Rapport final remis lors de l’enregistrement de l’émission Analyse du volume de nouvelles de Quebecor, Radio-Canada et Gesca

Le vendredi 9 septembre 2011

Influence Communication

505, boul. de Maisonneuve Ouest, Bureau 200

Montréal ( Québec )

H3A 3C2

Méthodologie
L’analyse a été effectuée parmi les nouvelles publiées ou diffusées entre le 1er août 2010 et le 31 juillet 2011 au Québec. De ces nouvelles, nous avons porté une attention particulière à celles qui traitaient de Quebecor, de Radio-Canada et de Gesca. Au total, nous avons analysé 1642 nouvelles qui touchaient spécifiquement à ces trois groupes médiatiques. Nous définissons par « nouvelles » tout article ou reportage dont le sujet d’intérêt est l’un de ces trois groupes, quand il est possible d’identifier clairement cet intérêt. Le but de notre analyse était de déterminer le pourcentage pondéré du volume moyen de nouvelles diffusées par Quebecor, Radio-Canada ou Gesca. Les trois groupes de presse ciblés par cette analyse contribuent en moyenne à 82,86 % de l’ensemble de l’information au Québec. Pour éviter de recalculer à chaque fois l’apport des autres groupes de presse (Cogeco, Transcontinental, Le Devoir, etc) à une nouvelle, nous avons fait la ventilation de Quebecor, Radio-Canada et Gesca sur 82,86 %. Pour calculer le volume, une valeur est donnée à chaque mention ou texte dans chacun des médias en fonction du lectorat, du tirage et des cotes d’écoute. L’importance de chaque item médiatique (article, reportage, etc.) est ensuite pondérée en fonction de sa taille (longueur, durée), de son emplacement dans le média (par exemple : page A1 ou D8, début de bulletin de nouvelles ou fin de bulletin de nouvelles, etc) et enfin de son format ou traitement (reportage complet, partiel, mention simple, photo, etc). Il en résulte la valeur pondérée d’une nouvelle. Nous n’avons pas tenu compte de la valeur des arguments ni du ton de la couverture pour chacun des reportages ou articles répertoriés. Notre analyse tient compte des médias traditionnels (quotidiens, hebdomadaires, radio et télévision). Par Quebecor, nous entendons LCN, TVA, Canal Argent, Journal de Montréal, Journal de Québec, les hebdomadaires, le 24 Heures de Montréal et Canal Vox ainsi que les nouvelles touchant à ce groupe. Par Radio-Canada, nous entendons RDI, la télévision de Radio-Canada au Québec, la Première chaîne radio au Québec et CBC au Québec ainsi que les nouvelles touchant à ce groupe. Par Gesca, nous entendons La Presse, Le Soleil, Le Quotidien, Le Nouvelliste, La Tribune, Le Droit, La Voix de l’Est, La Presse Télé ainsi que toutes les nouvelles touchant à ce groupe. Nous n’avons pas inclus dans nos données les nouvelles publiées sur Internet. Pour une analyse postérieure aux événements, l’inventaire des articles du web n’est pas exact, ce qui pourrait fausser les résultats. Considérant le temps à notre disposition pour réaliser cette analyse, nous n’avons pas tenu compte des magazines de Quebecor, comme les 7 jours, TV Hebdo ou Lundi.

www.influencecommunication.com

2

À propos d'Influence Communication : Influence est le plus important courtier en nouvelles au Canada. Fondée en 2001, l’entreprise ayant son siège social à Montréal assure un service de veille et d'analyse médias pour la plupart des plus grandes entreprises canadiennes. Grâce à sa plate-forme ICE (Interactive Communication Environment) et à son réseau de partenaires répartis à travers le Canada et dans 160 pays, Influence offre la surveillance, l'agrégation et l'analyse exhaustives des journaux, de la radio, de la télévision et de plus de 7 000 sites Internet d'information. Chaque jour, Influence Communication collige plus d’un million de nouvelles à travers le monde.

www.influencecommunication.com

3

Volume moyen de nouvelles de Quebecor, Radio-Canada et Gesca
Du 1er août 2010 au 31 juillet 2011, voici la contribution de Quebecor, de Radio-Canada/CBC et de Gesca.

Contribution moyenne de chacun des groupes à l’information au Québec (pourcentage pondéré)
Quebecor SRC/CBC Gesca Autres 36,90 % 23,70 % 22,26 % 17,14 % 100,00 %

À la demande de l’émission Enquête, nous avons analysé les nouvelles à propos de Quebecor de deux temps. Le premier tableau présente la contribution de chacun des réseaux aux nouvelles sur Quebecor en excluant le dossier de l’amphithéâtre de Québec. Dans ce cas, nous considérons que ce dossier représente un intérêt autant pour Quebecor que pour SRC/CBC et Gesca. Sans l’amphithéâtre de Québec Contribution de chacun des groupes aux nouvelles sur Quebecor (pourcentage pondéré)
Quebecor SRC/CBC Gesca 55,40 % 18,11 % 9,35 %

Variation par rapport à la moyenne
+ 50,14 % - 23,59 % - 58,00 %

Le premier tableau présente la contribution de chacun des réseaux aux nouvelles sur Quebecor en incluant le dossier de l’amphithéâtre de Québec. Dans ce cas, nous considérons que ce dossier représente un intérêt surtout pour Quebecor. Avec l’amphithéâtre de Québec Contribution de chacun des groupes aux nouvelles sur Quebecor (pourcentage pondéré)
Quebecor SRC/CBC Gesca 47,73 % 27,09 % 8,04 %

Variation par rapport à la moyenne
+ 29,35 % + 14,30 % - 63,88 %

www.influencecommunication.com

4

Contribution de chacun des groupes aux nouvelles sur Radio-Canada (pourcentage pondéré)
SRC/CBC Quebecor Gesca 41,67 % 26,17 % 15,02 %

Variation par rapport à la moyenne
+ 75,82 % - 29,08 % - 32,52 %

Contribution de chacun des groupes aux nouvelles sur Gesca (pourcentage pondéré)
SRC/CBC Gesca Quebecor 33,18 % 25,63 % 24,05 %

Variation par rapport à la moyenne
+ 40,00 % + 15,14 % - 34,82 %

www.influencecommunication.com

5