Jean-B aptiste

ANDRIAMAHANNA

CNPE de CATTENOM i e an-bapti ste. andriamahanina@edi.

n,

lr

l"

C é;iô'Bi;ioËiâù:c'jgéiliè,'d Test 45 mn

ô.. ïiiôn'û"ileili

émissions suivante 1) Compléter les équations de transformation des différentes

:

I n tr

-----) Emission o , : oX, n ----- ---> Emission B'B. oxt * ----- _-* Emission ,

oxt

t-"un + ---Y-'--ç- + -'-Y----et + --'-Y--

O

2) L'écranle plus efficace pour arrêter un rayonnement y ou X
Matière composé Le plomb

:

d'hYdrogène

v:t?5v

L'uranium
Le bore la réponse Quel1e en est la raison ? Justifiez
:

it

u
s'il est émetteur 3) L'ingestion ou l'inhalation d'un radionucléide est dangereux

B

6 uaui/t
l^tphu

n n

Gamma Electron

{
:

rit

la réponse Que1le en est la raison ? Justifiez

/ -a^u$ ta^ oleh s\\ tbn &tt,r/ tc^'uc'^n\-l ' (e r /') cE'\ (oz\' c.y\A \*i pcuroQ)-'.r.

-L--

I

4)La période radioactive est:

n n 6 n

Le temps de la disparition de i'activité initiale Le temps pendantlequel l'activité reste constante , ,/ Le temps àu bout duquel l'activité est réduite de moitié 7 Le temps au bout duquel une nouvelle émission radioactive se produira

."1 L " (/.

5) Les effets déterministes (effets sur l'organisme)

:

n Ul n tr

Apparaissent aux seuils définis par la réglementation Ne peuvent pas apparaître dans les conditions normaies de travail Se produisent systématiquement dans la vie professionnelle N'apparaissent que pour un travailleur de catégorie < A >

,/ V

.r /. I (L

6)La démarche ALARA

:

n 6, n 6I

Est justifiée par rapport aux effets déterministes

justifié. put tupport aux effets aléatoires { Garanti le non dépassement d'un seuil d'exposition réglementaire Permet l'étude de I'optimisation de la dosimétrie l/
Est
:

f

.4

1t

.1

/,

Donner une définition de la < démarche ALARA >

pxUcÉt €Q) p0tÀC'"n.cnal

A. Ci^"\ ftK"

G Cr.(!^{-\) Fe-fù,b(s- c. "wn $ I CI(0-tt \'"\L Fe\r\\!tG f ''' '-f

/

*^

I

7)

La réglementation fixe la limite d'exposition annuelle à :

n fl
8)

n 8.

20 mSv pour un travailleur de catégorie 20 mSv pour un travailleur de catégorie 6 mSv pour une personne du public 1 mSv pour une personne < non-class

B r' A Ll

(L

é", t{

'a

/-

La radioprotection obéit à trois principes

:

W n q n dl

La iimitation { La protection ,.t

,t{L

L'optimisation
La

V

La réglementaLton

justification

,/ V

,r

lt

,/o

9) Pour la protection des travailleurs et du public contre les rayonnements ionisants, la réglementation exige que le chef d'établissement d'une entreprise réalisant une activité << nucléaire > identifie et définisse :

€.

n I n trl

la limite de son établissement la limite des zones surveillées Les zones piétonnières La limite des zones contrôlées Les zones spécialement régiementées et interdites

,d

'(t

f

(/t

{

r1,

10) Le moyen de protection contre une exposition interne

tr n El n

Pose d'écran de plomb

Agir sur la distance entre la source

et I'organigpne protection respiratoire isolantr- t{ Porter une Poder une tenue étanche et des gants en vinyie

,/,

11) Vous êtes placé à 1 m

d'une source ponctuelle. Le débit de dose mesuré à 1 m de la
:

source est de 8 mSv/h

Vous interposez un écran de plomb d'épaisseur % entre la source et vous, quel sera le débit de dose mesuré après atténuation ?

@ 4,,

n

16 mSv/h

F

4 mSv/h 2 mSvih
8

a
,h .r.r

mSv/h

Quel est le débit de dose à 2 m de cette source ( sans l'écran )

?

n É '/ffi) Y

4mSv/h nî^-'
2 mSv/h

8

mSv/h

I mSv/h

b

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful