You are on page 1of 2

Art et foi dans la Vallée

Art et foi dans la Vallée

Art et foi dans la Vallée

1. collégiale Saint Vivent
Bogny-sur-Meuse (Braux) Du baptême à l’eucharistie : les sacrements de l’Église pour accueillir la vie de Dieu

2. église Notre-Dame
ancienne église des Dominicains - Revin Laïcs, religieux, moines d’hier et d’aujourd’hui: 50 ans après le Concile Vatican II L’Église dans le monde et dans le temps

3. collégiale St Ermel
Vireux-Molhain Devant la mise au tombeau au cœur de la foi le mystère de la mort du Christ et de sa résurrection

Samedi 22 octobre 2011
14h30 - 16h30

Samedi 19 novembre 2011
14h30 - 16h30

Samedi 17 mars 2012
14h30 - 16h30

L'église Saint Vivent est probablement l'une des plus anciennes églises de la Vallée de la Meuse puisqu'on remonte son origine à l'époque carolingienne (IXème siècle) avec sa fondation par l'évêque de Reims Hincmar qui la dote d'un chapitre de 12 chanoines réguliers. Elle possède de très beaux fonts baptismaux du Xlle siècle en pierre bleue de Givet décorée d'arcatures romanes, de masques de lion entourés d'eau jaillissante, symboles de force et de fertilité, et de têtes saillantes.

en 1649, le Prince de Chimay fait venir de Valenciennes des moines Dominicains qui construisirent leur couvent dont l'église Notre-Dame actuelle, et un collège. Après la Révolution française, cette église devint l'église paroissiale de Revin, et les magnifiques stalles en bois toujours visible dans le chœur rappellent, comme la statue de Charles René Billuart, théologien et Provincial de l’Ordre, né en 1685 à Revin, la présence monastique au cœur de la Vallée.

On rapporte que la collégiale Saint Ermel fut fondée en 752 par Dame Ada, sous la protection du roi Carolingien Pépin le Bref, son cousin. Outre une série de dalles funéraires et un décor typique de la renaissance italienne, elle possède un admirable groupe sculpté en en bois polychrome du XVIe siècle qui représente la mise au tombeau du Christ. Moins connu que celui de Chaource, ce groupe n’en est pas moins un très beau témoin de la spiritualité de l’époque qui, face au mystère de la mort, exprime l’espérance chrétienne en la résurrection.

Pour tous renseignements : Paroisse de Bogny : Maison paroissiale 12, Place Danton - 08120 Bogny-sur-Meuse Tél. : 03.24.32.04.48

Pour tous renseignements : Paroisse ND du Passage : presbytère 226, Rue Waldeck Rousseau - 08500 Revin Tél. : 03.24.40.12.54

Pour tous renseignements : Paroisse St-Ermel en Viroquois : presbytère 6, Place de l’Eglise - 08320 Vireux-Wallerand Tél. : 03.24.41.62.24

Art et foi dans la Vallée

Art et foi dans la Vallée

Secteur pastoral de la Vallée de la Meuse (ensemble des paroisses de Nouzonville à Givet)

4. église St Léger
Monthermé Père, Fils et Saint Esprit un mystère difficilement représentable que nous contemplons dans les fresques de St Léger de Monthermé

5. sanctuaire St Antoine
Les Hauts-Buttés Saint Antoine de Padoue, un saint du XIIIème siècle cher à la dévotion populaire encore aujourd’hui : la communion des saints

Art et Foi dans la Vallée
Comment le patrimoine artistique de la Vallée de la Meuse exprime la foi des chrétiens Un parcourt historique, culturel et catéchétique en cinq étapes proposé par les communautés chrétiennes locales
Les croyants héritent leur foi des anciens qu’ils cherchent à vivre et à témoigner dans le monde aujourd’hui. Tous nous héritons de l’histoire d’un riche patrimoine chrétien qui reste notre bien commun mais dont nous avons bien souvent du mal à en comprendre le sens.

Samedi 21 avril 2012
14h30 - 16h30

Samedi 12 mai 2012
14h30 - 16h30

Objectif : montrer à partir d’éléments du patrimoine local comment les anciens ont exprimer la foi à travers une production artistique de valeur. Pour les cinq étapes : (samedi après midi - voir pages suivantes) 14h30 : accueil par les chrétiens du lieu - Présentation du patrimoine local - suivit d’un exposé du point de foi concerné - questions, échange - temps de prière final (avec ceux qui le désirent - fin vers 16h30)
Ce parcourt est ouvert à tous, croyants ou personnes désireuses de mieux comprendre le sens du patrimoine religieux. Ils est voulu comme un parcourt supposant la participation aux cinq étapes, mais il offre la possibilité de participer à tout ou partie des rencontres en fonction de votre centre d’intérêt ou des vos disponibilités.

Représenter la Sainte Trinité n’est pas chose aisée pour un artiste chrétien, car, si cela pose un problème de figuration, cela soulève surtout plein de questionnements théologiques. Comment représenter le Père que nul n’a jamais vu, le Fils qui s’est rendu visible, et l’Esprit-Saint qui est, par nature, immatériel ? Dans l’église Saint Léger de Monthermé on a retrouvé des fresques du XVIème siècle représentant le sujet sous forme dite du « Trône de Grâce », disposition originale connue au XV° et XVI° et riche d’enseignements.

En 1868, l’Abbé Justin Wimet trouve en arrivant une chapelle St Antoine bien délabrée. Il se met à l’œuvre pour construire une nouvelle église, fait parvenir une relique du saint et aussi la châsse de St Florent, martyr. Et c'est ainsi que le 15 mai 1877, Mgr Langénieux, Archevêque de Reims, bénit l'actuelle église. Depuis, la dévotion populaire ne faiblit pas et on vient ici confier à la prière du saint les peines et les soucis, mais aussi les mercis et les actions de grâce dont témoignent les innombrables exvotos qui couvrent les murs de l'église.

Pour tous renseignements : Paroisse St-Nicolas Mont-des-Dames secrétariat des paroisses : 9, passage Miroy à Nouzonville - Tél. : 03.24.53.80.42

Pour tous renseignements : Sanctuaire St Antoine des Hauts-Buttés 08800 Monthermé Tel. : 03.24.53.02.74