You are on page 1of 2

BTS

Constructions métalliques
e titulaire du BTS constructions métalliques participe à la réalisation d'ouvrages divers : ponts, pylônes, voies ferrées, écluses, vannes de barrage, appontements dans les ports, halles, piscines, gymnases, hangars, silos, etc. Il travaille au bureau d'études, à l'atelier et sur le chantier au moment du montage. Après l’élaboration du projet, il rassemble tous les éléments nécessaires aux devis estimatifs des réalisations prévues. Sur le plan technique, après analyse du cahier des charges, il établit une note de calculs (structures, assemblages…), réalise les dessins en DAO et les plans de montage. À l'atelier, il assure l'organisation du travail, veille au planning des fabrications, rationalise la production (manutention, outillage...). Sur le chantier, il établit, en accord avec le bureau d'études, les projets de montage. Il organise le chantier, répertorie le matériel et les engins nécessaires, note les difficultés et propose des solutions. Après un temps d'adaptation, il peut choisir de s'orienter vers des fonctions technico-commerciales.

L

 Programme
Horaires hebdomadaires Matières Français et techniques de communication Langue vivante Mathématiques et géométrie descriptive Mécanique Dessin Projet Productique Technologie générale, économie et gestion d’entreprise 1re année 3 2 5 4 4 8 6 2 2e année 3 2 4 4 4 8 7 2 Coefficient 3 3 4

 Débouchés
Essentiellement présent en bureau d'études, dans une société d'ingénierie ou dans l'entreprise (entreprise de constructions métalliques, de chaudronnerie industrielle...), il peut y exercer l'activité de dessinateur projeteur. Au sein de l'entreprise, il peut travailler comme responsable de production à l'atelier de fabrication. Il peut aussi travailler en bureau de contrôle, en cabinet d'architecture. Métiers accessibles : - charpentier (ière) métallique (monteur(euse) en charpente métallique, (monteur(euse) en constructions métalliques, monteur(euse) en structures métalliques) ; - dessinateur (trice)-projeteur(euse) ; - serrurier (ière)-métallier (ière).

Outres les matières affectées d’un coefficient dans le tableau cidessus, l’examen porte sur plusieurs autres épreuves :  Analyse et calcul des structures : - mécanique, coeff. 3. - note de calcul, coeff. 3.  Dessin de conception : - conception, coeff. 3. - expression graphique, coeff. 3. Épreuve professionnelle de synthèse : - rapport de stage, coeff. 1. - dossier bureau d’études, coeff. 2. - dossier étude de fabrication et réalisation, coeff. 2. - exposé sur un point du domaine professionnel, coeff. 1.

 Accès à la formation
En priorité : - Bac S - Bac STI spécialité génie civil - Bac STI spécialité génie mécanique option structures métalliques ou option productique mécanique - Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle.

BTS Constructions métalliques Plan de classement : STI 6020 10 Reproduction même partielle interdite sans autorisation et indication de la source.

Janvier 2011

liaisons annexes. assemblages (acier-acier .  Voie pro « Les métiers du travail des métaux »  Diplômes « Du CAP au BTS-DUT » . . par exemple dans l’académie d’Amiens : .. .   Technologie générale environnante : matériaux de construction (béton. acier-béton).  Dossiers « Après le bac 2011 » .fr/amiens N’hésitez pas à rencontrer un conseiller d’orientation-psychologue. IUT d’Amiens . stabilité des ossatures (horizontale. Amiens 80 (avec le CF3A)   Pour en savoir plus Consultez les documents Onisep :  Guide régional « Après le bac : choisir ses études supérieures» . approvisionnement-stockage.    une licence professionnelle en un an. la conduite de chantier. plastique. éléments d'ossatures (poutres. Janvier 2011 . 8 admis. Vous les trouvez : au centre de documentation et d’information (CDI) de votre établissement ou au centre d’information et d’orientation (CIO). béton précontraint. les ossatures métalliques. bois...   Stage (ne concerne pas les apprentis) 8 semaines sur les 2 années de formation : 4 semaines en atelier et sur chantier à la fin de la 1re année et 4 semaines en bureau d'études durant la 2e année. INSA de Rennes. Strasbourg et Toulouse. transversale). toutes soumises à une sélection.).Lycée Edouard Branly. vis. structures particulières.). techniques utilisant les bétons (béton armé. ENI de Metz et SaintEtienne .. DAO. enveloppe du bâtiment (toiture.  Poursuite d’études Le BTS permet une insertion directe dans la vie active. du bâtiment et de l'industrie) à Paris.soit sur titres..).mise en forme . technologie du soudage. Étude de construction : démarche de projet de construction. À l'issue du stage les élèves rédigent un rapport soutenu devant un jury au moment de l'examen final. des poursuites d'études sont possibles. Cependant. « L’apprentissage en Picardie » . essais mécaniques).Classe préparatoire technologie industrielle post-bac+2 (ATS) pour intégrer une école d'ingénieurs. dossier et entretien : ESITC (École supérieure d'ingénieurs des travaux de la construction) à Cachan et Metz. longitudinale.   Où se former en Picardie  En apprentissage : . Outil informatique en constructions métalliques : configuration informatique (notions).  Infosup « Après un BTS ou un DUT » . réglementation en vigueur. Les documents régionaux sont également en ligne sur www. préparation (élaboration des documents. protection contre la corrosion. calculs et vérification de structures d'assemblage. résolution de problèmes de qualité). Réalisation : technologie de mise en oeuvre (procédés de fabrication. assurance qualité). les organes d'assemblage (rivets. céramique.). la démarche qualité (mise en place : autodiagnostic. en fonction de la qualité du dossier et du projet professionnel.). la protection des bâtiments (sécurité incendie. établissement des documents. isolation thermique. Chantier : étude et analyse. les ossatures particulières..  Statistiques En 2010. boulons. dans l’académie d’Amiens : 13 élèves présentés. « Les classes préparatoires » . ordonnancement-lancement-suivi de fabrication (planification). qualité). contrôle (caractéristiques géométriques et mécaniques. BTS Constructions métalliques Plan de classement : STI 6020 10 Reproduction même partielle interdite sans autorisation et indication de la source. étude de faisabilité). élasticité. instabilité.soudage (IUT de Montluçon)… En classe préparatoire aux grandes écoles : . mise en oeuvre). mais aussi hors académie : licence pro Bâtiment et construction spécialité conception en architecture métallique (IUT de Brest) .  Fiches métiers ONISEP. les profils).  Grand Angle « Après un bac + 2 dans l’académie d’Amiens » . licence pro Structures métalliques spécialité métallurgie . « Les écoles d’ingénieurs » .. En écoles d'ingénieurs De nombreuses écoles d’ingénieurs recrutent également sur concours les titulaires de BTS par le biais des admissions parallèles. fabrication (mise en oeuvre de moyens de production. plasticité. analyse mécanique des ossatures. mécanique des structures (statique). verre. classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) : ESTP (École spéciale des travaux publics. soudure. bilan de chantier.onisep. façades. Descriptif des matières  Mécanique : étude des poutres (contraintes. caractéristiques et comportement des sols.soit sur concours après une CPGE. consultez les guides régionaux « Après le bac : choisir ses études supérieures » et « Après un bac+2 ». évacuation des eaux pluviales). audit. la préparation de chantier. Devis : éléments constitutifs d'un prix de revient. de logiciels. isolation phonique).  Parcours « Les métiers du bâtiment et des travaux publics » .    Pour connaître les poursuites d’études envisageables en Picardie.. sollicitations.licence pro Bâtiment et construction spécialité choix constructifs à qualité environnementale... Qualité : la qualité et ses outils (définitions. bitume. portiques. Technologie de construction métallique : les produits (les aciers de construction métallique.