You are on page 1of 10

Raymond Aron

Ce Cahier a été dirigé par


Élisabeth Dutartre-Michaut
Les Éditions de L’Herne remercient chaleureusement
Madame Dominique Schnapper

Ce Cahier est publié avec la participation


du Centre National du Livre,
du Centre d’Études Sociologiques et Politiques Raymond Aron de l’EHESS,
de la Société des amis de Raymond Aron
et de La Fondation du Judaïsme français.

La Fondation du Judaïsme Français, reconnue d’utilité publique, œuvre dans le domaine


de la culture. Il lui importe de soutenir la mise en valeur du patrimoine culturel français,
ainsi que la possibilité offerte au plus grand nombre de pouvoir s’en saisir.

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

© Éditions de L’Herne, 2022


Éditions de L’Herne
55 rue Pierre-Charron - 75008 Paris
lherne@lherne.com
www.lherne.com
Sommaire

9 Élisabeth Dutartre-Michaut
Avant-propos
Raymond Aron
11 Journaliste et professeur (1959)
22 Ma carrière (1983)

I – Armer la sagesse
27 Perrine Simon-Nahum
Le jeune Aron. « Une pensée française de l’histoire »
Raymond Aron
33 États démocratiques et États totalitaires (1939)
43 Extraits de la discussion qui suivit (1939)
53 Serge Paugam
Une définition sociologique de la liberté
58 Sylvie Mesure
Le marxisme de Raymond Aron
63 Raymond Aron
Le fanatisme, la prudence et la foi (1956)
78 Philippe Urfalino
Critique de la « violence symbolique »
83 Joël Mouric
L’interprétation aronienne de Clausewitz
87 Giulio De Ligio
Penser politiquement la démocratie

Témoignage
94 Alain Besançon
Raymond Aron à l’oral

99 Archive
Lettre au doyen de l’Université de Toulouse (vers 1948) – Inédit

101 Correspondance
Père Gaston Fessard sj et Raymond Aron – Inédit
II – Inédit
111 Raymond Aron
De la sociologie

129 Archive
Plan du projet d’Encyclopédie de la sociologie – Inédit

III – Voir le monde tel qu’il est


135 Stéphane Audoin-Rouzeau
La Grande Guerre
139 Raymond Aron
La politique économique du Front populaire (1937)
155 Élie Halévy
Lettre (2 août 1937) – Inédit
156 Anne Simonin
Gaulliste à sa manière

161 Archive
Extrait de l’article « La bataille de France » paru dans La France libre.
Tapuscrit annoté par le Général de Gaulle (1941) – Inédit

165 Nicolas Baverez


La Tragédie algérienne ou le courage de la vérité
170 Henri Birault
Lettre (8 décembre 1957) – Inédit
172 Cynthia Salloum
Une défense prudente de l’Alliance atlantique
177 Leila Seurat
Le conflit du Proche-Orient. La neutralité à l’épreuve

183 Correspondance
Claude Lévi-Strauss et Raymond Aron

186 Raymond Aron


Le programme commun de la gauche ou le cercle carré (1973)
193 Vincent Duclert
L’Holocauste et le génocide des Juifs d’Europe
202 Jean-Claude Casanova
Un journaliste singulier

Témoignages
207 Marie-Angèle Hermitte
La ligne claire
212 Daniel Cohn-Bendit
Le chemin de la liberté

214 Raymond Aron


Appel du 11 juin 1968 pour la création d’un « Comité de défense et de rénovation
de l’Université française »
215 François Furet
Lettre (13 juin 1968) – Inédit

IV – Vérité et liberté
219 Raymond Aron
Paix impossible, guerre improbable (1948)
230 Claude Lefort
Démocratie et totalitarisme
236 Olivier Leclerc Provencher
L’apparition des démocraties « illibérales »
241 Jean-Yves Haine
Bien penser les Relations internationales 

246 Correspondance
Henry Kissinger et Raymond Aron – Inédit

249 Vincent Genin


Aron/Weber. Chemins d’hétérodoxie et de solitude
253 Jean Birnbaum
Raymond Aron, « modéré avec excès »
256 Daniel J. Mahoney
La sobriété classique au service de la liberté moderne :
une lecture de l’ultime testament intellectuel de Raymond Aron

Témoignages
261 Jean Daniel
Pourquoi Aron
263 Pierre Manent
La haine et la raison

265 Archive
Feuillet manuscrit du plan des Mémoires intitulé
« Vivre dans l’histoire. Souvenirs d’un Français juif »

266 Louis Mitelberg dit Tim


Hommage à Raymond Aron – Dessin

267 Repères bio-bibliographiques


269 Contributeurs
Avant-propos
Élisabeth Dutartre-Michaut

« Je crois que tout est toujours en question, que tout est toujours à sauver.
Que rien n’est définitivement acquis,
et qu’il n’y aura jamais de repos sur la terre pour les hommes de bonne volonté. »
Raymond Aron, ORTF, « Un certain regard », 7 décembre 1969

La vie et l’œuvre de Raymond Aron se Ces textes sont éclairés par des contri-
confondent avec l’histoire du xxe siècle. Et butions originales écrites par des chercheuses
pourtant les remèdes de ce « professeur d’hy- et des chercheurs de générations différentes
giène intellectuelle », selon la formule de offrant des points de vue variés : un premier
Claude Lévi-Strauss, contre les idées fausses et ensemble pose le socle de la réflexion théorique
le conformisme sont plus actuels que jamais. d’Aron, tandis que le deuxième illustre la façon
Dans le contexte d’une crise sanitaire qui ques- dont il n’a cessé de mettre à l’épreuve sa capacité
tionne la mondialisation, d’une grave crise à appréhender le réel, le troisième enfin donne
économique et financière, d’une crise de la au lecteur des clés pour saisir notre époque
représentation, d’une montée de l’antisémi- en faisant l’hypothèse selon laquelle la pensée
tisme et des populismes, la pensée de Raymond d’Aron peut nous aider à mieux comprendre
Aron – parfois perçue comme inclassable ou la condition humaine et les dangers que les
difficile à appréhender – peut être une source « machiavélismes » contemporains ne cessent
d’inspiration pour penser la politique « par de faire surgir. Le tout est émaillé de témoi-
gros temps ». La publication de ce Cahier offre gnages, de correspondances, de documents
ainsi l’opportunité de lire Aron pour lui-même, originaux et iconographiques qui ont vocation
d’éclairer la genèse de sa pensée, de prendre la à rendre Raymond Aron plus familier.
mesure de son importance aujourd’hui, sans
se dire qu’il n’avait ni tort ni raison mais en Notons que ce Cahier s’inscrit pleinement
essayant de dépasser le cloisonnement discipli- dans un mouvement de « retour en grâce » de
naire auquel il nous invite. Raymond Aron, perceptible depuis quelques
années, aussi bien chez les éditeurs que dans
Les textes de Raymond Aron reproduits ici la presse ou dans les médias2. La sphère acadé-
sont à la fois représentatifs de son œuvre et perti- mique s’en est saisi également, en particulier à
nents pour sa compréhension. On y retrouve l’École des hautes études en sciences sociales où
le fil conducteur qui sous-tend l’ensemble de un séminaire consacré à l’actualité scientifique
son œuvre : « Ne pas séparer philosophie tradi- de Raymond Aron à partir de relectures de son
tionnelle et problèmes actuels de la politique, œuvre se tint entre 2017 et 2019, sous l’impul-
aiguiser la conscience épistémologique au cours sion de la direction du Centre d’études sociolo-
même de la recherche1. » Ils illustrent aussi un giques et politiques Raymond Aron. Plusieurs
combat intellectuel et personnel pour lequel il contributions contenues dans ce Cahier
mobilisa sans relâche tout son savoir théorique, émanent d’ailleurs des séances de ce séminaire et
de la philosophie de l’histoire à la sociologie en nous savons gré à leurs autrices et leurs auteurs
passant par la théorie des relations internatio- d’avoir accepté qu’elles y figurent.
nales et le commentaire de l’actualité.

9
Au moment de livrer ce Cahier à ses À l’image de Raymond Aron qui a
lecteurs, nous tenons aussi à remercier très toujours défendu l’impératif de la discussion,
chaleureusement toutes celles et tous ceux qui, puisse le lecteur trouver ici des ressources pour
à des titres divers, nous ont fait confiance et ont se confronter à une pensée lucide et exigeante
facilité notre travail par leurs précieux conseils et réfléchir à la proposition qu’Aron formulait,
et leur disponibilité, avec une mention parti- dès 1947, dans son introduction à la collection
culière pour Dominique Schnapper dont le « Liberté de l’esprit3 » : « Peut-être la suprême
soutien et l’amitié ont toujours été sans faille. vertu, en notre siècle, serait-elle de regarder en
Que chacune et chacun trouve ici l’expression face l’inhumanité sans perdre la foi dans les
de toute notre reconnaissance. hommes. »

NOTES

1. Annuaire EPHE 1974-1975. Comptes rendus des cours et 31 janvier 2019 ; Raymond Aron, le chemin de la liberté,
des conférences, p. 405. documentaire réalisé par Fabrice Gardel et diffusé en
2. En particulier : Abécédaire de Raymond Aron, textes octobre 2018 sur la chaîne Public Sénat.
réunis par Dominique Schnapper et Fabrice Gardel, 3. Collection relancée en 2018 par les Éditions Calmann-
Paris, Éditions de l’Observatoire, 2019 ; Dossier spécial Lévy.
« Aron, le penseur pour résister à la bêtise », Le Point,

10

You might also like