You are on page 1of 3

REGLES GENERALES DE CALCUL AUX ETATS LIMITES

Leçon 2 : DESCENTE DE CHARGES DEFINITION : Une descente de charges permet de déterminer les actions qui s’exercent sur un élément d’ouvrage, soit directement ou par l’intermédiaire d’autres éléments, afin de procéder à l’étude mécanique et au dimensionnement de celui-ci. CHEMINEMENT DES CHARGES : Lors d’une descente de charges, les actions sont calculées en partant du haut du bâtiment vers le bas. Ainsi les charges partiront de la couverture au sol de fondation suivant l’élément porteur. REPARTITION DES CHARGES SUR UNE DALLE :

Dalle ABCD :

Si AD ≤ 0,40 AB

alors la dalle porte dans un seul sens, celui de la petite portée (AB

et DC). Dalle DEFG : si DG est plus proche de DE, alors la dalle porte sur quatre (04) côtés. Dalle GFJK : si GK = GF, alors la dalle porte sur les quatre côtés suivant une répartition équitable. Dalle ECHF – dalle FHIJ :

Si EF ≥ 0,40 EC
ci-dessus.

ou

FJ JI

≥ 0,40

alors la dalle porte sur les trois côtés suivant la répartition

PRINCIPE DE CALCUL : Plancher : Il consiste à calculer le poids de tous les éléments constitutifs du plancher pour 1 m² de surface. Exemple : pour un plancher en béton Armé Le poids de la dalle en B.A. Le poids de la chape au mortier, Le poids du revêtement, Le poids de l’enduit sous-plafond. Poutre : Il consiste à calculer le poids des éléments supportés par un mètre linéaire de poutre à savoir : Le poids propre de la poutre, Le poids de la dalle reprise, Le poids des éléments supportés par la dalle (murs de refend, cloisons, …). Murs : Sélectionner une tranche de bâtiment de largeur 1.00 m (sans baie) et sur la hauteur totale du bâtiment, Considérer chaque travée indépendante. Exemple : le refend prend une moitié de travée de part et d’autre. Différencier les charges permanentes et les charges d’exploitation, Effectuer la descente de charges niveau par niveau par calcul cumulé à partir du haut, Cours de BA en BTS Page 1

90 (Q1 + Q2 + Q3) Σ4 = Qo + 0. murs.5.9.G + 1. Déterminer la pression exercée sur le sol de fondation à l’ELS et à l’ELU Dégression des charges d’exploitation : Pour les bâtiments d’habitation dont le nombre d’étages est supérieur à 5 en général.85 (Q1 + Q2 + Q3 + Q4) Cours de BA en BTS Page 2 .Q) : ELU.REGLES GENERALES DE CALCUL AUX ETATS LIMITES Etablir le tableau de calcul de la descente de charges.Q Charges différentes Q1 Σo = Qo Σ1 = Qo + Q1 Σ2 = Qo + 0. une loi de dégression des charges d’exploitation est applicable pour tenir compte du fait que l’occupation des locaux est indépendante d’un niveau à l’autre et que tous les niveaux ne sont pas chargés à leur maximum en même temps pour le calcul des éléments porteurs de la structure : fondations.Q Σ4 = Qo + 3.. Faire le cumul des charges transmises à la semelle. Calculer les charges par niveau y compris le poids propre du poteau considéré.4.Q Σ3 = Qo + 2 . Déterminer la pression exercée sur le sol de fondation sans coefficient de pondération : ELS avec coefficients de pondération (1. Poteaux et semelles : Déterminer la surface totale de dalle reprise par le poteau.95 (Q1 + Q2) Σ3 = Qo + 0. Etablir le tableau de calcul de la descente de charges... poteaux.7. Charges identiques Q1 = Q2 = Q3 = … = Q Σo = Qo Σ1 = Qo + Q Σ2 = Qo + 1.35.

Avant de commencer le calcul de la descente de charges... parpaing. la numérotation étant effectuée du haut vers le bas... Ce sont les charges permanentes (en daN/m ou daN/m²) Puis. type et épaisseur de murs (briques. On peut y inclure des cloisons qui peuvent être enlevées ou déplacées. revêtement de sol (épaisseur et nature)...) pour choisir les surcharges d'exploitation à appliquer au plancher (en daN/m ou daN/m²). des personnes et autres objets . circulation.. Ensuite. béton). etc.REGLES GENERALES DE CALCUL AUX ETATS LIMITES Avec Qo : valeur de référence de la charge d’exploitation pour le toit ou la terrasse Qi : valeur de la charge d’exploitation pour le plancher de l’étage i . les poteaux. bureaux. il est nécessaire d'établir un principe de structure niveau par niveau avec le sens de portée de la charpente et des planchers. ardoise. les poutres. on définie le type d'utilisation des pièces (logements. cloisons.. Ce sont des charges qui prennent en compte les mobiliers. type de toiture (tuile. on détermine les caractéristiques des éléments porteurs : Type de plancher.. les balcons.). Une fois tous ces renseignements réunis. on commence à calculer le bâtiment Cours de BA en BTS Page 3 . possibilité de neige.