You are on page 1of 24

TTIME

NO. 1-2011
MAGAZINE DU GROUPE TRELLEBORG. SOLUTIONS POUR ISOLER, AMORTIR ET PROTÉGER.

UN TRACTEUR PRIMÉ ET SES PNEUS
Moins de vibrations dans la rue commerçante la plus animée d’Europe

Plongez pour goûter au monde du silence

Elastopipe
Un système de exibles assure une protection anti-incendie à bord du Ngujima-Yin de Maersk
AMORTISSEURS SUR MESURE

Plus le véhicule est léger, moins il consomme de carburant : c’est aussi simple que cela.

HISTOIRE, ART ET CUISINE EN ITALIE

SOMMAIRE 1-2011

06 08 10 16

Équipement de bon goût
Les plongeurs demandent que leur matériel soit sûr et fiable, Trelleborg y ajoute un petit extra.

Point chaud : Tivoli

T-Time visite la ville antique de Tivoli en Italie où se trouve le siège de Trelleborg Wheel Systems.

Partenariat innovant
Trelleborg fournira les pneus des deux tracteurs édition spéciale Blue Power de New Holland.

8

Marco D’Angelo, Trelleborg Wheel Systems

Protection améliorée

Le système anti-incendie du Ngujima-Yan de Maersk est équipé d’Elastopipe anticorrosion de Trelleborg.

DANS CHAQUE NUMÉRO
Éditorial p. 2 Technologie p. 14 Personnalités & Tendances p. 18 News/Update p. 22

16

De plus en plus mondial
En termes d’unités de production et succursales, Trelleborg était autrefois principalement basé en Amérique du Nord et en Europe occidentale. Aujourd’hui, le Groupe s’est étendu au reste du monde. Il n’est pas excessif d’imaginer que, d’ici cinq ans, nos activités sur les marchés émergents auront rattrapé celles d’Europe occidentale. Ces régions devraient représenter 40 % chacune de notre chiffre d’affaires – tandis que les 20 % restants proviendront d’Amérique du Nord. Notre dimension internationale se reflète dans T-Time T-Time. Comme d’habitude, nous y découvrons des projets et activités un peu partout dans le monde, et nous ferons escale dans la ville antique de Tivoli, en f Italie. Nous espérons que vous apprécierez le petit lifting que nous avons donné au magazine.
Bonne lecture !
Directrice de la publication : Viktoria Bergman viktoria.bergman@trelleborg.com Rédacteur en chef : Rosman Jahja rosman.jahja@trelleborg.com Co-rédactrice : Donna Guinivan donna.guinivan@trelleborg.com Trelleborg AB (publ) Box 153 SE-231 22 Trelleborg – Suède Tél. : +46 (0)410-670 00 Fax : +46 (0)410-427 63 www.facebook.com/trelleborggroup www.twitter.com/trelleborggroup www.youtube.com/trelleborg www.trelleborg.com Production : Appelberg Publishing Group Rédaction : Erik Juhlin, Erik Aronsson, Maggie Hård af Segerstad Graphisme : Magdalena Taubert, Erich Blunck Impression : Trydells Tryckeri Couverture : Trelleborg Abonnement : www.trelleborg.com/subscribe T-Time est un trimestriel. Les opinions exprimées dans cette publication sont celles de leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de Trelleborg. Si vous souhaitez envoyer une question sur Trelleborg ou un commentaire sur T-Time, contactez : rosman.jahja@trelleborg.com

Peter Nilsson Président-directeur général

2 T·TIME 1·2011 XXX

AVANT-GARDE [PARK HOUSE]

SOLIDEMENT ANCRÉ
Une technologie de pointe joue un rôle pivot dans un nouveau complexe de luxe à Londres, en l’isolant des vibrations et du bruit urbains, dont ceux d’une ligne de métro souterraine à proximité.
PAR DAVID SOMMERLAD PHOTOS : MACE ET ROBIN PARTINGTON ARCHITECTS

T·TIME 1·2011 3 XXX

Park House repose sur 363 appuis en caoutchouc installés au deuxième sous-sol, sous les deux noyaux du complexe.

P

PARK HOUSE
Park House est le nom du nouvel espace commercial et résidentiel actuellement en construction sur Oxford Street à Londres. Il comprendra huit étages : le premier offrira 8 400 m² d’espace commercial de luxe, le deuxième 15 330 m² de bureaux et, à partir du troisième, on trouvera 5 575 m² d’espace résidentiel, divisé en 39 appartements. Ces logements de grand standing offriront une vue exceptionnelle sur la capitale et un accès facile à la ligne de métro Central Line.

ark House, sur Oxford Street au cœur du West End de Londres, sera bientôt l’adresse de plusieurs appartements, boutiques et bureaux de luxe. La construction a démarré en mai 2010, et, en juin, le complexe a été acheté par la Barwa Real Estate Company du Quatar, qui possède plusieurs propriétés de prestige à Londres, dont le grand magasin Harrods. Evalué à 123 millions de livres (134 millions d’euros), c’est le plus grand complexe bâti sur Oxford Street depuis 40 ans. Mace, un cabinet-conseil et entreprise de BTP de premier plan, est responsable de la construction de ce projet de 46 450 m2, conçu par Robin Partington Architects. « Sur le plan logistique, c’est un site très difficile à approvisionner, explique Paul Fairhurst, chef de projet chez Mace. C’est ce que nous appelons un chantier “îlot” avec de la circulation de chaque côté et des restrictions pour les heures de travail en raison des habitations à proximité. Le déblayage des fondations a été très difficile. Il a fallu enlever 70 000 m3 de

terre en 16 semaines, l’équivalent de 7 000 bennes ! » L’un des principaux défis du chantier est la proximité de la station de métro Marble Arch. Les trains engendrent des vibrations et du bruit. Des conseillers en acoustique du cabinet Hann Tucker Associates ont été impliqués très en amont du projet, et ils ont invité Trelleborg à les rejoindre pour formuler une stratégie. Les deux partenaires ont collaboré à de nombreuses reprises pour concevoir et livrer des appuis en caoutchouc sur mesure installés sous les bâtiments et à l’intérieur pour les isoler des problèmes de ce type. Paul Fairhurst n’avait jamais travaillé avec Trelleborg auparavant mais il fait remarquer qu’« il existe très peu d’entreprises au monde pouvant satisfaire ce type de besoins ».

Park House repose sur 363 appuis en caoutchouc de 500 x 500 mm de côté et 140 mm de haut. Ceux-ci sont installés au deuxième sous-sol, sous les deux noyaux centraux de la construction – des tours complexes en ciment renforcé d’acier qui forment l’ossature centrale du bâtiment.

4 T·TIME 1·2011

AVANT-GARDE [PARK HOUSE]
Il existe très peu d’entreprises au monde pouvant satisfaire ce type de besoins.
Paul Fairhurst, Mace
Ils supportent une charge verticale de 28 000 tonnes. Ailleurs, on installe trois autres types d’appuis, conçus et testés chacun individuellement. Ashley Haines, l’ingénieur Trelleborg responsable du projet, l’a décrit comme « la mission de loin la plus difficile entreprise en 20 ans, impliquant des milliers de calculs. De plus, sur un plan pratique, il est essentiel que les appuis soient installés correctement. Chacun d’entre eux doit être individuellement marqué et identifié pour qu’il n’y ait aucune erreur sur un chantier aussi animé. » Le plus haut niveau d’isolation du bruit et des vibrations est nécessaire au troisième étage, où se trouvent les appartements de luxe. À cette hauteur, les colonnes d’acier reposent sur des appuis conçus selon un cahier des charges très précis et intégrés dans 44 montages modulaires en acier, dont certains pèsent plus de deux tonnes. Il y a des montages d’amortissement aux niveaux inférieurs pour isoler les tours et plusieurs centaines d’appuis plus petits, de 110 mm de diamètre, installés au deuxième étage pour assurer que le revêtement extérieur ne transmette les vibrations du contrebas. Trelleborg apporte au projet son expérience auprès des ingénieurs spécialisés en structures et des conseillers en acoustique. « Notre force réside dans la capacité de fournir des appuis compacts et d’encombrement optimal, d’assurer la complète responsabilité de leur conception et de proposer des solutions innovantes, souligne Ashley Haines. En fait, pour l’une de nos interventions les plus complexes à Park House, nous avons mis au point une solution de pointe basée sur la technologie du vérin plat pour installer les appuis qui maîtriseront les forces horizontales. »

LES APPUIS TRELLEBORG
À l’usine de Trelleborg Engineered Systems à Ridderkerk, aux Pays-Bas, Trelleborg conçoit et fabrique des produits sur mesure en caoutchouc pour isoler, amortir et protéger dans des environnements très exigeants. Outre l’isolation d’immeubles, ils sont utilisés pour les ponts, les tunnels et les ports ainsi que dans l’industrie pétrolière et gazière. Les appuis antivibration sont conçus individuellement à partir de bandes de caoutchouc associées à des plaques d’acier de renfort. Le mélange de caoutchouc, le nombre de plaques et la distance entre elles sont calculés avec précision pour remplir un cahier des charges spécifique. Pour plus de détails : ruud.bokhout@trelleborg.com

Park House, le plus grand complexe bâti sur Oxford Street à Londres depuis 40 ans, couvrira un quartier entier de Mayfair.

Cette technologie développée par le groupe Freyssinet est utilisée à Park House pour installer les appuis qui agissent horizontalement dans le périmètre des deux noyaux. Lorsque le béton est injecté sous pression à l’intérieur du vérin, sa capsule en acier se dilate et comprime les appuis. Une fois le béton sec, ceux-ci sont définitivement comprimés et capables de résister aux forces latérales. Le projet de Park House a connu un retard de deux ans à cause de la récession. « Mais aujourd’hui, conclut Paul Fairhurst, les travaux avancent bien et on finira dans les délais, fin 2012. » Les acheteurs qui envisagent d’occuper les appartements peuvent commencer à choisir les rideaux.

T·TIME 1·2011 5

DOSSIER [SCUBAPRO]

LE GOÛT DE

L’AVENTUR
Les plongeurs exigent que leur matériel soit sûr et fiable. Trelleborg assure ces deux critères, plus un petit extra : des flexibles en caoutchouc à la vanille.

L
LES FLEXIBLES DE PLONGÉE SOUS-MARINE TRELLEBORG
Les flexibles ont une construction en trois couches : un tube intérieur au goût de vanille, une couche renforcée en textile et un revêtement extérieur. Il faut environ une longueur de 1,5 m pour chaque détendeur. Les flexibles, sans phtalates, répondent aux exigences de l’agence américaine FDA et dépassent la norme ISO EN 250 pour les systèmes respiratoires. Ils sont microperforés pour éviter la formation de bulles. Trelleborg est le plus grand fabricant de flexibles en caoutchouc d’Europe pour matériel de plongée sous-marine et la seule entreprise de l’industrie à y assumer une présence continue. Pour plus de détails : luca.colombo@trelleborg.com

PAR DAVID WILES PHOTOS : SCUBAPRO ET ISTOCKPHOTO

e monde sous-marin offre une apesanteur, un sens de l’aventure et un potentiel d’exploration inégalables sur la terre ferme. Mais comme il n’est pas l’environnement naturel de l’homme, il faut se munir d’un matériel considérable avant de se glisser sous les vagues. La fiabilité de l’équipement respiratoire en particulier est de la plus haute importance pour ceux qui veulent explorer les profondeurs de l’océan.

Depuis près de 50 ans, Scubapro propose aux plongeurs du matériel de plongée de top niveau. L’un de ses principaux produits est le détendeur, un mécanisme qui apporte l’air au plongeur depuis la bouteille via un flexible d’un mètre de long. Ce flexible doit pouvoir résister à l’eau de mer, à la lumière UV, aux chocs à bord des bateaux ainsi qu’aux diverses conditions de plongée, tant dans les eaux tropicales de la Grande barrière de corail en Australie que dans la froideur du nord de l’Atlantique.

Certains fabricants ont adopté la solution des flexibles à base de PVC, mais ceux-ci manquent de souplesse et ne supportent pas l’éventail de températures de toutes les zones de plongée. Le caoutchouc s’est avéré être le matériau idéal, mais il a le désavantage d’avoir un goût désagréable qui peut être capté par l’air en chemin. Pour remédier à cela, il y a 20 ans environ, Scubapro a collaboré étroitement avec Trelleborg et a trouvé la solution astucieuse de parfumer le caoutchouc à la vanille. « Nous sommes le numéro 1 des détendeurs et nous devons avoir les meilleurs composants pour nos produits », souligne Alberto Belloni, DG de l’usine de fabrication Scubapro à Casarza Ligure, près de Gênes, en Italie.

Et d’expliquer que les caractéristiques les plus importantes des détendeurs sont la fiabilité et les performances. « En ce qui concerne les flexibles, il est essentiel qu’ils conservent la même géométrie à

6 T·TIME 1·2011

URE
l’intérieur pour offrir un débit d’air exact. Ils doivent aussi conserver leur souplesse à toutes températures. Il s’agit d’obtenir un compromis entre dureté, souplesse et longévité du matériau. Celui de Trelleborg en est un excellent. »

100 ans de combinaisons
La marque Viking de Trelleborg est un leader mondial en matière de combinaisons professionnelles de plongée. Le Groupe est également un acteur majeur dans le segment des combinaisons de protection sous la marque Trellchem. Mais saviez-vous que, derrière ce produit, se cache une histoire centenaire ? Trelleborg a démarré une production d’imperméables en 1910 dans la ville suédoise éponyme. Compte tenu de sa proximité par rapport au port, il était tout naturel que Trelleborg commence à fabriquer des combinaisons de plongée et des vêtements de protection contre les éclaboussures pour l’industrie maritime. La plus ancienne photo connue d’une combinaison de plongée Trelleborg a été prise en 1914, époque à laquelle celles-ci devaient être adaptées aux nombreuses marques de casques à hublot. Les combinaisons étanches Viking d’aujourd’hui sont une référence en matière de longévité, protection et compatibilité parmi les plongeurs dans tous les domaines de cette activité. Les produits Viking comprennent une gamme complète d’accessoires, des cagoules, manchons et gants aux valves spéciales et sacs de plongée.

Déjà utilisée dans les industries d’alimentation et pharmaceutiques, la vanilline naturelle est ajoutée au caoutchouc du tube intérieur pour donner au flexible un agréable parfum. « Elle élimine complètement le goût du caoutchouc, fait remarquer Luca Colombo, responsable commercial flexibles industriels en Italie. En outre, on ne se sert pas de phtalates, ces esters d’acide phtalique intégrés dans les produits en plastique pour améliorer la souplesse. Les plongeurs n’ont donc pas à supporter le goût du caoutchouc ou respirer des matériaux dangereux. » Alors pourquoi avoir choisi la vanille plutôt que la fraise ou le chocolat ? « Il s’agissait d’une question de marketing plutôt que d’un problème technique. L’arôme fraise était populaire chez les femmes mais moins chez les hommes. La vanille était plus neutre et elle s’assortit mieux à la couleur des flexibles Scubapro, dont certains sont jaunes. »

Ces flexibles ont été mis au point à l’usine Trelleborg de ClermontFerrand dans le centre de la France, plus grande usine de flexibles industriels du Groupe. Les deux partenaires ne cessent de faire évoluer leurs produits : le caoutchouc d’aujourd’hui, par exemple, est 0,5 mm plus mince qu’il y a deux décennies ; cela a amélioré la souplesse du flexible et Scubapro a pu réduire le poids total de son équipement. « Nous travaillons en permanence avec le client pour trouver de nouvelles solutions. Pour développer ce produit depuis plus de 20 ans, nous sommes arrivés aujourd’hui près de son meilleur niveau. »

SCUBAPRO EN BREF
Scubapro est l’un des principaux fabricants mondiaux de détendeurs de plongée et compensateurs de flottabilité ainsi que de palmes, masques et tubas. L’entreprise a été fondée en 1963 aux États-Unis par Gustav dalla valle et Dick Bonin. En 1997, Scubapro a fusionné avec le fabricant suisse d’ordinateurs de plongée Uwatec et a intégré Johnson Outdoors. L’entreprise Scubapro Uwatec emploie aujourd’hui plus de 400 personnes, dont plus de la moitié sont des plongeurs, sur 17 sites dans 13 pays.

T·TIME 1·2011 7

POINT CHAUD [TIVOLI]

C’est le berceau de la Renaissance et ses richesses historiques sont inégalées. Empire romain, Michel-Ange et la Chapelle Sixtine, Léonard de Vinci, La Joconde, La Cène… C’est l’Italie.
PAR WENDY SACK PHOTOS : ISTOCKPHOTO ET TRELLEBORG

I

HISTOIRE, ART E
maginez tous ces chefsd’œuvre de l’architecture qui font partie de l’histoire de l’humanité : le Colisée, le Panthéon, la basilique SaintPierre et la tour de Pise. N’oublions pas le vin, les pizzas, les pâtes, la haute couture. Mais saviez-vous que l’Italie est aussi la patrie de nombreuses inventions ? Le thermomètre, le cornet de glace, le piano, l’eau de Cologne, la machine à écrire, etc.. Pour ce voyage, concentrons-nous sur un joyau ancien, Tivoli, une excursion d’un jour à partir de Rome, dans la région du Latium, sur la rivière Aniene. Si vous avez la chance de la visiter, vous trouverez sans doute que Tivoli est aussi divine qu’on la décrit souvent. Si vous y allez, voici les endroits à ne pas manquer. d’Este à l’époque de la Renaissance. Refuge des princes et amateurs de sciences humaines, la Villa d’Este évoque des scènes d’amour historiques et incroyables.

La Villa d’Este Si vous cherchez le site romantique italien idéal, vous le trouverez ici. Considérée comme un musée vivant mystérieux et magique, la Villa d’Este a presque cinq siècles. C’est un jardin de fontaines et de bassins commandé par le cardinal Hippolyte

Remonter le temps Créée au 2e siècle par l’empereur romain Hadrien pour sa résidence d’été, la Villa Hadrienne, est un complexe archéologique qui abrite, dit-on, les plus beaux éléments de l’architecture romaine. C’était le palais impérial et il comprenait des reproductions grandeur nature des bâtiments grecs et égyptiens favo-

UNE TERRE HISTORIQUE
Lorsqu’il est entré chez Trelleborg en 2005, Marco D’Angelo, directeur industriel de Trelleborg Wheel Systems, s’est installé à Tivoli. Qu’est-ce que vous aimez le plus à Tivoli ? « C’est une jolie petite ville qui offre tout ce dont on a besoin, à proximité d’une ville réellement extraordinaire, Rome. On y trouve beaucoup de choses étonnantes qu’on ne voit nulle part ailleurs. » Avez-vous dû vous habituer à quelque chose de particulier ? « Tivoli a toutes les caractéristiques d’une petite ville italienne : tout le monde sait tout sur tout le monde. Vous n’avez donc pas vraiment de vie privée, ce qui peut présenter des avantages et des inconvénients. » Que faire lorsqu’on vient à Tivoli pour la première fois ? « La plupart de ceux qui viennent n’y passent qu’une seule journée. Ils visitent le palais d’Hadrien et les jardins de la Villa d’Este. Je suggère de rester deux à trois jours, car la ville offre beaucoup d’autres choses qui méritent plus de temps. » Comment se place Tivoli par rapport aux autres villes italiennes ? « Il y a plus de monuments et de sites historiques comparé à une ville moyenne. En fait, Tivoli est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. »

8 T·TIME 1·2011

T ET CUISINE
ris d’Hadrien ainsi que des théâtres, statues et un vaste réseau de tunnels souterrains.

Flaner dans Pomata Du nom d’une déesse romaine, Pomata est une petite rue dans laquelle de nombreux aristocrates romains batirent leur demeure. Elle offre une vue extraordinaire et fût l’un des lieux favoris des artistes anglais et allemands de passage au 19e siècle. Promenez-vous et découvrez les ruines d’anciens aqueducs, les villages patriciens, les pâturages – et éventuellement les moutons.

Cadre inégalé Si vous voyagez au printemps, arrêtez-vous au Loft sur la place principale de Tivoli pour un verre avant le dîner. Détendez-vous au célèbre Ristorante Sibilla. Construit en 1730, il se situe à côté du temple de la Vesta et celui de la Sibylle. Il dispose d’une terrasse avec vue spectaculaire sur la rivière Aniene et ses chutes d’eau. Prenez un verre de vin et guettez les célébrités. Et quoi que vous rapportiez de votre escapade en Italie, rappelezvous toujours : ars longa, vita brevis (l’art est éternel, la vie est brève).

TRELLEBORG À TIVOLI
L’usine Trelleborg de Tivoli remonte au début du 20e siècle. L’entreprise italienne du caoutchouc IAC en était propriétaire jusqu’en 1939, puis le groupe Pirelli l’a rachetée. En 1978, Pirelli y a lancé sa production de pneus radiaux pour l’industrie agricole. Trelleborg a acquis l’activité en 1999. Depuis lors, Trelleborg a beaucoup investi pour accroître la capacité de production. Les bâtiments et principaux systèmes ont été rénovés pour améliorer la sécurité, la protection de l’environnement et la gestion des risques. Tivoli abrite le siège de Trelleborg Wheel Systems, le service export et le service central de R&D. Sur un site industriel qui couvre plus de 22 hectares, Trelleborg produit des pneus agricoles et forestiers de qualité supérieure et emploie environ 600 salariés. Pour plus de détails : marco.dangelo@trelleborg.com

T·TIME 1·2011 9

UPDATE [CO-BRANDING]
Nous avons choisi Trelleborg pour son expertise dans le domaine agricole.
Pierre Lahutte de New Holland

DU NOUVEAU SUR LE MARCHÉ DES TRACTEU
Une campagne marketing commune à New Holland Agriculture et Trelleborg Wheel Systems vise à attirer l’attention de leurs clients et distributeurs sur un tracteur primé. Et sur ses pneus.
PAR ALEXANDER FARNSWORTH PHOTOS : NEW HOLLAND ET TRELLEBORG

Lorenzo Ciferri et Pierre Lahutte.

E

n 2010, une campagne de marketing commune à New Holland Agriculture et Trelleborg Wheel Systems a créé un buzz

PNEUS POUR APPLICATIONS EXIGEANTES
Trelleborg Wheel Systems est un fournisseur leader mondial de pneus et systèmes complets de roues pour machines agricoles et forestières, chariots élévateurs et autres équipements de manutention. L’unité agriculture est spécialisée dans les pneus et systèmes de roues pour tracteurs et autres véhicules utilisés dans l’agriculture et la sylviculture. Elle est l’un des leaders dans le segment pneus extra larges. Pour plus de détails : lorenzo.ciferri@trelleborg.com

autour des deux marques. Celleci touchait l’édition spéciale Blue Power de New Holland, la version bleu Maserati des tracteurs T7070 AutoCommand et T7060 PowerCommand. Blue Power a été lancée pour honorer ces références lauréates des « Tractor of the Year » 2010 et « Golden Tractor Design Award », récompenses prestigieuses déjà remportées en 2008. Les deux modèles sont équipés des tout derniers pneus TM700, TM800 et TM900 Trelleborg – pneus Super Single super-larges. Ceux-ci garantissent des performances exceptionnelles à grande vitesse, assurent une traction supérieure et répondent aux exigences de charges croissantes avec un minimum de compactage du sol. Dans la campagne commune et internationale des deux entreprises, le tracteur bleu Maserati avec ses pneus brillants est stationné devant le musée du Louvre à Paris : « Avec

New Holland et Trelleborg, on peut aller n’importe où ». Ce slogan témoigne de la polyvalence du tracteur et de ses pneus. L’agriculture entre aux Beaux Arts. « Nous voulions nous démarquer de la publicité traditionnelle basée sur les performances des produits et privilégier un aspect élégant et novateur », explique Pierre Lahutte, directeur marketing chez New Holland Agriculture. Il ajoute que la campagne Blue Power interpelle quelque 3 500 mordus sur Facebook. « On voulait montrer que New Holland et Trelleborg pouvaient faire quelque chose de cool. »

En 2010, des clients du Benelux, des États-Unis, d’Allemagne, d’Autriche, de Suède, du Japon, de Corée du Sud, du Brésil et d’Afrique du Sud ont commandé 350 de ces tracteurs de luxe. Ceux-ci sont équipés des dernières nouveautés en termes

10 T·TIME 1·2011

rg d Trellebo Holland an With New

anywhere. u you can go

EURS
Le tracteur Blue e tracteur Blu acte Blue eur Power T7070 de Pow T7 Po Power T7070 de T707 New Holland est New Hol d est e Holland llan ll équipé de pneus équipé équipé de pneus Trelleborg. Trelleborg.

d’ergonomie, maniabilité et confort omie, o pour une agriculture plus facile et e plus productive. Les sièges en cuir ductive. d sont en o option. Selon Pierre Lahutte, le partenariat entre New H ll d A i l N Holland Agriculture et Trelleborg était naturel. « Nos deux marques sont relativement jeunes, issues de la fusion d’entreprises plus grandes, notre objectif est donc commun en termes d’image de marque. Nous voulons tous les deux défier les leaders du marché avec un produit meilleur de sa catégorie. Nous avons voulu attirer l’attention

de nos clients et distributeurs d os clients et distrib teur lients distributeurs ent n ibu bute avec un message affectif. Et Trelleborg a vraiment le chic pour être original, dynamique et inédit dans sa publicité. » Selon L Ciferri, di S l Lorenzo Cif i directeur marketing de Trelleborg Agricultural and Forestry Tires, grâce au partenariat, les deux entreprises ont partagé les coûts publicitaires, Trelleborg se chargeant de la partie créatrice de la campagne. « Dans le cadre de cet accord, nous avons obtenu l’exclusivité de toute la gamme de tracteurs Blue Power. Cependant, pour

nous, la vraie valeur, c’est d’être assonous, la vraie valeur, c’est us s rai aleur, ie l u cié à un leader mondial spécialiste leader d de l’agriculture. Par ailleurs, notre marque est agréée par l’ ili i l’utilisation éé officielle d’une Maserati et d’une Alfa Romeo qui apparaissent sur la pub. »

NEW HOLLAND EN BREF
New Holland est un leader mondial en équipements agricoles et de construction. New Holland Agriculture commercialise et entretient une gamme novatrice et diversifiée de machines agricoles, dont une ligne complète de tracteurs ainsi que des équipements pour le foin, fourrage, les récoltes, la production agricole et le matériel de manutention. New Holland a été fondée en 1895 à New Holland, Pennsylvanie, et fait aujourd’hui partie du groupe Fiat Industrial.

Un autre aspect précieux pour Trelleborg Wheel Systems est sa mise en valeur en Amérique du Nord par le biais du co-branding avec New Holland. Ceci lui a permis d’augmenter sa pénétration du marché en tandem avec une marque bien établie, estime Lorenzo Ciferri. Et New Holland a été gagnante sous d’autres aspects aussi. « Nous avons sélectionné Trelleborg pour son expertise dans le secteur de l’agriculture et sa capacité à offrir une assistance technique extrêmement professionnelle », conclut Pierre Lahutte.

T·TIME 1·2011 11

INNOVATION [OFFSHORE]

EN EAUX PROFOND
La demande mondiale d’extraction d’hydrocarbures en eaux plus périlleuses signifie que les sous-traitants et exploitants sont confrontés à des défis de plus en plus difficiles.
PAR DONNA GUINIVAN ILLUSTRATION : TUE BEIJER

B

ien que nous espérions tous que les énergies renouvelables et les carburants alternatifs auront un important impact sur la réduction de notre consommation de carburants fossiles, les hydrocarbures demeurent et continueront d’être la principale source d’énergie dans un futur prévisible. À l’heure actuelle, plus de 90 % de l’énergie mondiale provient de sources non renouvelables, 60 % de nos besoins sont satisfaits par le

pétrole ou le gaz naturel. Selon le département américain de l’Énergie, en 2030, la consommation mondiale d’énergie mise sur le marché dépassera de 44 % son niveau de 2006. La demande de pétrole s’élève actuellement à environ 85 millions de barils par jour. La croissance étant stimulée par les économies émergentes, l’Agence Internationale de l’Énergie prévoit que la demande atteindra 105 millions de barils par jour en 2030. Comme les champs s’épuisent, ceci incite inévitablement à l’exploration et à l’extraction dans

des zones plus difficiles et exigeantes, telles que les eaux profondes. Trelleborg propose des solutions visant à améliorer l’exploration et l’efficacité d’extraction, et plus important encore, à rendre ces opérations plus sûres. Ses produits sont utilisés dans l’industrie pétrolière et gazière pour isoler, amortir et protéger dans les environnements les plus difficiles, sous-marins y compris. Ses solutions fonctionnent avec succès tout en étant constamment exposées à l’eau salée, sujets à des forts courants de marée et sous des pressions énormes.

PROTECTION CONTRE LE PLIAGE Des raidisseurs de cintrage élastomériques, Linksyn, préviennent les dommages dus à la fatigue sur les câbles ombilicaux de contrôle-commande. Ils associent protection contre le pliage et flottabilité pour maintenir le câble ombilical à la verticale et éviter tout enchevêtrement possible avec le ROV au cours de l’opération.

MODULES FLOTTANTS EN MOUSSE SYNTACTIQUE De nombreux produits Trelleborg se trouvent sur un véhicule télécommandé (ROV) : unités de flottabilité pour le véhicule principal et les outils, protection contre le pliage du câble ombilical et joints d’étanchéité pour propulseurs, pompes et bras manipulateurs, et outils.

FLOTTEURS DE STABILISATION Un système de flottabilité et de serrage, relié en permanence aux pipelines sous-marins, permet de contrôler les effets négatifs de la dilatation des conduites en cours d’opération.

12 T·TIME 1·2011

EDGE [BIG DOG]

NDES
SUPPRESSION VIV Les systèmes de suppression des Vibrations Induites par Vortex (VIV) réduisent les vibrations provoquées par les courants sous-marins et pouvant endommager les risers.

RAIDISSEURS ANTI-CINTRAGE Les colonnes montantes et les ombilicaux des sites dynamiques sont protégés par des raidisseurs anti-cintrage là où les mouvements induits par courants et vagues pourraient provoquer une défaillance prématurée.

SUPPORTS COMPOSITES Les supports Orkot sont utilisés dans des applications pour arbres d’hélices, gouvernails et panneau d’écoutille ainsi que sur les machines du pont.

FLOTTABILITÉ DES TOURS RISERS Fournis à des sites spécifiques ou le long du riser, les modules de flottabilité supportent les charges de compression hydrostatiques et uniaxiales, courbes de température et toutes les exigences, de l’installation au démantèlement.

SUPPORT PAR FLOTTAISON SOUS-MARINE Fournissant un soutien aux câbles ombilicaux et risers, les supports par flottaison sont come posés d’une structure flottante, d’une ancre de fond marin et d’un système d’amarrage.

STRUCTURES SOUS-MARINES De nombreuses solutions d’étanchéité, d’isolation et de protection anti-cintrage et antichoc sont fournies pour les abris de chantier, pipelines sous-marins, bretelles, têtes de puits, distributeurs et bobines.

SOLUTIONS D’ÉTANCHÉITÉ ET SUPPORTS FLOTTABILITÉ ET PROTECTION DE CÂBLES
Trelleborg fournit des produits de manutention et de protection des câbles avec toute une gamme de solutions de flottabilité pour forage, pipelines sous-marins, risers et équipement sous-marin, tous fournis à partir de différents sites de par le monde. Pour plus de détails : phil.walsh@trelleborg.com Développeur et fabricant leader de solutions d’étanchéité offshore, Trelleborg fournit des joints et supports optimaux pour la plupart des applications. Ses matériaux spécialisés offrent des performances éprouvées pour tout, des moteurs pour fond de puits de forage aux systèmes de tensionnement des plates-formes pétrolières, vannes sous-marines et équipement de séparation des raffineries. Pour plus de détails : bill.allan@trelleborg.com

TUYAUX PÉTROLIERS & MARINS
Trelleborg est le principal fournisseur de tuyaux gros diamètre pour le transfert de pétrole brut, gaz liquéfié et autres substances chimiques sur des terminaux pétroliers offshore. Trelleborg propose également Trelline, une gamme complète de tuyaux pour lignes de déchargement de pétrole, jumpers, risers et lignes de production, ainsi que des tuyaux remplis de pétrole pour la protection de câbles en eaux profondes. Pour plus de détails : xavier-alexandre.delineau@trelleborg.com

T·TIME 1·2011 13

TECHNOLOGIE [RÉDUCTION DU BRUIT]

LE SILENCE EST D’OR
Les amortisseurs de résonance, ou amortisseurs dynamiques, sont une contre-mesure aux gémissements et grincements basses fréquences souvent associés aux pièces mobiles. Leur rôle est d’absorber l’énergie des sources de vibrations que sont les moteurs, freins ou boîtes de vitesses.
PAR ALEXANDER FARNSWORTH PHOTOS : ISTOCKPHOTO ET TRELLEBORG

Le bruit n’est plus acceptable dans les voitures, estime Pontus Petersson, chef produit amortisseurs de résonance chez Trelleborg. Les automobilistes veulent pouvoir parler au téléphone sans avoir à hurler. » À Forsheda, en Suède, l’usine Trelleborg où il travaille fabrique des amortisseurs pour l’industrie automobile depuis 1978. Les voitures sont généralement conçues et construites en plusieurs étapes, ou par « secteurs » selon le jargon industriel. Un modèle de pré-série est produit environ six mois avant le

lancement. À ce stade, il est testé et c’est à ce moment-là que les problèmes de vibration apparaissent. « Nous sommes un peu les sapeurs-pompiers de l’industrie automobile, affirme Pontus Petersson. On nous appelle toujours au dernier moment quand survient un problème urgent tel qu’une vibration inattendue dans une boîte de vitesses, groupe motopropulseur, transmission, essieu arrière, châssis, système de freinage ou d’échappement. Le marché des amortisseurs de résonance est en plein essor car il y a bien d’autres problèmes de résonances

à résoudre dans une voiture. » Les amortisseurs de résonance Trelleborg sont toujours conçus sur mesure pour chaque modèle de voiture. L’une des principales difficultés, poursuit Pontus Petersson, consiste à trouver de la place dans les moteurs et transmissions d’aujourd’hui, qui sont déjà très compacts. Une majorité des produits du Groupe sont en caoutchouc silicone qui, à la différence du caoutchouc ordinaire, présente une dépendance à la température bien plus stable. Habituellement, le client expose le

14 T-TIME 1-2011

Les automobilistes veulent pouvoir parler au téléphone sans avoir à hurler.
Pontus Petersson de Trelleborg

AMORTISSEURS DE RÉSONANCE
problème à Trelleborg sous forme de fréquences sonores (en Hz), niveau d’accélération et masse de la pièce qui vibre. Trelleborg construit un amortisseur de résonance prototype à tester sur la voiture. « Si ça marche, le client s’enquiert du prix et des délais de livraison. » Il y a des amortisseurs de résonance de toutes formes et tailles : de 100 g pour un système de frein à disque à 6 kg pour un système d’amortissement pour 4x4. Il ne faut habituellement que quelques semaines du premier contact à la livraison en série de l’article fabriqué sur mesure. L’usine Trelleborg de Forsheda se caractérise par une production flexible. Ses contrats peuvent varier de trois millions à 1 200 unités pour une application spécifique sur différentes chaînes de production. « C’est parfois très urgent, indique Pontus Petersson. On a eu un cas où l’on a fabriqué 50 prototypes pour finalement trouver la conception finale à 04h00 du matin. On l’a expédiée par FedEx au constructeur automobile afin qu’il puisse l’intégrer avant la présentation à la presse. »
C’est une erreur courante de croire que les amortisseurs de résonance, ou amortisseurs dynamiques, sont seulement en caoutchouc. Trelleborg en fabrique trois types et, bien qu’ils intègrent des pièces en caoutchouc, ils comportent surtout de l’acier. Ils sont vendus sous la marque de fabrique Reqill, et comprennent Reqill (pour supports moteurs et faux-châssis), Inverted Reqill (pour freins) et Reqill Universal (pour applications intérieures telles que sièges et volants de direction). Pour plus de détails : pontus.petersson@trelleborg.com

T-TIME 1-2011 15

ÉTUDE DE CAS [MAERSK]

Magnib eraese uis ni Magnibh eraese duis nis Magnibh eraese duis nis ese i enib etu enibh etummy nibh exeriibh enibh etummy nibh exerietummy ib exeriur molortisit ao per s ure molortisit laorperos ure molortisit laorperos d

REMPLACEME

ELASTOPIPE EN BREF
L’Elastopipe de Trelleborg offre une durée de vie minimum de 30 ans pour systèmes de types déluge et sprinkler. Grâce aux propriétés anticorrosion d’Elastopipe, la fréquence des essais du système peut être réduite en toute confiance tout en permettant une disponibilité 24h/24, 7j/7. Elastopipe est très résistant au feu de chalumeau (1 400°C pendant une heure), et sa légèreté, sa flexibilité et la facilité de sa découpe et de son raccordement garantissent une installation rapide et simple. Les systèmes de protection anti-incendie de types déluge et sprinkler Elastopipe offrent de très faibles coûts sur leur durée de vie totale. Pour plus de détails : jan-hugo.nilssen@trelleborg.com

INSTANTA
D
Elastopipe, le système anti-incendie anticorrosion de type déluge de Trelleborg, a remplacé le réseau de conduites en acier au carbone sur le navire FPSO Ngujima-Yin de Maersk.
PAR LOUISE WHEBLE PHOTOS : TRELLEBORG

LE NGUJIMA-YIN EN BREF
Le navire Ngujima-Yin de Maersk est opérationnel depuis 2008 sur le champ pétrolier Vincent de la compagnie Woodside, au large de l’Australie-Occidentale. Doté d’une capacité de production quotidienne de 120 000 barils de pétrole et de 2,8 millions de m³ de gaz, il est le plus grand FPSO en service dans les eaux australiennes et le plus grand de la flotte de Maersk.

LE SYSTÈME DE TYPE DÉLUGE
Un système de type déluge est un système de protection anti-incendie fixe qui utilise des sprinklers de type ouverts installés sur un réseau de conduites. Il est raccordé à une source d’alimentation en eau par une vanne déluge qui est ouverte par un système de détection installé dans la même zone que les sprinklers. Lorsque le système de détection est activé, l’eau est projetée par tous les gicleurs du système. Les systèmes de type déluge sont utilisés là où l’on a besoin rapidement de grandes quantités d’eau pour maîtriser un feu qui se développe vite.

eux ans après son installation, le dispositif en acier au carbone du navire FPSO (unité flottante de traitement, stockage et expédition) Ngujima-Yin, en activité sur le champ pétrolier Vincent au large de l’AustralieOccidentale, est rouillé. Ce système de type déluge, qui éteint le feu en pulvérisant de grandes quantités d’eau de mer, exigeait un entretien, un nettoyage et des essais constants. Son remplacement était nécessaire pour réduire les coûts à long terme liés à la protection contre l’incendie. « Trelleborg a réalisé l’étude, la conception, l’ingénierie, la fourniture et l’installation du nouveau dispositif, et a démonté l’ancien, explique Christian Eilersen,

directeur projets FPSO chez Maersk. Il était crucial que le fonctionnement du navire ne soit en aucun cas perturbé et que l’on accorde la priorité à la sécurité. Trelleborg a garanti une installation rapide, efficace et sûre. » La difficulté était de remplacer le dispositif anti-incendie sur les sept modules FPSO sans avoir d’incidence sur la sécurité du navire luimême. Le système a requis 1 687 m de tuyaux d’un diamètre de 25 à 200 mm et des raccordements et accessoires annexes. « Elastopipe étant un système de flexibles à base de caoutchouc synthétique, il est installé sans soudure ou d’autres travaux à chaud, tels que découpe à haute vitesse, qui pourraient mettre en péril la sécurité du navire, explique Hans-Leo Hals, responsable

16 T·TIME 1·2011

MENT

Magnibh eraese duis nis enibh etummy nibh exeriure molortisit laorperos do odolor si bla faccumsan ve

TANÉ
groupe produits Elastopipe chez Trelleborg. Nous avons installé un système de type déluge Elastopipe temporaire sur le premier module, éliminé les conduites en acier, puis mis en place le dispositif Elastopipe permanent avec flexibles et fixations, avant de transférer le système temporaire sur le module suivant. Cette méthode a assuré une protection anti-incendie complète tout au long du chantier. » En outre, la flexibilité et la légèreté d’Elastopipe ont permis une installation très rapide. Par rapport à un système rigide de conduites, il peut être configuré rapidement dans des espaces réduits. « Les deux premiers modules ont été achevés en un mois, à comparer aux 15 mois nécessaires estimés pour une installation comparable en cuivrenickel », conclut Hans-Leo Hals.

Trelleborg a garanti une installation rapide, efficace et sûre.
Christian Eilersen de Maersk

T·TIME 1·2011 17

PERSONNALITÉS & TENDANCES [GIORGIO RIZZONI]

La course
à la voiture de demain
Battre des records de vitesse n’est pas une activité ordinaire pour une université, sauf pour celle de l’Ohio, USA, qui grâce à cela produit des ingénieurs top niveau qui améliorent les voitures de demain.
PAR MARK CARDWELL PHOTOS : ERIC MULL ET BARRY HATHAWAY

U

ne chose est certaine, Giorgio Rizzoni adore faire de la recherche de pointe sur les systèmes de propulsion des véhicule de demain : moteurs, chaînes cinématiques électriques et hybridesélectriques, systèmes de batteries et piles à combustible. Mais ce qui emballe par-dessus tout ce scientifique italo-américain, c’est d’aider ses étudiants à repousser au maximum les limites de la technologie automobile actuelle afin de battre des records de vitesse sur terre des véhicules électriques. « Notre objectif, en tant qu’établissement d’enseignement, est de former les meilleurs ingénieurs », souligne ce professeur d’ingénierie et directeur du Center for Automotive Research (CAR) à l’université d’État de l’Ohio (OSU), à Columbus, et titulaire de la chaire Ford Motor Company en systèmes électromécaniques. « En plus du défi que cela représente, tenter de battre ces records

nous aide à remplir cette mission. » Peu après son arrivée à l’OSU en tant que professeur et chercheur en 1990, il devient secrétaire de l’écurie universitaire de monoplace électrique. Après avoir remporté trois titres inter-universités, celle-ci se fixe un objectif beaucoup plus haut : instaurer de nouveaux records de vitesse sur terre en véhicule électrique. « Ces records ne se battent pas tout seuls », explique Giorgio Rizzoni dans son

L’UNIVERSITÉ D’ÉTAT DE L’OHIO (OSU)
Meilleure université de l’Ohio et deuxième université des États-Unis en taille, l’OSU est surtout célèbre pour ses équipes sportives, les « Buckeyes ». Mais ce ne sont pas ses uniques atouts. Située au cœur de la capitale de l’État, Columbus, sur un immense campus abritant un aéroport, une ferme en activité et même une réserve naturelle, elle s’enorgueillit de posséder un hôpital ultra moderne, des stations de télévision et radio publiques, un supercalculateur et des centres de recherche de niveau international sur la communication par satellites, les études polaires et l’ingénierie automobile.

18 T·TIME 1·2011

Le lac salé de Bonneville est une plaine couverte de sel, située dans l’Utah, aux États-Unis. Il sert de piste de course et d’essai depuis 1914.

Plus le véhicule est léger, moins il consomme de carburant : c’est aussi simple que cela.
Giorgio Rizzoni, professeur à l’université d’État de l’Ohio

En août 2010, Giorgio Rizzoni et les étudiants de l’écurie Buckeye Bullet ont établi un nouveau record du monde de vitesse en véhicule électrique en atteignant 495 km/h.

bureau du département CAR, un bâtiment de 35 000 m² où il supervise le travail de 30 chercheurs à plein-temps qui mettent au point et testent une grande variété de pièces, essentiellement pour des constructeurs automobiles. « Il faut trouver des sponsors, concevoir et fabriquer le véhicule et se rendre souvent au lac salé de Bonneville. Le processus apprend aux étudiants à se fixer des objectifs et à organiser leur temps. Il les aide à comprendre chaque aspect de la production automobile : l’aérodynamisme, l’étude, les systèmes électroniques, les motorisations avancées, etc.. Ces projets extrêmes leur donnent également la possibilité d’apporter des idées innovantes à des produits existants, voire même de créer de nouvelles solutions. »

record du monde certifié par la FIA avec 495 km/h ; et, en 2009, les étudiants ont conçu un véhicule électrique à hydrogène qui a pulvérisé le record existant de 140 km/h en atteignant 488 km/h. L’écurie espère gagner encore en vitesse en 2012 grâce à une nouvelle voiture à batterie au lithium-ion, troisième génération de l’engin Buckeye Bullet.

Les résultats parlent d’eux-mêmes, ajoute-t-il : en 2004, l’équipe a établi le record américain du kilomètre lancé en véhicule électrique avec 507 km/h ; en 2010, elle a battu le

En plus des records dont peut se targuer l’OSU, Giorgio Rizzoni explique que les performances de l’écurie - en particulier, les connaissances acquises par ses étudiants pendant le développement - aident la plupart d’entre eux à décrocher des postes stratégiques chez les plus grands constructeurs automobiles mondiaux, qui travaillent tous d’arrache-pied pour concevoir et fabriquer des voitures capables de respecter des niveaux d’émissions et de consommation énergétique toujours plus strictes. « D’ici 2016, on verra essentiellement les mêmes voitures

T·TIME 1·2011 19

AU PRIVÉ
Nom : Giorgio Rizzoni Âge : 52 ans Profession : professeur d’ingénierie mécanique, aérospatiale, électrique et informatique, directeur du Center for Automotive Research à l’université d’État de l’Ohio, et titulaire de la chaire Ford Motor Company en systèmes électromécaniques Nationalité : double nationalité Américaine et Italienne Formation : Licence, Master et Doctorat en ingénierie électrique et informatique obtenus à l’université du Michigan ; membre de l’IEEE et de la Society of Automotive Engineers Centres d’intérêt : recherche sur la dynamique, la commande et le diagnostic des systèmes automobiles (notamment les véhicules hybrides et électriques), et les systèmes de stockage et de conversion d’énergie Scientifiques préférés : Alessandro Volta et Nikola Tesla

et technologies qu’aujourd’hui, mais la palette inclura plus de modèles de taille moyenne et compacte et moins de 4x4 et de camions. »

L’avenir de la « mobilité individuelle », ajoute-t-il, réside probablement dans les « citadines » de très petite taille qui apparaissent aujourd’hui dans les capitales européennes, notamment à Rome, en Italie. C’est dans cette ville qu’il est né et a grandi avant d’aller étudier l’ingénierie électrique à l’université du Michigan à l’âge de 18 ans. Plus tard, il rejoint le Vehicular Electronics Laboratory de l’établissement, à l’époque, un pionnier de l’étude des systèmes de commande électronique destinés aux moteurs à explosion. « D’après moi, les gens voudront acheter des véhicules plus spécialisés, par exemple, plus appropriés pour le trajet entre le travail et le domicile ou pour une utilisation en ville. Ce n’est pas le cas aujourd’hui : chaque véhicule est prévu pour transporter cinq personnes, le chien, les courses et parcourir 600 km. Les moteurs deviennent de plus en plus économes en carburant et de plus en plus petits. » « En Amérique du Nord, nous sommes encore très dépendants du carburant. Mais les constructeurs automobiles s’efforcent de développer des moteurs plus petits et plus économes. Ford, par exemple, diminue

considérablement sa production de moteurs 8 cylindres et se concentre plutôt sur des 6 et 4 cylindres. Le groupe investit énormément dans les turbocompresseurs, capables de suralimenter le moteur pendant de courtes périodes. Ces recherches incluent également le concept d’un véhicule hybride rechargeable qui associe l’apport énergétique du carburant à celui du réseau d’électricité ou d’une source alternative. » « On étudie tout autant l’utilisation d’autres combustibles, fossiles comme le méthane et le gaz naturel compris, ainsi que les biocarburants comme l’éthanol et l’électricité. Mon domaine d’expertise touche aux systèmes de commande, à savoir le contrôle et la gestion de tous ces circuits d’alimentation en énergie de manière à en tirer les meilleures performances. » « Outre le combustible et les batteries, le facteur n° 1 qui influence le

rendement énergétique est la masse. Plus le véhicule est léger, moins il consomme de carburant : c’est aussi simple que cela. On cherche donc à utiliser des matériaux légers, comme l’aluminium, le magnésium et le plastique, et on étudie leur application en remplacement de l’acier embouti. »

Il ajoute que la plus grande difficulté dans le développement de nouveaux procédés et matériaux pour l’industrie automobile est de répondre par la positive aux trois questions qui contrarient et hantent à la fois tous les ingénieurs : est-ce fabricable ? est-ce rentable ? est-ce résistant au choc ? « Ce n’est pas facile. Les scientifiques s’amusent même à appeler le matériau idéal de “l’unobtanium”. Mais ces trois critères sont bel et bien primordiaux. Celui qui réussira à créer un nouveau matériau capable de satisfaire ces trois critères sera un héros. »

LE SOUTIEN DU DÉVELOPPEMENT AUTOMOBILE
Trelleborg est à la pointe des nouveaux développements dans le domaine de l’industrie automobile et collabore étroitement avec de nombreuses universités et institutions de recherche. L’un de ses centres d’intérêt est la formulation de matériaux d’étanchéité pour applications de biocarburant évoluées et nouveaux systèmes de pile à combustible. La technologie polymère avancée du Groupe contribue à alléger les véhicules. Pour ce faire, il cherche à remplacer l’acier par des matériaux composites et des plastiques à l’aide d’innovations telles que les mécanismes en plastique pour pédales. Pour plus de détails : diane.whitworth@trelleborg.com

20 T·TIME 1·2011

L’INNOVATION SELON PERCY JOSEFSSON :
La R&D est indispensable à toutes les activités Vous devez croire en votre idée : maintenez une stratégie de tarification à long terme n’abandonnez jamais ne compliquez pas trop les choses Enthousiasme, engagement et persévérance sont les pierres angulaires de l’innovation

HOMMAGE À

UN ENTREPRENEUR
ercy Josefsson, qui vient de disparaître à 68 ans, incarnait l’esprit d’entreprise de Trelleborg. Pour saluer sa contribution au Groupe, le prix de l’innovation Trelleborg portera désormais son nom. Percy Josefsson a fondé Trelleborg Automotive Kalmar sous le nom de Rubore en 1988 et l’a dirigée pendant plus de 20 ans avant de décider de réduire sa charge de travail il y a quelques années. Il existe d’innombrables histoires sur la façon dont il a mis au point les plaques antibruit, ces petites plaques en métal et caoutchouc collées aux revêtements de freins (aujourd’hui, une voiture sur deux construites dans le monde en est équipée afin que le freinage soit plus silencieux). Tout a commencé au milieu des années 1980 dans sa cui-

P

L’un des premiers entrepreneurs du Groupe, Percy Josefsson, fondateur de Trelleborg Automotive Kalmar, est décédé à l’âge de 68 ans. Pour honorer sa mémoire, le prix de l’innovation de Trelleborg portera dorénavant son nom.
sine où il se livrait à des expériences sur diverses combinaisons de caoutchouc – au grand dam de sa femme, semble-t-il. Ses innovations l’ont amené à créer son entreprise. Pendant les 20 ans au cours desquels il est resté aux commandes, l’entreprise est passée d’un chiffre d’affaires de 0 à 800 millions de couronnes (88 millions d’euros), et de 2 à 230 salariés. Ses inventions ont été largement reconnues, ce qui explique pourquoi Trelleborg donne aujourd’hui son nom au prix qui récompense la meilleure innovation réalisée au cours de l’année au sein du Groupe. « J’ai rencontré Percy pendant mon programme de présentation, raconte le PDG Peter Nilsson. Pendant toutes mes années chez Trelleborg, j’ai apprécié son véritable

engagement dans tous les projets qu’il a menés et sa capacité à identifier de nouvelles solutions et à améliorer en permanence les produits. » De nature plutôt effacée, Percy Josefsson était néanmoins un leader de taille, veillant à ce que Trelleborg continue de progresser à Kalmar. En 2009, au milieu de la récession et alors que la situation était des plus critiques dans l’industrie automobile, la division a inauguré une nouvelle chaîne de production, cette fois pour des plaques d’amortissement qui absorbent les vibrations des moteurs diesels. Ceci aurait été impossible sans les efforts inlassables de Percy Josefsson. « Nous, les membres de la famille, sommes heureux et satisfaits, que Trelleborg ait choisi de préserver le message de mon père sur l’importance de l’innovation sous forme d’un prix prestigieux », estime Pierre Josefsson, fils de Percy, dont la situation de chef de développement chez Trelleborg Automotive à Kalmar fait partie de l’héritage qui est transmis. 

T·TIME 1·2011 21

NEWS [UPDATE]

NOUVELLE « APP » SMARTPHONE
Grâce à l’application Trelleborg Gateway récemment lancée pour iPhone et smartphones Android, on peut accéder aux informations produits et solutions ainsi qu’aux informations, options de contacts et fonctionnalités de géolocalisation lors de ses déplacements. « Cette application est l’une des nombreuses initiatives en cours pour renforcer nos canaux de communication internationaux, en orientant les clients vers les contacts Trelleborg appropriés », explique Stefan Svärdenborn, Group Brand & Marketing. La nouvelle application Trelleborg Gateway est disponible sur l’App Store d’Apple ainsi que sur Android Market.

EN MODE ACQUIS
Le groupe Trelleborg est en plein essor et a récemment renforcé ses activités en procédant à des acquisitions importantes. Trelleborg Sealing Solutions a conforté sa présence sur le marché nord-américain des joints de précision en rachetant Lutz Sales. Ce distributeur de joints de précision et de composants sur mesure en caoutchouc, est établi principalement sur le marché nord-américain. Son siège et son entrepôt sont près de Chicago, sa clientèle est vaste et bien établie. Lutz Sales est particulièrement bien placée dans l’alimentaire, le pharmaceutique et les boissons. « Lutz Sales affiche de solides performances et c’est une entreprise bien gérée », estime Claus Barsøe, président de Trelleborg Sealing Solutions. Trelleborg Engineered Systems a acquis PPL Polyurethane Products Ltd, société basée au Royaume-Uni qui conçoit,
fabrique et commercialise des solutions et produits à base de polyuréthanne. PPL est centrée sur les segments offshore, pétrole, gaz et infrastructures. Sa gamme inclut des raidisseurs de cintrage et produits de protection de câbles pour l’industrie offshore et des solutions d’amortissement pour des projets d’infrastructure, en particulier pour les voies ferrées. « L’entreprise montre une solide croissance et une rentabilité constante. Elle a conquis, en particulier, une position très intéressante dans les segments offshore, pétrole, gaz et infrastructure ces dernières années, note Lennart Johansson, président de Trelleborg Engineered Systems. L’acquisition complète notre gamme de produits et crée un potentiel de croissance future. » Trelleborg Wheel Systems a également pris le contrôle d’une entreprise britannique, Watts Tyre Group, acteur international dans les

L’union
Trelleborg et Freudenberg ont signé une lettre d’intention visant à créer une joint-venture à parts égales fabriquant des solutions antivibratoires pour véhicules légers et lourds. La coentreprise intègrera les activités solutions antivibratoires de Trelleborg Automotive et celles correspondantes Vibracoustic de Freudenberg. Le chiffre d’affaires annuel est estimé à environ 1,31 million d’euros. Quelque 8 100 collaborateurs sont concernés dans 17 pays. « Avec cette joint-venture, nous devenons un leader mondial et un partenaire solide pour nos clients. Nous créons une plate-forme de développement accéléré et de croissance future, estime Peter Nilsson, PDG du groupe Trelleborg. Nos clientèles se complètent très bien, et l’ample présence géographique de Trelleborg vient parfaire la gamme de produits plus large de Freudenberg. » La formation de la joint-venture devrait être finalisée en 2011.

fait la force

22 T·TIME 1·2011

NET VALUE [SDN]

UISITION
pneus industriels. Cette acquisition renforce la position de leader mondial de Trelleborg dans ce segment par une expansion géographique et une présence accrue sur le marché de la seconde monte. « Cette opération est une nouvelle étape de notre stratégie visant à renforcer continuellement notre position dans certains segments, explique Maurizio Vischi, président de Trelleborg Wheel Systems. Elle améliore notre position et génère des opportunités de croissance future. Elle crée également des synergies potentielles, principalement via l’utilisation accrue de notre usine performante et modernisée au Sri Lanka. » « La couverture géographique de Watts Tyre Group renforce et complète nos activités actuelles. Il est représenté dans 60 pays et est leader sur de nombreux marchés porteurs. L’acquisition crée de bonnes conditions d’expansion sur ce type de marché en Asie. » Pour faciliter son expansion sur le marché chinois des pneus spéciaux, principalement des pneus agricoles, Trelleborg Wheel Systems a également acquis une usine à Xingtai, dans l’est de la Chine.

Les victimes du SDN
Paniquez-vous lorsque vous n’avez pas accès à Internet ? Lorsque votre iPhone ou votre ordinateur portable ne répondent plus, avez-vous l’impression qu’on vient de vous enlever une partie de votre cerveau ? Si la réponse est oui, alors nous sommes heureux de vous informer que vous souffrez du Syndrome de Dépendance Numérique ou SDN. Il n’y a aucun remède, vous faites juste partie de ces inévitables statistiques de l’âge numérique. Constatant le nombre croissant de victimes du SDN un peu partout, T-Time a décidé de proposer, à partir de ce numéro, des suggestions de ressources et d’applications en ligne qui vous permettront de mieux supporter votre mal. En voici les premières : La vie est parfois trop sérieuse, surtout pour les ingénieurs, et même si la plupart du temps ce que nous faisons sur l’ordinateur est du vrai travail acharné, nous aimons bien nous détendre avec les célèbres enquêtes de Sherlock Ohms sur les affaires d’ingénierie les plus diaboliques du monde réel.

Il n’y a aucun remède, vous faites juste partie de ces inévitables statistiques de l’âge numérique.
pour les ingénieurs avec iPhones qui se servent d’ajustements et de tolérances conformes au système ISO 286. Conçue par Trelleborg, l’application est très facile à utiliser. Il suffit d’entrer le diamètre nominal nécessaire et de sélectionner les classes de tolérance pour l’alésage et l’arbre. L’application fournit alors la définition complète des ajustements ISO avec toutes les valeurs pertinentes. Voilà. C’est tout jusqu’à la prochaine fois. Si vous avez des suggestions de ressources en ligne ou applications à inclure dans cette chronique, merci de les envoyer à netvalu@trelleborg.com. Pour découvrir les enquêtes de Sherlock Ohms, consultez www.designnews. com/blog/Sherlock_Ohms. « ISO Fits & Tolerances » est gratuit, disponible en anglais et en allemand sur iTunes ou sur l’Apple App Store pour iPhone et iPod Touch. On le trouve facilement en cherchant « Trelleborg ISO Fits. »

La joint-venture réunira les activités solutions antivibratoires de Trelleborg Automotive et de Vibracoustic Freudenberg.

et la sécurité des investissements, des processus et des individus dans des environnements contraignants. Trelleborg Automotive est un leader mondial en matière de développement et de production de composants et systèmes à base de polymères employés pour réduire le bruit et les vibrations dans les voitures particulières, camionnettes et camions. Trelleborg Sealing Solutions est un fournisseur leader mondial de garnitures d’étanchéité de précision pour les marchés industriel, aéronautique et automobile. Trelleborg Wheel Systems est un fournisseur leader mondial de pneus et systèmes complets de roues pour machines agricoles et forestières, chariots élévateurs et autres véhicules de manutention.

Sherlock Ohms est le bébé du
magazine en ligne Design News. Le blog invite les ingénieurs du monde entier à lui soumettre des mystères réels de l’ingénierie. Les internautes peuvent les commenter librement. Parmi les cas suscitant le plus de commentaires, on trouve « L’affaire inexpliquée de la marche arrière sur une moto » et, notre préféré, « L’aventure des ordinateurs qui redémarrent ». Dans un autre registre, il existe une nouvelle application

Trelleborg est un groupe industriel mondial reposant sur les technologies polymères de pointe et un savoirfaire approfondi sur les applications. Il propose des solutions hautes performances d’étanchéité, d’amortissement et de protection pour les milieux industriels exigeants. Le Groupe réalise un chiffre d’affaires annuel de SEK 27 milliards et emploie 20 000 salariés dans 40 pays (31 décembre 2010). Le Groupe comprend quatre divisions : Trelleborg Engineered Systems est un fournisseur leader mondial de solutions portant sur l’étanchéité, la protection

T·TIME 1·2011 23 1·2011 ·201

Return to: StroedeRalton Box 842 SE-251 08 Helsingborg Sweden

Some call it future-proof.

We call it Trelleborg.
Managing tomorrow’s fuels. Biofuels are hard on fuel systems, engines and exhaust systems. Through comprehensive research and testing, Trelleborg has developed high-precision polymer seals with tougher properties, protecting both people and technology for safe and green driving.
Trelleborg is a global engineering group creating high-performance solutions that seal, damp and protect in demanding industrial environments, all over the world. Find out more about our world at www.trelleborg.com.

Solutions Securing Values™