Routage dynamique : RIP

Abdelkader Lahmadi
LORIA - École des Mines de Nancy {Abdelkader.Lahmadi}@loria.fr

Lahmadi (INRIA)

Routage

Décembre 2007

1 / 24

Plan

1

Introduction

2

Algorithmes de routages

3

Protocole de routage RIP : Routing Information Protocol

Lahmadi (INRIA)

Routage

Décembre 2007

2 / 24

Plan 1 Introduction 2 Algorithmes de routages 3 Protocole de routage RIP : Routing Information Protocol Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 3 / 24 .

ATM. liaison série.IP : rappel Chaque objet IP est identifié par une adresse IP qui contient L’adresse du réseau IP local (extraite grâce au Netmask) Le numéro de la machine dans le réseau IP local Chaque objet IP est physiquement connecté : à un réseau local de niveau 2 (Ethernet.. Frame Relay.. GPRS. X25.) La communication avec d’autres objets IP du même réseau IP se fait directement grâce au réseau local de niveau 2 La communication avec d’autres objets IP d’autres réseaux se fait grâce à des passerelles de niveau 3 ou Routeurs La parie communicante de l’objet IP est désignée interface réseau (ou interface) Notion de machine ↔ adresse IP Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 4 / 24 .

IP3.. et inversement Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 5 / 24 . destinés à un réseau IP2. Faire suivre les paquets d’un réseau IP1. ..Caractéristiques d’un routeur Un routeur est attaché à chacun des réseaux qu’il interconnecte Les deux fonctions principales d’un routeur Calculer la (les) route(s) vers destination donnée .

Principes du routage Routage IP basé sur l’adresse du destinateur Chaque équipement du réseau local sait atteindre : Une autre machine du même réseau : ifconfig + ARP Une machine d’un autre réseau : ifconfig + ARP+ (route & routeur) Le routeur possède les informations de routage dans sa table de routage Sa table de routage peut être statique ou dynamique avec à jour par des protocoles de routage Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 6 / 24 .

Table de routage Accès D’une station Unix : netstat -r[n] (aussi ip route sous Linux) D’un routeur Cisco/Zebra : show ip route Contenu minimal : Le réseau auquel l’équipement est directement connecté Une route par défaut (sauf considérations de sécurité) Mise à jour : Manuelle = routage statique Commande route des stations Unix Langage de commande des routeurs (Cisoc/Zebra : ip route) Automatique = routage dynamique Processus sur les stations et les routeurs Echanges d’informations de routage : protocole de routage Mixte : routage statique et dynamique Liaison louée (coût du dynamique) et réseau de site (+ de bande passante disponible) Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 7 / 24 .

Routage statique : limites Mise à jour manuelle de tous les équipements du réseau Si perte de lien la route existe toujours (pas de retour) On recommande en général : Stations (hosts) : routage statique Routeurs : Routage dynamique Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 8 / 24 .

Routage dynamique Rapidement obligatoire Utilisation de protocoles de routage But : maintenir la cohérence des informations associées aux routes Cherche aussi à limiter la taille des tables de routage : agrégation pour réduire les temps de traitement associé Routage IP effectué de saut en saut (next hop) depuis la source jusqu’à la destination A chaque saut : Prise de décision autonome : sélection de la route à prendre Connaissance partielle du routage Concept de route par défaut est au coeur du routage IP Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 9 / 24 .

.. 1307 Jussieu.Domaine de routage : système autonome (AS) Découpage de l’Internet en AS (Autonomous System) interconnectés Domaine sous la responsabilité d’une autorité unique : Diminution de la taille de la table de routage Architecture indépendante des autres systèmes autonomes AS : numéro unique (2octets) attribuépar RIPE. ARIN. http ://www.iana.org/assignments/as-numbers Exemple : 1717 Renater. . 2200 Renater2 Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 10 / 24 .

Plan 1 Introduction 2 Algorithmes de routages 3 Protocole de routage RIP : Routing Information Protocol Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 11 / 24 .

OSPF EGP : protocole de routage entre AS. BGP Famille des protocoles de routage interne (IGP) : deux classe d’algorithmes de routage Distance-vector : RIP. exemple EGP.Protocoles/Algorithmes de routage : familles/classes Tous les routeurs d’un AS sont interconnectés Tous les routeurs d’un AS échangement leurs tables Deux familles de protocoles de routage : IGP : protocole de routage entre routeurs d’un AS. exemple RIP. IGRP (Cisco) Link-state : OSPF Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 12 / 24 .

le routeur compare les routes reçues avec les siennes.Algorithme du Vecteur de Distance Algorithme de Bellman-Ford : calcul de routes distribué Un routeur par diffusion régulière informe ses voisins des routes qu’il connaît Une route est composé de : L’adresse du réseau de destination L’adresse du routeur pour atteindre le réseau de destination (next hop) La métrique (coût) : nombre de sauts = nombre de routeurs à traverser pour atteindre le réseau de destination En réception. il met à jour sa propre table de routage si : Une route reçue est meilleure (métrique inférieure) Une route reçue est nouvelle Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 13 / 24 .

routeurs) Inconvénients : Convergence lente pour les grands réseaux (métrique difficilement utilisable) Taille des informations de routage est proportionnelle au nombre nombre de réseaux Bouclage.Vecteur de distance : avantages/inconvénients Avantages : Simplicité de l’algorithme (charge CPU faible) Interopérabilité (stations. éventuellement à l’infini Pas de chemins multiples Coût des routes externes arbitraire Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 14 / 24 .

le routeur selon l’algorithme SPF (Dijkstra) : Détermine localement le + court chemin vers chaque destination Pas de diffusion périodiques des tables de routage.Algorithme de routage à état de liaisons (Link State) Les routeurs testent périodiquement l’état des liens (LinkState) avec leurs voisins Diffusent périodiquement ces états à tous les autres routeurs du domaine Pour chaque routeur : BD identique et cohérente grâce à une diffusion avec acquittement et validité limitée en temps. contrôle des enregistrement (checksum) Établissement d’une carte des LinkState complète du réseau Métriques multiples fonction de paramètres multiples (débit. mais diffusion seulement des mises à jour de l’état (up. Á partir ce cette carte. down) des routes (limite la taille des messages et la charge du réseau). coût. délai. fiabilité). Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 15 / 24 .

les algorithmes SPF sont mieux adaptés au facteur d’échelle que les algorithmes Distance-Vector Inconvénients : Complexe (mise en oeuvre) Consommation de ressources (calcul) plus importante Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 16 / 24 .Algorithme du Link State : avantages/Inconvénients Avantages : convergence rapide sans boucle possibilités de chemins multiples métriques précises et couvrant plusieurs besoins chaque routeur calcule ses routes indépendamment des autres les messages ne concernent que les liens directs entre routeurset ne sont donc pas proportionnels au nombre de réseaux dans le domaine (vs Distance-Vector) En conclusion.

Plan 1 Introduction 2 Algorithmes de routages 3 Protocole de routage RIP : Routing Information Protocol Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 17 / 24 .

mais très répandu car simple d’utilisation Fonctionne au-dessus d’UDP/IP . la liste des réseaux accessibles avec leur distance Les routes diffusées sont les routes propres + les routes apprises Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 18 / 24 . port 520 Si une route n’est pas rafraîchie dans les 3 min la distance=infini Rafraîchissements des informations de routage toutes les 30 sec et indiquent pour un routeur donné.RIP : Historique De type Distance-Vector Origine : RFC 1058 (RIPv1) Premières implémentations (BSD/routed) Deux versions : RIPv1 et RIPv2 (RIPng pour IPv6) Peu performant.

Évitement des boucles 1/3 Horizon partagé : split horizon Ne renvoie pas des informations apprises sur une interface. il doit écouter uniquement les annonces de R2 Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 19 / 24 . et met la route pour IP1 à l’infini Donc R3 ne doit pas indiquer à R2 que IP1 est à 2 sauts. en utilisant la même interface Contenu des tables de routage des routeurs concernant IP1 : R2 : Réseau IP1 à 1 saut R3 : Réseau IP1 à 2 sauts R1 tombe en panne R2 le détecte.

avec une topologie différente Redondance de chemins avec l’ajout de R4 Route empoisonnée (Poison Reverse) Entre R3 et R4. une route empoisonnée (de métrique infinie) peut être renvoyée sur l’interface d’apprentissage Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 20 / 24 .Évitement des boucles 2/3 L’horizon partage ne peut pas toujours éviter les boucles Même scénario que précédemment.

annonce directe dans attendre la fin de la période Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 21 / 24 .Évitement des boucles 3/3 Le hold down & mise à jour déclenchée Demander au routeur de ne rien faire durant la période transitoire (hold down) de chagement d’état (changement important de métrique) Allonge le temps de convergence des annonces Une solution : mise à jour déclenchée (triggered update) : changement dans table de routage.

mais les voisins sont avertis du problème (hold down de 180s) Au bout de 240 s. la route est obligatoirement enlevée des tables (flush) Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 22 / 24 .RIPv1 (RFC 1058) 1 datagramme contient 25 entrées au maximum Annonces effectuées en diffusion généralisée (Broadcast) Métrique limitée à 15 ( 16 (infini) : route inaccessible) Ne véhicule pas le masque du réseau (masque implicite) Diffuse toutes les 30 s sa table de routage Route est invalide au bout de 180 s : nombre de saut geqslant 16 si : Aucun message n’a été reçu Un message explicite a été reçu Mais les paquets y sont toujours envoyés La route est maintenue dans les tables.

0.RIPv2 (RFC 2453) Diffusion multicast (224.9) Véhicule le masque de réseau Premier protocole avec possibilité d’authentification Mot de passe en clair Authentification MD5 Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 23 / 24 .0.

BGP. Eric Fleury Et dieu créa l’Internet. Mohsen Souissi Protcoles de routage : RIP. Pearson Education ISBN : 2744070017 Lahmadi (INRIA) Routage Décembre 2007 24 / 24 . OSPF. Christian Huitema. Andrew Tanenbaum. ISBN : 2-212-08855-8 Les réseaux. ISBN : 2212110863 Computer Networks.Références Routage IP. Guy Pujolle. Eyrolles.