You are on page 1of 8

Étude de faisabilité et de

programmation pour la
création d'une salle de
spectacle intercommunale
…………….

Cahier des Clauses


Techniques Particulières

Sancy Artense Communauté


Route de Bagnols – 63680 LA TOUR D'AUVERGNE
Tél. 04 73 21 79 79 – Fax : 04 73 21 79 70
I. CADRE DE LA MISSION

1. LA COMMUNAUTE DE COMMUNES SANCY ARTENSE


Sancy Artense Communauté comprend 11 communes réparties sur 3 cantons :
Canton de Bourg Lastic : Saint Julien Puy Lavèze
Canton de Tauves : Avèze, Larodde, Singles, Saint-Sauves, Tauves
Canton de La Tour d’Auvergne : Bagnols, Cros, Saint Donat, Saint Genès Champespe, La
Tour d’Auvergne.

La Communauté de communes Sancy Artense dispose d'un projet de territoire structurant lui
permettant de mener des actions en faveur du développement économique local et en parallèle, du
développement des services publics et services au public.

Pour mener à bien ce projet, et offrir les mêmes services que l'on peut trouver dans le milieu urbain,
elle s'est dotée des compétences correspondantes: politique du logement et du cadre de vie, etc. Le
développement culturel fait partie intégrante du développement des services à la population, c'est
pourquoi Sancy Artense Communauté œuvre dans le domaine depuis 2006.
En 2006, en prenant la compétence "création d'une résidence d'artistes", la Communauté a embauché
un agent de développement culturel pendant un an, chargé notamment de réaliser un diagnostic
culturel exhaustif du territoire.
En 2008, un diagnostic culturel du Pays du Grand Sancy est réalisé, permettant d'une part
d'harmoniser les diagnostics culturels locaux, et d'autre part, de faire ressortir, à la fois, les
complémentarités de chaque territoire et les besoins en matière culturelle.

2. LES ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE


L'enjeu de la Communauté de communes est de lutter contre le déclin démographique. Pour cela, elle
doit veiller à maintenir un niveau satisfaisant d'offres de services de proximité :
Un des axes essentiels de sa politique de développement:
- Déployer, améliorer les services à la personne et développer une offre culturelle
adaptée et complémentaire aux équipements existants.

3. LA POLITIQUE CULTURELLE DE SANCY ARTENSE


DEPUIS SA CREATION
Sancy Artense a toujours souhaité œuvrer en faveur des jeunes. Aussi, le soutien des actions en
faveur de la jeunesse, à travers le Plan Éducatif Local et plus particulièrement dans le cadre de
l’objectif Développement de l’offre culturelle, est l'un des axes forts de la Communauté, qui finance ainsi:

 le Centre de Loisirs Sans Hébergement pour les enfants de 4 à 12 ans dans son
intégralité,
 les activités de services en faveur des jeunes de 6 à 25 ans, activités menées
essentiellement par les associations du territoire et par les médiathèque et
ludothèque intercommunales.
 Construction, entretien et fonctionnement d’équipements culturels et
sportifs
 Lecture publique et pôle jeux : Sancy Artense a la compétence "gestion de la
Médiathèque Intercommunale", tête de réseau, située à Tauves, et de la Ludothèque
Intercommunale située à Bagnols,
Dans ce cadre là, la Communauté a fait le choix de mettre en réseau les bibliothèques
municipales avec la médiathèque.

2
 Élaboration et mise en œuvre du projet de Résidence d'artistes: située sur la
commune de Saint-Sauves, ce bâtiment a vocation à devenir un centre culturel -
résidence d’artistes plus particulièrement tourné vers la pratique des Arts Plastiques.
 Création d’un jardin conservatoire à Bagnols dont la première tranche est
ouverte au public depuis juin 2008. La deuxième tranche - espace d'accueil et
d'animation - est en cours de réalisation.
 Transport des classes du territoire en direction des équipements
intercommunaux : depuis janvier 2008, chaque classe du territoire bénéficie de 6
trajets par année scolaire en direction du Complexe Sportif, de la Ludothèque, de la
Médiathèque et du jardin intercommunal (à terme, en direction de la Résidence
d'artistes).
 Transport des habitants en direction de la Médiathèque le mercredi et le
jeudi, via le Bus des Montagnes.

4. DU PERSONNEL QUALIFIE POUR SUIVRE UNE PARTIE


DE CES COMPETENCES

 Une coordinatrice PEL pour les actions en direction des jeunes assistée par un
adjoint administratif pour la gestion et l’organisation du CLSH. Cette même
personne a également en charge la mise en place et la gestion du Jardin
Conservatoire.
 Une assistante de conservation du Patrimoine et deux adjoints du
patrimoine pour la gestion de la Médiathèque, de la Ludothèque et du réseau de
bibliothèques.
 Un agent de développement culturel embauché en CDD en 2006 pour effectuer
le diagnostic culturel du territoire et conseiller les choix concernant le projet de
résidence d'artistes.

5. UNE OFFRE ASSOCIATIVE PREPONDERANTE


Les associations interviennent en premier lieu en matière de diffusion : concerts, pièces de théâtre
soutenus le plus souvent par les communes et aussi le CG63 par le biais de la DALD. Une rotation de
la venue du Festival des Automnales a été mise en place entre les communes et les associations
porteuses de La Tour et de Tauves.

Trois associations rentrent aussi dans le champ de la création :

 Les Laquais de Tauves : avec près de 30 d’existence, la troupe est un chantre culturel de
premier ordre pour le territoire qui regroupe une centaine de bénévoles autour de
professionnels. Elle travaille sur 3 registres :
 La création : chaque année, la troupe d’une vingtaine de comédiens travaille
sur une création ou une pièce classique avec l’aide d’un metteur en scène et d’une
costumière professionnels. Près de 8 mois de répétition sont nécessaires pour mettre
en place un spectacle joué 7 soirs sur le foirail de Tauves fin juillet début août lors du
Festival, nécessitant à la fois un gros travail scénique, technique ( son, lumière ),
artistique ( costumes, décors) et de communication.
 La diffusion : les Laquais accueillent un spectacle jeunesse et un spectacle
invité professionnels durant le festival, et participe une année sur deux aux Automnales.
Des spectacles sont ponctuellement programmés en dehors de ces deux rendez-vous.
 La formation : outre les ateliers de travail de la troupe pour la préparation
du spectacle ( technique de jeu, chant, etc… ), les Laquais organisent chaque année en
février un stage théâtre en direction du public jeunesse. Cet atelier d’une semaine est
dirigé par un comédien professionnel et débouche sur un spectacle de fin de stage.

3
 Les Baladins : basée à Cros, la troupe des Baladins travaille sur le
registre des comédies et des farces paysannes dont certaines sont écrites par son président et
fondateur. Ce travail se conclue par plusieurs représentations, données sur différents villages
appartenant ou non à Sancy Artense. Ce concept itinérant donne lieu au transport des
costumes et décors, d’où une grande adaptabilité de la troupe aux lieux dans lesquels elle
joue. Les Baladins travaillent également avec le public jeune, avec la création de pièces jouées
par des enfants.

 Artense et Monts Dore : ce groupe de danse traditionnelle


développe un projet global autour des identités culturelles traditionnelles propres au
territoire. Cela donne lieu à un travail non seulement dans le domaine de la danse, mais aussi
de la musique et du patois, et au collectage/conservation de costumes. Les axes danse et
conservation sont prédominants, et ont entre autres permis la création d’un spectacle en
2007, « De Zélie à Jeanne » sur l’évolution de la danse et des mœurs dans l’Artense entre
1880 et 1930 : cette création a bénéficié de l’intervention d’un comédien professionnel
entouré par la vingtaine de danseurs et un groupe de 7 musiciens amateurs. Cette phase de
création – 2006-2007- est aujourd’hui suivie par les représentations débutées en octobre
2007.

II. LES OBJECTIFS GÉNÉRAUX DE L'ÉTUDE :UN BESOIN À LA FOIS


INTERCOMMUNAL ET COMMUNAL

L'étude devra permettre de répondre à la fois à un besoin intercommunal et un besoin communal.

o Un besoin intercommunal
Sancy Artense souhaite développer sa politique culturelle. Elle est en cours de création d'une résidence
d'artiste sur la commune de St Sauves, centré sur les arts contemporains.
Pour mener à bien ce projet, un agent de développement culturel sera prochainement embauché.
Sa mission: définir une programmation annuelle de la résidence d'artistes et développer une saison culturelle
sancy artense.

Le diagnostic culturel réalisé en 2006 et réactualisé dans le cadre de la création du Pays du Grand Sancy en
2008 fait ressortir un manque fort en terme de salle ayant la capacité d’accueillir des activités
culturelles.
Une demande émerge fortement en ce qui concerne un besoin de salle de spectacles et
d'activités culturelles, car ni les salles des fêtes communales, ni la halle de sport n'offrent le cadre
nécessaire à la mise en oeuvre de certains projets. Soit certains projets ne voient pas le jour, soit ils
«s’exportent » sur des territoires voisins.

o Un besoin communal
La commune de Tauves, chef lieu de canton de 811 habitants, compte une vie associative
et culturelle dense, avec notamment :
- Les Laquais de Tauves (association de théâtre qui existe depuis 30 ans),
- Le Centre de Loisirs et Culture (plusieurs activités dont le chant),
- l'Artisanat Rural (association qui regroupe 70 artisans),
- le Groupe Folklorique La Bourrée de Tauves,
- et au total environ 25 associations.
La dimension touristique a été renforcée les récentes années avec :

4
• Le camping municipal Les Aurandeix***, dont la gestion est désormais confiée à un privé par
délégation de services public, soit un équivalent de 250 places ;
• La maison d'accueil Saint Joseph complètement rénovée depuis 3 ans, gérée par une association, avec
200 places ;
• Le Clos Auvergnat, gîte de groupe *** de 50 places ;
• Des chambres d'hôtes et meublés, ainsi que plus de 110 résidences secondaires.

La commune de Tauves a investi et met à disposition de Sancy Artense Communauté les bâtiments
accueillant la médiathèque intercommunale qui rencontre un grand succès en terme de fréquentation.
Une question de taille se pose d’ailleurs pour améliorer les conditions d’accueil des groupes, de scolaires
notamment. La médiathèque intercommunale est désormais une « tête de réseau » des différentes
bibliothèques communales.

Tauves est située au centre géographique de Sancy Artense Communauté sur un axe routier (D922) entre
le nord cantal, nord corrèze et l’agglomération clermontoise, au sud ouest du massif du sancy.
La commune programme la poursuite de la reconversion de l'ancien collège, lequel accueille au rez-de-
chaussée l'école primaire de 4 classes et permettra d'accueillir au 1er et 2ème étage des salles d'activités et
d'exposition (3 salles au 1er étage : travaux 2009-2010).

La commune dispose d'une salle polyvalente construite dans les années 80, après la décentralisation,
d'une taille intéressante mais qui nécessitera dans les années à venir d'importants travaux de réhabilitation et
mises aux normes : toiture, isolation et chauffage, cuisines et vestiaires, différentes mises aux normes.
Cf. plans et caractéristiques techniques salle polyvalente actuelle.

o Un projet commun pour répondre à ces deux besoins et faire des économies d’échelle sur
le fonctionnement futur
Les deux réflexions peuvent se rencontrer et définir un projet à deux dimensions complémentaires :
• la nécessité de réhabilitation de la salle polyvalente de Tauves pourrait prévoir une
extension avec une salle de spectacle à condition de pouvoir fonctionner distinctement, afin de
limiter et partager les charges de fonctionnement.

Il pourrait donc y avoir 3 parties dans un projet à définir:


A/ Partie salle des fêtes polyvalente communale permettant comme dans toutes les communes de
continuer d’accueillir les manifestations d’intérêt communal : bals, réunions, parents d’élèves, belote, repas des
aînés …
B/ Partie salle de spectacle avec des gradins (nombre de place devant rester raisonnable) et une scène
permettant le déroulement de spectacles, concerts, congrès … avec du matériel son, lumière, décors… de
niveau professionnel
C/ Une partie intermédiaire avec accès, vestiaires, sanitaires, cuisine et espace
traiteur, une petite salle de réunion…
Le fonctionnement serait modulable (A) ; (A+C) ; (A+B+C) ; (B+C) ; (C) et éviterait de tout ouvrir ou
tout chauffer en même temps.
La configuration du site offre trois éventualités :
 Eventualité N° 1 : Extension à l’arrière, nécessitant une acquisition foncière,
première approche des propriétaires faite
 Extension si acquisition foncière
Place du Foirail
 Eventualité N° 2 : Extension à l’avant à la place des actuels garages
municipaux, nécessitant leur démolition et une redéfinition de l’espace public place du foirail
Place du Foirail
 Extension si démolition garages
 Eventualité n°3 : extension sur le côté nécessitant une démolition du foyer
des jeunes

5
III. CONTENU DE LA MISSION

L’étude devra estimer précisément la faisabilité du projet et le cas échéant, sa programmation.

Elle devra prendre en compte les éléments suivants, de manière très précise:

• La réhabilitation de la salle polyvalente existante :


Le prestataire devra réaliser un état des lieux / diagnostic technique du bâti existant.
Il devra ensuite étudier un projet de réhabilitation de cette salle polyvalente, en prévoyant une utilisation
communale "classique" ou une utilisation avec la salle de spectacle (exemple : repas dans le cadre d’un congrès
– réception suite à un spectacle…).

• Extension et création d'une salle de spectacle:


Le prestataire devra étudier le projet de création d'une salle de spectacle connexe à la salle polyvalente
actuelle (cf. paragraphe précédent).
Il devra prendre en considération d'autres expériences similaires sur des territoires dont les problématiques
sont comparables.
L'étude de faisabilité portera sur l'ensemble de l'équipement: scène, niveau d'équipement, régie son et lumière,
étude acoustique, capacité d’accueil adaptée aux besoins du territoire intercommunal,
Il devra confirmer une des éventualités d’extension (devant la salle polyvalente ou à l'arrière).
Il devra veiller à rechercher une complémentarité avec le projet Grand Air du Mont Dore, voire envisager
une programmation culturelle commune sur le territoire.

• Partie Commune aux deux salles:


Le prestataire devra prévoir un espace traiteur, des sanitaires, vestiaires, etc...
L'espace devra répondre aux différentes activités qui pourront se loger.

• Recherche d'économie d'énergie :


Une attention toute particulière sera apportée quant à la recherche d'économie d'énergie.
Le prestataire devra particulièrement veiller aux coûts de fonctionnement liés à l'énergie par la suite.
Une simulation des charges de fonctionnement devra être proposée.
Différents types d'énergie (photovoltaïque, géothermie, etc...) pourront être proposés.
Le prestataire veillera à proposer une étude visant à une réalisation HQE.

• Respect des différentes normes:


Le prestataire devra apporter une attention particulière à l'accessibilité de l'équipement.
L'équipement devra répondre aux normes réglementaires.

• Intégration au bourg rural de Tauves (architecture – esthétique – matériaux…)


L'étude devra tenir compte du patrimoine de Tauves (architecture, esthétique, matériaux...)

• Montage juridique :
L'étude devra prévoir un montage juridique entre la commune de Tauves actuel propriétaire de la salle
polyvalente et la Communauté, propriétaire de la future salle de spectacle.

• Coût et Plan de financement de l’investissement total


L'étude de faisabilité devra apporter un chiffrage précis du projet, et préciser les subventions qu'il est possible
de solliciter.
L'étude fournira la base nécessaire à l’inscription de cette opération dans les différentes politiques
contractuelles en cours ou à venir (Département CLD – Région Contrat de Pays – Etat DDR ou DGD

6
ou DGE – Europe). Des financements ou partenariats spécifiques à la dimension HQE et énergie renouvelable
pourront être recherchés.

L'étude de faisabilité devra également apporter une estimation des charges de fonctionnement de
l'équipement futur.

Cette étude de faisabilité et de programmation devra permettre au maître d’ouvrage, s’il


confirme la création de cet équipement structurant, de consulter et choisir l’architecte maître
d'œuvre.

IV. EXÉCUTION DE L'ÉTUDE :

Écueils à éviter et recommandations :


Le prestataire devra trouver et veiller à prendre en considération des expériences similaires dont le
fonctionnement est une réussite.
Le prestataire devra proposer un projet dont le dimensionnement est bien adapté à un territoire rural.
Le prestataire devra tenir compte du projet du Grand Air au Mont Dore, et envisager un partenariat
entre les deux communautés de communes pour le fonctionnement futur.

Le comité de pilotage chargé de suivre le déroulement de l'étude et de valider son contenu est
composé de:
- M.SERRE Christophe, Maire de Tauves et Vice-Président de Sancy Artense Communauté,
- M.VERDIER, délégué communautaire et membre des Laquais,
- M.VERGNOL, délégué communautaire et membre des Laquais,
- M.BOUCHAUDY, conseiller municipal à Tauves et architecte,
- M.GATIGNOL Philippe, Vice-Président de Sancy Artense en charge de la culture,
- M.MARION Gérard, délégué communautaire et Président de l'office de tourisme Sancy Artense,
- M.MARCILLAT, régisseur de formation, metteur en scène, musicien et comédien,
- Lysiane FAUCHER, assistante du patrimoine Sancy Artense communauté
- Ludivine GIRAL, directrice Sancy Artense communauté,
- les services de la DRAC.

Plusieurs réunions seront organisées :


 Une réunion de concertation avec le Comité de Pilotage préalable au lancement de l’étude ;
 Des réunions intermédiaires avec les agents de la Collectivité,
 Une réunion à la mi-parcours avec le Comité de Pilotage ;
 Une réunion finale de présentation au Comité de Pilotage ;

Rendus :
Avant chaque rencontre, les rendus, intermédiaires ou finaux, seront envoyés au moins 8 jours avant aux trois
communautés de communes.

Le rapport final sera fourni en 3 exemplaires dont un reproductible sur papier et un format
informatique.

7
Délais de réalisation : il est fixé à 6 mois maximum à compter de la date de signature du contrat
d'étude.

Les résultats de la mission seront propriétés du Maître d’Ouvrage.

Cadre territorial de référence :


Ludivine GIRAL / Lysiane FAUCHER

Maîtrise d’ouvrage de l'étude


Sancy Artense Communauté