Pour savoir où voter une seule adresse : lesprimairescitoyennes.

fr

SPÉCIAL PRIMAIRES

Séance de clôture de l’Université d’été du PS, La Rochelle, dimanche 28 août 2011

De gauche à droite : Manuel Valls, Ségolène Royal, Martine Aubry, Harlem Désir, François Hollande, Jean-Michel Baylet et Arnaud Montebourg.

p. 2-3

Présentation des candidat-e-s
p. 4

Questions/Réponses sur les Primaires

Pour la première fois en France, les 9 et 16 octobre prochains des Primaires citoyennes sont organisées. C’est un droit nouveau : tous ceux qui veulent le changement pourront désigner le-la candidat-e qui devra battre Nicolas Sarkozy et porter les couleurs de la gauche lors de l’élection présidentielle. Tous les électeurs inscrits sur les listes électorales peuvent voter, à condition de s’acquitter d’un euro de participation aux frais d’organisation et de se reconnaître dans les valeurs de la gauche et de la République. Toute la France peut voter ! Des milliers de bureaux de vote des Primaires seront installés partout dans notre pays. Pour trouver votre bureau de vote et suivre l’actualité des Primaires, rendez-vous sur le site internet lesprimairescitoyennes.fr

Installez une application de reconnaissance de code-barre sur votre Smartphone et flashez le code ci-dessus pour tout savoir sur les Primaires.

InformaTIon graTuITe horS coûT oP raTeur mobIle

© AFP

arnaud montebourg

« une nouvelle gauche pour une nouvelle france »
Voter aux Primaires
« Les Primaires ont été créées pour vous donner la parole. Les Primaires sont l’occasion de renouveler les idées et les hommes, de changer l’approche que la gauche a eue de la politique, de l’économie et de la mondialisation. Dans ces Primaires, j’ai fait le choix de proposer un grand projet aux Français : la démondialisation. La démondialisation vous concerne. Car c’est la protection des travailleurs du Nord et du Sud, la préférence pour les salaires et la protection sociale plutôt que les dividendes boursiers. C’est la conversion écologique du système productif et la révolution industrielle verte, le retour des usines en Europe et la reprise en main de notre destinée. Les Primaires de la gauche, les 9 et 16 octobre prochains, sont l’occasion de faire ce choix : alors, votez pour Arnaud Montebourg ! » qui vise à augmenter les salaires et à rendre justice aux travailleurs, du Nord comme du Sud, précaires ou chômeurs pour les uns, exploités ou esclaves pour les autres. Rapprocher au maximum le lieu de production du lieu de consommation. Rapprocher au maximum le lieu de décision du cadre démocratique. Voilà quelques idées simples qui demandent du courage. C’est à la France des perdants de la mondialisation que je m’adresse, cette France de la majorité oubliée qui commence à reprendre de la voix et qui demande à ses gouvernants de changer radicalement d’approche. Oui mon engagement premier vise à rendre la République plus forte que la mondialisation, la politique plus forte que l’économie et la gauche plus forte que le renoncement. »

le sens de ma candidature
« La crise économique majeure qui nous frappe depuis 2008 a des causes : la dérégulation financière, le libre-échange intégral et l’abdication de la politique face aux marchés. Le socialisme de l’accompagnement comme le socialisme de la redistribution sont impuissants. Je propose de bâtir une gauche de transformation. Pour quoi faire ? Pour changer les règles du jeu, redonner du pouvoir au bulletin de vote et rendre les citoyens plus forts que les actionnaires. Il nous faut retrouver un État impartial, mais un État fort qui mette au pas les féodalités. Les féodaux aujourd’hui, ce sont les puissances financières. C’est pourquoi je propose la démondialisation. La démondialisation est un projet altruiste qui vise à donner la préférence aux producteurs,
biographie Né le 30 octobre 1962 à Clamecy (Nièvre), Arnaud Montebourg commence sa carrière d’avocat en 1990 à la cour d’appel de Paris. Le 1er juin 1997, il est élu député socialiste de la 6e circonscription de Saône-et-Loire. Il est réélu en juin 2002 avec 55,4 % des voix et en 2007. Artisan du projet de 6e République, il est aussi l’un des promoteurs de la rénovation des pratiques du Parti socialiste. En novembre 2010, il déclare sa candidature et publie deux ouvrages : « Des idées et des rêves » et « Votez pour la démondialisation ».

arnaudmontebourg2012.fr demondialisation.eu facebook.com/#!/arnaudmontebourg.fr twitter.com/montebourg

© D. R.

martine aubry

« ensemble, faisons de 2012 l’année du changement, du redressement et du rassemblement »
Voter aux Primaires
« Face à la domination de la finance, face aux injustices, face à la politique profondément inégalitaire et totalement inefficace de M. Sarkozy, je veux un vrai changement pour tous : un changement où les mots se transforment en actes, un changement synonyme de justice et de redressement pour la France, de réorientation pour l’Europe. Grâce aux Primaires citoyennes, que j’ai voulues et défendues, c’est à vous de choisir la personnalité de gauche pour diriger la France dans la justice. Je suis enthousiaste à l’idée d’aller à votre rencontre pour construire ensemble le changement et préparer avec vous la victoire. Avec les Primaires, je veux rassembler les femmes et les hommes de gauche, les écologistes et les humanistes qui veulent changer de politique pour combattre la crise et changer de système. » notre pays pour construire, au-delà de la crise, une nouvelle société viable, équitable, durable. Bien sûr, rien ne sera facile. Je veux une gauche sérieuse et ambitieuse. Sans sérieux, rien n’est faisable. Sans ambition, rien ne change. Pour gagner en 2012, la gauche doit proposer un vrai changement, non un simple aménagement du système. Je porte l’ambition d’un nouveau modèle économique, social et écologique et mes priorités sont claires : l’emploi – tout pour l’emploi –, la relance du pouvoir d’achat, l’éducation parce que c’est le vrai passeport pour l’avenir, la sécurité. Je vous demande de me faire confiance pour qu’en 2012 la France retrouve le progrès, ce mot qui veut dire simplement : demain sera meilleur qu’aujourd’hui. »

2

le sens de ma candidature
« Je veux rendre à la France sa force, sa sérénité et son unité. Toute ma vie de femme et de responsable politique, j’ai agi pour servir mon pays et pour servir les autres. J’aime la France et je n’accepte pas son déclin. Je dis non à la casse des services publics, à la dégradation des conditions de vie des Français, faute d’ambition, de justice et de cohérence. Un autre chemin est possible. Je veux redonner à chacun le goût de l’avenir et l’envie d’un destin commun. Malgré la difficulté, des solutions existent, car la France est forte de ses atouts et de ses talents. Ma détermination est de transformer

© Mathieu Delmestre

martineaubry.fr lacoopol.fr/membre/751572 facebook.com/martineaubry.fr twitter.com/martineaubry

biographie J’ai consacré ma vie au service de mon pays, que ce soit dans la fonction publique, dans le travail associatif, aux commandes d’une entreprise industrielle, comme ministre ou comme maire de Lille. J’ai toujours cherché à concilier le sérieux et l’ambition. Ministre, j’ai rétabli les comptes de la Sécurité sociale et j’ai fait la CMU. Avec cette expérience des responsabilités d’État comme du monde de l’économie, je suis la mieux placée pour faire gagner la gauche en 2012.

Jean-michel baylet

« une gauche républicaine, moderne et laïque, éprise de justice et ouverte sur l’économie. »
Voter aux Primaires
« En votant les 9 et 16 octobre, vous donnerez à la gauche toutes ses chances de gagner en 2012 et de tenir ses promesses de changement au service du pays. ces Primaires ouvertes, que les radicaux ont été les premiers à défendre dès 2005, seront un grand rendezvous démocratique. Elles feront entrer la gauche dans une nouvelle ère de son histoire. L’enjeu est d’ouvrir les partis sur la société et de donner la parole aux citoyens dans le choix d’un candidat commun aux Présidentielles. Ces Primaires seront un formidable moyen de mobilisation et un moment unique de confrontation d’idées pour faire évoluer le programme de la gauche. L’alternance et l’espoir du changement dépendront de vous et de votre mobilisation. les 9 et 16 octobre, pensons tous à la france et à la république ! » libres de tout passif idéologique mais porteurs du grand héritage républicain, humaniste et laïque, les radicaux sont depuis toujours à l’avant-garde sur les questions économiques, de société et la défense des libertés publiques. Inventeurs de la VIe République, ils ont été les premiers à proposer une grande réforme fiscale et à mettre la régulation financière et l’économie sociale au cœur de leur projet. Aujourd’hui encore, d’immenses défis nous attendent pour moderniser notre économie et nos services publics, réguler le fonctionnement des marchés, inventer une croissance durable, protéger les salariés et maintenir notre cohésion sociale face au retour des inégalités et aux dérives communautaristes. C’est le sens des propositions présentées par les radicaux dans cette élection, et qu’ils sont encore aujourd’hui les seuls à défendre. Les 9 et 16 octobre, faites entendre votre différence ! Changeons la gauche ! »

le sens de ma candidature

jeanmichelbaylet.fr/ facebook.com/JeanMichelBaylet fr.twitter.com/JMBaylet

© D. R.

« Pour gagner en 2012, la gauche devra sortir de ses ambiguïtés, revenir aux sources de son engagement et proposer aux français un programme crédible qui réponde à la gravité de la situation et à leur profonde aspiration à la justice et au changement. Nous ne pouvons plus nous contenter de remèdes éculés, devenus inefficaces. Il nous faut imaginer de nouvelles régulations, mettre en place de nouvelles solidarités, et surtout promouvoir un nouveau modèle de développement, juste et durable.

biographie Jean-michel baylet préside le Parti radical de gauche. Sénateur et président du conseil général du Tarn-et-garonne, il a été plusieurs fois ministre de françois mitterrand. Européen convaincu, il a participé aux négociations de l’Acte unique comme secrétaire d’État aux Affaires étrangères. Secrétaire d’État aux collectivités locales en 1988, il initie la loi « Joxe-Baylet » sur les intercommunalités. Il est ministre du Tourisme de 1990 à 1993.

« Être optimiste, c’est bâtir son espoir sur les réalités et non sur des rêves. »
Voter aux Primaires
« Mes chers compatriotes, avant l’avenir de la france, celui de la gauche est entre vos mains. Les 9 et 16 octobre prochains, vous seuls choisirez son visage et son projet. Pour la première fois dans l’histoire de notre pays, une formation politique a le courage de confier son destin, non à ses dirigeants et à ses militants, mais à tous les citoyens. Sans abuser du sens des mots, les Primaires ouvrent bien la voie d’une révolution démocratique. Je sais que vous êtes nombreux à douter de la politique. Par le passé, trop d’espoirs ont été déçus et de promesses non tenues. Les Primaires sont une première réponse à cette crise de confiance. elles vous permettront de sélectionner le candidat de la gauche qui vous semble le plus crédible pour incarner l’espérance. À nous de les réussir ensemble ! » le goût de l’avenir est inscrit dans nos gènes ! Le décalage même entre nos idéaux et la réalité est une invitation au dépassement. Non, la liberté, l’égalité, la fraternité et la laïcité ne seront jamais des acquis ; elles resteront toujours des combats. Pour la gauche, l’enjeu est donc simple en 2012. Nous devrons expliquer pourquoi les principes de notre nation ne sont pas des abstractions creuses mais les moteurs actifs du progrès social. nous n’y parviendrons qu’en défendant des propositions crédibles en faveur de la réduction de la dette, la réussite scolaire et la sécurité de tous. Agir concrètement au service de la justice sociale, c’est le seul sens de ma candidature. »

manuel Valls

le sens de ma candidature
«“J’ai horreur de ceux dont les paroles vont plus loin que les actes“, disait Camus. Moi aussi. C’est une question de caractère. Depuis le début de mon engagement, j’ai toujours eu l’ambition de concilier le souhaitable et le possible. Cela m’a permis de préserver l’essentiel. Aujourd’hui, je crois toujours en ce que je dis et en ce que je fais. Cette énergie intacte, je veux la mettre au service de la France. Confrontés aux bouleversements mondiaux, nous avons parfois le sentiment que l’histoire s’écrit désormais sans nous. nous gardons pourtant le secret de l’éternelle jeunesse.
biographie Né à Barcelone en 1962, Manuel Valls est français depuis 1980. Il a travaillé auprès de deux grands Premiers ministres. Avec Michel Rocard et Lionel Jospin, il a ainsi pu mesurer ce qu’est la charge de diriger un pays. Mais il a aussi appris que la politique est avant tout une éthique : celle de la vérité. Aujourd’hui maire d’Évry et député de l’Essonne, il veut mettre ses convictions et son énergie au service de la France.

valls2012.org lepost.fr/perso/manuel-valls/ facebook.com/#!/profile.php?id=1075707436 facebook.com/#!/pages/Manuel-Valls/162321627145610 twitter.com/#!/manuelvalls

« faire gagner la gauche, faire avancer la france. » françois hollande
Voter aux Primaires
« réussir les Primaires citoyennes offrira à notre candidat une dynamique exceptionnelle pour mettre fin à la présidence sortante. Voulues par les socialistes, elles permettent à chaque citoyen attaché aux valeurs de la gauche et de la République, de faire valoir un droit nouveau, celui de choisir le candidat socialiste et de désigner le président dont la France a besoin. ce grand mouvement citoyen que j’appelle de mes vœux rendra notre candidat plus fort pour rassembler la gauche, plus fort dans la campagne, plus fort dans ses propositions et plus fort pour battre la droite. Chacun peut participer à ce mouvement, à cette force qui nous conduira à la victoire en 2012. C’est pourquoi je vous donne rendez-vous dès le 9 octobre pour le premier tour des Primaires citoyennes. contribuez au changement, faisons gagner la gauche. » J’ai fait de la jeunesse la grande cause du prochain quinquennat : de la petite enfance jusqu’à l’entrée dans la vie active. La mobilisation des territoires urbains, ruraux, ultra-marins, ainsi qu’une lutte sans merci contre les ségrégations, les discriminations, les exclusions en seront les outils. Malheur aux sociétés qui oublient leur jeunesse ! nous aurons à sauver bien plus que l’euro, l’europe ! En lui donnant la force pour réguler la finance et pour devenir une zone de croissance et de progrès social. Nous aurons à promouvoir une nouvelle démocratie par plus de décentralisation, et un rôle accru pour les partenaires sociaux. Nous ouvrirons un large débat sur la transition écologique et énergétique. cette grande aventure nous attend. À la hauteur des enjeux d’aujourd’hui et digne de la belle espérance de 1981. »

3

le sens de ma candidature
« 2012 ! notre responsabilité est immense ! Pour la france, déchirée et démunie après cinq ans de Sarkozysme. Pour la gauche, dont la mission historique est de porter au plus haut les idées de progrès, de dignité et d’égalité. la crise crée un double défi : dominer les marchés en affirmant la force de la politique et maîtriser la dette en redressant les comptes publics. Ma réponse : la croissance et la justice. C’est le sens de mes priorités pour l’éducation, l’écologie et l’entreprise qui sont les leviers d’un développement harmonieux. C’est le choix de la réforme de justice fiscale sans laquelle aucun effort ne pourra être consenti dès lors que les plus fortunés y échappent.
biographie Fort de son sens de l’engagement et de l’intérêt général, François Hollande rejoint le PS dès 1979. C’est d’abord le syndicalisme étudiant puis le suffrage populaire qui lui permettent d’acquérir sa légitimité et de construire sa réputation de rassembleur et de battant. Député en 1988, il est élu maire de Tulle en 2001 et président du Conseil général de Corrèze en 2008. Il a été Premier secrétaire du PS de 1997 à 2008. Il a montré son enracinement et sa capacité à convaincre.

© Jeff Pachoud / AFP

francoishollande.fr facebook.com/francoishollande.fr twitter.com/fhollande

« Ségolène royal 2012 : la candidate des solutions efficaces et justes »
Voter aux Primaires
« Au moment où la voracité financière sans limite et la mauvaise gouvernance aggravent les souffrances, ici et dans le monde, la France attend le changement à gauche. Elle nous appelle. nous devons répondre, courageux, déterminés, audacieux. La parole vous est aujourd’hui donnée dans le cadre de ces Primaires citoyennes. Éminente responsabilité car c’est vous qui, par votre vote, allez décider du souffle démocratique qui permettra la victoire de 2012, et de la nouvelle espérance. Oui ou non, voulons-nous, ensemble, écrire une nouvelle page de notre histoire, vibrante et populaire ? Oui ou non, le peuple que j’ai vu tellement présent et attentif au cours de ces années va-t-il venir vers nous car nous aurons su lui redonner l’espoir ? Votons. » au point de croire que le pays est définitivement vaincu par un pouvoir assujetti à la spéculation financière. oui, c’est à vous que je m’adresse, vous qui avez perdu et qui avez peur de perdre encore. Vous me l’avez dit partout où je suis allée depuis quatre ans lors de ces multiples déplacements, rencontres, dialogues à travers tout le pays : " on nous a tout pris. " " On nous a pris nos retraites. " " On nous a pris notre dignité au travail. " "On nous a pris la sécurité. " " On nous a pris notre système de santé, et même notre école. Et ces inégalités criantes, la corruption, la montée des violences, tout cela n’est plus possible. Ce n’est pas nous. " eh bien moi je veux vous rendre tout cela. c’est la raison de mon engagement pour vous et avec vous. Je veux une france qui protège et qui avance. »
biographie Ségolène Royal a tout pour gagner l’élection présidentielle de 2012. Il y a quatre ans, elle était arrivée au second tour avec 17 millions d’électeurs derrière elle. Elle fait la synthèse entre la défense de valeurs traditionnelles (famille, éducation, sécurité) et la conscience du futur (croissance verte, entreprises citoyennes, démocratie participative, réforme bancaire…). Elle aborde ce moment avec la maturité et la force puisées dans les épreuves.

Ségolène royal

le sens de ma candidature
« Gagner en 2012, c’est pour vous rendre le droit à l’espérance d’une vie meilleure. À vous, résignés et indignés qui êtes inquiets et même angoissés, souvent pour vous et toujours pour vos enfants. À vous, résignés et indignés, révoltés par trop d’injustices, par trop d’inégalités qui se creusent chaque jour davantage entre les gagnants et les perdants − de plus en plus nombreux − du système actuel. À vous qui n’en pouvez plus. À vous qui ne reconnaissez plus la france telle que vous l’aimiez. À vous qui ne croyez plus à l’efficacité de l’action politique

segoleneroyal2012.fr desirsdavenir.org/ facebook.com/segoleneroyal twitter.com/#!/royalsegolene

QUESTIONS RÉPONSES
COMMENT EST gARANTIE LA CONfIdENTIALITÉ dU SCRUTIN ? QUI PEUT vOTER ?
Tous les citoyens inscrits sur les listes électorales, à condition de verser une contribution d’un euro et de signer un engagement de reconnaissance dans les valeurs de la gauche. Ils devront également se munir d’une pièce d’identité. Des isoloirs seront installés dans les bureaux de vote des Primaires. Le vote a lieu sous enveloppe, le scrutin est donc secret. Les listes d’émargement, qui assurent la sincérité du vote, seront gardées dans un lieu sécurisé et sous contrôle d’huissiers, le temps d’arrêter définitivement les résultats du vote. Conformément aux recommandations de la CNIL, les listes seront ensuite détruites. La confidentialité du vote est donc totalement assurée.

Où vOTER ?
Pour trouver votre bureau de vote des Primaires, rendez-vous sur le site internet : lesprimairescitoyennes.fr

COMMENT vOTER ?
Le vote se déroulera comme n’importe quel scrutin républicain. Seule différence : vous devrez signer un engagement de reconnaissance dans les valeurs de la gauche et vous acquitter d’au moins un euro de participation.

POURQUOI dONNER 1 EURO ?
4

C ’est votre contribution le jour du vote qui permettra de couvrir les frais engagés pour permettre au peuple de gauche de voter pour son candidat ou sa candidate dans près de 10 000 bureaux de vote partout en France. Cette contribution est conforme aux règles de la Commission nationale des comptes de campagne et de financements politiques.

QUE dIT L’ENgAgEMENT dANS LES vALEURS dE LA gAUChE ?
Voici le texte de l’engagement : « Je me reconnais dans les valeurs de la gauche et de la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire. »

fAUT-IL ÊTRE AdhÉRENT dU PS OU dU PRg POUR vOTER ?
Il n’est pas nécessaire d’être adhérent du PS ou du Prg, tous les citoyens peuvent voter sans que cela ne les engage vis-à-vis d’un des partis organisateurs. De même, si vous souhaitez vous tenir informé sur la campagne présidentielle, il vous est possible d’inscrire vos coordonnées sur une liste qui sera mise à disposition dans chaque bureau de vote des Primaires. Mais, au même titre que le vote, cette démarche n’implique en rien une adhésion aux partis organisateurs des Primaires.

Y AURA-T-IL UN SECONd TOUR ?
Si aucun-e candidat-e n’obtient plus de 50 % des voix au soir du premier tour, les deux candidat-e-s arrivé-e-s en tête au soir du 9 octobre seront qualifié-e-s pour le second tour.

COMMENT PUIS-jE ME TENIR INfORMÉ SUR LES PRIMAIRES ?
Les personnes désireuses de suivre l’actualité des Primaires et /ou soutenir le-la candidat-e investi-e en participant à la campagne présidentielle, pourront, si elles le souhaitent, inscrire leurs coordonnées sur une liste qui sera mise à disposition dans chaque bureau de vote des Primaires.

Les traitements de données à caractère personnel mis en œuvre dans le cadre de l’organisation des Primaires citoyennes ont fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL. La liste électorale des Primaires est constituée à partir des données issues des listes électorales de la République française, dont la communication est autorisée par le code électoral, et de celles transmises par les personnes pré-inscrites. Conformément à la loi « Informatique et Libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès, de rectification et d’opposition en vous adressant au Parti socialiste.

Pour plus d’informations et soutenir cette initiative démocratique unique, rendez-vous sur :

lesprimairescitoyennes.fr

PGE 94160 - Ne pas jeter sur la voie publique - 100 % papier recyclé

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful