Le Courant Gnostique des Églises

L’Eglise Rosicrucienne Apostolique et L’Eglise de la Nouvelle Alliance des Premiers Temps

La Messe

Édition Eucharistie et Dévotion © 1993-2007 De Coster (Belgique) Éducatif – Non commercial

Préface
Son Excellence Monseigneur Roger Caro (alias Pierre Phoebus, plus tard Stephanos) fut consacré dans la lignée apostolique Syro - Jacobite d’Antioche par Son Excellence Armand Toussaint (alias Tau Raymond Panagion), Patriarche – Primat de l’Eglise Rosicrucienne Apostolique, sise à Bruxelles, Belgique. Mgr Armand Toussaint conféra les Ordres Mineurs et Majeurs, l’épiscopat inclus, le 10 juin 1972, à son représentant en France, Mgr Roger Caro. C’est ainsi que Mgr Roger Caro utilisa dans les premiers temps les livres liturgiques gnostiques de l’E.R.A. C’est durant les mois qui suivirent (alors que le groupe avait pris pour nom « Eglise de la Nouvelle Alliance ») tout en étant sujette de l’Eglise Rosicrucienne Apostolique de Belgique, que des dépliants et des livres furent publiés. C’est à partir d’ici que débute une certaine confusion, car, dès que l’E.N.A. obtint l’autonomie qu’on lui avait promise, tout changea radicalement, mais intérieurement car Monseigneur Roger Caro n’était pas en mesure financièrement de rééditer ses livres. Bien vite la messe de Saint Pie V se substitua à celle qui lui avait été donné par Mgr Armand Toussaint, et le Pontifical succéda aux Rubriques légèrement modifiées en accord avec le Pontifical Romain d’avant Vatican II. Bref l’E.N.A. devenait Catholique, suivant le Droit Canon Romain pour tout ce qui concerne les Rituelles, les Sacrements, les Prières, les Offices, etc. et le droit Gallican pour tout ce qui est administratif. La Messe de ce livre, est donc celle de l’Eglise Rosicrucienne Apostolique. L’E.N.A. étant œcuménique, Mgr Caro n’hésita pas à échanger des consécrations sub conditione avec de nombreux prélats amis, ce qui permit la réalisation de 32 intercommunions avec des Églises soeurs ayant le même Credo… Car, pour l’E.N.A., une reconsécration sub conditione n’a jamais été donnée ou reçue avec l’arrière pensée que les précédentes étaient suspectes, mais bien pour « resserrer les liens entre Églises », en d’autres termes recevoir ou donner de nouvelles Successions Apostoliques c’était en quelque sorte entrer ou faire entrer un Amis dans sa propre famille. Il fallait que ce point soit précisé une fois de plus. L'Eglise Gnostique fondée par Monseigneur Jean Bricaud revient en ce début de siècle avec un redéploiement de sa branche liée à l'Ordre de Memphis-Misraïm et une restructuration de l'Eglise Rosicrucienne Apostolique après le décès de son Patriarche, Armand Toussaint. Remarquons que plusieurs Églises Gnostiques en Europe et en Amérique se sont rapprochées et passent des accords. © 2007 Mgr Philippe Laurent De Coster Eglise Vieille Catholique Romaine Latine (non-papal)

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

Édition Eucharistie et Dévotion © 1993-2007 De Coster (Belgique) Éducatif – Non commercial

17

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful