Collaborer, partager pour aller plus loin

Apprendre de l’expérience d’ailleurs
Réal Jacob, professeur titulaire ec eu a a o sa o , a s e aux entreprises Directeur de la valorisation, du transfert au e ep ses et de la formation des cadres HEC Montréal Président, Comité innovation et transfert CEFRIO

10 juin 2011

Mes sources d’inspiration
Responsable de la stratégie des plateformes collaboratives université – milieu de HEC Montréal (ex: MOSAIC, CIFA, Carrefour E3,Pôle santé, santé Carrefour logistique, HUB Gestion des Arts Carrefour logistique Arts, communautaire, Centre Desjardins coopératives financières) Directeur scientifique sortant de l’axe Gestion des connaissances et l axe Président du comité Innovation transfert, CEFRIO et membre du CA de CIRANO Direction de plusieurs projets de recherche collaborative interdisciplinaire, interuniversitaire et multi-acteurs Travaux de recherche sur l’organisation réseau et la gestion des connaissances (communautés de pratique, partage et transfert des savoirs) )

PROLOGUE

LE MONDE CHANGE (celui de l’éducation aussi) ET VOUS LE SAVEZ !

Connaissez-vous Dave Carroll ?

www.youtube.com/watch?v=5YGc4zOqozo t b / t h? 5YG 4 O www.youtube.com/watch?v=_Hd8XI42i2M www.youtube.com/watch?v=n12WFZq2__0&feature=related

Un citoyen, un travailleur, un consommateur, un étudiant …

Mieux informé Plus interconnecté Plus exigeant Plus différent Plus défiant
www.cefrio.qc.ca/index.php?id=74&tx_ttne ws%5Btt_news%5D=4820&cHash=f22eb0d c82

www.johnkotter.com

www.infed.org/thinke rs/senge.htm

Capacité à C i é gérer le changement

Capacité à C i é apprendre

www.thecollaborationb ook.com/hansen.pdf

Capacité à collaborer

EMBA HEC-McGILL

Enquête mondiale IBM, plus de 10 000 répondants

IBM Institute of Business Value Research Report 2010 ibm.com/workingbeyondborders

Autodiagnostic de vos pratiques en ligne p y p https://surveys.hbs.edu/perseus/s e.ashx?s=381B5FE533C282FF

Supportive learning environment Concrete learning processes and practices Leadership that reinforces learning

Psychological safety Appreciation of differences Openness to new ideas Time for reflection Experimentation Information collection Analysis Education and Training Information Transfer Leader behavior

Entrevue en ligne www.youtube.com/watch?v=lUP4WcfNyAA http://www.youtube.com/watch?v=JoMNq4Tijto

CINQ PERSPECTIVES

 COLLABORER EN RÉSEAU APPRENANT
 Le levier de l intelligence collective l’intelligence

 COLLABORER AU-DELÀ DES FRONTIÈRES
 Le levier de l’innovation ouverte

 COLLABORER POUR RÉ INVENTER RÉ-INVENTER
 Le levier de l’intensité créative

 COLLABORER AVEC LE MILIEU
 Le levier du capital social (l’idée du « Living Lab »)

 COLLABORER AVEC LA GÉNÉRATION C
 Le levier de l’intergénérationnel

COLLABORER EN RÉSEAU APPRENANT
Le levier de l’intelligence collective g

La connaissance, la seule connaissance ressource qui prend de la valeur en la partageant
J-F Ballay, 2002

L’effet pervers des structures Château
  

 

Pouvoir hiérarchique Logique de l’expertise Forte identité professionnelle - Confort à être ensemble Culture « silo » - avec ↑ taille, fragmentation de la coopération p Territoires politiques Phénomène de déplacement de but – dé l td b t perte de vue de l’intérêt supérieur commun

Rebuilding Companies as Communities
Harvard Business Review. July–August 2009

HENRY MINTZBERG

Individus

Collectifs - Partenariats

Projets

Ouvrir

Partager

Innover

Cohendet, P., Grandadam, D. et Simon, L «Réseaux, communautés et projets dans les processus créatifs», Management international, vol. 13, no 1, 2008.

Exemples
AXA FRANCE BELL ENTREPRISES CH BOIS DE L’ABBAYE BELGIQUE CHU QUÉBEC CITA NAMUR COMPASS GROUP COSSETTE COMMUNICATION DESJARDINS FINANCIERE EDF – GDF ENTREPRISES ET PERSONNEL FRANCE INSTITUT COOPÉRATIF DESJARDINS Colloques internationaux du HYDRO-QUÉBEC CEFRIO, 2003, 2006 et 2008 IBM BROMONT JOHN F. KENNEDY SCHOOL OF GOVERNMENT /HARVARD F OXFAM QUÉBEC OIQ RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC RENAULT TRUCKS TELUS THALÈS ATM UNION DES CAISSES NATIONALES DE SÉCURITÉ SOCIALE WESTPOINT ACADEMY XEROX

La commucommu nauté des CSE

Voir Dossier sur les communautés de pratique de la revue Gestion HIVER 2011, vol. 35. Cas, grilles d’analyse, outils http://revuegestion.ca/volumes/view/id/138/

Communauté de pratique qui regroupe les conseillères et conseillers pédagogiques responsables de l intégration des TIC l'intégration dans les cégeps et collèges du Québec Source: www.reptic.qc.ca

Parrainage (Sponsorship) Sponsorship)

Domaine
Participation  Engagement mutuel
 Entreprise commune  Répertoire partagé

Animation (Nurturing) Nurturing)

Communauté
Soutien

Pratique
Wenger, E. (2006) Colloque international Cefrio sur la gestion des savoirs

Bénéfices des communautés de pratique
• Permettent la construction et
  

Cas Desjardins
Apprendre les uns des autres Pouvoir valider des projets des projets, idées Recevoir et offrir rapidement de l'aide, des avis, des conseils, des références, etc. Sauver du temps Avoir un même lieu d'échanges Développer de nouvelles compétences dans le domaine Avoir accès à une base de connaissances des meilleures idées et pratiques

l’accumulation de la connaissance dans un domaine donné • Diffusent et transfèrent rapidement les meilleures pratiques. Cross-fertilisent les idées et accroissent les opportunités d’innovation • Apportent constamment des idées

   

nouvelles du monde extérieur (units of absorptive capabilities) • Aident à développer, recruter et retenir les talents. Aident les knowledge g workers à rester « à jour ».

The community of practice on communities of practice CP Square

http://cpsquare.org/

Guide disponible www.cefrio.qc.ca/fr/documents/publications/Travailler-apprendre-et-collaborer-enreseau.html

Articles en ligne www.providersedge.com/kma/cop_articles.htm

COLLABORER AU-DELÀ DES FRONTIÈRES
Le levier de l’innovation ouverte

Harvard Business Review 2010 Review,

www.youtube.com/watch?v=RUQm7cTudqw

www.youtube.com/watch?v=2UDBaDtwXfI

The nature of innovation — the inherent definition of innovation — has changed today from what it was in the past. It s no past It’s longer individuals toiling in a laboratory, coming up with some great invention invention. It’s not an individual. It’s individuals. It’s multidisciplinary. It’s multidisciplinary It s global. It’s collaborative.

BASF, Boeing, Eli Lilly, Procter & Gamble, and IBM are the pioneers. They all have revamped their strategies to expand collaboration with outsiders.
Center for Open Innovation, University of Berkeley http://openinnovation.haas.berkeley.edu/Home_ COI.html

L’innovation est rarement le fruit d’une pensée brillante et individuelle, mais plutôt de nouvelles formes i l tôt d ll f d’interaction entre les personnes, les idées et les objets.
Hargadon, Andrew. 2003. How Breakthroughs Happen: The Surprising T th Ab t How C Th S i i Truth About H Companies i Innovate. Boston: Harvard Business School Press

Sam Palmisano, Chairman, President and CEO, IBM

L’innovation… une conception de plus en plus collaborative et ouverte Experts
Approche classique R/D concentrée

Fermée

Ouverte
Collectifs d'apprentissage Tourbillons d’échanges intra et inter organisationnels g

Tous
www.youtube.com/watch?v=2UDBaDtwXfI

www.ideastorm.com

www.ibm.com/ibm100/us/en/icons/innovationjam/impacts/

http://mindstorms.lego.com/en-us/Default.aspx

HEC Montréal et le CHU Sainte-Justine s’unissent pour créer l’École de gestion de la l santé contextualisée té t t li é

Bureau facultaire de l'expertise patient p partenaire de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal
www.med.umontreal.ca/faculte/bureau_facultaire_expertise_patient_partenaire/index.htmL

Appuyant la Faculté dans son important virage patient partenaire, partenaire le Bureau propose d’évoluer vers une d évoluer nouvelle vision collaborative où patients et p professionnels de la santé redéfinissent le cœur de leur relation afin de faire face ensemble aux défis de demain. PROJET PARTENARIAT ENSEIGEMENT

COLLABORER POUR RÉ-INVENTER É
Le levier de l’intensité créative

Société de la connaissance Société de l’apprentissage Société de l’information

Société industrielle

Société de la création

Efficacité productive

Intensité créative
Cohendet, P., Simon, L. MOSAIC, HEC Montréal

« Loosely defined, the creative activities are at the crossroads of the arts, culture, business and technology.

The interface among creativity, culture, economics and technology, as expressed in the ability to create and circulate intellectual capital, has the potential to generate income, jobs and export earnings while at the same time promoting social inclusion, cultural diversity and human development ».
The ONU – UNCTAD « Creative Economy Report» (December 2008)

L’expérience HEC Montréal
Réseautage Échanges Transfert Formations ‐ Méthodologies

Expertises  HEC

PLATEFORMES CRÉATIVES

Compétences  des Partenaires des Partenaires

Enseignement Formation F ti

Recherche‐action Publications P bli ti

Interdisciplinaire Intergénérationnel Intersectoriel
5 @ 8 créatifs é tif Recherche-action Séminaires, articles, livres Enseignement, Enseignement projets supervisés 16 Partenaires académiques (UK, France, Japon, Canada, Espagne, USA, Japon Canada Espagne USA Belgique) 11 Partenaires institutionnels Écoles d’été Montréal / d été Barcelone, Strasbourg …
http://mosaic.hec.ca/fr

Interdisciplinaire Intergénérationnelle Interculturelle Intersectorielle
http://ecole-ete.hec.ca/

COLLABORER AVEC SON MILIEU
Le levier du capital social et l’idée des «living labs »

www.youtube.com/watch?v=z2oS3zk8VA4

Vision Vi i renouvelée du lé d développement des régions
► Vision traditionnelle
Acteurs régionaux p g passifs q qui travaillent isolément Développement vient de l extérieur l’extérieur Développement est un événement Fondement Capital h i C it l physique

► Vision renouvelée
Acteurs régionaux proactifs qui travaillent ensemble Développement vient de l intérieur l’intérieur Développement est un processus d’interaction Fondement Capital connaissances Capital social

Source: Landry, R. De l’entreprise isolée au cluster. Chaire FCRSS/IRSC sur le transfert de connaissances et l’innovation. DEC. 2003

MILLIEU

Entreprises

Organismes intermédiation

CAPITAL SOCIAL

Institutions Enseignement

Institutions financières

Organismes Gouv. Municipalités

www.openlivinglabs.eu/aboutus www openlivinglabs eu/aboutus

 Espace citoyen de co constrution co-constrution de connaissances (ensemble vers l’avenir) )  En lien avec la réalité sociale d’un milieu donné  Projets d’expérimentation in situ – (ex: outils ou nouveaux usages)  Plusieurs parties prenantes (collectivités locales, citoyens, utilisateurs, i tit ti tili t institutions, centres t de recherche, associations…)  Nouvelles technologies

Living Lab de Montréal M té l

 Le Living Lab de Montréal est né dans le cadre du projet de recherche international Responsive City qui vise à mieux comprendre l'utilisation des ressources partagées par les citoyens des villes.  L'objectif est d'évaluer comment les usagers de Bixi peuvent utiliser les applications mobiles et web sociales présentement tili l li ti bil t b i l é t t disponibles, soit pour aider à améliorer la fluidité du service de vélos, développer le commerce local ou créer de nouvelles applications pour faciliter les transports urbains.

http://bixi.notrewiki.net/ti ki index.php ki-index php

q peut faire en combinant les vélos Bixi avec  Qu'est-ce qu'on p Foursquare, Google Maps, Twitter, Facebook, et tutti quanti ? Il s'agit de cocréer ensemble ces expériences et d'imaginer des possibilités.  PARTENAIRES: Les usagers de Bixi, les citoyens de la Ville de Montréal, Tourisme Montréal, le CEFRIO, la CDECCSPMR, CSPMR TikiWiki CMS Groupware HEC Montréal, CIRANO Groupware, Montréal CIRANO, Bell, l'École Polytechnique, l'Université Aalto (Helsinki) et le MIT Media Lab (Boston).

Source: Site web et Louise Guay, dg et projet CEFRIO

Participer activement à la réhabilitation du Complexe p environnemental de SaintMichel, parmi les plus vastes sites d’enfouissement de d enfouissement déchets situé en milieu urbain en Amérique du Nord en voie de devenir un grand parc (volet environnemental, TERRE) Contribuer à la revitalisation du quartier Saint-Michel à Montréal, l’un des plus é sensibles au Canada (volet communautaire, HUMAIN) )

Porteur du projet: ETS, McGill et Innovitech (parmi les partenaires: HEC Montréal)

COLLABORER AVEC LA GÉNÉRATION C
Le levier de l’intergénérationnel

Les 12-24 ans Moteurs de transformation des t f ti d organisations

www.cefrio.qc.ca/index.php?id=74&tx_ttnews%5Btt_news%5D=4820&cHash=f22eb0dc82

Pour la Génération C … • La connaissance est partout … • Elle peut être contrevérifiée à tout moment … • Elle peut être acquise de diverses manières … • … sans politiques d interdits d’interdits …

63 %, se sont déclarés d accord avec d’accord l’affirmation :

« Les nouvelles connaissances acquises par le biais d’Internet sont tout aussi importantes que celles apprises à l école l’école »
Enquête CEFRIO, 2009, Génération C

Génération C pour … Médias sociaux
« Un groupe d’applications en ligne q se fondent sur g p pp g qui l’idéologie et la technologie du Web 2.0 et permettent la création et l’échange du contenu généré par les utilisateurs » tili t
Kaplan Andreas M., Haenlein Michael, (2010), Users of the world, unite! The challenges and opportunities of social media, Business Horizons, Vol. 53, Issue 1.

« Les médias sociaux utilisent l'intelligence collective dans un esprit de collaboration en ligne. Par le biais de moyens de communication sociale, des individus ou des groupes d'individus qui collaborent créent d individus collaborent, ensemble du contenu Web, organisent le contenu, , , l’indexent, le modifient ou font des commentaires, le combinent avec des créations personnelles ».
Source: Wikipédia

Business and Web 2 0 i d b 2.0: An interactive feature https://www.mckinsey quarterly.com/Business _and_Web_20_An_inte d W b 20 A i ractive_feature_2431

• Recrutement continu chez L’Oréal :
– Volonté de se démarquer – Volonté d’attirer des jeunes diplômés universitaires d attirer

• Lancement d’un jeu sérieux:
– À la manière d’un produit L’Oréal – Objectifs : faire connaître les métiers de l’entreprise et guider les candidats dans leur choix de domaine – Création d’une « communauté Reveal »

www.reveal-thegame.com/ l th /
Anne Bourhis, HEC Montréal, projet CEFRIO, novembre 2010

Valeur d’usages et médias sociaux Cas HEC Montréal

y / www.youtube.com/watch?v =lFZ0z5FmNg&feature=related

www.hec.ca/experience/m h / i / edias_sociaux/index.html

Soutien à l’enseignement
• N t f Notre focus : l contenus et les technologies les t tl t h l i pédagogiques … en appui au processus d’apprentissage (acquisition, compréhension, (acquisition compréhension application) (apprentissage = social) • Exemples
– – – – – Le Blogue comme outil d’apprentissage La collaboration grâce au Wiki Taxi ! Taxi un site web collaboratif Simulations en réseau Énergie, Market Place, GlobeStrat, l Oréal… Énergie Place GlobeStrat l’Oréal Le jeu sérieux pour transformer une matière perçue négativement vers une matière intégrée positivement (ERPsim) (« l ( cela a été l’ l’examen le plus excitant de ma vie ») l l it t d i )

ERPsim : Changing the way we teach and learn ERP concepts A serious game to teach ERP concepts i t t h t

L’expérience BAA en blogue par nos étudiants et notre canal YouTube
• Étudier oui… mais aussi vivre une expérience enrichissante selon différentes perspectives (facilitées par les technologies et médias sociaux) • Exemples – L’apprentissage des langues – L’ouverture sur le monde – les campus internationaux L ouverture – L’engagement étudiant – Le soutien à la vie étudiante (ex concours de cas) (ex. – Élargir leurs réseaux
www.hec.ca/experience/index.html h / i /i d ht l http://experience.hec.ca/campus_abroad_internationaux/category/participants/ www.youtube.com/hecmontreal

Ce que nous voulons devenir avec nos partenaires diplômés

 COLLABORER EN RÉSEAU APPRENANT  Le levier de l’intelligence collective  COLLABORER AU-DELÀ DES FRONTIÈRES  Le levier de l’innovation ouverte  COLLABORER POUR RÉ-INVENTER É  Le levier de l’intensité créative  COLLABORER AVEC LE MILIEU  Le levier du capital social et de l’idée du « Living Lab »  COLLABORER AVEC LA GÉNÉRATION C  Le levier de l’intergénérationnel

Bilan

Opportunités

« A vision of students today »
www.youtube.com/watch?v=dGCJ46vyR9o y / y

Fondée en 1907 La plus ancienne des écoles de gestion au Canada http://www.hec.ca/ La première école de gestion en Amérique du Nord à obtenir la triple accréditation
(Association to Advance Collegiate Schools of Business)

AACSB International

EQUIS (E (European Foundation for F d ti f
Management Development)

AMBA (Association of MBAs)

12 000 étudiants 31 % étudiants internationaux 103 nationalités représentées Plus de 60 000 diplômés 260 professeurs de carrière 50 centres et chaires de recherche 10 services d’ i d’enseignement i t Enseignement en français, anglais et espagnol  Première école de gestion en Amérique du Nord avec une cohorte trilingue BAA  Passeport pour le monde avec plus de 100 universités  6 revues académiques (Gestion (Gestion,        
Management international, International Journal of Arts Management, Revue de cas …)

HEC Montréal Quelques points de repère

LA FORMATION DES CADRES ET DIRIGEANTS

 Plus de 6 000 participants / année  Plus de 120 programmes publics  Programmes intensifs longue durée  Programme intensif / partenariat   
Programmes sur mesure Des formateurs chevronnés Pédagogie active
www.hec.ca/programmes_formations/cadresetdirigeants/i ndex.html

 Conversations avec des grands
leaders d’expérience d expérience