Update from Senator Harb/Mise à jour du sénateur Harb

1 message HARBSEALBILL <harbsealbill@sen.parl.gc.ca> Thu, Nov 10, 2011 at 11:46 AM

SENATE
CANADA

SÉNAT
L’honorable Mac Harb

The Honourable Mac Harb

Dear Friend, The Senate Standing Committee on Fisheries and Oceans has recently begun a study that could result in the killing of 70,000 grey seals off Canada’s East Coast. The Fisheries Minister is pushing federal scientists to justify the slaughter of seals through contrived studies and one-sided hearings for political reasons. He has decided to ignore factors such as the impact of uncontrolled foreign overfishing in the waters off our coast and the total lack of scientific proof that seals are affecting the cod’s recovery. The committee is considering an irresponsible cull that could, in my view, have serious negative impact on the Atlantic ecosystem and the long term health of many species, including cod. This slaughter would also result in untold costs to taxpayers and to Canada’s international reputation. I have called on the committee to do due diligence and gather scientific evidence from all sides of this issue, not simply the studies that fit in with the unjustifiable goal of killing 70,000 seals. I urge you to write to the committee and its members who can be contacted through the Committee website http://senatesenat.ca/pofo-e.asp. The government needs to know how Canadians and people around the world feel about this indefensible slaughter. Sincerely, Hon. Senator Mac Harb

Chers amis, Le Comité sénatorial permanent des pêches et océans a récemment entrepris une étude qui pourrait entraîner la mise à mort de 70 000 phoques gris au large de la côte Est du Canada. Le ministre de Pêches et Océans pousse ses scientifiques à justifier l’abattage de phoques par des études peu crédibles et des avis tendancieux pour des raisons politiques.

Il a décidé de ne pas tenir compte de divers facteurs, comme les répercussions de la surpêche étrangère non réglementée dans les eaux internationales au large de nos côtes et l’absence totale de données scientifiques qui prouvent que les phoques menacent réellement le rétablissement des stocks de morue. Le Comité examine la possibilité d’un abattage irresponsable qui pourrait, à mon avis, avoir de graves répercussions sur l’écosystème de l’Atlantique et sur la santé à long terme de bien des espèces d’animaux, dont la morue. Non seulement ce carnage serait très coûteux pour les contribuables, mais il porterait aussi atteinte à la réputation du Canada sur la scène internationale. J’ai pressé le Comité de faire preuve de précaution et de rassemble et d’examiner les preuves scientifiques de toutes les parties concernées, et non uniquement les études qui viennent appuyer un objectif injustifiable, celui d’abattre 70 000 phoques. Je vous exhorte à communiquer avec le Comité et avec ses membres. Écrivez-leur sur le site Web du Comité en cliquant http://senate-senat.ca/pofo-f.asp. Le gouvernement doit connaître l’opinion des Canadiens et des gens du monde entier sur ce carnage indéfendable. Sincères salutations, L’hon. Mac Harb, sénateur

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful