Le service de l'Ombudsman pour assurer la responsabilité des médias et la transparence dans la télévision brésilienne Fernando Oliveira Paulino1 Juliana

Mendes2 Jairo Faria3 Mel Bleil Gallo4 Résumé: L'article décrit des expériences de l'institution du médiateur ou d'ombudsman dans la télévision brésilienne et discute l'importance de l'accès à l'information pour stimuler la culture de responsabilité sociale et participation du publique à la télé. Le mot ombudsman est d'origine suédoise et a été crée il y a 200 ans. Le concept indique le représentant du peuple, responsable pour faciliter la relation entre le publique et l'organisation. L'institution a gagné le monde par des diverses manières (BERTRAND, 2002), mais reste toujours un mécanisme peu utilisé dans la télévision. En Colombie, les chaînes sont obligées par la loi à établir un médiateur. Au Brésil, pourtant, les expériences sont rares et font face à des défis. L'accès à l'information est fondamental pour assurer le rôle médiateur de l'ombudsman. D'après l'ombudsman canadienne Kim Carter (2009), quelques attributions de l'inter-médiation sont: l'investigation, la conclusion e la production de recommandations. Toutes ces étapes nécessitent ou produisent de l'information, ce qui contribue à résoudre des conflits et à améliorer la qualité de la télévision. Mots-clés: Ombudsman; Transparence; Televisión; L'accès à l'information; Responsabilité Sociale Resumo: O artigo descreve experiências de ombudsman na televisão brasileira, além de debater a importância do acesso à informação para estimular a cultura de responsabilidade social e participação do público na TV. A palavra ombudsman surgiu há mais de 200 anos na Suécia, e se refere ao representante do povo que media a relação entre público e organização. O mecanismo se espalhou pelo mundo de diversas maneiras (BERTRAND, 2002), apesar da ferramenta ser pouco utilizada na televisão. Na 1 Bacharel, mestre e doutor em Comunicação pela Faculdade de Comunicação da Universidade de Brasília, onde é
professor e pesquisador do Laboratório de Políticas de Comunicação (LaPCom). Diretor Administrativo da Associação Latinoamericana de Investigadores de Comunicação (ALAIC) paulino@unb.br 2 Bacharel em Comunicação, mestranda no Centro de Pesquisa e Pós-Graduação sobre as Américas (CEPPAC), pesquisadora do Projeto Comunicação Comunitária e Cidadania, Universidade de Brasília, julianasmendes@dissonante.org 3 Bacharel em Comunicação, pesquisador do Projeto Comunicação Comunitária e Cidadania, jairofaria@dissonante.org 4 Estudante de Comunicação, pesquisadora do Projeto Comunicação Comunitária e Cidadania, mel@dissonante.org

etc). Les divers rôles de l'ombudsman dans chaque culture peuvent être reconnus par les différentes expressions attribuées à la fonction. os canais de televisão são obrigados por lei a instituir um ombudsman. Suite au développement des institutions. non-gouvernementales . Celui en charge était responsable de “surveiller l'application de la loi de la part de fonctionnaires publics” (BARRAVIERA.Colômbia. l'ombudsperson – ainsi référé pour la question du genre . en 1809. quelques organisations – privées. Elles avaient l'objectif d'établir plus de transparence dans la relation avec le public. en France on l'appelle Médiateur. Ces initiatives ont été crées par des diverses manières – soit volontairement ou garanties dans la loi . in some cases. estão: investigação. Transparência. 2009: p. Responsabilidade Social Introduction: Le rôle de l'ombudsman. comme la personne chargée de représenter les citoyens face à l'État et d'être le médiateur des manifestations de la société liées aux actions du gouvernement et les lois en vigueur. dans une logique de médiation. Segundo a ouvidora canadense Kim Carter (2009). avec le rôle d'ombudsman.3). Au Portugal.et avec des différents concepts. O acesso a informações é fundamental para assegurar o processo de mediação do ombudsman. pourvoyeur du téléspectateur. Todas essas etapas necessitam ou produzem informação. Palavras-chave: Ombudsman. publiques. D'après la définition standard des Nations Unies. a collegiate body – whose primary role is to protect the rights of the individual who believes that he/she is the victim of unjust acts on . du suédois “représentant du peuple”. c'est-à-dire celui qui pourvoit quelque chose (pourvoyeur de justice. partout dans le monde. conclusão e produção de recomendações.ont commencé a implanter des structures d'audition. dans les pays hispanophones. que ajuda a resolver conflitos e melhorar a qualidade da televisão. qui transmet l'idée de quelqu'un responsable d'écouter la société. on s'en sert du terme Ouvidor (auditeur). Acesso à Informação. ou celui responsable de représenter les citoyens. porém. au Brésil. la définition la plus répandie dans le monde est celle de l'Ombudsman. qui relève un rôle de protecteur des droits. Televisão. Malgré les variations culturelles. on parle d'un Provedor. No Brasil. a surgit dans les organismes publiques de Suède. l'expression employée c'est d'un Defensor.“is an independent mediator – and. dentre os passos da intermediação. gouvernementales. as experiências são raras e enfrentam desafios.

conclusion. l'ombudsman est responsable pour communiquer la conclusion d'une “investigation”. 2001: p. além de satisfazer o cidadão reclamante. résolution. l'emploi d'ombudsman est un organe indépendant pour la protection des droits de l'homme”. 2009:5-6). Dans ce sens. essentielle au service de l'ombudsman. qui comprend beaucoup de fonctions e d'activités complexes. investigation et analyse (5) . conduire à la démocratisation et au partage du pouvoir (CANELA. 9 Présentation réalisée pendant le I Forum International Ouvidorias/Ombudsman/Defensores del Pueblo/Provedores de Justiça. ouverture du processus (3). 7 “agent actif de changements. contribui para melhorar e aprimorar os serviços prestados”7. la liberté de chercher et recevoir d'informations et. dans la Loi de Liberté de Presse de Suède. ombudsman à la province de la Colombie-Britannique 9. Selon Paula Martins e Veet Vivarta. on doit reconnaître que l'accès des citoyens au pouvoir est intimement lié à la liberté d'information. Rosental Calmon Alves (2009) explique que le concept du droit d'accès aux informations publiques apparaît pour la première en 1766.. 2006:141). 2007: p. où celles de la Liberté de Presse e de l'Instrument du Gouvernement garantissent la liberté d'information. 2). que muitas vezes. Eclarice Barraviera comprend que le médiateur doit agir comme un “agente ativo de mudanças. que envolve muitas funções e complexas atividades que têm por objetivo garantir o livre fluxo da comunicação”8 (IASBECK. soutien (2). 6 “.. Une ample garantie du droit d'accès aux informations publiques peut ainsi devenir un mécanisme de consolidation de la démocratie. D'après la présentation de Kim Carter (2009). dans quelques cas. tout citoyen a droit à la “liberté d'information: c'est-à-dire. suggestions et dénonciations de la société. Une fois finie l'investigation. de 1605 -. . 311). NASCIMENTO. l'ombudsman doit créer des mécanismes pour communiquer son opinion sur les résultats à la population e aux autorités competentes. Quatre lois fondamentales forment la Constitution Suédoise. En accord avec cette idée. un corps collégial – dont le rôle primordial c'est de sauvegarder les droits de l'individu qui croit avoir été victime d'actions injustes de la part de l'administration publique”.. La diffusion de la connaissance et de l'information peut. qui plusieurs fois satisfait non seulement le citoyen qui réclame. mais contribue aussi bien pour améliorer e améliorer les services offerts”. L'information est. il y a six pas dans une médiation: réception de la réclamation (1). d'un autre côté. Le texte comprend aussi que “the ombudsperson’s office is an independent organ for the protection of human rights”6 (SYMONIDES. suivie d'une recherche auprès des autorités compétentes. est un médiateur indépendant – et. qui ont comme objectif assurer le libre flux de la communication”. Selon la dernière. Luiz Iasbeck travaille avec le médiateur en tant qu'une “instituição maior. si l'on accepte que de la connaissance signifie aussi du pouvoir – comme dit l'aphorisme de Francis Bacon. s'informer à propos de l'opinion des autres” (BANISAR. à partir des réclamations.. notification (4). 5 “.the part of the public administration” 5. donc. Selon l'auteur. donc. Canadá. recommandation e production du rapport (6). 8 “institution plus grande.

L'accès aux informations est un droit diffus qui appartient à toute la communauté. 2009:11-12). planning stratégique pour l'éducation et la santé. quand ses activités ont été interrompues par un manque d'indication des nouveaux membres et la pression des médias commerciaux. 11 “Conseil de Communication Social (CCS)” . À partir des années 1980. maintenir la confiance du public. si elles reçoivent des sommes ou des avantages publics. Marco Cepik (2000:1) défend que le droit d'accès à l'information signifie la création de mécanismes pour assurer ce droit et aussi la reconnaissance de la part du gouvernement de cette prérrogative des citoyens. Beaucoup de pays utilisent ces outils pour contrôler l'action des moyens de communication. les compagnies privées doivent fournir d'informations aux citoyens. NASCIMENTO. 16). défendre la respective liberté contre les menaces des pouvoirs constitués e du marché”. par action de l'État. comme dans les médias.Constituent de l'information publique toute donnée ou matériel assemblé et produit par les organes gouvernementales – c'est-à-dire des registres historiques. le Conselho de Comunicação Social (CCS)11 . processus de création de lois. qui peuvent ainsi apprendre avec l'information et devienent plus préparés pour agir. defender a respectiva liberdade contra as ameaças dos poderes constituídos e do mercado”10 (BERTRAND. jusqu'à la création d'organes régulateurs. on appelle Moyens d'Assurer la Responsabilité Sociale des Médias – MARS les mécanismes crées “com vista a ajudarem a respeitar a deontologia. manter a confiança do público. et explorent les ressources publiques (y compris les ressources naturelles). assument des rôles publics (comme la prestation des services publiques). Les MARS sont d'importants outils pour garantir la prestation de comptes e la responsabilisation des institutions qui jouent un rôle représentatif dans la société. Les mécanismes vont dès l'embauche de fonctionnaires qui travaillent au secteur de l'accountability. Au Brésil. par initiative des entreprises elles-mêmes. Développement : Selon Jean Bertrand. qui fiscalisent la responsabilité social des médias sans restreindre le droit à la liberté d'expression. Selon la Déclaration d'Atlante (2008). 1997: p. parce que l'ample accès apporte des gains à tous (CANELA. investissements et dépenses gouvernementales.organe crée pour exercer ce rôle et prévu dans la Constitution du Brésil – a fonctionné entre 2002 e 2006. la création d'organes comme forme d'agir dans les diverses secteurs de régulation des moyens de communication est devenue courante. Une autre stratégie a été l'implantation de structures d'audition dans les entreprises de 10“en vue d'aider a respecter la déontologie. parmi d'autres aspects d'intérêts public. Mais le droit d'accès à l'information peut aussi être appliqué aux institutions non-gouvernementales.

de 1996. com respeito à observância dos princípios e objetivos dos serviços de radiodifusão pública” 13. télé e agence (BRASIL. l'institution d'ombudsmans n'est pas encore une initiative très populaire parmi les moyens de communication. il y a peu de registres d'ombudsmans comme un outil de régulation. . D'autres véhicules ont alors commencé à adopter cette politique. Dans l'histoire de la télévision. dans la Loi n° 335. et l'implantation de la fonction dans des journaux américains. il y a quelques registres d'expériences surtout en Colombie. en 1922. D'expériences comme la publication d'articles similaires à ceux de l'ombudsman dans des journaux japonais. en 1967. l'un de ces espaces sera destiné à l'audition du téléspectateur”. qui crée la EBC. 2008). C'est le cas du journal-laboratoire Campus. et que “uno de estos espacios se destinará a la Defensoría del Televidente” 12 (COLOMBIA. 13 “exercer la critique interne de la programmation par la EBC produite ou véhiculée. par des lois spécifiques.. c'est-à-dire une somme des activités de l'État avec d'actions alternatives et volontaires réalisées par les organismes. comme une initiative des moyens de communication eux-mêmes. par l'action de l'État. a apporté un important stimulus à la culture d'auditions. de l'Universidade de Brasília – UnB. la création de l'Empresa Brasil de Comunicação – EBC. en respectant les principes et objectifs des services de radiodiffusion publique”. avec représentation de multiples secteurs de la communauté académique de l'UnB. qui publie. Argentine et Venezuela. Ça s'est passé sous la forme d'autorégulation. Malgré cela. mais toujours en nombre réduit. quand même.communication. que chaque chaîne privée de télévision du pays doit dédier un minimum de 5% de sa programmation à des questions d'intérêt publique et social. Paulo a été le premier a implanter la fonction dans la sa rédaction. responsable pour “exercer crítica interna da programação por ela [EBC] produzida ou veiculada. La Colombie établit. et de corégulation. qui aident l'auditeur-général dans l'analyse des critiques à propos de chaque plateforme de l'entreprise: radio. 1996). En Amérique Latine. le journal Folha de S. Le texte garantit aussi un minimum de 15 minutes dans l'émission hebdomadaire des véhicules de l'entreprise pour la divulgation des analyses de l'auditeur. en 2008. des chaînes colombiennes et des chaînes publiques RTP. depuis 1998.. le journal a aussi crée un Conseil de Lecteurs. Au Brésil. Au Brésil. qui se réunit à chaque édition pour débattre les contenus publiés dans le journal. établit la formation d'une structure d'auditions pour l'entreprise. Récemment. de 12 “. comme un “auditeur-général”. Les journaux papiers sont le moyen qui utilisent l'ombudsman comme autorégulation. un article de l'ombudsman dans chacune de ses éditions. représentent le début de l'utilisation de cet outil. en 1989. derégulation.652. La Loi n° 11. et d'auditeursadjoints. C'est le cas.

malgré l'inexistence d'une structure d'audition bien établie. Macédoine. d'Espagne. il y a une audition-adjointe instituée. Ghana. en même temps. qui puissent débattre les besoins de la société dans la programmation du canal -.com) a été crée. canal sur la Fondation Padre Anchieta. La production d'une émission hebdomadaire est aussi prévue. Néanmoins. mais toujours avec la présence d'un auditeur qui stimule le débat entre la société et la chaîne. qui ont une structure d'audition et de la place dans la programmation. aussi que de produire le programme d'audition. Bulgarie. tenant en compte les données d'une recherche réalisée par la Justice Initiative dans 14 pays: Argentine. Au Brésil. les auditeurs peuvent rencontrer quelques difficultés. La UnBTV est en train de chercher de mécanismes pour encourager cette participation. Ensuite.unbtv@gmail. L'étude. 2006). canal de télé de l'EBC.Portugal et RTVE. Chili. • L'inconsistance des données: Ceux qui demandent d'informations reçoivent de différentes . Nigeria. Dans les cas européens. Chacune l'utilise à sa manière. Roumanie. t l'institution d'un Conseil de Téléspectateurs est prévue. cependant. Le canal n'a pas quand même de place dans sa programmation télévisée pour exhiber ces analyses. Basée sur ces expériences. l'émission d'audition Agentevê.avec des représentants communautaires. Le programme cherche à augmenter la participation de la communauté intégrée à l'Universidade de Brasília dans la construction d'émissions du canal. lors de la médiation. Pérou. responsable d'analyser les critiques et suggestions des téléspectateurs. dû à un manque de stimulus à la culture de transparence dans quelques institutions. a été la première à instituer le rôle de médiateur au pays. il n'existe pas des canaux de télévision avec une structure d'audition et un espace dédié à l'exhibition d'un programme d'audition. L'ombudsman nécessite aussi de connaître les défis des citoyens qui cherchent d'informations. la UnBTV.br/ombudsman). a crée. canal universitaire du Distrito Federal. L'auditeur a un site (www. pour pouvoir ainsi représenter le public et l'aider à dialoguer avec l'institution. pour publier ses analyses. un canal d'interaction entre les téléspectateurs et l'équipe qui produit l'émission (agenteve. Afrique du Sud e Espagne (OPEN SOCIETY JUSTICE INICIATIVE. En Colombie toutes les chaînes privées sont obligées d'avoir cet outil. Mexique. s'est limité à l'analyse de la liberté d'information dans des bureaux et agences gouvernementaux.tvcultura. qui analysent la programmation à partir des demandes des téléspectateurs. qui analyse les demandes des téléspectateurs. où il publie quotidiennement des textes opiniâtrés. Tout d'abord. Les défis de l'accès à l'information sont ci-dessous réunis. surtout pendant la quête pour l'information. La TV Cultura. qui ont des structures d'audition établies par la loi. À la TV Brasil. fin 2009. et la désignation d'un auditeur. Kenya. la RTP et la RTVE sont des chaînes publiques.com. Arménie.

Celles-ci sont quand même essentielles à la garantie d'un ample accès à tous et toutes. indiquent une relation intime entre les sociétés démocratiques et la presse. La discrimination tout court est déjà une violation des droits de l'Homme et peut avoir des effets encore plus graves. Selon l'étude de la Justice Initiative. entre autres. Les défis présentés pour l'ample accès à l'information sont liée à la culture du secret et à une certaine peur des fonctionnaire de divulguer l'information. l'obstacle se trouve dans le discernement des surveillants sur ceux qui ont ou non le droit d'accéder un bureau précis. La caractéristique démocratique des médias est due à la diversité d'informations et aux sources connues. de genre. Le préjugé doit être considéré un problème institutionnel et combattu avec l'entraînement des fonctionnaires. les institutions ont du mal à recevoir des demandes orales. • Difficulté imposé aux demandes orales: Même dans les cas où les processus sont systématisés. C'est fondamental d'établir des délais maximums pour répondre aux demandes – en garantissant des réponses à toutes les sollicitations. La demande orale doit être une option et les fonctionnaires ont besoin d'être entraînés pour répondre à telle demande. • Préjuges et discrimination contre l'intéressé: Les groupes socialement discriminés ont des difficultés pour solliciter d'informations ou accéder les bureaux en charge. • L'absence de réponses: En général. Rogério Chrisofoletti et Susana Damas (2006:2) croient que. Parfois. soit les intéressés reçoivent l'information en temps raisonnable. Le professionnel de la communication assume le rôle de médiateur de l'information. les réponses tardives sont presque nulles. Comme le droit d'accès n'est pas institué à partir des normes de l'organe. .réponses. à qui la langue maternelle n'est pas le Portugais). dans quelques régions. une fois que les citoyens ne sont pas tous lettrés et que peuvent avoir d'autres obstacles. les moyens de communication deviennent un Quatrième Pouvoir – à côté de l'Exécutif. L'accès doit être reconnu comme un droit et une règle. de classe sociale. dû à l'inexistence de règles et d'un chemin schématisé pour l'accueil. qu'elles soient positives ou négatives. comme des handicaps visuels ou alphabétisation dans différentes langues (étrangers au Brésil ou aborigènes. le Législatif et le Judiciaire – parce que les médias ont la responsabilité de surveiller les actions gouvernementales. d'auteurs comme Bill Kovach e Tom Rosentiel (2003). soit ils n'en reçoivent rien du tout. alors que le secret doit être restreint à des exceptions bien définies dans la loi et les politiques des institutions privées. À propos de la participation sociale. la réponse dépend toujours de l'appréciation et du discernement du fonctionnaire qui reçoit la demande. une fois que seulement un groupe déterminé de personnes peut accéder à l'information – à partir d'aspects ethniques.

Comme la plupart de ces mécanismes crée.Néanmoins. 2009). non seulement ils rarement réussissent à avoir de la place dans les grands médias. la production audiovisuel est devenue plus accessible aux citoyens. Le ministère reçoit des plaintes par le Departamento de Justiça. Selon Rogério Christofoletti et Susana Damas (2006:2). Pour consolider cette culture et une démocratie médiatique. qui considère aussi la consommation. D'un autre côté. à propos du matériel exhibé (RORIZ DA SILVA. Cependant. qui organise le contenu et l'horaire des émissions. on développe une attitude moins passive et innocente devant la télévision. 14 “Ceux qui financent la vulgarité sont contre la citoyenneté” . L'audition et les observatoires sont parmi les mécanismes de participation dans la communication. d'ethnie et des classes sociales). établissant une culture de transparence. il faut développer des mécanismes pour assurer la participation dans les moyens de communication.org. Au Brésil. de festivals vidéo et on-ligne. présente un ranking des émissions de télé qui ont reçu le plus de plaintes du public. crée en 2002. ainsi que la classification indicative du contenu.eticanatv. et émissions à la télé. Selon lui. Classificação. recherches. enquêtes. Dans ce contexte. Conseils de Téléspectateurs. D'autres solutions comprennent des campagnes et moyens de communication alternatifs. il est recommandé à l'audition de développer d'outils pour les réunir – comme des websites. comme ce n'est presque jamais leur objectif. pour respecter le principe de la transparence. avec le développement technologique. qui peuvent développer des programmes de télé indépendants. La classification indicative du contenu exhibé dans la télé peut-elle aussi stimuler la participation. La campagne. le système de classification indicative a été développé par le Ministère de la Justice. tenant compte l'âge des enfants et des adolescents.br). Cette voie participative peut rencontrer de la place pour la diffusion dans des chaînes communautaires et publiques. les médias eux-aussi ont aussi d'être surveillés. Títulos e Qualificação. analyse e travaille avec l'information. Néstor García Canclini (2001:50) approche un concept plus ample de citoyenneté. L'ombudsman peut utiliser les mécanismes participatifs ci-dessus décrits comme inspiration dans le processus de médiation. les observatoires sont responsables pour critiquer et indiquer des thèmes auxquels le public doit faire attention. Les observatoires des médias sont une alternative. Au Brésil. profils on-ligne. De cette façon. actuellement les gens peuvent décider d'exercer la citoyenneté à partir d'une consommation démocratique et consciente – tout en surveillant la télévision et en demandant de la diversité culturelle dans la programmation (y comprises les questions du genre. un exemple de campagne qui cherche à augmenter la qualité du contenu de la télé est l'initiative “Quem financia a baixaria é contra a cidadania”14 (www. bulletins ou newsletters.

L'analyse et la production de l'information pas encore systématisé doit. Ces deux concepts sont donc essentiels à l'encouragement de la participation du public et à la surveillance des contenus véhiculés. alors que le secret reste l'exception. éducation et autres. le matériel assemblé et les recommandations de l'ombudsman peuvent être publiés dans un site ou exhibés dans une émission de télé. À la fin du processus de médiation. ainsi que des documents relatifs au projet éditorial du canal. les altérations d'horaire et contenu d'émissions en réponse aux plaintes du public. Cependant. ethnie et classe social. On éclaircit aussi quelques nécessités attribuées au rôle de médiateur. être stimulée. De cette manière. des statistiques par rapport aux professionnels et à l'audience. pour. le public peut alors avoir accès aux informations directement connectées à ses questions personnelles relatives au canal. La responsabilité de ce professionnel est énorme. elles doivent systématiser l'accès à l'information et entraîner ses fonctionnaires. . vu qu'il est responsable de transmettre d'informations essentielles à la médiation entre la société et le moyen de communication par lui représenté. L'un des plus gros défis de l'ombudsman c'est de créer et utiliser des mécanismes qui garantissent un libre flux de communication entre les citoyens et les entreprises de communication. une fois qu'il doit réunir des données pour répondre à toute plainte. il est important de remarquer que l'accès à l'information doit équilibrer le droit à la vie privée et l'intérêt public. les heures gratuites dédiées à la diffusion des campagnes de santé. en tant que citoyenne et consommatrice. il est possible de visualiser quelques défis posés aux ombudsmans qui travaillent dans la régulation des moyens de communication. ainsi que être le médiateur des conflits. Il est donc impératif que l'on crée et stimule les mécanismes pour assurer la publication d'informations concernant: les plaintes publiques relatives au contenu de la programmation. ainsi. Pour que les entreprises de communication puissent repasser ces informations. tout en assurant que les données soient archivés et organisés. Finalement. encourager la perpétuité des médias plus démocratiques et transparents. Il est important de reconnaître que le service d'audition travaille avec une grosse variété d'informations. nationales et régionales dans la programmation.Conclusions: À partir des considérations ci-dessus. la divulgation et la transparence doivent être la règle. elle aussi. le pourcentage de programmes internationales. L'information permet à la société d'évaluer le contenu de la télé et de se préparer pour agir. avec des spécifications de genre. Les découvertes de cet article indiquent aussi une importante relation entre le service d'ombudsman et le droit d'accès à l'information.

Disponível em: <http://www. Acesso à Informação Pública:Condicao Indispensavel para a Democracia do Seculo XXI [apresentação de slides] Seminário Internacional sobre o Direito de Acesso a Informações Públicas. 2009. Performance of the Ombudsman’s Office in British Columbia.abonacional. em: 19 de abril de 2010. de 7 de julho de 1966.gov.J. altera a Lei no 5. 2009. abril de 2009. (2001) Consumidores e cidadãos: conflitos multiculturais da globalização.gov. Freedom of information around the world 2006: A Global Survey of Access to Government Information Laws. UFRJ: Rio de Janeiro CANELA. 2002. [Slide presentation].pdf>. Solano (coord. 1997. Por la cual se modifica parcialmente la Ley 14 de 1991 y la Ley 182 de 1995. NASCIMENTO. de 1996. _________ La Déontologie des médias. N. DF : ANDI . Disponível em: <http://www.informacaopublica. Disponível em: <http://www. Ley 335. Institui os princípios e objetivos dos serviços de radiodifusão pública explorados pelo Poder Executivo ou outorgados a entidades de sua administração indireta.planalto.br/MONOGRAFRIA_ECLARICE_final. Trabalho de Conclusão de Curso (Especialização em Gestão de Qualidade e Produtividade) – Universidade Nove de Julho. .ppt>.htm> COLOMBIA. Brasília. BANISAR. E. O arsenal da democracia: Sistemas de Responsabilização da Mídia. Kim. Bauru: EDUSC.652. Acesso em: 22 nov. Artigo 19. CANCLINI. e dá outras providências. 2009.br/ccivil_03/_Ato2007-2010/2008/Lei/L11652. 1979-2009. Acesso em: 20 out. se crea la televisión privada en Colombia y se dictan otras disposiciones. 2006 BARRAVIERA. Privacy International. BERTRAND. Diponível em: Acesso <http://www.co/senado/basedoc/ley/1996/ley_0335_1996.G.br/files/Rosental%20Acesso%20Brasilia%2008. São Paulo. 2009. 2009. ed.070.) Acesso à informação e controle social das políticas públicas. autoriza o Poder Executivo a constituir a Empresa Brasil de Comunicação – EBC. Guilherme.org. A Ouvidoria como mecanismo de Responsabilidade Social Empresarial. de 7 de abril de 2008. Paris: Presses Universirtaires de France.Références bibliografiques : ALVES.html>. Que Sais-Je. C. Lei nº 11.org. BRASIL. Rosental Calmon. CARTER. David.secretariasenado.

Agentevê: uma proposta de programa de ouvidoria para a UnBTV. [online]. n° 3. COELHO. 1. Marco. Fórum de Direito de Acesso a Informações Públicas. Belo Horizonte: O Lutador. Marisa Perrone Campos. Disponível em: <http://sbpjor. O ombudsman e o leitor. DAMAS. Disponível em: . n. Direito à informação: situação legal e desafios. 2002. Lugar Privilegiado de Comunicação Organizacional.br/ouvidoria/doc/ouvidoria_lugar_de_comunicacao. Jairo F. Portugal e Espanha. pp. In: Revista de Informática Pública. 2006.kinghost. (2003) Os Elementos do Jornalismo: o que os jornalistas devem saber e o público exigir. Toby. Acesso em 19 de abril de 2010. Diponível em: <http://www. 2009. Acesso em: 20 out. Mídia e democracia: um perfil dos observatórios dos meios na América Latina. Disponível em: <http://www.Vol.pdf>. Ci. Tom. ROCHA. Responsabilidade Social da Mídia: Análise conceitual e perspectivas de aplicação no Brasil.br/files/Atlanta_Declaration_and_Plan_of_Action. Disponível em: <www. Belo Horizonte.pdf>. IASBECK.br/revista0202/ip0202cepik. Intercom. Bill. 2007.29.pdf>. Introdução ao direito de acesso a informações públicas [cartilha]. Liberdade de informação: um estudo de direito comparado.ifai. 2008. Reportero gráfico mensual. L. Rogério. vol. dez 2000. 2008. Susana Herrera.org.CEPIK. Disponível em: <http://www. 2. n.pdf>.F.informacaopublica.pdf> .mx/descargar. Dissertação (Doutorado em Comunicação Social) – Faculdade de Comunicação. 2006. Universidade de Brasília. v. julho. ROSENSTIEL. Inf.pbh. 40-45.d.net/sbpjor/admjor/arquivos/coordenada_10_fernando_paulino. CHRISTOFOLETTI.2. In: UNIrevista . 2009 MENDES. KOVACH. 2009.kamotini. Acesso em 19 de abril de 2010.org.gov. 2009. Acesso em: 20 out. IFAI.G. ed. Geração Editorial: São Paulo MENDEL. Acesso em: 19 de abril de 2010. J.2. Nova York: Open Society Institute. Acesso em 3 de out 2008. Distrito Federal.net/ponencias/UNIrev_ChristofolettiHerrera.pdf>. Ouvidoria. F. Brasília. 2000. Disponível em: <http://ttp//www. Declaração de Atlanta – Centro Carter. Trabalho de Conclusão de Curso (Graduação em Comunicação Social/Jornalismo) – Universidade de Brasília. OPEN SOCIETY JUSTICE INICIATIVE.1. PAULINO. Acesso em: 19 de abril de 2010. Transparencia y silencio: encuesta sobre leyes y prácticas del acceso a la información en catorce países. s. Brasília: UNESCO.gov. A questão cidadania na sociedade da informação.php? r=/pdf/gobierno/&a=reporte_grafico.ip.alaic.ipea.

Procedures.cl/noticia/chile_promulga_ley_sobre_transparencia_y_acceso_la_informaci _n>. Institutions. 2001. Acesso em: 19 de abril de 2010. A Guide to Human Rights. . Atlanta Declaration and Plan of Action for the Advancement of the Right of Access to Information.<http://www. The Carter Center. Site da Fundación Pro Acceso. Adriane Maria et al.scielo.proacceso. Classificação indicativa: informação e liberdade de escolhaI. Brasília: Ministério da Justiça.pdf>. 2008. Janusz and Vladimir Volodin (eds.br/pdf/ci/v29n1/v29n1a4. Diponível em: <http://www. Acesso em: 03 de out 2008. 2009 SYMONIDES. Paris: UNESCO.). RORIZ DA SILVA. Standards.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful