N° et date de parution : 729 - 01/04/2008 Diffusion : 160211 Périodicité : Mensuel EXPANS1_729_120_45.pdf Site Web : http://www.

lexpansion.com

Page : 120 Taille : 100 %

Ce
d'

que vous allez gagner
Minimum
Ecole Salaire-de base embauche en 2008
à l'

à la

Salaires

Maximum

Salaire total avec trois ans ancienneté Minimum Maximum
d'

letop7 se détache
les sept

embauche:

polytechnique Ecole nationale des ponts et chaussées
(

37 000

43 000

48 500 47 000 45 000 45 000

51

000

ENPC

)

36 100
36 100

42 000 42 000 42 000
42 000

52 000

Parmi
et d'

écoles sur
lesquelles
il

Ecole nationale supérieure des mines de Paris Ecole centrale de Paris
(

50 500 49 000 48 000

ECP

)

faut

36 100
d'

miser pour commencer vite fort une carrière ingénieur arrive en tête avec une rémunération embauche comprise entre 37000 43000 euros talonnée
,

Ecole supérieure
Supélec
et

électricité
36 100
l' )

46 000
45 000 45 000

Ecole nationale supérieure de aéronautique de espace SupAéro-Toulouse
l' ( ( )

36 100

42 000 42 000
41
41

46 000 46 000
52 000 45 500

Polytechnique

à

l'

et

,

par les
,

Ponts et Chaussées
,

les Mines-Paris
,

Centrale-Paris SupAéro-Toulouse ENST Vient ensuite un groupe de trois
Supélec
, et l' .

oscillant entre 34000 41000 euros Derrière
et . le :

écoles Ensae ENSPM Ensta qui offrent un salaire de départ
( , )

,

,

niveau chute 25 écoles paient les novices entre 33 000 38000 euros puis fourchette descend zone peu peu dans des 31000 33 000 euros La tendance des prochaines années est hausse estime Michel Mudry délégué général de Confé rence des directeurs
et la , à la à « . à la , , la

Ecole nationale supérieure des télécommunications de Paris ENST 36 100 Ecole nationale de de statistique administration économique Ensae 34 000 Ecole nationale supérieure du pétrole des moteurs ENSPM 34 000 Ecole nationale supérieure de techniques avancées Ensta 34 000 Ecole spéciale des travaux publics du bâtiment de industrie ESTP 33 000 Ecole supérieure de physique de chimie industrielles ESPCI 33 000 Ecole centrale de Lille 33 000 Ecole nationale supérieure des arts métiers Ensam 33 000 Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne ENSM-Saint-Etienne 33 000
la et l' ( ) et ( ) ( ) , et l' ) ( et ( ) et ( ) ( )

000
000

46 000
44 500
43 000

41

000

44 000
48 000

38 000 38 000 38 000

47 000
43 500 43 000

46 000
45 000

38 000 38 000
38 000 38 000

42 500

45 000 45 000
45 000

44 000 44 000
42 000 42 500
41

Ecole nationale supérieure des télécommunications

de Bretagne ENST-Bretagne Ecole centrale de Lyon
( (

)

33 000 33 000
,

ECL

)

44 500
44 500

des écoles

françaises
d'

Michel Mudry

ingénieurs
,

en

raison de
la et

retraite des baby-boomeurs du besoin croissant des groupes international
» à l' .

(

de Bordeaux Enseir-Bordeaux Ecole nationale supérieure des mines de Nancy ENSM-Nancy Ecole nationale supérieure ingénieurs en mécanique microtechnique Ensimm Ecole nationale supérieure électricité mécanique de Nancy Ensem École supérieure ingénieurs en en électronique Esiee électrotechnique Télécom SudParis Université de technologie de Compiègne UTC Ecole nationale supérieure informatique de mathématiques appliquées de Grenoble Ensimag Ecole centrale de Nantes ex-Méca-Nantes
( ) ( ) d' et ( d' et ( ) d' et ( ( ) d' et ( ) )

informatique

Ecole nationale supérieure électrotechnique électroni ue informatique hydraulique de Toulouse ENSEEIHT Ecole supérieure de physique chimie électronique de Lyon CPE )-IPL Ecole nationale supérieure électrochimie électrométallurgie de Grenoble Enseeg Ecole nationale supérieure de chimie de Paris ENSCP Ecole nationale supérieure électronique
d' d' d' , et d' ( ) , , ( d' et ( ) ( ) d' , et

33 000 33 000

38 000 38 000 38 000
38 000

000

44 000
43 500
43 000

33 000
33 000

41 500

42 000

radiocommunications

33 000 33 000
)

38 000 38 000
38 000 38 000 38 000 38 000

41 500

43 000 43 000
43 000

42 000
41

33 000 33 000

000

41 500 41 41

42 500 42 500
42 500

)

33 000 33 000
33 000

000 500

38 000
38 000 38 000

42 000

42 500 42 000
41 500

33 000 33 000

41
41

000 000

1/3
Copyright (L'Expansion) Reproduction interdite sans autorisation
ENST BRETAGNE

N° et date de parution : 729 - 01/04/2008 Diffusion : 160211 Périodicité : Mensuel EXPANS1_729_120_45.pdf Site Web : http://www.lexpansion.com

Page : 121 Taille : 100 %

sortie
de Nancy( ENSG
) et

d'

une école
l'

d'

ingénieurs
d'

Minimum
Ecole nationale supérieure de géologie

Salaire de base embauche en 2008
à

Maximum

Salaire total avec trois ans ancienneté Minimum Maximum
41 000
41 41

33 000
)

38 000 38 000 38 000 38 000 38 000 35 500
35 500 35 500 35 500 35 500

000 000

et

Les Ponts Ensae
Il

,

Ecole nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques technologies Ensiacet
(

33 000 33 000

39 000

boosteurs de rémunérations
d' ,

AgroParisTech

40 000
40 000 39 000
42 000

41 000 41 000

de Lyon Insa-Lyon Ecole spéciale militaire
( ) (

Institut national des sciences appliquées
ESM-Saint-Cyr
(

33 000 33 000

Après
la

)

39 000
43 500
41

Ecole catholique arts métiers de Lyon Ecam )-IPL Ecole nationale supérieure ingénieurs de Caen ISMRA-Ensicaen Ecole nationale de statistique de analyse de information Ensai Ecole nationale supérieure des techniques industrielles des mines de Douai Ecole pour informatique les techniques avancees Epita Ecole nationale supérieure informatique pour industrie entreprise IIE Institut national des sciences appliquées de Rennes Insa-Rennes Institut national des sciences appliquées de Rouen Insa-Rouen Ecole des mines de Nantes
d' et d' ( ) la et l' l' ( ) et l' et ( ) d' l' et l' ( ) ( ) ( ) (

32 000 32 000 32 000
32 000 32 000 32 000 32 000 32 000 32 000

40 000
38 000
39 000 39 500

500

trois ans expérience professionnelle rémunération médiane maximale atteint 52000 euros pour les diplômés de Ecole nationale des ponts et chaussées
l' (

40 000 40 000 40 000 40 000 40 000 40 000
39 500

ENPC
et

et

)

de Ecole nationale de de statistique
l' la l'

administration
) ( ,

35 500 35 500 35 500
35 500 35 500 35 500 35 500

38 000
38 000

38 000 39 500 38 500 38 000
38 000 38 000

EM-Nantes

qui mieux payés sortie de école voient leur salaire progresser ensuite moins vite Trois autres écoles affichent une belle
la à , l' , .

Ensae devant les polytechniciens
économique
,

)

Ecole nationale supérieure ingénieurs électriciens de Grenoble Ensieg
d' ( )

32 000 32 000

39 500 39 000 39 000 39 000 39 000
39 000

Ecole centrale d' électronique
(

progression de salaire au bout de trois ans Ecole catholique
. L' d'

ECE

arts

et

métiers de
à d'

)

agronomie industries alimentaires Ensaia Ecole nationale supérieure électronique de radioélectricité de Grenoble Enserg Ecole nationale supérieure des techniques industrielles des mines Alès
d' et ( ) d' et ( ) et d'

Ecole nationale supérieure

32 000 32 000 32 000

35 500 35 500
35 500 35 500 35 500

37 000 38 500 38 000
39 000

Ecole supérieure des techniques de construction aéronautiques
et

Lyon-IPL permet ses diplômés empocher une rémunération trois ans de 43 500 euros quand leur salaire de départ est que de 32000 euros
à n' (

automobile

(

Estaca
d'

)

32 000
32 000

fourchette

Ecole supérieure ingénieurs de Marseille ESI-Marseille Ecole supérieure ingénieurs en génie électrique de Rouen
( ) d' (

39 000 39 000 39 000 39 000
39 000

Esigelec-Rouen EPF
d'

)

32 000 32 000 32 000

Même Institut rattrapage supérieur du numérique Isen Université de technologie de
basse
à d' . ) l' et

électronique

et

à

l'

(

)

école ingénieurs Hautes études ingénieurs
d' (

35 500 35 500
35 500 35 500 35 500

39 000 38 000 39 000 37 500 37 500
37 500

Belfort-Montbéliard
):

HEI

)

Institut catholique des arts
(

et

métiers

Icam-Lille Nantes Toulouse
, ,

)

32 000

de Strasbourg Insa-Strasbourg Institut national des sciences appliquées de Toulouse Insa-Toulouse Agro-Toulouse-Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse Institut national polytechnique de Grenoble
( ) ( ) (

Institut national des sciences appliquées

UTBM leurs sont payés en moyenne 42 000 euros au bout de trois ans contre
(

diplômés

,

32 000
32 000 32 000 32 000 32 000

39 000 39 000 38 500
38 000 38 000

euros en début de carrière
seulement31500
(

voir page suivante

.

)

35 500 35 500
35 500

INPG
Isep

)

38 000 37 000

Institut supérieur
( )

d'

électronique de Paris

2/3
Copyright (L'Expansion) Reproduction interdite sans autorisation
ENST BRETAGNE

N° et date de parution : 729 - 01/04/2008 Diffusion : 160211 Périodicité : Mensuel EXPANS1_729_120_45.pdf Site Web : http://www.lexpansion.com

Page : 122 Taille : 100 %

avis

Ce
d'

expert

à

la

(

suite

que vous allez gagner sortie une école ingénieurs
d' d' )

Minimum

Salaire de base embauche en 2008
8 l'

Maximum

Salaire total avec: trois ans ancienneté Minimum Maximum
d'

-mm
la «

de Conférence des grandes écoles

Pierre Aliphat président de commission formation
, la

Le BTP

et

très tendus
« S

secteurs
ur le ,

informatique sont des
l' » et

Ecole nationale supérieure de chimie de Mulhouse ENSCMU Ecole supérieure en électrotechnique ingééieurs en électronique Amiens Esiee-Amiens Ecole nationale supérieure de chimie de Lille ENSCL Ecole nationale supérieure de électronique de ses applications Ensea Ecole nationale supérieure des industries chimiques de Nancy Ensic-Nancy Ecole supérieure informatique de Paris
( ) d' et d' ( ) ( ) l' et ( ) ( ) d' (

32 000

35 500
35 500

36 500 36 500
37 000 37 000

38 000 38 000
37 000

32 000
32 000 32 000

35 500
35 500 35 500 35 500 35 500

37 000 37 000
37 000

32 000
32 000 32 000
31
31

37 000
37 000

Supinfo-Paris

)

Montpellier
SupAgro Institut supérieur électronique du numenque Isen Université de technologie de
d' ( ) (

36 500
41

36 500
42 000
42 000
41 500

500
500

34 500
34 500

000

marché du travail les ingénieurs sont rois Deux secteurs sont particulièrement
.

BelfortMontbéliard

UTBM

)

40 000 40 000
38 000 37 000

Université de technologie de Troyes
(

UTT

)

31 31

500 500

34 500 34 500 34 500 34 500 34 500 34 500

Ecole française
et d'

d'

informatique
d' (

électronique
(

Efrei

)

40 000 40 000 40 000
39 500

tendus:
le

l'

BTP Les entreprises déploient des trésors
.

informatique

et

Ecole nationale ingénieurs de Metz ENI-Metz
)

31 500 31 31

de créativité pour

ingénieurs les sollicitent un an avant fin de leurs études leur offrent des bourses études investissent les forums colloques organisés par les écoles ingénieurs convertissent de
capter
. la , d' , et d' et

les

Elles

Polytech' Nantes Centre études supérieures des techniques industrielles Cesti-Supméca Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes ENSCR Ecole nationale supérieure de chimie de Montpellier ENSCM
d' ( ( ) ( ) d'

500 500

39 000 39 000 37 000 37 000 36 000
37 000 35 500

)

31 500 31 31 31

39 000

500 500 500 500 500 500
500

34 500
34 500 34 500
34 500

38 500
38 500 38 000
38 000

Ecole supérieure Angers Groupe
(

d'

ESA

agriculture
)

AgrocampusRennes

plus en plus
systématiquement

fin

d'

les stages de études en CDI
.

Ecole supérieure
(

d'

agriculture de Purpan
)

ESA-Purpan-Toulouse
d' l' ( )

31 31

Elles

mettent aussi
d'

sur pied des chaires entreprise dans lesquelles leurs cadres Ces derniers sont sollicités par les bureaux des étudiants
d'

Ecole supérieure de Ouest Eséo Ecole supérieure

électronique
et

34 500
34 500 34 500

35 500 37 500
37 000

38 000 38 000
37 500

et

informatique électronique automatique Esiea Ecole spéciale de mécanique électricité Esme-Sudria
d' ( d' ( ) d'

)

31
31

interviennent

.

et

Ecole supérieure ingénieurs en informatique génie des télécommunications Esigetel
( )

31

500

34 500 34 500
33 000 33 000 33 000 33 000
33 000

36 000 36 000 37 000 37 500
37 000

36 000

fréquemment

Institut supérieur
(

d'

agriculture Rhône-Alpes

associatives Ils ont alors tout loisir de tisser des liens de repérer les bons éléments recruter
et . le et » à .

pour apporter un soutien financier ou logistique aux manifestations sportives
( )

BDE

Isara-Lyon
d'

)

31 500 31

36 000
39 000 39 000 38 500 37 000
37 000

Ecole
(

EI-Cesi

ingénieurs du Cesi
) d'

000 000 000 000 000 000

Institut supérieur
OSA-Lille
)

agriculture de Lille
31 31 31
31
d'

Institut supérieur informatique de modélisation de leurs applications Isima
d' et (

)

Polytech' Lille
LaSalle-Beauvais Universités écoles étrangères
,

37 000
37 000 37 000

Institut polytechnique
ingénieurs
31

33 000

37 000

3/3
Copyright (L'Expansion) Reproduction interdite sans autorisation
ENST BRETAGNE

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful