1

Journal franco-européen pour une Europe des Peuples et des Nations Européennes

LE PATRIOTE
Nº4. Septembre 2005

______________________________________________
Courriel : LEPATRIOTEJOURNAL@YAHOO.FR

Occident v/ Moyen Orient
Le Grand Jeu. Comité de Rédaction
"Ils ne nous attaquent pas pour ce que nous faisons, mais pour ce que nous sommes" François
Heisbourg est président de l'Institut international d'études stratégiques de Londres.

La Cause Française
Le Comité de Rédaction /2

Enfin quelqu’un qui appelle les choses par leur nom ! Et oui ! Entre les attentats Islamiques d’un côté et la Guerre Silencieuse de la Caste Financière Hébraïque Internationale de l’autre, il y a nous : L’Occident, culpabilisé, devenu honteux de sa propre culture par ces ennemis intimes qui vivent sur et de nos terres, s’accouplent à nos femmes, et dont les fils un beau jour –comme obéissant à un programme dormant- décident de se faire sauter dans la première gare venue...

La Théorie de la Dette
-Continuation- d’Enzo Talarico /4

Comité d’Intégration Français Européen
Acte de Principes/7

Nous pouvons Si nous voulons.
de Richard Glize/ 8

La Guerre des Hospitalisation Civilisations Dangereuse de Christian Talarico/ 10 de F.Guigaouri/ 17 Principes Ethiques Les Armes de D’Action Militante L’Unique... Le Comité de Rédaction/ 19 de Luigi Talarico /19 MISE AU POINT DIALOGUE Appels Patriotiques A nos lecteurs /23 FRANÇAIS Bibliographie /25 / 23 Patriotique /25
1

2

_______________________ La Cause Française
La nation est une union momentanée de volontés luttant à leur poste pour la consécution viable d’un projet commun. Techniquement parlant, donc, la France n’est plus une Nation. La grande majorité des français ayant été convaincue –formatage et programmation aidantde l’inexistence , voire l’inutilité de ce projet même qui les a conduit à devenir ce qu’ils sont, pensent ou croient. Or, lorsqu’on creuse un peu dans l’idéalisme du français moyen, on y trouve immanquablement un tyran potentiel et, derrière son égalitarisme idéologique, souvent un manque de compassion pathologique envers toute humanité qui n’entrerait pas dans le moule de l’imager égalitaire qu’il en a, au point de tomber de l’excès universaliste au génocide le plus impitoyable, quasiment de façon automatique… Pourquoi cette incohérence ? Parce que de par son origine celtique, le français a toujours eu une conception magique du monde qui l’entoure. Or, depuis l’arrivée du christianisme platonicien, cette réalité magique frustrée dans ses désirs profonds, ses aspirations mystique1et sa recherche des causes, s’est
1

raccrochée désespérément à cet idéal déraciné, hors du monde, dénué de passion qu’est l’idéal platonicien et y a voué toute sa propre puissance émotive mystique atteignant des limites jamais vues par les mêmes concepteurs de l’unique2. L’effet Portrait de Dorian Gray Le déclin de l’illusion chrétienne en France n’est cependant pas aujourd’hui un déclin de cet idéalisme platonique –apparemment perçu psychologiquement comme l’unique table de salvation- qui survit en tant que fondement psychologique à l’inquestionnabilité commode. En effet, le français moyen s’est forgé une image de luimême, intouchable, parfaite, et inaméliorable, qui lui permet de se livrer personnellement aux pires excès –de même que Dorian Gray, se sachant protégé par son portrait (l’inconscient) subissant les conséquences de ses vices à sa place- et déviations, tant sexuelles que psychologiques, car « les apparences restent bonnes » … Il en résulte une schizophrénie personnelle et collective et un comportement ethno-masochiste se justifiant par une culpabilité inconsciente et réflexe que ses ennemis savent stimuler, connaissant ce dangereux parallélisme, mieux que leur victime même. Quels remèdes ? « Connaît toi toi-même » et « Rien de trop » disait une stèle du temple de Delphes.
2

Se connaître soi-même est très différent de se conforter dans l’image qu’on s’est confectionné comodement avec le temps et selon les besoins et à laquelle on finit par s’habituer, faute d’autre chose… Non, cet exercice commence par la reconnaissance des trois vérités : Celle qu’on se dit à soimême Celle qu’on dit aux autres, Et la vérité… Généralement, la troisième – seule authentique- est ce même portrait de Dorian Gray assez dur à regarder, mais dont la courageuse vision nous enseigne à vivre avec nos peurs et nos désirs profonds, et contribue, après un temps d’assimilation, à forger une des plus importantes facultés de l’homme : La VOLONTÉ, le VOULOIR VOULOIR, jusqu’à présent inexistante, puisqu’impossible dans ce milieu stérile qu’est l’illusion. En effet, aucune force ne peut naître d’une faiblesse qui se croit forte, car rien ne la stimule effectivement à croître et cesser d’être réellement faible… « Rien de trop » nous enseigne que la connaissance de soi, de nos forces et faiblesses psychologiques profondes ne doit pas se faire sur le chemin des excès, mais bien sur celui de l’équilibre. Il est vain de passer de la découverte de notre vie déséquilibrée et dépendante de tous vices à l’adoption dogmatique d’un ascétisme tout aussi déséquilibré et irréel,
2

Par un ascétisme contrenature et une represión et refoulement des instincts naturels frisant le suicide animique et instinctif et conduisant aux pires perversions, dont l’actuelle homosexualité virale et mode androgynnale sont le descendant direct.

Voyez la longue liste de ces saints mystiques français qui eurent été de grands héros druidiques sans l’invasion chrétienne.

3

puisque méconnaissant à présent l’existence et besoin de ces mêmes instincts, pulsions et sentiments qui nous ont conduit sur la voie des excès… Tout semble dans la Nature fonctionner selon la loi du Pendule : un excès conduit à un autre, de sorte que nous nous trouvons involontairement dans une situation qui épuise notre psychisme, tendu sans repos dans une situation extrémisée. Dans la grande maille tendue de la VOLONTÉ, les vices font l’effet de poids excessifs entraînant tous les nœuds à se resserrer à l’extrême, et finalement, à lâcher, provoquant ce relâchement et aboulie présents chez tout vicieux endémique. D’où la nécessité de rééquilibrer la tension sur tous les points, par une vigilance indifférente de tous moments : pas une vie sereine s’enrichissant dans l’observation de ce monde (Macrocosme et Microcosme) qui nous est d’autant plus inconnu que nous croyons en connaître tous les ressorts. Comme disait F.Nietzsche, le monde n’est pas parfait, mais c’est là tout ce qui fait son attrait, le monde n’est pas connu, donc, ni ennuyeux ni banal ; le monde n’est pas apparent, en opposition à un monde vrai idéalisé, platonique, car le monde n’est pas : il devient. De même, ne sommes nous ni parfaits, ni connus, ni vrais, car nous ne sommes pas, nous devenons. Effectivement, entre se croire image parfaite de dieu et se savoir imperfection au potentiel perfectible inutilisé, seuls de rares esprits hésiteraient à ne pas se réconforter dans la première – facilité intellectuelle-. Mais, la réalité actuelle française exige d’atterrir en catastrophe s’il le faut,

car la CAUSE FRANÇAISE est en franche voie d’extinction, cédant la place à la cause hébraïque et la cause musulmane (Une et même finalité : métissage planétaire soumis à un maître des métis terrestres), deux bras d’une même tenasse strangulant notre culture, jusqu’à ce que mort s’ensuive. A verbis ad verbera « De la parole aux coups » disaient les latins. Toute Nation a besoin d’un territoire où pouvoir développer sa Cause Culturelle, s’épanouir et s’affirmer. Or, l’existence actuelle de zones d’ombres quasiment inaccessibles aux nationaux (quartiers « Chauds », « zones », « ghettos ») et foyers de ressentiment et de haine raciale (Du dénommé RACISME ANTIBLANCS, aussi réel que le racisme français est idéaliste) témoignent que la Nation Française est menacée d’un cancer –programme étrangerdont la prolifération ne sera jamais stoppée tant que subsisteront les conditions d’existence… Quelles sont celles-ci ? La principale, nous venons de l’étudier, est l’idéalisme, ici encore présent dans l’illusion de croire que le métis fils d’immigré s’intègrera de gré ou de force, que la responsabilité territoriale d’une nation est l’affaire de l’Etat et non une guerre de touts moments des nationaux pour défendre leur terre, leur culture, leur coutumes, et que tout cela est le boulot de ces mercenaires ventrus chaque fois moins entraînés de la police nationale et de la garde républicaine de sécurité… A cet idéalisme, nous opposons le Sens Commun – malheureusement le moins commun de tous les sens- aiguisé. Erreur dans l’esprit, l’idéalisme est la cause première, entre autres, du manque

de courage et de la faiblesse du français moyen, lors de situations de confrontations qui attendent de lui une réaction violente, trop « autre » pour être comprise, trop inattendue pour permettre de réactions. Or, la violence – comme toute chose- est un apprentissage : on commence par hausser le ton, les paroles fortes auxquelles on s’habitue psychologiquement et puis, on passe aux claques, aux baffes pour finir dans l’étape finale, à l’agression disciplinée, entraînée et acquise, recommandée si vous prétendez arriver loin dans la renaissance d’une CAUSE NATIONALE face à l’envahisseur sémite et ses esclaves philosémites : les français traîtres à leur Patrie d’Origine, souvent par ignorance et programmation… Entendons nous bien, nous luttons pour notre intégrité Culturelle menacée, au même titre que toute espèce animale réagissant par instinct de conservation. La question de la supériorité n’est pas une problématique théorique, elle se vérifie face aux attaques du temps et du choc avec d’autres cultures, car elle est essentiellement une question de viabilité, car d’adaptabilité évolutive face aux défis imposés par la Nature et cet attentat à l’Ordre Naturel que signifie tout ordre Culturel jaillissant. Voyons les choses comme elles sont : Croyez-vous un instant que tel qu’il est aujourd’hui, saturé de débiles mentaux, traînant derrière lui une horde de tares physiques et mentales que son humanisme malade lui a fait tolérer, acceptant tous ces stériles homosexualité –avec mariage et
3

4

adoption en bonus- et alimentant de surcroît et avec bonhomie ces corbeaux métissés qui lui crèvent déjà des yeux à la myopie pathologique, le français -en tant que membre de la Race Blanche- a un quelconque espoir de L’unique sous tous ses masques cache une intentionnalité antihumaine, car pourchassant secrètement l’extermination de la diversité tant culturelle que Raciale et Naturelle. En tant qu’humain avant tout, il est de notre devoir de contre-attaquer à cette vaste entreprise et la CAUSE NATIONALE –en tant qu’exemplaire de cette diversité menacée- est notre arme la plus à portée de main. N’hésitons plus, luttons par la force de la conviction et puis, pourquoi pas ? des coups… Luttons Pour Le Devenir. ________________________

survivre à naturelle ???

l’implacabilité

potentiel actuel car il en dispose de reste pour demain, pour récupérer ce qu’il a engagé aujourd’hui avec la dette. Le désir le pousse en plus dans son appétence aveugle, et ainsi il s’endette vaniteusement, convaincu qu’il peut rompre ou défaire le lien ou chaîne qu’il s’est mis au cou en s’endettant. Le financier le reçoit en faisant l’idiot, faisant comme s’ il méconnaissait le sentiment-passion qui embrasse sa victime, et humblement (parfois) l’invite à se mettre la chaîne : “Finalement, vous ne me donnez seulement qu’une petite partie de votre énorme puissance.” Une fois la chaîne mise, il ne reste plus qu’à LA PAYER. BASES ETHIQUES DETTE. DE LA

Le Débiteur est victime et complice à la fois.

Théorie de la Dette

Dette et vanité.
La Vanité est cette maladie de la Volonté de se croire omnipuissant, d’avoir l’illusion d’être illimitée comme être ou Volonté qui la possède. Ceci conduit le vaniteux (illusionné par son super moi, son omnipotent moi) à croire qu’il peut entrer dans n’importe quel domaine, même dans celui du Mal ou dans le marécage du Néant, et avoir la puissance d’en revenir, d’en sortir indemne… Cette illusion vaniteuse est savamment utilisée par les finances car l’emprunteur croit qu’il peut hypothéquer, engager son

(Suite et fin)

Le débiteur est victime car il sort de soi chercher de l’aide (ingénuement parfois) au dehors, utilisant (ceci par peurs psychologiques profondes de la mort, de l’inconnu) en cela l’aide mutuelle ou compassion qui est propre à la culture dans laquelle se donne et se reçoit l’aide de façon desintéressée. Mais ce mécanisme se pervertit avec l’introduction de l’unique (jéhova, être, dieu, etc.), situation dans laquelle l’individu se donne sans limites; et jéhova demande aussi sans limite la livraison de soi, et lui ne peut donner car on ne peut rien lui demander ni exiger de lui; il reçoit sans retour (il donne à qui il veut, à qui le sert ou lui convient), car il est inaccessible pour la Volonté humaine, la prière le “prie” s’il le veut (son clergé), l’écoute; sinon, non. Le croyant s’en remet seulement à dieu sens contrepartie,

totale dépendance. Ainsi, quand le croyant reçoit quelque chose, c’est comme DETTE, ou il n’y a plus compassion, aide mutuelle croisée dans le culturel sociétaire. Non, l’aide vient d’en haut, elle a un prix et l’on doit payer avec intérêts… Pour cela, le débiteur est victime, victime d’une tromperie, on l’a convaincu de la certitude qu’il y a quelqu’un qui le protège de l’incertitude, de l’inconnu, etc, où l’on suppose que se cache la Menace, le Mal. Mais CETTE PROTECTION SE PAYE TÔT OU TARD. Elle est alors une DETTE au clergé de jéhova ou dieu ou être (hébraïsme). Le DEBITEUR est en plus complice parce que quand il va aujourd’hui hypothéquer son effort de demain, à ce moment, avant de le faire, il prend conscience qu’il fait un choix, et il le FAIT en s’endettant malgré ce que signifie tout cela. Dans ce moment aujourd’hui- présent où il sait qu’il n’a pas cet effort et le pouvoir que lui donne son résultat (de son effort) qui est celui d’obtenir quelque chose qu’il ne possède pas maintenant et qu’il pourra éventuellement posséder demain, à condition d’organiser son effort, de le concentrer à cette fin. S’il décide de l’obtenir maintenant, aujourd’hui, parce que quelqu’un (le prêteur) lui a offert les moyens de l’obtenir aujourd’hui en échange de payer un quotaplus, un intérêt, hypothéquant avec cela tout son effort à réaliser à partir de demain JUSQU’A PAYER LA DETTE. TOUT CE PROCESSUS lui est présenté avec la rapidité et la clarté d’un rayon, quand il va choisir si oui ou non il va s’endetter.
4

5

Il faut qu’il se dise « Mon effort d’aujourd’hui n’y arrive pas, mais celui de DEMAIN y parviendra ». De ce fait, le débiteur choisit de s’endetter3; son désir et son appétence pour le désiré fut plus fort que sa Volonté. Et en cela, je le répète, il est complice car il va jouir de quelque chose d’immérité, qu’il NE POUVAIT OBTENIR ENCORE, préférant alors hypothéquer son effort futur pour le posséder et jouir du désiré (objet) maintenant, sans pouvoir avec son effort PRESENT, s’enchaînant à une DETTE et à un CREANCIER qui POSSEDE AINSI réellement se volonté. Ensuite, ce débiteur peut s’imaginer libre, juste, militant de causes sublimes, bon père ou mère, etc. Uniquement des illusions. L’EFFORT REEL de SA QUOTIDIENNETÉ FUTURE n’est déjà plus sienne, elle est d’autrui car il doit l’UTILISER A PAYER SA DETTE. Le devoir moral comme la responsabilité parentale, la loyauté, la fidélité, l’honneur, les devoirs filiaux, accomplissement de paroles, etc, doivent être accomplis réflexivement, car ils peuvent être (et sont) utilisés de façon perverse par les mentalités hébreux ou judaisées. Sinon elles seront DETTES. LA DETTE : AUTRES ASPECTS.

ne se l’offrir qu’en s’endettant

Le désir se traduit en appétit ou possession4 et surtout conduit l’individu (ou société, par contagion) à désirer ce que son effort ne peut lui donner immédiatement, actuellement, et aussi la possibilité de posséder facilement, paressant, ce qui est une illusion. mais cet individu sait que vivant il détient l’énergie pour demain et prédispose d’elle aujourd’hui en l’engageant, l’hypothèque en s’endettant dans le PRESENT (il hypothèque aujourd’hui l’effort qu’il pourrait peut-être faire demain; il reste ainsi sans avenir). quand il demande un crédit et obtient de l’argent pour satisfaire un désir démesuré par son énergie dont il aurait besoin demain pour vivre et se créer les moyens matériels réels pour développer ses forces psychiques, son esprit en somme. Cette énergie est ainsi remise à d’autres, au créancier qui demande un intérêt pour le prêt (un plus), et est intéressé dans cette énergie potentielle de demain qu’il accumule, vampirisant de cette manière vitalement et animiquement l’endetté. Celui-ci ne peut plus disposer d’elle POUR SOI-MEME dans l’avenir, et se dessèche, mourant spirituellement, psychiquement et psychologiquement, car il ne peut s’exercer soi-même, il ne peut vivre dans le futur ni dans sa relation avec l’ambiance naturelle ni culturelle. Ceci dû au fait que l’énergie produite par son corps, son âme et
4

rapport à ses possibilités actuelles, il est entrain d’engager

3

A ce moment, il s’est asservi, a accepté que sa Volonté soit possédée par une autre Volonté, non subordonnée, ce qui peut signifier hiérarchie et croissance.

Avec publicité, contagion, imitation, mode, etc... Le désir engendre possession et celle—ci appelle le CONTROLE de l’unique.Pour cela, jéhova (amon), l’être, dieu, etc, équivalent à la gréariété et contrôle.

son mental ne sont plus siens; il doit les engager à un étranger, lui payant sa dette (et conséquent intérêt). Pour cela la sécheresse et mort psychologique: péchés, attrapés dans la maille financière hébreue, les systèmes bancaires, fiscaux, etc... Cette énergie ou effort potentiel actif, l’humain la produit normalement en quantité suffisante pour satisfaire ses nécessités naturelles primaires : se maintenir sain, s’alimenter, se reproduire, pour former une famille, pour maintenir avec une quote-part minime les tissus culturels sociétaires et une part pour croître spirituellement. Mais si cette énergie est capturée par le système financier de la dette et de l’endettement, elle sera draînée, vampirisée par la Caste Financière accumulée pour être distribuée avarement, pour perpétuer et amplifier la vampirisation animico-vitale et ses systèmes. De cette façon, s’affaiblit de plus en plus l’humain, le faisant involuer, redevenant chaque fois plus friand, désireux de sécurité, de stabilité, de plaisir, car sa faiblesse énergétique d’effort (efforçante) ne lui permet plus de supporter aucune secousse forte venant de la Nature ou de la Culture5. L’humain devient anémique vitalement et animiquement en plus lâche, facilement atterré, figurateur, fragile, menteur et simulateur. Cela est aidé par les appareils répressifs de l’Etat, police,
5

S’il le fait c’est de manière mutilée, avec des efforts gigantesques et presque sans fruit.
5

6

pression psychologique, etc...La propagande et publicité gigantisent de manière morbide le désir surexcité pour créer la consommation, des necessités fictives artificielles faisant le PLAISIR plus dangereux que la douleur. Le plaisir dilue, distrait, endormit. La douleur avise, appelle la vigilance; elle peut permettre d’éviter plus de douleur (le plaisir appelle plus de plaisir et celui-ci conduit à la douleur irrémédiable faisant qu’ainsi cette energie n’est plus disponible pour l’individu qui peut en l’organisant couvrir ses existences et devenir SOI : individualité). Le concept de compassion qui s’exprime comme solidarité, aide mutuelle, etc, constitue une réponse collective face à la nécessité naturelle d’exister du groupe (parfois exacerbée) face aux calamités, catastrophes, etc6. Il peut se trouver à la racine de problèmes sociaux également polarisés, injustices, crimes et abus sans raison, etc.. . De là naît l’acceptation de l’aide qui s’attribue au ciel -et est alors sacrée- et se paie et/ou se rend (avec remerciements) aux autres avec des actes et aux dieux avec des prières, encens ou sacrifices. Face à la faveur des divinités on doit, on a une dette. Mais ni les prières, ni l’encens n’intéressent les
6

Qui sont en outre parfois suscités par la propre existence de la culture, mais la compassion s’applique comme l’aide mutuelle dans les moments de grande urgence et de danger face aux catsstrophes. Dans le cas de l’assistance (idéologie hébreue) ou pitié, l’aide se demande pour RIEN, sans necessité.

financiers; eux ne sont pas des dieux et ne peuvent l’être. A eux, la rétribution en espèces leur suffit, liquidité du prêté et le supplément, qu’est l’intérêt. En outre, on honore le débiteur du fait que le ciel l’ait choisi pour ses faveurs; il se sent élu pour accomplir une responsabilité collective. La finance utilise cela qui illusionne l’ingénu quand elle lui prête, étant donné que le prêt est un piège pour vampiriser les débiteurs (la finance avec son système, se mimétise, elle, avec la compassion). L’unique judéo—chrétien s’est emparé de l’homme dieu qui a tiré de DhyausDeus (duquel vient le θεοs grec)7 du langage Indo-Européen (nordique, scandinave, germanique surtout). Ceci pour mieux perforer la Civilisation Indo-Européenne et diffuser sa domination. La concentration de pouvoir et obéissance absolue des croyants à leurs évêques fut la cause qui a conduit Dioclétien à s’allier avec et à protéger la religion chrétienne depuis l’Etat romain. La même chose (seulement avec déjà plus d’adhérents) fut ce qui motiva Constantin à la faire religion officielle de l’ empire. Nous ne cherchons pas à juger l’histoire, mais à montrer comment ces mêmes méthodes et principes déformants continuent d’opérer aujourd’hui, ce qui impliqua l’ex-aequo et décomposition de la Race Blanche. Il ne faut pas voir les peuples jeunes -comme ceux des Etats-Unis et du Canada- par exemple, qui paraissent échapper à la décomposition. Pour qui sait observer, la décomposition androgyne court aussi dans ces
7

sociétés de manière occulte, mais inexorable. Derrière l’agitation monétaire-financière est l’implacable et invisible corruption sourde et persistante : le survivre dans ces géôles urbaines (le marécage androgyne), bien vêtus et mangeant des saletés; courrant, agités et ignorants de leur destin, ils vont vers le Néant. Ceci peut déjà se voir dans le présent, dans leur nihilisme et manque de perspective (qu’ils partagent avec l’Europe) et le vide intérieur, le Néant spirituel qu’ils sentent quand ils s’arrêtent pour penser (s’ils peuvent le faire un quelconque jour…). L’humain unidimensionnel d’Herbert Marcuse et le Sisyphe d’ Albert Camus sont déjà des réalités actuelles et massives de même que l’Angoisse de Söeren Kierkegaard, toutes expressions de la dissolution androgyne. De toutes manières, ces êtres submergés dans le marécage androgyne sont dans un monde de dissolution. Construisons un monde nouveau à partir de SOI-MEME et voyons-les se dissoudre depuis le rivage du marécage; avec vigilance pour ne pas se précipiter dans le Néant. Enzo Talarico

______________________

Deus latin et Zeus Grec, Jupiter Romain (Dhyaus-Pità : le Dieu Père).
6

7

COMITÉ D’INTÉGRATION FRANCAISEUROPÉEN. ACTE DE PRINCIPES SOUSCRIPTION.
Tu apprends que dans ton pays on enferme un homme pour ses idées –fussent-elles contraires aux tiennes- et cela te révolte ? Qu’on le dénigre par une presse manipulée, qu’on entache son passé et l’accuse de faux délits, et que cela pourrait t’arriver ? Que contrairement à toute justice, on juge à présent la pensée et les opinions contraires à l’orthodoxie hébraïque (La Pensée Unique) comme un crime et que cela signifie la fin du débat qui a toujours symbolisé la richesse de notre culture ? Tu apprends qu’un régime de totalitarisme heureux –car personne n’en a clairement idéeinstalle les fondements légaux, policiers, éducatifs et technologiques de sa future domination absolue et cela t’inquiète ? Qu’on prévoit d’ici quelques années d’installer sur chaque individu une puce électronique sous-cutanée permettant –en plus du contrôle des faits et gestes de chacun- une influence directe sur nos futurs comportements et idées, la mort si tu ne suit pas et cela t’indigne ?8
La Puce Digital Angel comme c’est déjà le cas en Nouvelle Zélande et Australie pour tout le personnel militaire et banquaire... Voir sites internet : http://fr.profiles.yahoo.com/axelaire ou encore http://hometown.aol.com/ccapt2001
8

Que notre Culture a volontairement été appauvrie et banalisée afin de t’imbécilliser et t’empêcher de prendre conscience de ce qui se prépare subrepticement ? Et bien, saches que tu n’es pas seul, que malgré l’uniformité apparente de notre monde, des individus pensent et agissent différemment, qu’une longue lutte les a endurcis et que « l’omnipuissant système » n’a rien pu contre eux et ne pourra rien contre toi, si tu te décides à agir à contre courrant. Que notre mouvement est culturel et que peu nous importe ton parti politique, ta religion ou tes convictions personnelles tant que tu veuille bien défendre les valeurs de notre Nation et Continent. Ces valeurs nous rapprochent –nous Français et Européens- et nous permettent de réagir face à la menace comme l’organisme réagit face aux virus qui prétendent modifier son programme. Voici les Principes que tu te dois de défendre avec ta Vie car sinon ta Vie ne vaut rien car toutes ses expressions auront été supprimées dans l’oeuf : 1. Tout Français et Européen nait Libre et a le pouvoir de se déplacer où bon lui semble et quand il veut, sans avoir à rendre compte à personne et le devoir sacré de défendre cette Liberté où qu’elle soit menacée: c’est le PRINCIPE DE LA LIBERTÉ. 2. Tout Français et Européen a le pouvoir de pratiquer la religion de ses ancêtres sans avoir à suivre la Religion d’Etat ni celle que dicte
, www.syti.net , www.sens-de-lavie.com et www.conspiration.c.c.

l’Orthodoxie du unique : c’est PRINCIPE DE PLURALITÉ.

dieu le LA

3. Tout Français et Européen a le pouvoir de pratiquer la langue de ses ancêtres et les rites et traditions de sa région sans avoir à subir la discrimination à l’école et au travail, ni à avoir honte de ses racines : C’est le PRINCIPE DE LA DIVERSITÉ INDOEUROPÉENNE. 4. Tout Français et Européen a le devoir sacré de défendre sa Culture Indoeuropéenne et employer tous les moyens nécessaires pour empêcher son amalgame confus et acculturation androgyne (confusion mâle-femelle) avec celles d’autres peuples dont il peut néanmoins partager la richesse : c’est le PRINCIPE DE LA DIFFERENTIATION. 5. Tout Français et Européen a le pouvoir de manifester sa pensée à travers des opinions, écrits, actes et toutes les diverses manifestations d’idées et de se battre pour que celles-ci s’imposent sans avoir à craindre pour sa liberté personnelle ni pour sa Vie et celle de ses proches, et il a le devoir sacré de se défendre lui et ceux chez qui ce Principe serait menacé, envers et contre tous, ainsi que d’exiger une éducation
7

8

véridique et de croissance réelle pour lui et sa descendance: c’est le PRINCIPE DE L’ÉVOLUTION CULTURELLE. 6. Tout Français et Européen a le pouvoir de vivre comme bon lui semble et le devoir sacré de ne pas se laisser mourir –ni lui ni sa Race- de faim ni par emprisonnement ou par une quelconque raison qui mène à l’extinction de sa Culture, ni de tolérer que d’autres le fassent : c’est le PRINCIPE DE LA VIABILITÉ. 7. Tout Français et Européen a le pouvoir d’exiger à son Élite l’Effort Evolutif et la Discipline Personnelle tant dans l’étude que physique, l’Exemple dans l’Action et la Parole, les Objectifs Supérieurs dans la Pensée : C’est le PRINCIPE DE L’EXEMPLARITÉ. 8. Tout Français et Européen a le devoir sacré de respecter son prochain et ses biens, tout comme de les faire respecter par celuici et d’exiger le maintien des richesses sur le Territoire National ou Continental sans tomber dans la Possession, et il a le pouvoir d’en faire ce que bon lui semble pour accroître le bien-être des siens et de lui-même : C’est le PRINCIPE DE L’INTEGRITÉ. 9. Tout Français et Européen a le devoir sacré de défendre

son territoire contre toute invasion physique – apparemment pacifique (domination financière et/ou religieuse : hébraïsme, islamisme, etc) ou directement militaire- de Cultures inassimilables (par différences inconciliables de Projets Culturels et Civilisatoires) avant qu’elle ne devienne une menace au PRINCIPE D’INTÉGRITÉ sus-mentionné, par tous les moyens dont il dispose, politique nataliste incluse : c’est le PRINCIPE DE LA SURVIE CULTURELLE ET RACIALE. 10. Tout Français et Européen a le pouvoir de mourir ou d’exiger sa mort, s’il se trouvait dans une incapacité physique, psychique et animique intolérable et sans remède qui puisse garantir son rétablissement, et a le devoir sacré d’aider toute personne qui se trouverait dans la dite situation: C’est le PRINCIPE DE L’ELECTION. Le Comité Identitaire naît à compter d’aujourd’hui dû à l’agression individuelle que souffre tout Français et Européen en général par l’inaccomplissement de la part de notre Élite de la totalité des dix Principes Identitaires susmentionnés, garanties de la survie de notre Identité Culturelle au même titre que celle des innombrables espèces naturelles en voie d’extinction. Souscris-y en ne donnant qu’un nom et une adresse courriel (le système ne peut contrôler ce genre de communication), courriel que tu

devras modifier chaque mois en n’envoyant qu’un seul mot depuis ton nouveau courriel. Ton compromis sera de pratiquer ces principes ; de diffuser où que tu sois chaque information concernant les arrestations illégales, amendes, disparitions, menaces de la presse, police ou autres, diffamations, agressions individuelles ou collectives, pressions diverses sur toi-même, parents, amis, collègues ou simplement connaissances dûe à la pratique de quelconque de ces Principes (mêmes sans être membre du Comité et ignorer même son existence) ; de diffuser ces Principes Identitaires dans les Ecoles, Collèges, Lycées, Universités ou Instituts ainsi qu’au travail entre collègues et en particulier chez toutes personne directement ou indirectement menacée par le Système de la Pensée Unique. Bienvenue dans la Lutte. Les souscriptions se feront à ...heures à l’entrée du ...... Sur le Cahier de Souscription ou sur Internet à notre adresse actuelle : Comitéintefrance@yahoo.fr

Une initiative du Mouvement de Philosophie Culturelle.
_________________________

NOUS POUVONS SI NOUS VOULONS...
On entend fréquemment dire : « On n'y peut rien », parlant de la vie que l'on nous fait vivre ou plutôt, subir. Le monisme hébraïque a conditionné pour les humains une vie de travail et de consommation (pour ceux qui le pourront, ayant d' abord accepté
8

9

la tâche laborale). Lorsqu'on travaille c'est l'essentiel de notre énergie vitale, animique qui est utilisé - ou au moins notre temps, occupé à des tâches le plus souvent sans perspective évolutive, ce qui conduit à l'apathie, voir au désespoir latent, rarement manifeste par affaiblissement du sens critique - pour faite tourner, au fond, la machine financière : quelle est la forme des bourses, des banques, des groupes financiers divers, ou même maintenant de l 'Etat. Sachant cela, pourquoi le fait-on ? Le ferait-on ? Pour plusieurs raisons qui se rejoignent et se conjuguent et qui ont pour point commun de référence le fait de « gagner de l'argent »...en perdant sa vie, peuton ajouter. - Pour le plaisir qui se retire (pour certains, et à des degrés divers pour un nombre conséquent) de la consommation : jouissance de biens divers : nourriture et habillement plus ou moins luxueux, ou en tout cas désirés (ceci suscité par la publicité et les modes); de même pour l'automobile, l'habitation (laquelle, d'une nécessité –besoin élémentaire, est devenue un « objet de désir ». . .); consommation de loisirs, etc, etc. - Pour la facilité et paresse consécutive : lesdits moyens techniques, par exemple, permettent la facilité: dans le chauffage, l'éclairage, la préparation culinaire, les déplacements, certains travaux, etc, etc... Facile, oui, ...mais coûteux... Au lieu de chercher d'autres solutions, on se plie mécaniquement et sans critique à

la facilité que nous « offre » la technique moyennant l'échange contre l'argent que l'on se procure en perdant notre vie - car ceci nous affaiblit dans notre conception et volonté propre dans la mesure ou celle-ci dépend d'une volonté étrangère - et notre âme. Ceci ne rappelle-t-il pas Méphistophélès, le Diable, qui propose toujours des choses très attrayantes ???? contre...notre âme. C'est donc du fait de ces menus plaisirs et de cette facilité et paresse que le monde unique imposé par la caste financière hébraïque et moniste est possible. C'est nous qui le rendons possible, par notre assentiment. Bien sûr, et nous ne l'oublions pas, à cela s'ajoute la répression exercée sur les dissidents au système financier, ainsi que la peur que celui-ci fait planer sur tous ceux qui osent - ou oseraient penser ou/et imaginer un autre monde que celui de l'unique. Et pourtant, sachant cela, reste qu’ON A LE CHOIX. Soit on suit le chemin de la soumission à l'unique, et l'on travaille, consomme, et… disparaît, ayant été un simple aliment du monisme hébraïque, ou l'on choisit et décide de créer d'autres voies desquelles sont exclus les plaisirs illimités9, démesurés - se satisfaire des plaisirs simples et naturels, et encore avec modération, sans attachement - et soumis à la possession de l'argent, exclues la facilité et la paresse, remplacées par la recherche de solutions à partir de soimême el de son propre effort. Ainsi on s’indépendantise de la finance et de
9

Les plaisirs, quel qu'ils soient, sont par nature anti-évolutifs. Ils n'apportent rien à l'évolution de soi, au contraire, ils le déchargent et le lient.

son monde unique mortifère, «on se reprend soi-même en mains », et c'est bien là l'essentiel. Une chose est claire, on ne peut profiter du système financier (plaisirs immodérés et non-naturels, paresse, etc) sans donner en échange sa vie, son énergie vitale. Si l'on croit cela on s'illusionne, on se trompe. Donc, il faut « se secouer », si l'on peut dire, et arrêter de se plaindre de ne pas «gagner assez d'argent... lequel est dépensé aussitôt, comme compensation au travail sans perspective propre, dans la jouissance et les menus plaisirs, et, i1 est aussi vrai qu'il nous est extorqué par les impôts, les taxes, les assurances obligatoires, les amendes, etc, etc, le tout sous le couvert de l’Etat alors essentiellement financier, lui aussi. Mais il faut savoir que l'on peut accomplir des travaux dont le produit de l'effort reste pour soi (sans dimension possessive à cela): par exemple lorsqu'on coupe et fend son bois pour se chauffer, lorsqu'on construit soimême sa maison, lorsqu'on cultive un jardin, etc. , etc. A un autre niveau, bien sûr, lorsqu'on crée une œuvre littéraire, musicale, ou autre. Nous le répétons, on a la liberté de choisir : maîtriser les besoins, diminuer ceux qui sont non nécessaires et chercher d'autres solutions que, celles basées sur l'argent pour y répondre, ou au moins d'autres « circuits » que ceux qui sont habituels et dans lesquels, même l'argent « gagné » est ponctionné (par les taxes et impôts de toutes sortes), en plus de notre énergie vitale qui a donc
9

10

été vampirisée dans le travail. Un petit schéma résume tout cela : FACILITE-PLAISIR=Besoin d' ARGENT=nécessité du TRAVAIL=SACRIFICE DE SOI-MEME. (le sacrifice de soi-même ramenant au premier élément : la facilité et les plaisirs, comme compensation à la perte de soi). Sachant tout cela, i1 ne nous reste qu'à méditer, choisir, décider et agir en conséquence. Si l’on a choisi la voie de l'Unique, unique...tant pis! Sinon, inutile de se plaindre, il n'y a plus qu'à se battre, combattre pour la restitution de Soi à Soi : l'orientation de sa propre vie et les conditions de son existence. .. Nous l'avons dit, cela implique effort et volonté opposés à paresse, facilité, jouissance. . . sans lesquels on ne peut atteindre l'indépendance, premier pas vers la liberté. « Le combat est le père et le roi de tout... Il rend les uns esclaves, les autres libres. » HERACLITE. Ou encore : « Il faut savoir que l'univers est

une lutte. la justice un combat, que tout le devenir est déterminé par la discorde. »
HERACLITE. Donc, inutile d'attendre que l'on nous rende justice... ceci est le fruit de la lutte, du combat . . « Le Patriote » entre dans ce combat. On dit : «L'union fait la force». Oui, mais si c'est l'union d'individualités ayant des perspectives évolutives.

L'hébraïsme, doctrine et pratiques du monisme - confondant tout (lire, entre autre, « l' Androgyne», de Enzo Talarico; Livre de Philosophie Culturelle N°29, Novembre 2002), veut faire croire qu'une masse, un groupe quelconque d'individus amalgamés qui ont pour seule fin la satisfaction de leur ego, de leurs intérêts, est une force. C'est faux. Regardez un tel groupe. Lorsqu'un problème sérieux et réel survient, il se débande et chacun pour soi pour son moi - (et ceci est valable pour les peuples et nations que l'on n’a habitué qu'à tirer profit). La force d'un groupe, d'une communauté, d'un peuple,... provient de son esprit, et devient ainsi union d'individualités. S'il est fort c'est de la force de chacun, réunie, organisée par l’Esprit, la Pensée. Un groupe d'esclaves reste faible et manipulable. On dira que l'on a vu des révoltes d'esclaves. Oui, mais toujours conduite par une individualité qui, parmi eux, était restée libre. Enlevez cet homme, et la masse retourne à l' inertie, à l' esclavage. Notre première tâche, individuelle, est donc de combattre, de devenir un homme libre, en l' occurrence en affrontant sous toutes ses formes le monisme hébraïque qui veut l'empêcher. Réunissons-nous à nos semblables: individuellement, nationalement, civilisationnellement el racialement10.
10

Le journal «Le Patriote» va dans ce sens. Il n'a aucun intérêt propre, « il ne roule » pour personne, pour aucun partis ou mouvement politique établi, aucune religion, aucune doctrine. Il se veut un centre de réunion et de combat de ceux qui sont ou veulent devenir des hommes libres. C'est tout ! Dans cette voie il est temps, urgent même, de se réunir en considérant l'essentiel. ET NOUS POURRONS, SI NOUS VOULONS. Richard GLIZE

______________________ La Guerre des Civilisations Ou comment apprendre de nos adversaires
« Il n’a jamais été inutile de démêler ces choses, à première vue petites, desquelles souvent procède l’enchaînement des grandes.» Giangranco Sanguinetti Le Véritable Terrorisme Le Terrorisme est l’emploi systématique de mesures d’exceptions, de la violence pour atteindre un but politique –prise, conservation, exercice du pouvoir-. Tel en est du moins la définition du Petit Larousse qui cite en suivant Jules Romains : « Le terrorisme peut être une méthode de gouvernement »... Rien que par cette définition, nous pouvons, en observant la réalité actuelle du prétendu terrorisme islamique, nous rendre
perspective, engagement. grand et noble

Une femme nous demandait en prenant «Le Patriote» : «Et à quoi je m'engage ?» Nous lui répondons : «A lutter pour se libérer de l'unique : de la pensée unique, du monde unique et de sa répression conséquente sous toutes ses formes pour nous soumettre à lui, et à construire d'autres mondes. Vaste

10

11

compte de ce que cache cet écran de fumée... Tout d’abord, si l’objectif de l’actuel terrorisme de la Culture du Matyre est d’accentuer le climat d’insécurité, on voit mal l’objectif politique recherché car, dans les faits : 1. Chaque attentat est reçu avec plus d’indifférence par la population affectée qui semble sombrer toujours plus dans un état d’apathie résignée. 2. L’impact et ce sentiment d’angoisse qu’Olivier Roy11 dit être créé chez leurs adversaires est quasiment nul, car tout revient rapidement à la normalité, tant socialement qu’économiquement12. 3. L’étau policier et des systèmes de contrôle chaque fois plus perfectionnés13 (biométrie, proaction des services, rétention des données des appels passés sur les réseaux, etc.) se resserre sur toute la société et non seulement sur l’ethnie Arabe. 4. Les motivations et les personnages impliqués sont chaque fois plus éloignés de la cause du jihad et plus proche du cri d’alarme d’une jeunesse métissée, comprimée par une société unidimensionnelle et vide de solution et d’espoir, ainsi que du zombie programmé et téléguidé à

distance par subliminale...

psychocorrection

Chercheur à l’EHESS, Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales. 12 L’impact sur la bourse de Londres a été nul en comparaison à celle de Wall Street après le 9/11 2001... 13 Avec une tendance à retourner vers les indicateurs, rémunérés ou non.
11

D’un autre côté, L’Europe met, selon Martin Bruxant « un coup d’accélérateur à sa stratégie de lutte contre le terrorisme » . Déjà, depuis 2001, et 10 jours après les attentats aux Etats Unis, les chefs d’État et de gouvernement de l’Union s’étaient réunis à Bruxelles pour « donner les impulsions nécessaires aux actions » en matière de lutte antiterroriste européenne et étaient nés : le Mandat d’Arrêt Européen et le Gel des Avoirs, le concept de Terrorisme défini juridiquement, ainsi qu’une liste d’organisations établie, suivi d’un accord entre Europol et les U.S.A. Après Madrid 2004, nouveau coup de pouce (ou coup de pied au cul, si vous préférez) et on augmentait la coopération entre les forces de police et de sécurité, un million d’Euros débloqué pour les victimes, prévention, etc, etc. Aujourd’hui, on décide de contrôler officiellement nos communications téléphoniques, on accélère les projets de Carte d’Identité Électronique Biométrique et sous couvert du contrôle plus sévère de l’Immigration, on transforme nos aéroports et postes-frontière en véritables centrales d’intelligence dotées de technologies de surveillance inavouées, aux motivations plus que douteuses : dangereuses pour notre liberté ambulatoire au futur menacé. Parallèlement, il se trouve que des fonds américains irriguent l’Industrie de Défense Européenne au point de susciter l’inquiétude de notre ministre de la Défense, comme nous l’exposerons plus loin...

Et bien, c’est à la fois simple, et compliqué. Simple, car les choses étant rarement ce qu’elles paraissent être, le scénario d’un terrorisme islamique s’accentuant ne suffit plus à expliquer les batteries d’évènements et de décisions politiques, juridiques, économiques et technologiques qui aujourd’hui se mettent en place à coup de millions d’Euros et de Dollards, simultanément. Compliqué, car il nous faut ici faire tomber le voile rassurant d’une Europe policière et sûre, faisant la chasse aux fanatiques (concept qui, avec la circulaire du Ministère de l’Intérieur et la Loi sur les Sectes, commence dangereusement à contenir la chaque fois plus vaste gamme de tous ceux qui ne seraient pas « politiquement corrects »...) et foulant des pieds une à une toutes nos libertés civiles acquises dans les nombreux bains de sang de l’histoire... Quelques Stratégie. Principes de

Que se passe-t-il ici ?

Vieux comme le Monde, le fameux Divide et Impera s’est vu lentement déplacé par un nouveau principe –actualisation de l’ancien- dont raffolera le communisme politique et idéologique, celui du « Compartiment » : Nous sommes tous égaux, mais il y en a qui sont plus égaux que les autres dira Coluche. Chaque individu-masse vit dans un alvéole où il fonctionne avec un certain nombre et qualité d’information (première main, indirecte, rumeurs, etc.) dont il ne perçoit les degrés de réalité (virtuelle) qu’en fonction de son occupation, grade, fonctionnalité
11

12

et programmation (notre moderne « formation professionnelle » n’en estelle pas une ?). Cette dernière lui donne accès à un language, à une logique discursive et à une forma mentis donnée répondant mécaniquement aux stimuli semés deci-delà dans l’information en question et le mettant inconsciemment sur la longueur d’onde voulue, le conditionnement réflexe inconscient réagissant alors spontanément14, comme sous l’effet de cette psychocorrection subliminale du tristement célèbre docteur Smirnoff... Nous verrons, avec le Rapport Cometa, la force de cette compartimentation dans toute son ampleur, mais passons d’abord au principe suivant : L’Effet Crucifixion. En effet, pour obtenir une réponse attendue de votre adversaire, il n’est point suffisant de le programmer à un certain type d’information qui l’habitue à son casier et à ne jamais obtenir une vision d’ensemble de sa situation dramatique, encore faut-il parvenir à déclencher cette réponse au moment voulu, et lui faire croire que toutes les décisions en découlant sont de sa propre initiative... Lorsque le Nazaréen refuse l’aide du gouverneur Pilate et se soumet à la crucifixion, il ne fait que suivre ce vieux principe selon lequel un prophète mort en vaut cent vivants. Si
14

ses disciples sont trop timorés à son goût, ce coup de pied au cul de la crucifixion –mélange de culpabilisation à outrance, de mise au pied du mur et de sentiment d’injustice- déterminera jusqu’au plus tiède à se précipiter dans la cause programmée d’avance. Le 11 Septembre 2001 n’est qu’une actualisation de ce vieux stratagème, continuellement employé par le monisme et ses sectateurs, n’en changeant que les moyens et la spectacularité15. Autre principe : Aïon et Kaïros, divinités grecques de la persévérance et de l’opportunité, prises sous un mauvais angle. On prépare les conditions, on suit une ligne de conduite tant qu’elle sert nos objectifs et, au dernier moment, on change du tout au tout, dévoilant une stratégie totalement opposée. C’est étrangement ce que Robert S. Leiken (Directeur de l’Immigration and National Security Programm du Nixon Center) expose lorsqu’il dit : « le Multiculturalisme Européen a commencé à entrer en conflit avec le Libéralisme, le Droit au Secret avec la Sécurité Nationale. (...) Quand il a eu la sensation que le Multiculturalisme couvre le terrorisme, le Libéralisme n’a eu qu’à se dissocier de lui 16 » . Soit dit en passant, ce même Leiken conclut cyniquement son étude en disant quelquechose du genre : faisons en sorte de contrôler l’accès aux
Autre exemple notable : l’Holocauste « métaphysique » des juifs, véritable fer de lance de la mythologie hébraïque moderne et base de ce reflèxe coupable présent chez tout français au moment d’avoir à appeller les choses par leur nom. « Le mythe de l’holocauste est la clé de voûte du monde moderne » a dit un rabin il n’y a pas longtemps, non sans raison. 16 Courrier International du 14 juillet 2005, Comment l’Europe laisse grandir les terroristes.
15

U.S.A de ces européens infantiles sans qu’ils s’en fâchent, même topo... Dernier Principe : celui de la Frustration, à force de terroriser, vous frustrez les populations et alors, vous pouvez faire accepter n’importe quoi. Clair exemple de ceci, ce Syndrome de Stockolm ethno-masochiste de tout français moyen qui ne comprend pas comment un beur ou un noir peut venir lui casser la gueule alors qu’il défend l’antiracisme, comme l’expose clairement C.S.R dans son excellent article sur le Racisme Anti-Blancs, dont nous partageons toutes les conclusions17... Une Guerre de Civilisations Or voilà, à présent imbus de ces quelques principes stratégiques élémentaires, armés de cette nouvelle grille interprétative, nous voici conduits naturellement face à une nouvelle vision du réel : une guerre totale, une Guerre de Civilisations a lieu et nous n’en avions pas conscience, bien que notre inconscient en souffrait quotidiennement les sourdes attaques ; une guerre silencieuse préparée depuis des millénaires contre toutes les races de la planète18 et préparant avec patience la plus sournoise des armées : un contingent de métis, d’hybrides raciaux aisément programmables, car déracinés et odieux envers des racines qui les rejettent en tant qu’abhérration

Si je dis : Race Blanche, vous pensez Raciste, F.A.F, fachiste, etc... et tout un programme de réaction de rejet automatique se fait jour en vous, sans que votre esprit critique ne puisse vous permettre de voir dans ce qui est, clair exemple d’un haut degré de formatage, programmation et psychocorrection automatique...

Journal mensuel Résistance, numéro 24, Avril 2005. 18 Et qui plus est : contre l’espèce humaine comme le montrent tous les indices en ce sens.
17

12

13

de la Nature, car à la stérilité culturelle non viable. Voici ce scénario : Dans nos textes précédents19 nous avons vu dans ces lignes générales, comment s’est préparée historiquement cette guerre ; voyons à présent vers où va ce puissant engin de destruction, quels sont ses probables objectifs primaires et finalités et –ce qui nous intéresse directement- les moyens dont nous disposons pour y palier, car -comme le dit bien le canadien Franck Hatem- : les solutions à nos problèmes sont toujours et avant tout spirituelles. Il y a plusieurs lectures à tout évènement : le premier niveau est la Lecture Textuelle des faits confectionnés pour nous, agençés de façon à obtenir de nous la conclusion évidente : ici, 1) l’islam accentue son fanatisme 2) Il ne suffit plus d’être arabe pour être un possible terroriste, on peut aussi en être un simple descendant, ou bien avoir des afinités avec la vision manichéenne du monde islamique et de trouver sur sa route les bénéfices d’une aide logistique de l’islam radical 3) La crise du christianisme fait se tourner tout inadapté vers une religion à la vitalité rassurante. 4) les incessantes attaques américaines à l’Afganistan, à l’Irak et bientôt à la Syrie provoquent un effet de mimétisme chez tout

musulman et sympatisant, le déterminant au radicalisme. CONCLUSION EVIDENTE : Nos honnêtes gouvernants doivent contrôler tout le monde , annuler les libertés civiles car potentiellement NOUS SOMMES TOUS DES TERRORISTES. Finalement, si les américains investissent chez nous dans l’industrie de la Défense20, c’est du business pur et simple... Le second niveau, celui de la Lecture Contextuelle, un peu moins conditionné car du ressort d’un esprit quelque peu critique y verra cependant quelques failles car : 1) Tous ces nouveaux attentats proviennent de jeunes apparemment normaux , presques banals dans leur caractères et éducations 2) Fils d’immigrés pour la plupart –excepté Richard Reid (britannique)- de nationnalité anglaise ou française, ils semblent « pêter les plombs » du jour au lendemain de façon si inexplicable d’ailleurs que leur propres parents s’en étonnent. 3) Effectivement, le christianisme est en crise. Et la religion de l’argent n’apporte pas de réponses à nombre de problèmes et questions. Mais l’islam est évolutivement trop primitif pour l’occidental moyen et son absolutisme choque trop avec sa diversité animique et culturelle21 pour qu’il se tourne vers une telle
Et de surcroît nous permettent de croître dans le secteur, comme l’affirme absurdement Christophe A. Paillard, ajoutant que nous devrions utiliser le système des fonds de pension américains pour financer notre défense (?), vous imaginez aisément les dégâts... 21 Le paganisme Indoeuropéen -sousjacent même sous le cadre constipant de la religion judéo-chrétienne- n’a que faire de la division islamique entre muslim et infidèle, dâr el islam et dâr el hârb.
20

eschatologie autrement que dans un cas désespéré. La pluralité de sectes pseudo-religieuses montre que l’inquiétude spirituelle européenne survit et ne se soumettra jamais volontairement aux grossiers dictats d’une quelconque charia. 4) Etant donné les caractéristiques des individus concernés, leur comportement banal préattentat suicide et leur type de vie, la thèse du mimétisme22 est insuffisante bien que commode, étant donné les successifs désastres éthniques résultant des diverses agressions américaines. La Culture du Martyre pourrait s’expliquer si nous trouvions des indices constants de la présence d’une inculquation d’une telle mystique pendant une période de temps suffisante pour conduire à cette totale négation de soi et des autres qu’implique un attentat sacrificiel, mais de tels indices manquent. 5) Le resserrement de l’étau répressif, lui est bien réel, et si ceci n’explique pas cela, cela pourrait au contraire être la cause secrète de ceci et des nombreux attentats qui nous attendent... CONCLUSION POSSIBLE : Nos suspects gouvernants préparent quelquechose et « sautent » sur ces occasions opportunes pour établir les bases juridiques, technologiques et policière d’une Europe antiterroriste incontestable, laissant cependant l’étrange sensation que ce concept s’élargit chaque jour vers de nouvelles et inquiétantes acceptions... Si Ben Laden n’existait pas, il faudrait l’inventer.
22

La Discrimination Positive, vers une tyrannie du métis ?, Le Politiquement Correct des soumis versus le Politiquement Juste de l'Homme Libre, Les armes de la Démocratie Tyrannique, antidotes et autres hérésies, in Journal Le Patriote nº1,2 et 3.
19

D’Olivier Roy.
13

14

Voyons à présent une Lecture Conceptuelle de cette même situation, laquelle exige de réunir par l’étude une somme plus considérable –tant quantitative que qualitatived’informations extraofficielles –non formatéesqui, jointes à ce que nous savons déjà et à un raisonnement sans préjugés ni réflexe idéologique pavlovien, nous permette de voir ces mêmes faits sous un nouveau jour, connectant le passé au présent et ce dernier, à un futur déjà actuel dans ses lignes générales... Tout d’abord, analysons les forces en présence et voyons ensuite à qui profite le crime en dernière instance. En premier lieu, il convient d’éclaircir un point souvent mal compris : la traditionnelle opposition islam-judaïsme est en fait une querelle non de principe théorique, sinon de principes d’action. L’unique n’est jamais remis en question dans aucun des deux camps, c’est sur sa façon de s’imposer que les vues divergent. De part son infériorité numérique, le judaïsme a opté par la voie du faible, la ruse qu’il manifeste de la façon qu’il connaît le mieux : la Finance et ses nombreux artifices et illusionismes (déjà exposés dans les numéros précédents23). L’islam, lui, est dès ses débuts une religion guerrière. Mahomet est un prophète guerrier (« Ça n’est pas un homme, c’est un cadavre » disait-il du christ, non sans raison) et sa conquête de la Mecque s’est faite par la voie des armes. Divergences méthodologiques, donc, alors que le résultat recherché est le même : métissage universel sous la loi d’un dieu unique.
La Théorie de la Dette, Journal Le Patriote, 1,2,3 et présent numéro.
23

Maintenant voilà, l’hébraïsme financier a obtenu de son côté, l’urbanisation planétaire, de par l’imposition religieuse de sa logique quantitative et vampirisante, et en ceci, il détient grande part de la richesse du globe et des esclaves à elle dépendante. Son objectif final terrestre24 semble être un pouvoir politique central dirigeant un monde globalement soumis à ce principe et suivant une programmation élémentaire, aidée de nombreux artifices psycho-technologiques et technologiques tout court (psychosondage, psychocorrection, interface cerveau-machine, microhip sous-cutané, etc.) déjà testés et mis au point aujourd’hui. Pour sa part, l’islam a poursuivi son plan d’expansion tout d’abord dans le tiers monde et à présent, dans toutes les nations dites avancées et semble vouloir combler le vide spirituel résultant de la domination du premier. Mais il n’en est rien, car essentiellement la lobotomie est la même. Aujourd’hui, la finance hébraïque veut nous faire croire que la lutte anti-terroriste est la nouvelle croisade de l’occident libéral et multiculturel contre l’envahisseur
Depuis déjà pas mal d’années, j’entends dire par des juifs qu’ils seront transportés hors de notre Terre, lors du jugement dernier para leur dieu extraterrestre ; aujourd’hui c’est la thèse la plus répandue par les évangélistes en Amérique Latine : intoxication ou dangereuse réalité ? Ceci pourrait expliquer complètement le comportement inconscient de la finance hébraïque envers notre Planète Miracle : explotation à outrance et indiscriminée de nos énergie vitales et de toutes nos ressources naturelles, contamination universelle dans des bulles urbaines à la zombisation progressive, ethnocide géneralisé, vous connaissez la suite... A suivre...
24

islamique fanatique. Deux grands mensonges couvert d’une petite vérité. Tout d’abord, il n’y a jamais eu de lutte antiterroriste puisque et Oussama Ben Laden et Saddam Hussein ont été formé par la C.I.A de leur propre aveu25; par conséquent, cette prétendue croisade est un écran de fumée. Cherchant à polariser nos sociétés et à résoudre des problèmes spirituels à coup de terrorisme véritable : supression de nos libertés, omniprésence du contrôle et de la culpabilisation de masse résultant en une peur que des pseudos-spiritualités comme l’islam prétendent combler à la sortie du tunnel. Joli coup monté, ne trouvez-vous pas ? On nous a perforé spirituellement avec le judéochristianisme, coupant nos racines indo-européennes que l’on a remplacé par cet hybride stérilisant ; une fois réprimés tout nos instints naturels et nos sentiments nobles, ces derniers ce sont naturellement corrompus par faute d’expression. Apparaît notre « sauveur » : le financier prêteur disposé à comblé notre vide spirituel par la consommation (Consumation) de tous nos désirs réprimés, tandis qu’une vaste campagne de confusion conceptuelle déjà bien entamée par le christianisme,
25

Il est comique de voir comment opèrent les services d’intelligence de la Finance, la tactique du gant noir qu’ensuite on jette à la poubelle. Rappelons ce que disait Vernon Walters –ex directeur de la CIA- de l’ex dictateur chilien Auguste Pinochet : « Pinochet était un fils de pute, mais c’était notre fils de pute... » Que ceux qui ont des oreilles entendent...
14

15

nous met le cerveau cul par dessus tête et nous travestit toute notre réalité valorique, au point qu’aujourd’hui n’est bon que ce qui est contre-nature. Affaiblis dans notre force morale, nous voilà fin prêts pour le coup de théâtre final : nous sommes ingouvernables, en plus d’incapables et de retardés mentaux ; notre démocratie multiculturelle et métisse, est un vrai cirque gouverné apparemment depuis la cage des singes –eux tous corrompus- et pour comble : des ressentis du tiers-monde veulent nous convertir à coup de C4 et de nitroglycérine. Il n’y a qu’UNE SOLUTION : Se soumettre au Nouvel Ordre Mondial concocté pour nous depuis belle lurette et se faire pucer pour que tout revienne dans l’ordre et la sécurité. Absurde ? Pas tant que cela si l’on sait comme Franklin D. Roosevelt qu’aucun acte de l’histoire n’est dû au hasard mais bien à une intention historique ignorée par la commun des mortels, strictement alimentée par quelques groupes discrets. Dans ce cadre interprétatif, beaucoup de choses –sinon toutess’expliquent : 1- Monopolisation par la Caste Financière via les Etats-Unis des principales ressources énergétiques stratégiques du Globe ; 2- Mise au point depuis les années 60 de nombreux programmes de la CIA sur le MIND KONTROL GLOBAL (voir sa pub faite dans le film « Manchurian Kandidate Global » avec Denzel Washington, ou encore « le Complot » avec Mel Gibson et Julia Roberts), tel que M.K.Monarch, M.K.Ultra, rejetons des experimentations nazies de l’odieusement célèbre Docteur

Joseph Mengele. Mais plus récemment encore, d’armes biologiques incapacitantes26, d’armes psycho-technologiques avancées27,acoustiques et optiques, ou à énergie dirigée, que l’on teste lors d’occasions variées (manifestations, meetings) ou lors d’évènements préfabriqués (Psy Ops –opérations psychologiques- lors des deux guerres du Golfe...) 3- Développement du Microchip sous-cutané aux Etat-Unis, Australie et Nouvelle-Zélande crée par le docteur Sanders et aujourd’hui développé par la firme A.D.S (Applied Digital Solutions, voyez son site web pour confirmation) le Veriship ou Digital Angel (Vous souriez ?) dont l’actuelle campagne de puçage aux Etats Unis a commencé dans les Hopitaux et est préparée psychologiquement en Europe par notre future carte d’identité électronique –carte de crédit-sécu-casier judiciaire-etc. incorporé- et la naissance proche annoncée en France par N.Sarkozy d’une Direction d’Administration Centrale Unique de l’immigration, de l’asile, de l’intégration et de la nationalité, dotée d’un réseau interconnecté de transmission informatique entre consulats et préfectures et fournissant un visa... biométrique... Reste à savoir ce qui se passera lorsque refusant la puce, vous serez declaré suspect, criminel, et pourquoi pas, terroriste... En Belgique, la Ligue des Droits de l’Homme s’est vue rejeté un recours
Electromagnétiques, chimiques et cinématiques. 27 Voir sites : armes non létales : www.zarc.com/english/usaf.html/nonlethalweapons/nlt-usaf.html ou encore : http ://int.psycor.ru/index.html et www.ccapt.com .(Collectif Contre les Abus dus aux Psycho technologies)
26

d’annulation de la Loi du 19 déc 2003 qui définit de façon floue l’infraction terroriste, ne permettant pas de savoir au citoyen lequel de ses actes peuvent être considérés tels et autorisant à incriminer indistinctement terroristes et d’honnêtes personnes comme les syndicalistes, par exemple. 4- Lorsqu’on voit ces lois sur la prohibition de vente d’armes28 résultantes « d’accidents » gonflés ou d’actes criminels statistiquement communs , mais que l’on dramatise pour l’occasion, on comprend le mécanisme agissant sous la « réponse antiterroriste proactive » : Si Ben Laden n’existait pas, il faudrait effectivement l’inventer... Du coup, nous voici assistés d’une batterie de mesures du style Vigipirate, qui transforment notre quotidienneté en une trouille inconsciente et imperceptible insuflée scientifiquement dans les esprits : pas un Etat d’Exception permanent aussi stressant qu’efficacement inutile. 5- Des attentats terroristes à la carte depuis le 9/11 2001, restimulant le programme qui doit absolument se mettre en place pour 2007, selon diverses sources : or, ce programme sert moins l’antiterrorisme que le contrôle absolu des moyens de communication, des frontières et des populations.
A titre informatif, sachez qu’au Chili, il a été récemment voté une loi contre la vente d’arme : mêmes raisons absurdes, la population étant conseillée de remettre ses armes à ...l’Eglise. Vous ne voyez toujours par la relation ?
28

15

16

6- Le ministre français de la Défense a commandé une étude à sa Délégation aux Affaires Stratégiques (D.A.S) sur la stratégie des fonds d’investissement américains en Europe concernant l’industrie de la Défense, afin de savoir s’ils sont les instruments de la politique géostratégique des Etats Unis ( ? ? ? ). Ou le ministre est un con ou il est fort malhonnête, car après le Rapport Cometa d’Août 1999 – remis au président de la République et au premier ministre –par un comité de l’association loi de 1901 (Cometa) présidée par le général Letty- il est clair que Jean Pierre Petit a dit vrai, affirmant que grâce à la désinformation américaine concernant le phénomène ovni, avalée de bonne ou mauvaise foi par nos « têtes pensantes » de la défense, la technologie française en matière aérospatiale souffre aujourd’hui d’un retard de 50 ans, pour le moins irrattrapable. Alors, se demander à ce stade si ces investissements synchronisés depuis l’an 2000 jusqu’à ce jour29
Aéronautique : Juillet 2003, Carlyle et Finmeccanica rachètent respectivement 70% et 30% de Fiatavio, avionneur italien. 2003, KKR prend 1/3 du motoriste militaire Eurojet, puis en fin d’année, rachète MTU, premier motoriste allemand (1,5 milliard d’euros). Electronique de Défense : An 2000, Texas Pacific Group (TPG) acquiert 25% de Gemplus. Février 2003, Carlyle (encore) prend 33,8% de QuinetiQ. Mai 2005, Fidelity passe de 2% a 4% dans Indra. Armements terrestres, Munitions : United Defense Industries (Dont Carlyle détient 54%) acquiert 100% du capital du suédois Bofors Weapons, que rachètera ensuite British Aerospace
29

sont « casuels » ou géostratégiques nous fait nous demander si nous ne sommes pas gouvernés par des imposteurs ou des infiltrés30 ! Une chose est sûre, et ceci le même rapport de la D.A.S le reconnaît : « cet attrait est indiscutablement stratégique pour l’Europe qui y perd les moyens militaires de sa souverainneté et les capacités connexes de recherche et développement ». « CAPACITÉS CONNEXES »... Nous revoici face à la technique du Compartiment : Les Etats Unis donnent à plusieurs industries de pointe européennes (dont ils contrôlent les actions majoritaires) des tâches technologiques apparemment inconnexes et dont ils se gardent bien d’expliquer et les possibles connexions et le produit final, résultat : on travaille pour eux à notre propre infériorité... CONCLUSION EVIDENTE : L’emploi systématique de mesures d’exception (contrôle biométrique généralisé, puçage, mise sous écoute, vigipirate, etc.) de la violence (les items précédents ne le sont-ils pas ?) pour atteindre un but politique –un TOTALITARISME GLOBAL, LÉGAL, COMMUNICATIONNEL ET BIOMÉTRIQUE sur une masse de métis zombisés et programmables à distance- et pouvant devenir une forme de gouvernement ; autrement dit : LE TERRORISME, provient –à travers nos gouvernements fantôches- de l’Etat dont le sang (Euros-Dollards)
en 2005. Spatial : TPG et Spectrum rachètent 10% d’Eutelsat en Mars 2004.Apax et TPG prennent en 2005, 80% de Tim Hellas Telecommunications, etc.etc... 30 Suivant la ligne de Charles Hernu, bonhomme exceptionnel capable d’être ministre de la Défense français et agent du KGB russe à la fois...

émane directement des membranes de la Caste Financière Hébraïque (Groupe de Bilderberg, Illuminati, Trilatérale, etc.) l’ayant pompé préalablement –à travers ce même Etat Financier- à nous, ses contribuables...

En bref, on fait quoi ?
Et bien, on s’informe par soimême (fini l’intoxication) on confirme par soi-même si ce qui a été exposé ici est réel ou non (fini les préjugés commodes) et si tel est le cas, on cherche les moyens d’agir pour contrataquer (fini la peur et le rien à faire). LIGNE D’ACTION MILITANTE PATRIOTIQUE : MESURES CONSEILLÉES 1. INFORMER SON ENTOURAGE 2. FILTRER LES MEDIAS ET DIFFUSER LA VRAIE PENSÉE ET L’INFORMATION VÉRITABLE FRANÇAISE ET EUROPÉENNE (EDITIONS ARTISANALES, PHOTOCOPIES, WEBSITES, FORWARDS, ET AUTRES) 3. BOYCOTTER TOUTE MESURE RÉPRESSIVE CONTRE DES NATIONAUX FRANÇAIS OU EUROPÉENS, NOUS INFORMER D’ELLES LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE 4. REPLIQUER À TOUTE VIOLENCE PAR UNE VIOLENCE MAJEURE :

16

17

5.

6.

7.

8.

AUTODEFENSE LEGITIME NATIONALE DESOBEISSANCE CIVIQUE LORSQUE LA LETTRE DE LA LOI CONTREDIT SON ESPRIT. EXIGENCE ETHIQUE CONSTANTE À NOS POLITICIENS, ATTAQUE À CEUX QUI SERAIENT CORROMPUS DE PUBLIQUE NOTORIÉTÉ AIDE COMMUNAUTAIRE A NOS INTELLECTUELS POLITIQUEMENT INCORRECT POURSUIVIS PAR NOTRE (IN) JUSTICE. BOYCOTTER LES IMPOSITIONS AVÉRÉES INJUSTES. Tempus omnia revelat. Le Temps révèle toute chose

Christian L .Talarico. _______________________

HOSPITALISATION DANGEUREUSE
L’expérience permet de voir la réalité d’un conditionnement. Donc je tiens à vous faire part du réel danger que représente une hospitalisation. En entrant dans l’institution médicale, on se met corps et âme entre les mains de docteurs, professeurs, spécialistes, chirurgiens, anesthésistes, sages femmes, pédiatres, pédopsychiatres, infirmières, etc. et à partir de là, vie et mort ne nous appartiennent plus, tout ne dépend plus que du corps médical... Ceci est une information réelle: Tout a commencé par la plus heureuse des nouvelles.

Une femme annonce à l’homme un retard de règles et des nausées, le test de grossesse étant positif voilà un couple plein de joie et de bonheur face à cet heureux évènement. Des futurs parents plein d’enthousiasme qui annoncent à la famille, aux amis la bonne nouvelle qui apporte de la joie à qui l’entend. Le premier conseil de presque tout le monde fut rendez-vous à la maternité pour signaler ce début de grossesse. Donc les futurs parents s’y présentent, annoncent les faits et reçoivent maintes félicitations avec autant de mise en garde pour le bien être du foetus, c 'était presque à se demander s'ils n'avaient pas finalement commis une erreur! En remerciement pour s'être présentés, on leur a donné douze consultations échelonnées sur le temps de la grossesse, trois échographies avec un gynécologue aimable comme une porte de prison! qui insiste sur la prise de poids, interdit le grignotage entre les repas (lorsque l'on voit la qualité de la cuisine dans les hôpitaux...) imposant prise de sang, examens médical et gynécologique, à croire qu’être enceinte est une maladie! Ensuite il y a les cours d 'informations à l'allaitement ou la femme en sort le plus souvent complètement désorientée, avec ceux qui sont pour et ceux qui sont contre! En fait, 3h30mn de causeries de bonnes femmes pour en conclure que, soit tu allaites et tu crées un lien particulier avec l'enfant, lui apportant l'aliment nécessaire, mais tu es tributaire de l'enfant, la femme et son bébé vivant au même rythme. Soit tu n'allaite pas, et là c'est plus facile, la femme peut partager la tache nourricière avec l'homme lui permettant ainsi plus de facilité pour se remettre, pour qu'elle puisse mieux se reposer. Il est triste de voir

que peu de femmes se décident à allaiter bien que l'on veuille nous faire croire le contraire. Dans ces réunions il omettent de dire que la grossesse et l'allaitement sont des choses naturelles, le discours est centré sur le mieux être des parents, par le dialogue de prévenir aux moindres maux suspects. Des genres de réunions tuperware où, au lieu de parler plastique, on parle de savoir qui vit bien ou mal sa grossesse. Après toutes ces visites médicales, ces examens, ces réunions, passées comme en jugement devant le corps médical voilà une femme proche du terme qui aura été pendant sa grossesse, encadrée, orientée, désorientée, classée pour ses comportements physiques et psychologiques pour que dès son arrivée on s'occupe d'elle comme il se doit par le personnel hospitalier nécessaire. Puis, arrive enfin le jour fatidique, les premières contractions, le trajet pour la maternité, en y entrant, on leur donne la tenue adéquate (le protège microbe! une blouse et des protèges chaussures!) puis on les place en chambre et on attend, la mère en souffrance se voit proposer un bain, puis réattente, les souffrances toujours plus fortes, on met le couple en salle de travail, à partir de là, s'en est finit du pouvoir de décision, les décisions appartiennent maintenant au corps médical. Après quatre heures de souffrance, c'est la perte des eaux, on nous demande alors de porter un masque, mais malgré cela, certaines personnes se permettent de ne pas le porter lors de leurs visites! On dit au couple que ce ne devrait plus être
17

18

long, mais voilà le défilé de sages femmes, sage homme, d'internes, de gynécologues, d'anesthésistes, qui tour à tour auscultent une femme en douleur, avis, contre avis, contre -contre avis, vont-ils tomber d'accord ? Après huit heures de douleur commence le droguage, et une péridurale, qui doit soulager pendant quatre heures, sans effet, alors c'est le passage des anesthésistes, au nombre de trois, verdict, on injecte un bolus (une dose de quatre heures en cinq minutes, elle en a eu quatre pour quarante minute de soulagement) n'oublions pas le masque à oxygène, pour finalement au bout de quatorze heures de souffrance, on fait appel au grand spécialiste qui effectue une échographie et conclue que seule une césarienne pourra sauver l'enfant et la mère! Sans attendre, huit spécialistes (selon leurs dires) se mettent en place et encore une dose anesthésiante pour que dans les cinq minutes les pleurs d'une petite fille viennent cesser l'obscur silence. Si tôt l'opération terminée l'enfant est ausculté par deux pédiatres (en la présence du père) et demeure en sa présence une heure, le temps pour la mère de se “remettre”(!) Pour enfin voir son enfant. Pendant ce temps, dans le couloir des sages femmes se disent « alors qu'est-ce que c'est, une fille ou un garçon? et en réponse c'est une vraie petite fille! (que nous cache t'on sur certaines naissances???) Ce n'est qu'une heure trente après l'opération que les parents et l'enfant étaient enfin réunis. Le père retrouve une mère qui lui dit j'ai cru que j'allais mourir, prise de tremblements incontrôlables dans tous le corps, et surtout très

fatiguée, pas étonnant après une telle épreuve et après avoir reçu autant de drogues qui n'ont pas eu pour rôle de la soulager. Enfin après cela, on se dit que le plus dur est passé et bien détrompez-vous c'est là que commence la prise d'otage, toute les deux heures madame a droit à une visite, pour prendre la température, pour savoir si tout va bien, si elle n'a besoin de rien, elle se fait demander dix fois par jours et autant de fois la nuit si elle ne veut pas laisser son enfant à la nurserie pour soit disant pouvoir se reposer! (pourquoi autant insister malgré tous les refus). Pendant l'hospitalisation, la nouvelle famille a vu passer vingt personnes du corps médical par jours, chacun avec ses conseils! trop souvent contradictoires. Les femmes d'un certain âge avec du ressentiment, des jeunes femmes avec inexpérience, puis une sage femme âgée de vingt cinq ans qui dit d'emblée à la mère: « vous avez l'air d'être dans un sale état, vous êtes entrain de nous faire une dépression du post-partum, pourrez vous vous occuper de votre enfant dans cet état?» Là, il y a confusion entre fatigue et dépression! Le père s'est chargé de remettre cette jeune femme à sa place, ce qu'elle a très mal pris. Le père après avoir passé quatre jours et trois nuits à l'hôpital a pu constater l'incompétence d'un grand nombre du personnel, et surtout la dégradation morale et physique de la mère. Le troisième jour arrive une sage femme toute souriante avec une autorisation à signer pour faire un prélèvement génétique pour détecter la mucoviscidose et autres maladies que l'on aurait du mal à prononcer, les parents n'autorisant pas le prélèvement puisque le choix leur est proposé, les voilà en désaccords

avec le corps médical, ils durent passer devant trois sages femmes, un pédiatre et un psychologue pour justifier leurs décision (pourquoi demander une autorisation ? si c'est un acte de santé public comme ils le prétendent31 ?!). Pour le coup, de leurs propres initiatives les pédiatres ont refusé de prendre l'enfant pour les futurs consultations du bébé, en prétextant être débordés ! Après six jours d'hospitalisation, il leur a fallu signer une autorisation de sortie pour libérer non sans mal la mère et l'enfant de cette prison aux odeurs de formol. Futurs parents n'apportez aucune confiance au corps médical ! Femmes: si possible n'accouchez pas à l'hôpital, même privé ! Vous prendriez des risques incalculables et dépourvus de toutes décisions. Recherchez des sages femmes extérieures aux centres hospitaliers, faites plutôt confiance à des femmes qui ont l'expérience des accouchements, faites appel à des matrones et si possible accouchez à la maison et si il n'y a pas cette possibilité le père se doit d'être présent car la moindre absence est un réel danger pour la femme et son enfant. Après l'exemple de cette expérience on peut prétendre à l'inaptitude de presque tous le corps médical! Entre tous ces ouvriers(ères) qui d'un côté blasé(e)s par leurs travail, de l'autre plein de ressentiment, en qui faire confiance dans ce
31 Déresponsabilisation en cas de découverte ultérieure de VIH comme dans l'affaire du sang contaminé?
18

19

dogme qui a pour but de nous rendre dépendant du système médical et médicamenteux. Accoucher n'est pas une maladie, mais bien l'acte le plus vieux du monde. On veut nous faire croire que sans la médecine rien n'est possible, que ce serait risqué et dangereux. Cette méfiance est valable pour toutes hospitalisations, le cas d'un autre ami qui pour un problème ligamentaires au genoux, après l'opération se retrouve avec un virus inconnu attrapé au bloc opératoire, qui lui laisse une température de 41°, entre la vie et la mort, sous antibiotique il s'en est fallu de peu pour qu'il ne puisse conter sa mésaventure! Et le cas d'un troisième ami qui à la suite d'un coup de couteau à la jambe se retrouve avec neuf points de soutures, le lendemain le chirurgien constate qu'une artère est touchée, il retourne au bloc opératoire et se retrouve avec quatre vingt neuf points de soutures sans compter qu'il a échappé de peu à l'amputation... Méfions-nous de toutes hospitalisations et si vous-même ou vos proches devez vous faire hospitaliser, soyez activement présents et extrêmement vigilants concernant sa survie. F.Guigaouri ______________________

vie, sentiments, culture, PenséeVolition, sont quelques-unes des phases évolutives du (des) mouvement(s). D’un autre côté, la matière vivante, la réflexion (et ses formes : savoir, croyance, foi, etc), sont quelques-uns de ses reflets, apparences-formes ou échos fossiles, coagulations créatrices. δ Tout changement introduit une confrontation. Nous demanderons : Les principes extraits du (des) mouvement(s) et de la Vie sont-ils éternels? NON, Ils perdurent comme principes recteurs suivant leur organicité, efficience, efficacité et degré d’adaptation évolutive. Pour se mouvoir soi-même on doit avoir une énergie subtile, l’initiative, vivre, agir détaché, sans attendre un profit propre; penser, se penser et vouloir (volonté), et se diriger soi-même. Dans l’action se rappeler le retour à la non-action (la conception-méditation), et retourner à l’action (volonté). Mettre toujours l’astuce (intelligence instinctive animalesque) sous le contrôle et le guide de l’Intellect (Intelligence conceptuellesymbolique), et ajuster toujours cette Intellection à la réalité et ses circonstances, restreignant aussi son illusionnisme. L’aptitude et sa simplicité sont les manières dont l’Effort (intégré) transcende lentement le

devons faire comme le mouvement, se perfectionner en phases évolutives. Ainsi, énergie,

χ Pour nous connaître nous

Temps. Cultivons-la en toute occasion. Pensons le CENTRE et réalisons-le en soi-même, et ensuite, détachons-nous de lui. ______________________

LES ARMES DE L’UNIQUE contre les
Individus, les Nations et l’Europe des Nations. Les plus anciennes: Conditionnement idéologique: religions qui amènent à l’extériorité, à dépendre psychologiquement d’une logique ou foi qu’il faut accepter telle quelle et qui nous est inculquée depuis l’enfance. - Destruction des différences, des niveaux et des qualités propres: à travers un mélange génétique et culturelle qui rend orfelin culturellement ceux qui en sont victimes. Rassemblement forcé (à travers le contrôle des moyens de satisfaction des nécessités : en résumant tout l’effort individuel et collectif dans l’argent et en le monopolisant au moyen de la Dette et des règlements qui la soutiennent) dans des espaces confinés comme l’urbe, dans laquelle les conditionnements sont facilement imposables et où les systèmes de contrôle opèrent avec une efficacité optimale. - Attaque systématique à toute conduite éthique (élément individuel qui permet à l’individu de se développer et de contrôler ses forces internes pour
19

Principes Ethiques d’Action Militante
α Se mouvoir par soi—même

ou être mû.

même il est nécessaire de se connaître et de se dominer; ceci implique de s’intégrer.

β Pour se mouvoir par soi-

20

de venir réellement libre) à travers sa ridiculisation et en promouvant une conduite « cool », c’est-à-dire en réalité faignante, profiteuse et au fond lâche et dépendante. Elle est alors remplacée par des conditionnements réflexes propre à une fourmilière. À travers cela, la Caste Financière assure son contrôle de manière drastique car elle a d’une part une masse humaine qui ne cherche qu’à produire et a besoin (dépend) d’une ambiance sécurisée et asceptisée, d’autre part les récalcitrants qui en général réagissent de manière anarchique ou tiède par le fait qu’ils ne comprennent pas bien les mécanismes qui les contraignent et qui ont été élaborés durant des millénaires. En effet, rappelons que cette élite financière, qui nous vampirise à travers une profusion d’institutions qu’elle a su nous faire passer pour « nôtres » (lisez entre autres Etat et toute la panoplie d’organisations gouvernementales et nongouvernementales qu’elle contrôle à travers l’argent et les règlements). Cette élite ne date pas d’aujourd’hui, son plan de domination mondiale32 est le fruit d’une action millénaire plus ou moins rapide selon que ses
« Nous aurons un gouvernement mondial, que cela plaise ou non. Le seul doute est si nous le créerons par la force ou avec consentement » , Paul Warburg, banquier américain. (lorsqu’il parle de « consentement », il faut comprendre : « persuasion » via publicité, messages subliminaux, menaces, apathie, etc., car il serait absurde de croire qu’après tant d’efforts pour nous contrôler, nos chers adversaires se contenteraient de « voir si nous sommes d’accord ».
32

objectifs étaient atteints et la finance (à travers le contrôle de l’argent) n’en est qu’un des éléments et il en est le plus grossier. Une étude historique même superficielle suffit à constater que la plus grande part de nos guerres ont été provoquées par cette minuscule élite qui, travaillant dans l’ombre, a choisi et dicté (et le fait aujourd’hui plus que jamais) la majorité de nos dirigeants et la politique à suivre et imposer à nos Nations. En voici quelques exemples : “Derrière les Etats-Unis et leur Constitution se trouve un petit groupe d'hommes dont le seul objectif est de réduire à l'esclavage le monde entier et l'humanité, dans leur complot pour un gouvernement mondial (soulignons que la Nation américaine est utilisée comme un simple instrument par la Caste financière, comme elle l’a fait antérieurement avec les Cités-Etats italiennes aux XIV-XVIIe s., la Hollande au XVIIIe et l’Angleterre au XIXe) ... (Son) plan nécessitait les actions suivantes de la part des agents des Illuminati (qui ne sont, rappelons-le, qu’un démembrement de la Caste Financière), pour atteindre son but de domination mondiale:
1.- La corruption par l'argent et le sexe devait être utilisée pour obtenir le contrôle des hommes en hauts lieux dans les différents paliers de gouvernements et autres secteurs de l'activité humaine. Une fois ces personnes influentes tombées dans le piège, elles devaient être maintenues en esclavage par différentes formes de chantage - menaces de ruine financière, révélations publiques de scandales, menaces de blesser ou même de tuer ces personnes ou des membres de leur famille.

2.-Les membres (de l’Organisation) enseignant dans les collèges et universités devaient cultiver les étudiants possédant des capacités mentales exceptionnelles et appartenant à de bonnes familles de tendances internationalistes, et les recommander comme des candidats possibles pour une formation spéciale en internationalisme, financés par des bourses universitaires, (ex.: bourse Rhodes). 3.- Tous les gens influents sous leur contrôle, et les étudiants qui avaient été choisis et entraînés spécialement par eux, devaient être utilisés comme agents et agir dans les coulisses de tous les gouvernements, comme experts et spécialistes. Ils pourraient conseiller les ministres d'adopter des politiques qui, à long terme, serviraient les plans secrets (d’un gouvernement mondial), et amener la destruction des gouvernements et religions que ces ministres étaient censés servir. 4.- Obtenir le contrôle absolu de la presse afin que toutes les nouvelles et l'information soient orientées de manière à convaincre les masses qu'un gouvernement mondial est la seule solution à nos nombreux problèmes de toutes sortes. Ils devaient posséder et contrôler tous les réseaux de radio et de télévision. ...En 1848, Karl Marx écrivit le Manifeste communiste, sous la direction de membres des Illuminati, pendant que le professeur Karl Ritter, de l'Université de Francfort, en Allemagne, écrivait l'antithèse de l'ouvrage de Marx, sous la direction d'autres membres de la même Organisation. L'idée était
20

21

d'utiliser les différences entre ces deux idéologies pour leur permettre de diviser un nombre de plus en plus grand de la race humaine en camps adversaires, et de les amener à s'entre-tuer, détruisant en même temps toutes les institutions religieuses et politiques. L'oeuvre de Ritter fut continuée après sa mort par le soidisant philosophe allemand Friedrich Wilhelm Nietzshe, qui aida à développer le racisme (en tant qu’idéologie négationniste ayant pour objectif ultime l’anniquilation de toutes les Races et leur dissolution dans une masse amorphe, déracinée et très et le nazisme productive) (patchwork pseudo-théorique mélangeant traditions indoeuropéennes, christiannisme et scientifisme) qui devaient être utilisés pour fomenter les première et deuxième guerres mondiales....En 1834, le chef révolutionnaire italien Giuseppe Mazzini fut choisi (par la Caste Financière) pour diriger (son) programme révolutionnaire à travers le monde, et il accomplit ce rôle jusqu'à sa mort, en 1872. Mais quelques années avant de mourir, Mazzini avait attiré chez ceux-ci un général américain du nom d'Albert Pike. Pike était fasciné par l'idée d'un gouvernement mondial, et devint finalement le chef (un des chefs) de cette conspiration. ....De 1859 à 1871, Pike prépara un plan prévoyant trois guerres mondiales et différentes révolutions à travers le monde, destinées à amener l'accomplissement final de la conspiration au 20e siècle.(Myron Fagan).

immédiat, ce qui ne sera bien entendu qu’une accélération d’un processus que ses créateurs croient à son aboutissement ; d’ailleurs, ils n’ont pratiquement pas le choix car leurs méthodes se basent sur la peur, le mensonge, la trahison et ceux qui montent dans sa hiérarchie sont assujettis, comme on l’a vu, par des « fautes » qu’ils ont commis (ou qu’on les a amené à commettre) dans leur passé et qui pourraient apparaitre à la lumière du jour s’ils venaient à faire marche arrière (de nombreuses personnalités publiques sont en ce moment même dans cette situation) :

comme un oasis que l’on transformerait en désert avant d’aller faire de même un peu plus loin33. 4) Affaiblissement total virus fabriqués et disséminés (voir : Sida, Ebola, « Miamiam »,etc., directement sortis de laboratoires), des aliments décomposés ou ionisés, des vaccins que l’on veut nous faire passer pour bénéfiques et qui sont tous des poisons qui polluent l’organisme (en particulier chez les enfants, chez qui le système immunitaire n’atteint sa pleine vigueur qu’à l’âge de cinq ans ; regardez sur internet et vous trouverez de très bons articles à ce sujet), matraquage par micro-ondes, pollution sous toutes ses formes, diffusion de drogues, etc... 5) Organisations de toutes sortes dont nous avons fait référence et qui ont pour objectif de rendre jouisseurs, abouliques et fatalistes nos jeunes et moins jeunes ; elles laisseront bientôt la place à d’autres plus corrosives suivant la maxime toute maçonnique de « solve et coagula » (dissoudre et coaguler, c’est-à-dire dissoudre spirituellement et volitivement, et conditionner (coaguler) l’esprit dans une logique formelle déséchante).
Un scientifique de renom disait il n’y a pas longtemps que nos élites se comportent sur la Terre comme si elles étaient constituées par des êtres venus d’un autre monde, possibilité que le très sérieux Rapport Cometa rend de moins en moins absurde si l’on sait la désinformation qui est imposée en Europe et surtout en France sur le phénomène Ovni .
33

des ressources génétiques de l’espèce humaine à travers des

La liste est longue, mais plus longue promet d’être celle correspondant à ce qui nous vient. Voyons maintenant ce que l’on nous prépare comme futur

électroniques sous-cutanées (40% des américains sont déjà pucés ; l’année 2007 est le délai maximum pour le puçage du reste de la planète ; oui, cela sonne à marquage de troupeau, mais c’est exactement cela) à travers lesquelles on peut modifier même nos émotions...et nous électrocuter à distance ; messages subliminaux à travers la publicité et même à travers l’écran du téléviseur (par action magnétique sur certains points du cerveau). et 3) « Découverte » occupation d’autres planètes (cela faire plus de 30 ans qu’il y a des bases terriennes sur Mars, ce qui manifeste une certaine désinformation puisque nous en sommes encore au «petit pas » sur la Lune de N.Armstrong ), ce qui explique le mépris des désastres naturels déclenchés sur la Terre, la contamination de celle-ci ainsi que la vampirisation forcenée de toutes les ressources naturelles, un peu

Fusion des Nations dans un melting-pot pseudoculturel (processus assez avancé). 2) Contrôle physique et mental des individus à travers diverses formes : puces
1)

21

22

La force de cet adversaire, très réduit en nombre mais puissant de par son contrôle des principaux clivages de nos sociétés (tant au point de vue financier que politique, idéologique (prêt-àpenser, sectes...), médiatique et répressif), est avant tout notre ignorance quant à sa domination, ignorance de nos racines et même honte vis-à-vis de celles-ci par le biais de « taches indélébiles » dans notre passé, et il est bien connu que l’Histoire est toujours écrite par les vainqueurs : en nous amenant à nous battre et à nous trahir entre nous, à envahir et détruire des peuples et civilisations afin de leur exploiter des richesses qui devaient tomber inévitablement dans des mains financières (ces même mains qui amenaient nos élites, par la pression et l’intérêt, à les briguer), nous nous sentons avilis et profiteurs. Dès lors, la première chose à faire, c’est de nous recentrer en nous-même, cesser de dépendre avant tout psychologiquement de cette mentalité malade de possession. Quand aux événements les plus récents tels que les attentats terroristes en Espagne et en Angleterre, y compris ceux du 11 Septembre aux USA, que l’on veut nous faire passer pour le simple fruit d’un fanatisme religieux, ils entrent parfaitement dans la perspective décrite : la Caste Financière est entrain d’utiliser l’Islam (religion déjà moniste et expansive) comme autre flanc de son étau : en effet, l’invasion « américaine » d’Afghanistan et d’Irak lui ont permis d’une part la possession des réserves de pétrôle, d’autre part, de provoquer et rendre hostiles les Nations arabes ; ensuite, en finançant des groupes tel que Al Qaeda (dont

les principaux membres ont été formés par la CIA, y compris bien entendu le dénommé Bin Laden)34, elle provoque à travers eux une terreur panique qui lui permet d’imposer en Europe un système de contrôle chaque fois plus cerré : liaisons entre les polices internationales (Europol et CIA), biométrie et contrôle de rétine dans les aéroports et bientôt la micropuce ; à cela vient de s’ajouter le classique système de la délation35, des accusations sans besoin de preuves réelles, etc. . Le journal « Le Monde » nous dit d’ailleurs (14/07/05) : « L’Union Européenne veut accéder pendant 3 ans aux données téléphoniques », ce qui revient à légaliser une pratique déjà instituée depuis longtemps mais que les attentats provoqués vont rendre acceptable par tout le monde, en effet : Voudriez-vous mourir dans une bouche de métro à cause d’un attentat terroriste « made in Barbares du Sud» ? Bien sûr que non ; alors laissez entre nos mains votre sécurité et ne réclamez pas si certaines de vos « libertés » passent par dessus bord 36. Le fait que les derniers attentats (Angleterre) est été faits par des européens rend d‘ailleurs la
De la même manière qu’elle a financé antérieurement la Révolution Russe, le IIIème Reich, et provoqué les deux guerres mondiales : lire à ce sujet le livre « Illuminati » de Paul H. Koch. 35 La Circulaire du Ministère de l’Intérieur sur les sectes propose la délation comme système eficient pour dénoncer un comportement sectaire, donnant la liste des indices d’un tel comportement. Un temps de lecture prolongé durant le jour étant un de ces indices... 36 « Les citoyens accepteront de faire certaines concessions si nous sommes transparents» dit Charles Clarke,secrétaire au Home Office. Les concessions dépendent de nous, la transparence : d’eux.
34

chose

N’importe quel européen est maintenant susceptible d’être un terroriste.

encore

plus

facile :

L’immigration massive rentre parfaitement dans cette perspective de la Caste financière puisqu’elle permet que des cultures totalement différentes se voient obligées à se mélanger pour des raisons de « cohabitation » et donc à s’annuler les unes aux autres car leurs coutumes différentes provoquant des frictions, l’Unique hébreofinancier utilise les lois que luimême a fait voter pour plier tout un chacun à sa pax financiera anti-culturelle et antipatride, et comme le fait noter CSR, journaliste de la revue « Résistance » : «Si les

sont différents et qu’ils veulent le rester». Notre plus grand problème, et il est aussi celui des autres cultures que l’on veut anniquiler en même temps que les nôtres, c’est le métis culturel et social qui résulte de cette trituration et mélange que l’on veut nous faire passer sous le beau nom de « multiculturalisme » 38; ce métis,
Contre le racisme anti-blancs, fait par des groupes sionistes à la solde de la Caste Financière. 38 Lire à ce sujet l’article de Christian Talarico : « Discrimination positive: vers
37

nationalistes européens s’opposent à l’immigration, c’est parce qu’ils estiment que la pire des choses est l’uniformité et la perte des différences alors que les signataires de l’Appel 37 et leurs amis s’opposent, eux, aux émigrés parce qu’ils ne sont pas formatés, parce qu’ils

22

23

confronté en lui-même à ces contradictions, devient ce qu’Enzo Talarico appelle un androgyne : un être qui ne sait sur quoi s’appuyer et qui finit par haïr toutes ces (ses) Racines qu’il ne comprend plus et qu’il juge contraignantes car elles l’oblige à avoir une conduite définie, claire et responsable alors qu’il préfère la facilité du melting-pot où chacun tire ses marrons du feu. La seule solution viable est de l’amener à choisir quelle culture il est disposé à adopter et agir en conséquence pour son plus grand bien et le nôtre car en attendant, il profite, se corrompt et pourrit tout autour de lui39. Quant à l’affaire des Blancs tabassés par les Noirs il y a quelques jours, il est probable qu’il faille voir là simplement une manipulation de l’hébraïsme pour accélérer le processus de contrôle global dont nous avons parlé (« Big Brother vous regarde » chaque fois plus), d’ailleurs plusieurs de ces Noirs, métissés culturellement, feraient honte à leurs ancêtres... Le bilan fait plus haut n’a absolument pas pour objectif de nous convaincre qu’il n’y a rien à faire ; la règle de base dans une Guerre (et nous sommes dans une guerre, au quotidien), c’est de connaitre l’adversaire sous toutes ses formes et derrière tous ses masques et cet aperçu est destiné à pousser à la recherche; nous réitérons que notre Ignorance est
une tyrannie du métis ? », in Le
39

sa Force car avec elle il dispose de notre énergie, de notre volonté et de notre assentiment, son système de vampirisation fonctionnant avec notre Sang, le ventre de nos Femmes et le génie de nos Génies. Si nous l’étudions, si nous cessons de travailler pour lui en nous endettant40 et si nous réactivons notre Culture dans toutes ses manifestations, ce vampire devra chercher d’autres victimes ; bien sûr, il réagira car son plan est bien avancé et après le politiquement, le socialement et le « culturellement » correct, nous Esprits Libres nous préparons au journalistiquement correct. A bon entendeur41... Patriotiquement. Luigi Talarico. _______________________

MISE AU POINT
A nos Lecteurs
Une jeune femme qui venait de recevoir « Le Patriote » et qui le feuilletait y voyait mentionnés: « La Caste financière hébraïque », « l'unique hébreofinancier»... Immédiatement, de façon réflexe, elle demanda «si ce n'était pas anti-sémite ? »
40 Cf . « La Théorie de la Dette » in Le Patriote N°1,2,3 ,4. Note à ce sujet : la Dette Extérieur d’un pays s’accroît à chaque fois que quelqu’un demande un prêt étant donné que cet argent n’existait pas : c’est un bout de papier que vous remplirez d’argent en travaillant et en l’extraillant de vos concitoyens; intéressant ? 41 A ce sujet, une de nos « lectrices » vient de nous menacer d’accuser le journal « Le Patriote » devant le Parlement Européen d’émettre des opinions « inacceptables » ; encore une discrimination positive ?

Voilà les mots conditionnants de réflexes mentaux : « hébraïques », lorsque ce sont les non hébreux qui l'emploient, et « anti-sémite » pour, précisément, désigner l'emploi de ce mot par les goyim - non-juifs -. En réalité, lorsque quelqu'un est accusé d'antisémitisme, cela sousentend, insinue falacieusement : génocidaire en puissance. Or, les peuples sont eux mêmes conduits par des symboles et des hommes qui dirigent ces peuples suivant ceux-là. Ce que nous combattons c'est l'unique en tant que symbole - ou pré-symbole- confusionnant et désintégrant des sociétés humaines et de l'Hominalité. (Voir le Livre de Philosophie Culturelle, notamment du N°23 à 30). « Hébraïque », parce que sa source manifeste se situe parmi les hébreux avec Moïse et le dieu Unique, logogisation religieuse de l'unique lui même, et parce que le peuple hébreux a été désigné comme le porteur sur terre de ce pré-symbole. Quant au terme «d'antisémite » ou « d'anti-sémitisme» - il est maintenant utilisé pour faire taire toute critique à l'hébraïsme qui se trouve alors les mains libres pour agir à sa guise. Tout cela mérite donc d'être débattu ouvertement, sur la place publique. Le Patriote y contribue. ______________________

Patriote N°1, mars 2005. Sans compter que sa situation le rend totalement programmable pour la Caste Financière car il n’a pas d’instinct de survie culturelle et son ressentiment en fait un agent quasi inconditionnel.

DIALOGUE CENSURÉ
-Tu as vu le retrait de ces pauvres familles juives à Gaza ?
23

24

- Oui, j’ai particulièrement aimé la phrase du juif aux policiers : « Un juif ne chasse pas un autre juif », on devrait l’appliquer chez nous avec nos lois sur la discrimination positive… - Qu’est-ce que tu as contre la Discrimination Positive… - Rien, c’est elle qui a tout contre nous… - Pas du tout ! C’est pour éviter les excès… - C’est une juiverie comme une autre : Ici, la loi est anti-française et tout français la défend et comme toi, trouve ça naturel. En Israël, le juif qui chasse un juif – fut-il flic- est maudit –comme il se doit- par les siens… - Dit donc, t’es pas un peu antisémite, toi ? - Pourquoi ? Toi, t’es philosémite ? - Non, enfin, c’est pas la question : pourquoi tu parles comme ça ? - Un moment ! Primo : Je parle comme cela m’entend. Secundo : Depuis quand on doit aimer tout le monde, et particulièrement les juifs ? Si les juifs m’agressent, je ne vais pas tendre l’autre joue avec le sourire, sous le prétexte que les agresser à mon tour c’est antisémite ! - Là n’est pas la question : on doit respecter les minorités et… - Pourquoi « on doit » à sens unique ? Où est écrit que le français doit respecter celui qui l’insulte « Parce que c’est une minorité » ? Le Respect n’est pas quelque chose d’unilatéral, mon ami ! Et d’ailleurs : Où as-tu vu les juifs respecter une minorité, toi ? Durant la seconde guerre mondiale, c’était des juifs de l’élite qui confectionnait les listes de compatriotes à déporter par la gare d’Austerlitz ! Ils ne respectent pas eux-même leur propre sang !!! - Là, tu fais du révisionnisme…

- C’est vrai, escuses - moi, c’est que mes livres d’histoires me semblaient un tissu de conneries telles, que je me suis coupablement mis à creuser un peu… - Tu généralises trop… - Non, je différencie : Selon toi, si un juif agresse un palestinien, c’est normal, mais si moi j’agresse un juif qui m’a poignardé dans le dos ; là, du coup, je suis antisémite ? Tu ne trouves pas ça du genre schizophrénie doublée d’un syndrome de Stockolm aigu ? - Pas du tout ! Ils ont tant souffert avec l’holocauste… Alors, maintenant, ils se défendent, entouré de tant d’arabes, t’imagines… - Alors nous : c’est plus de la défense qu’il faut qu’on fasse ! Attends, attends ! Toi on ne t’as pas lavé le cerveau : directement t’en a plus ! Maintenant, ceux qui souffrent quelques années peuvent se venger sur d’autres innocents pendant des siècles ? En vertu de quoi ? Dans quelle Loi du Talion est écrite cette clause d’immunité criminelle, je te pries ? Dans quel James Bond as-tu trouvé cette « license to kill » là ? - Nulle part, bien évidemment ! Mais d’abord on parlait des pauvres colons qui… - Ah oui, ces pauvres bougres qui avaient chassé des familles palestiniennes à coup de pelleteuse militaire, massacrant les familles qui ne voulaient pas sortir de leur maison, oui, c’est triste le destin : maintenant on leur demande de partir aussi… - Ah bon ?

MÉDITATION
DANS L'ORIGINE OÙ TOUT FLUIT INDISTINCT, SURGISSENT LE MASCULIN ET LA FÉMININE 42, PRIMORDIALE DIFFÉRENCIATION ET COMPLÉMENT. D'EUX NAÎT LE FILS COSMIQUE, LEUR FRUIT. TEL EST LE COURS DE LA VIE, RÉNOVONS-LA. COMME IL ADVIENT DANS LE CIEL, DE MÊME ADVIENT-IL SUR TERRE ET D’AUTRES MONDES. LE PÈRE ET LA MÈRE COSMIQUES ENGENDRENT LE FILS DANS LEUR UNION SACRÉE. DE LEUR OPPOSITION, TENSION ET HARMONIE ÉMANE LE DEVENIR. L'ORDRE COSMIQUE PLASME ET MOTIVE CETTE ENTENTE PRIMORDIALE. LUTTONS POUR LE DEVENIR, LUTTONS POUR L'ORDRE COSMIQUE ET LA TRIADE DIVINE, POUR SON INTÉGRATION ET LA NÔTRE. QUE NOS VITALITÉ, SENTIMENTS, INTELLIGENCE ET VOLONTÉ

A suivre…

_______________________
Le concept du féminin ne devrait pas être du genre masculin, d’où cette modification conceptuelle : La Féminine...
42

24

25

S’ORIENTENT VERS CET EFFORT. QU’AINSI SOIT FAIT!

************ Réaliser cette méditation de préférence avant le petit déjeuner en allumant trois bougies de couleurs différentes et la lisant à haute voix, chaque sentence étant répétée par le groupe après sa lecture par un des membres de la famille, si possible de mémoire.

proches, étudiant des textes que vous écrivez vous-mêmes ou/et ceux que nous publions. Echangez-les pour les étudier, publions-les et distribuons-les nousmêmes. Dans le noyau d’étude ou groupe formé, nommez un guide ou animateur et mettez-vous en contact avec nous:

derniers siècles, leur origine et perspectives. Les conclusions sont à confirmer, mais en général, une oeuvre sérieuse et bien documentée qui permet de comprendre beaucoup des ressorts de la politique moderne Occidentale.
*La

nous organiserons ensemble le Mouvement.

Appel aux Esprits Libres:
Nous réitérons dans ce numéro 3 du PATRIOTE nos appels faits lors des numéros précédents: Comme vous le savez, la plupart des moyens de communication et de diffusion sont dominés par -et au service de- la finance et pensée hébraîques, enpêchant et déformant l’expression de toute pensée qui ne soit pas la leur et/ou les favorisant. Pour dépasser ce système et nous mettre en contact avec vous,

Dans ce sens Le Patriote LANCE UN APPEL à tous ceux ou celles qui verront en lui un moyen de s’exprimer librement et d’agir en conséquence... CONTACTEZ-NOUS et envoyez-nous des textes sur l’actualité réelle de votre région, de la France et de l’Europe, des informations, des commentaires, des analyses, études et critiques, etc. Ainsi que pour participer à la réalisation et diffusion du Journal ou d’un journal semblable dans votre région.
Lepatriotejournal@yahoo.fr

Confrontation révolution-contre révolution Colonel Château-Jobert Diffusion de la Pensée Française. Chiré en Montreuil, 86190 Vouillé. Un véritable manuel de lutte politique et lutte tout court contre toutes les expressions révolutionnaires : une oeuvre surprenante par sa connaissance du terrain, sa longue expérience militaire et les moyens proposés. Trop catholique pour se détacher complètement de la Pensée Unique, elle n’en garde pas moins le mérite du vécu et d’un discours fort et sans scrupules qui mène à l’action.
*Petite histoire

nous diffusons nousnos mêmes publications. Faitesen autant... Pour cela, nous insistons sur la nécessité de former des groupes d’études avec des amis ou des

Bibliographie et Websites Patriotiques : Paul H.Koch Ed. Planeta, 2004, Espagne. Une très bonne étude historique sur un des groupes clé derrière l’histoire d’Europe et du monde de ces trois
*Illuminati

des juifs en France Jean Silve de Ventanon Ed. De l’Aencre.
*Manifeste

Libertin Eric Delcroix Ed. De l’Aencre. Essai révolutionnaire l’ordre moral antiraciste.

contre

www.librairienationale.co m
25

26

*Livre de Philosophie Culturelle,Nº1 à 30. Publication annuelle du Centre d’Etudes Ethnologiques et Antropologiques étudiant les causes profondes des problèmes actuelles et proposant des remèdes Culturels pour leur résolution. Parmi ses publications, nous soulignons en particulier les numéros suivant : -LaCaste Financière Nº23,réédition. -L’Ethnie Hébreue,
Nº24

Site du Mouvement Identitaire Français.
*www.

filosofiacultural. galeon.com. Site web bilingue. Site du Mouvement de Philosophie Culturelle où vous pouvez trouver le sommaire de nos différentes publications et livres publiés et distribués gratuitement depuis 1980. Courriel:
livredephilosophieculturelle @hotmail.com
*La Boussole de l’Esprit Polythéiste.

Toute reproduction totale ou partielle étant autorisée avec mention expresse du ou des auteurs. ____________________ FALACIA AD HOMINEM Discréditer un argument en attaquant la personne qui le formule...

-Le Traité de l’Illusion, ,Nº 27. -La Voie et la Morale Impérissable,l’Etat et la Nation, Nº28 -L’Androgyne,
Nº29.

_______________________
BULLETIN D’INFORMATIONS RÉELLES: ENVOYEZ-NOUS TOUTES NOUVELLES, TÉMOIGNAGES OU INFOS CONCERNANT DES AGRESSIONS CONTRE DES FRANÇAIS PATRIOTES – FINANCIÈRES, JURIDIQUES, MORALES OU PHYSIQUESQUE LA PRESSE OFFICIELLE AIT PASSÉ SOUS LE SILENCE OU DÉNIGRÉ: ILS SERONT LARGEMENT PUBLIÉES ICI.

Si les idées exprimées ici vous gênent, vous êtes cordialement invité à les réfuter par écrit, nous les publierons volontiers. La diffamation termine où commence le courage des idées...
IMPRIMÉ AUX ÉDITIONS:

MOUVEMENT DE PHILOSOPHIE CULTURELLE.
PHOTOCOPIES, COPIES DIGITALES ET DIFFUSION MAIN A MAIN ET SUR LA WEB

-La
Nº30.

Possession, de

*la Boussole l’Esprit Polythéiste.

Sites Webs :
*www. Conspiration.C.C Site web. Webmestre : Nenki. Un site canadien où l’on peut trouver d’excellentes informations extraoficielles sur ce qui se passe en et hors de l’Europe.
*www.Les

_______________________ Comité de Rédaction: Les auteurs du Journal Le Patriote. CE JOURNAL EST AUTO-FINANCÉ ET DE DIFFUSION GRATUITE

HAUTEMENT RECOMMANDÉES
Toute collaboration en matériel d’édition (papier et encre de ronéo), pour l’édition et distribution est bienvenue.

Identitaires.com

26

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful