ENFANTS

Des aides pour le jeune enfant

"J’attends ou je vais adopter un enfant"

La prime à la naissance ou à l’adoption dans le cadre de la Paje

p. 5

“J’élève mon enfant : il a moins de 3 ans”

L’allocation de base dans le cadre de la Paje

p. 7

“Je garde mon enfant”

Le complément de libre choix d’activité (Clca) Le complément optionnel de libre choix d’activité (Colca)

p. 8 p. 11

“Je fais garder mon enfant par une assistante maternelle”

Le complément de libre choix du mode de garde (Cmg) L’aide à la famille pour l’emploi d’une assistante maternelle agréée (Afeama)

p. 14 p. 17

“Je fais garder mon enfant par une employée à domicile”
2

Le complément de libre choix du mode de garde (Cmg) L’allocation de garde d’enfant à domicile (Aged)

p. 14 p. 20 3

LA PRESTATION D’ACCUEIL DU JEUNE ENFANT (Paje)
Si vous attendez ou allez adopter un enfant, vous pouvez bénéficier de la Prestation d’accueil du jeune enfant. Cette prestation comprend : © une prime à la naissance ou à l’adoption, © une allocation de base, © un complément de libre choix d’activité (Clca), © un complément optionnel de libre choix d’activité (Colca), © un complément de libre choix du mode de garde (Cmg).

© La prime à la naissance ou à l’adoption
Elle vous concerne si
• Vous attendez un enfant. • Vous adoptez un enfant. • Vous recueillez un enfant en vue d’une adoption. Cette prime vous aide à faire face aux premières dépenses liées à l’arrivée de votre enfant.

Les conditions que vous devez remplir
• Vous avez déclaré votre grossesse à votre Caf et à votre Caisse générale de sécurité sociale (Cgss) dans les 14 premières semaines. • L’enfant que vous adoptez ou recueillez en vue d’une adoption a moins de 20 ans. • Vos revenus en 2006 ne doivent pas dépasser les plafonds ci-dessous, correspondant à votre situation familiale et professionnelle.

Nombre d’enfants 1 2 3 Par enfant supplémentaire

Couple avec 1 revenu 32 328 euros 38 794 euros 46 553 euros 7 759 euros

Parent isolé ou couple avec 2 revenus 42 722 euros 49 188 euros 56 947 euros 7 759 euros

Valable à compter du 1er juillet 2007.

4

5

Les démarches que vous devez effectuer
• Envoyez à votre Caf votre déclaration de grossesse ou les justificatifs concernant l’adoption de l’enfant. • Si vous n’êtes pas encore allocataire, vous devez : - remplir : un formulaire de déclaration de situation, une déclaration de ressources. - fournir : un relevé d’identité bancaire, une pièce d’état civil.

© L’allocation de base
Elle vous concerne si
Vous avez à votre charge un enfant de moins de 3 ans, né ou adopté après le 1er janvier 2004.

Les conditions que vous devez remplir
• Votre enfant doit passer 3 examens médicaux obligatoires. • Vos revenus en 2006 ne doivent pas dépasser les plafonds ci-dessous, correspondant à votre situation familiale et professionnelle :
Nombre d’enfants 1 2 3 Par enfant supplémentaire Couple avec 1 revenu 32 328 euros 38 794 euros 46 553 euros 7 759 euros Parent isolé ou couple avec 2 revenus 42 722 euros 49 188 euros 56 947 euros 7 759 euros

Quel est le montant de la prime à la naissance ou à l’adoption
• La prime à la naissance est de 855,25 euros*. • Pour les enfants adoptés ou accueillis en vue d’une adoption, la prime est de 1 710,49 euros*. • Elle est versée au cours du 7e mois de grossesse ou du mois suivant l’adoption ou l’accueil de l’enfant au foyer. • En cas de naissances ou d’adoptions multiples, la Caf verse autant de primes que d’enfants nés ou adoptés.

Valable à compter du 1er juillet 2007.

Les démarches que vous devez effectuer
Envoyez à votre Caf : une photocopie de votre livret de famille attestant la naissance ou l’adoption de votre enfant ou une photocopie de l’extrait d’acte de naissance.

* Valable du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2007.

6

7

Quel est le montant et la durée de l’allocation de base ?
• Le montant de l’allocation de base est de 171,06 euros par mois. Elle est versée dès le jour de naissance de l’enfant, jusqu’au mois précédent son 3e anniversaire. • En cas d’adoption, l’allocation de base est versée dès le mois d’arrivée ou d’adoption de l’enfant, pendant 36 mois consécutifs dans la limite du 20e anniversaire de l’enfant.

A SAVOIR
Sont inclus dans ce temps de travail : • les arrêts maladie, • les congés maternité, • les formations professionnelles rémunérées, • les périodes de chômage indemnisé (sauf pour le 1er enfant), • les périodes de perception de l’allocation parentale d’éducation (Ape) ou du complément de libre choix d’activité.

© Le complément de libre choix d’activité (Clca)
Il vous concerne si
Vous avez cessé votre activité professionnelle ou travaillez à temps partiel pour vous occuper de votre enfant.

• Aucune condition de ressources du ménage n’est demandée. Vous ne devez percevoir ni pension, ni indemnité liée à votre précédente activité (pension d’invalidité, de retraite, allocation de chômage ou indemnités journalières de l’assurance maladie), ni allocation aux adultes handicapés. A NOTER Sous certaines conditions, il est possible de cumuler différents compléments en cas : • d’activité à temps partiel et de recours à une garde rémunérée, • de recours à une assistante maternelle et à une garde à domicile. Renseignez-vous auprès de votre Caf.

Les conditions que vous devez remplir
• Avoir travaillé au moins 2 ans, en continu ou non (soit 8 trimestres ouvrant droit à une pension de retraite) : - dans les 2 dernières années si c’est votre 1er enfant, - dans les 4 dernières années, si vous venez d’avoir un 2e enfant, - dans les 5 dernières années à partir du 3e enfant.

Les démarches que vous devez effectuer
• Remplissez une demande de complément de libre choix d’activité et une déclaration de situation. • Si vous êtes en congé de maternité, paternité, adoption, maladie ou accident du travail, envoyez votre demande à la fin de l’indemnisation.

8

9

A SAVOIR
Vous bénéficiez du complément de libre choix d’activité et vous reprenez un travail (temps complet ou temps partiel) : vous pouvez cumuler la prestation versée par la Caf avec votre salaire pendant 2 mois. Pour cela, il faut que votre enfant soit âgé de 18 à 29 mois ; ou moins de 60 mois si ce sont des triplés ou plus.

• Pour les autres enfants : à compter du mois suivant le mois de naissance ou d’adoption ou du mois suivant la fin de congé de maternité, paternité, maladie ou adoption, ou du mois suivant la cessation totale ou partielle d’activité et jusqu’au mois précédant les 3 ans du plus jeune enfant ou les 6 ans s’il s’agit de triplés ou plus.

Quel est le montant du complément de libre choix d’activité
Il est fonction de votre situation professionnelle :
Votre situation professionnelle Arrêt total de l’activité Durée de travail inférieure ou égale à un mi-temps Durée du travail comprise entre 50 et 80 % Vous percevez l’allocation de base 359,67 euros 232,52 euros Vous ne percevez pas l’allocation de base 530,72 euros 403,56 euros

© Le complément optionnel de libre choix d’activité (Colca)
Il vous concerne si
• Vous avez au moins 3 enfants à charge dont l’un est né ou a été adopté à compter du 1er juillet 2006. • Vous avez totalement arrêté de travailler pour vous occuper de vos enfants (dans le cadre d’un congé parental d’éducation si vous êtes salarié).

134,13 euros

305,17 euros

Valable du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2007.

Le complément peut être accordé au père ou à la mère de l’enfant. Vous pouvez également bénéficier tous les deux d’un complément à taux partiel. Dans ce cas, le montant total ne peut dépasser le montant correspondant à l’arrêt total d’activité.

Les conditions que vous devez remplir
• Lors du dépôt de votre demande, vous devez choisir entre le complément de libre choix d’activité à taux plein (Clca) et le complément optionnel de libre choix d’activité (Colca). • Vous devez avoir travaillé 2 ans (soit au moins 8 trimestres de cotisations vieillesse validés) dans les 5 années qui précèdent la naissance, l’adoption ou l’accueil d’un enfant ouvrant droit au complément optionnel de libre choix d’activité. • Si vous avez adopté un ou plusieurs enfants, il existe des conditions spécifiques. Renseignezvous auprès de votre Caf. 11

Quelle est la durée du versement du complément de libre choix d’activité
• Pour le 1er enfant : pendant une période maximale de 6 mois à compter du mois de naissance ou d’adoption ou du mois de fin de congé de maternité, paternité, maladie ou adoption. 10

• Vous ne devez pas être en congés payés, percevoir d’indemnité journalière maladie, maternité, paternité, d’accident du travail, d’allocation aux adultes handicapés, de pension d’invalidité, de retraite ou d’allocation de chômage. ATTENTION Votre choix entre Colca et Clca est définitif et vous ne pourrez pas, par la suite, renoncer au Colca pour bénéficier du Clca.

A SAVOIR
Un seul complément optionnel de libre choix d’activité est versé par famille, même si vous en bénéficiez alternativement avec l’autre parent.

Quelle est la durée du complément optionnel de libre choix d’activité
• Il vous est versé pendant 12 mois maximum à compter du mois de naissance ou d’adoption de votre enfant. • Si vous percevez des indemnités journalières (maladie, maternité, paternité…), vous bénéficierez du Colca à compter du mois de fin de perception de vos indemnités et jusqu’au mois qui précède le 1er anniversaire de votre enfant.

Les démarches que vous devez effectuer
• Demandez une déclaration de situation et le formulaire du complément de libre choix d’activité de la Paje à votre Caf ou imprimez-les directement en allant sur le site www.caf.fr. • Retournez ces documents remplis à votre Caf. C’est votre Caf qui signale automatiquement votre droit au Colca à votre Cgss ou à votre Assedic.

Quel est le montant du complément optionnel de libre choix d’activité
• Si vous bénéficiez de l’allocation de base de la Paje, il est de 587,90 euros*. • Si vous ne bénéficiez pas de l’allocation de base de la Paje, il est de 758,95 euros*.
* Valable du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2007.

12

13

© Le complément de libre choix du mode de garde (Cmg)
Si vous faites garder votre ou vos enfants de moins de 6 ans par une assistante maternelle agréée ou par une garde à votre domicile, votre Caf prend en charge : • une partie de la rémunération de votre salarié en fonction de l’âge de l’enfant et de vos ressources, • les cotisations sociales : - à 100 % pour l’emploi d’une assistante maternelle agréée, - à 50 % pour l’emploi d’une garde à domicile dans la limite de 402 euros pour des enfants de moins de 3 ans et de 201 euros pour les enfants de 3 à 6 ans.

• Faites un contrat de travail ou une lettre d’engagement précisant les horaires, le salaire, les indemnités d’entretien, les congés payés.

A SAVOIR
La Caf déclare l’emploi de votre salarié au centre Pajemploi qui vous adresse alors un carnet Pajemploi. Ce carnet vous permet de déclarer chaque mois la rémunération de votre salarié. Le centre Pajemploi calcule le montant des cotisations prises en charge par la Caf et vous indique la part restant à votre charge. Le centre Pajemploi envoie à votre salarié l’attestation d’emploi qui vaut bulletin de salaire.

Quel est le montant du complément de libre choix du mode de garde
Ce montant est fonction de vos revenus et de l’âge des enfants. Il est versé : - par enfant en cas d’emploi d’une assistante maternelle agréée, - par famille pour une garde d’enfant à domicile. Un minimum de 15 % du salaire versé reste à votre charge.
Revenus Nombre d’enfants 1 2 3 inférieurs ou égaux à 19 225 euros 22 135 euros 25 626 euros ne dépassant pas 42 722 euros 49 188 euros 56 947 euros supérieurs à 42 722 euros 49 188 euros 56 947 euros

Il vous concerne si
• Vous travaillez et votre salaire au minimum est de 374,12 euros si vous êtes seul(e) et de 748,24 euros si vous vivez en couple. • Vous employez une assistante maternelle agréée dont le salaire brut par jour ne dépasse pas 42,20 euros au 1er juillet 2007, par jour et par enfant gardé, auxquels s’ajoutent l’indemnité d’entretien et éventuellement les frais de repas.

Les démarches que vous devez effectuer
• Remplissez une demande de complément de libre choix du mode de garde et une déclaration de situation. Si vous employez une garde d’enfant à domicile vous devez également remplir une autorisation de prélèvement automatique et joindre un relevé d’identité bancaire ou postal à votre demande. 14

Valable à compter du 1er juillet 2007.

Montant mensuel maximum de la prise en charge :
Age de l’enfant Moins de 3 ans De 3 ans à 6 ans Montant mensuel maximum de la prise en charge 374,75 euros 267,69 euros 160,60 euros 187,39 euros 133,86 euros 80,30 euros

Valable du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2007.

15

Quelle est la durée du complément de libre choix du mode de garde
Vous percevez le complément de libre choix du mode de garde aussi longtemps que vous faites garder votre enfant jusqu’au mois des 6 ans inclus.

L’AIDE À LA FAMILLE POUR L’EMPLOI D’UNE ASSISTANTE MATERNELLE AGRÉÉE (Afeama)
Elle vous concerne si
• Vous faites garder votre enfant par une assistante maternelle. Il est âgé de 3 à 6 ans et vous n’avez pas eu d’autres enfants depuis le 1er janvier 2004. • Votre assistante maternelle assure la garde de votre enfant chez elle.

A SAVOIR
Vous faites garder votre ou vos enfant(s) par une association ou une entreprise. Si l’association ou l’entreprise à laquelle vous avez recours propose les services d’une assistante maternelle ou d’une garde d’enfant à domicile, et si cette structure est habilitée par le conseil général ou la préfecture, et ne reçoit pas de subvention de la Caf, vous pouvez bénéficier du complément de libre choix du mode de garde. Le montant de l’allocation est alors différent de celui indiqué. L’enfant doit être gardé au minimum 16 heures dans le mois. Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de votre Caf. Les frais que vous engagez pour la garde de votre ou vos enfants, déduction faite du Cmg, donnent droit à un crédit d’impôt.

• Votre assistante maternelle est agréée par les services de la Protection maternelle et infantile (Pmi). • Son salaire brut ne dépasse pas 42,20 euros au 1er juillet 2007, par jour et par enfant gardé. À ce salaire s’ajoutent éventuellement une indemnité d’entretien et une indemnité de nourriture.

Les démarches que vous devez effectuer
• Pour trouver une assistante maternelle agréée, contactez : - votre mairie, - le centre communal d’action sociale (Ccas), - les services de protection maternelle et infantile (Pmi), - les relais assistantes maternelles (Ram).

16

17

• Au moment de l’embauche de l’assistante maternelle : - assurez-vous bien de son agrément, - déclarez son embauche à la Cgss impérativement sous 8 jours, - procurez-vous les documents suivants auprès de votre Caf : > une déclaration de situation, > une déclaration d’emploi (feuillet vert) à renvoyer à la Cgss, > une demande d’Afeama (feuillet bleu) à renvoyer à votre Caf. • Chaque mois : remplissez un bulletin de salaire pour votre assistante maternelle. • Chaque trimestre : la Cgss vous envoie une déclaration nominative trimestrielle ; remplissez-la et renvoyez-la rapidement à votre Caf. Respectez bien la date limite indiquée : le versement de votre allocation en dépend.

La Caf réglera à votre place les cotisations sociales dues pour l’assistante maternelle. Un minimum de 15 % du salaire versé à l’assistante maternelle restera à votre charge. L’Afeama est versée chaque trimestre à compter du 1er jour du trimestre civil au cours duquel la Caf a reçu votre demande. ATTENTION L’Afeama n’est pas cumulable avec l’allocation parentale d’éducation (Ape) à taux plein (sauf si vous avez recommencé à travailler et que vous cumulez votre salaire et votre Ape pendant 2 mois).

A SAVOIR
Les frais que vous engagez pour la garde de votre ou vos enfant(s), déduction faite de l’Afeama, donnent droit à un crédit d’impôt.

Quel est le montant de l’aide à la famille pour l’emploi d’une assistante maternelle agréée
Il est fonction du nombre d’enfants et de vos revenus :
Revenus annuels Imposables 2006* Inférieurs à 17 593 euros De 17 593 à 24 190 euros Supérieurs à 24 190 euros Enfant de 3 à 6 ans 109,34 euros 86,44 euros 71,63 euros

* Plafonds de ressources pour une famille avec un enfant. Valable à compter du 1er juillet 2007.

18

19

L’ALLOCATION DE GARDE D’ENFANT À DOMICILE (Aged)
Elle vous concerne si
• Vous faites garder chez vous, par une personne que vous employez, au moins un enfant de 3 à 6 ans et vous n’avez pas eu d’autre enfant depuis le 1er janvier 2004. • Si vous êtes salarié(e), votre revenu trimestriel net minimum est de 1 122,36 euros. • Si vous êtes travailleur indépendant, vos cotisations d’assurance vieillesse sont à jour. • Si vous vivez en couple, chacun de vous remplit ces conditions d’activité et de revenus.

• Chaque trimestre : la Cgss vous envoie une déclaration nominative trimestrielle ; remplissez-la et renvoyez-la rapidement à votre Cgss. Respectez bien la date limite indiquée : le versement de votre allocation en dépend.

Quel est le montant de l’allocation de garde d’enfant à domicile
50 % des cotisations que vous devez à l’Urssaf dans la limite de 562 euros par trimestre
Valable à compter du 1er juillet 2007.

Les démarches que vous devez effectuer
• Au moment de l’embauche de la personne qui va garder votre enfant : - déclarez son embauche à la Cgss impérativement dans les 8 jours, - procurez-vous les documents suivants auprès de votre Caf : > une déclaration de situation, > une déclaration d’emploi (feuillet vert) à renvoyer à la Cgss, > une demande d’Aged (feuillet bleu) à renvoyer à votre Caf. • Chaque mois : remplissez un bulletin de salaire pour la garde d’enfant à domicile.

A SAVOIR
Les frais que vous engagez pour la garde de votre ou vos enfant(s) donnent droit à un crédit d’impôt.

20

21

N’OUBLIEZ PAS
L’aide que vous recevez de votre caisse d’Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement de situation.
• •

A chaque situation, la Caf propose une solution.
Votre Caf met à votre disposition des livrets d’information. Ils contiennent l’ensemble des informations utiles pour bénéficier d’une allocation en fonction de votre situation familiale.
I

Votre caisse d’Allocations familiales est là pour vous aider à bénéficier

Enfants Des aides pour faire garder son enfant
I I I

des allocations auxquelles vous avez peut-être droit. Elle met aussi à votre service des travailleurs sociaux. Ils sont là pour vous aider dans votre rôle de parents, pour trouver des solutions au sein de votre famille, pour vous accompagner dans vos démarches pour obtenir prêts et aides personnalisés, pour la gestion des loisirs et temps libres des enfants et des adolescents, pour les aides à domicile…

Éducation Des aides pour élever ses enfants Parent isolé Des aides pour élever seul(e) son enfant Maladie et handicap Des aides pour mieux vivre la maladie et le handicap
I I I

Logement Des aides pour se loger Revenu minimum d’insertion Des aides contre l’exclusion La Caf Une aide pour toutes les familles

N’hésitez jamais à lui demander conseil : par téléphone au 0 820 25 25 25

(tarifications spéciales)

par Internet www.caf.fr

22

23

Document non-contractuel Conception graphique et rédaction : - Illustrations : Kiro - 01/07/2007

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful