You are on page 1of 3

NOM : ................................................ Prénom : ................................................ Classe : ............

MPI APPLICATIONS SUR LES PORTES LOGIQUES Chap.11


I. Reconnaissance des portes logiques
• Régler l’alimentation du générateur sur 5,0 V à l’aide du voltmètre. Arrêter le générateur puis alimenter le
module Effelor.
• Sur le module Effelor, sont placées des portes logiques à 1 ou 2 entrées.
• Relier chaque entrée d’une porte à un interrupteur et la sortie à l’une des D.E.L.
• Compléter la table de vérité de la porte étudiée.
Table de vérité NON Table de vérité OU
E S E1 E2 S
0 0
0
0 1
1 0
1
1 1
Table de vérité ET Table de vérité OU-Exclusif
E1 E2 S E1 E2 S
0 0 0 0
0 1 0 1
1 0 1 0
1 1 1 1
II. Utilisation de 3 portes logiques identiques (exercice 5 p.148)
• Le montage ci-dessous utilise 3 portes logiques identiques

S1
E1

E2
S2
1) De quelle porte logique s’agit -il ?
2) Compléter la table de vérité de la porte logique précédente.
E1 E2 S

3) Compléter la table de vérité de l’ensemble du montage.


E1 E2 S1 S2 S

4) Trouver l’opération logique équivalente. Faire vérifier par le professeur avant de continuer.
5) Vérifier votre solution en utilisant Crocodile Physics.

12/03/2011 TP16_applications_portes_logiques.doc 1/3


III. D’autres associations
• Mais comment peut-on disposer de portes ET, OU et NON sur une platine qui n'utilise que deux circuits
intégrés 74 HC 00 possédant 4 portes NON-ET ?
• Régler le générateur sur +5V à l’aide d’un voltmètre.
1. Le brochage du circuit intégré
 Les broches 7 et 14 sont des broches d'alimentation :
14 nommée VCC est l'alimentation positive ; dans cette séance VCC = +5V.
La broche 7 est la masse donc son potentiel est nul.
• Un circuit 74 HC 00 contient quatre opérateurs logiques NON-ET.

 Les broches 1, 2, 4, 5, 9, 10, 12 et 13 sont des entrées : L'utilisateur doit imposer un état 0 ou 1 .
 Les broches 3, 6, 8 et 11 sont des sorties : c'est le résultat de l'opération logique.
2. Montage sur la platine d’essais
• Réaliser la 1ère association ci-dessous sur la platine d’essais. Penser à l’alimentation du circuit intégré. La
sortie sera reliée à une diode électroluminescente en série avec une résistance de 330 Ω à installer sur la
platine d’essais.
• Faire vérifier votre montage par le professeur.
1) Compléter, dans le tableau, la table de vérité de l’association réalisée.
2) Dans le tableau, préciser la fonction logique réalisée par cette association et son symbole.
• Recommencer pour les deux autres associations.

Association Table de vérité Nom de la nouvelle porte et


symbole

E E S
S

E1 E1 E2 S
S1 S

E2

E1 S3 E1 E2 S
S

E2 S4

12/03/2011 TP16_applications_portes_logiques.doc 2/3


IV. Association de portes NON-OU (exercice 6 p.148)
A. Reconnaissance de portes logiques
1) Rappeler la table de vérité d’une porte NON-OU.
2) Compléter la table de vérité pour chaque montage en utilisant les points intermédiaires (S1, S2,..).
Association Table de vérité Nom de la nouvelle
porte et symbole

E S E S

E1 E2 S
E1 S1
S

E2
S2

E1 S2
E1 E2 S

S1
S
3) Donner le nom de l’opérateur logiqueS3 réalisé dans chaque montage.
E2
4) Réaliser l’opérateur OU-Exclusif à partir du dernier montage en utilisant 1 (ou plusieurs) porte(s)
supplémentaire(s) NON-OU.
5) Vérifier votre solution en utilisant Crocodile Physics.
2. Le brochage du circuit intégré
 Les broches 7 et 14 sont des broches d'alimentation :
 14 nommée VCC est l'alimentation positive ; dans cette
séance VCC = +5V.
 La broche 7 est la masse donc son potentiel est nul.
• Un circuit 74 HC 02 contient quatre opérateurs logiques
NON-OU.
 Les broches 2, 3, 5, 6,8,9, 11 et 12 sont des entrées :
L'utilisateur doit imposer un état 0 ou 1 .
 Les broches 1,4,10 et 13 sont des sorties : c'est le
résultat de l'opération logique.
3. Montage sur la platine d’essais
• Réaliser la 1ère association de la page précédente sur la platine d’essais. Penser à l’alimentation du circuit
intégré. La sortie sera reliée à une diode électroluminescente en série avec une résistance de 330 Ω déjà
installées sur la platine d’essais.
• Faire vérifier votre montage par le professeur.
6) Etablir la table de vérité de l’association réalisée.
7) Préciser la fonction logique réalisée par cette association et son symbole.
• Recommencer pour une autre association.

12/03/2011 TP16_applications_portes_logiques.doc 3/3