Les nouvelles stratégies de marque et d’attractivité des territoires ----------------------------------La démarche de l’Alsace

Réunion Club des Ambassadeurs
Conseil Régional Strasbourg, le 30 mars 2011

Sommaire

I. Qu'est ce que l'attractivité d'un territoire ? II. Le marketing territorial : contexte et évolutions

III.La démarche lancée par l’Alsace
IV.Echange avec la salle

2

Qu'est ce que l'attractivité d’un territoire ?

L'attractivité d’un territoire

"La capacité du territoire à rayonner au delà de ses

frontières, au national comme à l’international, et à
attirer sur place, d'une manière ponctuelle ou permanente, des personnes et des capitaux"

Qu'est ce que l'attractivité d'un territoire ?
Principaux acteurs et « supports » de l’attractivité d’un territoire
 Grands projets et équipements « porte-drapeaux », « marqueurs » identitaires du territoire  Grands événements sportifs, culturels et économiques (congrès, foires et salons,…)  Organismes de promotion touristique, culturelle, économique (recherche d’investisseurs…)  Activités et organisme en charge de l’économie résidentielle  Universités, grandes écoles emblématique, laboratoire de pointe de recherche et développement  Entreprises, activités et produits d’excellence et emblématiques  Personnes et talents de grande notoriété (sportifs, artistes, entrepreneurs, chercheurs…) et œuvre artistique référente (livres, films, musiques..) en relation avec le territoire

Qu'est ce que l'attractivité d'un territoire ?
Les principales cibles de l’attractivité sont à la fois internes et externes Alsace
Personnalités
Entreprises Produits et services Organismes promotion

Universités
Congressistes, participants séminaires, salons et foires Visiteurs grands événements touristes Investisseurs externes implantation d'entreprises

Etudiants

Attractivité d'un territoire

Créateurs d'entreprise Personnalités Nouveaux Habitants / résidentiel

Clientèles extérieures

Comment se construit l’attractivité d’un territoire ?
Construire et développer l'attractivité d'un territoire, c'est faire ce que l'on appelle du "marketing territorial" En théorie, démarche marketing classique :
Ŕ Etude des besoins des clientèles
Ŕ Création / structuration d'une offre adaptée aux besoins des futurs clients (par exemple politique fiscale, valorisation de fonciers disponibles, aménagement de sites, création de pôles de compétitivité, labellisation d'offres…) impliquant une démarche de fédération et d'animation des acteurs institutionnels et privés Ŕ Création d'une organisation Ŕ Création d'une marque d’un produit/service et/ou d’un territoire pertinent Ŕ Conception et mise en œuvre d’une stratégie et d’un plan d'actions de promotion et de communication, nationale et internationale Ŕ Accueil et suivi des différentes prospects et clientèles

Ŕ Outils d'information (veille de marché, concurrence) et de contrôle

Le marketing territorial est différent d’un marketing de consommation
Entreprises / Marques privées
− Vision / vocation essentiellement économique −

Collectivités / Marques territoriales
Vision / Vocation essentiellement sociale / sociétale

− Dimension prioritairement marketing, financière / Identité simple
− Esprit hiérarchique => Exécution / Recrutement − Simplicité − niveau de pouvoir local, national ou international − salariés de droit privé − clients et distributeurs − maitrise complète de l’offre et de la qualité − propriété du nom − Marketing de la demande en priorité


− −

Dimension prioritairement humaine et citoyenne / Identité très riche et complexe
Esprit « fédératif » et partenarial => Adhésion, partenaires, élection Grande complexité − niveau de pouvoir local, intercommunal, régional, national, européen, international − salariés ,fonctionnaires et bénévoles… − citoyens, usagers, clients, adhérents.. − maitrise partielle ou pas de maitrise du tout de l’offre et de la qualité − pas de propriété du nom Marketing de l’offre en priorité Esprit de marque corporate

− −

− Esprit de marque produits

Qu'est ce que l'attractivité d'un territoire ?
 Un enjeu considérable pour un territoire – Retombées économiques et financières directes et indirectes (dépenses des touristes, des étudiants, des investisseurs / entrepreneurs …. etc.) – Retombées sociales (création d'emplois, limitation du départ des jeunes… etc.) – Amélioration de la qualité de vie / Création de services à la population (ex : adaptation et aménagement des sites, entretien du patrimoine, création d'offres de loisirs, animation culturelle…etc.) – Retombées culturelles (partage de cultures / ouverture sur le monde, acquisition de connaissances et de savoir-faire…etc.) – Création d'une dynamique vertueuse (une image valorisante est source de fierté d'appartenance, d'initiatives et de dynamiques internes.. etc.)

Le contexte dans lequel les territoires développent leur attractivité est en très forte évolution

Un environnement en très forte évolution
 Evolutions climatiques (et mise en cause des entreprises et du secteur touristique pour leur impact sur l’environnement)  Accélération des crises / environnement et marchés très instables

 Perspectives économiques difficiles Ŕ Chômage, précarité, financement des retraites, baisse du pouvoir d’achat….. Ŕ Forte pression sur les finances locales / contraction des capacités d’intervention des collectivités.
 Bouleversement des modes de transport avec l’explosion des low-cost et des trains à grande vitesse (qui étendent d'une façon spectaculaire les zones de chalandise)  Déclin démographique de l’Europe qui verrait sa population décroître d’ici 2050 entre 96 millions (-13%) et 164 millions d’habitants (-22%) selon les différentes hypothèses

Un environnement en très forte évolution

 Une explosion de l'offre touristique et économique (supérieure à la croissance de la demande)  La montée des espaces métropolitains dans l’attractivité des territoires  Des évolutions profondes des marchés (avènement des pays émergents, montée de la Russie, déplacement du cœur de l’Europe, …)  Des évolutions profondes des clientèles Ŕ Croissance des mono-ménages qui constituent déjà près d’un tiers de la population européenne (avec perspective de doublement d’ici 2050) Ŕ Baisse de la famille / Développement des « tribus » (familles recomposées, groupes affinitaires autour des idées, des profils, des centres d’intérêts et des comportements des individus…) Ŕ Croissance forte des seniors en liaison avec le vieillissement des populations qui représenteront environ 50% des visiteurs des pays développés entre 2010 et 2012… Ŕ Avènement des urbains qui pèseront 84% en 2010 en Europe de l’Ouest.

Un environnement en très forte évolution
Des attentes en forte évolution, et notamment : Ŕ Montée de la qualité : fiabilité, santé, sécurité, "zéro défaut", excellent rapport qualité / prix, adaptabilité, personnalisation…

Ŕ Avènement de l’humain, du partage, de l’assistance, de l'expérience humaine et émotionnelle, de la sérénité…
Ŕ Un nouveau monde en train de naître : décroissance, écologie, citoyenneté, slow food, retour à la valeur d’usage, à l’utile, à la tempérance générale, à l’essence des choses, à la modestie, à la simplicité...

13

Slow life, écologie et durable, décroissance, nouvelles valeurs : citoyenneté, retour à la valeur d’usage, à l’utile, à la tempérance générale, au faire, à l’essence des choses, à la modestie, à la simplicité...

Un nouveau monde en train de naître

Tourism in a faster changing world
13ème Symposium International du Tourism

Un environnement en très forte évolution
 Des clients de plus en plus à la recherche de "sens" en attente d'une "autre société", d'une "autre consommation", "d'une autre entreprise", d'un "autre tourisme"…

 plus citoyen, plus durable,
 plus moral, plus juste  plus harmonieux, plus équilibré  plus vrai, plus authentique, plus naturel avec un rejet des offres ou services « ostentatoires »

Un environnement en très forte évolution
 Emergence d'un nouveau client (investisseur, homme d'affaires ou
touriste)
 Plus expert, plus informé  Plus exigeant, il veut « zéro tracas » et des offres personnalisées  Plus pressé et plus stressé  Plus caméléon, "pluriel" et multi-fidèle; rassemblé autour des différentes tribus auxquelles il appartient.  Plus rapide, pro-actif et plus opportuniste qui optimise mieux le rapport qualité / prix et profite des avantages personnalisés  Plus prudent. . Par exemple dans le tourisme, il réserve tardivement voire en dernière minute, il part plus souvent, moins loin et moins longtemps  Plus citoyen, il est sensible à tout ce qui touche à la protection de l’environnement, la solidarité, l’éthique... etc.

Un environnement en très forte évolution

 Bouleversement des médias et de la communication Ŕ Diversification et complexité des médias Ŕ Baisse de l'impact et de la crédibilité des messages publicitaires / mis en cause des marques Ŕ Information immédiate, essentiellement centrée sur l'image et l'émotion

Un environnement en très forte évolution
Avènement d’Internet, du Web 2.0 et des outils de mobilité (dont les Smartphones)
Ŕ Tous les acteurs et clientèles leaders sont sur Internet Ŕ Internet présent partout, ordinateur, mobiles, télévision Ŕ Explosion des réseaux sociaux qui constituent un véritable phénomène de société (Facebook : 647 millions de membres dans le monde, 20 millions en France) Ŕ Internet, 1ère source d'information leader dans la recherche d’information (devant le bouche à oreille ) dans les secteurs clés de l’attractivité Ŕ Explosion de la vente en ligne (bientôt 1er réseau de vente dans le tourisme en Europe qui est devenu le 1er secteur sur Internet en achat) / Eurostat

Un environnement en très forte évolution
65% des européens et 72% des américains sont des internautes Les clientèles cibles du marketing territorial sont leaders sur Internet

Un environnement en très forte évolution
le 14 mars 2010, Facebook est le site le plus visité au monde devant Google !
Top 20 des domaines Web les plus visités en Europe en février 2011
Rang 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Sites Facebook.com YouTube.com Google.com Wikipedia.org Live.com Blogger.com Microsoft.com Yahoo.com Bing.com Msn.com Vkontakte.com Mail.ru Google.de Yandex.ru Wordpress.com Dailymotion.com Google.fr Ask.com Adobe.com Google.co.uk Audience (millions de visiteurs uniques) 229 199 186 150 149 106 89 83 69 63 51 50 48 48 47 46 40 40 20 39 35

Un environnement en très forte évolution
Toutes les catégories sont sur les réseaux sociaux Facebook : 3ème site le plus puissant dans le monde sur les 65 ans et +

Un environnement en très forte évolution
Dans le tourisme, Internet s’impose dans la recherche d’information et dans la réservation en ligne

(Source : Journal du Net septembre 2010

Un environnement en très forte évolution
 Conséquences de l’avènement d’Internet, du Web 2.0 et des outils de mobilité (dont les Smartphones) : Ŕ Renforcement de la concurrence

Ŕ Saturation et transparence de l’information
Ŕ Généralisation des récits d’expériences Ŕ Evaluation de l’offre par les clients / Mise en cause des collectivités, des entreprises et des marques Ŕ Développement de communautés affinitaires et de groupes d’influence très puissants Ŕ Renforcement de l'humain (Partage, échange, expérience émotionnelle…) Ŕ Développement de la commercialisation directe Ŕ Changement de comportements

Un environnement en très forte évolution
Renforcement de la concurrence et tension sur les prix
79% des français pensent qu'Internet permet de faire des économies « vacances » 51 % affirment qu’Internet leur permet de comparer les offres plus facilement 39 % indiquent qu'il permet d'acheter moins cher
(source avril 2010 / OpinionWay pour le compte de VoyagerMoinsCher.com)

Un environnement en très forte évolution
Les témoignages et les évaluations des citoyens, chef d’entreprise, salariés, clients se généralisent et s’imposent dans le domaine des entreprises comme dans le domaine touristique

Un environnement en très forte évolution
Les témoignages et les évaluations des citoyens, chef d’entreprise, salariés, clients se généralisent

Un environnement en très forte évolution
Les témoignages et les évaluations des citoyens et des clients se généralisent et s’imposent

Capture d’écran le 07/12/09 sur https://www.google.com/maps

Un environnement en très forte évolution
 Développement de communautés affinitaires et de groupes d’influence puissants dans tous les secteurs

StudiVZ (Studenten Verzeichnis) 15 millions de membres

WAYN 16 millions de passionnés de voyages essentiellement anglais

Un environnement en très forte évolution
Exemples de « communautés » puissantes en Alsace

Vins d’Alsace 23 810 fans Alsacezvous 59 929 fans 636 photos Strasbourg 67 655 fans 678 photos

Alsace 77 446 fans

953 photos

Capture d’écran le 21/03/2011 sur http://www.facebook.com

Un environnement en très forte évolution
 Exemple de recherche d’informations pour investir en catalogne : 2 réseaux sociaux sur la 1ère page de Google

30

Capture d’écran le 30/03/2011 sur http://www.googlecom

Un environnement en très forte évolution
 Exemple de communautés d’habitants et visiteurs sur Strasbourg dans Wayn et Twitter !

31

Capture d’écran le 21/03/2011 sur http://www.wayn.com

Un environnement en très forte évolution
 Montée en puissance des citoyens devenus des acteurs majeurs du développement des territoires : créateurs d'offre, contributeurs d'information et ambassadeurs actifs sur les réseaux affinitaires..
Avec Every Trail, les internautes postent leurs itinéraires de randonnée directement à partir de leur GPS ou de leur Iphone et peuvent compléter par des photos et des descriptifs

Un environnement en très forte évolution
 Montée en puissance des citoyens devenus des acteurs majeurs du développement des territoires : créateurs d'offre, contributeurs d'information et ambassadeurs actifs sur les réseaux affinitaires..
Exemple d’Open Runner, un site permettant aux internautes de répertorier leurs parcours à partir de leur GPS : 4600 parcours en Alsace déjà fin 2009 !

Activité Cyclisme Route Course à pied Cyclisme VTT Randonnée Pédestre Autre

Nb de parcours 240 945 221 496 23 732 15 219 4 753

Top 5 Dernière mise à jour: 16/03/2011

Pays France Italie Espagne Belgique Suisse

Nombre de parcours 419 004 33 689 19 188 16 721 7 208

Un environnement en très forte évolution
 L’information est de plus en plus cautionnée par des experts en ligne 3 000 experts du territoire désignés par Trip Advisor sont listés et peuvent être contactés directement Exemple d’informations sur l’Alsace disponibles sur Tripadvisor

34

Capture d’écran le 23/07/09 sur http://www.tripadvisor.com

Un environnement en très forte évolution
 Exemple de création d’"experts locals" surTrip Advisor. Les experts sont sélectionnés parmi les membres qui postent des commentaires et des avis régulièrement. Chaque membre peut se proposer pour être local expert et Trip Advisor étudiera la qualité et la fréquence de ses commentaires.

Une personne peut être expert pour plusieurs destinations. Exemple ici de Capucineberry, désignée experte pour l’Alsace, Strasbourg, Centre Val de Loire et les croisières

Capture d’écran le 20/07/09 sur http://www.tripadvisor.com

35

Un environnement en très forte évolution
Transformation des espaces communautaires en site complet d’information et de vente
Sur sa page Facebook de l’hôtel Vero Beach en Floride, un onglet est consacré à un module de réservation et au calendrier des disponibilités : sans quitter Facebook, l’internaute peut désormais réserver sa chambre

Capture d’écran le 26/05/10 sur http://www.facebook.com/VeroBeachHotelandSpa#!/

Un environnement en très forte évolution
 Explosion des Smartphones (chiffres sur l’année 2010)

Source : Comscore, février 2011

Un environnement en très forte évolution
 Explosion des Smartphones et des services sur mobile (géolocalisation
/ Réalité augmentée / Bascule sur site Internet / Audioguide / Paiement / Lecture de tag code et de code barre… etc)
0 application 0 guide touristique 15 applications 10 guides touristiques 185 applications 120 guides touristiques

Janvier 2009

Septembre 2009

Novembre 2010

Un environnement en très forte évolution
 Explosion des Smartphones et des services sur mobile
En Allemagne, le téléphone permet d’allumer l’éclairage public la nuit. Un test a été fait dans une ville de 43 000 habitants
A chaque ensemble de rues correspond un code à six chiffres. Il suffit d’appeler le numéro du service et un système de reconnaissance vocale offre la possibilité d’énoncer ou de taper sur le clavier de son appareil le code de la zone souhaitée. Quelques secondes suffisent pour que l’information soit relayée via le modem et que la lumière apparaisse. Les lampadaires restent allumés 10 à 15 mn avant de s’éteindre automatiquement. Il en coûte à l’usager le prix d’un appel local. Pour les riverains, il est même possible de mémoriser leur itinéraire favori pour y avoir accès dès que nécessaire.

Capture d’écran le 20/07/10 sur https://www.dial4light.de

39

Un environnement en très forte évolution
 Explosion des Smartphones et changement de comportements des mobinautes
Au Japon le principal réseau social Mixi, est plus consulté via les téléphones portables que via les ordinateurs fixes Aux Etats-Unis, parmi les internautes les plus jeunes, le temps passé sur les emails a baissé de 59% entre 2009 et 2010 !!

Conclusion sur l’évolution de l’environnement
 Des territoires en « hyper-concurrence »  montée des exigences de qualité et de services  bataille sur les prix  nouvelle stratégie de marque et de communication  segmentation de l’offre et développement d'un marketing affinitaire  bataille pour la fidélisation de la clientèle  élévation du professionnalisme  croissance forte des budgets marketing

Conclusion sur l’évolution de l’environnement Le client a pris le pouvoir

« On est passé d’une société de consommation à une société de consommateurs » « Les clients deviennent co-propriétaires des marques »

« La puissance d’une marque demain, c’est la force des liens qu’elle saura construire avec son environnement et ses clients »

Pour s'adapter et être performantes, les marques sont obligées de créer plus de valeurs
 Plus de « sens »

 Plus de personnalisation, d’adaptation et de souplesse
 Plus de proximité et de fidélité  Plus de différence  Plus de puissance et de cohérence dans un cadre budgétaire contraint

 Plus de sécurité et de garantie, plus de transparence

Une nouveau marketing territorial se met en place Quelques exemples

1/ Développement d’une stratégie d’attractivité " intégrée" centrée sur la marque

Développement d’une stratégie d’attractivité "intégrée" centrée sur la marque Définition d’une politique d'attractivité « intégrée » d’un territoire

Structuration et qualification de l’offre Plan d’action transversal de promotion et communication Organisation et management partagée

Marque

ATRACTIVITE ENTREPRISE INVESTISSEUR

RESIDENTIEL

TOURISME

UNIVERSITES GRANDES ECOLES

FOIRES ET CONGRES

GRANDS EVENEMENTS SPORTIFS ET CULTURELS

Développement d’une stratégie d’attractivité "intégrée" centrée sur la marque
 Amsterdam a créé un portail général sur l'attractivité autour de sa marque "I’amsterdam" regroupant tourisme (visiting), attractivité économique (business) et information aux habitants et aux nouveaux arrivants (living)

47

Développement d’une stratégie d’attractivité "intégrée" centrée sur la marque Exemple du portail de Toronto

Développement d’une stratégie d’attractivité "intégrée" centrée sur la marque Exemple du portail de Leeds

Exemple du portail de Dubaï

Développement d’une politique d’attractivité "intégrée" centrée sur la marque Exemple du portail du Grand Lyon autour de la marque OnlyLyon

50

Développement d’une politique d’attractivité "intégrée" centrée sur la marque Exemple des déclinaisons « développement économique » et « tourisme »

OnlyLyon

51 51

2/ Vision durable et citoyenne de l’attractivité et de l’acteur du développement d’un territoire

Vision durable et citoyenne de l’attractivité et de l’acteur du développement d’un territoire  Une vision durable et citoyenne
Ŕ Ŕ Intégration du durable dans le marketing Remise de l’humain en général et du citoyen en particulier au cœur du marketing

Ŕ

Nouvelle vision de l’acteur du développement d’un territoire

53

Vision durable et citoyenne de l’attractivité et de l’acteur du développement d’un territoire
Montée en puissance des citoyens qui deviennent avec Internet des acteurs essentiels du développement de son territoire Les différentes fonctions d’un habitant

Citoyens

Finalité citoyenne du développement Une part de l’identitaire

"Actionnaires" du territoire"

Animateur du territoire Guide occasionnel

Acteurs de l'Offre

1er Hébergeur (parents et amis)

Créateur d'offres (en ligne..) Créateur d'information (témoignage) et qualification d'offre

Acteurs de la Demande

Une des 1ère "Clientèles" du territoire "Ambassadeur" / Prescripteur / Média

Média/Relais d'opinion

54

Vision durable et citoyenne de l’attractivité et de l’acteur du développement d’un territoire
Une vision large et citoyenne de l’ « acteur » du développement d’un territoire

"Amis" du territoire
hébergeur (amis/parents) et/ou ambassadeur et/ou créateur offre
Clientèles fidèles

Habitant-citoyen

Habitant-prestataire professionnel

Propriétaire résidence secondaire

Famille et amis Personnes originaires de la région vivant hors de la région (diaspora)
55

3/ Remise de l’identité au cœur de la stratégie de marque

Remise de l’identité au cœur de la stratégie de marque
Identité d’un territoire « Les signes, traits culturels et codes propres à un territoire et à ses habitants, qui donnent le sentiment d’appartenance des individus à un même groupe, le "caractérisent" et le rendent unique »…

L’identité définit la personnalité d’un territoire, ce qui lui confère son individualité son « ADN », sa réalité profonde (versus son image)

« Portrait de territoire » mettre en lumière les composants de son identité et en extraire les traits les plus saillants

Remise de l’identité au cœur de la stratégie de marque
 Pourquoi mettre l’identité au cœur du développement et du marketing des territoires ? Ŕ Respecter l’identité du territoire, s’inscrire dans une approche durable et citoyenne et mieux répondre aux attentes de « sens » des habitants comme des visiteurs Ŕ Accentuer sa différence face à la concurrence (plus les traits saillants identitaires d’un territoire sont présents dans la marque, plus elle se démarque des autres) Ŕ « Nourrir » de la marque et renforcer sa personnalité (couleurs, symboles, concepts et signes emblématiques…) Ŕ Fédérer les habitants et les acteurs et mieux transformer les résidents et les clients en militants-ambassadeurs de leurs territoires

58

Exemple d’étude des gammes chromatiques des différents niveaux de territoire d’une région
Gamme chromatiques de la Picardie

Exemple de gamme chromatique / Roche / Bretagne

une polyphonie de polychromies, naturelles, et créées par l'homme
une gamme minérale particulièrement colorée :
granit rose, granit gris, schistes rouges, caillou de Rennes rouge, brune ou jaunâtre, pierre du Roz ocre jaune

Exemple de couleurs saillantes / Bretagne

"eaux émeraude", partie prenante de l'imaginaire breton

Exemple de couleurs saillantes / Bretagne

notamment le spécifique et magique "glaz", la "couleur de la Bretagne par excellence", "à nulle autre pareille", "couleur bretonne qui n’a pas de traduction en français" : couleur de nature, entre bleu, vert et gris, dont la dominante change en fonction du temps, de l'environnement et même de l'humeur…

Exemple de couleurs saillantes / Bretagne

"toute la magie d'un pays dont les gens ont le regard glaz" "La langue bretonne ne distingue pas le bleu et le vert : c'est le glaz. C’est dire le jeu de l’un et de l’autre, de l’un avec l’autre"

Exemples de couleurs saillantes / Alsace

impact visuel marquant des couleurs de maisons :

présence classique de blanc, en contraste avec le bois des colombages ou le grès,
mais plutôt moins marquée que dans d'autres parties de l'Alsace

Extrait d’une étude identitaire réalisée par la Communauté de communes de la région de Saverne / étude CoManaging

Document final / CoManaging

64

Exemples de couleurs saillantes / Alsace

autrefois, couleurs naturelles issues des teintes des sables aujourd'hui, maisons de plus en plus colorées

Extrait d’une étude identitaire réalisée par la Communauté de communes de la région de Saverne / étude CoManaging

Document final / CoManaging

65

Exemples de couleurs saillantes / Alsace

un goût pour la couleur vive, de plus en plus dévoyé vers le criard par les couleurs industrielles

Extrait d’une étude identitaire réalisée par la Communauté de communes de la région de Saverne / étude CoManaging

Document final / CoManaging

66

Exemples de couleurs saillantes / Alsace

notamment forte présence du bleu, dont la légitimité historique est sujet de controverses … malgré l'étude scientifique de Denis Steinmetz qui démontre son apparition relativement récente, après guerre

Extrait d’une étude identitaire réalisée par la Communauté de communes de la région de Saverne / étude CoManaging

Document final / CoManaging

67

Exemples de conclusions d’un "Portrait de territoire"
Exemple de synthèse / concept transversal : le sacré / Champagne
Les racines druidique païen Les faux de Verzy Le Mont Aimé La Basilique de l'Epine et l'eau miraculeuse (fertilité) sous l'orgue La Colline de Sainte-Ménehould: la sainte y aurait fait jaillir une source en frappant le sol de sa quenouille à Ecury-sur-Coole: l'eau miraculeuse et la statue de la Vierge qui pleure Dimension sacrée du médiéval, Jeanne d'Arc: l'inspiration sacrée et le courage

Reims, la ville des Sacres, Saint-Remi / Clovis: l'entrée dans le monde du sacré, de la Foi et point de départ de l'unification du peuple franc et de l'imaginaire de la royauté française

" Nous sommes à la veille de la Saint-Vincent, patron des vignerons. Et pour honorer dignement Saint-Vincent, il faut une messe à Saint-Vincent. Sinon la tradition est bafouée. Les vignerons ne badinent pas là-dessus." Frédéric Chef Illumination mystique de Foujita

Les lois sacrés de l’hospitalité Feu sacré (dict): « passion pour quelque chose de noble ; ardeur au travail » Le travail, c'est sacré La terre, c'est sacré La tradition, c'est sacré

Les mythes et les légendes Le caractère des Marnais

L’histoire Les icônes Le patrimoine religieux et architectural

Reims, Cathédrale de Reims, St Etienne, Notre Dame, Basilique Saint Remi (Unesco)…. Collégiale Notre dame en Vaux, les églises… Église Abbatiale, Notre Dame, Saint Alpin, St Jean, Saint Denis, Prieuré de Vinetz, Couvent Sainte Marie… Chapelle et Cloître de l’hôpital, Abbaye de Trois Fontaines Musée du Cloître de Notre Dame en Vaux Cathédrale de Reims, St Etienne, Notre Dame (Unesco), Ancien collège des Jésuites, Les centaines d’églises romanes. L'Ange de Reims: le sourire sacré Des lieux sacrés:, les morts, Les sacres du folklore, Châteaux de Condé en brie, de Montfort….. Musée-Palais du Tau (Unesco), Musée-abbaye Saint Remi (Unesco) Terre sacrée imbibée du sang de tous ces hommes jeunes morts pour défendre la patrie sacrée, le repos éternel sacré, Les cimetières militaires, Mémorial des batailles de la Marne, Romagne sous Montfaucon (plus grande nécropole d’Europe), Monument National de la Sainte victoire de la Marne Mémorial des batailles de la Marne, Musée de la reddition, Musée du fort de la Pompelle et aussi Apremont, Vienne le château, Varennes en Argonne, Monfaucon, La Haute chevauchée, Vauquois… Le site et le moulin de Valmy…

La communion sacrée avec la nature, la forêt La Forêt d’Argonne Le Parc naturel / la protection de la nature Les grands espaces L’envolée des grues cendrées / espèces protégées

La nature grandiose

Le sacré
Le champagne et la vigne La tradition, l’art de vivre et la fête

Les guerres

La religiosité de l'élaboration du champagne Fêter quelque chose au champagne, c’est le sacraliser "être vigneron, c'est un acte de foi" La vigne, arbre sacré. Le premier geste de Noé, et le seul mentionné, fut de planter une vigne. Elle passait, dans les temps les plus anciens , pour un arbre sacré, sinon divin , et son produit, le vin, pour la boisson des dieux puis elle a été identifiée à l'Arbre de Vie du Paradis, c'est pourquoi la viticulture correspond à la fonction culturelle de l'homme dans le Jardin d'Eden. Dès l'origine, le symbolisme de la vigne est donc positif, simplement en tant que l'un des biens les plus précieux de l'homme, puis dans l'Ancien Testament, comme symbole de propriété de Dieu, et ensuite, dans l'Évangile, comme le symbole du Royaume de Dieu ou du Christ et de la foi chrétienne. La vigne et le vin sont également inséparables du mythe de Dionysos, dispensateur de la vie. En écriture sumérienne, le signe pour dire "la vie" est une feuille de vigne.

Les sacres du folklore, Les fêtes johanniques, La gastronomie et les arts de la table L’effet champagne » boisson des sacres (lancement) puisque symbole de la fête, du succès et de la victoire Musique et lumière dans la basilique Saint Remi… Le passé et la tradition : Outines, Villages de d’Hautvillers, de Fismes, de Saint Amand sur Fion, de Droyes (calèche)…Cryptoportique galloromain Musée Yanny Faux, Heiltz le Maurupt, la remise aux outils… Pieds de porc de Sainte Menehould, cendré de Champagne, foie gras, Croquignole, Le Mau Nau, « le Biscuits rose », l’escargot champenois, le fromage de chèvre, chocolaterie artisanale..

68

Exemples de conclusions de "Portrait de territoire"

La force est au cœur des symboles de la Bretagne
Images symboles 0céan / mer, marées, vents, péninsule, iode / Bretagne tonique…

Identité et appartenance Couleur noir et blanc / Gwenn ha du / Triskèle Hermine
Magie, mythe Merlin, Roi Arthur, Astérix, Surcouf

Les bretons caractère des hommes / communauté / diaspora / réseaux

"Pays-Force" "Pays de Forces"
Force

Architecture / bâti et matière Pierre / schiste Patrimoine sites mégalithiques / défensif
Evénements connus
Route du Rhum, Vieilles charrues, Festival Interceltique

Lieux / sites Pointe du raz et St Malo Baie du mont St Michel

Personnalités : Tabarly, Kersauson
Document de travail / CoManaging

69

Exemples de conclusions de "Portrait de territoire"

La force est au cœur de l'identité de la Bretagne
Forces de l'identité d'un pays, d'un peuple, d'une diversité d'identité "Mère-patrie" / "Terre-mer" Forces de la mer / Forces des marins "Modèle breton" Forces de la tradition, Forces de l'action Forces de l'humain "Mère-patrie" / "Terre-mère" Forces de l'amour Forces de la terre "Communauté de bretons" Forces du lien Forces du collectif

"Territoire-pays"

"Pays de Forces"

"Humanisme "à la bretonne" Forces des valeurs Forces des caractères

Force

"Rencontre de cultures" Forces des symboles, du sacré, de l'imaginaire Document de travail / CoManaging

"Histoire en propre" Forces de la liberté Forces de la résistance
70

4/ Création de "Plateforme de marque" pour donner plus de sens

Création de "Plateforme de marque"
Un document écrit qui définit la marque comme une personne, en précisant ce à quoi elle croit, ce qu'elle veut, ce qu‘elle est et ce sur quoi elle s'engage La Plateforme de marque précise Ŕ la vision du monde qu’elle défend, Ŕ l’ambition et les rêves qu’elle poursuit, Ŕ la mission qu'elle se donne pour mettre en œuvre sa vision et réaliser son ambition Ŕ le statut et la place que la marque occupe dans sa catégorie (son positionnement) Ŕ les valeurs qu'elle veut porter ou défendre Ŕ les principaux engagements qu'elle prend pour réaliser cela et prouver que son engagement est réel
72

5/ Création d’une marque " partagée "

Création d’une marque « partagée "
 Développement de marques « partagées », susceptibles d'être réellement reprises par les acteurs institutionnels et privés d'un territoire
3 approches types de démarche « globale » existent dans le monde
• Démarche globale (tous secteurs) autour d’un simple bloc-marque intégrant un concept et le nom du territoire : New York (I love New York), (Amsterdam (I amsterdam), Berlin (Be Berlin), Grand Lyon (OnlyLyon), Copenhague (COpenhagen), Languedoc Roussillon (Sud de France), … etc • Démarche globale (tous secteurs) avec création d’un véritable « code de marque partagée » (au delà du bloc-marque) : Valais, Bretagne, Angers Loire Métropole, région de Bruxelles-Capitale (projet), le Lot, la Manche… etc

• Démarche globale dans le tourisme (avec un véritable code de marque) étendue par la suite à tous les secteurs : Auvergne (« Auvergne Nouveau Monde »), Picardie (« Esprit de Picardie » , Limousin (en projet)…

Création d’une " marque partagée "
Marque "commerciale" partagée

Marque "institutionnelle"

Création d’une marque « partagée »
 Exemple de marques « partagées » de qualification pour faciliter la reprise par les acteurs, élever la qualité de l’offre et lui apporter une valeur ajoutée supplémentaire
Exemple de Valais Excellence Le Valais a développé avec Valais Excellence un label territorial durable porté par tous les types et tailles d’entreprises ou d’organismes institutionnels (dans tous les secteurs d’activité)

76

Création d’une " marque partagée " de qualification "
 Exemple de création de valeurs avec Valais Excellence

77

77

6/ Création de "Code de marque" partagé de territoire

Création de "Code de marque" partagé de territoire

 "Code de marque partagé " de territoire présenté dans un guide de marque très pédagogique : Code utilisable par tous les types d'acteurs institutionnels et privés − Ensemble des signes, formes et symboles expressions de la personnalité de la marque du territoire en liaison avec la complexité de son identité et la diversité de ses acteurs Code « ouvert », personnalisable et souple, qui ne fige pas la marque, à l’opposé des chartes graphiques

« Boite à idée » pédagogique

79

Les territoires construisent leurs marques essentiellement à travers des logos

.

Les territoires construisent leurs marques essentiellement à travers des logos

Qu'est ce qu’une marque?
 Une marque est constituée par plusieurs éléments qui la caractérisent et font « sens » Ŕ Un nom (pour qualifier la marque ou définir le lieu ou on se trouve dans
le domaine territorial)

Ŕ Un ou plusieurs signes emblématiques (les symboles forts de
son identité / les signes qui lui servent d’appel, de "signal »)

Ŕ Un « style » / une personnalité (les signes qui définissent sa

personnalité, sa façon d’être et de se comporter dans ses relations avec les autres)

Qu'est ce qu’une marque?
 Les signes emblématiques peuvent être de toutes natures - Logo : Mac Donald, Marlboro, Vache qui rit, Nike… - Nom : Nature & Découvertes, Manpower, Apple… - Mots clés : le "positif" de Carrefour, GM et GO du Club Méd… - Phrase, concept (base line ou signature) : « United Colors of Benetton », « Just do it » (Nike) - Couleur : le rouge de Ferrari, le noir et blanc de Mont Blanc, le

noir de B & O…
- Personnage : le cow-boy pour Marlboro, les stars pour Lux... - Musique : Dim, Darty, Royal Canin, Carte Noire… - Bruit : Harley Davidson, Porsche

Les signes emblématiques des territoires peuvent aussi être de toutes natures

lumière

Exemples de signes emblématiques de territoire

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais : définition de 4 signes emblématiques

Les marques de destination et de qualification ne sont que des déclinaisons des signes emblématiques

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemples de récupération du code de marque du Valais par des acteurs privés

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais / La gamme chromatique partagée

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais / La gamme chromatique partagée

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais / La gamme chromatique partagée

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais / Les mots clés

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais : Les mots et expressions clés

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais : Les mots et expressions clés

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais / Le code photographique pour élever la qualité et mettre de la modernité dans de la tradition

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du Valais : Le code photographique pour élever la qualité et mettre de la modernité dans de la tradition

Exemple de lien entre un Portrait et un Code de marque

Exemple de lien entre un Portrait et un Code de marque
Exemple de lien entre l’identité et la code de marque Bretagne : duos des couleurs-emblèmes « noir et blanc »

Exemple de lien entre un Portrait et un Code de marque Exemple de lien entre l’identité et la code de marque

Exemple de lien entre un Portrait et un Code de marque

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire

Exemple de la Bretagne Des photos qui créent un lien entre passé et futur, entre tradition et modernité

99

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple de la Bretagne court-circuiter l'effet folkorisant, la connotation "vieux" :ne montrer les manifestations de la culture traditionnelle qu'en cassant les codes avec un iconoclasme joyeux pour révéler "La Bretagne là où on ne l'attend pas" montrer de la jeunesse et/ou des non Bretons

Document de travail / CoManaging

100

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple de la Bretagne Féminiser le concept de force Valoriser et "faire vivre" les différents sens du mot "force" Associer la force à la santé

Document de travail / CoManaging

101

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple de la Bretagne La force du cadrage

Document de travail / CoManaging

102
Document de travail / CoManaging

102

Exemple de lien entre un Portrait et un Code de marque

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple du code de marque d’un département (l’Ille et Vilaine) qui crée un lien avec celui de la région (Bretagne) 4 signes emblématiques (dont 2 en lien avec la région)

Exemple de "Code de marque" partagé de territoire
Exemple de l’Ille et Vilaine qui crée un lien avec le code Bretagne

Exemple d’intégration d’un Code de marque par un professionnel

106

Exemple d’intégration d’un Code de marque par un professionnel

107

EXEMPLES DE MISE EN ŒUVRE Exemple d’intégration d’un Code de marque par un professionnel

108

Exemple d’intégration d’un Code de marque par un professionnel

109

Exemple d’intégration d’un Code de marque par un professionnel

110

7/ Mobilisation interne, création de communautés et développement d'une stratégie d' "ambassadeurs"

Mobilisation interne et développement d'une stratégie d' "ambassadeurs"
Exemples de création de « communautés » centrées sur les acteurs passionnés d’un territoire

112

Mobilisation interne et développement d'une stratégie d' "ambassadeurs"
 Exemple de mise en avant des habitants dans la promotion (Louisiane, New York, Pittsburgh, Floride)

Mobilisation interne et développement d'une stratégie d' "ambassadeurs"
(plus de 5000 « ambassadeurs » économiques et touristiques à Lyon)

Exemple de mise en avant des habitants dans la promotion

Mobilisation interne et développement d'une stratégie d' "ambassadeurs"
 Exemple du blog personnel d’un Lyonnais passionné d'itinéraires de découverte de Lyon labélisé "Ambassadeur OnlyLyon"

9/ Création d’un lien durable avec les clients dans le cadre d’un marketing affinitaire centrée sur Internet et les réseaux sociaux

Création d’un lien durable avec les clients
Exemple du Soho Grand Hôtel de New York : Le Général Manager invite systématiquement tous ses clients à commenter son expérience sur TripAdvisor (!) si elle est positive, ou à le contacter si elle est négative !

117

Source : Exemple donné par M. Charron, Directeur Europe de Tripadvisor lors de la conférence prononcée dans le cadre du PhoCusWright - ITB Travel Technology à Berlin, le 8/3/2007.

Création d’un lien durable avec les clients
Exemple de l’expérience d’une cliente à l’hôtel Four Seasons Resort The Biltmore à Santa Barbara. Lors de l’arrivée dans sa chambre, une cliente écrit sur Tweeter qu’elle n’apprécie pas la musique d’ambiance qui, pour elle, ressemble à une musique d’enterrement.
"Okay, the turndown music in my room at Four Seasons Biltmore is so not soothing. More appropriate for a funeral or beheading. #alaska"

L'hôtel possédait une veille automatique sur Twitter. Conséquence, le lendemain, à son retour en fin d’après-midi dans sa chambre, la cliente trouve une bouteille de Syrah (vin rouge) dans sa chambre avec une note :
It was brought to my attention that our turndown music was not to your satisfaction. Please accept my sincerest apologies as this was certainly not our intention to start your stay on this note. I have enclosed a listing of our local radio channels in hope that you may find a channel to your liking. If there is anything else that we can do to improve your stay, please feel free to call. Sincerely, Ian Williams, Director of Housekeeping
Source : http://www.hotelchatter.com/

Création d’un lien durable avec les clients
 Développement d’un marketing centré sur une communauté affinitaire qui nourrit l’ensemble du marketing (construction d’offre (60 000 contributions d’internautes), gestion de qualité, promotion, fidélisation…)

Starbucks 20 029 913 fans !

Création d’un lien durable avec les clients
Exemple du Moma à New York : construction d’un marketing centré sur des communautés de plus de 870 000 personnes en lien permanent avec la marque : une opportunité de toucher plus de 100 millions de personnes en parrainage (130 amis en moyenne par personne sur Facebook)

Développement et « mise en lien" des communautés de « clients-amis »

Moma / NYC 538 958 fans

Twitter 312 732 "followers"

You Tube 239 vidéos 12 074 abonnés

Foursquare 10 139 abonnés

10/ Développement d’un marketing partenariale

Développement d’un marketing partenarial
 CNN propose aux hôtels de devenir partenaires et d’utiliser la marque CNN dans leur communication. Exemple de la rubrique tourisme du site de CNN valorisant les hôtels partenaires de CNN et leurs dernières promotions

Capture d’écran le 31/05/10 sur http://partners.cnn.com/special-deals

Développement d’un marketing partenarial
 Le site de Kinder, « Allez on bouge », répertorie des bons plans en France A noter : le blog d’Allez on bouge a fermé pour être transféré sur la page Facebook de Kinder France qui compte plus de 179 000 fans Exemple d’offres présentes en Alsace

123
Capture d’écran le 29/03/11 sur http://www.allezonbouge.net

Développement d’un marketing partenarial
Exemple du Valais : Licensing / Création de produits dérivés La vente de produits dérivés nourrit les valeurs et le concept de la marque (« AlpesSource » = eau minérale), s’inscrit dans le projet de développement durable du territoire, enrichit l’information, stimule le site communautaire et apporte des ressources financières supplémentaires (20 centimes reversés par bouteille) qui sont réinvestis dans le développement durable
Valeurs Concept Alpes-source
Excellence Bien être Humain

Echange et partage Valais Community Eau minérale des Alpes sources

Eau du Valais

Démarche d'excellence Royalties

Création d'emplois à l'année

11/ Mise en place d’une nouvelle gouvernance

9/ Mise en place d’une nouvelle gouvernance
 Création d’une organisation transversale en charge de la marque et de la stratégie transversale d’attractivité  Guide de marque  Gestion de communautés et ambassadeurs  Portail  Actions de notoriété et d’image / Grands événements et actions partagées  Outils partagés  Création et animation d’un « club-partenaires » de la marque  Mise en place de nouveaux outils de management et de partage de l’information

Conclusions

5 grandes problématiques, rarement résolues, se posent à l’Alsace comme tout autre territoire
1. Comment construire une marque performante sans maitriser la qualité de l'offre qu'elle représente ? 2. Comment répondre en même temps aux attentes de « sens » des habitants et des clientèles économiques, touristiques et culturelles en se démarquant davantage des autres territoires ?

3. Comment construire une marque spécifique et forte avec un nom du territoire qui est aussi utilisé par de nombreux acteurs et avec des moyens limités et atomisés face à la concurrence européenne ?

5 grandes problématiques, rarement résolues, se posent à l’Alsace comme tout autre territoire
4. Comment, dans le cadre d'un territoire pertinent, construire une marque "partagée" susceptible de mobiliser et de mettre en synergie en même temps les différents niveaux et acteurs, institutionnels et privés, d’un territoire ?

5.

Comment, dans les stratégies et les actions en faveur de l’attractivité d’un territoire, s'adapter aux évolutions actuelles de l’environnement et à la révolution des technologies ?

III/ La démarche lancée par l’Alsace

Contexte général

 Volonté de la Région Alsace et de ses partenaires  de mener « une politique ambitieuse de rayonnement de l’Alsace, dans un contexte de forte concurrence entre les territoires et d’une économie mondialisée » en tenant compte des évolutions actuelles « d’ancrer la promotion de l’Alsace dans l’identité profonde du territoire» d’associer l’ensemble des acteurs clés du développement de la région

Objectifs et cadre général de la mission

 Valoriser l’image de l’Alsace et renforcer son attractivité sur la scène nationale et internationale
 S’inscrire dans une démarche " intégrée " en rassemblant tous les secteurs concernés par l’attractivité  Concevoir une démarche et une stratégie de marque "partagée" avec les acteurs institutionnels et privés de l’Alsace

Présentation des grandes phases de la mission
1/ Diagnostic général de l’Attractivité de l’Alsace
Tranches conditionnelles

2011

2/ Stratégie d'attractivité et de marque pour l'Alsace
Tranches conditionnelles

3/ Conception d’un Code de marque et d’un support d’information des partenaires
Tranches conditionnelles

1s 2012

4/ Communication/ promotion de la marque Accompagnement Lancement

Les équipes en charge du dossier
CoManaging Cabinet de consulting spécialisé dans le marketing territorial Responsabilité finale de l’étude / Stratégie / Coordination générale
Ŕ Clientèle : en Europe, pays, collectivités territoriales, organismes de promotion touristiques , agences de développement économiques, cabinets d’urbanismes Ŕ Partenaires : cabinets d’étude et de sondages , architectes, urbanistes, designers, agences de communication, universités et institut de recherche Ŕ Savoir Faire : stratégie d’attractivité, plan marketing et stratégie de marque
Précurseur en Europe dans de nombreuses approches et outils de marketing territorial • 2003 : création du 1er Portrait identitaire de territoire (Touraine) • 2005 : création du 1re Code de marque partagé de territoire regroupant l’ensemble des secteurs d’activité (Valais en Suisse) • 2006 : Conception et développement marketing du seul label durable de territoire regroupant tous les secteurs et toutes les dimensions du durable (Valais Excellence) • 2008 : Création du 1er Benchmark permanent sur le marketing territorial

Ŕ Chiffres clés : CA développé / 1 millions d’euros (2010)
134

Les équipes en charge du dossier
(15 personnes / 6 sociétés)
1. CoManaging : cabinet de consulting spécialisé dans le marketing territorial, stratégie, coordination de l’ensemble des travaux
    Consultants experts / marketing territorial / Joël Gayet et Marie-Amandine Journoud Consultante expert / identité de territoire / Sophie de Paillette Consultante experts / Benchmark international marketing territorial / Mathilde Dumont assisté de François Allafort et Charlotte Dumartin Consultant expert / réseaux sociaux : Laurent Javault

2. TMO : cabinet d’étude et d’enquêtes, spécialisé dans les enquêtes de collectivités territoriales / Jacques Bonneau 3. Consultant en communication et direction éditoriale en Alsace / Daniel Rey (Citeasen) et Nathalie Ewert (Redactio) 4. Communiquez (agence de communication) et Hisbergue (studio de création et de design) / 2 équipes créatives ayant déjà réalisés 9 codes de marque partagés pour des territoires / Marc Marynower / Xavier Mercier / Annick et Dominique Hisbergue

Phase 1 / Diagnostic / Méthodologie
Web 2.0 Portrait d’Alsace Blog/Facebook/Twitter Experts érudits alsaciens
Interviews, focus group, enquête quali / plus de 100 experts

Visite territoire

Etude documentaire Intégration études existantes Etude du Projet de territoire

Portrait de l’Alsace Etude de l'offre
----------------------------------------------

Enquête 1007 personnes

Habitants

Acteurs institutionnels et privés
Enquête quanti/quali, interviews, réunion travail 2439 personnes

Enquête quanti / 6252 personnes

Visiteurs fidèles

Clientèles potentielles proximité / non clients
Enquête quanti / 1041 personnes

Diagnostic Attractivité Marque Alsace

Etude marques alsaciennes Etude des « portes d’entrée » Internet Benchmark marketing territorial
Etude concurrence
---------------------------------------------

Influenceurs/décideurs internationaux
Enquête quali / 247 personnes

Interviews, enquêtes, Réunion de travail, Synthèse études et enquêtes

Demande Attentes, comportements Clientèles

Evolutions Tendances / environnement

Phase 1 / Diagnostic / Enquêtes

Phase 1 / Diagnostic Organisation, mobilisation et information en Alsace
Acteurs clés du développement de l’Alsace

Comité de pilotage

Enquête habitants et acteurs leaders
3 439 personnes

40 élus et acteurs clés du développement

Interviews

Blog, Facebook, Twitter
(Est)1000 actifs et contributeurs

4 Focus group , interviews et enquêtes quali Plus de100 experts et érudits alsaciens

Portrait / Identité

8 réunions d’information
525 Acteurs leaders
Enquêtes, Diagnostic

du développement / marketing

8 séminaires Marketing 80 professionnels alsaciens

Information Presse
Enquêtes, diagnostic

Phase 1 / Diagnostic Portrait de l’Alsace

Point à ce jour (30 jours) Blog : 2 850 visites / 157 contributions (billets et commentaires) Facebook : 20 921 pages vues / 142 fans / 141 "j'aime" en tout / 458 utilisateurs actifs Twitter : 87 twitts / 115 followers (ou abonnés) 139 following (ou abonnement) / 87 tweets

Phase 2 / Stratégie d’attractivité et de marque pour l’Alsace
 « les grandes orientations à donner à la marque et l’attractivité de l’Alsace » en tenant compte de l’ensemble des secteurs et acteurs concernés par l’attractivité…  objectifs et cibles prioritaires  positionnement et une stratégie de marque  stratégie d’offre  actions générales  gouvernance et de management

Phase 3 / Création d’un Code de marque »

 Définition des signes emblématiques de la marque
c’est-à-dire des signes et concepts clés susceptibles de servir de repères et d’exprimer la vision, le positionnement et la personnalité de la marque Alsace

 Exemples « pédagogiques » de déclinaisons pour les acteurs institutionnels et privés avec des propositions
personnalisables, souples en partant d’exemples réels « cahier d’idées ») pour les acteurs et partenaires

 Création d’un guide pédagogique (dans un esprit de

Phase 4 Lancement et mise en œuvre de la marque partagée
 Lancement et accompagnement
 Réalisation des outils d’information et des supports de la marque


 

Information des acteurs institutionnels et privés concernés par l’attractivité
Lancement de la marque Conception et mise en œuvre des actions de communication

Je vous remercie de votre attention

Contacts Conseil régional
eric.dupeyron@region-alsace.eu audrey.guyot@region-alsace.eu

CoManaging
Joël Gayet / jg@comanaging.net : coordination / stratégie

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful