You are on page 1of 2

Saison 2011-2012

Mercredi 28 septembre 2011

Vaccination antigrippale : c’est parti !

n° 2
Le Réseau des GROG est membre des réseaux européens EISN, EuroFlu, Fluresp, I-Move et partenaire de

l’Institut de Veille Sanitaire

Les indicateurs d’activité clinique relevés au cours de la première semaine de surveillance renforcée sont à des valeurs habituelles pour cette période de l’année. Aucun cas de grippe n’a été confirmé ni dans les quelques prélèvements GROG effectués depuis la mi-septembre, ni à l’hôpital. Le virus grippal n’est pas encore là, c’est le bon moment pour vacciner les personnes à risque.
La grippe n’est pas encore active en France métropolitaine. Au cours de cette première semaine de surveillance renforcée, les vigies GROG ont surtout signalé de très nombreux cas et foyers locaux de rhinopharyngites et autres rhumes peu ou pas fébriles. Aucun cas de grippe n’est confirmé dans les prélèvements GROG ou ceux faits à l’hôpital. En revanche, les détections de rhinovirus sont fréquentes, comme c’est souvent la règle à cette période de l’année. Les entérovirus sont également actifs et peuvent être à l’origine de rhino-pharyngites banales et de méningites virales. Après un pic épidémique habituel de ces infections à entérovirus en juin, les données de surveillance de l’InVS sont actuellement en faveur d’une reprise de circulation active de ces virus. (Source : InVS) A noter, une détection de VRS fin août dans un prélèvement d’un médecin vigie GROG Picardie.

Vaccination antigrippale : quoi de neuf ? Comme chaque année, la fin de l'été sonne le lancement de la campagne de vaccination antigrippale saisonnière. Le 29 septembre, toutes les officines auront reçu leur stock de vaccin. Près de 12 millions de bons de vaccination gratuite sont progressivement adressés aux personnes ciblées par l'assurance maladie. Le lancement de cette campagne a fait l'objet d'une conférence de presse au ministère le 23 septembre. Bref, tout est prêt pour cette campagne de vaccination saisonnière avec quelques modifications. La politique vaccinale est-elle modifiée ? NON. L'objectif est toujours de protéger les populations les plus à risque de forme grave et les soignants qui les prennent en charge. Les populations bénéficiant gratuitement du vaccin contre la grippe saisonnière ont-elles changé ? NON en ce qui concerne les personnes de 65 ans et plus, toutes ciblées. OUI pour les personnes de moins de 65 ans. En accord avec le calendrier vaccinal 2011 et les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique, de nouvelles populations à risque ont été intégrées, notamment : - les personnes souffrant d'une pathologie coronarienne (près de 300 000 patients), s'ajoutant aux populations à risque habituellement concernées; - les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre; - les personnes obèses ayant un indice de masse corporel supérieur ou égal à 30. Quoi de neuf dans le circuit ? Le circuit mis en place au cours des dernières saisons reste de mise, mais deux nouveautés sont à signaler : - les personnes éligibles à la vaccination, qui n’auraient pu être identifiées et invitées (notamment les femmes enceintes et les obèses), peuvent désormais bénéficier gratuitement du vaccin antigrippal. Un nouveau modèle d’imprimé de prise en charge vierge est mis pour cela à la disposition des médecins traitants sur leur Espace Pro du site de l’Assurance maladie ou en en faisant la demande à leur Caisse. - la liste des professionnels de santé libéraux recevant pour eux-mêmes un bon de vaccination gratuite a été élargie et concerne maintenant les médecins généralistes, les pédiatres, les infirmiers, les sages-femmes, les pharmaciens et les masseurs-kinésithérapeutes. Sources : Dossier de presse DGS : lancement de la campagne HCSP : actualisation de la stratégie vaccinale contre la grippe 2011-2012 Calendrier vaccinal 2011 https://espacepro.ameli.fr

Infections Respiratoires Aiguës (IRA) en médecine générale Saison 2011-2012
Comparaison avec les minima et maxima observés entre octobre 1991 et avril 2011 Source : Réseau des GROG

Situation épidémiologique de la grippe en France métropolitaine

40 35 30

IRA/acte (%), MG

25 20 15 10 5 0 38 40 42 44 46 48 50 52 2 4 6 8 10 12 14

Semaine
Activité des médecins généralistes (190 sur 393) bronch actes/j % IRA/a % AT/a particip <2 ans* 27 10% 3% 60% 31 10% 3% 33% activité 24 5% 3% 50% faible 44 10% 8% 25% 26 11% 5% 30% 25 25 28 27 30 24 28 30 25 36 21 26 35 28 29 27 11% 14% 11% 5% 5% 11% 10% 18% 8% 0% 7% 8% 9% 8% 12% 11% 5% 6% 4% 6% 6% 4% 3% 5% 4% 10% 4% 5% 4% 3% 3% 4% 45% 53% 31% 63% 21% 89% 63% 95% 44% 33% 48% 53% 14% 46% 41% 48%
activité faible
activité faible

Activité des pédiatres
(66 sur 113)

OCP bronch <2 ans*
activité faible

Données cliniques

GROG Basse-Normandie Bretagne Centre Haute-Normandie Pays-de-la-Loire Ile-de-France

actes/j 39 19 24 18 19 25

% IRA/a particip 23% 100% 5% 33% 9% 50% 10% 50% 20% 19% 12% 12% 67% 65% 80% 100%

SOS Tests rapides médecins IRA SMOG TRS Géronto activité en b.100 % IRA/c.* pos/prel pos/prel

Base 100 en cours de Calcul

Reprise de la surveillance le 26 septembre

Base 100 en cours de Calcul

activité faible

Alsace Semaine 2011/38 Bourgogne du 19 sept 2011 Champagne-Ardenne au 25 sept 2011 Franche-Comté Lorraine Nord-Pas-de-Calais Picardie

activité faible

28 30

activité faible

0/2

Source : Réseau des GROG

Auvergne Lang.-Roussillon PACA Rhône-Alpes

27
activité faible

8% 37% 10%

9% 75% 90%
activité faible

27 20

Aquitaine Limousin Midi-Pyrénées *Données concernant le Poitou-Charentes
niveau interrégional

35 24

14% 17%

29% 58%

activité faible

France

0/2

0/0

Confirmations Virologiques

Agents infectieux

Isolement Détections

Sérologie

Agents infectieux

Isolement Détections

Sérologie

Agents infectieux

Isolement Détections

Sérologie

Semaine 2011/37 Grippe A(H1N1) du 12 sept 2011
au 18 sept 2011 Sources : 29 laboratoires de virologie et CNR des virus influenzae Régions Nord et Sud

0 0 0 0 10

0 0 0 0 1

Para-influenza Métapneumovirus Rhinovirus Adénovirus Entérovirus

0 0 39 4 15

0 1 4

Chlamydia Mycopl. Pneu Fièvre Q Bocavirus

0 5 0 2

4 9 7 0

Grippe A(H3N2) Grippe A non typée Grippe B VRS

Bulletin rédigé par Jean Marie Cohen, Anne Mosnier, Isabelle Daviaud, Marion Quesne, Marie Forestier, Françoise Barat et Tan Tai Bui avec l’aide de Emmanuel Debost, Martine Valette, Sylvie van der Werf, Dominique Rousset, Bruno Lina, Vincent Enouf, Pierre Pothier, Jean-Louis Bensoussan, Marcel Ruetsch, Hervé Berche, Marc Barrière, Jean-Claude Soulary, Marie-Claire Servais, Sylvie Laganier et des membres du Réseau des GROG et des réseaux RENAL, EISN, Euroflu, Fluresp et I-Move.
Réseau des GROG France 2011-2012 Financement : Institut de Veille Sanitaire, Laboratoires Sanofi Pasteur MSD, Laboratoire Abbott Products SAS, Laboratoire Roche, Laboratoire Argène, Laboratoire GSK. L’association Réseau des GROG est financée à 72% par des fonds provenant d’organismes publics. Autres partenariats : Institut Pasteur, Service de Santé des Armées, SCHS Mairie de St Etienne, Service médical PSA Citroën Rennes, EDF-GDF, OCP-Répartition, SOS Médecins France, MEDI’call Concept, Association Médecins de Montagne, DomusVi Dolcéa, RENAL, Open Rome. Responsabilité scientifique : Marc Barrière, Jean-Louis Bensoussan, Hervé Berche, Jean Marie Cohen, Emmanuel Debost, Anne Mosnier, Pierre Pothier, Bruno Lina, Marcel Ruetsch, Jean-Claude Soulary, Sylvie van der Werf. Coordination nationale : Réseau des GROG avec l’aide d’Open Rome.

Bulletin national du Réseau des GROG

2

n° 2 - mercredi 28 septembre 2011