Demandeur

Sigle
N° SIRET Adresse Code postal

LIGUE DES DROITS DE L’HOMME LDH 784 578 726 00043 138, rue Marcadet 75018 Paris Ville Présentation juridique et administrative de l’association Association loi 1901
Date de création

Statut juridique

1898

La Ligue des Droits de l’Homme a pour objet de défendre les principes énoncés dans les Déclarations des Droits de l’Homme de 1789 et de 1793, la Déclaration Universelle de 1948 et la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme et ses protocoles additionnels.
Objet statutaire Composition du Bureau

Jean-Pierre DUBOIS Vincent REBERIOUX Fonctionnement

Président Secrétaire général

r

Titre projet ARRDT Thématique Présentation

Promotion des Droits de l’Homme (au titre du fonctionnement) Non localisé Droits de l’Homme Contexte et préambule :
Créée en 1898 et membre de la Fédération internationale des droits de l’Homme, la LDH milite depuis plus d’un siècle pour l’observation, la défense et la promulgation des droits de l’Homme au sein de la République française et dans tous les domaines de la vie publique. En 2011, la LDH entend poursuivre ses activités.

Présentation du projet :
Objectifs de l’action : Le projet de l’association pour 2011 a pour objectifs principaux la défense des droits de l’homme lors de permanences, l’information, l’éducation et la sensibilisation du public aux questions relatives aux droits et à la lutte contre les discriminations avec des interventions dans les écoles, l’étude et la recherche en lien direct avec l’action sur le terrain qui s’adresse à un large public et mobilise tout particulièrement les adhérents parisiens de la LDH. Contenu du projet : La demande de subvention de l’association concerne deux volets : 1. La défense des droits avec deux aspects : d’une part les interventions politiques et d’autre part, des actions d’aide, d’appui et d’assistance juridique visant en particulier le droit des étrangers avec les permanences dans les Points d’Accès aux Droits (PAD) : • Poursuite des activités du service juridique du siège qui a trait au droit des étrangers. Cette activité se décompose en trois temps : le conseil et le suivi des publics en difficultés, l’analyse et la veille juridique, la formation et le développement des capacités d’intervention des adhérents dans le cadre des permanences d’accueil et d’orientation juridique mises en place au sein des sections locales. Les permanences bénévoles des sections : 6 à Paris dont une à la Sorbonne réservée aux étudiants étrangers. Permanences dans les Points d’accès aux droits (PAD) : conformément à la demande de la mairie de Paris, la LDH poursuivra ses permanences d’accès et d’information sur les droits des étrangers dans les PAD des mairies des 18 ème , 19ème et 20ème arrondissements. Ces permanences sont assurées par des juristes spécialisés bénéficiant de l’appui du service juridique du siège. Le temps de permanence est complété par un temps de travail sur dossiers au siège.

2.

L’information, la communication, la sensibilisation du grand public sur différentes thématiques relatives aux droits et aux discriminations, la sensibilisation et l’éducation en milieu scolaire ainsi que la réflexion, les recherches et les études concernant les droits de l’homme et les luttes contre les discriminations :

Chaque année, La LDH lance des campagnes d’information thématiques avec la création et la diffusion de supports de communication et de sensibilisation aux thématiques de l’association. • • • • • Interventions en milieu scolaire : Groupe de travail Education aux droits de l’homme et à la citoyenneté avec interventions en milieu scolaire et enrichissement du centre de ressources mis à disposition des équipes enseignantes (acquisition d’ouvrages, d’expositions, etc.) ; pérennisation du site Internet du groupe de travail. Organisation d’un débat citoyen autour des questions relatives à la réforme des collectivités territoriales et en particulier « libertés locales et décentralisation » ; « égalité territoriale », « menaces sur les services publics locaux ». Rencontres avec les structures engagées dans le pacte citoyen afin de débattre des garanties de l’égalité entre les citoyens, contre le racisme, la xénophobie et les discriminations. Diffusion de l’information relative aux thèmes d’intervention sur Internet et ouverture d’une « boutique » dans ses locaux. Organisation d’un temps de réflexion lors de l’université d’automne.

Situation financière de l’association et coût de l’action 2 106 000 € Budget prévisionnel de l’association Compte de résultat 2009 2009 dépenses 2 524 883 € recettes 2 524 883 € Budget prévisionnel du projet 2 106 000 €

80 000 € Demande à la Ville de Paris pour l’année 2011
La subvention sollicitée est de 80 000 Euros, l’équilibre sera atteint avec les contributions financières de l’Union Européenne, de l’Etat, de collectivités territoriales et de fonds privés, de ventes et prestations, de produits financiers et exceptionnels, d’autres produits de gestion courante. Compte tenu de l’intérêt de cette action au regard des droits de l’Homme, il est proposé de soutenir cette action par l’attribution d’une subvention d’un montant de 80 000 euros et de signer l’avenant n°2 à la convention pluriannuelle 2009 signée avec l’association.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful