L'Antique Secret Des Dieux

L’ANTIQUE SECRET DES DIEUX

'Damuzi' Source de l’image de la page couverture : http://www.com Image de la page couverture : Dieu sumérien de la Mort et Renaissance.lcaruana.jpeg 2 .mysteresdeleusis.sm.Marc St-Germain L’ANTIQUE SECRET DES DIEUX COPYRIGHT © 2011.gd.Marc St-Germain www.media/damch.com/webmedia/notebook.

Une humanité qui dérange 5. L’Alliance Illuminati/Extraterrestre 4 5 7 9 10 10 12 15 16 3 . L’humanité primordiale 4. Un nouveau départ 6. La confrérie du serpent 9. un titre de propriété? 8. Une planète convoitée 2. Le code génétique humain. Création de l’homme et histoire sumérienne 3.TABLE DES MATIÈRES 1. Diviser pour régner 7.

Il est également fortement probable qu’au cours des âges certaines civilisations aient pu émerger sur d’autres planètes et développer des technologies pouvant surpasser ce que l’on connaît actuellement en termes de voyages spatiaux. qui énumèrent les événements d’un règne. 99.. étant donné la teneur extraordinaire des certains propos racontés dans ces écrits. de la mythologie et du folklore : « Qui sommes-nous? Où sommes-nous. Une planète convoitée Vue de l’espace. des allégories. le dieu Ŕ et donc le temple. les annales royales. TimeLife. Depuis la découverte de Troie par Einrich Schleimann à partir des poèmes d’Homère. 82. Comment ont-ils pu arriver à une telle précision déjà à cette époque? D’où leur vient leur science. Time-Life. Si rare. Toutefois. p. La diversité biologique ainsi que les différentes richesses dont elle est nantie fait d’elle un joyau rare. les historiens n’ont pas d’autre choix bien qu’à contrecœur d’aborder le sujet : « Certes. quoiqu’entièrement fausses par rapport à nos connaissances scientifiques actuelles. les historiens préfèrent reléguer tout ce qui se rapporte aux dieux au monde de l’imaginaire. 1975. Étant donné que dans ces textes les dieux prennent une place plus qu’importante. même ceux des sumériens : « Cependant. » Samuel NOAH KRAMER. qu’elles aient pu visiter notre monde de par le passé en identifiant ses différentes ressources pour les exploiter le temps venu. sa demeure terrestre Ŕ était théoriquement propriétaire de toutes les terres de l’état… » Samuel NOAH KRAMER. Par contre. 126. pour qui voyager d’une étoile à l’autre n’est pas de la science fiction mais bien une réalité. » Samuel NOAH KRAMER. les historiens sont bien conscients de la valeur historique de ces textes et ce. ont pour nous une importance particulière. la Terre est une magnifique perle bleue. Contrairement à plusieurs autres corps planétaires. encore aujourd’hui il y beaucoup de questions restées sans réponse au sujet de ces antiques civilisations bâtisseurs de pyramides dont les classiques . C’est en tous cas ce que raconte la majorité des textes anciens provenant des quatre coins du monde. Le berceau de la civilisation. les constructions et contiennent des invocations aux dieux.1. c’est sur ces documents que les historiens se sont appuyés pour retracer l’histoire du Proche-Orient antique. leur savoir? Comment ont-ils pu arriver à connaître la position et le temps de révolution des astres invisibles à l’œil nu? Les réponses sont pourtant là. p. Il n’est donc pas impossible que si de telles civilisations existaient. p. Le berceau de la civilisation. les victoires. De simples fables. 1975. sa position idéale dans le système solaire fait qu’elle peut engendrer la vie sous une infinité de forme et la supporter. 1975. qu’il est bien possible que l’immensité de ses ressources puisse être l’objet de convoitise par des visiteurs. Le berceau de la civilisation.. pourquoi ou comment sommes-nous là? Les réponses des Mésopotamiens étaient directes et sensées. Car leur histoire est bel et bien consignée et écrite partout dans la pierre et l’argile il ne reste plus qu’à rester l’esprit ouvert et écouter ce qu’ils ont à nous raconter… 4 . pour celui qui veut bien prendre la peine de regarder ou plutôt de lire.

des hommes. la création de l’univers. de la vie. Par la suite. Les traces écrites les plus anciennes rapportant des faits de visiteurs venus d’ailleurs interférant dans les affaires humaines nous proviennent de l’ancienne Mésopotamie. Ces récits qui sont reconnus par certains comme étant de simples fables allégoriques sont perçus par d’autres comme étant de véritables faits fondés sur des réalités historiques. abritent de nombreux vestiges et artéfacts remontant à plusieurs millénaires décrivant en détail autant la vie de tous les jours que les événements exceptionnels. était leur roi Céleste. le militaire britannique Henry Rawlinson est vu aujourd’hui comme étant le père de l’assyriologie car il fut un des premiers à déchiffrer l’écriture cunéiforme. de l’origine de sa culture. Il est donc admis par un nombre croissant d’historiens que les récits présents dans l’actuelle Genèse biblique ont pris leur source dans les écrits provenant de l’ancienne Mésopotamie. ce « pays entre les deux fleuves » comme l’appelaient jadis ses habitants.2. Création de l’Homme et histoire sumérienne Dans les milieux ufologiques. » *D’ailleurs encore aujourd’hui. Bref. 5 . Ce n’est qu’au du début du 19e siècle qu’on a commencé à déchiffrer cette langue morte à partir des inscriptions trilingues de la falaise de Behistun en Iran. Précurseur dans le domaine. son propre caractère. Leur Seigneur Chancelier était le guerrier Enlil. des sœurs et des frères. beaucoup la connaissaient déjà ou du moins croyaient la connaître. Le support de leur écriture. l’Irak actuel. des prémices de son développement. laquelle est dite « cunéiforme » en raison de la forme des symboles qui ressemblent à des petits clous (cuneus en latin). Adam et Ève et le fruit défendu. le Déluge. l’évidence nous apparait que les sujets traités sont très similaires à la fameuse Genèse biblique. père des Anounnaki. Et leur Garde des Sceaux était Ennougi [1]. Leur officier Chef était Ninourta. de son savoir ainsi que quelques-unes de ses péripéties. Celle des origines de notre civilisation. chacun de ces dieux possède entre autre. est l’argile. on peut retrouver certaines correspondances subtiles à cet effet tout au long de l’Ancien Testament. de la Terre. Surnommé par les historiens le berceau de la civilisation. à peu près tout ce qu’on retrouve dans la Genèse mais à quelques exceptions près… Dans les textes sumériens il ne s’agit pas d’un dieu mais plutôt de dieux*. le Jardin d’Éden. Cette histoire en fait. Après une étude approfondis de certains écrits sumériens. d’autres ayant suivis ses traces ont pu faire revivre la culture mésopotamienne et leur histoire surprenante. même s’il est acceptable de considérer l’année 1947 comme étant la date du commencement des observations d’ovni. À ce constat s’ajoute le fait que des tribus sémites ont effectivement habités la région à l’époque sumérienne pour ensuite la quitter. un père et une mère ainsi qu’une fonction précise au sein d’une structure hautement hiérarchisée : « Anou.. Parmi les multiples récits évoqués dans les écrits sumériens on retrouve. Et de plus.. un nom bien à lui. C’est en partie grâce à ce support durable et aux conditions climatiques de cette régions qu’encore aujourd’hui nous pouvons avoir accès à ces archives du passé. il est admit par certains que de telles apparitions ont eu lieu bien avant et peut-être même tout au long de l’histoire de notre civilisation.

les dieux subalternes. Ils [le] détinrent avec eux lorsqu’ils allèrent à la porte du héros Enlil [5]. Il s’appellera Homme. les dieux subalternes n’appréciaient guère le travail minier. le héros Enlil.Le labeur excessif nous a tués. afin qu’ils soient plus à leur aise [8]. Sa tâche sera de servir les dieux. Dieu ne donne pas de raison précise pour poser un tel geste sauf peut-être parce que « c’était une bonne chose » et aussi pour « qu’il soumette les poissons de la mer. Qu’il prenne le joug! Qu’il prenne le joug attribué par Enlil. » Depuis le départ de son père dans les « cieux ». » Dans les textes sumériens cependant. lequel faisait partie de leurs tâches principales : « Chaque dieu parmi nous a déclaré la guerre! Nous avons nos… dans les excavations . » La solution à ce problème sembla se présenter d’elle-même en raison de la présence de la déesse des naissances à qui l’on donna la directive suivante : « Tu es la déesse des Naissances. le prince [2]. « Les dieux s’étaient pris par les mains. Effrayons-le en sa demeure! » « Les dieux écoutèrent ses paroles Ils mirent le feu à leurs outils .Ils affligèrent le dieu des mines dans les tunnels. Il les avait données à Enki. Enlil fils d’Anou est désormais responsable des travailleurs sur Terre. les oiseaux du ciel. Qu’il nous soulage de notre dur travail.» 6 . les dieux subalternes. on crée l’Homme pour une raison bien précise qui est la suivante : « Je créerai un homme primitif inférieur. enfermées comme par une boucle. toute la terre et toutes les petites bêtes qui remuent sur la terre [7]. » Mais il semble qu’en dépit de leur condition divine. [Laissé] la Terre à ses sujets. Le roi des dieux. crée des Travailleurs! Crée un Travailleur Primitif. Je créerai un travailleur primitif. Il fera face à une violente mutinerie à laquelle il devra trouver rapidement une solution : « Confrontons notre… l’Officier-Chef. » « Les sept grands Anounnaki faisaient porter la charge du travail aux dieux subalternes [3]. Les mers. Que le Travailleur porte le labeur des dieux [6]! » Et lorsque que nous regardons la création de l’être humain dans l’Ancien Testament. les bestiaux. Notre travail était rude. Anou avait rejoint le ciel. Avaient tiré au sort et divisé.Ces multiples dieux ce sont vus attribués des territoires distincts où ils pourraient exploiter les différentes ressources grâce au travail de leurs sujets. et grande la détresse [4].

la forêt… À quoi bon avoir un téléphone lorsque vous pouvez communiquer avec vos semblables par télépathie? À quoi bon utiliser un télescope lorsque vous pouvez être en lien directe avec l’âme des astres? Vous n’avez donc besoin de rien d’autre que d’une enveloppe charnel servant de véhicule pour votre conscience ainsi que d’une planète pouvant vous soutenir dans cette expérience. Toutefois. Dans la Genèse c’est à partir du limon de la terre que sera confectionné Adam. ils savaient beaucoup de choses. c'est-à-dire que leur vue portait au loin.» Cette histoire. il ne peut s’agir que d’une amélioration. Car « logiquement » selon la théorie de l’évolution. Ils avaient un savoir très étendu. ils n’avaient donc pas besoin de technologie car ils étaient tous ce qu’ils voulaient être. – leur vision n’avait aucune limite. Il semble probable à la lumière de ce qui est raconté dans les anciennes traditions. Leur regard traversait les arbres. les mers. Par contre à leur arrivés. Exprimant pleinement leurs potentialités. Les différentes théories sur le sujet affirment que s’il y a eu une manipulation génétique faite sur une ancienne espèce. le vent. les côtes. les pierres. » Popol vuh Ce sont des êtres qui avaient gardés un lien étroit avec le reste de la création et du créateur. que des visiteurs seraient effectivement venus sur Terre pour y exploiter des ressources et il est même possible qu’ils continuent à le faire. les montagnes. … (ils) étaient des hommes sacrés [10]. ils n’avaient pas à se déplacer pour tout connaître. « …ils voyaient. il aurait fallut une matière de base.3. le premier homme. l’homme tel qu’on le connait aujourd’hui était absent et seuls les dieux vivaient sur terre. telle qu’elle est raconté par les sumériens nous apprends que dans un passé lointain des êtres ne venant pas de cette planète sont venus sur la Terre et auraient modifiés une espèce indigène afin qu’elle puisse servir de main-d’œuvre et ainsi libérer la charge des dieux subalternes. frère d’Enlil de faire sa part pour trouver une solution à ce problème dont il semble détenir la réponse: « Cette créature existe dont vous avez prononcé le nom-Elle existe! Apposez sur elle l’image des dieux [9]. plus on retourne en arrière moins les êtres sont évolués. 7 . les lacs. en me fiant à quelques légères subtilités issues de ces divers écrits anciens. ma théorie personnelle à ce sujet est tout autre. la tradition sumérienne nous apprend qu’au commencement. ils connaissaient tout ce qui se trouve sous le firmament. L’humanité primordiale Tout comme dans la Bible. Ils voyaient beaucoup de choses. Pour arriver à créer un « travailleur primitif » selon les exigences émises par les mutins. Mais dans les textes sumériens on demande à Enki. ce n’étaient pas des brutes primitives dépeints par la théorie de l’évolution qu’ils auraient trouvés mais plutôt des êtres conscients vivant en harmonie avec leur environnement et le reste de l’Univers. le feu. qu’une augmentation des capacités cognitives.

l’esprit de la Terre [11] . on comprend donc que nos visiteurs auraient capturés ces autochtones pour en faire des esclaves. 8 . plusieurs civilisations auraient émergées. Et comme on ne voulait plus de contestation ni de confrontation avec l’ordre établit. Leurs yeux ont été obscurcis de sorte qu’ils ne pouvaient voir qu’autour d’eux. Bien que cette succession de civilisations évoluées ne soit cependant pas en accord avec l’histoire et l’anthropologie traditionnelle une étude approfondit de la question nous indique qu’il s’agit d’une possibilité tout à fait plausible. » « Voici que l’homme est devenu comme l’un d’entre nous par la connaissance de ce qui est bon ou mauvais [13]. On peut voir cette crainte divine qui finalement s’avèrera fondé. que la race (humaine) est distribuée de façon extrêmement étendue autant dans notre système solaire que dans les autres [15]. Smith Au cours du temps. dans les premiers versets de la Genèse : « Voilà que l’homme est devenu comme un dieu. on eu recours à une légère manipulation génétique afin d’obtenir un quotient intellectuel suffisamment élevé pour des tâches ouvrières mais quand même inférieur au potentiel normal de l’espèce: « …ont ensuite tenté de corriger leur œuvre. C’est ainsi que les quatre premiers hommes ont perdu la sagesse ainsi que leurs aptitudes et c’est ainsi qu’ont été créés et formés nos premiers aïeuls. s’il y a eu une manipulation génétique sur une espèce endémique c’est plutôt pour la garder ignorante et non pas l’aider dans son développement intellectuel! « J’ai été informé que notre civilisation n’est pas la première à avoir existé sur cette planète. » Wilbert B. Il y en a eu plusieurs autres et il y a même des âmes incarnées présentement qui ont participé dans ces divers expériences passées. nos premiers parents par l’esprit du ciel. connues des niveaux d’avancement technologique comparable sinon supérieur au nôtre pour ensuite disparaître dans les mythes et les légendes du passé. ils ne voyaient que l’endroit où ils étaient. Donc. pour ce qui est de savoir ce qui est bon ou mauvais [12]. leur création.» Cette vision de l’Homme omniscient est présente également dans les textes sumériens et bien évidemment dans l’Ancien Testament. On y remarque que. Affa nous a dit que la race humaine est incroyablement ancienne selon nos propres standards et que nous sommes tous de même constitution. qui cette fois semble être plusieurs… veut garder l’Homme ignorant et l’empêcher d’accéder à la connaissance. Il y a dans les oubliettes de plusieurs musés des artéfacts représentant une culture au moins aussi évoluée que la nôtre mais qui vivaient durant l’âge du charbon! [14]» Wilbert B. Les yeux humains ont été embués par l’esprit du ciel. Ils ont été aveuglés comme si l’on avait soufflé à la surface d’un miroir. Smith « Cependant. » On comprend bien dans cette citation que Dieu. bien que l’homme ait été créé à l’image de Dieu on lui refuse tout de même l’accès à certaines connaissances qui pourraient faire de lui une menace contre le pouvoir divin et même devenir son égal. Aussi.Devant cette précision.

mais très vite ils se sont à nouveau multipliés. Enki en songe prévint Atrahasis. continu avec Noé qui. le Supersage. Enlil et Enki auraient eu des vues très différentes quant au traitement de l’espèce humaine. les mêmes qui ont participés à la création du premier homme afin d’en faire un travailleur docile. Enki le prince les a aidés à s’en sortir. un homme de bien qui avait toujours mérité sa confiance. Il s’agit des deux frères. détruire l’être humain. A chaque fois d’ailleurs. Devant cette situation hors de contrôle. A cause de leur tapage continuel je n’arrive plus à dormir." » Genèse sumérienne On décida alors d’un commun accord d’exterminer cette race qui définitivement ne concordait plus avec les plans d’origine : « Les dieux qui en ce temps là habitaient Shurupak décidèrent d’exterminer l’humanité.4. Nous leur avons envoyé sécheresse. ne me demandez pas d’approuver un tel cataclysme. famines et autres fléaux sans plus de résultat. détourne-toi de tes biens pour te sauver la vie [18]. selon les conseils de Dieu. on a un peu de difficulté à comprendre les décisions divines tant elles sont contradictoires. Comment pourrais-je porter la main sur mes créatures !" Les dieux ayant malgré tout pris la décision finale. construit une arche pouvant abriter un couple de chaque animal et toute la logistique nécessaire à leur survie. Enlil et Enki. » Le récit tel qu’on le connait. Pour Enlil l’Homme n’était qu’un serviteur mais pour Enki ce dernier était le fruit de sa création et ne méritait pas un tel châtiment : « Enki prit la parole : "J’ai créé l’homme dans l’intérêt des dieux. Maintenant il faut en finir une fois pour toutes et envoyer sur les hommes le Déluge afin qu’il n’en reste pas un [16] . jette à bas ta maison. sauver l’être humain… Mais dans les textes sumériens cependant. Nous leur avons déjà envoyé maladies. » « Le déluge arriva [17]. "Atrahasis. mais je suis surtout inquiet sur ce qu’ils manigancent. Dans la Bible. les dieux sont convoqués à une assemblée pour décider du sort de cette humanité qui dérange le sommeil du dieu Enlil: « Lors du Conseil des Grands Dieux Enlil dit : "La rumeur des humains est devenue trop forte. fièvres. Toujours à partir de ce qui nous est rapporté des sumériens. Une humanité que dérange La nouvelle population humaine devenue « trop intelligente » selon l’avis des dieux fini par prendre une ampleur considérable. créer l’être humain. épidémies et pestilences pour les décimer. l’histoire devient beaucoup plus claire lorsque l’on y voit que ces décisions ne viennent pas d’une seule personne mais de plusieurs. " » Genèse sumérienne 9 .

Un nouveau départ Dans la Bible. leur prospérité et leur joie de vivre. En y regardant de plus près. est une nouvelle manipulation du génome humain serait à la base de la structure génétique de la présente civilisation. Désormais ils ne vivront pas plus de cent vingt ans [19]. suivant les régions qui leur étaient échues en partagé [21]. Il y a donc 97% de notre code génétique dont on ne sait absolument rien sur ce qu’il peut servir ou du moins on peut s’en douter… 6. mers. Diviser pour régner Les grecs comme on le sait. Dieu ne voulant pas perdre une nouvelle fois le contrôle qu’il avait mit tant de mal à établir prit la décision suivante : « Je ne peux pas laisser les hommes profiter indéfiniment du souffle de vie que je leur ai donné . Et pour cela. les dieux se partagèrent la Terre tout entière par régions. à la suite du déluge. Chacun de ces territoires était sous la tutelle d’un dieu qui possédait et gérait l’ensemble comme on exploite des ressources. Ainsi. fleuves. on également un bagage mythologique très riche parmi lequel. afin qu’ils ne puissent jamais percer à jour nos connaissances. partage qui se fit sans dispute [22]. Ceci est à nouveau confirmé par Platon : « Un jour. Ainsi régnèrent-ils les uns ici les autres là. » Platon Il est donc arrivé qu’on sépare l’espèce humaine en « troupeau » pour ensuite les installer à l’intérieur de territoires distincts lesquels. vous le savez. que chez les hommes un temps de malheur succède toujours à un temps de bien-être [20]. étaient limités par des barrières naturelles.5. ils ne sont après tout que des êtres mortels. ils nous nourrirent comme si nous étions leurs possessions et leur propre bétail. cela pourrait expliquer la fameuse énigme génétique qui est que seulement 3% de l’ADN humain est codant. ils ne seront plus une menace pour nous ! Veillons à ce que les hommes ne s’installent jamais dans l’allégresse. C’est ainsi qu’ils dirigeaient et gouvernaient toute l’engeance mortelle. on retrouve des allusions similaire aux sumériens quant au traitement des dieux envers les humains : « …les dieux s’établirent dans leur région et s’y étant établis. » Genèse sumérienne Cette autre mesure qui on s’en doute. » Genèse Même chose dans les textes sumériens mais toujours avec davantage de détails: « … Mais que les hommes ne vivent pas au delà de 120 années. » Platon 10 . chaînes de montagnes et rifts. Surveillons de près leur prolifération. comme le font les bergers pour leur troupeau.

» Genèse 11. j’étais convaincu au départ que ces similitudes étaient issues d’un écrit originel provenant d’un seul lieu et dont tous les autres écrits dérivaient.9 Nous obtenons donc des groupes d’individus épars possédant une langue et une écriture distincte mais dont les racines mythologiques sont semblables d’un continent à l’autre. que le Seigneur a mis le désordre dans le langage des hommes. on ne trouve nulle part d’indice laissant présager qu’une transition puisse avoir eu lieu d’un endroit à un autre amenant un emprunt ou un transfert de culture et d’écriture. Et pour garder un contrôle sur ces nouveaux territoires et leurs habitants. Chacune des premières formes d’écritures issues des anciennes civilisations n’ont en effet aucun lien direct entre elles et semblent n’être finalement que des programmations implantées. en effet. leur art. J’ai rapidement compris que ce n’était pas le cas. les voilà tous qui forment un peuple unique et parlent une seule langue! S’ils commencent ainsi. lorsque l’on regarde la façon dont ont été construites certaines anciennes cités. et c’est à partir de là qu’il a dispersé les humains sur la terre entière [25]. on constate que leurs habitants sont arrivés de nulle part avec leur science. et empêchons-les de se comprendre les uns les autres [24]."» Genèse 11. » Lorsque dans mon premier livre j’ai commencé à étudier les correspondances entre les différentes anciennes traditions. Après quoi il se dit : " Eh bien. car sauf peut être pour quelques exceptions dont la migration de peuples sémites hors de Mésopotamie.5-7 « C’est là. leur histoire et une écriture bien à eux : « La régularité du plan de la cité (Teshebaini) et les différents types d’habitation donnent à penser que la ville fut préparée à l’avance pour y loger une population que l’on souhaitait transférer d’une autre région [23]. Le but de cette séparation des langues par les dieux est souligné dans de nombreux écrits mais le plus classique est évidemment le mythe de la Tour de Babel : « Le Seigneur descendit du ciel pour voir la ville et la Tour que les hommes bâtissaient. il fallait mettre en place une structure hiérarchique efficace ainsi qu’une façon de faire régner l’ordre en hégémonie. Allons! Descendons mettre le désordre dans leur langage. rien désormais ne les empêchera de réaliser tout ce qu’ils projettent. 11 .De plus.

possédait en toute propriété la cité. ce dieu. » À titre de comparaison. Autrement dit.7. Le code génétique humain. et même les fermes. un titre de propriété? « La bonne volonté de la divinité qui patronnait la ville était particulièrement importante. les vergers et les bourgs avoisinants [26]. le même que l’on retrouve sur le caducée d’Hermès. il est raisonnable de croire que notre civilisation actuelle puisse être issue de cette antique manipulation génétique favorisant son contrôle. La figure suivante fait partie des nombreux indices appuyant cette théorie. D’ailleurs l’attribut principal de Ninkishzidda est le « Seigneur du germe de vie. en théorie du moins. on peut voir deux dragons ailés tenant des armes. un regard objectif de la situation actuelle permet de croire qu’il s’agisse d’une réalité plus que probable. » Si comme on l’a vu jusqu’à présent. Elle aurait donc été implantée en divers lieux sur Terre il y a plus de 5000 ans avec un marquage légèrement différent pour chacun des lieux afin de reconnaître la provenance du « bétail » humain en cavale et de remettre ce dernier à son maître le cas échéant. humains compris. on qualifia le Noé des sumériens de « Gardien de la semence de toute créature vivante et du germe de l’humanité [27]. Bien que cette perspective puisse être troublante à notre niveau. De chaque côté du symbole centrale. ses habitants. Comme on peut le voir sur le Sceau de Ninkishzidda. deux serpents sont enroulés un sur l’autre lesquels symboliseraient l’ADN humain. c’est à partir d’un arrangement génétique spécifique (le génome) qu’on est en mesure de déterminer à qui exactement appartient une population ou un individu en particulier. » 12 . On pourrait donc interpréter l’ensemble de la figure comme étant le « Sceau du Gardien-détenteur » du code génétique humain. chaque dieu étaient effectivement propriétaire d’un territoire ainsi que de l’ensemble de ses ressources.

ezida. Ce dernier prend donc une espèce comestible d’origine naturelle (du maïs par exemple) et saisit un titre de propriété légal sur sa version modifié. prenons l’exemple de Monsanto modifiant génétiquement des produits agricoles. Le sceau de Ninkishzidda. Source de l’image : http://www. on peut voir à la figure 2. Sur une des nombreuses tablettes d’argile qu’on y a retrouvée.com/images/ninghi2 Pour faire une analogie compréhensible de la situation. 13 .Figure 1. il a droit à une redevance à chaque fois que quelqu’un cultive (même par inadvertance) une de ses génétiques. Et comme il s’agit de SA propriété. le Sceau royale d’un dieu tutélaire attestant l’ordre de retour d’une esclave évadée ainsi que le symbole de l’arbre de vie flanqué de deux gardiens ailés. Des fouilles archéologiques effectuées à partir de 1939 dans le centre de la Turquie ont permis de mettre à jour de nombreux artéfacts issus d’une ancienne cité oubliée du nom d’Ourartou. Le code génétique de l’espèce cultivée est donc une signature indéfectible de titre de propriété. fils d’Ea.

il y en a un qui retient notre attention. on ne tolérait pas que les hommes puissent vivres librement sur les terres des dieux : « Autrefois. Source de l’image : Boris PIOTROVSKY. les marécages servaient aussi de refuge à ceux qui fuyaient les représentants de l’ordre. Dans les Annales assyriennes on décrit une campagne menée au Xe siècle avant J.C. Éditions Nagel. Il faut être aveugle pour ne pas trouver de similitude parmi les multiples attributs de leurs différents dieux.Figure 2. J. Du temps de la domination assyrienne. » Des rois qui n’ont pas de maître? On verra par la suite qu’en ces temps-là. m’a envoyé pour lutter contre les rois lointains qui habitent le rivage de la Mer Supérieur (la Mer Noire) et qui n’ont pas de maître [28]. 14 . Celle d’un dieu-serpent apportant la connaissance aux hommes. Karmir-Blour. mon seigneur et mon maître.. 1969. Ourartou. Tablette en terre cuite VIIe siècle av. Genève. Parmi ceux-ci. par Teglath-Phalasar Ier et dictée par le dieu Ashour afin de conquérir un peuple sans maître : « Le dieu Ashour. Le nom de pêcheur devint synonyme de hors-la-loi dans certaines parties de la Mésopotamie antique.C. une rébellion des habitants des marécages prit une telle extension que le roi Sennacherib entreprit contre eux une expédition punitive… [29]» D’ailleurs une rébellion avec à sa tête un dieu-serpent semble s’être répandue sur l’ensemble du globe si on en juge par les mythes issus des civilisations bâtisseurs de pyramides.

Hermès et le caducée Source de l’image : http://img296. le serpent est vu comme l’incarnation du mal apportant misère et souffrance aux humains. romaine. la racine du mot « serpent » vient de nahash ou NHSH en hébreux. dans les mythologies grecque. égyptienne et maya. Ea le prince. Hermès/Mercure/Thot/Quetzalcóatl est plutôt vu comme un être sage et intelligent apportant la connaissance aux hommes.us/img296/1989/hermes1lglm4. terme signifiant « déchiffrer » ou « trouver » [30]. on tente un semblant d’objectivité en rapportant les faits tels qu’ils se seraient produits.8. un bâton serti de deux serpents enroulés (figure 3).gif Du point de vue de la Bible monothéiste. lequel est reconnu également comme étant le serpent de la Bible. son symbole est le caducée. L’étude des attributs de chacun des personnages arborant le symbolisme de serpent de part et d’autre de l’antiquité indique la possibilité qu’ils ne soient finalement qu’un seul et même individu. À savoir. en Mésopotamie il s’agit du prince rebelle Ea. On peut donc en déduire que le serpent de la Bible aurait effectivement une étroite relation avec le savoir des hommes. Il est intéressant de noter qu’au départ. Par contre. créateur de l’espèce humaine. La confrérie du serpent En Mésoamérique il est connu comme Quetzalcoatl. Hermès apprend l’écriture aux hommes. Pour ce qui est des écrits sumériens. lequel a également l’attribut de Seigneur (EN) de la 15 . En Grèce. Figure 3. La distinction entre ces différentes figures mythiques ne tiendrait en fait que de la perspective de ses observateurs.imageshack.

rapporte tout de même les grandes lignes de ce qui est connu des Illuminati et de leur plan. Dans les milieux ésotériques on dit même que les Illuminati seraient les représentants actuels de cette confrérie millénaire. La confrérie du serpent avec Ea à sa tête aurait donc pendant plusieurs siècles jouée un rôle clé dans la tentative de libérer l’être humain de l’esclavage des dieux cosmiques. Il semble toutefois qu’un tel pacte aurait déjà existé et ce. Les opinions sont toutefois très partagées à ce sujet car les Illuminati sont également dépeint comme étant la société secrète à la base de la mise en place d’une structure mondiale servant à asservir l’espèce humaine [31]. économie. » La source de cette citation. 9. il est évident que les informations à leur sujet sont cachées tout comme leurs plans d’ailleurs. par des guerres. alimentation. Nous avons expliqué notre projet à tous les gouvernements. des révolutions ou des crises économiques [32]. Georges Bush senior l’a instauré officiellement en 1990…[33] » 16 . Un chapitre entier sera consacré exclusivement à l’analyse de cet événement. Il y a cependant actuellement suffisamment d’information à leur propos disséminés ici et là donnant la possibilité d’avoir une bonne vue d’ensemble de ce qu’ils trament en secret. nous avons la très documentée rencontre du président américain Eisenhower sur la base militaire d’Holloman en 1954. depuis des siècles entre les membres d’une société secrète élitiste surnommés Illuminati et une ancienne nation extraterrestre vivant sous terre.Terre (KI) se rebella contre les dieux ses égaux car il était contre la cruauté qu’infligeaient ses derniers aux humains. ou nous les forçons à le faire. l’établissement d’un Nouvel Ordre Mondial. L’Alliance Illuminati/Extraterrestre Si je me réfère aux informations circulant dans les milieux ufologiques concernant un accord qui aurait pu avoir lieu entre des représentants de l’espèce humaine et un groupe extraterrestre. Comme toutes sociétés secrètes qui se respectent. bien qu’elle puisse être sujet à caution. Il n’y aura plus de guerres. Le terme Illuminati signifie comme on peut le deviner « illuminé ». Et en ce qui concerne cet Illuminati. nous imposerons un gouvernement unique auquel les hommes s’habitueront. Ou ils coopèrent. éducation. Un des buts majeur de leur existence serait l’imposition d’un gouvernement mondial unique qui contrôlerait absolument tous les différents aspects de la société. Pour cette raison Ea/Enki fut banni de la Terre et on annonça cette nouvelle à l’humanité en reléguant à Ea/Enki le titre de « Prince des ténèbres ». nous ne pouvons coopérer avec les peuples de l’Univers qui si nous sommes unis dans un seul monde. santé et même la religion! La raison de cette unification forcée serait pour être accepté au sein des autres peuples vivant ailleurs dans l’Univers : « L’avenir de l’humanité est dans l’espace. car leurs représentants prétendent être les seuls détenteurs de la vérité ultime. il s’agirait d’un fait accompli : «… vous voyez bien que nous y sommes déjà.

Ils nous ont encouragés à créer rapidement un gouvernement mondial. « Dans les années cinquante. par le biais de l’ONU [34]. La raison principale du maintient du secret entourant les ovnis par les dirigeants du monde semblerait être directement relié avec un désir de contrôle total et absolu de notre planète et de ses différentes ressources dont nous-mêmes faisons partie. au Pentagone même. Georges Bush père fit un discours où il prononça les paroles suivantes : « Vers un Nouvel Ordre Mondial ». En découvrant certains aspects obscurs de la dernière guerre mondiale. 17 . Cette même source raconte aussi que des représentants issus d’autres planètes feraient déjà partie d’organismes gouvernementaux depuis au moins les années cinquante et que leur but est d’aider à l’instauration d’un gouvernement unique. ayant justement trait aux technologies secrètes et aux ovnis. il y avait déjà des émissaires de ces mondes différents dans diverses commissions. on dirait bien que déjà à cette époque on en savait bien plus sur le sujet qu’on ne le laissait croire.Le 11 septembre 1990 soit exactement onze ans avant l’événement du World Trade Center. » L’établissement de cette structure secrète ne s’est cependant pas fait d’un seul coup.

org/noosphere/creation. Genèse 3. Dervy.22. La douzième planète. p. 5. 12 juin 1955. Société biblique française. 7. Louise Courteau Éditrice. Bible en français courant. 2000... boîte # 1126. Bible en français courant. 2. Société biblique française. Traduction Œcuménique de la Bible.NOTES BIBLIOGRAPHIQUES 1. 18. 13. Zecharia SITCHIN. 8. Genèse 3. Zecharia SITCHIN. Archives et collections spéciales.org/noosphere/creation. Correspondance de Wilbert B. page 340. 2002.3. 2000.ovh. Ancien Testament Interlinéaire hébreu-français. Société biblique française. 10. Genèse sumérienne p 14 http://atil. Archives et collections spéciales. Ancien Testament Interlinéaire hébreu-français. 153. Ancien Testament Interlinéaire hébreu-français. p. Marie DELCLOS. le livre du temps : Histoire sacrée des Mayas quichés. Société biblique française. p. Pop Wooh. 15. 18 . Astrologie racines secrètes et sacrées. page 350. Genèse 6. 6. 12. 2007. Fond Arthur Bray #X30-3. Fond Arthur Bray #X30-3. page 343. La douzième planète. Louise Courteau Éditrice. Ibid.3. 16. 3. 56. Université d’Ottawa. 11. Ibid.php 19. Université d’Ottawa. 9. Ibid. Ancien Testament Interlinéaire hébreu-français. Smith à Georges xxxx. 2007.php 17. page 341. La douzième planète. 2007. Ibid. Smith à Mr Cheatle. 4. Genèse 1. 14. Triptyque.26. Popol Vuh.3. page 346. Pierre DESRUISSEAUX.ovh. Louise Courteau Éditrice.. 150. Zecharia SITCHIN. boîte # 1126. Ibid. 2000. 1994. Ibid. Correspondance de Wilbert B.22. 10 juin 1957. Traduction Œcuménique de la Bible. Genèse sumérienne p 14 http://atil. 2007.

116. Ourartou. Boris PIOTROVSKY. 80.fr/civilisations/sumeriens/annunaki/annunaki.fr/civilisations/sumeriens/sciences/sciences. p. 28. Livre jaune No 1. Boris PIOTROVSKY. 34. Société biblique française. Samuel NOAH KRAMER. Time-Life. 2007. Louise Courteau Éditrice. Genève. 1975. 2007. 2010.ovh. Bible en français courant. 25. Bible en français courant. Genèse sumérienne p16 http://atil.20. Genève. Critias. Louise Courteau Éditrice. 27. 33. 95. Platon. Ourartou. Louise Courteau Éditrice. Éditions Nagel. Jan van HELSING. 19 . 1992. Genèse 11. c. Le berceau de la civilisation.php 21. 26. 1992. Timée . http://secretebase. page 204. Livre jaune No 1. Livre jaune No 1. p. Le berceau de la civilisation. Critias. Genèse 11. Le berceau de la civilisation. 2010. 1975.free. page 357. Éditions Nagel. page 204. Flammarion.free.9. Time-Life.org/noosphere/creation. Timée . Jan van HELSING.5-7. Samuel NOAH KRAMER.htm 32. Société biblique française. Traduction de Luc Brisson. Traduction de Luc Brisson. Samuel NOAH KRAMER. 29.htm 31. 1975. Flammarion. 2010. 22. p. Time-Life. 1969. p46. 24. Jan van HELSING. 23. p 179. 1969. Ancien Testament Interlinéaire hébreu-français. 109b. http://secretebase. Ancien Testament Interlinéaire hébreu-français. Platon. 30.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful