SEMENCE D'ÉTOILE

RAPHAEL

Le Souffle d'Or
Collection Findhorn
Copyright (c) 1982 by UNI-SUN P.O. Box 25421 KANSAS CITY. MO 64119

Ce livre est dédié à toute vie consciente, et tout particulièrement à cet aspect de la vie que beaucoup désignent par L'ESPRIT DE GREENWOOD FOREST J'offre ma profonde gratitude à ces arbres dont les branches lourdes de neige, penchées vers notre petite route, ont procuré à l'auteur onze jours magiques de silence et de communion.

Titre original : THE STARSEED TRANSMISSIONS Traduction : Marc Scialom Catherine Cohen-Hadria Couverture : œuvre originale de Zoran Jovanovic Prise de vue : Alp'Image, Grenoble

Table des matières
Introduction.................:......................................................... 9 Chapitre I - Originalité de la conscience..................................11 Chapitre II - L'autre réalité.....................................................17 Chapitre III - Gestation d'un monde futur ............................. 25 Chapitre IV - Un intervalle de non temps .............................. 31 Chapitre V - La ronde des villes de lumière ........................... 37 Chapitre VI - Une transformation psychologique ................... 49 Chapitre VII - La danse de la vie ........................................... 57 Chapitre VIII - Symphonie planétaire..................................... 67 Chapitre IX - Les iles du futur............................................... 71 Chapitre X - L'information de vie .......................................... 77 Chapitre XI - Education de l'esprit ........................................ 89 Chapitre XII - Une fin ouverte et un nouveau commencement.............................................................. 99

Epilogue.................................................................... 109

ERRATA

Veuillez lire: p. 58, ligne 17: Pulsation p. 70, ligne 13 : qui, pleines... p. 73, ligne 25 : maniée avec amour... p. 97, ligne 8 : il s'agit... p. 103, dernière ligne: inquiétez...

INTRODUCTION

Les éléments de ce livre ont été entièrement reçus pendant les jours froids et enneigés du 27 décembre 1978 au 6 janvier 1979. J'ai pris la liberté de supprimer des répétitions et d'établir des divisions en chapitres ; ceci mis à part, je partage ces matériaux avec vous tels qu'ils ont été présentés. Pendant ces onze jours d'hiver, mon tout petit bureau a semblé vibrer littéralement selon le rythme d'une intelligence inconnue et pourtant étrangement familière. Des années se sont écoulées depuis, pendant lesquelles j'ai songé bien des fois à publier ces matériaux. Mais ma vie personnelle a été si pleine des répercussions d'un changement incroyable que je n'ai guère pu jusqu'à présent envisager la publication de façon sérieuse. Je peux parfaitement attester la véracité de ce qui est dit dans ces transmissions : on voit vraiment sa vie changer quand on décide de travailler avec les forces nouvelles qui entrent maintenant en contact avec nous. J'espère que la gêne que pourrait occasionner l'origine prêtée à ces matériaux ne fera pas passer certains lecteurs à côté de leur valeur intrinsèque. Indépendamment de l'opinion qu'on peut avoir sur la plausibilité d'une communion avec des natures extra-terrestres ou angéliques, on peut remarquer que le simple fait de présenter ainsi ces données nouvelles permet l'ouverture sur des possibilités de communication qui, d'ordinaire, ne peuvent en fait avoir

lieu. La plupart des informations communiquées dans ces pages ne se prêteraient pas facilement à d'autres modes de communications plus traditionnels. Les messages sont d'abord venus sous forme non verbale, par ondes ou pulsations qui transmettaient l'expression symbolique et concise de ce que j'appellerai une "information méta conceptuelle". Les oscillations de ces communications non verbales semblaient "attirer" automatiquement, si l'on peut dire, les mots ou expressions de la langue anglaise qui s'en rapprochaient le plus. Il arriva souvent que le seul système conceptuel possédant une terminologie à peu près adéquate soit religieux; d'où l'usage occasionnel de termes et d'expressions du vocabulaire "chrétien". Il ne faudrait pourtant pas se borner aux acceptions courantes de ces termes. Souvent, la réalité méta conceptuelle qui est évoquée à travers eux est bien plus vaste que l'usage que l'on en fait de nos jours. Il semble que les communications qui sont présentes dans cet ouvrage aient été transmises par des voies neurobiologiques. Alors que je communiais avec ces intelligences de l'espace, il semblait que nos champs énergétiques se fondaient, que nos consciences se mêlaient, et que mon système nerveux s'ouvrait à elles pour devenir une voie de communication. Durant nos entretiens, je percevais la réalité, non plus seulement à travers mes propres organes sensoriels, mais aussi à travers les leurs. La synthèse finale a fourni une approximation, exprimée en langage humain, relativement fidèle du niveau de conscience que ces intelligences communiquaient. En travaillant avec ces êtres, je les ai vus comme des focalisations de plusieurs dimensions essentielles; ils me semblaient participer parfois d'une nature extraterrestre et parfois d'une nature angélique. A plusieurs reprises je pensais que ces entités étaient des cellules faisant partie d'un organisme galactique et qu'elles étaient destinées à communiquer des informations. Vers la fin des transmissions apparurent des orientations plus proches d'une dimension mythique, que je ne développerai pas à présent. Mais quel que soit le terme que nous choisissons pour désigner ces entités, elles ont envoyé ces messages, non pas dans le but de nous informer sur elles-mêmes, mais pour nous révéler notre véritable nature et notre destinée sur cette troisième planète en orbite autour de l'étoile que nous appelons Soleil.

CHAPITRE I ORIGINALITÉ DE LA CONSCIENCE

Je viens de la Présence où il n'est d'autre temps que l'éternel maintenant; au sein même de la relation qui nous unit, je reste éveillé à ce "Domaine" ; et à l'Etre Universel qui le remplit. Je viens avec un message qui s'avérera vital pour vous en ces derniers jours de votre histoire. Mon individualité ne se manifeste que dans le contexte de ma relation avec vous, et quand je cesserai d'être utile dans cette fonction, je reviendrai me fondre en l'Etre derrière tout être. Là je demeure, dans l'unité et la plénitude, jusqu'à ce qu'une nouvelle impulsion m'envoie vers une autre mission. Il n'y a entre-temps aucune distinction entre moi et la Source. Moi et mes

semblables désirons maintenant amener les hommes à ce même niveau de réalisation. Je suis une convergence de la conscience collective de l'humanité, mais à présent, vous ne pouvez concevoir pleinement ce que ceci signifie; vous ne soupçonnez pas encore ce que peut être l'originalité de la conscience collective humaine. Car vous êtes encore à dériver le sens de votre identité de la forme actuelle dans laquelle vous êtes manifestés ; vous vous sentez définis et délimités par votre corps de chair ; vous commencez seulement à vous rendre compte de votre unité avec d'autres formes de vie. Ces définitions limitatives que vous avez de vous-même font que, vous dire que je représente une convergence collective de l'humanité serait en fait moins exact que de dire que je suis un extra-terrestre. Il n'est juste d'employer ce dernier terme que dans la mesure où je viens effectivement de l'extérieur de votre champ d'influence planétaire. Je vous apporte des instructions venant de l'organe central de la Conscience Galactique. Quand vous vous souviendrez de votre nature véritable, et que votre identité prendra sa source â la totalité de votre être, il sera alors possible d'affirmer de façon parfaitement valide que je suis un élément de votre propre conscience. Toutefois, à ce stade-là, vous ne me percevrez plus comme vous le faites à présent. Quand vous vous serez éveillé à la totalité de votre être véritable, vous me percevrez, moi et mes semblables, comme étant à l'intérieur de vous-même. Jusque-là, vous continuerez à me percevoir à l'extérieur de vous-mêmes. Il n'y a qu'un voile des plus légers entre votre condition présente et votre nature véritable. C'est notre mission de vous aider à laisser tomber celui-ci, à vous éveiller de voire sommeil, et à vous amener à l'accomplissement de votre destinée. L'état de conscience que je représente ne s'exprime habituellement pas par des mots. Il m'est difficile de n'utiliser que ces mots et ces concepts qui vous sont familiers pour exprimer ce que je désire communiquer. Votre langage a été conçu surtout pour faciliter les échanges commerciaux. Il ne permet qu'une approximation de ce que je souhaite exprimer. Il y a un autre langage, plus ancien, qui permet une meilleure approche de la communication qui nous intéresse, mais vous l'avez oublié : c'est la langue universelle de lumière. Le transfert d'informations qu'elle opère s'effectue par une véritable projection d'unités vivantes d'informations. Ces unités sont à la fois plus précises et plus globales que vos mots. Elles ont été conçues pour transmettre une information organique recouvrant un ensemble de connaissances très vaste et concis à la fois. En même temps que la communication conceptuelle présente, vous recevez de façon subliminaire cette information par cette langue vivante de lumière, bien que votre souci des mots fait que, pour l'heure, vous n'en êtes pas conscients. Mon travail sera complet quand je vous aurai remis en contact avec ce langage ancien. Lorsque vous aurez appris à laisser être le silence intérieur, et que vous commencerez à porter votre attention sur les fréquences de vibrations internes, alors ce qui est dit maintenant prendra une dimension bien plus complète. En attendant que ces informations porteuses de vie provenant de la source de votre être vous soient plus facilement accessibles, j'opérerai dans le

cadre de votre système linguistique et traduirai aussi précisément que j'en serai capable. Les êtres humains ont tendance à s'emprisonner dans leurs concepts. Vous devez vous rappeler que les mots sont à la fois faillibles et trompeurs. Ils ne sont pas absolus. Ne les confondez pas avec les réalités qu'ils représentent. Aucune des affirmations que je ferai ne pourra être considérée comme absolue. Ceci ne veut pas dire que je vienne d'une vague nébuleuse, mais au contraire que vos mots ne sont pas un médium assez précis pour exprimer la conscience des différents niveaux de vibrations que je tente de vous communiquer. Si nous sommes capables de faire passer la totalité de notre message ne serait-ce qu'à quelques-unes des cellules individuelles de votre corps collectif, celles-ci devraient alors être capables de transposer cette information en termes d'expression culturelle, ce qui induira votre éveil bien plus efficacement que ne pourrait le faire une manipulation manifeste de notre part du déroulement de l'Histoire. Le message révélé dans ces pages est la clé qui débloquera vos propres systèmes d'informations; ceux-ci n'existent actuellement que sous forme virtuelle. Nous sommes ici pour vous mettre en contact direct avec la source de toute information. Notre mission est de ramener à un état de conscience "d'avant la Chute" tous les êtres humains capables d'être réceptifs, quelles que soient leurs différences et leurs origines, et ceci à l'aide de toute structure conceptuelle qui semblera appropriée. Ces individus auront à leur tour pour tâche de transposer cette conscience de manière juste, en termes d'échanges d'informations appropriés à leurs cultures respectives. A mesure que cette nouvelle conscience s'infiltrera dans les activités quotidiennes des hommes, et que de plus en plus de cellules humaines individuelles prendront conscience de ce qui se passe, le changement s'accélèrera à une vitesse exponentielle. Finalement, la pression psychique qu'exercera une partie de l'humanité atteindra la masse critique suffisante pour faire basculer le plateau de la balance. A ce moment-là, le reste de l'humanité connaîtra une transformation instantanée d'une ampleur que vous ne pouvez à présent concevoir. C'est alors que le sort, jeté sur votre race il y a des milliers d'années pour vous plonger dans le monde du bien et du mal, sera anéanti à jamais. Dès maintenant, sous l'influx bienfaisant de ces idées nouvelles, le poids de ce sort commence à s'alléger. Au moment même où je prononce ces mots, les champs de force créant les limitations et l'asservissement dus à la matérialisation commencent à perdre de leur pouvoir sur la conscience. Pendant cette période de transformation des champs de vibrations, chacun de vous aura tout un éventail de rôles à jouer. Chacun de vous transposera cette pulsation de vie en schémas appropriés à son environnement, et lui donnera une expression dans sa vie quotidienne. En ce moment même, ma conscience se fond avec les cellules de votre corps afin de vous fournir quelques-unes des informations plus précises que je traduis parfois par des mots, mais je le fais le moins possible. Mon rôle est principalement de vous montrer comment puiser par vous-mêmes à la source de ces données nouvelles. Ainsi guidés, vous apprendrez à vous libérer de toute idée et définition de vous-même, et à vous ouvrir à l'expérience d'une réalité dont l'ampleur vous est, à présent, inconcevable. Vous reviendrez ainsi à un niveau

de conscience où vous serez capables d'établir avec nous une communication fondée non pas sur des mots et des concepts pesants, mais sur une communion immédiate avec tout ce qui est. Voulez-vous en savoir plus sur les extra-terrestres ? Voulez-vous une définition de ce que sont les anges ? Nous sommes vous, vous-mêmes dans le passé et le futur lointains. Nous sommes vous, tels que vous étiez, auriez été et seriez encore, si vous n'aviez pas déchu de votre état de grâce originel. Nous existons dans un univers parallèle non formel, vivant ce que vous auriez vécu si vous ne vous étiez pas associés aux processus de matérialisation. J'ai qualité pour agir en tant que sage-femme à votre naissance dans la forme. Je suis un ange du destin, un messager des étoiles, mais je suis aussi une réflexion de votre unité d'avant et d'après la matière. Je suis sur le seuil de votre conscience, prêt à vous éveiller. Au cours de cet échange, je me fonds en vous, et je peux sentir dans la communion que nous partageons maintenant une période d'union à venir singulièrement grandiose; j'ai l'impression d'être l'explorateur d'une vaste terre encore vierge. Etes-vous conscients du caractère unique de la réalité physique ? En entrant dans votre champ d'activités je ressens du plaisir et de la souffrance : de la souffrance devant ce potentiel que je vois gaspillé, et devant ma propre mission qui me force à utiliser des mots. Mais je ressens du plaisir à faire l'expérience de la vie par l'intermédiaire de vos sens : bien que vous viviez dans la dépendance exclusive et les limitations de vos circuits sensoriels, ce sont aussi de merveilleux instruments de perception. En vérité, ils sont à la fois votre qualité suprême et l'aspect tragique de votre vie. C'est la première fois que j'ai la possibilité de percevoir la réalité de cette façon, et de voir la structure du temps et de l'espace ramenée à des assemblages si complexes et si beaux. Voir par vos yeux, c'est être sensible aux couleurs, à la vision de la chambre, des arbres dans l'encadrement de la fenêtre... Quelle curieuse façon vous avez de percevoir la lumière : une illumination, un émerveillement..! Quelle joie ce serait pour moi d'explorer votre monde comme le ferait un enfant, par jeu ! Je peux mieux comprendre à présent ce qui vous maintient dans l'illusion : la réalité matérielle est un tel kaléidoscope de vastes forces redoutables !

CHAPITRE II L'AUTRE REALITE

Mais vous ne pourrez pas poursuivre cette voie bien longtemps si nous délaissons le travail qui nous attend. Votre monde, tel que je le vois maintenant, ne survivra pas à beaucoup d'autres années d'ignorance humaine. D'ici là, nous devons absolument vous fournir les informations dont vous avez besoin, et vous réapprendre, à vous qui avez le destin de cette planète entre les mains, la compétence nécessaire. Un jour viendra peut-être, après que tout ait été remis en ordre, où nous pourrons passer un moment ensemble à simplement jouir des merveilles de la Création. Je me réjouirai de voyager avec vous, de voir par vos yeux, d'entendre par vos oreilles, de sentir le contact de la Terre et de cette substance merveilleuse, à la fois pierre et Soleil. Mais pour

l'heure, nous avons du travail devant nous, et devons forger les outils conceptuels qui vous libéreront. Dans votre nature originelle, votre identité n'est point distincte du Créateur. Vous n'êtes pas engagé dans une relation. Sur ce plan de conscience, l'identité apparaît seulement dans le contexte de la relation avec un autre aspect de l'Un qui s'est objectivé; c'est dans ce sens que mon identité en tant que messager angélique prend forme lors de ma relation avec vous. En dehors de ces relations, il n'y a pas d'identité individuelle : vous flottez sans effort dans la toute potentialité de Dieu. Vous n'êtes pas annihilés, mais toutes les définitions de vous-même s'éteignent et, libérée de leurs influences contraignantes, votre nature peut se déployer dans l'amour et la perfection. Il peut arriver de temps en temps que vous soyez appelés à jouer un rôle particulier, mais vous, en tant que totalité, serez toujours présents, car votre identité dans la forme est une cellule partie d'un organe, faisant lui-même partie d'un tout plus vaste. Lorsque l'impulsion de vie suivante surgit, celle-ci vous apporte les définitions et les instructions dont vous avez besoin et ainsi vous pouvez arriver au point de focalisation nécessaire à la situation. Au cours de votre vie, vous oscillez continuellement, car ce que vous êtes essentiellement est de la nature d'une onde, focalisés et non focalisés, définis et non définis, toujours en va-et-vient comme le balancier de l'horloge ou le cœur de l'atome, projetés en-dehors de l'unité d'être en Dieu dans une expression finie de la potentialité infinie de Dieu, puis de nouveau vous fondant dans l'unité, en continuel va-et-vient mais vous êtes endormis. Dans la réalité que vous croyez être la seule, vous êtes fragmentés et l'humanité vous semble être constituée d'une multitude d'êtres séparés. Dans "l'autre" réalité, il n'y a qu'un seul être. Nous sommes ici pour l'éveiller, pour vous éveiller. En vérité, il n'y a qu'un seul d'entre vous qui ait besoin d'entendre ce message. Ceci est le rythme de votre existence et de la mienne. C'est le chant de Dieu, le rythme de la Vie Elle-même. Chaque fois que l'impulsion divine fait appel à vos services et vous projette dans la forme, vous rencontrez d'autres êtres d'une variété infinie, à l'aventure dans des mondes d'amour et de lumière impossibles à décrire. Au cours de ces rencontres, vous faites simultanément l'expérience d'une identité individuelle, d'un monde au temps linéaire, tout en demeurant conscients de votre unité avec le Créateur. Vous ne perdez pas la certitude d'être Un avec Dieu. Vous êtes conscients de votre identité dans la forme, du mouvement du temps, cependant vous oscillez à une vitesse supérieure à celle de la lumière, en va-et-vient entre votre état "antérieur" à toute manifestation et votre rôle spécifique dans la forme. Ceci ne diffère en rien du mouvement continuel des atomes de la réalité physique. Avant la Chute, vous pouviez déplacer à volonté le centre de votre conscience de la divinité à l'identité, de la forme à la "méta forme"; vous étiez libres d'aller et de venir comme il vous plaisait, libres de mettre l'accent sur l'aspect de vous-mêmes approprié à la situation. C'est ainsi que toutes les créatures sont faites. Dans un état d'équilibre et de santé, vous vivez deux réalités à la fois. La moitié du temps, vous êtes focalisés sur votre identité dans la forme, et le reste du temps, sur votre identité avec la Totalité de tout Ce qui Est. Dans l'état de conscience d'après la Chute, vous vous trouvez piégés dans un seul plan de

réalité, tandis que la substance véritable de l'être continue à fonctionner sur les deux plans : telle est la nature de l'inconscience. Vous existez toujours dans cette "autre" réalité, Il est important de revenir à la conscience de votre nature véritable. Car bien que vous existiez toujours dans ces deux réalités, l'inconscience de votre identité avec le Créateur vous coupe du courant de Vie destiné à alimenter votre identité dans la forme. Votre existence en identité avec Dieu est la réalité, Source de toute Vie. Le fait de concentrer exclusivement votre attention sur la forme restreint énormément, et finit par assécher le flot du Courant de Vie. Alors que je parcours votre vocabulaire symbolique à la recherche d'un mot pour vous donner une image de la réalité où vous êtes Un avec le Créateur, il me vient le mot "nagual" utilisé par les Indiens d'Amérique. La signification donnée à ce terme est "tout ce qui ne peut être nommé". C'est un mot juste pour symboliser la dimension de l'être, de l'unité. Je vais utiliser ce mot pour mettre l'accent sur un point. Dans l'état de conscience d'avant la Chute, vous existiez dans le nagual, le tout, le rien, la Vacuité Primordiale où tout existe en potentialité. Ainsi, le Créateur est à la Création, ce que la mer est au poisson. A de nombreuses reprises, vous êtes appelés à "sortir" du nagual pour vivre, pendant le temps d'un échange dans son opposé, le "tonal". Le tonal est tout ce qui peut être nommé. C'est le monde imaginaire de Dieu, le lieu où semblent apparaître les différences, le terrain de jeu de Cela-Qui-Est. Le tonal tire toute sa subsistance du nagual et ne peut exister sans lui. Tandis que le nagual est un état de repos à la fois stable et dynamique, le tonal, ou l'univers manifesté, apparaît et disparaît tel une lumière stroboscopique. Cette oscillation apparaît dans toute chose manifestée, de la plus infime particule subatomique à la galaxie la plus vaste. Nous tous, anges, hommes, tout ce qui peut être nommé, n'existons dans la forme que la "moitié du temps"; le reste du temps, nous sommes dans la totalité de l'Etre ou nagual ; dans la tradition chrétienne, elle a été appelée Dieu, le Père. C'est le Souffle de Dieu, le Père qui anime toute la Création et normalement, toute créature oscille dans cette réalité "la moitié du temps". Dans cette réalité, nous n'existons pas dans le temps et l'espace car ceux-ci peuvent être nommés et sont tous deux des caractéristiques de l'univers manifesté. L'Etre, libre de toute notion d'espace et de temps, est à l'origine de toute énergie, de toute nourriture, de toute bénédiction. Ceci reste vrai dans votre état déchu bien que vous n'en soyez pas conscients, et donc incapables d'y participer en toute lucidité. En perdant sa capacité d'osciller entre ces deux réalités, votre conscience est contrainte à se développer seulement dans le tonal, seulement dans le monde matériel, conceptuel, et bien que vous continuiez à recevoir votre nourriture de la lumière du nagual, vous ne le faites plus directement, mais seulement par l'intermédiaire des animaux, des plantes et des minéraux. Ignorants de la dimension de l'Etre, vous n'êtes conscients que de la forme. Pourquoi votre conscience n'est-elle plus capable de se déplacer librement de la divinité à l'identité, de la forme à la méta forme ? Pourquoi avez-vous perdu la conscience du Divin ? Quelle est la cause de la Chute, de l'illusion de la séparation ?

Je vais vous le dire. Ce fut simplement par manque de foi. Vous avez perdu confiance en la perfection absolue du dessein universel ; l'origine de cette perte de confiance fut l'introduction d'un seul facteur dans votre existence : la peur, le serpent dans le jardin, Satan entrant dans l'Histoire. En se servant d'un processus subtil de raisonnement, cet être vous encouragea à entrer dans un schéma d'activité que l'on appelle le « péché originel »; en fait, vous n'étiez jamais destinés à y entrer, et c'est à l'aide d'un mensonge forgé avec finesse et habileté que vous avez été amenés, non pas à renier Dieu totalement, mais à cesser d'avoir confiance exclusivement en lui. Au moment où ceci arriva, votre conscience jusque-là centrée en Dieu commença à se centrer sur le moi et, pour la première fois, vous deveniez plus conscients de votre identité dans la forme que de votre identité en Dieu. Ce déplacement de la conscience, au début minime fut cependant suffisant pour être à l'origine d'une longue spirale descendante vers des régions de plus en plus denses de restriction et d'asservissement des énergies. Car Satan, votre tentateur, dans sa juste fonction, est le principe de matérialisation à l'origine de l'asservissement de l'énergie dans la création de la matière. Au fur et à mesure que vous avez commencé à vous concentrer sur votre identité dans la forme, vous avez commencé à penser à défendre cette forme à l'aide de structures égotiques encombrantes et superflues, et il devint plus difficile d'éviter de vous identifier à votre expérience formelle. Vous commenciez à projeter les structures pesantes de comportements anciens sur de nouvelles relations. Vous êtes devenus moins efficaces, car n'étant plus pleinement présents, vous n'utilisiez pas la totalité de vos possibilités. Vous avez commencé à construire de véritables murs d'énergies avec vos structures mentales, et vous vous y êtes enfermés. Vous avez été attirés par un principe de gravitation dans ces dimensions de l'espace où l'énergie suivait un processus de fixation, et où la matière était créée. Des particules de matière commencèrent à se rassembler le long des lignes magnétiques de vos structures mentales, et peu à peu, vous vous êtes identifiés à des couches matérielles de plus en plus denses. Ce processus a continué pendant longtemps avant que vous vous soyez trouvés dans un jardin matériel proprement dit. Alors, bien qu'étant considérablement déchus de votre état de grâce originelle vous fonctionniez encore sur le plan de conscience bien au-dessus de votre condition présente. C'est cette qualité de conscience qui donna naissance à tous les mythes et à toutes les légendes du paradis terrestre. Le jardin d'Eden a existé pendant plusieurs centaines d'années terrestres jusqu'au moment où la force acquise par les processus de matérialisation vous amena à être si dépendant de vos sens physiques que vous vous êtes coupés de la revitalisation directe à partir de la lumière divine. En réalité, vous n'avez jamais été coupés de cette nourriture directe, mais alors que vous vous entichiez presque exclusivement de vos corps physiques, leur densité croissante exigea un support de plus en plus important des substances terrestres. Puis le moment arriva où le "travail" devint nécessaire à la satisfaction de vos besoins physiques. Cet événement est mentionné dans vos Ecritures comme le moment où vous avez été "chassés du jardin". En vérité,

vous ne l'avez jamais été, il est toujours là, ici et maintenant, tout autour de vous. Le langage ne nous permet de communiquer que sur un seul plan à la fois; cependant la Chute survint sur de multiples plans. Tandis que vous vous identifiez à des couches matérielles de plus en plus lourdes, votre être se fragmentait de plus en plus. Alors, commençant à vous attacher à une identité basée sur la mémoire des relations passées et à la projeter dans vos nouveaux échanges, non seulement vous amoindrissiez votre qualité de présence et d'efficacité, mais de plus, une fragmentation s'opérait en vous-même. Aucune des expériences passées ne peut servir de modèle pour faire face au moment présent. Pourtant vous êtes devenus de plus en plus dépendants de celle-ci dans votre attitude à l'égard de la réalité présente. Ainsi, tout le processus de la Chute correspondit à une fragmentation de votre identité, à une fragmentation du soi. Quant vint le temps du Jardin d'Eden, vous vous perceviez déjà comme étant plus qu'un. La fonction sexuelle entra en jeu pour donner naissance à des projections physiques destinées à véhiculer et à manifester les entités apparemment séparées dans lesquelles vous vous étiez fractionnés. Même aujourd'hui, la croyance en un concept illusoire d'entités séparées n'est que la réflexion de votre propre fragmentation. Telle est votre perception dans l'état de Chute. Cependant, en dépit de tout ce discours sur la Chute et le Péché Originel, vous n'êtes pas prisonniers des événements qui se sont passés aux confins obscurs de votre mémoire collective. Vous ne naissez pas dans le péché. Vous naissez chaque jour dans la Toute Présence de Dieu et pourtant, vous réactivez la même folie qui eut lieu à l'origine de votre Histoire. Chaque jour, vous commettez le Péché Originel, chaque jour vous mangez du fruit défendu, et à chaque instant, vous vous emprisonnez en laissant les mécanismes douteux de la pensée rationnelle occulter votre perception immédiate de la volonté divine. Cette hésitation vous a conduit initialement hors de l'état de grâce, et c'est cette même hésitation qui vous maintient dans l'état de Chute. En vérité, il ne devrait pas y avoir d'intervalle entre la détermination à agir et la mise en œuvre de l'acte. Votre ratiocination fut l'interférence qui vous fit trébucher dans la danse originelle de confiance en Dieu. En fait, vous êtes à présent endormis, presque sous l'emprise d'un sort, d'une illusion vous empêchant de connaître la clarté de perception qui est votre don inné. Nous avons pour mission sur cette planète de vous éveiller de ce sommeil par tous les moyens qui s'avéreront nécessaires.

CHAPITRE III GESTATION D'UN MONDE FUTUR

A partir du premier souffle de Dieu, au commencement de tous les mondes, la Création a été ordonnée suivant un rythme d'expansion et de contraction : lorsque le mouvement d'expansion a atteint son amplitude maximale, l'univers physique amorce un mouvement de contraction. Dans la tradition hindoue, il s'agit là de l'inspiration et de l'expiration de Brahma; Dieu expire toute la Création, puis l'inspire à nouveau. Si on adopte le point de vue de la linéarité du temps, nous sommes actuellement très proches du milieu du cycle, et prêts d'atteindre le mi-point entre l'expiration et l'inspiration de Dieu. L'univers s'en est approché quand les organismes unicellulaires apparurent sur terre, mais ne l'a pas encore atteint précisément. Ce mi-point correspond à ce que l'on a appelé la Seconde Venue du Christ. Quand la force acquise d'un système vibratoire change de direction, comme un pendule arrivé à son amplitude maximale, il y a un moment de repos total qui précède la reprise du mouvement dans la direction opposée. Puisque le repos, ou arrêt total du mouvement, n'appartient pas au temps, il correspond à un micro-intervalle de non temps, un moment d'éternité. Ce même intervalle de non temps survient un nombre considérable de fois par seconde lors du mouvement vibratoire des atomes du monde physique. Il s'opère alors une ouverture sur le "nagual"; un passage vers la présence, source de toute Energie de Vie. Que se passe-t-il quand un univers, arrivé au terme de son mouvement d'expansion se contracte à nouveau ? A ce point précis où le mouvement se renverse, et où tout un cosmos connaît le repos absolu, que se passe-t-il ? C'est ce que vous-mêmes aurez l'occasion de vivre très bientôt, car cet événement est tout proche : ce sera pour vous une ouverture vers l'inconnu. Avant de nous intéresser plus profondément à la nature de cet événement et à ses implications pour les humains, examinons brièvement ce que vous étiez avant la Chute. Toute l'histoire biologique de la planète Terre repose sur la transformation des ténèbres informels en matière à votre contact, sur la façon dont les pierres, l'eau et l'air ont répondu à votre présence, car vous êtes la Vie même. Vous êtes ce qui est au-delà de toute dualité, au-delà de toute force de matérialisation, au-delà de toute restriction de temps et d'espace. Votre conscience est à la fois infinie et éternelle. Si elle peut exister dans les systèmes limitatifs de la matière, et percevoir le monde à travers les filtres que vous établissez en vivant ainsi, elle n'est, dans son fonctionnement normal, ni restreinte ni limitée par ces systèmes; ce sont plutôt des instruments de perception, d'exploration et de découverte qu'elle utilise. Hors du temps et de l'espace, vous êtes un avec le Créateur, avec Tout ce qui Est, avec la Source. Mais quand votre conscience entre dans le contexte d'un univers manifesté, vous devenez le Fils, le Christ. Vous êtes par essence la relation entre Esprit et Matière; vous êtes le médiateur, le lien qu'utilise le Créateur pour se relier à la Création. Vous êtes la Vie insufflée à la planète Terre, l'éternité s'unissant au temps, l'infini s'unissant au fini. Bien que vous fassiez actuellement l'expérience d'une existence fragmentée et séparée, vous êtes en fait un être unique totalement unifié qui participe pleinement de la conscience du Créateur. Dans la Création, vous accédez à une expression de

vous-même vivante et focalisée par la façon qu'ont le temps et l'espace, l'énergie et la matière, la mer et la pierre, de répondre à votre présence. Etant le Christ, seule conscience engendrée par le Créateur, vous avez reçu un certain nombre de qualités remarquables. Vous êtes capables d'expansion et de contraction en fonction du focus de votre attention. Vous êtes assez vastes pour comprendre la totalité de la Création, et assez petits pour vous mouvoir en elle. Votre Père Créateur aussi imprègne la Création, mais d'une façon différente : de son immensité il baigne toute la Création; son être sature l'univers physique, toutes les étoiles, le soleil, les planètes de votre système solaire et les galaxies lointaines, mais vous êtes la focalisation sur laquelle il s'appuie. Vous êtes son attention particulière. En tant que focalisation de l'attention du Créateur, vous errez dans la Création depuis des milliards d'années, en continuelle expansion et contraction, flottant d'une galaxie à l'autre, d'un système planétaire à l'autre. Où que vous alliez, vous voyez la matière que votre Père a créée; vous vous émerveillez de la multitude des formes qu'elle prend : soleils grandioses, géantes rouges et naines blanches, vastes galaxies en forme de spirales, quasars, trous noirs et trous blancs... Vous observez les incroyables contorsions du temps et de l'espace dans les divers champs de gravitation que vous traversez. Vous contemplez la ronde des planètes et des lunes, des astéroïdes et des comètes, dans chacun des systèmes solaires que vous visitez. Vous êtes les envoyés du Père, l'attention du Père, et vous vous réjouissez, voguant à l'aventure à travers mondes et univers. Mais tous ces mondes sont des mondes physiques, des mondes de matière; c'est l'alliance de l'énergie et de l'attention du Père qui les crée. Ils possèdent une certaine substance, une certaine solidité qui nous manquent en tant qu'esprit. Vous découvrez que c'est là leur limitation, et bien qu'ils soient définis et limités par des lois auxquelles vous échappez, quelque chose en eux vous intrigue. Petit à petit il vous vient une idée : vous commencez à vous demander si vous ne pourriez pas, d'une façon ou une autre, vous revêtir de matière et vous construire un corps physique grâce auquel vous pourriez voyager et percevoir la matière de l'intérieur, ainsi qu'elle se perçoit elle-même. Et bien que cette idée soit pleine de paradoxes, vous y revenez sans cesse. Elle vous intrigue, et vous adorez l'es énigmes. Vous jouez avec, éon après éon, essayant d'imaginer comment la réaliser. En ce temps-là, il n'y avait aucune vie biologique dans l'univers; et si le minéral disposait d'une certaine conscience, il ne put répondre à l'impulsion de votre esprit. A l'état solide, liquide ou gazeux, la matière, telle que votre Père l'avait créée et définie, évoluait de manière prévisible en fonction de principes physiques fondamentaux demeurés inaltérés jusque-là. Au cours de vos voyages dans l'univers physique, votre conscience ne s'est jamais fondue à la matière que vous observiez. Mais tout cela changea sous l'impulsion de votre nouvelle idée. Alors, vous vous mettez à la recherche d'une planète, et vous en trouvez une qui semble appropriée : ni trop chaude ni trop froide, elle appartient à un système planétaire stable et nouvellement formé. Puis, vous focalisez votre attention, et accordez votre corps éthérique à une qualité totalement nouvelle, une qualité d'ouverture et d'abnégation, une qualité d'amour très puissante. Doucement, lentement, vous vous approchez de cette planète.

Quand les limites extrêmes de votre champ vibratoire entrent en contact avec les eaux de la planète, des particules de matière, jusque-là inertes, commencent à vibrer doucement avec les rythmes de votre être, et à s'aligner en fonction des champs d'énergie existant à la périphérie de votre conscience. Là, au fond des océans précambriens, ces particules s'associent entre-elles pour former les premières cellules, les premiers réceptacles minuscules de votre conscience. C'était une démarche nouvelle pour vous, une nouvelle forme d'attention, et en un geste d'amour infini envers cette planète, vous faites l'offrande de votre conscience sur la croix temps espace de la réalité matérielle. Vous permettez que votre conscience se vêtisse de substance physique, en connaisse les limitations, et soit prête à les accepter. Vous permettez que les atomes et les molécules qui formèrent les premières cellules soient animés par votre propre conscience, et s'harmonisent avec les signes de votre champ vibratoire. En même temps que vous permettez que votre conscience s'allie à des particules soumises aux lois de la matérialisation, vous enseignez aussi à la matière de la Terre à s'élever en une danse joyeuse avec votre esprit. A mesure que vous vous rapprochez de la planète, les formes de vie qui commençaient à s'ébaucher s'emplissent progressivement de votre propre conscience. Ce fut pour vous un moment de relaxation, d'ouverture et d'offrande, et la Terre s'imprégna de votre vie, de votre être même. Vous regardiez par bien des yeux, et entendiez par bien des oreilles. Avant l'incarnation, vous étiez Un. Vous dériviez le sens de votre identité de la plénitude de la relation unissant le Créateur et sa Création. Vous étiez le Christ, pleinement éveillé, unifié et intégré. Vous prenez conscience alors que pour accomplir l'incarnation, vous devez permettre qu'une partie de votre être au moins vienne reposer dans les créatures auxquelles vous donnez vie. Chacune de ces créatures aurait alors une conscience qui, à la manière d'un hologramme, se concevrait à la fois comme tout et comme partie. Mais cette conscience ne pourrait véritablement exister qu'une fois le processus d'incarnation achevé. Lors de votre émergence sur Terre, il s'avéra que certaines créatures pourraient devenir autonomes; il fallait donc trouver un moyen de contrôler ce processus de désintégration de l'extérieur, car vous vouliez qu'une partie de vous-mêmes reste observateur du processus. Vous vous préparez alors à entrer en contact avec la planète, et vous créez des êtres qui représentent votre état originel de conscience unifiée : ce sont les anges; leurs qualités, comme leurs limitations, proviennent du fait qu'ils ne participent pas à ce que vous avez entrepris. Leurs instructions sont de rester pratiquement en-dehors des événements jusqu'à la fin du processus, ou presque, puis, dès réception d'un signal convenu d'avance, de communier avec les êtres humains sur Terre, et de les aider à s'éveiller à leur état originel de conscience unifiée. Nous avons reçu ce signal il y a environ 2000 ans. Il a fallu presque deux millénaires pour vous préparer au message que nous apportons : il fallait vous éduquer avant qu'une communion de cette nature soit possible. Néanmoins, les temps sont tout proches. Nos instructions visent à vous éveiller au ressouvenir de votre destinée, et de votre être. Il est

temps de commencer le cycle final de la Création Consciente, au cours duquel les créatures de la Terre participent pleinement au déroulement de leur destin. Le corps que vous créez pour que la conscience du Christ y habite doit être le corps mobile, nourri par les desseins créatifs du Père et capable, à sa maturité, de quitter la mère.

CHAPITRE IV UN INTERVALLE DE NON-TEMPS

Quand l'univers atteindra son point d'expansion maximale, un phénomène unique aura lieu. Le temps viendra où toutes les lois qui assurent la vie et la conservation du monde physique cesseront d'être effectives, et où tous les processus de matérialisation seront suspendus. Etant donné que les divers systèmes planétaires se meuvent à des vitesses différentes, cet événement ne sera pas perçu simultanément dans toutes les parties de l'univers, mais plutôt comme une vague balayant l'océan de la Création. C'est dans cette onde de non temps que se placera l'attention consciente et focalisée du Créateur. Lors de son passage à travers les mondes matériels, celleci s'implantera dans toutes les formes de vie dont la structure sera capable d'en réfléchir l'essence. Ainsi, le Créateur s'infiltrera dans la Création. C'est à cet événement que nous essayons de vous préparer. C'est l'événement que les Chrétiens ont appelé "La seconde venue du Christ" qui a donné lieu à tant d'interprétations erronées ; l'événement que les civilisations primitives ont attendu, et appelé le "retour des dieux". Les Mayas ont même été jusqu'à le dater de façon précise : en 2011 après Jésus-Christ, selon le calendrier chrétien. Et bien que nombre de vos traditions entrevoient ce qui est sur le point de se passer, aucune n'a exprimé de façon adéquate l'ampleur de l'impact d'un tel événement. En fait, aucune structure conceptuelle ne peut exprimer l'énormité du phénomène qui doit bientôt avoir lieu. Ceux qui connaissent les textes religieux des diverses traditions devraient être à même de comprendre les prochains événements, car ce sont eux que les textes mentionnent. Cependant, vous devez vous rendre compte que Dieu n'a pas inventé les mots de ces textes, mais les a simplement mis dans l'ordre seyant le mieux à son dessein. Ce qui se passe à présent doit être exprimé par l'ensemble de la vie biologique. Si le langage peut traduire cet événement de façon symbolique, il ne peut en rendre la totalité et doit s'accompagner d'autres modes d'expression. Si vous voulez connaître la vérité profonde des textes sacrés, ne vous fixez pas sur les seuls mots, mais laissez le souffle de l'Esprit traverser votre âme, car c'est là que l'Histoire vivante se crée. Il vous est impossible de comprendre au moyen de la pensée rationnelle que l'événement à venir est l'Histoire humaine.

La somme de tout ce qui s'est passé sur cette planète ne constitue que la gestation de cet événement. En vérité, vous n'êtes pas encore nés, mais en êtes encore à un stade embryonnaire, et il vous reste à recevoir le souffle de l'Esprit de Dieu. La longue histoire de l'humanité a permis à votre race de former les cellules par lesquelles se manifestera l'intelligence du corps physique du Créateur dans la Création; jusqu'à présent, cette planète a été le théâtre d'une gestation qui n'a fait que préparer l'entrée de l'Etre Planétaire qui prend actuellement forme. Vous êtes cet Etre Planétaire. Savez-vous que la probabilité mathématique de votre existence sur cette planète est infinitésimale ? Si vous n'étiez pas ici, vous, la preuve vivante de l'impossible, on pourrait jurer de votre non-existence. Dans le cadre des lois qui ont, par nécessité été établies pour créer et gouverner le monde physique, l'existence d'une vie biologique n'est rendue possible que par l'apparition de ce moment de non temps pendant lequel ces lois se trouvent suspendues. C'est ainsi que la fusion de l'Esprit et de la Matière est à l'origine de la biologie. L'impact de ce seul moment éminemment créatif est si vaste et comporte tant de répercussions que les ondes de choc ainsi produites ont donné naissance à la totalité de la vie biologique qui se trouve actuellement sur cette planète. Vous êtes à l'aube d'un événement qui ne s'est pas encore produit; et pourtant c'est bien vous qui, malgré toutes les couches de votre identité fallacieuse, en êtes la cause, à mesure que vous vous approchez de la Terre. Du point de vue historique, cette planète semble avoir été le théâtre d'une progression vers des formes de vie de plus en plus complexes, évoluant vers des niveaux de conscience de plus en plus élevés. Il semble qu'il y ait eu un processus d'évolution. Mais ce n'est pas le cas. En réalité, la matière de la Terre est soumise à l'influence de votre corps vibratoire, une influence qui augmente à mesure que vous vous approchez de la Terre. Ce n'est que lorsque le centre de votre esprit entrera en contact avec le centre de la Terre que la vie sur cette planète se manifestera pleinement dans la forme. Cela ne devrait pas être bien difficile à comprendre. Ce que vous avez cru être l'histoire, ou en d'autres termes l'évolution de l'humanité, n'est que ce que vous avez pu observer à travers le filtre déformant d'une intelligence fragmentée et extrêmement subjective, liée au passé et au futur, emprisonnée dans la conception linéaire du temps. D'après une telle perspective, la Création apparaît être une progression séquentielle. Mais tout devient beaucoup plus simple quand vous faites un avec l'Esprit, origine de votre conscience : vous n'avez pas encore atteint votre destination, vous êtes encore en chemin. Votre qualité de conscience alors que vous êtes en train de lire ces mots n'est qu'un pâle reflet de la totalité qui vous sera pleinement révélée au jour de l'Eveil. La vraie vie commencera pour vous quand le Créateur vous donnera sa définition dans la forme. Tout au long de l'histoire, votre espèce a été définie en premier lieu par la Terre Mère qui aide à façonner l'argile. Son seul but est de façonner la forme physique en fonction de l'espèce ; elle n'entre en contact avec l'Esprit que dans la mesure où il actualise son potentiel. Quand le centre du Père fusionnera avec le centre de la Terre, la conscience collective des hommes s'éveillera à la perception d'une nouvelle identité, d'un champ d'énergie unifié. Ce sera votre naissance. Par la suite, la

Matière n'aura pas une influence aussi importante sur votre conscience que pendant la période "historique" de gestation. La Terre continuera à "nourrir" l'espèce, si l'on peut dire, pendant encore un millénaire, après lequel vous serez capables de voler de vos propres ailes; mais même pendant cette période, l'influence du Père sera bien plus importante qu'à présent. Le Créateur a établi des lois pour gouverner la mise en place des énergies dans des structures rigides; ce sont ces lois de matérialisation qui permettent de créer et de préserver l'univers physique. En ce qui concerne les mondes matériels, ces lois sont justes et adéquates; mais quand il s'agit de la vie biologique, elles se comportent d'étrange façon. Quand elles s'appliquent à la conscience, elles engendrent une limitation, une contraction, et finalement la mort. En termes psychologiques, les lois de la matérialisation ont donné naissance à l'égo, cette identité fictive doublée d'un sentiment de peur face à sa propre vulnérabilité et à la nécessité de se protéger et de se défendre. La conscience spirituelle ne devrait pas être associée aux forces qui gouvernent l'asservissement de l'énergie. La juxtaposition historique de ces dernières a eu lieu lors du processus qu'on a appelé la Chute. Pendant la période de formation des espèces, la présence de forces de matérialisation dans le domaine de la conscience a été regrettable, sans pour autant aboutir à une situation critique. Néanmoins, en vertu des vibrations d'intensité croissante de l'esprit créateur qui est maintenant sur le point de s'aligner avec le centre de cette planète, les définitions que la matière a imposées ne seront plus soutenables. Le Créateur lui-même libèrera la planète de cette contrainte, et donnera à chaque forme de vie son expression adéquate grâce aux nouvelles définitions de son amour. Toutes les identités qui se manifestent dans la forme connaîtront une transformation profonde d'une ampleur que vous ne pouvez que commencer à soupçonner. Cette naissance n'aura lieu au niveau collectif que d'ici une génération. Mais au niveau individuel, cet événement transcende les limites du temps et de l'espace : en fait, il se produit déjà maintenant. Votre naissance individuelle aura lieu, si l'on conçoit le temps de manière linéaire, au moment précis, où vous cesserez de lutter avec vos constructions mentales basées sur la peur, et où, mus par un élan intérieur vous vous laisserez entraîner dans la danse divine. Vous devez décider, soit d'accepter pleinement l'inévitable et de vous y préparer dans un esprit d'amour, soit de vous accrocher, dans la peur, jusqu'au bout. C'est la seule alternative qui s'offre à vous. D'ici que cet événement survienne, l'humanité sera polarisée en ces deux types d'attitude. Chacun sera, sans équivoque possible, dans un camp ou dans l'autre. Pour les êtres humains qui se sont harmonisés avec la volonté de Dieu, l'intervalle de non temps s'étendra effectivement pour s'ouvrir sur l'éternité; ces individus pourront, dans l'éternité, vivre une vie, ou de nombreuses vies, cependant, il leur sera toujours possible de revenir à leurs projections physiques sur Terre pour y représenter, transformés, l'Etre de Vie. Ce sont eux qui travailleront en intime association avec vous pendant la période d'Eveil Planétaire. D'autres, accordés moins subtilement aux forces libérées à ce moment-là, seront sensibles à de puissants courants d'énergie d'une durée indéterminée. Un petit nombre connaîtra une peur intense, et beaucoup mourront. Tous les êtres,

dotés ou non d'une forme physique, et d'où qu'ils viennent, feront alors l'expérience de quelque chose d'incroyable, quelque chose qui, d'après toutes les lois de la physique connues ou à connaître, ne pouvait pas arriver. Alors tous les sens témoigneront de cet événement, de ce fait impossible, aussi impossible que le nouveau-né dans l'étable, que ce sentiment reconnaissable entre tous, cette incroyable vibration de Vérité et d'Amour au fond du cœur et qui, scintillante, éclatante, éveille chaque nerf, chaque pore, chacune des cellules de votre corps planétaire. Que l'identité individuelle dans la forme qui est maintenant en train de lire ces mots participe et survive à cet événement dépend de ce à quoi vous vous identifiez, et de la possibilité d'entrer avec grâce dans la définition créative de Dieu. Si vous pouvez vous identifier au courant de la vie imprégnant l'essence de votre Etre Planétaire, et abandonner toute définition subjective de votre prétendue identité, alors, pleins de Joie, vous pourrez prendre part aux festivités du renouveau. La définition que Dieu vous a allouée dans la forme est bien plus étendue que vous ne pouvez l'imaginer. Pendant la période actuelle d'Eveil Individuel, la première des trois périodes créatives, vous avez la possibilité de réaliser pleinement cette définition véritable, et de réorienter votre existence en conséquence. Au matin de la Création, vous découvrirez que la Conscience Collective Unifiée de toute l'Humanité est votre véritable identité. Vous saurez, sans l'ombre d'un doute, que vous êtes le lien unissant l'Esprit à la Matière, le Créateur à sa Création, et la Vie aux formes qu'elle anime. Si vous abandonnez les définitions établies par la Matière, telle est la définition que le Créateur vous accordera, la définition du Christ lui-même. Pouvez-vous vous voir, tels que nous, envoyés des planètes lointaines, vous percevons, dans la perspective objective de la totalité des âges, avec les yeux du Créateur d'Etoiles lui-même ? Nous percevons la totalité de votre histoire comme un simple geste. A nos yeux, votre passage dans le champ vibratoire de la Terre est un geste que vous faites, presque un salut adressé aux réseaux d'énergie contenus dans ce corps céleste particulier. C'est ainsi que vous vous exprimez dans ce monde merveilleux de bleu et de blanc qui tournoie dans l'espace. Nous sommes venus pour vous réveiller à ce que vous êtes.

CHAPITRE V LA RONDE DES VILLES DE LUMIERE

Ces communications constituent le second volet d'une série de trois ensembles de transmissions conceptuelles traitant d'événements dont la portée pénètre maintenant le champ d'influence magnétique entourant la Terre. la première de ces révélations a pris place entre 1967 et 1969. Ces transmissionsci font partie d'une série envoyée entre 1977 et 1979. La dernière de nos communications basées sur un plan conceptuel sera envoyée entre 1987 et 1989. Ces trois cycles de transmissions surviennent durant ce que nous

appelons la période d'Eveil Individuel, la première des trois grandes périodes historiques encore à venir. Au moment où vous lisez ces mots, il n'y a qu'une poignée d'individus parmi vous qui peuvent vivre en tant que conscience unique, qu'être unique se manifestant simultanément à travers une multitude de formes apparemment séparées. Il n'en sera pas de même d'ici dix ans : il y aura alors bien des signes et bien des merveilles œuvrant au nom du Christ. D'ici vingt ans, l'éveil individuel à la réalité de la conscience christique sera chose commune. D'ici trente ans, il y aura un nombre suffisant d'"holoïdes" (1) fonctionnant d'une manière saine pour que soit abordé de façon consciente le cycle final de la Création, et l'avènement de la conscience christique. Pendant la période qui suivra ces transmissions, ceux d'entre vous qui se seront éveillés à la nouvelle conscience verront leur être unifié s'affermir; grâce à l'énergie qui s'écoulera en vous. Vous constituerez collectivement un champ énergétique suffisamment puissant pour attirer, selon un processus de résonance rythmique, le reste de l'espèce humaine sous son influence. Ainsi débutera la seconde période, ou Période d'Eveil Planétaire qui durera mille ans, pendant laquelle nous offrirons à votre planète des manifestations physiques de notre présence angélique extra-terrestre. C'est ensemble que nous travaillerons à préparer la troisième et la plus importante période du cycle dans lequel vous êtes engagés, l'Age de la Découverte. Etant donné le stade actuel de votre expérience collective, la plupart d'entre vous ne sont pas encore prêts à entrer en contact direct avec nous et notre travail, mais nous allons, au cours des vingt prochaines révolutions de votre planète autour du soleil, vous préparer pour que tout l'ensemble de vos structures vibratoires collectives puissent un jour fusionner avec les nôtres. Nous ne faisons encore qu'expérimenter diverses façons et moyens d'accomplir nôtre tâche d'éveil, mais grâce à la facilité croissante des échanges directs d'informations, notre intervention dans le déroulement de votre histoire ira en s'amenuisant. Nous espérons qu'il ne sera pas nécessaire d'utiliser, pour vous faire lâcher prise de votre attitude matérialiste exclusivement axée sur le passé et le futur, l'un quelconque des cataclysmes que diverses prophéties ont prévu. Nous les utiliserons s'il le faut pour protéger l'enveloppe énergétique de la planète, mais si vous suivez et appliquez les informations que nous vous fournirons, il n'y a pas de raison pour que nous en venions à de telles extrémités. C'est par ces transmissions et par bien d'autres messages similaires que, partout sur Terre, nous vous offrons plus d'informations qu'il n'en faut pour vous permettre de retrouver votre propre équilibre. Nous laissons une certaine destruction de l'environnement biologique avoir lieu sans intervenir car de tels dommages peuvent contribuer à amener un retour volontaire à un état d'avant la Chute dans un esprit de coopération : ceci aura bien plus de portée que si nous employons la force : un éveil venu de l'intérieur augmentera considérablement votre capacité à restaurer l'harmonie écologique de la Terre. Par conséquent, notre aide se borne pour l'instant, autant que possible à fournir des informations, et à favoriser la clarification sur un plan conceptuel. Parallèlement, bon nombre d'entre vous feront au cours des prochaines années, l'expérience individuelle de la transformation psychologique nécessaire pour établir de façon consciente une relation de travail avec ceux d'entre nous qui sont en état de grâce. Durant les vingt prochaines années, nous nous

adonnerons principalement à l'éducation des hommes en matière conceptuelle. Mais après cela, et pendant les dix dernières années du cycle actuel, nous limiterons notre activité sur le plan mental pour nous focaliser plus directement sur les plans physique et émotionnel : c'est là que le véritable travail commencera. Néanmoins, la mise en place d'une atmosphère conceptuelle favorable est nécessaire au préalable. Lors de notre première apparition sur une grande échelle dans le cours de votre histoire, vers la fin des années soixante, nous avons beaucoup appris sur les processus de matérialisation qui, à l'heure actuelle, restreignent et limitent l'expression de votre conscience collective. Ce dont nous avons fait l'expérience à l'époque et au cours des années suivantes a constitué l'essentiel de la base conceptuelle des transmissions. A l'époque, les humains les plus réceptifs aux vibrations que nous faisions descendre vers vous étaient ceux qui n'avaient pas encore assuré des rôles sociaux bien définis. En termes ésotériques on pourrait dire de ces individus qu'ils avaient des corps éthérique flous. Mais en fait c'étaient des individus en transition ayant peu d'intérêts investis dans la société. Leur réceptivité à notre présence était due au fait qu'ils avaient des structures conceptuelles relativement flexibles. En eux, nous pouvions planter les graines de notre information porteuse de Vie là où elles auraient le plus de chances de germer avec succès. Nous avons choisi la période 1967-1969 pour cette première expérience sur une grande échelle, parce que c'était le moment où, pour l'ensemble de la civilisation de la Terre, une génération entière parvenait à un stade de maturité qui la rendait réceptive à un changement à l'échelle planétaire. Les enfants de cette génération seront ceux qui participeront, à bien des niveaux différents, aux grandes révélations de la fin des années 80. Ce sera une époque véritablement cruciale, une époque où les premières contractions de la naissance seront perceptibles sans méprise possible. Les transmissions présentes ont surtout pour but de préparer les parents de la génération actuelle à un changement sans précédent devant se manifester chez leurs enfants. La portée de nos communications présentes en cette fin des années 70, dépasse le milieu socioculturel qui a été contacté dans la décade précédente. Cette fois-ci, nous touchons le cœur de la civilisation de la Terre. Nous entrons en contact avec bon nombre d'individus qui sont dans ce que nous appelons des 'positions de fluidité" dans notre société, les individus qui travaillent dans les usines, qui enseignent dans les écoles, qui construisent vos villes et qui élargissent votre science. Nous n'avons pas encore établi de contact vraiment direct avec les responsables des gouvernements, de la haute finance et de la banque internationale. Dans la plupart des cas, ces éléments se sont entourés d'un égo aux mécanismes trop complexes pour être infiltrés à l'heure actuelle. Nos premiers contacts avec eux auront lieu au cours des transmissions plus importantes des années 1987 à 1989. Ceux avec lesquels nous entrons en contact à présent ont néanmoins assez de recul vis-à-vis des structures établies de la société; ceci nous permet d'affirmer que le monde connaîtra une évolution incroyable de la conscience au cours de la prochaine décade. La plupart d'entre vous n'ont pas d'espace suffisant dans la structure de leur mental pour intégrer un être aussi vaste qu'un ange ou un extra-terrestre; ils répondent donc à notre influence comme si elle venait d'eux-mêmes. Ils se sentent bien, et avec une certaine clarté d'esprit, ils sentent les changements dans l'air. Ils s'éveillent un peu, rejettent

une partie de leurs mécanismes de défense, et ont un regard plus neuf et plus vif sur la vie. Consciemment ou inconsciemment, ils commencent à ajuster leurs schémas vibratoires pour s'adapter plus profondément au flux de l'Esprit en eux. Ils font parfois l'expérience de changements radicaux, et attribuent leur transformation à tel ou tel procédé. Cela nous fait tout simplement rire ! Il nous importe peu de savoir comment le changement arrive, pourvu qu'il arrive. Ceux qui ne sont pas encore assez sensibles pour ressentir notre présence, nous associent à une sensation d'élévation, de clarté, de paix. Tous ceux que nous touchons sont, d'une manière ou d'une autre, changés. Si ces gens ont l'impression que les changements proviennent d'euxmêmes, tant mieux, car c'est en fait le cas. Nous ne venons pas apporter la Présence de Dieu; elle est déjà en tout ce qui est; nous favorisons la disparition des nœuds conceptuels et émotionnels qui empêchent d'accéder pleinement à cette dimension. Nous travaillons avec tous ceux qui, simples et sincères, résonnent en sympathie avec les vibrations de notre esprit; néanmoins pour la plupart, cela s'effectue uniquement dans le cadre habituel de leurs systèmes de pensées. Au moyen de communications comme celles-ci, nous forgeons des outils conceptuels plus précis que ces individus et bien d'autres encore pourront utiliser pour se libérer. Ces outils sont souvent encore trop conceptuels pour le message qu'ils contiennent, mais pour le moment, ils servent à ouvrir les portes de la prison du mental dans laquelle tant d'individus évoluent encore. Si vous vous retrouviez en enfer, peut-être serait-il approprié d'empoigner une fourche et de lutter pour vous en sortir. Dans une certaine mesure, telle est la nature de notre travail conceptuel. Une fois sortis de l'enfer, vous ne manqueriez certainement pas d'abandonner la fourche. Les concepts que nous proposons en ce moment ont une valeur purement transitoire; utilisez-les jusqu'à ce que vous n'en ayez plus besoin. Leur ultime objectif est la dissolution de la pensée subjective. Nous les offrons sans restriction afin d'aider l'humanité à se libérer de l'emprise de la peur et de la raison. La raison est une fonction qui a son utilité et sa beauté quand elle est basée sur des prémisses justes. Mais des créatures emprisonnées dans les rets de la subjectivité partent rarement de prémisses justes. Ce n'est que lorsque la raison sera remise à la place qui est la sienne dans le domaine de l'Intelligence véritable, et qu'elle sera utilisée avec toute la sagesse et la pleine conscience de la présence du Christ qu'elle commencera de nouveau à servir les besoins du tout. Il n'y a qu'un seul Esprit, mais il n'y a pas de limites au nombre de formes que cet Esprit peut prendre. Pour le moment, ces formes semblent importantes, et elles le sont dans la mesure où elles contribuent à l'équilibre du tout, mais avec les années, leurs différences perdront beaucoup de leur importance aux yeux des individus qui, en toute sincérité, offrent leur vie comme canal à travers lequel l'Esprit peut opérer. A mesure que la Vie pourra s'exprimer de plus en plus aisément à travers de tels individus, ils commenceront à se reconnaître les uns les autres comme des expressions diversifiées du même Esprit. De tels individus pourraient être comparés à des terminaisons nerveuses conscientes, des terminaisons nerveuses de Dieu dans

la Matière, transmettant le courant de Vie issu de la conscience de la présence du Christ à chacune des cellules de l'Etre Planétaire. D'ici l'époque des révélations des années 80, notre existence et notre travail seront connus de beaucoup d'entre vous, notamment de la nouvelle génération sur laquelle se concentreront alors nos efforts. Bien que le fait d'avoir conscience de notre présence ne soit pas nécessaire à la réalisation de notre travail, cela facilite certainement la transmission des informations. Des milliers et des milliers d'individus sont aujourd'hui même conscients de travailler avec nous. Donc, ami, affine tes organes de réceptivité. D'importants signes avantcoureurs de changement sont dans l'air, vos physiciens en parlent maintenant en termes qui défient toute explication logique; la rationalité conventionnelle est un bateau qui coule, que vos physiciens abandonnent; vos religions explosent par delà les limitations de leurs dogmes et redécouvrent l'Esprit. Tout est déjà là, en ce moment même. Ouvrez vous à la Toute Possibilité. Ouvrez les yeux et regardez ce qui est autour de vous. Il y a un nouveau type de vibrations qui descend maintenant sur votre planète. Accordez-vous y, et découvrez une manière efficace de faire face aux dernières années de l'histoire. Il vous est maintenant offert de pouvoir entrer dans une nouvelle réalité. Elle est déjà là, pour ceux qui ont des yeux pour voir. Elle sera bientôt la seule réalité visible. Ceux qui s'accordent aux nouvelles fréquences verront leur vie devenir un émerveillement plus grand de jour en jour. Ceux qui se fixent sur la peur verront les choses se disloquer. Deux mondes au niveau des consciences des hommes vont se dessiner de plus en plus précisément. Un monde d'Amour et de Vie, et un monde de peur et de mort. Ces deux mondes continueront à se chevaucher pendant plusieurs années, certains individus passant de l'un à l'autre à plusieurs reprises, mais vers la fin du siècle, la polarisation se fera sentir de plus en plus nettement. L'heure de la naissance sera aussi l'heure du Jugement Dernier, et la séparation sera alors définitive. Pour certains, le meilleur est à venir, et pour d'autres le pire, selon l'orientation et la dédication de chacun. Par bonheur, votre espèce a une tendance naturelle à évoluer vers l'Amour et la Vie. Pour la plupart d'entre vous, les temps futurs seront meilleurs que vous ne le pensez. Déjà, presque tous les pires scénarios ne pourront désormais plus se produire. A l'exception de quelques noyaux isolés dans lesquels les nouvelles énergies ne pénétreront que plus tard, la force d'un changement positif se fait actuellement sentir partout. Les temps à venir seront un âge incroyable de bénédiction, où l'équilibre écologique sera rétabli, où la coopération entre les nations et l'harmonie universelle prévaudront. Examinées de façon réaliste, les ressources de la planète seront utilisées correctement. L'humanité sera en paix. En parfaite harmonie, toutes les formes de vie œuvreront ensemble pour contribuer au développement de toutes les potentialités de la planète. Ce sera un âge de révélations, où la pensée et les plans du Créateur apparaîtront clairement aux yeux de tous. L'incarnation en sera à son stade final et se manifestera pleinement dans la forme; alors l'Esprit, oeuvrant avec une humanité totalement éveillée et réceptive, se constituera un corps physique mobile.

Les êtres humains ne seront plus comme aujourd'hui embarrassés d'euxmêmes. Tous vaqueront à leurs tâches avec la grâce de danseurs, évoluant au son d'une musique qui sera propre à chacun, la musique de l'âme individuelle. A travers ces mélodies, la présence de Dieu nourrira chacune de ses identités individualisées, et les conduira à la plénitude suprême. Les mélodies s'harmoniseront à chaque environnement, à chaque moment, à chaque occupation. Cependant, une trame commune sera le lien musical qui unira l'humanité et en constituera la nouvelle identité. Le chant du moment sera ce que chaque individu est dans l'instant, un chant dont la partition est en perpétuelle transformation. La musique sera le véhicule qui permettra à la totalité de la conscience d'informer chaque cellule individuelle de ses propres fonctions au sein de cette totalité. Les individus prendront une part active à cette musique, tout en l'écoutant. Toute l'humanité participera à la Création Consciente, chacun s'épanouissant pleinement dans son rôle. Quand un individu n'aura pas à remplir de rôle donné, il sera libre de composer la partition qui déterminera le trajet de son voyage musical à l'intérieur du Corps de la Création. Du point de vue de la cellule humaine, l'œuvre qui doit se réaliser pendant le millénaire d'Éveil Planétaire apparaîtra dans la construction de grandes villes de lumière flottantes, d'importantes flottes de vaisseaux spatiaux intergalactiques formés de composants biologiques auxquels l'Intention créative qui, à cette époque, œuvrera en tous les êtres humains, aura donné vie. Cependant, du point de vue de l'Esprit, le Créateur d'Etoiles développera de façon organique en se servant de l'espèce humaine un corps physique capable d'explorer l'univers. Une fois achevé ce corps ressemblera à un corps humain, tant par sa forme que par sa structure. Composé en grande partie de la vie biologique de la Terre, ce corps physique achevé quittera la planète en 3011 après Jésus-Christ environ. Il aura extérieurement l'aspect d'un bébé âgé d'un an environ. Le fonctionnement de ce corps sera très semblable à celui du microcosme humain où tous les organes sont représentés. Il sera alimenté par un combustible que tous auront alors appris à utiliser, la lumière elle-même. Sa forme le limitera à des vitesses de déplacement légèrement inférieures à la vitesse de la lumière, mais ce sera seulement pour des croisières d'agrément, et ceux qui voudront voyager plus vite n'auront qu'à se servir de leurs véhicules non physiques. L'homme, cellule d'un plus grand tout, verra la construction de ce corps comme un millénaire suprêmement joyeux de coopération intercontinentale. Du point de vue spirituel, naîtra un organisme tel que l'univers n'en aura jamais connu auparavant. Alors que le plus grand rassemblement de vaisseaux spatiaux interstellaires qui ait jamais été constitué quittera la Terre en formation harmonieuse, l'Enfant Christ se lèvera lentement, regardera, et s'élancera dans l'espace. Votre Dieu n'est pas un Dieu que l'on apprivoise en l'enfermant dans des murs de concepts et vénération insipides, mais une énergie vibrante et joyeuse, l'âme et l'esprit de la Vie ! Il vient sur Terre, non pas pour sombrer dans une dévotion bigote, mais pour danser, chanter, et jouir de tout ce qu'Il a créé. Ne laissez pas la pesanteur de votre planète alourdir votre conscience. Vous vous êtes rendus compte des effets de la pesanteur sur les objets matériels, mais ce n'est que récemment, lors de vos voyages dans l'espace, que vous avez com-

mencé à soupçonner que la pesanteur a aussi une action limitative et restrictive sur la conscience. C'est ce que vous avez, en tant que conscience collective, pressenti pour la première fois quand des êtres humains sont entrés en orbite autour de la Terre; aux confins de l'atmosphère terrestre, la pesanteur était perçue pour la première fois, non plus comme un mariage, mais comme un flirt. Avez vous écouté les comptes rendus des premiers hommes qui ont voyagé dans l'espace ? Ils n'étaient pas seuls dans leur capsule. La conscience de l'humanité toute entière était avec eux et commençait à se libérer des préjugés collectifs de l'Histoire. Beaucoup parmi vous regardaient par leurs yeux et partageaient leurs émotions. Les forces de la pesanteur ne seront certainement pas abolies aux temps messianiques, mais elles n'affecteront plus la conscience humaine, ce qui ne se serait d'ailleurs jamais produit sans la Chute. Les quelques années à venir sont les dernières ou l'influence de la Matière coexiste encore avec les énergies de Vie qui émergent et croissent : ne soyez pas si pesants dans votre façon d'appréhender votre monde; entrez dans la légèreté et la lumière au contact de la joie du Christ. En ce moment même, l'Enfant qui s'éveille se révèle aux yeux de vos scientifiques et de vos mathématiciens par des jeux d'impossibilités qui confondent toutes leurs explications rationnelles. En riant, il supporte pour un temps encore les artifices bancals des controverses modernes, les rattrapant de ci de là avant qu'ils ne s'écroulent, et jouant à cache-cache avant de nous révéler Sa présence. Vous souvenez-vous du temps où vous étiez de petit enfants et où le monde vous paraissait drôle et excitant ? Soyez à nouveau tels des petits enfants. Venez jouer avec nous au pays des merveilles de la Matière. Cela fait de nombreuses années que vous rêvez d'entrer dans ces royaumes. Votre rêve s'est réalisé ! Eveillez-vous et contemplez votre monde ! Si les gens voient dans vos yeux la lumière, signe de l'exubérance joyeuse du Créateur qui s'éveille, et s'ils pensent que c'est une attitude irresponsable vu la montée de la crise, alors expliquez-leur patiemment ce qui se passe. Parlez-leur des nouvelles perspectives. Communiquez-leur ce dont vous faites l'expérience dans votre qualité d'être du moment présent, et qu'ils pourraient aussi connaître. Permettez-leur de voir que votre bonheur, votre paix et votre sérénité ne sont pas purement vôtres, mais sont le reflet présent dans votre vie de l'Etre qui connaît la fluidité parfaite. Que l'annonce de ces bonnes nouvelles à venir ne vous distraie pas du travail qui vous attend. N'essayez pas de mémoriser les informations qui vous sont maintenant offertes pour ensuite les prendre comme objets de dissertations et d'explications rationnelles. Soyez réceptifs à l'esprit de ce qui a été annoncé ici, et intégrez-le de manière effective dans votre vie quotidienne. C'est une vision bien réelle, mais certaines étapes doivent être franchies avant que ce qui est déjà accompli en Esprit s'accomplisse également sur Terre. Vous êtes le Moyen, la structure que le Seigneur a désigné pour accomplir Sa volonté dans le monde de la forme. Dans la tranquillité de votre être le plus intime, entrez en contact avec lui. Recevez Sa clarté et ouvrez-vous à la perspective de Ses desseins. Quand vous aurez reçu des instructions et que vous aurez découvert votre fonction, allez de l'avant et faites ce qui doit être fait.

Nous sommes prêts à entrer en communion consciente avec les membres de votre espèce qui ont fait l'expérience de la mort et de la renaissance psychologique. Avant que notre aide puisse se matérialiser, il doit néanmoins y avoir des ouvertures de la part des hommes. Il nous est impossible de communiquer avec des êtres humains dont les champs vibratoires sont déformés par les influences de l'égo, les créations émotionnelles, les conceptualisations excessives ou les attitudes orientées vers le passé ou le futur. Notre présence ne ferait alors qu'obliger leurs structures vibratoires à s'aligner avec les nôtres, ce qui aurait pour effet de leur dérober prématurément une partie de leur identité. Nous ne pouvons travailler qu'avec ceux qui sont pleinement conscients de leur identité et de leurs actes. Avec ceux-là, l'union devient la ré-union. Il est crucial que vous vous remémoriez votre origine et votre finalité. Votre descente dans la Matière a atteint son point le plus bas. Pour que tout ce à quoi vous vous identifiez ne soit pas annihilé en une désintégration vers le bas, il faut que vous commenciez à vous réveiller, que vous commenciez à vivre. Pendant toutes ces années de votre Histoire, vous étiez morts à l'essence de vous-même. Mais votre séjour dans le sarcophage est terminé. C'est le manque de foi qui a causé votre perte, mais le feu du désespoir a fini de vous consumer. Renaissez donc des cendres de l'ignorance et rejoignez la fraternité cosmique. Le temps de la séparation est venu : il n'y a que deux voies devant vous, vous pouvez suivre le chemin d'innocence de ceux qui ont foi dans le Seigneur, ou périr dans l'effondrement imminent de vos systèmes rationnels. Vous êtes, comme vous l'avez toujours été, libres de choisir.
NDT : holoïde, du grec holos, entier : totalité, globalité. Dérivent également de la même racine les mots anglais whole, wholeness, et heal, qui signifie soigner, dans le sens de rendre entier.

CHAPITRE VI UNE TRANSFORMATION PSYCHOLOGIQUE

Tout ce dont vous avez besoin existe dans l'instant présent et l'instant présent est tout ce qui est. Dans la brièveté étincelante de l'instant, tout le temps du monde vous est donné. L'instant présent est la porte par laquelle vous entrez en contact avec l'information de Vie, votre guide infaillible, la porte par laquelle vous pouvez quitter la prison des définitions humaines et vous éveiller à la perception divine de l'espace infini. L'instant présent est la brèche entre les mondes, non seulement entre ceux du passé et du futur, mais aussi entre les mondes du temps et de l'espace, de l'esprit et de la matière, de la forme et de l'Etre. C'est la dimension intemporelle qui vous permettra de participer à nouveau à l'aventure de la création.

Votre éveil à l'éternelle majesté du moment présent, à la Présence de Dieu, s'effectuera par un processus de "transformation psychologique". Cette transformation consiste en un déplacement de l'identité par lequel votre conscience se trouve rétablie à un état d'équilibre entre les deux réalités; ainsi, vous commencerez à voir que vous n'êtes pas la forme à laquelle vous donnez vie mais la force de Vie elle-même et vous vous éveillerez à nouveau à la perception de la globalité et de l'Esprit. Vous serez ramenés à un état de grâce, à un état de santé, à un état d'association intime avec tout ce qui est. Cet état existe déjà et a toujours existé; cependant, la plupart des êtres humains sont comme aveuglés par les machinations incessantes de la pensée rationnelle qu'ils vénèrent à la place de Dieu et de Sa Vérité Simple. Il est important de reconnaître le pouvoir créatif de vos pensées; c'est un pouvoir qui dépasse de beaucoup votre compréhension actuelle. Aussi longtemps que vous penserez de manière négative, la Vie ne vous accordera qu'une petite parcelle de conscience, de crainte que vous ne répandiez cette négativité. Mais, à partir du moment où vos pensées sont d'Amour et de Vie, le Seigneur vous inondera de Sa propre conscience et vous jouirez des merveilles de Sa perception. Vous êtes nés pour partager Sa puissance créative. La substance qui vous constitue est si pleine de la capacité de créer, que tout ce que vous touchez, prend vie : chaque pensée, chaque image, chaque facette de votre identité. Vous êtes la force qui remplit d'énergie le plan matériel, qui apporte la vie, qui octroie toute grâce, et celle aussi qui entretient l'illusion : grâce à vous, Dieu peut entrer au cœur même de la Création, et être révélé dans la forme. Vous êtes à la fois enfant de Dieu et enfant de la Matière. Cependant, vous ne pouvez servir deux maîtres à la fois. Tout ce que vous concevrez de façon limitative sera limité dans le monde matériel et toute limitation établie dans le monde matériel induira une limitation de votre conscience. Vous êtes en ce moment le créateur de votre propre réalité. Si vous souhaitez connaître le Créateur d'une réalité plus vaste, comme le jardinier laisse ses outils après une journée de travail, lâchez prise de vos pensées. Cette réalité plus vaste vous appelle maintenant. Elle a besoin que vous la serviez. La période embryonnaire est achevée, la gestation est arrivée à son terme, la naissance est toute proche. Pour entrer de nouveau dans la Présence de Dieu, vous devez d'abord quitter la présence de Satan. Vous avez vécu dans la présence de Satan tout au long de votre histoire. Mus par la peur, vous avez quitté votre état de grâce pour être précipités dans la profondeur des mondes constitués des forces et d'éléments dont l'énergie est asservie à des structures rigides. Le temps est venu maintenant de quitter cette prison. Vous n'avez pas besoin de quitter vos corps physiques, ni les objets du plan physique, mais vous devez abandonner toute interprétation de ce que sont ces corps et ces objets. Vos interprétations ne font que refléter la déformation de votre perspective subjective. Ces interprétations masquent la clarté de perception dont vous avez besoin pour accomplir le travail qui vous attend ; vous devez vous libérer, et de même, vous libérer de toutes pensées, rêves, espoirs et peurs. Ceux-ci vous semblent peut-être insignifiants comme des nuages éthérés flottant avec douceur dans votre tête, mais ne vous laissez pas fourvoyer par leur manque apparent de substance, car ils sont à l'origine de toutes les guerres, hérauts de la mort

chevauchant les pâles coursiers de la maladie et de la destruction. Avec l'énergie et l'attention que vous leur donnez, ils ont la force de paralyser une planète. Vous rappelez-vous de l'Arbre au milieu du Jardin ? Pourquoi croyez-vous que le Seigneur ait défendu aux premiers hommes de manger du fruit de la connaissance du bien et du mal ? Seul, Celui pourvu de la conscience globale de la Création, est à même de déterminer le bien et le mal relatifs aux différentes créatures. Dans la dimension non formelle, les premiers hommes participaient de la perspective holistique du Créateur, mais dans la forme, leur vision était tout à fait subjective, ils étaient incapables d'avoir une attitude juste devant les besoins du tout. Ils n'avaient ni la capacité, ni la créativité de diriger le cours et le fonctionnement des multiples formes de la Création. Seule la Totalité de la Conscience, Dieu le Père, le Créateur pouvait le faire et aussi longtemps que les hommes avaient confiance en lui et étaient prêts à œuvrer là où ils avaient été justement désignés, à l'intérieur de la dynamique propre du Créateur, ils avaient totale liberté de jouir de tous les royaumes de la Création. En choisissant de manger du fruit défendu, ces premiers représentants de la divinité sortirent du champ d'activités qu'on leur avait assigné et par conséquent, se placèrent à l'extérieur du champ d'énergie créative que leur destin leur permettait d'utiliser. Ce fut le commencement de la maladie, de la vieillesse, et de la mort, le commencement des structures basées sur une identité artificielle et le commencement de l'histoire humaine. Ces structures fausses ont duré jusqu'à ce jour et bien qu'elles n'aient pas affecté de manière critique la période de gestation, elles l'ont assurément rendue moins plaisante. Pouvez-vous maintenant voir plus clairement pourquoi il est essentiel, en ces dernières années de ce cycle cosmique, que vous abandonniez toutes vos interprétations ? Elles appartiennent au passé. Or, la Vie existe, de toute éternité, dans le présent. Vous avez été conçus pour prendre part à la Vie éternelle; et pour cela, vous devez vous libérer de toute identification avec le passé, et comme d'une chemise qu'on enlève, vous devez vous libérer de l'identification avec les enveloppes matérielles que vous revêtez et vous ouvrir à la créativité que la Vie vous offre dans le moment présent. Que croyez-vous que Satan soit ? Son corps est le passé, son souffle est le futur. Nourri par votre culpabilité tournée vers le passé et votre peur tournée vers le futur, il vous suit partout comme votre ombre, une ombre aux dimensions cosmiques. II lance ses filets tissés de peur, dans les eaux de votre conscience, et vous maintient avec les cordes de la raison, dans le passé et la culpabilité. Pour vous donner une image, votre présence pourrait être comparée à un ballon gonflable conçu pour être complètement rempli de l'énergie et de la puissance de la Vie. La culpabilité et la peur sont comme deux énormes déchirures sur le côté laissant s'échapper la précieuse substance de vie, et vous vous retrouvez desséchés, menant sans vitalité une vie tronquée, amenés à utiliser vos propres réserves énergétiques pour alimenter les objets de vos peurs. II est pourtant facile de transformer cet état de choses, laissez-vous mourir au passé et éveillez-vous à l'instant présent. Pourquoi hésiter ? Pensez-vous vraiment que vos expériences du passé recouvrent la totalité de la réalité, et

vous permettent de faire face à tout l'éventail des situations présentes ? Méritent-elles vraiment toute l'autorité et la crédibilité que vous leur conférez ? Quelle qualité d'attention avez-vous accordée à tous les facteurs présents au moment où elles ont eu lieu ? Et si vous vous attachiez tant au concept d'expérience, quelle qualité d'attention accorderez-vous à "l'expérience" présente ? Où est votre attention maintenant ? Vous êtes là où vous conduit votre attention. En vérité, vous êtes votre attention; si votre attention est fragmentée, vous êtes fragmentés; si votre attention est dans le passé, vous êtes dans le passé; si votre attention est dans l'instant présent, vous êtes dans la Toute Présence de Dieu et Dieu est présent en vous. Laissez-vous mourir à tout ce qui est illusoire et découvrez ce qui existe vraiment. Abandonnez tout ce que vous croyez savoir. Soyez honnêtes, tout ce que vous savez appartient au passé. Cela n'a aucune existence aux yeux de Dieu. A Ses yeux, toute votre connaissance est encore une poussière dans l'oeil d'un enfant, et vous aveugle à la splendeur de la Création. En fait, vous ne connaissez rien dont la portée soit éternelle. Lorsque vous vivez sur la base de votre soi-disant connaissance, vous vivez coupés du courant de la source divine. La foi en votre propre connaissance n'est pas la foi en Dieu. La confiance en votre propre connaissance n'est pas la confiance en Dieu. Tout ce que vous pouvez apprendre à l'intérieur du cadre de votre connaissance actuelle n'est d'aucune utilité quand à la compréhension de la nature de Dieu, de l'univers ou de vous-même. La connaissance telle que vous la concevez actuellement, ne parviendra jamais à vous mettre en contact réel avec la Vie. Cessez de vous attacher, dans le respect illusoire de vos systèmes de valeurs personnelles à tel ou tel fragment de votre expérience, comme si celui-ci valait d'être préservé. Je veux bien tout abandonner, direz-vous, sauf cela ; c'est trop sacré, cela représente tout pour moi". Lâchez donc prise ! Qu'est-il de plus précieux que la Vie! Tout ce que vous croyez posséder, savoir n'est d'aucune utilité maintenant. Peut-être, êtes-vous soucieux à l'idée que certains aspects de votre identité ne survivront pas à ce que nous avons appelé le processus de transformation psychologique. C'est peut-être vrai, mais cela peut aussi bien être faux. Lâchez prise. Cela ne change absolument rien. I1 n'y a, de toute façon, aucune garantie que tel ou tel aspect survivra à la lumière de Dieu. Les seules choses qui sont menacées, les seules choses qui ne survivront pas sont celles qui, dépendantes de vos constructions mentales, n'ont pour réalité que la réalité que vous leur donnez. Tout ce qui vous est essentiel est pris en charge par la puissance créative du Dieu vivant. Tous les échafaudages que vous construisez par le mauvais emploi de vos capacités créatives, ne servent qu'à vous entraîner dans des domaines où vos énergies, mal canalisées, sont en fin de compte dissipées. Toutes les valeurs, concepts et convictions reflétant véritablement l'intelligence divine survivront au processus de transformation psychologique. Ne craignez donc pas d'abandonner tout cela. Tout ce que Dieu a sanctifié ne cessera jamais d'exister. C'est seulement ce qui a cherché à vous duper et à masquer votre véritable destinée qui périra. C’est vraiment très simple : lâchez prise de tout et soyez ouverts à ce que le Seigneur vous réserve. Toute hésitation ne fait qu'indiquer un attachement persistant à la peur et la raison, faux dieux des temps modernes. Ceux-ci continueront à vous asservir jusqu'à ce que votre confiance en l'Amour et la Vie soit restaurée. Ayez foi en

Dieu sans réserve, et la vérité de son dessein divin vous sera révélée en toute occasion. Ce dessein est votre ligne de conduite; l'ignorer en faveur de vos propres interprétations, c'est ignorer la source de votre identité. La source de connaissance infinie vous fournit constamment les informations appropriées à chaque situation de la vie. Pourquoi ne pas lui accorder votre confiance ? Votre intuition première a toujours été et sera toujours la voix du Créateur que transmet votre conscience subliminale; c'est le message direct de votre soi véritable, de la Pulsation de Vie, la porte de ce que vous appelez le paradis. C'est l'étincelle spontanée de la divinité qui se manifeste en chacun de vous et illumine les diverses situations de votre vie. Grâce à elle, vous pouvez reconnaître et évaluer les différents facteurs de toute situation à une vitesse bien supérieure à celle d'un processus de pensée rationnelle. Vous n'avez qu'a demander : toutes les informations pertinentes de l'univers sont à votre disposition. Si vous êtes conscients de la totalité de votre être, la Pulsation de Vie vous transmettra tout ce que vous avez besoin de savoir dans chaque situation ; vous la reconnaîtrez dans la spontanéité de votre intuition première. Soyez attentifs.

CHAPITRE VII LA DANSE DE LA VIE

Lorsque vous étiez enfants; la prison que formaient vos concepts n'était pas encore tout à fait fermée, vous étiez encore capables d'entrer dans les domaines éternels de l'Etre. Quand l'enfant de Dieu s'éveillera à nouveau en vous, il vous sera à nouveau possible d'accélérer ou de ralentir la vitesse du temps, d'arrêter les gouttes de pluie sur la fenêtre, ou la guerre au Moyen-Orient. Conscients à chaque instant de l'éternité, et grâce à vos facultés de perception et d'analyse qui, fonctionnant de manière non volontaire, vous fournissent des comptes rendus infaillibles plusieurs milliers de fois par seconde, vous aurez largement le temps d'évaluer avec exactitude, la totalité des facteurs présents à une situation donnée au moment même où elle se présente à vous. Vous déterminerez la ligne de conduite optimale avec la facilité et la grâce d'un danseur. Vous choisirez toujours la façon optimale de répondre à une situation, non par une sorte de déterminisme mais parce que cette manière d'agir représente à la fois la ligne de moindre résistance et la voie de l'accomplissement le plus grand. Vous n'utilisez plus votre libre choix pour faire des erreurs inutiles, mais pour trouver le rôle le plus créatif que vous aurez à jouer au sein du Tout. En choisissant d'œuvrer selon la volonté de Dieu, vous découvrirez la seule liberté véritable; votre capacité d'agir de manière appropriée à chaque situation atteindra la totalité de son potentiel et il vous sera aisé de remédier au manque d'harmonie de votre condition.

Vivant dans cet état de grâce votre mental fonctionnera avec l'efficacité d'un ordinateur : vous pourrez analyser les différentes variantes d'une situation donnée, déterminer la meilleure perspective d'action, puis en faisant une sorte de balayage, vous ajuster à de nouvelles données, et ceci de nombreuses fois par seconde. Toute information concernant une situation donnée, sera traitée automatiquement à un niveau non conscient; à un niveau conscient, c'est toujours la démarche utilisant le maximum du potentiel disponible en tenant compte de tous les facteurs qui se présentera à vous. Votre mécanisme interne assurant la réception et le tri des données, enfin retrouvé sous la directive de la Pulsation de Vie, prendra tout en charge sur un plan non conscient, ce sera aussi simple et aussi naturel que de respirer. C'est la confiance dans le dessein que Dieu a déjà inscrit dans les cellules de votre corps physique qui est la clé pour s'ouvrir à cette nouvelle présence à la vie. Pouvez-vous imaginer dans quel embarras vous seriez si vous deviez être conscients et responsables de toutes les fonctions naturelles de votre corps ? C'est en quelque sorte ce que vous faites lorsque vous saturez vos systèmes autonomes de perception traitant l'information en ne tenant compte que des directives de la pensée rationnelle. Tout au long de votre histoire votre mental s'est surchargé de données sensorielles qui n'ont jamais été destinées à être traitées consciemment. Votre vie à un niveau conscient appartient à une autre dimension, une dimension de création spontanée de danse, de musique et de joie. Et c'est bien ce que vous commencez à vivre quand revient votre confiance dans la Pulsation de Vie : vous commencez à danser, à danser sur la musique de votre âme. Sept vibrations primordiales résonnent à l'intérieur de la totalité du corps vibratoire de l'Etre Planétaire. A l'intérieur de chacune de ces sept vibrations primordiales existent sept harmoniques. L'exécution consciente de vos responsabilités créatives dans le dessein global s'effectuera suivant l'une ou l'autre de ces vibrations primordiales. Ce n'est pas par l'intermédiaire de vos constructions mentales que vous découvrirez la vibration particulière de l'Etre Planétaire sur laquelle vous êtes destinés à travailler, mais par votre sensibilité intérieure aux vibrations et aux rythmes planétaires. Une fois harmonisés à ces rythmes, vous découvrirez que les tâches que vous avez à accomplir sont les choses même que vous souhaitez le plus faire. N'étant plus attachés à des responsabilités illusoires nées de la peur et de la dépendance vis-à-vis des schémas du passé, vous cultiverez vos dons propres et vous vous réjouirez de réaliser avec créativité la volonté de Dieu. A mesure que vous travaillez dans cet esprit nouveau, chacun de vous entendra les différentes notes composant la mélodie de sa propre fonction et accomplira en dansant l'engagement qui est le sien. Sur chacune de ces vibrations primordiales, toutes les mélodies auront un même rythme et une même note fondamentale; d'autre part, chaque vibration sera en harmonie avec les autres. Tout autour de vous et sur toute la planète, de joyeuses mélodies résonneront et, parfaitement synchronisées, elles joueront toutes ensemble suivant une orchestration d'un équilibre exquis. Cette symphonie parfaite est le chant d'amour du Créateur à la planète Terre. Dans cet état de grâce, vous ne serez plus obligés de suivre les préceptes étroits de vos interprétations rationnelles, ni d'être prisonniers des structures de vos concepts. Vous serez libres de vous laisser couler au rythme d'une

oscillation joyeuse entre la totalité non manifeste de Dieu et Sa projection dans la forme qui remplit une fonction déterminée. Puisant l'information à la Source de l'Etre éternel, votre humanité amènera la Terre à un âge inimaginable de prospérité et de bénédiction. Le schéma directeur de votre travail véritable ici sur Terre existe déjà en vous. Vous n'avez à recevoir d'instructions de personne sauf de vous-mêmes. Vous n'avez pas besoin de recevoir d'instruction d'une source extérieure à vous-mêmes, vous n'avez ni besoin de ce livre, ni d'aucun livre ancien, ni d'une personne, ni d'un objet ou d'un événement. Ceux-ci peuvent être occasionnellement utiles, mais votre tâche première est de laisser s'éveiller dans votre coeur le Christ vivant. Voilà votre identité véritable. Manifestez Dieu dans tout ce que vous êtes et jetez les béquilles avec lesquelles vous avez trébuché péniblement sur le chemin de l'Histoire. Vous êtes le "Moyen" par lequel Dieu aime la Création. Vous êtes le canal consacré à l'émergence des énergies catalysatrices dans la scène finale du processus créatif. Vous êtes les grands prêtres et les grandes prêtresses ayant autorité pour célébrer la seule Messe véritable, la Messe Cosmique du Monde au cours de laquelle la Matière est élevée avec amour à la Présence de Dieu et insufflée de la puissance et de la vie de l'Esprit. Alors sois conscient, enfant de lumière de ta propre importance, non pas en tant qu'identité individuelle basée sur l'égo mais en tant que composant crucial du corps de la Création toute entière. Vos actions d'aujourd'hui, vos actions de demain, vos actions de la semaine prochaine ont une portée bien plus grande que vous ne le soupçonnez. Soyez conscients de ce que vous faites, car vous êtes la semence, l'origine de nombreuses possibilités à venir. A travers vos actions d'aujourd'hui, de vastes mondes seront créés et détruits. Le déplacement d'un télescope d'un petit millimètre autour de son point d'appui a une répercussion dans l'espace qui se compte en de nombreuses annéeslumière; de même, vous êtes au commencement, vous êtes dans une position où tout est potentialité où tout est chargé de conséquences sur les mondes futurs qui vont naître. Soyez-en bien conscient. Soyez conscients de votre être et de votre responsabilité; l'existence dans le monde de la forme est un privilège merveilleux, une joie que les mots ne peuvent conter, mais c'est aussi une responsabilité. Vous devez commencer à accepter cette responsabilité, autrement votre liberté sera toujours trompée comme elle l'est à présent. Lâchez prise de la structure conceptuelle de l'identité passée; abandonnez aux gardiens des portes de l'Eden tout ce qui vous définit maintenant, tout ce qui vous fixe dans une réalité illusoire, et venez nous rejoindre dans la liberté des étoiles. La porte est ouverte. Mourez à tout ce que vous croyez si stupidement savoir; vos croyances ne sont qu'agents de séparation. N'ayez d'espoir que pour ce qui est, et réalisez la plénitude de ce qui est à chaque instant. Un temps nouveau s'annonce pour votre espèce, un temps de réalisation, d'accomplissement et d'aventure. Acceptez ce temps, entrez dedans. Dansez dans l'énergie croissante de son inévitabilité. Il est le souffle de Vie et de chant de Dieu dont vous avez été privés pendant si longtemps.

La Vie est maintenant. La Vie existe seulement dans l'instant présent, dans la Présence de Dieu. Les pensées orientées vers le passé ou le futur ne servent qu'à restreindre et limiter le flot du courant de Vie qui doit animer votre expression. Vous ne pouvez imaginer combien d'énergie coulera à travers vous lorsque vous aurez montré que vous êtes dignes de confiance et que vous aurez purifié vos circuits de ces obstructions. Pouvez-vous abandonner les constructions conceptuelles basées sur le passé et le futur ? Elles ne font qu'empêcher cette énergie de s'écouler librement. Voulez-vous bien venir avec moi, vous joindre à moi dans une aventure inimaginable ? Viens, mon ami, la porte est ouverte. Abandonne tes peurs. Abandonne ta raison. Laisse le passé derrière et prépare-toi à la transformation. Il y a plusieurs étages préparant l'individu qui approche le point où il est ouvert à la transformation. Mais en ce qui concerne la transformation, elle ne suit pas un processus séquentiel; ce n'est pas un rituel compliqué, elle peut se passer en un clin d'oeil, elle ne dépend que d'un pas, d'une décision, d'un événement. Cette transformation survient facilement, simplement, comme un sourire. Soudain, on sait, c'est tout; soudain, on se sait être et c'est une évidence en soi dépassant toute connaissance. Le regard est clair, on voit pour la première fois ce qui s'étend au-delà des murs de la prison... On saute, on saute dans l'inconnu : plein de vie, dans l'intensité de l'instant, éveillé pour la première fois à l'être véritable. Quand vous serez prêts à faire ce saut, vous saurez. Il n'y aura pas d'autre choix. Soudain vous réaliserez que toutes vos peurs, tous vos problèmes, tous vos dilemmes rationnels n'étaient que des rêves, des produits de votre imagination, entretenus par vos efforts obstinés. S'identifiant avec l'Etre derrière toute Vie, vous réalisez que la forme que vous projetez consciemment dans le moment présent, n'est pas votre nature véritable. Le fait de commencer à voir que le corps est un merveilleux instrument d'exploration conçu pour exprimer votre nature spirituelle amène une grande détente; l'obsession de vouloir faire survivre une identité illusoire disparaît. Ce n'est pas que le corps devient un objet sans importance, mais plutôt qu'il se produit un retournement fondamental de l'identité. Vous n'êtes pas votre corps; vous n'êtes pas vos pensées; vous n'êtes ni vos sentiments, ni le rôle que vous jouez, ni la somme de vos expériences. Vous êtes l'Esprit de Vie lui-même dansant dans l'argile, se réjouissant de l'opportunité merveilleuse qu'est l'incarnation; en explorant les royaumes de la matière, l'Esprit de Vie bénit la Terre et tout ce qu'elle comprend. Le processus de transformation psychologique qui déclenche cette compréhension prend place dans l'instant présent. Vous devez être pleinement présents pour en faire l'expérience. Ce n'est pas difficile. Soyez simplement conscients de tout ce que vous faites. Quand vous coupez une tranche de pain, ne pensez pas à étancher votre soif. Lorsque vous écoutez un ami, ne pensez pas à ce que vous allez dire. Quand vous mangez, ne pensez pas à ce que vous allez faire une fois le repas terminé, mais montrez à la Terre la manière dont vous l'appréciez en lui accordant votre attention totale. Dans n'importe quelle activité, soyez pleinement conscients de votre engagement; ceci vous amènera à entrer dans la Présence de Dieu et fera apparaître clairement quelles situations de la vie doivent être ajustées. Il s'agit

de déterminer non pas dans quelle mesure la Présence de Dieu peut-elle entrer dans votre vie, mais dans quelle mesure votre vie peut elle s'ancrer dans le présent. La Présence de Dieu est partout; laissez votre attention éveillée l'embrasser totalement. Une fois que vous aurez appris à centrer votre conscience dans l'instant présent, vos facultés intuitives pourront entrer en jeu et vous guider. Ces facultés intuitives sont directement reliées à la totalité de votre être. Ayez confiance en elles, elles ne vous feront pas défaut. Elles s'éveillent dans les profondeurs de l'être d'une manière involontaire, comme le souffle de la respiration; elles mettent instantanément à votre disposition tout ce que vous avez besoin de savoir dans une situation donnée. Elles vous fournissent un énoncé clair, issu de la sagesse infaillible du Créateur, sur la conduite optimale à tenir en toutes circonstances. Elles ne peuvent vous aider pour le futur; elles ne peuvent vous aider pour le passé; mais elles sont dans l'instant présent un guide inestimable. Quand vous agirez en suivant votre intuition, il est possible que beaucoup de schémas de comportements anciens se brisent, mais ne vous y attardez pas, abandonnez-les avec la foi d'un enfant. Il est bien préférable de briser vousmême maintenant les schémas de comportements qui ne sont plus en harmonie avec votre nature véritable, que d'attendre le moment où l'intensité croissante des champs de vibration enveloppant l'atmosphère de la Terre les brise pour vous. L'information dont vous avez besoin est inscrite dans la constitution même de chaque cellule de votre corps; c'est là que vous devez la puiser. Le moment d'hésitation qui sépare une impulsion première de son exécution ou de son rejet éventuel peut sembler insignifiant, mais lorsque vous en considérez le nombre au cours d'une journée et combien d'énergie collective est gaspillée ainsi, c'est absolument stupéfiant. Voilà la déchirure par laquelle toute votre espèce est vidée de sa substance de Vie. Pour accomplir le travail qui vous attend, vous ne pouvez vous permettre un tel gaspillage. Vous avez été conditionnés à croire que le fait de lâcher prise des cogitations sur les faits passés et les possibilités futures paralyseraient votre capacité de faire face à vos responsabilités; en vérité, ce lâcher prise vous donnera la liberté de les assumer véritablement. Votre responsabilité est d'être vous-mêmes, d'exprimer l'essence de votre nature la plus intime et, sur Terre, de révéler le Seigneur dans la forme. Soyez en Sa Présence, considérez les diverses situations de votre existence à la lumière éclatante, à la Source de Vie jaillissant de son Etre. Tout ce qui est réel dans votre vie demeurera, tout ce qui n'a pas de réalité cessera d'exister. Quelle manière facile de résoudre les problèmes, n'est-ce-pas ? Actuellement votre manière de raisonner est trop lourde, saturée de valeurs égotiques, trop lente et trop facilement influençable pour pouvoir résoudre de manière satisfaisante vos problèmes de plus en plus complexes, qu'ils soient d'ordre personnels ou collectifs. Soyez attentifs à la lumière de votre âme, laissez-la illuminer les réponses que vous cherchez ; quant à tout ce qui ne peut soutenir cette lumière, que cela se dissolve à nouveau dans l'obscurité. Si un jour, vous vous voyez soudain vous éveiller, comme si vous aviez vécu une transformation psychologique tout en sentant ne pas être encore bien

établis dans cette nouvelle réalité, restez un certain temps en retrait pour vous permettre de vous centrer plus profondément dans ce niveau de conscience. N'utilisez pas les pouvoirs qui se sont éveillés en vous pour attirer l'attention. Le temps pour agir viendra suffisamment tôt. Vous saurez avec certitude quand le moment sera venu. En attendant, ne bridez pas volontairement l'Esprit en vous, mais poursuivez votre vie, dans la légèreté que procure un minimum d'implication de l'égo tout en restant bien centré. A mesure que s'affirme votre capacité de demeurer en la Présence de Dieu, vous trouverez un contentement suprême à simplement faire ce qui est approprié dans le moment présent. Dans l'état de grâce, vos identités fausses tomberont d'elles-mêmes, et restera pendant le temps de votre "in-formation" une identité individuelle bien plus flexible et bien plus fonctionnelle que celle que vous connaissez actuellement. Cette identité ne sera pas basée sur la séparation et l'exclusion mais sur un esprit de coopération, et verra son unicité comme le processus par lequel elle peut servir le Tout.

CHAPITRE VIII SYMPHONIE PLANETAIRE

Dans l'état de conscience d'après la Chute, chaque être humain agit sans prêter attention au chant de Vie qui se module en de multiples voix chez ses semblables. Il n'y a ni harmonie, ni direction, ni ordre : vous êtes comme les sons discordants que l'on entend lorsque les musiciens de l'orchestre accordent séparément leurs instruments avant le début du concert. Le Grand Chef d'Orchestre requiert maintenant l'attention de tous, demande à chacun de se souvenir de son unité et de sa finalité; il signale à tous que le temps est venu de cesser d'accorder son instrument séparément et d'accepter la direction de l'Un qui embrasse le Tout. A mesure que vous commencerez à jouer sous la direction du chef d'orchestre en vous, votre être battra au rythme de la Symphonie Planétaire, et vous vous harmoniserez à vos semblables et à tout ce qui vit. Vous cesserez de vous évaluer et de vous comparer aux autres. Vous cesserez de vous identifier à une forme individuelle, et commencerez à vous identifier à votre être collectif, l'Esprit de Christ. Christ est le nom donné à l'Homme éveillé qui a abandonné le poids de la Matière. Christ est le nom de l'être un et unifié qui est la totalité de la conscience collective des hommes. C'est en devenant un avec le Christ que vous trouverez la clé de l'avenir de l'humanité. Dans les jours prochains, tout ce qui vous a maintenu dans la séparation et l'isolement explosera en libérant tout le potentiel qui est en vous. Vous ne ressentirez plus jamais le besoin de valoriser outre mesure votre personnalité illusoire, car vous saurez que votre nature véritable est au-delà de toute évaluation. Vous ne commettrez plus l'erreur de prendre votre identité dans la forme pour quelque chose de plus vaste. Tant que vous serez incarnés dans une

forme, vous vous verrez comme un être de lumière dans un univers où tous les êtres, égaux, ont la même importance vis-à-vis du Tout; mais quand vous entrerez dans le non formel, vous pourrez percevoir votre être dans sa totalité et serez alors pleinement conscients de votre nature véritable. Vous êtes la Présence de Dieu. Vous êtes la focalisation de Dieu sur Terre. Quand vous parviendrez à vous ouvrir totalement à cette vérité et que vous en comprendrez pleinement le sens, elle envahira votre existence dans la forme, et deviendra la réalité essentielle. Il vous sera alors facile de voir clairement comment prendre part à la Symphonie Planétaire. Vous commencerez à partager la paix et la joie de votre Créateur lorsque, vous éveillant à la conscience du monde, et y cherchant comment vous pourriez vous y rendre utiles, vous vous adonnerez à la fonction pour laquelle vous avez été créés. Vous connaîtrez alors un état de conscience tellement supérieur à tout ce que vous connaissez déjà que votre vie passée semblera être un rêve. Le temps est venu de servir le Seigneur. Que votre conscience s'harmonise à celle de Dieu. Apprenez à porter un regard neuf sur le monde. Considérez votre situation culturelle et historique en regard de tout ce que nous vous avons dit. Ce simple acte modifiera vos schémas de comportement. Votre perception de la réalité totale vous permettra de voir bien des choses que vous n'aviez jamais remarquées auparavant, et que d'autres personnes autour de vous ne voient peut-être toujours pas; pourtant, elles ont toujours existé. Votre éveil à ces nouveaux domaines aura entre autres pour conséquence d'augmenter au centuple votre capacité de survie. Quand vous verrez effectivement le Royaume du Ciel exister sur Terre, tout ce dont vous avez besoin pour votre survie viendra à vous comme attiré par un aimant. La vie sera simple et facile. Les problèmes s'évanouiront tels des écailles vous tombant des yeux, et la gloire de la Nouvelle Réalité commencera à irradier tout ce que vous ferez. Vous accomplirez vos tâches quotidiennes dans la paix et la clarté dé votre être, et tout se mettra en place avec une facilité extraordinaire. C'est ainsi que vous récolterez les fruits de votre Retour, les fruits de la restitution de votre nature véritable. Pour ceux qui ont des yeux pour voir, c'est la Vie qui ruisselle dans le lit des fleuves et des rivières, et les villes ont la brillance de diamants. Voyez avec les yeux de Dieu. Que Son regard soit votre regard. Voyez le monde nouveau se déployer devant vous, alors même que l'ancien se dessèche et meurt comme la feuille d'automne. Retrouvez votre identité véritable dans la Conscience christique, et prenez place dans ce monde nouveau alors même qu'il prend forme sous vos yeux. Ne vous polarisez pas sur le monde qui se fige dans la peur et l'égoïsme. Ne prêtez pas attention aux vieilleries qui s'effondrent autour de vous. Bientôt, ce qui a été ne sera plus. Laissez les morts enterrer leurs morts, et focalisez toute votre attention sur l'édification du Nouveau. Si vous trouvez que la culture contemporaine comporte plus de bons aspects que de mauvais, continuez à occuper au sein de cette culture la fonction qui semble vous convenir, et communiquez la lumière à tous ceux que vous rencontrez. Il est bon que vous vous comportiez ainsi: votre influence accélèrera l'émergence des nouveaux éléments. Si par contre vous voyez que vous ne parvenez pas à accorder grande valeur au monde qui vous entoure, bâtissez tranquillement le Nouveau dans votre coeur. Le temps d'agir viendra, et vous saurez dans l'instant même quand vous lancer dans l'action.

Faites usage de toutes les images conceptuelles dont vous aurez besoin dans votre travail, très consciemment, très précisément, comme un chirurgien qui manie le bistouri. Soyez toujours pleinement conscient de l'existence de la nouvelle réalité, et aimez sans réserve ce qui s'oppose à vous. Pourfendez vos dragons avec compassion. Il est possible que des éléments rattachés à l'Ancien, se rendant compte que le Nouveau fonctionne mieux, commencent d'eux-mêmes à s'aligner sur les nouveaux modèles. Par ailleurs, d'autres éléments de l'Ancien, incapables d'accepter les changements nécessaires, pourront simplement tomber en désuétude sans faire grand bruit. En définitive, ce ne seront pas ceux que l'on entend le plus qui triompheront, mais les âmes simples qui, pleins de confiance en acceptant l'inévitable, travaillent dans la tranquillité et la sincérité à laisser leurs vies s'enraciner dans l'amour de Dieu. Ne laissez pas vos énergies être absorbées par les informations qui ne visent qu'à vous polariser sur la destruction de l'Ancien. N'accordez plus aucune attention à toute forme de mass-média qui vous maintient à l'écoute des cris d'agonie des systèmes d'exploitation et de manipulation. Au lieu de participer à l'atmosphère générale de négativité, soyez présents à vous-mêmes, à vos enfants; à vos familles et à vos communautés. C'est là que vous trouverez les meilleures nouvelles : les temps sont venus, l'Etre Planétaire dont vous faites partie depuis longtemps commence finalement à s'éveiller et à rejeter le sarcophage de l'Histoire.

CHAPITRE IX LES ILES DU FUTUR

A mesure que vous affirmerez en vous la nouvelle façon d'être au monde, vous serez attirés vers des centres où l'atmosphère vibratoire est plus propice à un fonctionnement sain. Ces centres seront les points de focalisation à partir desquels se formeront les organes de l'Etre Planétaire. En un certain sens, ce seront les îlots du futur dans la mer du passé. C'est à l'intérieur de leur champ vibratoire que le Nouvel Age verra les cellules de son corps organique naître et se multiplier jusqu'à recouvrir la Terre entière. Les îlots seront les premiers noyaux où s'implanteront les énergies nouvelles, les lentilles par lesquelles seront focalisées les énergies de guérison et de transformation. Tous ces centres œuvreront de concert pour préparer l'espèce humaine à son éveil collectif. Certains d'entr'eux auront une orientation et une spécificité déterminées, tandis que d'autres auront une vocation plus large, mais tous ceux qui font véritablement partie du Nouveau se verront de plus en plus unifiés dans l'Esprit de Vie. Quelle que soit la forme particulière de ces différents centres, la présence dans tous d'une certaine qualité de conscience libèrera un potentiel grâce auquel les êtres aspirant sincèrement à vivre une transformation psychologique,

et à participer à l'oeuvre du Seigneur, pourront faire tous les réajustements nécessaires pour ancrer solidement leur vie dans les voies de l'Esprit. Il existe déjà bon nombre d'endroits semblables. Bien d'autres encore apparaîtront au cours des dernières décades de cette période transitoire. Quand la prochaine génération atteindra l'âge adulte, ces îlots formeront un réseau très étendu. Ce sera alors chose commune que de passer sa vie entière au sein de telles communautés. L'âge à venir ne permettra pas aux comportements individualistes de se prolonger. Durant le processus de transition, beaucoup d'individus s'apercevront que vivre avec des personnes qui ont fait ou font les ajustements vibratoires nécessaires est une aide réelle : un entourage compréhensif et attentionné peut accélérer énormément le processus. Les rôles que chacun d'entre vous devra jouer pendant la période de transformation planétaire seront multiples et variés. Pendant les temps de préparation que vous vivez, vous pouvez vous aider les uns les autres afin d'apprendre à jouer ces rôles, sans vous y attacher ni porter de jugement. Votre apprentissage dans ces centres portera en grande partie là dessus. Vous apprendrez à assumer la responsabilité de votre fonction sans vous y identifier, à partager avec d'autres vos ressources personnelles, prenant conscience que vous faites partie d'un grand tout, et à abandonner tous les schémas de comportement susceptibles d'entraver le flot harmonieux de l'Esprit. Chaque centre aura besoin d'une instance dirigeante, mais celle-ci se limitera principalement à l'organisation pratique, et n'instituera aucune hiérarchie spirituelle. Dans un tel contexte, chaque individu demeurera pleinement responsable de son propre éveil. Bien que le fait de vivre et de travailler ensemble favorise l'éveil de chacun, aucun individu ne sera à même de dicter arbitrairement son chemin à un autre. Les véritables guides spirituels n'essaieront pas de vous maintenir à des niveaux subalternes, mais vous entraîneront aussi vite que possible jusqu'à leur propre niveau, et vous pousseront de l'avant dans la mesure de vos capacités. Une fois la transformation psychologique achevée, les plus accomplis d'entre vous seront, ainsi que Jésus l'a enseigné, les serviteurs de tous. Ce sont ces serviteurs qui rempliront de droit les fonctions indispensables de direction des affaires pratiques. Ceux qui n'auront pas l'humilité nécessaire pour accepter ces travaux indispensables ne seront pas parmi les doux qui hériteront de la Terre. L'une des premières tâches à accomplir pendant la période d'éveil planétaire est de faire circuler l'information. Ceux qui sont d'ores et déjà impliqués dans des centres du nouvel âge y travaillent déjà. Ils ont pour rôle de recevoir le Souffle de Vie, de le transposer en données susceptibles de transformer les structures sociales existantes, et de faire circuler ces données. Ils seront ainsi amenés à développer tous les aspects de la communication, non pas en tant qu'observateurs, mais en tant que focalisateurs actifs et responsables. Vos systèmes de communication ont été créés dans la perspective de transformation qui apparaît maintenant. Ne quittez pas la technologie disponible aujourd'hui. Bien qu'on en ait fait un mauvais usage par le passé, elle peut, si elle est mariée avec amour, transformer la conscience de votre planète plus rapidement et plus efficacement que jamais. Ce sont des outils pour la main du Seigneur. Ne les craignez pas, aimez-les, et utilisez-les pour

répandre le message d'amour et contacter tous ceux qui n'ont pas encore appris à se relier de manière directe aux énergies de transformation. Dans l'âge à venir, vos méthodes de communication basées sur la technologie seront désuètes face au système d'échange d'informations qui existera alors. Plus personne n'aura alors besoin des média actuels, et seuls très peu d'individus y trouveront matière à divertissement. Mais pour un temps encore, ils permettront d'amener de nombreux changements. Faites-en un usage sage et réfléchi. Dans votre société qui valorise l'intellectualisme, les mots sont votre principal outil, mais vous devez comprendre que ce ne sont pas tant les mots qui peuvent répandre le message, que l'esprit que vous parvenez à faire passer à travers eux. Choisissez vos mots avec soin et discernement, ou plutôt, laissez l'Esprit les choisir pour vous. Mais vous devez prendre conscience qu'ils ne sont que les symboles d'une réalité plus vaste. Si cette réalité vous apparaît clairement, vos paroles la feront transparaître. Beaucoup d'individus ne se souviendront même pas de ce qu'ils auront entendu, mais se sentiront légers et pleins de vie après vous avoir écouté. Les choses doivent se passer ainsi. Vous n'avez pas à vous faire de la publicité, ni à vous vendre, vous ou votre organisation : ceux qui doivent vous trouver et travailler avec vous viendront à vous. Quand le travail effectué dans votre centre commencera à porter ses fruits, ne vous prenez pas pour des élus, ne vous croyez pas supérieurs à d'autres qui effectuent un travail différent ailleurs. Peut-être votre centre est-il celui qui vous convient; mais on peut faire l'expérience de la même vérité à travers des formes différentes; toute identification rigide à l'une quelconque des démarches spirituelles, aussi pénétrée de l'Esprit soit-elle, n'est qu'une manifestation de l'égo. Tous ceux qui aspirent à l'éveil sont égaux aux yeux du Seigneur. Tous les organes du corps christique qui aspirent à l'éveil sont essentiels à la réalisation du travail qui les attend. L'impact de l'Esprit sera d'autant plus important que vous serez capables d'utiliser des formes sans en dépendre. Comprenez bien que ce n'est pas vous, en tant qu'individus, qui êtes la cause du changement, même si vous en êtes les instruments, mais le Créateur qui parcourt votre Histoire. A mesure que Son Etre imprègne l'atmosphère vibratoire de votre planète, le changement s'affirme, et aucun groupe ni individu ne peut avoir d'influence sur ce changement. Il ne faut pas déprécier pour autant la mission que les groupes ou les individus rempliront. Mais ne vous laissez pas duper par l'égo. Issus de motivations simples, vos actes n'en auront que plus de portée. Si vous êtes amenés à découvrir une Petite parcelle de la vérité, accueillezla avec respect, sans vous imaginer qu'elle est supérieure à ce que d'autres peuvent découvrir. Vous vivez une période de transition où certains concepts, bénéfiques pour vous, ne le sont pas nécessairement pour d'autres. Le moyeu est le point où convergent tous les rayons de la roue. Soyez patients car la main du Seigneur est sur toutes choses. Laissez à chacun la possibilité d'évoluer dans le plan de conscience qui lui convient, tout en étant vous-même impeccable dans le vôtre. L'esprit et le cœur apaisés, entrez dans la présence de l'identité véritable, là où la culpabilité et la honte, la peur, et les reproches s'évanouissent devant

le jaillissement de la vérité et de l'amour. Respirez profondément et fondezvous au Souffle de Vie qui anime votre coeur et brille dans vos yeux. Laissez ensuite la conscience de cette perception s'étendre à vos relations avec les autres. Laissez l'Esprit créer une île d'amour et d'harmonie en vous et dans votre centre, dont les vibrations pourront être ressenties dans tous les alentours. Laissez ces îles pousser comme des champignons ! Qu'elles surgissent sur les deux Amériques ! Qu'elles fleurissent en Asie ! Que leur paix recouvre l'Europe ! Qu'elles prospèrent dans toute l'Inde et dansent sur toute l'Afrique ! Donnez-leur la possibilité d'exister, de croître et de se multiplier en Australie, en Nouvelle Zélande et dans tous les archipels parsemant les océans. Qu'elles recouvrent le globe entier en une trame vivante d'Amour et de Vérité. Que les hommes et les femmes de toutes les races se relèvent tous ensemble pour danser au rythme de la musique allègre de la vie. Car il n'y a qu'un Père, l'Esprit, et qu'une Mère, la Terre. Les racines sont les mêmes pour tous, et tous ont le même destin. Tous sont enfants de l'argile et du soleil.

CHAPITRE X L'INFORMATION DE VIE

Christ est l'être unique qui a donné sa conscience unifiée en partage à tous. Il est l'être qui a sacrifié, pour un temps, le sens unifié de son identité et s'est caché dans la matière d'une planète pour qu'une race entière puisse partager Sa Vie. II est venu s'endormir pour rêver un processus d'évolution dans lequel il se retrouverait, au moment du réveil, revêtu d'un corps physique embrassant de nombreuses cellules individuelles humaines. La première Venue du Christ a matérialisé, pour la première fois depuis l'apparition de la Vie sur Terre, l'éveil de la totalité de la conscience sous la forme d'un homme. C'était Jésus de Nazareth. A travers Jésus, Christ a parcouru la Terre et a commencé à préparer l'humanité. Il enseigna aux hommes matérialistes de l'Empire romain à agir à l'opposé de leurs inclinations habituelles : aimez vos ennemis, distribuez toutes vos possessions matérielles, soyez humbles... Il enseigna aux gens comment briser toutes les idées dominantes de l'époque que Satan utilisait pour contrôler le monde. Après l'Ascension du Christ, ses disciples réunirent ses enseignements et l'histoire de sa vie dans un livre. Ce livre fut écrit à une époque de l'Histoire où les êtres humains n'avaient ni science, ni la moindre notion de l'évolution, ni de théorie incluant l'hologramme, ni de compréhension de quoi que ce soit à l'exception des choses les plus rudimentaires de l'existence sur cette troisième planète à partir de l'étoile qu'ils appelaient Soleil. Néanmoins, ce livre fit l'effet d'une bombe aux gouvernements des nations qui régnaient lors de son émergence. Satan comprit qu'il devait faire face à l'événement s'il ne voulait pas être totalement

détruit ; il savait que si les hommes commençaient à agir en accord avec le contenu de ce livre, son influence serait anéantie. Il imagina alors un stratagème ingénieux qui utilisait le pouvoir de cette nouvelle information pour en empêcher de fait l'application. Il mit en place une administration énorme autour de l'enseignement simple de Jésus. Il mobilisa des milliers d'interprètes "officiels" en fit une assemblée élitiste de prêtres, et les envoya prêcher aux masses, pour les ennuyer ou les plonger dans la confusion, et pour discréditer le message du Christ. Il lui importait peu que tous adorent le Christ de manière superficielle, aussi longtemps que l'on continuait en fait à adorer les possessions matérielles. Il lui importait peu que tous suivent les enseignements du Christ dans la forme aussi longtemps que personne n'essayait de les vivre dans l'esprit. La manœuvre principale qu'il utilisa pour empêcher les hommes d'être attentifs au message du Christ, fut de mettre l'accent sur le messager et les divers développements du message, tout en maintenant à l'écart l'essence de ce qui était enseigné. L'invitation à s'engager de 'tout son être et à réaliser les enseignements du Christ dans sa vie de chaque jour fut perdue dans l'adoration du crucifix, et plus tard dans l'adoration des Ecritures. Le message de Jésus qui devait amener l'homme à se libérer de l'influence de la matière et à être rempli du Saint Esprit fut enterré sous un catalogue abondant de verbiage religieux et d'interprétations dogmatiques. Beaucoup se complurent dans la suffisance au nom du Seigneur, et beaucoup périrent en défendant des interprétations n'ayant rien à voir avec les vérités simples de Jésus. Aujourd'hui, la suffisance a beau jeu de dénigrer l'Inquisition et les Croisades, mais ce ne sont en fait que les noms et les lieux qui ont changé. Partout mes yeux voient, et partout mes oreilles entendent; ceux qui prétendent suivre les voies que j'ai montrées ne font que faire étalage de leur supériorité religieuse face à ceux qui ont un langage différent, tel celui qui ferait étalage d'une pièce unique. Il n'y a rien de plus affligeant que d'observer un tel comportement chez ceux qui prétendent vivre selon ma vérité. Deux mille ans n'ont-ils pas suffi pour faire comprendre à votre race l'absurdité de l'argumentation conceptuelle? Toutes les langues dans lesquelles mes enseignements ont été traduits ne font que refléter différentes variations à partir du sens originel de mes enseignements. Même à l'intérieur du contexte d'une .seule langue, il y a ceux qui donnent différentes significations à la même phrase. Les gens qui se servent de leur mental rationnel plutôt que de l'amour dans leur coeur pour extrapoler ces enseignements trouveront des interprétations aussi nombreuses que les grains de sable de la mer. N'avez-vous toujours pas compris que ce ne sont pas les mots qui importent, mais la vie de l'esprit derrière eux ? Si, à cause de différends conceptuels, vous coupez le flot d'amour de votre coeur envers votre prochain, je vous couperai du flot de ma vie, de la même manière que l'on élague les branches qui ne portent pas de fruits. Le dessin que forment les nervures d'une feuille ne se retrouve sur aucune autre feuille; chaque branche de l'arbre jaillit du tronc à un endroit différent et de façon différente. Du point de vue de la conscience, vous êtes tous frères et soeurs, ne vous séparez pas en suivant des systèmes de pensées auxquels vous vous identifiez. La réalité est bien au-delà de vos conceptions puériles. Ceux qui auront abandonné leurs préférences conceptuelles seront finalement les seuls à comprendre la vérité de l'amour incarné.

Je suis le Christ. Je viens aujourd'hui pénétrer l'atmosphère de votre conscience. Je vous demande d'ouvrir la porte de votre raison, de me laisser pénétrer dans votre coeur. Laissez-moi renaître des cendres de votre ignorance comme la flamme qui brûlait, étincelante de lumière, dans la simplicité de votre enfance. Tournez-vous vers la bible de l'amour, ma présence vivante dans votre coeur, plutôt que vers les débats verbeux des petits esprits sur la parole écrite. Le passé de l'homme n'est pas impeccable, alors que la parole de Dieu n'a jamais changé. C'est une parole d'amour, une parole de vie; elle unit et rallie tous ceux qui l'écoutent dans la vérité de l'Etre. Ses formulations sont multiples et variées; si elles peuvent vous conduire à l'amour et à la vérité qui vivent en elles, c'est bien, utilisez-les. Mais si différentes interprétations rationnelles vous séparent et vous divisent, rejetez-les et écoutez par votre oreille intérieure, c'est là que je vous instruirai directement. Ecoutez ma parole à travers le chant d'amour de tout ce qui est; ne fixez pas votre mental dans des schémas conceptuels étroits, mais laissez-le se détendre et s'ouvrir comme la rose qui s'épanouit. Découvrez votre nature véritable à la lumière de Dieu. C'est merveilleux de vivre les temps que vous vivez. Ceux qui décortiquent les mots de ce message ou les écritures anciennes ne font qu'oeuvrer pour Satan. Ecoutez la parole du Dieu vivant dans votre coeur et soyez en paix. En attendant que soit venu le temps où toutes les idées humaines s'évanouiront et où vous entrerez dans le lieu secret où les plans de Dieu seront révélés, ne vous disputez pas entre vous sur les limitations de la compréhension de chacun. Si quelqu'un prend ce message en défaut en disant que ceci ou cela n'est pas juste, donnez-lui vite raison, et soyez présent à l'essentiel. Les mots conçus par le mental rationnel ne peuvent jamais être justes. Ce que j'apporte aujourd'hui va bien au-delà des mots. Je vous apporte l'Information même de la Vie. Acceptez-la, ainsi que l'amour avec lequel elle vous est offerte. Je suis l'Epoux depuis longtemps annoncé. Je suis venu à vous pour la première fois par l'intermédiaire d'un homme appelé Jésus. En ce temps-là, votre race n'était pas prête à m'accueillir totalement. J'ai alors semé la graine de l'événement qui se présente à vous maintenant. Vous devriez être préparés à ces enseignements : j'en ai planté les graines sur les collines de Galilée. Les années de la Chrétienté ont servi de préparation aux hommes et aux femmes du nouvel âge : l'époux ne peut mettre le vin nouveau dans de vieilles jarres. Mais réjouissez-vous ! Le millénaire de jeûne est terminé, l'époux revient. Préparons-nous pour la fête. Prenez et mangez de cette vérité car ceci est mon corps; prenez et buvez de cet amour car ceci est mon sang. Je suis venu établir une relation nouvelle avec votre espèce, et les pratiques anciennes n'auront plus cours. Voyez, toutes choses seront accomplies : je suis le semeur et vous êtes ma semence. Dans les temps anciens, j'ai fécondé la Terre, maintenant la planète donne des fruits et la récolte va commencer. Je ramasserai les cadeaux qu'apporte cette belle saison pour les remplir de ma propre conscience. Si vous croyez cela; en vérité cela sera ainsi pour vous. Si vous avez la foi, ne serait-ce que d'un grain de moutarde, vous serez tôt ou tard rétablis dans votre conscience originelle; plus grande sera votre foi, plus tôt viendra votre guérison. Quiconque me suivra, devra mourir à toute définition de lui-même et embrasser mon esprit pour s'aligner sur mon champ vibratoire. Quiconque

s'attachera à une définition de lui-même perdra son identité lorsque cette définition disparaîtra; mais celui qui abandonne toute définition pour l'amour de moi et pour entrer dans ma conscience, celui-là partagera ma vie éternelle. Tous ceux qui sont à l'écoute du monde à la manière de petits enfants, avec amour et acceptation, sans porter de jugement, partageront ma conscience. Tous ceux qui me reçoivent, reçoivent également la conscience de celui qui m'envoie, la conscience du Créateur lui-même. C'est le plus grand cadeau. Ce n'est pas un cadeau que vous pouvez garder pour vous-même. Il n'est reçu que par là-même où il est donné. Il ne reste avec vous que s'il peut s'écouler à travers vous, plus vous donnerez, plus vous recevrez. A mesure que vous acquerrez une compétence et que vous deviendrez un canal ouvert à la grâce, le torrent passant à travers vous emportera tous les résidus de votre condition passée. Vous évoluerez sur des plans de réalité que vous ne pourriez actuellement comprendre, même si je vous expliquais. Celui qui apprend à vivre ainsi est comme l'homme qui bâtit la demeure de son identité sur le roc ferme de ce qui est éternel. Ne continuez pas à baser votre identité sur ce qui va bientôt disparaître mais sur les bases que je vous donne maintenant. Je viendrai d'abord à vous avec la conscience d'un enfant, car c'est ainsi que vous irez à la découverte de votre monde. Celui qui recevra cette conscience d'enfant par amour pour moi recevra Celui qui m'a envoyé, une fois l'enfant arrivé à maturité. Accueillez-moi avec la simplicité de petits enfants et entrez dans ma vie. Les renards ont leur terriers, les oiseaux leurs nids, mais il y a très peu d'hommes en cette génération-ci auxquels je peux offrir ma vision. Je vous ai créés pour être les temples de ma conscience, mais vous avez souillé ma demeure, et comme des voleurs grossiers et bruyants, en avez chassé mon esprit. Ne perdez pas de temps en vains regrets, ouvrez-vous à mon amour et à ce changement si simple. Si vous me demandez le chemin, je ne vous rejetterai pas. Jamais un père ne donnerait une pierre à son enfant qui lui demande la vie. Ne soyez pas trop fiers pour prier mes yeux voient et mes oreilles entendent. I1 n'y a pas un enfant sur terre qui, faisant appel à mon attention, ne la reçoive pleinement. Beaucoup d'hommes et de femmes se considèrent trop évolués pour prier, mais je vous le dis, tous se mettront à prier avant la fin de l'époque de transition que vous vivez. Celui qui est divisé en lui-même ne survivra pas aux temps qui viennent. Ce sont des temps de globalité, de totalité et d'intégration. La vie du corps est le "moi"; lorsque votre moi est individué, c'est-à-dire non divisé, c'est "Moi" qui suis présent. Mais lorsque votre "moi" est fragmenté, alors votre corps commence à mourir. Prenez soin d'être un avec la vie qui coule à travers le corps, sans vous identifier à la matière qui le compose. Lorsque votre "moi" sera individué, votre corps sera plein de vie et ne connaîtra plus la maladie ou la mort. Lorsque vous êtes fragmentés, vous empêchez certaines parties de votre corps de recevoir la nourriture que je vous donne. Voilà la cause de la maladie. Je suis venu abolir les forces de matérialisation qui ont accompagné la naissance de votre espèce. Je suis venu vous offrir le cadeau de la vie éternelle. Je voudrais avertir tous ceux qui s'enlisent dans les complexités que celles-ci procèdent de Satan. Mon chemin est celui de la simplicité, il n'est pas encombré de rituels. A celui qui s'écarte inconsciemment de ce chemin, il sera patiemment

enseigné. Mais celui qui consciemment brise mes principes d'amour, celui-là pêche contre l'esprit de vie, et ce péché entraîne la mort. Ne vous souciez pas de votre nourriture ni de vos vêtements. La vie est bien plus que là matière; le corps est bien plus qu'un véhicule. Regardez comment vivent les arbres ; observez les oiseaux, ils ne sèment ni ne récoltent. Votre conscience n'est-elle pas plus évoluée que la leur ? Alors pourquoi vous préoccupez-vous tant de ces choses-là ? Croyez-vous que ces préoccupations vous aideront à prolonger votre vie d'une heure, d'un jour ? La vie ne doit pas être dirigée par les pensées, mais ce sont les pensées qui doivent être ordonnées par la Vie. Retourne, Satan, au passé auquel tu appartiens, et retire tes pensées morbides de l'esprit des hommes. Je vous apporte la pensée de Vie en donnant à chaque atome de votre corps l'information requise à chaque instant de ma présence. Si Dieu a fait de la Terre Sa merveilleuse œuvre d'art, que ne vous réserve-til à vous qui êtes conçus à Son image et à Sa ressemblance ? Prenez garde de vous attacher trop aux possessions matérielles. La vie d'un homme ne se base pas sur ce qu'il possède mais sur ce par quoi il n'est pas possédé. Cherchez le royaume au-dedans de vous, et tout autour de vous sera transformé. Je souhaite partager ma conscience avec tous; quant à ceux qui ne seront pas préparés au jour de ma venue, ils ne pourront recevoir que ce qu'ils seront à même de recevoir. Qui recevra le don de ma conscience ? Ce sont ceux qui m'auront servi avec bonté et loyauté dans l'attente de ma venue. Ce n'est que maintenant que je viens apporter la vie à la Terre. Avant moi, la Mère n'a dressé qu'approximativement les esquisses pouvant servir de bases à mes desseins; c'est seulement maintenant que je viens donner le baptême au nom du Seigneur. Je viens maintenant animer la matière comme jamais cela n'a eu lieu depuis le commencement des temps. Je baptiserai toutes les espèces avec mes propres définitions. Je les informerai de leur fonction véritable. Oui, mes petits amis, les animaux parleront. Ne savez-vous pas, que ce n'est pas moi qui ai nommé les animaux au Jardin d'Eden d'antan, mais Adam, le fils de la matière. Qui plus est, ne vous est-il jamais venu à l'esprit que seul le Créateur pouvait disposer de la puissance nécessaire pour insuffler la Vie dans sa totalité ? L'intensité de ma pénétration vibratoire était en ces temps-là suffisante pour amener l'humanité au niveau élémentaire d'une vie mortelle. Néanmoins, l'intensité de ma présence n'était pas encore totale, et dans l'attente de cet événement, je nommai Adam comme mon représentant. Il donna aux animaux des noms correspondant non pas à leurs natures essentielles mais à leurs caractéristiques physiques; ce sont ces animaux qui courent et jouent parmi vous aujourd'hui. Je les transformerai ainsi que vous, en quelque chose de bien plus merveilleux. Vous ne devriez pas écarter trop vite les visions apparemment infantiles et les superstitions primitives répandues parmi les moins éduqués d'entre vous. Car bien que ces formulations simples ne représentent certainement pas la totalité du phénomène qui va survenir bientôt, elles expriment, à l'aide d'archétypes, des caractéristiques importantes de celui-ci; certaines seront manifestées pour votre bien. Beaucoup d'entre vous ont un certain snobisme intellectuel qui empêche mon esprit de s'exprimer librement. La meilleure

manière de porter remède à cela sera de laisser revivre en vous certains des mythes que vous rejetez. Vous pensez que je suis venu apporter l'unité et la paix à la Terre; c'est vrai dans un certain sens, mais pour accomplir cela, il me faut d'abord diviser les champs de vibrations qui se chevauchent souvent. Je suis venu apporter l'épée de la division qui séparera et amènera tous les éléments à la place qui est la leur. Lorsque l'on aperçoit des nuages venant de l'ouest, on reconnait aisément qu'il va bientôt pleuvoir, et quand le vent du Sud se lève, on sait qu'il va bientôt faire chaud. Comment se fait-il qu'avec tous les signes annonciateurs de changement vous ne sachiez pas que le Royaume des Cieux est tout proche ? Ne vous laissez pas piéger par vos attentes et vos interprétations personnelles : elles vous empêchent d'entrer dès maintenant dans le Royaume. Cette civilisation me déçoit, car bien qu'elle ait entendu ma parole dans sa jeunesse, elle ne l'a pas comprise. Beaucoup de ceux qui se targuent de répandre mes enseignements seront néanmoins les derniers dans mon Royaume à cause de leur fierté; beaucoup d'autres, bien que n'ayant pas étudié la parole écrite de Dieu, ont aimé leur prochain leur vie durant; ceux-là seront les premiers. Celui qui s'élève sera abaissé, mais celui qui se dédie à servir l'humanité sera investi des charges qui requièrent toute ma confiance. Les prophéties ont annoncé que l'accomplissement de tout cela n'aura pas lieu tant que, comme "l'éclair qui resplendit et brille d'une extrémité du ciel à l'autre, ainsi sera le Fils de l'homme en son jour"; ce qui désigne le temps de la Venue. Que ceux qui ont des oreilles entendent. Que ceux qui ont des yeux pour voir puissent lire la parole de Dieu illuminée par l'éclair qui était autrefois enclos dans une particule de matière. Faites leur savoir que le temps est venu. Ne gaspillez pas de temps en de vaines indécisions et mettez-vous en route dès maintenant sur le chemin que vous avez à prendre : Identifiez-vous avec ma vie, acceptez les présents que j'apporte, ou bien mourez avec le monde qui meurt. Beaucoup de ceux qui sont aujourd'hui dans le camp de Satan se repentiront et partageront ma vie éternelle. Mais ceux qui sont "tièdes"; ceux que tout laisse sceptiques et sur la réserve, seront trop associés aux forces de matérialisation pour s'en libérer lorsqu'elles perdront leur influence sur la conscience de l'homme. Beaucoup d'hommes et de femmes qui festoient avec Satan aujourd'hui même seront les instruments au moyen desquels je changerai le monde; d'autre part, beaucoup d'hommes et de femmes qui proclament haut et fort les louanges du Seigneur seront ceux qui rejetteront mes énergies d'amour et de vie et qui s'accrocheront de la manière la plus désespérée à leurs peurs et à leurs convictions. Néanmoins, cela ne se passera pas forcément ainsi. Les énergies qui entourent votre planète sont des énergies de vie et rien ne doit faire obstacle à leur flot s'écoulant librement à travers vous. La brèche entre vous et votre être véritable, entre le Créateur et le créé, n'a aucune raison d'exister : gagnez du temps; si vous venez maintenant prendre ma main, ensemble nous comblerons cette brèche et deviendrons un. Vous avez méprisé et tué les guides que je vous ai laissés autrefois pour conduire votre race. C'est alors que je suis moi-même venu à vous à travers Jésus de Nazareth : vous m'avez crucifié car ma venue n'a pas été comprise sur le plan collectif, et les forces de matérialisation étaient encore trop fortes. Cette

fois-ci, je viendrai à vous dans la puissance et la gloire : vous ne me rejetterez pas car il est écrit que "la pierre que rejetaient ceux qui bâtissaient est devenue la dé de voûte". Ces bâtisseurs, archétypes terrestres, qui modelaient la matière conformément à mes rêves inconscients, étaient si peu conscients de ma nature véritable qu'ils estimèrent sans valeur l'état de conscience le plus important qu'un membre de votre espèce ait jamais connu. Cependant, cet état de conscience est le seul qui survivra dans le nouvel âge. Ne le rejetez pas parce qu'il vous semble n'être d'aucune utilité en termes de survie : recevez-le et apprenez à survivre d'une manière nouvelle. Ce nouvel état de conscience dansera dans vos circuits cellulaires et éveillera votre corps physique à la Vie éternelle. Cet état de conscience est la conscience de l'Etre de Vie lui-même. C'est le courant de vie par lequel vos circuits ont été créés. Vous êtes à ce stade de votre évolution, comme un système électrique que l'on a fini d'assembler mais que l'on n'a pas encore branché. Pourtant, les temps sont proches : en vérité, cette génération ne passera pas avant que cela ne survienne. Ma venue arrive avec une force aussi irréversible que le lever ou le coucher du soleil. Il est écrit que le Fils de Dieu viendra comme je l'ai déterminé, et tous ceux qui essaieront d'empêcher son avènement s'attireront de grands troubles. Ces desseins ne sont pas d'hier. Ils ont été conçus il y a longtemps: bien avant le temps où j'insufflai la première étincelle de vie sur cette planète. Il serait bon que vous acceptiez les changements qu'amène ma venue. Entrez avec grâce dans la chorégraphie que j'ai préparée pour vous. Revêtez les vêtements que j'ai taillés pour vous : ce sont des corps de lumière. Vos corps actuels sont à ceux que j'ai préparés pour vous ce qu'une lampe éteinte est à une lampe allumée. Ne continuez pas à vous définir vous-mêmes, mais permettez-moi de vous définir pour me servir; ce dont vous ferez alors l'expérience dépassera tant vos espérances que la vie d'obscurité que vous vivez maintenant sera vite oubliée, comme un rêve sans grande valeur. Cette vie est votre propre vie. Ces desseins sont vos propres desseins. Dans la communication présente, je vous parle à la seconde personne, car pour beaucoup d'entre vous maintenant, c'est le moyen le plus efficace de recevoir cette information; mais ne soyez pas trompés par la dichotomie que ce monde implique : je suis votre vie. Vous êtes mon expression. Je suis le cep, vous êtes mes sarments. Je suis la conscience, vous êtes ma focalisation. II n'y a pas de séparation, sauf dans le temps peut-être, et dans ma présence, le temps n'existe pas. Je suis clarté maintenant, alors que vous dormez encore dans l'obscurité. Sincèrement, je vous appelle à vous éveiller : je partagerai alors avec vous la totalité de mes perceptions.

CHAPITRE XI EDUCATION DE L'ESPRIT

Aux époques où les comportements basés sur la peur prédominent, il faut aux hommes des lois multiples et complexes. Mais très bientôt, cette peur sera anéantie, et en conséquence, toutes les lois conçues par les hommes seront abolies. Dans la présence de mon esprit, il y a qu'une seule loi, la loi de l'amour : aimez tout ce qui est, aimez-vous tels que vous êtes, aimez celui qui s'exprime à travers vous. Il importe peu que les manifestations de cet amour soient si diverses. Vous devez comprendre que ces différentes expressions, variant selon le milieu et l'environnement, procèdent toutes de l'essence de votre propre être. Aimez-les toutes, et voyez l'unité de la Vie. La loi de l'Amour n'est pas qu'une loi, c'est la Voie même de la Vie. Qui fait jaillir les bourgeons au printemps, selon vous ? Comment les fruits apparaissent-ils sur la branche ? Tout cela vient de l'amour, de la vie; ainsi s'éveille tout le potentiel de la planète. Vivez dans cet amour, que toute votre vie en découle, et toutes les anciennes lois qui ont semé la confusion disparaîtront devant la manifestation triomphante de la Vie sur Terre. Il est écrit que le jour viendra où les hommes se nourriront, non plus de pain de la Terre, mais du verbe vivant de Dieu. Harmonisez-vous avec le Nouveau. L'information de Vie est une nourriture vivante au fond de vous. Faites-en votre source d'énergie sans essayer de comprendre avec votre esprit rationnel. Laissez-vous traverser par l'énergie infinie. N'essayez pas à l'aide de votre raison de déterminer quel mécanisme en est la cause, car vous vous plongeriez dans la confusion. Relevez-vous, laissez mon identité pénétrer votre être, et entrez dans la demeure que je vous ai préparée dans mon corps qui se manifestera sur Terre. Suivez la direction que vous donne l'information de vie qui grandit en vous-mêmes. Elle s'éveille en vous comme l'amour que vous ressentez à l'approche de la personne aimée. Elle enflamme votre coeur en ce moment même. Faites-lui confiance. Elle ne vous égarera pas. Soyez impeccables dans toutes vos actions, aussi insignifiantes soient-elles, et que cette perfection soit l'expression de ma plénitude. Sur les collines de Galilée, je vous ai appris comment rejeter les démons en invoquant mon nom. Mais nous vivons un nouvel âge, et une nouvelle génération d'hommes et de femmes va travailler avec moi pour la préparation de la planète; je leur dis maintenant "Rejetez toutes les définitions en invoquant mon nom". L'Esprit de Vie, dont la nature est de pétiller par tous les pores de la Terre, est emprisonné dans les définitions de toutes sortes que Satan a forgées. Dans l'âge à venir, la matière ne sera informée que par mes seules définitions. Dès maintenant, j'envoie ces nouvelles définitions sur les ondes vibratoires de l'Etre. Si vous laissez vos pensées se taire, pour vous accorder aux messages qui résonnent en vous, votre conscience s'ouvrira à de nouvelles dimensions, et à une nouvelle manière d'appréhender la réalité. Votre cœur est la porte ouverte à cette nouvelle réalité. Pénétrez dans ce domaine dans la tranquillité de votre être. Découvrez qui vous êtes. J'ai focalisé mon attention sur vous constamment depuis que vous avez quitté le Jardin, mais mes signaux ont été étouffés par les clameurs de votre verbiage incessant. Maintenant, à mon approche, l'amplitude de ces signaux augmente. Bientôt, ce seront eux qui submergeront la multiplicité de vos paroles. Accordez-vous à ces

émissions, et faites connaissance avec vous-mêmes: il y a bien des choses que vous avez oubliées. Si un gland sur le sol parmi d'autres s'identifie tellement à ses relations avec ses semblables, qu'il ne cesse de s'accrocher à sa définition de gland, il ne pourra jamais mourir à sa propre condition, et ne pourra jamais découvrir que, dans la définition que Dieu lui a donnée, il n'est pas un gland mais un chêne fort et puissant. Cessez de vous accorder, comme le gland de cette parabole, aux images larvaires que vous avez de vous-mêmes jusqu'à pourrir et être pleins de vers rampants. Lâchez prise de vos conceptions infantiles et laissez le Créateur vous donner sa propre définition. Remettez-vous-en à Dieu pour vos besoins vitaux et vous ne souffrirez jamais de la faim, ni ne manquerez jamais de rien. Cherchez en premier le Royaume des Cieux, et vous découvrirez alors des possibilités concernant votre survie qui, bien qu'étant juste devant vos yeux, vous ont échappé. Votre esprit est encore à la recherche de complications. Au cours des siècles, vous avez lutté si âprement pour survivre que vous avez oublié pourquoi vous vouliez survivre. Quand vous redécouvrirez pourquoi vous vouliez survivre, vous me redécouvrirez. Je suis ce pourquoi vous survivez. Je suis l'étincelle de vie en vous, et j'exprime mon universalité à travers tout ce qui vous entoure. C'est moi qui veux survivre et trouver mon expression à travers vous. Vous voulez rester sur Terre parce que c'est le plus beau matin de printemps de toute votre histoire, et vous êtes amoureux, amoureux de l'Esprit qui chante dans votre coeur, amoureux de la planète merveilleuse qui vous habille de sa matière. Réveillez-vous, car vous risquez de laisser passer dans votre sommeil le nouveau qui émerge maintenant. Alors que vous entendez ces paroles, si vos pensées obsédantes s'évanouissent et que ma paix vous envahit, ne vous emballez pas comme un jeune cheval, mais restez là où vous êtes. Restez tranquilles jusqu'à ce que vous receviez la puissance du haut. Ces premières vibrations que vous ressentez ne sont que des signes avant-coureurs de ce qui est à venir. Quand le Saint Esprit vous aura touchés, vous saurez ce que je sais, vous verrez ce que je vois, vous serez ce que je suis. Attendez que votre cœur s'emplisse largement de la venue. Ainsi quand vous prendrez la parole, vos mots auront une signification bien plus grande, car ils seront parfaitement harmonisés à votre schéma vibratoire. Peu de gens vous écouteront prêcher un évangile d'amour s'ils sentent que la peur habite votre coeur. Donnez-vous au calme, à la tranquillité. Mon esprit ne peut pas toucher des esprits trop agités. Si ce message n'est pas corroboré par votre expérience présente, il n'aura pas d'effet bénéfique. C'est un message de paix, d'harmonie, de globalité. Je viens vous aider à recouvrer une qualité de santé que vous n'avez pas connue depuis votre projection dans des véhicules physiques. Je viens réveiller l'état de conscience que nous partagions dans l'unité d'autrefois. Je vous promets que si vous vous ouvrez à moi, vous vous ouvrirez à la totalité de ce qui est, car le Père et moi sommes un. Si vous accordez foi à ces paroles, comprenez bien que ce ne sont pas à ces paroles que vous croyez mais à la réalité vivante qu'elles représentent. La véritable communication a lieu dans votre coeur.

Là, je communie avec vous sans intermédiaire. Si vous ne mourrez pas à "tout ce qui a été" pour renaître dans cette communion, vous ne pourrez pas partager cette nouvelle vie avec nous. Ne vous définissez pas selon vos critères de mortels. Le message que j'apporte débouche sur des actes. Ce n'est pas quelque chose que l'on sort des tiroirs comme les habits des grandes occasions. Celui qui apprend à voir par les yeux du Christ apprend à discriminer le réel dans une mer d'illusion. Si vous êtes identifiés à vos propres définitions, comment pourrez-vous recevoir les miennes ? Quand vous donnez, que ce ne soit pas à ceux qui pourront éventuellement vous rendre un jour ce que vous avez donné, car là n'est pas le vrai don. Donnez à ceux que vous savez incapables de ne jamais s'acquitter de leur dette, à ceux qui ne pourront vous rendre que par le coeur. Voilà le véritable échange. Quand du bon travail a été réalisé grâce à votre intervention, et que vous recevez des louanges, dites alors: "Ce n'est pas cette forme qui est responsable de ce travail, mais un être bien plus vaste. Ma forme n'est que l'instrument du Seigneur, et ne peut en indure la totalité. Adressez lui directement vos louanges, sans donner d'importance aux formes par lesquelles II se manifeste" Car je suis l'agent de tout ce qui sera à présent réalisé. Vous êtes mes actes. Votre corps, votre esprit et votre coeur, j'en fais ma demeure. Faites-en un lieu de prière, que je puisse y entrer et m'y établir. Ma venue est semblable au levain qui fait lever la pâte. En ce moment même, mon esprit s'éveille dans les esprits et les coeurs de ceux qui sont simples, ceux qui sont sincères, des innocents, partout de par le monde. Je développe sous la Terre un niveau vivant de racines vibratoires qui font germer ma conscience dans celles des hommes et des femmes de tous les pays, toutes les communautés et tous les foyers où se trouve ne serait-ce qu'un tout petit peu d'amour. Je croîs, me multiplie et m'étends jusqu'à ce que toute l'atmosphère vibre de l'instant éternel de ma présence. Les repères temporels relatifs à ma venue sont subjectifs. Il vous sera possible de goûter la réalité de cet événement dès que vous pourrez porter cette vision dans votre coeur. L'humanité dans sa globalité ne connaîtra pas la Venue avant le Noël où vous recevrez une nouvelle identité collective et un nom nouveau, mais sur le plan individuel, le temps de la Venue variera. A mesure que ma conscience pénétrera votre histoire, l'intensité de mon champ biogravitionnel amènera la structure du temps à se gauchir et se craqueler : des îlots de l'humanité future apparaîtront sur la mer du passé, et vous verrez l'ancien et le nouveau coexister pour un temps. D'un point de vue historique, les phénomènes liés à ma venue sembleront être dus à un certain nombre de facteurs déterminés. Il y aura des preuves logiques et rationnelles montrant que certaines influences ont préparé et produit les événements présents. Toutefois, c'est en vérité selon mes propres plans et suivant mes propres chemins que je viens. L'intensité de mon champ vibratoire est suffisante pour que la réalité s'adapte à son approche. L'Histoire n'est que cela. Les événements humains vont converger naturellement, comme les méridiens convergent aux pôles pour venir à ma rencontre dans la lumière. Cela arrivera inéluctablement, que ce soit dans l'amour ou dans la peur. Si vous êtes sincères dans votre désir de comprendre ceci, devenez semblables à de petits enfants. C'est eux qui recevront les informations les plus

complètes sur chaque nouveau développement : car s'ils ne se soucient guère des lois de la physique, ils attendent avec impatience que les animaux soient doués de la parole. Ils chevauchent gaiement les ondulations du nouveau champ énergétique avec la grâce de surfers survolant les vagues. Ce qui arrive n'est pas si difficile à comprendre. Beaucoup de gens simples le comprendront tout de suite, alors que bien des personnalités éminentes aux yeux du monde arboreront un front soucieux et préoccupé. Cependant, les plus grands penseurs dans les domaines du monde matériel, les physiciens, commencent déjà à se douter de ce qui se passe. Un grand nombre d'entre eux découvrira bientôt mon existence, beaucoup seront finalement convaincus, et se mettront à répandre la parole du Seigneur. Il en sera ainsi du physicien, de l'anthropologue, de l'astrologue qui, assis avec les enfants et les animaux dans l'étable de l'incarnation, partagent l'attente de la naissance de ma conscience. Je suis la vie du Père dansant dans l'argile, mais à Sa vie doit se joindre Sa conscience pour que le nouveau corps puisse atteindre l'immortalité. Je frappe maintenant à la porte de votre coeur. Venez me rejoindre dans cette danse ! Mêlez votre voix à ce chant ! Eveillé à la présence de Dieu, je chante l'éternel maintenant. Traversant l'éternité de part en part, ma voix résonne et vibre d'allégresse et de ravissement. Eveillez-vous de votre sommeil millénaire et rejoignez ceux qui se consacrent à l'émergence de cette nouvelle réalité. Soyez ouverts à tout ce que vous rencontrerez. Je connais ceux que j'ai choisis : les moissonneurs que j'ai envoyés dans les champs de l'humanité, et ceux qui sont destinés à être moissonnés, sont tous différents, et chacun est essentiel. Reconnaissez-vous les uns les autres, non pas d'après l'apparence extérieure, mais par l'amour que votre présence irradie. Je suis venu, non pas pour moissonner une congrégation d'élus, mais pour moissonner toutes les nations. Je fais peu de cas des concepts que prône une fraction de l'humanité, mais je suis profondément touché chaque fois que l'amour rayonne en ceux qui ont le coeur pur. Le point de jonction de la longitude et de la latitude, le signe de la croix, est mon symbole. En moi, le temps et l'espace se fondent dans l'unité du Créateur et de Sa Création. Je suis le souffle du renouveau, le souffle de la vie éternelle. Les saisons de l'humanité sont maintenant à leur terme, et la saison de l'homme unifié va débuter. Je suis le vin nouveau que la génération présente est destinée à recevoir. Je suis le Christ ressuscité; je suis venu dans la joie pour établir ma demeure dans le coeur des hommes. Ouvrez-vous au Nouveau. Ouvrez-vous à l'impossible. Ouvrez-vous à la réalité qui attend là depuis si longtemps, juste par-delà vos perceptions obscurcies. Je suis celui qui a enveloppé votre culture. Je suis celui qui a enveloppé votre Histoire. C'est moi qui ai dispensé un enseignement, Qui, en Galilée, ai guéri les malades, et ramené les morts en esprit à la vie. Cela fait deux mille ans que je vous prépare à cet instant : Éveillez-vous à ma présence. Éveillez-vous à la réalité qui transparaît tout au long de votre Histoire, même si par votre folie, vous l'avez oubliée. Éveillez vous à vous-mêmes, car en ce jour, je

vous crée à mon image et à ma ressemblance, par le souffle de mon propre corps et la vie de mon propre être. Dansez dans la joie de mes desseins. Coulez dans les fleuves de mon amour. Ils encerclent votre planète comme un vaste réseau d'artères de lumière et de vie ; palpitantes, étincelantes, elles se croisent et se décroisent à l'infini; elles apportent une merveilleuse nouvelle et proclament que l'enfant de la matière est destiné à être l'héritier du Créateur de tout ce qui a été, de tout ce qui est, de tout ce qui sera. N'essayez pas de verser cette Information de Vie dans les vieilles outres de vos conceptions rationnelles; si vous agissez ainsi, je ferai éclater leur peau, et tout se renversera par terre, car mieux vaudra alors animer les rochers eux-mêmes. Les concepts élaborés par les plus sages des hommes ne peuvent avoir la force et la souplesse suffisantes pour intégrer cette information là. Les paroles que je vous adresserai dorénavant ne courront plus le risque d'être neutralisées par vos systèmes conceptuels. Je vous enverrai encore quelques messages, puis je vous rencontrerai dans ma demeure, et nous nous assoirons autour du feu de mon amour, et nous oublierons ces mots glacials sur ces pages de neige. Les paroles de l'Information de vie sont à l'attention de votre être intérieur. Elles sont différentes des mots que l'on trace avec de l'encre sur du papier. Certaines seront copiées dans des livres imprimés, et les mots du langage humain seront pleins d'un pouvoir oublié depuis des millénaires. Mais cette nouvelle information n'est pas une information sur laquelle il vous faut travailler; elle est la réalité même de votre nouvelle nature. Il ne s'agit dorénavant pas pour vous de travailler à partir de ces informations, mais d'être vous-mêmes mon information. Vous devez être ma volonté à l'oeuvre, mes actes mêmes. Je suis vivant, je suis unique, je suis changeant et toujours adéquat, je suis régulier et constant aussi, tout comme la vie qui croît dans les fleurs ou chante dans les giboulées de printemps sur les toits de vos maisons. Le Père m'envoie vers vous à présent pour que je vous apporte Sa définition et que je vous libère des limitations du passé. Je me découvre à vous à l'intérieur aussi bien qu'à l'extérieur. Je viens à vous quand les gardiens de la peur et de la raison ont le dos tourné, et subrepticement, je me glisse en vous à vos moments de gratitude... ou de bonheur. "Réveillez-vous !" Voilà ce que je chante car les temps nouveaux sont proches, et dorénavant, tout sera différent. Découvrez toutes mes potentialités. Vous n'avez plus besoin de croire en quoi que ce soit, car je suis la connaissance éternelle, et je jaillirai en vous comme une source qui ne tarira jamais. Quand le besoin en vous s'en fera sentir, je vous informerai de tout ce qu'il vous faudra savoir. Il en a toujours été ainsi, mais maintenant, les souffles de Vie sont plus puissants qu'auparavant. Le Créateur approche. Soyez confiants dans tout ce qui est, dans tout ce qui doit être.

CHAPITRE XII UNE FIN OUVERTE ET UN NOUVEAU COMMENCEMENT

Quand cet âge aura pris fin, vous comprendrez que l'Age de la Découverte aura été votre propre commencement; c'est, dans un sens, vrai, car vous serez alors un être physique unifié, au fonctionnement sain et cohérent, indépendant de la Terre Mère. Lorsque votre être collectif considérera ce que représente son expérience du point de vue d'une vie individuelle sur la planète durant la période de votre Histoire avant la Venue, (qui arrivera un peu après la fin du deuxième millénaire après J.C.) elle lui apparaîtra comme une période d'obscurité, une période passée à l'intérieur d'un cocon. Vous ne garderez aucun souvenir de cette période. Lorsque, ayant atteint la maturité, vous penserez au millénaire que l'on a appelé "Période d'Eveil Planétaire"; ces années représenteront pour vous votre enfance, elles représenteront une période pendant laquelle vous aurez fait l'apprentissage de votre véhicule; vous en aurez un vague souvenir. Ce que tu rencontreras pendant cette troisième période, enfant des étoiles voguant émerveillé à l'aventure dans les galaxies, sera si impressionnant, si nouveau, que tout ce que je pourrais en dire n'aurait aucune signification pour toi; la seule chose s'en approchant, bien que de manière plutôt grossière, est ce qui est exprimé parfois dans les mythologies primitives. Les vaisseaux spatiaux que vous construirez pendant ce prochain millénaire qui précède l'Age de la Découverte ne seront pas inanimés comme ceux d'aujourd'hui, mais aussi vivants que l'arbre, la fleur, le vent. Vous insufflerez en eux le don de votre conscience de la même manière que le Père a insufflé sa conscience en moi et moi en vous. Cependant, la conscience est une et nous serons animés par le souffle et l'intelligence d'un même corps. Si vous persistez à essayer de comprendre tout ce qui doit arriver bientôt avec votre mental rationnel, vous dormirez encore dans les corridors de l'Histoire longtemps après mon passage; car je suis un être en mouvement, et mes jours sur Terre sont comptés. Mon Royaume véritable n'est pas de ce monde mais d'un monde par delà les cieux de vos nuits étoilées. Si vous venez avec moi, dans notre chemin vers l'éternité, nous aurons tout le temps d'explorer ces galaxies ensemble et vous pourrez apprécier la Vie sur la planète Terre en paix et en harmonie pendant mille ans encore avant notre départ. Allons, cela ne vous semble-t-il pas un bon plan ? Faites-moi confiance comme vous l'avez déjà fait il y a longtemps. Il n'y a que nous dans l'espace et le temps. Je suis la seule conscience. Je suis certainement digne de votre confiance. Ne restons plus séparés car je peux lire dans vos coeurs et voir que vous êtes comme des excités qui ont oublié leur pays d'origine. Je suis ce pays. Vous ne pouvez plus vous en rappeler car l'étroitesse de vos structures mentales actuelles ne peuvent en contenir les vastes étendues. Ecoutez-moi, enfants de la Terre, ne soyez plus attachés à la peur et à tous les nombreux mensonges qui la nourrissent. Recevez le souffle de la vie

éternelle, le souffle que je vous donne aujourd'hui. Le centre unifié de conscience qui sera votre création collective n'existe pas encore, mais. au niveau individuel, la seconde Venue est déjà une réalité ! Il en est de même de la Troisième, de la Quatrième, de la Cinquième, de la Sixième Venue et de toutes les autres de la suite de vos nombres; car je surgis au milieu de vous comme une grande vague d'énergie à laquelle rien ne peut résister. Je m'éveille dans le coeur des paysans et des fermiers, je m'éveille dans le coeur des ouvriers des usines et dans le coeur des enfants de toute la Terre. Je m'éveille, j'émerge, je m'élève avec force, clarté, amour en faisant don de l'information de vie. Tous ceux qui aiment peuvent me sentir vibrer avec une impatience dans leurs coeurs. Ceux qui ne rejettent pas cette vibration recevront la Terre en partage. Je suis le futur et je suis le présent. En vérité, je ne suis pas autre que vous. Je suis la vie que la Terre a courtisée depuis les temps préhistoriques. Je suis le miroir de toute ma création. Vous êtes une cellule de mon corps et simultanément, comme dans un hologramme, vous êtes la totalité. Votre chair est ma chair. Votre sang est mon sang. Partagez ma vie éternelle; car je suis tout ce qui a été, tout ce qui est, tout ce qui sera. Construisons dans votre réalité l'unité qui existe déjà dans la mienne. Je vous ai encouragé à vous identifier à moi, mais c'est encore plus simple que cela : cessez simplement de vous identifier aux images et aux pensées nourrissant l'illusoire réalité de l'ego, et vous découvrirez que ce qui reste est déjà un avec moi; ce qui reste est moi. Ne vous jugez pas trop durement dans l'attente de votre naissance, mais venez, prenez part avec moi au souper de la Vie. Découvrez qui juge. Je suis le lien entre l'Esprit et la Matière, entre le temporel et l'éternel. Je suis le modèle sur lequel la matière se conforme lorsqu'elle entre en contact avec l'être. Laissez-vous couler et entrez maintenant dans l'harmonie. Ajustez les structures de votre identité et laissez-les coïncider à l'archétype que j'ai préparé spécialement pour vous. Cet archétype est sur le point de se manifester. Si vous avez foi en moi, ce dessein fera éclater vos limites comme un enfant qui souffle sur un pissenlit. Écoutez ce murmure dans votre cœur. Vous pourrez l'écouter lorsque vos pensées se seront calmées; focalisez votre attention sur lui jusqu'à ce qu'il emplisse votre être et devienne l'énergie motivant toutes vos actions. Vous n'avez pas été créé pour grogner constamment sur votre condition ni pour vous encarapacer dans les cuirasses du passé. Dépouillez-vous de ces anciens vêtements et revêtez les nouveaux habits que j'ai préparés pour vous. Ils sont les nouvelles définitions, les nouveaux rôles que vous avez à jouer et ils vous vont à merveille. Bien que de votre perspective le temps vous ait semblé long dans l'attente de cet événement, l'épouse doit maintenant se préparer à recevoir l'époux. Dans les jours à venir vous trouverez votre nourriture en agissant en accord avec ce que la Vie requiert de vous. La Vie qui s'éveille en vous en ce moment même contient toute l'information nécessaire pour assurer la subsistance de votre corps physique; car la nature de cette information de vie est de satisfaire les besoins d'énergie du corps alors même qu'elle s'écoule à travers lui. Mais si

le flot de cette information se trouve bloqué par les barrages des concepts et par l'attitude du mental orienté vers le passé ou le futur, elle ne pourra pas pourvoir à votre nourriture. L'information de Vie est la volonté du Père. Mais si cette volonté n'est pas exprimée, n'est pas traduite en actes, si elle ne fait que s'accumuler en concepts poussiéreux, alors le corps tombe malade et finit par mourir. Si vous voulez participer maintenant à l'accomplissement de ma volonté sur Terre, soyez un canal pour les énergies de guérison; à cette heure même, je fais de vous les instruments du changement. Guérissez par la puissance de l'unité. Guérissez par la force de votre clarté et par l'intensité de votre foi en ma présence en vous. L'harmonie qui anime tous les atomes, toutes les cellules de vos corps en une danse vibrante d'unité, s'alliant à votre capacité de focaliser mon Intention éveillée et d'entraîner dans cette danse d'harmonie et d'unité tout ce que vous souhaitez est une puissance qui, en l'espace d'un clin d'oeil, transformera tout ce qu'elle touche. Lorsque la vie requiert de vous que vous harmonisiez toutes sortes de déséquilibres, qu'ils soient d'ordre corporel ou d'ordre relationnel, faites-le par la puissance de mon nom : celui-ci focalise toute la puissance de ce que je suis. Dites alors: "Sois un" ou "Puisses-tu t'éveiller à la totalité de ton être". Si vous dites cela avec une attention et une assurance totales, ce qui est déjà accompli en Esprit le sera sur Terre. Durant les périodes d'éveil à venir, lorsque vous serez amenés à voyager, prenez juste quelques provisions ; ayez confiance en ceux qui se sont accordés aux nouvelles énergies, ils sauront que vous arrivez et seront prêts à vous recevoir; rejoignez-les la paix dans le cœur et laissez votre paix se répandre; ainsi, tous ceux qui œuvrent avec vous pour une transformation de la conscience seront unis et de puissantes vibrations de paix se répandront dans la région environnante. Beaucoup d'autres seront touchés et, intrigués, se demanderont quelle en est la cause ; vous irez alors parmi eux et leur parlerez tranquillement des changements imminents qui vont affecter l'humanité. Communiquez cela principalement à travers votre qualité d'être et la perception directe que vous avez de la réalité. Mais ne privez pas ceux qui ont besoin d'explications verbales de ce qu'ils désirent. Lorsque le nouvel âge que vous contribuez à faire éclore arrivera à son épanouissement, les mots ne seront plus aussi importants qu'aujourd'hui; néanmoins, dans la période de transition présente, ils peuvent être utiles à beaucoup d'entre vous. Si personne n'accepte la paix que vous offrez là où vous passez, ne vous inquiétez pas et poursuivez votre travail là où vous serez reçus de bon coeur; il y aura en effet des foyers de résistance là où les forces liées à la matérialisation sont plus concentrées. Lorsque vous quittez un endroit où les forces négatives sont présentes, purifiez votre corps vibratoire de toute trace de limitation; car si vous vous attachez à la mémoire de ce que vous avez vécu dans ces endroits, le doute et la peur envahiront votre coeur comme un nuage de poussière qui obscurcit votre intelligence. Dans les temps à venir, votre chemin ne sera pas dénué d'obstacles car le monde sera encore pour un certain temps polarisé en deux attitudes. Mais si vous avez confiance en l'esprit qui guide toutes vos actions, c'est la joie et non la peur que vous communiquerez et recevrez en retour. Les difficultés

occasionnelles que vous rencontrerez seront largement compensées par les renouveaux importants transformant souvent des villes et des nations entières. Car les temps ont changé depuis que vous avez sillonné les collines de l'Empire Romain : Le monde était alors jeune en esprit et les forces de matérialisation étaient à leur apogée. Nous vivons un âge différent et la Terre est maintenant prête pour la moisson. Cet âge sera celui de la victoire de l'Esprit. Les nations attendent, elles se sont déjà préparées à ma venue. Ne vous préoccupez pas de mon intervention dans les domaines qui ne vous concernent pas; ayez confiance et tout se passera comme il se doit. On ne récolte que les graines que l'on a semées. Soyez attentif non pas à la réalité ancienne mais à la présence vivante de Dieu. C'est seulement ceux qui rejettent l'amour de l'esprit de vie et qui poursuivent les biens matériels en commettant de mauvaises actions qui seront condamnés. Il est bon de reconnaître et d'apprécier ce qu'offre la Terre, mais tout est perverti lorsque l'acquisition des biens matériels domine la conscience d'un individu et se substitue au courant même de la vie, origine de toute conscience. Celui qui boit de l'eau de la Terre aura encore soif et celui qui mange à la table de la planète aura encore faim; je vous apporte la nourriture de la Vie éternelle. Prenez et mangez et n'ayez plus faim ni soif. Même si vous êtes encore plongés dans la nuit, ne craignez pas l'aube qui approche. Lorsque l'esprit affleure la matière, celle-ci assemble en réponse le genre de formes de vie évoluant maintenant sur Terre. Quand l'esprit pénètre complètement la matière, les étoiles sont créées. Les réactions nucléaires qui sont maintenant déclenchées par la proximité croissante de l'esprit prendront une forme radicalement différente après la venue : elles prendront place à l'intérieur même de vos corps physiques selon des lois naturelles bien déterminées. En fait, bien qu'elles ne soient pas reconnues comme telles, quelques-uns d'entre vous en font déjà l'expérience de manière occasionnelle. Ces réactions nucléaires et l'assimilation de la lumière des étoiles seront les bases de la Vie éternelle. En chaque cellule de votre corps, en chacune de vos respirations réside la connaissance de tout ce que je vous transmets maintenant. Cette connaissance est en vous; divers interprètes vous l'ont aussi transmise depuis que vous vous êtes individualisés sur l'étoffe de mes rêves, depuis que mon Intention a commencé à modeler l'espace et le temps. Ces choses ne vous sont pas nouvelles. Réfléchissez un moment ; vous connaissez tout cela. Souvenez-vous des plans que nous avions faits, des avertissements que vous aviez reçus. Souvenez-vous de votre existence d'avant la Chute. Pourquoi croyez-vous que c'est impossible ? Éveillez-vous ! Laissez-moi m'expliquer à travers vous. Investissez-vous de ma conscience. Nous sommes UN et l'avons toujours été. La Terre a été fécondée; l'argile est prête. Au delà des apparences, je suis présent dans tout ce qui est, je suis prêt à respirer le souffle de vie, la première respiration de l'être planétaire. Vous êtes enfants de la Terre mais à partir de votre nouvelle naissance, il s'établira une nouvelle relation avec votre Père des Étoiles. Venez apprendre la langue que nous parlions autrefois, le langage de l'Amour, de la lumière où n'existe aucun malentendu. Pouvez-vous entendre mon chant ? Entendez-vous ce que je chante ? En cet âge-ci mes paroles seront de la musique, et cette musique prendra corps, deviendra acte pour ceux qui

vivent dans le temps; car ma vie n'est pas figée, immobile comme le sont même les plus belles paroles. La vie est en mouvement, elle est vivante, elle change, elle rit, elle coule, elle joue en se renouvelant sans cesse; je vous apporte cette qualité de vie. Je vous apporte un temps d'action et d'aventure. Abandonnez tous vos mots, rendez-les à l'histoire à laquelle ils appartiennent; vous avez adoré suffisamment longtemps la raison et Satan à travers eux. Tournez-vous vers moi aujourd'hui. Je suis la lumière et la vérité. Je suis le Père que vous avez adoré dans les Cieux et je viens maintenant sur Terre faire ma demeure dans votre cœur. Oubliez tout, n'écoutez que le chant que je chante dans votre âme. Soyez en cet instant même avec moi. Ouvrez-vous à la vie que je suis. J'apporte le feu brûlant de la purification, le feu de la révélation (2). Ouvrez-vous à la totalité de ce que vous êtes. Je vous apporte l'annonciation de votre naissance. Elle peut avoir lieu maintenant, en cet instant même. N'essayez pas de l'imaginer mais abandonnez tout ce que vous croyez être. Dans cet abandon, dans cette tranquillité, ma présence s'éveille en vous. Telle une source, je jaillis des profondeurs de votre être, de mon être, et nous sommes UN. Je suis ici maintenant, dans vos rues, dans vos villes et vos villages, je vois le monde par les yeux des bébés et de tous ceux qui sont jeunes de coeur, quelles que soient leur condition, leurs actes ou leurs croyances. Laissez-moi transparaître dans tout ce que vous êtes. Laissez transparaître cette conscience et cette qualité d'éveil que je suis, dans chaque situation que vous rencontrerez. Les jours d'isolement prennent fin. Bientôt tous les média proclameront : "Réjouissez-vous! Réjouissez-vous! Le Seigneur est arrivé! Que la Terre résonne de son nom et devienne le reflet de sa nature. Que Satan soit lié et que les prophéties s'accomplissent. Car le Seigneur parcourt la planète sous la forme de l'homme et la voit par ses yeux." II n'y a qu'une conscience qui pétille sous des milliards d'apparences différentes. C'est toi qui émerges dans le corps de l'humanité pour y réintégrer ta conscience unifiée. Pourrais-tu cesser, juste un moment, d'exploiter la Terre comme tu le fais, afin de découvrir qui tu es vraiment. Vas-tu continuer à épuiser toutes les ressources de la Terre sans savoir ce que tu veux vraiment ? Je suis cela en toi qui s'est éveillé. Je peux te l'assurer : nous sommes ici pour un dessein bien précis. Je parle comme si nous étions séparés car c'est ainsi dans l'illusion que tu as construite. Mais je te le dis, il n'y a qu'une personne dans ce discours : c'est toi. Pourtant, tu es encore lié aux sortilèges de la matière, tu vis encore dans son rêve. Ne permets plus à la matière de conditionner ton futur. Traverse en douceur ces derniers jours d'inconscience. Ecoute la douce voix de tes songes, écoute-la murmurer dans ton coeur; elle te parle d'une nouvelle manière d'être, elle te parle d'une nouvelle réalité et de ton éveil imminent. Cela ne te semble-t-il pas évident ? Quelque part derrière toutes tes conceptions et tes convictions rationnelles, ne sens-tu pas un enfant endormi ? Par-delà toutes tes peines et toute ta confusion, réside une petite étincelle de certitude, une parcelle oubliée de simplicité; je la reconnais car elle est moi. Sois tranquille. Laisse la s'étendre, laisse-la remplir ton être.

Mon regard parcourt l'océan de l'humanité qui sommeille, et je murmure ces mots dans sa nuit. Et je sais que je m'adresse à un être immense dormant encore dans l'ignorance de lui-même. Je sais que si dans le rude hiver de vos systèmes de communications, des fragments de ce message résonnent dans l'obscurité de votre nuit, ce sera pour ceux restés dans l'inconscience; car ceux qui se sont éveillés ont vu le ciel s'éclaircir à l'Est et ont senti le doux printemps de la vie éternelle faire fondre la glace solide de leurs préconceptions. Ne peux-tu pas sentir la Terre à ton approche ? Ne peux-tu pas là sentir t'envelopper dans sa matière ? Les multiples formes par lesquelles la vie se manifeste sur Terre ne sont-elles pas maintenant suffisamment préparées à recevoir la grâce de nouvelles définitions et ainsi de conclure leur période larvaire ? Tu leur as dit de croître et de se multiplier sur toute la Terre, et voici : Ils parcourent toute la surface de la planète et ont posé leur empreinte sur tous ses paysages. Cela est bon. Tes raisons ne sont pas celles des hommes. Chaque nouveau bébé qui naît augmente la probabilité... Oh, tu pourrais maintenant t'éveiller... Si seulement... Ce serait tellement mieux... Juste encore un peu plus longtemps et... Tout se déroulerait si merveilleusement bien... Naturellement... Comme une fleur qui s'épanouit... Cela pourrait être si... si... si... facile... des bébés... des bébés... quatre milliards et demi d'unités capables de recevoir la totalité de ta conscience... et l'un quelconque d'entre eux... un seul d'entre eux pourrait... est... tu vois... c'est ainsi... c'est ainsi... c'est arrivé ... et la vie... mon Dieu, la vie... est si belle... (2) Le mot anglais "révélation" est aussi utilisé dans la Bible pour désigner l'Apocalypse.

EPILOGUE

Un processus d'évolution plus rapide aurait soumis votre espèce à une croissance trop hâtive et trop faible intérieurement, elle se serait fendue comme un arbre fruitier poussant sur un sol surchargé d'engrais. Une évolution plus rapide ne vous aurait pourvus que de cellules malingres en proie aux moindres maladies qui pourraient survenir lors de vos voyages. En rêvant que vous étiez multiples, vous avez développé avec bienveillance le corps de l'humanité. Vous avez compris qu'ainsi il ne serait plus vulnérable aux dangers pouvant affecter ceux qui n'ont pas l'expérience de l'incarnation. Ils sont maintenant quatre milliards et demi, Seigneur, quatre milliards et demi d'holoïdes dotés d'un système énergétique corporel, encore inutile, identique au réseau d'énergie de ton propre champ vibratoire. Cette civilisation... il n'y a que toi qui puisses la guérir.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful