Salut, On va essayer de faire ensemble un exemple détaillé de A à Z avec robot. Il s agit d une villa en R+3.

Implantée à Alger (zone III), structure mixte (voiles plus portiques en BA). Présentation de l'ouvrage: 
Nombre d étage : R+3  Hauteur : 3.24m pour tous les niveaux (sauf plancher sur escalier 3.00m)

Vue en plan:

Vue en 3D :

Pré dimensionnement :

4 Kn/m² Q =1. (inaccessible): G =6.5 Kn/m² Etage terrasses.2 Kn/m² Q =1.0 Kn/m² Démarrage : Maintenant en va commencer la modélisation avec Robot. Il faut entrer avec le module étude d une coque (l utilisation de ce module nous facilite la modélisation des voiles et des dalles pleines) : .Poteaux : Type 01 : 30x30 Pour tous les niveaux Poutres : Poutres principales : 30 x 40 Poutres secondaires : 30 x 35 Plancher : Plancher type corps creux : h = 16+4 Dalle pleine : Dalle pleine : ep= 15 Voile : Dalle pleine : ep= 15 Evaluation des charges: Etage courant : G =5.

) et les préférences d affaire (les unités.Réglage des préférences : Avant d entamer la modélisation il faut régler les préférences (longue. affichage. les matériaux. les normes. Allez au menu déroulant outils/préférence (ou outils/préférence d affaire) : . ).

Remarque : On à pas besoin de faire les réglages des préférences et préférences d affaire pour chaque projet. Ces ligne représente les axes de la structure (X. il suffit de faires une seule fois après installation de Robot. Les lignes de construction : La première étape de modélisation c est le dessin des lignes de construction. Dans la fenêtre de Robot allez à la première icône de la barre d outils qui se trouve sur la droite de la fenêtre: . Y et Z).

La boite de dialogue suivante s ouvre : .

Dans le champ (répéter) on doit entrer toujours la valeur 1 puisqu on n a pas des valeurs d entraxe qui se répètent (sauf pour l axe Z ou on peut répéter 4 fois 3. Y et Z).24). On fait cette opération pour les trois axes (X. On doit avoir le résultat suivant : . Dans le champ (espacement) on doit entre la valeur des entraxes et à chaque fois on clic sur (insérer).

Clic sur (appliquer) et activer la vue en 3D et vous aurez le résultat suivant : .

.On va arrêter la pour cette première étape.

Si on veut utiliser une telle ou telle préférence on a qu à ouv le fichier qui correspond à la rier préférence voulue. ). activer ou désactiver les lignes voulues) en utilisant l option (gestionnaire de lignes) dans la boite de dialogue (lignes de construction). normes. ue Et on peut aussi faire la gestion de ces lignes (supprimer. . Lignes de constructions : On peut définir dans la même affaire plusieurs lignes de construction en utilisant l option (nouveau) dans la boite de dialog (lignes de construction). Avec Robot on peut définir plusie urs préférences et enregistrer chaque préférence dans un fichier.Préférences et Préférences de l affaire : Si l utilisateur a plusieurs types de projet et que chaque type a ces propres préférences (unités.

Définitions des sections pour les éléments barres (poteaux et poutres) : Allez au menu déroulant Structure/caractéristique/profiler de barre :

Dans la boite de dialogue (profiler) clique sur (supprimé toutes les sections non utilisées) puis clique sur (nouveau) :

Dans la boite de dialogue (nouvelle section) allez au champ (type de profiler) et sélectionner (poutre BA) :

la couleur et les dimensions de la poutre puis clique sur (ajouter) : .Donner le nom.

.Refaire la même chose pour définir les autres sections des poutres et des poteaux (PS 30x35) et (poteaux 30x30).

24 plan XY : .Définitions de la structure : Activer la boite de dialogue (gestion des vues) et allez au niveau 3.

Clic sur l icone (mode d accrochage) qui se trouve sur l extrémité gauche en bas de la fenêtre : .Pour éviter les erreurs de modélisation il vaut mieux désactiver l accrochage de la (grille).

.Dans la boite de dialogue (mode d accrochage) désactiver l accrochage de la grille. clic sur (appliquer) et sortir.

Maintenant allez au menu déroulant structure/barres. La boite de dialogue suivante s ouvre : .

Dans le champ (type) sélectionnez poutre BA. sélectionner toutes les poutres puis allez au menu déroulant Edition/ intersection. Pour diviser les barres dans les points d intersection. Par le même principe on peut dessiner toutes les poutres principales et secondaires du plancher niveau 3. Clic sur le champ (origine) et commencez le dessin des poutres principales. Vous remarquez que les barres ont été divisées et que des n uds ont été engendrés au point d intersection.24. dans le champ (section) sélectionnez (PP 30x40). .

24. On doit tous d abord sélectionner les n uds du plancher 3.Maintenant on va modéliser les poteaux en utilisant la commande (translation) avec l option (étiré). allez au menu déroulant Edition/Sélection spéciale/Filtre de la sélection graphique : .

Dans la boite de dialogue (Filtre de la sélection graphique) désactiver toutes les cases sauf la case (n ud): .

Dans la boite de dialogue (Profilés) sélectionné (poteau 30x30) et fermer. Allez au menu déroulant Edition/transformation/translation : . vous allez remarqués que vous n avez sélectionnés que les n uds (la sélection de autres éléments est s désactivée). Maintenant sélectionnez toutes la structure.Clic sur appliquer et fermer.

-3.24) En activant l option (étiré) : . 0 .Activer la vue 3D et entrer dans la boite de dialogue (translation) la valeur (0 .

Clique sur (appliquer) et vous aurez le résultat suivant : .

Allez à la boite de dialogue (translation) et faire les réglages suivants : . Appuyer sue (Ctrl+A) pour sélectionner la structure entière.Allez à la boite dialogue (Filtre de la sélection graphique) et activer toutes les sélections.

Et vous aurez le résultat suivant : .

Donc pour cette étape le résultat final est le suivant : .Pour le plancher sur cage d escalier on peut facilement le modélisé en utilisant les étapes précédentes.

Salutation [FONT=Calibri]Salut. [/FONT] .

[FONT=Calibri]Modélisation des voiles. escaliers et dalles pleines :[/FONT] [FONT=Calibri]Définition des épaisseurs :[/FONT] [FONT=Calibri]Allez au menu déroulant Structure/Caractéristique/Eppaisseur EF : [/FONT] .

[FONT=Calibri]Vous aurez la boite de dialogue suivante : [/FONT] .

[FONT=Calibri]Clic sur [FONT=Calibri][/FONT] (Définir nouvel épaisseur) et entrer le nom. l épaisseur et le matériau puis clic sur ajouter : [/FONT] .

la même chose pour définir les dalles pleines d épaisseur 15cm et les escaliers d épaisseur 17cm. Sélectionner (voile 15) et fermer :[/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]Refaire .

[FONT=Calibri]Définition du type de ferraillage :[/FONT] [FONT=Calibri]Allez au menu déroulant Structure/Paramètre réglementaire /Type de ferraillage des plaques et coque :[/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] .

[FONT=Calibri] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]Vous [/FONT] aurez la boite de dialogue suivante : [/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] .

[/FONT] [FONT=Calibri]Dessin des voiles :[/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]Allez [FONT=Calibri]De au menu déroulant Structure/Objet/Poly ligne-contour :[/FONT] . Sélectionner le type (voile) et fermer.la même manière que pour les épaisseurs. on doit définir deux t ypes de ferraillage (un pour les dalles pleines et l escalier et un autre pour les voiles).

[FONT=Calibri]Dans la boite de dialogue (Poly ligne -contour) clic sur (paramètre) et cocher le champ (Panneau) puis clic sur géométrie et ensuite sur le champ vert à coté du champ (Ajouter) : [/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] .

[FONT=Calibri]Maintenant sur la fenêtre graphique clic sur les quatre points définissant le voile : [/FONT] .

[FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri] [/FONT] .

[FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]Par la même méthode on va dessiner tous les voiles. les dalles pleines et les escaliers du RDC. [/FONT] [FONT=Calibri]Remarque : [/FONT] on termine les voiles et on entame les dalles pleines on doit d abord allez à la boite de dialogue (Epaisseur EF) et à la boite de dialogue (Type de ferraillage des plaques et coque) et on doit changer le type par défaut (décocher (voile) et cocher (dalle pleine)). [/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]1-[/FONT] [FONT=Calibri]quant les escaliers et les dalles pleine on n a pas de points d accrochage alors on doit utiliser l option ((coordonner du point) qui se trouve dans le menu déroulant outil /coordonné de point) [/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]2-[/FONT] [FONT=Calibri]Pour .

[FONT=Calibri]Pour le RDC on aura le résultat suivant :[/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] .

les dalles pleines et les escaliers du RDC vers le 1 er et le 2 eme étage.[/FONT] .[FONT=Calibri] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]Maintenant [/FONT] en va copier les voile.

faire une sélection rapide de tous ces éléments allez à l icône de sélection (voir la figure ci -dessous) et clic sur (panneaux tous) : [/FONT] [FONT=Calibri]Pour [FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri]Et après on va utiliser la commande translation pour copier vers les étages sup : [/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] .

[/FONT] [FONT=Calibri]La prochaine étape (in chaa allah) on va essayer d expliquer la définition des charges.[FONT=Calibri][/FONT] [FONT=Calibri][/FONT] pour cette troisième étape. les liaisons rigides et [FONT=Calibri]Voila .

kamel27 et Mellissa . BENALI.[/FONT] [FONT=Calibri]Salutation [/FONT] [FONT=Arial.les appuis. Dans cette boite de dialogue on v définir deux a types de cas de charge (Charge permanente G et charge d exploitation Q) : .sans-serif] [/FONT] Merci rafik1. Définition des charges : Définition des cas de charges : Aller au menu déroulant (Chargement / Cas de charge). vous aurez la boite de dialogue (Cas de charge).

il sera pris avec la charge permanente G. Les autre charges (vent. neige )vont être négligées.elles seront générées automatiquement par le logiciel. Pour les charges sismiques. Définition des Bardages : Aller au menu déroulant Structure/Autre attribues/Bardage : .Remarque : Pour le poids propre.

Dans la boite de dialogue (Bardage) clic sur (nouveau) puis définir le nom. le sens du bardage et enfin clic sur ajouter : . la couleur.

24.Définition des contours de bardage et assignation des charges : Dans le plan (XY) niveau 3. aller au menu déroulant Chargement /autre charge/Charge surfacique sur barre par objet 3D : .

Dans la boite de dialogue (Charge par objet) clic sur (définir) et dessiner le contour qui représente le plancher : .

Dans la zone (cas de charge) choisir G et entrer la valeur (-5.4 Kpa) dans le champ Z de la boite de dialogue (charge par objet) puis clic sur (appliquer). il faut que le premier vecteur du contour (la ligne 1-2) soit parallèle à l axe X globale. .Remarque : Pour évité les erreurs dans le sens du bardage.

Charge permanente G : . Pour le dernier niveau (niv 15.5 KPa).Refaire la même chose avec le cas Q en entrant la valeur (-1.96) on doit aussi remplacer la valeur de Q par (-1 kPa). On doit refaire la même chose pour tous les autres niveaux sauf pour le niveau 12.96 (terrasse accessible) ou on doit remplac la valeur (-5.2) er pour la charge G.4) par (-6.

Charge d exploitation Q : .

.

Aller au menu déroulant Chargement/ définir charge : Dans la boite de dialogue (charge) clic sur (surfacique) puis clic sur (charge surfacique uniforme) : .Charge sur les dalles pleines et les escaliers : Pour les dalles pleines et les escaliers on doit utiliser la boite de dialogue (définir charge).

Dans la boite de dialogue (charge surfacique uniforme) entré la valeur (-2.5 KPa) qui représente la charge d exploitation sur les balcons. Clic sur (ajouter) : .

il ne faut pas compter le poids propre car il sera pris automatiquement par le logiciel. sélectionner le cas de charge Q et dans le champ (appliquer à) de la boite de dialog (charge) entrer le nom de ue tous les panneaux qui représente les balcons et cliquer sur appliquer : On doit refaire la même chose pour définir les charges sur toutes les dalles pleines et l escalier.Maintenant dans la zone (cas de charge). Salutation . Remarque : Pour la charge permanente sur les dalles pleines et les escaliers.

soit ne pas négliger la densité. pour ces deux règlement on n¶a pas besoin de définir le cas de charge PP (d¶ailleurs on ne trouve pas dans la boite de dialogue (cas de charge) un cas de charge qui s¶appelle (poids propres)). on doit négliger la densité car le poids propre sera pris avec le cas G. Si on ne définit que G et Q. bien sur on définent queG et Q mieux qu'on définent G. Si on définit P. et convertir G et Q (le poids propre sera convertie automatiquement). G et Q.Q et Pp.pour moi je défine le poids propreet les charges permanentes mais je néglige la densité je pense que s'est lamême chose ? non. Tous dépendent du règlement de pondération utilisé pour la génération automatique des combinaisons. G et Q on a le choix soit négliger la densité et convertir le cas de charge P. Négliger la densité ou non dépend des cas de charge converties et non pas des cas de charge définis. Pour le BAEL91 (par exemple) on doit définit le cas de charge Pp pour que robot génère correctement les pondérations du BAEL. on n¶a pas le choix. Ce n¶est pas le cas pour le CM66ou l¶EC. .

.

.

on va définit les combinaisons manuellement donc définir le cas Pp ou non n¶a pas d¶intérêt. Bonjour Medeaing. le sens X a l'air . (d'après l'aide. Très bel exemple très interressant. Continue !! Quelques questions : 1) Comment faire pour afficher le découpage du bardage en triangles pour contôler si on ne s'est pas trompé dans la saisie.Remarque :Pour notre exemple.

donc qu'on doit modéliser) Encore tous mes encouragements pour tes contributions.Pour afficher et controler le decoupage du bardage on triangles( si le bardage est une dalle pleine porte dans les deux direc tion ) voir l'image 2.dans le robot 20 vous donne même la valeur du charge aprés decoupure . mais pas le découpage du bardage en triangles si c'est cette option qu'on a choisi.d'être défini par rapport à l'axe X du repère local de l'élément. et non pas grillage-) 2) Peux-tu me confirmer que le bardage sert principalement pour avoir les charges sur les éléments porteurs. je pense qu'on peut mettre un relacheement. ni du bardage). Mais Comment fais-tu si une poutre est non porteuse ? ( exemple : poutre parrallèle au sens de portée de prédalle. Je sais afficher le repère local dans attributs). et don d'avoir les efforts dans la c dalle (plaque ou coque) en conséquence ? Si l'appui est un voile. mais qui sert pour le contreventement. 1. mais ne permet pas d'avo les efforts dans les ir éléments de bardage eux-mêmes? 3) Dalles portant dans une direction au choix de l'utilisateur Y-a-t-il un moyen dans robot de choisir le sens de portée de la dalle (pas le sens principal du ferraillage.

Merci beaucoup Gilberto pour les encouragements.charge surfacique sur barres ( transferees par un plan ) dans le tableau chargement vous remarquez que le poid prepre de ces bardage ne configure pas-c'est un plan pour distribu les charges pas plus Salut Nazly et Gilberto. (d'après l'aide. mais ne permet pas d'avoi les efforts dans les r éléments de bardage eux-mêmes? l la definition de ces charges est . le sens X a l'air d'être défini par rapport à l'axe .3-Pour confirmer que le bardage sert principalement pour avoir les charges sur les éléments porteurs. 1) Comment faire pour afficher le découpage du bardage en triangles pour contôler si on ne s'est pas trompé dans la saisie.

Je veux ajouter une chose : Pour que vous aurez les zones de répartition. Je sais afficher le repère local dans attributs).X du repère local de l'élément. mais pas le découpage du bardage en triangles -si c'est cette option qu'on a choisi. il faut cocher la case (Zone de répartition de la charge) Dans la boite de dialogue affichage des attributs. vous devez utiliser l¶option (méthode de triangle et trapèze) dans la boite de dialogue (Bardage) : Si on utilise un bardage qui fait la répartition dans les deux sens on aura le résultat suivant : . et non pas grillage-) Comme a déjà expliquer Nazly.

Si on utilise un bardage qui fait la répartition dans un seul sens on aura le résultat suivant : .

Si on active l¶option (force généré automatiquement) Robot va afficher la valeur de la charge repris par chaque poutre : .

.

Il y a une autre méthode pour contrôler si on ne s¶est pas trompé dans le sens porteur : il s¶agit d¶afficher les axes locaux du bardage : .

Si on trouve que le sens est inversé alors on le corrige en utilisant la boite de dialogue (Orientation du repère local des panneaux): .

Peux-tu me confirmer que le bardage sert principalement pour avoir les charges sur les éléments porteurs, mais ne permet pas d'avoir les efforts dans les éléments de bardage euxmêmes?
2-

Oui je vous confirme ça, vous avez entièrement raison, le bardage n¶est qu¶un panneau virtuelle qui n¶a ni épaisseur ni matériau. Leur utilité c¶est la répartition des charges sur les éléments porteurs. Salutation
3Salut,

Génération du maillage : Sélectionner tous les panneaux puis allez au menu déroulant (Analyse / Model de calcul /Option de maillage) :

Dans la boite de dialogue (option de maillage) faire les réglages suivant :

Clic sur ok puis aller au menu déroulant (Analyse/ model de calcul / Générer) :

La génération du maillage prend quelque temps et vous aurez à la fin le résultat suivant : .

Définition des appuis : Remarque : Pour éviter des erreurs reliés à la définition des appuis. je vous conseil de désactiver la sélection de tous les objets et de ne laisser que la sélection des n uds activée : .

Maintenant aller au menu déroulant (Structure / Appuis) : .

Dans la boite de dialogue (Appuis) faire les réglages suivants : .

00 et clic sur (Appliquer).Remarque : il faut vérifier que pour le type d appuis (encastrement) tous les déplacements et les rotations sont bloqués.00. Définition des liaisons rigides : Allez au menu déroulant (Structure / Autre attribues / liaison rigide) : . Dans la zone (Sélection actuelle) sélectionner tous les n uds du niveau 0. Vous allez constater que le symbole d encastrement sera affiché sur tous les n uds du niveau 0.

Dans la boite de dialogue (liaisons rigides) clic sur définir une nouvelle liaison rigide) et faire les réglages suivants : .

ensuite clic sur le champ (N uds esclave) et sélectionner tous les n uds du plancher et en fin clic sur (Appliquer).Clic dans le champ (N ud maitre) et choisir n importe qu elle n ud du plancher. Refaire cette opération pour tous les planchers pour avoir en fin le résultat suivant : .

Salutation .

En ce moment.. Il y a la dalle nervurée mais il ne s¶agit pas exactement de la même chose que le plancher à corps creux. C¶est moi qui a choisis ces nom.4Salut.pourquoi ne pas modeliser les dalles internes en tant que panneau a l'instar des dalles en porte a faux au lieu de la modelisation avec les bardages. Je ne sais pas s'il y a un outil autre que le bardage qui nous permet de modéliser ce type de planchers. si non vous pouvez créer votre propre "Type de ferraillage des plaques et coques" et de donner n¶importe quel nom.. L¶autre avantage de l¶utilisation des bardages c¶est le gain d¶un temps énorme de calcul surtout lorsqu¶il s¶agit d¶une structure importante. 6µ¶Dalle¶¶ et µ¶voile¶¶ ne sont que des noms. je pense que cela donnera un modele plus realiste et evitera le probleme des contre poids ou hourdis negatif comme vous dites 8- Car les dalles internes sont des planchers à corps creux avec des poutrelles orientées dans le sens X. Poursuivant maintenant le traitement de l¶exemple : Etude modale et sismique : Dans le menu déroulant µ¶analyse¶¶ clic sur µ¶analyse détaillée¶¶ ." et je ne sais pas trop quoi faire afin de créer le type 'Dalle' et 'Voile'. Gilberto et Djamel pour les explications concernant l¶ hourdis négatif. 7. Merci beaucoup Guisset. je suis à l'étape "Type de ferraillage des plaques et coques. 5.

Dans la boite de dialogue µ¶option de calcul¶¶ clic sur nouveau : .

Dans la boite de dialogue µ¶Paramètres de l¶analyse modale¶¶ faire les réglages suivantes : .Sélectionner µ¶type d¶analyse modale¶¶ et clic sur OK.

Avant de quitter la boite de dialogue µ¶Paramètres de l¶analyse modale¶¶ clic sur ''excentrement'' et entrer les valeurs suivantes : .

Clic sur OK et vous allez remarquer l¶affichage d¶un nouveau cas de charge appelé µ¶modale¶¶ Clic une autre fois sur µ¶nouveau µ¶ choisir µ¶sismique¶¶ et sélectionner µ¶RPA 99 (2003) (Algérie)¶¶ : .

.

Dans la boite de dialogue µ¶paramètres RPA99¶¶ sélectionner les options suivante : Avant de quitter la boite de dialogue µ¶paramètres RPA99¶¶ clic sur µ¶définition de la direction¶¶ et faire les réglages suivantes : .

Clic sur OK et vous allez remarquer l¶affichage de 7 cas de charge sismique : .

Les trois premier cas sont les cas de charge sismique selon la direction d¶excitation X,Y et Z. Les quarts derniers cas sont les combinaisons quadratique SRSS des trois premier cas de charge sismique. Vous avez remarqué que pour les quartes combinaisons X est toujours positif alors que Y et Z change de signe. Les quartes autres combinaisons avec X négatif sont générées lors de la phase de la définition des combinaisons en utilisant l¶option pondération. Salutation.
je tiens à remercier Medeaing pour l'illustration éloquente du logiciel ROBOBAT et l'introduction de l'effet sismique dans le calcul de la structure mais j'ai comme meme une petite remarque si mon ami medeaing le permet; c'est que dans certains codes et je parle précisement du code de mon cher pays (L'algérie) l'effet de séisme dans la troisième diraction (direction Z) est pris dans les combinaisons d'action G+Q+E ( le Q n'est jamais omniprésent c'est

pour ça une partie de ce Q représente l'effet descendent de la charge sismique ) et 0.8G+E (0.8 pour tenir compte de l'effetascendent du séisme) et 0.8G-E (0.8 pour tenir compte de l'effet ascendent du séisme). c'est pour çela le coefficient 1 attribué à la direction Z n'est pas toujours applicable est se laisse au choix de l'ingénieur concepteur qui connais très bien les contraintes de son code. aimablement; ING/ Amine Guenniche Ecole Nationale Polytechnique Pour notre exemple on peut définir deux cas de charge sismique seulement (Ex et Ey) selon les deux directions, puisqu on n apas de couplage entre les DDL horizontales et les DDL verticales : 1- Notre structure comporte des planchers rigides. 2- Notre structure comporte des éléments de contreventement distribués le long de deux directions orthogonales. Donc ces deux di ections (X et Y) r peuvent être retenir comme directions d excitation. Moi j ai illustré le cas général ou l action sismique doit être appliquée dans toutes les directions jugées déterminantes pour le calcul des forces sismiques ainsi que les directions qui leur sont perpendiculaires. Et puisque la détermination de ces directions déterminante est difficile, le professeur WILSON propose la méthode suivante : Choisir trois directions orthogonales quelconques et faire une combinaison SRSS entre les trois cas de charges. C est ce que j ai fait en générant quatre combinaisons quadratiques entre les trois cas de charges sismique. Quatre combinaisons pour tenir compte des signe (+ ou -) pour chaque cas de charge (et c est pour cela qu on a choisit l option « combinaison signée » dans la boite de dialogue « d irections »). Remarque : Pour certains code comme le PS on exige des (combinaisons Newmark) c'est-à-dire en prend la totalité de l action sismique par rapport à une direction plus une fraction dans les deux autres directions (généralement égale à 0.3).

Salamo aleikom; Merci mon ami medeaing c'est ce qu'on est vraiment entrain de faire en modélisant une structure je voudrais bien ajouter unepetite contribution en ce qui concerne le prédimensionnement des éléments élémentaires en béton armé: Poutres :

1-Condition de flexibilité poutres isostatiques: h de 1/10 L jusqu'à 1/15 L (L longueur entre nu) condition de flexibilité. Poutres en T: h=1/16 L (L longueur entre nu) condition de flexibilité. poutres continues: h de 1/16 L jusqu'à 1/20 L (L longueur entre nu) condition de flexibilité. Le b entre 0.3 et 0.5h 2-Condition de flèche Poutre isostatique F=5 ql4/384 EI< on fait sortir le b ou bien le h  500 Poutre semi encastrées (cas des portiques autostables) F= ql4/384 EI< on fait sortir le b ou bien le h. 500 3-Condition de meilleur utilisation de béton et acier (optimisation de pivot) h= racine troisième de Mu Mu : moment ultime. Ces trois conditions permettent un meilleur choix des dimensions de la section droite de la poutre en reliant la flexibilité, la flèche et les charges appliquées qu elles soient modérées ou excessives. Baraka laho fik akhi meading.

ESCALIER
Salut Je vais essayer de vous expliquer la modélisation des escaliers avec robot. On va faire ensemble l exemple simple suivant :

C est une structure de dimension 3 x 4 x 3. La largeur de la dalle du palier de repos est de 1m.06 le niveau du palier de repos est de 1.40m. La largeur de la volée est de 1.53. . Remarque : Il faut entrer avec le module (Etude d une coque).

On suppose que les poteaux et les poutres sont modélisés et on entame directement la modélisation de la cage d escalier. La cage d escalier est modélisée par trois dalles (trois élément plaques) : .

Définition de l épaisseur : Pour faire allez à structure /caractéristique/épaisseur élément finis .Avant d entamer la modélisation il faut définir l épaisseur et le type de ferraillage de la plaque : 1.

.

La boite de dialogue(Epaisseur EF) suivante s ouvre : Clique sur (définir nouvelle épaisseur) et vous aurez la boite de dialogue suivante : .

Clic sur fermer. Vous trouver dans la boite de dialogue (Epaisseur E une nouvelle épaisseur qui F) s appelle (voile 18). 2. Clic sur ajouter puis sur fermer.Définition du type de ferraillage : Allez à structure / paramètres réglementaires / type de ferraillage de plaque et coque : .Dans le champ Nom entrer un nom par exemple (escalier 18) Dans le champ Ep entrer la valeur 18cm.

.

La boite de dialogue (type de ferraillage plaque et coque s ouvre) clic sur (définir nouveau type de ferraillage) Faire toutes les réglages nécessaire et clic sur ajouter puis cliquer sur fermer.53 : Allez à structure /objet /polyline contour : . On va commencer par le palier de repos : Allez au plan XY niveau 1. Maintenant en va commencer la modélisation.

Dans la boite de dialogue contour cocher l option (panneau) : .

Avant de commencer le dessin du contour allez à outil / coordonner du point : .

Maintenant dans la boite de dialogue (contour) clique sur le champ (ajouter) puis clic sur le point 1 puis sur le point 2. .Laissez cette boite de dialogue ouverte car on à besoin d elle pour dessiner le contour.

Pour les points 3 et 4 on n a pas d accrochage donc on va utiliser la boite de dialogue coordonnée des points. . clic sur la flèche désignant le sens vers la droite et tapez 3.00 dans le champ Y vous aurez le point 3 il nous reste le point 4.00 dans le champ X. Clic sur la fl che désignant le sens vers le bas è et taper 1.

00. Vous aurez normalement le résultat suivant : Avec le même principe on va dessiner la volée 1 et la volée 3. on va suivre les même étapes que celles du palier de repos. .Clic sur le point 1 pour clôturer le contour. Pour la volée 1 allez au plan XY niveau 0.

Mais pour le point 3 on va entrer les coordonnées manuellement dans la boite de dialogue (contour).Pour le point 1 et le point 2 il n y a pas de problème. Donc après le dessin des points 1 et 2 la boite de dialogue contour à la forme suivante : .

60 . .Dans le champ (Ajouter) tapez (1.53) et clic sur ajouter .3.00 .1.

.

.

Clic sur le poi t 1 pour clôturer le contour et n normalement vous aurez le résultat suivant : .C est bon pour le point 3 maintenant on peut utiliser l option coordonnées du point pour dessiner le point 4.

Avec le même principe on dessine la 3eme volée et on aura en fin le résultat suivant : Que dieu vous aide Salutation .

40 .1.40m additioné les translation 1.choisi l'epaiseur et le type de ferraillage bien expliqué par frere medeaing2 designé un plyligne entre deux point choisie ces l'emarchement d'escalier puis suivre les etapes suivant pour optenire un escalier image 6 l'hauter et 3.20+1.20+1=3.

20m puis clic sur appliqué .selectioné la ligne designé soit 13 clic sur exturtion suivant l'axe y de 2m clic sur translation suivant l'axe Z de 1.

20m puis clic sur appliqué .clic sur révolution choisie deux point de l'axe de rotation et l'ange de rotatio clic sur translation suivant l'axe Z de 1.

clic sur exturtion suivant l'axe y de 2m clic sur translation suivant l'axe Z de 1.00m puis clic sur appliqué .

.

CONSOLE Lorsqu on à besoin de modéliser une console avec robot on se trouve dans la difficulté suivante : On n a pas d accrochage pour dessiner le deuxième point de la console et on est oblger soi de créer un nouveau axe ou bien d entrer les coordonner du i deuxième point. Pour remédier à ce problème je vais vous présenter une option très intéressante dans le logiciel robot qui sappel (coordonner de point). L option est accessible à partir du menu déroulant outil/coordonné du point .

.

20m par exemple) .La boite de dialogue suivante s ouvre : Maintenant si vous voulez dessiner une console du point 1 vers le point 2 (de 1.

Vous n avez qu à ouvrir la boite de dialogue (barre) clique sur le point 1 puis clique sur la flèche de la boite de dialogue (point) qui représente la direction vers le haut : .

20 Clique sur entrer et vous aurez le résultat suivant : .Et entrer dans le champ (Distance) la valeur 1.

Remarque : Avec l option point vous pouvez aussi dessiner des consoles inclinées . des troncs de voile )sans créer des axes supplémentair . des dalle pleine . es .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful