BALAJNAC, AGGLOMERATION PROTO BYZANTINE FORTIFlEE

207

Conclusion.
Vne analyseaussidetailleede quelquesconstructions peut donner I'impression que nous avons injustement negligeI'ensemblede l'agglomeration. n etait cependant difficile de parler de celle-ci, etant donne que, dans la surface cemee par la fortification basse, deux sondagesseulementont e16pratiques.La situationn' estpasmeilleuredansla fortification hauteou (sauf pour les dimensionsde I'eglise et de la citeme) les sondagesn'ont foumi qu'un peu de ceramique et des debris. Les decouvertesles plus nombreuses les plus et in16ressantes (outils, armes, monnaie et de nombreux lessonsde ceramique)ont e16faites SOildansla citeme, SOila ses abords au niveau du rez-de-chaussee, qui ce indique qu'il s'agissaitIa du point centralde la forteresse. La structure interieure de I'agglomeration nous est inconnue.Aucun vestiged'habitat n'a ete observe; il en va de memepour les voies ou rues. Cependant, malgreIe nombre restreintdessondages, nousentrevoyons les que constructions n'ont pas dO etre tres denses.Cela peut signifierque la fortification bassen'estpasla consequence du developpement I' agglomeration. deuxenceintes de Les

fortifiees poumlient avoir eft elevees dans des ~riodes assezespaceesou au contraire tres rapprochees. La double fortification peut aussi avoir eft construite d'un seul jet, pour abriter, en plus de la garnison,la wpulation rurale des environs. Dans ce cas,les remparts de la fortification basse semblent tout a fait justifies strategiquement, puisque la fortification haute etait vulnerable vers l'Ouest du fait de la configuration du terrain. One chose est claire cepen~t : notre site n'a revele aucune trace d'habitat anrerieur ni davantage d'habitat posrerieur. L'agglomeration a ere fondee et a vecu au cours du VI" siecle et au debut du VII" : elle a ainsi eu Ie sort de nombreuses autres agglomerations fortifiees protobyzantines en lllyricum a I'epoque des invasions avares et slaves. La decouverted'une quantile considerable d'argile avec des restes de baguettes dans I'angle sud-est de la citeme, sous la voute conservee, ne constitue vraisemblablement pas la preuve d'une nouvelle installation durable: il s'agit plutOt d'un abri provisoire (pour ceux qui ont voulu y retoumer ?) sur les lieux incendies de I'agglomeration abandon nee.

Institut archeologique Belgrade de

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful