You are on page 1of 2

LES RELATIONS AU TRAVAIL

ET
HYGIENE DE VIE

Rythme biologique et rythme imposé par le travail

Définitions:
On appelle rythmes biologiques, les variations régulières et prévisibles du fonctionnement de
l’organisme humain. Chaque composant du corps a son rythme propre.

Les rythmes biologiques:


1. Les rythmes circadiens sont d’environ 24 heures, ils concernent les fonctions
cérébrales et la production d’hormones.
2. Les rythmes ultradiens sont inférieurs à un jour et se répètent plusieurs fois par 24
heures, ils concernent les rythmes du sommeil, rythme respiratoire, rythme cardiaque.
3. Les rythmes biologiques internes ne varient presque pas, ils peuvent être influencés
par des donneurs de temps extérieurs appelés synchroniseurs car ils facilitent notre
adaptation et évitent le dérèglement de nos « horloges internes » : horaires de travail et
de repos, alternance lumière obscurité…

Enoncer les conséquences de la désynchronisation de ces rythmes

• Fatigue appelée chronofatigue


• Trouble du sommeil
• Troubles nerveux liés à la fatigue
• Troubles digestifs
• Troubles cardio-vasculaires

Prévenir les risques liés aux troubles du sommeil et à la prise de substances


psychoactives au travail

Sur la santé
• Hallucination
• Hypersensibilité au bruit
• Perturbation de la mémoire
• Ulcères de l’estomac
• Diminution de la résistance à l’infection
Sur le travail
• Accidents du travail
• Diminution du rendement
• Absentéisme
• Baisse dans la qualité des produits finis
Identifier les principales erreurs alimentaires

• Le grignotage gras et sucré :


• Les excès : pas de fritures, pas de boissons sucrées, pas d’alcool, pas de chocolat, pas
de biscuits salés, pas de viennoiseries
• Les régimes :

Proposer et justifier des corrections en fonction de l’activité professionnelle

• 3 à 4 repas par jour


• doser la quantité

Indiquer les conséquences des toxicomanies sur la vie professionnelle du


salarié et sur l’entreprise

Les produits Conséquences sur la Conséquences sur la vie


psychoactifs santé professionnelle de
l’entreprise
ALCOOL - Troubles des réflexes, de la
vision, de l’équilibre
- Agressivité, violence
- Accident du travail
- Nervosité
- Diminution du rendement
SEDATIFS - Augmentation de la fatigue
- Absentéisme
et la somnolence
- Diminution de la qualité du
- Baisse de la capacité
travail
d’attention
- Dégradation des relations
- Diminution de la vigilance
sociales et professionnelles
STIMULANTS - Augmentation de la
- Licenciement avec
confiance en soi
remplacement du salarié :
- Prise de risques
nouvelle formation à assurer
inconsidérés
DROGUES - Effets différents suivant les
drogues

Enoncer des mesures de prévention des toxicomanies sur le lieu de travail

• Information sur les risques par le médecin du travail, l’assistante sociale ;


• Mise à disposition d’une documentation ;
• Mise à disposition de fontaines d’eau et de distributeurs, de boissons non alcoolisées ;
• Mise en place d’une cellule d’écoute et de dialogue ;
• Affichage des noms et adresse des structures d’aide aux toxicomanes ;
• Répression signifiée dans le règlement intérieur par l’intermédiaire des sanctions…