LES NIVEAUX SONORES

TES Audio

I.

Les niveaux acoustiques
A. L’intensité acoustique a) Définition b) Définition du niveau de pression sonore Il est toujours suivi d’une indication qui indique quel est le niveau de référence choisi (SPL, u, v, m…).

Une source acoustique produit une puissance (en W) Cette puissance se répartit sur une surface. La puissance sur la surface s’appelle l’intensité acoustique, elle s’exprime en -2 Watt.m . b) Seuil d’audibilité et seuil de douleur

Un niveau de pression sonore s’exprime en dBSPL : c’est un niveau absolu. Le niveau de référence a été choisi pour correspondre au seuil d’audibilité. Ainsi, toute mesure en dBSPL indique de combien le niveau mesuré est supérieur au seuil d’audibilité. c) Seuil d’audibilité et seuil de douleur

Une oreille humaine peut, en général, entendre toute une diversité de sons plus ou moins forts. Cependant, tout comme chaque chose, l’oreille a ses limites. Le plus petit son qu’une oreille humaine puisse entendre correspond à une -12 -2 intensité de 10 W.m , on appelle ce niveau sonore « seuil d’audibilité ». Même si des sons plus faibles existent, ils ne sont pas perçus par notre oreille. Le son le plus fort qu’une oreille humaine puisse entendre sans aucun risque est -2 appelé « seuil de douleur », il correspond à une intensité acoustique de 1W.m .

Le seuil d’audibilité correspond à 0 dBSPL, le seuil de douleur correspond à 120 dBSPL.

C.

La dynamique a) Le décibel relatif

Le décibel relatif n’est suivi d’aucune autre précision. Il est utilisé pour indiquer une différence entre 2 niveaux. B. Le niveau de pression sonore a) Définition du décibel absolu b) Définition de la dynamique On appelle dynamique, le rapport entre les niveaux forts et les niveaux faibles. La dynamique est un niveau relatif qui s’exprime en dB.

Le décibel absolu sert à indiquer de combien un niveau est supérieur à un autre niveau de référence.

1

+12dBu signifie 12 dB au dessus de 0. et l’écoute des modulations les plus faibles ne doit pas être gênée par le bruit de fond. on utilise le dBu. qui a pour référence 0. Le rapport niveau maximum de sortie / niveau de bruit de fond est appelé rapport signal max/bruit. Niveau de signal Le niveau de signal en audio analogique est en général annoncé en valeur de tension efficace.1Veff.775Veff. soit 3. B. En Europe. Niveau du signal exprimé en décibels Le niveau du signal est un niveau absolu.775 Veff C. Dynamique d’une modulation TES Audio Le rapport entre les niveaux forts et les niveaux faibles d’une modulation est appelé « dynamique ».775 Veff. Les modulations les plus fortes ne doivent pas atteindre le niveau maximum.5 mV eff. De plus. passifs ou actifs.775Veff.775 Veff. donc : 0dBu = 0dBv = 0. Niveau maximum et niveau de bruit Tous les systèmes électroniques. D.LES NIVEAUX SONORES II. il nécessite donc une référence. En Amérique et au Japon. 2 . cependant il faut savoir que le dBv utilise également une référence de 0. on utlise la notation dBv. Les niveaux électriques A. génèrent un bruit de fond. -20dBu signifie 20 dB en dessous de 0. soit 77. ils sont limités par un niveau maximum avant saturation.

Ainsi. Quand plusieurs équipements sont raccordés. la réserve utile sera celle de l’équipement qui présente la plus petite réserve. appelés « niveaux nominaux ». Niveau nominal TES Audio Etant donné que les écarts de niveau sont variables et imprévisibles. il est impossible d’utiliser le niveau maximum comme un niveau de référence en exploitation. On a donc fixé des niveaux de référence. pour un niveau nominal de +12dBu.LES NIVEAUX SONORES E. L’écart entre un niveau maximum et un niveau nominal est appelé « réserve ». L’adoption d’un niveau nominal de +12dBu permet :  d’améliorer le rapport signal sur bruit  de raccorder les VU-mètres directement sur la sortie ligne 3 . le niveau maximum sera généralement de +22dBu. Les niveaux nominaux sont :  0dBu : niveau amateur  +6dBu : niveau nominal des organismes de radio européens  +12dBu : niveau nominal utilisé par les organismes de radio et de télévision en France La réserve varie d’un équipement à un autre mais est généralement de plus ou moins 10dB. ou « niveaux de travail ».