Avril 2011

Enquête Nutritionnelle Anthropométrique

Zone de Santé de Banalia

Province Orientale République Démocratique du Congo

Financée par

SOMMAIRE
SOMMAIRE ..................................................................................................................................................................... 2 REMERCIEMENTS ........................................................................................................................................................... 3 RESUME ......................................................................................................................................................................... 4 INTRODUCTION .............................................................................................................................................................. 6 OBJECTIFS DE L’ENQUETE .............................................................................................................................................. 8 METHODOLOGIE ............................................................................................................................................................ 8 1. 2. 3. Type d’évaluation et taille de l’échantillon ............................................................................................................ 8 Population cible ................................................................................................................................................... 10 Variables mesurées .............................................................................................................................................. 10 a. b. 4. 5. Variables anthropométriques .................................................................................................................... 10 Mortalité rétrospective .............................................................................................................................. 10

Indicateurs et valeurs utilisés .............................................................................................................................. 11 Outils d’analyse .................................................................................................................................................... 12

DEROULEMENT DE L’ENQUETE .................................................................................................................................... 12 RESULTATS ................................................................................................................................................................... 12 1. 2. Distribution de l’échantillon selon l’âge et le sexe .............................................................................................. 13 Résultats anthropométriques .............................................................................................................................. 13 a. b. c. 3. 4. Prévalence de la malnutrition aiguë exprimée en Z-scores par groupe d’âge ........................................... 13 Prévalence de la malnutrition aiguë exprimée en % de la médiane par groupe d’âge. ............................ 15 Prévalence de la malnutrition aiguë exprimée en fonction du périmètre brachial (PB) ........................... 15

Couvertures de quelques services de santé......................................................................................................... 15 Mortalité rétrospective ........................................................................................................................................ 16

CONCLUSION................................................................................................................................................................ 16 RECOMMANDATIONS .................................................................................................................................................. 16 ANNEXES ...................................................................................................................................................................... 17 Annexe 1 : Liste des paramètres de validité de l’enquête ........................................................................................... 17 Annexe 2 : Détermination des grappes ....................................................................................................................... 17 Annexe 3 : Questionnaire anthropométrique.............................................................................................................. 18 Annexe 4 : Questionnaire sur la mortalité rétrospective par grappe .......................................................................... 19 Annexe 5 : Questionnaire sur la mortalité rétrospective par ménage ........................................................................ 20 Annexe 6. Calendrier des événements de Banalia, Avril 2011..................................................................................... 21

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

2

REMERCIEMENTS
Action Contre la Faim (ACF) tient à remercier l’Inspection Provinciale de la Santé (IPS)/ Province Orientale, le Médecin chef du district sanitaire de Tshopo Lindi ainsi que les autorités sanitaires et administratives de leur soutien pour la réalisation de l’enquête nutritionnelle dans la zone de santé de Banalia, district de Tshopo Lindi, Province Orientale. Nos remerciements sont également adressés aux chefs des villages et des quartiers pour leur collaboration dans la récolte des données. Nous exprimons notre gratitude, tout particulièrement aux équipes qui ont participé à la réalisation de l’enquête sur le terrain, pour leur professionnalisme et leur dévouement.

Équipe de coordination: • • • Dr Désiré BARUANI, Médecin chef de zone de santé de Banalia ; Dominique SEKUMA LOKWA, Coordonnateur PRONANUT/Province Orientale ; Ponda SADIKI, Responsable Enquêtes nutritionnelles/ACF-USA.

Chefs d’équipe: • • • • • John LIENGOLA Béatrice LUMWANGA Espérant BOTALEMA LINIANIA Charles BOYEMBA Bolamba BOSELA

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

3

RESUME
Cette enquête nutritionnelle anthropométrique a été réalisée du 16 au 20 avril 2011, en collaboration avec la zone de Santé de Banalia et la coordination provinciale du PRONANUT. Les enquêteurs ont participé à une formation pendant trois jours, du 13 mars au 15 avril 2011. OBJECTIFS DE L’ENQUETE • • • Déterminer la prévalence de la malnutrition aiguë globale chez les enfants de 6 à 59 mois de la zone de santé de Banalia; Évaluer la couverture de 3 services de santé basiques : la vaccination contre la rougeole, le déparasitage au Mébendazole et la supplémentation en vitamine A; Évaluer le taux de mortalité rétrospective de la population sur les trois derniers mois précédant l’enquête.

RESULTATS 951 enfants ont été mesurés et pesés. 2 enfants étaient absents lors du passage des enquêteurs dans les ménages sélectionnés. Après saisie, 12 données ont été exclues car elles présentaient des incohérences. L’analyse nutritionnelle porte donc sur les données de 939 enfants. Tableau 1: Résumé des résultats, Zone de santé de Banalia, Avril 2011. Référence Indicateur Malnutrition Aiguë Globale P/T< -2 z et/ou œdèmes Malnutrition Aiguë Sévère P/T< -3 z et/ou œdèmes Malnutrition Aiguë Globale P/T< 80% et/ou œdèmes Malnutrition Aiguë Sévère P/T< 70% et/ou œdèmes Malnutrition Aiguë Globale P/T< -2 z et/ou œdèmes Malnutrition Aiguë Sévère P/T< -3 z et/ou œdèmes Malnutrition Aiguë Globale (PB<120mm) Malnutrition Aiguë Sévère (PB<110mm) Résultats
1

Z-scores NCHS % de la médiane

8,1% [6,7% - 9,7%] 0,6% [0,3% - 1,4%] 4,2% [3,2% - 5,3%] 0,5% [0,2% - 1,2%] 8,1% [6,6% - 9,9%] 1,4% [0,9% - 2,1%] 3,1% [2,0% - 4,2%] 0,1% [0,0% - 0,3%] 1,04 [0,57 - 1,89] 0,66 [0,27 - 1,61]

OMS

Z-scores

PB

Taille>= 65 cm (N=936)

Taux de mortalité rétrospective sur les 3 derniers mois (/10,000/jour) Taux de mortalité rétrospective des moins de 5 ans (/10,000/jour)

1

Résultats exprimés avec un intervalle de confiance à 95%. Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011 4

Couverture vaccinale contre la rougeole (N= 864 enfants ≥9 mois) Couverture déparasitage au Mébendazole (N=813 enfants ≥12 mois) Couverture de la supplémentation en vitamine A (N=939)

Confirmée par une carte Selon l’accompagnant Pas vacciné Selon l’accompagnant Pas de déparasitage Selon l’accompagnant Pas de supplémentation

8,1% [6,3% - 9,9%] 44,9% [41,6% - 48,2%] 47,0% [43,7% - 50,3%] 79,8% [77,1% - 82,6%] 20,2% [17,4% - 22,9%] 78,3% [75,6% - 80,9%] 21,7% [19,1% - 24,4%]

Le taux de malnutrition aiguë globale observé après enquête est au-dessus du seuil d’alerte, mais en-dessous du seuil d’urgence défini par la politique nationale de nutrition en RDC (5%et 10% de malnutrition en Z- scores). Le taux de mortalité rétrospective sur les 3 derniers mois est au-dessus du seuil d’alerte pour la population totale mais, en-dessous pour celle de moins de 5 ans. 8,1% des enfants enquêtés ont été vaccinés contre la rougeole avec carte à l’appui. 44,9% des enfants enquêtés seraient vaccinés selon les déclarations de leurs mamans. L’OMS stipule qu’une couverture minimum de 80% est à atteindre pour prévenir une épidémie ; cette couverture n’est pas atteinte même si l’on considère vaccinés les enfants sans carte, soit 53%. La dernière campagne de vaccination de masse réalisée par la zone de santé avec l’appui du Programme Élargi de Vaccination (PEV) et ses différents bailleurs des fonds (Unicef, OMS, etc.) a eu lieu en Novembre 2010. Les taux de couverture pour la supplémentation en vitamine A et le déparasitage au Mébendazole sont bons, à 78,3% et 79,8% respectivement. Les résultats obtenus par cette enquête nutritionnelle démontrent une situation nutritionnelle d’alerte qui nécessite un suivi. RECOMMANDATIONS_________________________________________________________

> > >

Mettre en place les activités de la surveillance nutritionnelle dans la zone ; Sensibiliser les familles sur les thèmes clés de la nutrition et encourager la fréquentation aux consultations préventives. Renforcer les activités vaccinales dans la zone.

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

5

INTRODUCTION Données géographiques et démographiques La zone de santé rurale de Banalia est située dans le territoire de Banalia, district sanitaire de la Tshopo Lindi, en province Orientale. Elle est limitée : • • • • Au Nord par les zones de santé de Buta, Titule et Poko; A l’Est par la zone de santé de Bafwabogbo ; A l’Ouest par la zone de santé de Basali; Au Sud par les zones de santé de Bengamisa et Bafwasende.

Figure 1 : extrait de la carte « République Démocratique du Congo – Zones de santé », Juin 2009, source : OCHA. Sa superficie est de 15.565 km² pour une population estimée à 119.716 habitants, soit une densité moyenne de 8 habitants au km². La population composée en majorité des groupes ethniques Bangelema, Bapopoy, Bamanga et Baboa. La zone de santé connaît un climat de type équatorial caractérisé par des précipitations durant toute l’année, sans alternance de saisons. Son relief est dominé par la plaine, avec quelques montagnes dans la partie Est, sur un sol argilo sablonneux. Sur le plan hydrographique, la zone de santé est traversée par les rivières Aruwimi, Lindi et un grand étang que la population appelle lac Kasenyi, situé dans le secteur Bwabakole. Sa végétation est dominée par la forêt équatoriale. Cette zone est desservie par le réseau de communication Airtel. On peut accéder à la zone de santé par la voie routière à 128km de la ville de Kisangani, sur l’axe Kisangani - Buta. Situation socio-économique et sécurité alimentaire L’activité principale de la population est l’agriculture. Les activités d’ordre secondaire sont le petit commerce, l’exploitation artisanale d’or et de diamant, la pêche artisanale, la chasse ainsi que l’élevage de volaille et de petit bétail.

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

6

L’agriculture est pratiquée par la majorité des ménages d’après le rapport du service de développement rural du territoire. Les principales cultures de la zone sont le manioc, la banane plantain, le riz, le maïs, le haricot et l’arachide. L’introduction du haricot dans la zone est récente, et encore en phase d’essai. Le maïs est utilisé dans la fabrication de boisson alcoolisée ou destiné à la vente. Le petit commerce est axé essentiellement sur les produits agricoles et manufacturés. Les échanges commerciaux se font avec la ville de Kisangani. Quant aux produits agricoles et aux des boissons alcoolisées, ils sont commercialisés en grande partie dans les carrières à l’intérieur de la zone. L’exploitation artisanale d’or et de diamant occupe une grande partie de la population active de la zone. Les activités de sensibilisation et de promotion des travaux agricoles menées dans les dernières années semblent porter leurs fruits, comme montre la diminution de cette activité au profit de l’agriculture. La pêche artisanale est pratiquée surtout par les groupes Lokele et Genya. La presque totalité de la production halieutique est destinée à la vente au niveau local. L’élevage de petit bétail et de la volaille est pratiqué par la majorité des ménages. Les produits d’élevage sont utilisés comme capital pour faire face aux divers coûts des ménages tels que les soins médicaux, la scolarisation des enfants, etc. Cependant, l’élevage est devenu de moins en moins rentable suite aux épizooties cycliques qui attaquent les porcs, les chèvres et les poules, d’où un déclin de cette activité. Le manioc est l’aliment de base dans beaucoup de ménages de la zone. Il est consommé durant toute l’année sous forme de pâte constituée d’un mélange manioc-banane appelé « lituma » accompagné des feuilles de manioc et de poissons frais, pendant la période de grandes capture, de poissons salés en provenance de Buta et Kisangani pendant la période de pénurie, ou de chenilles en période de ramassage. La période de soudure agricole dans la zone coïncide avec les périodes de semis : de mars à mai et d’aout à septembre. Cette période correspond à la période des grandes captures des poissons dans les rivières. Il n’existe donc pas a proprement parlé de période de soudure alimentaire, grâce à l’alternance entre la soudure des produits agricoles et soudure des produits de pêche. Situation sanitaire et nutritionnelle La zone de santé de Banalia compte 19 aires de santé, toutes fonctionnelles avec 55 structures des soins de santé :

   

1 Hôpital Général de Référence, 4 Centres de santé de référence, 19 Centres de santé, 31 Postes de santé.

Ces structures sont tenues par 3 médecins, 29 infirmiers A1, 29 infirmiers A2, 20 infirmiers A3, 1 technicien de laboratoire, 2 administrateurs gestionnaires et 28 autres (Personnels administratifs, etc.). Aucune structure n’a intégré les activités de traitement de malnutrition aigue. Il existe une école secondaire de formation médicale dans la zone de santé qui forme des infirmiers de niveau A2. Les pathologies les plus fréquemment rencontrées dans la zone de santé sont rapportées dans le tableau suivant : Tableau 2 : Données épidémiologiques, ZS de Banalia, Rapport Annuel 2010 (source : BCZS). Pathologies Paludisme Infections Respiratoires aiguës Diarrhées simples IST Malnutrition Nombre de cas rapportés 16919 5107 4569 2721 175 Nombre de décès rapportés 33 4 0 0 0

Les activités vaccinales sont organisées dans la zone. IRC supporte l’approvisionnement en pétrole de la haine de froid. Cependant, certaines difficultés persistent pour le bon déroulement du programme d’immunisation, telles que les ruptures de stock de vaccins, et mauvaise gestion du PEV. Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011 7

La dernière campagne de vaccination, supplémentation en vitamine A et déparasitage au Mébendazole a été organisée en novembre 2010. 8 villages de la zone de santé ont bénéficié du projet « Villages assainis » financé par UNICEF. Sur la zone, on compte 8 sources aménagées sur un total de 303 sources dans la zone, et 682 latrines avec dalles sur un total de 20785, la plupart dans les villages assainis. La majorité de la population a recours à l’eau de rivières et ruisseaux pour la boisson et les travaux ménagers. La faible couverture en eau potable et le manque de moyen d’hygiène et d’assainissement de l’environnement sont des causes importantes de l’incidence élevée de diarrhées simples rapportée dans le rapport annuel 2010 de la zone de santé. Interventions humanitaires. La zone de santé bénéficie des appuis de:       IRC: appui global au système de santé via la construction d’infrastructures, l’approvisionnement en intrants, l’appui logistique et fonctionnement, la formation et paiement de primes aux personnels. Fondation Damien : appui à la lutte contre la lèpre et la tuberculose. BAD : appui à la réhabilitation des structures de santé et la formation du personnel. Fond Social de La République : appui à la construction d’une maternité. OMS et UNICEF : appui ponctuel dans la lutte contre les épidémies, la vaccination et la supplémentation en vitamine A. BDOM, CNCA, KIMB : appui au fonctionnement des centres et postes de santé.

La présente enquête est la première à être réalisée dans la zone de santé de Banalia. Elle fait suite à l’alerte lancée par le PRONANUT et le cluster nutrition de Kisangani à la suite du taux croissant des cas de malnutrition enregistrés lors des consultations préscolaires 2009-2010 (Source : rapport annuel BCZS Banalia).

OBJECTIFS DE L’ENQUETE

> > >

Déterminer la prévalence de la malnutrition aiguë globale chez les enfants de 6 à 59 mois de la zone de santé de Banalia; Évaluer taux de couverture de 3 services de santé basiques : la vaccination contre la rougeole, le déparasitage au Mébendazole et la supplémentation en vitamine A ; Évaluer le taux de mortalité rétrospective de la population sur les trois derniers mois précédant l’enquête.

METHODOLOGIE 1. Type d’évaluation et taille de l’échantillon
La méthodologie d’enquête utilisée est celle du sondage en grappes à 2 degrés. La taille de l’échantillon a été définie par ENA de SMART selon les paramètres suivants : • • • • • • • • Population totale : 119.716 Enfants de moins de 5ans: 23.943 Prévalence MAG estimée : 12% Précision souhaitée : 3% Effet de grappe : 2 Enfants à échantillonner : 885 + 44(5%) Taux de prévalence de mortalité estimé (10000/J) : 2 Précision souhaitée pour la mortalité : 0.75%

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

8

• • • • • •

Effet de grappe: 2 Période de rappel : 90 jours Population totale à inclure pour l’échantillon de la mortalité : 2944 Nombre de grappes à faire par jour: 1 Nombre d’enfants/ grappe : 30 Nombre de grappes : 31

Une enquête nutritionnelle de 31 grappes de 30 enfants âgés de 6 à 59 mois permet d’obtenir une estimation représentative de la prévalence de la malnutrition aiguë, avec un intervalle de confiance de 95%. L’enquête rétrospective de mortalité a été conduite dans tous les ménages désignés par la méthodologie, y compris ceux n’ayant pas d’enfants de 6-59 mois. L’analyse a été réalisée avec le logiciel Nutrisurvey de SMART. • Le premier degré de sondage est la grappe

Chaque grappe sélectionnée est composée d’un groupement d’habitations. Il peut s’agir d’un village entier ou d’un quartier. A partir du centre de la grappe, une direction est choisie au hasard en faisant tourner un crayon sur le sol. L’équipe prend alors cette direction et marche jusqu’à l’extrémité du village. Elle choisit une deuxième direction au hasard et compte le nombre de maisons (x) qu’elle rencontre à gauche et à droite jusqu’à l’extrémité de la zone enquêtée. Toutes les maisons sont numérotées à l’aide d’une craie. Un numéro entre 1 et x est tiré au sort à l’aide de la table des valeurs aléatoires. Ce numéro correspond à la première maison que l’équipe enquêtera. Les maisons suivantes seront choisies de proche en proche sur la droite à partir de la sortie de la dernière maison. La maison choisie est celle dont la porte d’entrée est la plus proche de la dernière maison visitée. Lorsque l’extrémité de la direction choisie est atteinte avant d’avoir complété la grappe, on repart du centre du village et on choisit une nouvelle direction au hasard. Toutes les étapes sont alors à répéter jusqu’à ce que l’échantillon soit complet. Lorsque la grappe ne peut être complétée dans ce village, l’équipe se rend dans le village le plus proche de l’aire de santé sélectionnée pour compléter la grappe. • Le second degré est la famille

La famille est définie comme les personnes qui partagent le même plat. Si plusieurs familles vivent dans la même maison, elles sont enquêtées une par une, séparément. Tous les enfants de 6 à 59 mois de la famille sont mesurés et les données sont collectées dans le questionnaire « enfants de 6 à 59 mois » Si les enfants de la maison sont absents au moment où l’équipe passe, il faut repasser à leur domicile avant la fin de la journée. S’ils ne sont pas présents en fin de journée, ils ne sont pas remplacés. Si à la fin de l’enquête, plus de 5% des enfants sont absents, une grappe supplémentaire est enquêtée pour compléter l’échantillon. Si les enfants se trouvent au Centre de Santé, l’équipe va les enquêter en fin de journée sur ce lieu. Si un enfant dans une maison est un visiteur temporaire (présent dans le foyer depuis moins de 3 mois), il n’est pas inclus dans l’évaluation car il ne représente pas la situation nutritionnelle de la famille. Si des enfants sont dépistés selon les critères de malnutrition aigue modérée ou sévère, les familles sont sensibilisées sur les centres de référence existants à proximité. Si des problèmes de sécurité apparaissent dans un village sélectionné et que les équipes ne peuvent pas s’y rendre ou que la population a fui, une nouvelle grappe est enquêtée. Pour l’enquête de mortalité rétrospective, chaque maison sélectionnée selon la méthodologie, qu’elle comprenne un enfant éligible pour l’enquête nutritionnelle ou pas, est enquêtée, et le questionnaire de mortalité rétrospective rempli. La grappe est complète une fois que 30 enfants de 6 à 59 mois ont été enquêtés, quel que soit le nombre de familles enquêtées pour la mortalité rétrospective. Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

9

2. Population cible
Les individus enquêtés sont les enfants de 6 à 59 mois et leurs familles. La situation nutritionnelle des enfants de 6 à 59 mois est considérée comme étant la plus sensible au niveau de la population et est donc utilisée comme indicateur.

3. Variables mesurées
a. Variables anthropométriques

Le poids : Les enfants sont mesurés nus avec une balance de type Salter de 25 kg avec précision de 0,1 kg. La taille : Les enfants de plus de 85 cm sont mesurés debout. Les enfants de moins de 85 cm en position couchée. La taille est prise avec une précision de 0,1 cm. Le périmètre brachial (PB) : Le PB n’est un indicateur de malnutrition que chez les enfants de plus ou égal à 65 cm. Il est mesuré au mm près sur le bras gauche, au milieu du coude et de l’épaule. Les œdèmes : La présence d’œdèmes est évaluée par une pression du pouce exercée sur le dessus du pied de l’enfant pendant 3 secondes pour mettre en évidence le signe de godet. Pour être considérés comme des signes de malnutrition, ils doivent être bilatéraux et symétriques. L’âge : Il est souvent difficile d’évaluer l’âge exact d’un enfant, la date de naissance n’étant pas toujours précise. Le calendrier des événements et/ou guide de détermination d’âge est indispensable pour aider à évaluer la date de naissance. Le sexe : permet de voir la proportion des enfants par genre touchés par la maladie. La couverture vaccinale contre la rougeole : Une carte de vaccination est demandée à la mère. En l’absence de la carte, les enquêteurs demandent à la mère si l’enfant a été vacciné. La couverture vaccinale est définie comme le nombre d’enfants vaccinés, avec et sans carte, par rapport au nombre total d’enfants en âge de se faire vacciner. Notons que les activités du Programme Élargi de Vaccination (PEV) sont intégrées dans les structures des soins de santé primaire à travers la Consultation Pré Scolaire et prévoient la vaccination des enfants contre la rougeole à partir de 9 mois. La couverture de supplémentation en vitamine A : On demande de même à la mère si l’enfant a reçu une supplémentation en vitamine A au cours des 6 derniers mois. La couverture de déparasitage au Mébendazole (Vermox) : On demande de même à la mère si l’enfant a été déparasité au Mébendazole au cours des 6 derniers mois. La supplémentation en vitamine A et le déparasitage sont réalisés à travers les campagnes de traitement préventif de masse. D’après le protocole national, la supplémentation en vitamine A est administrée aux enfants à partir de 6 mois, et le déparasitage dès 12 mois. Ces services sont intégrés dans les activités préventives de routine des structures de soins de santé. b. Mortalité rétrospective Dans chaque famille visitée, les données suivantes sont récoltées : • • • • • Taille de la famille au jour de l’enquête et nombre d’enfants de moins de 5 ans Nombre de personnes qui ont rejoint la famille dans les 3 derniers mois, et parmi eux, le nombre d’enfants de moins de 5 ans Nombre de personnes qui ont quitté la famille dans les 3 derniers mois, et parmi eux, le nombre d’enfants de moins de 5 ans. Nombre de naissances au cours des 3 derniers mois. Nombre de décès survenus lors des 3 derniers mois, et parmi eux, le nombre d’enfants de moins de 5 ans.

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

10

4. Indicateurs et valeurs utilisés

>

Anthropométrie, enfants de 6 à 59 mois :

Indice Poids pour Taille

Cet indice sert de référence pour mettre en évidence l’émaciation significative de la malnutrition aiguë. Pour une taille donnée, une courbe de distribution du poids de la population de référence est dessinée. Cette courbe est calculée sur une base de données de la population de référence. Il existe 2 systèmes de référence aujourd’hui : NCHS, et plus récemment, OMS. L’analyse effectuée dans ce rapport est faite pour la référence NCHS, afin de permettre la comparaison avec les enquêtes précédentes, et de donner une prévalence dans le même indice que celui utilisé pour les admissions dans les centres nutritionnels. Les résultats généraux sont également présentés selon la référence OMS. L’expression du poids pour la taille en Z- Scores (P/T (Z)) compare le poids observé (PO) de l’enfant sélectionné au poids moyen (PM) de la population de référence. L’écart type (ET) de la population de référence est utilisé comme unité de mesure : P/T (Z) = (PO - PM) / ET. L’expression du poids pour la taille en % de la médiane mesure la différence entre le poids observé et le poids moyen de la population de référence pour un enfant ayant la même taille. Les résultats sont exprimés en Z- Scores (ou écart-type) selon les normes internationales. Étant donné que les critères d’admission et de guérison en centre de nutrition sont exprimés en pourcentage de la médiane, les résultats de l’enquête sont donnés aussi sous cette forme. Tableau 3 : Définition statistique de la malnutrition aiguë selon le P/T en Z-Scores et en % de la médiane Malnutrition aigue Sévère Modérée Pas de Malnutrition Expression en Z-scores P/T <-3 ET et/ou œdèmes bilatéraux nutritionnels -3 ET ≤ P/T < -2 P/T ≥ -2 ET Expression en % de la médiane P/T < 70% et/ou œdèmes bilatéraux nutritionnels 70% ≤ P/T < 80% P/T ≥ 80%

Périmètre brachial

La mesure du périmètre brachial varie très peu de 6 à 59 mois et peut, à ce titre, être utilisée sans référence à un standard pour l’âge. Cette mesure est particulièrement intéressante pour identifier les enfants à haut risque de mortalité. Les valeurs seuil peuvent varier selon les auteurs, le tableau 3 décrit les valeurs utilisées lors de l’enquête Tableau 4 : Valeurs de PB et signification nutritionnelle pour les enfants de 65 à 130 cm de taille Valeurs de PB PB <110 mm PB ≥ 110 mm et < 120 mm PB ≥ 120 mm et < 125 mm PB ≥ 125 mm et < 135 mm PB ≥ 135 mm Signification nutritionnelle Malnutrition sévère Malnutrition modérée Risque élevé de malnutrition Risque faible de malnutrition Pas de malnutrition

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

11

>

Mortalité rétrospective

La formule suivante est appliquée aux données récoltées : Taux de mortalité rétrospective= 10,000/a*f/ (b+f/2-e/2+d/2-c/2), ou : a =nombre de jours dans la période rétrospective b = nombre de résidants dans le ménage au jour de l’enquête c = nombre de personnes qui ont rejoint le ménage au cours de la période rétrospective d = nombre de personnes qui ont quitté le ménage au cours de la période rétrospective e = nombre de naissances au cours de la période rétrospective f = nombre de décès au cours de la période rétrospective Les résultats sont exprimés en décès / 10.000 personnes/ jour. Les valeurs seuils utilisées pour les taux de mortalité sont : Tableau 5 : Seuils d’alerte et d’urgence pour les taux de mortalité rétrospective Population totale Groupe des moins de 5 ans Seuil d’alerte 1 / 10.000 / jour 2/ 10.000 / jour Seuil d’urgence 2 / 10.000 / jour 4 / 10.000 / jour

5. Outils d’analyse
Toutes les données ont été analysées à partir des logiciels ENA de SMART et Excel. DEROULEMENT DE L’ENQUETE 5 équipes constituées de 3 personnes, dont 1 superviseur chef d’équipe et 2 peseurs mesureurs, ont réalisé l’enquête sur le terrain. Ils ont tous été recrutés parmi les superviseurs, les infirmiers et les Relais Communautaires de la zone de santé. Une formation a eu lieu du 13 au 15 avril 2011 sur la définition et les critères de malnutrition aiguë, la méthodologie d’enquête et la prise de mesures anthropométriques, de façon théorique et pratique. Un test de standardisation a été réalisé pour assurer la précision et la régularité des mesures anthropométriques par les équipes. Les données, traitées par le logiciel ENA de Nutrisurvey, ont révélé des résultats satisfaisants. L’enquête nutritionnelle proprement dite a été réalisée du 16 au 20 avril 2011. RESULTATS 951 enfants ont été mesurés et pesés. 2 enfants étaient absents lors du passage des enquêteurs dans les ménages sélectionnés. Après saisie, 12 données ont été exclues, car elles présentaient des incohérences. L’analyse nutritionnelle porte donc sur les données de 939 enfants.

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

12

1. Distribution de l’échantillon selon l’âge et le sexe
Tableau 6: Distribution de l’échantillon selon l’âge et le sexe, ZS de Banalia, Avril 2011. Classe d’âge (mois) 6-17 18-29 30-41 42-53 54-59 Total Garçons N % 103 48,6 108 51,9 149 52,1 115 59,3 21 53,8 497 52,8 Filles N 109 100 137 79 18 443 % 51,4 48,1 47,9 40,7 46,2 47,2 N 212 208 286 194 39 939 Total % 22,6 22,1 30,5 20,6 4,1 100,0 Sex ratio 0,9 1,1 1,1 1,5 1,2 1,1

Figure 2 : Pyramide des âges, ZS de Banalia, Avril 2011.

2. Résultats anthropométriques
a. Prévalence de la malnutrition aiguë exprimée en Z-scores par groupe d’âge Tableau 7: Répartition par âge de l’indice Poids/Taille exprimé en Z-Scores, ZS de Banalia, Avril 2011. Indice poids taille Classe d’âge (mois) 6-17 18-29 30-41 42-53 54-59 Total N 212 208 286 194 39 939 <-3 Z-scores N 0 1 0 0 0 1 % 0,0 0,5 0,0 0,0 0,0 0,1 >=-3 et<-2 Z-score N 23 20 16 9 2 70 % 10,8 9,6 5,6 4,6 5,1 7,5 >=-2 Z-scores N 187 187 268 184 37 863 % 88,2 89,9 93,7 94,8 94,9 91,9 Œdèmes N 2 0 2 1 0 5 % 0,9 0,0 0,7 0,5 0,0 0,5

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

13

Tableau 8: Répartition de l’indice Poids/Taille exprimé en Z-scores et présence d’œdèmes, ZS de Banalia, Avril 2011. Œdèmes Oui Non Indice poids / taille <-3 Z-scores Marasme/kwashiorkor 1 (0,1%) Marasme 2 (0,2%) ≥-3 Z-scores Kwashiorkor 4 (0,4%) Normal 932 (99,3%)

Le marasme, le kwashiorkor et la forme combinée ont été rencontrés dans l’échantillon. Tableau 9 : Prévalence de la malnutrition aiguë en Z-scores selon les références NCHS et OMS, ZS de Banalia, Avril 2011. NCHS Prévalence de la malnutrition aiguë globale Prévalence de la malnutrition aiguë sévère 8,1% [6,7% - 9,7%] 0,6% [0,3% - 1,4%] OMS 8,1% [6,6% - 9,9%] 1,4% [0,9% - 2,1%]

Figure 3. Comparaison entre le statut nutritionnel de la population de la zone de santé de Banalia, à celui de la population de référence, Avril 2011. La moyenne de la courbe est de -0,73. Ce qui montre que le statut nutritionnel de l’échantillon est plus précaire à celui de la population de référence, où elle est de 0. L’écart type de la courbe égale 0,90. L’effet de grappe (design effect) de l’échantillon est de 1,00 La skewness de la courbe est -0,09 et sa kurtosis -0,23. Ces différents indicateurs montrent que l’échantillon peut être considéré comme représentatif de la population.

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

14

b. Prévalence de la malnutrition aiguë exprimée en % de la médiane par groupe d’âge. Tableau 10 : Répartition de l’indice P/T en fonction de l’âge exprimé en % de la médiane, ZS de Banalia, Avril 2011. Classe d’âge (mois) 6-17 18-29 30-41 42-53 54-59 Total N 212 208 286 194 39 939 N 0 0 0 0 0 0 <70% % 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 Indice poids taille >=70%<80% N % 10 4,7 10 4,8 7 2,4 5 2,6 2 5,1 34 3,6 >=80% N 200 198 277 188 37 900 % 94,3 95,2 96,9 96,9 94,9 95,8 Œdèmes N 2 0 2 1 0 5 % 0,9 0,0 0,7 0,5 0,0 0,5

Tableau 11: Prévalence de la malnutrition aiguë en % de la médiane selon les références NCHS, ZS de Banalia, Avril 2011. NCHS Prévalence de la malnutrition aiguë globale Prévalence de la malnutrition aiguë sévère 4,2% [3,2% - 5,3%] 0,5% [0,2% - 1,2%]

c. Prévalence de la malnutrition aiguë exprimée en fonction du périmètre brachial (PB) Tableau 12 : Distribution du PB, ZS de Banalia Avril 2011. PB en mm PB < 110 110≥PB< 120 120≥ PB < 125 125≥ PB < 135 PB≥135 Total 65 ≥Taille <75 cm N 0 15 18 59 93 185 % 0,0 8,1 9,7 31,9 50,3 100,0 75 ≥Taille <90 cm N % 1 0,2 13 2,9 17 3,9 91 20,6 319 72,3 441 100,0 Taille ≥90 cm N 0 0 5 22 283 310 % 0,0 0,0 1,6 7,1 91,3 100,0 N 1 28 40 172 695 936 Total % 0,1 3,0 4,3 18,4 74,3 100,0

Le PB est utilisé comme critère d’admission au centre nutritionnel uniquement pour les enfants à partir de 65 cm de taille selon le protocole national en vigueur en RDC. 0,1% d’enfants de ce groupe sont mal nourris aigus sévères, et 3,0% sont mal nourris aigus modérés.

3. Couvertures de quelques services de santé
a. Vaccination contre la rougeole Sur 864 enfants âgés de 9 mois de l’échantillon : − − 70 sont vaccinés avec carte à l’appui, soit une couverture de 8,1% [6,3% - 9,9%] sur la population. 388 seraient vaccinés d’après la déclaration de leurs mères, mais sans carte pour le prouver, soit une couverture de 44,9% [41,6% - 48,2%].

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

15

b. Supplémentation en vitamine A Sur 939 enfants enquêtés dans la zone de santé, 735 ont reçu une supplémentation en vitamine A, soit une couverture de 78,3% [75,6% - 80,9%] sur la population. c. Déparasitage Sur 813 enfants âgés de 12 mois ou plus inclus dans l’échantillon, 649 ont reçu du Mébendazole dans les derniers 6 mois, soit une couverture de 79,8% [77,1% - 82,6%].

4. Mortalité rétrospective
Démographie des ménages enquêtés : • • • • • • • • • Nombre de ménages: 482 Nombre de personnes: 3400 Nombre d’enfants de moins de 5 ans: 1049 (30,8%) Taille moyenne par ménage: 7,0 Nombre moyen d’enfants de moins de 5 ans par ménage: 2,2 93 personnes ont rejoint les ménages enquêtés au cours des 3 derniers mois, parmi eux 39 enfants de moins de 5 ans. 160 personnes ont quitté les ménages enquêtés au cours des 3 derniers mois, dont 22 enfants de moins de 5 ans. 32 décès ont eu lieu dans les 3 derniers mois, dont 6 parmi les moins de 5 ans. 63 naissances ont eu lieu dans les 3 derniers mois.

Le taux de mortalité rétrospective s’élève à 1,04 [0,57 – 1,89] décès/ 10,000 personnes/ jour ; Le taux de mortalité rétrospective pour les moins de 5 ans est de 0,66 [0,27 – 1,61] décès/ 10,000 enfants / jour.

CONCLUSION
Le taux de malnutrition aiguë globale observé après enquête est au-dessus du seuil d’alerte, mais en-dessous du seuil d’urgence défini par la politique nationale de nutrition en RDC (5%et 10% de malnutrition en Z- scores). Le taux de mortalité rétrospective sur les 3 derniers mois est au-dessus du seuil d’alerte pour la population totale mais, en-dessous pour celle de moins de 5 ans. 8,1% des enfants enquêtés ont été vaccinés contre la rougeole avec carte à l’appui. 44,9% des enfants enquêtés seraient vaccinés selon les déclarations de leurs mamans. L’OMS stipule qu’une couverture minimum de 80% est à atteindre pour prévenir une épidémie ; cette couverture n’est pas atteinte même si l’on considère vaccinés les enfants sans carte, soit 53%. La dernière campagne de vaccination de masse réalisée par la zone de santé avec l’appui du Programme Élargi de Vaccination (PEV) et ses différents bailleurs des fonds (Unicef, OMS, etc.) a eu lieu en Novembre 2010. Les taux de couverture pour la supplémentation en vitamine A et le déparasitage au Mébendazole sont bons, à 78,3% et 79,8% respectivement. Les résultats obtenus par cette enquête nutritionnelle démontrent une situation nutritionnelle d’alerte qui nécessite un suivi.

RECOMMANDATIONS

> > >

Mettre en place les activités de la surveillance nutritionnelle dans la zone ; Sensibiliser les familles sur les thèmes clés de la nutrition et encourager la fréquentation aux consultations préventives. Renforcer les activités vaccinales dans la zone. Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011 16

ANNEXES
Annexe 1 : Liste des paramètres de validité de l’enquête Variable/tests Limites d’acceptabilité Taille supérieure à la taille calculée lors de la préparation avant l’ajout des 5% de marge Nombre inférieur à 3% de l’échantillon final Nombre inférieur à 5% de l’échantillon final Entre 0.78 et 1.18, Ratio idéal = 0.98 Entre 0.8 et 1.2 Entre 0.8 et 1.2 z-score Entre 1.10 et1.30 z-score Entre + 1 Entre + 1 Résultat 939 données utilisées, 885 données nécessaires 12 données exclues au total, soit 12/951=1,3% de l’échantillon final 420 (6-29 mois) / 519 (30-59 mois)=0,81 1,1 1.04 0.03 -0.09 -0.23

Taille finale de l’échantillon

Nombre de flags WHZ (Poids/Taille) Nombre de flags HAZ (Taille/Age) Age ratio : (6-29 mois) / (30-59 mois) Sex ratio Standard Déviation Poids pour Taille Standard Déviation Taille pour Age Skewness Poids pour Taille Kurtosis Poids pour Taille

Les paramètres de l’enquête sont satisfaisants à l’exception de la standard déviation sur l’indice taille pour âge. Cela est imputable à la difficulté d’obtenir des données précises sur l’âge des enfants. Annexe 2 : Détermination des grappes Unités géographiques
AKUMA ALOLO BABISE CSR BALOMA BETH SAIDA BODELA BONGONZA BOPEPE DIKWA Dr CHARP KOLE CSR LUKELO MANGALA MOSANDA MOTOMA CSR PANGA Ste ELISABETH TELE ZAMBEKE TOTAL

Taille de la population
5849 6770 7542 6101 5597 5741 5355 6676 6365 5757 6306 6245 5980 8417 6790 6830 5801 5252 6342 119716

Grappes déterminées
1,2 3 4,5 6,7 8 9,1 11 12,13 14,15 16 17,18 19 20,21 22,23 24,25 26,27 28 29,3 31 31

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

17

Annexe 3 : Questionnaire anthropométrique Enquête nutritionnelle dans la Zone de santé de Banalia Fiche de relevé des données par grappe Age de la population cible : 6-59 mois Date: Grappe numéro : Date d’inclusion : N° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 * sexe : 1=garçon, 2=fille ** œdèmes bilatéraux: n=absence ; y=présence *** vaccination rougeole (enfant à partir de 9 mois) : N=non, H=oui sans carte, O=oui avec carte **** Vermox (enfant à partir de 1 an) : 1=reçu, 2 = non reçu) *****Vitamine A : 1=reçu, 2=non reçu Date naissance Équipe numéro: Village : Date d’exclusion : Poids Age Taille Sexe* (XX,X (mois) (cm) kg)

PB (mm)

Œdèmes**

Vaccin, rougeole** *

Vermox ****

Vit, A **** *

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

18

Annexe 4 : Questionnaire sur la mortalité rétrospective par grappe Enquête sur la mortalité rétrospective dans la Zone de santé de Banalia Fiche de relevé des données par grappe Date: Grappe numéro : N° Population au J. de l’enquête Total 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 <5 Équipe numéro: Village : Personnes arrivées dans les 3 mois (exclure les naissances) Total <5 Personnes parties dans les 3 mois (exclure les décès) Total <5 Naissance dans Personnes les 3 mois décédées dans les 3 mois Total <5

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

19

Annexe 5 : Questionnaire sur la mortalité rétrospective par ménage Enquête de la mortalité rétrospective sur la Zone de Santé de Banalia Fiche de relevé des données par grappe Date: Grappe numéro : ID Membre du ménage Équipe numéro: Village : Membre présent le jour de l’enquête ? Membre présent au début de la période de rétroactivité (3 mois) ? Sexe Date de naissance/ âge en années Ne dans les 3 derniers mois ? Décédé dans les 3 derniers mois ?

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Récapitulatif pour le ménage : Membres actuels du ménage – total Membres actuels du ménage - âge < 5 Membres actuels du ménage arrive lors des 3 derniers mois (sauf naissances)- total Membres actuels du ménage arrive lors des 3 derniers mois (sauf naissances) - âge <5 Membres non présents le jour de l’enquête ayant quitte le ménage dans les 3 derniers mois (sauf décès) – total Membres non présents le jour de l’enquête ayant quitte le ménage dans les 3 derniers mois (sauf décès) – âge < 5 Naissances lors des 3 derniers mois Décès lors des 3 derniers mois - total Décès lors des 3 derniers mois - âge < 5 (sauf enfants mort-nés)

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

20

Annexe 6. Calendrier des événements de Banalia, Avril 2011 Fêtes Religieuses et Autres Événements Vacance de pâques Fête de la femme Nouvel an, Martyr de l’indépendance Vacances de Noël et Noël chrétien Événements Locaux Semis saison A : arachides ; mais et manioc Réhabilitation du Bac de la rivière Aruwimi Ouverture de l’axe routier Kisangani Banalia Grande capture des poissons et récolte saison B Ramassage des chenilles et récolte saison B Rentrée scolaire Fête des parents et grandes vacances Début grandes vacances Fête de l’indépendance Fête du travail ; Noël kimbanguiste Vacance de pâques Fête de la femme Semis saison B et ramassage des chenilles Récolte saison A Début de la récolte saison A (maïs et arachide) Semis saison A : arachides ; mais et manioc Grande capture des poissons et semis saison A Incinérations des champs pour la saison culturale A Grande capture des poissons et récolte saison B Ramassage des chenilles Rentrée scolaire Fête des parents et grandes vacances Début grandes vacances Fête de l’indépendance Fête du travail ; Noël kimbanguiste Vacance de pâques Fête de la femme Semis saison B et ramassage des chenilles Début de la récolte saison A (maïs et arachide) Semis saison A : arachides ; mais et manioc Grande capture des poissons et semis saison A Incinérations des champs pour la saison culturale A Grande capture des poissons et récolte saison B Ramassage des chenilles Construction de la grande Église de « l’Assemblée de Dieu » de Banalia Semis saison B et ramassage des chenilles Ramassage chenilles et récolte saison A Début de la récolte saison A (maïs et arachide) Semis saison A : arachides ; mais et manioc Grande capture des poissons et semis saison A Incinérations des champs pour la saison culturale A Mois / Années Avril. 11 Mars.11 Fév.11 Janv. 11 Déc. 10 Nov. 10 Oct.10 Sept.10 Août.10 Juillet. 10 Juin. 10 Mai. 10 Avril. 10 Mars. 10 Fév. 10 Janv. 10 Déc.09 Nov.09 Oct.09 Sept.09 Août 09 Juillet.09 Juin. 09 Mai 09 Avril 09 Mars.09 Fév. 09 Janv.09 Déc.08 Nov.08 Oct.08 Sept.08 Août.08 Juillet. 08 Juin. 08 Mai.08 Avril. 08 Mars. 08 Fév.08 Age Mois 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38

Nouvel an, Martyr de l’indépendance Vacances de noël / Noël chrétien

Nouvel an, Martyr de l’indépendance Vacances de Noël et Noël chrétien

Rentrée scolaire Fête des parents et grandes vacances Début grandes vacances Fête de l’indépendance Fête du travail ; Noël kimbanguiste Vacances de pâques Fête de la femme

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

21

Nouvel an, Martyr de l’indépendance Vacances de Noël / Noël chrétien

Grande capture des poissons et récolte saison B Ramassage des chenilles

Janv. 08 Déc.07 Nov.07 Oct.07 Sept.07 Août 07 Juillet.07 Juin.07 Mai.07 Avril. 07 Mars.07 Fév.07 Janv. 07 Déc.06 Nov. 06 Oct. 06 Sept. 06 Août.06 Juillet. 06 Juin.06 Mai. 06

39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59

Rentrée scolaire Fête des parents et grandes vacances Début grandes vacances Fête de l’indépendance Fête du travail ; Noël kimbanguiste Vacance de pâques Fête de la femme

Semis saison B et ramassage des chenilles Récolte saison A et ramassage chenilles Début de la récolte saison A (maïs et arachide) Semis saison A : arachides ; mais et manioc Grande capture des poissons et semis saison A Incinérations des champs pour la saison culturale A Grande capture des poissons et récolte saison B Ramassage des chenilles

Nouvel an, Martyr de l’indépendance Vacances de Noël /Noël chrétien

Rentrée scolaire Fête des parents et grandes vacances Début grandes vacances Fête de l’indépendance Fête du travail ; Noël kimbanguiste

Semis saison B et ramassage des chenilles Récolte saison A et ramassage chenilles Début de la récolte saison A (maïs et arachide)

Action Contre la Faim-USA / Zone de santé de Banalia / Province Orientale, RDC / Avril 2011

22

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful