les travaux seront réalisés au crayon et sur feuilles .A. le professeur tiendra compte des indications méthodologiques suivantes : . Extraction de détails et analyse de montage (organes) et de fonctionnement d’après plans ou dessin d’ensemble de système. revues techniques. .Cotes de positionnement. . 3. .Coupe – sections . Dans l’élaboration de son cours. Plan d’atelier complet de diverses pièces tirées d’un ensemble. repères. 5. . préparation éventuelle de montage en collaboration avec le cours de laboratoire (ou de travaux pratiques) 4. transmission… . préparation éventuelle de montages en collaboration avec le cours de laboratoire ou travaux pratiques). Etude. .Suspension : direction.machine et outil à utiliser . 1.aux assemblages : libre ou non . usinage . Lecture – interprétation de diagrammes – de graphiques – de catalogues – de manuels d’atelier – de perspectives axonométriques – choix ou sélection de données. distribution. pièces et ensembles divers… D’éventuelles petites études déboucheront sur des montages vérifiés en laboratoire ou en travaux pratiques.la documentation de la salle de dessin sera abondante : catalogues. . Rappel des règles de base du dessin technique : .Objectif : est de familiarise principalement l’élève avec des représentations plus spécifiques et de le rendre capable de lire et d’interpréter toute documentation. Ces dessins devront donner tous les renseignements nécessaires : . détail de petites machines. 6 M. plan ou schémas relatifs au métier de mécanicien automobiliste.temps d’exécution.Cotation – tolérances diverses. . Extraction des détails et analyse de montage (organes) et de fonctionnement d’après plans d’ensemble de systèmes mécaniques. 2.Mécanisme des vues . Etude. 1.A. Lecture et schématisation de circuits simples des domaines de la mécanique automobile comprenant : des composants électriques – électroniques – pneumatiques et hydrauliques. Dessin d’ensemble.une attention particulière sera apportée à la réalisation de croquis à main levée . tels que : . utilisant des technologie diverses tes que : 3.à la fabrication : matière. 2. 4.

maneton) . 2.Bloc cylindre . 2.circuit d’allumage. Principe général de fonctionnement d’un moteur 4 temps : .Vilebrequin (décalage. . refroidissement et lubrification. Transformation de l’énergie .A.Historique . .Machines transformatrice : . Ecoulement des gaz : Tubulure d’admission et d’échappement. (cycle théorique) . 4. M.Notions sur la distillation du pétrole et les produits finis – indice octane – détonation – phénomènes d’allumage – la combustion et le dosage.Le carburateur et ses diverses fonctions. 1.carburateur élémentaire . 5. Carburation : . Classification des moteurs thermiques selon : .Moteur diesel 4 Temps 1 cyl.Terminologie – cycle théorique et réel (cycle pratique) épure circulaire. Le moteur 2 temps – description – fonctionnement – épure circulaire – différents types.définition. 6. Moteurs polycylindriques – couple moteur : . Usages du moteur thermique.Temps et phases . 3. Objectif : Permettre à l’élève d’acquérir les connaissances suffisantes et solides en rapport avec la constitution et le fonctionnement des moteurs thermiques qui lui permettront d’être capable d’intervenir dans les travaux d’entretien et de réparation. (cycle théorique) .Moteur à explosion 4 temps 1 cyl. Etudes des carburants et de la carburation : . Injection essence (principe de fonctionnement). . Fonctionnement des moteurs thermiques (Principes) : . 9. .Moteur 2 temps 1 cyl. . Généralités sur les moteurs thermiques : . MOTEURS THERMIQUES. 1.Culasse . .Ordre d’allumage .N. (cycle théorique) . 7. 3. .Le circuit d’alimentation en essence. 4. .Le combustible – Principe de fonctionnement – Nombre cylindre… 5.Les éléments mobiles. 8. Description du moteur thermique (moteur à explosion) en donnant le rôle et la matière de chaque organe (fixe ou mobile) .

A. . . injection indirecte. 4. 3.Nécessité et dispositifs utilisés. Comparaison entre le moteur diesel et le moteur à essence. 5. Etude de la suralimentation des moteurs à explosion et diesel. 2. 1. . Etude des principaux types de moteur diesel : . Démarrage des moteurs diesels : . La variation de l’avance à l’injection : . Etude de la régulation des moteurs diesel : .Préchauffage de moteur diesel.Etude de l’injecteur. 6 M. Phases de la combustion Facteurs influençant le délai d’allumage. 7. .Injection directe.5. 8.Nécessité. Etude du circuit d’alimentation en diesel : .Problème du filtrage . Etude de la combustion : Caractéristiques des combustibles utilisés. 7. Etude du système d’injection d’essence utilisée en automobiles. dispositifs utilisés et principe de fonctionnement. Etude du fonctionnement du moteur diesel – cycles théoriques et réels. Dépollution atmosphérique par le gaz d’échappement – remèdes. 6. 6.Principe de fonctionnement de la pompe d’injection en ligne. le diesel 2 temps. de la pompe injection rotative.Principe de démarrage par l’air comprimé.

Les traits sur la route. . Classification des véhicules : . Etude des outils de base du mécanicien 8. Objectifs : Ce cours que l’on peut dissocier des travaux pratiques est un élément essentiel dans l’apprentissage raisonné du métier de mécanicien automobiliste.du point de vue de l’utilisation . pneu.Qualités d’un bon châssis .Efforts à supporter par un châssis . boulons et rivets. . à lame et la barre de torsion .Utilisation des feux (le jour et la nuit) .Jante. .Ressorts : à boudin.A. 1. le rappel ou l’introduction de certaines notions de physique et chimie.Types de châssis.C. -§ Forme extérieures du véhicule : voiture et camion. 4.B. Carrosserie : -§ Définition . . 10.Définition . .du point de vue de la transmission du mouvement. . Différencier les vis. . 3. . 6.Les signaux routiers . Suspension et ses organes : . .Stabilisateurs (stabilisation) . 7. Historique de l’automobile. !§ Vue de face !§ Vue de gauche ou de droite. N. 9. selon les nécessités. 2.du point de vue de l’emplacement du moteur . Il a donc comme objectif de faire acquérir à l’élève les connaissances théoriques nécessaires à l’élaboration d’un processus de contrôle ou de détection et de réparation des incidents techniques qui peuvent affecter le fonctionnement d’un engin à moteur. 3 M.T. Connaître les produits de nettoyage et d’entretien. .Amortisseurs .O. La sécurité dans le travail + les premiers secours. .C. : Nomination et rôle de chaque partie qui compose le véhicule.Parler de la genèse de l’automobile c’est-à-dire citer quelques grands noms dans l’histoire de l’automobile et leurs réalisations. § Vue de derrière. de connaissance de matériaux permettra au professeur de donner à son enseignement le caractère scientifique qui convient à un deuxième degré technique de qualification. chambre à air et roue . Code de la route : . Tout au long de l’année.La conduite sur la route . . TECHNOLOGIE AUTOMOBILE. 5.Définition . Le châssis et le cadre : . § Vue de dessus.

servofreins. Etude de la boîte de vitesses et sa fixation. Etude de freinage (et des éléments de) 13. . Les organes d’allumage élémentaire. 1. circuit hydraulique et pneumatique. Etude technologique du freinage – généralités. 1. (C. 7. 12.Principe de l’assistance rappel – variation de l’énergie. 15. utilisation et entretien des appareils d’une station service 2. Carburateur (fonctions) 20.Traction. 12. 8. Méthodes de travail pour l’entretien complet d’un véhicule. 19. la génératrice et l’alternateur. 5. Entretien d’un véhicule automobile (rappel) 2. Technique et entretien de la batterie d’accumulateur. Entretien d’un véhicule automobile.4 M. Etude de la lubrification – Les lubrifiants.T.Principe de fonctionnement : particularités et l’hydraulique techniques appliqués à l’automobile . 21. Les dimensions commerciales.) 11. 17.A. les solvants. Notions de pneumatique : . Initiation à la tenue d’un magasin et à l’inventaire permanent. Embrayages électromagnétiques. Identification du véhicule 1. Les fiches de travail. 4. Détailler les organes fixes et mobiles d’un moteur. Etude de cadran du joint homocinétique. 7. 5. Les relations humaines. 6. 9. 22. Les verres utilisés dans l’automobile – le lave-glace.Applications développées au cours de l’étude de mécanismes propre à l’automobile. Remise du véhicule en ordre après l’entretien et le lavage.A. . flexion et torsion. 14.Compresseurs. les dégraisseurs et les produits antirouille. Notions sur les décapants. . Introduction sommaire sur les sollicitations simples de résistance des matériaux : . cisaillement. Le circuit de refroidissement. Le démarreur. variation de l’avance à l’allumage. les boîtes de vitesses automatiques : Principes de fonctionnement : particularités. Caractéristiques générales des véhicules 13. Marche à suivre détaillée de l’inspection d’un véhicule automobile afin de la présenter au contrôle technique appliqué. servo-direction… 4. . Etude du système de climatisation d’un véhicule automobile 11. Etude de la direction – géométrie du train avant l’équilibrage. Etude du circuit d’allumage classique. 10. Compréhension. Etude de l’embrayage et ses réglages. 10. 16. Décrire les éléments démontables d’une coque.Types de freins. Les types de la suspension. 18. 3. Etude du refroidissement – Modes de refroidissement. 9. compression. Le circuit de lubrification. 3. 6. 8. 23.

2.Gestion électronique de chauffage et des conditionnements d’air. . 7.La régulation électronique et l’injection diesel. Carrosserie et peinture.Injection essence.Alarme et anti-vol . 5. Electronique et la technologie de l’automobile. Etude des résistances à l’avancement d’un véhicule. .Electronique de bord (instrumentation.L’électronique et la transmission automatique.Mise au point des moteurs thermiques. . . .L’électronique au service de la dépollution des gaz d’échappement. La gestion de la pression de suralimentation. . 6. organes de carrosserie). La suggestion La direction à assistance progressive. . commutateur intermittent.Electronique de l’alternateur . .Les générateurs d’impulsion électronique (centrales clignotantes. Les essais des moteurs au banc – tracé des courbes caractéristiques. relais électroniques). Contrôle et réglage des moteurs thermiques.Les systèmes anti-blocages et anti-patinage des roues. . Application de la théorie du frottement de glissement à des mécanismes tels que freins.Allumage électronique . mécanique et pilotage électronique . embrayage… 4. 3.

remplacement de pneus et équilibrage des roues. Entretien général et indentification des différents organes d’un véhicule. . Travaux sur train avant et arrière.câblage d’accessoires supplémentaires. appareillages et matériels divers. TRAVAUX PRATIQUES Objectifs et Conseils méthodologiques : La recherche logique. dépose. . . : Entretien.géométrie du train. .Vérification des organes et comparaison entre les données techniques du constructeur . Intervention sur le véhicule.B. Travaux divers : Par exemple : . vérification.rénovation et purge de la commande hydraulique des freins. de l’embrayage. Intervention sur le moteur 4 temps. . La réflexion des élèves s’appuiera sur les cours techniques théoriques : le professeur encouragera les recherches personnelles. remplacement.remplacement d’amortisseurs. .réglage des phares . 2. Les élèves réaliseront leurs travaux d’atelier dans le respect des règles de sécurité et d’hygiène : . 3.remplacement des plaquettes des freins ou de patins de freins. . notamment par la mise à disposition d’une documentation d’atelier variée et moderne. 5.Remontage et mise au point. réparation. 1.en se référant aux indications et instructions du professeur ou des documents techniques appropriés. tels sont les objectifs principaux de ce cours de travaux pratiques.P. N. de refroidissement. . .après avoir élaboré un processus d’actions. .Vérification des circuits de lubrification. 4. essai d’ensembles ou d’éléments composants les différents systèmes d’un véhicule. Par exemple : . contrôle. repose.en utilisant rationnellement et soigneusement les outils. . la remédiation par la mise en œuvre des moyens techniques et d’un savoir-faire efficace.Conclusion et pose d’un diagnostic de remise en état. . .ajustement d’un élément de carrosserie. la détection des défectuosités.Démontage complet d’un moteur . réglage.

Dépose et repose de l’embrayage.Il sera capable de réaliser la maintenance et la conduite d’une station-service. . . Mise au point de l’allumage (utilisation de l’oxilloscope). Contrôle de la culasse. 3 et 4 M. Communiquer avec les clients : nettoyage des organes 12. Savoir consulter les documentations.A. 1. Entretien complet d’un véhicule. 14. . Interventions sur le moteur diesel. 15. 10.A. 11. Dépose et repose des éléments de freinage. d’entretenir rationnellement les outils de mécanicien.Il pratiquera l’entretien. Réglage des pompes d’injection en ligne et rotative. Calage de ces pompes d’injection.1. 16. Inspecter les organes. Réglage de la carburation – Analyse de gaz d’échappement. 11. le nettoyage et le contrôle d’un véhicule automobile. 13. Intervenir sur l’équilibrage. 13. Dépose et repose des fixes du moteur. Réglage des soupapes. 7. Purge et démarrage du moteur + câblage et vérifications des différentes installations de préchauffage.Il réalisera la dépose et la repose des organes du véhicule. Calage de l’arbre à cames (selon épure de distribution) 3. Dépose et repose de l’ensemble moteur-boîte 8. 6. 3. Entretien des injecteurs. Relevé des pressions. Vérification complète d’un véhicule pour le passage au C. 4. mesure de la pression. Savoir communiquer et rechercher l’information. Objectif : L’élève sera capable d’utiliser. 12. 8. de compression. Dépose et repose des éléments de la suspension et de direction.T. dépose et repose des pneumatiques – réparation des chambres 4. 6. 9. 2. 5. Utilisation et entretien des appareils de garage. . Interventions sur moteur 4 temps (différentes interventions pratiquées en 5ème année) 2. 10. 5. Entretien et utilisation des outils du mécanicien automobile. 9. 7. Dépose et repose des organes mobiles d’un moteur. Mise au point d’un moteur 2 temps à essence.

Le conseil d’administration .1. Facteurs de gestion socio-économique : . 2.Protection de la santé . Relations au sein de l’entreprise.2.Finalités économiques et sociales . 2. techniques. 1. 2. .à la qualité des rapports humains qui doivent exister entre membres du personnel.Définition. Droits et obligations des employeurs et des travailleurs : . d’hygiène et d’embellissement des lieux de travail. . interventions des principales fonctions commerciales.Organisation d’un atelier de réparation automobile avec comme objectif : de sensibiliser et d’initier l’étudiant : .La direction générale . 2.Formes juridiques de l’entreprise.La sécurité sociale : allocation familiale.Produits et marchés .Les organisations professionnelles des travailleurs et des employeurs. Entreprise.Le contrat et ses implications. avec les fournisseurs et avec les clients. les organismes de sécurité. Consensus social. . les capitaux.au rouage de fonctionnement et à l’organisation d’un atelier de mécanique automobile. administratives et financières. . La protection des travailleurs : .1.Les hommes.Q. Structures : . chômage. Objectifs : Ce cours aura deux grandes parties : .La sécurité des travailleurs. Définition : .3.Amélioration des prix de revient (productivité.Organisation de l’entreprise avec comme objectif de sensibiliser et d’initier l’étudiant aux rouages et structures de l’entreprise d’une part et aux rapports et contacts humains qui doivent exister entre personnes. assurance maladie et invalidité.Prix de revient et de marché . ORGANISATION.2. les contraintes socioéconomiques) 2.Règlement du travail. rôle.3. . les équipements. Législation sociale. .Protection de la rémunération. . .

Du point de vue de l’entreprise : classification des établissements.Du point de vue du travail : § Les formalités d’ouverture d’un garage . Les bancs d’essais . § La réclamation . § Le bon de commande . 2. . code de la route. § le chauffage . § La fiche de préparation de travail .G. § La main d’œuvre et les garanties des réparations . § Les plans de garage type . les responsabilités.La solution des litiges. § la récolte des eaux usées .3. . le matériel et son emploi . § La réglementation relative au véhicule et engins Exemple : (contrôle technique. répartis en 5 catégories (organisation du travail). § La documentation technique . § L’organisation du magasin pièce de rechange . § Le rendement et l’amortissement du matériel . les horaires de prestations. § La maintenance en général . . § Les produits d’entretien. 2. .4.3. . .Commission paritaire. § la récolte des produits minéraux . les comportement (y compris la publicité). § Organisation du magasin outillage . installations L. précautions . Relations sectorielles du travail. § les installations sanitaires . les formalités à remplir . § les produits nocifs et dangereux .Du point de vue des personnes : les qualifications.Du point de vue de la réglementation des garages : § L’éclairage .. § Prix de revient . § L’outillage et l’entretien. les obligations du garagiste comme commerçant.2. § La réception des clients.Le tribunal du travail. § L’organisation des services de réparation . La juridiction du travail. reprise et vente des véhicules neufs et usagés. § manutention et précautions .P. . § lutte contre l’incendie . § Les dépannages. § traitement des liquides rejetés à l’égout. § la circulation dans l’établissement . Atelier de mécanique automobile Thèmes à traiter. les appareils de contrôle.

- Du point de vue de l’administration : § Les concertations des réparations et entretiens ; § Les contrats d’assurances ; § Les modèles de contrat de réparation et d’entretien ; § Le permis de feu N.B. : Cette liste évoluera en fonction des nouvelles réglementations ou des nouvelles techniques.

R. CONSTRUCTION. Objectifs : Permet à l’élève de recevoir les notions de base en rapport avec la constitution de la carrosserie, les supports sur le véhicule et ceux utilisés comme outils de travail : les matériaux qui les constituent, les outils ainsi que les procédés de façonnage. Le professeur préparera le matériel didactique et celui des travaux pratiques ; ce dernier aidera les élèves à expérimenter certaines applications. 1. Fabrication de la tôle (épaisse, mince, moyenne). - Tôles - Laminage, martelage, dressage. - Essais des tôles - Classification des tôles 2. Carrosserie. - Définition, description, rôle. - Différents types de carrosserie (forme à choisir) - Fabrication de carrosserie. 3. Les supports ; - Sur le véhicule, principalement le cadre qui est la base d’un châssis - Comme outils qui permettent au mécanicien automobiliste de faire son travail avec aisance. 4. Soudure. - A l’arc - Au chalumeau - Rechargement. 5. Réparation et peinture de la carrosserie - Déborselage - Reconditionnement des coques et infrastructure - Technique de soudage en carrosserie. - Peinture : § préparation de la surface. § Technique du mélange. § Pistolage (technique) 6. Productique.

S. ATELIER AJUSTAGE 3. M.A. 1. Initiation au limage 2. Dressage d’une face A 3. Dressage d’un champ 4. Dressage d’un bout 5. Dressage d’un parallélépipède rectangle 6. Dressage au marbre 7. Dressage des faces parallèles 8. Apprendre à limer une pièce sur dimensions 9. Parallélismes du comparateur 10. Exercices divers T. TECHNOLOGIE AJUSTAGE 3 M.A. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. Introduction. Propriétés des métaux usuels Les ferreux Les moyens de fixation Les outils d’exécution Les outils de traçage Les instruments de mesure

translation) 12. Inéquations du premier degré 7.les exposants fractionnaires .fonction du premier degré – équations du premier degré .Les droites du plan . La théorie des erreurs 2. Théorème de Thalès 15. MATHEMATIQUE ALGEBRE 1. R : opérations Système binaire Monômes et polynômes Opérations Produits remarquables Division Décomposition en facteurs 4.A. 3. Ensemble N.simplification et réduction des radicaux au même indice 4.U. Equations du premier degré 6. Radicaux d’indice 2. Parallélogramme (projection.Systèmes du premier degré . 2. Z. Le second degré .Equation du second degré .Inéquations du degré à deux inconnues . Puissance et radicaux . Rapports et proportions 14. Fraction des polynômes 5. ALGEBRE 1.les puissances . Vecteurs : opérations 13.Les problèmes du second degré 3.Résolution – Discussion des équations paramétriques . GEOMETRIE 10 Lieux géométriques 11.Equations du premier degré à deux inconnues . Fonctions du premier degré 8. Le premier degré . Théorème de Pythagore 4 M.les radicaux du second degré . Systèmes d’équations du premier degré 9.

le trinôme du second degré .les systèmes d’équations réductibles au second degré . La théorie élémentaire des logarithmes .fonction du second degré ..les systèmes du second degré 5.

La théorie générale des fonctions . Analyse combinatoire et binôme de newton 3. Développement en série de Taylor et Mac-Laurin . Résolution des triangles rectangles 6.Usage des tables logarithmiques – le cologarithme 2.les éléments de la théorie vectorielle . Les équations trigonométriques (simples) 8.Arcs et angles orientés 2. Les nombres ou rapports trigonométriques 3. Résolution des triangles quelconques 7.les limites .TRIGONOMETRIE 1. Les équations trigonométriques ALGEBRE ET ANALYSE 1. Calcul différentiel et intégral 3. Les formules d’addition d’arcs 2. Les dérivées 7. Les formules de multiplication d’arcs 3.la continuité 6. Les logarithmes . Nombres complexes 2.définition – propriétés – logarithmes décimaux .généralités . Les déterminants 4. Fonctions logarithmes et exponentielles 4. Les relations entre les nombres trigonométriques d’arcs associés 4. Les propriétés des polynômes entiers 5. Vecteurs – angles et arcs . Formules d’addition d’arc ALGEBRE 1. Les formules de transformation 4. L’étude des fonctions TRIGONOMETRIE 1. L’usage des tables des valeurs goniométriques 5.

6.GEOMETRIE ANALYTIQUE PLANE 1. 3. Le point La direction et la droite Le cercle Les lieux géométriques Etude particulière des coniques Classification des courbes du deuxième ordre Tangentes Asymptotes – Normales – Centre – Diamètre Eléments focaux Réduction de l’équation générale des coniques . 7. 5. 10. 9. 8. 2. 4.

expérience de Torricelli .baromètres 4. M. Les lois des gaz : transformation isochore.notion de pression .propriétés des gaz .application de la capsule manométrique .Equilibre des corps flottants. Thermomètre . Quelques éléments sur la météorologie commandes .les propriétés générales de la matière .application du principe de PASCAL : presse hydraulique. Propagation de la chaleur 14. PHYSIQUE 3 M.les différents états physiques de la matière . 1. Calorimétrie 15.Etude de la molécule et structure de l’atome .Notions de poids spécifique et densité 2.A.A. frein . application 11. vises communicants. Cas des liquides 8. Le rapport entre le volume.pression dans les liquides . Cas des solides 7. Changement d’états physique 12. Echange d’énergie calorifique 17.principes . isobare 10. Aérostatique .différentes sortes d’échelles de température 5. Cas des gaz 9. Les différents états et les possibilités de transformation 13. Transformation d’énergie : principe de Carnot 18. Composition de la matière . 4. capillarité 3. hydrauliques . la pression d’un gaz et la température absolue .V. Energie calorifique 16. Dilatation 6.pression atmosphérique . Hydrostatique .

m. couches électroniques Tableau périodique des éléments : * métaux et nom métaux * masses atomiques et masses moléculaires comparée à l’u.A.A. AZOTE : formule structure moléculaire – propriétés physiques et chimiques – usages 26. eau pure 8. 12.W. L’eau 6. 18. Notions préliminaires : états de la matière et changement d’état L’air 2. électrolyse de l’eau 10. eau naturelle 7.a. cycle de l’eau 11. Fonctions chimiques 2. Composés ioniques solides. 16. Liaisons chimiques : • L’électrovalence • la covalence 21. Respiration 5. Acide – base – oxyde – sel 3. Lois des combinaisons en volume 28. 15. Lois de Gay-lussac 29. Lois de Boyle et Mariotte 4 M. HYDROGENE : propriétés physiques et chimiques – usages 25. 13. 19. AMMONIAC ET AMMONIAQUE : formules et structures moléculaires – propriétés physiques et chimiques – préparation – usages 27. 1. fondus ou dissous 4. 20. Composition en volume 3. constances physiques de l’eau pure et propriétés dissolvantes de l’eau 9. 17. OXIGENCE : propriétés chimiques et physiques – cycle – usages 24. Lois des combinaisons en masses et équilibre des équations chimiques 23. Conductibilité de sels fondus ou dissous 5. Notion de mole et nombre d’Avogadro 22. électrolyse . 14. Combustion (vive et lente) –oxydations 4. 1. CHIMIE 3 M. symbole et nombre atomique. Structures des ions 6. applications Mélanges et séparations Mélanges homogènes et hétérogènes Analyse immédiate (méthodes de séparation) – Substances pures Critères de pureté Analyse élémentaire Notion d’atome et de molécule Structure atomique (noyau – électrons) Présentation des atomes.

PH des acides forts et bases fortes – applications 22. Oxydation et réduction 18. Ecriture ionique des équations chimiques 14. Electrolyse ignée ou en solution 8. Ammoniac – ammoniaque 27.7. Notion de PH 21. Nombre d’oxydation 17. Oxydation anodique et réduction cathodique 9. Application à l’affinage du Cuivre. . Oxydant et réducteur 19. Réactions ioniques proprement dites 15. Lois de Faraday 10. Equilibrage des équations redox 20. Sels ammoniaques. PH des acides faibles et des bases faibles – applications 23. 11.silicates 26. Réactions ioniques 12. Silicium – silice . Phosphore et phosphates – acide phosphorique 25. Synthèse industrielle de NH3 28. Types d’équations chimiques 13. Réactions d’oxydo-réduction 16. Acide nitrique et nitrates 24.

6. Conversation : basée sur des sujets sélectionnés et liés à la section 6 M. 1. 9. 2. 10. 4. 13. 7. Vocabulaire 5.A. 5.A. : simple past tense sous toutes les formes Vocabulaire Paires minimales Vocabulaire amplifié sur les textes Composition Ecrites avec sujets liés aux temps saisons. Ecrites : avec sujets techniques. fêtes Orales basses sur la révision Lecture expliquée Lecture des textes allant jusqu’à la leçon prévue dans le manuel d’apprentissage Lecture des textes hors du manuel mais en rapport avec la conjugaison Conversation : 1. Lecture des textes hors manuels 13. 4. 3. tirés du livre prévu 12. Composition 8.interrogative Le S. 2.X. Traduction : français – anglais – français 15. 1. 5. 3.A. négative. 4 M. Présent perfect tense : toute forme 4. 6. Dialogue 5. 8. Liés aux temps 10. Vocabulaire sur base des compositions 7. Orales : révisions des cours 9. Conjugaison 2. ANGLAIS English for Africa 3rd form Etude de texts Etude de mots difficiles Etude de lagrammaire Elocution Rédaction Phonétique 3 M. Vocabulaire amplifié basé sur les textes prévus au programme 6. habitations. Lecture expliquée : 11.A. Révision des temps vus 4ème 3. 1. Mise en scène 2. Conjugaison PRESENT : forme affirmative.T. affirmative. 12. 11. . Lecture des textes sélectionnés. Traduction 14. interrogative. M.P.

10. Conjugaison révision des temps vus en 4ème et 5ème temps composés sous toute forme conditionnels sous toute forme Vocabulaire : amplifié revoyant ce qui a été vu les années passées purement technique tiré du livre prévu Traduction : français – anglais anglais – français (des textes tirés du livre prévu) Composition : basée sur les sujets du livre prévu par le professeur Etude des ITEMS Y . 4. 2. 8. 3. 6. 5. 7. 9.1. 11.FRANCAIS .

Le nom L’article L’adjectif Le pronom le verbe • Conjugaison active.3 M. 22. 3. 9. 16. 10. 20. 25. Thème : L’ECOLE La variation du participe passé Le verbe et le verbe intransitif Thème : LA FAMILLE Le discours indirect Le verbe transitif La narration et la description La voix passive Thème : LOISIRS La syntaxe des modes et des temps Le participe passé Thème : LA MAISON Le portait La concordance des temps Thème : VILLE ET VILLAGE La proposition subordonnée L’élément de correspondance Thème : FOIRES ET MARCHES L’emploi de EN L’emploi de Y Thème : LA MORT L’emploi de TOUT L’emploi de QUELQUE Thème : SEPARATION L’emploi de DONT et QUE Thème : SPORT Quelques figures de style 4 M. 6. 12. 26. 14. 3. 24. 8. 1. 18. 7. 4. 17. GRAMMAIRE Phrase simple § Les classes grammaticales 1. 5. 8. 7. . 11. 2. 23. 15. passive et pronominale – Exercices • Syntaxe des mode et temps essentiels L’adverbe La préposition La conjonction L’interjection 6. 21.A. 4. 9. 5. 27. 19. 2.A. 13.

P. 3.l’emploi de TOUT. P. P. 278 TEXTE 3 : corps âme de l’homme affamé Anth. 7 1. P. TEXTE 1 : poète. P. 155 5. Natures des propositions 3. 7. 288 Le style direct et indirect Grév. 272 L’accord du participer passé Grév. La phrase composée 2. GR2V. Le genre lyrique (poésie e vers classiques) • caractères • formes • éléments du vers 6. 189 . Le roman (classification et modèle d’un compte-rendu) 3. tu parleras Anth p. de QUELQUE. La versification française Les adjectifs qualificatifs Les accords de ces adjectifs Degré de comparaison Grév. p. 2. 189 TEXTE 2 : pour que la maternité acquière son sens humain. 4. La concordance des temps Grév.A. P. Les lettres (composition épistolaire) • conseils pratiques • la lettre familière et de convenance • la lettre administrative et d’affaires 5. Introduction à la dissertation 5 M.§ Les fonctions grammaticales 1. La lecture (conseils pratique) 2. Fonctions des propositions subordonnées AUTEURS ET COMPOSITION 1. La stylistique • les qualités du style • les figures de style 4. 6. 256 La proposition subordonnée . de MEME. Anth. de QUOIQUE et QUOIQUE + QUEL QUELQUE. 8.

4. Mabraux. …) comportement humain (Rousseau.) la condition humaine (M. 19. Les périodes littéraires et leurs représentants 2. les sciences et la culture (J. 10.. Dissertation Partie théorique 3. Yvone.TEXTE 4 : le fléau le plus meurtrier de l’histoire Anth. A.Berger. 6. 157 9. de Beauvoir. 22. St Exupéry. corps.…) rencontre des mondes (Auteurs africains) Grammaire : l’accord des adjectifs les adjectifs numéraux cardinaux. indéfinis les pronoms personnels. 8. 20. Rimbaud. etc… 1. Définition Préparation du travail Rédaction du travail (introduction. 13.…) les techniques civilisation et culture (G.Rostand. 11. Voltaire. P. 12. 17.…) la femme (S. 15. 14. A. Proust. 7. Les normes de la composition. 16. 21. conjonctions et leurs locutions syntaxe des modes et temps . indéfinis prépositions. 5. La composition : dissertation 10. relatifs. 18.…) l’homme et la mort (Bossuet.. conclusion) Particules de transition Les citations Recommandations pratiques Exercices 9.

La devise et son impact 28. les institutions et organismes nationaux du développement 10. le citoyen Congolais et le développement national 12. La prise de conscience civique 14. Aperçu chronologique de l’histoire de notre pays 2. les réalisations économiques nationales 8. Les langues nationales 24. la conscience professionnelle 16. L’engagement civique réel 13. La dignité civique 17. Le progrès national 8. La bienséance 10. 1. les richesses du Congo 7. Le communautarisme 7. l’organisation du travail et la législation sociale nationale 9. Chronologie de la genèse et de l’évolution de notre pays 2. Les devoirs sociaux et la responsabilité 9. Le code de la famille 22. Les résolutions civiques à retenir au terme du cours de civisme . L’Etat congolais et le programme national de développement 3. la compétence professionnelle 15. la coopération africaine et mondiale de la République Démocratique du Congo 5. La fierté nationale 15.Z. Quelques vertus 27. Servir les autres et la nation 11. 1. Le nom de naissance 19. Quelques organismes africains 23. Le patrimoine culturel national 20. CIVISME 3 M. La famille 5. Les innovations principales de la constitution révisée 4. La solidarité familiale et nationale 6. Les obligations civiques 12.A.A. l’épargne 11. le respect et l’amour du travail 14. Quelques organismes nationaux 25. la conscience professionnelle 26. Les vertus civiques pour le développement national 13. La constitution et le citoyen 16. les objectifs socio-économiques de la République Démocratique du Congo 4. Le courage patriotique 21. Les efforts congolais en matière de développement 6. la mobilisation au développement national 18. La structure de l’institution et des organes du pouvoir 3. L’épanouissement civique 18. l’honnêteté – la justice – le respect du bien commun 17. Le volontariat 4 M.

La situation géographique et politique du Congo 2. 13. Les doctrines politiques 3.M. GEOGRAPHIE 3 M. L’Etat d’indépendant du Congo (1885) 8. climat. Motifs 10.F. L’engagement patriotique 5. Stanley et ses découvertes (1871-1879) 5. Relief. hydrographie 7. L’Afrique 2.5 M. Engagement en faveur de l’unification d’un monde nouveau 6. Le Congo 5. peuplement.A. L’éducation nationale au Congo et l’UNSCO 7. 1.D. Population. Les voyages de H. Relief et climats + hydrographie 4. L’indépendance du Congo (1960) 12. Conséquences 11. les thèmes idéologiques 4. Présentation 6. La colonisation du Congo (1908) 9. Présentation 3. mines. L’exposés et exercices sur les ITEMS AA. les voyages de Diego Cao (1482) 4.L.A. La coopération internationale 6 M. 1. Commerce .A. Industries. la libération du pays par l’A. énergie 10. 1. genre de vie 8. Le passé politique précolonial du Congo 3. La conférence géographique de Bruxelles (1876) 6. La conférence de Berlin (1876) 7. Agriculture 9. La deuxième République (1965). Rassemblement national et unité 2.

Les Sémites de Babylone 7.A. La Grèce au début du Vème siècle de péricles 17. Déclin de la grèce 18. HISTOIRE 3 M.AB. La civilisation hellénistique 19. L’Egypte antique 2. La civilisation crétoise 10. Les origines 21. La Grèce 14. Fin de la République 25. Les empires du Tigres et de l’Euphrate 5. Les Hébreux 11. La Grèce du VIIIème au Vème siècle 16. La cité romaine 22. Rome 20. Les Sumériens 6. Le pays de l’histoire La religion 3. Nouvelle civilisation romaine 23. L’Iran antique 13. Débuts du christianisme . La société 4. fondateur de l’Empire 26. 1. Crise de la République 24. Auguste. Les Assyriens 9. La Grèce archaïque 15. Les phéniciens 12.

L’origine 5. La paix en Angola 5. 5.S. l’imprécision des options politiques. L’assistance technique : ses formes et son rôle 9. Les facteurs de développement : la transformation des mentalités. La C.M.E. 11.E . Amérique politique 6. L’hyperfertilité masculine . la stabilité politique. 12. 8.M. 7. 4. Le C. 2. Le japon 14.R. L’U. 9.AC. la transformation des structures socioéconomiques 10. 6. Europe politique 8.S.A. L’aide aux pays en développement : ses formes.C. 1.O.E.A. Afrique : problème de développement 3. L’apartheid en Afrique du sud 4. Les causes 6. Les suggestions 7. la participation de la population.N L’économie mondiale (la mondialisation) Sujets d’actualité Exposés Jeu de questions .E.O. Les Etats-Unis d’Amérique 1. 1.ON. La C.E. la position de donateurs. L’Asie et l’Océanie (économie et politique) 10. La Chine 13. Les obstacles au développement : l’instabilité politique. La paix en Angola Les territoires Arabes occupés par l’Israël Le problème du développement C. les problèmes qu’elle soulève 8. ACTUALITA 4 M. (union européenne) 9. Afrique politique 2. L’économie mondiale (la mondialisation) 15.E.C.O. le manque de vigueurs et de continuité dans l’application des plans de développement 5 M. 3. les causes de la stérilité chez l’homme 3. Le trafic de la drogue 7. L’information dans les pays sous-développés ses caractéristiques et sa nature 2. Le Congo et le sous développement 4.

12. 3. 14.A Construction 6 M. 5 et 6 M. Histoire 3 M. Physique 3 et 4 M. 36.A Mathématique 3. Technologie automobile 3. 24. Examen d’Etat . Introduction Motivation Objectifs généraux Présentation générale Le métier Du profil de qualification au programme Objectifs spécifiques Structure de formation Répartition horaire 5 M. 4. 37. 20.Programme de stage (après la 5ème mécanique auto) 9.A. 23. 5 et 6 M.A Laboratoire automobile 5 et 6 M.A.A Français 3. 15. Atelier ajustage 3 M.A. 13. .A Electricité automobile 5 et 6 M. Répartition horaire 5 et 5 M.A. M. 29.A.A . 4. Mécanique générale 3 et 4 M. 31. 21. 32.A Métallurgie 3. Dessin industriel 3.A.A Laboratoire électromagnétique 3 et 4 M. 2. 27. 26. Technologie ajustage 3 M. Géographie 3. Chimie 3 et 4 M. Eléments des machines 5 M.A Résistance des matériaux 5 M.A Electronique générale 5 et 6 M. 5 et 6 M. 5 et 6 M. 4.A.C.Jury pratique . 6.A.Session proprement dite Programmes (cycle long) 10.A Anglais 3.A. Mécanique appliquée 5 et 6 M. 19. 4 . 7. 30.A Civisme 3.A. 16. Travaux pratiques 3. 5. Organisation 6 M. 18. Electricité générale 3 et 4 M. 35. 4. 5 et 6 M.TABLE DES MATIERES 1.A. 34.A. Automation 6 M. 28. 4. 4. 33. Répartition horaire 3 et 4 M. 25. 17.A.A Résistance et éléments des machines 6 M.A. 11. 4. 5 et 6 M. 5 et 6 M. 5 et 6 M.A Programme de stage (après la 5ème mécanique auto) 8. 22. Moteurs thermiques 4. 4 et 5 M.A.A.A.

A 39. Religion 6 M.A 40. Actualités 4. 5 et 6 M. Bibliographie .38.

A. La charité 2. A. Me péché. 2 temps.be) .T3 : Moteurs Diesel par Desbois.Technologie de l’automobile LE MOTEUR T1 et T2 Edition Casteilla . QUELQUES MANUELS DE REFERENCE. .4 temps.T1 : Les moteurs à 4 temps et à 2 temps par Desbois. Torri . R.cfwb.P.Section hydraulique pneumatique Programme National de l’Enseignement Catholique – Bureau Pédagogique Bruxelles Belgique (www. Vieux.AD.Section : Mécanique des moteurs .T2 : Les organes de transmission et d’utilisation par Desbois. Torri . Diesel par Gustave Mailard et P . A quelle tache suis-je appelé 5.Technicien de l’automobile 3e degré technique C. Tourancheau. Armao. Dignité et rôle de la femme 12. Tourancheau. Section mécanique générale et machines outils . Notre contribution à la paix (veillée de prière pour la paix) 9. Justice et travail 10. RELIGION 6 M. La prière 7. la conscience.Section électrique industrielle . Le mal et la souffrance 6. Gilson. Programme de l’enseignement secondaire de type 1. Touache. la liberté 3.Section électronique . Mécanique Automobile Educatel PARMI BEAUCOUP D’AUTRES. . Touache. Miséricorde de Dieu et confession célébration pénitentielle 4. 1. (1987) .Section : Mécanique garage. Technologie professionnelle générale par un groupe d’auteur Edition Foucher . foi et mentalité africaine (étudiant et foi) 8. Science. .Septième année de spécialisation en mécanique auto. Le mariage (carrefours sur les flençailles) 13 Les vocations pour les vocations BIBLIOGRAPHIE PROGRAMME (consultés) Programme officiel de la République Démocratique du Congo 14.agrs.

Notices Techniques électroniques et autres de la série VDT. Tourancheau. Blankaert et Miron .etai. vieux.fr www.T1 : Moteurs par Desbois.etai.Graw Hill Edition.Revues. documents divers . ETSF Edition De Boeck. jean-Pierre Martin. Armao. Bosch .etai. L’électricité de l’automobile www.Document Bosch. Edition Plantin www. Torri .fr .T3 : Moteurs diesel Par Desbois.fr L’électronique automobile par Champeau Electronique à la portée de tous – Guy Isabel.T2 : Les organes de transmission et d’utilisation par Desbois. Touache. . Lucien-Marie.Revue technique automobile . Equipement électrique par L. (cahier technique) Elément des machines T1 et T2 par Thibaut Edition De Boeck Automatismes pneumatique et hydrauliques par Thibaut Principes d’électronique MALVINO M. fascicules.La technique de réparation automobile par groupe d’auteurs Edition Foucher .