© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

www.om3.org

© Traduction: Oleg Bogdashitch 2008
olegbogdashich@gmail.com




© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

1
La préface du traducteur

La Doctrine est donnée à tous les habitants de la Terre, mais en russe. En
comprenant l’importance exclusive de la Doctrine, je tâche, suivant mes forces et mon
jugement, à traduire en autres langues – en espagnol, en français, en italien, en lithuanien.
Mais pour l’énoncer pleinement et joliment, il faut que mes traductions soient corrigées par
les locuteurs natifs de la langue concrète. C'est pourquoi je vous prie d’excuser mes
erreurs grammaticales qui sont inévitables et me les communiquer. Mes adresses sont
suivantes :
olegbogdashich@mail.ru
olegbogdashich@gmail.com
Skype - olegbogd

Je fais mille salutations et respects à tous les lecteurs de la Doctrine,
Oleg Bogdashitch


















© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

2
La préface des auteurs

Le livre qui vous, cher lecteur, tenez à la main, n’est pas complètement ordinaire,
nous sommes embarrassés pour définir son genre. Sa dissemblance avec les livres que
vous avez lu jusqu'à présent, commence par son nom. La Doctrine, là aussi secrète. Il est
probable que les auteurs se sont échauffés, vous penserez. Où c'est possible à présent de
prendre des secrets pour toute une Doctrine ?
Les auteurs sont les époux: Alexander et Tamara. Tamara est une contacteur ;
maintenant, il n'y a rien d'étonnant, mais le charme est ce que notre contact est pensant et
pratique. Dans la pratique cela a l'air comme le contact personnel – vivant, sensé, comme
le dialogue avec les Gens vivants du Monde de Dieu, le corps administratif, l’encadrement,
de l'Univers. Ce sont justement eux qui ont donné une telle définition à notre contact.
Pratique – parce que nous avons reçu non un fatras abstrait des connaissances diverses,
non systématisées, qui sont en grande quantité, mais le produit prêt à l'utilisation – « Le
Système de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé ».
Dans le livre sont exposés les représentations « d'en Haut » sur la personne elle-
même comme sur tout le Monde qui nous entoure, les opinions qui parfois différent
diamétralement de l’opinion courante et habituelle. Elles sont capables de choquer d'abord.
Il est probable que vous avez une question en ce qui concerne le nom, et en général, s'il y
a un besoin d’inquiéter l'Esprit d'Elena Blavatsky, l'auteur de « La Doctrine Secrète » ?
Nous pouvons répondre affirmativement: « Oui, il y a tel besoin! » Le fait est que nous
avons pris d'Elena Blavatsky non seulement le nom. Nous avons emprunté l'idée elle-
même du livre: ni peu ni beaucoup – découvrir le secret de l’Origine de la Vie et de tout
l'Univers! Ce sont les questions soi-disantes maudites qui agitant l'Humanité durant tout
son existence. La tentative analogue au siècle passé était entreprise par l'époux Roerich,
Elena et Nicholas, qui ont fait pour cela le voyage à l'Himalaya, pour les recherches de
Shambhala mystérieux. Mais, à grand regret, le but proposé par eux n'était pas atteint.
Nous assurons que nous ne faisons pas la tentative de renverser les sommités.
L'authenticité de toute information consiste non pas en le sujet passionnant ou les
informations inconnues. L'authenticité est mesurée seulement par le profit pratique de
l'information, d'autant plus que prétendant s'appeler la Doctrine: « C'est donc à leurs fruits
que vous les reconnaîtrez »
1
. Malheureusement, ni Blavatsky ni Roerich n’ont réussi à
réaliser ses plans. Cela s'est passé à cause de l'éloignement complet de soi-disant
ésotérique de la vie réelle.
Nous voulons souligner que nos livres et le Système n'ont aucun rapport avec
l’ésotérisme ! Beaucoup qui se mettaient à l'étude des travaux de Roerich et Blavatsky, ils
manquèrent de force pour les lire jusqu'à la moitié. Les auteurs honorables posèrent pour
règle que tout l'incompréhensible doit être expliqué par la langue compliquée et à l'aide du
baragouinage. La cause de cet malchance ne réside nullement dans le fait qu'ils ne sont
pas arrivés à l'information Véritable (Nicholas Roerich et sa femme Elena Roerich en
l'Himalaya et Blavatsky par le contact). Notre conviction profonde est que eux-mêmes, ils
découvrirent le fond de la Vérité, mais ils n’ont pas pu l'énoncer ou ils n'ont pas eu assez
de temps pour le faire. Blaise Pascal
2
reconnut en son temps: « Seulement en finissant la
composition conçue, nous éclaircissons par quoi il fallait commencer ». Il voulait dire, mais

1
Mathieu, 7 : 20 (tous les renvois sont faites par l'interprète).
2
Blaise Pascal (1626 – 1662) est un mathématicien et physicien, philosophe, moraliste et
théologien français.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

3
aussi n'a pas réussi à énoncer jusqu'à la fin l'idée sur ce que l'on peut décrire tout
processus seulement alors, quand tu l'as déjà passé et tu l'as terminé, quand tu t'as monté
sur la marche suivante de l'Évolution et maintenant tu décris l'étape passée par toi, en
regardant par dessus, en l'embrassant entièrement. Ce n'est pas par hasard qu’on
commence à écrire des mémoires après plusieurs années, quand les passions se sont
apaisées et les événements ont l'air en autre lumière qu'étaient perçus par la personne se
trouvant dans leur fouillis.
C’est précisément ainsi que nous avons fait. Le plus difficile a consisté à réaliser les
connaissances et l'information, ainsi à faire parvenir l'information sur le profit et la nécessité
de cette pratique aux gens, c'est-à-dire trouver un terrain d'entente avec les personnes. En
effet, non sans raison est la définition du bonheur – simple mais très exacte: « Le bonheur
est quand les autres te comprennent ». Nous avons trouvé le bonheur (dans cette
compréhension) et nous voulons faire part de sa compréhension à vous tous!
Maintenant, quand les livres sont déjà publiés, milles de gens les « téléchargent »
dans Internet pour la lecture et nous, comme les auteurs, obtenons des centaines de
jugements, il est devenu évident que le nom choisi est très fidèle. Les livres pour quatre-
vingt-dix neuf pour-cent des gens qui les ont lu une fois, ils restent la Doctrine Secrète
(cachée), malgré que leur langue est simplifiée au plus haut point. Tout cela confirme ce
fait triste que quatre-vingt-dix neuf pour-cent des habitants de la Terre se trouvent
dans l'état, quand l’homme, ayant lu même une telle information pré-mâchée, ne peut
pas dérouler la chaîne logique pour se faire une idée véritable des événements tout
autour du monde. Il est arrivé étonnement longtemps à comprendre que tout ce qui
est écrit dans la Doctrine Secrète, en premier lieu concerne lui-même, et non
simplement concerne, mais frappe lui-même, ses enfants, petits-fils, proches.
C’est un fait regrettable que les gens instruites et érudites, comprennent à grand-
peine le sens des livres, leur sens n'arrive nullement aux médecins et autorités, mais du
côté de la science et des médias nous voyons le mur sourd, impénétrable. Galina
Shatalova, l'auteur du système de l'alimentation salubre et l'assainissement naturel, a noté
très exactement le trait caractéristique de la mentalité humaine: « Moins un homme
connaît sur quelque chose, plus facilement il est sujet à l'hypnose des explications
simples ». Le fait est que tenant compte des circonstances nouvellement ouvertes se lève
la question: que faire avec ce qu'ils ont entassé? Mais puisque l'information sur ces
circonstances va par en bas et est sonorisée par la minorité infime, il est plus facile de
l'ignorer.
À partir de cela, attendre la reconnaissance de l'authenticité de l'information
semblable des autorités et les médias est une occupation inutile – pour eux, elle est «La
Doctrine Secrète » élevée à la troisième puissance. C'est pourquoi il vous faut obtenir et
comprendre vous-mêmes l'information qui aidera à expliquer le sens des événements, ainsi
que définir le degré de son authenticité et le profit pour soi-même. En vérité, « le sauvetage
des hommes qui se noient, c’est une cause de ceux qui se noient! »
3


Les chemins ou les pierres (la parabole moderne)
« Une fois un homme qui a voyagé à bord d'un vaisseau, a remarqué la multitude
innombrable de grands et petits écueils, de qui était couverte la mer. Il a demandé a
l'homme de barre:
– Monsieur, comment vous réussissez à passer entre la quantité des écueils ?
Probablement, vous connaissez ici chaque pierre pour le conduire.

3
la phrase du roman de I. Ilf et E. Petrov de «12 chaises ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

4
– Non, – l'homme de barre a répondu, – je ne connais pas les pierres, mais je
connais les places les plus profondes, où on peut sans aucun danger conduire le navire ».

La même chose se rapporte à l'information sacrale, ésotérique, et déjà de tradition
on vont la quérir à l'Himalaya ou on reçoivent par le contact. Mais cette recherche n’aboutit
à rien précieux qui pourrait influencer essentiellement le cours des événements dans la vie
de chaque personne et toute l'Humanité. C’est donc que ils ne trouvent pas pour la raison
que cherchent non là-bas et non ce qu'il faut. Les gens ont peur de la profondeur, en
préférant les basses eaux couvertes de grands et petits écueils des connaissances
fragmentaires scientifiques et ésotériques. Mais « tel navire, telle eau ». Le navire de
l'Évolution nage dans les profondeurs de la Mentalité Continue Logique, et chacun doit
l’apprendre!
L'Humanité a perdu la clé de cette Source de la Vie de l'Univers, il y a environ cinq
mille années. Si longtemps qu'ont oublié déjà ce que cette clef présente et ce que s’ouvre
de cette clé. L’homme pense qu'il doit ouvrir quelques connaissances intimes et les
technologies influençant le Monde ambiant pour se faire heureux, ou pour recevoir la clé du
dehors – soit en forme de l'arrivée des extraterrestres qui nous offriront « quelque chose »
(mais que nous faut – pour le moment nous ne connaissons pas) soit, à la rigueur, à titre
du Seconde Avènement du Christ qui nous sauvera. il faut croire que de nous-même,
puisque autre danger, pour peu considérable, dehors jusqu'ici n'est pas découvert !
Le tragi-comique de la situation consiste en ce que l'information nécessaire en forme
des prétendu connaissances secrètes, sacrales ésotériques se trouve initialement dans
chacun de nous, et non pas dans les rouleaux poussiéreux. On pourrait penser que ça vaut
la peine de avancer le bras et elle est tienne! Cependant il n'en fut rien: pour cela, il est
nécessaire de réveiller la Conscience, l'ayant découvert quand même à demi. Mais pour
cela il faut se perfectionner, ayant refusé les dogmes habituels et les clichés. Seulement
ainsi on peut émanciper la Conscience et commencer à lire l'information véritable, sans
sortir de la maison! Mais pour cela la clé est nécessaire.
Nous sommes allés cette route, qui s'est trouvée épineuse, inconnu et rude. Il est
possible qu'il était plus facile d’aller à l’Himalaya ou chez le sphinx égyptien à pied, si là se
trouvait au moins quelque chose! À la récompense de la patience et le travail nous avons
reçu la Clé intime vers l'Univers avec l'instruction détaillée comme lui profiter.
Mais il faut rendre justice: la lecture des travaux de Nicholas et Elena Roerich, de
Hélène Blavatsky, des livres des sages et philosophes de l'Orient, ainsi que la visite de
telles places exotiques comme l’Himalaya ou la Vallée des Pyramides, contribuent au
dévoilement de la Conscience pour 1,5 – 2 pour-cent. Les gens l’appellent comme
l’illumination, la connexion ou l’initiation. Si on considère que notre Conscience est ouverte
seulement à deux – cinq pour-cent, l'augmentation des cent pour-cent, en effet, est perçue
comme l'illumination! Mais celui-ci cent pour-cent est seulement le supplément insignifiant
de la norme général de deux pourcentage; et de plus l’ouverture semblable de la
Conscience se passe spontanément, n'est pas dirigé par l’homme, c'est donc qu’il aussi ne
peut pas devenir le maître de sa vie et son destin!
A l'aide de notre Système, avec l’attitude sérieuse à l'égard de l'affaire, on peut
d'une manière orientée découvrir sa Conscience jusqu'à cinquante pour-cent (ayant pris
pour le point de départ la Conscience à cent pour cent) ou pour deux mille quatre cents
pour-cent (si prendre comme base ces deux pour-cent « standard » de la Conscience) au
cours de six mois. Comme vous le voyez, les chiffres sont incomparables, c’est 24 fois plus
grand. Vous trouverez une confirmation pour les calculs cité dans le troisième livre.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

5
La tentative de critiquer le livre par les gens qui n'ont pas assimilé le Système
pratiquement, quand bien même ils eussent la sagesse de Salomon, une haute fonction ou
une dignité – c’est une affaire tout à fait sans perspectives. Ils déclareront absolument que
cela ne se peut pas être, parce que ne peut pas jamais être et la clé est fausse. Et ils ont
tout à fait raison: la clé appartenant à autre homme est fausse pour eux, parce que la clé
vraie (personnelle!) est étendu sur le cou chez chacun de nous dès le moment de la
naissance. La question consiste seulement dans ceci: quelqu'un doit apprendre à une
grande personne à jouir de cette clé. Que de larmes, offenses et reproches ce professeur
est obligé d’écouter! « On peut faire beaucoup de choses de l’Écossais, si le capturer
jusqu'à ce qu’il soit petit enfant » (S. Johnson
4
). Le problème consiste dans l’un: qui
élèvera les professeurs pour nos petits « Écossais » qui dans le futur deviendront « de
facto » leurs Sauveurs ?
Le problème de la difficulté de la perception des presque tous les phénomènes
décrits dans les livres consiste dans ce qu'ils ne sont pas du tout étudiés par la science,
mais si sont abordés, en attendant au niveau des suppositions et conjectures. Et bien que
à propos d'aucun de ceux-là il soit impossible de déclarer que « cela ne se peut pas être,
parce que ne peut pas être jamais », vous serez tenté de nous demander de la conclusion
positive des savants ou des autres instances. Nous prions les auteurs de telles
propositions de continuer la recherche de la Vérité en forme des conclusions et les
opinions des chefs différents en toute indépendance, sans recourir à notre aide !
Tout ce qui précède signifie que ces gens ne connaissent pas ni eux-mêmes, ni le
Monde dans qui vivent, ni la situation provoqué par eux-mêmes dans ce Monde par son
manque de réflexion! Nous essaierons de vous aider, cher lecteur, selon la possibilité sans
parti pris et est argumenté, à comprendre les événements et trouver les voies de la
résolution du problème.
Encore une différence très importante de nos livres consiste en ce qu'après leur
lecture, vous n’aurez plus aucun secret, aucun réticence en ce qui concerne l'origine de la
personne et ses perspectives! C'est de cela justement qu’ils font l'intrigue et le charme
dans les travaux de tous les auteurs qui ont osé empiéter sur ce domaine. Cette réticences
charment le lecteur le plus possible, en lui donnant le brin de paille salutaire de l'espoir que
pas encore tout est perdu, que la technologie miraculeuse n'est pas encore trouvée, n'est
pas publiée, attend son heure, et le temps ne presse pas ...
D'avance, nous demandons pardon pour la mention fréquente du Système de
l'Harmonisation de l’Individu et de la Santé. Nous ne connaissons pas autre moyen de
porter l'information sur le Système jusqu'à un plus grand nombre de personnes. Le premier
livre est consacré précisément au Système.
Toutes les réponses aux questions passionnantes, la discussion de qui sans résultat
particulier est sujet à discussion aux pages des livres, journaux et revues, seront données
dans nos livres. Vous apprenez d'eux l'origine de la Vie dans l'Univers et qui est
concrètement son Aïeul. Nous raconterons de la structure du Monde Manifesté (qui
comporte non seulement notre Univers), de la structure de l'Univers en général ; nous
raconterons de l'origine de la personne. Nous raconterons de l’Homme que nous appelons
Dieu, du Monde Subtile où Il vit avec les habitants de ce Monde. Ainsi que nous
présenterons la technologie de la transformation de l'animal en la personne avant son
arrivée sur la Terre et encore plusieurs autres choses.

4
Samuel Johnson (1709 – 1784) est l'un des principaux auteurs de la littérature anglaise. Poète,
essayiste, biographe, lexicographe, traducteur, pamphlétaire, journaliste, éditeur, polygraphe.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

6
L'aperçu du livre









Ne portez pas un coup à ma main – il vaut mieux que vous
regardiez ce qu’elle indique!



Chers lecteurs, nous vous proposons de faire connaissance avec ce Monde-là
en qui nous vivons, non inventé, illusoire, mais réel! Nous demandons pardon par
avance pour ce que l'information est portée jusqu'à vous dans un tel aspect et de
nous, les simples gens. Toute l'Humanité a soif et est prête à entendre quelque
chose de pareil de bouche du souverain pontife, les présidents des États, les
ministres de la santé publique, des centres de presse des Académies des Sciences,
mais non des gens ordinaires, semblables, simples, vivants! Pour beaucoup de
personnes c'est le coup plus douloureux à l'amour-propre, mais nous n’en sommes
pas coupables du tout! Il n’y a rien à faire, si pour la science et les autorités un TEL
ce n’est pas une affaire d'un intérêt ?! Mais: « Chaque civilisation en certain âge a la
possibilité de s'élever ou se ruiner elle-même. Si se fait le choix en faveur de
l'élévation, il y a une impulsion permettant d'apparaître aux doctrines sur les Lois
perdues d’Être ».
Pour avoir une représentation plus concrète sur les voies de s'affranchir des
coups du Karma
5
, apprendre à développer en lui-même la Conscience de Christ (la
Conscience élargie), orienter l'activité de la raison vers l'Évolution, c'est-à-dire vers
la Vie, d'abord nous analyserons cette information-là qui est connue à l'Humanité.


Les illusions et la réalité du Monde Subtil

Les gens qui ont reçu l'éducation athée, ils se questionnent souvent: « Si Dieu
existe, pourquoi il est invisible ? » Non seulement Dieu est invisible pour nous, mais aussi
tous le Monde Subtil, ce Monde-là où vivent les mêmes Gens que nous, mais possédant
des autres possibilités. La raison de leur dissimulation se trouve non seulement dans les

5
Karma (sanskrit, signifie acte, action) est un terme utilisé dans plusieurs religions orientales, il
désigne le cycle des causes et des conséquences lié à l'existence des êtres sensibles. Le Karma
est la somme de ce qu'un individu a fait, est en train de faire ou fera. Dans les religions incorporant
les concepts de réincarnation ou de renaissance, les effets de ces actes karmiques se répercutent
sur les différentes vies d'un individu.


© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

7
possibilités limitées de nos cinq organes de sens et la Conscience. La vraie raison est
l'existence de ces gens dans un tout autre continuum espace-temps, la partie principale de
qui est le vecteur du rythme (la dimension) de la Conscience.
Nous, les gens de la Terre, vivons dans le continuum espace-temps fondé sur la
signification du nombre « pi » = 3 qui assure l’apparition, le devenir et le développement
de la Conscience. Dieu de notre Univers et les Gens du Monde Subtil vivent dans le
continuum espace-temps fondé sur la signification du nombre « pi » = 4, déjà
comprenant la nécessité d'acquisition du niveau défini du rythme (la dimension) de la
Conscience.
Les Gens du Monde Subtil sont capables de nous voir, être côte à côte, en nous
aidant à nous, mais avec le développement insuffisant de notre Conscience nous ne
pouvons pas les voir. Notre perception de Dieu et le Monde Subtil, l’action réciproque
productive avec eux est possible seulement avec l'élargissement des possibilités de la
Conscience. La chaîne de communication avec Dieu et le Monde Subtil, elle existe en
chacun de nous, elle s'appelle le Moi Supérieur. Seulement à cause de l'ignorance de la
connaissance du Monde personne ne sait se servir de ce Chaîne, quoique la connaissance
de lui et les schémas de la découverte étaient apportés en son temps par Jésus-Christ.
Précisément en l'honneur de Lui ce Chaîne est appelé comme la Chaîne du Sauvetage, la
Chaîne de Jésus-Christ.
Vous l'apprenez plus en détail de nos livres.


L'histoire de la Création du Monde

Aux temps immémoriaux il y avait une situation quand le Monde manifesté comme
tel n'existait pas, mais il y avait le Néant absolu, selon nous – l'Antimonde. Le Monde
n'existait pas pour cette raison qu'il n'y avait pas son Créateur qu’il d'abord fallait se créer
lui-même, former la Conscience et la Raison.
Dans l'Antimonde, quoique c’est le Néant, il y avait toujours un mouvement en forme
des flux des énergies. C’est donc qu’il y avait toujours des antiparticules élémentaires
comme les porteurs de la charge définie, le potentiel déterminé. Ces antiparticules étant en
mouvement continu, se heurtent constamment l'un avec l'autre. À quelque moment dans ce
chaos originel il y avait une particule qui a commencé à attirer les particules heurtées à
elle, en les unissant au condensé d'énergie, pour le moment informe. Cette particule qui
s'est chargé de la fonction créatrice, inévitablement devait évoluer, en activant les éléments
de la raison initialement mis dans chaque particule de l'Antimonde. C'est-à-dire les
conditions de l'apparition de la raison, et donc, de la vie, existaient toujours. Tout le reste
est secondaire, ce son déjà les détails et l'affaire de temps.
Le condensé originel de la matière-ancêtre grandissait, était formé à une certaine
base, une « pierre angulaire », une « brique », sur qui ont commencé à être formés des
individus, volant de ses propres ailes du condensé, qui ne rappellent en rien des êtres
vivants, et vraiment surtout raisonnables. Mais toutefois c'était déjà la vie réglé et dans une
certaine mesure raisonnable, en comparaison avec le chaos entourant.
Donc en étant transformé graduellement et en évoluant, pour la période que l'on
peut appeler comme l'abîme du temps, notre Créateur – Dieu le Père Sabaoth formait lui-
même et son pareils – le collectif des adhérents, d'abord dans l'Antimonde et puis dans le
monde manifesté, réel, où graduellement se transformaient eux-mêmes en les Personnes
en son état moderne. Ceux-là de vous, chers lecteurs, qui évolueront ee atteindront le
Niveau des Dieux, où on apprennent à créer les Univers, étudieront la discipline sous le
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

8
nom de « Création du Monde » d'une manière plus détaillée et à fond, en passant les
examens, et pour le moment nous vous donnons seulement l'idée de la Création, et la
raison humaine peut la contenir à grand-peine.
Graduellement le Créateur et ses camarades ont appris à former et développer
l'Univers matériel manifesté (pour le moment soit primitif) avec ses formes radiales et
albuminées de l'existence de la vie. Il y avait une multitude des problèmes. Par exemple, il
fallait isoler la matière de l'Univers de l'antimatière hostile, en gardant avec cela leur union
en forme de la suralimentation du monde réel par les énergies de l'Antimonde, pour le
compte de qui il existe. S'est révélé encore un problème – comme éviter l'apparition dans
le monde réel de la masse critique de l'antimatière, parce que là-dessus commence
l'annihilation – l'explosion instantanée, supprimant tout l'Univers. Avec cela que notre
monde manifesté représente le mirage, formé par la transition constante d’antiparticule à la
particule, et à l'inverse. A présent les problèmes sont résolus et les solutions entrées dans
l'automate.
Le Système de l'univers dans son aspect moderne se compose de la chaîne de sept
Univers installés dans le Rayon de la Vie, la source de qui est notre honorable Créateur,
Dieu le Père Sabaoth, le seul Homme dans tout le Monde (le système de l'univers) qui
ignore la réincarnation, et donc, ignore la mort elle-même. Toute la chaîne inimaginable
des transformations de l'antiparticule élémentaire à l’Homme à titre du Créateur, il a fait
cette voie non par les réincarnations, en forme de la chaîne immense des morts avec les
transformations ultérieures, mais par voie de la transformation de lui-même. Vous direz que
c'est impossible! Oui, il est impossible pour la masse des gens de tous les Univers, mais
cela a été possible pour le Créateur, Dieu le Père Sabaoth. Ce ne serait pas mal de prier
un tel Homme avec une majuscule en signe de reconnaissance pour tout ce qu'il a créé.
C’est ce qui nous faisons en disant la prière « Notre Père ». Nous nous adressons dans
elle justement au Créateur.
Mais sept Univers, ils ne sont pas apparus d'emblée. Il est vrai que tout commençait
par le premier Univers minuscule, avec le seul Système solaire, par le premier astre créé et
allumé par les mains. Les retentissements de la description de ce procès se rencontrent
dans la Bible, où Dieu a créé le Monde pendant sept jours. Seulement les auteurs de la
Bible n'ont pas trouvé nécessaire de déchiffrer qu’on se propose de mentionner le mot
« Monde ». Par le Monde on peut entendre la Terre, l’Univers ; et on peut entendre tout le
Système de l'univers peuplé qui, pour le moment, comporte sept Univers. Ensuite on ne
précisait pas la durée du « jour », mais elle, comme il est apparu, a une signification très
différente. À notre sens le jour est un intervalle de temps depuis l'aube jusqu'au coucher,
qui est égal en moyenne à 12 heures. A sens des Dieux le jour est une étendue de la vie
de l'Univers depuis sa naissance jusqu’au enroulement. Mais s'il y a un jour, doit être la
nuit ? Or c'est justement cela. La nuit pour une « relève » (ou le sept des Univers avec
leurs Dieux) – est le temps du repos et la compréhension de l'expérience, la totalisation du
travail fait. Pour autre « relève » du sept des Dieux c’est un commencement du travail, le
retraçage, le développement de leurs Univers.
Ainsi, si compter le temps de la création du premier Univers jusqu'à notre septième,
selon les mesures des Dieux, en effet, résultent sept jours (les relèves, les cycles), c'est-à-
dire la Bible a raison jusqu'à un certain degré.
Ainsi qu'est-ce qu'il est, ce Monde ? Notre Univers est un immense organisme
vivant, peuplé étroitement par les gens. Dans l'Univers, il y a près d'un million des
Galaxies, dans chacun d'eux il y a près du milliard des systèmes solaires. Seulement dans
la Galaxie qui s'appelle la Voie lactée, il y a près de 200 milliards des systèmes solaires.
Au total dans l'Univers vit la population qui se mesure par l'unité avec dix milliards des
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

9
zéros. Par la forme l'Univers est proche de la forme du globe, par la structure est présenté
en forme de pyramide retournée (voir le schéma 2). Le Monde de Dieu – son appareil
administratif, ou, à notre sens, le Paradis, – sur le schéma est la base de la pyramide. Le
Monde de Dieu est un Monde des possibilités illimitées, où existe seulement une forme de
la vie – non protéique, radial, immortel, invisible pour nous. Ce Monde fait la dixième partie
du pour-cent de la population de l'Univers.
Tous les gens de l'Univers, et Dieu lui-même, sont aussi que nous tous sommes –
vivant et incarnés, qui vivent sur la terre ferme semblable. Elles s'installent à sept Niveaux
énergétiques de l'Univers, invisibles pour nous, mais l'un pour l'autre, sont dans les corps
denses. Nous, les habitants de la Terre, au contraire, sommes exposés devant eux à
l'intention de tous et nous sommes un objet de grande attention, une sphère de
l'application et la réalisation de leurs efforts et leurs travaux.
Pour ceux-là de vous qui n'aviez pas encore le bonheur de voir Dieu de notre
Univers Jéhovah, nous proposons Son portrait.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

10


La Terre est un berceau de l'Univers et un jardin d'enfants de Dieu, la seule planète
habitée dans l'Univers, en trouvant dans notre monde réel, dans la Troisième Dimension!
Sur le schéma elle est disposée sur la pointe de la pyramide. Au-dessous de notre espace
la vie consciente ne peut pas être, en principe, ni protéique ni radial. C'est le Néant absolu,
bien que les virus et les bactéries puissent survivre là-bas. D'une part, la vie sur la Terre se
trouve constamment dans l'état limite, c'est-à-dire dans l'état de la destruction permanente.
Mais, d'autre part, seulement dans notre monde réel peut naître la vie nouvelle – des
enfants, des chatons, des petits chiens, des grenouilles et autre volaille.
Tout l'Univers est un Monde des grands gens, des animaux et des oiseaux, des
originaires de la Terre et de ces planètes qui autrefois remplissaient ses fonctions. Ils
vivent non simplement dans autres Dimensions, ce Monde se distingue seulement par le
degré de l'ouverture (la capacité de voir clair), le rythme de la Conscience.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

11
Mais pour que dans notre monde périssable, tombant en ruines, puisse naître la vie,
tout l'Univers immense et Dieu lui-même, pour son maintien, sont obligés de diriger sur la
Terre toute l'énergie libre. C'est pourquoi notre Terre est la seule telle planète dans
l'Univers! Il n’y aura assez de la ressource de l'Univers pour la deuxième, semblable, mais
cela signifie que le rêve de la rencontre dans le monde réel avec les êtres doués de raison
restera pour toujours seulement comme le rêve ...
Notre monde se distingue de sept Niveaux du Monde Subtil seulement par le rythme
de la Conscience des gens vivant sur la Terre. Son clavier de deux – cinq pour cent de
l'ouverture de la Conscience et la compréhension permet de percevoir et voir
l’environnement en spectre extraordinairement borné du monde matériel, vu pour nous.
Sans avoir la possibilité de voir et apprécier l’immense Monde Véritable, la personne ne
peut pas (et ne désire pas) jouir de tous Ses avantages, ses biens et ses possibilités de
l'aide et la protection de Son côté.
Bien que il fasse seulement nous protéger de nous-mêmes, puisque il n’y a pas de
danger de dehors! Mais pour recevoir l'impulsion pour son Évolution, les gens du Monde
Subtil (les habitants de l'Univers) sont obligés de venir pour la renaissance suivante à
nous, sur la Terre. Tous nous sommes les mêmes extraterrestres, l’uns d'entre eux!
Puisque le Monde de Dieu est peuplé par des Gens possédant des possibilités
illimitées (y compris la matérialisation à l'aide de la pensée, pour eux il ne serait guère
difficile à matérialiser tels que nous sommes, sans naissance sur la Terre, dans l'état prêt.
Ce seraient non les gens – les partenaires, les disciples et les successeurs, mais les
biorobots, privés de l'essentiel qu'est dans la personne – l’Âme. Tous seront obéissants,
bons et heureux downs, et déjà Dieu, il sera forcé de courir d’eux-mêmes à toutes jambes.
L'Âme est un produit de programme, le porteur des programmes du développement
et de l'Évolution de la personne, est son sanctuaire. Elle naît dans le Monde de Dieu. Et
avec cela l'Âme ne se laisse pas recopier et dupliquer, mais elle doit recevoir l'expérience
de la conduite du sujet (dans qui elle s'installe) et du monde environnant d’elle-même, de
sa propre autorité, en étudiant « du simple vers le complexe ».
Par exemple, il y a deux spécialistes dans quelque domaine. Un d'eux a gagné son
diplôme par le travail, à la sueur de son front, assimilait la profession en commençant par
l'abc, mais l’autre l'a acheté. La différence entre eux, comme vous comprenez, est très
essentiel.
Il en est ainsi de l'Âme: ça ne vaut pas un sou, si elle n'a pas passé la voie du
développement évolutionniste du corpuscule élémentaire jusqu’à personne, et n'a pas
passé dans chaque Niveau l'examen correspondant. Pourquoi la personne n’aspire pas à
entendre tels objets simples – c’est une grande énigme. On estime, comme il va sans dire,
que l'Âme à nous est envoyée d’en Haut pour profiter d’elle une fois, mais que sera avec
nous et avec l'Âme plus tard – ces sont les problèmes de Dieu. C'est-à-dire l’attitude est
exceptionnellement utilitaire, de consommateur, comme à l'égard du papier hygiénique et
des couches.
Initialement l'Âme naît dans le corpuscule élémentaire qui comporte, comme tout
l'Univers, l'énergie de Dieu. Le sens de sa naissance et son 'Évolution consiste en la
nécessité de faire la voie du corpuscule jusqu‘à personne ( voir le schéma 1 ), ayant passé
les millions des incarnations et des transformations. Comme vous avez déjà compris, cette
voie commence tout en haut, dans le Monde de Dieu. En descendant graduellement, l'Âme
est fixée successivement, se fait à tous sept Niveaux du Monde Subtil, en acquérant les
habitudes de la vie dans eux. Ainsi, elle s'enfonce graduellement dans le monde réel, en
acquérant les pratiques de la conduite des corps matériels, de plus en plus denses.
Après le corpuscule, tout à fait invisible à nos yeux et à nos appareils terrestres, il y
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

12
a l’incarnation dans un quantum d'énergie lumineuse, dans un électron, puis suit un atome.
Mais cela est déjà le système. Graduellement l'Âme apprend à diriger la molécule, le
cristal, la pierre, et puis la cellule végétale, après cela se succèdent les herbes, les plantes,
les arbres. Puis suit l’assimilation graduelle des habitudes de la gestion des organismes
vivants : l'Âme apprend à diriger les virus, les microbes, les bactéries, maîtrise la conduite
des insectes, des oiseaux, des reptiles, des poissons et enfin, des mammifères.
Les insectes, les poissons et la partie des petits oiseaux sont dirigés par la raison
collective, par les égrégores, puisque son cerveau (son encéphale) se trouve à l'état
embryonnaire. Dans les reptiles, les oiseaux et les mammifères l'Âme déjà maîtrise la
conduite de son cerveau individuel.
Ayant pris connaissance de cela, notre raison commence à protester. Maintenant
sont tournés beaucoup de films sur la nature vivante. L’homme qui les a visionné, il sent un
arrière-goût désagréable parce que, malgré toutes les beautés et les appâts, la vie dans la
nature est la chasse ininterrompue accompagnée par les meurtres pour se manger l'un
l'autre. Est-il possible que c’est l'Évolution ?
L'Âme évolue au cours de la compétition et la lutte pour la survie, et non pas par
trop plein de sentiments en respirant le parfum des fleurs. Le fait est que les scènes
cruelles de la chasse, qui gâchent les paysages décents, remplissent beaucoup de
fonctions. La vie de l'organisme dans le monde physique demande l'alimentation et
l'utilisation. Si tous les animaux s’avaient nourri de l'herbe, la végétation sur la Terre serait
exterminée, et la planète se serait transformée en décharge complète des cadavres
puants. Pour l’éviter, l'Évolution de l'Âme est accompagnée par l'utilisation.
Et enfin, dans les animaux domestiques,en vivant quelques incarnations à côté de la
personne, l'Âme s'approprie l'expérience de la vie de la personne, étudie, c’est à dire, « en
regardant », inscrit dans la subconscience son mode de vie, sans ne rien manquer et sans
ne rien jeter. C'est pourquoi la vie du chat paresseux qui vit dans l'oisiveté, en fait, c’est un
moment très responsable.
Tout ce chemin infini, épineux, qui parfois prend quelques millions des années,
l'Âme le passe sous la conduite de la Conscience de Dieu, en passant de main en main
des Gens, Ses collaborateurs. L'élèvent avec l'amour et le soin illimités. Avec l'arrivée à la
personne son Évolution s'achève. Mais avant cela, la purifient de tous les programmes
féroces du monde animal.
L'Âme passe sous la conduite de la Conscience de la personne, bien que ce soit
seulement à deux – cinq pour-cent, mais de cela commence déjà l'Évolution de la
Conscience et la Personne. La tâche de cette étape de l'Évolution est éveiller sa
Conscience, l’ayant élargi et l'ayant joint à l'Âme pour délibérément venir avec eux à la
Conscience de Dieu. Ensuite commence le chemin du retour de l'Âme chez soi, à la
maison, dans le pays natal, au Monde de Dieu, mais déjà avec la Conscience et la
personne elle-même dans le corps physique, qui à l'étape définie est transformé en corps
radial, ou énergétique.
C'est-à-dire à la première étape l'Âme apprend à diriger tous les objets du monde
réel (du corpuscule jusqu’à la personne) de l'intérieur, en faisant un tout unique avec eux. À
la deuxième étape la personne apprend à diriger délibérément du dehors les objets du
Monde Subtil comme du monde réel, déjà apprend à diriger l'Univers.
En revenant à la question sur le rôle exclusif de la Terre, il faut ajouter que
seulement sur la Terre l'Âme peut construire, avec l'organisme de la mère, le corps vivant
d’un cafard, d’un petit chien, d’un chaton, d’un porcelet et, enfin, de la personne. Après la
naissance de l'enfant son Âme, en commun avec les parents, d'abord forme la Conscience,
ensuite la conception du monde. Puis, à partir de 12 ans, les parents, par les efforts
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

13
conjugués, doivent aider l'adolescent à unir l'Âme avec la Conscience. Mais cela, comme
vous comprenez, doit se faire en connaissance de cause et graduellement.
De quelle connaissance des technologies semblables peut-on parler, si la science et
plusieurs gens, à une mention de leur existence, ouvrent des yeux ronds ?
Si sur une longue voie de l'Évolution des Âmes leur sélection était nulle, à l'étape de
l'Évolution de la Conscience et de la personne cette sélection fait 99,9 pour-cent, c'est-à-
dire un très petit pour-cent des habitants de la Terre pourra réellement prendre la voie de
l'Évolution. Et cela (selon les représentations du Monde de Dieu) est la norme, la situation
titulaire, le maximum sur qui Ils comptent! Et en outre pour la plupart des gens ce n’est pas
une prédestination fatale, quand on dit que c'est « écrit dans la destinée » de la personne.
Chacun de nous vient sur la Terre avec une seule mission – prendre la voie de l'Évolution.
Mais c'est le travail sur lui-même, et, en premier lieu – le Choix, qu'à la période initiale
présente la plus grande difficulté.
Ayant lu jusqu'à cette place, les gens nous posent d'habitude la question du sens de
la vie de la personne et pourquoi est-il nécessaire pour Dieu de traîner une affaire en
longueur avec nous ? Puisque Dieu lui-même, Il est immortel, Il a tout pour être heureux et
vivre à son aise. Et pourquoi le Monde Subtil et Dieu, ayant amené la personne sur la
Terre, ont oublié de le munir des cartes, des schémas et des instructions pour le retour à la
maison ?
En ce qui concerne Dieu tout est très simple. L’homme (or Dieu, il est non
seulement l’Absolu, mais aussi l’Homme vivant incarné), qui a pris la voie de l'Évolution et
a reçu l'immortalité dans le corps physique, devient un chaînon dans la chaîne infinie, étant
pratiquement devenu son otage. Il ne peut plus sortir de l'Évolution, ayant déclaré que s'est
fatigué et qu’il en a assez ou a cessé de plaire. Dans ce cas, la chaîne évolutionniste se
rompe. Il ne suffit pas que l’homme tombe de cette chaîne, il devient désœuvré, en restant
sans occupation (même si il est Dieu lui-même).
C’est pourquoi la Vie dans l'Univers existe entre deux Pôles – la forme énergétique,
ou radial, de l'existence (dans le Monde Subtil, invisible pour nous) et la forme matérielle
physique de la vie présentée sur la Terre. Si le Monde Subtil refusera de traîner par la main
le monde réel physique, en supposant qu'il est soi-disant indépendant, il en un clin d’œil se
transformera en marais, ayant arrêté l'Évolution. Analogiquement, si les gens sur la Terre
s'en feront accroire et commenceront à considérer qu’il n'y a aucun Monde Subtil avec Son
Dieu, parce que l’homme lui-même est autocomplémentaire, toute la Terre avec l'Humanité
se transformera en marais (c’est un scénario sinistre, qui en ce moment est réalisé par
l’homme avec le succès ! ).
Ainsi, le Monde Subtil et Dieu ont partie liée avec notre monde réel par le lien
indissoluble, puisque ces deux Pôles de la Vie peuvent exister seulement dans la
coopération. De plus, tous les deux, ils existent dans la corrélation intime, continue, en
échangeant des énergies, de l'information, et travaillent selon le principe du condensateur :
en régime continue « charge-décharge ».
Quant à Dieu, tout dans ce Monde est relatif. Dieu lui-même sans nous, les gens,
qui l’appellent Dieu et ont besoin de Son aide, de la protection et le rôle du Leader, Il ne
sera plus Dieu. Sur la Terre, il y a beaucoup de personnes qui se trouvent dans les
manicomes (et ceux qui ne se sont pas encore trouvés là-bas), qui s’appellent eux-même
l’incarnation vivante de Christ, les représentants de Dieu sur la Terre, napoléons, etc.
Cependant les personnes ne les prennent pas pour tels, c'est pourquoi elles les traitent
comme des aliénés.
Qui es-tu vraiment et à quel point dans ce monde es-tu grand et signifiant,
absolument les gens te doivent dire cela. Et en outre, la personne peut se réaliser
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

14
seulement parmi ses semblables, entre ses adhérents. Dieu est Dieu grâce au gens qui Lui
fait tel, il se réalise aussi seulement parmi personnes semblables à Lui-même (les
semblables s'attirent).
Et l'Évolution est nécessaire justement pour une telle réalisation mutuelle. D'où la
conclusion que l'Humanité (comme, d'ailleurs, chaque personne séparément) pourra savoir
sur notre maturité et notre unicité aussi d’en Haut. Et pour le moment la personne, avec sa
folie des grandeurs, elle rappelle un individu avec le bicorne sur la tête en affirmant qu'il est
Napoléon.
A mesure que l’homme promeut en haut dans la verticale évolutionniste, sa
Conscience s'ouvre graduellement, mais comme le procès et non pas en forme du fait.
Avec cela l’homme reste à vivre sur la Terre, sans penser à aucune mort, mais, au
contraire, en retournant le procès du vieillissement de son organisme, en aspirant à l'âge
de 25 – 30 ans. Jusqu'à récemment les personnes isolées sur la Terre en obtenaient,
quelques personne en un siècle, entre des yogis. Pendant les derniers siècles ils venaient
au Monde de Dieu dans le corps physique, en recevant l'immortalité sur la Terre. Ils
retrouvaient la nouvelle qualité au prix de l'abandon de la famille et le socium ( la société )
et de partir aux bois et aux cavernes.
Cette variante pour les gens de l'Occident s'est trouvée complètement inacceptable.
Mais à présent, avec l'arrivée sur la Terre de l'Apocalypse et la réception du Système de
l'Harmonisation de l’Individu et de la Santé, s’est présentée une possibilité de trouver
l'immortalité dans le socium, sans partir au monastère.
L'Apocalypse, ce n’est pas du tout la fin du Monde, c’est un passage de l'Époque
des Poissons à l'Époque du Verseau. Il se manifestera par ce que l'on mettra à l'index la
mort comme la coupure qui a passé de mode. Dans tout l'Univers immense la mort existe
seulement sur la Terre, puisque l'Univers et Dieu lui-même, ils sont immortels. Le
recouvrement par la personne de l'immortalité dans le corps physique, c’est un principal
critère de son Évolution.
En parlant sur l'immortalité, ne pensez pas que ce don sera donné gratuitement,
sans travaux. Rien n'est gratuit, nulle part et jamais, il faut payer pour tout. Vous devez
payer l'immortalité par le travail de votre perfectionnement moral, en avançant par le
chemin de la connaissance, qui nous est donnée par Jésus-Christ. L'espoir que l'âge d'or
de l'immortalité fera passer automatiquement tous les gens à l'état parfait, sans effort de
leur part, il est erroné et désastreux. Non sans raison, dans la Bible, dans la description
des jours de l'Apocalypse, il est dit qu'il y aura la séparation des justes et des pécheurs.
Ceux qui font serment, s'étant inscrit aux justes à ce titre que ils parlent : « Je crois, Mon
Dieu, je crois », ils n'ont pas besoin de faire cela. Les justes sont ceux qui ont élargi sa
Conscience pour le moins jusqu'à soixante pour-cent, qui ont obtenu de bons résultats
dans le perfectionnement du corps et de l'esprit, qui vont par le chemin du développement
évolutionniste, qui ont appris à vivre dans l'harmonie avec le monde et les gens.
La tâche de l'Apocalypse est de vacciner une personne contre la mort. Notre tâche
est de venir au Monde de Dieu non en forme de l'Ascension de l'Âme grâce à ce que
l’homme a réussi à la garder pure et immaculée (à propos, par là, dans cet état qui elle
avait en partant à l'Évolution, personne ne l'attend et on ne l'acceptera pas !). L'Âme à titre
du ballon aérien placée au le bout de fil, elle n’est pas du tout nécessaire dans ce Monde !
Ils l'attendent avec la personne, avec sa Conscience, la tête, les mains et les pieds, en
qualité du travailleur et de l'aide pour Dieu, et non pas à titre du touriste. Et en outre la
possibilité pour le passage massif des gens au Monde de Dieu est apparue seulement
avec l'apparition dans notre vie d'un tel phénomène comme l'Apocalypse.
Mais maintenant la question sur ce que représente la personne dans notre monde
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

15
physique? Elle est présentée dans le corps physique par deux – cinq pour-cent de son Moi
Supérieur. Les autres 95 – 98 pour-cent appartiennent à sept couches de son corps
énergétique, chacun de qui est joint à son Essence Véritable. Tout sept Essences
Véritables sont disposées à sept Niveaux du Monde Subtil – chacune sur le sien. Puisque
95 – 98 pour-cent de notre Moi Supérieur appartient à ces Niveaux au total, justement ils
dirigent la personne et non le contraire.
Les Essence Véritables de la personne est son Jésus-Sauveur, parce qu’ils unissent
directement chaque personne avec Dieu. Cela signifie que Dieu appartient à chacun de
nous, et non pas à les religions non diverses et non le pape ! Dieu répond à la question sur
eux d'habitude par la question : « Mais qui sont-ils? »

Le pape catholique meurt.
Pierre lui rencontre près des portes du Paradis.
– Comment t'appellent ? – demande Pierre.
– Je suis le pape!
– Le pape, le pape, – Pierre chuchote sous le nez, – je regrette, mais le pape est
absent dans la liste.
– Mais j'étais l'assistant de Dieu sur la Terre!!!
– Dieu a un assistant sur la Terre ?! – demande Pierre avec étonnement, – Il est
étrange, je ne connais rien cela...
– Moi, je suis le chef de l'Église Catholique!!!
– L'Église catholique ? Je n'entendais jamais d’une telle... Attendez, je demanderai
au Chef.
– Chef, – demande Pierre à Dieu, – là un original affirme qu’il est votre assistant sur
la Terre, l'appellent le pape. Est-ce que cela vous dit quelque chose ?
– Non, – répond Dieu, – mais attends, demandons à Jésus.
Dieu et Pierre expliquent à Jésus la situation.
– Attendez, – dit Jésus, – je lui parlerai moi - même de cette affaire.
Dans 10 minutes Jésus, en riant jusqu'aux larmes, revient.
– Vous rappelez-vous le cercle de pêche que j'ai organisé il y a 2.000 ans ? Il
EXISTE JUSQU'ICI!

Comme il a été dit plus haut, le Monde Subtil et le monde physique sont deux Pôles
de la Vie. Les protagonistes dans ce spectacle sont seulement Dieu et la Personne. Dans
le schéma 1 (chapitre 6) justement ils présentent deux phases actives de la Vie. Ces
porteurs de la manifestation supérieure de la Vie, ils sont unis par un paramètre – la
possession de l'énergie psychique.
L'Être Triple, ou la Trinité, au niveau de Dieu, Elle a tel air :
Dieu Père est un Antimonde, parce que la Vie est apparue en effet dans l'Antimonde
du Néant absolu. Notre Univers, il non plus ne fait pas exception : Dieu Fils est notre
Monde manifesté, l'Univers. L'Esprit Saint – l'énergie psychique de Dieu, l'énergie de Sa
pensée, à l'aide de qui ce Monde manifesté se matérialisait et existe seulement grâce à la
transition réciproque continue, contrôlé par la pensée de Dieu, de la antiparticule à la
particule.
Bien plus, la personne de la naissance reçoit aussi la limite définie de l'énergie de
Dieu, et meurt, l’ayant épuisé. Dès le moment de la naissance de l'Univers aucune
personne n'a pas péri accidentellement et n'est pas morte de la mort accidentelle. Tous
cent pour-cent des gens meurent, dès que s'épuise l'énergie de Dieu, donnée par lui à la
naissance.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

16
L'Être Triple au niveau de la personne est déchiffrée ainsi :
Dieu Père est un schéma commun en forme de la verticale, où la personne et Dieu
sont unis par la chaîne des Essences Véritables. Dieu Fils, il est une personne dans le
corps physique. L'Esprit Saint – l'énergie psychique de la personne, selon sa capacité et
son efficacité, pas moins puissante que l'énergie psychique de Dieu.
Selon sa structure et son fonctionnement le schéma donné rappelle le schéma de
l'ordinateur, Dieu dans elle joue le rôle du processeur. La verticale comprenant de sept
Essences Véritables, ce sont sept plaquettes du bloc systémique de l'ordinateur. La
personne remplit le rôle du moniteur et du clavier. Notre cerveau est un organe, à l'aide de
qui l’homme pense qu'il pense sur quelque chose. Mais maintenant considérez, quel
danger pour l'Univers et tout le Monde présente un tel Homo sapiens – l’homme possédant
une force puissante, mais ayant (au lieu de la tête) l'organe, à l'aide de qui pense qu'il
pense!
Comme vous le voyez, seulement les Essences Véritables (le Moi Supérieur) de
chacun de nous sont douées par le droit de la conciliation entre Dieu et l’homme. Les
intentions de toutes les autres structures, les personnalités et les essences qui désirent
réaliser telles fonctions et telle conciliation, seront peu naturel, faux ; en réalité, ils sont les
imposteurs. Pour que ce soit convaincant, essayez-vous de placer, par exemple, encore
quelques plaquettes dans votre ordinateur ou votre télé (pour la sécurité). Que vous direz
en réponse à cette proposition, nous devinons. Et vous aurez raison, seulement les
créateurs des appareils sont à même de faire une telle intervention, et non pas les
utilisateurs, et nous sur la Terre, tout sans exception – sont les utilisateurs !
L'histoire de l'arrêt de la personne du Monde Subtil a commencé quelques cinq mille
années auparavant, quand elle s'est enfoncé dans le monde réel à un tel point que s’a
déconnecté du processeur. La rupture s'est passée au Niveau entre deuxième et troisième
Essence Véritable. Il y avait cela non comme une chute ou une épreuve à outrance, mais
comme le procès naturel évolutionniste, et en aucun cas ne nous est pas imputé.
Le schéma de l'arrêt est très simple. Le cerveau se compose de deux hémisphères
se spécialisant chacun sur sa fonction qui lui est propre. L'hémisphère droit à l'aide de la
subconscience, ou l’intuition, lie constamment la personne (dans ses Essences Véritables)
avec le Champ Énergétique et Informatique de l'Univers et avec Dieu lui-même. Mais cet
hémisphère reçoit l'information non pas à titre des libellés des formules ou des schémas,
formalisés convoités par l’homme, mais comme les sentiments non régularisés, les images,
les associations.
Dans une telle variante chiffrée (électronique) la personne ne peut pas lire cette
information, il faut la déchiffrer, décoder dans l'état habituel pour nous, dans le code binaire
comprenant seulement deux fonctions – « 1 » et « 0 », c'est-à-dire à la personne, il suffit
avoir soufflé pour la solution de n'importe quel problème – « Oui » ou « Non ».
Le rôle du décodeur est réservé à l’hémisphère gauche. Il déchiffre l'information
reçue et remet ici à l'inverse – à la réalisation par l’hémisphère droit. Ce procès passe
continuellement, et non pas à titre de filet mince des unités et des zéros, mais comme un
torrent de l'information qui submergerait toutes les capacités informatiques de la Terre
toutes ensemble.
Le procès est continu, c’est pourquoi que si au cours des événements surgit une
unité ou un zéro superflus, tout le cours acquiert autre apparence, dissemblable, et le
procès même peut s'achever avec le résultat imprévisible. Il faudra tout recalculer de
nouveau ; de plus, ce procès se passe continuellement durant 24 heures par jour à titre de
deux torrents de rencontre.
Dans ce cas, comment on peut catégoriquement déclarer que « Je connais tout » ou
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

17
« Seulement ce livre contient la Vérité» ? Pendant que la personne prononce cette phrase
– combien des unités et des zéros dans sa tête et dans le Champ énergétique et
Informatique de l'Univers il a eu le temps d'effacer ou ajouter !? Par un mot nous
changeons le tableau du Champ qu’il devient méconnaissable – « Notre mot, comme peut-
il se ressentir »
6
! Si prendre en considération que nous sommes 6 milliards d’hommes,
seulement sur la Terre, il ne peut être question d’aucune stabilité du Champ.
C'est pourquoi nous ne devons faire aucune affirmation catégorique sur le bon droit,
sur la Vérité et sa plénitude absolue ! Telles affirmations sont corrects seulement au
moment du retentissement, à la seconde suivante elles sont la tromperie et le mensonge le
plus imprudent! Alors nous tombons ici même du Champ, mais en réalité – du processus
de la Vie ! Les espérances de l’homme sur ce qu'existent 180 Lois de l'Espace ou les
Commandement encore inconnus à nous, et l'observation de eux nous garantit la
prospérité, – tout cela est un mythe. Dans l'Univers il y a une Loi unique – la Loi de l'Union
avec l'Univers éternellement mobile et évoluant. La stabilité désirée n'existe pas dans
l'Univers, c'est un destruction de lui!
Telle est la variante idéale du travail du cerveau à deux hémisphères insérés
travaillant selon le principe de l'ordinateur en chiffre, construit sur la base de l'application
des supernanotechnologies. Que s'est passé après que l’homme s’est déconnecté de son
« processeur » et son « récepteur », étant resté avec un décodeur ? Puisque notre
civilisation sur la Terre et dans l'Univers est final, est une classe terminale, le Monde de
Dieu ne pouvait pas admettre sa dégradation que réduirait à la sortie de l’homme aux
cavernes.
Dans cette situation on était décidé de remplacer son ordinateur chiffre se plaçant
dans la tête par le antédiluvien analogique, de lampe, qui a occupé entièrement le volume
de la Noosphère de la Terre, mais en réalité – le volume de tout le Système Solaire.
Le nom « analogique » parle déjà de lui-même. Pour donner à l’homme l'aide dans
n'importe quelle situation, ayant donné la réponse en guise de « Oui » ou « Non »,
l'ordinateur est obligé de trier la masse des situations analogues se passant avec d'autres
gens, dans un autre temps et aux autres siècles. Puisque il est impossible de choisir la
situation entièrement identique, à la personne on refile n'importe quelle aide convenante,
seulement pourvu qu'il se débarrasse. Dans ce cas l'aide sans faute sera incorrecte, avec
la probabilité de l'erreur de 99,9 pour-cent. La réponse au lieu du concret « Oui » ou
« Non », elle sera comme dans cette ritournelle : « C'est ça, sans doute, au besoin, mais,
néanmoins, cependant … »
C’est parce que le « Processeur » est un dynamisme, un procès, une vie, mais
« l'Analogue » – c’est un précédent, un fait, une imitation, un doublage de la pratique
vicieuse, une statique, et donc – une mort. L’homme, ne doutant pas du tout, a décidé de
refuser les coûteux services informatiques « du côté de Dieu », il est venu à la nécessité de
« fermer le circuit » de la verticale évolutionniste sur la Terre, il s'en tirera avec le boulier, à
ce qu'il dit. Et puis nous remplirons les pauses et les vides par les anecdotes, les
détectives, les series télévisées et les romans féminins.
Les formes mentales de la Noosphère représentent la surélévation substituant à
Dieu pour l’homme. C'est un tentateur connu pour tout le monde – le Diable. Seulement
dans lui il n'y a rien démoniaque, apporté du dehors : la Noosphère comprend entièrement
des idées, des pensées, des idées, des espoirs et des émotions de l'Humanité produites
par elle-même pendant la période de l'Évolution, et particulièrement – durant les 5.000

6
La ligne de la poésie de Fiodor (Théodore) Ivanovitch Tiouttchev (1803 – 1873), un des plus
grands poètes russes :
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

18
dernières années. En réalité c'est un des Niveaux de l'Univers, qui accomplit une fonction
très importante, réservé seulement à lui.
Quant aux soi-disantes Forces Sombres qui mettent obstacle à notre prospérité et la
prospérité sur la Terre, on peut les diviser en trois groupes. Le plus principal est une
obscurité de notre ignorance. Puis il y a des formes mentales de la Noosphère de la Terre,
parce qu’ils sont le Diable. Et le troisième échelon des forces sombres sont des Âmes
désœuvrées.
Puisque dans l'Univers tout a la destination fonctionnelle et le sens profond, les
forces sombres ne sont pas du tout le rudiment, non le vestige du passé, l'obstacle pour la
prospérité de la personne sur la Terre. Dans l'Évolution de l'Humanité à elles est réservé
un rôle très important de la vaccination contre le syndrome des stars. « La crainte du
chasseur tient le lièvre éveillé ».
Sur l'Évolution l'Humanité, il avait aussi les idées nébuleuses. La plupart des gens
comprennent l'Évolution ainsi : « Voilà, vous verrez, c'est égal que nous deviendrons
quelqu'un ». Pour que nous devenions non quelqu'un, mais les aides de Dieu, il y a tous
les forces sombres. Leur destination consiste seulement en forcer à évoluer. Le fait est que
aucun des gens vivant sur la Terre ne perdra son temps précieux et sa santé pour grimper
sur la verticale évolutionniste – « un homme intelligent ne montera pas, un homme
intelligent contournera la montagne »
7
. C'est-à-dire aucun des gens qui sont sain d'esprit,
avec une mémoire raisonnable, n’est capable d’évoluer volontairement (se perfectionner à
la sueur de son front) !
Mais tels ne sont pas nécessaires pour Dieu! Et aussi, on ne peut pas faire
l'Évolution pour l'amour de Dieu, de son prochain et pour toute l'Humanité. Il est possible
d’obligé à la personne à évoluer seulement par un mode – lui créer, sur la Terre, les
conditions insupportables pour l'existence. Si prendre en considération que notre
civilisation dans l'Univers est final (le plus développée et flexible), trois ou quatre hommes,
ils ne réussiront pas à pousser une personne sur la verticale évolutionniste, elle se
débrouillera sans faute! Seulement quatre-vingt-dix neuf personnes, à la tête avec le
Karma, elles pourront faire cela, et avec le soutien des forces sombres – « les meilleurs
professeurs sont les professeurs cruels ».
Il faut expliquer, que représente la verticale évolutionniste ? L'appellent : la voie vers
Dieu, le chemin vers le temple, la voie infinie « le Dào
8
», la voie du développement
évolutionniste, la recherche de Dieu dans son Âme, etc. Cette verticale est aussi le tube
par lequel l'Âme de la personne vient à notre monde. Par le même tube elle revient au
Monde Subtil après la mauvaise incarnation suivante sur la Terre. C'est ce même tube
avec la lumière à la fin du tunnel, est ce que voient les personnes qui ont été en état de
mort clinique.
La verticale évolutionniste, elle est l'objet tout à fait réel, aussi que le sapin dans le
bois. Aucun cueilleur de champignons raisonnable ne grimpera pas sur un sapin, lui est
venu après au bois pour que cherche les dons de la nature. Les loups, l'ours ou les
sangliers, ils peuvent le faire entrer là-bas. Seulement alors il grimpera sur le sapin, ayant
oublié sur tout dans le monde. L'idée de l'Évolution consiste précisément en cela : forcer à
l’homme à oublier pour quelque temps sur « les dons et les valeurs » du monde réel. Ayant

7
de la chanson de Vladimir Semionovitch Vyssotsky, aussi retranscrit comme Vyssotski (1938 –
1980), qui fut un grand auteur-compositeur-interprète soviétique. Il fut également acteur du théâtre
et du cinéma.

8
aussi le tao ou le dao, est un terme de philosophie chinoise, signifiant : « la voie », « le chemin ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

19
commencé son Évolution, l’homme ensuite se les rappelle avec le sourire.
Maintenant beaucoup de personnes parlent et écrivent sur ce que la pensée est
matérielle, mais que cela est en fait, ne peuvent pas dire distinctement. Mais cependant la
pensée n’est rien d'autre que l'énergie psychique, ou spirituelle. Les gens comprennent la
spiritualité comme la foi en Dieu, la visite de l'église, les chandelles à côté des icônes et la
lecture des prières. L’instruction, l'intelligence et la lecture des bons livres, tout cela est
aussi la spiritualité. La spiritualité est également des bonnes affaires, la visite du théâtre et
de la galerie de peinture, les conversations qui élèvent spirituellement et la mentalité
positive. Oui, ce sera la spiritualité, si avec cela le potentiel gagné de la pensée et le
potentiel dépensé de la limite de l'énergie de Dieu – le potentiel donné à la naissance, est
lié par le travail.
Mais puisque avant l'apparition du Système de l'Harmonisation de l’Individu et de la
Santé la technologie de la réalisation de l'énergie psychique était inconnue, cette
spiritualité, le peuple l’appelle plus simplement et précisément: « l'Imbécile est riche en les
pensées ». Et le peuple, comme toujours, il a raison. Pourquoi l'imbécile ? Mais parce que
l'énergie psychique dénouée, non réalisée, représente le poison mortel, pour la personne
elle-même, ainsi que pour tout le vivant tout autour, y compris pour le Monde Subtil, la
population de l'Univers.
C'est pourquoi une des fonctions des formes mentales de la Noosphère – être un
écran protecteur, à l'aide de qui l'Univers se défend des pensées de son jardin d'enfants
dangereux. C'est pourquoi personne des habitants de la Terre, dans leur état non
harmonisé représentant la menace pour l'Univers par son énergie psychique débridée, ne
se sera pas laissé sortir des bornes de la Noosphère de la Terre sous aucun prétexte, ni à
titre de soi-disantes sorties dans le plan astral, ni à titre des vols dans les navires spatiaux
en direction des autres mondes.
La question suivante : comment les Essences Véritables dirigent la personne et
pourquoi se fait-il cela? La direction se réalise à l'aide du Karma. Le Karma est un
indicateur du désaccord des Essences Véritables de la personne avec sa conduite.
L’homme, par rapport à eux, il a tort de faire une seul chose : il ne désire pas les alimenter
par l’énergie psychique, en prenant part au travail avec eux selon le principe du
condensateur – la charge et la décharge. Si les formes mentales du Noosphère sont tout à
fait omnivores et se nourrissent de l'énergie psychique dénouée de tous les gens sur la
Terre, les Essences Véritables se nourrissent seulement de l'énergie psychique de son
Moi Supérieur. Sans elle ils s'atrophient et périssent, mais en effet, ce sont des racines
nourrissant l’homme, est son Sauveur. Si l’homme, à son tour, il ne nourrit pas les racines,
ne s'en soucie pas, les Essences Véritables commencent à lui faire entendre raison à l'aide
du Karma, faire fléchir le genou à l’homme. Pourquoi à genoux ? On peut lever l’homme
des genoux, de la fosse – jamais.
Le Karma s'inscrit à la troisième couche karmique, ou éthéré, du corps énergétique,
ainsi que à la troisième Essence Véritable. Et avec cela il s'inscrit non pas en forme d'un
certain dossier avec la liste des affaires bonnes et méchantes accompagnée par les
marques correspondantes de service.
Il se trouve que le Karma ne prend pas du tout en considération toutes nos affaires
bonnes et méchantes. Il s'inscrit à titre de la fraction, admettrons que 60/40, – les rapports
des formes mentales positives et négatives. Au numérateur on apporte les formes
mentales positives, au dénominateur – les négatives. À la catégorie des formes mentales
positives l'Âme y inscrit les pensées de la personne sur le sens de la vie, sur sa mission
sur la Terre, sur l'éternité de l'Univers, sur Dieu, les appels à Lui, les prières. C'est-à-dire
tout ce qu'aidera à la personne dans l’incarnation suivante à venir à la compréhension de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

20
nécessité de l'Évolution. Dans le dénominateur figurent seulement les formes mentales
négatives. Si étrange que ici entrent : la formation, l'érudition, l'intelligence, la morale, la
moralité, toutes les affaires bonnes et méchantes, y compris l'amour. Souvent l'Âme
n'emporte pas de la Terre même le nom de son propriétaire ancien et la mémoire de son
appartenance sexuelle !
Dans un tel cas la question vient naturellement à l'esprit : pourquoi nous, étant venu
sur la Terre, nous travaillons beaucoup, nous apprenons, accouchons des enfants et les
élevons ; nous aspirons à quelque chose et où après la mort part tout ce potentiel fait ? –
Au sable! En mourant, la personne avec le corps physique emporte à la tombe trois
enveloppes intérieures du corps énergétique : émotionnelle, mentale et karmique. Mais en
cas du recouvrement de l'immortalité sur la Terre, tout son expérience se trouvera réclamé,
y compris négative.
Si l’homme pendant trois-quatre incarnations sur la Terre n'a pas réussi se réaliser à
lui-même, ayant joint l'Âme à la Conscience, n'a pas pu venir à la Conscience de Dieu, son
Âme tombe en vrille, après la mort part avec lui dans le cimetière, en se trouvant dans la
catégorie des désœuvrées. Durant le délai de cent ans environ elle se décompose et se
dématérialise, en revenant à l'état originel, au corpuscule. Ainsi, tout ce qui est dit ne
rejette pas l'idée de la religion de l'éternité de l'Âme. Elle reste éternel, mais avec le droit
de la alternative : si vivre éternellement dans la personne ou rester l’éternelle vagabonde
dans le corpuscule et chacun de nous a le droit à cette Alternative!
En conformité du rapport karmique (60/40), pour la personne dans sa vie suivante
on assortit la génération, la famille, les parents convenantes. Dans un tel cas, si tu reçus la
génération médiocre, les parents illettrés et pauvres, à qui faut-il s'en prendre ? Mais ce ne
sont pas les arrêts du destin, mais c’est un capital de départ! Et en outre il est impossible
de travailler le Karma en remboursement d'une dette par la patience, par les souffrances,
par les bonnes affaires et les maladies. On peut seulement s'en sauver par la verticale
évolutionniste! L’homme, en se levant par elle, à titre du corps de travail utilise l'énergie
psychique. À l'aide de la technologie définie il nourrit simultanément les Essences
Véritables de l'énergie et change son paramètre karmique, naturellement, à son profit.
Ainsi, en chargeant successivement de l'énergie ses Essences Véritables, on peut sortir au
cours d'une année de la dépendance de son Karma, ainsi que des formes mentales de la
Noosphère.
Et quand même, ayant lu cela, plusieurs gens ne voient pas la différence entre
l’homme qui est venue au Monde Subtil après la mort du corps physique et celui qui est
venu là-bas, ayant gagné l'immortalité physique sur la Terre. En effet, en tout cas les deux,
ils se trouvent là dans les corps énergétiques. Les gens, sans trop réfléchir, ont décidé que
des points seront reçus par celui qui a fait plus de « bonnes affaires » recevra.
La différence entre eux consiste seulement dans ce que la personne qui a laissé le
corps physique sur la Terre, se trouve sur ce Niveau qui a mérité (non plus haut que le
deuxième). Si tu veux te lever plus haut – va de nouveau à la Terre, nais, deviens plus
sage et tente de « bondir » plus haut ou retrouver l'immortalité physique. C’est alors,
devant toi on ouvre toutes les portes (les Niveaux). Étant venu l’immortel au Monde Subtil,
tu peux grandir au moins jusqu'au Niveau de Dieu, seulement ne paresse pas d'apprendre
et de travailler.
Dieu et le Monde Subtil ont montré d'une manière précise la attitude à l'égard de nos
affaires « bonnes » et « méchantes » dans le Nouveau Testament. Les gens avec la
passion étudient les textes de la Bible, en cherchant en eux quelques clés. On écrit à ce
sujet les montagnes des livres, des articles et des monographies. Mais cependant la vérité,
comme toujours, est en vue! Avec Christ on crucifiait deux criminels, les assassins. L’un
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

21
d'eux blasphémait aussi sur la croix ; le deuxième, au contraire, pendant les souffrances de
l'agonie a commencé à voir clair et était emmené par Jésus-Christ au Monde de Dieu.
Notez, on prenait non l’homme juste ou le serviteur du culte, mais le criminel! Le Monde
Subtil a montré de cette façon que nos représentations du « Bien » et du « Mal » n’ont
aucune valeur pour Lui.
L’homme qui est pris la voie de l'Évolution, elle évolue non à tâtons, les cartes et les
schémas sont ouverts à lui par ses Véritables Essences (Jésus) ou le Moi Supérieur. Pour
le dire plus exactement, le Moi Supérieur, il est une expérience de l'autoréalisation de
l'Âme inscrit au cours de son Évolution à mesure qu’elle descend dans sept Niveaux du
Monde Subtil à notre monde réel. C’est comme si les hologrammes à titre des messages,
des cartes ou des schémas que l'Âme a laissé pour elle-même pour que rentre chez soi,
mais déjà avec le bagage à titre de la personne avec sa Conscience – en étant dans le
corps physique.
Le fait est qu'en effet la personne par sa Conscience, elle revient au Monde de Dieu
par les mêmes sept Niveaux – par lesquels son Âme est venue sur la Terre, elle suit à la
trace. Là aussi ça ne fait rien que la personne revient dans le corps physique et avec la
Conscience – les règles et les lois de l'existence y sont identiques pour tous les êtres! Mais
pendant la période initiale de l'Évolution de la personne, pendant le stade du Choix, la
délicatesse de son Âme, le phénomène à la manière de celui dont sont doués les pigeons
et les chats, elle revêt une importance décisive. Ce n’est pas le secret qu'ils trouvent la
maison ou même le maître qui a échangé la résidence et se trouve on ne sait pas où. Les
aide en cela leur potentiel spirituel personnifié dans le lien avec la Chaîne Énergétique et
Informatique de l'Univers, ou le Champ.
La personne, elle est douée du même compas. Mais le potentiel
informationénergétique accumulé par l'Âme au cours de son Évolution, pendant des
millions des incarnations et des transformations, il suffit seulement pour 3 – 4 incarnations
de la personne sur la Terre. Ceci en dépit des idées des gens trouvant que plus ils passent
des incarnations, plus grande somme des points ils gagnent. En réalité c'est tout le
contraire : plus on se dépense le potentiel de l'Âme, plus grandement est désaimanté son
compas.
Si continuer l'analogie avec l'ordinateur, seulement la présence du potentiel suffisant
de programme et énergétique lui permet de diagnostiquer, tester à lui-même, ayant
éclairant sur l'écran toutes ses fautes et défaillances. Pour l’usager de l'ordinateur c'est la
norme. Mais nous répétons que pour cela dans l'ordinateur, il doit être un paquet complet
du logiciel, et il doit être connecté au réseau électrique donnant à lui la voltage de service,
l'alimentation de bon aloi.
La personne qui a dépensé la ressource de programme, énergétique, de son Âme
pour les mirages du monde réel (les jeux vidéo) n'a plus le paquet complet du logiciel, a
déchargé les accumulateurs de l'alimentation autonome (de l’Âme) et pour comble s’a
déconnecté du réseau (la Chaîne de Dieu)! Il est naturel que dans cet état il ne peut pas
tester à lui-même, est hors d'état de reconnaître la présence chez lui-même des
défaillances et les incidents.
C'est-à-dire cela n‘est pas un péché de la personne, mais c’est son malheur. Aucuns
rites et exorcismes, comme vous comprenez, n'aideront pas. On peut lui tirer de tel état
seulement par le maître compétent, qui peut ne pas connaître la Bible, mais doit
comprendre à la perfection les schémas de principe et les problèmes de l’homme
(l’ordinateur) concrète. Le dernier tel spécialiste sur la Terre, il était Jésus-Christ.
À présent, avec la réception sur la Terre du Système de l'Harmonisation de l'Individu
et de la Santé, il faudra à l'Humanité, en s'y appuyant, élever, former les spécialistes de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

22
qualification semblable dans son collectif. Il n’y a aucune entrave à cela, excepté les
mauvaises volontés de la personne. Nous avons la technologie complète et les
programmes d'enseignement.
Mais maintenant, il faut répondre à la question qui déjà a mûri dans la plupart des
lecteurs. Comment nous considérons-nous nous-mêmes ? Pour qui nous faisons-nous
passer ? Ne portons-nous pas ces-là bicornes napoléoniens ? Dieu merci! Nous avons
évité ce triste sort, nous et nos disciples! Nous ont refusé catégoriquement de la
perspective d'accomplir la mission, étant devenu les Professeurs de l'Humanité, ou les
Gourous. Comme vous nous appellerez, ce sont vos problèmes! Nous-mêmes, les gens
qui ont pris part à la création du Système de l'Harmonisation de l’Individu et de la Santé,
nous qualifions des guides. Les guides qui sont capables de recevoir et refaire
l'information, la mener à son terme logique – à titre de la réalisation pratique par chaque
personne sur la Terre, indépendamment, avec l’aide minimale en information et en
méthode de notre côté.
Encore nous sommes les guis – du point de vue des voyageurs qui se déplaçant
dans l'espace et le temps du point « A » au point « B », c'est-à-dire à la différence de
plusieurs nous connaissons les points initial et final de l'itinéraire, nous allons par lui, en
ayant sur les mains les cartes et les schémas. Naturellement, nous invitons tous qui
désirent aller avec nous : on s'est bien amusé aller ensemble sur la route. Ici, il faut
préciser que le guide n'est pas obligé d’attirer et d’allécher, seulement ceux-là à qui cela
nécessaire sans tarder, ils se mettent en route. Le guide ne tirera pas les compagnons de
route par la cravate ou ne fera pas avancer, sa fonction est mener le peuple, ne s'étant pas
égaré.
Mais pour les Essences Véritables des gens venus vers nous, nous sommes les
sauveurs, parce que seulement nous pouvons présenter la personne à ses Essences
Véritables, les ayant appris à les pratiques pour l’action réciproque mutuellement
avantageuse féconde, car personne sur la Terre, excepté nous, ne peut faire cela!
Quant aux garanties qui les gens demandent du guide, ici aussi tout est simple : le
guide ne doit pas vivre pour le passé, il doit vivre dans le présent et être pointé seulement
au futur, aller là-bas. « Il est impossible d'admirer le ciel d'hier ». Autrement il peut arrêter
le mouvement en général, ayant bercé les compagnons de route par les souvenirs de ses
voyages et aventures passés.
On peut trouver toujours des coupable de l'arrêt. Par exemple, les questions
maudites russes : « Qui est coupable ?» Et « Que faire ?» ou notre excuse standard : «En
Russie, il y a deux malheurs : les chemins et les imbéciles », mais il s'en suit que nous n’y
sommes pour rien! Mais, sans doute, les voyageurs sont coupables, c'est-à-dire nous-
mêmes. Il est temps de finir la pause pour fumer, de se lever et d’avancer après, car
seulement « Le mouvement est une Vie! » Tout le reste est la Mort!

Vous apprenez tout cela plus en détail dans nos livres.
Ainsi en Route!

Le Système de l'Harmonisation de l’Individu et de la Santé, il vous aidera à
développer en vous-mêmes le savoir-faire pour différent diriger des événements de
votre vie, la santé, le succès, la prospérité, etc. Cependant, si vous attendez que tout
cela se passera comme dans le conte de fée ou comme par enchantement, vous
vous trompez énormément. Dans cette vie, l’homme acquiert tous les biens
terrestres seulement par le travail. Si vous voulez avoir tout, mais avec cela vous ne
voulez pas travailler, l'information ultérieure, elle n’est pas pour vous. Le Système de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

23
l'Harmonisation, comme le Monde Subtil avec Dieu, ils n'aiment pas les fainéants. Ils
n'ont pas besoin des fainéants.
Si vous êtes une personne pensante, cherchant, ne craignez pas le travail,
notre Système vous salue! Il est nécessaire aussi de prévenir : si votre Conscience
est pleine des illusions, vous avez soif de la panacée, le miracle, nous vous devons
désillusionner – la panacées dans un tel état, elle n'était pas, n’est pas et ne sera
pas. Parce que la panacée se trouve à l'intérieur de chacun de nous. Le chemin vers
elle va a travers le travail et le bon sens. Le Système de l'Harmonisation de l’Individu
indique ce chemin, et en outre il est votre phare non seulement au moment donné, il
est votre phare pour toute la vie, pour longue qu'elle soit. Si vous êtes prêts à
prendre cette voie épineuse, mais joyeuse et bien réussie, soyez les bienvenus au
Système de l'Harmonisation de l’Individu et de la Santé!




































© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

24
Chapitre I


L'introduction




Le sens se trouve non dans la Vérité, mais en allant à elle.
La force probante se trouve seulement dans la subjectivité, chercher
l'objectivité – cela signifie se tromper.
La vérité est la subjectivité.

Søren Kierkegaard
9


Chers amis, nous vous proposons d'ouvrir le Monde dans lequel nous vivons et faire
connaissance avec le système composé bioénergétique, biochimique sous le nom
d’Homme.
Nous avons appelé notre Système complexe, parce que n'importe quel système
complexe demande de la méthode complexe. Avec son aide on peut harmoniser la vie
dans toutes les sens : la santé, le succès dans les affaires, l'autoréalisation créatrice, pour
gagner beaucoup de l'argent, les relations personnelles et interpersonnelles.
L'harmonisation est considérée l’habileté à mettre n'importe quels procès de vie en
conformité avec les besoins, savoir les diriger en connaissance de cause. L’homme doit
obtenir un tel état quand tous ses besoins et les désirs seront satisfaits, se réaliseront
comme si eux-mêmes (sans « accident du travail »). En utilisant les habitudes définies,
l’homme doit consciemment sortir du Monde des Conséquences et se trouver dans le
Monde des Raisons ; ce lui permettra de diriger ses procès intérieur, ainsi que les
extérieurs.
D’emblée, nous noterons que on peut obtenir telles possibilités seulement à l'état
spécial de la Conscience. Nous l'avons appelé comme « la Conscience Développée ».
C’est justement la Conscience développée qui est une Source de la Vie, du succès, de la
santé et la prospérité, parce que, seulement en possédant une telle Conscience, on peut
saisir tout le procès entièrement, l'étudier, ayant défini la place et le rôle de soi dans ce
procès (pratiquement dans chacun), ayant réussi à éviter la dépendance d'esclave de lui,
et donc – lui diriger, en pointant vers la satisfaction des besoins.
L'aspiration à l'obtention de la Conscience Développée est misée dans chacun de
nous, par la Nature même, on appelle cet état le perfectionnement moral ou le
développement évolutionniste de l'Individu. Précisément il accompagne la personne
pendant toute sa vie, en étant le pivot, le sens, la base de chacun de nous. Ayant arrêté
l'Évolution, la personne perd instantanément le sens de la vie et dégénère que se
manifeste activement en la physiologie, se fait sentir le changement du statut hormonal de
l'organisme. Nous espérons, déjà on comprend que le but principal du Système Complexe
de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé est l'amorçage du processus du
développement évolutionniste de l'Individu – l'octroi de la possibilité, pour chacun qui
aspire vers le perfectionnement moral, de trouver sa voie vers l'obtention de la Conscience

9
Søren Kierkegaard (1813 – 1855), est un écrivain et philosophe danois. Il est généralement
reconnu comme le précurseur de l’existentialisme.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

25
Développée.
Le Système est reçu sur la Terre par le contact avec Dieu et est destiné à tous les
gens de la Terre comme la direction pratique au cours du développement évolutionniste de
son Individu. Ce Système est un phare sur la carrière de chacun! C'est un « Chemin Dào »
infini d'un nouveau millénaire de l'Époque de l'Immortalité, la voie vers l'immortalité
biologique réelle, la santé de plein exercice, vers la vie heureuse, joyeuse et infinie au
jeune âge florissant. Chez l’homme qui commence à assimiler le Système, la conception
du monde, la sensation du Monde et de la Vie se transforment de manière étonnante, la
mentalité se perfectionne et la Conscience s'élargit.
En général, chez les gens, il y a une multitude des contacts avec le Monde Subtil,
mais l'information reçue d'en Haut, reste dépareillé suivant les sujets et les intérêts des
gens la recevant. Cela est lié avec ce que la Clé de la Vie est diffusée dans l'Espace
informatique et elle se trouve inaccessible à la Conscience vivant des instincts. Mais
puisque dans n'importe quel procès, y compris d’ans le procès de la vie, sont en vigueur
les lois de la Dualité (le remplacement du Yin et du Yang), la personne, la Conscience de
qui est trop matérialisée (le Yin), s’expose à la Tentation à titre de l'inspiration spirituelle ou
du contact avec le Monde Subtil (le Yang) pour que dans lui puisse assister la vie (dans le
Yin, il y a toujours le Yang et dans le Yang assiste le Yin, leur passage mutuel assure la
résistance de la vie). Les gens acceptent la Tentation semblable comme son exclusivité.
En fait c'est un piège suivant pour la Conscience sous-développée. Notre Système est le
premier doctrine dans l’histoire de la civilisation moderne donnant les connaissances
complexes, généralisées sur l'Évolution de la personne et sur le Vrai sens de la Vie. C'est
un Contact longtemps attendu de l'Humanité avec Dieu!

Le tàijitù : symbole du yin-yang

À vrai dire, plusieurs l'attendent à titre du deuxième avènement de
Christ, qui doit nous donner une certaine aide ou, au moins, il a l'intention
d’apporter les nouveaux Commandements, puisque les Dix Commandements
du Sermon sur la montagne s’est trouvé incapable de mettre en garde la personne de
l'embrayage du mécanisme de la destruction de soi-même. Mais le deuxième tel Contact
n'est pas attendu dans l'immédiat, au cours de centaines d’années prochaines, peut-être
au cours des milles d’années.
Tout de que l'Humanité a besoin, ont remis d’en Haut, et puis comprenez de soi-
mêmes! Ce que l'est venu non de ces mains-là, non de cette confession-là, non de
Jérusalem ou du Vatican, non par l'Académie des Sciences – ce ne sont déjà pas nos
complexités et problèmes terrestres. Leur affaire est remettre et prévenir! En réalité, notre
Système est une commande sociale de toute l'Humanité, qui a été accompli par le Monde
Subtil immédiatement, exactement et au terme fixé. Mais que justement en tel état et de
cette façon – mais dans la commande, cela ne se précisait pas. Ils ont fait comme ont
trouvé nécessaire!
La personne connaît le vrai sens de la vie, qui se découvre à lui seulement dans les
rythmes de la Conscience Développée. L'autre n'est pas donné. C'est la Loi de la Vie, la
Loi de l'Univers. Seulement Conscience Développée est la Source de la Vie, la Source de
la connaissance Véritable du Monde. On peut atteindre cet état avec l'aide de Dieu et ses
Collaborateurs du Monde Subtil. Nous ne passerons pas de leur aide active. Le Système
de l'Harmonisation de l'Individu est donné aux gens et chaque personne en s'occupant de
lui, reçoit l'aide réelle des Gens du Monde Subtil et est suivi par Ceux-ci. Ils aident à
n'importe quel participant du Système à mettre en marche le processus évolutionniste de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

26
Conscience, en élargissant graduellement son clavier. À la période initiale des exercices du
Système les collaborateurs du Monde de Dieu (l’appareil administratif de l'Univers), ils
aident au débutant à compenser activement ses dépenses énergétiques. Cette aide
excède les dépenses de la personne même. Les représentants célestes le suivent jusqu'à
ce qu’il commence à profiter indépendamment des dons de la Vie. Et seulement alors la
Personne, d’un consommateur se transforme en un aide remettant le Sens de la Vie aux
autres.
Pourquoi a été provoque la nécessité d’une intervention si essentielle du Monde de
Dieu à notre vie qui se passe maintenant ? Nous soulignions déjà que la personne connaît
le Vrai Sens de la Vie seulement à l'acquisition de l'état de la Conscience Développée. En
dehors de cet état il n'entend pas sa voix intérieure donnée par la Nature, qui le pousse à
l'Évolution! Par rapport au processus du perfectionnement moral la Conscience se trouve
dans la phase passive. L'état semblable, l’on appelle comme « la Conscience dormante ».
En demeurant en lui, la personne perd le sens de la vie. Du point de vue de la Vie et
l'Évolution – elle dort.

La vie est un sommeil : les vieillards sont ceux dont
le sommeil a été plus long ; ils ne commencent
à se réveiller que quand il faut mourir.
Jean de La Bruyère
10


La Conscience dormante forme dans le cerveau de la personne les belles images,
que influent sur ses sentiments, en les excitant. Elle est entraînée dans le monde sensuel
dont les images reflètent ces sentiments. C’est soi-disant la perception sensorielle du
Monde (la vue, l’ouïe, l'odorat, le toucher, le goût, l'esprit rationnel qui permet de connaître
et analyser la situation, le processus, en les réduisant à l'aspect discret).
Ainsi, la personne vit dans le monde inventé virtuel holographique. La Conscience
est accoutumée à étaler tout selon les rayons, sans méthode et en réservant à l’avance,
dans l'espoir qu'un jour elle aura réussi à mettre le tableau véritable, la mosaïque du
Monde. Mais le tableau du Monde créé sur la base de la perception sensorielle, n'est pas
véritable, puisque selon sa nature a un caractère de la perception subjective! Tout cela est
le même monde illusoire, imaginé, à titre de l'hologramme, dans qui il n'y a pas place pour
le Monde réel avec Dieu vivant. Dieu pour la personne demeurant dans l'état de la
Conscience dormante, Il est un idole à titre de la crucifixion à qui il suffit de notre foi,
l'amour et l'observation de certains rites.
C'est terrible de penser que la personne aime cet état de la placidité, elle est enivrée
par les illusions de la sommeil. La vie passe et s'achève très vite, n'ayant pas eu le temps
de se manifeste dans toute sa plénitude. En réalité la personne a vécu sa vie inutilement, a
dépensé son potentiel pour la satisfaction des illusions engendrées par ses détecteurs.
Encore plus terriblement est ce fait que tels gens dans le monde est la majorité écrasante.
Sans savoir diriger les processus divers de la vie, l’homme se trouve inévitablement
entraîné à eux, sa mentalité est moulue par ceux-ci, comme si par les meules. Il est
entièrement dépendant du monde réel, en étant impliqué dans le tourbillon de ses illusions.
Les chaînes de ce monde tirent son Âme vers le fond, au Néant, elle perd son impulsion
naturelle, capable d'éveiller la Conscience, l'initier vers le développement et vers
l'autoréalisation. Il y a une dégradation de la personne comme l’individu.

10
Jean de La Bruyère (1645 – 1696), est un moraliste français.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

27
Et en outre la définition « la Conscience dormante », ce n’est pas du tout une
épithète ou une métaphore. La personne avec l'état semblable de la Conscience, en lisant
nos livres, s'endort exactement sur eux. Ce phénomène est lié à ce que le cerveau d’un
mammifère (de qui se sert une telle personne) n'est pas capable d'étudier l'information sur
la réalité objective – l'information qui est chargée d’un grand potentiel de l'énergie
psychique. Tout bonnement, il n'est pas adapté pour cela.
La Conscience dormante emmène la personne au monde doux des rêves tellement
qu’il est très difficile pour lui de se reconnaître barbotant dans le tourbillon des illusions,
seul un Individu courageux, autocritique est à même de faire cela. Mais même et dans ce
cas, lui-même, sans l'aide de personne, il ne peut plus sortir de ce tourbillon. Telle aide
vient du Monde de Dieu. Précisément elle est cette force nécessaire extérieure qui est
capable de sortir la personne du monde du sommeil et des rêves. Notre Système est la
première étape de telle aide.
Le malheur des athées est ce que, ayant exclu Dieu de sa vie, ils ont plongé dans
l'obscurité du sommeil éternel de la Conscience non seulement à soi-mêmes! Ils ont lancé
dans cette obscurité la masse principale des habitants de la Terre, car seulement à l'aide
de la reconnaissance de Dieu vivant, actif et capable, par l'acceptation de l'aide de
Lui, la personne peut réveiller sa Conscience dormante.
La relation athée à la vie a amené à ce qu'en aspirant à connaître l'énergie, en
passant Dieu et Ses collaborateurs, la personne sans leur sanction cherche à se
connecter, sans autorisation, aux énergies de Dieu et travailler avec elles. Les tentatives
de tels « maîtres de la Vie » et de leurs disciples sont réprimées sans pitié par le Monde
Subtil et Dieu. Ces hommes insubordonnés sont perçus par eux comme les voleurs et les
dilapidateurs qui attentent à la propriété étrangère.
Le droit au travail avec les énergies est donné seulement aux gens connectés à la
Chaîne de Dieu délibérément, suivant la technologie concrète, se rendant compte de la
gravité de ce pas. Les tentatives de se connecter spontanément, inconsciemment, « au
toucher », à quelques énergies, ne sont considérés en aucun cas comme connexion!
Cependant la Nature a un mécanisme incitant la personne au réveil. L'appellent
comme le Destin, le Karma, parfois la Fortune. La tâche du mécanisme karmique consiste
en secouer la Conscience dormante, l'ayant réveillé. Il peut l’obtenir par une voie de la
formation des événements désagréables : on prend la santé, la longévité, la prospérité.
En se trouvant dans l'état de la Conscience dormante, l’homme ne comprend pas
les allusions de la Nature, en continuant ensuite à dormir. Mais il n'y a qu'à comprendre
qu'il dort et solliciter l'aide de Dieu, comme l'on porte l’aide sur-le-champ – la Conscience
se réveille. Il commence à connaître, percevoir et sentir la Vie Véritable et sa responsabilité
devant elle. En cela précisément consiste le secret de ce que les demandes à Dieu de la
Conscience dormante ne rencontre pas un écho de Son côté : sait-on jamais ce qui peut lui
se mettre en tête en rêve!
Ce n’est pas le secret que durant toute l'existence de l'Humanité le Monde de Dieu
remettait constamment aux gens les connaissances contribuant au réveil de la Conscience.
Ces connaissances ouvrent quelques facettes de la Vérité, mais jusqu'à ce que la
Conscience se réveille entièrement, la personne n'est pas capable de voir tout le tableau
(dans n'importe quel processus) entièrement.
C’est pour cette justement raison que plusieurs connaissances des anciens se sont
trouvées presque oubliés et jetées faute de besoin: le Dào, le qi gong (ou chi kung), le
Shiatsu, le Yoga et les autres. Parce que pour leur assimilation et la réception des résultats
garantis par ces doctrines, on demande la Conscience Développée donnant le droit
d’admission à la direction des processus intérieurs et extérieurs.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

28
C’est de même que la personne, en possédant l'automobile, mais, sans avoir le
certificat de conducteur, ne peut pas profiter des avantages que lui donne l'automobile.
Sans mise en action du processus de l'Évolution, étant en l'état de la Conscience
dormante, tous les pratiques et les moyens énumérés se transforment en un assortiment
des exercices physiques ordinaires, en un massage et une philosophie isolée de la Vie.
Précisément à cause de la Conscience dormante se sont trouvés non réclamés tels
pratiques uniques comme « L’œil de la régénération » (Cinq tibétains) et les « Mer-ka-ba »
(La fleur de la Vie). Les gens ne voient pas l’avantage de travailler avec les processus
énergétiques, puisque l'on peut diriger l'énergétique à l'intérieur de l'organisme, ainsi qu'en
dehors de lui, seulement à l'aide de la Conscience réveillée du rêve. Au total, tous les
pratiques des anciens, pour leur assimilation demandant les habilités à créer le tableau
intègre du Monde comme de l'organisme immense vivant, et la conception de soi-même
complexe (comme de la particule de l'Univers), – tous ses pratiques se sont trouvés
incompréhensibles pour les descendants et étaient attribuées à l'exotisme, à la catégorie
des connaissances mystiques des ancêtres non civilisés.
Beaucoup longtemps on croit que les connaissances sacrales ésotériques, et à
parler franchement, les mystères – est le fruit de la Conscience peu développée des
anciens. À présent ces connaissances subissent la renaissance impétueuse. Elles sont
actuelles, réclamées et nécessaires, parce qu'aident à l’homme moderne à trouver la place
dans ce Monde comme dans l'organisme commun vivant s'étendant considérablement plus
loin de notre monde réel. La tâche de la personne (comme la cellule de cet organisme) est
d’apprendre à coordonner tous leurs pas et les actions avec Celui-ci. « Il n'est rien non plus
de si bon qui, détourné de son légitime usage, ne devienne rebelle à son origine et ne
tombe dans l'abus »
11
. Dans cela et seulement dans cela il y a un Sauvetage véritable!
On peut vivre selon les commandement de Dieu, semer le raisonnable, le bon,
l’éternel, veiller sur soi-même pour être dans la sainteté et faire seulement de
bonnes affaires. Mais, non proportionnant chaque pas aux rythmes du mouvement
de l'Univers, n'ayant pas réglé avec elle la liaison en retour, l’homme se trouvera
dans l’antiphase, en opposition avec l'Univers, il embraie inévitablement le
mécanisme de l'anéantissement de soi-même. Il, comme la cellule passionnée pour
son unicité, son importance, le narcissisme, se transforme en la métastase et est un
danger pour l'Organisme. Et cela n’est pas une supposition ou un pronostic, mais
c’est une réalité journalière!
Les connaissances ésotériques ont commencé à provoquer le plus grand intérêt à la
lumière des dernières acquisitions et découvertes de la science. Comme il s'est avéré, ces
connaissances que elle reçoit, il y a beau temps, étaient connus des anciens et étaient
exploitées activement par ceux-ci dans la vie journalière. Dans la conception moderne de
l'Univers, les mystères n’ont plus l’air de quelque chose faisant peur, irréel et, comme il
s'est avéré, donnent la possibilité à la personne de former le tableau intègre du Monde!
L'intérêt à l’ésotérisme a accepté le caractère de la passion générale. Pour recevoir les
connaissances sacrales, les gens font les pèlerinages à l'Inde, au Tibet, cherchent
Shambhala mystique. Malheureusement, l'Humanité s’est trouvé impliquée au mirage
suivant de la Conscience dormante.
Ni dans Shambhala, ni dans le Tibet, ni sous le Sphinx ou dans les pyramides
de l’Égypte, ni dans quelque autre place sur la Terre ou une autre planète de
l'Univers, il n'y a rien tel de que vous ne jouissiez pas à l'instant et de quoi ne

11
William Shakespeare, « Roméo et Juliette ».

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

29
connaîtraient pas au moment donné de sa vie! Toutes les connaissances de la Vérité
se trouvent dans nous-mêmes initialement, seulement nous ne nous les rappelons
pas, mais si nous nous rappelons, nous ne pouvons pas profiter d’elles, parce que la
Conscience dormante est hors d’état de faire les recommandations pratiques pour
leur utilisation. Elle dort!
Les gens ont oublié qu'aucun Gourou (professeur), aucun moine de Tibet ou le
lama, ils ne peuvent nous tirer de l'état du rêve. Seulement Dieu, Il est à même de faire
cela. Le Gourou peut indiquer la voie vers le développement de la Conscience, à titre de
l'opinion subjective et sa vision, mais pour atteindre le but, il faut passer cette voie avec le
professeur que faisait tout les « illuminés ».
La plupart des gens modernes ne désirent pas changer la vie dans la société pour le
monastère, refuser les biens de la civilisation, ils veulent acquérir les connaissances, sans
sacrifier le confort du monde civilisé, ses désirs et habitudes. Comme on le sait, la
demande (la commande sociale) engendre la proposition. Tantôt ici, tantôt là les diverses
écoles surgissent, faisant la propagande de différentes directions des connaissances
sacrales qui se sont fait passer pour la panacée et promettent à la personne de résoudre
tous ses problèmes. Ce sont le travail avec les énergies universelles ou spatiales, la
dynamique rythmique, la programmation neuro-linguistique, le Shiatsu (le massage de
points), la phytothérapie et l’acuponcture, les diverses méthodes respiratoires, la
yogatérapie, le psychotraining, les divers diètes et plusieurs autres. Il y a grande quantité
de telles écoles et doctrines. Néanmoins, nous continuons observer comment les gens
meurent dans la plénitude des ses forces puisque ont perdu le sens de la vie, l'alcoolisme
et la narcomanie attaquent de manière catastrophique. La santé publique s'est avéré hors
d'état de protéger la personne contre les maladies chroniques.
La société n'a pas les structures qui traiteraient la personne à l'aide d'un moyen
complexé (par trop s’est passionné pour l’épandage biblique des pierres). La médecine
traite le corps, l'extralucide – l'aura, la magie influence par le plan astral, le prêtre traite
l'Âme, mais en réalité ils tentent de boucher des trous! Cela est comme une robe usée : si
dans une place ont rapiécé le trou – dans l'autre il apparaît.
La personne, comme autrefois, est emmenée de la Vérité, de la nécessité de
réveiller sa Conscience. Cela se fait parfois inconsciemment, mais en autre cas –
consciemment, d'une manière orientée. Tous les pratiques mystiques l'orientent vers
l'application des technologies déterminées. N'ayant pas reçu les résultats, elle s'enfuit vers
une autre technologie. Les gens sont chargés des diverses connaissances, comme « l'âne
des livres », mais le profit de ces connaissances, il ne vaut rien! La cause réside dans le
fait que leur Conscience n’est pas réveillée et dans l’arrêt de l'Évolution en soi-mêmes.
Plusieurs mystères modernes parlent sur le réveil de la Conscience, mais ne
donnent pas les méthodes concrètes, c'en espérant que la Conscience se réveillera de soi-
même. Mais de soi-même, il peut surgir seulement un désir de se réveiller du rêve. La
personne aspire à recevoir le plus possible connaissances, en croyant erronément que
l'érudition, elle est le chemin vers l'acquisition de la Conscience Développée.
C'est une illusion et une chimère suivante du monde réel! Si les connaissances ne
sont pas appliquées, n'apportent pas les résultats concrets, palpables, leur porteur
demeure encore sous le charme ensorceleur de Morphée – le rêve. La Conscience se
réveille seulement avec l'aide de Dieu et Ses collaborateurs, et seulement au cas où la
personne sincèrement veut évoluer, désire prendre la voie du Développement de la
Conscience. Si le réveil du rêve lui faut seulement pour résoudre un problème particulier,
étroit par tel ou tel technologie, « d’en Haut », Ils lisent dans les pensées de tel roublard et,
sans doute, personne n’est prêt pour gaspiller ses forces pour lui.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

30
Le Système complexe de l'Harmonisation de l'Individu est privé de tous les défauts
énumérés. Chacun personne qui désire régénérer dans soi-même le processus de
l'Évolution, elle reçoit l'aide directe et le soutien du côté des Gens (des Saints) du Monde
de Dieu qui l'introduisent graduellement au Monde surprenant de l'Harmonie de la Vie, au
Monde de la Conscience Développée, au Monde des Raisons, où la Personne dirige tous
les processus de la vie et entièrement se réalise, en devenant le Créateur.
Le Système n’est pas du tout en contradiction avec les religions et les croyances,
car l'Univers est commun pour tous. Ses Lois nous concernent tous, indépendamment du
statut patrimonial, social ou de l'appartenance à n'importe quelle confession. Pour l'Univers
nous, les gens de la Terre, sommes les enfants mineurs, tombés dans le malheur.
N'importe qui vous êtes : le chrétien, le bouddhiste, le musulman, l’adhérent du judaïsme, –
vous pouvez utiliser avec le succès le Système comme une instruction d’agir!
Toutes les supercapacités et les superpossibilités surprenantes paranormales de la
personne (qui sont examinés sur les colloques scientifiques, de lesquelles les divers
auteurs écrivent dans les journaux, les revues, les livres à titre des versions, des
suppositions, des prophéties et des conjectures), chaque personne peut elles découvrir
assez simplement dans soi-même, en étant connectée à notre Système.
Le problème consiste seulement dans une chose : celui qui désire, il peut connecter
et être appris seulement par nous! Certes, il est très difficile de confier que tout, à que par
les millénaires l'Humanité rêvait (à titre de la manière complexée d’aborder les problèmes
de la vie), se trouve déjà sur la Terre et est concentré dans unes mains privées, sans
consultations avec quelqu'un. Il est difficile d'y croire que cela a été facile et vite – «
ramasser les pierres » à titre des connaissances dispersées par la personne dans les
doctrines et les sciences différentes. Nous faisons des excuses pour notre « acte », mais
cela est ainsi!


Notre santé est une réalité objective

Dans le monde il y a une vérité absolue : « Il est intéressant non pas ce qui est
intéressant, mais ce sans quoi il n'est pas intéressant ». Il n’est pas intéressant sans
santés et l'argent. Nous commencerons par la santé.
S'enregistre ces dernières années l'aggravation brutale de l'état de santé des gens.
La science et l'opinion publique perçoivent cette circonstance comme un malentendu
regrettable au fond de la prospérité totale : notre vie est belle et surprenante! Quant à la
santé, là aussi tout est simple – ce sont des conséquences du progrès technologique!
C'est-à-dire tout est dans nos mains – « pourtant on n’est pas encore le soir ... », voilà
seulement nous rétablirons l'écologie – et nous commencerons une vie …
Mais la raison de l'écroulement actuel de la santé se trouve non seulement, et non
tant, dans les conséquences du progrès technologique et dans une manière de vivre
erronée. Tout est lié avec les processus qui se passent dans l'Espace, avec leur influence
sur notre maman la Terre. Il y a une seul chose qui dépend de nous : si nous accepterons
les nouvelles règles du jeu et si nous les respecterons, ou elles commenceront à nous
« faire concorder avec eux ». Comme s'est exprimé Og Mandino: « Agis, autrement tu
deviendras l'objet de l'action ». Et il semble que nous n’aurons pas d'alternative.
Ces dernières années les savants ont découvert les singularités extraordinaires
dans la conduite de notre bonne vieille Terre. Elle manifeste l'énergie extraordinaire, et à
cause de cela, la science terrestre est plongé dans une grande rêverie. En 1999 les
astronomes français ont annoncé que la Terre est retirée de l'orbite et s'approche du Soleil.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

31
Cette approche vers 2005 a atteint les valeurs anormales, inouïes!
Il faut mentionner que toutes les données amenées dans cet article, sont pris des
médias. Il est nécessaire aussi de souligner que les avertissements des changements
prochains naturels, ils sont portés constamment jusqu'à l'Humanité. Seulement cette « Voix
d'en Haut » reste la voix qui prêche dans le désert. Personne ne l'entend, en y considérant
comme une « lubie » habituelle des contacteurs anormales, toqués. Et encore n'entend pas
que ces avertissements se trouvent chez nous non par les médias, non des bouches des
sommités ou du pape romain (d'où nous nous sommes habitués à recevoir l'information
digne de l'attention), mais par les gens ordinaires et simples. Vous prendrez connaissance
ci-dessous d'un de tels Appels à l'Humanité.
En 2000 les savants russes ont proclamé les faits : en décembre 1998 – 2000 la
Terre a reçu les coups énergétiques d’une source inconnue de l'énergie. Cela a été décelé
par l'eau, qui à ce temps-là a changé tellement sa structure énergétique que sans sa
capacité de rendre une énergie reçue graduellement, pendant trois semaines, l'eau et tous
les liquides sur la Terre pourraient bouillir. Il ne faut pas oublier que la personne est
composée du liquide plus que sur quatre-vingt-dix pour-cent. Naturellement, tels
changements se sont reflétés brusquement aussi sur l'état de santé des gens.
Le même 2000 ont été publiées les données des savants européens sur ce que la
tension des champs magnétiques du Soleil et la Terre a augmenté deux fois plus, c'est-à-
dire de cent pour cent. On pourrait penser que tout cela n'a pas importance spéciale pour
nous, mais l'Humanité a grandi et s'est formé à la valeur constante du champ magnétique.
De l'histoire on sait que les différences beaucoup moins considérables de sa tension à une
partie plus petite ou grande, elles provoquaient des guerres, des insurrections, des
révolutions, des épidémies.
Le pôle magnétique de la Terre (le point d'intersection de l'axe magnétique de la
planète avec sa surface) s'est déplacé de 200 kilomètres, et ce fait est fixé par les
appareils de l'Institut russe de Génie Militaire. Comme a annoncé le collaborateur principal
de l'institut, le déplacement semblable des pôles magnétiques s'est passé aussi sur les
autres planètes du Système Solaire. À l'avis des savants, cela s'est passé puisque les
planètes du Système solaire passent une nouvelle zone de l'espace galactique et
éprouvent l'influence des autres systèmes galactiques. Le savant a mentionné aussi que ce
phénomène peut exercer son influence sur le temps et l'état de santé des gens.
L'automne de 2000 dans les médias ont été publiées les données reçues par les
astronomes du Chili, qui ont découvert la raison de la conduite anormale de notre planète
et des changements dans le monde environnant. La fautrice de tous ces changements a
été la planète sous le nom de « Bernard-1». Elle surpasse considérablement la Terre par la
grandeur. Notre planète par rapport à elle est comme un grain de sable. Ce voyageur
s'approche du Système Solaire. Comme les savants ont établi, la planète est venue à nous
des profondeurs de l'Espace lointain. La science ne sait aucun système stellaire ou la
Galaxie, à qui elle appartiendrait.
L'apparition de ce voyageur a provoqué les changements globaux sur la Terre et
dans le Système Solaire. Le coup énergétique qui est assumé par la Terre, il provoque les
changements globaux des processus géophysiques, chimiques, biologiques ; grandit le
nombre des inondations, des tremblements de terre, des ouragans.Cette énergétique hors
norme influence en la technique – l’ouvrage et la création de l'Humanité : les avaries et les
accidents technogènes se sont accrues sensiblement. Plusieurs processus technologiques
passent avec les rejets des paramètres donnés et s'achèvent souvent par un résultat
imprévisible – par les catastrophes.
Le coup énergétique porte dommage aux gens, en provoquant l'effondrement
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

32
catastrophique de la santé. Il brûle les organismes engorgés, infectés par l'alimentation
excessive. Il influence en la mentalité, en provoquant chez les gens la conduite inadéquate
: l'agression injustifiée, les actes imprévisibles, les meurtres immotivés, les guerres. Dans
cela se manifeste l'influence du cyclone énergétique apporté par la planète « Bernard-1».
On appelle notre époque « l'Apocalypse », ainsi est appelé le dernier livre du
Nouveau Testament. Les gens plus de 1,5 mille d’années conjecturent, à quoi attribuer les
prédictions terribles décrites dans ce livre : ou aux remplacements des siècles, des
millénaires, ou aux phénomènes du niveau spatial ou au deuxième avènement de Christ ?
Tout les événements et les changements passant sur la Terre à présent, ils s'inscrivent
dans le délai fixés de 25 ans réservés à l'Apocalypse. Son début – en septembre 1997.
Justement alors la Terre est entré dans le cyclone énergétique gravitationnel et a
commencé à s'approcher du Soleil (mais dans 1998 les savants américains ont découvert
son aplatissement sur les pôles et la dilatation rapide sur l'équateur).
Cette approche n'est pas accidentelle, avec son aide la Terre minimise le préjudice
de la planète volante. Au moment du danger elle se donne, avec nous, aux bras de la
gravitation solaire. Et, néanmoins les pronostics des savants pour les 25 prochaines
années, ils ne sont pas du tout beaux: les savants considèrent que la petite partie des
habitants de la Terre survivra dans le cataclysme arrivant. Les organismes de la plupart
des gens ne peuvent pas et n'auront plus le temps de s'adapter aux processus du milieu
ambiant qui changent rapidement. Les systèmes de tels gens tombent dans le collapsus –
la personne périt (si n'a pas voulu ou n'a pas eu le temps de s'adapter aux nouvelles
conditions).
Ayant lu un tel, on peut facilement imaginer que l'Espace menace à l'Humanité.
Nous n'oublierons pas cependant que toutes les passions énumérées dans cet article, elles
sont seulement des conséquences. Il est absurde de chercher leur raison dans l'Espace,
elle est absente là-bas, parce que l'Univers est la Source de la Vie, éternelle et qui ne
meurt pas. La Vie sur la Terre ne meurt pas et est éternelle, comme est éternelle la planète
elle-même. Cependant pendant cinquante ans de la révolution scientifique et technique
l’homme, ne doutant pas du tout, est intervenu dans les processus planétaires. Il s’agit non
de frapper l'astéroïde avec une massue de fer, qu'est présenté par les médias comme un
début de l'époque de la direction des processus universels. L’homme, en pompant des
entrailles du sol la composante énergétique à titre du pétrole et le gaz, ainsi en tirant la
masse des minéraux, a rompu l'équilibre des planètes de tout le Système Solaire. C’est
précisément pour cette raison que la Terre s'approche du Soleil, et il n’y a rien à faire, il
faut payer pour tout.
Quant à la planète Bernard-1, elle dans le spectacle joue le rôle du revolver, à l'aide
de lequel le héros malchanceux (l’Humanité) à la fin du spectacle met le point, en tirant sur
sa tempe. Ainsi il y avait déjà cent cinquante millions d'années, quand Bernard-1 a aidé
aux Atlantes à partir de la Terre sans souffrir mille morts. Comme vous le voyez, l'Univers
manifeste l'humanité pour ne pas nous faire le coup de feu de contrôle à la tête. Mais
puisque sur la Terre le processus de la compréhension s’a activa, le pèlerin spatial est
arrêté à une distance respectable de la Terre.
Et encore il y a une « nouvelle » d'une même série, imprimé dans le journal «
Mégalopole Express », dans la livraison de novembre de 2002. L'article s'appelle « Les
gens vivront moins longtemps ». Voici son contenu :
« Il semble que les généticiens de tout le monde se sont entendus de se taire de la
sensation terrible découverte par les savants japonais et confirmée par les investigateurs
américains. Pour la première fois, ces dernières années, les études scientifiques ont
apporté une mauvaise nouvelle. Une moyenne durée de vie humaine diminuera très
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

33
bientôt. Le délai de la vie de chaque individu séparé peut être raccourci, sur les données
des dernières découvertes, de 15-20 ans!
Et, en outre, cela concernera tous les gens, et non seulement les habitants des pays
sous-développés. Ni le niveau du développement de la médecine, ni la qualité de la vie, ni
les bons produits, rien ne sauveront personne! Le gène spécial, qui répond pour la durée
de vie, comme il c’est avéré, est capable de modifier environ une fois en mille années. Sur
cette fracture génétique de la durée de la vie humaine, il y a des changements brusques :
d'abord ce paramètre grandit par les rythmes extraordinaires, mais puis – est réduit aussi
précipitamment.
Le gène de la durée de vie était découvert par les savants américains de l'Université
Johns-Hopkins
12
récemment – seulement en février 2002, il était appelé en l'honneur de la
déesse grecque du destin Clotho. C'est une de ces déesses qui filent le fil de la vie de la
personne, mais Clotho la coupe soigneusement, en mesurant la vie humaine. Le nom pour
le gène était choisi poétique, cependant déjà dans un mois des recherches le gène a
commencé à présenter des surprises pour les savants. Dans les échantillons de l'ADN
(l’acide désoxyribonucléique) pris des différents gens, on découvrait les versions changées
de ce gène – des gènes-mutants. À juger par les analyses, résultait que les gens ayant
dans l'organisme des copies de ce gène, vivront 20 années en moins de ceux chez qui le
gène de Clotho assiste à l'état pur. Et, en outre, chez les gens de 50 ans et plus tels gènes,
ils ne se rencontrent pas, par contre chez les enfants nés après 1990, on observe le
rejaillissement des mutations!
Cela signifie que la durée de vie fera bientôt environ 57 ans pour les femmes et 54
ans pour les hommes. Et tout! Et ainsi sur toute la Terre – les japonais ont reçus les
mêmes résultats et la même distribution des gènes-mutants selon les âgés! Les retraités
japonais actuels vivront le plus longtemps sur la Terre – en moyenne jusqu'à 82 ans. Mais
déjà la vie de leurs enfants et les petits-fils sera beaucoup plus courte!
Il est étonnant qu'en la Russie les démographes, sans toutes études génétiques, ils
sont reçu les mêmes chiffres de la durée de vie! Selon les données du Comité Statistique
d'État, « le processus de la réduction de la durée de vie en la Russie n'a pas les analogues
dans le monde : ce paramètre (en tout par le pays) a diminué de six ans, par comparaison
aux années soixante ». Nos statisticiens pensaient que nous vivons mal et peu, parce que
nous buvons la vodka de mauvaise qualité par les doses excessives. Maintenant, après les
découvertes sensationnelles des savants américains et japonais, il est claire que ce
processus a blessé tout le monde – tout bonnement ,nous l’ont remarqué, comme toujours,
un peu plus tôt.
Il est curieux que découvert par les généticiens « l'effondrement » de la durée de vie
se confirme par les données historiques. Ainsi, dans les annales du moyen âge est
mentionné sur le siècle étrange, quand les gens soudain « ont cessé de mourir » et
vivaient même jusqu'à 70 ans, c’était une vrai fantastique pour ces temps! Et ensuite (selon
les données des annalistes) le « moment de payer» est arrivé – il y avait peu d’enfants des
centenaires qui vivaient jusqu'à 30-35 ans. C'est-à-dire environ au dixième siècle de notre
ère le mécanisme de la mutation du gène Clotho fonctionnait déjà – d'abord la croissance
de la durée de vie, ensuite la réduction brusque.
La confirmation de la justesse des pronostics et les découverts des savants des
différents pays du monde est la déclaration officielle du Premier ministre russe Kassyanov
faite par lui à la fin de mars de 2002. Il a reconnu le fait de la décroissance de la population

12
L’université Johns-Hopkins (en anglais, Johns Hopkins University) est une université américaine,
située à Baltimore.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

34
de la Russie à telles échelles que sans l'afflux des immigrants aptes au travail la Russie
comme l'État ne pourra pas exercer ses fonctions! Et cela, notez, la cinquième année de
l'Apocalypse, sans grandes guerres et les cataclysmes globaux! En Allemagne, par
exemple, le manque de la population apte au travail fait déjà 1,5 millions de personne … ».
C'est-à-dire l'Apocalypse n’est pas un fait à titre du cataclysme naturel ou le coup de
l'astéroïde, mais c’est un processus routinier, au première regard non remarquable,
excepté la perte catastrophique de la population et la grande quantité des cataclysmes
naturels. Seulement, paraît-il, les savants de tout le monde en effet se sont entendus de ne
parlons pas des découverts terribles, en raison de l'inconsistance complète et l'incapacité
d’expliquer distinctement quelque chose, commenter les événements. Les gens veulent
recevoir l'explication des événements et voir les voies de la résolution de leurs problèmes,
naturellement, au niveau des États et les gouvernements. S'il vous plaît – elles sont, mais
le médicament n’est pas toujours sucré!
Notre livre est un appel à un pour-cent des gens capables de comprendre à la fois
de quoi il s’agit, dont Conscience n'est pas encore gagné par le rêve. D'ailleurs, le Choix
est donné à chacun, mais un pour-cent prend le départ immédiatement. Les autre
penseront longtemps, chercheront le mauvais tour (la justification de l'inertie), chercheront
la confirmation de son bon droit dans les sources canonisées et dans les cercles
scientifiques. Parce que « chacun veut que l’on informe honnêtement, impartialement, avec
beaucoup de sincérité – et en pleine conformité avec ses regards ». (Gilbert Chesterton
13
).
Seulement l'Évolution est implacable et n'attendra personne.
« La force plus sauvage se fraie le chemin, d'abord en détruisant; mais, malgré
cela, son activité est nécessaire … Les énergies épouvantables – ce qu'on s’appelle
le mal – elles sont des architectes cyclopéens et des constructeurs des chemins de
l'Humanité » (Friedrich Nietzsche
14
). C'est la définition la plus exacte jamais donnée à
l'Apocalypse.
Tout au début de 2002 avait été publié la découverte des savants négligeant : « La
molécule de l'ADN d’un pour-cent des habitants de la Terre s'affermit ». Malgré tous les
événements! Comme vous le voyez – tous est réduit au même dénominateur, en ce qui
concerne les faits comme le pourcentage!
À présent nous vivons en paix des « messieurs je-sais-tout » qui n’ont pas été
effrayés par les autres. La plupart de ceux-ci sont parmi les gens ayant un niveau
d’instruction supérieur et l'érudition. Dans les années prochaines ils (dans la plupart) ou se
réduiront à néant, ou, en conséquence des processus énumérés, leur aplomb se réduira à
néant. Voici alors les gens commenceront à comprendre tout le sens de la Doctrine et le
Système. Et pour le moment nous travaillons avec le contingent le plus heureux, pour qui le
déséquilibre entre la théorie et la pratique comme telle n'existe pas en général. Ce sont les
gens qui sont venu chez nous comme en la dernière instance, quand il est « midi moins
cinq », quand leur foi en la religion, en la science avec sa médecine et la pharmacie est
déjà ruinée à fond, si ne pas dire – irrévocablement.
Chez eux d'habitude la théorie ne s'accorde pas avec la pratique, c'est-à-dire ils ont
la possibilité heureuse de voir l'union absolue de la théorie avec la pratique. Justement ils
ne plient pas les doigts en général. Au départ pour cela ils n’ont pas ni les forces, ni les

13
Gilbert Keith Chesterton (1874 – 1936) était un des plus importants écrivains anglais du début
du XX
e
siècle.
14
Friedrich Wilhelm Nietzsche (1844 – 1900) est un philosophe et un philologue prussien. L'œuvre
de Nietzsche se rattache principalement à la métaphysique. Ses écrits incluent des critiques de la
religion, de la moralité, de la culture contemporaine, de l'art et de la philosophie.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

35
désirs, ni le temps, parce que « l'âme quitte le corps ». Et ensuite il ne reste plus des
prétextes pour les doutes. Si étrange que cela soit, mais dans la plupart précisément ils
survivront, et non pas les jeunes gens, ceux qui sont sûr d’eux, sur sa sécurité absolue et
les connaissances. « Les pots fêlés sont ceux qui durent le plus ». Le Monde Subtil, avec
telle manière de voir le problème, il n’est pas une exception!


L'état réel des choses

Vous direz : « Des hommes ont réussi à survivre au temps du déluge universel, et
maintenant nous survivrons ». Oui, ainsi il sera, la vie dès le moment de son apparition
dans l'Univers ne cesse pas une seconde. Ce point de vue était justifié jusqu'à ce qu’aient
été inconnus les critères de la sélection des hommes à l'âge d'or arrivant sur la planète
Terre. Jusqu'ici on croit que seulement ceux-là survivront, qui auront la chance de survivre,
à qui les étoiles sont favorables et le destin est bienveillant, qui seront sauvés par les
anges gardiens et Dieu. Mais à parler franchement, tout les projets ont été faits en utilisant
notre habituel « après moi le déluge ». Dans l'espoir d'avoir la bonne carte et comme les
dés tomberont. La perte ici est le jeu de hasard, il n’a qu’une personne avec qui se fâcher.
Mais maintenant, il est devenu clair que la Vie n’est pas le jeu des dés, mais elle est
un Choix délibéré. L’homme, en affirmant qu’il ne s'occupera pas de « cela », il refuse
personnellement le droit à la Vie, ôte ce droit à toute sa génération, y compris des enfants
et petits-fils, ceux qui ne sont pas encore nés. Par cela même, il refuse en réalité le droit à
la vie au profit de quelqu'un d'autre, qui peut-être est beaucoup moins digne! Mais il choisit
personnellement la mort à lui-même!
La nature a toujours les voies de réserve vers le sauvetage et les ouvre par celui qui
veut survivre, celui qui choisit la Vie. Cela est comme durant la maladie grave : l'organisme
pour le sauvetage mobilisera toutes les réserves, la lutte pour la Vie s'appuie sur
l'intensification du travail de tous les cellules saines, à valeur requise, du travail des forces
capables et qui désirent lutter contre la maladie. Si telles cellules est la plupart, celles qui
se sont trouvés parmi les douleurs se joignent à elles – et l'organisme survivra, ayant
vaincu la mort!
Nostradamus a traduit le mot « Apocalypse » comme « la fin des temps »
(Armageddon). Mais sa traduction exacte est « mise à nu, enlèvement du voile ou
révélation, la levée des voiles »! Cela signifie que dans la Nature il y a tels événements, qui
enlèvent le voile de nos yeux et du monde environnant. Pour survivre, nous devons voir le
monde environnant et la place dans lui sous son vrai jour, sans voir tout en rose. Il faudra
de nouveau mettre les priorités : chacun de nous doit décider qu'il est nécessaire de faire
en premier lieu, qui – en deuxième, et avec quelque chose on peut se séparer (il faut
refuser de beaucoup de choses pour toujours). Sans tel travail intérieur, sans la révision
des valeurs, l’homme voue à lui-même et ses générations cadettes à une mort certaine et
assez rapide!
Il y a un problème très sensible: « Comme les gens se diviseront en ces deux
groupes inégaux : 99 % et 1 % ? Qui deviendra « le bouc émissaire », étant parmi eux –
quatre-vingt-dix neuf pour-cent, et comment est-il possible de se trouver dans ce pour-
cent le plus cher ?» À propos de la première catégorie, tout est assez simple – ils seront
perdus par la foi sacrée que la seul issue possible dans n'importe quelle situation – est
faire comme tout le monde, mais pour le dire franchement – laisser les chose en l’état. Les
principes sont simples : « Si tu veux travailler – te couche, dors – et tout passera », « La
nuit porte conseil, peut-être cela se résorbera ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

36
Les savants écrivent que l'Humanité a mis en action le mécanisme de
l'anéantissement de soi-même. Les gens se sont approchés du bord de l'abîme, plusieurs
déjà tombent à lui. Mais il y a tels (malheureusement, ils son peu nombreux), qui, ayant
jeté un coup d’œil à l'abîme, ont été saisis d'effroi et rebroussent chemin, partent de lui, en
se frayant un passage à travers la foule. Pour les proches ces gens sont des « merles
blancs » : ils vivent non pas tellement comme tout le monde, font non ce que font tout le
monde ; ils disent non ce qu'il est d'usage de dire. Ces gens feront un pour-cent. Ils
apprennent à survivre non grâce aux obtentions de la civilisation, le progrès technologique,
le socium, les religions, non grâce au contrôle vigilants de l'État et les succès de la
médecine, mais contrairement à tout cela!
La personne peut être saine, si étudie les Lois naturelles objectives, en les suivant.
Seulement l'approche complexe de la santé, l'application intelligente de ces Lois
pratiquement – est un gage de sa santé et la survie. Il y a environ dix Lois de la Nature et il
est simple se conformer à celles-ci. Il faut seulement vouloir connaître et perfectionner non
pas le monde environnant, mais soi-même, parce que « la personne n'a pas la liberté du
dehors plus de celle qui possède de l'intérieur ». Au regard absolument clair, honnête
sur soi-même et sur sa place dans la Nature, ainsi l'application quotidienne des méthodes
simples, mais exactes, sévères et pratiques, la personne fera sa vie heureuse, joyeuse,
saine.
Les gens souffrant des maladies, qui ruinent prématurément leur santé par la
manière fausse de vivre, les stress et l’excès de table, rêvent de la voie rapide et facile
vers la santé, veulent recevoir tout le monde, à la fois et en abondance, comme à la table.
Mais cela n'arrive pas ainsi! Il faut gagner la santé, on ne peut pas l'acheter. Personne ne
vous le vendra.
La voie à la santé – ce n’est pas un fait, c’est un processus, et en premier lieu le
processus de cognition. N'importe quel procès a ses particularités, ses propriétés et ses
lois. La voie vers la santé se trouve dans l'étude de ce processus. Justement celui qui
n'aura pas trop paresseux pour l’étudier durant les années, pour chaque jour suivre ses
lois, entrera dans un pour-cent des veinards, qui survivront à notre époque difficile.


Le critère de la Conscience dormante

Ayant lu tout ce qui précède, cher lecteur, vous probablement posez la question : « Il
serait intéressant de regarder l’homme avec la Conscience dormante et comparer, à quel
point je le dépasse dans le développement selon les différents paramètres ?»
Pour cela nous définirons un critère de la Conscience dormante. Il ne faut pas
penser que c'est une procédure très complexe, en manière de la définition de l'indice de
l'intelligence. Mais les choses géniales sont toujours simples! Comment, par exemple, un
neuropathologue définit l'état du système nerveux de la personne ? Il se trouve que il n'y a
rien plus facile : il faut prendre un marteau et donner un coup au genou! Comment la jambe
a réagi involontairement, le médecin juge de l'excitabilité du système nerveux. Et tout aussi
simplement on peut déterminer l'état de la Conscience.
Son critère est votre relation à la vie – à quel point vous l'estimez et vous réalisez
vous-même dans elle. La vie est le don inappréciable donné par la nature. Le gaspillage
irréfléchie de ce don est punissable. Tel viveur tombe du processus de vie, tout cela influe
inévitablement sur l'état de la Conscience et la viabilité de l'Âme. Cette attitude malhabile
et indifférente à la vie baisse le potentiel de l'Âme (en bloquant les programmes assurant la
survie) qu'entraîne la passivité de l’encéphale, et donc, l'état indifférent dormante de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

37
Conscience.
Le critère de l'état de la Conscience est simple : si vous vous trouvez dans le fouillis
des événements, cherchez les voies vers la santé, la prospérité, comprenez constamment
les événements, si vous vous perfectionnez dans la connaissance de la vie, sans éprouver
la peur face à sa nouveauté quotidienne, votre Conscience ne dort pas. Mais si vous êtes
paresseux de l'esprit et du corps, si tout vous est indifférent, pourvu que cela ne vous
dérange point ; si vous attendez qu’on doit vous apporter tout nécessaire comme sur un
plateau, c’est donc que votre idée est paralysée par l'indifférence et la Conscience dort!
Vous avez lu tout à l'heure telles horreurs sur l'état des affaires sur la Terre, sur
l'Apocalypse et sur ce que survivra moins d'un pour-cent des habitants de la Terre. Vous
êtes choqués, votre première réaction est de s'adresser quelque part d'urgence, de faire
quelque chose, entreprendre les pas pratiques pour le sauver votre vie et les vies de vos
proches, les enfants, les petits-fils ? Dans un tel cas, on peut vous féliciter : votre
Conscience ne dort pas, elle réagit à stimulus!
Et au contraire, vous avez lu toutes ces passions, vous étirâtes paresseusement et
donnâtes le résumé : « Eh bien, quoi ? Sait-on ce qui peut être écrit ? » – Tiens, tiens!
Nous brûlons, il y a l'incendie dans la maison, sauve qui peut! En effet, justement ainsi
réagit à l'incendie l’homme raisonnable et sensé. Il entreprend les pas pour sauver son
habitation, mais si il y a déjà tard – au moins il sauve sa vie et ses proches!
Que la personne dormante fait en cas de l'incendie ? C'est juste, rien! Il dort ensuite.
Il est probable que vous avez l'argument de poids : « Mais en effet, il y a des instances
correspondantes, des instituts, des hommes de science, des hommes d’Etat, qui doivent
donner l'alarme ?» Oui, ils existent, mais ils dorment aussi paisiblement, ils voient des
« films » plus beaux que vous voyez, et donc, il sera encore plus difficile de les réveiller,
parce qu’au chevet de chacun d'eux est accroché le transparent : « Fragile! Dans le cas de
l'alarme ne pas retourner, à l'incendie – il faut porter le premier! » Ayant reçu l'information
exhaustive sur notre Système, telle personne, au mieux ayant étudié consciencieusement
l'introduction, donne le résumé : « Si Dieu désire, je m'occuperai de cela ». Au pis aller – se
jette de côté de l'information semblable, court comme si on avait le diable aux trousses.
Il est très simple de distinguer l’homme avec l'Âme peu sensible et la Conscience
dormante : il a peur de n'importe quels changements, n'importe quelle nouveauté dans tous
les aspects de la vie. Donc, au lieu de faire le pas à la rencontre de nouveau ou la
personne portant la nouveauté, il, avant tout, voit en elle la menace à « sa prospérité et sa
stabilité ». Le porteur de la nouveauté pour lui est un ennemi numéro un.
Il arrive qu'un tel homme, il a réussit à nous venir quand même, et il se risque à être
connecté au Système, mais la Conscience dormante l'emmène facilement : il peut
s'adonner au pratique des guérisseurs, n'ayant résolu aucun des ses problèmes. Il peut, en
ayant eu peur pour le destin des enfants et des petits-fils, s'installer avec eux sur le
territoire contaminé de la zone de Tchernobyl
15
pour apprendre à survivre dans les
conditions extrêmes. Mais aussi en pareille occasion il transforme sa vie et la vie de ses
enfants et ses petits-fils en sport extrême, en l’origine de l'adrénaline. Autrement dit, il
s'empresse de créer « de bonnes affaires », en continuant à bouleverser, en réalité, toutes
les idées reçues. Il est possible une multitude des variantes de la « création » semblable!



15
Tchernobyl est une ville située en Ukraine et à environ 130 km au nord de Kiev. Elle est connue
pour la catastrophe à la centrale nucléaire de Tchernobyl qui a eu lieu le 26 avril 1986, provoquée
par la fusion du réacteur.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

38
La cause des maladies

La science a établi que n'importe quelle maladie amène à la détérioration de
l'appareil génétique des cellules. Le savant russe, le docteur en médecine Pierre Gariayev
s'occupe de l'étude de ce problème. À la base de ses études il a créé la science sous le
nom de « Génétique d'onde ».
Le savant a décidé d'éclaircir – où il y a une clé de la résolution du problème de la
restitution de l'appareil génétique des cellules? La clé s'est trouvée dans la molécule de
l'ADN (l'acide désoxyribonucléique) – le porteur de l'information. Il était établi que l'intégrité
des chromosomes (qui renferment la molécule de l'ADN) est un paramètre de la santé de
la personne. Si cette intégrité est violée, les gènes tombent de la molécule de l'ADN, la
personne commence à être malade. Et plus les gènes tombant du chromosome de chaque
cellule, l'état de sa santé est plus mauvais.
La molécule de l'ADN est formée de deux spirales : exemplaire et
de travail. Si les gènes tombent seulement de la spirale de travail, à
l'aide des méthodes définies de la correction la personne elle-même
peut leur remettre facilement à sa place. Il est plus complexe, si les
gènes commencent à tomber de la spirale modèle, ici ne pas se passer
des méthodes habituelles de la correction, il sont nécessaire les
procédés spéciaux. À ce stade de la destruction des molécules de
l'ADN chez la personne on observe les écart sérieux dans l'état de
santé, les maladies incurables. Va le processus d'avalanche de la
destruction et la perte de l'organisme.
Dans l'institut de la génétique quantique de l'Académie des
Sciences de la Russie, dont le dirigeant jusqu'à récemment était P.
Gariaev, au cours de plusieurs années se font les recherches pour connaître les propriétés
de l'ADN. Il était découvert que l'ADN réagit sensiblement à la langue parlée. Ainsi,
l'influence des jurons à l'irradiation est équivalent à la radiation de 10 à 40 mille
rœntgen à l'heure – les chromosomes se désagrègent, la molécule de l'ADN se déchire en
morceaux. Un tel effet est provoqué par toutes les émotions négatives de la personne : la
colère, l'irritation, les malédictions, l'agression et, sans doute, nos grossièretés russes
« classiques »!
L'idée négative devient pour l'organisme un obus capable de transpercer n'importe
quelle enveloppe, la protection à n'importe quelle distance. Il n'y a pas de barrières pour tel
« obus » émotionnel, qui fait sauter exactement l'organisme de l'intérieur.
Tout cela est confirmé par les recherches des savants des différents pays.


Les cristaux d'eau, c’est une clé à meilleure compréhension de l’action réciproque
des ondes et des particules

Pendant les derniers cent années la science ignorait l'aspect d'onde de la matière, à
partir de l'orientation dogmatique et unilatérale. Et seulement maintenant les savants
séparés se le sont rappelés et cela leur aide à obtenir de grands progrès dans leurs
recherches. Un de tels pionniers est l'investigateur japonais Masaru Emoto, qui a réussi à
faire pour la première fois les photos microscopiques des cristaux d'eau. Les recherches
détaillées d’Emoto et son groupe scientifique présentent vivement l'influence de
l'environnement, de la musique, jusqu'aux vibrations plus fines, par exemple, l'influence
d’idée (l'aspect d'onde), sur la matière à l'exemple de l'eau congelée. L'eau de source
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

39
saine et pur mène à la formation des cristaux qui sont beaux esthétiquement, étincelants,
symétriques, pendant que les cristaux de l'eau polluée urbaine ou de quelque autre, l'eau
physiquement chimiquement empoisonnée, ont l'air terne, la forme très primitive ou n'ont
pas du tout la structure. Ainsi, grâce à la capacité de l'eau de garder dans sa mémoire, on
peut tirer les conclusions sur l'influence de la qualité de l'environnement sur l'eau potable.
Les recherches approfondies témoignent aussi de ce que selon le caractère de la musique,
par exemple, classique ou le musique de « heavy metal », étant le contraire complet du
genre classique, apparaissent les formes cristallines extrêmement diverses. Telles
méthodes aident à comprendre objectivement l'influence de l'art sur le monde environnant.
Le beau dans l'art, livrant la joie spirituelle, de cette façon est non seulement la
sensation subjective de la personne séparée dans la formation créatrice de la matière, qui
de façon étonnante toujours aspire aux formes esthétiquement belles et harmonieuses.
Apparemment que cela est l’une des caractéristiques les plus importantes et distinctives de
la vie, devinée aussi dans la beauté des formes du règne végétale et du règne animal. Se
manifeste ici l'influence des lois spatiales dirigeant de la vie ; l’homme, en étant la partie de
la nature, il aussi les obéit et, naturellement, doit se guider sur ces lois dans son activité.
Le fait que l'eau possède une sorte de mémoire et réagit très fortement aux
vibrations les plus fines, par exemple, de la musique classique, il se confirme par plusieurs
investigateurs. Et avec chaque année ils se présentent de plus en plus nombreux. Ici il faut
mentionner les résultats des recherches scientifiques du professeur Bernd Kröplin à
l'Université de Stuttgart. En s'occupant de l'étude détaillée microscopique des liquides, il
est venu aux conclusions frappantes sur les flux d'information dans la nature ; jusqu'ici ces
conclusions restent hors du champ visuel des savants. La matière est capable de se former
et changer même sous l'influence des vibrations les plus faibles, qui ne sont pas
enregistrées par les appareils de mesure, y compris les idées et les irradiations
électromagnétiques de la personne séparée. Ces données expérimentales qui jusqu'ici
étaient rangées dans le domaine de la métaphysique, elles trouvent une plus large
reconnaissance et se confirment par les faits (voir les photos).



L’eau de la grotte de Lourdes L'Antarctique

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

40


L'inscription « Merci » Le glacier de la montagne de Cook,
la Nouvelle-Zélande


L'inscription « Adolf Hitler » L'inscription « Je tu tuerai »



Sous l'influence de la musique de Bach, Sous l'influence de la musique de Bach,
« Air sur la corde de Sol » « Les variations Goldberg »

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

41


Sous l'effet de la musique « Hado » Sous l'effet de la musique de la danse
folklorique « Kawachi »



Sous l'effet de la musique Sous l'effet de la musique de Chopin,
Heavy Metal « Le chant d'adieu »





Les mots « l'Amour et la reconnaissance » Les mots « l'Amour et la reconnaissance »
prononcés en anglais prononcés en allemand

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

42


Les mots « l'Amour et la reconnaissance » Le cristal de l'eau distillée n’est
prononcés en le japonais. soumis à aucune influence




L'eau de source

Dans notre Système de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé vous trouverez
les voies concrètes, permettant de diriger l'organisme au niveau cellulaire, au niveau des
molécules de l'ADN. Il faut marquer du premier coup que les technologies semblables
travaillant au niveau des cellules, elles n'existent pas dans le monde pour une raison –
l’homme n'a pas appris à diriger l'énergie psychique, son 'idée. Il n'a pas voulu apprendre à
comprendre et sentir son organisme. Il ne veut pas « se déformer» soi-même, ses
stéréotypes, ses clichés.
Notre Conscience est orientée vers la décision des problèmes urgents quotidiens.
Cette vanité séculière charme ainsi que nous lui rendons toute notre énergie, le soin et
l'attention sans reste. Ce qui est lié à la santé de nos cellules, aux procès de leur activité
vitale, – tout cela a disparu du champ visuel et de la zone de la responsabilité de la
Conscience. Ces processus sont accomplis automatiquement, au niveau inconscient, à
l'aide du système nerveux somatique (mais non pas du tout irréprochablement!), en réalité
la personne a laissés le cour naturel.
Les flux d'information circulant dans le corps, ils ont deux directions : du cerveau
vers les cellules et des cellules vers l'encéphale. Dans l'intégrité et l'irréprochabilité du
fonctionnement de ces flux est cachée la clé vers la solution de tous les problèmes de la
personne. Dans notre organisme il y a seulement deux niveaux (deux « sujets », doués de
la mémoire), connectés vers le Champ d’énergie et d'information de l’Univers, qui doivent
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

43
travailler dans le contact étroit, la compréhension mutuelle et la confiance l'un à l'autre. Ces
« sujets » sont le cerveau et la cellule.
On peut présenter la hiérarchie de l'organisme humain en forme de la pyramide. La
cime est l’encéphale. Le corps de la pyramide et sa base sont les cellules. La pyramide
devient éternelle, si elle est soutenue par tout le corps – les milliards de ses cellules. En fin
de compte tous les plans et les réalisations du cerveau sont réalisés par l'organisme non
abstrait spéculatif ou séparé – Sa Majesté la Cellule règle le sort de tous les processus!
Dans relation étroite et l’action réciproque de ces deux « sujets » de l'organisme se trouve
le Secret de la Personne.
Mais dans la même chose est la pierre d'achoppement : la Conscience a
complètement perdu de vue ce processus, l'a jeté de la latitude de la perception et la zone
de la responsabilité. Réprimer le processus désordonné du contrôle de la cellule, quand il
est contrôlé – voici est la voie vers la santé véritable! La personne est capable d'apprendre
à écouter et sentir son organisme, ses cellules, en se rendre compte. Seulement alors
l'idée deviendra le programme pour eux – la direction vers l'action, mais les cellules de
l'organisme travailleront selon idée donnée par notre programme. Nos idées doivent porter
aux cellules les impulsions créatrices et doivent être entièrement contrôlé par la
Conscience.


L'utilisation de la force de l'idée est le gage de la santé

Une bonne idée opère des miracles. Elle est capable de neutraliser les
conséquences des émotions négatives, agit à la façon du médicament, guérit et donne des
nouvelles forces, restaure la structure de la cellule, en restaurant son ADN. Les savants
traitaient les semences du froment et de l'orge par le rayonnement de 2-10 mille R. Après
cela à l'aide du mot on réussit à restaurer l'appareil génétique des semences : les
chromosomes rompus se sont liés, les semences ont germé et par la suite se
développaient normalement. Les semences irradiées ont été guéri!
La force de l'idée a prouvé pratiquement Luther Burbank, un horticulteur américain
connu. En influençant les plantes seulement par la suggestion mentale, les orientations
mentales, encore au dix-neuvième siècle, il a su cultiver, sans le croisement et sans les
greffes, des nouvelles espèces des pommes de terre, de la prune, des diverses fleurs, des
plantes fruitières et des arbres. Avec cela les nouvelles qualités des plantes se
transmettent. Plusieurs de ces espèces sont connues jusqu'ici.
Outre cela, on est prouvé que l'idée est capable de donner le nouveau programme
pour l’ADN. Cet effet se propage à n'importe quelles cellules biologiques, y compris à
celles-là de qui la personne est composée. Et en outre, la personne peut influencer non
seulement l'ADN de son organisme! Au moyen de l'idée elle peut changer l'état du
génotype des cellules de l'autre personne (elle peut, mais ne doit pas!). Une telle capacité
est inculquée à nous par la Nature.
Les psychologues ont élaboré il y a longtemps les formes effectives d’entraînement
par autosuggestion, aidant les gens à venir à bout leurs problèmes. Pendant
l'autosuggestion la personne influence ses gènes par l'idée. Quand nous causons, par
exemple, au foie, chaque cellule (plus précisément – l'ADN de chaque cellule), commence
à travailler selon un nouveau programme. Selon quel – cela dépend de notre idée. L'idée
de l'optimiste qui croit en ses forces, en le succès du traitement – cette idée traite. L'idée
du pessimiste, ne croyant à rien, – elle achève. Les expériences de Luther Burbank et de
Pierre Gariaev ont amené les savants à la conclusion que, en influençant nos gènes
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

44
personnels par les idées et les émotions, nous pouvons changer notre code héréditaire.
Sans doute, cela ne se fait pas soudainement et du premier coup. Comme dans n'importe
quelle affaire sérieuse, on demandera le temps et les efforts constants.
Tout est très simple. La voie vers la santé se trouve à travers la compréhension et la
conception de ce processus, se trouve a travers le savoir-faire de diriger son idée, en
recevant avec cela le profit énorme certain. Ici il faut mentionner que votre organisme peut
entendre et comprendre seulement votre idée personnelle. Les flux d'information allant du
cerveau à vos cellules, ils ont la signification prioritaire. La force de l'idée est capable de
bloquer des autres flux étrangers de l'influence qui sont indésirables.
À la fin de 2004 dans les médias a passé le message sur ce que chez tous les
croyants est découvert le gène commun. De cela on tira la conclusion que justement ainsi
sont marqués les élus par Dieu. En fait on identifiait un soi-disant gène du fanatisme qu’il y
a chez tous les terroristes musulmans. Aimez-vous cette parenté, cela ne vous trouble-t-il
pas ?
Plusieurs ont peur du mauvais œil, des malédictions, de la zombification. Le
domaine de l’inconscient (puisqu'elle n'est pas contrôlée par la personne) est la place la
plus vulnérable et non protégée – son talon d'Achille. Ici chacun de nous est tout à fait sans
défense et ouvert pour l’ingérence du dehors. Tout interviennent dans nos processus
inconscients, le premier venu. Par exemple, ayant pensé mal à nous, en grondant, en
maudissent et cèlera. Mais telles interventions ne pourront pas pénétrer dans votre
organisme, si vous apprenez à diriger consciemment son idée, en devenant invulnérable
pour eux.


La lutte contre les stress est le gage de la survie

Mais il y a ce détail : l'idée devenait salubre, si les savants entraient dans un certain
état élevé des idées et des sentiments, semblable à la prière. Cet état était appelé comme
« le quatrième état de la Conscience ». Il été découvert par les savants de Saint-
Pétersbourg, les collaborateurs de l'institut Neuropsychiatrique de Bechterev, le professeur
V. Slezine et le candidat en médecine I. Rybina. Ils inscrivaient l'électroencéphalogramme
de la personne pendant la prière, l'appareil montrait l'arrêt complet de la substance
corticale du cerveau en présence de la Conscience claire de la personne! Avant cette
découverte la science connaissait trois états de la Conscience de la personne : l’état de
vigilance, le sommeil lent et le sommeil rapide. Ces états se distinguent l'un de l'autre par
les caractéristiques des impulsions électriques dans la substance corticale du cerveau.
Les savants ont fait la conclusion que l'état de prière est aussi naturel et il est
nécessaire à la personne, comme trois avant connu : précisément l'entrée dans cet état
nous permet de diriger les processus intérieurs, qui se trouvent en dehors de la sphère de
la direction de la Conscience. Il est sous-entendu que travaille non l'état en soi, mais la
technologie de travail pour se perfectionner dans l'état de prière. Les yogis appellent un tel
état le « nirvana », José Silva, le savant américain de renommée mondiale, qui a érigé la
technologie mentionnée au rang de la science la PNL (la programmation
neurolinguistique), a donné la définition à cet état de la Conscience – « le niveau alpha ».
Pour apprendre à sortir à ce niveau et se traiter soi-même, la personne ordinaire a
besoin d'un petit entraînement et certaines habitudes, et seulement l’homme consacré et
compétent peut les enseigner. Précisément au niveau alpha il est possible de brider son
énergie psychique, porter l'idée de la santé jusqu'à chaque cellule de l'organisme, ayant
établi avec elle la liaison en retour.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

45
Les hémisphères gauche et droit

Notre cerveau comprend deux moitiés – les hémisphères gauche et droit. Comme la
science a établi, ces hémisphères se spécialisent dans la résolution des problèmes
complètement différents et exercent les fonctions qui font la paire mutuellement.
L’hémisphère gauche est orienté et se spécialise dans la perception seulement de l'espace
à trois dimensions, il perçoit ce monde dans lequel nous vivons. La Conscience liée à lui
nous aide à percevoir, comprendre ce monde et créer dans lui. Il perçoit le langue, les
mots.
Mais l’hémisphère gauche, il n'est pas capable de percevoir entièrement les
processus qui se passent dans le monde, c'est pourquoi il les différencie, divise en
composants. L’hémisphère gauche a épuisé sa ressource sous ce rapport en tout point :
tout ce qui pouvait être partagé – est déjà partagé. Toute notre perception et la vie sont
canalisées sur le développement de l’hémisphère gauche, c'est pourquoi nous savons
parfaitement bien tout diviser, démembrer et disséquer.
Mais nous ne savons pas unir ces quantités discontinues. Parce que l’hémisphère
gauche n'est pas doué d'une telle fonction par la Nature, et il est impossible de lui
apprendre à faire cela! Et donc, nous ne pouvons pas prévoir et comprendre à quelles
conséquences nous mèneront n'importe quelles nos actions (y compris la relation
négligente à l'information donnée).
Vous vous rappelez à qui dans la Bible appartient le rôle du différentiateur, dont
devise est : « Divise et domine » ? Et répondez maintenant, à qui nous sommes
instruments, en développant en nous-même seulement l’hémisphère gauche? Bien sûr que
non de Dieu! La mentalité discontinue, elle est inhérente à nous, et cela en nous est notre
esprit malin.
Mais il ne suffit pas de constater seulement le fait et accepter ce point de vue. Il faut
accepter cela comme une instruction d'agir et échanger les repères, s'étant déployé sur
180 degrés. La pratique a montré que il est difficile de faire cela, puisque le chemin vers la
victoire va à travers la lutte contre soi-même, avec l'incapacité à déconnecter l’hémisphère
gauche, en branchant simultanément l’hémisphère droit.
Il faut s'occuper de cela sérieusement et régulièrement. Les gens sont tellement
impliqués dans les mirages du monde discontinu que n’ont ni le temps ni le désir pour
quelques études avec eux-mêmes. Est-il un résultat pitoyable ? Oui, parce que personne,
excepté vous-mêmes, ne vous sauvera, ni vous ni vos enfants! Et non parce que ne
veulent pas aider à cause d'un mauvais caractère, c'est pourquoi que ne peuvent pas :
personne n'a droit d'intervenir dans votre Choix, dans votre Alternative!


La fonction de l'hémisphère droit

L'hémisphère droit est orienté vers la perception de l'espace multidimensionnel, vers
la formation dans la Conscience du tableau unique, achevé, abstrait du Monde. Justement
il donne la possibilité d'unir les notions et les représentations dépareillées, discontinues,
mettre le tableau total unique du Monde. Il permet de prévoir et deviner à l’avance les
conséquences de telles ou telles actions; voir le tableau achevé de tous les processus
mondiaux en leur corrélation organique; il donne la possibilité d'une manière créatrice de
se réaliser soi-même, prévoir, anticiper et former le futur, avec le résultat désirable; élargir
la latitude de la compréhension, ayant découvert en soi-même les possibilités et les
capacités divines. Seulement à l’aide du développement de l'hémisphère droit la personne
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

46
est capable d'atteindre la santé parfaite, l'immortalité et faire tous ces miracles, de qui sont
capables les yogis, les mages et les magiciens.
L'activité de l'hémisphère droit est inhérente à tous les gens depuis la naissance.
Cependant, à partir de la tendre enfance, son activité se bloque par tout le processus
éducateur, parce que le caractère de l'influence sur les enfants de leur hémisphère droit
n'est pas perçu par les gens avec l’hémisphère gauche actif. Il est difficile diriger tel enfant,
et donc, il faut le plier, en « mettent à genoux », pour que soit comme tout le monde! La
supertâche du monde réel est étouffer l'activité de l'hémisphère droit avec son propriétaire,
en dehors de toute considération de personne et malgré tout. Il n'y a pas de personne – il
n'y a pas de problème!
La science est en venue à la conclusion que la personne peut se réaliser soi-même
d'une manière créatrice, ayant accompli sa mission seulement au travail équivalent des
deux hémisphères qui font la paire. Mais ces habitudes sont perdues par notre civilisation,
en tout point! Il faut les maîtriser de nouveau. Ce processus a l'air ainsi : l'hémisphère droit
perçoit l'information du dehors, la reflète dans l'image et la remet à l’hémisphère gauche
(pour la réalisation). L’hémisphère gauche n’est pas capable de percevoir entièrement les
processus qui se passent dans le Monde, c'est pourquoi est obligé de différencier, diviser
l'image en parties. Le savoir-faire de la personne faire marcher son cerveau entièrement, à
la participation équivalente des hémisphères droit et gauche – c’est un gage du succès et
de la prospérité dans tous les aspects de l'Être, un gage de la santé irréprochable et de la
Vie longue infiniment! Une telle personne dans l'union avec la Nature entourant, avec le
Monde et avec la Vie, elle est harmonieuse intérieurement, ainsi qu'extérieurement.
Brider l'énergie psychique – cela signifie apprendre à diriger ses idées, ses
émotions, ses sentiments. L'activité psychique du cerveau se réalise à travers l'idée. L'idée
est une information, et donc elle est un signal d'agir pour tout l'organisme, pour ses
cellules. La qualité des idées dépend de nos émotions. En étant sous l'influence des peurs,
des maladies, des stress, l’homme devient involontairement la source des idées négatives!
En pénétrant à l'intérieur du corps, elles désorientent nos cellules, en cassant l'information
génétique de l'ADN, mais cela mène à la maladie des cellules, des organismes et de tout
l'organisme.
Brider l'énergie psychique – cela signifie apprendre à déconnecter l’hémisphère
gauche qui est une source de la mentalité discontinue et nous déconnecte de l'influence du
monde extérieur. La sortie au niveau alpha permet de faire cela. Cet état donne la
possibilité de mettre le travail de l'hémisphère droit, sous la direction de qui on accomplit
tous les processus inconscients. Les voies et les méthodes de l'ouverture et du
développement de l'hémisphère droit sont indiquées dans notre Système.


La personne est malade, en étant entourée de la mer des connaissances sur la santé

Tout que la science ouvre et prouve – ce n’est pas quelque chose nouveau, tout ce
qui est nouveau est de l’ancien bien oublié : « La sagesse de l'Être est utile, tout le
nouveau dans lui est cousu de la vieillerie »
16
. Ce de quoi les savants maintenant s’ont
approché, cela était connu il y a beau temps, toutes ces connaissances étaient réalisées
dans le système universel bien balancé – à titre d'une ancienne doctrine « Ayurveda ».
Dans elle étaient représentées les manières de voir la personne, son mode de vie dans
l'union avec la Nature, avec la Vie.

16
William Shakespeare.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

47
Pendant le développement et le perfectionnement de la personne, il ne faut pas
inventer la bicyclette à nouveau : l'information nécessaire sur comment faire cela, il y a
beau temps qu’elle existe. Elle est représentée dans les mythes, les légendes, les contes
de fée, les diverses doctrines ésotériques (nous rappellerons que l'information donnée est
diffusée dans le Champ Informatique, seulement la Conscience Développée est capable de
la rassembler et mettre en pratique). La personne moderne doit seulement tendre la main
et accepter l'aide de ses ancêtres. Seulement, il est nécessaire de prendre ce qui
appartient à elle de droit de la succession, se trouve en vue – mais la personne ne voit pas
cela et n'entend pas! C’est parce que le folklore national ne donne pas les recettes prêtes,
mais indique seulement la voie vers soi-même, vers le perfectionnement moral.
La personne est créée par la Nature autosuffisant et absolument invulnérable,
indépendant de quelques conditions et facteurs extérieurs. C'est un système autosuffisant,
fermé de l’ingérence du côté du monde réel et des gens! Il ne nous suffit pas d’avoir une
seule chose – la manière complexe d'aborder nous-mêmes, notre santé et la perception
du Monde. Il ne nous manque pas le principal – la compréhension critique des
événements. Seulement notre hémisphère droit répond de ses fonctions et il est capable
de les accomplir.
Mais, « la science véritable est une étude de l’inconnu, tout le reste est un progrès
technologique ». La science, appelée à servir à l'Humanité, s'est vouée aux études
seulement du monde réel et a épuisé ses possibilités. À son développement ultérieur la vie
pose le problème aux savants : commencer l’investigation de ce que se trouve en dehors
de Le visible, de Le palpé et de Le délibéré, que se trouve à l'intérieur de la personne. Et la
science n’échappera pas à cela: le monde réel, au plan de la garantie à la personne des
conditions confortables de la vie, aussi a épuisé ses possibilités.

La raison (la parabole d'Osho
17
)

« Une personne intelligente commencera sa quête depuis son être intérieur, ce sera
sa première exploration; car à moins que je ne sache ce qui est à l'intérieur de moi,
comment puis-je chercher à travers le monde ? Le monde est si grand. Ceux qui ont
regardé à l'intérieur ont trouvé instantanément, immédiatement. Il ne s'agit pas d'une
avancée progressive, c'est un phénomène soudain, une soudaine illumination.
J'ai entendu parler d'une femme soufi, une grande mystique, Rabia Al-Adawia.
Un soir on la trouva assise sur la route en train de chercher quelque chose. C'était
une vieille femme, sa vue était faible, elle voyait mal, ses voisins vinrent donc l'aider.
– Que cherches-tu ? – lui demandèrent-ils.
Rabia leur répondit:
– Cette question est hors de propos. Je cherche. Si vous pouvez m'aider, aidez-moi.
Ils rirent et lui dirent: "Rabia, es-tu devenue folle ? Tu dis que notre question est hors
de propos mais si nous ne savons pas ce que tu cherches comment pourrons-nous t'aider
?"
– D'accord, – leur dit Rabia, – juste pour vous faire plaisir, je cherche une aiguille,
j'ai perdu mon aiguille.
Ils commencèrent à l'aider mais ils réalisèrent immédiatement que la rue était
grande et qu'une aiguille était une chose minuscule aussi il demandèrent à Rabia:
– Je t'en prie, dis-nous où tu l'as perdue.

17
Bhagwan Shree Rajneesh.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

48
– L'endroit exact, précis, sinon c'est difficile, la route est grande et l'on pourrait
chercher éternellement. Où l'as-tu perdue ?
Rabia leur dit:
– De nouveau vous posez une question sans objet. Quel rapport y a-t-il avec ma
recherche ?
Ils s'arrêtèrent et lui dirent:
–Tu es certainement devenue folle !
– Bon, d'accord, juste pour vous faire plaisir. – leur dit Rabia. – Je l'ai perdue dans
ma maison.
– Mais alors pourquoi nous fais-tu chercher ici ?
Et l'on dit que Rabia répondit:
– Parce qu'ici il y a de la lumière et qu'il n'y en a pas à l'intérieur. Le soleil se
couchait et sur la route, il y avait encore une lueur ».


La direction de l’inconscient est un des points en voie vers la santé

L'approfondissement de la personne au monde réel l'a amené au bord de l'abîme.
Ensuite résulte la destruction de chaque personne et de toute l'Humanité. Il est temps de
se l’ancien bien oublié et tourner le braquer le regard sur le perfectionnement spirituel
psychique! À présent plusieurs savants se rendent compte de la nécessité d'une telle
reconstruction de la Conscience. Le gage de l'Évolution fructueuse et heureuse est la
réunion de la Conscience et de la subconscience, c'est-à-dire la personne pour son
sauvetage doit apprendre délibérément à diriger tous les processus inconscients de
l'organisme. Mais ces processus appartient à environ quatre-vingt-dix cinq pour-cent de
l'être humain.
Le docteur de la médecine H. Walmer a dit : « L’organisme de la personne est créé
et fonctionne selon les lois de la physique et de la chimie. Elles ne varient jamais. Ces lois
sont écrites dans chaque nerf, dans chaque muscle, dans chaque partie de notre corps.
Ces lois dirigent les cellules, les tissus et les organes du corps, en les chargeant des
fonctions définies. L'effet des lois se réalise dans le système nerveux central qui n'est pas
contrôlé par notre Conscience ». Il on résulte que l’homme – l'être pensant, la Couronne de
la Création – il est dirigé par les lois, qui en quatre-vingt-dix cinq pour-cent ne sont pas
sous contrôle de sa Conscience! La Conscience dirige seulement l'activité professionnelle
et la vie dans le monde réel, donne la possibilité de se comprendre soi-même dans ce
monde, non plus de celui-là!
Cela signifie que toute la vie et l'activité de la personne est dirigée entièrement et est
contrôlé par l’hémisphère gauche, par sa Conscience. Tous autres processus de l'activité
vitale sont dirigés conformément à l'information mise dans les gènes de la personne, c'est-
à-dire par sa Conscience et ne sont pas contrôlés par l’hémisphère gauche.
Il faut mentionner que la personne reçoit cette information génétique à la naissance,
grandit et se développe conformément à elle. Sur cette base elle construit son destin, sa
conception du monde – le credo de vie. Cependant la vie ne reste pas sur place, elle
apporte constamment ses correctifs. La personne doit être au courant de ces changements
pour réussir à avoir le temps de les porter jusqu'à chaque cellules de son organisme. Le
but de notre premier chapitre est porter l'idée de la santé et du perfectionnement moral
jusqu'à l’homme ayant l’hémisphère gauche actif (à l’hémisphère droit déconnecté). Et non
seulement porter, mais aussi montrer que tous, à quoi il aspire, – est à l'intérieur de lui-
même et il est seulement en son pouvoir! Et puis à l'aide du Système de l'Harmonisation de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

49
l'Individu et de la Santé apprendre à la personne à faire marcher l'hémisphère droit,
apprendre souverainement à diriger ses processus inconscients, les contrôler et corriger.


Le code du développement de la personne se trouve dans le Champ énergétique et
Informatique de l'Univers

Jusqu'à récemment on estimait que toute l'information nécessaire à la formation et
au développement de l'organisme humain, est codée dans la molécule de l'ADN. Même on
comptait le volume de sa mémoire – environ 10 milliards d'unités d'information. Tant de
renseignements se trouvent dans le nucléus de n'importe quel cellule de l'organisme, et par
conséquent, dans tout l'organisme, puisque tous les cellules contiennent les ADN
identiques. Le chiffre est immense. Pour la comparaison : tant de renseignements entrent,
par exemple, dans un volume de l'encyclopédie.
On pourrait penser que c'est clair comme le jour, il restait seulement à comprendre
avec cela que le gène et de quoi répond. Cependant les mathématiques impitoyables et
exactes ont montré qu'il ne suffit pas de manière catastrophique le volume de la mémoire
de l'ADN pour le logiciel de l'activité vitale de l'organisme! Même selon les estimations
approximatives minimisées pour que l'organisme puisse se développer avec succès,
grandir, avancer, lutter contre les infections, sentir, retenir, créer – la molécule de l'ADN
doit avoir la mémoire quatrillion (10
24
) fois plus grand, qu'elle est capable de placer! Pour la
comparaison : pour inscrire une telle masse des renseignements, serait nécessaire
l'encyclopédie 170 fois plus grand que la distance Terre – Soleil.
Où se trouve ce volume inimaginable des informations, si dans l'ADN entre
seulement un des volumes de cette encyclopédie énorme ? La réponse, à qui les savants
sont venus, elle ébranle tous les fondements matérialistes de la science : le programme
principal du développement se trouve pas du tout dans l'ADN, mais dans énergies plus
subtiles! La molécule de l'ADN est seulement un récepteur de ces énergies subtiles, créé
de la matière dense et permettant à l'organisme de recevoir d’en Haut l'information
nécessaire.
Quelque temps cette découverte restait, pour ainsi dire, « sur le papier », jusqu'à ce
qu’ait été confirmée dans la pratique : il y a quelques années les physiciens américains,
d'un air indépendant l'un de l'autre, sous les ordres de Robert Pekora (ils étudiaient la
diffusion de la lumière de l'ADN) et les savants russes de l'Institut de la génétique
quantique (qui ont élaboré le procédé de la lecture laser de l'information de l’ADN) ont reçu
les résultats sensationnels! En détruisant dans le but de l'étude de la molécule de l'ADN, ils
ont découvert le fait frappant : les places « vides », les trous à la place des molécules
tuées, ils continuaient à émettre l'information!
À vrai dire, le caractère de cette irradiation variait brusquement : ce n’était pas la
« voix » tranquille de la molécule saine, mais le cri de la douleur et de la terreur de l'ADN
mourant. Ce cri était fixé par les appareils exactement 40 jours (selon la religion,
précisément tant de temps va le nettoyage de l'Âme après la mort!).


La personne est un récepteur

Pierre Gariaev a fait la conclusion : « Les expériences ont montré que l'appareil
génétique n’est pas un système fermé autosuffisant. Il y a une information extérieure
génétique qui va de la Raison Supérieure. Ainsi, l'information héréditaire est remise non
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

50
seulement par la matière de la cellule biologique, mais aussi par quelques Champs d’une
énergie subtile qui portent l'information de tel ou tel homme ». Le cercle s'est refermé – en
effet, les ésotériques parlaient justement de cela depuis longtemps!
Il y a quelques années 53 savants de différents pays du monde – les physiciens, les
chimistes, les biologistes (parmi qui il y avait des lauréats Nobel) ont annoncé bien haut de
l'existence de Dieu. À leur avis, il est impossible d'expliquer l'apparition et le
développement de la vie sur la Terre sans la participation du Protagoniste. La théorie de
Darwin sous le jour des dernières renseignements a une multitude des « trous », et science
ne peut pas les fermer!
Chaque savant a reconnu le très Haut indépendamment, s'étant persuadé de
l'impossibilité de classifier plusieurs phénomènes paradoxaux dans son domaine. La
preuve la plus incontestable de l'existence de la Volonté Supérieure était reçue par
l'investigateur russe Petr Gariaev.
Cette obsécration des matérialistes persuadés, l’invocation au Créateur n'est pas du
tout étonnante, comme il peut se montrer. Et jusqu'à eux les investigateurs de renom
mondial coordonnaient parfaitement bien la Providence de Dieu avec la révélation des
Secrets de la Nature. Il suffit de se rappeler le grand physiologiste Ivan Pavlov, Einstein,
Pythagore, Platon, Aristote, Avicenne, Omar Khayyâm et d'autres savants et penseurs.


Le destin de la personne est entre ses mains

Mais si tout Vrai est organisé et dirigé par Dieu (ou par la Raison Supérieure,
comment maintenant dans la science L’on nomme plus souvent), cela signifie que tout
l'événement est prédéterminé d'avance, le destin de chacun est inscrit dans les Tables
Célestes ? Cela est confirmé par la loi récemment formulée de la conservation de
l'information : « L'information sur chaque phénomène lui précède! » En d'autres termes :
tout que se passe, il est déjà prédéterminé d'avance, est programmé. Cependant le futur,
prédéterminé pour chacun de nous et toute l'Humanité, il n'est pas univoque, il y a toujours
« une variante de secours »! Et seulement de la personne dépend, quelle variante elle
choisira, parce que « le présent est un processus de la réalisation du passé invariant
au futur variable »!
Ce que, en fin de compte, la santé, le destin (et donc – la vie elle-même) dépendent
du choix, de l’alternative, que nous faisons chaque minute, cela a été confirmé par le
professeur, le docteur en médecine Boris Nikitiuk. La personne est capable d'apporter les
correctifs essentiels aux tables de la loi du destin, pour les dizaines des années retenir le
développement de la maladie, prolonger les années de la vie prédéterminées par le destin,
si conduit le mode de vie juste sain. La personne peut apprendre à faire le choix juste et le
suivre. La science moderne confirme ce fait!
Oui, vous direz, mais tout cela est une déduction et une constatation des faits, il n'y
a rien d'étonnant! À la lumière des événements et les faits exposés plus haut la réponse à
la question : « où est l’issue et qu'il faut entreprendre ?». elle prend la valeur singulière,
Attendre jusqu’à ce que la science se décide à agir et donne quelques recommandations
pratiques ? Pour cela il s'écoulera pas moins de 25 ans, mais la Terre se trouve déjà sous
l'empire du cyclone gravitationnel. Maintenant chacun de nous doit faire seulement une
chose: aller où l’on appelle, être ouvert pour la réception de l'information. Mais l'essentiel
pour chacun est ce qu’il doit être défini avec le choix, comprendre, qui vous êtes et que
vous voulez.
Sur les pas pratiques à la voie de la santé, de la prospérité et des méthodes
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

51
d’obtention de bons résultats dans cette voie nous racontons dans les parties pratiques de
notre Système, si vous voulez en prendre connaissance. On peut les prendre seulement
chez nous
18
.
Mais vous devez assimiler clairement que la vie de la personne est unifiée à son
origine : c'est la famille, la santé, le travail, l'étude, l'argent, le repos etc. Il est impossible
séparer une composante de l'autre, c'est pourquoi les décider il faut dans l'ensemble. À
présent il y a un remplacement impétueux dynamique d'uns processus par les autres.
Justement ce facteur ne permet pas aux gens de se faire une obsession de quelque un
problème et tenter de les décider séparément. Tout cela nous force à apprendre à
harmoniser avec le Monde, avec la Vie. « La plupart des gens ne savent pas reconnaître la
possibilité favorable pour la raison qu'elle arrive vers eux dans la combinaison de travail et
est trop semblable au travail » (Thomas Edison
19
).


L'Évolution et la personne

Aujourd'hui nous avons affaire non à l'abîme soudain ouverte, mais
à la conséquence naturelle du processus commun.

Après la lecture du paragraphe précédent, probablement, dans la Conscience de
plusieurs de vous, il s’est formé un tableau sombre, de la situation sans issue. Oui, par
l'ignorance, par l’inobservation des Lois naturelles, la personne s'est coincée dans
l'impasse, ayant convenu tout près à la destruction inévitable. Par sa conduite irraisonnable
elle a « embrayé » personnellement « l'Apocalypse » fameuse (à ce sens, comme
beaucoup de personnes lui comprennent – les fins du Monde, le mécanisme de
l'anéantissement de soi-même). Mais ces articles sont donnés non pour faire peur à
quelqu'un et n'ont pas pour but de choquer le public respectable. Dans eux est peint le
tableau des événements du point de vue de la science! Leur but est d’aider les gens à
comprendre à la situation embrouillée et contradictoire, dans qui nous nous sommes
trouvés.
Dans le paragraphe « L'Évolution et la personne » est peint le même tableau, mais
déjà du point de vue des Gens du Monde Subtil. Du Monde qui sort des bornes de la
perception par notre Conscience et par les organes de sens, qui se trouve en dehors de
notre portée et n’est pas sous notre contrôle. Pour lui notre monde physique est une des
parties intégrantes. Notre tâche est porter jusqu'à vous les deux points de vue sans idée
préconçue et au plus haut point objectivement, vous donner les repères précis de la sortie
de l'impasse et les moyens de leur acquisition. Nous voulons, au sens strict du terme, vous
indiquer la voie au sauvetage, et le reste dépend entièrement de votre alternative. Tout le
nécessaire pour vous apprendre à être sain, il est dans notre Système. Précisément il vous
aidera à apprendre à diriger votre idée, à contrôler la dépense des énergies psychique et
vive, diriger les processus inconscients au niveau des cellules, en développant le
néocortex
20
, en amorçant l'hémisphère droit.

18
le Système (de 7 parties) est envoyé individuellement à celui qui désire.
19
Thomas Edison (1847 – 1931), est reconnu comme l'un des inventeurs américains les plus
importants des États-Unis.
20
néocortex – les nouvelles parties de la substance corticale du cerveau, qui chez les mammifères
inférieurs sont seulement indiqués, mais chez la personne compose la partie principale de la
substance corticale. La nouvelle substance corticale s'installe dans la couche supérieure des
hémisphères du cerveau, a l'épaisseur de 2-4 millimètres et sont responsables des fonctions
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

52
L'Évolution est une Moteur Éternel de la Vie

La vie est une Évolution continue. La nature (dans l’interprétation large) se
développe constamment, évolue, car justement dans cela consiste le sens de son
existence, le sens de la Vie, s'il en est ainsi. Tout se trouve dans le mouvement continu.
La science a nommé la personne Homo sapiens – « l’Homme raisonnable », et elle
s’en lave les mains. Elle constatait cette circonstance comme le fait accompli, l'acquisition
supérieure, de qui la personne seulement est capable. La science comme si mettait le point
final à son développement. Si présenter à l'instant que cela pouvait avoir lieu, alors la Vie
elle-même cesserait d’exister subitement, ayant trouvé sa tâche accompli! Heureusement,
tout se passe tout à fait au contraire : la vie elle-même ne s'arrête pas et ne permet pas à
l’homme de s'arrêter, sans lui permettre de « quitter la piste » – de la voie évolutionniste du
développement. Réfléchissons sur cela.
Dès le début de l'apparition de la vie sur la Terre a passé beaucoup de millions
d'années. Cette étape s'est achevée par la formation de la personne – la créature
universelle selon sa structure anatomique, selon ses processus physiologiques et
psychiques. Grâce à cela la personne a pris la place spéciale dans la Nature :
seulement elle est douée de la capacité du langage articulé;
seulement la personne peut créer, penser, avancer des idées et les
réaliser;
seulement elle est capable de se rendre compte de soi-même, sa place
dans ce monde et le transformer.
Oui, l'étape de sa formation et son devenir comme si prenait fin à cela. Ensuite
commence la vraie Évolution de la Personne, l'étape du développement de son
autocompréhension. Dans ce Chemin la personne est capable d'acquérir, et pour être
précis – de rendre l'immortalité physique, les superpossibilités à titre de téléportation (le
transfert d'un corps physique dans l'espace sur la Terre, ainsi que dans l'Univers). La
personne pourra à l'aide d'une pensée seulement matérialiser les objets, au départ les
inanimés, mais puis les objets de la Nature vivante, en devenant Son Créateur, mais non le
roi!
L'Humanité pouvait seulement rêver de telles perspectives. À la longueur de
plusieurs millénaires la personne se rappelle le « paradis perdu ». Justement cela est un
souvenir de la puissance ancienne, de qui elle avait autrefois joui, avant l'arrivée sur la
Terre. Les souvenirs de ces temps légendaires se sont exprimés dans les contes de fée,
dans les chansons épiques, dans les légendes et les mythes de tous les peuples du
monde. Ici sont le tapis magique, le chapeau magique escamoteur, la nappe magique, le
héros russe national Yemelia et sa formule magique « comme par enchantement ».
Précisément l'aspiration au retour des possibilités perdues, la tristesse de ces temps ont
stimulé l'Humanité au progrès scientifique et technique. C'était l'Évolution originale
(quelque chose comme un succédané) dans l'interprétation de la personne.
La personne de l'Ouest est allée par le chemin composé. Un chemin plus simple
était choisi par les gens de l'Est, et ils ont réussi bien dans cela. Il suffit de se rappeler les
légendes sur Tibet, sur Shambhala, sur la Source de la Jeunesse Éternelle. Beaucoup de

supérieures nerveuses – la perception sensorielle, l'exécution des réflexes moteurs, l'orientation
spatiale, la mentalité délibérée et la langue chez les gens. La structure de la nouvelle substance
corticale est assez homogène. Elle compte six couches horizontales des neurones se caractérisant
par le type et par le caractère des liens.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

53
connaissances sont tombées dans l'oubli, maint renaissent maintenant. La difficulté de
l'acquisition de ces Nouvelles Connaissances (les Testaments) consiste non en ce qu'ils de
nous se cachent. Le problème réside seulement dans ce que les gens ne sont pas prêts à
les accepter, et vraiment surtout – en se servir! Elles sont naïves et primitives pour nos
esprits éclairés. Pour que les Connaissances reçues donnent les résultats sensibles au
plan de la santé, il faut les accepter et comprendre jusqu'au niveau de la molécule de
l'ADN de chaque cellule de l'organisme, c'est-à-dire se réunir avec ces Connaissances!
Pour cela plusieurs doivent « se casser », en refusant des credos habituels de vie,
agréables à l'Âme et au cœur (les dogmes, les clichés). Il faut apprendre à faire le choix
correct, mais c'est le travail considérable demandant manière honnête d'aborder soi-même,
la réévaluation critique de sa personnalité.
Convenez qu'un tel travail à soi-même, il est au-dessus des forces de peu de
personnes. Seulement autres chemin plus faciles pour découvrir dans soi-même les
superpossibilités et les supercapacités, ils n'existent pas. Ils ne sont pas donnés! C'est un
mécanisme de l'autodéfense de la Nature : seulement l’Homme harmonieux sous tous les
rapports, il peut devenir le parfait.
La Nature est obligée d'embrayer le mécanisme de l'autodéfense et supprimer sa
création – l’homme, pour cette raison que l'effraie non lui-même possédant le progrès
technologique. À celle-ci est terrible l’homme non harmonisé, omnipotent, influençant la
Nature par un puissant potentiel effréné de l'idée, par son énergie psychique. La personne
ne sachant pas contrôler le potentiel psychique, elle peut apporter et apporte déjà aux
processus de la Nature les correctifs anormaux, par cela même en vouant à la perte non
seulement soi-même, mais aussi l'Être, dans toute la force de ce terme, c'est-à-dire la Vie
dans les autres Niveaux du Monde Subtil!
Les savants ont établi que la Terre est la créature vivante dix fois plus organisée et
beaucoup plus développée intellectuellement, que la personne. Elle a son potentiel mental.
La personne est la création de la Terre et chacun de nous est le membre de sa Famille.
Vous imaginez que dans la famille a surgi la personne orientée agressivement. Sans
doute, l’on peut expliquer par la maladie et expliquer par ceux-ci son agression effrénée,
l'hystérie qui provoque la projection de l'énergie toxique psychique. On peut! Mais pour les
autres membres de la famille il n'est pas facile de cela. Dans ce cas l’issue est un – de
quelque façon isoler ou neutraliser l'agresseur! Les événements et les actions ultérieurs est
déjà la conséquence du choix des membres de la famille.
Notre maman la Terre réagit de la façon semblable. Elle, comme une créature plus
développée, n’a pas la force de transférer la projection de l'énergie agressive psychique de
la personne. Elle fait les pas adéquats pour faire entendre raison à sa création imprudente!
Le genre humain est malade sérieusement. Le résultat de cette maladie est l'agression qui
n’est justifiée par rien, exprimée dans une puissant projection à l'espace entourant de
l'énergie psychique toxique qui détruit tout autour. Il est impossible de justifier une telle
conduite.
C'est pourquoi la question sur la santé et sur la survie est avancée en général à la
première place. La solution de tous les autres problèmes viendra par elle-même, quand
chaque personne (sans tourner la tête aux proches) apprendra à être saine et cessera
d'empoisonner la vie non seulement à soi-même, aux proches, mais aussi à la Nature.
Puisque les parents ne peuvent pas corriger la personne, la Nature est obligée faire cela.
On ne peut pas guérir un malade, si lui-même ne veut pas cela. Pour être sain, il faut
vouloir cela! « La personne tout peut, mais on ne peut pas le forcer à VOULOIR! »
Par la plupart des gens tout ce qui est dit sera perçu comme des fantaisies de
quelqu'un et les contes de fée : « Cela ne peut pas être, parce qu’il ne peut jamais être! »
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

54
Et chacun a raison de son point de vue. La créature abjecte, non aimée par beaucoup de
personnes – la chenille, rampant selon les branches et dévorant le feuillage, elle répondra
de même façon si à celle-ci raconter – quel beau papillon elle deviendra dans un avenir
proche! Comme tous l’admireront. Ayant passé l'étape de l'Évolution qui est de se
chrysalider, la chenille découvrira qu'elle, en effet, a retrouvé les ailes et a pris son envol,
s'étant transformé en la créature plus inoffensif et belle dans le monde.

La chenille (la parabole de Paulo Coelho , « Maktub »)

« Imaginez une chenille. Elle passe la plus grande partie de son existence à
regarder d'en bas les oiseaux voler, et s'indigne de son propre destin et de sa forme. « Je
suis la plus méprisable des créatures, pense-t-elle, laide, répugnante, condamnée à
ramper sur la terre ». Un jour, cependant, la Nature lui demande de tisser un cocon. La
voilà effrayée:jamais elle n'a tissé de cocon. Croyant être en train de bâtir sa tombe, elle se
prépare à mourir. Bien que malheureuse du sort qui était le sien jusque-là, elle se plaint
encore à Dieu: « Au moment où je m'étais enfin habituée, Seigneur, vous me retirez le peu
que je possède! » Désespérée, elle s'enferme dans son cocon et attend la fin. Quelques
jours plus tard, elle constate qu'elle s'est transformée en un superbe papillon. Elle peut
voler dans le ciel et les hommes l'admirent. Elle s'étonne du sens de la vie et des desseins
de Dieu ».

Notre casse est un stade de la chrysalide. Il y a ici un mais! Le programme du
processus de l'Évolution de la chenille par la Nature est entré «dans un automate »,
personne ne demande à la chenille, si elle veut devenir le papillon ou non. Comment donc!
Elle voudra et volera, sans difficulté! Mais la personne dans ce Monde, c'est une tout autre
question : son Alternative est la Loi pour tout l'Univers, y compris pour Dieu! L’Homme
Pensant, et non le biorobot, il est nécessaire à l'Univers.
C'est pourquoi le choix de l’homme n'est pas passible de critique ou de discussion
de quelque côté qu’elles soient venues, mais aussi en aucun cas n'en décharge pas de la
responsabilité du commis. Qu'il recevra à la suite du Choix incorrect – ce sont ses
problèmes personnels, et aussi personne ne répond de ses problèmes. Par cette Loi le
Monde Subtil s'est séparé de nos ruses.
Chacun porte l'entière responsabilité de son Alternative. Chacun de nous aussi doit
choisir la direction de son Évolution, la faire de bon gré, sans le commandement de
quelqu'un et de lui-même. Mais il recevra l'aide d’en Haut, si c'est la vraie Évolution. Dans
ce cas le Choix de l’Homme pour le Monde Subtil, elle est en effet la Loi qui lui oblige à
donner à l’Homme toutes sortes de l'aide, de la protection et du soutien.
Les études modernes du cerveau ont montré que la personne dans l'utilisation de
cet organe surprenant pratiquement ne se distingue pas par rien « de ses frères cadets » –
des primautés. On ne peut pas augmenter ou élargir ces possibilités par le développement
de l'intelligence.
Il en résulte que la personne dans son état moderne – n’est pas telle créature
universelle et parfaite. Elle est encline plutôt à déclarer sa perfection, l'ayant élevé au culte.
Nous étions prévenus de cela encore il y a deux mille années : « Il faut que vous naissiez
de nouveau
21
». La sortie du papillon du cocon – c’est sa naissance véritable.
Par cela même Ils ont tenté de nous mettre en garde des tentatives de freiner
l'Évolution, de l'idée même de s'endormir sur les lauriers. « Naître de nouveau » – c’est une

21
Jean 3 : 7.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

55
naissance véritable de la personne, le point de départ de son Évolution! Le processus,
comme vous comprenez, est pénible et non indolore, puisque il se réalise par la personne
délibérément, de lui-même et de bon gré, sans incitations de quelqu'un.
L'idée de l'Évolution consiste en ce que initialement, à la pose de ma première
pierre de l'Univers, le Monde Subtil réunit pour tout ce qui vit les conditions de l’existence
pareilles à l’idéal. À cette étape il y a une adaptation aux conditions proposées qui
s’accompagne par la destruction de la nature. La tâche de la première étape est approcher
la personne vers la nécessité inévitable de la compréhension du commis – avec la sortie
sans alternative à l'Évolution.
Ce pas marque le début de la deuxième étape, quand l’Homme évoluant (mais pas
du tout non l'Humanité) donne à la Nature (à la Vie) ses programmes.
Cela signifie que le processus de l'Évolution n'est pas fini, il commence seulement.
Quel est son sens ? Selon les pronostics des prophètes et les perspicaces, est attendu
l'âge d'or – l’âge de l'épanouissement de la Vie Harmonieuse, quand il n'y aura pas une
lutte si vivement exprimée des contrariétés, qui est observée maintenant dans tous les
aspects de notre Être. Tous seront heureux, réussis et vivrons infiniment long. Les enfants
pareils à Dieu naîtront, c'est-à-dire les enfants avec les capacités uniques. C'est vrai. La
Vie doit se manifester dans tout son éclat.
Cependant il n’y a pas des miracles. Aux lendemains qui chantent d’abord doivent
venir les parents capables d'élever des enfants qui les amèneront à ce monde.
Vous demandez : « Quelles structures au niveau des États et des départements
doivent prendre soin de la préparation et de l'éducation de tels parents pareils à Dieu ? »
Chez nous personne ne doit rien à personne, et personne ne se propose de se soucier de
certains gens anormales (du point de vue d’une personne « normale ») et des rêveurs! Les
structures d'État resteront fidèles à quatre-vingt-dix neuf pour-cent de l'électorat et iront
avec eux à fin – au Néant.
C'est pourquoi tels parents devront d’élever et d’apprendre à ils-mêmes – pour ils-
même et pour ses futurs enfants! Un pour-cent des gens survivant devra compter
seulement sur ses forces et sur ses ressources, en surmontant l'incompréhension, et
parfois la résistance acharnée du côté du monde périssant, qui a ses soins et jouets! En un
mot, à la guerre comme à la guerre!


L'évolution de la personne est accompagnée par l'Évolution de son encéphale

Suivant les données de la science, le cerveau de la personne comprend trois parties
principales :
« Le cerveau reptile ».
« Le cerveau du mammifère » (le système limbique).
« Le cerveau pensant » (le néocortex).
La personne utilise à son activité journalière et créature seulement deux – cinq
pour-cent du néocortex. En développant justement ce département du cerveau, la
personne est capable d'évoluer à l'infini, en devenant pareil à Dieu, en ouvrant en soi-
même les nouvelles possibilités et les capacités.
La Bible parle à ce sujet : « La particule de Dieu se trouve dans chacun de vous ».
Donc chacun a dans le potentiel tout ce qui est inhérent à Dieu, comment la chenille dans
elle-même porte le papillon. La tâche de chacun qui veut vivre – est découvrir dans soi-
même ces possibilités potentielles et les réaliser. Les gens rêvent depuis longtemps de la
source de la jeunesse et de l'immortalité, mais leur principale erreur consiste en ce qu'en
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

56
dehors de la personne n'était pas d'une telle source, elle n’est pas et ne peut pas être!
Cette source se trouve à l'intérieur de chacun de nous! Pour en se servir, il faut développer
les capacités et les possibilités du néocortex. Chacun est à même de faire cela, seulement
il est important de vouloir par soi-même. Il est évidemment que vous avez déjà compris
d’exposé plus haut, « la personne, en effet, peut faire tout, mais on ne peut pas la forcer à
vouloir! »
Notre Système de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé parle des pas
pratiques pour découvrir ces possibilités. Chaque mot ou la déduction qui ont sonné dans
ce Système, ils ne s'achèvent pas par une seule constatation des faits et par la commotion
de l'air. Tous les calculs théoriques ont la réalisation pratique à titre des pas concrets et
des méthodes donnant la possibilité de diriger l'organisme au niveau cellulaire, à l'aide de
l'idée. Malgré le fait que plusieurs points de vue et conceptions dans le Système ont l'air
bien extraordinaire, ce n’est une théorie ou une philosophie suivante extravagante. Il y a la
théorie dans il non plus qu’un pourcentage, tout le reste est le praticien. C'est pourquoi
l'estimer du point de vue de la théorie, sans se déranger pour la pratique, – signifie ne pas
comprendre de quoi il s’agit en général.
Tous les pas et les méthodes pratiques sont choisis soigneusement et élaborés par
les gens vivant sur la Terre et travaillant dans le contact étroit avec les Gens du Monde
Subtil. En cela consiste l'unicité unique de notre Système, son exclusivité complète!
L'Humanité n'avait pas l'expérience de la pratique semblable et l’action réciproque pendant
environ cinq mille années. L'étape que nous passons est remarquable et significatif : la
personne dans ses contacts avec la Raison Supérieure s'est décidée à franchir la ligne
invisible séparant la rhétorique nue de la pratique pure, enfin a osé demander de l'aide
pour la solution de ses affaires essentielles. Et quel miracle – elle l'a reçu!


Les possibilités présentes et cachées de l'encéphale

Nous les examinerons plus en détail.

1. Le cerveau reptile
Au cours de l'Évolution de la personne le premier a reçu le développement fut le
tronc du cerveau qui s’appelle comme le cerveau reptile. Chez la personne il est le plus
faible composant de l'intelligence. Ce domaine du cerveau répond des réactions sensori-
moteurs (le travail de cinq organes de sens, avec l'aide de qui nous percevons le monde
réel).
La vie de la personne passe dans l'espace à trois dimensions. Nos organes de sens
(et par conséquent, la Conscience liée à eux) sont orientés vers la perception de la latitude
de cet espace. Comme vous le voyez, ce clavier n’est pas grande, si prendre en
considération que l'espace est multidimensionnel et il n’est pas du tout linéaire, comme il
est perçu par nous. Par exemple, les chef-d’œuvres de l'architecture d'anciens Grecs
arrivant à nous, ne comprennent pas une ligne droite, quand même deux lignes parallèles.
Tout est oblique, de travers, mais les yeux du cerveau reptile perçoivent cela comme
l'harmonie absolue. Donc le monde réel en qui nous vivons et vers qui est orienté notre
Conscience, – n’est pas du tout tel que nous le connaissons et nous nous représentons
(nous idéalisons). Maintenant nous encore devons étudier, connaître et se faire ce Monde
inconnu.
Les stéréotypes (les clichés) de comportement mis dans le cerveau reptile sont liés
à l'instinct de la survie, à aspiration à la perpétuation. Cette partie du cerveau dirige telles
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

57
fonctions comme la recherche de la nourriture, la recherche du refuge, la défense du
territoire. Quand nous sentons le danger, ce cerveau commande : « défends-toi ! » ou
« cours ! ».
Quand le cerveau reptile manifeste l'activité dominant, la personne perd l’aptitude à
penser sur tous des autres niveaux plus hauts. Le développement du cerveau et de la
mentalité va seulement a travers les études, l'autre n'est pas donné : ou vous le tendez, ou
vous le perdez ! À la « perte » du cerveau la personne dégénère.
Pour lui éviter, d'abord il suffit d’approuver le fait de l’étroitesse, de l'insuffisance de
notre perception du Monde, de notre « point de départ » et « le système des mesures » du
caractère archaïque. La sagesse annonce : « Ce que sera mesuré, celui-ci sera fait ».
Nous vivons au siècle atomique, mais nous mesurons aux « quarts de seau ». Si réfléchir,
la personne accepte la perception du Monde du point de vue des reptiles (par ses yeux)
comme la Vérité en dernière instance, ayant construit sur ce fondement vacillant et très
incertain sa conception du monde, sa morale, sa moralité ...

2. Le cerveau du mammifère
Le cerveau reptile est entouré par le système limbique très complexe qui a reçu le
nom « le cerveau du mammifère ». Cette partie du cerveau dans l'escalier évolutionniste
s'installe considérablement plus haut du cerveau reptile et se trouve chez tous les
mammifères. Ses fonctions sont émotionnel et de cognition. Cette partie du cerveau
répond des sensations, des émotions, de la mémoire et de l'enseignement; dirige les
biorythmes, la manifestation du sens de la faim, contrôle la pression vasculaire, le sommeil,
le métabolisme, le rythme du cœur, l'état du système réfractaire. Le cerveau reptile joue un
important rôle dans le maintien de l'activité vitale de l'organisme : justement à ce cerveau
est liée l'influence des émotions sur la santé. Le système limbique perçoit les signaux allant
des organes de sens (la rumeur, la vue, le toucher) et remet l'information reçue à la partie
pensant du cerveau – au néocortex.
Les gens qui ont la partie dominante limbique du cerveau, ils sont émotionnels et
susceptibles. Ou tombent dans un autre extrême : s’adonnent complètement aux études,
au travail, aux affaires, chargent sur son dos la masse des soins et des devoirs étrangers,
qui sont accablants et souvent ne sont pas utiles à tout le monde.
Puisque le système limbique est directement lié au néocortex, sa domination
dépense l'énergie psychique du néocortex pour la solution des problèmes et des tâches du
système limbique, tout simplement le brûle par les émotions, au lieu d'employer pour la
solution des affaires concrètes pratiques avec le résultat palpable! La projection à
l'organisme de la portion considérable de l'énergie psychique non réalisée, qui
accompagne la « solution » de ces problèmes et les tâches, paralyse le système nerveux,
viole le métabolisme, amène en fin de compte aux maladies et raccourcit la vie.
L'Énergie Psychique est un produit de l'activité du néocortex, et donc il est sa
propriété. Seulement il sait manier cette énergie. Si toutefois l'Énergie Psychique se trouve
dans les « mains » du cerveau du mammifère ou du cerveau reptile, comme elle de la force
puissante curative et créatrice se transforme en poison mortel pour tout ce qui vit et en
premier lieu – pour la personne même. Donc pour être sain, il faut apprendre à contrôler
les émotions, c'est-à-dire diriger le cerveau limbique, le protéger en premier lieu de l'accès
à l'Énergie Psychique.
Comment le faire ? Vous trouverez cela dans notre Système!

3. Le cerveau pensant (le néocortex)
Le néocortex s'installe par dessus et des côtés du système limbique. Sa masse
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

58
compose quatre-vingts pour-cent de toute la masse de la médullaire, et il est inhérent
seulement à la personne. C'est le centre de l'activité supérieure intellectuelle – le centre de
l'Intelligence Véritable. Le néocortex perçoit, analyse, trie les messages reçus des organes
de sens. Lui sont inhérentes telles fonctions comme le raisonnement, la mentalité, la prise
de décisions, la réalisation des capacités créatrices de la personne, la réalisation de la
direction rationnelle des réactions motrices, de la parole, la réalisation de la Personne en
général. Le néocortex est le sixième organe (psychique, intuitif) de sens. Son
développement active un soi-disant sentiment mental qui permet de sentir les vibrations les
plus fines du système de l'Univers, les molécules de l'ADN, l'idée des autres gens –
percevoir tous les processus inconscients, les comprendre et donc les diriger.
L'équivalent de l'activité du néocortex est l'Énergie Psychique, précisément
elle est le sanctuaire de la Personne. Tous nos malheurs sont de cause de
l'incapacité de diriger et employer correctement son potentiel permettant à l'aide de
l'idée diriger les processus, passant dans l'organisme, ainsi permettant coopérer
activement avec les processus de la Nature, en tirant profit d'une telle action
réciproque pour soi-même.
Justement dans le néocortex on met les possibilités illimitées du processus de la
connaissance et leur réalisation dans la vie. Cette partie du cerveau dirige les capacités
télépathiques, linguistiques, extra-sensorielles. Seulement grâce au développement du
néocortex la personne peut d'une manière créatrice se réaliser soi-même et faire la percée
à l'Évolution. Qu'est-ce que c'est – la science ne devine pas encore.
La forme supérieure de la manifestation de l'idée est l'intuition. Précisément
l'intuition – la capacité de la personne à lire l'information du Monde extérieur (non
seulement de l’espace à trois dimensions, mais aussi de l’espace multidimensionnel) –
permet d'élargir la latitude de la connaissance de ce Monde. Cette connaissance se trouve
en dehors des possibilités de la perception par cinq organes de sens. Le développement
des possibilités du néocortex – c’est ce que, en Orient, on appelle « le Dào » – la Voie
Infinie (le Chemin Infini), la Voie à Dieu, la Croissance spirituelle, la Béatitude éternelle,
l'Évolution, etc. Seulement cette Voie porte à la personne la solution concrète de tous ses
problèmes et lui promet la réception des profits et les dividendes sensibles.
Précisément dans ce Chemin la personne ouvre dans elle-même les propriétés
semblables à Dieu. Il conduit à la santé et à l'immortalité véritable. En se perfectionnant
soi-même, en fortifiant sa santé, la personne recevra le succès seulement par voie de la
compréhension et du perfectionnement moral. Dans le cas contraire, à la lumière des
événements qui menacent, personne et rien ne l'aidera !
Ce travail consiste en les études constantes, en le développement de la
connaissance, de l'autocompréhension critique et de l'application créatrice des
connaissances pratiquement. Les études sont considérées seulement une chose : chaque
personne doit connaître et comprendre son organisme. N'oubliez pas : «Ce que sera
mesuré, celui-ci sera fait ».


Les gens harmonieux sont les gens du futur!

L'Apocalypse ce n’est pas la Fin du Monde, c’est un commencement de la nouvelle
période évolutionniste de la Vie. Seulement ceux qui voudra devenir l'Individu Harmonieux,
qui voudra évoluer avec la Vie, ceux-ci pourront survivre dans lui. L'Évolution est
considérée l'utilisation dans la situation critique des possibilités cachées, non réalisées.
Chaque personne porte dans elle-même cette réserve de sûreté dans la limite de quatre-
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

59
vingt-dix cinq – quatre-vingt-dix huit pour-cent. Le secret de la survie dans la conjoncture
présente, il consiste en désir et en l’habileté à remettre en route de sa réserve de sûreté. Il
est facile d’apprendre à faire cela.
On peut toucher à la perfection et à tout celui-là de quoi il a été dit plus haut,
seulement a travers le développement du néocortex, par le dévoilement de ses possibilités
illimitées potentielles. La personne gagne la mort et les maladies par voie de la réalisation
de son activité intellectuelle supérieure dans le volume de 2 – 5 pour-cent de ce qu’elle
réellement. Dans ce cas le néocortex dégénère et bloque, coupe assez vite, de la manière
garantie, tous les processus principaux de l'activité vitale de l'organisme. L'Évolution est la
dame sévère, les patients ne lui sont pas nécessaires, elle n'a pas le temps de s'occuper!


Les processus se passant maintenant dans la Nature, demandent l'Évolution de la
Personne par voie du développement du néocortex!

Un principal patrimoine de l'activité du cerveau est l'idée et l'énergie psychique liée à
elle – notre trésor inappréciable. Le Karma monte sa garde. Et avec cela la quantité
d'énergie psychique est proportionnelle à la quantité d'énergie de vie de la personne.
L'énergie de vie – c’est la Substance Fondamentale étant à la base de la
matérialisation de l'Être, à la base de la construction de l'Univers. Grâce au mouvement et
aux modifications de cette Substance il y a l’Univers. Les lois du mouvement de la
Substance de Vie il n'est permis à personne de freiner ou violer, car dans le cas contraire
arrivent la maladie et la mort inévitable du violateur. La personne a osé faire un tel pas ...
L’action réciproque avec la Substance de Vie se réalise au moyen de l'idée. Ayant
recueilli son idée sur quelque organe, la personne provoque l'affluence de la Substance de
Vie chez lui. Son accumulation dans l'organe est liée à l'amélioration de l'état physique et
de l'indice quantitatif du potentiel psychique de l'idée. Plus l'énergie psychique il y a à la
disposition de la personne, plus énergie de vie elle peut diriger à n'importe quel organe. Il
suit de là que pour diriger la santé, il est nécessaire d'apprendre à diriger l'énergie
psychique, l'augmenter et la dépenser économiquement!
La Conscience a appris à fixer les événements concrets, que par la personne sont
perçus par les yeux de reptile, en leur réagissant par le cerveau du mammifère. Le
néocortex dirige les événements, en utilisant pour cela deux – cinq pour-cent de ses
possibilités, limitées par la Conscience, en vivant selon le principe : « Œil pour œil, dent
pour dent ». Il y a une sagesse quotidienne : « Si t'es trouvé dans la volée et tu ne peux
pas hurler avec les loups – frétille de la queue! » Voilà le néocortex tâche, « frétille », parce
que nous ne lui avons pas laissé une autre alternative. Mais graduellement il entre dans le
rôle à un tel point que commence à s'identifier à lui-même avec le cerveau d’animal. Le
total est connu : toute l'énergie de vie et psychique est dépensée à vide, pour la lutte contre
les stress et les peurs. À son tour, ils sont engendrés par l'ignorance de nous-même et de
la Nature en qui nous vivons. C'est le résultat de l'incapacité contrôler et diriger l'activité de
l'encéphale, c'est-à-dire l'Énergie Psychique!
La tâche de la Personne dans une nouvelle spire évolutionniste du développement,
c’est apprendre à diriger les processus inconscients de l'organisme, soumettre ces
processus et toute l'activité du cerveau à la Conscience. On peut résoudre ce problème
seulement a travers de l'élargissement du clavier de la perception du Monde ; nous devons
apprendre à regarder le Monde par les yeux du néocortex, et non par les yeux de reptile.
Nous utilisons les possibilités du néocortex seulement en deux – cinq pour-cent.
Donc nous percevons le Monde et nous-même dans lui par la Conscience seulement en
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

60
deux – cinq pour-cent même! Environ tellement nous nous connaissons nous-même, nos
possibilités, nous avons l'intelligence dans sa variante diminuée. Ayant appris à élargir ces
limites par voie de la connaissance du Monde et de nous-même dans Lui, par voie de la
connaissance des processus de la santé, nous développons le néocortex, en subordonnant
à nous les processus inconscients. En fin de compte toutes nos peurs, les malheurs à titre
des stress, les maladies et la mort, elles reculent!


La ressource de l'énergie psychique de Dieu est imitée

L'Univers existe grâce à l'énergie psychique de Dieu et, malgré le fait qu'il est assez
puissant et universel, sa ressource peut s'épuiser, elle a sa limite! Cela signifie que chaque
personne pour la Vie a une limite certaine de cette énergie ; l’ayant épuisé, il meurt. Et non
seulement dans cette incarnation – la personne meurt pour l'Évolution en général!
Nous vivons pendant l'épanouissement du progrès technologique qui nous ont mis
devant la nécessité de développer notre intelligence pour le compte du développement et
de l'intensification de la mentalité par l’hémisphère cérébral gauche. La personne brûle
l'énergie psychique élaborée par cet hémisphère sans talent pour satisfaire aux besoins
matériels qui sont initiés par les émotions.
Le développement de l'intelligence, l'exploitation de l'énergie psychique de
l'intelligence augmentent la consommation, et donc la dépense de l'énergie psychique de
Dieu (de son Esprit Saint), car précisément grâce à lui la personne pense et vit en général.
Ayant dépensé par les rythmes accélérés la ressource de l'énergie à lui assignée, la
personne meurt. Certes, cela se passe non soudain et non tout d'un coup. D'abord elle
reçoit le signal sur la dépense augmentée de l'énergie psychique à titre de la maladie. Si la
personne ne se ravise pas, la maladie progresse ensuite, au processus destructif on
entraîne tous les systèmes de l'organisme. Au total, ayant gagné le bouquet des maladies
chroniques, elle meurt.
Notre mode de vie et de mentalité provoque la dépense énergétique intensifiée de
Dieu, à partir de l'âge jeune. L'adolescent qui a terminé ses études à l'école et se trouve
sur le seuil de la Vie, parfois a dépensé déjà la grande partie de sa limite, par quoi se
distingue de ses grands-mamans et grands-papas – ceux-là dans ce plan se sont trouvés
des plus rusés – ils ont fait durer sa limite de l'énergie à 60-80 ans, mais n'ont pas pu
apprendre à ses petits-enfants à l'économie semblable ...
Sans connaître et sans comprendre ce processus, les gens se trouvent dans les
pièges des diverses structures qui promettent d'apprendre à travailler avec n'importe quels
aspects des énergies, jusqu'aux universelles. Cependant la panacée ne se trouve pas du
tout dans le travail avec les énergies, bien que cela soit aussi une partie importante de la
connaissance de soi-même et du monde environnant.
Si la personne n'a pas appris à ménager l'énergie psychique initiale de Dieu, lui
mesuré pour la vie, aucuns élixirs de la jeunesse et de l'immortalité, aucuns médicaments
absolus, aucuns guérisseurs omnipotents ne peut l'aider! Même si, en utilisant les
technologies indiquées, la personne réussit à éviter les maladies, l'attendra la mort de
l'accident. Il n’y a pas de panacée contre la brique sur la tête …
Mais c’est le Choix qui est la cause de tout cela. La vibration de la Vie au niveau de
la cellule représente le processus infini de la transition de l'adénosine triphosphate (ATP) à
l’adénosine diphosphate (ADP). La transition infinie de l'énergie le yin à l'énergie le yang –
l’oscillation du pendule de plus vers moins – c’est un Moteur Éternel de la Vie, si la
personne même ne s'y ingère pas par ses actions irraisonnables. Parce que, ayant arrêté
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

61
cette réaction, il est déjà impossible de l’embrayer.
La vibration de la Vie au niveau de Dieu représente le même pendule se balançant
entre le Monde et l'Antimonde, entre l'Être et le Néant, entre la vie et la mort. Tout dépend
de celui-là, quelle voie sera choisi par la personne même. On pourrait penser que la Vie et
la mort sont des notions mutuellement exclusives et absolument incomparables. Mais elles
sont seulement des composants d’un Tout Unique – de l’Être (« d'un métal on coule la
médaille pour le combat, la médaille pour le travail »
22
). Ils se composent des mêmes
« briques », tout dépend de la tendance.
Il y a une anecdote à ce propos, dans laquelle un monteur, travaillant dans l'usine
qui produise des machines à coudre, a décidé de présenter à sa femme un cadeau – une
telle machine à couture. Il a amené toutes les composants, mais toutes les fois résultait le
fusil mitrailleur!
Chaque minute la vie pose devant la personne le problème du choix, c'est-à-dire
pour solutionner n'importe quelle situation, il faut faire tel ou tel pas. Quel pas – c’est un
droit de choix personnel. Le spectre de choix dans l'espace à trois dimensions est
beaucoup limité. La personne dans cet espace demeure dans l'état de l'inassouvissement,
cherche les Vérités éternelles et le point d'appui – le repos, la stabilité, l'ordre dans tout,
tente de diviser la Vie (un Tout unique) en fragments – les composantes, pour les répartir
soigneusement « sur les rayons ». Mais alors la personne arrête inévitablement dans elle-
même les Vibrations de la Vie (le pendule de la Vie au niveau de Dieu), en faisant le pas
inconsidéré, à qui Dieu lui-même n'a pas droit!
Avec cela la Vie du processus vivant dynamique transforme en la statique – la mort
(l’homme dissèque la Vie comme une grenouille, en faisant poussé par les meilleurs motifs,
désirant apprendre à la prolongation de la Vie). C'est pourquoi l'Univers, le Système de
l'univers, le Monde Subtil et Dieu est une Source de la Vie et la Vie elle-même, mais la
mort ; elle est une invention de la personne, une sorte de mauvaise habitude, un cliché (un
stéréotype).
L'Apocalypse est donnée pour nous déshabituer de ces clichés, ayant rendu
l'immortalité. En général l’homme vient à la Terre pour apprendre, comme à l'institut. Avant
cela, il passe tous les entretiens possibles, passe les examens, subit le concours
abracadabrant. Et ensuite, comme un étudiant qui est fou de la sensation de la plénitude
de la vie, vit dans la débauche – les restaurants, les filles, etc., en brûlant l'argent de
parents. Qu'est ce qui se passe avec celui-ci ensuite ? L’exclusion de l'institut pour le
mauvais travail!
C'est justement aussi ce que la personne fait. Par sa mauvaise volonté de connaître
la Vie dans toute Sa plénitude, par la mauvaise volonté de se soucier du maintien de Ses
vibrations dans elle-même, elle déclare absolument son refus d’apprendre, en choisissant
un repère le mouvement du pendule à la partie du Néant que pour le Monde Subtil signifie
la demande de la prendre de la Terre. Mais qu'après ce choix succède automatiquement la
procédure peu séduisant et tout à fait inacceptable pour le transgresseur – déjà, personne
ne s’inquiète de cela!
Pour que la personne puisse changer qualitativement et quantitativement sa Vie,
recevoir la santé fiable et prolonger les années de la vie (avec un grand désir – jusqu'à
l'éternité), pour ce elle doit cesser d'être un consommateur qui gâche, diffuse l'Énergie de
Dieu. Il faut apprendre à élaborer son énergie psychique créatrice, la recueillir, accumuler
pour qu'avec son aide prolonge les années de la Vie. L'utilisation habile rationnelle de

22
les vers du poète soviétique Alexander Tvardovsky (1910 - 1971).

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

62
l'énergie psychique – c’est la clé pour ouvrir les possibilités uniques potentielles de la
Personne, sa Réserve de sûreté.
La différence de notre Système de tout qu'était connu à l'Humanité jusqu'ici,
consiste en ce que l'on donne à la personne, pour la première fois pendant les derniers 5
mille années, la possibilité de connaître la Vie dans le dynamisme. Toutes les sciences et
les doctrines terrestres, elles sont une statique. Diriger le dynamisme à l'aide de la statique
– c’est la même affaire impossible, comme si l'homme mort dirigeait la personne vivante!
Ayant assimilé premières quatre parties du Système, vous s’approchera de la
possibilité de la direction de l'énergie psychique (son Esprit Saint). Or, cela est déjà le
premier pas à l'immortalité. À propos, le sens pratique de la Spiritualité consiste à ce
savoir-faire. Justement notre Système apprend à ces habitudes.
Il est nécessaire de se rappeler que le désir de recevoir la santé et l'immortalité, il
doit être justifié, et si la Conscience est limitée et orientée vers la satisfaction des émotions,
les sentiments, les désirs, vers la satisfaction des besoins individuels égoïstes, une telle
personne, ayant reçu l'immortalité, ne connaîtra pas que faire avec lui. Vous vous rappelez
le conte de fée sur le Squelette Immortel : il, n'ayant pas mis en marche son hémisphère
droit, n'ayant pas développé le néocortex, a utilisé son don pour toutes sortes des bêtises,
pour la création du mal pour les autres. Naturellement, si la personne oriente son choix
vers la satisfaction des buts égoïstes, elle ne recevra pas l'immortalité en aucune manière!
En élargissant les possibilités de la compréhension du Monde, en se trouvant dans
les études constantes, dans le travail pour se perfectionner, la personne apprend à orienter
la Conscience vers tout l'Univers, vers les Problèmes et vers le Tâches de Dieu, devient
Son adjoint et comme la récompense elle reçoit le droit à l'immortalité. C'est-à-dire on peut
obtenir l'immortalité seulement par les études constantes et le travail journalier. Les études
aident à augmenter l'intelligence, recevoir et élargir les connaissances sur le Monde
Véritable, devenir le Créateur de la Vie. Un tel travail aide à l’homme à changer le Karma et
déconnecter son action. Si on réussit à faire cela, un nouvel état devient le certificat de ce
qu'il a quitté entièrement la juridiction du Karma et s’a connecté aux programmes créateurs
de l'Être.
Ne pensez pas, cependant, que l'on peut tout recevoir une fois pour toutes! Si la
personne cesse d'apprendre et de travailler, en arrêtant son développement évolutionniste,
elle commence à dépenser par les rythmes accélérés l'énergie psychique – et la sienne qui
est faite, et l’énergie de Dieu. Naturellement, le Karma de nouveau « prend part au
travail », la personne ensuite continue à se détruire …
Vous devez éclaircir que, ayant choisi la Voie de la Création et de l'Immortalité, vous
vous vouez au travail et aux études constantes. Mais ce n'est pas accablant : un tel travail
apporte la joie de la création qui ne peut être comparée avec rien – le formation de soi-
même comme l'Individu. Précisément grâce à cela la personne goûte du charme de la Vie
Véritable. C'est cet état que les gens appellent comme la Béatitude Éternelle et la
jouissance paradisiaque. Seulement alors la Vie accorde à la Personne demeurant dans
cet état, tout ce qu'il lui est nécessaire et en telle quantité qui lui faut. Elle reçoit tout à la
première demande comme d’une corne d'abondance!
Et maintenant prenez connaissance du Troisième Appel à l'Humanité qui avait
promis auparavant.





© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

63
AUX HABITANTS RAISONNABLES DE LA TERRE
S’APPELANT UNE HUMANITÉ

Ce document avait remis à la rédaction de Magnitogorsk. L’homme qui l’a remis, il a
éprouvé une série des conditions et des changements mystiques dans son destin, et même
sa visite à la rédaction, elle était inattendue pour lui-même. À partir de l'annotation, le texte
de ce document s'est trouvé dans le champ visuel des savants en 1976. Dans lui il y a des
indications qu'il y a des textes identiques en le russe, en le chinois, l’anglais et en
l’espagnole.
Selon la légende, le texte mystérieux du « Troisième message à l'Humanité » est remis
aux habitants de la Terre par l'Union des civilisations spatiales a travers le malade mourant
au médecin-touriste dans les îles Valaam
23
. Les noms de l'un et de l'autre sont inconnus.
Les savants confirmant l'authenticité du document dans l'annotation, ils sont compétents
dans la biophysique, dans la cosmologie, dans les histoires, dans l'astronautique et dans
les autres branches de la science moderne. Dans l'annotation est aussi dit qu'en 1982 les
investigateurs du document ont trouvé la possibilité de rendre son contenu au
gouvernement soviétique.
De manière ou d'autre, la rédaction suppose que le texte même de l'appel est
intéressant, que, à total, et a donné prétexte pour sa publication dans le journal « Le
Monde invraisemblable ».

LE TROISIÈME APPEL À L'HUMANITÉ,
accepté en 1929 après Jésus-Christ
(la traduction du texte russe)

Le Détachement de Coalition des Observateurs (plus bas se nomme le DCO), il
s'adresse aux habitants raisonnables de la Terre qui s’appellent une Humanité. Cet appel
du DCO aux habitants de la Terre est troisième numériquement – de contrôle. Le premier
appel fut remis en 576 avant Jésus-Christ aux habitants de la ville plus grande à cette
époque-là sur la Terre – Anurâdhapura
24
.
Le deuxième appel fut remis par le DCO en 711 après Jésus-Christ aux habitants de
Tkaatsetkoatl, la ville plus grande à cette époque-là sur le continent américain. Cet appel
du DCO aux habitants de la Terre dans le fond est identique, dans les grandes lignes, aux
premiers deux. Il est composé dans les langues principales aujourd'hui sur la Terre : le
chinois, le russe et l’espagnol. Le texte de l'appel est corrigé en tenant compte du niveau
moderne des connaissances et des erreurs des habitants de la Terre.
Le but de l'appel est la proposition sur l’organisation dans un certain dans un certain
futur des négociations entre les représentants de l'Humanité et les représentants de la
Coalition à propos de l’adhésion de l'Humanité à la Coalition. Puisque les négociations
deviendront possibles seulement après l'exécution par l'Humanité de certaines conditions
préalables, plus bas on donne ces conditions, qui sont anticipées, pour leur compréhension
correcte, par les renseignements sommaires du caractère cosmogonique et par la
caractéristique comparative de la façon de voir de l'Humanité.
Vers le présent l'Humanité a fait une représentation plus juste sur l'Univers, qu'au
temps des premier et deuxième Appels. En effet, la race raisonnable des habitants de la

23
les îles Valaam sont un archipel dans la partie nord-ouest du lac Ladoga longeant la Carélie en
Russie.
24
anurâdhapura fut la capitale du Sri Lanka du III
e
siècle av. J.-C. au X
e
siècle apr. J.-C.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

64
Terre n'est pas seule en l'Univers. Au fond la plupart de vos représentations
cosmogoniques et les conjectures est erronée. Est une erreur la foi de vos savants en
l'existence de quelques lois intangibles de l'Univers qui même ne pas encore découvertes
par eux, est une erreur la foi en la constance des constantes mondiales.
Ainsi, la constante gravitationnelle varie considérablement aussi dans la limite de
votre Système solaire, sans parler des plus grandes échelles. L'ignorance de cela a mené
aux erreurs considérables dans la définition par vous de la dimension de la Galaxie et de la
distance jusqu'à autres Galaxies, a provoqué l'apparition de la théorie erronée de l'Univers
fermé, ainsi de la théorie du déplacement rouge, des Galaxies se dispersant.
Sont erronées les représentations que l’espace à trois dimensions est universel, sur
qui, tout d’abord, on fonde votre conception cosmogonique. Le monde est chaotique. Dans
lui il n'y a rien inébranlable, y compris la dimension (le rythme). La dimension de l'espace
dans l'Univers subit des fluctuations, varie harmonieusement dans les limites très larges.
La meilleur condition pour l'apparition de la vie organique est la dimension de l'espace
égale au nombre « » (Pi). La déclinaison considérable de cette valeur agit
pernicieusement sur la nature vivante.
À présent dans la limite du Système solaire il y a une dimension « +3,00017 », et la
proximité de ce nombre à la valeur entière 3 vous a induit en erreur. Dans les alentours de
votre accumulation des Galaxies dérive le cyclone gravitationnel (ayant dans son centre la
dimension égale « --3,15 »), qui peut toucher à votre Galaxie, supprimer la vie organique
sur toutes les planètes, sur qui les mesures de la protection ne seront pas prises.
En particulier, cette circonstance fait nécessaire pour vous l’adhésion à la Coalition
dans de brefs délais, le plus attardé dans 65 ans dès le moment de la transmission de cet
appel, pour que la Coalition ait assez de temps de porter secours à l'Humanité dans les
préparatifs pour le cyclone.
À présent dans notre galaxie est compté près de 220 mille des races raisonnables
qui sont déjà entrés à la Coalition et près de 1 mille des races examinant la question sur
l’adhésion. Y compris vous. Le DCO prie de ne pas percevoir le message sur le cyclone
comme la tentative d'influencer votre réponse.
Vous vous trompez dans la question sur l'origine du Système solaire et la vie sur la
Terre. Le Système solaire est apparu du nuage de poussière semé par le détachement de
construction de la Coalition dans le domaine de l'Univers, répondant à deux exigences
fondamentales de l'apparition de la vie organique. Dans le domaine assez éloigné des
autres étoiles et ayant la dimension de l'espace proche à la valeur « + » (Pi).
Vous vous trompez dans l'assimilation de la race à l'individu vivant, en présentant,
dans un certain avenir, le vieillissement inévitable et la mort de l'Humanité. Au cours du
processus évolutionniste les nouvelles espèces des êtres vivants sortent de certaines
vieilles espèces. Votre soin doit devenir ce que les nouvelles races de la Terre sortent de la
vôtre. Précisément cela doit définir la stratégie de la race raisonnable. Cependant, selon
l'observation du DCO, l'Humanité ne se guide pas du tout par telle ou semblable stratégie,
en laissant couler l'affaire et en concentrant tous les efforts sur la satisfaction des besoins
de courte durée.
Il ne faut pas penser que vos erreurs sont accidentelles, passagères. Elles sont
inévitables et sont stables en vertu de la spécificité de votre mentalité, à qui l'analyse brève
est consacré le chapitre suivant.




© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

65
La mentalité de la personne

La mentalité de la matière vivante, son existence elle-même, elles ont la base
commune. L’une et l'autre est la contradiction de l'entropie. Dans la mentalité cette
contradiction se manifeste comme la recherche de la logique. La base de votre logique
sont les notions « Oui » – « Non », comme soi-disant réellement existant et manifestant
plusieurs fois à l'analyse étagée de n'importe quelle question épineuse. Avec cela le
nombre des degrés dans l'analyse est souvent limité, même quand vous étudiez les
problèmes les plus compliqués. La recherche est réduite au choix d'un de deux, où deux –
est le nombre des degrés possibles, tandis que la solution la plus correcte, le plus souvent,
se trouve entre eux. En se servant de votre langue mathématique, on peut dire que votre
logique se fonde sur le fondement discontinu (discret), à la place du continu. Et en outre à
la base est la fonction la plus primitive, ayant seulement deux valeurs. D'ici la conclusion
inévitable s'impose que si on peut appeler votre méthode de l'estimation de l'Être comme la
mentalité, ce système de la mentalité est le plus primitif de toutes possibles!
La discrèteté de la logique et le principe du compte forcent à croire que le nombre
des signes de l'objet est final et à donner les noms à chacun d'eux. Il y a d'ici une
possibilité très douteuse de distinguer les attributs – le procédé appelé par vous « procédé
d'abstraction ». Monter ou descendre les marches du procédé d'abstraction vers les
attributs de plus en plus communs, cela est considéré comme le seul moyen sûr de la
connaissance de la vérité. Mais en fait c'est un mouvement emmenant en sens inverse, à
l'obscurité.
Vos systèmes philosophiques perdent l'orientation dans le monde réel, s'étant
trouvé dans l'impasse, mais à la question absurde sur la primauté de la matière ou de
l'esprit, ils donnent la réponse diamétralement inverse.
Déjà pendant quelques mille années le DCO observe les guerres qui vous faites
pratiquement sans cesse, et au cours naturel des processus historiques vos guerres
pourraient diminuer pas plus tôt, que dans 12 ans. Mais le DCO ne peut pas même affirmer
que ces guerres cesseront pendant les 100 ans à venir. Avec une grande difficulté nous
pouvons donner les pronostics à cause de la discrèteté rude et presque le caractère
momentané de vos ordres sociaux et les états de politique extérieure.
Seulement la dernière considération nous permet de trouver cet Appel non
désespéré, car il est naturel que l'Accord de l'Humanité et de la Coalition, il peut être
obtenu seulement après la liquidation de vos habitudes combatives. Le développement de
la technique même, absolument, est bienfaisant et invite le DCO à traiter l'Humanité avec
bienveillance, comme la race raisonnable. Mais nous alarme la fétichisation de la technique
et surtout l’attribution de l'importance à celle-ci d'un tel rôle qu'elle devient la caractéristique
principale de votre civilisation. Mais aussi dans ce cas le DCO ne s'écarte pas des contacts
avec l'Humanité et avec ses représentants.
Le statut de la Coalition, la description de sa structure et l'activité peuvent être remis
à l'Humanité pour la présentation sans quelques conditions préalables, à la première
demande proclamée par le gouvernement d'un de quatre États et par le secrétariat de la
Société des Nations (l'ONU
25
). L'Humanité s'avérerait inutile pour la Coalition, de même
que la Coalition pour l'Humanité, sans reconstruction par vous du fondement logique de
votre mentalité. Dans un tel cas nous sommes impuissants vous aider dans la protection
contre le cyclone.
De notre point de vue, pour la reconstruction du fondement logique l'Humanité aura

25
cet Appel avait écrit avant de la organisation de l’Organisation des Nations unies.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

66
besoin de 60-70 ans, qu'en raison du danger vous menaçant est le terme extrême! Il faut
cesser les dissensions absurdes, consentir à la concentration des efforts dans ce long
processus de la reconstruction de la mentalité, car la présentation d'un des peuples faisant
la guerre avec les principes de la Mentalité Logique Continue, elle serait analogue à lui
donner l'arme absolue et, finalement, amènerait à la destruction de l'Humanité ».


La conclusion du premier chapitre

Comme vous le voyez, les représentants du Monde Subtil nous rappellent
constamment d’eux-mêmes : ils tiennent en tutelle, protègent, mettent en garde, mais ils
n'interviennent pas dans nos affaires. Ils à nous donnent la possibilité de devenir grands.
Cependant l'Humanité, avec sa mentalité de l’hémisphère gauche, préfère être aveugle et
sourde! Elle est isolé constamment et prend les distances du Monde Véritable Unique. La
personne a construit dans la Conscience son Univers individuel et avec rage défend son
inviolabilité, bien que personne ne lui attente, même dans le moindre degré.
Plusieurs diront : « Or, tel ne peut pas être! » Par une cette énonciation la personne
en réalité s'est déjà séparée de la Vie. L'union complète, et par conséquent, le dialogue
avec le Monde Subtil, ils ne peut pas être seulement à cause de l’étroitesse de la
Conscience humaine! La majorité limite la Conscience par soi-même, par ses sentiments,
par ses émotions et par ses problèmes. Analysez vos idées, vos pensées – justement elles
font la latitude (le clavier) de votre Conscience. Si vous pensez seulement de la cuisine,
des meubles, du travail – votre Conscience sera limitée seulement par ces idées, les soins
et les sentiments. Dans le clavier de la Conscience semblable il n'y a pas de place ni pour
la santé, ni pour le bonheur, ni pour la Vie (pour Dieu)!
Pour que la Conscience soit orientée vers la santé, il faut l'étudier, désirer, penser à
elle. Si tu veux avoir de l'argent – oriente tes idées vers ceux-ci. Si tu veux avoir la vie
heureuse – oriente ton attention vers la Vie dans toutes ses manifestations et la diversité. «
Le savoir-faire d'accepter le don est donné à celui qui est prêt à concevoir tout le
sens de la Donation »
La Vie se manifeste non seulement dans la personne concrète, elle saisit tout
l'Univers. C'est pourquoi, en orientant la Conscience vers la Vie (comme le processus
harmonieux intègre), la personne élargi la latitude (le clavier) de sa Conscience (étend
l'attention) jusqu'à tout l'Univers. Par cela même la personne fait savoir à l'Organisme de
l'Univers qu'elle – la cellule de cet organisme – est venu à l'autocompréhension et à la
compréhension de sa place et le rôle dans cet Organisme immense, est orientée vers le
dialogue avec Lui et elle est prêt à recevoir de cet Organisme (déjà son « natal » et
« paternelle ») le soin, l'attention et l'aide (en accomplissant dans Lui la fonction très
importante, assignée seulement à cette personne).
Alors la Personne – oui, déjà la Personne de la majuscule, verra la Vie dans toutes
Ses manifestations et les « miracles ». La personne avec le clavier élargi de la Conscience
est capable de créer les « miracles » semblables eux-mêmes, parce que la Vie dans lui
commence en effet à se manifester dans toute sa diversité. Cela signifie qu'eut lieu « sa
Naissance de nouveau ». Ayant la modicité de la Conscience, la personne est condamnée
à protéger son indépendance jusqu'à la fin des siècles – jusqu'à sa perte et la perte de ses
enfants.
Il faut comprendre que le Monde Subtil n’émet aucunes prétentions à la personne et
ne tente pas de nous diriger. Seulement l'Évolution émet les prétentions, mais c'est une
tout autre question. Le fait est que l'Évolution se tient à l’écart de tout le Système de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

67
l'univers, se trouve au-dessus de lui. Même Dieu ne tente pas de contredire cette Dame
très sévère. Seulement la personne a osé objecter – exclusivement par ignorance.
Plusieurs gens, ayant lu ce livre, s'étonneront et s'indigneront que les Appels
semblables restent sans quelque réaction du côté des gouvernements et de la science.
Mais nous n'oublierons pas que là travaillent les gens avec la même mentalité de
l’hémisphère gauche et la même Conscience comme chez les autres gens! C'est pourquoi
compter que d'eux suivront les directives et les recommandations pratiques sur ce compte
– c’est une perte inutile de temps. À partir de tout ce qui précède, on peut constater que
toutes les caractéristiques et les définitions de l'Humanité moderne qui sont données en
l’Appel, à notre confusion – c’est une pure vérité. Elle est condamnée à rester telle quelle
est jusqu'à sa perte presque complète, jusqu'à ce que chacun de nous personnellement
mette en marche l'hémisphère droit et commence à développer le néocortex! Seulement
par le développement de l'hémisphère droit la personne est capable de comprendre son
union avec le Monde Véritable, ayant sortie des bornes de l'Univers virtuel, pourra accepter
la main de l'aide tendue à nous. Sans cela elle non seulement n'est pas capable de se
servir de l'aide, mais n'est pas capable de comprendre – de quoi il s'agit et qu'avec nous se
passe en général!
Le Monde Subtil dans l'Appel nous donne les recommandations pratiques sur l’issue
de la crise. Les recommandations sont les même : l'adoption d'un autre mode de la
mentalité. En d'autres termes, la personne doit développer non seulement l’hémisphère
gauche, mais aussi prendre soin du développement du droit. Le travail égal des deux
hémisphères forme la personne harmonieuse, avec l'Intelligence Véritable, développe son
néocortex. Tout cela dans l'ensemble permettra à chaque personne de surmonter la crise.
Notez que le Monde Subtil s'adresse « Aux habitants Raisonnables de la Terre qui
s’appellent une Humanité » ! Seulement ceux qui ont entendu cet Appel, qui s'est approprié
ce qui est donné dans lui au sujet de soi-même, l'ayant accepté comme une instruction
d'agir, comme un commandement « Se mettre à l’alignement ! », seulement ils se
rapportent à cette catégorie. Ceux qui s'ont porté personnellement sur la liste des habitants
Raisonnables de la Terre, ils ont fait son Alternative. Tous qui n'ont aucunement réagi, ils
ont aussi fait son Alternative, donc ne se sont pas trouvés dans la Liste. Ils peuvent n'avoir
pas d'inquiétude!
Comme vous pouviez persuader, il y a la technologie concrète de l'adoption d'un
autre mode de la mentalité. C'est un soi-disant Système de la Mentalité Continue Logique.
Il est reçue et récupéré par nous, nous l'avons appelé comme le Système de
l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé. La valeur du Système consiste en ce qu'il
représente une doctrine, achevée, épique, n'ayant pas des analogues dans le monde.
Dans le Système ne se trouvent pas de quelques restrictions, il est accessible à tout le
monde et à chacun, est corrigé individuellement, est dynamique dans l'application! C'est-à-
dire tous les changements de l'environnement sur qui a été dit plus haut et les nouvelles
caractéristiques des processus de la vie de chaque personne sont introduites par elle
personnellement dans le Système, en se transformant instantanément des facteurs
négatifs et aggravant – en les dignités!
Notre Système est une voie vers la Conscience Développée, vers l'harmonie avec
tous les processus de l'Être. En liaison de tels praticiens connus, comme le Yoga, le qi
gong
26
, l’Œil de la renaissance, le Système ouvre les possibilités illimitées pour le

26
le qi gong (Kugung) est le travail du souffle, une pratique traditionnelle chinoise rattachée à la
médecine. En pratique, il s'agit de mouvements accompagnés de respiration externe et interne ; en
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

68
rétablissement et le maintien de la santé pour des longues années. Bien plus, il donne à la
personne la possibilité de prolonger les années de la vie à l'infini (ayant rendu à soi-même
la santé et la jeunesse)! Autrement dit, le Système de l'Harmonisation de l'Individu et de la
Santé représente une Clé Universelle, dont l'aide la personne est capable de solutionner
tous ses problèmes. Sans cette clé tous les pratiques énumérées, la médecine
traditionnelle, pratique des guérisseurs (non traditionnel), elles restent comme des
exorcisme, un chamanisme et une astuce. Ou au mieux – un complexe des exercices et
les recommandations pour « le mode de vie sain ».
La raison des échecs semblables est cachée seulement dans le degré du
développement de la Conscience de l’homme qui s'exerce!
On sait que les yogis pour l'acquisition de la Conscience Développée devenaient
des anachorètes. À nous, les gens de l'Occident, vivant dans le socium, un tel moyen de la
solution du problème, il s'offrit absolument inacceptable, et pour cela, il n'y a aucun besoin.
Notre Système donne la possibilité d'obtenir de bons résultats, semblables à ceux-là, étant
obtenus par les yogis, sans partir avec cela de la famille et de la société, sans se torturer
soi-même et sans dépenser pour les pratiques psychoénergétiques la quantité incroyable
de forces et de temps!
Le Système est appliqué pratiquement avec succès par nous et nos disciples ; il
travaille irréprochablement. En s’y connectant, vous apprendrez à être sain, libre des
stress, à diriger le succès dans la vie. Vous découvrirez son potentiel créateur caché (par
l’union avec votre Moi Véritable), deviendrez plus constant et persistant, pour vous
s'ouvrira la perspective de la prolongation de la vie à jeune âge florissant pour beaucoup
années (et avec cela, ça ne fait rien quel âge vous avez maintenant). À la mesure que
votre Conscience s'ouvre, le processus du retour de la jeunesse, de la formation de votre
apparence, de la figure et de la croissance, il devient dirigé et contrôlé.
Ensuite, dans le troisième livre, à titre des exemples on cite les situations des gens
concrets, comme ils à l'aide de notre Système ont pu solutionner leurs problèmes
quotidiens. Nos hommes se manifestèrent dans cette carrière sans esprit de suite et non
courageux au dernier point. Bien que chaque deuxième soit prêt à couvrir l'embrasure
27
. Le
sacrifice à l'étape définie de l'Évolution on était perçu comme une Action courageuse, mais
sur une nouvelle spire de l'Évolution – c’est seulement une farce. Il s'est trouvé que pour
survivre et mener à sa suite à l'immortalité sa femme, ses enfants, ses petits-fils, – il faut
un courage spécial pour cela. Il était exterminé dans nos hommes surtout par le pouvoir
Soviétique. Probablement, c'est pourquoi on dit que les hommes russes doivent être
proposer pour une décoration trois médailles à la fois : « Pour la Participation », « Pour la
Complicité » et « Pour la Non-intervention ».
Nos femmes qui déjà de tradition peuvent « arrêter un cheval galopant et entrer à la
chaumière ardente »
28
, elles doivent équilibrer la situation et compenser le déficit du
courage. Le travail pour « tirer » les enfants, les petits-fils et les maris-nigauds de « la
chaumière ardente », c’est-à-dire de la Civilisation, il a incombé de nouveau aux épaules
fragiles féminines. Elles entrent courageusement au une fournaise et elles tirent! On n'a
plus sauf elles, parce que cette situation est provoquée par la femme, cette même Eve

théorie, cet art énergétique s'enracine dans la métaphysique taoïste. Le qi gong s'enseigne en
Occident pour le développement personnel.
27
« couvrir l'embrasure » : les auteurs font allusion à la action d'éclat (pendant la Grande Guerre
patriotique) d’Alexander Matrossov qui pendant le combat a couvert l'embrasure de l’ouvrage
permanent des Allemands. Cet exploit dans la langue russe est devenu le synonyme de l'héroïsme
supérieur.
28
les vers du grand poète russe Alexander Nekrassov (1821 – 1878).
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

69
biblique. Le cercle s'est refermé!
« Chers amis! Moi et ma femme, nous sommes lu le premier chapitre de votre livre
excellent. S’est présentée une sensation que la mort de la modestie ne vous menace pas.
Aussi par elle-même s’est présentée une proposition d'ajouter à votre nom de famille un
complément : Blanc-Duveteux. Tout le reste est irréprochable. Le livre est charmant,
vivifiant, péremptoire. Nous regarderons que sera après. Je vous remercie pour l'attention,
Alex ».
Voici il y a la lettre-critique d'un lecteur de notre livre – l'habitant d'Odessa,
réussissant à concrétiser et sonoriser l'opinion des gens sur notre livre. Son néocortex en
quelque sorte resta ouvert. Et vous pouvez nous croire, notre qualification permet de définir
avec exactitude de cent pour cent.
Les autres lecteurs dont néocortex est fermé, tentent de nous prendre au mot et
prouver notre immodestie. Mais nous prenons la liberté de dire que cela en aucun cas n’est
pas un syndrome des stars, donc ne lèse pas les intérêts de la cause.
Notre « immodestie » est liée avec ce que nous sommes des guides, et tous, ils
sont, par la définition – des parvenus, parce que vont en avant, autrement ne seraient pas
les pionniers. Encore nous ne sommes pas modestes dans ce qu’avons synthétisé les
connaissances qui non simplement nous avons reçu en l'état achevé, mais nous avons
produit, nous sommes fait et nous sommes créé d’eux le Système de l'Harmonisation de
l'Individu! Et en outre, notre Système est seulement une première hirondelle, qui, comme
on sait, ne fait pas le printemps, mais aussi le printemps sans elle, il n'arrive pas! Le
printemps sera fait par les volées des hirondelles, qui voleront après les pionniers. Mais
autrement (qui sait?), leurs autres leaders les emmèneraient à des autres parages ... Selon
l'idée, les gens sont toujours contents des premières hirondelles, s'ils n'ont pas encore
perdu l’aptitude à se réjouir du printemps et en général sont capable de le voir.
Et derrière nous, il y a des disciples, chacun de qui fera ses pas (sa contribution) à
l'harmonisation, à l'affirmation du printemps de la Vie. Chaque homme qui a assimilé le
Système, il produit inévitablement la synthèse de ses connaissances personnelles et des
connaissances reçues de nous, en créant par cela même le Système personnel de
l'Harmonisation – qui est la continuation du notre. Son nouveau Système sera à la base, le
point de départ pour les pas ultérieurs à l'Évolution – de lui-même comme de ses disciples.
Et chacun d'eux, jusqu’à certain degré, se trouvera parmi eux un pionnier, et donc – le
parvenu!
Chacun de vous, ayant créé une telle base pour l'Évolution, sentira inévitablement
son importance pour la vie, ainsi que sa responsabilité, et de même semblera indiscret aux
yeux de plusieurs qui n'ont pas de telle base. C'est un destin et une croix inévitable des
marchants et des progressifs, quand ils ne sont pas d'humeur à commettre des bêtises
légères. Pour le guide cela n'a aucune importance – comme les autres le perçoivent ; pour
lui, l'essentiel est si lui comprennent ceux-ci qui marchent sur les pas du guide, s'il ne les
emmène pas du chemin évolutionniste à part, au marais! Chez les gens ordinaires non
accablés du faix semblable, le jugement porté sur soi-même est surévalué (en absence
complète de la vision du fond de tableau, et donc de la charge de la responsabilité). La
personne commence à souffrir de la folie des grandeurs, en fin de compte elle se pose
dans la catégorie des faux prophètes, en se transformant en Ivan Soussanine
29
. Que nous

29
Ivan Soussanine est un héros national russe. Selon la légende, il a été enrôlé dans un
détachement polonais durant l'hiver 1612-1613 en qualité de guide dans son village de Domnino,
près duquel se cachait le tsar Michel Fiodorovitch. Il fourvoya les Polonais dans une forêt
marécageuse, où il fut mis à mort pour son refus d'indiquer le bon chemin.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

70
pardonne notre grand ancêtre, dont nom s'est transformé en le nom commun. Il a péri, en
sauvant la Patrie. C'était une tragédie. Ses disciples légers ont transformé l'exploit de
l'Esprit en une farce légère. Ils voulaient le surpasser, mais il a résulté comme toujours ...
La chose semblable ne nous menace pas, quand même pour cette raison que nous
déjà connaissons ce « truc ». Nous connaissons le prix du Système et nous sentons, dans
une mesure considérable, son poids sur nos épaules ; vous pouvez y aller qu’il y a difficile
de sauter comme un cabri avec ce lourd fardeau: seulement en avant pour ne pas
trébucher et ne pas tomber – autrement il écrasera! Avec cela nous sommes les mêmes
voyageurs, comme toutes les autres, connectés au Système. Celui-là qui marche, il n'a pas
le temps de s’exalter soi-même et le narcissisme, car son chemin est le travail avec les
connaissances reçues et avec leur synthèse, avec soi-même. Mais tout ce qui est dit dans
une grande mesure sera compris par celui-là qui marche et passe la voie de la synthèse
des connaissances, conduisant inévitablement vers l'Harmonisation de l'Individu!


En quoi consiste la différence entre notre Système et les méthodes et les pratiques
connues?

Ce n’est pas une question oisive, puisque elle intéresse chaque lecteur qui a pris à
la main ce livre. D'autant plus que les comptoirs des magasins sont regorgés de la
littérature semblable! D'une telle abondance la personne ne sait où donner de la tête. Les
gens qui sont pris de vertige, ils nous demandent : « Aussi dans les autres livres on écrit
pratiquement sur le même que vous. Les autres auteurs aussi promettent bien des choses,
mais nous essayions et nous n'avons reçu aucun résultat ».
Nous répondons point par point :

1. Dans le monde il n'y a pas de technologie, permettant à la personne d'une façon
indépendante, sans causer préjudice à soi-même, de travailler à l'aide de l'idée avec son
organisme – au niveau des organes, des cellules, des molécules de l'ADN, des atomes et
même des corpuscules. Notre Système permet à chacun qui désire d'apprendre à faire
cela, ayant réglé la liaison en retour avec l'organisme. Chez la personne s'occupant du
Système la rétablissement de la molécule de l'ADN (du génome), elle se passe
naturellement et spontanément comme le résultat collatéral, et non comme une fin en soi.
Pour le moment, la science de ce mécanisme n'a nulle idée, elle n’est pas encore au
courant!
Quant à plusieurs qui font la propagande de ses méthodes et technologies, nous
vous donnons la parole d'honneur, ils ne sont pas des trompeurs! La Nature joue ce tour à
eux. Le fait est que nous, les gens, sommes dans l'Univers une quantité abracadabrante, et
trouver parmi eux deux gens identiques, c’est une occupation désespérée. Nous sont
dissemblables selon la multitude innombrable des paramètres. C'est pourquoi ce qui a aidé
à José Silva, à Drunvalo Melchisédech ou à Paul Bragg – ce ne signifie pas encore que
cela vous aidera! Il y a des raisons pour cela !
Il faut commencer l'histoire dès l'Âme, qui avant de venir à la personne, a passé le
chemin évolutionniste d’une longueur de quelques millénaires à millions d'années ! C'est
pourquoi nous sommes différents et au fond – selon le degré du réveil et l'ouverture de la
Conscience. La méthode de P. Bragg, à titre d'exemple, elle aide seulement aux gens qui
ont augmenté la dimension de la Conscience jusqu'à son niveau. Cette méthode n'aide pas
à les autre, mais cela ne signifie pas qu’il ou les autres auteurs sont des trompeurs. Plutôt,
les auteurs mêmes se sont trompés dans ses espérances, exceptionnellement par son
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

71
ignorance! Ils ont ouvert la Conscience spontanément, par intuition, par la méthode « à
l'aventure », sans avoir dans ce plan du but précis, des intentions déterminées, sans
soupçonner que cela est nécessaire et c’est possible de faire en général!
Sur la Terre avant l'apparition de notre Système n'était pas ni les critères de
l'ouverture de la Conscience, ni les technologies du travail avec lui. Nous devons toujours
nous justifier que nous sommes les premiers.
Cela équivaut à ce que l'argent se trouverait accidentellement aux mains des
indigènes vivant dans la nature sauvage. Dans notre monde civilisé leur valeur ne fait
aucun doute, mais pour les indigènes cela sont seulement des bibelots brillants ; ayant
percé tel bibelot, on peut faire un beau collier, séduire une compatriote par lui, allumer le
feu par la coupure de mille du dollar, sait-on jamais ce qui peut faire ... Une pièce de dix
cents (selon son fonctionnement propre) se serait trouvée plus précieuse, que le billet de
banque de mille du dollar. C'est-à-dire l'argent s'est trouvé non simplement dans une autre
civilisation, il s’est trouvés dans un autre système des coordonnées, où leur valeur est
devenue tout à fait autre!
Aussi les doctrines ésotériques, à la base de qui sont créées toutes les technologies
modernes d’entraînement par autosuggestion et de l'autoassainissement. Ils nous sont
remis des civilisations précédentes par les gens ayant la latitude de sa Conscience non
moins que soixante cinq pour-cent que n'est pas comparable à nos deux – cinq pour-cent.
Nous ne connaissons pas ni la valeur véritable de ces doctrines et ces technologies, ni le
moyen pratique de leur application! Ces connaissances pour notre civilisation sont les
mêmes billets de banque pour l'indigène!
Quand la personne éveille sa Conscience et l'ouvre, n'importe quelle méthode de
n'importe quel auteur travaillera! C'est pourquoi nous accentuons l'attention pour tous le
monde – travaillent non les technologies, travaille votre Conscience! Si vous prendrez notre
Système, ne vous jetez pas exceptionnellement sur les technologies, d'abord lisez les
livres quelques fois, du commencement à la fin, comprenez tout le monde. C'est pourquoi
gagne celui qui ne quémande pas : « Voilà je vérifierai par la première partie – comme
vous êtes honnêtes ; et quand je recevrai le résultat, alors je me mettrai à tout les restes ».
Mais chacun donne son sens à la notion du « résultat ». Un considère comme l'acquisition
saisissante la guérison du rhume, l'autre ne considère pas comme telle la guérison du
cancer. L’homme se vole lui-même. N'ayant pas formé le tableau véritable du Monde dans
lequel nous vivons, n'ayant pas découvert sa Conscience, il ne pourra pas atteindre les
succès – dans le domaine de la santé, ainsi que dans tous les autres aspects de l'Être,
mais ce qu’il reçoit – n'estime pas correctement.

Les livres des Sibylles (la parabole de Paulo Coelho)

« Dans la Rome antique, un groupe de magiciennes connues
sous le nom de Sibylles rédigea neuf livres qui racontaient l’avenir de
Rome. Puis elles les apportèrent à Tibère.
– Combien coûtent-ils ? – demanda l’empereur.
– Cent pièces d’or, répondirent-elles.
– Indigné, – Tibère les chassa.
Les Sibylles brûlèrent trois livres et revinrent trouver l’empereur.
– Ils coûtent toujours cent pièces d’or », lui dirent-elles.
Tibère refusa leur offre en riant : pourquoi payerait-il le prix de
neuf livres pour six ?
Les sibylles brûlèrent trois autres livres et revinrent voir Tibère
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

72
avec les trois derniers.
– Le prix est toujours de cent pièces d’or.
Piqué par la curiosité, Tibère se résigna à payer, mais il ne pouvait plus lire qu’une
petite partie de l’avenir de son empire.
Le maître dit :
– Ne pas marchander lorsque l’occasion se présente, cela fait partie de l’art de
vivre».

Seulement ayant réveillé votre Conscience, vous comprendrez – qui vous êtes, où
vous êtes et pourquoi êtes venus ici, apprendrez votre valeur véritable. Mais autrement –
chercherez jusqu'à la fin des siècles : « qui est coupable ? » et « que faire ? » Puisque tout
le monde sera « coupable », vous ne déciderez pas « que faire et comme vivre » avec tels
trompeurs lâches! Il est plus facile de dire : « Cela ne me plaît pas! », et là-dessus – partir,
ayant fait claquer hautement une porte (comme beaucoup de personnes font) ...

2. Mais, même ayant appris à y faire au niveau de la Conscience pour la réception
de l'effet positif, l’homme serait obligé de vouer aux études la grande partie de la vie, vivre
dans la solitude, en ayant assez de temps seulement pour manger et pour dormir. C'est-à-
dire il doit se transformer en ermite. Pour l’issue de cette situation d'impasse il y a une
solution extraordinairement simple – mettre au travail la subconscience.
La Conscience est une jeune créature étourdie, la fille de cinq ans, avec des nœuds
de ruban, s’occupant d'une très importante affaire : elle joue avec le ballon et chasse des
papillons. La subconscience est la grand-mère expérimentée surveillant la petite-fille. La
bonne maman s'occupe de ses affaires, sans intervenir dans le processus délicat de la
croissance. Mais il n'y a qu'à adresser une demande de lire un conte ou de jouer, comme
la grand-mère jette toutes ses affaires et s'occupe avec l'enfant. Mais si la petite-fille
demande de lui tricoter une toque ou des socquettes, la grand-mère ne dormira pas la nuit,
mais tricotera.
Ainsi travaille notre subconscience: jusqu’à ce que la Conscience sollicite l'aide de la
subconscience, il n'a pas le droit de s'ingérer dans le processus de la maturation du plus
jeune composant du Moi Supérieur humain. Mais il n'y a qu'à solliciter l'aide de la
Conscience (et surtout donner à la subconscience le devoir concret!), comme elle, en
manière de la grand-mère, 24 heures par jour accomplira ses ordres, combien qu'ils soient
grand nombre de tels ordres! La personne ne réussira jamais à surcharger la
subconscience, parce qu'elle selon sa capacité, selon sa sécurité et selon sa puissance
surpasse tous les ordinateurs du monde, tout cet ensemble de faits! Mais la personne ne
sait pas travailler avec cet ordinateur (on n'avait personne qui pouvait l’apprendre) : tout a
stoppé au niveau des paroles oiseuses et des conjectures. Notre Système pour la première
fois de l'histoire de la Civilisation, il donne la possibilité de donner les programmes à la
subconscience, en le chargeant entièrement. Cela se fait par ce que les programmes des
textes, des états d'esprit, des exercices et en général de toutes les actions, ils sont entrés
dans un automate. Pour la première fois de la pratique mondiale!

3. Seulement dans notre livre
30
et dans le Système pour la première fois du monde
on donne les définitions – qu'est-ce que c'est une Conscience, une Subconscience, le
Karma, une Âme, un corps énergétique, un Moi Supérieur, une forme mentale, un
stéréotype. Et le principal est ce qu’est expliqué comme le système le plus complexe

30
les auteurs ont écrit 4 livres en tout.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

73
biochimique, bioénergétique, sous le nom de Personne, comme il travaille dans l'ensemble!
De plus, on donne les instructions détaillées pratiques – les technologies apprenant à la
personne comment réunir ce complexe et le mettre au travail (aux fins de la réception du
résultat prédéfini, programmé et pronostiqué).
Jusqu'à nous ni la science, ni les doctrines ésotériques, les yogis avec les moines
de Tibet – tout ensemble, ils ne possédaient pas ce secret! Cela signifie que tout ce
complexe chez la personne restait à titre du « meccano » semi-réuni. Si cela était
autrement, l'Humanité ne mettrait pas le mécanisme de l'anéantissement de soi-même, et
maintenant nous ne devrions pas examiner les problèmes de la survie.
Nous donnons, pour la première fois, la technologie de l'arrêt par la personne de
l'influence du Karma personnel, patrimonial et d'autres aspects. Nous donnons la
technologie d’éveil de la Conscience et de l'élargissement de sa latitude (son rythme, sa
dimension). La personne, en tirant sa Conscience de l'influence du Karma, saisit par lui tout
l'Univers avec ses processus. Elle apprend à accepter la participation active danse ses
processus, forme consciemment la situation dans son destin et sur la Terre, en aidant à
toute l'Humanité à voir clair.
L'invention de la panacée de tels malheurs, comme la radiation, le cancer, SIDA, la
tuberculose incurable et les autres maladies, elle est considérée comme le plus haut
succès de la science et de la médecine. Nous ne faisons pas passer notre Système pour la
panacée ; mais quand l’homme, en s’étant connecté au Système, avait restauré son
épiphyse (qui élabore la mélatonine
31
), l'organisme lui-même, en passant, se délivrait de
n'importe quelle maladie incurable! Au travail actif l'amélioration ferme selon tous les
paramètres commence déjà dans huit jours. Et il ne faut pas lutter avec la radiation, nous
sommes invulnérables pour elle! Mais pour recevoir tels résultats la personne doit bien
travailler avec son organisme!
4. Pour la première fois sur la Terre nous donnons la notion de la présence dans le
corps humain des systèmes animal et végétal, est expliqué le mécanisme de la synthèse et
de la photosynthèse, mis par la nature au système végétal. À la personne connectée au
Système, on donne le mécanisme simple, efficace de la mise en action du processus de la
synthèse et la photosynthèse dans l'organisme. Dans le monde il y a des conjectures et
des suppositions sur la présence dans l'organisme de ces processus et les mécanismes.
5. Dans le Système aussi on donne pour la première fois les explications distinctes
et intelligibles – qui est Dieu, qu'est-ce qu'ils sont le Monde Subtil, l'Univers comme
l'organisme commun vivant ? On explique pour la première fois la fonction, le rôle et la
place dans cet organisme de la Terre, de l'Humanité et la personne séparée – dans leur
corrélation étroite.
6. Pour la première fois dans le monde nous expliquons l'Évolution de l'Âme et de la
personne, le sens de notre arrivée sur la Terre et de la Vie en général. Les représentations
sur l'Évolution qui étaient en usage jusqu'ici, ne s'étendaient pas plus loin de la promesse :
« Voilà vous verrez, sans faute nous deviendrons quelqu'un! » Le Système de
l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé donne la possibilité à la personne de mettre
délibérément en marche son Évolution, en dirigeant ce processus d'une manière orientée.
7. Et, enfin, pour la première fois pendant les dernières 5.000 années par nous
selon le contact est reçue une soi-disante Clé de l'Univers qui explique tout cela, sur quoi

31
la mélatonine, souvent dénommée hormone du sommeil, est l’hormone centrale de régulation
des rythmes chronobiologiques, et d'un certain point de vue, de pratiquement l'ensemble des
sécrétions hormonales, chez l'homme, chez tous les mammifères et semble-t-il chez la plupart des
espèces animales complexes.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

74
nous disions plus haut. Chacun de sept points énumérés est une découverte du niveau
mondial confirmée par la pratique. Ils prétendent au prix Nobel, et non à une! Qui ne croit
pas – trouvez la réfutation à titre des élaborations analogues ou quand même la mention
d'eux. Vous ne les trouverez pas, parce qu'ils n’y a pas!

























© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

75
Chapitre 2







La notion de la Dimension



Dieu est une triple puissance, une source de toutes les vibrations, de
la dualité des interdépendance (des coopérations).



La triple puissance, le principe triple, de Dieu se manifeste dans l’unification de
telles composantes universelles, comme l'Être, le Néant et la Conscience Universelle de
Dieu. Cela signifie que la Conscience de Dieu saisit les processus dans le Monde
manifesté (de l’Être), ainsi que dans le Monde non manifesté (du Néant), c'est-à-dire tous
les processus qui se passent dans les deux Mondes, sont sous contrôle de Dieu, sont
dirigés par Lui. Cette vision sensée (d'étalon), qui est comprise par Dieu, la vision de tous
les processus de la Vie en tout – c’est qui s'appelle une réalité objective de l'Être.
La présence des composantes opposées, comme sont l'Être et le Néant, mène à la
Dualité des composantes du Monde. Il y a toujours quelque chose avec les caractéristiques
déterminées et il y a quelque chose avec les caractéristiques opposées : la particule –
l’antiparticule, l'électron – le proton, l'ordre – le chaos, la cause – la conséquence, la
création – la destruction, le mouvement – le repos, etc.
Si l'Être est la manifestation de la matière comme des certains matériaux de
construction de l'Univers, le Néant est non-manifestation de l'Être (de l’existence). Les
caractéristiques principales de l'Être sont la matérialisation obligatoire des particules, des
corps et de tout l'Être (de l’existence), ainsi que le mouvement, l'ordre, la création,
l'harmonie. L'Être se manifeste à titre de la Vie vivante (organique) et l’inanimée
(l'inorganique).
Le Néant, naturellement, a les propriétés opposées selon sa nature. Si l'Être se
compose des particules, le Néant – des antiparticules. Lui sont inhérents : le chaos, la
destruction, la disharmonie et le repos (de cimetière). La coopération de l'Être et du Néant
engendre la Vie. Le pivot de ce processus est la Conscience universelle de Dieu, Son Idée
engendrée par la Conscience.
L'espace de la Vie peut être seulement en trois dimensions. L’action réciproque de
trois composantes de Dieu (l'Être, le Néant, la Conscience) saisit absolument tous les
processus de la Nature! La capacité de la Conscience à saisir les processus de l'Être et du
Néant définit la Dimension (la latitude) de la Conscience et la Dimension de ce monde,
dans lequel la personne vit, comme elle le voit.
La Dimension de la Conscience définit la possibilité de la réalisation des
capacités manifestées par la personne au plan de la gestion des processus de la Vie.
La naissance de la Vie organique et son existence, elles sont possibles seulement
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

76
dans la Dimension égale au nombre « + pi », c'est-à-dire, dans l'espace à trois
dimensions. Cela signifie que l'espace, dans qui se matérialise l’Être (l'existence) et la Vie
organique existe, il peut être seulement en trois dimensions. La différence de sept Niveaux
de l'Être est définie seulement par la latitude (la Dimension) de la Conscience et par les
processus (qui sont liés avec lui) mentaux (psychiques) des gens vivant dans tel ou tel
Niveau. Et avec cela dans chaque Niveau de la Conscience il y a sa compréhension de la
vérité et du bon droit comme le degré de la réflexion, du point de vue de la réalité objective.
L’ouverture de la latitude de la Conscience dans une mesure de deux – cinq pour-cent, ce
n'est pas un témoignage de l’inutilité ou de la médiocrité, c’est un standard de notre monde
réel, c’est notre capital de départ!
Le sens de l'Évolution (dans notre Niveau, comme dans chacun autre) – c’est
la capacité de la personne à sortir des bornes du standard (de la zone confortable,
de la Dimension) de son monde. Elle doit trouver dans elle-même les forces et le
courage pour sortir des bornes de « la norme généralement reçue », établie par
l'opinion publique, par les lois non écrites dans le milieu de ses pareils, ne pas avoir
peur de devenir dissemblable à eux ou ridicule dans les recherches de la vérité,
dans une plus grande mesure exprimant la réalité objective. Trouver les forces et le
courage de se séparer de ce milieu (« va là-bas où je ne connais pas, trouve ce que
je ne connais pas »
32
).
Puisque l'Évolution est une nouveauté éternelle, cette épreuve n’est pas pour les
nerveux! Et ainsi que dans chaque marche, dans chaque Niveau du Chemin infini sur les
pas du Standard de Dieu.
Le nombre « pi » n’est pas la constante universelle. Sa valeur est approchée du
nombre « 3 », mais n’est pas égale à trois. Pour le compte de cette approche (la
déclinaison, la divergence) sont créés de différents Niveaux de l'Univers.
Si la vie organique naît à la valeur de « pi », approximativement égale au nombre
3, le Niveau de l'apparition de la Conscience dans notre monde, sur la Terre, est défini par
« pi » +0,1 (à la valeur de « pi » = 3,1). La dimension de la Terre dans la limite de
3,00017 parle que l'Humanité, en usant d'euphémismes, n’atteint pas au recouvrement de
la Conscience. Il faut se rappeler que la manifestation de l'Être ne se limite pas par cette
latitude. Elle est le départ, le point de départ pour l'élargissement continu de la Conscience,
pour la formation des divers Niveaux de l'existence de la Vie organique dans l'Univers (à
chaque Niveau de l'Univers correspond sa latitude de la Conscience et les normes – les
vérités, souvent subjectives, qui portent la déséquilibre, comme un stimulant pour
l'Évolution de le Conscience). D'ici change, grandit la Dimension de l'espace.
Par exemple, dans le Monde de Dieu la Dimension de l'espace et la Conscience fait
de 4 jusqu'à 4,5. La dimension de la Conscience de Dieu fait près de 5,5 unités, et elle ne
reste pas sur place, puisque l'Évolution ne Lui permet pas de rester longtemps. Sa
Dimension grandit, augmente la Dimension de tout Son Univers (et notre aussi), et donc
toute sa population est tenue d’augmenter sa Dimension pour aller au pas avec Dieu! Dans
le Monde de Dieu il y a seulement une Vérité objective ressemblant à tout le monde – la
Loi de l'Union. L'intrigue consiste dans ce que sur la Terre comme dans le point de départ
de la Dimension de la Conscience et de l'espace, Il est invisible, n'est pas lu et n'est pas
respecté. Pour l'information. La Dimension de la Conscience de Dieu de l’Univers supérieur
excède 10 unités, la Dimension de la Conscience du Créateur, de Dieu le Père Sabaoth,
fait 100 unités.
Nous aussi tâchons de ne pas rester en arrière. Pendant dix ans du travail nous

32
la phrase du conte populaire russe.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

77
avons levé la Dimension de la Conscience jusqu'à 3,98 unités (90 %). Les gens, qui
suivent les traces de nous, elles atteignent a notre niveau. Comme vous le voyez, nous
sommes à mêmes de faire tout cela! L’objection de principes de quelqu'un à la Loi de
l'Union, elle met en prise automatiquement dans lui les programmes de la destruction
(indépendamment du Niveau sur lequel il se trouve!) avec la perspective de se trouver
après cela dans le Néant.
La science affirme que l'espace est multidimensionnel. En fait, à chaque Niveau du
Monde Subtil l'espace de la même façon que sur la Terre, est en trois dimensions : la
longueur, la largeur, la hauteur. Cependant à chaque Niveau correspond sa latitude ou sa
Dimension de la Conscience, qui s'élargisse du Niveau vers le Niveau. La distance, la
gradation ou le pas entre les Niveaux a une valeur 0,2. Si dans notre Niveau la latitude de
la Conscience fait de 0,1 jusqu'à 0,3 (3,1 – 3,3), le Niveau suivant aura la latitude jusqu'à
0,5 (tous les comptes sont construits en ce qui concerne le nombre « pi » = 3, qui est la
constante). Et avec cela la question sur la stabilité dans l'Univers est vidée. Toutes les
autres Lois et les Processus sont relatives et se trouvent dans le mouvement continu
mutuel. Seulement ce n’est pas le chaos, mais le mouvement contrôlé et dirigé par la
Conscience de Dieu, avec le résultat programmé, qui peut être prédit!
Le nombre « pi » montre la Dimension de l'espace, dans laquelle nous vivons, et la
valeur du chiffre décimal après la virgule définit la Dimension de notre Conscience. Le
niveau de la Conscience Développée dans notre monde oscille entre 3,1 et 3,3. Le Niveau
de Vie suivant des essentiels raisonnables (ou, comme l'appellent encore, le « rythme »)
fera 3,3 – 3,5.
En tout, l'Univers a sept Niveaux de l'existence des êtres raisonnables. Le plus haut
Niveau de la manifestation de la vie organique (pour les gens nés et vivant sur la Terre) est
défini par la valeur du nombre « pi » = 3,9. C'est le quatrième Niveau de l'Univers ; pas du
tout, ce n’est pas la Quatrième Dimension!
Trois Niveaux suivants commencent ou sont définis par la valeur du nombre « pi »
= 4. Le niveau de la Conscience aux eux fait 4,0 – 4,5. C'est le Monde des Gens Parfaits –
le personnel de direction de l'Être, de l'Univers. La forme de l'existence des gens dans ce
Monde pour nous est incorporelle, invisible, énergétique ou, comme l'a appelé Tsiolkovski
33

– radiale. Mais l’un pour l'autre ces gens sont semblables, comme tous nous sommes,
dans les corps denses matériels, vivant sur la même terre ferme.
Encore ce Monde s’appellent comme le Monde de Dieu, ou le Paradis. Voici, c'est
une soi-disante Quatrième Dimension. Les gens dans ce Niveau accomplissent le travail
de la correction, du maintien de l'Être. La Quatrième Dimension ne sera pas envoyée à
nous à titre d'un certain saut quantique ou du Deuxième Avènement du Christ, il était
toujours sur la Terre et il est peuplé par les collaborateurs du Monde de Dieu. On accorde
à chacun de nous la possibilité d'y entrer, mais non dans l'ordre serré et non en foule, mais
dans le groupe des adhérents, des partisan des mêmes idées, à l'aide de son Évolution. La
rudesse d'une telle manière d'aborder un problème est conditionnée par l'impossibilité de
principe d'apporter les processus destructifs (la mort) de notre monde physique à ce
Paradis convoité.
Le fait est que l'Être dans l'Univers est maintenu par la Conscience de Dieu, Ses
processus mentaux, par l'énergie psychique (ou par l'Esprit Saint). Les gens vivant au
Niveau le plus bas de la Conscience (tous nous), existent exceptionnellement pour le

33
Constantin Edouardovitch Tsiolkovski (1857 – 1935) est un écrivain russe considéré comme le
père de l'astronautique moderne.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

78
compte de la consommation de cette énergie, en la diffusant sans talent pour leurs
émotions, les ambitions et les « problèmes ».
C’est une autre affaire quand la personne non seulement apprend à consommer
rationnellement l'énergie psychique de Dieu, mais aussi l'augmente, en maintenant
l'existence personnelle. Une telle capacité de la personne élargit considérablement ses
possibilités. Elle devient le maître de son destin, de sa Vie. En cela consiste l'Évolution de
la personne à notre étape – la capacité de se transformer d’un viveur et d’un quémandeur
en le Créateur. Notre Système enseigne à faire cela justement!


Que signifie – l'orientation de la Conscience vers deux – cinq pour-cent ?

Chez la personne ordinaire la Conscience est orientée vers ses soins et les
problèmes : la maison, la famille, le travail, etc. Dans la latitude de la Conscience entre tout
cela, de qu'elle pense, qui l'émeut. La personne n'intéresse pas à ce qui se trouve en
dehors de cette latitude.
Il faut notez que les enfants nouveau-nés ont la Conscience multidimensionnelle.
C'est une page blanche, ou l’on peut inscrire tout n'importe quoi! À mesure qu'il commence
à s'imprégner des dogmes de l'éducation familiale et publique, en concentrant soi-même
au plan de l'autoréalisation, de l’application de ses possibilités dans le plan émotionnel de
la personne, dans ses émotions et les problèmes, la latitude de la Conscience des enfants
se rétrécit profondément. Avec lui se rétrécit l'efficacité des processus mentaux.
En rapport avec ce que la Conscience est orientée vers la vie dans le monde
matériel (physique), son fondement, les matériaux de construction, sont les persuasions,
les orientations, les dogmes acquis par la personne dès le moment du début de son
développement. La Conscience protège consciencieusement les limites de cet Univers
Virtuel de la personne et toutes ses « valeurs » énumérées, étant incapable de produire
leur analyse impartiale.
La Conscience construit la conception du monde, l'Univers Virtuel intérieur
seulement à la base du corps de ses vérités, les stéréotypes, les représentations et les
orientations. La personne perçoit le monde environnant et les gens seulement par sa
latitude beaucoup limitée – la Dimension individuelle et exceptionnelle de la Conscience.
Au fond, l'Univers Virtuel dans le monde réel, il accomplit la fonction d’un cocon protecteur.
La personne estime les autres à tel point de vue : jusqu’à quel point d’honnêteté ils
pourront solutionner ses problèmes ? Tout que se trouve en dehors de cette latitude, n’est
pas perçu par la Conscience! Elle est concentrée seulement sur ses problèmes et ses
pensées. C'est pourquoi non sans raison on estime que « le cerveau est un organe, à l'aide
de qui l’homme pense qu'il pense ».

Les nœuds

Quand je parle que les gens sains, nous vivons en dehors de notre raison, je non
simplement enfile les colliers des paradoxes absurdes.
La raison représente pour nous le même que l'ego est pour l’inconscient. Nous
sommes l’inconscient de notre raison.
Seulement de la position surprenante de l'aliénation nous percevons la Source de la
Vie comme un certain Quelque Chose.
La raison que nous ne comprenons pas, elle nous comprend. Ce sommes nous qui
vivons en dehors de notre raison.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

79
Ne nous dérange pas du tout que nous ne connaissons pas complètement notre
monde intérieur personnel.
Il est naturel que le centre de l'Univers virtuel est son créateur – l’homme. Tout que
se trouve dans ses limites, entre dans la latitude de sa Conscience, est appelé à servir à
l’homme, solutionner ses problèmes. Pour lui vivant pour soi-même, le monde environnant
n'existe pas. Tout l'Univers, selon sa conviction profonde, tourne autour de lui et de ses
problèmes, il ne voit rien autour de lui et ne remarque pas. Les personnes présentes, à son
avis, sont appelés à contenter ses désirs, en satisfaisant seulement ses demandes. Elles
n’ont pas les problèmes et ils ne peut pas exister en principe. L’homme perçoit seulement
ces gens qui entrent dans la latitude de sa Conscience. Il « ne voit pas » les autres et ne
les perçoit pas sérieusement.
Si les gens peuplant son Univers, déclarent qu'ils ont droit à sa propre vie, à la
solution de ses problèmes – cet homme est étonné. Il est bouleversé et stupéfié. Pour lui
c'est un stress, il par tous les moyens bons ou mauvais aspire à changer la situation
formée : en effet, tel homme désobéissant doit servir à lui, mais celui-là ne veut pas.
S’élèvent la mésintelligence et les conflits, le stress pour l'un et l'autre. Parce que et
l’homme qui « a désobéi », voit la situation de même que le premier, seulement de son
côté!
Quant à l'information, la personne perçoit seulement celle qui est accessible à
sa Conscience, est conforme à ses vérités. Elle ne voit pas et ne perçoit pas autre
information qui appartient à une plus haute Dimension (en rejetant
catégoriquement), même ayant lu plusieurs fois ou s'étant rencontré face à face!

La parabole

Une fois un certain adolescent est parti à la recherche du Maître. Étant sorti de son
village, il a vu un vieillard se reposant sous l'arbre.
– Où tu te diriges, adolescent ? – le vieillard interpella.
L'adolescent lui répondit :
– Je cherche le Maître, bien que n'ait pas encore décidé où diriger. Tu es une vieille
personne, tu avais vu beaucoup des choses – peut être tu pourras m'aider ?
– Je t'aiderai, si tu demandes, dit-il. Si une fois tu verras un homme qui a un tel air
(et le vieillard décrira en détail la figure et les vêtements), qui est assis sous l'arbre de cette
façon (et le vieillard fléchira les pieds et montra comment le Maître doit être assis), n'en
doute pas – c’est il.
L'adolescent remercia le vieillard et se mit en route. Il a passé le pays des
montagnes jusqu'à la mer et des jungles jusqu'à le désert, a vu et a appris beaucoup
choses intéressantes et utiles, mais ne pouvait nulle part trouver semblable à ce qu’était
décrit par le vieillard. Il a passé beaucoup d'années dans le voyage et une fois le chemin
lui ramena de nouveau vers le village, où il est né et a augmenté. Il était déjà la personne
d'un certain âge et s'est étonné beaucoup, ayant vu que le vieillard avec qui il causait
autrefois, il y a longtemps, il est encore assis sous l'arbre. Le vieillard est devenu encore
plus vieux et maintenant avait l'air justement ainsi comme il était décrit il y a beaucoup
d'années.
– Oh! – l’homme (qui n’est pas déjà un adolescent) s'exclama, c’est donc tu étais
toujours ici ! Pourquoi tu ne m'as pas dit à la fois que tu es le Maître?
– Oui, le vieillard sourit, j'étais ici déjà alors. Mais toi, tu n'étais pas encore.

Néanmoins que la parabole paraît vivifiante (à travers les ronces vers les étoiles),
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

80
son sens est très triste. L’homme qui n'a pas trouvé lui-même chez soi, il part à la
recherche de ce que ne perdait pas là. C'est ce que nous appelons « la marche dans un
grand cercle » et « pseudo-spiritualité ». La tristesse de la parabole consiste en ce que
plusieurs milles des gens se risquent à entreprendre tels voyages, mais les unités
reviennent.
Si la Conscience n'est pas orientée vers la santé, donc n'importe quelle
information sur la santé est rejetée! Si la Conscience est orientée vers ce que la
santé peut être donnée seulement par le médecin, n'importe quelle information sur
ce que tout nécessaire pour la vie et la santé, il se trouve à l'intérieur de lui-même,
telle information devienne inaccessible à l'esprit humain ! La Dimension de sa
Conscience et la Dimension de l'information, elles ont des valeurs différentes, en se
trouvant dans les continuums spatial-temporaires parallèles, tout à fait différents,
c'est pourquoi elles ne coïncident pas et ne se croisent pas. Il y a seulement un
moyen de les joindre – augmenter la Dimension de votre Conscience! « Si la vie
organique naît à la valeur de « pi », approximativement égale au nombre 3, le
Niveau de l'apparition de la Conscience dans notre monde, sur la Terre, est défini
par « pi » + 0,1 (à la valeur de « pi » = 3,1). La dimension de la Terre dans la limite
de 3,00017 parle que l'Humanité, en usant d'euphémismes, n’atteint pas au
recouvrement de la Conscience ». Comme vous comprenez, c'est une réalité
objective, ne demandant pas les preuves.
Cela concerne tous les aspects de l'Être. Si, par exemple, la Conscience est
orientée vers ce que l'on peut gagner l'argent seulement par le travail physique,
« honnête » ou par le commerce – la personne ne voit pas un autre moyen pour gagner
l'argent et avec l'indignation rejette n'importe quelle information sur ce que l'on peut gagner
l'argent par quelque autre moyen.
Dans ce cas il est inutile d'appeler au bon sens humain. Ce sens se limite par deux
– cinq pour-cent de sa Conscience demeurant dans la réclusion volontaire. Dans un tel état
l’homme ne peut pas réagir adéquatement à la situation et choisir exactement ce qui lui est
avantageux et qui est désavantageux. De tous ses échecs et les malheurs il accuse tout le
monde. Tout autour sont mauvais, parce que ils doivent servir à cet homme, lui faire le
« bien », mais ils ne font pas cela ! Seulement comment il peut faire le « bien », s'il se
trouve dans la position quand n'importe quel bien se transforme en un mal ? Se prolongera
ainsi exactement jusqu'à ce que l’homme sorte de la coque de l’œuf du monde réel ou se
libère du cocon. On peut expliquer cela différemment, mais on peut faire cela par une voie
– étant devenu l’Individu indépendant du monde réel. Sans recouvrement de
l'indépendance réelle tout finit par les paroles, et où on peut aller, en étant emmailloté au
cocon ?


Que signifie – élargir la Conscience ?

La personne doit comprendre intérieurement qu'elle doit élargir sa Conscience. Par
exemple, s'occuper de la santé. Si les médecins ne peuvent pas l'aider – s’est donc qu’elle
doit admettre à sa latitude de la autoconscience (à son Univers Virtuel) l'information sur la
santé, s'occuper de l'étude de cette question! Il faut comprendre, saisir de qui elle a besoin
et comme on peut atteindre la santé. C'est-à-dire l'élargissement de la Conscience se
passe par la connaissance, l'étude, la compréhension et l'application de la nouvelle
information pratiquement.
Avez-vous besoin de l'argent ? Il faut reconnaître que vos orientations et les
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

81
représentations en ce qui concerne les moyens de gagner de l'argent ont vieilli il y a
longtemps, il faut chercher les nouveaux moyens de la solution de ce problème
conformément à l'exigence du temps ! Pour cela il faut étudier la conjoncture du marché du
travail, estimer vos connaissances et capacités. Si elles ne correspondent pas à l'esprit du
temps – s’est donc qu’il faut apprendre et s'adapter vers la conjoncture, et non tenter de la
détruire ou ignorer ! Vraiment dans ce cas les catégories de poids sont inégales. La
personne doit, par sa préparation, par l'étude, le travail, augmenter la valeur personnelle et
devoir digne d’avoir de l'argent! Dans le cas contraire, son rêve restera une « idée fixe ».
De manière analogique, si la personne veut vivre, sa Conscience doit être
orientée vers la vie ! La vie est un moyen de la manifestation et l'existence de
l'Univers. C'est un processus, donc la Conscience de la personne doit être orientée
vers tout le processus et insérer dans sa latitude de la vie tout l'Univers. Seulement
dans ce cas elle commence à se sentir soi-même Sa particule, la cellule qui est
soumise au processus commun – à la Vie!
Alors les biorythmes de l'Univers maintiendrons les processus de l'activité vitale
dans la personne infiniment longtemps. Voilà où est caché le secret de l'immortalité
physique! Le secret consiste en ce que il n’y a aucun secret. Si la Conscience est orientée
vers tout l'Univers, la personne se perçoit soi-même comme Sa particule. Il connaît et est
consciente de ce que les autres gens sont les mêmes particules équivalentes, qui sont
appelées à servir au Processus total de la Vie! Tout le nécessaire à la Vie lui est donné par
l'Univers, c'est pourquoi il n'y a pas de besoin d’influer sur les proches et eux soumettre à
sa volonté, à ses clichés (stéréotypes), en faisant fléchir le genou à les proches.
Dans de diverses religions du monde et dans les esprits des gens circule
obstinément le dogme que Dieu lutte contre les forces sombres, avec le Diable, et on ne
sait pas encore – qui vaincra qui ? Le Néant, c’est un Diable, avec ses forces sombres.
Dieu donne la Vie à tout ce qui existe, y compris à l’homme. Comment il disposera de ce
cadeau – cela ne regarde que lui et c’est son choix! Le choix de l’homme, comme on disait
avant, il est une Loi pour tout l'Univers, y compris pour Dieu!
La mauvaise volonté d'assumer la responsabilité pour tous les événements qui se
passent avec lui, avec toute l'Humanité et avec la Terre, sa mauvaise volonté catégorique
de grandir sur soi-même, passer à la classe suivante évolutionniste – cela signifie le Choix
vers la part opposée de la Vie, vers le Néant. Dans ce cas personne ne lui peut objecter ou
opposer, car il est le maître souverain de son cadeau – la Vie.
On a le droit de vivre grassement. La confirmation du Choix incorrect est la mise en
action par l'Humanité du mécanisme de l'anéantissement de soi-même, la présence dans
notre vie de l'Apocalypse et de la mort en général. Tous ces processus et phénomènes
laids n'ont rien de commun avec la Vie dans l'Univers et ils existent seulement sur la Terre!
La vie vibre dans la latitude étroite entre l'Être et le Néant. C’est une action
réciproque constante, c’est leur transition réciproque de l’un à l’autre. Cette transition
réciproque, c’est ce qu’on appelle comme les vibrations de vie, l'espace vital et la Vie en
général. L'action réciproque de deux Mondes opposés selon ses propriétés se réalise au
frais des processus d'échange divers : les antiparticules passent aux particules (l'exemple
du quantum de lumière), le chaos se transforme en l’ordre (et réciproquement), l'action –
en la résistance etc.
Les processus d’échange sont universels. Ils sont inhérents à tout le monde, c'est-à-
dire en réalité – ils sont omniprésents. L'universalité des processus d’échange se manifeste
dans les Lois de la conservation de la masse et de l’énergie : « Si le corps a perdu quelque
chose, il doit acquérir quelque chose exactement autant que a perdu ». Dans la Nature il y
a trois processus principaux d’échange : le métabolisme, l'échange des énergies et
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

82
l'échange d'information (pour la personne – l'échange des idées).
De ces trois processus principaux découlent toutes les autres Lois de la
Conservation. Pour la matière inanimée ce sont la loi de la conservation de la masse, la loi
du dynamisme (l'action est égale à la résistance), la loi de l’échange calorifique etc. Tout
cela est la manifestation du métabolisme.
Le pivot des processus d’échange dans tout l'Univers est la Conscience, le
processus mental de Dieu. Le programme de bien des choses dans les processus
d’échange de tout l’Être est entré par Lui « dans un automate » sans demander Son
intervention constante. Ces processus sont maintenus par le potentiel de l'énergie
psychique de Dieu, donc tout les événements dans le Monde est d'avance programmé.
Il s'en suit que la Loi fondamentale de la conservation de l'information : «
l'information sur chaque phénomène lui précède ». C'est pourquoi tout l’Être, n'importe
quel corps de la Nature, ils sont le produit de programme et programmés. N'importe quel
corps est un récepteur qui du Champ énergétique et Informatique de l’Univers lise
l'information sur le moyen de son existence! Seulement un tel moyen de l'existence, quand
le Champ conduit tout le monde, il a le droit de s'appeler le « processus ». Tous les autres
moyens, quand le rôle du Champ est passé sous silence ou est ignoré entièrement,
comme s'est passé avec l'Humanité, sont des faits qui n’engage à rien et à personne, qui
sont indépendants l’un de l’autre.
Puisque la personne est le récepteur défectueux, avec le néocortex déconnecté, en
usant d'euphémismes, elle n’atteint pas au moyen de la perception de la vie et de
l'existence au niveau du processus. C'est pourquoi toute l'histoire de l'Humanité lui semble
à titre des faits isolés, discontinus, quand l’Individu s’élève vers les sommets de l'Esprit, ou
tombe dans un gouffre de la lâcheté spirituelle. C’est justement la mentalité discontinue qui
n’est pas à même de voir le fond de tableau et connaître les motifs moteurs qui meuvent
les gens et les événements.
Et ce n’est pas une accusation ordinaire de Homo sapiens, mais la constatation du
fait que la personne qui n'a pas mis en action (en marche) son néocortex, elle peut manier
seulement les éléments discontinus statiques et les notions de l'Être ne donnant pas les
visions du fond de tableau. Simplement le cerveau du mammifère ne sait pas manipuler
l'information au niveau des énergies. Il n'a pas l'accès à la Mentalité Continue Logique.
Cela signifie que pour le néocortex telles notions élémentaires, comme l'énergie psychique
(la pensée), l'espace, le temps et, par conséquent, Dieu, qui au fond peuvent être perçues
seulement dans le dynamisme, au niveau des énergies, – pour le cerveau du mammifère
elle restent cachées, inaccessibles et tombants de la réalité.
Il est étonnent ce que les gens, ayant lu nos livres et en s'occupant activement du
Système, ils nous écrivent : « Dans ses livres certains auteurs expriment les idées et les
pensées analogues à vos pensées, seulement à l’autre point de vue. Mais leur but est le
même – l'élargissement de la conscience et de l'Évolution. Une telle sensation surgit que
l'information va d'une source. À vrai dire, ils vont vers l'élargissement de la conscience et
l'Évolution par la méditation active. Que pensez-vous de telle voie ? »
Mais le fait est que, en effet, il y a « un autre point de vue ». Seulement quel qu'il
soit le point de vue de la personne avec le cerveau du mammifère, en demeurant dans la
Conscience dormante, le secteur de l'aperçu, de la compréhension de la réalité, il reste
invariable : tout même deux – cinq pour-cent. On se propose des « pour-cent » des
connaissances sur le monde, qui sont assimilées et mises en pratique, pour le bien de soi-
même et non pas au détriment de l'Évolution. La source des connaissances est aussi un –
le Champ énergétique et Informatique de l’Univers. Seulement le cerveau du mammifère, il
sans manquer tirera une saleté de n'importe quelles connaissances, comme le fusil
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

83
mitrailleur ou la bombe atomique – qui est rien d'autre que le mécanisme de
l'anéantissement de soi-même. La cause est l'agressivité naturelle du cerveau de
mammifère, sans laquelle l’homme avec la Conscience dormante ne survivra pas.
L’apprivoiser, lui calmer ou lui dresser – c’est une entreprise tout à fait impossible. Encore
plus inconcevable est l'aspiration de tel homme à gagner l'amour et la compréhension du
Monde Fin et de Dieu!
Comment il est possible d’aller à l'élargissement de la Conscience et de l'Évolution
par la méditation active – c’est aussi une grande énigme. En effet, si même on réussira à
sortir, de cette façon, au niveau alpha, sans savoir-faire de mettre au travail le néocortex –
la méditation active se transforme en la semi-somnolence douce.
Le malheur des gens consiste en ce qu'ils dans tout le monde cherchent
l'information analogue, consonante à la Doctrine et au Système, où il n’y a pas la nécessité
de faire quelques pas pratiques. Bien sûr, par cela tels gens suppriment tous nos
recommandations, par cela même créent les programmes entrant dans le conflit avec les
programmes de l’Égrégore du Système. Là-dessus suit la punition karmique. Cela
s'entend, la cause de telle réaction de l'Univers est incompréhensible pour ceux-ci. Et ils
demandent : « Pour quoi ? » Pour ne pas compliquer la vie à soi-même, il faut changer le
vecteur de la « connaissance » semblable. Il faut percevoir n'importe quelle information
justement comme le complément, l'application à la Doctrine et au Système, et non
pas autrement, en aucune manière!
La question de l'apprentissage est très importante, car les gens qui considère qu'ils
ont réalisé eux-mêmes, aspirent à apprendre aux autres, en croyant que justement ceux-là
doivent se changer eux-mêmes. Pour cette raison ils aspirent à planter sa connaissance,
l’ayant mêlé avec l'information reçue du Système et de la Doctrine, aux gens, en sous-
entendant que l'information « refilée » de cette manière les aidera à se corriger. Dans ce
cas ils jugent, comme les « juges », pour l'autre – que et comme il doit rectifier, mais c’est
une absorption de la raison d'une personne par l'autre que ne se coordonne nullement
avec les Lois de l'Univers.
Ici, il faut désillusionner nos chers savants étudiant les processus au niveau des
corpuscules élémentaires. Un tel phénomène comme l'annihilation, dans la limite de
l'Univers il ne peut pas être même théoriquement. Tout est parce que le processus de la
transition de la particule à l'antiparticule est dirigé par la Conscience de Dieu et le
programme de la transition est aussi mis par Lui « dans l'automate ». Le programme en
soi, exclut l'accumulation de quelque volume de l'antimatière dans l'Univers matériel,
autrement pour lui cela serait un autoliquidateur!
Les savants ont établi que non seulement la personne, mais aussi tout l’Être dans le
monde, dans l'Univers, se trouve sous la direction du Champ Universel. Comme vous
noterez, dans notre pratique (dans sept parties du Système) nous aussi entrons tous les
programmes « dans l'automate ». Sans cela il faudrait s'occuper de soi-même du matin au
soir. Seulement ce know-how (savoir-faire) peut être estimé courageusement comme un
des plus grandes découvertes mondiales!
La personne, comme Dieu, est douée de la capacité à l'aide de son énergie
psychique diriger les processus non seulement de son organisme, mais aussi de tout
l'espace entourant, de tout l'Univers. C'est pourquoi la personne présente le grand danger
pour l'Univers et ne sera pas laissée partir en dehors de la Noosphère de la Terre
(Système solaire) ni à titre des « sorties au plan astral », ni dans les navires spatiaux, elle
aurait beau vouloir pour faire cela!
Auparavant on était mentionné que « l'information sur chaque phénomène lui
précède ». Le porteur de l'information est le Champ. Il fut appelé « Morphique », mais cela
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

84
est le Champ énergétique et Informatique de l’Univers. Sa source est la Raison Supérieure
– Dieu. La manifestation de la Vie, Son existence, elles sont possible seulement à l'action
réciproque constante, qui n'est pas interrompue, de tout l’Être avec le Champ. Ce Champ
contient toute l'information sur l'Univers, Il est contrôlé, est corrigé par la Conscience de
Dieu (par Ses idées) et évolue avec Lui.
Le fondateur de la théorie du Champ Morphique est le biologiste Rupert
Sheldrake
34
. Il a appelé le Champ « Morphique », parce qu'il influence directement la
structure et la forme des objets. C'est le Champ des Images, sa propriété principale est
matérialiser l'idée. Il y a un certain champ des images commun pour tous les gens. Les
champs semblables existent chez les animaux, les oiseaux, les insectes, les plantes et
même chez les métaux et les cristaux. La capacité de tel ou tel cristal à accepter la forme
strictement définie (et non pas arbitraire!), elle se transmet justement par le Champ
Morphique.
C'est justement le Champ Informatique universel. Tout l’Être se trouve dans le
contact direct avec lui. À chaque image (l'ensemble des idées homogènes) correspond sa
sphère de l'Espace informatique – un égrégore.
Le Champ selon sa structure est hétérogène. Ses couches correspondant aux
fréquences fines, coopèrent avec le néocortex de l'encéphale de la personne et l'incitent
vers le développement du sixième sens (psychique). Dans ce cas la Conscience perçoit
l'information des couches supérieur, subtiles du Champ Informatique.
Les couches du Champ correspondant aux grosses fréquences, elles coopèrent
avec les parties inférieurs du cerveau et avec cinq organes de sens. La Conscience lit
l'information de ces couches du Champ informatique. Dans ce cas les couches supérieur,
subtiles du Champ lui sont inaccessibles.
La naissance de la Matrice humaine (l'Essence de programme) se passe dans le
Monde de Dieu, où naît tout l’Être. Dans cette Matrice s'accomplissent les processus
énergétique et d'information, se réalisant grâce à l'énergie psychique de Dieu. C'est
pourquoi dans chaque personne sont mis des aptitudes à titre des capacités immenses
potentielles universelles.
En rapport avec ce que la naissance de la Vie organique est possible seulement
dans l'espace à trois dimensions, seulement dans lui naît la Conscience de la personne –
déjà comme de l'objet physique. C'est le niveau le plus bas de la Conscience en tout point
orientée vers l'espace à trois dimensions. Bien que l’homme croie pieusement que
justement dans ce Monde, le meilleur parmi les autres, est cachée la Vérité, et il est venu
ici justement pour la posséder, mais, hélas, « la fatuité est en proportion de l'ignorance »,
elle est correcte seulement dans cette Dimension.
Pour que dans l’homme se réalisent les aptitudes données de Dieu, il doit
développer sa Conscience. Seulement dans ce cas sa Matrice énergétique se remplit du
contenu et du sens (de la Conscience) et il commence à diriger délibérément les
programmes de son développement – diriger l'Évolution. Justement dans l'enseignement et
le savoir-faire de diriger consiste la tâche du développement évolutionniste de la Personne!

34
Rupert Sheldrake (n.1942) est un docteur en biologie (biologiste) et un auteur anglais. Il a
développé le concept de « résonance morphique », qui utilise la notion ancienne de « champs
morphique » (dont l’existence avait été suggérée, dans les années 1920, par Hans Spemann,
Alexander Gurwitsch et Paul Weiss). Ses recherches incluent des thèmes comme le
développement et le comportement chez les animaux et les végétaux, la télépathie et les
perceptions extra-sensorielles.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

85
« Le lion est le plus fort carnassier, l'éléphant peut le plus manger, mais la personne
est venue pour apprendre » (la sagesse du soufisme).
Initialement la personne est connectée aux processus créateurs, mais au cours du
développement, en orientant la Conscience vers les processus destructifs du monde réel,
elle s’est jointe à eux, dépend d’eux et est dirigée entièrement par ceux-ci.
Dans notre Système la personne avec l'aide du Monde Subtil à nouveau se jointe
aux processus créateurs de la Vie. Pour se retenir dans cet état, nous devons faire les
programmes créateurs de notre Vie ultérieure. Puisque ce processus est soutenu
seulement par la Conscience (par les processus mentaux), donc il doit saisir ce processus,
et l'idée – maintenir constamment le potentiel des programmes créateurs du
développement.
Dans le Système la personne elle-même donne ces programmes pour tout
l'organisme, pour tous ses organes, les tissus, les systèmes, comme pour chaque cellule.
La Vie est un mouvement qui se manifeste et se réalise à l’aide des divers
processus d’échange : le métabolisme, l'échange des énergies, l'échange d'information,
des idées. Ces processus se soumettent aux régularités définies et doivent travailler dans
l'ensemble. Une des lois fondamentales est la loi de la conservation des masses et des
énergies. Pour la manifestation des particules, ainsi que pour le maintien des processus de
l'Être dans la matière le plus important est le processus de l'échange des énergies.
Tout le monde dans l'Univers, des corpuscules élémentaires jusqu'au les planètes et
les Galaxies (naturellement, y compris tout la vie organique et la personne), il existe
exclusivement grâce à l’échange des énergies! S'il n'existait pas, le mouvement et
l'Évolution s’arrêteraient instantanément. L’échange des énergies soutient le mouvement.
Ce processus a ses régularités définies que la personne au désir peut connaître et
apprendre à les diriger.
Tous les objets matériels, des corpuscules élémentaires jusqu'au les corps assez
massifs à titre des planètes, se trouvent à une distance donnée l'un de l'autre, existent
dans l'espace. Cet espace n’est pas vide, la matérialisation du Monde ne tolère pas le
vide! L'espace entre les corps (même entre les corpuscules élémentaires) n'est pas vide, il
comprend les particules encore plus menues. L'ensemble de ces particules menues qui se
trouvent autour des plus grands corps matériels, il s'appelle le Champ. N'importe quel objet
mobile crée les flux de tourbillon du Champ, en forçant ses particules à se déplacer.
Il est à noter que ce déplacement est toujours réglé et dirigé : les particules
négatives se meuvent vers le plus, les positives – vers le moins. Ainsi surgissent des divers
flux énergétiques.
Si prendre en considération le fait que la matérialisation des corps commence par le
mouvement des particules champêtres, on peut comprendre que le degré de la
matérialisation et le moyen de l'existence de l'objet matériel dépendent justement du
mouvement des particules champêtres et de l'ordre défini (du programme, de la Loi) en les
rassemblent dans le système; dépendent du potentiel commun qui se forme. L'existence de
la matière est assurée justement par les processus de programme et énergétiques.
Dans la Nature existe deux espèces de ce que comprend la matière – ce sont une
particule et une antiparticule. La particule est une manifestation matérialisée de
l'antiparticule Tout le monde physique, qui est étudié par diverses sciences créées par la
personne, il est composé des particules matérielles.
Les antiparticules sont les représentants d'un autre Monde dans qui n’est pas l'Être.
La vie est toujours quelque ordre. Les savants jusqu'à récemment présumaient que dans
l'Antimonde règne le chaos. Là aussi il est soumis aux régularités, une de qui est la
transition de l'antiparticule à la particule et son existence, mais déjà en forme de l'objet
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

86
matériel. Grâce à ce processus il y a des atomes – les systèmes élémentaires matériels
que comprend n'importe quel objet physique. Justement le mouvement des antiparticules
assure le mouvement des objets matériels et sert de la raison pour la manifestation des
processus énergétiques.
La connaissance de ces Lois nous est nécessaire pour comprendre que le Monde
est gouverné par l’échange des énergies. Justement il est la source de tous les autres
processus et des échanges de la matière manifestée. La personne ne fait pas une
exception! Le corps humain existe aussi grâce à l’échange des énergies. Il est inhérent aux
cellules de l'organisme ainsi qu'à tout l'organisme dans son ensemble. Notre Vie et la santé
dépendent en tout point de cet échange des énergies.
Avant que la personne vient à la Terre, naît son corps énergétique orienté vers le
rythme défini, strictement individuel du mouvement des particules, vers le potentiel défini
énergétique et les possibilités. La naissance du corps énergétique se passe dans l'autre
Monde inconnu pour notre Conscience. La substance énergétique qui est créée tout à
l'heure, elle passe le long chemin de l'Évolution, des corpuscules élémentaires jusqu'à la
personne.
Au cours de son Évolution la substance donnée forme le champ énergétique(de
programme), déjà son personnel, avec qui soutient l'échange informatique constant. En
changeant son moyen évolutionniste de l'existence (en s'incarnant dans les minéraux, les
plantes, les animaux, dans la personne), cette substance énergétique qui est constamment
liée avec son champ de programme, elle continue à le former et à le perfectionner.
Par exemple, la particule matérialisée existait à titre du quantum de lumière. Elle
était connectée au champ informatique du quantum de lumière et était dirigée par les
programmes de ce champ. N'importe quels changements se passant avec la particule
pendant cette étape de l'Évolution, étaient fixés tout à l'heure dans son champ de
programme. Puis la particule évoluait et est entrée dans le système comprenant déjà le
groupe des particules (à titre d'exemple, l'atome). Maintenant elle se soumet déjà aux
programmes fixés dans le champ informatique de l'atome, en les inscrivant à son champ de
programme.
L'Évolution ultérieure de la particule a mené à ce qu'elle est devenue le cristal et est
dirigé déjà par les programmes caractéristiques pour les cristaux, de nouveau ayant
modifié son espace informatique. Et ainsi de suite, jusqu'à ce que cette substance
grandisse jusqu'à devenir une personne. Tous les processus de son activité vitale seront
dirigés déjà par les programmes caractéristiques seulement pour la personne.
En se matérialisant conformément aux programmes acquis, la substance construit le
corps physique (d'habitude cette substance on appelle une Âme). Comme vous avez déjà
compris de tout ce qui précède, l'Âme est non pas seulement une substance énergétique,
elle est aussi le produit de programme et ce qui est programmé, porte dans elle-même les
programmes patrimoniaux et personnels de l’Évolution précédente ou de ses incarnations
précédentes.
Le but de la nouvelle incarnation de l’Âme est son Évolution qui consiste en
perfectionnement de ces programmes par qui elle est dirigée! Comme vous le voyez, l'Âme
n'a pas sa face, elle est seulement un réalisateur de quelques programmes formés par les
générations précédentes des réalisateurs. D'où la conclusion que le possesseur de l’Âme
– la personne – elle se rend compte d’elle-même l’individu et son propriétaire seulement
jusqu'à ce que possède la Conscience!
La Conscience est le produit matériel lié avec corps physique et le segment donné
de la Vie (l'existence de l’Âme). Donc ayant perdu la Conscience (ayant passe le niveau de
la mort), la personne cesse de se rendre compte d'elle-même et son Âme ne se le rappelle
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

87
rien!
Ensuite cette Âme conformément aux programmes qu'elle a déjà accumulé,
s'incarne de nouveau au corps de la personne et naît sur la Terre. Ce processus se
prolongera jusqu'à ce que les ressources énergétiques de l’Âme épuise et elle se défasse
en les antiparticules, ou jusqu’à elle passe dans le nouveau degré de l'Évolution infinie –
dans le processus de la compréhension.
C'est-à-dire jusqu’à elle s'incarne à la Personne qui unira l'Âme à sa
Conscience, et fera cette union solide. Volontairement, délibérément et par ses
mains. De ce moment l'Âme, enfin, retrouve le repos et le gîte pour toute sa Vie
infinie. Et la personne reçoit l'immortalité dans le corps physique, en vivant sur la
Terre. Avait lieu sa Naissance Véritable, de qui il y a longtemps nous ont prévenu : « Il faut
que vous naissiez de nouveau ».
Chacun est à même d’assimiler ce processus est lui diriger. Comment il est possible
de faire cela – vous pouvez apprendre, en étant connecté à notre Système.
Nous continuerons maintenant la considération de l'actualité et de l'importance des
processus énergétiques. Vous avez déjà élucidé que les processus énergétiques et
d'information gouvernent tout l'Être. Ils sont primaires. Les processus qui se passent dans
le corps physique, ils sont secondaires. Ne fait pas une exception la personne elle-même.
Notre tâche est connaître ces processus et les diriger. L'existence de n'importe quel objet
matériel (y compris le corps physique de la personne) est possible jusqu'à ce qu'il ait le
potentiel énergétique déterminé.
À la suite de l'échange des énergies et conformément aux programmes mis, tous les
objets matériels dans le monde réel sur la Terre (y compris – la personne même) sont
programmés pour la destruction! Au cours de la vie physique il y a une dispersion
constante de l'énergie épuisant le potentiel total énergétique de l'objet. En fin de compte
tous les corps dans le monde réel sont exposés à la destruction et les individus biologiques
meurent : « Tout casse, tout passe, tout lasse ».
Pour changer le moyen semblable de l'existence, il est nécessaire d'apprendre à
maintenir et augmenter constamment le potentiel énergétique comme il faut, en changeant
les programmes de la gestion de son corps (sa chair). Pour cela chacun de nous au cours
de l'Évolution devra échanger sa « résidence », en réorganisant son Univers virtuel pour
passer du monde des Conséquences au Monde des Causes.


Les bases de l'Autodéveloppement

Le chemin du perfectionnement moral et de l'Harmonisation de l’Individu est long, de
toute la vie. Les plusieurs paramètres exigent du voyageur une bonne préparation
psychologique et spirituelle, des connaissances. Sans connaissances on ne peut pas
réussir dans quelque chose, y compris dans le développement. Il faut expliquer que dans le
monde il y a beaucoup de diverses technologies du perfectionnement moral et de
l’ouverture des possibilités paranormales, que nous avons reçu à l'héritage depuis les
temps les plus anciens. Les gens se les servent activement. Ces technologies aident à l'un
ou à l’autre. Les gens modernes tentent de solutionner ses problèmes, en s'appuyant sur
ses forces et les connaissances personnelles ou sur l’aide d’un « professeur » qui fait la
propagande d'un certain moyen de l'assainissement.
Le fait est que dans les temps quand ces technologies étaient créées et se
perfectionnaient, les gens avaient des contacts plus étroits et la compréhension mutuelle
avec le Monde Subtil, avec le Champ. Ces contacts et les intérêts étaient mutuellement
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

88
avantageux et avaient l’interdépendance. Maintenant bien des personnes ne se
représentent pas, de quoi il s’agit. À présent les gens se s’ont déconnectés entièrement du
Monde Subtil, mais tentent de solutionner ses problèmes (y compris de la santé) à l'aide
des technologies sacrales ésotériques! Avec cela se mêlent imprudemment une doctrine
secrète sans autorisation préalable, en comptant seulement sur soi et sur ses forces. C'est
pourquoi les conséquences d'une telle intrusion peuvent être imprévisibles. Les gens avec
telles manières ne présentent aucun intérêt pour le Monde Subtil et ne trouvent pas la
compréhension dans lui.


La propreté des desseins (des pensées)

L'idée de la personne est le porteur principal de l'information, elle porte dans elle-
même le potentiel énergétique déterminé et, donc, fait les changements dans le milieu
ambiant. Étant apparu une fois, l'idée ne disparaît nulle part, mais est fixé dans le corps
énergétique de la personne, ainsi que dans les structures énergétiques de l'environnement.
Se crée une idée-forme de la personne (l'égrégore). La même idée se répétant qui
ont engendré la forme de pensée, elle augmente son potentiel. La capacité de l’idée-forme
augmente, elle devient capable de coopère avec les idées-formes des autres gens, de
s'unir avec eux. Et en outre le caillot d'énergie, qui est formé ainsi, il devient comme une
structure énergétique indépendante, qui se nourrit des pensées analogues des gens. Si
dans le corps énergétique de l’homme se sont formés les idées-formes négatives et
l’homme ne s'en délivre pas, ces structures énergétiques libres se lui fixent et commencent
à diriger la mentalité, les émotions, engendrent le négatif, en recevant de lui la
suralimentation pour elles-mêmes.
Mais ce n'est pas tout, ces structures énergétiques vagabondes, désœuvrées sont
capables d'engendrer les semblables à eux-mêmes – « un groupe des pom-pom girl
35
»,
un apport d'énergie. Avec leur aide, les individus énergétiques sont capables d'être
connectés à n'importe quelle personne, en provoquant la dépression, dystonie vasculaire-
végétative, des névroses. Voici déjà le contingent est prêt – le milieu nutritif des êtres
semblables. Et encore nous parlons que la personne est le roi de la Nature… Avec l'aide
des tentacules (des flux énergétiques des idées négatives dirigées vers quelqu'un) les
individus énergétiques se collent à celui-là à qui cette idée était destinée. Et si cette
personne commence à se tourmenter pour l'injustice des accusations ou encore pour
quelques raisons, les individus énergétiques se nourrissent par ses émotions négatives.
Mais puisque le « parent » de l'individu énergétique est la personne qui a engendré
l'idée négative, elle est son donneur principal. Le médecin appellera le processus
semblable comme le développement de la tumeur cancéreuse. C'est un schéma de la
transformation des idées négatives qui se caractérisent par des énergies plus grossières,
qui sont très proches aux gens et qui vivent et se reproduisent seulement dans la proximité
directe de la personne et en contact avec elle.
Les gens avec le niveau bas de la compréhension, exposés aux attachements
matériels, aux idéalisations, aux dogmes, ils sont la source principale d'alimentation de ces
structures. Et en outre tous les dogmes à titre de la division en « c’est bon – c’est mal », «
le Bien et le Mal », « la vérité – le mensonge » etc., ce qu'agit dans le monde réel illusoire,
– tout cela nourrit ceux-ci monstres énergétiques et informatiques. Nos dogmes sont des
idées statiques, leur principe est : « Divise et domine ».

35
en anglais « cheerleaders ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

89
Seulement les idées positives, spirituellement relevés, dirigées vers Dieu et le
Monde Subtil, elles dominent sur ces individus! Ayant pris le potentiel nécessaire, elles
reçoivent la suralimentation (l’apport d'énergie) non seulement des gens qui ont engendré
ces idées positives, mais aussi du Monde Subtil. Telles idées-formes positives, avec l’appui
du Monde Subtil, elles sont capables de diriger les individus énergétiques (les monstres
énergétiques et informatiques), en neutralisant leur influence négative. C'est un exemple
du travail des structures dynamiques créatrices, ainsi qu’un exemple spectaculaire des
fonctions de la personne vivant dans le Monde des Causes. La personne assimile cette
technologie, en commençant par la cinquième partie du Système.
Il est à noter que les moyens de l'influence des idées sur les autres gens est un
sujet très délicat et vaste. Il est important de se rappeler que la personne dans le rêve
(dans le évanouissement ou dans l'état inconscient), elle perçoit facilement l'idée étrangère
et est programmée par celle-ci, étant dans cette état absolument sans défense! En
présence de telle personne on ne peut pas brancher une télé, un récepteur de radio, faire
du scandale, sonoriser les idées agressives, autrement telle personne commence à être
malade à cause inconnue, avec le diagnostic non constaté! Mais la cause, peut-être, a été
une pensée de quelqu'un exprimée agressivement, au moment de la présence à côté de la
personne avec la Conscience déconnectée. Cette idée fait les changements dans les
processus de l'encéphale et il change docilement (en conformité d’un « nouveau »
programme) les processus inconscients de son organisme.
D'abord les changements semblables se manifestent à titre de dystonie vasculaire-
végétative, d’abattement, puis se développent les maladies organiques. En fin de compte,
la personne se pourvoit de divers complexes, des opinions erronées, des stéréotypes
empêchant l'acquisition du succès de quelque chose. Et tout cela est un épisode de la vie
de la personne qui vit dans le monde des conséquences.
Il est important de noter que toutes les pensées, exprimées ou non pas exprimées,
en tout cas provoquent les changements dans l'environnement! Et en outre, n'importe
quelle pensée doit être éteinte! Le pensée peut être éteinte (si elle est négative), l'ayant
dirigé vers la source. Mais il y a des autres moyens de l'autodéfense, non pas tels
barbares.
On peut connecter le pensée positive créatrice au Monde Subtil, et Ils vous aideront
à la réaliser, matérialiser dans le monde physique, réel. Le pensée positive peut être fait
passer de main en main, par la chaîne, en l'intensifiant et en la nourissant. Cependant ce
savoir-faire s'avéra la pierre d'achoppement, la tâche insoluble. Mais en tout cas il faut la
solutionner, et nous apprenons à cela à l'aide du Système.
N'importe quelle idée ou contourne la personne, ou passe librement à travers elle,
sans lui causer le dommage (s’il n’y a pas de résistance à elle). Mais seulement la
personne avec la mentalité souple, avec la latitude élargie de la compréhension et la
perception du monde, non sujette aux stéréotypes, elle peut posséder des qualités
semblables. Avec l'aide de la technique certaine la personne dirige facilement les flux
mentaux, elle peut diriger les processus intérieurs, ainsi que former les événements, diriger
les situations dans le monde environnant.
De tout cela découle la conclusion : la personne doit contrôler ses idées, et en outre
le contenu intérieur doit correspondre aux manifestations extérieures. Elle ne doit pas
s'occuper de l'illusion de soi-même. Si son Âme « vomit la flamme », mais avec le sourire
sur la bouche, la personne reste sous l'empire des idées-formes négatives ; il est inutile
d’appeler Dieu au secours: la personne a déjà fait le choix qui consiste en union avec les
idées-formes de la Noosphère!
On peut rester connecté vers les programmes de la destruction de la Noosphère et
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

90
être un esclave de son Ego, étant un élève principal du Grand Sage, ayant consacré sa vie
aux pratiques spirituelles et à la répression de la chair, étant détaché de la vanité séculière,
en vivant dans le monastère, dans le couvent ou dans l'ashram. Mais on peut vivre dans le
socium, être le possesseur des trésors incalculables, en restant libre de l’Ego, sans
s'attacher aux conditions de vie matérielle. Dans ce cas la personne possède la
Conscience ouverte, elle comprend son Choix et c'est pourquoi le Choix est sûr.
Si on inocule et on cultive la spiritualité en étant détaché de la vie réelle, du socium,
– ça ne vaut pas un sou. Tout parce que se fonde elle non sur le fondement solide de la vie
pour être le support sûr, mais telle spiritualité est suspendue comme l'épée de Damoclès
sur la personne à un fil éphémère qui peut se déchirer à n'importe quel moment.

Sur le fil fin (la parabole d’Osho)

Un grand sage a envoyé son élève principal vers
la cour du roi Janaka pour apprendre quelque chose.
Le jeune homme s'est mis en route, beaucoup à
contrecœur. Il était un brahmane, un homme de la caste
supérieure! Mais qui est-ce ce Janaka ? Oui, il est riche,
il a le royaume, mais comment peut-il apprendre au
brahmane, à quoi ? Les brahmanes pensent toujours que
peuvent apprendre aux gens. Mais Janaka n'était pas le
brahmane, il était un kshatriya, appartenait vers la caste
des combattants de l'Inde. Ils sont considérés les
deuxièmes après les brahmanes. Saluer cette personne ? C’est une chose inouïe! Le
brahmane s'incline devant le kshatriya – c’est contre l'esprit indien. Mais le maître a dit
ainsi et il fallait faire cela. À contrecœur il s'est mis en route, a salué à contrecœur. Et
quand il a salué, en réalité éprouvait la colère du maître, parce que la situation en qui il
devait saluer Janaka, elle était criante à ses yeux.
Dans le palais une belle femme dansait, les gens buvaient le vin, Janaka était assis
en cette compagnie. Le jeune homme était complète de la condamnation, mais a salué
quand même. Janaka a éclaté de rire et a dit :
– Il ne vaut pas la peine de moi saluer, si as tant de blâme. Ne sois pas prévenu
contre moi, jusqu'à ce que tu connaisses par expérience. Ton maître bien me connaît, c'est
pourquoi il t'a envoyé chez moi. Il t'a envoyé pour apprendre à quelque chose, mais ce
n’est pas un moyen d'apprendre.
Le jeune homme a dit :
– Pour moi, c'est égal. Il m'a envoyé, je suis venu, mais le matin je reviendrai, parce
que je ne vois pas, quoi je peux apprendre ici. En réalité, si je peux apprendre quelque
chose chez toi, toute ma vie sera perdu en vain! Je suis venu non pour boire le vin,
regarder comment une belle femme danse, et sur toute cette indulgence …
Janaka a souri et a répondu :
– Le matin tu peux partir. Mais si tu es venue et tu t'es fatigué, au moins, repose-toi
une nuit et le matin tu peux marcher. Et qui sait? Peut être la nuit viendra ce contexte, pour
qui le maître t'a envoyé chez moi.
C'était très mystérieux. Comment la nuit peut-elle apprendre à quelque chose ? Mais
bien, il devait passer la nuit dans le palais. Il resta. Le roi a ordonné qu'il reçoive la plus
belle chambre, la plus luxueuse. Mais le jeune homme ne pouvait pas dormir toute la nuit,
parce qu'il regardait en haut et voyait l'épée dégainée pendant sur le fil directement au-
dessus de sa tête. C'était tellement dangereux; à n'importe quel moment l'épée pouvait
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

91
tomber et tuer le jeune homme. Et toute la nuit il restait veillant et observateur pour éviter
l'accident.
Le matin le roi a demandé :
– Le lit était-elle confortable, la chambre était-elle bonne ?
Le jeune homme s'est indignée :
– Était-elle confortable ?! Tout était bon, mais quel est cette épée ? Pourquoi tu as
joué ce tour à moi ? C'était si cruel! Je me suis si fatigué, je suis venu à pied de loin, mais
tu as joué ce tour cruel. Quel est cette mauvaise plaisanterie : accrocher l'épée dégainée
accrochée sur le fil fin ? Je suis venu ici non pour faire le suicide.
Le roi a dit :
– Je veux te demander seulement d'une chose. Tu étais tel fatigué et tu pouvais
t'endormir très facilement, mais tu ne t'es pas endormi. Qu'est-ce qui est arrivé ? Le danger
était si grand, c'était l'affaire entre la vie et la mort. C'est pourquoi tu restais délibéré,
vigilant. C’est la même chose, ma doctrine. Tu peux aller. Ou, si tu veux, tu peux rester
encore pour quelques jours et m'observer. Bien que je sois assis à la cour où de belles
femmes dansent, je me rends compte de l'épée dégainée pendant sur ma tête. Elle est
invisible, l’on appelle la « mort ». Je ne regarde pas cette jeune femme. Ainsi que tu ne
pouvais pas jouir du luxe de la chambre, je ne bois pas le vin. Je me rends compte de la
mort qui peut venir à chacun instant. Je me rends compte constamment de la mort, c'est
pourquoi je vis dans le palais, mais en même temps moi, je suis l'ermite. Ton maître me
connaît et me comprend. Il comprend ma compréhension. C'est pourquoi il t'a envoyé ici.
Si tu vis ici quelques jours, tu pourras observer cela.

Ayant lu la parabole, vous devez décider pour vous-mêmes, qui voulez-vous être :
un brahmane, un sannyâsin
36
orgueilleux, dont destin pend sur le fil fin, ou un roi humble,
doux, qui goûte tous les biens donnés par la vie. Tout dépend de votre Choix!


Les préparatifs pour le travail avec les énergies

L'instrument principal dans notre Système de l'assainissement sont les énergies du
monde environnant. Les buts du travail avec eux sont : nettoyer et affermir le corps
énergétique personnel, car de son état dépend l'état du corps physique. Tous les
processus qui se passent dans le corps physique, sont dirigés non seulement vers le
maintien de son activité vitale, la grande partie de ces processus est dirigée vers l’échange
mutuel des énergies avec l'environnement. Ainsi, les organes de la respiration à
l'inspiration, ils perçoivent les énergies subtiles de l'air, en les transformeront, en
nourrissant tout le corps physique par la quantité nécessaire d'énergie.
La place de la concentration de grande quantité d'énergie est la cavité abdominale
(le ventre). Ici se concentre l'énergie qui est reçu par l'organisme de la nourriture. C'est
pourquoi lui n’est pas indiffèrent – comme nous respirons, que nous aspirons et que nous
mangeons. Le trouble des processus naturels de la respiration et de la digestion mène aux
maladies. La cause principale troublant le processus naturel de la respiration est le fumer.

36
un samnyâsin ou sannyâsin est, en Inde, un brâhmane qui vit dans le sannyâsa ou samnyâsa,
le quatrième et dernier stade de la vie du brâhmane orthodoxe, les états précédants étant le
brâhmâchârya, la période de formation, le grihastha, la vie mondaine et le vânaprastha, la période
d'étude en ermite des écritures sacrées. Cette progression est peu observée par les brâhmanes
dans l'Inde moderne.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

92
La personne fumant empoisonne non seulement son organisme, mais aussi les
organismes des gens proches et des étrangers qui se trouvent côte à côte au moment du
fumer.
Avec l'aide de notre méthode on peut se libérer facilement de cette habitude
nuisible, il faut seulement avoir le désir (toutes les recommandations on se présentent à
titre individuel, selon les demandes). Dans notre pratique il y a des cas quand les gens se
sont libérés du fumer et de la dépendance alcoolique, et en outre sans retour ultérieur à
eux! Dans ce cas les habitudes nuisibles n'ont pas eu le temps de se réunir avec la
personne, ne sont pas devenus sa mentalité et les programmes génétiques. Si cela est
arrivé, il se peut fort bien, on demandera les années du travail au plan du changement de
son essentiel (la conception du monde) et des programmes génétiques. Ici il est déjà inutile
et il est absurde de lutter seulement avec les habitudes nuisibles.
Toutes nos habitudes nuisibles et les stéréotypes (les clichés) apportés à la
mentalité et à l'appareil génétique, sont rien l'autre, comme souvent mentionné à la religion
et la vie les péchés. Mais vous dites maintenant, comment on peut enlever, endurer,
racheter, ces clichés-péchés par les maladies et les échecs ou laver à l'aide du bain dans
un trou d’Épiphanie, sans travail sur sa conscience et la conception du monde ?
Quant au système de la digestion, il est calculé aussi pour la perception des
énergies subtiles de la nourriture. L'alimentation moderne donne à l'organisme, au fond,
des énergies grossières qui sèment la discorde non seulement dans le fonctionnement des
processus énergétiques, mais en grande partie troublent les processus psychiques –
l'activité mentale. L'idée est clouée sur le matériel et n’est pas en état de décoller. D'ici
nous avons ce que nous avons …
L'alimentation est un sujet de la conversation spéciale et de longue durée. Si la
Nature a donné la possibilité de recevoir la joie des produits naturels de l'alimentation (et
en petite quantité), la personne moderne a transformé ces processus naturels en la
gastromanie, les a déformé entièrement et maintenant on demande le temps et les
connaissances pour faire revenir ces processus à l'état originel!
Pour la plupart des gens les recommandations existant dans les livres sur la
transition à l'alimentation naturelle (la famine, le crudivorisme, l'alimentation dissociée), ces
recommandations ne convient pas. Elles ne sont pas utiles parce que toutes ces théories
étaient créées il y a plusieurs années quand la terre, l'air, l'eau et les plantes n'étaient pas
empoisonnées par l'activité économique de la personne! Dans les conditions modernes
pour la restitution du système de la digestion il a besoin de nouvelles connaissances et de
technologies spéciales, qui ne sont pas du tout semblables à celles-là qu'étaient connues
de l'Humanité jusqu'ici.
Toutes elles se trouvent dans notre Système. Nous rappelons que le moment clé
dans le travail avec les énergies est votre attention, votre pensée. L'énergie coule toujours
là-bas où on dirige l'attention, elle accomplit ce travail qui lui est indiqué par la pensée. Il
faut ajouter à cela un moment important : pour que le corps puisse percevoir les vibrations
subtiles de la Nature, il est nécessaire de le libérer de l'énergie traitée. La Loi de la
conservation concerne tous les processus, y compris les processus de votre corps. Autant
l’énergie « sale » partira, autant la « propre » viendra!
Il y a encore une Loi à qui sont subordonné tous les corps matériels, c’est la Loi de
l'Inertie : tous les changements se passent graduellement et prennent de la force de sa
manifestation aussi graduellement. C'est pourquoi, en utilisant la technologie du Système, il
est nécessaire de le maîtriser successivement, sans changer brusquement de sujet, en
mesurant ses forces rationnellement. À propos, les échecs dans l'utilisation des autres
technologies du travail avec les énergies consistent justement en ce qu'on donne à la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

93
personne plus d’énergie qu'elle peut contenir, mais cela mène aux conséquences
négatives.
D'où la conclusion que l'attention, la pensée et le degré de son influence sur les
corps énergétique et physique se développent graduellement. C'est pourquoi au début du
travail avec le Système pour recevoir l'effet considérable, il faut se servir de ses procédés
assez souvent, en cas d'urgence – jusqu'au mal de tête! C'est lié avec ce que la liaison en
retour entre l'idée et les organes du corps est perdue. Pour la restaurer il faut influencer sur
les organes le plus souvent possible, chaque minute et seconde, en effet jusqu'au mal de
tête. Plus souvent vous travaillerez, plus mieux! Avec le temps vous remarquerez que vous
n'avez qu'à penser à ce qu'il faut faire quelque chose, comme cela « quelque chose » se
réalise par elle-même! Cela signifie que vos organes ont appris à vous entendre et
connaître, ils vous paient de retour!


Le nettoyage du corps d'une « mauvaise » énergie

Le monde environnant nous influence par une « bonne » énergie positive, ainsi que
par la « mauvaise », négative. L’énergie positive entre chez nous de la Terre, de l'Espace,
de la Nature. La négative – des gens environnants, des médias et même de tous les objets
et produits d'alimentation fabriqués par les mains des gens! L'énergie négative aussi est
créée par nos organismes à la suite des maladies, de mauvaises idées et des émotions
négatives. Tout elle est une « boue » pour le corps, c'est pourquoi par la suite nous
utiliserons le terme « l'énergie sale ». Les énergies sales – extérieure et intérieure, elles
peuvent s'installer au dehors du corps, ainsi qu'à l'intérieur de lui (sur les organes
intérieurs). A partir de cela, on peut tirer une conclusion que le nettoyage du corps de
l'énergie sale, de l'intérieur et en dehors, il est nécessaire comme l'hygiène quotidienne du
corps et de la cavité buccale!
Comme vous le voyez, dans la Nature il n’y a aucune allusion à ce que quelque
chose menace à la personne du dehors, de l'Espace, du côté du Monde Subtil. En dehors
de la Noosphère de la Terre il n'y a pas quelques forces sombres avec les programmes
négatifs et avec les énergies sales qui pourraient porter atteinte à notre Âme, l'ayant taché,
et de qui il faut se sauver. Tout cela existe, mais non à titre de la menace du dehors, mais
comme nos obtentions personnelles, le produit de l'imperfection cultivé dans la Noosphère
de la Terre!


Les règles de sécurité technique au fonctionnement de l'information

N'importe quelle information porte dans elle-même le potentiel énergétique
déterminé et, par conséquent, le contact avec l'information et surtout le travail avec elle, ils
entraînent la dépense de l'énergie psychique. Pour que cette dépense ne s'achève pas par
la destruction de la personne, l'information reçue doit rembourser, compenser les pertes de
l'énergie. Il est possible de le faire seulement par un moyen – orienter sa Conscience et les
actions vers la réalisation pratique, vers la réalisation de l'information donnée.
L'information reçue dans le but de l'augmentation du niveau d'information,
pour l'érudition, – elle dépense, brûle l'énergie psychique. Si l'information acquise
reçoit la réalisation pratique (trouve sa réalisation créatrice), la Conscience de la
personne la accepte et la perçoit comme quelque chose très importante et
nécessaire, son énergie psychique ne se dépense pas. « Heureux ceux qui vérifient
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

94
ses chemin! »
Cependant, il faut persuader sa Conscience que l'information donnée est nécessaire
pour vous. Cela se fait avec l'aide de la compréhension – à quoi bon elle est nécessaire
pour vous, que vous ferez avec elle et comme pourrez la réaliser, ayant reçu le profit
pratique. S'étant rendu compte de cela, vous devez faire connaître la Conscience à cela,
ayant lu ou ayant écouté l'information l'une fois. La Conscience perçoit ce que vous vouliez
recevoir d'elle. Si c’est seulement la mise au courant de l'information, mais puis vous avez
décidé que vous avez compris tout et n'avez plus l'intention de revenir à elle, la Conscience
tout de suite commence l'amorçage du processus du nettoyage des fichiers de la mémoire
de l'encéphale de l'information acquis, mais inutile. Ce nettoyage, comme la mise au
courant de l'information, va de nouveau pour le compte de la dépense de l'énergie
psychique, le sanctuaire de la personne.
Si vous posez devant la Conscience la tâche que l'information vous est nécessaire
et vous sentez le besoin de son utilisation, la interprétation, la compréhension et la
réalisation pratique, la Conscience embraye le mécanisme de la mémorisation. Ce
processus est accompagné par la formation par les cellules de l'encéphale de la substance
appelée « myéline
37
», couvrant ces cellules la mince couche. Certes, ce processus est
aussi accompagné par la dépense de l'énergie psychique, mais à la différence du cas
précédent, cette énergie ne se diffuse pas, mais se concentre dans la myéline, en
accomplissant la fonction de la création, et non pas de la destruction!

Structure typique d'un
neurone


Plus souvent vous
lirez l'information, plus
énergie dégagée
s'accumulera dans la
myéline, plus qualitatif
deviendra votre
processus mental. En
comprenant l'information
reçue, en pensant sur
elle, en la comprenant,
en découvrant ses possibilités potentielles et l'importance pour vous-même, par cela même
vous assurez l'échange des énergies entre l'information et l'énergie psychique.
Dans ce processus il y a quelques moments importants :
1. L'énergie psychique orientée vers l'information définie, elle a d'abord le caractère
limité. Sa quantité et le potentiel augmentent graduellement, pendant que a lieu la
croissance de la couche de la myéline, c'est-à-dire pendant que vous retenez l'information
et vous vous habituez à elle. Dès que la couche de la myéline a augmenté suffisamment,

37
la myéline est une substance constituée principalement de lipides (sphingomyéline) dont les
couches alternent avec des couches de protides. De façon générale, la myéline sert à isoler et à
protéger les fibres nerveuses, comme le fait le plastique autour des fils électriques. Cette substance
grasse est trouvée dans certaines cellules du systèmes nerveux : les cellules de Schwann, situées
dans le système nerveux périphérique (les nerfs), et dans les oligodendrocytes, situées dans le
système nerveux central (le cerveau).

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

95
ayant atteint la valeur maximale, le processus de la mémorisation de l'information cesse.
Votre mémoire peut la reproduire à n'importe quel moment. L'échange d'information cesse.
La Conscience orientée vers l'information donnée, s’étant habituée à elle, sur-le-
champ la transforme en statique, en quelque chose inébranlable, en vérité en dernière
instance, en dogme, en orientation! Mais n'importe quelle statique limite la flexibilité de la
mentalité, mais, donc, trouble votre faculté d'adaptation aux flux d'information de l'Univers
que, en fin de compte, limite et même arrête votre Évolution, ne vous permettant pas de
s'inscrire au rythme de l'Évolution de l'Univers et de Dieu.
La Conscience, en faisant poussé par les meilleurs motifs, protège l'information
acquise, elle vous donne le mauvais service – tente de vous commuter des programmes
créateurs du dynamisme de la Vie – aux programmes de la statique, de la destruction, du
Néant, en tâchant de vous bercer. « Si tu veux travailler, tu couche-toi, dors – et tout
passera ».
Pour que cela n'arrive pas, vous devez entretenir en vous-mêmes l'échange
constant d'information avec le but de tromper votre Conscience et ne pas transformer
l'information acquise en dogme : « Pour ne pas piler de l'eau dans un mortier, l'Âme doit
travailler le jour et la nuit, le jour et la nuit! »
38
Pour cela il faut porter la Conscience à la
réception de la nouvelle information. Porter – signifie que de nouveau, périodiquement
répéter le processus de la mémorisation d’une nouvelle information, se perfectionner,
évoluer.
N'oubliez pas que la Conscience veille aux intérêts de l'information acquise. Si
à la lecture une pensée vous traversa l'esprit que vous n’avez pas besoin de cela,
parce que vous connaissez tout cela il y a longtemps, que vous seulement prendrez
connaissance, et par la suite vous ne vous servirez jamais de cette information –
pouvez être assuré : le processus de la mémorisation n'a pas mis en marche! Vous
dépensez en vain l'énergie psychique – vos Avoirs en Or!
Si vous orientez vos pensées vers ce que l'information vous est nécessaire
maintenant, sera nécessaire par la suite, elle vous est nécessaire extrêmement – le
processus de la mémorisation se met en marche, a lieu l’accumulation et la protection de
l'énergie psychique, sa réalisation. C'est pourquoi, en se préparant à la mémorisation de
l'information, disposez-vous à ce processus et mentalement, et émotionnellement. Sentez-
vous son importance pour vous. Si vous analysez le mécanisme de la mémorisation – votre
Choix est une clé vers tout, une Loi pour l'encéphale!
2. Vous avez retenu l'information nécessaire, avez fait la couche maximale de la
myéline. Maintenant il faut la réaliser! La réalisation consiste non en ce que vous devez la
matérialiser en la création de quelque installation technique ou en l'influence seulement sur
vous-mêmes. La réalisation consiste en ce que vous revenez de nouveau à cette
information, la comprenez.
Le moyen le plus accessible de la réalisation de l'information est une réalisation par
les relations avec les autres gens : il vous suffit de reproduire cette information, ayant
raconté aux gens – à ceux-là à qui elle est nécessaire de la même façon que pour vous.
Pendant que va le processus de la mémorisation, vous n'avez pas de gens à qui vous
pouvez remettre votre information. Mais dès que ce processus s'est achevé, tôt ou tard il y
aura quand même un homme à qui votre information est nécessaire, et après lui encore un,
et encore ... Donc, en retenant, vous devez chaque minute être prêts à porter l'information
jusqu'à une autre personne.

38
Les vers du poète russe Nikolay Zabolotsky (1903 – 1958).

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

96
Ici, il faut éclaircir : la personne est un être social, en dehors du socium elle ne peut
pas vivre et exister. Et bien que chacun de nous rêve d'être un maître de son Univers
individuel, d'en Haut on voient l'Évolution de la Personne seulement aux échelles du
socium, dans l'action réciproque de l'individu avec ses semblables, dans leur assistance
mutuelle.
Il n’y a pas autre Évolution dans la Nature, la personne peut s’estimer elle-même,
ayant regardé seulement sa personne par les yeux des autres. Elle peut estimer
l'authenticité de toutes ses connaissances et les savoir-faire seulement alors quand ils sont
acceptés et réclamé par une autre personne.
Pour cela il y a des raisons objectives. L'humanité pour survivre, elle doit être mobile
au plan de l'étude et le transmission d'information. Il suit de là que l'importance de
chacun de nous est estimée par une mesure : autant tu, avec tes connaissances et
tes savoir-faire, es réclamé par les proches. L'information appartient à toute
l'Humanité. Si la personne croit que « c’est nécessaire pour moi, et pour lui – à quoi
bon ?» – soyez assurés que d'en Haut la traiteront exactement ainsi. Si elle a besoin
de personne, c’est donc que personne n’a besoin d’elle, fût-ce trois fois juste, sainte,
le plus juste et très bon!
C'est pourquoi, en retenant l'information, vous devez la tenir en forme active et de
temps en temps la répéter, en l’entretenant dans l'état prêt. Pour entraîner le travail de son
pensée et les organes de la parole, racontez l'information reçue à haute voix. D'abord à
vous-mêmes, puis à vos parents et vos proches. Apprenez sans faute à formuler vos idées
sur le papier. Tout cela contribue non seulement au développement de l'éloquence, mais
vous délivrera de plusieurs complexes. Le processus de votre croissance personnelle
commence, le processus de votre Évolution à la réalité, et non au niveau des déclarations
et des formules magiques.
Que se passe dans le cas où vous ignorerez ces recommandations ? Si l'information
étudiée et jamais reproduite donne à la Conscience le signal qu'elle n'est pas réclamée,
donc il faut l'effacer! Le mécanisme de la destruction de la couche de la myéline
s’embraye. L'énergie psychique conservée dans la myéline, se dégage et se diffuse sans
talent, en détruisant et en mutilant tout ce qui vit autour. La myéline détruisante se
transforme en poisons mortels frappant le système nerveux, les organes de la sécrétion
interne et tout l'organisme. La personne est malade …
Pour que cela ne soit pas possible, il faut étudier et retenir seulement l’information
très importante pour vous et de temps en temps la raconter aux autres gens. Ce sera la
principale réévaluation des valeurs et l'arrangement des priorités. Tout que se passera
avec vous par la suite – sont des conséquences d'une telle réévaluation.
Dans ce cas il y a une espèce de ventilation de la couche de la myéline par le flux
de l'énergie psychique fraîche. En s'adressant à votre mémoire, vous dégagez l'énergie
psychique stagnée, en nettoyant par cela même la myéline des produits du pourrissement,
qui par le sang et la lymphe sont déduits de l'organisme! La myéline se complète par la
jeune, propre énergie psychique. S’étant dégagé, elle participe à l’échange d’énergie et
d'information avec une autre personne.
Plus vous dégagez de l'énergie, plus acquérez la propre, fraîche. C'est la Loi de la
conservation de l'énergie dans l'échange d'information et la source inépuisable de
l'enrichissement de la réserve finale, strictement limitée, de l'énergie psychique de la
personne. Tout ce processus dans le complexe est rien d'autre que le développement de
votre spiritualité (le travail avec l'Esprit Saint). Tout autre est la sortie de la spiritualité,
indépendamment du fait comment cela s'appelle et à quelle sauce il est mangé! En outre,
en transmettant l'information de la personne à la personne, vous contribuez à la solution de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

97
la tâche universelle – les instructions de l'Humanité ; et donc les Forces de l'Univers vous
aideront dans votre vie!
Par telle action vous montrez à l'Univers que vous vous orientez vers celui-ci, et non
pas vers vos intérêts personnels. Certes, il ne vaut pas la peine d’assumer à soi-même la
tâche du Sauveur, traîner les gens par la main pour percevoir cette information. Votre
affaire est simple – raconter et pas plus. Vous avez accompli, par cela même, la tâche de
la ventilation des « coffres à blé » de la myéline. Si l'autre personne percevra et
comprendra votre information ou non – ce sont ses problèmes!
Au niveau subconscient tous les gens connaissent, où ils peuvent recevoir
l'information nécessaire à eux. C'est-à-dire subconsciemment ils connaissent que vous
possédez quelque chose quoi leur manque! La subconscience vous les amènera! Comme
leur Conscience percevra cette information et comme ils se comporteront dans cette
situation – ça ne vous regardez pas. Il n'y a aucun besoin d’imposer l'information et avec
animation défendre votre point de vue – les gens eux-mêmes tendront à égaler! Vous êtes
engagé seulement à faire le Choix et entretenir votre volonté de transmettre l’information.
Racontez pour cela ce qu'ont retenu, par vos mots, comme vous comprenez. Au choix
délibéré le processus de la mémorisation se développe assez vite.
Tout le reste dans votre vie et votre destin commencera à se solutionner par lui-
même! Comment? Certes, non pas, comme par enchantement, non pas pour les beaux
yeux, mais pour le travail! Puisque nous vivons parmi les gens et notre prospérité en tout
point dépend de à quel point nous sommes signifiants pour eux. Quand notre Choix, la
progression, la croissance spirituelle et l'expérience commencent à correspondre aux
intérêts, aux attentes des gens (ainsi qu’en tout point correspondent aux tâches, aux
algorithmes de l'Univers et de Dieu), ils seront réclamés. Alors nous nous trouvons sur la
pointe des intérêts de tout l'Univers, en devenant les Individus et les Leaders de la
majuscule. Chaque personne, toute l'Humanité et l'Univers seront prêts à créer pour tels
gens les conditions au maximum confortables pour la résidence sur la Terre, en recevant
d'eux en échange le profit sensible pour eux-mêmes.





















© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

98
Chapitre 3









De nos jours le Monde avance si vite,
que l’homme qui a dit que ce ne peut
être jamais, sera devancé par celui qui fera cela.

Harry Emerson Fosdick
39


Une des tâches de l'Évolution de la personne l'est l'amorçage dans l'organisme du
processus du mécanisme de la photosynthèse des substances nutritives du procédé de
l'énergie du dehors. Le sens de la photosynthèse consiste en ce que les cellules de notre
organisme perçoivent l'énergie de vie du milieu ambiant et sous son influence mettent en
marche le processus de la synthèse et de l’assimilation des substances nutritives.
Avant d'examiner les problèmes de la photosynthèse, nous examinerons la raison
qui trouble tous les processus de l'activité vitale, y compris l'alimentation. Cette raison se
trouve dans notre Conscience et consiste en son orientation vers la statique, vers la
discrèteté. Dans l'incapacité de percevoir la Vie à titre du processus commun, entier,
dynamique.


La statique et la dynamique dans la Conscience de la personne

Dans la physique il y a deux notions, deux paragraphes : la statique et la
dynamique. La première d'eux étudie les corps et les objets dans l'état du repos, la
deuxième – dans le mouvement. Il est impossible en principe de les confondre, et surtout
de les unir! Elles existent comme les disciplines isolées. Il est aussi impossible de les
joindre ensemble, comme il est incroyable de joindre l'espace et le temps.
À vrai dire, les mauvaises langues affirment que le adjudant-chef Ivanov, qui a
donné l'ordre aux soldats, a réussi à réaliser cela : « Creusez la tranchée de moi et
jusqu'au pause du déjeuner! » Comme vous le voyez, rien n'est impossible aux esprits
curieux, non accablés des Connaissances Véritables et de l'intelligence. Ce qui est
impossible à la théorie – ils avec une facilité extraordinaire réalisent pratiquement. La
personne dès temps de l'Ancien Testament à la simplicité chaleureux a réussi à joindre la
statique et la dynamique, sur-le-champ ayant réalisé son savoir-faire (« know how »). Et si

39
Harry Emerson Fosdick (1878 – 1969), le prêtre américain.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

99
à la théorie il n'y avait pas même la définition pour cette discipline, pratiquement la
personne l’a pu matérialiser facilement (puisque le Choix de la personne est la Loi) et elle
l’a appelé la « mort ».
Tout a commencé dès biblique « jeter des pierres ». La personne a divisé le
Processus vivant, commun et indivisible de l'Être et de sa Vie en les sciences séparées, les
courants et les doctrines philosophiques. Toutes ces doctrines, elles comme si décrivent la
Vie et portent les connaissances sur elle, mais puisque avec cela la divisent en les parties
et les composants séparés, en transforment inévitablement la Vie en la statique, en la
tuant. Elles la tuent indépendamment du fait que elles enseignent – soit les objets
ordinaires soit l’emballement de la réaction en chaîne, ou elles abordent les aspects
éternels de l'Être, en parlant avec cela de l'Univers, de Dieu, de la Vie Éternelle etc. Cela
se passe automatiquement et commence de la perception de l'Être par l’hémisphère
gauche qui n'est pas capable de percevoir la Vie entièrement, de façon cohérente et
coordonnée.
La personne, ayant décomposé la Vie en composantes, comme un petit enfant qui a
cassé le jouet, tente de trouver la raison pour qu’il a cessé d'avancer – dans la panne des
pièces séparées. Nous consacrons toute notre vie à la recherche de la Panacée (la Vérité)
dans tout : dans la santé, dans les affaires, dans le destin, dans les relations etc., mais
nous ne pouvons pas trouver. Il est à noter que la Vérité est possible et accessible
seulement là où il y a une Harmonie (la compréhension mutuelle à titre de la rétroaction
multiple) dans tout le monde. Mais elle, à son tour, est donnée aux mains à ceux-là qui ont
une perception intelligente du Processus commun!
Au cours de toute l'histoire l’homme cherche la clé vers l'immortalité là où elle n'était
jamais! Il ne peut aucunement comprendre : si la Vie au niveau du système de l'Univers, de
l'Univers et de Dieu – si Elle n’est pas mourante, si Elle est éternel, pourquoi meurt-il lui-
même ? Ce pour lui est contre-nature, il est illogique et sauvage! Il ne se sent pas
coupable, en effet, il n'arrête pas le Pendule de la Vie au niveau de l'Univers, pourquoi a
lieu un arrêt de la Vie dans lui-même ? La cause se trouve seulement dans la personne,
dans sa Conscience orientée vers le développement d'un hémisphère gauche!
Au niveau de l'Univers le Pendule de la Vie a deux directions : l’une à la direction du
Monde manifesté, de l’Être, de la Vie, de la réunion de tous ses processus, que fait la Vie
éternel. La direction contraire du mouvement du Pendule – à la direction de l'Antimonde, de
la dématérialisation, de la division de la matière usagée et ayant servie en les
composantes, avec leur utilisation ultérieure. D’où la conclusion que n'a quelqu'un qu'à
diviser quelque chose dans l'Univers, comme cela « quelque chose » doit se soumettre
automatiquement à l'utilisation et à la dématérialisation. La Loi de la Protection de la Vie
travaille de la même façon, dans le cas contraire elle cesse d'être la Vie. C'est pourquoi la
division du Processus commun en les composantes, elle contredit les conditions initiales
de sa manifestation.
Les processus analogues se passent dans tous les systèmes d’auto-adaptation, par
exemple – dans l'organisme humain. Tout l'organisme est pointé vers la survie, vers la Vie
la plus longue possible. Ses systèmes et ses cellules sont orientés vers la Vie. Admettons
que les cellules séparées ont décidé d'aller par « son chemin », elles sont échappées au
rythme commun, au Processus de la Vie et par cela ont déconnecté dans elles-mêmes le
Pendule de la Vie (les médecins appellent telles cellules « de tumeur », « cancéreuses »).
Leur apparition tout de suite embraye et active le mécanisme de la protection de
l'organisme. Ces cellules-opposants doivent être supprimées. L'organisme a droit de faire
cela : pour sa survie il se délivre des cellules de tumeur, n'ayant pas du tout frémi d'effroi et
sans réfléchir à ce comme ces cellules étaient « intelligentes et civilisées » ! Aucunes
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

100
inclinations altruistes de l'organisme, aucunes recommandations et les lois de la moralité,
les conversations sur le bien et sur le mal, elles ne sont pas opportunes ici. L'organisme
pour sa survie personnelle, pour la manifestation de la Vie dans il-même, pour ne pas se
transformer en grande tumeur cancéreuse, il doit se délivrer des cellules de tumeur! Et se
délivre, chaque minute et chaque seconde en étant en guerre avec elles, en luttant à mort.
La personne, s'étant proclamé Homo sapiens, a échappée au Flux commun de la
Vie de l'Univers, s’en séparé de lui, a embrayé le mécanisme de l'anéantissement de soi-
même. Oui, oui, seulement par ce qu’elle s'est présenté « non selon le rang », elle a
aggravé beaucoup, a attiré une masse des aventures. Le peuple parlent : « Le vin est tiré,
il faut le boire ». S'étant appelé « Personne pensant, raisonnable », Homo sapiens devrait
quand même dans le but de sa sécurité de mettre au travaille le néocortex. Mais l’homme
moderne préfère seulement déclarer qu’en lui tout doit être beau : et la face, et les
vêtements, et l’âme, et les idées. Mais nous n’apercevons pas le plus essentiel – que, en
nous nommant « homme », nous continuons à rester sous l'empire de l’encéphale
d'animal. Nous soulignons de nouveau que la cause de tous les malheurs de la personne
se trouve dans sa Conscience!
Plusieurs posent la question : « Qu'est-ce que c'est la Conscience ?» La Conscience
est une mémoire expéditive de l'encéphale, de qui nous nous servons à présent et dans la
situation donnée : aujourd'hui j’ai retenu – demain j’ai oublié faute de besoin. La
Conscience est un état spécial de la mentalité permettant réellement se sentir soi-même
dans ce monde.
Toutes les Constantes fondamentales (à titre des Lois communes de l'existence et
du fonctionnement), elles sont inscrites au Champ Énergétique et Informatique de l'Univers
et sont obligatoires pour l'exécution par l’homme, s'il veut vivre en paix et en bon accord
avec l'Organisme de l'Univers, avoir la Vie éternelle et non pas mourante. Par la
subconscience, notre hémisphère droit est lié avec lui et il a l'accès à ces Constantes
éternelles.
Au cours de la vie, pour d'une manière ou d'une autre compenser le manque
vivement sensible des Constantes (des Vérités), la personne remplit sa Conscience des
stéréotypes et des dogmes divers, mais tout simplement – des « complexes ». Elle tente
ainsi de remplacer et combler la lacune des Constantes et la fonction de la subconscience.
Le stéréotype le plus grand et le plus nuisible, qui nous est inspiré de l'enfance, est un
stéréotype de se magnifier soi-même, de l'importance spéciale de la personne pour la
Nature, pour l'Univers et pour Dieu; sa place éminente dans le développement
évolutionniste de la Nature (la personne est le roi de la Nature, son Dieu, etc.).
Ce stéréotype oriente la Conscience de l’homme vers son Ego et le développe
jusqu'aux montants hypertrophiés. Il outre son importance, a construit dans son
imagination l'Univers Virtuel personnel, en se limitant de ses dimensions misérables – et
resta tout à fait content! Souvent tel univers ne franchit pas des bornes du triangle : un
réfrigérateur – une télé – une cuvette. Nous noterons que l'Univers Virtuel de telles
dimensions, il est chez un enfant de deux ans. À mesure qu’il grandit, son Univers Virtuel
doit s'élargir. À l'âge de 30-35 ans il doit s'étendre jusqu'aux dimensions de l'Univers
Véritable!
Les psychologues appellent cet Univers personnel « la zone confortable de la
personne ». Mais on a beau lui nommer, le sens un : la personne s'est formée comme la
personnalité assez égoïste, en ayant dirigé les flux de vie dans la Conscience vers la
solution des problèmes personnels et vers la satisfaction des demandes de son
importance. « Ah, quelle béatitude – connaître que moi, je suis la perfection! » Que,
cependant, ne lui empêche pas de s'appeler « un esclave de Dieu ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

101
À la base du stéréotype « Ego » on construit tous les complexes et les principes
principaux. Sur ce fondement très incertain on construit toutes nos sciences, nos religions
et nos doctrines. Dans ce monde tout doit servir aux besoins de la personne, dans le cas
contraire il aspire à châtier l’homme réfractaire, quand même il serait Jésus-Christ. Telle
est la réalité objective.
Nous examinerons les stéréotypes de la conduite à l'exemple de la perception par
les parents de l'enfant personnel. Par exemple, la mère connaît qu’il est venu le temps pour
nourrir l'enfant qui a joué trop longtemps. Sa Conscience ne suit pas encore le temps et les
valeurs de ce monde. La mère l’invite déjeuner, mais pour lui plus important est celui-là de
quoi il est occupé maintenant, mais pas du tout le manger! Sa Conscience n'a pas encore
appris à faire le culte du repas – le principe de la vie. La Conscience de la mère est
orientée vers l'importance du manger: elle trouve que si l'enfant ne mange pas, cela
exercera son influence sur son métabolisme, sur la santé et sur le développement. La
désobéissance de l'enfant pour la mère est un défi! Elle, en défendant son point de vue,
force l'enfant à manger. Alors commencent des larmes, une obstination, une irritation...
C'est l'exemple le plus inoffensif du conflit de deux stéréotypes.
La guerre des stéréotypes dans notre vie acquiert le caractère de plus en plus
agressif : la personne perçoit le monde à l’aide des stéréotypes, par ceux-ci réagit à la vie.
Toute sa vie est orientée vers la défense des stéréotypes personnels en forme des
opinions, des jugements et des points de vue! De là suivent les stress, les maladies, les
conflits, les échecs. Nous parlerons des stéréotypes et la lutte contre eux plus en détail
dans les chapitres suivants, et pour le moment nous continuerons la considération de la
statique et de la dynamique.
Justement les stéréotypes de la Conscience, notre expérience de vie construite sur
nos complexes personnels, arrêtent le Pendule de la Vie dans nous, raccourcissent notre
Vie et mènent sa perception à la statique. En s'orientant vers les complexes et les dogmes
acquis (de fait en se crucifiant soi-même sur la croix), la personne fait le choix fatal au profit
de la mort et continue à lui défendre avec rage toute sa vie, en transformant en la statique
tout qu’elle touche.
La statique est un marais qui enlise la personne de plus en plus. De lui elle appelle
Dieu au secours. Au quel secours ? Dieu est la Vie, le Dynamisme, l'Harmonie absolue et
complète soumise aux Lois Communes. C'est ici où se trouvent les racines de l’Absolu à
qui la personne doit aspirer et avec qui, sur les représentations de la philosophie orientale,
doit se lier. Cette Harmonie tout ont oublié on ne sait pourquoi …
Dans la Vie il n'y a pas de place à aucuns dogmes! Comment la personne peut-elle
se réaliser avec leur aide, même s'il respecte rigoureusement le Décalogue, mais avec cela
a la Conscience farci de toutes les dogmes et les complexes? Aucunement, elle est
seulement capable de nuire à soi-même et aux autres!
En étant assis dans un tel marais, il est inutile d’appeler à Dieu, bien qu'Il aide et Il
est prêt à venir en aide à tout et chacun. Mais pour recevoir et sentir l'aide réelle et
signifiante pour soi-même, il faut être digne de celle-ci : il faut se délivrer des stéréotypes,
ayant orienté sa Conscience vers la Vie dans le dynamique et dans l'Harmonie. Pour
chacun de nous c'est un processus très complexe, la casse se soi-même. Pas chacun fera
telle démarche décisive, et surtout – subira. C'est pourquoi survivra pas plus d'un pour-cent
et plût à Dieu pour qu'il se trouva plus de pour-cent supposé.
Notre Système donne la chance à chacun, mais comment vous emploierez cette
chance – ce sont déjà votre volonté et vos problèmes. Quel doit être l'orientation de la
Conscience, si nous voulons survivre ? Au niveau de la mentalité de la Personne le
Pendule de la Vie fait les hésitations entre les hémisphères gauche et droit. C'est pourquoi
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

102
il est très important d'apprendre à se servir simultanément des deux hémisphères.
Seulement dans ce cas tous les processus de notre « Moi » – le complexe le plus difficile
biochimique et bioénergétique qui à la différence de la Conscience est toujours prêt à se
soumettre aux Lois Communes – ces processus deviennent dépendants de nous.
Ainsi que l'Être et le Néant sont dépendant de Dieu, à notre Niveau la statique et la
dynamique de la Vie seront dépendantes de nous, si nous à l'aide de la Conscience
apprenons à contrôler et diriger l'activité des hémisphères gauche et droit. Justement alors
nous recevrons l'accès à notre néocortex, à nos possibilités non réalisées, nous les
développerons et nous les réalisons dans nous-mêmes, m'étant lié avec notre Moi
Supérieur. Notre Conscience dans ce cas passe au Quatrième État, spécial (le niveau
alpha, l'état de prière, méditatif, l'état du nirvana, la Mentalité Continue Logique).
L'hémisphère droit est une perception de l'Être, de la Vie – de la dynamique et de
l'Harmonie de la Vie, il est le gage de l'Évolution. L’hémisphère gauche, en étant détaché
du droit, il est le Néant, la statique, la dégradation et la mort. Tout notre mode de vie, le
développement et le devenir de la Conscience sont orientés vers le développement de
l’hémisphère gauche. Notre façon de voir est stéréotypée. Nous vivons dans le monde des
conséquences, nous brûlons toute notre vie sans reste pour la lutte contre elles, en tentant
de comprendre avec cela le sens de la Vie et le secret de l'Être, les Vérités, d’éclaircir sa
destination et même la Mission de l'arrivée sur la Terre. Nous percevons les conséquences
par les dogmes et nous barbotons dans le monde illusoire inventé par nous, nous cuisons
dans son jus.
En orientant la Conscience vers le développement du gauche hémisphère, la
personne arrête automatiquement dans elle-même le Pendule de la Vie. Puisque la tâche
du gauche hémisphère – diviser commun, l'ayant amené à la discrèteté et la statique, de
plus la personne, en orientant la vie vers les programmes de la destruction, se copie
personnellement aux déchets utilisables!
Une telle orientation est accompagnée par le rejet énorme et la dépense superflue
sacré – l'énergie psychique (comme Dieu), en supprimant de plus par les irradiations
toxiques de l'énergie dénouée psychique de et tout vivant autour. La personne, comme le
porteur de la mort et de la destruction, se déconnecte automatiquement du Flux commun
de la Vie, l'Univers et Dieu. On le traite comme un lépreux et on se défend d’elle.
Il ne faut pas oublier que la limite de l'énergie psychique de Dieu est donnée à
chacun à la naissance, une fois pour toutes. Comment nous profiterons de cette énergie –
cela dépend de nous. Dans la Bible, il y a une parabole à ce sujet, les gens ne la
perçoivent pas comme il fallait. « Même le sot comprendra l’œuvre de génie, pourtant
parfait autrement » (Stanislaw Jerzy Lec
40
).
Voilà est cette parabole :
« … Un homme, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses
biens. Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa
capacité, et il partit. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il
gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux
autres. Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de
son maître. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.
Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit:
Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit:
C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai

40
Stanisaw Jerzy Lec (1909 – 1966) est un poète et écrivain polonais.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

103
beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha
aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres. Son
maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te
confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui n'avait reçu qu'un talent
s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes
où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné; j'ai eu peur, et je suis allé
cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit:
Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que
j'amasse où je n'ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à
mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Ôtez-lui donc le talent, et
donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans
l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Et le serviteur inutile, jetez-
le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents »
(Mathieu, 25 : 14 – 30).

Ainsi est la limite de l'énergie psychique de Dieu donnée à chacun de nous à la
naissance. La majorité pléthorique de Ses fils et Ses filles sans talent brûlent ce don, il est
vrai que certains s'ingénient à l'enterrer, ayant apporté en arrière après la mort au moins
quelque chose à titre de la mémoire la vie passée. Aux derniers millénaires seulement les
unités (du nombre des yogis) réussissent à venir de la Terre au Monde Subtil avec le
bénéfice (dans le corps physique). Justement tels nous sommes attendus là-bas – avec les
mains, avec les pieds, avec la Conscience qui est liée volontairement avec l'Âme et le Moi
Supérieur dans le monde réel, sur la Terre! Maintenant, quand la technologie de la
réception d’un tel « bénéfice » – à l’aide du savoir-faire de diriger l'énergie psychique – elle
est reçue par la personne et élaborée, le rajeunissement et l'immortalité réelle deviendront
dans peu de temps des objets ordinaires pour tous qui désirent!
Mais cela deviendra possible seulement après la réunification de la personne avec
le Flux de la Vie de l'Univers – à titre de son Moi Supérieur et avec Dieu. En se trouvant
dans l'état déconnecté, il n’y a pas de raison de pomper les énergies des différents
niveaux, même si elle sont universelles ? Pourquoi il faut ouvrir dans lui-même la
clairvoyance, la clairouïe et autres capacités paranormales ? Est-ce qu'il y a une raison en
ce cas s'occuper de l’ésotérisme et courir après toutes sortes des connaissances ? Non,
tout cela est une illusion!
Jusqu’à ce que la Conscience soit gavée de toute sorte des dogmes et soit orientée
vers la statique, vers la mort, vers l'Ego – jusqu'à ce moment-là toutes les capacités restent
non réalisées, et les connaissances acquises – non réclamés. La personne « attelle un
cheval derrière un char », existe grâce à la surtension immense des forces, justement
existe, mais elle ne vit pas! Toutes les supercapacités utilisées dans la statique, la
détruisent seulement, en causant des dommages aux proches.
Plusieurs aspirent à découvrir dans eux-mêmes les supercapacités pour diriger les
gens. C'est pourquoi dans le monde de la statique et des stéréotypes des mages et des
sorciers vivent le plus librement du monde, c'est-à-dire les gens orientés vers le mal!
Justement dans ce monde ils peuvent, sans travail spécial, diriger les événements et les
gens. Mais la Conscience libre pour eux présente un grand danger et une menace. Leurs
inclinations et meurs capacités dans le Monde de la Dynamique se neutralisent
entièrement et s'écroulent. Pour eux un tel Monde est une perte.
Si la personne veut faire sa Conscience libre, il doit l'orienter vers le développement
de l'hémisphère droit. Il perçoit la Vie dans la dynamique et est orienté vers tout le
processus de vie, et par conséquent – vers l'Être et vers Dieu. L'hémisphère droit nous
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

104
permet s'aiguiller du monde des conséquences dans le Monde des Causes, en se rendre
compte et diriger, ayant reçu « l'enregistrement » dans Lui.
Les stéréotypes de la Conscience toujours empêcheront de faire cela, car avec leur
aide l’homme adapte le Monde et la Vie à soi-même. Seulement la Conscience libre des
complexes et des dogmes adapte l’homme aux Flux Principaux de la Vie, lui aide à estimer
correctement la situation, en formant cadre propice pour l’homme. Et seulement dans ce
cas n'importe quel appel à Dieu vous apportera l'aide réelle – vous devenez le maître de
votre destin!


Faisons le bilan

La statique est une mort, une maladie ; ce sont des échecs, des stress. La
dynamique est la Vie en harmonie avec le Monde, c’est la prospérité et la santé. À la
statique sont liés tous nos stéréotypes et notre expérience de vie, l'orientation vers l'Ego.
S'en étant délivré, en étant réorienté la Conscience vers le Moi Supérieur, nous nous
ouvrons pour la Vie, nous nous aiguillons de la statique dans la dynamique. Ce processus
pour chacun de nous est très difficile et douloureux.
Pour être sain, il faut enlever tous les stéréotypes des maladies. Pour cesser d'être
affamé éternellement et embrayer le mécanisme de l'alimentation énergétique, il faut
enlever tous les stéréotypes liés à l'alimentation. Pour être heureux et réussi, il faut enlever
les stéréotypes empêchant cela On peut considérer tout ledit comme un acte d'accusation
pour l'Humanité. Mais ce n’est pas ainsi! Tous les dogmes et les stéréotypes humains ne
sont pas la faute de la personne, mais ils sont son malheur! Et en aucun cas – n’est pas un
péché contre le Monde Subtil, n’est pas une offense de Dieu! C'est une situation effective,
un processus naturel évolutionniste. En effet, on peut se livrer passage vers les étoiles
seulement à travers les épines. Dans les vers et les chansons tout cela est très beau et a
l’air séduisant. Dans la vie tout est beaucoup plus prosaïque.
L'Humanité déjà cent cinquante millions d'années, dès les temps de la « ruine » des
Atlantes, nos aïeuls, s'occupe de l'étude des impasses évolutionnistes. Il y a une direction
correcte, mais il y a la multitude des impasses désastreuses. Les impasses évolutionnistes
possèdent une propriété désagréable : pour se persuader que la voie élue est l'impasse
suivante et rien plus, l'Humanité doit laisser dans lui quatre-vingt-dix neuf pour-cent de son
nombre (des gens qui se sont faits à cette impasse et ne veulent plus en sortir).
Les stéréotypes sont des points de départ, grâce à qui la personne comprend qu'elle
se trouve dans l'impasse. Mais les stéréotypes aussi sont des points d'appui ; ayant pour
point de départ de ces impasses, on peut sortir d’elles. La reconnaissance à soi-même sur
la présence dans la Conscience des dogmes et des stéréotypes est le critère de ce que la
personne s'est rendue compte de cette impasse et a l'intention d'en sortir, a décidé d'agir,
et non réagir : « Le début de toute sagesse, c’est quand on commence à appeler les
choses par leurs propres noms! »
Tout cela est une bataille des « forces sombres » avec les « clairs », la réévaluation
des valeurs! Quant au destin de quatre-vingt-dix neuf pour-cent des gens de toutes les
civilisations, voulant rester dans les souricières, c'est la norme pour l'Évolution. L'Évolution
de la personne pour elle – ne sont pas les étapes intermédiaires (comme ce que présente
l'Humanité moderne – la fonction abstraite à titre de 6 milliards des Âmes), mais le produit
final – l’Homme-Créateur Harmonieux immortelle qui s’est formé soi-même. C’est la œuvre
de prédilection et désirée de l'Évolution. À tout les autres l'Évolution est indifférente. « Il ne
faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

105
La lutte intérieure contre soi-même, la lutte contre les stéréotypes aura lieu pour
chacun qui a pris cette Voie. La lutte est mené à mort. Tiendras-tu bon ? Tu vaincras! Non
? – À l'impossible nul n'est tenu, – sois assis dans l'impasse, dans la souricière chère à ton
cœur. On peut toujours vivre sur un grand pied! C’est votre choix. Vous pourrez
comprendre en détail tous ces problèmes et les moyens de leur solution, les moyens de la
direction de votre Destin et du Karma, en étant connecté à notre Système et l'ayant
assimilé au volume total!
Ayant lu un tiers du livre, chez les sceptiques peut s'insinuer un soupçon que c’est
une publicité non dissimulée. Dans un tel cas, permettez-nous de vous citer la lettre du
lecteur du journal « À la limite de l’impossible ». Cette personne s'adresse à nous pour la
première fois ; même les image makers les plus durs ne pourraient pas imaginer la
meilleure publicité pour notre Système et la publicité pour la justesse de la méthode choisie
par nous. Nous citons la lettre, quelle elle est.

« Alexander et Tamara, bonjour!
En 2001 je décidai que mon autodidaxie est finie et déjà je n’ai pas besoin de rien,
puisque grâce à une bonne connaissance avec le Bouddhisme, avec les Vedas, avec la
Bible, ainsi que grâce à l'étude pendant 30 ans et les études du Hatha Yoga, j'ai guéri
toutes mes vieilles maladies, il y avait 13. Maintenant j’ai 71 ans et je suis sain, c'est-à-dire
je ne marche pas chez les médecins (excepté le stomatologiste) et considérais cela
comme un comble de mes possibilités, puisque je peux faire tout par mes mains.
Mais voilà dans un des numéros du même journal (« À la limite d'impossible ») a
apparu l'article « Des mangeurs du soleil », qui m'a intrigué beaucoup. Le Hatha Yoga
donne la recette de la correction de la vue par cette méthode, et à la contemplation de 15
minutes du Soleil j'ai senti la réduction du besoin de la nourriture. Quand était passée la
limite de 30 minutes, j'ai décidé qu'il est temps de faire le pas sérieux – 21 jour de la grève
de la faim, mais j’ai pu endurer seulement durant trois jours.
En 1981 m’est tombé sous les yeux l'article du biologiste Suren Arakelian, dans qui il
donnait la technologie du rajeunissement des cellules de l'organisme à l'aide du jeûne
mensuel, par trois jours de suite. Alors j'essayais cette technologie, mais j’ai réussi à
supporter seulement deux jours. Mon médecin m'a dit que, en ayant la pression artérielle
basse, il ne faut pas s’occuper de cela. À l'aide du Hatha Yoga je normalisais la pression et
puisqu'il aussi recommande chaque six mois organiser le jeûne d'une semaine, j'ai décidé
de passer cet examen de nouveau. En voilà une gaffe! Le poids est tombé profondément,
la grande faiblesse dans tout le corps, le pouls de 60 coups est arrivé jusqu'à 100, et je
devais prendre les mesures urgentes pour la normalisation de la position.
Récemment, en examinant les journaux de l'année passée, je suis tombé sur votre
article où vous écrivez que le secret consiste en comment embrayer le mécanisme de la
synthèse dans l'organisme. Mais la femme de l'Australie, prêchant cette méthode, elle écrit
que tout doit se passer naturellement, pendant le jeûne de 21 jours. Après de longues
méditations j'ai décidé quand même de m'adresser à vous. Je dois connaître quand même
la cause par qui je ne peux pas surmonter même la limite de trois jours du jeûne, en effet,
c'est évidemment anormal. Si vous n'éclaircissez pas cette situation, le tout sera décidé
par le temps et par Dieu!
Respectueusement, Mikhaïl Alexandrovitch. La ville Ieïsk ».

C’est la meilleure publicité pour notre Système de l'Harmonisation de l’Individu et de
la Santé. La publicité de l'avantage de la méthode complexe dans la solution de n'importe
quels problèmes. Cette lettre reflète évidemment le niveau des connaissances de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

106
l'Humanité de la personne même. Chacun des personnes connectées à notre Système, qui
s’a assimilé quand même 2-3 parties du Système, en ce qui concerne la connaissance de
l'organisme – il est un académicien! En comparaison de lui, tous les spécialistes à la
perfection possédant les connaissances terrestres en la médecine, s’étant assimilés les
divers praticiens de l'autoassainissement, – ils sont des enfant d'âge préscolaire. Confiez,
ce n’est pas l'exagération!
Jugez : l’homme 50 années s'occupait de la santé, de l'autodidaxie, il a mis sur
l'autel des technologies toute sa vie, l’ayant vécu comme un ermite. Les résultat de ses
travaux et des recherches demi-séculaires sont là : l’homme qui n'a pas embrayé dans
l'organisme le mécanisme de la synthèse et de la photosynthèse, qui ne travaille pas avec
sa Conscience, ne la réveillant pas, il gaspille en vain son énergie psychique, il ne peut pas
arrêter le processus du vieillissement de l'organisme! Toutes ses acquisitions est la
sensation de la victoire sur soi-même et un certain délai de l'arrivée de la vieillesse, est
puis – tout comme chez tous! Et le jeûne à l'état pur (de l'attaque, sans l’embrayage par la
personne des mécanismes de la synthèse et de la photosynthèse dans l'organisme), il en
effet présente un grand danger, surtout – de trois semaines.
Il y a une phrase ailée : « Tous les chemins conduisent à Rome! », mais elle ne
signifie pas du tout que si quelqu'un se met au volant de la voiture, comme il se trouvera
sans manquer à Rome. Mais à quand la santé – c’est de la même façon! L'aspiration de la
personne à « s'occuper » de la santé, sans la compréhension, sans l'envergure par sa
Conscience de tous les processus passant dans l'organisme (dans leur corrélation et leur
interdépendance avec les processus du monde environnant, de l'Univers), – ceci ne
garantit pas encore la réception de la santé et l'immortalité. Pour les recevoir, il ne suffit
pas « d’apprendre à diriger » l'organisme à titre de l’assimilation de quelques technologies.
Vous comprendrez après la lecture de nos livres que l'organisme humain a « la
protection contre un sot » – le système des blocages de l'accès illettré, non sanctionné de
la personne même (ou de quelqu'un étranger, de celui-ci qui ont soif de « créer le bien ») à
la poulie de commande systémique de l'organisme – à titre de quatre enveloppes
extérieures du corps énergétique. Autrement ils s'appellent le corps Céleste Radial, ou le
corps de la Lumière.
N'ayant pas réveillé la Conscience, n'ayant pas élargi sa latitude jusqu'à soixante
cinq pour-cent, la personne n'a pas la moindre chance de recevoir l'accès à sa poulie
systémique pour retrouver le pouvoir sur, étant devenu le maître de son destin. De plus,
elle peut causer le préjudice irréparable à elle-même et à tout les personnes présentes!
Cette lettre est aussi une antipublicité pour les technologies raffinées, arrachées du
contexte de la Vie, est une prévention pour ces jeunes gens, résolus et décisifs, qui
pensent qu’ils avons en réserve la vie entière et qu'ils doivent arriver à tout par ils-mêmes!
À ce sujet nous demandions par le contact : « Combien d'années seraient
nécessaires à l'Humanité pour d'une manière orientée, ayant uni les efforts à la base de
l’Ayurveda, du Yoga, du qi gong et d'autres systèmes et praticiens de salubrité, créer
quelque chose semblable à notre Système ? » La réponse était brève – 1000 ans. Qui ne
croit pas, il peut expérimenter.


Le mécanisme de la photosynthèse

Et maintenant nous examinerons le mécanisme de la photosynthèse qui est lié
directement avec le style de l'alimentation. Le sens de l'alimentation est porter jusqu'à
l'organisme l'énergie du milieu ambiant. L'entrée de l'énergie extérieure à l'organisme de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

107
personne se réalise par quelques canaux : par la peau, par les organes de la respiration,
par les yeux et par la nourriture. Et en outre la Chaîne de l'entrée de l'énergie à l’aide de la
nourriture, il n’est pas du tout le principal.


La peau et le sang

Sur la peau il y a une multitude des points actifs qui sont appelés « des points
de l'acupuncture », qui réagissent à l'énergie extérieure, sont activés sous son influence et
l'introduisent à l'intérieur du corps. Ce processus se réalise sous la direction immédiate du
système nerveux somatique étroitement lié à notre mentalité.
Donc n'importe quel stress influe sur la perception de l'énergie extérieure. Pour la
réalisation correcte de ce processus l'état de la peau même a la signification importante,
mais nous lui accordons très peu d'attention! À l'intérieur du corps le déplacement de
l'énergie coïncide avec le lit du courant du sang. Justement le sang est le transporteur de
l'énergie. À partir de cela, l'état du sang et des vaisseaux a très grande importance pour
l'activité vitale de l'organisme. Les savants ont découvert il y a longtemps plusieurs
propriétés uniques du sang, mais ils ne peuvent aucunement les expliquer.
Pour avoir la santé, il faut avoir le bon sang, les vaisseaux sains élastiques. Le sang
doit avoir la réaction idéale alcaline. L'alimentation ordinaire traditionnelle trouble la
balance acido-basique du sang en part de l’oxydation. Avec cela les perturbations
considérables surgissent dans les processus énergétiques du corps, il y a des
phénomènes énergétiques stagnants dans les organes et dans les tissus – à titre des
poisons, des scories, des virus énergétiques. Dans l'organisme s'accumulent les radicaux
libres qui paralysent l'activité vitale normale. On commence son vieillissement
catastrophique et caducité.
L’oxydation du sang et de l'organisme en tout, elle provoque l'augmentation de la
température intérieure des organes, des tissus et des systèmes, et cela mène à la
destruction des molécules de l'ADN de chaque cellule que pousse l'organisme vers un plus
grand vieillissement et destruction. Convenez que dans ce cas il n'a aucun sens des
conversations d’une aide effective du dehors (et qu'une telle aide est possible en général)!
Personne ne vous aidera – ni les médicaments plus modernes, ni les médecins, ni les
extralucides, ni la religion, ni même Dieu lui-même. Gonfler un tel organisme par quelques
énergies – c'est comme si augmenter la haute tension du grand réseau dans la ville
pilonnée. Là-bas où il y avait des ruptures, l'énergie n'entrera en aucun cas! Mais les
courts-circuits et les nouveaux incendies dans la ville seront garantis (sont sous-entendus
les systèmes des cellules avec l'ADN détruit).
Seulement vous pouvez aider vous-mêmes, ayant purifié le sang et ayant restauré
ses propriétés énergétiques. Chacun doit devenir un guérisseur pour soi-même, ayant
étudié et s'étant rendu compte de tous les processus qui se passent dans l'organisme!
Malheureusement, la science terrestre et la médecine ne peuvent nous aider dans cela.
Elles « ne sont pas encore au courant » que le sang, l'énergétique et la santé sont un
entier indissoluble, et l’étudier, par lui traiter, corriger séparément – c’est un mal beaucoup
plus grand que ne pas empiéter sur ce entier tout à fait!
L'état des vaisseaux a une signification importante pour la santé et pour une bonne
circulation de l'énergie dans l'organisme. Les parois vasculaires se composent du tissu
musculaire lisse, dont l'état est étroitement lié à la mentalité. Les stress influencent
funestement son état, en provoquant les spasmes des vaisseaux. De là surgissent les
différences de la pression et la tendance à l'hypertension, à la dystonie. L'état du tissu
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

108
musculaire dépend entièrement de l'activité physique de la personne. L’hypodynamie réduit
le tonus du tissu musculaire que se fait sentir aussi la pression, chez la personne se
développe la tendance à l'hypotension.
Il est à noter que les maladies de refroidissement exercent une influence sur l'état
des vaisseaux. La vitamine C est nécessaire pour la santé à valeur requise des vaisseaux.
Notre organisme à l'alimentation ordinaire « à valeur requise », il ressent son déficit
catastrophique. La vitamine C se détruit facilement au refroidissement, aux charges
physiques et intellectuelles, à l'alimentation incorrecte. N'importe quel virus, en se trouvant
dans l'organisme, comme un partisan, tâche avant tout de troubler ses communications de
transport pour subir des pertes sensibles à l'adversaire par les efforts misérables, parfois
des pertes irréparables! Les communications de transport de notre organisme sont des
vaisseaux. Le virus, « en faisant sauter la grande route », arrache des vaisseaux la partie
de la « voie », les fait percés de troues. C'est pourquoi au refroidissement il est utile de
prendre le thé avec le citron. Il y a Ici un « mais » ... Les fruits et les baies contenant la
vitamine C sont assez aigres. Si l’on mange beaucoup, même avec le sucre, ils influencent
mal le canal alimentaire, brûlent et détruisent la muqueuse de l'estomac. C'est encore une
des causes du manque de la vitamine C dans l'organisme.
Pour l'amélioration de la réceptivité de l'énergie de vie par la peau, par les
vaisseaux, par le sang sont utiles : les procédures trempant, l'automassage, l'utilisation des
applicateurs aculéiformes etc. Faites de la gymnastique sans faute. Ici il n'est pas inutile de
noter que la peau est un organe universel. Elle peut être sur l'alimentation autonome et
remettre les substances nutritives synthétisées dans elle à tout l'organisme. C'est pourquoi
il est si important de s'en soucier! Dès les anciens temps les gens nourrissaient la peau
des diverses huiles aromatiques. Il est important que ces huiles soient naturelles. Les
crèmes, de qui vous vous servez, elles doivent être aussi naturelles. Les préparations
chimiques troublent la fonction de la peau, en la bouchant. Les endroits définis de la peau
sont liés aux organes intérieurs concrets. En donnant l'alimentation naturelle pour la peau,
vous donnez les substances nutritives aux organes de votre corps, en améliorant par cela
même l'état du sang.


Les organes de la respiration

Le système suivant, qui participe à la perception de l'énergie extérieure, sont
les organes de la respiration. C'est un groupe des organes : le nez, les bronches, les
poumons. Leur but est percevoir de l'air aspiré l'énergie de vie, la choisir et transmettre au
sang. Par ces organes on remet une grande quantité d'énergie. C'est pourquoi aux
maladies des organes de la respiration nous nous sentons faibles. Ces organes livrent à
l'organisme l'oxygène, en sortent les substances toxiques. Mais leur destination principale
est une livraison à l'organisme de l'énergie propre de vie et un retrait de lui de l'énergie
traitée, destructive.
Mais quant à l'oxygène livré, au travail correcte des organes de la respiration
l'organisme peut avoir suffisamment de cet élément, ayant décomposé l'acide carbonique
en le carbone et en l'oxygène, qui puis sont utilisés par l'organisme. L'organisme a des
mécanismes qui permettent de réaliser cela. Le plus activement ce processus va au rire ou
au sanglot. Portez votre attention sur la respiration quand vous êtes dans la joie ou dans le
chagrin.


© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

109
Les yeux

Dans le chapitre trois nous examinons les organes non au plan de la structure
anatomique, mais du point de vue de la perception par ceux-ci de l'énergie du milieu
ambiant.
Les yeux donnent à la personne pratiquement 100 % de l'information sur le monde
environnant. Ils sont étroitement liés à notre Conscience. Avec leur aide notre Conscience
reflète la réalité. Plusieurs stéréotypes liés à l'information, par exemple, sur l'alimentation,
sont formés par la Conscience à l'aide des yeux. Toutes les fois que nous voyons quelque
tableau, notre Conscience instantanément réagit à lui de façon défini. Il suffit de regarder
cette nourriture qui nous plaît que sur-le-champ nous avons le désir de la manger. Notre
tâche est d’apprendre à diriger l'information reçue par les yeux – pour contrôler les
stéréotypes de la Conscience. En outre les yeux sont liés aussi à la mentalité. Les stress
provoquent le trouble de la fonction des yeux. Du point de vue de la physiologie les yeux
sont une partie de l'encéphale portée à l'extérieur.
Les yeux, comme tous les organes énumérés ci-dessus, perçoivent l'énergie du
milieu ambiant – du Soleil, de la Terre, de l'eau, de la Nature, – à la contemplation des
plantes, de tous animaux etc. Les yeux remettent l'énergie reçue de cette façon à tous les
organes, les tissus et les systèmes de l'organisme. C’est justement pour cette raison que
les yeux sont abondamment revêtus des vaisseaux sanguins et des capillaires. Selon l'état
des yeux on peut juger de l'état de n'importe quel organe.
Pour les yeux il est très utilement pendant 20-30 minutes par jour contempler le
Soleil, l'eau, le ciel, les arbres, les fleurs etc. Plusieurs maladies des yeux sont liés au
séjour insuffisant au soleil. Justement le Soleil active la réceptivité d'information des yeux.
Pour améliorer l'état des yeux, il est utile plusieurs fois par jour accomplir les exercices
pour les yeux. Laver les yeux par le thé, influer sur les points d'acupuncture autour des
yeux. Tremper les yeux par voie de l'alternance de l'eau chaude et froide (jeter des mains
sur les paupières fermées).


Le canal alimentaire

Il participe à la perception de l'énergie se trouvant dans la nourriture. Puisque ce
chapitre est consacré à l'alimentation, nous examinerons plus en détail tout qui est lié à ce
processus.
L'énergie radiale des produits de l'alimentation est la valeur principale de notre
nourriture. L'énergie radiale est la partie biologiquement active de n'importe quelle plante,
c'est-à-dire synthétisé dans la plante sous l'effet du Soleil, de la Terre, de l'air et de l'eau.
La partie donnée des plantes, elle s’appelle « enzymes ». Pour la première fois ils étaient
découverts par le médecin américain Walker. Justement il a découvert l’importance des
enzymes pour l'organisme et a inventé la thérapie par les jus frais. Selon ses
représentations l’homme doit chaque jour boire le minimum de 6 litres des jus frais des
légumes, des plantes, des fruits. Si il ne boit pas, il ne livre pas à son organisme le plus
précieux composant de l'alimentation – les enzymes, et c'est pourquoi ne lui donne pas la
quantité nécessaire des matériaux de construction. L'organisme est malade.
Les enzymes, en se trouvant dans l'organisme, règlent tout le processus de la
digestion et assurent la santé idéale. Justement ils assurent l'assimilation par l'organisme
des diverses substances nutritives : des acides aminés, des acides gras polyinsaturés, des
vitamines, des microéléments et des macroéléments, des hydrates de carbone
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

110
assimilables facilement. Les enzymes pénètrent directement aux mitochondries
41
des
cellules, par quoi est conditionnée leur participation aux processus cellulaires. Les
enzymes règlent les processus énergétiques dans la cellule, puisque lui portent les
programmes de la Nature (qui, cependant, ne peuvent pas remplacer les programmes de
l'encéphale).

Mitochondries observées en microscopie
électronique à transmission

La quantité d'enzymes qui s'emploie par
la personne pendant un jour, doit être
suffisante pour corriger le manque de l'énergie
dans les cellules de l'organisme. Les enzymes
mettons en marche le processus intérieur de la
photosynthèse, c'est-à-dire la capacité des
cellules à percevoir l'énergie de la Nature, de
Dieu et sur sa base synthétiser toutes les
substances nutritives desquelles l'organisme a
besoin. En présence des programmes créateurs dans le corps énergétique de la personne
toutes les structures de l'organisme se régénèrent, se rétablissent conformément à eux et
s'approchent du Standard de Dieu. C'est pourquoi il ne suffit pas de boire 6 litres des jus
par jour, il ne suffit pas d’utiliser le crudivorisme, il faut encore prendre soin que dans le
corps énergétique soient formés des programmes correspondants créateurs, mais cela est
déjà votre travail et votre lutte personnelle contre les stéréotypes de la Conscience.
En continuant la conversation sur les enzymes, il faut souligner que si vous voulez
combler le déficit des enzymes dans l'organisme, il faut utiliser les produits les contenant
seulement frais. Et en outre, si il faut boire 6 litres des jus et plus, il faut manger la
nourriture ferme 2 – 3 fois plus, à titre des mêmes légumes et fruits. Cette tâche est au-
dessus des forces de tout le monde. En orientant la Conscience seulement vers la garantie
de l'organisme par les enzymes, nous excluons du champ de la perception de la
Conscience les autres propriétés de la nourriture qui ne sont pas moins importantes. En
effet, n'importe quel produit est un ensemble biologique contenant les enzymes et autres
substances nutritives liées par eux : les acides, les vitamines, les hydrates de carbone etc.
Plusieurs légumes contiennent le tissu cellulaire (la cellulose). Toutes ces substances
peuvent non seulement compléter les matériaux de construction des cellules, mais elles
aussi peuvent influencer brutalement l'organisme. Par exemple, les acides fruitiers peuvent
irriter la muqueuse de l'estomac, la cellulose – la muqueuse de l'intestin. C'est pourquoi il
faut aborder le problème donné en connaissance de cause et par une solution cohérente.





41
les mitochondries sont des organites (en anglais organelles) intracellulaires d'une taille de
l'ordre du micromètre. Leur rôle physiologique est primordial, puisque c'est dans les mitochondries
que l'énergie fournie par les molécules organiques est récupérée puis stockée sous forme d'ATP, la
source principale d'énergie pour la cellule, par le processus de phosphorylation oxidative ou plus
précisément c'est l’oxidation phosphorylative.


© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

111
La nourriture bouillie est une statique de l'activité vitale de l'organisme

Comme on était établi, les enzymes au traitement thermique de la nourriture se
détruisent. En l'absence des enzymes n'importe quelle nourriture se transforment en argile.
La personne est le seul être dans la Nature qui se nourrit constamment de l'argile. Tout le
composant nutritif des produits d'alimentation pendant la cuisson se désagrège en les
composants. Auparavant nous avons établi : où il n'y a pas de place au processus commun
– là-bas la mort est présente. Les composants dépareillés de l'ensemble nutritif ne sont pas
perçus par l'organisme, mais sont identifiés par lui comme des poisons, parce que ne
représentent plus la dynamique, mais la statique. Ils obligent l'organisme de mettre en
marche le mécanisme de la protection et du nettoyage. Ce que les physiologistes
perçoivent comme le processus de la digestion et du métabolisme, il y a en fait un
processus du nettoyage de l'organisme et de sa protection contre les poisons – le
fonctionnement de l'organisme en branle-bas de combat. Son alimentation par la nourriture
inanimée, statique, elle épuise les forces intérieures et réduit l'immunité. L'organisme
devient sans défense contre les virus et les microbes de différentes espèces. Il est malade,
acquiert les maladies chroniques et meurt.
Pour réaliser le processus de la digestion à la compréhension courante, l'organisme
doit accomplir le travail déterminé :
• définir la composition de la nourriture et donner à l'organisme le signal pour
extraire et synthétiser ses réserves (son « dépôt ») des substances nécessaires. Comme
on sait, les substances nutritives sont déposées dans les divers organes. Par exemple,
l'iode – dans la glande thyroïde, les microéléments – dans les os, l'énergie – dans les
muscles, les vitamines – dans la peau et dans le foie, etc. ;
• ayant choisi au « dépôt » les composants nécessaires, l'organisme synthétise
d'eux les ferments qui réagissent avec les éléments de la nourriture, en les menant à l'état
utile pour l'acheminement sûr. Le ferment est un ensemble des diverses substances
nutritives (des acides aminés, des vitamines, des microéléments et des acides gras
polyinsaturés) qui sont unies par les enzymes de l'organisme dans le système dans lequel
entre l'énergie de vie. La synthèse des ferments par là est liée à la dépense énergétique de
l'organisme, et donc, à son affaiblissement;
• la réalisation de l'acheminement à destination ; après cela la combinaison donnée
se désagrège de nouveau jusqu'à l'élément initial avec son utilisation ultérieure.
Illustrons cela par l'exemple de l’assimilation de l'albumine. Chaque produit albuminé
a dans lui-même seulement une albumine définie. Pour faire l'albumine utile pour
l'application, l'organisme doit sécréter une série des acides aminés connus comme
irremplaçables – l'histidine, l'isoleucine, la leucine, la méthionine, la phénylalanine, la
thréonine, le tryptophane, la valine. L'organisme prend ces acides de son dépôt. Si dans ce
processus manque au moins un acide, le processus du traitement de l'albumine s'arrête,
elle ne s’assimile pas et pourrit dans l'intestin.
D'où viennent les acides aminés ? Chaque minute dans l'organisme meurent les
milliards de cellules qui sont soumies à l'utilisation. Les systèmes du nettoyage démontent
les cellules en les éléments composants et les déposent à la destination. Une partie
importante de n'importe quelle cellule sont les acides aminés. L’organisme les prend des
dépôt et dirige au canal alimentaire pour l’assimilation de l'albumine.
Le processus analogue accompagne le traitement des autres soi-disantes
substances nutritives. Ainsi, pour l’assimilation du carotène ou de la vitamine A l'organisme
doit synthétiser la vitamine C, qui manque dans lui de manière catastrophique. Pour
l’assimilation du calcium des produits d'alimentation on doit être sécrété l'hormone des
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

112
organes génitaux et la quantité définie de fluor.
Ce travail décrit de l'organisme est connu comme le processus de la synthèse
intérieure et de l’assimilation des substances nutritives. C'est l'exemple du travail idéal du
système du nettoyage de l'organisme. Réellement nous avons un tableau tout à fait autre :
• Les cellules de l'organisme selon sa nature sont capables de percevoir seulement
les substances naturelles ayant l'activité biologique. Les autres ne peuvent pas y arriver.
On sait que la nourriture cuite perd les enzymes et, donc, tous ses composants (les parties
constitutives) perdent l'activité biologique. Donc ces composants par les cellules ne sont
pas perçus et restent dans la substance intercellulaire. Avec le temps les substances
semblables non assimilées s'accumulent tant qu'elles obstruent entièrement le méat et la
cellule reste affamée.
• Les cellules bloquées de cette façon ne sont pas capables de participer à la
synthèse intérieure des substances nutritives. Donc l'organisme ne peut pas livrer à
l'appareil digestif la quantité nécessaire de ferments que mène à l’assimilation incomplète
de la nourriture.
• La nourriture non assimilée pourrit dans l'intestin. Les microbes putréfactifs se
trouvent dans le sang et par son courant circulent dans l'organisme. En se précipitant dans
les couches de la substance intercellulaire, ils coopèrent avec les virus et provoquent dans
l'organisme les processus inflammatoires.
À la suite de l'alimentation irréfléchie, incorrecte la formation des substances
nuisibles à l'organisme, elle se passe directement dans le canal alimentaire. Ces
substances toxiques empoisonnent le sang, font sa réaction aigre. Le sang devient agressif
par rapport aux cellules de l'organisme, parce que leur milieu naturel est alcalin. Elle porte
les substances toxiques à tous les coins de l'organisme, les dépose dans le méat, mais ne
reprend pas que mène à l'empoisonnement (l’intoxication) total de l'organisme. Dans cette
partie du corps changent tous les processus de vie, se présentent des phénomènes
stagnants, surgissent des inflammations. En conséquence de cela, changent la structure et
la fonction des tissus, se développent les maladies chroniques.

le tissu adipeux


Il y seulement un manque de l'alimentation
ordinaire – la même statique personnifiée dans la
composante alimentaire de l'Être. Le sens de notre
alimentation est traiter et bon préparer les produits,
ayant divisé la nourriture en les composantes, en
réalité l'ayant introduit à la forme inactive, que, en fin
de compte, mène aux conséquences tristes. Les
cellules l’une après l'autre par les milliards tombent du Processus unique de la Vie. Ce
processus de l'anéantissement de soi-même est entretenu par la Conscience, par ses
stéréotypes, par les peurs de la famine à titre du dogme que nous ne survivrons pas sans
nourriture. Dès l'enfance nous sommes persuadés que pour se rassasier, il faut manger la
quantité déterminé des calories, dans le cas contraire nous tomberons malades. Jusqu'ici
l'estimation des conditions physiques du corps est mené non selon la masse des muscles
sains, qui nous assurent tous les processus de l'activité vitale, mais selon le poids pris
grâce au développement du tissu adipeux.
Toutes les substances non réclamées, qui sont reçues par l'organisme au cours de
la digestion, sont coupées par la graisse, grâce à quoi elles se retiennent dans la place
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

113
définie. À notre sens l'obésité est liée à l'augmentation du volume des cellules du tissu
cellulaire sous-cutané. En fait l'adipose peut embrasser tout le tissu musculaire que mène à
la perte du tonus des organes intérieurs. Ils se couvrent de la graisse. Elle se forme entre
les fibres musculaires de nos organes. Comme vous comprenez, à un tel état de choses,
sans changement de l'alimentation, il est pratiquement impossible de rétablir la santé par
n'importe quels autres moyens.


L'alimentation uniquement juste

Il est possible seulement grâce à la photosynthèse. Son sens consiste en ce que
l'organisme est capable de synthétiser toutes les substances nutritives, ayant pris leurs
composants initiaux de l'air, de l'eau, du Soleil, de la Terre, de la Nature. Même si la
personne utilise une certaine quantité des produits frais : des baies, des légumes, de la
verdure, des fruits, des noix, – ils sont employés non pour charger l'estomac, mais pour la
correction des micro-perturbations dans le processus commun de la photosynthèse.
Certainement, la quantité de produits mangés mentionnés est calculée en grammes, et non
en kilogrammes.
Le sens de la photosynthèse consiste en ce que nos cellules perçoivent l'énergie de
vie du milieu ambiant et avec son aide mettons en marche le processus de la synthèse et
de l'assimilation des substances nutritives.
La confirmation de ce que la personne peut vivre, en se nourrissant seulement des
substances reçues à la suite de la photosynthèse, sont les particularités de sa structure
anatomique qui semblent paradoxales au premier abord. Les médecins, particulièrement
les chirurgiens, connaissent que le point le plus inférieur de la prise des substances
nutritives de l'intestin est disposé dans le rectum. Et en outre ce point de la prise est lié
directement à l'artère cordiale. Donc, à l'idée du Créateur, le produit le plus précieux de
l'alimentation – le résultat de la photosynthèse nécessaire au cœur et ensuite à tout
l'organisme, ce produit doit descendre justement à ce point. Que nous recevons du rectum
avec notre alimentation, ayant l'intestin constamment surchargé, cela va sans dire. Et si
vous ne voulez rien connaître et changer dans ce plan, on peut achever toutes les
conversations sur la santé.
Chez la personne moderne le processus de la photosynthèse est entièrement
déconnecté, puisque, d'une part il peut se réaliser au canal alimentaire tout à fait vide, mais
d’autre part – aux canaux tout à fait propres de la livraison de l'énergie de vie à
l'organisme. C'est-à-dire la peau, les organes de la respiration, les vaisseaux, les yeux et le
sang doivent être propres.


La microflore de l'organisme

Avant d'examiner le sujet suivant, nous nous rappellerons que notre organisme est
non seulement l'ensemble des diverses cellules, organes, tissus. La multitude de divers
micro-organismes accomplissant le travail important entre dans sa composition. Les micro-
organismes peuplant l'organisme et s'installant dans les divers organes et les tissus,
s’appellent la microflore.
Notre Conscience a subdivisé la microflore en « bonne » et « mauvaise ». Certes,
cette division est relatif et conventionnelle – l'un et l'autre groupe des micro-organismes est
nécessaire à l'organisme. Si la « bonne » microflore participe à la synthèse et à
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

114
l’assimilation des substances nutritives, les « mauvais » micro-organismes participent au
nettoyage de l'organisme. Quand l'organisme est sain – on établit l'équilibre entre la
proportion quantitative des « mauvais » et des « bons » micro-organismes. Cet équilibre
est entretenu et est corrigé par le système réfractaire. En cas de la santé le penchant on se
fait du côté de la « bonne » microflore, mais en cas de la maladie – du côté de la
« mauvaise », puisqu'il y a une nécessité du nettoyage de l'organisme ou de l'organe
séparé.
À l'alimentation habituelle, scorifiante, les substances toxiques circulent par le sang
vers tous les organes et les tissus, sont déposés en eux, que demande les efforts
dépuratoires de l'organisme. Dans les places de l'accumulation des substances toxiques se
développent de « mauvais » micro-organismes.
Le processus de la respiration des « bons » et « mauvais » micro-organismes est
opposé dans la racine. Les « bons » micro-organismes respirent l'oxygène, les « mauvais »
– le gaz carbonique. Naturellement, dans la place de l'accumulation des scories on observe
une grande accumulation de l'acide carbonique qu'attire les « mauvais » micro-organismes
et les divers virus. Si dans ces places se trouvent les virus, il y a des processus
inflammatoires. Il est à noter que les divers virus s'accommodent avec l'espèce définie des
« mauvais » micro-organismes, c'est pourquoi aux processus inflammatoires dans le tissu
musculaire on observe une grande accumulation des staphylocoques, à l'inflammation de
la membrane muqueuse de l'estomac se développent des helicobactéries etc.
Ainsi, en détruisant les virus avec l'aide des médicaments, nous tuons la partie de la
« mauvaise » microflore, mais nous n'enlevons pas les scories, et donc, nous n'enlevons
pas la cause des maladies. Dans un certain temps elles éclatent de nouveau.
Naturellement, à l'alimentation correcte, au processus actif et réglé de la photosynthèse,
dans l'organisme se développe la « bonne » microflore participant au processus de la
photosynthèse. La « mauvaise » microflore est entretenue au niveau nécessaire pour
diriger les processus dépuratoires à la désagrégation des cellules.


Les cellules végétales et animales

Au cours de l'Évolution de la personne dans son organisme se sont formés deux
systèmes indépendants. L’un a les propriétés des plantes, nous l’appellerons comme le
système « végétal », l'autre est doué des propriétés des animaux, nous l’appellerons
comme le système « animal ».
Au système « végétal » se rapportent : le tissu conjonctif (le sang, la lymphe, les os,
les cartilages, les tendons, les diverses enveloppes couvrant les organes, les vaisseaux,
l’intestin) et la « bonne » microflore. Ce système synthétise les substances nutritives.
Au système « animal » se rapportent : les tissus musculaires et nerveux, ainsi que la
« mauvaise » microflore. Ce système consomme ce que le système « végétal » produit,
mais synthétise des déchets (des poisons et des scories). Ces déchets ne conviennent pas
à l'utilisation secondaire, à la différence des substances produites par le système
« végétal ». Pour faire sortir les déchets de l'organisme et les traiter, on utilise le système
du nettoyage.
Nous examinerons le travail des cellules végétales. Comment travaillent-ils ?
Regardez les plantes : elles prennent de la Terre les microéléments et sous l'effet des
énergies de l'eau, de l'air, du Soleil synthétisent les éléments plus complexes actifs
contenant dans sa composition les vitamines, les microéléments, les enzymes. À la
cuisson de la nourriture les enzymes se désagrègent en les vitamines et les
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

115
microéléments, mais ces composants sont privés de la partie principale active et ils-mêmes
ne présentent plus aucune valeur. D'où la conclusion que pour la photosynthèse des
plantes (la formation et la production des substances nutritives) le stimulant est l'énergie
d'information du dehors qui entre aux plantes avec l'eau, de l'air et du Soleil.
Ainsi, le processus analogue se passe dans l'organisme de la personne. Les cellules
du système végétal captent l'énergie d'information du dehors et sous son influence
synthétisent les substances nutritives – celles-là qui puis seront utilisées par le système
animal.
Notez que le système animal consomme le produit de la synthèse des substances
dans l'organisme et produit les déchets (les poisons). Certes, en absorbant les substances
nutritives produites par le système végétal, le système animal accomplit le travail déterminé
qui est défini par la fonction physiologique de l'organisme, dont le résultat se forment les
déchets (comme le produit de ce travail). Les déchets sont utilisés par les « mauvais »
micro-organismes et par le système du nettoyage de l'organisme.
Chez la personne ordinaire le processus de l'entrée de l'énergie du dehors est
déconnecté. Donc les cellules végétales sont privées de l'alimentation et ne peuvent pas
synthétiser les substances nutritives. Ces cellules souffrent de faim et périssent. Ainsi, la
synthèse des substances nutritives dans l'organisme cesse et, donc – les plusieurs autres
fonctions cessent, celle-là qui doit être accomplies par le système végétal.
Les cellules du système animal, sans recevoir l'alimentation du système végétal
toute cette nourriture que nous leur donnons, elles ne peuvent pas assimiler les
substances nutritives reçues (puisque cette fonction est accomplie par les cellules
végétales), et donc, elles ne peuvent pas les employer correctement. Elles éprouvent un
sentiment constant de la faim, en demandant l’alimentation leur destiné par la Nature. À
l'alimentation excédentaire, de qui la personne moderne si souffre, s’augmente la quantité
des déchets, des poisons. Les cellules animales s'asphyxient dans eux (mais ce sont les
cellules de l'encéphale, du système nerveux et les cellules du tissu musculaire). Dans ce
cas notre organisme, comme l'ensemble bioénergétique et biochimique, bien arrangé, non
vieillissant et non à détruire (quel il doit être à l'idée du Créateur!) – il ne fonctionne pas.
Nos enfants naissent précisément avec tels inclinations, mais les parents, par son
« amour » sans réserve, cassent toutes ces qualités naturelles et les mécanismes de leurs
enfants.
Toutes les maladies prennent naissance par là. Les vaincre, n'ayant pas restauré le
système végétal de l'organisme – c’est une utopie. Pour rétablir la santé, il faut restaurer
les cellules du système végétal. On peut les rétablir, seulement ayant assuré l'organisme
par l'alimentation naturelle, végétale, fraîche, par l'énergie de la Nature. Tout le Système
de l'Harmonisation de l'Individu et de la Santé est calculé sur la rétablissement progressif,
graduel de ces processus originels, sur le relèvement du « statu quo ». C'est pourquoi il
faut l’aborder non comme un fait (tout à la fois et maintenant), mais comme un processus
(vous recevez tout le monde, mais graduellement).


Qu'il est nécessaire d'entreprendre pour mettre en marche la photosynthèse ?

1. Utiliser la force de l'idée personnelle, la force de l'énergie psychique. En
mettant en marche notre ressource interne inépuisable, nous mettons en marche dans
l'organisme le processus de la photosynthèse, nous créons dans le corps énergétique le
potentiel nécessaire de programme qu'aide considérablement à réduire la quantité de la
nourriture consommée, donne la possibilité de s'écarter de sa diversité.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

116
Il est à noter ici que dans la deuxième partie de notre Système la personne apprend
à mettre en marche dans son organisme le processus de la photosynthèse. La transition
définitive vers l'alimentation énergétique deviendra possible seulement après qu'elle
apprendra à diriger entièrement ses émotions, libérera la Conscience des dogmes
habituels et des stéréotypes, ayant appris à les découvrir et contrôler. Seulement alors
s'ouvrira la possibilité de la réduction considérable de la quantité de nourriture consommée.
La transition définitive vers l'alimentation énergétique deviendra possible alors quand vous
éliminez entièrement de votre vie l’hypodynamie – la vie sédentaire.
Il est nécessaire de faire ici une explication petite, mais une très importante : chez
plusieurs lecteurs après avoir pris connaissance de cette information la discorde intestine
prend naissance, et même la protestation. On vous appellent à passer vers l'alimentation
végétale, et puis – vers l’énergétique, ayant refusé tout ce à quoi vous étiez accoutumés
par vos parents. C'est tout à fait illogique, c’est irrationnel, puisqu'il était plus facile de vous
apprendre à faire toutes ces choses dès les premiers jours de la vie sur la Terre! Oui, tout
serait beaucoup plus facile, si nos parents étaient enseignés : « Si la jeunesse saurait, si la
vieillesse pourrait! » (Si la vieillesse pourrait refuser ses stéréotypes). Et ce n'est pas
encore tout.

2. Votre Conscience doit être déconnectée des problèmes de la nourriture. La
nourriture pour la personne moderne est un moyen de neutraliser les stress, de réduire et
de tenter au moins quelque peu compenser la dépense de l'énergie psychique.
Dans la région de l'estomac on dispose un assez puissant faisceau des récepteurs
nerveux (le plexus solaire). Pour prévenir l'influence destructive du stress et de l'énergie
mortelle non réalisée psychique (qui avec cela est lancée dans l'organisme), son influence
sur l'encéphale et sur les organes vitaux, – la Conscience (appelé à protéger l'encéphale et
la personne) commute cette influence sur le plexus solaire et, donc – sur tout l'estomac
(comme sur le système autonome de la protection), en provoquant alors le désir de
mâcher.
Mais puisque la personne moderne dépense constamment l'énergie psychique en
vain, en demeurant dans l'état constant du stress, elle tout le temps mâche! Cette habitude
est devenue la partie intégrante de la vie. Pour réduire la consommation de la nourriture au
minimum, il faut apprendre à dépenser économiquement l'énergie psychique et commuter
la Conscience de la nourriture vers n'importe quel autre problème, par exemple, vers
l'activité musculaire.
Vous vous rappelez, comme vous-mêmes, vous vous comportiez dans l'enfance.
Les enfants se passionnent tellement pour le jeu qu'oublient tout à fait la nourriture! Les
parents demandent avec un grand effort d'arracher l'enfant de ses études pour nourrir! Il
est à noter qu'ils font un tort considérable, en commutant graduellement sa Conscience
vers l'importance de la nourriture. Elle commence à devenir pour lui le problème vital!
Au niveau subconscient, de la nature, la tâche vitale pour l'enfant est le jeu. Il croit
que si n'apprendra pas quelque chose dans ce jeu, ne fera pas pour soi-même quelque
chose très importante, le jour d’aujourd'hui est dépensé par lui inutilement! La nourriture
n’entre pas dans sa Conscience comme quelque chose digne de l'attention, il a
l’autosuffisance complète par la nourriture grâce à la synthèse intérieure des substances
nutritives! Ayant solutionné ses problèmes, l'enfant mangera, mais avec cela mangera
exactement tant, combien il lui faut pour cela, et seulement ce qu'il lui est nécessaire en
réalité. En effet, il, comme des petits des animaux, est connecté en tout point à la Chaîne
de la Maman Nature et l'écoute attentivement!
La jalousie subconsciente des parents contre la Nature et leur peur que l'enfant est
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

117
affamé, elles sont transmis graduellement à l'enfant et à mesure qu’il grandit, quand le jeu
s'efface et les tâches de moins importance remportent la première place, sa Conscience
adopte la nourriture. C'est pourquoi pour apprendre à manger moins, il faut trouver pour
soi-même n'importe quelle tâche d'une importance vitale et commuter sa Conscience des
problèmes de la nourriture vers cette tâche. Une telle tâche peut devenir, par exemple,
l'activité musculaire.
L’hypodynamie – c’est un fléau de l'Humanité, et donc, les gens ôtent à son
organisme la possibilité de générer l'énergie vitale, en troublant alors l'échange des
énergies. Le fait est que cette énergie est générée par le tissu musculaire. Si vous donnez
pour tâche à la Conscience : « Dès que aurai faim – c’est un signe de ce qu'il m'est
nécessaire d'augmenter le niveau de l'Énergie de Vie dans l'organisme grâce à la
gymnastique. Om, om, om », l’approvisionnement des muscles en la charge deviendra le
problème vital, la Conscience adoptera sa résolution et commencera à oublier de la
nourriture. Et plus souvent vous commencerez à aiguiller votre Conscience à la
gymnastique, moins mâcherez! N'oubliez pas d’entrer toutes les idées « dans un automate
».
Certes, cela se fait non pas à la fois et non soudain, mais graduellement. Le tout est
d’apprendre les premiers temps à contrôler la Conscience : dès que vous sentez le besoin
de la nourriture – faites de la gymnastique. Si vous vous trouvez dans une telle situation
qu’on ne peut pas faire la gymnastique, servez-vous de la technique de la gymnastique
statique ou accomplissez les exercices au niveau mental. Si c'est irréalisable – aiguillez
votre Conscience à n'importe quoi, seulement pour que ce problème soit vital pour vous.
N'oubliez pas de solliciter l'aide de Dieu, pour recevoir Son conseil et l’appui en n'importe
quelle situation.

3. Quand vous commencez à manger, orientez votre Conscience vers un petit
volume de la nourriture. Avant le repas buvez l'eau chaude, vous persuadez à vous-
mêmes que vous avez déjà reçu le volume nécessaire de la nourriture. On peut tromper la
Conscience par la mastication imaginaire, imitez la mastication par la pression alternative
sur la mâchoire par les dents molaires. Vous pouvez imaginer que vous mâchez quelque
chose. Seulement ne tentez pas de tromper l'estomac par le chewing-gum : ne recevez
rien excepté la gastrite ou l'ulcère de l'estomac!

4. Oubliez l'estomac. Transférez-le à la bouche, d'autant plus que le processus de
la digestion commence en effet dans la bouche! Prenez à la bouche, par exemple, une
datte ou une figue, ou quelque chose de sucrée (naturelle) et sucez dans la bouche jusqu'à
ce que déconnectiez la Conscience de la nourriture. Vous pouvez mâcher ainsi un
morceau de carotte ou de chou. Orientez la Conscience vers ce qu'il vous est important de
recevoir les substances nutritives non de l'estomac, mais de la bouche!

5. Les gens qui maigrissent vite, ils ne doivent pas se limiter profondément dans
la nourriture jusqu'à ce que restaurent le poids nécessaire grâce au développement des
muscles. Bien qu'il faut se rappeler que l'organisme perd le poids jusqu'au moment défini.
C'est-à-dire vous maigrirez jusqu'à votre limite et après vous ne maigrirez pas! Plusieurs
avec cela ont un problème de la peau flasque, des muscles mal développés, surgissent
des rides etc.
Tous ces problèmes seront éliminés, si vous en déconnecterez votre Conscience,
ne s'en ferez pas une obsession, mais dirigerez la Conscience sur leur prophylaxie et
résolution. Chacune technologie conviendra, vous devez l’accepter, c'est l'essentiel. En se
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

118
faisant une obsession de quelque problème, vous fixez dans votre Conscience cet état
comme final, d'impasse, et il est très difficile de lui quitter!

Le choix conscient (la parabole de Paulo Coelho)

« Un patient de 32 ans est venu vers le thérapeute Richard Crowley.
– Je ne peux pas cesser de sucer mon pouce, il s'est plaint.
– Ne soyez pas trop intéressés par cela, Crowley lui dit. – Mais sucez des différents
pouces chaque jour.
Le patient a tenté de faire comme il était indiqué. Mais tout fois, quand il portait la
main à la bouche, il devait faire le choix conscient : quel pouce il faut faire l'objet de
l'attention ce jour ? Avant que la semaine s'achève, l'habitude était guérie.
– Quand le vice devient l'habitude, il est difficile d’avoir affaire à lui, Richard Crowley
dit. Mais quand cela nous est demandé à la formation des nouvelles relations, à prendre de
nouveaux partis et choix, nous comprenons que cet effort n’est pas acceptable».

6. Si vous avez limité la quantité de la nourriture et avec cela l'estomac et
l'intestin ont commencé à être malades – c’est donc que vous n'avez pas encore mis en
marche le mécanisme de la photosynthèse et votre Conscience est encore orientée vers la
nourriture. Changez l'orientation par votre travail dans cette direction, changez le style de
l'alimentation graduellement, sans s'empresser.

7. Si vous avez réduit la quantité de nourriture utilisée et avec cela ne
maigrissez pas, le travail plus sérieux sur lui-même ici est nécessaire. On peut résoudre
ce problème, seulement ayant restauré le statut hormonal de l'organisme et ayant
normalisé l'activité des organes de la sécrétion interne. Cela signifie que le rythme du
travail de ces organes est ralenti considérablement. Sans charge physique, et en outre
considérable, il est impossible de se passer en ce cas! L'essentiel est ne pas désespérer,
mais orienter la Conscience vers l'acquisition du but et l'obtenir. On peut atteindre les
normalisations du poids seulement pour le compte de l'activité musculaire, augmentant le
potentiel énergétique de l'organisme. Vous proposez : à votre potentiel très bas la
Conscience ne permettra pas à l'organisme de maigrir! Activez par votre idée le travail de
la « bonne » microflore. Faites assez souvent « la respiration naturelle nettoyante », décrit
dans le Système.
On peut tromper la Conscience (le « déconnecter », détourner son attention, des
problèmes de la nourriture) avec l'aide des diverses exercices respiratoires, par exemple,
avec l'aide de la respiration abdominale. Il faut le faire tant qu’il est nécessaire, il y aura
seulement un profit. La respiration abdominale est simplement nécessaire à chacun. Ce
moyen de la respiration, il active le travail du diaphragme qui masse à son tour tous les
organes de la cavité abdominale et les poumons, en améliorant par cela même leur
activité. Le massage de l'estomac éloigne le spasme du plexus solaire, donc il élimine le
sentiment de la faim fausse. En accomplissant cette exercice, vous aiguillez votre
Conscience à elle et par cela même l'emmenez des problèmes de la nourriture!


Ça vaut la peine de passer à l'alimentation énergétique par tout et à la fois ?

À présent dans les médias de plus en plus souvent il y a des messages sur les gens
vivant dans les différentes parties du monde, qui ont passé entièrement à l'alimentation
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

119
énergétique. Voici un d'eux :
« Un Indien âgé de 76 ans affirme qu'il a survécu pendant 68 ans sans manger,
boire ni se soulager, déconcertant les médecins qui ont été incapables de prouver qu'il était
un imposteur. Prahlad Jani, un Hindou religieux dont l'histoire extraordinaire a attiré un petit
groupe d'admirateurs autour de lui, a relevé le défi médical et accepté de se soumettre à
une surveillance de 24 heures sur 24 dans un hôpital de Ahmedabad, la capitale
commerciale de l'Etat de Gujarat (ouest). Vêtu d'un sari rouge, de bracelets et de boucles
d'oreille à la manière des déesses hindoues, Jani a réussi à mettre dans l'embarras les
quelque 40 médecins de l'hôpital Sterling. Le neurologiste Sudhir Shah a déclaré que Jani
avait été placé en observation pendant 10 jours sous l’œil d'une caméra en circuit fermé, et
que les médecins étaient persuadés qu'il n'avait brisé aucun de ses vœux. Toutefois, il n'y
a aucun moyen de vérifier ce qu'il a fait pendant les 68 dernières années.
« Il montre des signes de formation d'urine qui est réabsorbée dans la paroi de sa
vessie. Le comité médical n'a aucune explication scientifique pour ce fait », a déclaré le
docteur Shah.
Jani en offre une pour sa part. Il explique qu'il a été béni par les dieux et qu'il a
entendu leur appel à l'âge de huit ans. "Je reçois l'élixir de vie par le trou de mon palais, ce
qui me permet de vivre sans nourriture et sans eau", a expliqué Jani à l'AFP. L'Hindou,
renforcé dans ses convictions, a quitté l'hôpital samedi et annoncé qu'il allait se retirer dans
une grotte du Mont Abu, dans le désert voisin de l'Etat du Rajasthan.
Selon un autre médecin, Dinesh Desai, l'hôpital espère tester Jani une autre fois
pour vérifier ses affirmations à propos d'un trou qu'il aurait entre la bouche et le nez. Le Dr.
Shah a indiqué que l'hôpital avait passé plus d'une année à persuader Jani d'accepter de
se soumettre à une surveillance et qu'il souhaitait que l'ascète se soumette à des examens
de la NASA, car son exploit pourrait se révéler pratique pour les astronautes ».

« Bonjour, Sacha
42
et Tamara.
Pour la confirmation de l'efficacité du Système il ne faut pas attendre 10 ans!!!
Regardez que j'ai déniché:
« Le 19 avril dans notre Centre des voyages et de l'ésotérisme la rencontre avait lieu
avec des gens intéressants – avec Alexander Kliuyev et Zinaïda G., la femme qui ne
mange pas et ne boit pas pendant 2 ans.
Alexander Vassiliévitch Kliuyev est le médecin-psychophysiologiste, le candidat en
médecine et l'auteur du livre « La liberté de la mort » et des autres qui paraîtront bientôt.
Beaucoup d'années il va selon la voie de « l'évolution consciente », en réunissant la
pratique du yoga intégral Sri Aurobindo et la méditation active de Krishnamurthy.
Dans ses livres Alexander Vassiliévitch tente de répondre aux questions : « Qu'est-
ce que c'est la Personne ? », « La naissance Spirituelle », « l'Évolution de la conscience de
la Personne », « Comme vaincre l'ignorance et la mort ? » et plusieurs autres, en
généralisant l'expérience personnelle, ainsi que la vie des Maîtres et des Saints de l'Inde.
Dans ses livres il raconte aussi de la puissance illimitée et des possibilités uniques
de la personne. Y compris de l’histoire de notre contemporaine qui plus de 2 ans ne
mangent pas et ne boit pas, en se nourrissant de l'énergie de l'Espace.
Hier cette femme surprenante et notre compatriote Zinaïda G., qui tout à l'heure est
revenue de l'Inde, participait à la rencontre. Elle racontait de son expérience unique.
Pendant plus de 2 ans elle ne mange pas et ne boit pas. NE MANGE PAS ET NE BOIT
PAS. RIEN! DÉJÀ PENDANT 2 ANS!

42
le diminutif du nom Alexander dans le russe.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

120
Il y a 9 ans elle a refusé de manger la viande et a passé à l'alimentation
végétarienne, dans 4 ans a commencé à se nourrir des mélanges des bouillons, mais dès
le 27 mars 2000 a cessé langer et boire. À l'avis des médecins, son âge biologique
maintenant fait environ 35 ans (le physique est 66 ans). De plus – se sont rétablis ses
fonctions génitales. Elle parle que ne jeûne pas, mais reçoit simplement l'énergie de
l'Espace.
À toutes les étapes de la voie elle était accompagnée par un certain Fil Conducteur
à titre de la voix Divine qui lui soufflait, comme il faut agir dans n'importe quels cas.
La confiance complète à cette voix – à la voix de Dieu (de la même façon que chez
Neal D. Walsh, voir «Conversation avec Dieu »), a permis d'avoir lieu à ce refus unique, du
point de vue de l'habitant, de l’eau et de la nourriture.
Dans les publications ultérieures des « Bonnes nouvelles » nous ferons un récit
détaillé du sujet « La personne et ses possibilités ».
Bonne chance. Roman ».

Ainsi, la vie de nouveau a mis l'Humanité devant le fait. Les phénomènes ils-mêmes
ne peuvent pas expliquer les événements dans une certaine mesure, donc ils sont hors
d'état de remettre son expérience à quelqu'un. À vrai dire, certains d'eux font les
déclarations grandiloquentes que sur la Terre il y a déjà environ huit mille des personnes. À
ce qu'il paraît il faut mettre telles paroles sur le compte de la mythologie que de la réalité.
La présence d'un tel grand nombre des gens extraordinaires sous-entend sans faute la
présence de la Doctrine et du Système pratique pour la transmission des connaissances et
des habitudes. Ils pouvaient rester en secret au maximum pendant un mois. Tous les
secrets les plus protégés de tels États comme les États-Unis, la Chine, la Russie, ils se
tiennent en secret au maximum pendant six mois. Donc il faut classer les déclarations
semblables à la catégorie des contes et des mythes.
La science, comme toujours, s'est trouvée non prête à expliquer distinctement les
événements. Le philistin a réagi à l'apparition des possesseurs des capacités
phénoménales par la création autour d'eux des groupes et des mouvements des
admirateurs fanatiques.
Eh bien, les partisans ardents ont perçu cela comme un commandement pour agir.
Voilà la lettre d'un d'eux :

« Salut!
Je m'appelle Sergueï.
Maintenant je m'occupe de ce que je passe à une soi-disante photosynthèse. À
proprement parler, j'écris pour que vous m'aidiez à optimiser la transition vers cette
alimentation autosuffisante, non dépendante de la « nourriture » ! En attendant je réalise
cette transition avec certains changements et je voudrais consulter avec vous – comment il
faut mieux passer au refus complet de la nourriture ? Ça ne vous pose pas de me répondre
le plus vite possible ? Puisque pratiquement je ne me nourris pas pendant la semaine
selon « l'alimentation stéréotypé à valeur requise », c'est-à-dire je mange une fois en trois
jours! »
Donc voilà, il s’est trouve que tout est simple, aussitôt dit, aussitôt fait, sans aucunes
théories et philosophies! Avec le même succès l’homme pourrait déclarer qu'il a rivé dans
son potager une fusée spatiale et avant peu volera vers la Lune. À propos, c’est aussi le
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

121
fait de la vie. Les habitants de Rostov-sur-le-Don
43
pendant presque vingt ans avaient la
possibilité de voir une telle fusée dans le potager d'un des habitants de la rue Yasnaya
Poliana. Le départ était remis en raison de l'arrivée chez l'astronaute de « l'ambulance
psychiatrique ».
Si ça serait si facile et simple … Maintenant on sait déjà que même la passion pour
un tel étude inoffensive comme les expériences avec les régimes de toute sorte et avec la
transition rapide vers le crudivorisme, elle s'est achevé lamentablement pour plusieurs
expérimentateurs. Les gens pour peu de chose ont reçu les problèmes à titre d’une
indigestion persistante, des ulcères, du diabète, de l'obésité et des plusieurs autres
maladies.
La personne ne voit pas aucune différence entre elle-même et ceux qui écrivent les
livres du profit et la nécessité de la transition vers le crudivorisme. Les mêmes deux bras,
deux pieds et la tête, ils se trouvent à la place! Voilà le principal argument : « En quoi est-il
mieux que moi (En quoi suis-je plus mauvais que celui-ci) ?» En cela consiste une
principale erreur non seulement de l'individu séparé, mais aussi de toute l'Humanité. Les
gens entre eux-mêmes sont comparés, comme les individus tout à fait identiques selon
l'extérieur et les caractéristiques. L'analyse comparative est produite au jugé,
exceptionnellement au niveau subjectif « c’est bien » – « c’est mal ».
Mais la différence entre chacun de nous est fort sensible. Justement elle est ce
secret-là imperceptible, jusqu’alors indéchiffré, du pivot des essors et des chutes de l'Esprit
humain : du sacrifice à la trahison, de l'amour à la haine. Tous les genres d'art puisent
l'inspiration à cette source, n'ayant pas réussi à monter au-dessus des constatations des
faits et au-dessus de la description du aspect extérieur, naturaliste. Cependant la
différence entre les gens se trouve seulement dans leur farce, à titre des programmes du
Moi Supérieur et de l’Âme.
Si, par exemple, la personne a décidé de passer au crudivorisme dès lundi suivant
et avec la même facilité elle a fait cela, ce fait ne parle pas de la présence chez lui des
qualités spéciales de volonté. Aussi cela ne signifie pas que les autres peuvent répéter son
acte de même facilement et simplement.
En quoi diffère-t-elle des autres ? En le niveau du logiciel et, concrètement, en la
présence dans la famille des programmes de l'alimentation naturelle. En parlant
conventionnellement, ses parents, sa famille, l'Évolution, ils se sont fendus et ont mis en
marche le processeur « Pentium-4 », avec le paquet d'application pour lui. Mais les autres
ont reçu un chip (une carte à puce) de la calculatrice ou en général un assortiment des
roues dentées de la machine arithmétique. Comme vous le voyez, les condition pour la
compétitions ne sont pas, à l'évidence, équivalent. Mais ne vous en faites pas : « Il ne faut
pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ». Chacun a un temps pour perfectionner
son processeur (le néocortex) et créer le puissant logiciel à titre de l'idée-forme
personnelle. Notez qu’il n'en est pas question sur le dressage de l'estomac.
À vrai dire, tout cet outillage informatique dans l’assortiment complet se trouve chez
chacun de nous, mais non chacun de nous a les traditions, l'habitude, l'expérience et le
goût du travail avec elle. En plusieurs cas cela dépend de force de la famille et de vos
obtentions au plan de l'instruction élémentaire « informatique » dans les incarnations
passées. Si, pour ainsi dire, dans votre famille il y a une tradition de faire aux enfants, au
minimum, la formation universitaire et se tenir à l'alimentation juste, naturelle, c’est déjà
une moitié du problème. Mais si dans la famille passent pour la plupart les « universités »

43
Rostov-sur-le-Don est une ville de Russie et la capitale de l'oblast de Rostov, au nord du
Caucase.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

122
de prison, ici c’est le problème d’autre caractère. Mais, à franchement parler, on ne sait pas
encore, à qui il sera plus facile – à celui qui réapprendra, ou à celui-là qui il faut apprendre
en commençant par la feuille blanche, pratiquement du zéro ?
Quand vous surmonterez ce travail, vous pourrez courageusement dans le
calendrier faire votre deuil de n'importe quel lundi ou mardi, dès qui vous pourrez
graduellement passer au crudivorisme passant harmonieusement à l'alimentation
énergétique, solaire. Mais les premiers temps – aucunes expériences avec la santé!
Plusieurs objecteront ici qu’ils ne savent rien ni sur la marque de son
« processeur », ni sur l'étendue du produit logiciel. En ce cas, surtout il ne faut pas
s'empresser, parce que sans comprendre la personne dans n'importe quelle affaire
facilement fera des bêtises.
La notion « pleine conscience » ne supporte aucunes interprétations et ambiguïtés.
Elle se déchiffre tout à fait concrètement : LA SCIENCE DE LA CAUSE! Nous noterons
ici : on ne s’agit pas des émotions du type « je veux essayer », « j'ai décidé », « cela me
plaît »…
Ayant lu les livres « La Doctrine Secrète des jours de l'Apocalypse », vous
comprendrez qu’on peut procéder à n'importe quelle cause (affaire) seulement alors, quand
vous avez fait le choix délibéré et vous avez accordé à votre Conscience la garantie
complète à titre de l'assurance ferme de ce que vous avez besoin de cela. Autrement la
Conscience, l'organisme, ils n’appuieront pas votre initiative la plus bonne et agréable à
Dieu! Pour eux le début de telles actions « décisives » – c’est un signal de ce que il faut
vous sauver de cette initiative et vous emmener à tout prix, que ce soit le coup contre la
santé ou contre le destin. Et ils emmènent, ayant donné la bonne volée de coups.
Alors il y a une question : pour quoi la Nature, l'Évolution et Dieu permettent que
chez les gens apparaissent les capacités phénoménales, si les tentatives de les répéter
sont liées à un tel risque ? Ils permettent afin que la personne puisse croire en ses forces
et ses possibilités. La supertâche des gens-phénomènes est la démonstration – et pas plus
de cela. Et la punition pour le copiage irréfléchi est donnée seulement pour faire savoir que
de la distribution attendue ensuite gratuite des capacités phénoménales, elle n’aura pas
lieu, il faut travailler pour les acquérir! Nous n'oublierons pas que les professions de base
des gens du Monde Subtil – les Professeurs et les Éducateurs, et Ils travaillent comme
Magiciens et Sorciers, quand ils sont de bonne humeur, pour nous encourager.
La transition vers l'alimentation énergétique doit être très lente et très graduelle. Elle
commence par le nettoyage énergétique et physique de l'organisme, c'est-à-dire d'abord il
faut nettoyer la Conscience des stéréotypes, des complexes, puis mettre en conformité
l'action réciproque des forces psychiques dans l'organisme, des énergies le yin et le yang,
prendre soin de l'élimination des maladies chroniques. Et seulement après cela, il peut
penser à la transition vers la petite quantité de la nourriture (environ 200 gramme en un
jour) avec la prédominance de la nourriture naturelle végétale. Parallèlement, vous pouvez
créer un nouveau « logiciel » de l'alimentation dans votre Moi Supérieur, si vous réussissez
à établir le contact solide avec lui. Dès que le Moi Supérieur sera prête à réaliser votre
programme, l'organisme lui-même refusera la nourriture, sans toutes conséquences
mauvaises. La précipitation dans cette affaire est dangereuse. Le repère pour la transition
vers une nouvelle alimentation doit être seulement la volonté et l'accord de l'organisme, et
non les émotions comme « J'ai décidé ainsi, Je veux ainsi ».
Excepté la préparation de programme de l'organisme pour la transition vers
l'alimentation énergétique, il vous faudra être défini avec le but, c'est-à-dire répondre à la
question : « Pourquoi est-il nécessaire pour moi de passer à l’alimentation énergétique ? »
Si votre réponse est liée à la nécessité de la transformation du corps pour le
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

123
perfectionnement ultérieur et pour l'Évolution, votre transition vers l’alimentation
énergétique aura lieu alors, quand dans cela il y aura une nécessité. Cette nécessité est
définie par votre Moi Supérieur. Si votre but de la transition l’alimentation énergétique est
lié au désir d'étonner quelqu'un ou à quelques autres émotions, vous ne recevez rien
excepté les problèmes liés au délabrement de la santé et à sa perte. Tout ce qui précède
se confirme par les destins des gens connus :
« L'illusionniste américain David Blaine a mis fin dimanche soir à Londres à
l'épreuve controversée qu'il s'était imposée, en sortant, les larmes aux yeux, de la cage
transparente où il vient de passer 44 jours sans manger. Amaigri, affaibli, barbu, le New-
Yorkais de 30 ans est sorti de sa boîte peu avant 22h00 locales (21h00 GMT) sous les
applaudissements de plusieurs milliers de curieux massés sur la berge sud de la Tamise.
« Je vous aime tous à tout jamais", a-t-il déclaré à la foule après que la grue qui depuis le 5
septembre soutenait sa boîte, à une dizaine de mètres du sol près de Tower Bridge, l'eut
ramené à terre.
David Blaine, accueilli par sa fiancée, a été immédiatement examiné par plusieurs
médecins avant d'être allongé sur une civière et emmené en ambulance vers un hôpital
privé.
Blaine, qui officiellement n'a bu que de l'eau tout au long de l'épreuve, va subir une
batterie de tests pour déterminer si sa santé a été endommagée par ce jeûne prolongé.
« J'ai appris combien nous les êtres humains pouvons être forts », a-t-il déclaré
avant son départ pour l'hôpital, devant notamment les caméras de ses parraineurs, deux
chaînes britanniques de télévision. "Mais j'ai surtout appris à apprécier les choses simples
de la vie comme le sourire d'un étranger, et le lever et le coucher du soleil ».
Depuis le début de sa tentative, David Blaine s'est vu tenté par un fumet de poisson
avec des frites et réveillé par un homme faisant résonner un tambour. Un autre homme qui
jetait des œufs sur le cube transparent de Blaine a été sévèrement réprimandé par la
police qui ne l'a cependant pas arrêté.
Blaine était habitué aux Etats-Unis à attirer des foules admiratives lors de ses
précédents exploits, comme être enterré vivant et rester enfermé dans un bloc de glace. Au
tout début de son jeûne, des inconnus ont criblé sa boîte d'oeufs et autres projectiles
divers. Plusieurs jeunes femmes se sont également partiellement dénudées sous sa cage
pour attirer son attention... et celle des photographes.
Selon les spécialistes, David Blaine pourrait mettre jusqu'à six mois pour récupérer
complètement sa force musculaire et, globalement, sa forme antérieure ».
Le destin de l'artiste connu soviétique de cinéma Savely Kramarov peut servir du
deuxième exemple – comme il ne faut pas faire. Étant au comble de la gloire, il a émigré
aux Etats Unis. Ayant goûté les biens de la civilisation, la vedette a décidé qu'ils valent la
peine de faire durer le plaisir et vivre plus long temps. Pour une telle affaire on était décidé
de passer au crudivorisme, pourquoi Savely Kramarov avant peu est mort.
Aussi vous devez connaître que la transition vers l’alimentation énergétique, elle
demande la reconstruction complète de l'organisme. Si vous avez pris cette voie, vous
devez être assurés de votre choix, dans le cas contraire vous interloquerez l'organisme.
Avant de procéder au refus complet de la nourriture, vous devez connaître que se passe
avec les gens à la situation semblable, vous devez avoir pleine conscience de cela et
définir votre volonté. On ne peut pas désorienter l'organisme. On ne peut pas aborder le
problème selon le principe « j'essaierai ». Ou prendre cette voie délibérément et
fermement, ou n’essayer nullement. Nous rappellerons qu'au moment de la transition vers
l’alimentation énergétique il y a une reconstruction complète de tout l'organisme. Vous y
avez mis le nouveau « logiciel », selon qui il commence à travailler, un vieux « logiciel » est
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

124
enlevé, il est absent, et soudain, ayant eu peur le pas, vous revenez à une ancienne
alimentation. Sur quoi doit-il se guider votre organisme, sur quel « logiciel » ? Au total vous
recevez le trouble complet de tous les processus d'échanges dans l'organisme, mais après
cela – plusieurs maladies inguérissables.
Certes, il faut réorganiser l'alimentation. Pour plusieurs est tout à fait suffisante la
transition vers le crudivorisme. Il ne vaut pas la peine de s'empresser entièrement de
refuser la nourriture, il vaut mieux attendre, quand l'organisme lui-même fera cela. Que
peut vous effrayer dans ce chemin ? Seulement les changements qui se passeront avec
vous. D'habitude les gens pensent que si l’alimentation énergétique propre à nous et se
trouve à l'intérieur de nous, la transition vers elle ira sans douleur. Il n'en fut rien. La
réorganisation de l'organisme est liée à la réorganisation de tous les organes et les tissus,
et même des cellules. C'est pourquoi, si vous avez des processus chroniques (et ceux-là,
sur qui vous ne soupçonnez pas, sont particulièrement terribles), a lieu leur aggravation.
Quelqu'un a une chute abondante des cheveux, chez quelqu'un s'aggravent les problèmes
avec les os, avec le canal alimentaire, la peau devient flasque, se perd sa turgescence,
s'accélère le processus du vieillissement de l'organisme. La personne perd l'énergie,
devient faible, affaiblie, il peut apparaître un essoufflement. En voyant les phénomènes
semblables, mais, sans connaître que c'est un processus naturel et un phénomène
temporaire, la personne s'effraie et revient à l’ancienne mode de l'alimentation. Quelles
conséquences suivent après cela – nous examinions déjà.
À la transition vers l’alimentation énergétique vous devez être assurés de votre
volonté. Elle doit être assez pour surmonter tous les épreuves et l'impulsion enragée du
côté des proches et des parents. Et c'est pourquoi la nécessité d'une telle transition
renforcée par les argumentations théoriques, sans les moindres lacunes, elle doit être
suffisante. Ça vaut la peine de douter à quelque chose dont pouvez oublier la transition
vers l’alimentation énergétique. Par exemple, vous ne mangez rien pendant quelques mois,
et ici à la radio ou à la télévision on dit que la personne doit sans faute consommer
l'albumine animale et on cite des arguments au profit de cette théorie. Si vous, à cause de
la lacune dans la théorie, avez admis l'idée « et si c’est ainsi, et je réalise des expériences
sur moi-même », il y a une défaillance du processus de la transition vers l’alimentation
énergétique. Votre Conscience vous emmène en arrière.
Pour les entêtés spécialement, qui ne désire pas accepter aucunes raisons,
arguments et qui est ferme dans sa décision de passer dès lundi suivant à l'alimentation
énergétique, nous expliquerons la situation d'une manière détaillée. Au cours du demi-
siècle écoulé on était publié pas plus de 6-7 cas de la transition spontanée de la personne
vers l'alimentation énergétique. Si prendre en considération que nous sommes 6 milliards
sur la Terre, les compétiteurs sur le droit de la possession de ce phénomène ont la chance
– 1 sur 1.000.000.000.
Mais même si quelqu'un a eu de la chance, à quoi peut-il prétendre aux échelles de
l'Évolution mondiale ? Seulement aux lauriers dans le cadre du socium. Mais l'Évolution lui
reprochera pour cette action. Le fait est que dans le programme de l'Évolution de la
Personne la mise en action du mécanisme de la photosynthèse ; elle est le point suivant
après la mise en action du néocortex. Si prendre en considération que tout que contredit la
nature des choses (l'Évolution) est un mal, la propagande irréfléchie et la promotion de
l'idée du refus général de la nourriture, elles attireront la destruction de plusieurs milliers
des naturalistes. Et cela, comme vous comprenez, ne peut pas être nommer « bien » ; de
plus, la résonance publique sera l'atout supplémentaire dans les mains des adversaires du
Système de l'Harmonisation de l'Individu.
Voici un tel résumé peu réconfortant pour « Les Bonnes nouvelles » du cerveau du
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

125
mammifère!


Le rôle de l'eau dans la vie de la personne

Nous nous connaissons depuis notre plus tendre enfance que le Soleil, l'air et l'eau
sont nos meilleurs amis. Cependant peu de gens connaît le prix de cette amitié et sait s'en
servir. Justement le Soleil, l'air et l'eau donnent la Vie et nourrissent tout l’Être (l'existence)
sur la Terre. La personne dans ce processus n'est pas l'exception.
Plusieurs peuples de tout temps adorent l'eau. Sur elle les gens étaient inventés les
contes de fée, des légendes, les sagas, plusieurs rites lui sont dédiés. L'eau ne cesse pas
d'étonner les savants modernes. Si jusqu'à XIX siècle la percevaient comme l'élément
chimique habituel, puis comme la combinaison comprenant deux atomes de l'hydrogène et
un atome de l'oxygène, à présent la science sait environ 135 variétés isotopiques de l'eau.
Mais les énigmes de l'eau ne s'achèvent pas. Les savants ont établi que l'eau est un
produit programmé. Elle est capable d'accumuler et remettre l'information. Par la méthode
expérimentale on était prouvé que l'eau réagit activement au caractère de nos pensées.
Par nos pensées nous pouvons faire l'eau guérissante, et nous pouvons la faire le vrai
poison.
Il est à propos de rappeler que nous sommes composés du liquide presque de 90 %
et elle aussi se laisse influencer par la programmation comme n'importe quel l'autre. C'est-
à-dire la personne représente le produit de programme et programmé. La programmation
se passe au niveau cellulaire, est programmé non seulement le cytoplasme, mais aussi la
molécule de l'ADN, jusqu'à sa destruction complète (vous rappelez l'influence sur
l'organisme des jurons et des obscénités russes). Et il y a beaucoup de tels
« programmeurs », en veux-tu en voilà. Ils nous programment, par ses pensées, par ses
conversations sur nous, indépendamment du point de la Terre dans quel on se rappellent
de nous. On programment, notez, seulement pour la destruction, puisque la personne n'est
pas appris à programmer pour la création. Et c'est pourquoi de n'importe quelle affaire qui
est entrepris, il résulte sans manquer « le fusil mitrailleur », tirant d'habitude sur le créateur
même.
Nous adressons tous ces arguments à ceux qui encore perçoivent notre Système
comme l'exotisme. Il est la prose de la vie et la nécessité la plus aiguë pour tous et pour
chacun.
Il faut ajouter que les programmes du caractère négatif, ils sont reçus par
absolument tous les objets, les chose, les produits, à qui touche la personne, même s'ils
contiennent l'eau dans la quantité misérable.
On sait que tous les produits de l'alimentation, particulièrement naturels, c'est-à-dire
frais, contiennent un grand pour-cent de l'eau. En rendant à l'eau les pensées (en la
programmant), nous pouvons améliorer l'assimilabilité de n'importe quel produit. C'est sur
ce même effet qu'est fondée la coutume des gens religieux de consacrer la nourriture. Si
vous avez l'intention de manger une pomme, en la consacrant, en le programmant, on peut
donner un tel programme :
« Mon Dieu, consacre ma nourriture, débloque dans elle toutes les substances
nutritives et nourris-moi. Ces substances nutritives sont assimilées entièrement par mon
organisme, participent activement aux processus d'échange. Elles me donnent la santé, la
force, la beauté. Elles remplissent tous les organes et les tissus, chaque cellule de
l'organisme, par la quantité nécessaire d'humidité. Au nom du Père et du Fils et de l'Esprit
Saint. Amen. Om, om, om ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

126
À la lecture de la préparation mentale (la concentration) bénissez mentalement avec
la croix le produit (dans notre cas – la pomme). Vous pouvez dire après le préparation
mentale n'importe quelle prière. (Tout de quoi on parle ici, est actuel et travaille seulement
après la connexion à la Chaîne du Moi Supérieur, ou à la Chaîne de Dieu, comme
l'appellent.)
Après une tel procédure simple vous pouvez être assurés que ce produit de
l'alimentation deviendra un médicament pour votre organisme. Sans consécration il reste
neutre au minimum, au maximum – agressif par rapport à vous, parce qu'avant de se
trouver dans votre bouche, il a « visité » plusieurs mains. Il est impossible de laver les
traces de tels contacts par une eau seulement, que même avec le savon. Outre cela,
l'énergie de vie de la Nature dans les produits frais se trouve dans l'état lié, bloqué. En
consacrent le produit avant de manger, vous débloquerez cette énergie et arrangez les
caractéristiques de fréquence du produit. Les synchronisez avec les caractéristiques de
l'organisme.
On peut « conjurer » analogiquement le thé, l'eau propre, etc. Donnez à l'eau
n'importe quel programme, que considérez comme le plus important pour votre-mêmes.
Vous pouvez demander que l'eau vous guérisse de quelque maladie, nettoie votre
organisme des scories, l'os – des dépôts d'urates, remplir les organes et les tissus de la
quantité nécessaire d'humidité, etc. Sans doute, pour connaître qu’il faut donner à « faire »,
il faut connaître ces processus qui se passent dans votre organisme et ces processus qui
doivent se passer dans lui à la santé idéale. Le secret de la programmation consiste en ce
qu’on donne non pas quelque état intermédiaire, mais le but final, le résultat. C'est
pourquoi pour devenir sain, il faut étudier l'anatomie et la physiologie.
Sans connaissances précises dans le domaine de la physiologie, de la
diététique et sans connaissance de ce que vous voulez recevoir en fait, le Système
donné, comme n'importe quelle autre science, se transforme en composition de
l'information et ne plus de cela.



Avant la turgescence... ..et après.

On peut programmer l'eau pour le rajeunissement de la peau. L'eau doit être sans
faute stagnante (être versée dans quelque capacité). Versez l'eau dans un puisoir ou dans
un bassinet et lui donnez le programme :
« Eau, tu donnes la vie à tout ce qui existe, tu remplis l’Être de ton humidité.
Remplis de l'humidité chaque cellule de ma peau, rétablis sa turgescence
44
. Sous l'effet de

44
la turgescence est l'état cellulaire associé à l'élongation de la cellule végétale, causée par une
entrée d'eau dans cette même cellule. L'eau étant devenue abondante dans la vacuole, la pression
exercée de l'intérieur de la cellule vers le milieu opère alors sur la paroi primaire. Ce phénomène
est appelé pression de turgescence. L'entrée d'eau est elle-même causée par le phénomène de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

127
l'énergie de l'eau ma peau devient élastique, tendre, lisse comme dans la première
jeunesse ».
Ou donnez un tel programme :
« Tu coule, tu coule, eau – sacrée, pluviale, de source ; rajeunissez, ma face et mon
corps, du vieux – au jeune. Absorbe tous les éléments actifs, qui rajeunissent, de l’eau
sacrée de la Très Sainte Mère de Dieu et de Notre Père – le Très Haut, le Créateur de tout
ce qui existe. Amen. Om, om, om ».
À la programmation de l'eau il est très important de la regarder et baptiser
mentalement l'eau par le regard. Le fait est que nos yeux reçoivent plus de 90 % de
l'information sur le monde nous entourant et rendent toutes nos pensées à cet objet que
nous regardons. En quel régime les yeux travaillent – de la transmission d'information ou
de sa perception, dépend de la pensée que nous reproduisons. À la programmation de
l'eau les yeux lui transmettent l'information.
Il peut donner n'importe quels programmes à l'eau. Si cela ne résulte pas, nous vous
aiderons à faire les programmes individuels à votre demande.


La technologie de la mise en action de la photosynthèse

L'alimentation par l'énergie de l'eau et du Soleil. Notre subconscience possède
les propriétés surprenantes de percevoir l'information de l'expérience et des habitudes
patrimoniales (de la famille) du Champ Énergétique et Informatique, y compris des
habitudes, des partialités de l'alimentation. La subconscience connaît nettement de quoi
l'organisme a besoin et en quelle quantité. Et aussi elle connaît – de quels produits on peut
prendre tout cela.
Dans l'idéal notre organisme en général est capable de se passer des produits de
l'alimentation, c'est-à-dire est capable de se nourrir de l'énergie de la Nature et de Dieu, et
les cellules végétales sont responsables pour ces processus. Ceux-là de vous qui
assimilera assez rapidement, par l’approche d'ensemble, le Système donné et s'avancera
suffisamment dans son développement, de la sanction du Monde Subtil lui sera donnée
telle technologie. Et cela est rien d'autre que la transition vers l'alimentation « par l'Esprit
Saint » et c’est un pas à l'immortalité. Le tout est beaucoup plus facile que nous
supposions.
Mais aussi en se trouvant au degré donné du développement, vous pouvez activer
vos cellules végétales et forcer le cerveau à diriger le processus de la synthèse des
substances nutritives dans l'organisme à l'aide de diverses procédures.
La personne moderne mange chaque jour la quantité incroyable de ce qui à grand-
peine peut être nommé comme la nourriture, en donnant de l'espoir à soi-même et en se
tranquillisant par ce que dans cette nourriture il y a un peu des composants bons pour
l'organisme. Probablement, cela est ainsi, mais ils ne sont équilibrés ni selon la
composition, ni selon le rapport quantitatif, mais c'est pourquoi ou se neutralisent l'un
l'autre, ou sont mis de côté. Il faut éclaircir Ici : tout que ne participe pas au processus du
métabolisme, c'est-à-dire tout que par l'organisme n'est pas réclamé, tout précipite dans lui

l'osmose, selon lequel deux milieux de concentrations différentes et séparés par une membrane
semi-perméable (laissant passer l'eau mais non les substances dissoutes) opèrent un échange :
l'eau du milieu le moins concentré traverse la paroi pour rétablir l'équilibre des concentrations.


© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

128
à titre des scories, de plus en plus lui désorganisant. Il y a une sortie – diminuer la quantité
de nourriture consommée et compléter les substances manquant dans la juste proportion
avec l'aide des compléments alimentaires (des CA)
45
. Avec leur aide nous rassasions
l'organisme de la quantité nécessaire d'enzymes et nous rétablissons le processus intérieur
de la synthèse des substances nutritives. Notez, nous complétons et nous suppléons, mais
nous ne augmentons pas!
Autrefois je pensais : « J'espère, tout changera », puis j'ai compris : «Pour que les
choses changent, vous devez changer! » (Jim Rohn).
Vous pouvez objecter que l'on peut se servir des herbes et ce sera plus bon marché.
Mais ici de nouveau se pose la question de votre compétence. Les CA contient les
enzymes dans la quantité satisfaisant le besoin de vingt-quatre heures de la personne
d’eux. Pour recevoir la quantité équivalente d'enzymes de l'herbe, il faut avoir la
technologie spéciale demandant de grands volumes des matières premières, qui ne
s'inscrit pas dans les paramètres de la cuisine standard et du budget standard, puisque
demande de grandes dépenses du temps et du travail. Il reste que dire – notre affaire est
de vous proposer l’issue rationnel de cette situation, c’est votre choix …
Durant les années du contact avec les Gens du Monde Subtil nous nous sommes
habitués à croire à Leurs recommandations, et nous pouvons vous assurer qu'Ils ne disent
pas des paroles en l'air, proposent les moyens les plus optima et les plus rationnels de la
décision de n'importe quel problème. S'ils recommandent quelque chose, il vaut mieux
suivre un conseil, dans le cas contraire nous regrettons seulement. Il est nécessaire de
mentionner qu'à la mise en action du mécanisme de la photosynthèse dans l'organisme, il
n'est plus question du besoin des CA, et jusqu'à ce moment-là on ne peut pas nettoyer
l'organisme et lui alimenter sans eux.
En d'autres termes, on a beau faire cela, mais notre Système et toutes ces
recommandations qui sont données dans lui, ce n’est pas l'exotisme et n’est pas le
dessert, de qui on peut, en principe, se passer. Toute cela est la nécessité la plus
aiguë de vie pour tous et pour chacun, mais la personne doit la sentir profondément
et se rendre compte par soi-même. C'est un processus douloureux, demandant le
temps considérable, mais il ne restait plus le temps pour chez quatre-vingt-dix neuf
pour-cent des habitants de la Terre!
Le fait est qu'à les CA le composant le plus précieux sont les enzymes. Pour remplir
par ceux-ci seulement une capsule, il est nécessaire la technologie spéciale grosse
consommatrice d'énergie, coûteuse et pas moins dix kilogrammes de l'herbe spécialement
cultivée, correctement recueillie, écologiquement propre ou des baies, des légumes et des
fruits. Comme vous comprenez, la production des CA n’est pas un plaisir bon marché, en
effet, outre cela, que la production elle-même est chère, ses formules sont plus chères et
les recettes de ceux-ci CA, personne ne donnera ces formules et recettes pour trois fois
rien.
Dans les pays de la CEI les CA sont devenus à la mode, mais la demande, comme
on le sait, fait naître l'offre. Se sont jetées ici plusieurs maisons de commerce avec la
production de la qualité douteuse, et nos producteurs ont décidé de ne pas rester en
arrière, c’est notre marché. Pour cette raison sur le marché est jeté autant CA que le
consommateur ne sait où donner de la tête. Il est décontenancé par l'étonnement, il ne

45
un complément alimentaire est censé fournir un complément de nutriments (vitamines, minéraux,
acides gras ou acides aminés) manquants ou en quantité insuffisante dans le régime alimentaire
d'un individu. A la différence des additifs alimentaire qui sont mélangés à certains aliments, le
complément est lui vendu de façon isolée.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

129
connaît pas, mais il est plus exact – ne veut pas comprendre tout cela, examiner et
changer ses stéréotypes, c'est pourquoi il veut que l'informent honnêtement,
impartialement, avec beaucoup de sincérité – et en pleine conformité avec ses regards.
Comme vous le voyez, les stéréotypes sont des objet non seulement dangereux,
mais aussi contagieux. Les structures d'État et commerciales intéressées par les médias
forment soigneusement dans notre Conscience ces stéréotypes, les choient. Après le
stéréotype nécessaire dans la Conscience des concitoyens est formé et « cultivé », il est
impossible de tirer la personne de n'importe pâture ruminée. Et les gens craignent une
certaine « zombification ». Mais nous sommes des victimes de telle zombification du matin
au soir tout, n'importe qui peut faire cela.
À l'aide de notre Système nous proposons de liquider votre analphabétisme en ce
qui concerne aux CA, ainsi que dans plusieurs autres questions de votre vie. Justement
l'analphabétisme, à l'assurance complète que nous savons tout, il est la raison de nos
malheurs!
Nous soulignons encore une fois que les CA, ayant l'effet thérapeutique, coûtent
assez cher. Plusieurs compagnies pour gagner emballent dans les capsules non les
enzymes, mais l'herbe ordinaire. Certainement, il n'y a rien de bon à attendre de tels CA.
C'est encore une question que vous avez à résoudre.


Sur le son « Om »

Vous pouvais être intéressés par le mot « l'Om », par qui s'achève tous les
préparations mentales et tous les programmes dans notre Système. Ce n’est pas un tribut
à la mode et non la singerie pour faire plaisir aux intérêts du philistin à l'Orient, mais c’est la
nécessité pratique.
Dans la désignation « Om » (en russe – « Or ») « O » est le symbole de la spirale
évolutionniste. Dans la Nature tous les processus évoluent, se développent. Se développe
l'Univers lui-même. Un cycle évolutionniste correspond à la graphique d'une spire de la
spirale (la spirale d’Archimède). Les cycles évolutionnistes se répétant sont un ensemble
de quelques spires de la spirale; « m » est le symbole de l'Essence triple (trinitaire) de
l'Être : la ligne gauche est le symbole du passé (d’un certain processus); la ligne droite – le
symbole du développement futur du processus; la ligne moyenne – le symbole du présent
unissant les deux fondements, (éléments principaux) de la Dualité.
Le symbole « Om » indique que tous les processus de l'Être sont triples, c'est-à-dire
ils se trouvent dans le développement et dans le dynamisme grâce à la composante active
dynamique, unissant le passé et le futur. Ce sont les processus de la manifestation
momentanée continue de l'Être, nous influençant directement. En même temps ces
processus, étant apparus une fois, ne disparaissent plus. Ils se répètent plusieurs fois
qu'assure leur présence éternelle dans le Monde; ils se développent et évoluent. « Om »
unit le dynamisme courant des processus (leur transformation dans le plan horizontal)
comme le dynamisme en perspective (la transformation, l'Évolution des processus dans le
plan vertical). « Om » est une base de ces processus.
Seulement la répétition multiple du son « Om » contribue à arranger l'union de tous
les processus dans l'organisme.
Dans la langue russe au mot latin « Om » correspond « »
46
. La lettre russe
« f » (est prononcé comme « t » latine) est le symbole de la terre ferme, la matérialisation

46
le signe graphique de la lettre russe « f » est « m ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

130
de l'Être. Cette circonstance indique aussi que toute la manifestation physique de l'Être,
des corpuscules élémentaires jusqu’à la personne, se soumet aux lois de la terre ferme –
de l'inaltérabilité et de l'union de trois composantes : deux statiques et une dynamique.
Le mot russe « » symbolise quelque peu autre chose.
M est le symbole de la spirale virile, du sperme, du principe viril, actif, de feu, ayant
le potentiel énergétique augmenté.
M est la source de la Vie, de son existence et du développement dans l’unification
avec le son [ O ]. En réalité on peut traduire le son « Om » comme « Donnant et soutenant
la Vie ».
« Om » est aussi inhérent absolument à tous les Processus, il est la source de tous
les processus et le garant de leur développement évolutionniste. À propos, dans les
langues roumaines et moldaves « om » signifie la « personne »
47
.
Vous pouviez être intéressés par les hiéroglyphes placés au début de chaque
chapitre. Ils sont reçus par le contact, comme la partie de l'alphabet Spatial. Ont le sens
profond et la destination pratique. Convenez qu'ils attirent et charment le regard. Le signe
placé au début de l'article « L'aperçu du livre», symbolise le Choix. La partie inférieure
signifie l'arrêt de l'Évolution par la personne. Le nombre « », passant au Tàijitù, –
l'éternité de l'Évolution.
Le hiéroglyphe imprimé dans les chapitres 1 et 2 (la Clé), il symbolise la connexion à
la Chaîne de Dieu, au Moi Supérieur. Le hiéroglyphe des troisième et quatrième chapitres
(le Chemin) est semblable au vaisseau et signifie que la personne (la figurine sur l’arrière,
dirigeant le vaisseau) commence à diriger son destin. Elle apprend à trouver la voie juste et
sûre dans le tourbillon quotidien, part graduellement du Karma, parce que se soumet à la
Triplicité de l'Être (le signe au-dessus du vaisseau qui, comme le fil conducteur, couvre et
conduit le navigateur courageux). Le troisième hiéroglyphe (le Travail avec les gens) est
l'acquittement du Karma par le travail – par la voie du dévoilement de la Conscience à
l’aide du travail avec les gens, en portant l'information jusqu'à eux. Le signe au bas du
hiéroglyphe, représentant le larynx avec la flèche, indique cela. Et, enfin, le quatrième
hiéroglyphe (le Vol du néocortex) est un oiseau qui vole au-dessus des ondes du monde
réel, sous la protection de l'Univers et Dieu. L'oiseau est l'Âme Évoluant qui est liée avec la
Conscience.
Il y a encore un signe de la Doctrine, de l'Harmonisation de l'Individu, sous la forme
de l’œil. On peut déchiffrer l’œil lui-même différemment. C'est le symbole de l'Être, du
Champ Énergétique et Informatique Universel omniprésent. C'est encore l'allusion
transparente à ce qu'il serait temps de se réveiller, d’ouvrir les yeux (retirer le voile des
yeux et du monde environnant) et estimer raisonnablement la situation. Le signe le
Tàijitù au centre de l’œil signifie le caractère péremptoire du Choix, devant qui chaque
personne est mise par l'Être. Ce signe est le symbole de la Dualité de l'Être à titre du
Pendule de la Vie, qu'à personne n'est pas permis d'arrêter. Le nombre « » – est la
constante principale de l'Évolution de la Conscience. Tout le signe de la Doctrine est
conclu dans l'anneau symbolisant l'éternité de l'Évolution. Tout cela est perçu par notre
subconscience quand nous regardons les signes, et s'inscrit par elle-même sous la forme
des programmes, des repères. Pour l'intensification de ce processus il doit copier les
signes de notre site
48
, les imprimer et accrocher en évidence.

47
dans l'espagnol « hombre », dans l'italien « uomo », dans l'anglais « man », dans l'allemand
« Mensch ».
48
http://www.om3.org/russian/main.htm

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

131
Au début de l'étude du Système de l'Harmonisation vous ferez connaissance
seulement avec cinq hiéroglyphes, avec le signe de la Doctrine et avec sept sons
magiques – six sons guérissant et le son « Om », c’est-à-dire avec les lettres de l'alphabet
spatial immense, inconnu à l'humanité. Il comprend 400 lettres, symboles, sons, dont
chacun d’eux a la charge sémantique énorme et a l'incarnation, la réalisation pratique. Par
exemple, seulement six signes du premier livre portent l'information, que nous avons pu
exposer dans trois livres de la Doctrine Secrète. Les gens ont entendu parler de la
présence de l'alphabet spatial, mais seulement il y a des conjectures sur son application
pratique.
Si prendre en considération que plusieurs lettres de l'alphabet cyrillique et de
l'alphabet latin sont empruntées de l'alphabet spatial, on peut dire que, en gros, nous lui
connaissons. Dans quoi réside son secret, sa nouveauté ? Oui, à proprement parler, pour
nous il ne présente ni le secret, ni la nouveauté. Alors, si nous savons presque tout,
pourquoi nous ne savons pas se servir de la Connaissance dans le plan pratique, dans
quoi se trouve l'intrigue ?
Et l'intrigue, cher lecteur, est très simple. Dans le Monde Subtil l'alphabet est
nécessaire non pour faire les mots et les propositions des lettres et des symboles, dans
quoi nous sur la Terre avons réussi beaucoup, en considérant cela comme le « comble de
la perfection ». Là chaque lettre, chaque symbole, chaque hiéroglyphe, chaque signe ou le
son, ils ont la charge sémantique, et il est difficile de la résumer dans les mots. Chacun
d'eux désigne : une notion, un processus, un algorithme, une idée, une catégorie, une loi
objective, une image, une association, un aspect de l'Être. Dans la plupart des langues
terrestres la lettre signifie seulement un symbole et un son, à l'exception des écritures
hiéroglyphiques japonaise et chinoise, où chaque hiéroglyphe a une charge sémantique
considérablement plus grande que la lettre. Chaque hiéroglyphe porte la notion, l'image.
Dans quoi se trouve le problème, vous demandez ? Il faut publier l'alphabet spatial
avec l'explication détaillée – que signifie chaque élément, et commencer à potasser cet
alphabet. Seulement on réussira comme avec cet étudiant – les amis ont décidé de
l’effrayer par la « nouvelle » que dans le programme de l'enseignement on introduit la
langue chinoise. Il a réagi par la question : « Quand sera l'examen ? » De la même façon
sera avec l'alphabet spatial – nous le lirons, nous l’étudierons et la conscience tranquille
nous le mettrons de côté, l’ayant transformé en statique. Combien des épreuves et des
examens chacun de nous a passé pendant la vie? Permettez-nous de vous demander, ils
nous ont fait intelligents et heureux ? Pas du tout! C’est parce que nous apprenaient à
travailler avec l'information comme telle, conclue dans le cadre de la logique formelle, la
statique que est en la contradiction avec la vie, est éloigné d’elle!
On peut tirer de cela la conclusion que le niveau d'information, la science et
l'érudition ne sont pas les synonymes de la Connaissance, de l'Évolution et de la vie, c’est
plutôt leur arrêt. C’est un paradoxe, n'est-ce pas ? Encore quel paradoxe! Il s'en suit que
l'alphabet terrestre n’est nullement le flambeau de la sagesse. Depuis quand? Mais dès ce
moment quand la personne a déconnecté son néocortex avec la mentalité continue logique
lui inhérente, étant resté « l’Homme pensant » selon la forme, mais non au fond. De ce
moment son élément natal est devenue la logique formelle discontinue, de qui découle :
une lettre – est un symbole, un son et aucunement autrement! Ayant lu cela, vous pouvez
imaginer – quelle abîme se trouve entre la lettre de l'alphabet terrestre et exactement la
même lettre de l'alphabet spatial. Voici où se cachent les racines de l'affirmation-axiome : «
Dieu et la Vérité sont inconcevables! »
Seulement il faut toujours ajouter à l'axiome : sont inconcevables pour l’homme avec
la Conscience dormante et le néocortex déconnecté. Mais la personne n'a qu'à mettre en
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

132
marche son néocortex, le monde se transfigure directement à vue d'œil. Chaque lettre,
chaque symbole, chaque son, chaque événement, ils portent une tout à fait autre charge
sémantique. Souvent leur sens prend la signification tout à fait opposée. Il se trouve qu’il
ne vaut pas la peine de partir pour la Connaissance à Shambhala ou voler dans l'espace.
La Connaissance couvre exactement toute la Terre de la couche de mètre, seulement elle
est accessible au néocortex et est inaccessible pour le cerveau du mammifère. Donc la
Vérité et Dieu, en effet, se trouvent dans la personne initialement!
Mais pour le bonheur absolu il nous reste à comprendre les notions « la logique
formel » et «la logique informelle ». La logique formel, superficiel est la logique sans
connaissance, sans la compréhension critique et sans la création.
Par exemple, chez la personne dont connaissances sur les échecs ne s'étendent
pas jusqu’à « une marche du cavalier », la formule E-2 – E-4 ne provoquera absolument
aucunes associations et aucunes images. Mais combien apparaissent-elles dans la tête
d’un grand maître ? Ce monde de la création entièrement fondé sur la mentalité
associative, figurative, il est la logique informelle. Il n'y a Ici aucuns dogmes et orientations
inébranlables, excepté les lois objectives, et il est impossible de les « corseter ». Pour que
la tentation de mettre tout dans le même sac ne vienne pas, nous ajouterons que la logique
informelle ne dément pas la formel et ne la contredit pas, elle en découle. Le monde des
sentiments, des images et des associations est fondé sur l'érudition, pour le dire plus
exactement, sur les contradictions engendrées par elle. Si seulement plusieurs s’élèvent
jusqu'à la reconnaissance de leur présence ?


Les moyens de l'appel à Dieu

Les gens font la multitude des moyens de l'appel à Dieu. Le plus simple et
accessible est une prière (une méditation). À propos de la prière l'auteur remarquable Og
Mandino
49
a émis un jugement très clair dans un de ses livres: « Y a-t-il parmi nous au
moins une personne, qui au moment du malheur n'appelle pas Dieu au secours? Qui
n’appellera pas au Très Haut, quand se rencontrera avec le chagrin, avec la mort, avec les
misères ou une autre manifestation de la force non dépendante de nous et difficile à
comprendre ? L'appel et la supplication sont des instincts profonds anciens et personnes
ne connaît pas d'où ils sont venu. Mais il n'y avait pas encore telle personne qui, s'étant
heurté au chagrin terrible, ne s'adresserait pas à Dieu.
Si tu agiteras les bras devant la face de la personne, elle clignotera. Frappe la
rotule, et le pied aura un tic. Dis à quelqu'un la nouvelle terrible et il s'exclamera : « Oh
mon Dieu! » Pourquoi ? Ses paroles et les sentiments sont mû par le même instinct ancien.
Même la personne non religieuse reconnaît que pendant la minute grave nous
appelons involontairement Dieu au secours. C'est un des secrets de notre vie. Tout ce qui
vit, y compris la personne, à l'heure difficile appelle au secours. C'est un instinct. Mais est-
ce que la Nature est tellement stupide que, ayant donné cet instinct à la bête, à l'oiseau et
à la personne, n'a pas pris soin que l'appel au Créateur, ne serait pas entendu ? »
C'est ça, mais il est nécessaire de préciser que nous avons besoin de l’aide des
diverses sortes, dans tous les aspects de l'Être, dans de diverses situations. C'est pourquoi
la demande de l'aide doit être concrète, et non simplement : « Mon Dieu, aide ». Les

49
Og Mandino (1923 – 1996), est un écrivain américan, l‘auteur du livre « Le plus grand vendeur
du monde ».

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

133
prières qui sont vous données, elles étaient fait et éprouvées par le temps. Dans eux est
exprimé tout le spectre de vos désirs et demandes de tous les aspects de l'Être.
« Mon Dieu, Lumière de mes yeux! Entre dans mon corps par ton Énergie d'Or,
guéris-le et rajeunis-le. Éclaire mon esprit, Mon Dieu, et donne-moi la réunification avec
Toi. Om, om, om.
Mon Dieu! Sauve nos Âmes. Bénis-les et allume-les par le Feu Céleste. Au nom du
Père et du Fils et du Saint-Esprit. Apporte, Seigneur, la félicité à nos cœurs et donne-leur à
boire de la Lumière du Feu Céleste. Au Nom de Dieu. Amen.
Mon Dieu, mon précepteur et mon défenseur! Il est en Ton pouvoir de me châtier et
me pardonner. M’aide d’être humble et voir mes péchés. Aide pour que mon Âme puisse
nettoyer de ces péchés et des péchés de mes ancêtres, des gens méchants et malins.
Chasse des diables et des démons se trouvant sur mon chemin et m’empêchant dans les
travaux et les affaires militaires, qui sont fait chaque jour et toutes les heures au Nom de
Toi, Seigneur. Amen. Om, om, om.
Mon Dieu, Jésus-Christ, Saint Nicolas, Saint Pantaléon Guérisseur, Mère de Dieu,
venez-moi en aide. Au Nom de notre Père Céleste, nettoyez toute ma subconscience de
mes programmes et des programmes étrangers m'empêchant de vivre et travailler au Nom
de Dieu. Amen. Om, om, om.
Mon Dieu! Sois mon précepteur et mon adjoint dans mes peines faisant non pour
moi, mais au Nom de Dieu. Amen. Om, om, om.
Mère de Dieu, Notre-Dame, m’aide dans mes affaires et mes peines d'aujourd'hui.
Saint Nicolas et toutes les Saints, m’aidez par vos conseils, l'aide, l'illumination des esprits
de ceux-là avec qui je cause. Aidez-moi en tout ce qu'il est nécessaire pour l'augmentation
de ma prospérité.
Éliminez tous les obstacles se trouvant sur mon chemin. Aidez-moi à augmenter
mes recettes qui me sont nécessaires au Nom de Dieu et sont obtenus par moi pour Son
Règne Clair, et non pour l'intérêt et l'égoïsme. Aidez-moi dans le commerce, aidez dans les
affaires militaires, faisant au Nom de Dieu. Amen. Om, om, om ». Lire 3 fois.
Il ne faut pas comprendre le « commerce » comme la vente de quelque
marchandise en étant derrière le comptoir ou se débarrassant. Dans la vie journalière du
matin au soir nous échangeons des informations l'un avec l'autre aux niveaux conscients et
subconscients. Il y a une estimation constante mutuelle (un commerce intensive) avec
« l'achat » ultérieur ou avec « la négation catégorique ». « Les affaires militaires » est une
lutte journalier, parfois épuisante, au plan de l'accession de l'indépendance de notre
Conscience engendrée et dirigée par le cerveau de l'animal.
Mais il ne suffit pas de cette explication pour la personne moderne intellectuellement
développée. Qu'est-ce que c'est la prière ? Comment elle travaille pratiquement, où sont
les faits ?
La prière sont des appels (des états d'esprit) spéciaux avec la demande de donner
n'importe quelle aide. Avec l'aide des prières lues avec la sincérité, l'énergie psychique,
l'énergie de la pensée pénètre le Noosphère de la Terre, sort de ses bornes aux couches
propres de l'Espace, en étant connecté au flux de l'énergie de vie allant de l'Essence
Véritable de la personne. L'aide pour celui qui demande sera plus sensible, plus grande
capacité se trouve dans son Essence. Pour affermir l'Essence, la personne doit se
perfectionner.
Toutes les religions du monde sont pleines de la fois dans la puissance de la prière,
mais peu de gens comprennent la mécanique de ce processus, bien peu comprennent –
pourquoi les prières aident l’un, et l’autre, on pourrait penser que non. La plupart des
habitants de l'Occident croient que dans l'Orient les gens ou prient, ou ne prient pas du
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

134
tout. Les deux affirmations sont erronées, simplement il faut exclure la prière de la sphère
du mysticisme et l'appliquer pour le bien de soi-même, car la prière est réellement la force
réelle. C'est une des plus grandes forces sur la Terre, si l’appliquer tellement comme cela
est destiné pour elle. C’est parce que la personne pendant la prière s'adresse à soi-même,
au Moi Supérieur (à ses 95-98 % des possibilités non réalisées), qui est lié directement
avec Dieu.
La méditation est un moyen plus complexe, compliqué que la prière, le moyen de la
connexion à l'énergie de vie et à l'Essence de la personne, mais un plus parfait. Le degré
de la connexion à l'énergie de vie dans ce cas dépend de la perfection de la personne.
Cela signifie que la prière et la méditation (le travail dans le niveau alpha, mais non
le séjour même à l'état méditatif, de prière) permettent à l'énergie psychique de la
personne de surmonter le Noosphère de la Terre et se nourrir des énergies divines
propres. Plus parfaite sont la personne et ses pensées, la plus grande partie de l’énergie
elle reçoit. En apprenant avec cela les procédés correspondants et les praticiens de notre
Système, elle à l'aide de l'énergie psychique peut accomplir le travail de plus en plus
grandiose et gradué.
Les gens se montrent soupçonneux à l'égard des faits de la guérison admirable et y
croiront seulement alors quand ils-mêmes recevront le résultat analogue. C'est pourquoi
nous citerons un exemple du fait aussi lié avec notre santé, mais d'un autre domaine.
Le printemps de 2002 à la télévision Biélorusse était l’émission de la zone de
Tchernobyl. En réalisant des mesures dosimétriques sur les terrains contaminés, les
spécialistes se sont heurtés au phénomène saisissant et incroyable. Dans un petit village à
l'abandon, où la radiation, pour ainsi dire, dépasse la barre de tous les normes, les
spécialistes ont décidé de mesurer, pour l'intérêt, le fond de radiation en une église. Les
appareils gardaient le silence, en montrant le zéro. On était décidé de démonter cette
ancienne église et la transporter à Minsk comme le monument de l'ancienneté.
Convenez que les miracles n’existent pas, le brouillard radioactif a couvert tout le
territoire du village, mais on ne sait pourquoi la radiation n'a pas touché à l'église.
L'explication de ce miracle est très simple. La pensée de la personne est matérielle. La
pensée dirigée à Dieu, est plusieurs fois plus grand. Les gens la bonne centaine d'années
priaient dans cette église et l’ont chargé de tel potentiel de l'énergie psychique, contre qui
est impuissante la radiation. C'est bien, vous répondrez, mais la radiation nous bat
maintenant, nous n’auront pas cent années en réserve. Qu'est ce qu'il faut faire dans ce
cas ?
Nous citerons un exemple du fait de notre vie. Nous sommes venus à Minsk il y a
environ dix ans. L'appartement dans qui nous sommes installés, était bien négligé, il ne
fallait pas parler sur l'énergétique positive. Cependant, en nous occupant de
l'autoassainissement, en passant le nettoyage régulier de la « noirceur » de nous-mêmes
et de l'appartement, en mettant constamment la protection sur nous-mêmes et sur
l'appartement, chaque minute libre en disant la prière ou quand même le mantra
50
« Om,
om, om », nous non seulement avons nettoyé notre habitation de la boue énergétique,
mais aussi en 1,5-2 ans nous sommes levé son potentiel énergétique.
Nous avons découvert ce fait selon les lames de rasoir. Les premiers temps la lame
ordinaire, comme toujours, suffisait pour 2-3 jours. Puis j'ai commencé à noter que les
lames ne s'émoussent pas jusqu'à quelques semaines, puis – plus grand, jusqu'à 4-5 mois.

50
dans l’Hindouisme et le Bouddhisme, le mantra est soit une formule très condensée, soit une
série de syllabes assemblées en fonction de leur seule efficience magique intrinsèque, répétée de
nombreuses fois suivant un certain rythme.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

135
Quand nous avons demandé par le contact, de quoi cela dépend, nous ont répondu que
nous avons obtenu à force de supplications et nous avons chargé notre espace vital. Au
moment donné l'énergétique dans l'appartement a pris le potentiel analogue à ce qui se
trouve dans les temples anciens et dans les pyramides Égyptiennes. Comme Ils nous ont
expliqué, dans cet énergétique biologiquement active les atomes et les molécules de l'acier
se comportent comme les atomes du tissu vivant, en restaurant ses parties perdues. C'est-
à-dire il n’y a aucuns miracles, c’est tout à fait ordinaire, le mécanisme de l’auto-affûtage
s'est embrayé.
À présent, en étant connecté à notre Système et en maîtrisant activement, la
personne peut augmenter le potentiel de l'habitation durant 6 – 12 mois. En consacrant
l'eau et la nourriture, nous neutraliserons les nitrates, les poisons et la radiation, en
bloquant leur accès à l'organisme. En s'occupant activement de la prophylaxie, sans
oublier de mettre la protection sur soi-même, nous neutralisons toute la radiation dans
l'organisme. En vivant directement dans la maison ou l'appartement, nous par une notre
présence, au nettoyage régulier du logement, les transformons en forteresse inabordable
de l'influence du monde réel, y compris de la radiation.
Voilà, c’est un exemple spectaculaire de l'efficacité de notre Système en
comparaison de la prière simple. Le Système en ensemble surpasse la prière cent fois, ni
moins, parce que pendant une centaine d'années les dizaines et les centaines des milles
des personnes visitent les églises, mais nous acquittons de cette tâche à deux, durant une
année. Notez, en passant, entre autres, sans partir au monastère ou au couvent.
Tout est simple, la personne perçoit la prière comme le fait, comme la Vérité
autosuffisante par elle-même, sans juger possible de demander quelque chose pour soi-
même. La religion lui répète cela sans cesse : « Tu ne prendras point le nom de l'Éternel,
ton Dieu, en vain
51
». Mais notre Système est un processus, dont l'accélération est donnée
par la personne même à l'aide de la connexion à la Chaîne de Dieu et grâce à l'aide de
Dieu Même. Avec cela déjà aux premiers pas la personne devient le maître de l'espace et
du temps.

Pardonne-moi, mon jour d'hier, et aujourd'hui –
De même tu pardonne-moi!
Les erreurs dans le passé ou dans le présent,
Qu’elles quittent mes voies.
Que disparaisse tout le mécontentement
Par mon destin et par tout autour.
Et la propriété des Lois de vie – qu’elle
M’allume comme le cercle du Soleil.
Je t'aime, le Monde Réel,
Tel que Tu étais, tel que tu es.
Notre union est honnête...
C’est un grand honneur pour moi d’être Ton ami.
Je remercie de toutes les leçons
Que le destin m'a présenté :
Il est temps de concevoir la Loi ;
Créateur, Tes œuvres sont merveilleuses.
Pardonne l’enfant terrestre
pour l'absurdité des sentiments et des affaires,

51
Exode 20 : 7.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

136
Pour l’attitude méchante envers le Monde
Et pour le déchaînement d'illégalité.
Ayant nettoyé l'esprit de la toile d'araignée,
J'ai compris : où est le Paradis, où est l'enfer,
Et j’ai compris tous les contes épiques –
La disposition de leur sens ésotérique.

Mais qu’est-ce que c’est – une spiritualité ?
La synthèse de la perfection,
L’aspiration de l'esprit à une nouvelle hauteur.
La voie à Dieu – la clergé affirme,
Le sage répondra simplement –
C’est un chemin chez soi-même.
Le poète, le peintre nous disent – le feu sacré,
Le chanteur et le compositeur – la chanson d’Âme.
Le politique dira – c’est la conscience, le stoïcien – la conviction,
Et ils ont raison de leur point de vue.
La spiritualité, elle est un début de la création,
Le vol d’Âme qui se précipite aux nues,
Où la Corde de l'Harmonie spatiale a retenti
Comme la chanson admirable et sonore.
La spiritualité n'a pas des postulats.
Dans elle se trouve le Saint Esprit.
Elle est la seul richesse que nous avons.













© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

137
Chapitre 4







La triplicité de l'Être


Le fait n’est pas qu’ils ne sont pas capables de voir la
solution. Le fait est qu'ils ne peuvent pas voir le
problème.

Gilbert Keith Chesterton
52


Le Monde, l'Univers, comme l'organisme commun, existe exceptionnellement grâce
à l'harmonie, c'est-à-dire grâce à la coordination complète et la corrélation de tous les
processus, grâce à la présence en eux de la liaison en retour. L'harmonie se soumet aux
lois totales de la physique et des mathématiques, est décrit par les équations et les
formules mathématiques. Les lois de l'Harmonie concernent absolument toutes les
propriétés et les manifestations de la Nature, tous les processus de la vie et l'activité de la
personne, sa mentalité, les relations entre les gens etc. L'harmonie est la base de l'Être et
de la Vie en général.
La vie existe là où il y a un mouvement, le rythme défini inhérent à toutes ses formes
et les manifestations. On sait que n'importe quel mouvement est un certain processus
conclu et passant entre les points initial et final (ou entre les données initiales et finales).
Il y a le noir et le blanc – les données initiales, deux Origines, Principes. Leur
transition réciproque de l'un à l'autre engendre l'état intermédiaire – gris. La nuit et le jour –
ce sont les principes initiaux; leur transition réciproque – l'aube, le matin, le crépuscule, le
soir. Analogiquement, l'hiver et l'été sont les principes initiaux; leurs états intermédiaires –
le printemps et l'automne.
Le passé et le futur, ils sont aussi les principes initiaux; leur état intermédiaire est le
présent. Si nous continuerons à examiner plusieurs autres phénomènes de la vie, il y aura
toujours certains états initiaux et certains états finaux dans eux. Il y a toujours des
Principes Initiaux – ceux-ci qui composent l'essentiel de la Dualité de l'Univers.
Ici, il faut noter Ses propriétés énergétiques principales. Tout qu'existe dans le
Monde, aspire à prendre la position avec la plus petite dépense énergétique. C'est
pourquoi justement cette propriété est inhérente aux Principes Initiaux.
Il est vrai que l'état initial des principes possède l'état équilibré énergétique au début

52
Gilbert Keith Chesterton (1874 – 1936) était un des plus importants écrivains anglais du début
du XX
e
siècle.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

138
d'un certain processus. L'état final des Principes acquiert la propriété semblable à la fin du
processus, mais cela de nouveau transforme le Principe donné en quelque chose qui a pris
une forme, quelque chose entière et stable.
Ainsi, les constituants (les composantes) de la Dualités sont des données
constantes invariables statiques (les points morts du pendule). Si s'absorber dans chacun
d'eux séparément, nous trouverons là le repos, le néant, l'obscurité et la vacuité originelle.
Et en outre dans cette vacuité tout le sens de la Dualité se perd. Dans elle il n'y a aucuns
repères, avec l'aide de qui on pourrait définir – laquelle de ces composantes est initiale, et
laquelle est finale.
La manifestation réelle de deux composants de l’Être, le sens de leur existence, ils
se manifeste seulement dans leur transition réciproque de l'ami à l'ami. Dire plus
exactement – dans leur mouvement constant qu'est la troisième composante de l'Être. En
effet, si nous avons un certain Principe, à la manifestation de la troisième composante (du
Mouvements), incitant le Principe aux changements, nous recevrons certain état
intermédiaire, et puis le Final, prenant son potentiel, sa force.
S'étant formé à un certain entier, Final se transforme en Début Initial du processus
suivant. Ainsi, sous l'effet de la composante active de l'Être un quelque chose passe
harmonieusement à l'autre. Nous avons reçu le Principe Initial, mais il est déjà tout à fait
nouveau, changé!
Par exemple : le Jour qui est venu à la place de la Nuit, sera le nouveau jour,
changé. La Nuit et le Jour d'hier, c’est un passé, ils ont disparu au Néant. Nous avons en
supplément les données initiales stables – la Nuit et le Jour, et elles déjà sont tout à fait
nouvelles, soumis aux changements dynamiques! Elles sont dissemblables de tout ceux
qui étaient jusqu'à eux et de ceux qui seront après eux!
Grâce à la troisième composante dynamique de l'Être – la composante active – se
présentent telles notions comme l'Espace et le Temps. Les caractéristiques et les
propriétés de l'Espace et du Temps sont fixées en tout point par cette composante.
Portez votre attention sur cela : le Mouvement est la transition d'un état à l’autre,
à l’état nouveau. Cette transition est graduelle, harmonieuse – non comme le fait,
mais comme le processus.
C’est très simple. Les Principes initiaux sont deux points extrêmes morts de
l'amplitude du Pendule. C'est pourquoi il n’y a ni d'Espace, ni de Temps dans eux! Les
points extrêmes est un Fait. Le processus est une troisième Composante de l'Être,
seulement lui sont inhérents l'Espace et le Temps, contribuant à la réalisation du
Processus de la Vie.
La Dualité est la propriété structurale du Monde, de l'Univers. Il y a toujours quelque
chose avec les qualités définies et il y a toujours quelque chose avec les qualités
analogues, mais déjà directement opposées. L’Univers existe grâce au mouvement liant
ces états opposés. C’est ici où se trouve le secret de l'expression « Le mouvement est une
vie ». Le mouvement est la troisième composante de l'Être. Nous l'appellerons – le
Pendule de la Vie.
Ainsi, le Monde Manifesté est un monde du dynamisme, du mouvement! La Triplicité
lui est propre. D'où la conclusion que si dans un certain processus la Triplicité est enlevée
par quelque moyen, nous arrêterons le Pendule les Vies (le mouvement) et nous recevrons
la statique de la Dualité, le repos de cimetière.
Des sciences générales on sait que les Lois fondamentales (principales) de l'Être
sont la Loi de l'Unité et la Loi de la Lutte des Contraires. En analysant tout ce qui précède,
on peut tirer la conclusion : où il y a une la Triplicité – là règne sans partage la Loi de
l'Unité des Contraires! En effet, deux unités structurales d'un certain processus –
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

139
elles les antagonistes, mais quand elles sont unies par le Pendule de la Vie assurant
leur transition réciproque de l'ami à l'ami, – il y a un instant imperceptible sous le
nom de Vie. Grâce à la Loi de l'Unité se manifeste toute la diversité de l'Univers.
Là où le Pendule de la Vie est déconnecté et le mouvement cesse, là-bas la Loi de
la Lutte des Contraires entre en vigueur. Les Principes initiaux de la Dualité entrent en lutte
impitoyable. En effet, il ne vaut pas la peine de s'attendre la coexistence pacifique de deux
Principes ayant les caractéristiques absolument incompatibles! C'est la lutte de vieille date
de deux antagonistes, deux opposants-disputeurs intransigeants, dans laquelle le
vainqueur sera seulement un – celui qui demande pour son existence la moindre dépense
énergétique. C'est-à-dire au Pendule de la Vie déconnecté – la statique, la mort et le Néant
toujours vainquent.
La science moderne, la philosophie, la religion construisent leur conception du
monde et toutes les autres conceptions, en s'orientant vers les points initiaux, morts de
l'Être – la Dualité. Ne doutant pas du tout, sans y aller par quatre chemins, elles attachent
l'Espace et le Temps à eux, en estimant que la troisième composante – le Pendule de la
Vie – est jointe aux premières deux, comme il va sans dire!
Donc (selon leurs notions), la participation du Protagoniste – de Dieu – est sous-
entendue un fait obligatoire, mais déjà accompli, qui ne nous oblige à rien! On fait allusion
à ce que après la Création du Monde Dieu a pris la retraite, ayant entré tous le programme
dans l'Univers dans un « automate ». Il a laissé seulement le Champ Énergétique et
Informatique et une certaine substance énergétique – l’Absolu, la source de toutes les
énergies. C'est pourquoi maintenant seulement la personne reste le maître de la situation
(je suis dans le maisons – je fais ce que je veux!). Il suffit de chanter des berceuses pour
Dieu, à titre des mantras et des prières. Il est plus confortable de vivre ainsi et il est plus
tranquille!
Plusieurs seront choqués par la nouvelle que Dieu est vivant, vigoureux, robuste et
ne partait pas au monastère. Une fois, ayant « mis en route » l'Univers, Il avec son état
(ses cadres) le dirige et n'a pas le droit de le abandonner à son sort (autant nous savons)
pas une seconde! Nous, les gens de la Terre, sommes invités par Dieu à cette Fête de la
Vie, et nous ne sommes les maîtres ici – mais nous sommes les visiteurs, donc, il faut nous
comporter convenablement et avec dignité!
Grâce à l'activité constante de Dieu nous, les gens de l'Univers et de la Terre,
sommes redevables à Lui de la présence de la troisième composante dans tous les
processus de l'Être. Le Pendule de la Vie au niveau de Dieu et de l'Univers est maintenu
dans l'état actif grâce à l'Énergie Psychique de Dieu, de Sa Pensée. C'est l'Esprit Saint!
Sans lui la Vie sur la Terre et dans l'Univers serait impossible en principe.
Dieu ne peut pas prendre sa retraite sous aucun prétexte, car Il est la Source de la
Vie! La première seconde de Sa retraite sera la dernière pour tous l'existence dans
l'Univers, c'est pourquoi il vaut mieux ne pas penser de cela.
La vie passe entre deux Pôles de l'Être : la forme radiale de la vie, d'une part, et la
forme albuminée – de l'autre. Les formes radiale et albuminée de la Vie sont deux
contraires de l'Être, deux Pôles. La Vie est le dynamisme assurant la transition réciproque
de deux contraires l'ami à l'ami. Justement dans cette transition réciproque, ne cessant pas
une seconde, se trouvent le Pendule de la Vie, l'Évolution de la Vie, de l'Être, de Dieu et de
la Personne. L'union avec le Pendule de la Vie est le gage de l'acquisition du droit pour la
Vie. En dehors de cette union la personne pour l'Univers – elle est la place vide!
Et il est très étrange que la personne moderne ignore obstinément cette
circonstance! Il faut éclaircir et accepter comme la réalité que la source vivante continue de
la manifestation de la Triplicité et de l'existence de la Loi Fondamentale de l'Univers est la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

140
force de la Pensée de Dieu, son Esprit Saint (ou, comme nous appelons – l'Énergie
Psychique de Dieu). Sans acceptation et sans la compréhension de tout cela on ne peut
pas connaître la Vérité, le Sens de la Vie et il est impossible de vivre dignement. Puisque le
Pensée de Dieu non seulement met en action et tient constamment dans l'état actif le
dynamisme de tout l'Univers, elle met en action le Pendule de la Vie dans chacun de nous,
au niveau de la mentalité et de la compréhension du Monde. Seulement grâce à l'action
réciproque active avec l'Énergie Psychique de Dieu nous sommes capables de mettre en
action le développement évolutionniste du néocortex et utiliser notre 95-98 % des
possibilités non réalisées, en confirmant par ceux-ci le droit de nous appeler « Humain
Pensant ».
Au niveau de l'Univers le Pendule de la Vie (l'Énergie Psychique de Dieu), il unit
deux Principes – l'Être et le Néant. La transition réciproque continue de l'Être au Néant et
en sens inverse, elle fait la Vie au niveau de l'Univers et de Dieu ne mourant pas, éternel.
L'Énergie psychique de Dieu met au travail les Lois de l'Unité et de la Lutte des
Contraires, grâce à quoi tous les Principes avec les propriétés opposées non simplement
se trouvent réunies, mais aussi portent la Vie à tout l’Être (l'existence) dans l'Univers!
Au niveau de la personne la Dualité est présentée à titre des corps énergétique et
physique, dont corrélation se réalise par le Pensée, son Énergie Psychique. De cette façon
se manifeste notre Essence Triple.
Il faut souligner ici que dans l'Univers seulement deux – Dieu et l’Humain –
possèdent la capacité à diriger l'Énergie (la pensée) Psychique et la contrôler! Des autres
créations vivantes n'ont pas telle capacité. La personne, ne sachant pas diriger l'Énergie
Psychique et la tenir sous le contrôle vigilant, arrête automatiquement dans elle-même le
Pendule de la Vie, déconnecte personnellement l'Unité des Contraires. La Lutte implacable
des Contrariétés entre en action, quand les propriétés antagonistes des corps énergétique
et physique deviennent les plus exprimées, qui s'annulent l'une l'autre. Au total la
personne, s'étant trouvé dans telles meules, est malade et meurt inévitablement.
Cette issue nous poursuivra jusqu'à ce que nous apprenions, à l'aide de la
Conscience, à diriger le Saint-Esprit personnel (le potentiel de la pensée) et la contrôler.
Notre tâche est d’apprendre à trouver le Pendule de la Vie dans tous les aspects de l'Être
et constamment entretenir son mouvement, en le faisant éternel, n'éteignant pas. La
décision fructueuse de cette tâche en tout point retombe sur la Conscience que nous
devons personnellement et volontairement transformer de conservatrice (limitée) en libre
(développé). Seulement alors elle pourra brider notre énergie psychique – remuante,
turbulente et effrénée!


La nature de l’Âme

Cette fête heureuse de la chute a tourné sa tête,
Mais il n'y avait plus des forces pour revenir au ciel derechef.

L'Âme a la base énergétique et informatique. Elle naît grâce à de la « gemmiparité »
d'une certaine énergie de Dieu au cours de Son activité mentale. Donc, elle a dans son
potentiel toutes les propriétés inhérentes à Dieu : la puissance de vie, mentale (psychique)!
Ses possibilités potentielles se réalisent graduellement, à titre du caillot énergétique,
à chaque Niveau de l'Univers. Tels Niveaux dans l'Univers sont sept. En s'attardant sur
chacun d'eux, l'Âme se développe, évolue du caillot énergétique le plus simple jusqu'à la
Matrice énergétique et psychique de la personne. Dans la mesure de son développement
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

141
l'Âme construit graduellement l'enveloppe – le corps (d’un corpuscule élémentaire jusqu’à
une personne). Comme vous le voyez, ici il y a le Pendule de la Vie, ayant la corrélation de
l'Essence énergétique de l'Âme avec sa manifestation physique (matérielle). Si le Pendule
sera arrêté, l'Âme se répandra, en se transformant avec le corps en rien, en la vacuité.
En passant à travers sept Niveaux de l'Univers, en acquérant dans chacun d'eux la
certaine expérience du développement, l'Âme la fixe non seulement dans son Essence
énergétique et informatique, mais aussi dans le Champ Énergétique et Informatique de
l'Univers, en laissant dans eux une espèce de sa trace. Cette trace est rien d'autre que
l'hologramme – le carnet de notes d'examen de l’Âme.
Ainsi, l'Âme a un prototype, sa mémoire personnelle dans chaque Niveau, elle est
étroitement liée avec chacun d'eux. De plus, l'Âme n'est pas abandonnée à son sort, mais
du premier instant de son existence est un objet d'attention de Dieu et de Ses Gens (des
collaborateurs des services des Niveaux correspondants du Monde de Dieu). L'Âme se
trouve toujours dans l'union avec les flux de la Vie et se soumet à ses rythmes, c'est mis
dans sa nature même.
Dans la mesure du développement l'Âme fait le déplacement du Monde de Dieu (le
Monde des Vibrations Subtiles ou le Monde Subtil) au monde des vibrations grossières –
sur la Terre. Cette transition est nécessaire, puisque seulement dans notre monde l'Âme
termine le développement, ayant retrouvé l'enveloppe matérielle! Elle est comme si
« transplantée » des conditions de serre en plaine terre. L'Âme sur la Terre termine son
développement, forme pour soi-même le corps de la personne et acquiert la interprétation
personnelle et la compréhension du monde dans qui elle vit. La Conscience est la partie
intégrante de la matière. À la différence de tous les Niveaux de l'Univers, seulement au
Niveau le plus bas, dans le monde des vibrations grossières, il y a une liaison de la
Conscience avec la raison de la personne. Naît ainsi la forme supérieure de la Conscience,
mais cela n’est pas encore la Conscience elle-même développée! Il lui faudra devenir
développée.
Ayant acquis la forme supérieure de la Conscience, l'Âme peut prétendre à
l'autoréalisation, à la Vie. Ayant reçu la Conscience Développée, l'Âme avec le corps
physique devient immortelle. Ainsi, l'Âme vient sur la Terre seulement pour la Conscience!
C'est lié avec ce que dans tout l'Univers immense Dieu et la Personne, seulement ils ont la
Conscience. L'Âme voyageait par les Niveaux de l'Univers, elle se servait de la Conscience
de Dieu. Depuis qu'elle s'est installée dans la personne, elle doit « d’agir de son propre
chef », former la Conscience personnelle – ayant saisi à la volée la Conscience de Dieu, la
porter comme la source lumineuse et revenir avec lui à Dieu pour ensuite aller avec Lui
côte à côte, mais déjà délibérément!
L'Âme passe le chemin analogue au chemin de l'enfant, en naissant sur la Terre.
Après la conception les parents donnent la vie à son enfant. La mère lui porte à terme,
après quoi la naissance suit. Puis jusqu'à un an il est soigné – et seulement alors il vole de
ses propres ailes, a pleine conscience de soi-même et de la réalité, appelle les parents
« papa » et « maman », tend les menottes à eux, fait les premiers pas délibérés vers eux.
De ce moment ils suivent le chemin de la vie côte à côte.
Les étapes de la formation de l’Âme jusqu'à son incarnation à la personne, c’est un
stade de la portée. À ce stade elle s'installe confortablement (comme l’enfant dans le
ventre), rien ne la menacé. La phase critique pour l'enfant est l'âge puéril, jusqu’à ce qu’il
retrouve la Conscience et maîtrise les relations avec ses parents en régime de dialogue.
Cette période dangereuse s'achève avec les premiers pas de l'enfant vers les parents. Il
les retrouve, en se rendant compte des parents à la fin de la première année de la vie
(pour la première fois dès le moment de la naissance), bien qu'ils avec lui fassent un tout
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

142
unique dès la première minute après la conception. Il n'est pas du tout intéressant pour les
parents – comme l'enfant y croit, que il connaît et que il sait. Ils connaissent qu'il faut
l'apprendre de nouveau, pas à pas. L'essentiel est qu'il tende les mains et fasse les
premiers pas vers eux. Ils passeront ensemble toute la voie ultérieure.
De même la personne, étant venu à ce monde, demeure dans la phase critique de
l'existence, jusqu’à ce qu’ait pleine conscience de soi-même et des Parents (jusqu’à ce que
fasse les premiers pas vers eux). Personne pour lui ne surmontera cette phase, chacun la
passe individuellement. Et non au solitaire, mais ensemble avec ses Parents – le Monde
Subtil et Dieu, qui se soucient de nous, sans perdre de vue dès le moment de la
conception de notre Âme. Ici, il y a seulement une obstacle – la Conscience de la personne
ayant des œillères – à titre de diverses conventions, dogmes et stéréotypes, qui sont
érigées par notre monde physique au rang des Vérités sans appel, absolues.

L'âme mûre (la parabole indienne)

Une fois les élèves ont demandé à Farid :
– On dit que Jésus n'éprouvait nulle douleur physique sur la croix pendant le
crucifiement. Comment ce peut-il ? On dit que Mansur souriait quand on lui a coupé les
bras et les jambes. Quand on lui a crevé les yeux, il n’avait aucune douleur sur sa face.
Comment c'est possible ?
Farid a cueilli une noix verte de l'arbre, l’a tendu à l’élève et a dit :
– Cassez la noix pour ne pas endommager le cœur.
L'élève a répondu que c'est impossible. Farid a demandé :
– Mais est-il possible de séparer la coquille de la noix mûre, n'ayant pas
endommagé le noyau ?
L'élève a répondu :
– Il n'y aucuns problèmes avec la noix mûre.
Farid a dit :
– C’est juste. Mais en effet, toi-même, tu as donné la réponse à ta question. Chez la
plupart des gens, l’âme s'est soudée entièrement avec le corps. Si blessent le corps,
blesseront l'âme. Mais il y a des autres gens; leur âme est tellement libre qu'a le corps
comme une enveloppe. En endommageant leur corps, il est impossible de causer du
dommage à leurs âmes. Jésus et Mansur étaient les gens semblables à la noix mûre.

Ayant acquis la Conscience, l'Âme doit garder le corps comme la forme intégrante
pour la réalisation de la Conscience ; en effet, ayant perdu le corps, elle perd la
Connaissance! Mais pour faire cela, l'Âme doit ne pas simplement acquérir la Conscience,
mais aussi se lier avec elle. Seulement alors elles peuvent faire son corps parfait et
impérissable, deviennent capable de le transforment conformément ses buts et tâches.
L'étape du développement évolutionniste de l’Âme s'achève par ce que l'Âme revient
au Monde de Dieu (à la maison, chez soi) avec le corps physique et avec la Conscience
développée. Là, nous ne sommes pas attendus en autre qualité et ne nous accepteront
pas. C'est une Personne Harmonisée – un Individu, capable de devenir l’aide véritable pour
Dieu. Après l'acquisition par l'Âme du corps, le cycle de son développement évolutionniste
s'achève. L'étape suivante est l'Évolution de la Personne et de sa Conscience.
En aucun cas il est défendu de sous-entendre l'arrivée de la personne dans le
Monde de Dieu par sa sortie de la Terre (à titre du Ravissement ou quelque « sauvetage »
mythique). Le temps de l'Apocalypse donne pour la personne la possibilité (et même
l’oblige!) de passer tout ce Chemin, en vivant sur la Terre. L'harmonisation de la personne
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

143
se passera par voie de la fusion de notre Univers Virtuel personnel avec l'Univers Véritable,
et puis – par la transition de la Terre à une soi-disante Quatrième Dimension (ou,
autrement dit, par l'arrivée du Monde Subtil sur la Terre).
Ce n’est pas par hasard que la religion, prise de terreur, attend ce moment, l'ayant
appelé « Cour Terrible »! Alors toutes les choses dans ce monde seront appelées par leur
nom. Cette découverte pour plusieurs sera un désappointement et un choc terrible en
raison de l'absence chez eux, jusqu'à cela, de la finesse de l'âme et de l'intuition. Et qui est
l'essentiel, en raison de l'impossibilité de changer quelque chose!
Il est probable que vous avez déjà compris que notre naissance sur la Terre est une
grande responsabilité personnelle – devant Dieu, ainsi que devant toutes les incarnations
précédentes de notre Âme! Parce que le stade de la Personne – c’est une période finale
dans son développement évolutionniste. Elle vers ce moment a passé des millions
d'incarnations et des transformations, mais pendant le stade de l'incarnation à la personne
elle peut arrêter son Évolution (ou, qu’il est encore plus mauvais – partir au Néant).
La personne elle-même sera coupable de cela, laquelle qui a fait l'idole de sa
Conscience et de son corps physique et ne peut rien connaître de son Âme! Quoique en
paroles elle lutte pour sa propreté et met les chandelles pour son sauvetage (bien entendu,
contre les intrigues des forces mythiques sombres, mais seulement non de lui-même). Il ne
lui vient pas à la tête qu’elle-même peut perdre son Âme. Elle pense que, étant venu sur la
Terre, enfin a reçu la liberté complète, parce que par cela tout est déjà prédéterminé, elle a
les coudées franches.
Mais en fait elle a reçu seulement la liberté du Choix : prendre la voie de l'Évolution
de la Personne, ayant fait les premiers pas vers ses Parents – ou en effet partir au Néant,
s'étant défait en les plus petits composants – l'humus sur qui augmentera la Vie dans
l'Univers suivant. Ce ne est pas un épouvantail suivant! Le pour-cent du rebut, de la
sélection des Âmes avant leur installation dans la personne (jusqu’à elles sont dirigés par
la Conscience de Dieu) est égal au zéro. Le pour-cent des Âmes parvenues à la pleine
conscience d’elles-mêmes, liées avec la Conscience, venantes « à la maison », chez soi
(au Monde de Dieu avec le corps physique), il est extrêmement petit – les parts du pour-
cent. Comme vous le voyez, le rebut est implacable!
En connaissant seulement un ce fait, on peut cesser toutes les conversations sur la
grandeur et la valeur de l’humain : 6 milliards des Âmes sur la Terre, elles pour le Monde
Subtil et Dieu, c’est une abstraction pure, sont des figurants impersonnels, des enfants pas
encore nés qui pensent seulement – soit qu’ils naissent ou qu’ils ne naissent pas! Nous qui
sommes connectés à la Chaîne de Dieu, nous avons déjà fait ce pas, c'est pourquoi on se
soucient tellement de nous et on s’inquiètent pour nous.


L'évolution du Monde

Nous parlions déjà que l'unité structurale du Monde est la Dualité. Et en outre elle
est inhérente absolument à tous les processus de l'Univers, des corpuscules élémentaires,
du vide – jusqu'à le corps physique de la personne, jusqu'à sa mentalité.
Nous embrassons ne toujours pas par notre Conscience cette Dualité, mais elle
assiste partout! Elle est inhérente à l'activité professionnelle, aux relations, au travail des
structures d'État, aux processus physiologiques, etc. Dans n'importe quel processus il y a
toujours une troisième composante liant les points extrêmes de la Dualité dans le
processus continu unique – c’est un Pendule de la Vie qui assure la réalisation de
n'importe quel processus. Par exemple, nous voulons rétablir la santé, donc il faut étudier
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

144
et comprendre les processus qui se passent dans ses deux composantes – dans les corps
énergétique et physique. Pour cela nous apprenons à diriger les processus énergétiques :
compléter le corps par l'énergie; retirer des obstructions énergétiques; éliminer l'énergie
malade qui s’est accumulée; fortifier l'énergétique du corps avec l'aide des exercices
spéciales (par exemple, « L’œil de la renaissance », le qi gong
53
, etc.) On ne néglige pas
le corps physique : nous étudions sa structure et sa physiologie, nous normalisons son état
avec l'aide de l'alimentation juste, de l'endurcissement, des exercices physiques de
salubrité – le Yoga, la gymnastique, la course, etc.
La troisième composante unissante deux Principes – les corps énergétique et
physique – est l'Idée délibérée, donnant le programme défini à deux Principes et
régularisée à titre des mots (des états d'esprit).
La parole est un phénomène n’est pas du tout accidentel! Excepté la fonction
communicative elle nous permet de concentrer nos pensées et les régulariser à titre des
orientations (les états d'esprit) verbales. Nous sommes capables de réfléchir et planifier
nos actions sous tous les aspects, nous sommes capables de les diriger d'une manière
orientée. La parole permette de diriger la corrélation des rythmes de la mentalité avec les
rythmes du milieu ambiant; des rythmes des organes intérieurs avec les rythmes des zones
correspondantes du corps énergétique. Avec l'aide de la parole nous remettons
l'expérience aux autres gens, en particulier aux enfants. La parole est une idée sonorisée
et concentrée – celle-là qui est (comme vous connaissez déjà) le Pendule de la Vie et qui
assure la corrélation des corps énergétique et physique, nous permet de diriger
consciemment nous-mêmes, notre vie et santé.
La manifestation de la Dualité et la composante active (dynamique) dans n'importe
quel processus sont des changements rythmiques du plan horizontal de l'Univers. Tels
rythmes au tracé graphique ont l'air comme la sinusoïde représentée au plan, dans l'état de
la statique.
Cependant, le volume, l'orientation spatiale et la l’espace à trois dimensions, ils sont
inhérents à l'Univers, c'est pourquoi Il a encore la composante verticale, en dehors de la
horizontale. Le développement dynamique de n'importe quel processus selon cette
composante est rien d'autre que l'Évolution, le perfectionnement de ce processus. L'état de
l'Évolution continue (du perfectionnement) est inhérent absolument à tous les processus,
dans le cas contraire chacun d'eux (y compris la Vie et l'Univers) cesseraient son
existence. À son tour, n'importe quel développement évolutionniste est déjà lié avec la
spirale. On sait, il y a longtemps, que tout dans le Monde réalise le mouvement en spirale.
De la même façon se meuvent les planètes, les étoiles, tellement se développent nos
capacités mentales et psychiques. Grâce à cette composante dans l’Âme naît l'aspiration à
la connaissance, à la création, à l'autoréalisation.
Comment se manifeste la composante verticale à la solution des problèmes de la
santé? Il se trouve que en entretenant le Pendule de la Vie seulement dans le plan
horizontal, nous ne pouvons pas nous assurer par la santé à valeur requise. Les maladies
continuent à prendre. Pour s’en délivrer entièrement, nous devons forcer le Pendule de la
Vie à réaliser le mouvement encore verticalement (c'est-à-dire simultanément dans deux
plans), en utilisant toutes trois composantes de l'espace à trois dimensions. Mais puisque
le Pendule de la Vie est une Pensée, donc, nous devons la rendre active, volante dans les

53
le qi gong est le travail du souffle, une pratique traditionnelle chinoise rattachée à la médecine.
En pratique, il s'agit de mouvements accompagnés de respiration externe et interne ; en théorie, cet
art énergétique s'enracine dans la métaphysique taoïste. Le qi gong s'enseigne en Occident pour le
développement personnel.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

145
airs! Activer la pensée, ayant lui donné les ailes, – il est possible seulement grâce au
développement de la mentalité et grâce au la compréhension de tous les processus
de l'Être – des processus infinis, selon les mesures de la vie humaine. L'évolution en
spirale est mise dans l’Âme par la Nature. À propos, tous les oiseaux prennent aussi
l'altitude seulement en spirale.
Voilà nous avons touché à ce de quoi nous parlons constamment – à la nécessité du
développement de la Conscience, à l'élargissement de sa latitude, de son étendue.
Seulement dans ce cas, par voie de l’amorçage du perfectionnement évolutionniste, nous
aurons la santé idéale, nous apprendrons à la diriger harmonieusement et à bon droit.
Puisque le mouvement et l'Évolution sont à la base de l'Univers, en respectant leurs Lois,
en connaissant et en comprenant, nous pourrons diriger nous-mêmes dans tous les
processus de vie : dans les études, dans les affaires, dans la santé, dans les relations avec
les gens, etc. Nous devenons les maîtres de la Vie!

Comment tout ce qui précède a l'air pratiquement ?
1. Par exemple, vous êtes malade. Le désir de guérir est un désir subjectif. Votre
idée est limitée par le désir et par les possibilités du corps physique. Si pour le
rétablissement vous utilisez quelques praticiens de salubrité, le travail avec l'énergétique,
alors vous activez les forces de réserve de l'organisme. Mais avec cela vous affaiblissez le
système réfractaire, puisque vous ne rétablissez pas la réserve utilisée!
Cela se passe ainsi parce que votre pensée est limitée seulement par les processus
subjectifs (intérieurs) de l'organisme, et donc, elle ne peut pas assurer l'affluence de la
force vive du dehors. De plus, elle ne peut pas l'accepter! Si vous êtes préoccupés par la
responsabilité de la prospérité des autres gens la vie de qui dépend de vous en grande
partie, ou votre santé vous est nécessaire pour la réalisation créatrice, alors le pensée est
dirigée vers la perspective, c'est-à-dire vers l'Évolution! Alors votre pensée attire vers
l'organisme l'énergie de vie – et vous guérissez.
Il y a longtemps il est noté que si les gens n'ont pas le temps de malade, ils se
rétablissent vite. Comme, par exemple, à la guerre : les gens participant aux hostilités,
enthousiasmé pour l'élan victorieux, n’ont pas les maladies de refroidissement et les autres
maladies « de paix », même dans les conditions les plus défavorables.
2. Ou admettrons que vous vous êtes mis à un travail. La décision de s'occuper de
n'importe quelle affaire ou travail, poursuit toujours le but défini, par exemple – l'achat
d’une voiture. Le but donné est dirigé vers l'acquisition du désir subjectif et pas plus, c'est-
à-dire votre pensée est limitée par votre désir. La perspective du développement de l'affaire
manque, en conséquence du niveau minimisé de vos prétentions. Il y a une garantie que
l'affaire aura échoué rapidement ou, dans le cas extrême, existera jusqu'à ce que vous
achetiez la voiture. Après une désorganisation de l'affaire, il est inutile de se lamenter : en
effet, vous ne l’avez pas donné la perspective du développement évolutionniste!
Pour que l'affaire vous rapporte durant le temps de longue durée, infini, vous devez,
à l'aide de votre pensée, lui donner la perspective du développement évolutionniste long
sans fin. Et en outre la perspective doit se fonder non seulement sur la prospérité
personnelle, mais elle doit avoir une échelle – une grande signification pour le bien
commun! En ayant une telle perspective étendue dans le temps, vous par vos pensées
bâtissez la chaîne des tâches primordiales qui vous approcheront pas à pas du succès
dans la réalisation de votre affaire.
La conclusion : l'orientation (« la mise à la terre ») de n'importe quelles occupations
vers le subjectivisme, vers l'Ego – c’est le meilleur moyen d’échouer l'affaire! Sans avoir la
perspective évolutionniste, elle s'éteint avec le temps. Mais dès que vous séparez
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

146
l'entreprise de vos problèmes personnels, l’ayant assuré la réalisation constante, de longue
durée, qui est utile à tout le monde, – votre affaire reçoit à la fois la perspective
évolutionniste lui manquant, et vous – la chance du succès!


Sur la Conscience

L'Âme se perçoit elle-même comme la réalité objective (apte à la réalisation) là où
elle se rend compte d’elle-même! Dans chaque Niveau de l'Univers elle possède un certain
degré de la compréhension, mais seulement sur la Terre elle est capable au maximum de
se rendre compte d’elle-même et se réaliser, puisque seulement ici elle acquiert le corps
physique de la personne et la Conscience liée avec lui.
Au fur et à mesure que la Conscience perfectionne et développe, l’Âme change le
corps physique et réalise la capacité mise dans de la réalisation physique à n'importe quel
Niveau de l'Univers. Par cela même elle commence le processus inverse de l'ascension.
Étant venu sur la Terre pour le corps physique et pour la Conscience, se familiarisé et
s'étant lié avec le corps physique, étant devenu sa maîtresse, l'Âme avec eux se déplace
du monde physique au Monde de Dieu.
Là-bas elle apporte le corps parfait physique et la Conscience développée, libre. Et
en outre nous ne sommes pas les pionniers sur cette voie, chaque Personne du Monde de
Dieu, comme Dieu Lui-même, Ils ont passé cette voie, et maintenant Ils aident à le
surmonter. Comme vous le voyez pour que l'Âme vive et accomplisse sa destination, il lui
est très important d'acquérir la Conscience, s'étant lié avec celle-ci. La technologie d'une
telle liaison est donnée dans la sixième partie du Système, et pour le moment il est
nécessaire de passer une certaine étape préparatoire. L'étape de la formation de la
Conscience libre dans soi-même, car seulement telle Conscience donne la possibilité à
l'Âme de retrouver les ailes, avec la réalisation ultérieure dans tous les Niveaux de
l'Univers.
La Conscience est une réalité objective, permettant de se rendre compte d'elle-
même dans le monde réel, en le connaissant avec l'aide des sensations reçues des
organes de sens (des analyseurs). Elle est toujours lié avec la personnalité concrète, et
donc, toujours existe seulement dans l'union avec la matière (avec le corps physique), en
étant le produit engendré par la matière. En dehors de la matière, en dehors du corps
physique la Conscience n’est pas, c'est pourquoi, quand après la mort l’Âme perd le corps
physique, elle cesse de se rendre compte d’elle-même. Cela signifie qu'avec le corps et
avec la Conscience la personne emporte dans la tombe toute l'expérience de vie et les
connaissances.
Nous percevons la vie par la Conscience. Sa tâche est de donner à la personne la
possibilité de rendre compte d'elle-même ici et maintenant. La Conscience est étroitement
liée avec l'instant sous le nom de Vie, avec le Pendule de la Vie. L'instant (le Pendule) de
la Vie n'appartient pas ni au Principe de quelque processus, ni à sa Fin (aux points
extrêmes de la Dualité). Et la Conscience (à son orientation juste) ne peut pas être liée
avec ces points extrêmes morts, elle est initialement immortelle.
Par exemple, la vie se trouve constamment entre les points de la Dualité – le passé
et le futur. Mais nous nous rendons compte de nous-mêmes seulement dans le présent. La
Conscience n'appartient pas au passé – qui est déjà parti, mais n'appartient pas au futur –
qui n'est pas encore arrivé! Il appartient seulement au présent!
En orientant la Conscience vers le présent, nous la faisons libre. Mais si nous
attacherons la Conscience au passé, nous la lierons et nous la limiterons, s'étant
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

147
embourbé dans nos souvenirs. Si nous l’attacherons au futur, nous existerons dans les
chimères et dans les illusions. Seulement le présent est réel, et la Conscience liée à lui ;
elle est réelle et est immortel – seulement dans le présent! Peut-être en cela se trouve la
raison de ce que la personne dans son for intérieur jusqu'à la dernière minute ne croit pas
à ce qu’elle mourra ?! Les dessous de cela se trouvent dans le potentiel énergétique
d’Âme. Si la Conscience s'aiguille dans une voie nouvelle, ayant oublié le réel « ici et
maintenant », et adopte le passé ou le futur illusoires, comme elle-même sur-le-champ se
transforme en une illusion, en un mirage! Et au lieu de nourrir l’Âme par le potentiel
énergétique, la Conscience commence à le gaspiller.
La Conscience est liée seulement avec l'activité, avec la veillée. Dès qu'elle s’est
déconnecté (par exemple, dans le rêve), nous cessons de nous rendre compte de nous-
mêmes, la réalité et la vie elle-même. C'est donc que la Conscience est notre composante
non-complète! Il y a une autre composante assurant la vie durant cette période quand la
Conscience est déconnectée. Cette composante est liée avec l'Âme donnant tous les
processus dans notre corps physique.
Donc on peut faire la conclusion que la Conscience, comme tous les autres
processus dans le corps, est engendrée par l'Âme – par notre Matrice énergétique et
informatique. Certainement, plus haut est le potentiel énergétique et informatique de l’Âme,
plus haut est le degré du développement de la Conscience. Si au cours de l'Évolution
l’Âme n'a pas augmenté, mais a diffusé son potentiel, les possibilités du développement de
la Conscience sont faibles. Il sera problématique de garder la Conscience libre. On
demandera de grands efforts dans la compréhension de la vie.
L'adaptation à divers changements de la vie se réalise avec l'aide des réflexes
inconditionnés et inconditionnés. Les réflexes inconditionnés est cette expérience
évolutionniste d’Âme qu'elle a apporté avec elle-même à l'incarnation présente. Leur
manifestation est liée aux instincts. Par exemple, nous retirons instinctivement la main à la
sensation du chaud ou nous nous sauvons du danger, s'il en est. Les instincts nous aident
à s'orienter dans toutes les vicissitudes de la vie. L’instinct est une expérience passée
d’Âme!
L'incarnation d’Âme dans la vie présente force à perfectionner les instincts, les
transformer par voie du changement de la conduite dans les nouvelles conditions. Nous
tentons de retenir les nouvelles règles de la conduite par voie de leur répétition multiple.
Ainsi nous acquérons une nouvelle expérience – les habitudes. Par exemple, pour
apprendre à écrire, nous répétons plusieurs fois l'orthographe des lettres et des mots, etc.
Pour résoudre heureusement les problèmes mathématiques, nous retenons les règles et
nous répétons plusieurs fois la solution des problèmes du même type.
En d'autres termes, pour acquérir et fixer quelque habitude, nous apprenons.
Naturellement, s’il y a plus des habitudes, la faculté d'adaptation aux conditions de la vie
est mieux, nous nous sentons plus assurés! En comprenant les habitudes acquises et en
les mettant habilement en pratique, et par cela même nous nous adaptons aux nouvelles
conditions de la vie. L'acquisition et l'utilisation des habitudes dans les diverses situations
de vie, cela s'appelle des réflexes conventionnels (acquis). Ainsi, notre vie se trouve entre
les réflexes conventionnels et inconditionnels, entre les habitudes et les instincts. Ça le
même Pendule de la Vie!
La compréhension de tous ces processus assure l'assurance ferme dans la vie,
forme le sentiment de la sécurité des facteurs défavorables du milieu ambiant. Ainsi, les
instincts, les habitudes, l'aspiration à la connaissance et à la compréhension sont des
attributs naturels de l'Essence, en s'appuyant sur qui la Conscience nous permet de
connaître le monde et s'adapter à lui.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

148
Nous notions déjà qu’il est très important de garder la Conscience libre. Elle est
libre, si elle ne s'attache pas aux points morts de la Dualité (ni dans le plan horizontal, ni
dans le vertical). Nous rappellerons que dans le plan horizontal passent tous les processus
de la Vie nous influençant par la situation concrète. Dans le plan verticale passe l'Évolution
des processus nous influençant. L’Évolution des processus consiste en leur éternité : ils
étaient dans le passé et ils nous influencent dans le présent. Après la réalisation dans le
Présent ils ne disparaissent pas, mais partent au Futur. Quand le Futur pour nous
deviendra le Présent, les mêmes processus peuvent nous influencer de nouveau, mais
déjà manifestés conformément aux exigences du nouveau Présent. Ainsi ces processus
dynamiques changent et évoluent.
Le caractère cyclique de l'influence de n'importe quel processus est attiré par les
idées, c'est-à-dire dépend du degré de la liberté de la Conscience. À peine elle s'attache à
un des Principes de la Dualité que nous perdons le contrôle sur tout le processus! Nous ne
nous y inscrivons pas, nous perdons les repères. Par exemple, en élevant au culte l'état du
corps physique, en le développant, en l'influençant par divers pratiques de salubrité, nous
faisons consciemment le gauchissement du côté du corps physique. Par cela même nous
troublons l'union des corps physique et énergétique, et plus grande est cette séparation,
moindre est le succès dans le travail au corps physique! Nous sommes malade.
Admettons que nous avons commencé à nous soucier des corps physique et
énergétique, mais … quand même nous continuons à être malade. Pourquoi ? Il se trouve
que, ayant établi l'union entre les corps, nous avons établi l'unité des contraires dans le
plan horizontal (nous sommes corrigés seulement les processus nous influençant
directement, ayant négligé les lois fondamentales du développement de ces processus),
mais elles sont liés au plan vertical évolutionniste.
Dans ce plan on produit le développement évolutionniste de la personne, de sa
Conscience. Les lois, conformément à qui il se réalise, elles sont initialement mises dans
l'Âme par Dieu lui-même à sa naissance. Et jusqu’à ce que nous orientions la Conscience
vers cette composante, jusqu’à ce que nous joignions la Conscience à l'Âme – jusqu'à ce
moment-là nous serons malades!
On peut appeler ces Lois « le carnet de notes d’Âme ». Encore on peut les appeler
« l'autoliquidateur » : pour peu que l'Âme s'écarte de la verticale évolutionniste, du Chemin
véritable à la maison (au Monde de Dieu), elle se détruit elle-même à l'aide de la Loi de la
Correction – du Karma. Ce mécanisme est mis dans l'Âme au moment de sa naissance par
Dieu lui-même, à la demande de l'Évolution (et elle est la dame sévère, il est impossible de
l'amadouer).
L'affaire de tous les autres processus va analogiquement. Si nous voulons obtenir
de bons résultats dans quelque affaire, nous devons non seulement unir les aides intuitives
concernant cette affaire (avec leur compréhension, avec l'obtention des nouvelles
habitudes ou avec l'utilisation de celles-ci qui existent déjà). Nous devons créer la
perspective des efforts (le développement évolutionniste du processus). Seulement dans
ce cas nous obtiendrons le succès. La infraction à une des étapes mène à l'insuccès.
Ainsi, dans n'importe quel aspect de l'Être dans qui vous voudriez obtenir le succès
– dans la santé, dans le travail, dans la création, etc. – en dehors de la solution des
problèmes du jour, immédiats, il est nécessaire de tracer les perspectives ultérieures (les
hauts buts) de vos efforts. Seulement dans ce cas vous recevrez le succès. L'incapacité ou
la paresse de la Conscience de fixer les perspectives de la réalisation présente et future de
la Personnalité, elles mènent à l'échec.
Ainsi, en s'occupant de la santé, en restaurant l'union des corps énergétique
et physique, vous résolvez le problème du jour. En développant la Conscience, la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

149
mentalité, avec cela vous tracez la perspective pour le futur!


Les limiteurs de la Conscience sont un obstacle et un frein dans le chemin du
développement évolutionniste

Tels limiteurs sont les stéréotypes – l'attachement de la Conscience aux
habitudes acquises, aux idées, aux règles de la conduite, à la perception des gens, au
monde, etc., ainsi que leur culture dans la Conscience comme la vérité – le moyen
uniquement possible de l'adaptation à la vie changeant.
Nous tous avons les programmes innés héréditaires (les obtentions patrimoniales
des ancêtres et de toute la famille), à qui nous sommes connectés du moment de la
naissance. Elles se manifestent à titre des réflexes inconditionnels et des aspirations
inconscientes du type : « Je veux faire ainsi, mais pourquoi – moi-même ne connais pas ».
Ces programmes ont la propriété de se manifester dans la petite enfance pour que les
adultes puissent à temps les reconnaître et aider à l'enfant les corriger. Simultanément les
enfants connaissent les habitudes de l'acquisition des nouveaux programmes personnels
et patrimoniaux nécessaires dans la vie en cours. Avec leur aide, ils apprennent à survivre
dans ce monde. Pendant le devenir et le développement de la Conscience, quand la
personne commence à comprendre l'importance des habitudes, dans sa Conscience peut
apparaître (et apparaît!) l'attachement aux habitudes déjà acquises, l’élévation au rang des
vérités péremptoires.
Par exemple, l'enfant a décidé de devenir un mathématicien, bien que dans l'école
les mathématiques n'étaient pas son fort. Il applique toutes ses forces pour apprendre ses
technologies. L'expérience acquise est faite au prix de l'investissement des dépenses
immenses des efforts physiques et psychiques. Certes, l'expérience acquise à tel prix, pour
l’homme sera plus que signifiante. Mais elle-même elle ne trouve pas la réflexion
particulière et l'importance dans la Conscience, si elle n'a pas la perspective vitale sur le
futur! Seulement à sa présence la Conscience élève l'expérience acquise au culte, en la
protégeant. Dans notre exemple, si l’homme a décidé que les mathématiques pour lui est
le seul moyen de la satisfaction des besoins d'existence et qu’il périra simplement sans se
réaliser dans elle, la Conscience s'attache à l'expérience acquise et l'élève au culte.
De la même façon, il y a aussi dans n'importe quelle situation de vie. Si l’homme en
vient à la conclusion que certaine « quelque chose » est vital pour lui, la Conscience,
appelé à protéger contre les adversités de la vie, élève ici cette « quelque chose » au culte!
Il y a un attachement ou un stéréotype, avec cela la Conscience tombe dans le piège
psychologique mis par la personne elle-même. En analysant l'importance de l'expérience
acquise, de l’habitude, l’homme a limité le développement évolutionniste de l'expérience,
ayant décidé que dans un état invariable l'expérience lui servira toute la vie restée. La vie
(à son avis) s'est déjà arrangée, a retrouvé la stabilité, et il, avec l'expérience acquise, s'y
est enraciné et s’est réalisé. Par tel moyen simple l’homme a transformé personnellement
sa Vie en la statique, l’ayant arrêté par sa Conscience.
Mais la Vie est un mouvement, et par conséquent, avec le temps l'expérience élevée
au culte et la nécessité de vie commencent à s'écrouler dans lui! Tous les châteaux de
cartes à titre des efforts joints à la conservation de la stabilité dans la Conscience et dans
la valeur de son Expérience s'écroulent. La personne gagne le stress. Durant toute sa vie
(à l'orientation incorrecte de la Conscience) la personne construit la grande quantité des
châteaux de cartes – des clichés. Ce sont les stéréotypes de la profession, du moyen
gagner de l'argent, de l’attitude à l'égard des enfants et des parents, les stéréotypes de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

150
l’attitude à l'égard de la carrière, du bien et du mal, du travail et du repos, etc. Nous avons
nos stéréotypes – les vérités subjectives pour tous les cas de la vie!
Les stéréotypes selon la nature sont conservateurs. Et si la personne, en dépit des
changements de la vie, ne change pas son attitude à eux, ils se transforment en dogme.
Sa mentalité s'appuie entièrement sur les dogmes et les stéréotypes élevés et cultivés par
lui. Nous commençons à nous rendre compte de nous-mêmes et les personnes présentes
seulement à travers le prisme de nos stéréotypes qui limitent notre Conscience et ne lui
permettent pas d’évoluer. Avec cela nous sommes aveuglément persuadés que justement
la mentalité clichée est un gage de notre succès dans la vie! L'ensemble de ces
stéréotypes compose notre monde intérieur spirituel, une soi-disante largeur d’Âme.
Au niveau de la mentalité la Conscience clichée forme l'Univers subjectif (Virtuel), ce
que les psychologues appellent « zone confortable ». Justement elle donne à la personne
l'illusion de la foi en sa sécurité, l'assurance de ses possibilités et du bon droit. Le degré du
bon droit est déterminé par la grandeur de la zone confortable.
Pourquoi y a-t-il des problèmes entre les parents et les enfants ? Seulement parce
que (à l'avis des parents) les enfants ont l'Univers Virtuel de moindre grandeur, avec une
plus petite quantité de stéréotypes. Donc ils sont moins expérimentés et sont moins
protégés contre les infortunes de la vie. Les parents tentent de remettre aux enfants
l'expérience « précieuse » à titre des stéréotypes et quand ils rencontrent la résistance, ils
commencent à être en conflit avec ceux-ci, en implantant les stéréotypes de vive force
dans leur Conscience. Le conflit se prolongera jusqu'à ce que les enfants acceptent le
« cadeau » imposé. Dans le cas contraire le conflit grandit jusqu'à la rupture.
La mentalité clichée est la base de tous les conflits, les stress, les échecs : nous
sommes bien seulement alors que les événements de la vie s'inscrivent dans notre Univers
Virtuel, en correspondant à ses stéréotypes. Si cela ne se passe pas – c'est une tragédie et
un stress pour nous. La Conscience limitée est appelée à protéger contre l'incertitude,
contre tout ce que n'est pas reconnu par nous comme la nécessité vitale. C'est pourquoi,
en recevant l'irritant inaccoutumé pour lui qui n'est pas joint aux éléments de l'Univers
Subjectif, la Conscience tombe dans le désarroi! Elle ne trouve pas le point d'appui, et cela
provoque la peur, l'irritation, la panique et la nervosité.
La personne reste dans cet état jusqu'à ce que la Conscience construise le
stéréotype correspondant à l'irritant donné. Si cela ne se passe pas, nous ne pouvons pas
nous adapter à une nouvelle situation, en éprouvant constamment le stress, le manque de
confort, la gêne. La mentalité clichée est terrible par ce que la personne, ayant élevé au
culte l'expérience acquise, considère que seulement elle est son espoir et le support à la
vie. Alors la personne déconnecte automatiquement la Conscience de l'Âme, en croyant
que qu'elle sera réclamée seulement dans l'autre monde, mais ici (sur la Terre) seulement
la Conscience et l'Expérience sont nécessaire!
Ainsi donc la personne érige le mur irrésistible entre la Conscience et l'Âme, mais en
réalité – entre elle-même et Dieu! Dans ce cas sont inutiles les rites, au moyen de qui elle
assure Dieu de sa foi en Lui, sont absurdes les supplications à Lui, ainsi que l'étude des
diverses méthodes spirituelles et des pratiques! Nous répétons, ces trucs ne marchent pas
avec l'Évolution.
La seule issue possible est de changer la mentalité, libérer la Conscience des
stéréotypes, du culte de l'Expérience. Il est nécessaire de détruire le mur entre soi-même
et Dieu. On ne peut pas attacher la Conscience aux habitudes, à l'Expérience. N'oubliez
pas que votre expérience est signifiante seulement pour vous, dans la situation concrète,
puisque elle aide à s'adapter aux nouvelles conditions de la vie. Vous avez acquis
l'Expérience – c’est bien! Sachez qu'elle vous sera utile un jour, s'il y aura une telle
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

151
nécessité.
Mais ne pensez en aucun cas que l'Expérience est une nécessité de vie! Si vous
pensez de nouveau que cela est justement ainsi, vous créerez le culte de l'Expérience,
ayant dépensé toute votre énergie psychique à la défense de son importance de vie, ne
l'ayant pas laissé pour la Vie elle-même!


Les niveaux des stéréotypes

N'importe quelle analyse de la réalité semblant à la personne objective et impartiale,
l'aspiration à prendre la place définie dans cette « réalité », en suivant les « indications »
de la Conscience – il y a rien d'autre que le stéréotype.
Si vous parlez sur quelqu'un ou sur quelque chose : « J'aime celui-ci, mais je n'aime
pas celui-là », « j'aime – je n'aime pas » – vous avez le stéréotype à titre de l'expérience de
quelqu'un des ancêtres, l'expérience qui ne sert à rien!
Si vous parlez à vous-mêmes : «je faire cela je peux, mais – je ne peux pas» – vous
avez encore un stéréotype. N'importe quel votre jugement sur l'un et sur l'autre, et surtout
le catégorique – s’est un stéréotype. Si vous définissez pour vous-mêmes : « Il est permis
de faire cela, mais c'est impossible » – vous avez aussi les stéréotypes.
Sans doute, on peut objecter : « Comme on peut vivre autrement, en effet, c'est
cynique, c’est sans principes ?» Pensez, sur quels principes on peut parler, en se fondant
sur la compréhension et sur le contrôle par la personne de deux – cinq pour-cent de la
réalité ?
Tout le Monde Véritable reste hors de portée de nos principes, mais justement il
nous dirige! On peut parler sur les principes, sur les règles de conduite seulement alors,
quand la personne pourra saisir par sa Conscience tout le Processus de l'Être, tout resté
quatre-vingt-dix cinq – quatre-vingt-dix huit pour-cent de sa manifestation. D'ailleurs, dans
ce cas il n'est plus question de quelques principes, car tu vis simplement! Les principes, les
lois et les recommandations sont nécessaires seulement pour diriger et manipuler les
autres, en croyant avec cela que toi-même vis bien, mais ils non!
Dans la Conscience de la personne dès le moment de la naissance et jusqu'à la
vieillesse avancée on naît, on forme la quantité immense de stéréotypes. Il y a quelques
groupes de stéréotypes:
1. Les personnels. La personne d’elle-même forme ces stéréotypes. À ceux-ci
appartiennent ses diverses persuasions, les partialités – tout ce que (à l'avis des
gens) fait la personnalité, l'individualité de la personne, ses intérêts et la largeur de
la nature.
2. Les stéréotypes de famille. Ils sont formés sous l'influence des traditions,
orientations et règles familiales.
3. Les public. Ils sont formés sous l’influence de la société et du socium.
La politique de l'État forme les stéréotypes d'État, la religion – les religieux, la
publicité – les stéréotypes de consommation.
En parlant sur les stéréotypes, il faut dire que notre conduite alimentaire est aussi le
stéréotype! Dans la petite enfance on nous a persuadé que nous devons manger chaque
jour, autrement nous mourrons. La plupart des gens a un stéréotype de la nourriture, de la
cuisine. Dès que la personne vient dans la cuisine, il a instantanément un désir de manger
quelque chose. Pour peu que la personne regarde à son plat préféré, se sente l'odeur, le
fumet de la nourriture – tout de suite elle aura un besoin de mâcher.
Tout le monde connaît la situation quand vous travaillez tout le jour, vous vous êtes
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

152
passionnés pour quelque affaire, ayant oublié la nourriture. Mais vous n'avez qu'à se
rappeler que vous encore ne mangiez rien – et surgira le besoin de la nourriture. Tout cela
est le stéréotype de la famine, de l'importance de la nourriture, de la méfiance de votre
organisme. Si vous voulez réduire en effet la quantité de nourriture consommée jusqu'au
minimum, en mangeant, par exemple :
5 – 6 dattes par jour,
autant la figue,
3 – 5 noix,
1 – 3 cuillères du fromage blanc,
pour cela il est nécessaire de lutter avec vos stéréotypes. Forcez votre Conscience à
confier en ce que vous recevez toutes les substances nécessaires nutritives de l'énergie de
Dieu, confiez en possibilité de la photosynthèse dans l'organisme! Dès que la Conscience
prendra cela au sérieux, elle retirera sa protection, le blocage, et vous pourrez diriger le
régime de votre alimentation, et en outre sans aucun préjudice pour vous-mêmes.
Cela signifie qu'au cas où vous aurez une tablée, dans le cercle des amis, il n’est
pas obligatoire d'être un « merle blanc » parmi eux. Vous pouvez boire et manger
tranquillement tout ce que vous aimez, seulement en quantités modérées. Pour l'organisme
cette dérogation ne sera pas le stress.
Il faut se rappeler, c’est l'essentiel : ne faire pas usage de la force sur la Conscience,
sur l'organisme! La personne veut avoir tout et à la fois. Mais la Conscience n'aime pas la
hâte, elle change graduellement, c'est pourquoi le changement du style de l'alimentation
doit être aussi graduel! Réduisez graduellement la quantité et la variété de la nourriture,
dans la mesure de la volonté de la Conscience. Quand elle sera prêt aux changements,
l'organisme vous soufflera, ayant refusé n'importe quel produit.
Si vous vous dépêcherez, vous risquez de recevoir l'échec, grâce à quoi vous
fortifierez seulement les stéréotypes de la peur de la famine dans votre Conscience. Alors il
sera beaucoup plus difficile de lutter avec eux.
Les gens connectés au Système, ils ont déjà appris à diriger les flux de l'énergie,
mais c'est bien, s’il y aura assez d'énergie dans le corps et elle sera élaborée suffisamment
par les muscles. Mais si l'énergie n'est pas suffisante, comment nous pourrons mouvoir,
déplacer, diriger ? Ce que nous sommes branchés mentalement vers l'énergie universelle
extérieure et nous l'introduisons dans notre corps, c’est bien ça, mais cette énergie, avant
d'être réclamé, elle doit se lier avec l'énergie intérieure. L'énergie élaborée par nos
muscles, transforme l'énergie de Dieu en l’énergie correspondant aux paramètres du corps.
Si l'énergie de Dieu est le yang, l'énergie des muscles est le yin, et de nouveau nous
avons la même Dualité! La troisième composante, donnant la vie ces énergies, est notre
idée, c'est-à-dire le programme donné par nous.
La personne perçoit tous les aspects et les processus de la vie et leur réagit
seulement par ses stéréotypes; elle coopère avec les gens en vertu des stéréotypes; elle
fait toutes les déductions et les conclusions seulement à leur base. En réalité, elle ne
perçoit pas le monde réel véritable comme il est, mais l'arrange instantanément sous ses
stéréotypes au lieu de se reconstruire soi-même (les stéréotypes) conformément à la
réalité!
D'où la conclusion: pour diriger la personne, le collectif des gens ou l'État entier, il
n’est pas obligatoire de faire les zombis, en utilisant l'arme psychotrope ou en appliquant la
force. Pour cela, il est bien assez (puisque nous tous pensons en régime de la Dualité) de
former dans la Conscience des gens, par les médias, le stéréotype-vérité séduisant,
attirant, avantageux pour quelqu'un! Les gens deviennent obéissants comme des moutons,
à peine reçoivent-ils le jouet promis à titre d’un service, d’un produit, d’une information,
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

153
d’un chewing-gum, etc.
Oui, le rôle et le mérite de l'Expérience acquise dans l'Évolution de la personne sont
évidents, mais, s'étant transformé en les stéréotypes, elle est devenu, du médicament
(comme elle était dans les petites doses), le poison mortel et conduit la personne à
l'impasse évolutionniste, à la souricière. Pour éviter ce sort, il faut nettoyer la Conscience
des stéréotypes.
Dans cela, comme dans les relations de la personne avec l'argent, il y a un sens
véritable de l'ascétisme : « L'ascétisme ne consiste pas en ce que vous ne possédiez rien,
mais que rien ne vous possède! » Comme vous le voyez, il est impossible ici de venir seul
à bout. L'aide est nécessaire. Elle peut être dans quelques formes :
• informatique – quand la personne avec l'aide des connaissances, de la littérature
de toute sorte, avec l'aide de la psychologie révèle dans elle-même n'importe quel
stéréotype et s'en délivre;
• à titre de l'appel à nous comme aux pionniers et les instructeurs du Système
donné. Dans ce cas, en travaillant individuellement avec chacun, en étudiant les
événements concrets de votre vie, nous aidons à révéler les stéréotypes, en se délivrer.
On est demandé seulement une chose – votre confiance à nous. Comprenez qu’il est
impossible de surmonter absolument seul ce chemin de l'élargissement de la Conscience:
en tout cas n'importe quel stéréotype vous attrapera au piège et emmènera du côté! Il faut
ne pas oublier que c’est le Diable, capable de mener par le bout du nez à la fois 6 milliards
des garçons intelligents, chacun de qui n'est pas plus stupide que vous êtes! Tout
deviendra clair seulement alors quand l’homme sortira du labyrinthe des pièges – les
stéréotypes de la Conscience. Seulement alors il pourra aider à surmonter ce chemin à ses
proches, à ses parents, aux amis, mais jusqu'à ce moment-là n'importe quelles tentatives
de partager cette information avec ceux-ci seront inutiles. Il ne suffit pas que personne ne
vous entendra, ainsi encore ils vous égareront du chemin juste!
Nous soulignons encore une fois : dans le monde, il n'y a pas autre panacée
pour recevoir la santé, le succès et le recouvrement de la Vie, excepté emmener la
Conscience au Monde de la Conscience Développée.


La subconscience

Comme nous l’avons déjà établi auparavant, notre Conscience contrôle les
processus conscients, dirige l'activité professionnelle (quand nous produisons quelque
chose dans le plan matériel par nos propres mains). Toute notre vie active et vaine, elle se
trouve sous la direction de la Conscience. Cependant si nous voulons apprendre quelque
chose, garder dans notre mémoire, la qualité de la mémoire dépend de la subconscience.
La reproduction de cette information qui se trouve dans la mémoire, dépend aussi de la
subconscience. Notre éloquence, la grâce et la plastique des mouvements, la profondeur
des sentiments, l'admiration, la perception du beau et, en fin de compte, la réalisation
créatrice – elles dépendent aussi de la subconscience.
Qu'est-ce que c'est la subconscience ? Dans le plan physiologique, elle est lié
à l'hémisphère cérébral droit. Cependant on ne peut pas affirmer cela catégoriquement.
Oui, en effet, l'hémisphère droit est responsable de nos émotions, des sentiments, de la
manifestation créatrice de la Personnalité (de tout ce que développe le monde spirituel).
Mais dans l'organisme passent les processus physiologiques : les réactions biochimiques,
le métabolisme, le travail des organes intérieurs, le fonctionnement des cellules et
beaucoup des autres choses que par la Conscience ne sont pas contrôlées et se
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

154
rapportent aux processus subconscients. Ces processus sont contrôlés par l’hémisphère
cérébral droit comme par le gauche. Et en outre l’hémisphère gauche dirige la partie droite
du corps, mais le droit dirige la partie gauche.
Ainsi, même au niveau du corps physique aux processus conscients appartient
seulement deux – cinq pour-cent, mais resté quatre-vingt-dix cinq – quatre-vingt-dix huit
pour-cent appartient aux processus inconscients. C'est pourquoi il ne sera pas inutile
d'étudier les processus inconscients, ayant rempli la Conscience des éléments pour les
diriger effectivement. Nous faisons justement cela, en commençant par la première partie
de notre Système!
Dans le plan énergétique et informatique la subconscience est un ensemble des
programmes (l’expérience, les habitudes), trouvant dans notre corps énergétique, ainsi que
dans le Champ Énergétique et Informatique de l'Univers. Les flux de la Vie génèrent
constamment les changements du Champ qu’influent sur notre corps énergétique, et puis
sont perçus par l'hémisphère droit. Notre adaptation est entièrement liée avec ces rythmes
et dépend de cette partie de l'encéphale.
Ainsi, la subconscience est notre état psychique, ce sont les processus de l'activité
vitale accompagnant la vie, indépendamment du fait que nous les connaissons ou non.


Le contrôle de l’inconscient, ce n’est pas un mythe

Il y a une énonciation : « Celui qui est prévenu est prémuni
54
». Vraiment, la
personne équipée de connaissances, non seulement est invulnérable, mais aussi est
invincible! Et si c'est une connaissance sur soi-même, elle est indépendante des tentatives
d’être utilisée par quelqu'un dans les buts intéressés! La personne n’est pas soumise au
contrôle des diverses structures, des Bohémiennes, des devineresses, des charlatans de
rues, des pseudo-hypnotiseurs, etc. Elle est un maître de son destin et de sa vie. Pour
devenir tel Maître, il faut apprendre à contrôler les processus conscients comme les
inconscients, ainsi que réagir adéquatement à toutes les variantes des influences possibles
des Flux de la Vie sur nous (diriger le Monde des Causes).
Et jusqu’à ce que vous vous rouliez par le monde des conséquences, dirigiez vous-
mêmes, en contrôlant tous vos processus sur une échelle de 2 à 5 pour-cent, 95 – 98 pour-
cent resté, votre bien jacent, est dirigé par quelqu'un ; il non seulement peut diriger, mais
aussi il est obligé, les lois de la physique et l'Univers lui obligent à faire cela! La nature ne
supporte pas le vide. C'est pourquoi il ne vaut pas la peine de s'affliger que quelque gobe-
mouches est intervenu dans vos processus (dans votre vie) et a fait tout pas du tout
comme vous auriez voulu, ce sont vos problèmes personnels : il ne faut pas disperser votre
« Moi Supérieur » n'importe comment! « On peut faire avec la personne seulement ce
qu'elle permet de faire avec elle-même ». Dirigez vous-mêmes et vos processus – et il ne
faudra accuser personne. Le Monde des Conséquences s'appelle ainsi puisque la
personne, ne sachant pas prévoir, programmer les événements s'approchant, n’est pas
capable de réagir à eux dûment. Bien que les événements se forment à ses yeux, elle ne
les voit pas, parce que cela se passe dans autre Dimension de la Conscience, inaccessible
pour lui, autant que sur le Mars. La personne arrive seulement à temps pour réagir aux
conséquences de ces processus, pour ainsi dire – post-factum, quand ils, ayant mûris,
tombent à sa Dimension, directement sur la tête.
On peut illustrer ces processus par mille exemples de la vie. Le plus évident est un

54
lat. « Praemonitus, praemunitus ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

155
destin de l'Humanité dans la situation présente. Les avertissements de l'Apocalypse vont
de tous les côtés, cependant les entend et perçoit sérieusement pas plus d'un pour-cent
des gens. La personne se comporte comme un piéton accédant au-devant d’un camion
allant à toute vitesse, quand la personne est assurée fermement que le camion simplement
doit s'arrêter et lui contourner ou qu'il sera arrêté par Dieu.
Nous connaissons déjà : pour unir la Conscience avec la subconscience, il faut
constamment entretenir dans l'état actif le Pendule de la Vie au niveau de la mentalité, qui
unit, synchronise le travail des deux hémisphères. Notre tâche est d’apprendre à diriger ce
Pendule et le contrôler.
Diriger la Conscience – cela signifie apaiser les émotions, et par conséquent –
toutes les habitudes, les complexes, les stéréotypes.
Diriger la Subconscience – cela signifie soumettre le travail de tout l'organisme, sa
chaque cellule, apprendre à diriger les événements se passant autour de soi-même (mais
exerçant l'influence souvent indésirable pour nous). Ayant soumis les événements, nous
pourrons diriger la vie, la former à notre guise et ne pas dépendre du cas.
Nous apprenons à faire tout cela graduellement, petit à petit, à partir du moment de
la connexion au Système. En concentrent l'attention sur n'importe quel organe, en
travaillant avec lui, nous non seulement ramenons à la vie sa capacité de percevoir
l'énergie de vie, mais aussi nous forçons à accomplir un certain travail donné par la
pensée. Ayant entré nos actions « dans un automate », par cela même, nous
subordonnons tous les processus (passant dans l'organe) à nous-mêmes, à notre
encéphale, qui commence à diriger cet organe déjà selon le programme donné par nous.
Dans un certain temps nous commençons à entendre les organes et les sentir.
Cela signifie que pour la première fois de la vie s'est établi le lien direct et inverse
entre les organes et nous. Il faut se rappeler ici que de temps en temps il faut l'entretenir,
rétablir, renforcer dans soi-même tout les réflexes conventionnels et inconditionnels,
contrôler, car les processus non réclamés s'écroulent. C’est une propriété de la Nature :
tout ce qui n’est pas nécessaire, qui n'est pas réclamé – il doit libérer la place aux
processus nécessaires pour ne pas dépenser pour ceux-ci l'énergie précieuse de vie –
l'énergie psychique de Dieu et de la personne. C'est pourquoi continuez à maintenir de
temps en temps la relation avec vos organes. Qu'elle soit instantanée, donnée par une
pensée, mais elle doit être.
Ayant établi le lien avec les organes intérieurs, par cela même nous contrôlons le
Pendule de la Vie au niveau de l'organisme, en unissant le corps énergétique au physique.
Maintenant il est temps de commencer à former le corps tel comme nous le voudrions voir :
sain, beau, fort. Tous les systèmes de salubrité sont bons : wushu, le Yoga, le qi gong, la
gymnastique, l’endurcissement, etc. À ce niveau toute sorte des entraînement apportera le
succès.
Cependant, pour obtenir la santé idéale, il faut apprendre à diriger le Pendule de la
Vie au niveau de la mentalité de manière que son mouvement soit constant et ne s'éteigne
pas avec le temps. Pour cela, il faut faire la Conscience libre, savoir diriger l’hémisphère
gauche et développer l'intuition – la réceptivité à l'information extérieure (apprendre à
diriger l'hémisphère droit). Il faut dire à la fois que ce travail est difficile, c’est la lutte contre
soi-même. Vous commencez consciemment à former en vous-mêmes un Individu, en
forment une Personne conformément aux connaissances acquises.
L'hémisphère droit a une propriété : il se développe activement alors quand la
personne développe dans elle-même la capacité de sentir le beau, de comprendre la
langue des animaux et des oiseaux, il développe la finesse de la perception de la Nature et
de tout le vivant, et – c’est l'essentiel! – il se développe quand la personne a libéré la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

156
Conscience des stéréotypes, croit à la vie et à son intuition. En élargissant la latitude de la
Conscience, l'hémisphère droit découvre ses capacités automatiquement et constamment.
Au moment où vous sentirez que vous êtes libéré des stéréotypes, vous sentirez la
nouvelle et bonne attitude à la vie et aux gens. Vous pouvez être assuré que votre
hémisphère droit est devenu actif!
Il y a une parabole orientale :

Un maître et son élève allaient par le chemin. L'élève pria le maître d’apprendre à
guérir les gens. Le maître répondit : « Adresse-toi à Dieu, c’est Lui qui peut satisfaire ta
demande ». Quand ils s'approchèrent de un bosquet ombreux, le maître s'allongea pour se
reposer. L'élève, en passant le temps, se promenait à l'ombre des arbres. Ici il rencontra
Dieu qui, dans la conversation, lui promit de réaliser son désir le plus secret. L'adolescent
Lui demanda de lui donner le don de guérir les gens. Sa demande était satisfaite sur le
coup. Quand le maître se réveilla, l'élève lui raconta de son acquisition. Ce à quoi le maître
répondit : « Il vaudrait mieux demander le don de voir tes péchés! »

Les péchés sont nos stéréotypes à titre des vérités illusoires subjectives. Pour
apprendre à les voir en vous-mêmes et en se libérer – sollicitez l'aide de Dieu, sans oublier
sur vos pas pratiques vers Lui.


La libération des stéréotypes

Cette procédure apparentée avec la confession, seulement non avec cette
spectaculaire qui est salué par l'église, mais la confession Véritable. En quoi consiste son
sens ? En la reconnaissance du fait et en le Choix. La reconnaissance du fait : vous dans
votre Âme reconnaissez honnêtement que vous avez un tel stéréotype. Il est facile de le
définir : si quelques événements (à la maison, au travail, dans la rue, dans le transport, à la
lecture du livre, pendant la présentation d'un film, l'émission de télévision) provoquent chez
vous la réaction négative ou de stress – cela signifie que le stéréotype existe, retenez cela!
La réaction négative est le indice de ce que la réalité n'est pas jointe à vos
représentations, les regards, les notions, les désirs. Et si vous voulez, sans causer un
préjudice à vous-mêmes et aux personnes présentes, résoudre cette situation, apprenez à
contrôler vos émotions et vos sentiments. Ne les versez pas à votre agresseur, en premier
lieu vous vous comprenez vous-mêmes. Définissez, avec quel stéréotype est liée votre
colère ou quelque émotion négative, l'aversion de n'importe quelle situation. Par exemple :
les sentiments de l'amour illimité, du sacrifice de soi, de la faute, de la pitié, de la
compassion, attribués par l'humanité à l'héroïsme absolu, – ils sont des stéréotypes!
Pour qu'il soit encore plus clair – que justement appartient aux stéréotypes, nous
citerons les exemples. Admettons que vous êtes assez confiant. Comme l’homme honnête
vous êtes fermement persuadé : « Il faut se comporter envers les autres comme on
aimerait qu’on le fasse envers soi-même! » Au total vous croyez à tout le monde, par
exemple – à votre amie, mais à un beau moment elle vous « donne la jambette », en
frappent assez cruellement ; cela change profondément toute votre vie ultérieure et votre
destin. Vous êtes cruellement désillusionné et vous avez décidé : « Je ne croirai plus
personne! » Vous vous êtes isolé. Vous tenez tout le monde à distance et sans cesse vous
revenez à cette histoire, en vous rappelant l'offense.
La conclusion : le stéréotype de la « bonne » attitude confidentielle envers les gens
a formé dans votre Conscience la persuasion : « Si je suis bien disposé envers toi,
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

157
confidentiellement, honnêtement, beaucoup, de même que moi tu dois être disposé envers
moi ».
Mais cela est seulement votre position, mais non de celle-là, non d’autre personne!
En effet, il trouve qu'il ne faut pas « ne rien piger », si la chance elle-même tombe dans les
doigts! Prends-la, d'autant plus que ton destin ultérieur dépend de cette possibilité. Toute la
littérature, tous les films, les chansons, la poésie lyrique – ils décrivent et chantent
justement les stéréotypes! Il vous est nécessaire d'apprendre à voir ses stéréotypes et à
les éliminer.
Vous devez obtenir tel état pour que chez vous ne soit pas ni le jugement, ni les
opinions, ni quelques autres états d’Âme. « Ne jugez point, afin que vous ne soyez point
jugés
55
». L'Âme doit tranquillement accepter tout ce que se passe dans votre vie.
Acceptez cela comme les études. Les événements qui se réalisent autour de vous, – ils
sont vos professeurs. Ils vous montrent qu’il y a quelques choses dans votre Conscience
non menées à bon terme : il y a des stéréotypes qui empêchent de vous unir avec les Flux
de la Vie. Finalement, au lieu de la solution positive des problèmes dans tous les aspects
et les manifestations de l'Être, de la Vie – vous recevez d'elle « des coups de pied et des
parpaing ». « Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice
56
».
Il ne faut pas chercher des agresseurs et des ennemis dans les gens qui vous
parlent les objets désagréables! Vous les percevez comme vos professeurs. Ils sonorisent
votre incertitude et vos doutes. Ne tentez pas de persuader vos connaissances de votre
bon droit – la dépense inutile des forces et du temps! N'oubliez pas que dans ce monde
tous sont droits. Tâchez de comprendre celui-là, sur quoi vos connaissances parlent avec
vous. Trouvez les arguments concluants, les preuves de votre bon droit (en réalité, d'abord
il faut vous persuader vous-mêmes). Si vous éloignez l'incertitude, les doutes dans vous-
mêmes, ils n'apparaîtront pas chez les autres gens.
N'oubliez pas que seulement 20 % de l'information se transmet de la personne à la
personne par la parole et 80 % – au niveau subconscient. La subconscience de l'autre
personne (déjà dans une minute de la conversation avec vous) connaît précisément tous
vos doutes et votre incertitude. C'est pourquoi tous les gens viennent à vous avec un but :
vous corriger, ayant lu, ayant sonorisé ce « qu’on lit sur votre visage » pour que vous
fassiez n'importe quel choix, ayant corrigé votre conduite.
Admettons (comme vous estimez) que vous êtes assuré de votre bon droit, vous
n’avez aucuns doutes au sujet examiné, mais vos connaissances continuent à défendre
leur point de vue! Dans ce cas ou ils sont incompétents sur cette question (ils n'ont pas fait
le paquet des connaissances) et leur Conscience est encore fermée pour la réception de
l'information de vous (vos Dimensions ne sont pas raccordées), ou vous devez
« travailler » avec vous-mêmes (apprendre à quelque chose, corriger, améliorer votre
parole, etc.) pour porter habilement les arguments jusqu'à l'interlocuteur. «Il faut se diviser
par la maîtrise en maître ».
Pour révéler les stéréotypes au rythme accéléré, vous rappelez toutes vos peurs, les
tristesses et les offenses. Ne vous évitez pas les événements heureux et joyeux, car une
telle réaction à eux est liée aussi aux stéréotypes définis. Graduellement, pas à pas,
étudiez chaque état, définissez le stéréotype et l’éliminez par la confession – la
reconnaissance de sa présence chez vous.

55
Matthieu 7 : 1.
56
Matthieu 5 : 7.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

158
Chapitre 5






La gestion des événements



La connaissance de certains principes compense facilement
l'ignorance de plusieurs faits.
C. A. Helvétius
57


Dans le chapitre précédent nous avons examiné la propriété de la mentalité de créer
les stéréotypes – les pièges pour les pensées, qui réorientent la Conscience vers les
processus destructifs.
Nous avons établi qu'à la base de l'Univers sont deux composantes qui sont
inversées selon le sens, les propriétés et les qualités. L’une d’elles a la propriété de la
création (l’Être), l'autre – de la destruction (le Néant). La Vie est un mouvement se réalisant
dans la transition continue mutuelle de deux composantes de l’Univers faisant l'une à
l'autre. Et en outre le dynamisme donné est caractéristique pour tous les processus de vie :
physiques, chimiques, psychiques, sociales, spirituels et les autre. Il faut comprendre
« processus » non autrement, comme « transition mutuelle continu». Notre santé, la
Conscience et le destin se soumettent sans objection à ce processus.
Justement pour cette raison toute la vie est composée des périodes-raies – des
noires et des blanches. Nous balançons constamment entre l’essor et la chute, entre le
succès et les échecs, entre la santé et les maladies. Il faut noter que la qualité de notre vie
dépend entièrement de nos pensées. Justement les pensées orientent la Conscience vers
les processus créateurs ou destructifs, nous avons de là ce que nous avons. Si les
pensées sont orientées vers la destruction (ce sont les diverses peurs, les doutes,
l'incertitude et les autres pensées noires), avec le temps la vie se transforme en la raie
noire ininterrompue.
La Conscience se bloque entièrement par les stéréotypes. Il ne suffit pas à l’Âme de
l'impulsion pour s'aiguiller dans une voie nouvelle – adopter les processus créateurs et
nous tirer de la raie de la malchance. Dans cette situation, comme vous voyez, il est inutile
de chercher l'aide du dehors : Il est inutile d’aller à l'église, de solliciter l'aide des
extralucides, des sorciers, des médecins ; les supplications à Dieu sont inutiles. S'ils
aident, seulement pour un certain temps élimineront les conséquences.
La voie vers la guérison se trouve seulement dans l'orientation de la Conscience et

57
Claude Adrién Helvétius (1715 – 1771), est un philosophe français.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

159
dans la qualité de nos pensées. Tentez de contrôler les pensées et définissez, quel type
d’orientation ont-elles ? Sont-elle remplies de la joie de la vie, de l'assurance de soi-même,
prenez-vous le plaisir à la vie, à votre travail, à l'autoréalisation créatrice ? Ou peut-être la
dépression a pris le dessus sur votre vie, vous êtes souvent agité par la vanité quotidienne,
par l'irritation, par le mécontentement, par la colère? Toute pensée négative trouble
l'harmonie dans n'importe quel aspect de la vie, mais si la mentalité est entièrement
chargée aux pensées négatives, la vie se transforme en cauchemar!
Dans ce chapitre nous tenterons de comprendre de quelle façon diriger les pensées
pour que la vie représente une raie claire et la Conscience porte l’attention sur les
processus créateurs. Les processus créateurs évolutionnistes, c’est un travail intérieur sur
le perfectionnement moral. Quelque chose obsolète, surannée (fragmentaire, discontinue,
qui n'inscrive pas dans la logique de la vie) s'atrophie, est créé en échange le nouveau,
plus parfait. Les processus destructifs dématérialisent ce qui dans un nouveau degré du
développement est éliminé. Sans eux la vie serait impossible en principe.
Diverses malaises sont aussi les processus destructifs, ils signalent à la Conscience
qu'il est temps pour elle d'embrayer les processus de l'autoréalisation pour produire un
certain travail dépuratoire. Mais puisque nous sommes devenus possesseurs du corps,
personne ne pourra pas faire ce travail pour nous. Nous sommes les maîtres de notre
corps et au niveau subconscient nous connaissons tout cela parfaitement, ainsi que nous
connaissons comment la normaliser.
Mais toutes ces connaissances secrètes s'ouvrent seulement dans le cas où la
Conscience est orientée vers Dieu, vers la Vie comme un processus logique continu,
quand elle est prête d’accepter et comprendre tous les événements comme le processus.
Nous devons justement nous appliquer, en avouant que la raison de tous les problèmes,
elle se trouve dans nous-mêmes. Seulement dans ce cas nous interromprons notre vol
piqué. Si la Conscience ne ce connaît pas et ne veut entendre rien – nous continuerons à
rester dans le tourbillon de l'onde de vie (l’essor – la chute) pour, en fin de compte, couler à
pic, ayant gaspillé inutilement nos forces et notre vie.


Notre lien avec Dieu

On sait déjà que tout l'Être manifesté existe dans le Champ Énergétique et
Informatique, en se soumettant aux programmes totaux de l'Univers, qu’y sont mis par les
pensées de Dieu. Le Champ Énergétique et Informatique Universel commun est une
banque des données, grâce à qui tout l’Être (l'existence) dans l'Univers (de l'atome et des
corpuscules élémentaires jusqu’à la Nature vivante et l’humain) se matérialise, existe et vit.
Et en outre chaque aspect de l‘Être a sa fréquence de l'action réciproque avec le
Champ. Certaines fréquences de l'action réciproque avec le Champ Universel sont
caractéristiques des objets de la nature vivante, et d’autres sont caractéristiques des objets
du règne minéral. Outre cela, à chaque groupe ou l'aspect du monde physique est aussi
assignée sa bande de fréquences (« gamme d'ondes »). Les corpuscules élémentaires
coopèrent avec le Champ Énergétique et Informatique sur sa fréquence, les atomes – sur
la sienne, les molécules – sur la sienne. On peut dire la même chose sur diverses espèces
des animaux. Les tortues coopèrent avec le Champ sur leurs fréquences, les baleines –
sur les leurs, etc.
Naturellement, la personne n'est pas privée de l’attention de la Nature! Elle aussi a
son spectre de fréquence pour l'action réciproque avec le Champ Universel. Chaque
famille et chacun de nous, ils sont doué de sa bande des fréquences.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

160
L'encéphale se trouve dans l'action réciproque continue avec le Champ Commun, à
la base de quoi est assuré non seulement le travail de tout l'organisme, de chaque cellule,
mais aussi la formation de la mentalité, de l'état spirituel, le développement de la finesse
intuitive et de l’aspiration à la réalisation créatrice, à l'Évolution. Nous entendons par la
réalisation créatrice non seulement le dévoilement ou la réalisation de quelques capacités
et inclinations innées. En premier lieu, il est sous-entendu par là-même le développement
évolutionniste de la Conscience de la personne, la réalisation active des programmes de la
manifestation personnelle de vie, qui est la réalisation de la destination, de sa mission.
La base de l'Espace informatique est composée par les pensées de Dieu – le flot
continu de Son énergie psychique! Il ne peut pas être autre chose, car seulement l'énergie
psychique de Dieu, son Pensée (à titre du programme commun de l'apparition, de
l'existence et du développement de l'Univers), elles assurent la manifestation de la Vie
grâce à la transition mutuelle constante de deux composantes de Univers: du Néant et de
l'Être. Cette transition mutuelle, qui n'arrête pas une seconde, se réalise au niveau des
corpuscules élémentaires. Comme vous le voyez, tout le Monde manifesté, tout l’Être dans
l'Univers, ils se trouvent dans un contact direct avec Dieu, avec les programmes
personnels du développement et avec les programmes du développement évolutionniste
de l'Univers.
Dieu aussi a sa fréquence dans le Champ commun. Justement sur elle se réalise le
contact direct avec Lui de chacun de nous. Dans l'encéphale il y a une glande minuscule
sous le nom d’épiphyse (le corps pinéal, la glande pinéal, le centre de l'Esprit) qui
accomplit la fonction de l'antenne saisissant les flux d'information du Champ, y compris les
flux allant de Dieu. L'épiphyse reconnaît, analyse l'information reçue et les remet par
l'hypophyse aux glandes du système endocrine, avec la transmission ultérieure au génome
des cellules de l'organisme – pour sa réalisation.
Le dynamisme de la fréquence de Dieu dans le Champ commun est identique à la
fréquence des ondes générées par le cerveau des gens demeurant dans un soi-disant état
de prière. Cet état est accessible seulement à la Conscience Développée libre, libre des
stéréotypes, des dogmes, npuensok et orientée vers les processus objectifs créateurs (vers
Dieu). Seulement après l'acquisition par la personne d'un tel état, son épiphyse
pourra entièrement être connectée à l'onde de Dieu et recevoir l'information propre,
véritable et créatrice. Justement dans ce cas la personne est capable de découvrir dans
elle-même et réaliser les propriétés semblables aux propriétés divines, contrôler et diriger
ses pensées, la santé, le succès. Il n'y a pas autre chose.
On peut parler à volonté : « Je crois, Mon Dieu! », respecter toutes les
Commandements et les lois de la moralité, aller à l'Inde, au Tibet, s'occuper de divers
praticiens psychophysiques et de salubrité. Mais ce sera résultat nul, puisque la
Conscience orientée vers les stéréotypes de la mentalité, déconnectera constamment la
personne de la Chaîne de Dieu. La personne dans ce cas est déconnectée des
programmes créateurs et est connecté aux programmes destructifs de l'Univers, et par
conséquent – reçoit les échecs, les stress, les maladies et la mort inévitable!


La loi de l'Union est la loi fondamentale de l'Univers

Selon cette Loi, tout qu'il y a dans l'Univers, toute la diversité des manifestations de
ce Monde, de son énergie, tous les aspects des mouvements, la diversité des formes de la
vie, ils se trouve dans l'Union avec Dieu, se soumet à Ses Pensées, aux programmes de
l'existence et du développement de l'Univers. Tout cela est Son expression, manifestation
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

161
et suite. Le rien, dans tout l'Univers immense, ne peut pas être initialement en dehors des
Unions et de la soumission aux pensées de Dieu, parce que tous les objets et les éléments
de l'Univers sont des parties et les composants(composant) de lui-même, la matérialisation
et la manifestation de Son énergie psychique.
Initialement Dieu existe dans deux Principes : le matériel et le spirituel. Grâce à la
composante matérielle se forme le monde matériel manifesté à n'importe quel Niveau de
l'Être (nous vous rappelons qu’il y a sept Niveaux). Le monde réel manifesté est un
ensemble des corps denses physiques se subdivisant conventionnellement en la nature
vivante et le règne minéral. Ce monde est formé par les vibrations grossières de Dieu et il
est la place et le moyen de la réalisation de Son Âme comprenant les éléments de l'énergie
psychique de Dieu.
La composante spirituelle est un ensemble des vibrations fines de Dieu. C'est le
monde des processus invisibles, inaudibles et impalpables par les sens des humains. Nous
pouvons juger sur leur manifestation et la présence seulement par les états et les
manifestations émotionnels et psychiques. C'est le monde de nos pensées, sentiments,
émotions, mentalité, le monde de notre Conscience et intuition. Justement cette
composante incite constamment la personne au perfectionnement de l'Esprit, au savoir-
faire de diriger l'énergie personnelle psychique, sa vie et l'Évolution.
Ces deux Principes sont indivisibles et acceptés par convenu entre les deux parties,
un ne peut pas exister sans autre. De là la vie de la personne ne peut pas être
autosuffisante, si dans elle une de ces composantes prédomine et prévaut. On ne peut pas
faire la vie à valeur requise, en la consacrant seulement au développement de la spiritualité
ou en se servant seulement des biens matériels. En effet, en aspirant aux biens matériels,
nous réalisons ou, au moins, nous tentons de réaliser, avec leur aide, les besoins
évolutionnistes d’Âme.
En même temps, en perfectionnant le développement évolutionniste d’Âme dans la
connaissance et la compréhension, nous aspirons à créer pour nous-mêmes des
conditions plus favorables confortables dans le monde réel, qui forment pour l'Âme telles
conditions dans lesquelles elle pourrait se réaliser entièrement. Et ce processus infini
passe seulement par la connaissance et la compréhension du développement
évolutionniste. L'ayant arrêté, s'étant enfoncé dans le monde réel, nous encombrons la vie
quotidienne des vieilleries inutiles. Avec cela nous dépensons inutilement l'énergie
psychique, en enfreignant la Loi fondamentale de l'Univers, ôtons à l'Âme la possibilité de
se réaliser.
Comprenez : la Matière existe seulement comme le porteur, la base de
l'existence et de la réalisation des programmes psychiques mis dans l'Âme. Comme
l'ordinateur sans programmes dirigeant est l'ensemble des fils et des ferrailles, tout
le matériel sans réalisation d’Âme est rien.
Et au contraire, en aspirant au développement d’Âme, en tentant par tous les
moyens de perfectionner les programmes mis dans elle, mais, s'étant éloigné du
perfectionnement équivalent des biens matériels et du corps physique, nous privons l'Âme
du fondement sur lequel elle peut se réaliser. L'Âme se démène, ressent l'inconfort. Les
superflus de l'énergie psychique se répandent à titre des névroses, des maladies mentales,
de la dépression. La mentalité de la personne est pris dans un étau des contradictions
quand elle veut faire passer ses désirs pour des réalités.
L'idéal de la vie est le juste milieu quand la personne dans une mesure égale se sert
de la composante matérielles comme la physique et ma spirituelle. Il faut mettre au premier
plan le développement d’Âme au moyen de la connaissance et la compréhension critique,
et puis – la satisfaction des besoins matériels qui se réalise en conformité équivalente des
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

162
programmes spirituels. Notre objectif consiste à apprendre à créer la conformité entre le
désir et la réalité, en l'entretenant et en le dirigeant.
En aspirant au développement évolutionniste de la composante matérielle et
spirituelle, nous satisfaisons automatiquement à la Loi de l'Union avec Dieu. Le processus
de la réalisation de cette Loi ne doit pas cesser une seconde à la longueur pendant toute la
vie. C'est la Voie de la connaissance et du développement dans soi-même de la Raison
Supérieure, de la compréhension supérieure du Monde, et il se trouve seulement dans le
développement de la capacité de comprendre tous les processus à qui nous nous heurtons
dans la vie, sans rejeter aucun de ces processus.
Non en vain toutes les pratiques spirituelles du monde toujours mettaient au premier
plan les technologies contribuant à l’éveil de la Conscience, à sa libération des pensées
(stéréotypes) « sales ». Et seulement ensuite elles recommandaient d'appliquer des
technologies perfectionnant le corps physique, sans lequel la Conscience ne peut pas se
réaliser entièrement et exister dans le monde réel. La cause d'une telle « ruse » est
l'urgence de l'harmonisation de tous les processus à l'intérieur de soi-même comme en
dehors. Seulement dans ce cas la personne est réellement connectée à la Chaîne de Dieu
et se trouve dans l'union avec Lui.
À la différence de notre Système tous les pratiques spirituelles mentionnées
proposent à la personne de déconnecter la Conscience de l'affolement des pensées (des
pensées sales) par voie de la répression, en déconnectant l’hémisphère gauche à l'aide de
l’aromathérapie
58
, par la prononciation des mantras ou par l’entrée dans l'état du nirvana –
de la méditation. C'est-à-dire elles apprennent à déconnecter l’hémisphère gauche par la
décision résolue. Si avec cela a lieu un embrayage de l’hémisphère droit – cela peut
s'opérer inconsciemment, spontanément et sporadiquement!
Le Système aide aussi à déconnecter l’hémisphère gauche et à mettre en
marche le droit, et non à l'aide des technologies, mais par la compréhension de tous
les processus. La principale différence consiste en ce que ce processus est tout à
fait délibéré, est dirigé par la personne et est contrôlé (est assuré) par le Monde
Subtil, qui exclut en lui n'importe quelles surprises.

Le vent violent (la parabole de Paulo Coelho)

« Un voyageur s'adressa au supérieur du couvent de Sceté :
– Je veux faire ma vie mieux, – dit-il. Mais je ne peux pas me préserver des pensées
coupables.
Le supérieur du couvent attira l'attention du voyageur sur le vent violent soufflant en
dehors et dit au voyageur :
– Il fait un peu trop chaud ici. Je serai reconnaissant, si tu prends le morceau de ce
vent en dehors et tu l'apporteras ici pour refroidir la pièce.
Le voyageur dit :
– C’est impossible.
– Il est aussi impossible de se préserver soi-même des pensées qui sont opposées
à Dieu, – le moine répondit. – Mais si tu sais comment dire « non » à la tentation, elles ne
te causeront aucun tort ».

58
l’aromathérapie est l'utilisation médicale des extraits aromatiques de plantes (essences et huiles
essentielles). Cela la différencie de la phytothérapie qui fait usage de l'ensemble des éléments
d'une plante.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

163
Les idées-formes

Les idées-formes est un des moyens de l'action réciproque avec le Champ
Énergétique et Informatique. Les idées-formes sont engendrées par les pensées de la
personne, son énergie psychique. Leur destination est matérialiser, réaliser toutes ses
espoirs et ses attentes. La matérialisation se réalise à l'aide d'autres gens et des
événements assurant l'exécution de ces désirs.
Les idées-formes peuvent exister seulement grâce aux pensées qui les ont
engendré. Plus souvent on génère la même pensée, plus potentiel est pris par l'idée-forme,
plus viable et de plus en plus actif elle devient. Et en outre la pensée exprimée doit
correspondre précisément aux besoins de la vie de la personne, à la réalité objective. Si
vous générez la même pensée, mais avec cela vous comprenez que la réalisation de ce
désir (de cette pensée), elle vous est nécessaire sans plus, à tout hasard – telle pensée ne
sera pas réalisée, vous recevrez quelque chose inintelligible – « ni chair ni poisson ».
L'idée engendrée par la personne, c’est une onde influençant la personne comme
l'espace extérieur. Une telle onde selon la nature est continue et infinie. Si elle est
entretenue constamment par la même pensée, elle peut se répandre à tout l'Univers.
Il y a deux aspects des idées-formes : les créatrices et destructives. Tout dépend de
l'orientation de la Conscience. Si elle est orientée vers les forces créatrices, vers Dieu, les
pensées générées ont la tendance créatrice positive. Les idées-formes créées par eux
s'installent sur les fréquences de Dieu dans le Champ Universel, donc, réalisent activement
les besoins des gens du monde réel. Naturellement, plus est développée la Conscience,
plus activement il coopère avec les flux des pensées de Dieu dans les autres Niveaux de
l'Univers. L'action réciproque avec des Niveaux plus fins de l'Être assure la satisfaction la
plus complète et universelle des besoins de la personne. La personne se réalise
entièrement.
Les idées-formes créatrices (comme toutes les forces claires, créatrices selon
sa nature) ne peuvent pas diriger la Conscience de la personne. Elles-mêmes sont
dirigées par lui, mais il faut croître jusqu'à cela.
C'est lié avec ce que la Conscience réveillée s'arrache aux sensations subjectives et
adopte le Monde objectif, en le connaissant. La personne se sent une particule du Monde
immense, coopère avec lui. Sa Conscience est entièrement orientée vers le Monde, vers
Ses Lois, vers l'harmonie, et non vers elle-même. La personne devient libre, en se
déplaçant à l’aide de la Conscience selon tout le Monde (l’Univers) illimité, en se réunissant
avec Lui.
En ce point, il faut introduire une précision très importante: la personne pendant les
dernières 5.000 années s'est accoutumée au lot de l'esclave tellement qu’exprime la
volonté de mettre son cou sous le joug des idées-formes négatives, en ayant des œillères.
Avec cela elle place en Dieu toutes ses espérances de la libération de l'esclavage, en « les
forces claires » et en l’Avènement du Christ : « Le seigneur viendra, le seigneur nous
jugera ».
59

Ce postulat s'est transformé en pierre angulaire qui est pris pour base de toutes les
religions et de la conception du monde de la personne moderne. En cela consiste l'erreur
dissimulée en attente de quelques commandements ou des instructions maîtresses, en
conséquence des contacts avec la Raison Supérieure. En fait, c’est une pierre
d'achoppement.

59
les vers du grand poète russe Nikolay Nekrassov (1821 – 1877).

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

164
L'erreur de la personne consiste en ce qu'elle transfère la méthode de l'action
réciproque avec lui des idées-formes négatives (des forces sombres), travaillant selon le
principe « Divise et domine! » – sur le style des relations des idées-formes positives (les
forces claires). Leur manière de nous aborder est diamétralement inverse. En cas avec les
idées-formes négatives c’est un « éparpillement des pierres », en cas avec les positives –
c’est un « ramassage ». Les idées-formes négatives savent seulement détruire, mettre la
personne à genoux et fouetter, dans le but de lui créer les motivations pour l'Évolution. Le
paradoxe consiste en ce que si les idées-formes négatives réussissent à mettre la
personne à genoux, l'ayant forcé à évoluer, leur polarité négative varie en un clin d’œil à la
polarité positive (selon le fait), parce qu'elles ont mis en marche les processus
évolutionnistes créateurs!
Les idées-formes positives (comme tout le Monde Subtil, avec Dieu à sa tête) savent
seulement se soumettre, accomplir nos demandes, en comptant sur notre Choix, et dans la
mesure de l'élargissement de la Conscience – exécuter nos commandements. C'est-à-dire
elles sont prêtes à saisir et appuyer la personne qui a reçu ces motivations, aider à
l’évoluer. Comme vous le voyez, c'est le plus grande « saleté », qu’ils nous ont mis : la
personne se met à genoux, en s'appelant elle-même « l'esclave de Dieu », en attendant
humblement un commandement d’en haut. Or, pendant ce temps Là, en haut, Ils attendent
un commandement d'en bas – de nous.
Le maximum à quoi Ils ont droit, en intervenant dans nos processus, c’est un
sponsorat d'information (en régime du dialogue sans faute, avec l'établissement de
la liaison en retour)! Notre Système est l'exemple spectaculaire.
Si la Conscience est orientée vers les processus destructifs, est connecté aux
vibrations grossières du Champ Énergétique et Informatique et dans sa connaissance du
Monde s'appuie sur les divers stéréotypes, les dogmes, les règles (toutes sortes des
limiteurs), dans ce cas les idées ont la tendance passive, finale. Elles s'affaissent sur les
fréquences basses du Champ.
Les idées-formes créées par telles pensées s'installent sur les fréquences
correspondant aux programmes de la famille qui expriment son expérience passée. Les
pensées s'attachent à cette expérience que, finalement, engendre les stéréotypes dans la
Conscience et dans la mentalité. Naturellement, le passé est le passé. Il ne peut pas se
réaliser dans le présent (et surtout – dans le futur), c'est pourquoi les idées-formes ne
peuvent pas accomplir sa destination, elles ne peuvent pas assurer le besoin des gens
dans le monde réel. Entre les désirs et les réalités il y a une rupture qu'amène au stress. La
Conscience tente d'éliminer cette rupture par voie de la création des nouveaux stéréotypes,
des nouvelles idées-formes, mais puisqu'ils sont pointés vers la destruction, tous, à quoi
aspire la personne détruisent, y compris l'expérience patrimoniale, sur qui il s'appuie.
L'idée-forme privée du support, elle se déplace dans les flux du Champ, se lie avec
les idées-formes identiques des autres gens, en aspirant à créer les biens matériels pas du
tout pour « son parent et zélateur », mais pour celui-ci qui possède un plus grand potentiel
de l'énergie psychique qui l’alimente. Quand le potentiel de cet « apport d'énergie » baisse,
l'idée-forme aspire à augmenter sa ressource de vie grâce à la génération de ces pensées
négatives à qui elle est connectée. Et en outre le moyen de l'influence sur les gens (la
condition pour le scandale) se trouve toujours.
Les idées-formes génèrent chez les gens les pensées négatives, en créant autour
d'eux les situation qui contribuent à la génération des pensées semblables (non à cause de
leurs nocivité, mais uniquement parce qu'elles sont installées dans la latitude des vibrations
grossières). Et plus grossières sont les fréquences sur qui l'idée-forme descend, plus
négatives sont les idées et les émotions engendrées dans les gens, avec qui elle est liée.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

165
Les idées-formes destructives pour la personne se substituent à Dieu et Son
énergie, l’orientent vers la satisfaction des sentiments et des émotions égoïstes. Toute son
attention est orientée vers elle-même, vers son monde subjectif, et par conséquent, tout le
Monde pour lui est une illusion totale, un hologramme.
C’est comme avec des nouveau-nés : les premiers mois de la vie ils sont
entièrement concentrés sur eux-mêmes, sur ses processus intérieurs, ne connaissent rien
du monde extérieur, l'état intérieur est le plus important pour eux. Dans la mesure de la
maturation, en commençant à réveiller la Conscience, en l'orientant vers le grand monde
extérieur, l'enfant comprend ses processus objectifs. À cette période il est très important
que ses parents se trouvent des bons précepteurs et l’aident à s'orienter correctement
dans ce monde, à réveiller la Conscience, et non l’endormir (ce que maintenant se passe
bien souvent).
Malheureusement, la plupart des gens vivant sur la Terre demeure dans la
Conscience dormante, orientée vers ses sensations subjectives. Les gens gardent tel état
pendant toute sa vie, ne s'étant éveillés jamais. La nature est rusée et sage : elle nous a
montré sur les enfants qu’il faut craindre la Conscience dormante. En effet, si l'enfant, en
grandissant, a gardé sa concentration intérieure, il ne pourrait rien comprendre excepté la
connaissance de ses sensations intérieures. Le grand monde où il est venu resterait pour
lui un livre fermé. Nous réussissons à dormir pendant toute notre vie, ayant ressemblé à
l'enfant mineur.
La Conscience dormante est avantageuse pour les idées-formes. Grâce à
l'ignorance humaine elles vivent, prennent la force et prospèrent. Leur but est emmener la
personne au monde de ses sentiments, de ses émotions, de ses jouissances, en inspirant
des rêves doux sur « l'empire du sommeil », en le donnant comme le moyen uniquement
possible de la réalisation de la vie. Ainsi, les idées-formes se transforment en le maître le
plus absolu de la personne et de l'Humanité en tout.
En visant la personne à la satisfaction des émotions et des désirs (qui s’appuient sur
ces idées-formes), elles l'emmènent au labyrinthe des illusions, des espérances infinies et
des espoirs. En échange elles donnent l'illusion de la vie qui se manifeste dans la
satisfaction des instincts animaux. L'amour se transforme, de l'union harmonieuse de
l'homme et de la femme, en satisfaction des besoins sexuels. La réalisation créatrice prend
la forme du progrès scientifique et technique avec sa percée technologique. En réunissant
les conditions confortables de sa vie, la personne aspire à la multiplication dans ses mains
des acquisitions techniques de la civilisation, dans cette vanité et cette création fausse
passe toute sa vie. La personne meurt, ne l'ayant pas connue elle-même et cette Vie qui
existe en dehors de ses sensations subjectives.
Au sujet de la combinaison du objectif avec le subjectif les philosophes discutent il y
a longtemps et vainement. Mais cependant, cela est une manifestation de la même Dualité
de l'Être. En naissant sur la Terre, la personne commence à se comprendre elle-même, en
se concentrant sur les processus intérieurs physiologiques, elle s'étudie elle-même, son
corps et ces possibilités pour l'autoréalisation qui lui sont données par le corps. La
personne développe ses sensations subjectives. Ensuite elle fait connaissance avec le
monde réel et par l'action réciproque avec lui connaît ses processus objectifs. Le pendule
s'est déplacé au point opposé extrême.
Comme vous le voyez, de nouveau il n’y a rien nouveau qui n'a pas été dit: tout la
même Dualité. Au niveau de la perception par la personne d’elle-même (du sujet) et du
monde extérieur (de l’objet) sa vie passe dans la transition constante de ces contrariétés
de l'un à l'autre. Notre tâche (si nous voulons vivre la vie avec succès) consiste à
n’admettre que le Pendule de la Vie (le mouvement) soit bloqué dans un des points morts
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

166
extrêmes (à titre des estimations subjectives ou objectives de la vie). Le mouvement du
Pendule entre ces estimations de la perception de la vie doit s'accomplir constamment et
continuellement.
Pour atteindre cela, la personne doit, d'une part, connaître maintenant les processus
subjectifs psychiques (mentaux) et ces possibilités pour l'autoréalisation qui ils lui donnent.
D'autre part, en connaissant le Monde objectif dans l'action réciproque avec lui, par la
connaissance de tout l'Univers, déjà à un nouveau niveau de la compréhension, elle peut
réaliser dans lui ses qualités et les possibilités subjectives, c'est-à-dire se réaliser soi-
même d'une manière créatrice.
Pour peut que le Pendule de la Vie de nouveau arrive à un des points extrêmes du
mouvement (le subjectif – l’objectif), leur perception et la perception de la même vie
commence à se réaliser à la nouvelle spire du développement de la conception, à la spire
qualitativement parfaite. Ce processus se prolonge à l'infini.
Donc, en entretenant le Pendule de la Vie dans le dynamisme, nous remplissons les
points extrêmes opposés de son mouvement de la nouvelle impulsion de la Vie, en
recevant toujours en échange l’entièrement nouveau mouvement évolutionniste du
Pendule de la Vie. Avec chaque mouvement augmente son amplitude, et nous élargissons
notre Conscience, nous écartons les limites, les bornes, les échelles de notre zone
confortable (ou de l'Univers Virtuel), en le menant graduellement aux dimensions de
l'Univers Véritable. C'est ce qui est demandé de nous. Tout le reste, à titre de la vie
immortelle en jeune âge florissant etc., nous recevrons en qualité de l'application gratuite.
Les idées-formes destructives dirigent la Conscience, en créant dans lui l'illusion de
la liberté que seulement de la personne dépend la vie et le succès dans elle. Sur les
illusions et les sensations subjectives sont édifiées les relations personnelles des gens,
ainsi que les relations familiales, publiques, d'État et les obligations mutuelles. Toutes ces
orientations et les dogmes ont peur des gens avec la Conscience Développée, c'est
pourquoi la science, et l'État, et la médecine, et la religion passent sous silence et cachent
l'information capable d’éveiller les gens, puisque cet éveil porte la menace à leur prospérité
et à l'existence en général!
Le Champ Énergétique et Informatique (dans la Banque Universelle des Données)
contient toute l'information sur chacun de nous, sur l'Univers, sur les processus (sur les
Causes) avec qui il nous faudra coopérer, et comment les diriger. Au niveau subconscient
chacun possède cette information au volume total. Dans le Monde et dans nous-mêmes, il
n'y a rien que nous ne sachions pas. Cependant la Conscience dormante, orientée
seulement vers les sensations subjectives, n'est pas capable de lire cette information,
puisque c'est la réalité des sensations objectives, c’est le Monde Véritable réel, se trouvant
au-delà de la limite de la Conscience dormante. Les voies vers la connaissance de ce
Monde sont bloquées par tous les aspects des idées-formes. La science, la religion, l'État
sont au service de ces idées-formes.
L'idée-forme est toujours liée à l'activité de l'encéphale. L'épiphyse privée de
l'énergie propre change sa structure primaire, sa fonction et, finalement, dégénère. Après
elle, l'encéphale, le système nerveux et tout l'organisme dans son ensemble dégénèrent, la
Conscience de la personne change (dégénère)! Elle devient de plus en plus statique,
s'appuie sur encore un plus grande quantité de stéréotypes, la personne tombe dans la
psychose sénile. Sa vie se transforme en limiteurs continuels (« on peut – on ne peut
pas », « c’est correct – c’est incorrect »).
Nous recevons chaque jour des lecteurs-admirateurs la masse des lettres
auxquelles, comme si en faisant un reproche à toutes ces choses désagréables que nous
avons écrit sur la personne dans « La Doctrine Secrète », les gens écrivent à qui mieux,
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

167
quels ils sont morals, spirituels et culturels (probablement, à la différence de nous). Ayant
lu un tel, nous nous sommes enthousiasmés, croyant naïvement que les choses exposées
par nous dans les livres provoquera dans les esprits cultivés au minimum la confusion et la
rafale des questions – comment corriger tout cela ? Cependant toute notre éloquence est
restée en l'air, sans compter deux ou trois questions molles. Mais en effet, après mûre
réflexion, les gens raisonnables des dizaines de milles de qui lisent nos livres, devaient au
minimum retourner tout l'espace postsoviétique.
C'est triste que les gens ne perçoivent pas la « Doctrine » avec le Système comme
une chose concrète et comme une invitation à agir. Tout cela est perçu comme une des
versions, des interprétations des événements et une des variantes de l'augmentation de la
spiritualité. Mais la réalité est intransigeante, le tout donné par nous sont les tests pour
l'Humanité. Puisque les tests, apportés encore par Jésus-Christ, ne sont pas accomplis,
l'ignorance semblable à la base de « non-action » absolu provoque les contraintes
énormes dans le Système Dieu (l’Univers) – la Personne, qui sans acceptation des
mesures les plus urgentes doivent frapper inévitablement sur l'Humanité.
Seulement le coup sera porté non pas du dehors, de l'Espace lointain, du genre de
la planète Bernard-1. Le Monde Subtil, après la réception par l'Humanité de la Doctrine
Secrète et du Système de l'Harmonisation de l’Individu, a remis le scénario de faire
entendre raison de façon semblable. Alors, si ne pas accepter les mesures pratiques, sera
réalisé le scénario de la Noosphère, dont possibilités au plan de la modération de la charge
négative ne sont pas du tout illimitées. Selon les événements sur la Terre, à toutes les
assurances des présidents des plus grands pays du monde de l'esprit pacifique et à la
signature par ceux-ci des traités et des pactes de non-agression de toutes sortes, déjà rien
ne dépend pas d'eux. Le fusil est chargé et doit tirer. Le Karma s'inquiétera de cela.
Cette situation peut être résolue seulement par les gens (quand même 2-3 dizaines
des personnes), connectés vers le Système et maîtrisants toutes sept parties. Ils doivent
créer l'idée-forme personnelle, l'élever jusqu'à une « personne » et l’emmener au-delà de la
Noosphère, ainsi que emmener sa Conscience à un plus haut niveau du Moi Supérieur et
de l'Univers. Après cela ils recevront le droit de diriger la Noosphère, en retirant d’elle
contraintes superflues. Ayant le désir, la personne des moyennes capacités peut
apprendre cela du zéro en six mois, c'est pourquoi le problème consiste non pas à avoir
des supercapacités, mais en la probité élémentaire envers soi-même, envers l'Humanité et
envers Dieu. La personne doit franchir les limites des intérêts personnels (mais pourtant
tout les hommes connectés au Système les résolvent en premier lieu) et commencer à
penser du Système comme du groupe des gens ayant le désir de vivre en paix et en bonne
intelligence. Et en outre il faut s'occuper de ce travail volontairement, sans nos incitations.
Si tels gens se trouvent sur la Terre, ils sauveront l'Humanité, si ne se trouvent pas –
signifie, l'Humanité n'a que ce qu'elle mérite, cela ne vaut pas la peine. Il reste à ajouter
que ceux-ci qui désirent et qui sont prêts à faire tel travail, ils peuvent s'adresser à nous,
mais pour cela il faut ne pas travailler « selon le Système », en défendant ses idées jusqu'à
la mort, mais y vivre, en luttant pour la réalisation de ses idées jusqu'à la victoire.
Avec ceux qui sont prêts à la question ainsi posée, nous sommes prêts à partager
les connaissances :



© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

168
Le vendeur des coqs (la parabole du zen
60
)

« Un vendeur des coqs de combat dans le marché faisait l'éloge de sa marchandise,
en assurant que ses coqs se battent jusqu'à la mort.
L'acheteur lui dit :
– Vends me mieux tels qui se battent jusqu'à la victoire! »

Le Système n’oblige personne à rien. Celui qui a décidé que c'est au-dessus de ses
forces, ayant cessé les occupations selon le Système, peut les interrompre à n'importe
quelle minute pour continuer à se battre passionnément jusqu'à la mort. Le socium
enseigne soigneusement et avec enthousiasme à faire justement cela, en vous vendant
par les médias, par la science, par les diverses doctrines et par les Saintes Écritures des
« coqs », qui savent se battre seulement jusqu'à la mort! Votre choix définit la direction de
votre processus de vie et ne peut être soumis à la critique ou à la discussion. Mais en cas
de la capitulation, vous ne pourrez plus demander le rapport de quelqu'un pour n'importe
quels résultats, vous ne pourrez pas demander de l'aide!
Par quoi est provoquée telle notre attaque ? Vous, ayant lu « La Doctrine Secrète
des jours de l'Apocalypse », connaissez que tout dans ce monde se soumet aux
programmes définis créés par les pensées – par les créatrices, ainsi que par les négatives.
Le pensée dirige tout le monde. L'idée est liée à n'importe quelles actions de la personne et
de toute l'Humanité. Seulement une personne est responsable devant elle-même de ses
actes et de ses actions personnels, elle répond par sa vie, et l'Humanité répond pour les
actions du groupe des gens (des pays), et aussi par sa vie. Selon la latitude, le pensée
peut être limitée par la Conscience de la personne ou est répandue au niveau de la
subconscience, illimité selon ses bornes, mais remontant à la latitude des idées créatrices
et elle existe seulement dans cette latitude. Justement dans la subconscience se réalise le
lien avec le Monde Subtil et Dieu.
En vivant sur la Terre, la personne par sa pensée s'attache involontairement au
monde réel, accessible à sa Conscience, et donc, elle pense et agit conformément aux
programmes qui la remplissent. Eux-mêmes les programmes est un condensé original
d'énergie, qui prend sa place dans le Champ Universel – crée son Égrégore. Les pensées
du même type des gens s'unissent à l'égrégore total. Par là les gens déjà au niveau
subconscient reçoivent la compatibilité psychologique – réalisent les programmes
identiques de la Conscience. Si les programmes se distinguent, les gens, par sa
Conscience, sont connectés aux différents égrégores, et c'est pourquoi il n'y a pas de
fondement total pour le travail de la pensée. Ils ne trouvent pas le terrain d'entente.
Durant sa longue histoire, les gens ont réussi à créer dans la Noosphère le puissant
égrégore agressif grâce à qui éclatent les différends nationaux, les guerres, les révolutions
etc. La propriété des programmes créés par la pensée, est tel : ils peuvent être supprimés
seulement par la pensée de la tendance opposée, avec le potentiel égal. Cela signifie que
si nous voulons supprimer dans le Noosphère les programmes, pour ainsi dire, de la
guerre, nous devons créer ensemble l'égrégore correspondant qui résistera à l'égrégore de
la guerre.
Toute l'Humanité seulement parle paix, mais n'a fait rien pour assurer cette idée
dans le Champ Énergétique et Informatique. Les appels à la paix, sans sortie au-delà de la
Noosphère, sont semblables au susurrement de moustique, ils restent sans écho. C'est

60
le zen est une forme de bouddhisme qui insiste particulièrement sur la méditation, ou
« illumination intérieure ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

169
pourquoi, si vous voulez en effet avoir la vie clair et sans problèmes, il est temps de passer
de la parole à l'acte, de quoi nous parlons constamment. Il est temps d'oublier les
ambitions personnelles, les prétentions et venir en aide à l'Univers, plus exactement, il est
temps de construire l'Univers conformément aux idées créatrices. Le problème est que le
logiciel donné peut être créé seulement par les gens dont l'Âme n’a pas des vices. Si la
personne dont l'Âme est remplie des vices, a les idées créatrices, toutes ses intentions ont
le potentiel bas et restent au bas niveau, c'est-à-dire dans la Noosphère, dans qui il ne leur
suffit pas d’avoir un potentiel même pour la réalisation personnelle. Les programmes avec
le potentiel agressif les suppriment simplement. C'est pourquoi il est temps de finir de jouer
à la spiritualité, il faut la confirmer par nos affaires, s'étant uni au Système des gens
harmonisés et édifier la vie joyeuse, claire. Dieu vous donnera ce que vous ferez, rappelez-
vous ! Le « rien » ne peut pas naître de « rien ».
Pourquoi nous écrivons si tranquillement tout cela ? Parce que nous sommes
prévenus et protégés. En cas de la menace sera indiqué le point sur la carte, où nous
devons arriver encore avant l'apparition du cataclysme thermonucléaire. Naturellement, par
la chaîne de coureurs nous devons prévenir tous les autres. Qui prévenir ? Seulement
ceux-là qui se sont vérifiés dans l'affaire commune et absolument par l'argent, et certes, qui
ont gagné l'argent pour le voyage. Ainsi que ceux-là qui ont pris soin de la création de
l'égrégore total du Système – le fil conducteur dans ce monde. Si cela n'arrive pas, tout
périront dans le cataclysme mondial, indépendamment du fait s’ils sont connectés au
Système ou non!
En attendant il se trouve que le Système est seulement notre création et tous, qui
lui est connecté, continuent à se soustraire à la cause commune et à vivre avec la vie d’un
« homme juste » selon les programmes de la Noosphère, mais aucunement selon le
Système. Comme le Monde Subtil prévient, il reste peut de temps, 10 – 15 ans, ensuite
commenceront les processus irréversibles et l'Humanité ne sera pas sauvée par aucuns
programmes!


Le lien avec les Niveaux de l'Univers

Nous disions déjà qu’il y a sept Niveaux dans l'Univers (à cause du structure
septénaire des Mondes), la fréquence des vibrations diminue de haut en bas, du Niveau au
Niveau. Les fréquences les plus basses sont tombées le Niveau en qui nous vivons. C'est
le monde des vibrations grossières, à qui est inhérente la Conscience limitée, statique. Ici
elle naît, la Terre est son berceau. Notre corps énergétique est arrangé de manière que
sept ses couches sont jointes à sept Niveaux du Monde Subtil – chacun avec son
personnel.
Le Niveau le plus bas de l'Univers – émotionnel. Il est desservi par les parties
reptile et limbique de l'encéphale (du cerveau). Ce Niveau est directement lié à notre corps
physique réagissant avec attention à l'état du corps énergétique. La Conscience manque
pratiquement, les émotions, les instincts et les réflexes travaillent.
Le deuxième Niveau est lié à la couche mentale du corps énergétique. Ce
Niveau coopère avec les couches inférieures du néocortex. La Conscience liée avec lui,
elle est statique, discontinue, appuyant sur les stéréotypes. La mentalité logique, de la
perception dépareillée, subjective de la réalité, tente d'arranger et bâtir le tableau intègre
du Monde. Le mouvement de la pensée manque, donc, le tableau reproduit du Monde sont
des illusions, c'est-à-dire c’est le monde des sensations et des représentations, des notions
subjectives attachées au monde physique, réel. Dans ce Niveau se forment les idées-
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

170
formes, qui ne peuvent pas monter au Monde des énergies subtils pour la raison que la
Conscience de la personne n'est pas capable d'atteindre ce Niveau et de se fixer sur Lui.
C'est pourquoi elles s'affaissent dans ces couches où la personne habite (dans le monde
réel).
Le troisième Niveau – du Karma. Dans Lui, si la personne aspire à l'Évolution par
la connaissance et la compréhension du Monde, sa Conscience s'élargit un peu. Ce
Niveau est le premier pas vers la compréhension de soi-même comme la particule de
l'Univers, de son Union avec Dieu, vers la compréhension des Lois Véritables de l'Univers.
Le troisième Niveau correspond à la troisième couche du corps énergétique.
Dans ce Niveau la personne est intéressante pour le Monde de Dieu, pour la Nature,
Ils la remarquent et l’aident. Elle graduellement, pas à pas se libère des peurs, des
stéréotypes et des idées-formes liées avec eux, en refusant leur dépendance. Elle se
délivre de l'influence des forces destructives et se connecte au Monde des énergies
propres, aux forces créatrices, commence à vivre dans l'harmonie et l'Union avec Dieu.
Seulement dans le troisième Niveau l’Âme commence à se comprendre elle-même!
Les quatrièmes cinquièmes sixièmes et septièmes Niveaux du Monde est le
Monde des connaissances et des possibilités parfaites, le Monde des énergies propres, le
Monde de Dieu. Tous ces Niveaux sont liés aux couches du corps énergétique qui
s'appellent les « Corps célestes ». Les gens de ce Niveau ont la Conscience Développée,
le corps parfait et la réalisation complète de ses possibilités. Avec cela se développent les
parties supérieures du néocortex, la personne possède la mentalité développée.


Les niveaux des idées-formes

Les idées-formes créatrices s'installent dans le Monde de Dieu, dans le
Monde des énergies propres. Elles sont créés seulement par la Conscience développée
qui est fixée sur chacun de quatre niveaux supérieurs. Le degré du développement de la
Conscience s'élargit du Niveau vers le Niveau (de quatrième jusqu’à septième), et donc,
les connaissances de la personne, sa connaissance du Monde et d’elle-même augmentent.
En créant les idées-formes à ces Niveaux, la personne reçoit la réalisation complète de ses
pensées et les désirs, satisfait entièrement les besoins matériels, et en outre ne mène
personne à la baguette, sans diriger et sans démolir. Ses besoins sont satisfaits par eux-
mêmes.
Les idées-formes destructives. Elles se rangent dans le monde des vibrations
grossières – au Niveau où tout à l'heure commence à naître la Conscience, et par
conséquent, la personne ne peut pas encore diriger ses émotions, ses désirs.
Donc, plus il y en a des désirs et plus la Conscience est attachée à leur satisfaction,
plus des idées-formes sont créées par la personne. Les stéréotypes sont des règles
canonisées de la satisfaction des désirs, élevées par lui à dogme, à l’Absolu. Les idées-
formes sont liées aux stéréotypes, c'est pourquoi il y a autant des niveaux des idées-
formes que les niveaux des stéréotypes existent.
Comme vous le voyez, le processus de l'Évolution n’est pas tellement rapide. Tout
veulent plus vite recevoir beaucoup et tout à la fois, cependant l'Évolution commence par la
répression des sentiments et des désirs. Ayant libéré d'eux la Conscience, nous poserons
la première pierre de la libération de tous les niveaux des idées-formes. La répression des
désirs permet de se libérer des idées-formes personnelles.
L'affaire est tout autre pour les idées-formes familiales. Ils sont liés aux traditions
familiales, aux relations avec les parents, avec la parenté, etc. La libération de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

171
Conscience de cet aspect des stéréotypes amène souvent aux conflits dans la famille,
surtout s'il y a une répression secrète d'une personne par l'autre.
Le processus de la libération des stéréotypes et des idées-formes publics passe pas
moins difficilement. Nous vivons dans la société, souvent en nous estimant nous-mêmes
selon l'échelle de valeur de ces cellules de la société, dans qui nous nous trouvons. Il n’est
pas indifférent pour nous de savoir – qui et comme est disposé envers nous, parce que
seulement dans la société nous pouvons nous réaliser. Les relations avec les gens sont
construites conformément à nos stéréotypes dont la casse peut détruire les liens amicaux
et autres avec plusieurs gens.
Chacun doit faire le choix : si vaut la peine d’aller plus loin ou il faut s'arrêter, ayant
gardé la vie quotidienne résistée et les relations anciennes. Pour plusieurs, il peut être
problématique de refuser les idées-formes et les stéréotypes d'État et religieuses.
Cependant, seulement ayant libéré la Conscience de tous les aspects des
stéréotypes et les idées-formes, nous acquérons la liberté véritable spirituelle, la possibilité
de gérer nous-mêmes et la vie à notre guise, mais non selon ces règles qui se sont
imposées du côté. Quand nous libérerons entièrement la Conscience de l'égocentrisme (de
l'Ego), s'étant rendu compte de nous-mêmes comme le petit grain dans l'Univers infini,
nous sentirons notre participation au Processus commun sous le nom de Vie. Mais cela
deviendra possible quand les pensées seront orientées vers Dieu. C'est-à-dire dans
n'importe quelle affaire le pensée doit être dirigée vers l'affaire elle-même, et en même
temps nous devons l’adresser à Dieu, en estimant que l’affaire faite est Lui nécessaire
plutôt qu’à nous! Alors nous quitterons, par notre Conscience, le Niveau Karmique et nous
commencerons à lire l'information de la Chaîne de Dieu, en se guidant sur celle-ci.
Retenez! Le monde est arrangé ainsi que, en ayant la Conscience égocentrique
orientée vers la satisfaction seulement des désirs et des ambitions personnels, il est
impossible d’entrer dans le Monde de Dieu. Là, Ils lisent dans les pensées des rusés et les
font revenir dans ce Niveau qu'ils ont mérité.
Certes, cela ne signifie pas que la personne ne peut pas avoir des désirs et qu’elle
ne peut pas les satisfaire. La satisfaction des demandes ne doit pas être une fin en soi,
simple pour la Conscience que même si les désirs soient liés à la santé, au travail, à
l'argent, à la famille, etc. La personne doit se rappeler qu'elle recevra tout le monde quand
gagnera. Et il est tout à fait possible qu'il faut attendre la satisfaction de tous les désirs.
La fin en soi doit être l'orientation de la Conscience vers le perfectionnement, vers le
maintien de la Conscience dans un état libre, pour l'acquisition des connaissances dans le
but de la réalisation de soi-même au nom de Dieu, vers l'aspiration à devenir Son aide
dans la gestion de ce Monde. C'est-à-dire toujours et en tout vous devez être saisis de
l'idée que pour Dieu, il importe que vous soyez un tel comme vous vous construisez,
comme vous réalisez vous-mêmes! Tous vos désirs liés au séjour dans le monde
physique, à l'acquisition des biens matériels, ils s'incarneront par les gens du Monde de
Dieu conformément à ces programmes, qui se trouvent dans les idées-formes. Mais seront
satisfaits seulement ceux qui en effet vous demandez pour la vie dans le monde réel, mais
non pour l'intérêt ou pour le caprice.
Si vous comptez seulement sur vos forces, vos possibilités, les représentants du
Monde Subtil ne satisferont pas vos désirs! Si vous pensez que par quelque façon vous
acquitterez de votre tâche – acquittez-vous ! Comme on dit : « L'enfant ne pleure pas – la
mère ne comprend pas! » Mais vous n'avez qu'à faire savoir que vous ne viendrez pas à
bout – l'aide viendra sur-le-champ, mais seulement vous recevrez de nouveau exactement
tant qu’il en effet est nécessaire pour vous. « N'oubliez pas que ne pas recevoir des désirs
– parfois c’est un coup de chance ».
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

172
Pour ceux qui ont décidé d'avancer obstinément, nous noterons que quand votre
Conscience se libère des stéréotypes et des idées-formes, il peut sembler qu’est arrivée la
période néfaste pour vous. Toutes vos anciennes relations s'écroulent, les affaires
subissent un échec, tout a échoué. Vous pouvez être surmontés par les doutes : « Suis-je
dans le droit chemin et est-il ce qu'il me faut en général, surtout par un tel prix ? »
Mais vous devez savoir nettement qu’il n’y a pas un jour sans une nuit, mais la nuit
avant l'aube, elle est particulièrement sombre. Confiez, vous aurez tout le monde et vous
recevez en totalité, il est vrai que parfois il faut édifier tout de nouveau. Mais en effet, vous
aussi naissez de nouveau! De vous partent de vieilles idées-formes destructives qui si
donnaient la « joie », le succès, le bonheur – cela seulement jusqu'à ce que vous étiez
nécessaire à elles, en possédant un haut potentiel de l'énergie psychique, vous pouviez les
nourrir! Dès que vous perdez ce potentiel, elles cesseront de vous donner le succès, vous
deviendrez pour eux le donneur des émotions négatives pour qu'elles aient des forces pour
donner le succès aux autres gens.
Étant parti d'un tel « mauvais service », étant entré dans le Monde de la Conscience
propre, vous-mêmes vous créerez le succès – et non pour un jour, mais pour la vie – qui
peut devenir infinie! Tout dépend de vous. Chacun a sa ligne de la malchance, chez
quelqu'un elle s'achève vite, chez quelqu'un plus lentement – tout dépend de la quantité de
stéréotypes et du degré de votre dépendance des idées-formes destructives.
Pour créer dans le Monde des énergies propres la base pour le futur personnel, en
se trouvant avec cela dans la ligne de la malchance, ne vous agitez pas, ne pleurez pas et
n'accusez pas tout le Monde de l'injustice envers vous. Travaillez, créez déjà maintenant
les idées-formes du futur – pour qu'ils vous préparent le sol pour l'acquisition de vos buts et
vos désirs. Comment il peut faire cela, vous prendrez connaissance dans la partie pratique
du Système.


Un peu sur le Karma

On parle et on écrive beaucoup de ce phénomène, mais au fond toutes les
connaissances du Karma aboutissent aux interdictions – on ne peut pas faire cela, on ne
peut pas penser ainsi, etc. Le mécanisme du Karma reste un secret pour l'Humanité et un
prétexte pour les paroles oiseuses. Personne ne peut expliquer distinctement ce
mécanisme, dans le cadre du tableau total.
Que représente le Karma en fait ? Auparavant s'enregistrait que l'Âme est un
ensemble des programmes psychoénergétiques assurant notre développement. L'Âme
passe le développement évolutionniste – de Dieu jusqu’à la personne – sans pertes, sous
les ordres immédiats de la Conscience de Dieu. À l'incarnation à la personne dans elle se
réalisent les programmes de l'autocompréhension (le développement de la Conscience).
Le mouvement inverse d’Âme – de la personne vers Dieu – cela déjà dépend autant
que la Conscience s'est développée. Justement la Conscience de la personne doit la forcer
à faire les premiers pas pour de nouveau se connecter à la Conscience de Dieu, mais déjà
délibérément. Dans l'intervalle de la affectation des programmes du développement – de
ceux-ci qui sont dirigés par Dieu aux programmes personnels (individuels) – le
développement évolutionniste de l'Âmes éprouve les pertes destructrices énormes. La
sélection fait plus de quatre-vingt-dix neuf pour-cent, c’est d'où est venu un pour-cent des
gens qui pourront survivre sur la Terre.
C'est lié à l'insuffisance des connaissances. L'Âme peut comprendre elle-même,
concevoir elle-même et le monde environnant, en se trouvant seulement dans le corps de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

173
la personne. Les programmes se trouvant dans l'Âme, la forcent constamment à chercher
la voie vers le Canal de Dieu au nom des réceptions des Connaissances Véritables.
Cependant dans la plupart la Conscience de plusieurs gens ne veut rien savoir de cette
voie. Dans ce cas les programmes corrigeant qui s'appellent le Karma prennent part au
travail. Sa tâche est contrôler l'état de notre Conscience et assurer son orientation juste,
car en dépend l'Évolution de l’Âme et de la personne.
La manifestation du Karma est un paramètre du développement évolutionniste, plus
exactement, un critère de la dérogation à ce développement, un degré du détachement de
la Chaîne de Dieu. Plus grande est cette déviation plus forts sont les coups du Karma, et
vice versa. L'influence corrigeant du Karma se réalise au moyen des idées-formes
destructives. Vous connaissez que les idées-formes sont liées aux stéréotypes. Justement
les stéréotypes déconnectent la personne de la Chaîne de Dieu, en forçant sa Conscience
à s'enfoncer dans la composante matérielle de l'Être. De ce fait l’Âme cesse son
développement évolutionniste.
Pour arracher la Conscience du piège, le Karma prend part au travail ; tout d'abord
il réalise un « truc » (un examen) de contrôle. Il attire chez la personne l'idée-forme liée aux
stéréotypes à titre des désirs et la force à les réaliser. La personne reçoit ces désirs. Tout
cela est fait dans le but de contrôler – à quel point la personne s'est fait une obsession du
stéréotype. Comme d'habitude, la Conscience de la personne se délecte de son bon droit.
Elle s'attache encore plus au stéréotype, sans comprendre que fait l'erreur.
Ensuite le Karma commence sa correction. Elle attire chez lui les idées-formes qui
forment autour tels événements pour qu'elle comprenne qu’il faut casser ses attachement
et ses persuasions. Les coups du Karma en attendant sont insignifiants, prévenants,
cependant, si la personne comme auparavant ne comprend rien, ils sont plus forts.
La Loi Karmique principale dit: « Tous à quoi nous nous attachons, de quoi nous
nous faisons une obsession – c’est on enlevé ». Comme vous le voyez, on dit juste: « En
effet, l'ascétisme ne consiste pas en ce que vous ne possédiez rien, mais que rien ne vous
possède ».
Les idées-formes destructives, avec l'aide de qui se réalise la gestion corrigeant de
notre Conscience – un des Niveaux de l'Univers – accomplissent à la fois quelques
fonctions, desquelles nous parlerons dans le chapitre suivant.
Et pour le moment tâchez de comprendre que jusqu'à ce que nous nous trouvons
sous l'empire des idées-formes destructives (c'est inévitable à la présence des stéréotypes,
à la Conscience immaturée), toutes les connaissances dans le domaine de l'ésotérisme, de
la science, tous les succès dans le développement intellectuel, « de bonnes et mauvaises
affaires », la piété et les prières à Dieu – tout cela reste en dehors de la Chaîne de Dieu.
En étant déconnectés de Ses énergies créatrices, nous nous trouvons dans le champ
d'activité des idées-formes destructives.
Les pensées de la personne (bonnes ou mauvaises), engendrées par les
stéréotypes, sont captées par les idées-formes, en augmentant leur potentiel de vie. Plus le
grand potentiel était accumulé par l'idée-forme destructive, plus la grande influence
corrigeant du Karma est reçue par la personne!
Notre malheur consiste en ce que la Conscience dormante n'est pas capable de
contrôler le Monde des Causes. Les idées-formes sortent des bornes de notre
compréhension du Monde (elles sont invisibles, impalpables, inconscientes – comme la
radiation), et nous nous trouvons tout à fait non protégés d'eux! Bien que de tout temps on
nous a prévenu de Diable et de sa perfidie, de son adresse, que ce qu'il attrape chaque
personne aux réseaux. Plus les péchés (les stéréotypes) il y a chez la personne, plus
Diable l’accapare. À cause d’une telle ignorance des dessous véritables des événements,
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

174
les gens ont une certaine image mythique du monstre ignivome qui se trouve à l'opposition
par rapport à Dieu et a eu l'intention de perdre la personne, ainsi que toute l'Humanité dans
son ensemble!
En réalité le tableau est beaucoup plus prosaïque. Les idées-formes est notre
miroir reflétant ce que nous sommes. Vaut-il la peine de lui reprocher ? Il est
possible de refuser la tutelle et la dépendance de ce monstre énergétique et
informatique, ayant déconnecté l'influence du Karma, seulement dans le cas où nous
nettoierons notre Conscience des stéréotypes!
La différence des stéréotypes des idées-formes consiste en suivant : le stéréotype
est une pensée arrêtée, sa statique. L'arrêt de la pensée se passe quand elle s'attache à
certain désir, à l'action, dont la satisfaction est le moyen de la survie de la personne. Le
stéréotype ne forme pas les événements. Le stéréotype une fois créé, il n'est pas
supprimé, il existe simplement, en limitant la façon de voir, l'horizon de la personne – et
pas plus. Le stéréotype une fois créé, il n'est pas supprimé!
L'idée-forme naît comme une pensée active et dynamique s'appuyant sur la
satisfaction des désirs. Elle est capable de former autour de la personne les divers
événements, établir les contacts entre les gens et les faire heurter l’un contre l’autre, c'est-
à-dire les diriger comme des marionnettes. L'idée-forme privée de votre suralimentation,
elle est capable de s'atrophier et disparaître!
Ayant éliminé dans lui-même les stéréotypes, l’homme se déconnecte
automatiquement de l'idée-forme. Le stéréotype ne s’efface pas et ne s'écarte pas de lui-
même, simplement la Conscience en est déconnectée! Pour cela il faut avoir l'honnêteté et
le courage pour comprendre et reconnaître sa présence chez soi-même. Chaque personne
se considère comme idéale, toujours droit et assez autocritique, cependant le critérium
dans ce cas est la correction karmique. Si elle « presse », sans faute, vous avez un
stéréotype, et ne pas un stéréotype! Dans le cas où autour de vous il y a des événements
irritants, vous vous sentez sans confort, – vous avez un stéréotype et vous êtes corrigés
par le Karma!
Ne cherchez pas des coupables autour – en premier lieu comprenez vous-mêmes,
définissez – de quel stéréotype le Karma veut vous arracher, avez pleine conscience de
cela et acceptez la situation telle qu’elle est. Vous l'avez mérité! Pardonnez vous-mêmes
que grâce à votre manque de bon sens, vous vous êtes trouvé sous l'effet du Karma, vous
vous remerciez vous-même (votre Âme) de la leçon suivante. Prenez la décision ferme,
définitive que vous ne répéterez jamais une telle erreur.


Le Karma d'âge

À différentes périodes de la vie le Karma nous influence différement. C'est lié à
l'Évolution de la Conscience. Pendant sa vie la personne dans son développement
évolutionniste doit passer trois stades :
La Conscience dormante. Le stade donné correspond au bas âge et à
l'enfance de la personne. Se caractérise par l'infantilisme et l'inertie de la pensée.
Le Développement de la Conscience. Cette période comprend deux
étapes:
La Conscience qui se développe – la période de son devenir. Elle
embrasse l'adolescence (de 12 jusqu’à 18 ans).
La Conscience Développée – la période de la Conscience formée. Lui
correspond la période de la vie de la personne de 18-20 ans jusqu’à 30-35 ans.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

175
Toute cette période se caractérise par la présence chez la personne de pensée
active, dynamique, par l'aspiration à sa réalisation créatrice.
La Conscience Supérieure. Ce temps se caractérise par l'acquisition de la
Sagesse Véritable, des Connaissances Véritables et par leur incarnation pratique.
Le Monde des Causes et des Conséquences deviennent dépendants entièrement
de la personne, la Vie pour elle est un livre ouvert. Il sait diriger à la perfection sa
pensée, les événements. C'est le stade de la Lumière quand la sagesse acquise est
remise aux générations cadettes. Lui correspond l'âge de 35 ans et ensuite.

Nous examinerons plus en détail tous les stades énumérés du développement de la
Conscience.

Le premier stade – la Conscience dormante
À la naissance de l'enfant tous les programmes de son Âme ont des visées sur la
construction du corps physique et sur l'adaptation à ce monde, dans qui il a l'intention de
vivre, c'est pourquoi la Conscience à cette période ne sort pas au premier plan, son rôle est
secondaire. Il est pris par la connaissance du monde avec l'aide des organes de sens
formés par les parties inférieures du cerveau (par le cerveau de reptile et le cerveau de
mammifère).
Sans savoir analyser et contrôler le Monde des Causes, la Conscience de du petit
homme aspire à retenir une certaine expérience des relations avec le Monde – à titre des
Habitudes. Dans sa Conscience il y a une Habitude à tout faire – la recette, la règle de la
solution de la tâche concrète ou du problème. L'acquisition de la nouvelle Habitude pour le
bout d'homme est un événement immense, accompagné par la tempête de joie et des
ravissements. En tentant d'assurer la survie dans ce monde, d’être fixé dans lui, la
Conscience du gosse s'appuie sur l'ensemble des Habitudes acquises par lui. Pour la
Conscience dormante c'est la voie la plus simple et optima de la réalisation de sa fonction,
puisqu'elle n'est pas encore capable d'accomplir la fonction de la compréhension et de
l'analyse de la situation. L'enfant apprend « en regardant », copie la réaction de ses
parents et des proches à n'importe quelles situations et les événements.
À cette période la Conscience s'adapte à la vie dans le monde physique, en
acquérant l'expérience de la vie à titre des Habitudes. La Conscience dormante est
capable de se réaliser seulement grâce à l'expérience acquise (la compréhension du
monde grâce à l'amorçage du néocortex manque encore). Il sait seulement élever dans le
culte les habitudes, en s'en faisant une obsession. Naissent ainsi les stéréotypes.
Les enfants ont souvent diverses peurs. Cela se passe puisque la Conscience
dormante, s'étant heurté à quelque chose incompréhensible, n'a pas trouvé l'expérience,
l'Habitude, avec l'aide de qui la Conscience pourrait réagir à l'événement donné. Moins les
Habitudes, les stéréotypes il y a chez les enfants, moins ils se font une obsession, moins
s'effraient et craignent!
La Conscience dormante est un processus naturel, c’est un stade dans la vie de
chaque personne. Cela est comme des maladies infantiles : il faut être malade pour
recevoir l'immunité contre elles. À cause du sentiment constant de la vulnérabilité, les
enfants cherchent protection chez les adultes, chez ses parents. Quand l'enfant commence
à devenir grand, se développent activement les processus mentaux. À ce moment il est
très important de le diriger pour qu'il développe le don d'observation, le savoir-faire
d'analyser les événements, qu’il n’accepte pas sans preuves, qu’il dirige ses pensées vers
Dieu, sans se faire une obsession de ses désirs et ses stéréotypes, les sentiments et les
sensations. Pour qu'il plus souvent se propose de la question : a-t-il raison dans sa vision
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

176
et la perception du Monde ou non ? Seulement dans ce cas il développera correctement sa
Conscience, sans le bercer par l’exaltation de son importance et son infaillibilité
personnelles.
Initialement tous les enfants sont connectés au Chaîne de Dieu, mais à mesure que
leur Conscience on est mis dans un carcan par les stéréotypes, ils se déconnectent de
cette Chaîne, en étant sous la domination des idées-formes, et dès ce moment
commencent tous les problèmes de la personne! Comme vous le voyez, pour assurer
l'avenir radieux à notre enfant, nous, les adultes, doivent d'abord mûrir nous-mêmes, nous
éveiller, former la perception et la compréhension juste du Monde. Et seulement après cela
on peut se mettre à l'éducation des enfants pour leur aider à édifier son chemin dans cette
vie.
Il serait remarquable, si les parents se formaient eux-mêmes avant l'apparition des
enfants. Il se trouve en fait que les enfants font naître ses parents, mais nous, les parents,
nous nous noyons nous-mêmes dans un marais d'ignorance et nous traînons derrière nous
(en réalité, nous noyons dans lui!) nos enfants.
Pendant l'enfance le Karma n'agit pas sur l'enfant, puisque son Évolution est dirigée
à l'écart de la composante matérielle et a pour but l'adaptation au monde physique, réel. À
cause de l'absence des programmes de l'Évolution de la Conscience, les raisons de la
correction karmique n’existent pas, puisque tout cela encore ne met pas en cause
l'existence des idées-formes négatives.

Le deuxième stade de l'évolution de la Conscience – le Développement de la
Conscience
Vers 12 ans s'achève la période de la construction du corps physique. L'Âme
embraye le mécanisme du développement de la Conscience. Dès 12 ans commence la
période de son devenir. C'est la période de la Conscience éveillante. Les impulsions d’Âme
poussent la personne à la voie de la connaissance de soi et le perfectionnement moral. Au
niveau de la mentalité se forment telles qualités comme l'effort constant vers un but, la
conception du sens, l’interprétation, la persévérance et l'activité créatrice active. Il y a une
révision active de l'ancienne expérience, se sont formées délibérément les Habitudes
permettant de s'adapter aux nouvelles conditions de la vie.
Cette période se caractérise par la connaissance de la composante spirituelle de
l'Univers. Il est très important qu'à ce moment il y avait côte à côte des instructeurs
spirituels expérimentés. La variante idéale est quand les parents eux-mêmes se trouvent
compétents et expérimentés. À cette étape l'adolescent se forme lui-même comme un
individu, indique les voies de la croissance ultérieure et du développement dans tous les
aspects de l'Être. En comprenant son attitude envers la réalité, il apprend le comportement
délibéré dans elle, édifie les relations avec les personnes du même âge et avec les gens
l'entourant.
Justement à cette période la correction du Karma commence à agir dans le but
d’arracher la Conscience qui se développe, aux stéréotypes. Dans la vie de l'adolescent il y
a des événements assez désagréables pour lui qui signalent les stéréotypes de qui il doit
se délivrer. Sa Conscience ne peut pas encore comprendre les événements, elle est
inexpérimentée. C'est pourquoi le conseil des parents plus expérimentés est très important.
Malheureusement, tous les parents sont prêts à tendre l'épaule à l'enfant, à lui donner une
multitude des conseils – mais seulement appuyant sur les stéréotypes personnels! La
subconscience de l'enfant sait tout cela et c'est pourquoi ne croit pas aux parents, l'enfant
commence à chercher sa voie, s’en fiant aux « sommités » ailleurs. De là surgit un
problème de vieille date des pères et des enfants.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

177
Pour la Conscience qui se développe, il ne suffit pas le savoir-faire d'analyser et de
contrôler le Monde des Causes, il ne suffit pas l'expérience pour comprendre les
événements. Et souvent, s'étant embrouillé entièrement, elle de nouveau cherche
protection dans les anciens et nouveaux stéréotypes, en formant son Univers Virtuel
personnel, que pousse la Conscience dans une impasse, dans un labyrinthe, de qui on ne
peut pas sortir sans l'aide de personne!
Dans l'idéal, la période de l'adolescence doit s'achever par la formation de la
Conscience orientée vers Dieu, vers la connaissance véritable du Monde, vers la
construction juste du credo de vie. De 20 jusqu’à 35 ans on jette les bases de la réalisation
créatrice et de l'action réciproque avec la Chaîne de Dieu. Dans le Champ informatique de
la Chaîne de Dieu, l’homme construit la ligne des fréquences personnelles de l'accès à
l'énergie de Dieu. Et plus les Niveaux de l'Univers sont pénétrés par ces fréquences (il y a
sept niveaux en tout) – plus parfaite est la vie de l’homme, plus parfait lui-même devient.
Dans le cas où pour quelques raisons l’homme dans l'adolescence et dans un âge plus
mûr ne s'est pas changé, n'a pas renoncé à ses stéréotypes, il est corrigé par le Karma.
Jusqu'à 12 ans le Karma n'influence pas directement les enfants, mais selon
l'énergétique les enfants font l'unité avec ses parents, c'est pourquoi très souvent la
correction des parents bat les enfants. Et ils, comme le maillon plus faible, acceptent les
revers karmiques, en protégeant par cela même ses parents.

Le troisième stade – la Conscience Supérieure
Cette période commence dès l'âge de 35 ans et peut se prolonger jusqu’à l'infini.
Dans cette période du développement les gens connaissent la Vérité, se fixent à fond sur
la Chaîne de Dieu, perçoivent le Monde avec l'aide de l'intuition, par la subconscience,
sans l’ingérence des organes de sens. Le Monde des Causes, en est entièrement
dépendant, donc, ils sont capables de diriger délibérément le Monde des Conséquences.
Les gens possédant la Conscience Supérieure, ils sont capables de diriger
absolument tous les processus du Monde manifesté et les corriger. Ils manifestent les
qualités propres à Dieu. Justement l'acquisition de cet état est l'idéal et la supertâche de
l'Évolution de la personne. Le Karma s'éloigne des gens de ce Niveau pour toujours! Ils
sont uniques avec les Lois de l'Espace, avec Dieu, ils vivent dans l'harmonie avec la
Nature et eux-mêmes sont harmonieux!
Au moment donné dans la Nature les vibrations agissent et il y a des changements
permettant à la personne aux termes courts atteindre l'état de la Raison Supérieure. Deux
stades précédents du développement (l'inertie, le développement) – c’est la période
écoulée, le retour chez eux ne sera plus. L'Évolution n'attendra pas ceux qui ont été en
retard et ne cherchera pas à persuader quelqu'un. Celui qui aura le temps de monter au
nouveau degré de l'Évolution, il pourra diriger sa santé, l'âge, la transformation du corps, le
succès et la vie infiniment longue. Ceux qui ont atteint l’état de la Lumière, ils connaîtront la
Vérité et ils sont des instructeurs actifs et des guides pour les gens se trouvant dans deux
stades précédents du développement de la Conscience.
Malheureusement, en réalité on observe le tableau triste : la plupart « sont bloqués »
à l'étape de l'inertie, en demeurant dans la Conscience dormante jusqu'à la mort et
manifeste l'agression envers ceux qui osent quitter cette souricière! En raison de cela, dans
les familles les conflits se déchaînent. Ceux qui aspirent au développement évolutionniste,
ne s'inscrivent pas dans les limites des stéréotypes formés de la « conduite convenable »
de ses proches, qui ne veulent pas abandonner sa vie habituelle confortable. Ils ne veulent
pas changer et élargir la zone confortable, ils commencent, par tous les moyens dignes ou
indignes, à léser ceux qui ont osé faire cela. Il y a une incompréhension, des conflits.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

178
Se passe justement ce de que nous étions prévenus par Jésus-Christ : « Je ne suis
pas venu apporter la paix, mais l'épée. Car je suis venu mettre la division »
61
, c'est-à-dire
ce processus est très douloureux, mais naturel et inévitable. Pour éviter les conflits
semblables dans les familles, il est important d'aller ensemble, par un chemin.
Si vous n'avez pas l’accord avec les proches sur cette question – ne désespérez
pas, mais aussi ne leur permettez pas de entraîner au fond de la désolation! Dans cette vie
chacun fait son Choix personnel et chacun a raison dans son Choix. C'est pourquoi ne
jugez pas sévèrement les proches. Le stéréotype de l'amour pour les prochains – il est un
des plus forts, mais rappelez que devant Dieu et devant l'Évolution chacun répond
seulement de lui-même! Les excuses et les justifications que quelqu'un a donné l'Évolution
et la vie pour le père, pour la mère, pour la femme, pour le mari, pour l'enfant etc., elles
n'ont pas le sens.
Devant Dieu celui qui évolue a toujours raison, et non celui qui « est assis dans le
marais » et entraîne les autres là-bas! Dans la Bible il y a une parabole dans laquelle Dieu
ordonne à Abraham de sacrifier son fils Isaac. Sa leçon consiste en ce qu'il faut se délivrer
des stéréotypes de l'amour sacrificatoire pour les prochains, au nom de l'Évolution
personnelle.
Si vos proches ne veulent pas évoluer – ne tuez pas votre vie pour eux, évoluez
vous-mêmes! Demandez à Dieu pour qu'Il les éclaire, qu'Il permette de connaître la Vérité.
Cela peut-être, est la seule chose que vous pouvez les secourir. Cependant pour leurs
stéréotypes et la mauvaise volonté de connaître la Vérité, n'arrêtez pas la Vie dans vous,
évoluez vous-même. Pour qu’il soit plus facile de faire cela et d’apprendre à porter
l'impulsion des proches, vous représentez vous-même un ermite. Les ermites n'ont rien
des valeurs de ce monde et n'ont pas les attachements à ses proches, vivant selon le
principe : « Je porte tous mes biens avec moi »
62
. Là on a en vue : tout que la personne ne
peut pas avoir constamment avec elle-même, ce n’est pas le sien, mais c’est d'un autre!
C'est pourquoi regardez vos proches comme des gens étrangers, à qui vous êtes liés par
certaines obligations mutuelles. Vous devez les accomplir, par exemple, surveiller le petit-
fils, préparer le déjeuner, faire l'appartement. Selon la mode des occupations vous
imaginez que vous êtes embauché pour accomplir n'importe quel travail.
En aucun cas, ne vous fâchez contre vos proches pour ce qu'ils ne vous
comprennent pas! N'oubliez pas que la personne ordinaire connaît le monde avec l'aide
des organes de sens, ce soi-disant la perception sensorielle (la vue, la rumeur, le toucher,
le goût, l'odorat, l'esprit rationnel qui permet de connaître et d’analyser la situation, l'ayant
réduit à l'aspect discret, discontinu). La Conscience de tels gens est accoutumée à étaler
tous les choses sur les rayons, dans l'espoir qu'un jour il réussit à poser le tableau
Véritable, la mosaïque du Monde. Mais le tableau du Monde créé à la base de la
perception sensorielle, n'est pas Véritable et ne deviendra jamais tel.
C’est par un seul fait de son existence dans un tel aspect (tous les processus sont
décomposés en valeurs discontinues – les composantes de la Dualité), ce tableau trouble
la Loi de l'Union, parce qu'a le caractère de la perception subjective. Finalement le Monde
dans une telle Conscience se reflète à titre des images-stéréotypes séparés, et les
déductions liées à eux s'y concentrent entièrement et ne peuvent pas exister séparément
des stéréotypes! En tentant ainsi de généraliser les connaissances acquis, la personne
reçoit l'image de la réalité dans l'aspect déformé, fracassé, puisque chaque stéréotype est

61
Matthieu, 10 : 34 – 35.
62
lat. « Omnia mea mecum porto ».

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

179
une expérience passée.
Les processus originaux de vie et la Vie elle-même sont allés en avant, mais la
Conscience s'appuie encore sur ce qu'autrefois était, sur le vide! «On peut appuyer
seulement sur ce que résiste ! » Il est naturel que les processus qui sont restés en dehors
de la perception de la Conscience (ils sont allés avec la vie en avant), ne sont pas perçus
par elle et restent en dehors de la connaissance.
On peut changer une telle position seulement grâce au blocage de la perception
sensorielle du Monde. Ayant arraché la Conscience des organes de sens, la personne sur-
le-champ se connecte à la chaîne principale de la connaissance de la Vérité – à la Chaîne
de l'intuition ou à la subconscience, qui sans altérations lit l'information de Dieu du Champ
informatique de l'Univers. Avec cela, plus la Conscience est libre des stéréotypes, plus
propre est l’information lue. Telle possibilité est mise dans chaque personne par la Nature.
Pour mettre en marche ces processus, il faut reconnaître l'étroitesse de notre perception du
monde, vouloir « s’éveiller » et connaître la Vérité, ayant reconnu la nécessité du
développement. Si la personne est persistante pour atteindre son but, cherche et accepte
l'information sur les sujets donnés, la comprend, le Monde Subtil lui aide à découvrir la
Conscience.


L’ingérence du Monde Subtil dans le processus évolutionniste de chacun de nous
est une nécessité

Le fait est que l'Évolution d’Âme passe le chemin de Dieu jusqu’à l’Humain, et puis
de l’Humain jusqu’à Dieu, en acquérant dans ce Chemin la Conscience, et par conséquent,
la capacité de la matérialisation. Auparavant nous mentionnions que l'Évolution d’Âme de
Dieu jusqu’à l’Humain se réalise grâce à l'énergie psychique de Dieu, donc ce processus
est dirigé et est contrôlé par la Conscience de Dieu, a des buts et des tâches tout à fait
concrets. C'est pourquoi à chaque Niveau de l'Univers l’Âme acquiert la certaine
expérience du développement et accumule le potentiel énergétique nécessaire à sa
réalisation dans l'aspect humain.
Ayant acquis sur la Terre le corps physique et la Conscience, l'Âme prend le départ
dans le sens inverse – de l’Humain jusqu’à Dieu. Pour atteindre le point plus élevé du
développement, elle doit se procurer la Conscience logique hautement développée. Dans
la mesure de son développement, l'Âme monte les Niveaux de l'Univers, du premier
jusqu’au septième, en fixant sur chacun d'eux. La personne avec cela reste à vivre sur la
Terre, sans penser à la vieillesse, aux maladies et d'autant plus qu’à la mort. Elles y restent
en arrière et disparaissent graduellement et irrévocablement.
Mais le moment le plus difficile, délicat et responsable pour l'Âme est une sortie de
la Conscience dormante. L'Âme incite constamment la personne au développement
évolutionniste, mais à cause de l’état d'inertie des pensées, en conséquence de la
concentration sur elle-même, « aimée », la personne n'entend pas ces signaux. Même si la
Conscience entend ces impulsions, cela n'aidera plus vraiment à changer la situation.
La présence chez la personne de la Conscience dormante – c’est un certificat de la
perte par l'Âme du potentiel de vie accumulé par elle dans des millions des transformations
précédentes. La Conscience elle-même déjà n'a plus la force pour commencer à évoluer et
monter indépendamment des plus hauts Niveaux de l'Univers. C'est pourquoi est
nécessaire l'impulsion correspondante du dehors, à titre de l'aide de Dieu. Votre choix, la
persévérance, la résolution – votre demande de l'aide – c’est un gage de ce que l'aide
viendra. On donne à chacun ce qu'il demande et mérite.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

180
Ayant reçu de Dieu l'impulsion pour le développement, la Conscience s'élargit
activement, et avec lui l’Âme, ayant retrouvé, enfin, les ailes à titre de l'impulsion, monte en
haut, vers Dieu, en fixant avec cela (en fixant successivement) à chaque Niveau de
l'Univers. Elle accumule l'expérience dans lui – et avance plus loin, en entraînant le corps
physique après la Conscience que développe.
En regard de ce qui précède, si ressentez les difficultés dans le développement de
votre Conscience, vous vous adressez plus souvent à Dieu avec la demande : « Mon Dieu,
entre dans mon Âme, indique-moi le droit chemin, élargis ma Conscience. Aide-moi à
connaître et comprendre la Vérité, aide-moi à apprendre à vivre dignement et devenir digne
de Toi. Fais-moi, Mon Dieu, tel comme tu me voudrais voir. Dieu ordonna ainsi. Au nom de
Dieu. Amen. Om, om, om ».


Le développement évolutionniste de la Conscience va graduellement

Donc, le processus de la réunification avec Dieu, avec Son Chaîne dans le Champ
Énergétique et Informatique de l'Univers va aussi graduellement.
La voie vers l'embrayage du développement évolutionniste de la Conscience dans la
compréhension de ce que le niveau d'information et l'instruction ne nous ont pas fait plus
sagement et n'ont pas donné les Connaissances. Et même au contraire – contribuaient à
l'embrayage du mécanisme de l'anéantissement de soi-même. Donc, il faut accepter
inévitablement ce que nous ne savons rien et nous devons apprendre. De plus, il faut
reconnaître, comme un professeur, chacun qui a soulevé le rideau de l’inconnu, même s'il
ne fait pas partie des sommités diplômées et des idoles.
À propos, l'admiration devant les sommités est aussi le stéréotype. Comme on le
sait, la sagesse se trouve le plus souvent dans les mains du peuple, puisque la pratique de
la survie le force à connaître la Vérité non en paroles mais en actes, non selon les livres.
Non sans raison s'adressaient Grand de ce monde à cette source inépuisable, rendant
célèbre aux siècles, – Pouchkine
63
et Gogol
64
, Cholokhov
65
et Choukchine
66
, Tchaïkovski
67

et Glinka
68
et plusieurs les autres. Justement du peuple simple naissent Léonard de Vinci
69

et Stradivari
70
, Lomonossov
71
et Kulibine
72
. Les savants japonais, ayant passé les études
sérieuses, ont éclairci que neuf de dix grandes ouvertures sont faits par les hommes du
peuple, mais non par les aristocrates et par les savants.
Dans un tel arrangement des forces de cognition on cache une grande sagesse de
la Nature, plus exactement, on cache sa loi fondamentale : « Tout de que la personne se

63
Alexandre Sergueïevitch Pouchkine (1799 – 1837) est un poète, dramaturge et romancier russe.
64
Nicolas Vassiliévitch Gogol (1809 – 1852) est un écrivain ukrainien d'expression russe.
65
Mikhaïl Aleksandrovitch Cholokhov (1905 – 1984) est un écrivain russe.
66
Vassili Choukchine (1929 – 1974) est un acteur, réalisateur et scénariste soviétique.
67
Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840 – 1893) est un compositeur russe de l'ère romantique.
68
Mikhaïl Ivanovitch Glinka (1804 – 1857) est un compositeur russe, fondateur de l'école musicale
russe moderne.
69
Léonard de Vinci, dit Leonardo da Vinci (1452 – 1519) est un peintre florentin, qui fut un homme
d’esprit universel, à la fois artiste, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur,
architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain.
70
Antonio Giacomo Stradivari (1644 – 1737) est un luthier italien (fabricant de violons, et autres
instruments à cordes), le plus important de sa profession.
71
Mikhaïl Lomonossov (1711-1765) est polymathe et écrivain russe.
72
Ivan Kulibine (1735 – 1818) est un mécanicien et inventeur russe.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

181
fait une obsession, à quoi elle s'attache, tout cela doit être enlevé d’elle-même », autrement
il n'y aura pas le développement de sa Conscience. Les hommes des science, comme on
le sait, se focalisent sur ses idées, c'est pourquoi les années s'écoulent pour leur
réalisation. Ils créent les idées-formes correspondantes, mais la réalisation de l'idée est
reçue non par celui-ci qui pense, mais par celui-là qui pratique.
Celui qui va par le chemin évolutionniste du développement de la Conscience (mais
non de l’idée) il doit ressembler au folklorique, qui cherche dans le peuple la sagesse et la
recueille les grains, la remettant aux générations ultérieures. Comme le grand compositeur
russe Mikhaïl Ivanovitch Glinka dit : « La musique est créée par le peuple, mais nous, les
compositeurs, nous l'arrangeons ».
À notre époque appelée « l'Apocalypse », l'art populaire s'est déplacé
imperceptiblement du domaine des recherches spirituelles, de la musique, de la peinture,
de la quête de Dieu, de la poésie, des métiers et s'est concentré sur les problèmes de la
extrasensorialité, des phénomènes anormaux, de la pratique des guérisseurs et des
contacts avec la Raison Supérieure (sur les problèmes de la survie qui se sont dressés
devant l'Humanité).
C'est pourquoi l'intérêt vers toutes les choses anormales n’est pas accidentel : « Le
peuple connaît non tout, mais sent tout ». Pour l'État et pour toutes les structures
« servant » ses intérêts, le problème de la survie du peuple est intéresse exactement
autant qu’elle blesse les intérêts de l'État. La science, la religion et les médias
appartiennent à telles structures.
Le fait est que toutes les acquisitions du peuple, l’essor de sa création et de l'Âme,
ils étaient vrai populaires jusqu'à ce qu'ils restaient indissolublement et directement liés
avec la vie réelle et la vie quotidienne du peuple. Après la Deuxième guerre mondiale, à
l'arrivée du progrès technologique, le tout fait par le peuple s'est déplacé
imperceptiblement à la possession des structures d'État, ayant dégénéré à « l'art
populaire », aux arts, aux métiers et à 10.000 sectes, confessions et religions légalisées,
canonisées.
S'étant trouvé dans la catégorie de la culture de masse, étant détaché de son parent
– le peuple, ses créations à l'aide des technologies plus récentes se sont transformées en
rumination, mais parfois – en drogue, de qui on régale avec zèle tout le même peuple. Pour
les certaines structures c'est une bonne mangeoire, une source du bénéfice!
Mais il n'est pas temps d’enterrer l'Âme du peuple. Son Union avec la Nature, avec
le Monde Subtil est mise génétiquement dans chacun de nous. C'est pourquoi dans le
peuple sont restées les forces saines, réussissant à tenir tête à la poussée farouche de la
culture de masse. L'Âme du peuple, de nouveau étant libre de l’ingérence de quelques
structures, pour ainsi dire, crée en cachette son sauvetage. Elle trouve sa place
personnelle dans la situation formée pendant les dernières décennies, dans un nouveau
Système des Coordonnées, dont compréhension vient seulement maintenant. Mais pour
cette fois – ayant reçu la possibilité de solliciter l'aide de l'Instance, vers qui elle montait
pendant plusieurs mille années – du Monde Subtil, du Monde de Dieu et de Dieu même!
À partir de cela, il faut attendre la percée dans le domaine de la survie non du côté
des structures d'État (la religion, la sciences, l'art ou les médias), mais du milieu du peuple.
Parce que seulement dans lui peut naître et mûrir quelque chose vivante, réellement
nécessaire.
Notre Système est une telle percée dans le domaine de la survie. Il était créé et il
mûrissait, étant inaccessible pour l’ingérence de quelques structures. Notre tâche ne pas
s'agiter, ne pas s'empresser, en remettant cette sagesse. D'abord il faut comprendre et
saisir le sens par soi-même, ayant absorbé le potentiel reçu, se perfectionner soi-même,
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

182
ayant appliqué cette sagesse dans la vie pour recevoir le résultat positif, – et seulement
après cela la transmettre à d'autres personnes. Absolument sans vanité, sans l'agiotage
superflu et avec précaution. Par tous les siècles la sagesse populaire mûrissait et se
cristallisait dans le peuple ainsi, petit à petit, au début n'étant pas reconnue et comblée de
caresses par les princes qui nous gouvernent. Justement en cela, et non en le rôle
dirigeant des partis et des présidents, consiste le secret de l'invincibilité et la résistance du
peuple, car est dit : « Les régents viennent et partent, mais le peuple reste! »
Nous, les gens sur la Terre, qui sommes mêlés à la création du Systèmes de
l'Harmonisation de la l'Individu et de la Santé, nous ne nous attribuons pas tous les lauriers
et le mérite! L'idée-forme de ce Système était créée par le Peuple, par voie des recherches
séculaires, au prix des privations et des souffrances énormes! Nous eûmes le rôle de
l'incarnation pratique de ce travail imperceptible titanique – déjà par notre compréhension,
bien que la multitude de telles tentatives avait été entreprise jusqu'à nous.
Il est un fait évident que tout ce qui est à propos, il est utile. Peut être, plus tôt l'Idée-
forme du Système de l'Harmonisation n'était pas encore prête ou les candidats à sa
réalisation pratique étaient insuffisamment persistants. Il est tout à fait possible que
l’humain lui-même n'était pas encore prêt à sa perception, sans avoir pour cela les
motivations à titre de l'Apocalypse!

L'inventeur de l'ampoule électrique (la parabole moderne)

Pour Thomas Edison, l'inventeur de l'ampoule électrique, il lui a fallu plus de 2000
tentatives avant de réussir son invention... Un journaliste lui a demandé pendant la
conférence de presse : « Qu’est-ce que ça fait d’avoir échoué 1399 fois, avant de réussir à
inventer l’ampoule électrique ? » et Edison répondit : « Je n'ai jamais échoué, j'ai trouvé
avec succès 1399 manières qui ne fonctionneraient pas ».

Seulement en connaissant constamment le Monde, en orientant constamment nos
pensées vers Dieu, nous pouvons mettre en marche le processus de l'Évolution de la
Conscience. L'erreur la très profonde de la religion consiste en ce qu’on appelle la
personne à aller vers Dieu, croire en Dieu, sur-le-champ en coupant n'importe quelle
possibilité d'admettre Dieu à sa vie, aux affaires journalières, par une seule violente
apostrophe : « Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain! »
73
Par cela
même on discrédite l'idée elle-même de la connexion de la personne chez Dieu par la
religion!
L'orientation constante des pensées vers Dieu signifie : quoi que nous commencions
à faire ou à connaître, chaque minute nous devons faire le travail avec le pensée que nous
en faisons non pour nous-mêmes, non pour nos intérêts personnels, mais pour que notre
Union avec Dieu doive plus parfaite et fructueuse! Pour que nous et Dieu, nous soyons
confortables dans cette union, les relations se basent comme dans la famille : tout se fait
pour le bien total. Ce processus, une fois en étant embrayé, ne doit cesser jamais.
Justement en cela consiste le gage de l'évolution fructueuse de l’Humain! C'est le Chemin
du développement dans de la Raison Supérieure en soi-même, la Compréhension
Supérieure du Monde!



73
Exode 20 : 7, Deutéronome 5 : 11.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

183
Le travail avec l'épiphyse, la procédure de l'élargissement de la Conscience

L'épiphyse est la glande pinéale disposée au centre de l'encéphale, au point
d'intersection de deux lignes droites qui passent par le point du troisième œil (la ligne droite
horizontale) et par le sinciput (la ligne droite verticale).
L'épiphyse dans l'organisme est considérée comme le régulateur principal, le
producteur de l'hormone la mélatonine (la mélanostimuline)
74
, assurant la protection de
l'organisme des radicaux libres
75
, et par conséquent, le protège contre le cancer, contre
SIDA et contre un autre malheur. La mélatonine calme le système nerveux et contribue à la
rétention de la Conscience au niveau alpha, ainsi que ralentit le vieillissement!
Avec l'âge le niveau de la mélatonine dans l'organisme baisse, de là – l’abaissement
de l'immunité, l'apparition des changements séniles dans l'organisme, le vieillissement.
L'état de l'épiphyse est lié directement au niveau du développement spirituel, à
l'Évolution de à la Conscience, jusqu’à quel point nous par nos pensées sommes liés à
Dieu. Si cela n’existe pas, l'épiphyse sans recevoir les énergies propres de Dieu, change
sa fonction et s'atrophie, et le niveau de la mélatonine dans l'organisme baisse. Sur-le-
champ il y a un arrêt de l'hypophyse, de la thyroïde et du thymus des processus
hormonaux de l'organisme. Les processus pathologiques se développent avec l’effet
« boule de neige » – l'organisme met en marche le mécanisme de l'anéantissement de soi-
même!

Il est évident que vous, cher lecteur ou chère lectrice, avez noté que dans le livre il
n'y a pas de liste des maladies, qui peut être guéri avec l'aide de notre Système, bien qu'à
cette liste on peut placer courageusement absolument toutes les maladies du corps et de

74
la mélatonine, souvent dénommée hormone du sommeil, est l’hormone centrale de régulation
des rythmes chronobiologiques, et d'un certain point de vue, de pratiquement l'ensemble des
sécrétions hormonales, chez l'homme, chez tous les mammifères et semble-t-il chez la plupart des
espèces animales complexes.
75
un radical (souvent appelé radical libre) est une espèce chimique possédant un ou plusieurs
électrons non appariés sur sa couche externe.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

184
l'esprit! Nous ne touchons pas le fléau de l'Humanité – telles maladies terribles comme le
cancer, le SIDA et plusieurs autres, qui se trouvent dans la catégorie des maladies
incurables. Le fait est que la santé et l'état du corps physique dépendent entièrement de
nos pensées et de la Conscience, qui sur le plan physique se réalisent par l'épiphyse. Le
travail avec l'épiphyse aide à assurer l'entrée suffisante de la mélatonine à l'organisme,
qu'affermit et restaure tous les processus d'échanges et l'immunité. Ainsi, le cancer et le
SIDA disparaissent de soi-même.
Les savants américains, en s'occupant de l'étude du SIDA, ont noté : pour peu que
la personne change son orientation spirituelle, s'étant adressé mentalement à Dieu, le
SIDA perd son activité. Notez, même à un tel travail insignifiant de soi-même!
Mais si la personne travaille activement au développement de sa Conscience, se
déconnecte de l’influence karmique, alors en recule n'importe quelle maladie, y compris
telles « incurables » comme le cancer et le SIDA. Les médicaments contre ces maladies ne
seront jamais inventés car tous les processus énumérés dans l'organisme peuvent être mis
en marche et réglés seulement par la personne elle-même!
La pratique confirme tout cela. Les maladies incurables, surtout le SIDA, sont non
simplement les maladies de l'Esprit, elles témoignent du degré extrême de la dégradation
et la misère spirituelle de la personne. Même s’il est un académicien. Ce contingent chétif
se distingue par la ferme conviction de ce qu'ils sont des victime innocentes, accidentelles,
et maintenant les autres sont obligés à les sauver. Mais il est impossible de sauver du
Karma, on peut seulement s'en sauver par soi-même!
Le secret de tous les courants à la mode du jour et des doctrines anciennes consiste
seulement en ce que, en s'en occupant, la personne inévitablement « fait front » à son
organisme, dans certain degré établit avec lui la liaison en retour! C'est pourquoi il faut
remercier non le Gourou ou le moine de Tibet, mais l'organisme pour ce que, malgré tout, il
est encore vivant et a réussi à garder sa finesse.
Notre union avec Dieu (pratique, mais non théorique, rituelle), avec le Moi Supérieur,
l'orientation juste des idées, le séjour de la Conscience au niveau alpha et le
développement constant évolutionniste, ils sont capable de protéger contre n'importe quel
malheur, même de radiation. Qu'est-ce que c'est, pour cette protection, la radiation ou le
cancer, le SIDA ? Rien!
Il est établi que quand la personne atteint de l'âge de la maturation sexuelle, le
thymus délègue une série de fonctions aux organes génitaux. Parmi eux est le maintien de
l'organisme dans un jeune état. La glande elle-même garde la fonction du maintien de
l'immunité. L'immunité est rien d'autre que le maintien de la saturation de l’énergie dans
tout l'organisme, dans ses organes, dans les tissus et dans les cellules elles-mêmes. C'est
une capacité des cellules à élaborer la quantité suffisante de l'énergie.
L'état du thymus dépend entièrement de l'état de l'épiphyse et son état dépend
entièrement du développement de notre Conscience! Si pendant la maturation sexuelle,
l'enfant n'a pas formé la juste conception du monde, n'a pas appris à orienter ses pensées
vers Dieu, n'a pas élu le chemin de l'Évolution ultérieure et ne fait pas les tentatives de
libérer la Conscience des stéréotypes (des Habitudes élevées en dogme), son épiphyse
commence à dégénérer, comme si se dessèche. Après cela le thymus diminue de volume
et sèche qu'amène à l’abaissement de l'immunité! Puis commence le processus du
vieillissement, se développent les maladies chroniques.
Justement pour cette raison tous les adultes et encore les jeunes gens ont le thymus
séchant que par la médecine est considéré comme le standard de l'organisme sain. En
réalité – l'organisme de l'homme arriéré sur le plan spirituel, se déclare en faillite au Monde
Subtil et embraye l'autoliquidateur, parce qu'il, comme la cellule de l'Organisme de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

185
l'Univers, dégénère en la cellule cancéreuse et le met en danger!
Mais, heureusement, ce processus a l'action inverse. Si la personne commence à
grandir spirituellement, à évoluer – et l'épiphyse, et le thymus commencent à se régénérer.
À l'étape définie le thymus se charge de nouveau de la fonction du maintien de l'organisme
dans un jeune état sain. La personne rajeunit, ses années sont allées en arrière!
Pour l'acquisition de tel état quand vos pensées sont constamment dirigées vers
Dieu, il faut apprendre à distribuer leur concentration entre l'affaire que vous faites (que ce
soit une gymnastique, un travail créateur, une étude ou quelque autre chose) et Dieu.
Admettrons que vous apprenez quelque chose. Les études peuvent avoir une importance
pour vous comme la possibilité d'augmenter le salaire, atteindre la position définie dans la
société (ou encore quelque chose), c'est-à-dire maintenant votre pensée, la Conscience
sont dirigées vers la satisfaction des besoins personnels.
Changez votre point de vue! Dites mentalement : « J'étudie l'objet donné pour
devenir une personne plus compétente, pour atteindre une certaine position dans la
société. Ça m'aidera mieux à réaliser les processus évolutionnistes du développement –
dans l'acquisition de l'union avec Dieu! » Dirigez votre pensée vers Dieu, sentez la joie et le
désir de Lui servir à lui, vivre dans l'harmonie avec Lui!
Si vous vous occupez de la santé, vous proposez comme but que, ayant atteint la
jeunesse, la santé, le corps parfait physique, vous deviendrez plus capable de réaliser
votre Évolution, d’atteindre l'union avec Dieu! Dirigez votre pensée vers Dieu! Faites cette
procédure le plus souvent.
En lisant les préparations mentales du Système, leur remplissez de votre pensée! La
préparation mentale est un outil de votre pensée, un assortiment des mots et des sons
définis! On peut prononcer les mots « en entrant le programme dans un automate », pour
ainsi dire, « en remuant les lèvres ». Mais les préparations mentales, les prières, les sons
guérissants, ils doivent être remplies du sens, c'est-à-dire, en lisant la préparation mentale,
vous devez concentrer l'attention sur l'organe avec qui vous travaillez, et les pensées –
elles doivent être concentrées sur les mots et les sons prononcés par vous.
Dans le cas contraire les préparations mentales perdent son effet thérapeutique!
Travaillent non les technologies, mais votre idée travaille! C'est pourquoi remplissez toutes
vos actions de la pensée, de l'attention, accomplissez tout délibérément. Selon les lois de
la Naturelles, l'énergie de vie se transmet à cet organe sur qui on concentre notre attention.
Tout de que nous nous occupons dans le Système, a le but précis, clair – restaurer
la liaison en retour entre la Conscience et la subconscience, entre les hémisphères du
cerveau, entre l'encéphale et les organes, les tissus, les systèmes, chaque cellules de
l'organisme! Nous apprenons à restaurer la liaison en retour avec le Moi Supérieur, avec
tous les Niveaux de l'Univers et certes, avec Dieu. Seulement ayant restauré cette liaison
inverse multiple, l’homme peut se considère comme l’Individu harmonisé, qui s’est réalisé
et capable de respecter la Loi principale de l'Univers – la Loi de l'Union. Seulement alors il
devient tout à fait sûr pour l'Univers et donc, est capable d’être utile à Lui!
Justement cet état s'appelle la Béatitude Éternelle, la jouissance de paradis et, si
vous voulez – l'amour véritable et le bonheur! Parce que le bonheur est quand te
comprennent, mais le bonheur véritable est quand tous te comprennent et tu comprends
tous! Mais pensez maintenant, de quel bonheur parle-t-on, « en comprenant » tout et tous
dans le volume de deux – cinq pour-cent et en recevant en réponse à cela la
compréhension au même volume, très pauvre! Et il ne vaut pas la peine de parler de
l'amour.
Dans un tel cas, comme vous comprenez, il faut dire adieu à la même idée de la
priorité, de l'hégémonie ou de la supériorité de l'Âme humaine sur les Âmes des autres
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

186
essentiels.

Le chien, le bâton et le soufi (la parabole du soufisme)

Un homme qui a été habillé en vêtements de soufi, une fois allait par le chemin et,
ayant vu sur le chemin un chien, le frappa fortement avec son bâton. En poussant des cris
perçants de la douleur, le chien se mit à courir chez le grand sage Abu-Said. Il se jeta à
terre devant lui et, ayant démontré la patte blessée, tout lui raconta ce qui s'était passé et
demanda qu’il soit juge entre lui et ce soufi-là. Le sage les appela à lui-même et dit au
soufi:
– Oh, stupide, comment tu as osé agir ainsi envers la animal muet ?! Regarde que
tu as fait!
Le soufi objecta :
– Je n'y suis pour rien, le chien lui-même est coupable de tout. Je lui frappa pas du
tout par fantaisie, c'est pourquoi qu'elle salit mes vêtements.
Cependant le chien continuait à considérer lui-même comme injustement offensé; le
chien répondit :
– Ayant vu cet homme dans les vêtements de soufi, j'ai pensé qu'il ne me causera
pas des dommages. Si je lui voyais dans les vêtements ordinaires, bien sûr, je tâcherais de
me tenir plus loin de lui. Je suis coupable de ce que je supposais les attributs extérieurs du
serviteur de la vérité comme la garantie de la sécurité. Si tu veux le punir, prends-lui les
vêtements des élus. Ôte à lui le droit de porter le costume de l’homme juste.
Le chien lui-même se trouvait au degré défini du Chemin. Ce serait un erreur de
penser que l’homme doit être mieux que le chien sans faute.


Vers la question de la Vérité

Tout l'Univers existe dans le Champ Énergétique et Informatique de Dieu, l'onde de
qui rendent les pensées (l'énergie psychique) du Créateur à tout le Monde manifesté. Dans
l'Univers, parmi tout Être, seulement Dieu et la Personne sont doués de la capacité de
l'activité supérieure mentale et de la capacité de la réalisation créatrice de l'énergie
psychique! C'est pourquoi la personne est capable, par son pensée, d'influencer le monde
environnant, les gens et les objets. Et si tout Être se trouve sous direction gestion directe
de la pensée de Dieu, la personne est capable de changer considérablement le caractère
de l'action réciproque avec les programmes totaux de direction gestion, unilatéralement. Et
en outre la tendance créatrice et l'action réciproque avec Dieu sont possible seulement à la
Conscience libre (éveillée), qui demeure constamment dans l'état suppliant (au niveau
alpha).
On peut atteindre un tel état de la Conscience seulement à la suite du travail du
perfectionnement selon la technologie concrète, qui au volume total avant l'apparition de
notre Système était inconnue pour l'Humanité. Les gens simples sont éloignés de cet état
de la Conscience, c'est pourquoi, n'étant pas sont connectés à la Chaîne de Dieu, sont
obligés de le remplacer par les programmes de remplacement de la direction engendrés
par l'Humanité elle-même. Ces programmes sont nul autre que le Diable fameux, qui est
connu à tout le monde. Naturellement, ils se trouvent dans l'opposition chez Dieu, puisque
l'Humanité à la Conscience non libre des stéréotypes, elle ne peut pas créer (les vols dans
l'espace et les acquisitions de la science dans le clonage, par l'Évolution ils ne sont
reconnus pas comme un processus créateur). Ces programmes sont dirigés seulement
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

187
vers la destruction. Pourquoi c’est ainsi ? Vous pourrez recevoir la réponse à cette
question, ayant lu et ayant compris nos livres.
Ceux qui s’intéressent à la notion de l'Évolution pratique – lisez le livre de Richard
Bach « Jonathan Livingston le goéland ». Tout ce livre est consacré justement à l'Évolution.
Igor Gubermane
76
a un quatrain curieux :

Nous cuisons dans une drôle compote,
Où on mente sur le dos et au nez,
Où séparément en particulier dit « Je suis contre! »
Mais tous ensemble nous disons résolument « Nous sommes pour! »

L'auteur par un tel façon a caractérisé l’organisation publique du socium, plus
exactement, il a décrit génialement l'algorithme de la foule! Mais pas moins génialement
ces mots caractérisent la relation de la personne à l'Évolution. Personne n'a rien contre
l'Évolution, mais avec cela chacun est d'accord d'évoluer seulement ensemble avec tous
les autres, avec la foule! Cependant dans la foule, seulement la bêtise peut mûrir, comme
la révolte nationale ou la révolution. L’Évolution dans la foule ne peuvent pas existe « selon
la définition », parce que la personne dans elle perd son « Moi », cesse d'être l’Individu!
L'Évolution remarque seulement les Individus, elle ne reconnaît pas un autre contingent.
Quant à la menterie « sur le dos et au nez », la personne considère comme la
tromperie quand elle été refait des cents. Mais se tromper soi-même (aussi l'Évolution) –
c’est un devoir sacré, parce que tout font ainsi, donc cela n’est pas la tromperie... C’est un
argument de poids!
Ainsi, s'étant déconnectée de la chaîne de Dieu, la personne ne peut pas créer. Et
c'est pourquoi, même en aspirant à la santé – ne la reçoit pas; en obtenant du succès –
elle ne peut pas l'obtenir; elle aspire à Dieu – et elle reste toujours éloigné de lui... La
personne toute sa vie aspire à quelque chose, cherche de quelque chose, mais elle ne
peut pas atteindre ses désirs. Il est seulement une issue pour elle – se connecter à la
Chaîne de Dieu! Justement de telle connexion commence l’initiation de la personne qui est
venue à notre Système. La connexion se réalise par le Monde Subtil, et pour être précis –
par le Monde de Dieu, directement par l'intermédiaire de nous. Ce droit nous est donné. Ils,
nos Parents, réalisent toute la correction nécessaire, avec l'énergétique, ainsi qu'avec la
Conscience de la personne. Nous sommes leurs guides. Ayant connecté la personne à
cette Chaîne, le Monde Subtil assure à elle le lien constant avec la Chaîne d'information de
Dieu, après quoi la personne reçoit la possibilité d'apporter les correctifs à la santé, au
destin et aux affaires!
Seulement chacun doit constamment se rappeler que la Conscience non libre des
stéréotypes, elle est capable de nouveau de l'emmener en arrière, ayant déconnecté de
Chaîne de Dieu. C'est pourquoi vous-mêmes, vous devez aussi secourir le Monde Subtil
dans le maintien du lien. Cette aide se réalise par relire régulièrement nos livres. Vous
pouvez maîtriser graduellement la partie pratique (si vous désirerez), mais il vaudra mieux
d’embrasser la théorie plus vite! Plus vite vous développerez dans la Conscience le tableau
Véritable du Monde, en la connaissant, plus mieux développerez la Conscience et plus
durable sera votre lien avec Dieu. Quand cela arrivera, vous passerez automatiquement la
deuxième étape de la connexion. Chacun en est informé individuellement (cela se trouve

76
Igor Gubermane (n.1936) est un écrivain israélien russe, un poète qui ont reçu une large
célébrité grâce aux quatrains aphoristiques et satiriques.


© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

188
déjà dans la partie pratique du Système).
Il n'est pas inutile d’expliquer à ce sujet. Plusieurs viennent à nous comme à la
dernière instance – avec la santé défaillante et avec la ferme conviction que dans ce le
meilleur des mondes déjà personne et rien ne les aideront plus! Naturellement d'abord ils
adoptent une attitude éveillée à l'égard de notre Système. Certains d'eux, ayant pris la
première partie, attendent des résultats : à ce qu'il dit, quand il verra un miracle, il se mettra
à la fois aux autres. Mais les espoirs du miracle ne se justifient pas toujours – une
septième partie de l'entier ne peut aucunement remplacer tout l'entier selon son efficacité,
quoi que ce soit! C’est le Système que toutes les parties dans lui travaillent dans
l'ensemble. La personne elle-même est un ensemble très difficile biochimique,
bioénergétique, c'est pourquoi a besoin de la conception complexe.
La première partie amène la personne à l'importance d'une telle perception de la
réalité et de la conception complexe de la solution de tous ses problèmes. Le principal
problème est l’éveil et l'élargissement de la Conscience. Il est pratiquement impossible de
faire cela, sans renoncer à la nourriture de viande et bouillie : l'Âme et les pensées ne
prennent pas son envol, ne peuvent pas s'éloigner de la Terre. La deuxième partie est
consacre entièrement à ce problème.
La troisième partie est consacrée au travail avec les organes intérieurs et avec les
systèmes, que contribue au développement du sixième sens intuitif (mental). Sans l'avoir,
on ne peut pas sentir profondément les couches les plus fines du corps énergétique, c'est-
à-dire « Céleste, ou le Corps Radial ». En travaillant selon la troisième partie et en
développant la Conscience, la personne apprend à sentir et diriger non seulement les
cellules de l'organisme, mais aussi apprend à sentir les molécules, les atomes des cellules
et de tout l'Univers. Par la suite la capacité de la perception intérieure se développe à tel
point que la personne commence à comprendre et à sentir les pensées des autres gens
(s’il y a la nécessité), des animaux, des plantes.
L'exemple. Nous rappellerons que tous les enfants avec la Conscience « sans des
œillères » sont capables de comprendre et de sentir la Nature. Notre fille est capable de
parler aux animaux, aux plantes, à la Terre, à la mer. Elle, comme sa mère, a le contact.
Une fois s'est perdu chez nous notre chaton, nous ne savions pas où le chercher. La fille
sollicita l'aide du bouleau, grandissant sous la fenêtre, ayant demandé, où est parti notre
chaton. Le bouleau indiqua non seulement la direction, mais aussi la maison. Dans un
certain temps l'objet a été retrouvé justement là. Donc les contes de fée ne mentent pas : la
personne peut recevoir les aides à propos de tout et de rien, de tout ce qui vit et qui
l'entoure. Et ce ne pas la faute de la Nature que la personne a perdu ce lien!
Nous rappellerons encore une fois que n'importe quel travail avec l'organisme est
possible et donne les résultats seulement à la Conscience Développée. Il est impossible de
la développer, n'ayant pas vaincu les stéréotypes. Comment on peut faire cela, si dans la
littérature même il n'y a pas de définition précise et claire des stéréotypes, sans parler du
dévoilement du mécanisme de leur influence pernicieuse sur la personne ? Les
explications de ce mécanisme ainsi que la technologie de la protection et de la libération de
lui, elles sont données dans les quatrièmes et cinquièmes parties.
Là-bas est aussi donnée la technologie concrète de l'embrayage dans l'organisme
du mécanisme de la synthèse et de la photosynthèse, à propos, pour la première fois dans
la pratique mondiale pendant les derniers cinq mille années. La sixième partie est cruciale,
dans elle on donne la Clé de l'Univers perdue par l'Humanité il y a environ 5000 ans. La
septième partie est consacrée au travail avec le corps énergétique, avec les enveloppes,
avec les couches, avec qui jusqu'à nous on ne travaillait presque pas, mais ils dirigent tous
les processus dans le corps physique.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

189
Chaque personne veut être informée honnêtement, impartialement avec beaucoup
de sincérité sincère et en pleine conformité avec ses regards. C'est-à-dire on se pose la
question raisonnable sur la Vérité, sur de l'authenticité de n'importe quelle information, et
donc, sur la confiance à elle. Pour l'éclaircissement de cette question, il y a les sciences
humaines, la philosophie, les arts, les religions. Pendant la lutte pour la défense des
Vérités les plus justes les milliards de vies humaines étaient perdus, mais la Vérité n'est
pas trouvée – il n'y a pas de compréhension simple et accessible et des critères de sa
définition.
Nous avons osé combler cette lacune. La vérité pour chaque personne est ce
que lui aide à solutionner tous ses problèmes, mais la Vérité individuelle ne doit pas
être en contradiction avec la Vérité de chaque membre de la famille, de la société, de
l'État, du globe terrestre, avec l'Univers et avec Dieu! Il s'en suit que la Vérité (à titre
de la méthode, de la religion ou du systèmes, prétendant s'appeler la « Doctrine »)
peut être seulement cette information, qui décrit le tableau général du Monde, permet
à la personne d'éclaircir la Vérité en forme des intérêts de toutes les parties
intéressées – des Niveaux – sur la Terre ainsi que dans l'Univers, en aidant à
proportionner ses intérêts personnels aux intérêts communs.
Seulement telle information ou telle méthode peut être véritable qui donne la
possibilité à la personne de solutionner absolument tous ses d'une façon
indépendante, sans se décharger de ses responsabilités sur quelqu'un ou sans
remettre à plus tard – à titre « du règne céleste » après les morts ou « des
lendemains qui chantent » dans 20 ans. Il ne peut pas être la Vérité à titre d’un
dogme une fois pour toutes figé, canonisé, puisque la Vérité est une Vie!
Dans les sources canonisés, par exemple, est décrit le déluge aquatique, mais nous
étions inondés maintenant par le déluge énergétique. Et peut-être le principal critère de la
Vérité est une possibilité de sauver les générations cadettes à l'aide des connaissances
Véritables. À quoi bon savoir les Vérités éternelles qui s'ouvrent aux sages à barbe
blanche, si ses enfants et ses petits-fils périssent sous ses yeux ? Si les grandes
générations ne sont pas cabale de porter ces Vérités jusqu'à ceux-ci, si elles n'ont pas le
temps pour les apprendre à survivre ?
La cause de l'Apocalypse consiste en ce que les Vérités de l'Humanité contredisent
les Vérités de l'Univers et Dieu, se trouvent dans l’antiphase. La personne, étant venue à la
Terre, à titre des critères de sa valeur, elle a élu la foi en Dieu, l'observation de Ses
Commandements et la présence de quelque amour tout à fait extraordinaire chez ses
proches, chez les gens entourant et chez Dieu. Avec cela Dieu est considéré comme un
attribut de la religion, le Monde Subtil – l'attribut de l'ésotérisme, mais l'amour est un sexe.
On estime que comme de bien entendu, qu’en vivant sur la Terre, la personne doit se
soucier du matériel, en se souvenant de temps en temps (en étant de bonne humeur) des
choses spirituelles. Pour cela, il suffit d’aller à l'église, prier et mettre les chandelles. Nous
nous débrouillerons dans la spiritualité dans le Monde Subtil, étant venu là-bas après la
mort. Voilà est tout le credo simple de l'Humanité!
Mais le Monde Subtil et Dieu mesurent la valeur de chacun de nous aux autres
critères. Ils commencent à noter la personne seulement grâce au fait que la personne, en
vivant sur la Terre, a réussi à construire délibérément dans le Monde Subtil (à titre des
idées-formes personnelles). Pour une telle construction nous, dans les plans Subtils, avons
un fondement sûr – notre Moi Supérieur. La solidité et la qualité de la construction
dépendent de quelques facteurs.
Le premier facteur est défini par le degré et la qualité de votre propreté spirituelle,
par le développement de la Conscience et par la propreté des pensées.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

190
Il est pratiquement impossible d’atteindre cela sans la coopération la plus étroite
avec le Monde Subtil et avec Dieu, sans Leur aide. Pour cela, chacun de nous doivent se
connecter en ordre obligatoire et travailler avec eux directement, en régime du dialogue,
sans quelques intermédiaires. Les technologies d'une telle connexion et de la coopération
avec le Monde Subtil sur la Terre sont perdues définitivement il y a environs cinq mille ans.
Notre Système est la doctrine qui de nouveau découvre telles possibilités.
La qualité de la construction des idées-formes dépend de la connaissance de la
technologie – de notre Système. La valeur de n'importe quelle technologie (y compris du
Systèmes de l'Harmonisation de l’Individu et de la Santé) est définie seulement par la
sécurité de la Chaîne liant la personne avec le Champ Énergétique et Informatique de
l'Univers et avec Dieu Lui-même. Et aussi l’on appelle « l'intuition » ou «
la subconscience ». On se doit le travail quotidien à soi-même à cela, non sous la menace,
mais avec conscience, il est impossible d’être quitte pour les promenades à l'église et pour
les chandelles!
La découverte non la plus agréable et joyeuse est le fait que Dieu n’est pas l'attribut
de la religion, à titre d’un idole – le crucifix qui plaît à quelqu'un, et à quelqu'un – non; en
qui on peut croire du fond de l'âme, mais on peut croire « à tout hasard » et de qui on peut
ne pas faire état.
Dieu est non seulement la Source de la Vie et son initiateur aux temps
immémoriaux. Il pour chacun de nous est la Vie elle-même! De plus, tout l’Être dans
l'Univers existe exclusivement grâce au lien avec la Source qui ne cesse pas une seconde.
Un tel lien peut sembler à quelqu'un comme une dépendance pénible. Mais ce lien est le
seul lien naturel et la dépendance, dans tout l'Univers, le sens de la Vie, pour sa Source –
Dieu, ainsi que pour le consommateur – l’Humain. C'est pourquoi la mention de Dieu dans
notre Système et Sa participation directe à la solution des problèmes de chacun de nous
(on pourrait penser que les plus insignifiants aux échelles de l'Univers), ce n’est pas un
tribut à la religion, mais le besoin naturel humain comme manger, boire et respirer. Et pour
Dieu, c’est le même besoin naturel de se soucier de nous et de participer aux affaires de
chacun de ses enfants – (si les « enfants » désirent cette participation et méritent)!
Le Monde Subtil est notre Univers, l'organisme immense vivant, dont cellule est
chaque personne vivant sur la Terre. Naturellement, il est impossible de soupçonner
l'organisme de quelque pensée méchante envers ses cellules. C'est pourquoi nous
demandons à percevoir la mention du Monde Subtil et de Dieu dans notre Système
justement dans un tel contexte.
Cette circonstance s’aggrave par ce qu’Ils, ayant envoyé la personne à la Terre,
n'ont pas approvisionné ni des schémas, ni des instructions expliquant comme revenir chez
soi, au Monde Subtil. Ils ont laissé seulement le compas – la finesse d’Âme – le
phénomène, en manière de ce qu'est développé chez les pigeons et chez les chats, qui
trouvent la maison et le maître à mille milles. Le problème consiste en un seul : à quel point
la personne réussit-elle à désaimanter son compas ? Et comment on peut revenir là-bas, si
nous nous jetons de côté d'un seulement mentions du Monde Subtil et de Dieu, comment
des gens vivants, à l’image de qui nous sommes créés ? Nous Les imaginions comme tout
à fait autres, mais Ils – réels, capables et vivants et non inventés – seulement Ils peuvent
nous aider!
Votre idée-forme pour le Monde Subtil est votre leçon apprise, le repère montrant
l'importance et les actualités de votre demande pour vous. Seulement s'étant persuadé de
la gravité de vos travaux mis en la leçon (et donc – en la gravité des demandes), le Monde
Subtil embraye la chaîne des événements, qui vous amèneront au but. Avec leur aide
changent les flux de vie qui correspondront à vos besoins et qui contribueront à
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

191
l'intensification de vos idées-formes dans la direction donnée.
La Vérité peut être connue par chacun et sans intermédiaires, si se connecter à la
Chaîne de Dieu. Seulement dans ce cas vous pourrez recevoir l'information Véritable,
propre, sans altérations. Mais pour cela la Conscience doit être libre des stéréotypes! La
tentative de lire l'information de n'importe quelles autres sources du Champ Universel, elle
mène à l'altération de la vérité. C'est pourquoi dans notre Système à la première place sont
mis non des technologies, mais le travail à la Conscience! On peut obtenir de bons
résultats dans ce travail, si la personne est intérieurement orientée vers la connaissance de
la Vérité et de la réception des connaissances.
Il y a encore une très importante addition à propos d’avoir soufflé d’un pendule et
d’une planche. Les gens qui sont venus à notre Système est un contingent qui cherche.
Non tout d'eux sont des contacteurs, mais plusieurs croient pieusement que l'information
« De là » résout toutes les questions! Pour avoir l’aide d'en Haut, ils saisissent n'importe
quelle possibilité semblable, d'autant plus que maintenant par les spécialistes malchanceux
est produit beaucoup de livres sur ces sujets. En ce qui concerne les contacts, il y a
beaucoup de conjectures au sujet de l'information « des forces sombres ». Nous pouvons
vous assurer complètement que toute l'information est neutre! On peut toujours s'enquérir
du statut, du Niveau, de la fonction de cette personne avec qui tu es en contact, on peut ne
convenir pas, demander des explications etc. Et on peut à n'importe quel moment cesser
n'importe quel contact.
La personne qui est en contact cause du dommage à elle-même, par son choix
incorrect. Par sa question, avec quelles forces le contact existe, sombres ou claires, la
personne se démasque elle-même. Elle communique en clair qu’elle-même est propre et
presque sainte, « mais tu, avec ton information – on ne sait qui tu es, tu peux le salir ».
La personne peut se servir de l'information reçue selon le contact à sa guise: elle
peut l'accepter, mais peut la rejeter. Avec le pendule tout est autrement, parce que dans lui
chez vous (presque sans faute!) se connectent les Âmes en peines des morts, qui après la
mort sont restées périr sur les croix tombales. Ayant caressé un tel « orphelin de père et de
mère » une fois, il est très difficile de se délivrer. Ils se manifestent différemment – à titre
des voix proférant des gros mots, à titre des cauchemars, des poltergeists
77
, des
combustions spontanées, etc. C'est pourquoi, si vous ne faisiez pas encore des bêtises
avec le pendule, il vaut mieux que ne pas essayer!
Si vous vous êtes déjà essayé et vous avez mis « toutes sortes de choses », mettez
chaque jour la protection pour vous et pour votre appartement, nettoyez de la noirceur,
demandez de l'aide à Dieu! Tout cela se trouve déjà dans la première partie de notre
Système. Il faut demander plus souvent en cas concret, par les mots ordinaires, après quoi
il faut lire « Notre Père. Il peut être que vous ne recevrez pas à la fois, tout dépend de la
grandeur de la bande que vous avez amorcé chez vous. C'est pourquoi continuez à suivre
instamment ces recommandations, d'autant plus que vous n’avez pas autre choix et les
autres variantes de la solution du problème semblable, à parler franchement, elles
n’existent pas!
Ne grondez pas les auteurs des livres qui vous ont appris à travailler avec le
pendule,: ils sont vos professeurs! « Les maîtres cruels sont les meilleurs maître ». Qu'ils
déclarent avec cela que leur contact est le plus propre, leur information est la plus véritable
et, en procédant par leur méthode, par le pendule, vous aurez les aides au minimum de
Dieu (sans quelque connexion à Lui).

77
poltergeist désigne un phénomène rare, spontané et récurrent, constituant en bruits divers,
déplacements, apparitions ou disparitions d'objets inexplicables apparitions d'ectoplasmes.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

192
Une bonne science coûte cher. Vous seulement avez payé vos études, ayant étudié
encore une leçon. Et ainsi sera toute la vie, ne soyez pas connectés à la Chaîne de Dieu,
jusqu'à ce que vous découvriez votre Conscience et vous appreniez à faire avec l'aide de
l'intuition le choix juste dans chaque bagatelle! Et ces bagatelles, à l'exemple du pendule,
peuvent vous coûter cher! Pour l'incapacité les comprendre, la personne paie le plus
souvent par sa vie, car elle n’a pas une autre monnaie!
Les parents des gens qui composent l'autre contingent, s'adressent à nous pour
recevoir les conseils et les consultations. Ces gens, s’étant saisis de l'intérêt vers la
extrasensorialité et vers la pratique des guérisseurs, s'inscrivent dans diverses écoles,
dans les cours, où on prépare les extralucides et les guérisseurs. À première vue, c’est une
affaire sacrée, bon et agréable à Dieu : ils sont enseigné par des professionnels diplômés,
ayant les certificats correspondants et les diplômes, et chaque deuxième pendant dix ans
vivait dans les couvents de Tibet.
Mais le résultat est souvent lamentable. La personne est instruit de découvrir les
chakras, on lui ôte le maléfice. Mais on apprenne seulement aux technologies, sans
connaissance et compréhension des processus, sans avoir la moindre notion, où ils
envahissent. Après tels « nettoyages », par les canaux ouverts mais tout à fait non
protégés, les âmes en peine (désœuvrées) s'assoient à côté de la personne. Se
commence ce que s’appelle le dédoublement de la personnalité : elle ne peut pas vivre
dans la famille, ne reconnaît pas les parents, en se jetant de côté! Sans aide du côté de
Dieu et du Monde Subtil elle n’est plus capable d’expulser ces « locataires ».
Les « nouveaux locataires » ne lui permettent pas même de toucher un mot de ce
qu'elle a besoin de l'aide. Il y a une issue possible d'une situation donnée: ses parents
doivent aller à l'église et, ayant mis des chandelles à la crucifixion, demander Dieu de
fermer les canaux-chaînes et expulser les diables (les âmes en peine). Ensuite, quand la
personne se remettra de la crise, il faut lui mener à l'église pour qu’elle-même demande de
l'aide. Eh bien, certes, il faut lui donner nos livres pour les lire. On nous prévienne à chaque
pas : le fumer est dangereux pour la vie, le SIDA porte la mort, les drogues est un poison.
Mais tous ces admonestations est la voix criant dans le désert, les gens ne veulent pas les
écouter! Ils sont enclins à être d'avis de sir Chesterton
78
et veulent qu’on informe
honnêtement, impartialement, avec beaucoup de sincérité et en pleine conformité avec
leurs points de vue. Et les points de vue, à défaut de l'intuition, ce sont des stéréotypes.
Ainsi, la connaissance, le niveau d'information à l'état pur, sans idée précise comme
les disposer, justement cela est une information « des forces sombres », abstraite, inutile et
très dangereuse! En réalité toutes les conversations sur « les forces sombres » est rien
d'autre que la reconnaissance voilée de la personne dans ce qu'elle demeure dans
l'ignorance parfaite, est privée de l'intuition, et donc – elle est « sombre », non harmonisée,
parce que sa Conscience dort.


Le sens de l'Évolution

Sur l'Évolution dans le livre était dit déjà assez beaucoup, mais quand même le
lecteur a des questions à propos d'Elle. Nous tenterons d'éclairer ce problème de ce point
de vue de qui elle n'est pas du tout abordé ni par la science ni par l'ésotérisme. Mais sans

78
Gilbert Keith Chesterton (1874 – 1936) était un des plus importants écrivains anglais du début
du XX siècle.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

193
cela « La Doctrine Secrète » peut rester secrete pour toujours. Cet article s'écrit quand le
premier livre est déjà prêt en tout point. Notre voyage avec la fille à la mer Noire, chez sa
grand-maman, a servi du prétexte pour écrire.
Auparavant nous disions déjà que chez elle, ainsi que chez sa mère, dans douze
ans le contact s'est ouvert. Elle a commencé à traduire, sonoriser les pensées du chat et
du hamster, que nous a permis de communiquer avec ceux-ci en régime du dialogue (et
maintenant après elle, j'ai aussi commencé à comprendre ce qu'ils nous disent).
Dans la maison où notre grand-maman vit, il y avait une masse des cafards, il fallut
se mettre assidûment à leur éducation, parler à cœur ouvert avec eux. La fille,
naturellement, était l'interprète. Il se trouva qu'ils ne craignent pas du tout la mort, de plus
ils ont une attitude philosophique face à celle-ci, chacun d'eux dit : « Il y a beaucoup de
nous, et donc, je suis immortel! » Tout est simple : le sens de la Évolution des cafards
consiste en apprendre à vivre dans la communauté, à soumettre ses intérêts aux tâches du
socium. Il ne peut pas être autrement, parce que un cafard tout seul n'a pas le cerveau
personnel, et donc –la compréhension de sa personnalité. C'est pourquoi leur Chaîne (ou
l’égrégore, le cerveau collectif) dirige tout la communauté des cafards.
Puis il se trouva que dans l'appartement s'est installé son maître ancien – Ivan
Stakanytche
79
, comme il à la vie était appelé par les « aborigènes » locaux. Après la mort il
resta à finir sa voie héroïque sur la croix tombale, ayant passé à la catégorie des âmes en
peine. Comme l'ancien combattant, il était un homme à ne pas se laisser intimider et, selon
toute apparence, il a décidé que les Lois du Monde Subtil sont écrites non pour lui.
Le fait est que d'abord il m'a fallu me heurter à ce « grand-papa » héroïque. Deux
mois auparavant je vivais dans cet appartement, en faisant la réparation. La première nuit
frappait bruyamment au mur, ayant décidé d’user ma patience, en empêchant de dormir.
Mais puisque je dans ce plan me suis trouvé le garçon ferré et pas moins héroïque, en la
demi-heure j’ai éconduit Ivan Stakanytche à la maison, au cimetière.
Après mon départ il a décidé de répéter l'attaque, s'est installé de nouveau dans son
ancien appartement pour déranger, par tous les moyens possibles, la nouvelle maîtresse
de s'emménager dans une nouvelle place. La fille nous a dit sur la présence du visiteur non
invité le troisième jour, s'étant réveillée la nuit parce que dans les portes de la pièce il y
avait quelque vieillard et faisait l'œil américain. Sa présence a été confirmé par notre génie
familier de la maison Kuzia, comme nous l'avons appelé. Kuzia a avoué qu'il craint
beaucoup ce vieillard. Une autre fois j’ai traité cette âme en peine, désœuvrée, encore plus
sans gêne, l'ayant mis à la porte en moins de rien.
Sur le génie familier de la maison : l’on donna à notre grand-maman à la fois après
l'installation dans l'appartement. Il est venu sur la Terre comme un petit enfant, sans forces
pour protéger l'appartement contre l'irruption non invitée à titre de l'apparition des âmes en
peine, des cafards etc. Le petit génie familier de la maison prend des forces complètes
après six mois de la vie dans cet aspect, mais il fait tout qu'il doit faire, seulement à la
demande des maîtres de l'appartement ou de la maison et seulement à grand soin de lui!
Puisque notre fille entend les voix de tous les êtres vivants, elle rencontre des cas
intéressants à chaque pas. Une fois elle apercevoir aperçut par la fenêtre un jeune pigeon
faisant ses premiers pas – les vols. Il vole du toit de la maison voisine et crie à tue-tête : «
Regardez, je vooole!!! » Ou nous sommes assis dans la loggia et voyons comment un petit
oiselet, ayant lève la tête vers le Soleil, chante avec abnégation. Il se trouva qu'il s'adresse
au Soleil : « Soleil, toi es grand et rond, tu donnes la vie à tout, donne-nous plus

79
Stakanytche est le surnom moqueur, est issu du mot « verre », selon l'exemple du nom
patronymique russe.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

194
moucherons pour nourrir les petits ».
Si ce n’est pas la prière de l'être vivant et pensant ? Mais dans ce cas – qui est la
personne avec ses prières ? Le sens de l'Évolution des oiseaux, comme des mammifères –
est la formation et le devenir de la personnalité, le savoir-faire de faire le choix et de
répondre pour ses actes. Le même jour nous nous promenions en catamaran – une
bicyclette d'eau. Pour passer le temps, j'ai décidé de saluer la mer et parler avec elle.
Puisque nous nous sommes habitués que la mer est du genre neutre
80
, je me suis adressé
à elle ainsi, mais elle m'a corrigé tout de suite, ayant dit que la mer – n’est pas « lui », mais
« elle ». Ainsi ont lié conversation de fil en aiguille, et il se trouva que nous parlons non à la
substance abstraite à titre de la masse immense de l'eau, mais à la personne concrète, la
femme de son prénom Sylphide. Justement elle au moment donné dirige la mer Noire et
assume la responsabilité complète pour ce qui se passe avec elle. Elle est venu elle du
Monde Subtil, est envoyée par Dieu lui-même, vit directement dans la mer Noire, en
demeurant dans le corps énergétique. Elle vit quelque part au centre de la mer, en
dirigeant tous ses processus.
Nous avons demandé – comment ça va? Elle dit que tout va tout à fait mal. Les
dauphins, les poissons, les mollusques – tous ses pupilles et ses enfants périssent à vue et
pour ce que la personne a transformé la mer en une fosse d'égout. Je demande, dit-elle,
des instances supérieures la permission pour un coup de vent de force neuf, qui aidera à
nettoyer l'eau, mais pour le moment ne le donnent pas. En été de 2001 on été permis de
faire seulement une telle tempête et il se fait un peu plus facile …
Il s'est trouvé que tout ce qui vit, il s'appelle « vivant » non seulement à cause de
l'appartenance à la Nature, mais parce que tous les objets de la Nature sont créés et sont
dirigés non par quelques forces abstraites, mais par les Individus, par les Âmes concrètes.
Du corpuscule jusqu’à les animaux domestiques les Âmes sont concentrées vers
l'Évolution dans l’humain. Après cela, quand dans la personne l'Évolution de la Conscience
et l’Humain s'est embrayée, la personne, étant venu après la mort au Monde de Dieu, ne
devient pas le roi de la Nature et de l'Univers et ne peut pas «manœuvrer le gouvernail ».
La personne est seulement un élève d’un apprenti. Après le passage du cours
correspondant de l'enseignement l’on confie seulement le rôle d’un génie familier de la
maison. Le sens de l'Évolution dans le génie familier de la maison consiste en ce que la
personne, en ayant la certaine expérience de quelques incarnations sur la Terre dans
l'aspect humain, a la possibilité (en vivant directement dans la famille) d'observer la vie et
les relations des gens, en ayant du recul, en acquérant alors l'expérience inappréciable.
Le génie familier de la maison est un être de service et un observateur impartial,
n'ayant pas droit d’intervenir dans nos affaires, à moins que parfois il gamine. Sa tâche est
protéger l'habitation de la personne, le délai de son service compte environ 60-70 ans. Les
génies familiers de la maison sont les garçons, ainsi que les filles, mais ils ne possèdent
pas les possibilités pour la multiplication. La transformation de la personne en le génie
familier de maison et à l'inverse, elle se passe seulement dans le Monde de Dieu. Mais
quand la personne retrouve l'immortalité, en vivant sur la Terre, son statut augmente dix
fois, on commence à lui confier des affaires plus sérieuses. Dans cet Univers elle peut être
admise à la gestion de la civilisation suivante, si telle aura lieu, dans environ 12 millions
ans. Mais, certes, non isolément!
Les erreurs à titre du facteur humain, du subjectivisme, sont tout à fait exclues. Le
fait est que la Terre et toutes les autres planètes, les astres et les Galaxies de l'Univers
sont des créations créées par la main de l'homme, et chaque tel objet est construit et créé

80
dans la langue russe.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

195
par la raison des gens. Après la création, durant tout le délai de l'existence il est dirigé par
les gens concrets, portant l'entière responsabilité personnelle de cet objet. La durée de
service à tel poste compte 60-70 ans terrestres. Ces gens sont non simplement les
gardiens, mais ils ont les missions concrètes de l'embrayage des processus définis, de
l'élimination de quelques incidents, en dépit d’aucuns facteurs aggravants (à titre des
créations agitées que nous-mêmes sommes et des conséquences de notre vanité
irréfléchie). Leur carrière ultérieure et leur Évolution dépendent des résultats de tel travail.
Tout que nous voyons autour sous forme des flux de l'air, des bois, des paysages,
des continents, des fontanelles, des ruisseaux, des rivières, des lacs, des mers, des
océans avec leur règne animal et le règne végétal, est créé par le travail et par l'amour de
ces générations innombrables des serviteurs invisibles pour nous, mais n’ont pas surgi du
néant et de soi, ils ne sont autogènes! Ils tous sont des gens concrets, vivants qui sont
venus avec Dieu de l'Univers précédent. Cela signifie que la personne, en rêvant de la
puissance illimitée et la domination sur la Nature et sur tout l'Univers, elle n’est pas
tellement éloignée de la vérité! Certes, elle deviendra le Créateur de la Nature, mais
seulement dans l'Univers suivant (à condition qu’elle retrouvera l'immortalité dans l'Univers
actuel!).
On peut courageusement affirmer que l'Évolution de la Nature n’est pas une notion
abstraite. Elle est avancée par les Gens vivants concrets, qui, en dirigeant les éléments
séparés et les objets de la Nature, évoluent elles-mêmes, en poussant du même coup
l'Évolution de toute la Nature. À partir de cela, le sens de l'Évolution de la personne
consiste en comprendre et sentir profondément son rôle, l'importance et la responsabilité
de la solidité du groupe en chaîne infinie évolutionniste. Nous ne devons faire obstacle à
ces Âmes qui aspirent à évoluer à l’humain. Il suffit de cesser pour cela d'empoisonner la
Nature et de tuer tout ce qui vit dans la Terre. Aussi nous n’avons pas le droit d'empêcher
le exercice des fonctions professionnels des Gens qui dirigent les divers objets naturels sur
la Terre.
Dans le cas contraire, nous déclarons la guerre non à la Nature privée du don de la
parole (il suffit de l’aimer des lèvres), mais nous déclarons la guerre aux Gens concrets,
très puissants, pour qui l'Humanité non harmonisée est seulement une fonction abstraite.
Les cataclysmes devenus fréquents naturels confirment que tout cela n’est pas un son
creux. Nous nous sommes trouvés sur la Terre au temps d'une grande reconstruction,
quand tout autour de nous se met en mouvement. Notre tâche consiste en ce que non
seulement ne pas empêcher ce mouvement, mais nous devons encore tâcher de
concorder avec lui, d’aller côte à côte dans la même direction. La science, en ce qui
concerne l'explication des événements, est page blanche, ayant reconnu sa faiblesse.
Du point de vue du Monde Subtil, la raison des cataclysmes globaux naturels est
l'embrayage de l'Évolution de Dieu, de l'Univers, et donc, et du Système solaire. Dans la
Terre cela s'est manifesté sous forme des changements globaux dans les processus
énergétiques, qui devait influencer les processus atmosphériques et tectoniques.
L'une de principales raisons des changements et des cataclysmes anormaux, depuis
2002 ans, est le fait de la réception par l'Humanité de notre information. On peut appeler
tout cela une action publicitaire du Monde Subtil, ayant pour but la confirmation en actes de
tout ce qui est dit dans « La Doctrine Secrète des jours de l'Apocalypse ». Et bien que
après telle publicité il peut avoir l'esprit à l'envers, son but est créer les conditions pour
l'Évolution encore à quelques parts du pour-cent des habitants de la Terre.
L'Humanité peut se défendre des cataclysmes seulement par un moyen :
commencer à faire état de toutes les Âmes et les Gens du Monde de Dieu vivant autour
nous, en dialoguant avec eux. Pour cela, il suffit de savoir – quelles sont Leurs prétentions
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

196
et que nous ne devons pas faire. En cas du établissement du dialogue de l'Humanité avec
le Monde de Dieu, Ils sont prêts d'avance à prévenir et informer l'Humanité de n'importe
quels cataclysmes.
Il y a un seul problème : pour le moment Tamara et la fille-adolescent peuvent parler
avec Eux, et encore quelques personnes, nos disciples. Mais, de nouveau, ce sont des
problèmes de l'Humanité – à quel point est-elle prêt au dialogue avec nous ? Pour
l'apparition la plus rapide d'une telle volonté, le Monde de Dieu a une masse des leviers.
Pronostiquer, compter ou prédire Leurs pas se manifestant à titre des diverses anomalies
et des cataclysmes – c’est une occupation inutile. Pour eux, l’instruction d'agir est la vie
réelle avec l'Humanité artificieuse, qui fait semblant d'être aveugle-sourde-muette, et non
les dispositions des étoiles ou les législations et les commandements. De notre côté, nous
sommes prêts à faire et nous faisons tout l'indispensable pour que votre intelligence se
réveille plus vite.
Tous ces cataclysmes nous, les gens connectés au Système, n’affectent pas.
Partout où nous vivons et nous nous trouvons, il n'y a aucunes anomalies semblables!
Notre famille et encore environ cent personnes s'occupant du Système, vivent dans la
Biélorussie. Il n’y a aucuns changements dans notre région (pour le moment), nous vivons
comme dans une zone protégée sauvegardée. En été de 2002 nous et notre fille reposions
non loin de Sotchi. Les trombes et les inondations étaient en région Lazarevsky et du côté
de Novorossiïsk, mais non chez nous! Ce n’est pas le hasard, parce que tous ces
processus se sont mis en marche et sont dirigés par les Gens du Monde de Dieu. Puisque
nous, par notre connexion, comme qui dirait sommes titularisés en équipe de leurs
effectifs, avec cela nos intérêts sont pris en considération pour ne pas créer les problèmes
supplémentaires. Tous nos déplacements sont observés…
Comme vous avez déjà compris, la chaîne infinie de l'Évolution des Âmes du
corpuscule jusqu’à l’humain et jusqu’aux Gens évoluants, après le stade de la personne
dans la Terre, se soumet sans objection à la Conscience et aux buts de Dieu. Et seulement
la personne, en vivant sur la Terre, se soumet aux émotions et aux « lubies ». C'est-à-dire
justement la personne est le chaînon le plus faible et vulnérable dans cette chaîne
(l’humain est un pont, et non un bilan qui s’achève). Ce sont des programmes rudimentaire
des cafards, exprimés sous forme de l'aspiration à l'égalité, du désir de faire « comme tout
le monde », en étant dans la foule, aimer tous et ne pas répondre des actes qui est la
cause de tout cela. Il est plus facile de vivre ainsi. La société socialiste est un exemple
spectaculaire de la nostalgie de ces programmes, la tentative de les réanimer et les traîner
à la communauté humaine. Ayant créé cela, la personne a remis la fonction du néocortex
au cerveau reptile, en conséquence de quoi elle a dégénéré avec succès.
Nous avons parlé avec la maman la Terre. Le nom de la femme dirigeant notre
planète, Magdalena. Elle dit qu'elle aussi tout supporte de la personne avec peine. Elle dire
beaucoup du mal des Américains, elle a une dent contre eux, il est évident qu’ils ont
« gagné ». Ils ont arrangé son polygone pour l'essai de l'arme atomique au Nevada dans la
place où passent les flux énergétiques d'une importance vitale pour toute la planète. Un
des derniers essais de l'arme thermonucléaire a failli devenir le dernier jour de la vie sur la
Terre. Magdalena a étée obligé de solliciter l'aide de Dieu, finalement, l'explosion il y avait
quelque mauvais, par contre la vie sur la Terre n'a pas cessé.
Ainsi qu'il est apparu dans la conversation avec le Soleil, à présent il est dirigé par
Séléna. Elle est nommée à cette fonction récemment. Jusqu'à cela l'homme – Solar –
dirigeait le Soleil sans interruption durant tous cent ans. Le cas est non standard, mais tant
que il n'y avait pas remplacement, c'est pourquoi on produisait l'action de roquer. Séléna
de la Lune est transférée au Soleil et Solar a passé vers la Lune. Là il est quand même
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

197
plus facile, on pourra reprendre haleine. Il faut croire qu’à toutes les superpossibilités, les
supercapacités de ces gens, ils ne sont pas de fer. Par ailleurs, ainsi s'est passée la
commutation des énergies le yin et le yang dans le Système solaire.
Quant aux autres mers, l'homme dirige la mer d'Azov, tout l'océan Mondial (et les
océans séparément) est gouverné par les Atlantes. Oui, ceux-là mêmes dont traces ne se
sont pas retrouvées! Seulement la personne cherche les traces de quatre-vingt-dix neuf
entiers, le neuf dixième pour-cent du nombre de la civilisation périssable, mais nous disons
sur l'un dixième pour-cent des Atlantes survivants, qui ont donné la vie à toutes les
civilisations ultérieures y compris à notre. De plus, ils vivent et se portent bien jusqu'à
présent, sans penser à aucune destruction, ils « portent nos pots » et réalisent en commun,
avec Shambhala, la protection antiastéroïdique de la Terre!
Et maintenant nous jetterons la lumière sur encore un problème qui taquine la
personne, est un problème de l'influence sur nous des soi-disantes forces sombres. Cette
idée est exploitée avec des efforts par l'Humanité, particulièrement durant les derniers
2000 ans. Par exemple, la chanson révolutionnaire « La Varsovienne », où c’est chanté
directement que « les forces sombres nous oppriment méchamment »
81
. Il ne vaut pas la
peine de parler de la religion, là de tous les malheurs sont coupables les tentateurs, les
diables et les démons. La personne apparaît comme une créature innocente, comme un
martyr.
Cependant en dehors de la Noosphère de la Terre il n’y a aucunes forces sombres
et elles ne peuvent pas être en principe! Toutes elles existent seulement à côté de
l’humain, comme le produit de notre imperfection. C'est pourquoi « l’obscurité » la plus
principale est l’obscurité de l'ignorance! Le deuxième échelon des forces sombres sont des
idées-formes de la Noosphère. La personne est sous leur pouvoir, elles l'apprennent – ne
pas ménageant sa monture. Mais quand celle-ci veut éveiller sa Conscience et l’emmener
en dehors de la Noosphère, ce Niveau de l'Univers devient pour elle l'outil obéissant pour
la correction de la situation dans la Terre, pour l'aide à toute l'Humanité dormante. Dans ce
Monde il n'y a pas de choses inutiles.
Et le troisième échelon des forces sombres sont des âmes en peine (désœuvrées).
Les âmes des gens qui ont gaspillé son potentiel sur la Terre et ne réussissant pas à
gagner un laissez-passer à la Vie Véritable. Mais, en quittant la vie, ils, avant le baisser du
rideau, présenter la leçon aux vivants. Il ne faut pas oublier qu’ils sont des « chasseurs »,
quoique inanimés, mais ils sont restés tels après la mort. Si prendre en considération qu'à
présent, parmi les mourants, il y a soixante-dix cinq – quatre-vingts pour-cent de telles
âmes de la catégorie des désœuvrées (comme Ivan Stakanytche), et qu’elle se
dématérialise pendant une centaine d'années, nous aurons suffisamment de tels « maîtres
» !
Ces « orphelins de père et de mère » ne sont pas du tout inoffensifs : pour se nourrir
de la personne de l'énergie vital, ils puissent provoquer les gens à l'agression, les mènent
au stress ou à la dépression. Ils peuvent s’installer par la bande entière à la personne
ayant la Conscience dormante et l'Âme sans volonté, en faisant désœuvrée la personne
vivante. En enlevant l'énergie, ils détruisent sa santé. Pour créer telles situations, ils
brouillent les gens l'un avec l'autre, créent la multitude de problèmes de vie, servent
d'encore une raison de la mortalité prématurée etc., etc.

81
ainsi est dans le texte en russe, le texte français est :
« Notre ennemi nous attaque en rafales,
Son joug cruel nous opprime odieusement ».

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

198
Mais pour la personne connectée à notre Système et réussissant à emmener sa
Conscience en dehors de la Noosphère, les rencontres avec ceux-ci « stakanytches » –
c’est une possibilité de gouailler leurs efforts vains et de s'exercer à l'expulsion du visiteur
non invité. Quant aux contacts, comme il s'est avéré, cette sphère d'activité de la personne
aussi se trouve en tout point sous l'empire des Lois de la Triplicité de l'Être. Le contact
véritable est le contact représentant non le fait de la réception de l'information, mais le
processus se soumettant à la Triplicité de l'Être. Le contacteur mis en action son Évolution,
évolue et lègue son don aux enfants et aux petits-fils.
Maintenant, en ayant l'expérience considérable, nous pouvons constater
courageusement que les contacteurs, ne sachant pas remettre son don par la succession,
ils sont en contact avec les idées-formes de la Noosphère. Pour les idées-formes la
succession et le refus de l'égoïsme – est la mauvaise habitude de la personne, c’est la
menace directe à l'existence de ce monstre énergétique et informatique et c’est l’une des
principales propriétés et des critères de l'Évolution.
La science il y a 35 années a reconnu que la Terre est une créature vivante
possédant un plus haut potentiel du développement que la personne. Cependant la notion
«créature vivante » est reconnue par la science comme l'abstraction : la Nature –
l'abstraction vivante; Dieu vivant – est aussi l'abstraction élevée au rang de l’Absolu. Si
vous avez noté, nous, en parlant le Vivant (en général), sous-entendons non l’abstraction
pure, mais l’Individu concret! Et en outre, il n’y a pas d'erreur dans les deux cas. Le fait est
que la science, en reconnaissant que tout l’Être est une énergie, reconnaît absolument tout
ce que vit comme l’Absolu, comme l'abstraction. Elle a raison, car la capacité d’exister
dans le point et dans le volume simultanément, elle est inhérente à la forme radiale de la
vie.
Par là, si la science reconnaît Dieu sous forme de l’Absolu, elle a raison, car Dieu
comme le représentant de la forme radiale de la vie, Il se manifeste à titre de l'hologramme
et existe partout, dans tout l'Univers. Mais Il existe dans le point, dans le corps de l’Humain,
et vit non aux Cieux abstraits, mais dans la terre ferme – dans le système d’étoile binaire
Sirius. On peut dire analogiquement sur la Nature. D'une part, c'est l'abstraction, mais
d'autre part – l’Individu concrète dans chacun objet de la Nature, au moins considérable.
En examinant tout l’Être, tous les objets de la Nature comme des Individus concrets, nous
ne péchons pas du tout contre la Vérité, car c'est justement cela. En effet, si regarder
l'Humanité, c'est l'abstraction, mais d'autre part, c'est l'ensemble des individus concrets.
Et, enfin, nous comprendrons deux notions liées à l'Évolution. Par son intérêt pour la
recherche de la Vérité, du sens de la vie, pour les secrets de l'Univers, la personne, sans le
vouloir, met en marche, amorce l'Évolution. Mais « l’amorçage » ne signifie pas du tout
qu'elle commence à évoluer, puisque ce sont deux notions tout à fait différentes.
En effet, on peut pour rire amorcer l'Évolution dans soi-même, par curiosité oisive.
Par cela même la personne donne à son Moi Supérieur le signal sur la bonne volonté au
perfectionnement spirituel, à l'Évolution. Mais tout cela est seulement un bruit du bec, en
étant dans l’œuf couvé. Si la personne aura les forces suffisantes et le courage pour
éveiller sa Conscience dormante pour « se libérer de la coquille », – tout cela dépend
seulement d’elle-même. Parce qu'on peut évoluer seulement à l'aide d'autres gens qui sont
déjà connectés à la Chaîne de Dieu et ont emmené sa Conscience en dehors de la
Noosphère, ayant augmenté sa dimension.
Et ici vraiment se manifestent entièrement l’infatuation, l'orgueil et les ambitions de
la personne, et tout cela, notez, à la Conscience dormante. « L’assortiment » des
objections est telle : « Moi aussi je lisais beaucoup, je sais beaucoup, mais un tel auteur
pense autrement! La science ne considère pas ainsi, dans les Saintes Écritures est dit voici
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

199
ainsi! » Et ainsi à l'infini … Le Moi Supérieur de la personne, ayant attendu un certain
temps et n'ayant pas attendu d’elle des pas concrets délibérés vers l'Évolution pratique,
embraye l'accélérateur à titre du Karma.
Tout cela était actuel avant l'apparition de notre Système, mais à sa disponibilité, à
son accessibilité complète, la paresse de la personne d'entreprendre quelque chose, son
penchant pour « plier les doigts », provoquent du côté de son Moi Supérieur une tempête
d’indignations. Que cela est ainsi, chacun de vous peut se persuader, ayant analysé ces
événements qui suivront après la lecture de nos livres.
Mais nous soulignons encore une fois : ni nous-mêmes, ni nos livres, ni quelque
autre littérature ne sont pas coupables dans vos malheurs! Est coupable votre mauvaise
volonté pour évoluer, la mauvaise volonté et la paresse pour soumettre la Conscience au
Moi Supérieur. Finalement, la personne devra reconnaître qu’on n'a pas de place où. Pour
peu qu’on fasse un pas en arrière – et tu te trouveras dans un précipice, dans le Néant. Et
il n’y a aucunes raisons pour s'enorgueillir : quatre-vingt-dix neuf entiers, le neuf dixième
pour-cent des habitants de la Terre ont la valeur purement nominale (c'est-à-dire – nulle!),
en possédant avec cela (dans le potentiel) tous les inclinations de Dieu. On peut
augmenter sa qualité et son importance pour l'Univers et pour Dieu seulement par une voie
– commencer l'Évolution personnelles. C'est devenu possible et accessible seulement
grâce à l'apparition de notre Système.
Que se passerait-t-il, si ce Système n'était pas reçu et accepté par l'Humanité ? Le
Monde Subtil et Dieu prévoyaient une telle variante. L'arrivée au Monde de Dieu des gens
dans les corps physiques qui ont reçu l'immortalité sur la Terre, dans les cas uniques, alors
aurait lieu. Mais comme vous comprenez, ainsi on ne réussira pas à amorcer la réaction en
chaîne dans ce processus.
Le seul chiffre planifié de qui dépend le destin de l'Univers, est un contingent défini
des gens qui doivent venir au Monde de Dieu de notre civilisation! En cas de
« l'insuffisance de recrutement », le Monde Subtil a en réserve encore une tentative
d'élever la même civilisation comme notre. Mais pour cela il Lui faut s'octroyer une pause
de 12 millions d'années. Pendant ce temps la Terre se transformera en planète avec la
Nature originelle, sans moindres traces du séjour de la personne. Les gens, qui devront
concevoir dans 12 millions d'années une nouvelle civilisation et peupler la Terre, ils seront
gardés dans Shambhala, mais non dans l'anabiose, mais vivants! Ce sera les gens qui ont
gagné l'immortalité. Tout ce temps ils apprendront et travailleront – là-bas ils auront des
soucis à revendre. Du même coup, à vue de pays, la religion et son paradis sont inventés
par des fainéants.
C'est pourquoi la « grève sur le tas » des habitants de la Terre contre l'Évolution
n'attristera personne! Et ces grévistes partiront de la Terre et de la Vie à l'aide de la
catastrophe thermonucléaire, ayant fait claquer la porte bruyamment – à propos, c’est
aussi une situation ordinaire! Toutes les civilisations, dans la Terre aussi bien que dans les
planètes accomplissant sa fonction au temps passé, ont terminé sa voie de la même façon.
Cela était ainsi dans tous les Univers précédents. Pour la confirmation de la version
atomique, on peut citer tels exemples : les ruines de la tour Babylonienne étaient bordés
par l'explosion atomique, les ruines des temples en Inde et au Cambodge – sont aussi
couvertes de la masse devenant vitreuse. Comme vous le voyez, l'Évolution – la dame
sévère et intransigeante, en effet gouverne le Monde.





© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

200
En quoi consiste la différence de l'Évolution des gens de l'Occident et de l'Orient ?

Nos pensées dans l'état de vigilance sont contrôlées par la Conscience, c'est
pourquoi leur qualité dépend entièrement de ces convictions, des dogmes, des stéréotypes
qui se trouvent dans notre Conscience. Donc pour recevoir les pensées qualitatives, nous
devons nettoyer la Conscience des stéréotypes. C’est cela qui est dit dans notre Système.
Cependant les stéréotypes est notre expérience, sur qui nous nous guidons dans l'activité
pratique, comment peut-il se passer sans eux ? Dans le Monde énergétique nous formons
des « adjoints » mobiles qui aident à décider nos problèmes, en maintenant la Conscience
propre et libre. Cette technologie est aussi dans le Système (dans la cinquième partie),
c’est notre exclusivité.
Ayant formé pour nous-mêmes les adjoints dans le Monde Subtil, nous économisons
la consommation de l'énergie psychique, nous recevons l'économie supplémentaire de
l'énergie de vie, en gardant avec cela l'indépendance, le calme, l'esprit rationnel,
l'assurance de soi-même, mais l'essentiel est que nous commençons à diriger les rapports
de cause à effet. Seulement de cette façon l’homme ouvre la Conscience et l’emmène en
dehors de l'influence de la Noosphère. Alors l’homme part du Monde des Conséquences
au Monde des Causes. L’homme de l'Orient, il peut faire cela plus beaucoup facilement,
parce qu'il ne s'est pas éloigné tellement de la Nature à un tel degré. Il ne peut pas voir en
rêve, même en le plus terrible, le slogan « Nous ne devons pas attendre la faveur de la
nature, notre tâche est la prendre ! » Il resta un enfant de la Nature, pour les relations avec
elle il ne doit pas faire « des sorties à la nature » avec feu et barbecue. Il ne comprendra
pas l’homme occidentale et son aspiration à la réunification avec la Nature à titre de la
maison à la campagne ou la vie d'ermite. On peut être solitaire dans la foule et rester
arraché à la Nature, ayant vécu toute la vie dans le village!
Nous, les gens de l'Occident, percevons l'union avec la Nature comme un fait, mais
les gens de l'Orient le perçoivent comme un processus. À la différence de nous, ils a eu la
sagesse de ne pas en tomber. Et en outre, il est plus facile de tomber que revenir. Le
processus est un flux, dans qui il est plus facile de nager sans bagages. La charge de nos
dogmes et des stéréotypes est rien d'autre que « la meule au cou », qui est mentionné bien
des fois dans la Bible. Presque 2.000 années les gens conjecturaient, qu'est-ce que c'est,
mais c’est devenu clair seulement maintenant. Il peut s'imaginer le tableau sauvage quand
les gens, avec la meule au cou, l’un après l'autre, avec l'obstination enviable, ils se jettent à
la rivière orageuse et, certes, se noient. Il se trouve, ils apprennent à nager ainsi, « font ses
classes », ayant transformé l'étude routinier en sport extrême!
Les gens de l'Orient, avec leur spontanéité, de notre point de vue, ce sont des petits
enfants. Mais ce sont les « enfants » sages qui regardent tout les événements de bas en
haut, de la position de l'élève. Ils ne s'inquiètent pas de leur statut, leur image et comment
ils ont l’air. Ils ne savent pas, qu'est-ce que c'est « la mentalité positive », puisque ne sont
connaissent pas la mentalité négative! Et nous tourmentent justement ces problèmes.
Notre ordre public et social, en nous soignant, a établi les normes définies, les règles, les
lois de toute sorte, les commandements, qui est un critère de notre « justesse » et la «
sainteté ». Ce sont ces mêmes œillères imperceptibles à la personne qui ne les remarque
plus. Mais dans l'assortiment, avec les œillères, en ordre obligatoire il y a encore la bride et
le fouet.
L'Évolution doue automatiquement de ces attributs pas trop agréables la personne
qui a mis les œillères. Le fait est que toutes les normes énumérées, les règles, les lois et
les commandements signifient seulement une chose : à la personne sont imposés les
programmes rudimentaires, surannés, les programmes évolutionnistes des cafards, même
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

201
s'ils se nomment la « démocratie ». Ces programmes (sous forme de l'habitude de l'instinct
grégaire) ne se joignent aucunement, ne se marient pas avec le statut d’un homo sapiens,
le plus beau fleuron. C'est donc que se raccrochant à ces programmes, l'Humanité freine
absolument l'Évolution, en entrant avec cette dame intransigeante dans la polémique et les
débats.
« Et alors, comment nous devons vivre dans la société ?» – vous demanderez. En
se fondant sur les principes de l'autodétermination et l'autogestion! Mais pour cela, chacun
de nous doit encore devenir l’Individu indépendant, à qui personne ne doit rien. Nous
étions élevés exactement ainsi que les fourmis élèvent des puceron pour les manger plus
tard. Et en outre nous sommes « avalés » non par des extraterrestres mythiques, mais par
notre socium natal. Le principe « La croissance pour la croissance » qui est confessé avec
cela, il est une idéologie de la cellule cancéreuse.
Et maintenant, revoyez la voie évolutionniste qu’aura à faire la personne qui a pris la
décision d’éviter le sort du puceron. À notre temps difficile, dans les conditions du manque
de temps et de l'Apocalypse, en surmontant la résistance rigide du côté des gens
environnants et du socium, il nous faudra passer la voie évolutionniste du cafard jusqu’à
l’Humain. Dans ce cas, comme vous comprenez, il est impossible de se passer
démantèlement de tous les mécanismes, des règles de la conduite, des normes, des lois et
des recommandations qui ont tombé en désuétude. Mais s’ils étaient établis à la mesure de
la maturation, automatiquement, il nous faudra réaliser le démantèlement personnellement,
volontairement et de sa main! C’est une procédure difficile et douloureuse, puisque tous les
mécanismes énumérés rudimentaires (à titre des dogmes et des stéréotypes qui ont tombé
en désuétude), ils étaient devenu notre substance.
C'est pourquoi toutes les technologies orientales sont des mécanismes qui ne se
joignent pas complètement aux mécanismes occidentals! Ils sont en conflit l'un avec l'autre,
comme, par exemple, les nanotechnologies informatiques – avec la hache en pierre. Et en
outre sous les nanotechnologies nous avons en vue justement les technologies orientales
qui permettent à la personne de se réaliser au niveau inaccessible pour l'Occident. Toutes
les « valeurs » occidentales (à titre de la démocratie et des acquisitions dans les
technologies) est rien d'autre que le retour de la personne à la hache en pierre …










© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

202
Chapitre 6




La clé vers l'Univers




Celui-là qui sait comment apprendre,
il sait assez beuacoup.
H. B. Adams
82


Dans le chapitre précédent on disait que l'Évolution sous forme du Pendule de la Vie
assiste dans le développement de n'importe quel processus. On peut l'appeler comme le
corps ouvrier, ou le moteur éternel des processus de tous les Niveaux, en commençant du
corpuscule élémentaire et jusqu'au système de l'univers, dans qui notre Univers est un
grain de poussière microscopique. Seulement l'Évolution assure l'existence éternelle des
processus de toute sorte. Justement grâce à elle, la Vie elle-même est infinie.
La personne est devenue mortelle seulement pour cette raison qu'a arrêté
l'Évolution dans elle-même, dans sa Conscience, l'ayant « mis à la terre », à ses
sensations subjectives. Le subjectivisme est devenu la base de sa vie. La médecine
moderne faisant la description anatomique de la personne, existe grâce à ce que s'appuie
aussi sur ces lois. La personne est transformée en amas d'os, des muscles et des tendons.
L'académicien Kapitsa
83
dit en son temps au sujet de la science: « Le savant, ayant
fait une grande découverte, peut se servir de ses fruits toute sa vie restée ».

L'aiguille dans la meule de foin

Une fois, on demanda à un homme de sciences, en quoi consiste le secret de sa
sagesse, en quoi il voit la différence principale entre la raison personnelle et la raison des
autres gens. Il réfléchit pour quelque temps, et puis répondit :
– Si les gens cherchent l'aiguille dans la meule de foin, la plupart d'eux s'arrêtent
d'abord qu’ils la trouvent. Mais je continue à chercher, en découvrant la deuxième, la
troisième et, probablement, si j’ai beaucoup de la chance, même la quatrième et la
cinquième aiguille.

En cela consiste le sens de l'arrêt de l'Évolution, à l'aide de la mentalité stéréotypée
(clichée) de la société et de l'Humanité en tout. Les grandes découvertes sont élevées

82
Henry Brooks Adams (1838 – 1918) fut un historien américain.
83
Pyotr Leonidovitch Kapitsa (1894 – 1984) est un physicien russe, prix Nobel de physique en
1978.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

203
instantanément au culte absolue (se transforment en statique, en dogme) et sont exploités
impitoyablement. Des collègues moins chanceux construisent à leur base toutes les études
ultérieures des processus de vie. Newton
84
a ouvert la loi de la gravitation, a déduit les lois
fondamentales des mobiles (les lois de la dynamique physique), après quoi toutes les
études des processus de vie ont commencé à s’attacher justement à elles (même là où
elles ne fonctionnent pas).
Les lois de Newton sont belles, mais ils décrivent le dynamisme aux vitesses
insignifiantes. Là où les vitesses s'approchent de la vitesse de la lumière, et surtout
l'excèdent – les lois du Newton ne fonctionnent pas! Leur application irréfléchie à titre de
l'argumentation pour la solution de toutes les problèmes mène à sa description déformée,
et par conséquent, à l'arrêt artificiel du processus. Au niveau de grandes vitesses les lois
d'Einstein, sa théorie de la relativité générale (la théorie de l'action réciproque des champs)
doivent fonctionner. On doit étudier déjà la forme radiale de la vie qui se fonde sur les
vitesses excédant la vitesse de la lumière.
La personne par essence appartient justement à cette forme de la vie, puisque les
cellules de son organisme comprennent les molécules et les atomes, mais à eux passent
les processus où les vitesses de la puissance sont comparables à la vitesse de la lumière.
C'est pourquoi la médecine doit étudier et restaurer dans la personne les processus liés au
mouvement des structures élémentaires de l'organisme, – soi-disants processus
énergétiques. Justement ils font la base de la vie de la personne. La perturbation de ces
processus mène à la casse des structures cellulaires et donc à la maladie. Les processus
énergétiques font la base de l'activité psychique de la personne, mais leurs lois décrivent
les mécanismes de sa mentalité et de la Conscience.
Justement une telle conception incorrecte de la science de l'étude de la vie et de la
personne a formé dans la société la relation anormale à la santé, à la place de la personne
dans la société et dans la Vie. La personne se croit roi de la Nature, l’appelle sauvage, en
en comprenant d’elle-même son esclave, en voyant dans elle son adversaire et même
l'ennemi! Toutes les prétentions au règne sont réduites au droit de l'écraser et briser, sa
Mère. La Nature, au contraire, a créé la personne universelle, ayant mis dans elle tout ce
qu'elle possède. La formation de la personne et de son Âme se passait avec le soin infini et
avec l'amour, par les mains des Gens concrets.
Seulement en connaissant la Nature et étant bien disposé envers elle, ayant la
tendresse réciproque, le soin et l'amour, la personne est capable de se connaître elle-
même. Et cette connaissance passe par une nouvelle vision du Monde, par le changement
de la mentalité. Ceux qui réussissent à échapper des étaux de la mentalité stéréotypée
subjective, ces gens ont connu la Vérité et tentaient de la porter jusqu'à l'Humanité. Mais le
sens de la Vérité est cachée dans la même personne. « Le chercheur c’est exactement ce
qu’on cherche ». La science dort et ne donne pas à la personne des recommandations
exactes et concrètes, comme ouvrir la Source de la Vie dans elle-même et comme profiter
de cela. C'est pourquoi chacun de nous devra se guider sur le compas intérieur – l'Intuition,
qui découvre ses possibilités illimitées seulement à la libération de la Conscience des
stéréotypes.
Justement l'Intuition développe les sensations intérieures de tous les processus se
passant à l'intérieur de l'organisme, ainsi qu'en dehors de lui. Seulement l'Intuition
développe les sensations des Lois de la Nature et aide à la personne à régler les
processus intérieurs à l'unisson avec les extérieurs. En se connaissant constamment elle-

84
Isaac Newton (1643 – 1727) est un philosophe, mathématicien, physicien et astronome anglais.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

204
même et le Monde, en s'appuyant sur la Conscience Développée et sur l'Intuition
développée, la personne prend la voie évolutionniste infinie du développement et par
conséquent, entretient constamment dans elle-même le Pendule de la Vie, en se faisant
immortel et éternel.
L'équation d'Einstein (E = mc
2
) indique que n'importe quelle substance est
simultanément l'énergie qui est, à son tour, la partie d'une certaine substance universelle
étant l'énergie (la vibration) primaire. Cette énergie universelle comprend tout l’Être dans
l'Univers. Grâce à elle la Vie existe. La transformation constante évolutionniste de l'énergie
universelle assure l'éternité de la Vie.
L'énergie universelle en soi est double. Les composantes de la Dualités sont la
substance et l'énergie. La transition mutuelle de ces substances, de l'un à l'autre, est la
caractéristique dynamique de l'Être.
Suivant la théorie d'Einstein, la personne représente l'ensemble des champs
énergétiques complémentaires qui coopèrent avec le corps physique au niveau cellulaire.
La vie et la santé dépendent de la substance vitale imperceptible qui est capable régénérer
et recouvrer tous les éléments et les structures du corps. Parce que ses cellules
représentent l'ensemble de diverses molécules unies par le lien très difficile des champs
énergétiques coopérant l'un avec l'autre. Ce système énergétique est dirigé et est
entretenu par les flux de la force vitale entrant à l'organisme du dehors, par les voies (les
méridiens) énergétiques spéciales.
Les flux énergétiques du corps de la personne se spécialisent selon ses fonctions.
Les uns d'eux dirigent la physiologie totale de l'organisme, influencent directement les
glandes endocrines et dirigent l'état du système endocrinien. Les autres assurent la
saturation d’énergie dans l'organisme, en dirigeant l'immunité. Les troisième assurent
l'activité vitale des cellules, etc. La présence de la santé, ainsi que l'apparition des
maladies, elles sont déterminées justement par l'état de ces champs.
Notre état psychique et le caractère de nos pensées ont une influence énorme sur
ces flux universels. Le degré de la compréhension et de la conception de la corrélation des
processus énergétiques et de la physiologie du corps, et au total – la compréhension de la
corrélation de la substance et de l'énergie, c’est la clé vers la compréhension de la
corrélation entre la personne et Dieu, entre le Néant et l'Être. Ou, comme on dit souvent, –
vers la compréhension de la mission de la personne sur la Terre.
Justement l'aspiration à la connaissance dans ce domaine change par extraordinaire
notre conception du monde, élargit la Conscience. Il faut noter que la Conscience est aussi
l'énergie, comme tout le monde, et est lié directement non seulement au corps physique
(en étant son produit) et à ses organes, mais aussi directement aux cellules de l'organisme,
aux molécules de l'ADN. En développant ses sensations des processus énergétiques dans
l'organisme, la personne peut comprendre non seulement les cellules et leur structure
(ayant réglé avec eux la liaison en retour). Elle peut se comprendre, sentir les molécules
des cellules et même leurs atomes, en corrigeant leur mouvement et la structure.
Ainsi, la Conscience dirige directement la santé, en le stimulant, ou, au contraire, en
provoquant n'importe quelles maladies. N'importe quelle maladie – c’est un résultat de
l'ignorance de soi-même et des processus énergétiques principaux à l'intérieur de
l'organisme.
Notre Système donne à la personne les habitudes les plus simples de la gestion de
ces processus, développe la capacité de les sentir et les corriger, mais non sous forme de
l'ouverture de quelques supercapacités, mais à titre du processus de formation, du
didacticiel, selon le principe : « du simple vers le complexe ». Mais les supercapacités
s'ouvriront par soi-même, chez chacun terme à terme.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

205
La Conscience que se développe constamment – c’est une Source de la Vie.
Seulement une telle Conscience aide à connaître les Bases de l'Univers, pied à pied,
de proche en proche. Précisément la Conscience Développée est le sens de la Vie,
Sa Vérité!
Quelques représentants du genre humain ont pu connaître la Vérité, mais justement
elle inquiète chacun de nous. L'erreur de l'Humanité et de sa science se trouve dans ce
qu’on cherche la Vérité dans l'Espace, dans les connaissances sacrales des anciennes
civilisations, dans le micro-univers. Mais la nature n'est pas tellement stupide, ayant donné
à la personne le don de la vie, pour cacher son sens au bout du monde! Le sens de la vie
se trouve dans chacun de nous. Nous recevons les connaissances exhaustives sur ce
processus à la naissance. Dans l'Univers il n’y a rien tel que nous ne savons pas d'avance,
initialement. La ruse de la Nature consiste en ce qu’elle donne graduellement ces
connaissances. Au grand regret de plusieurs gens, ces connaissances sont dispersées sur
la Terre fragmentairement. Cela se fait intentionnellement pour nous forcer à évoluer en
cours de la recherche constante.
En communiquant et en travaillant avec les gens connectés au Système, nous ne
cessons pas de nous étonner des ravissements de la personne, quand après les
recherches de plusieurs années de la Vérité (à titre des connaissances, des doctrines et de
tout ce que se trouve dans le monde extérieur), ayant parcouru beaucoup de pays par
terre, elle se trouve elle-même, après tout, sans sortir de la maison!
Et ce que la Vérité reste encore cachée, non trouvée, cela dépend seulement de
vous-mêmes. Pour comprendre ce processus, nous examinerons les schémas. On
propose à votre attention trois schémas :

Le schéma N 1 – le Développement évolutionniste d’Âme;
Le schéma N 2 – la Désignation conventionnelle, schématique, des vibrations de la
Vie et de l'Évolution dans le développement de la Conscience;
Le schéma N 3 – la Dépendance des gens des idées-formes de la Noosphère et la
nécessité de l’évacuation de la Conscience en dehors de la Noosphère, au Monde
de la Conscience Propre.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

206


Le schéma 1

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

207






Le schéma 2

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

208


Le schéma 3









© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

209
L'évolution d’Âme

L'Univers réel a la forme du globe, le quartier général de Dieu et Son Monde se
trouvent dans le système planétaire de Sirius. Ce Monde diffère de notre par la forme de la
vie et de la mentalité. La forme de la vie dans le Monde de Dieu est radiale. La mentalité
de Dieu et des gens de Son Monde saisit pratiquement tous les processus, dans le Néant
ainsi que dans l'Être. Justement dans ce Monde naît notre Âme, naît la Vie.

L'étoile double Sirius

Notre « ossature » est radiale, manifestée,
réalisée dans l'Âme de chacun de nous. L'Âme fait la
base de la personne. Elle représente l'ensemble des
programmes du Développement Véritable et chacun
aspire à les diriger. À toutes les époques l'Âme était
et elle reste une énigme pour les gens. Il y écrit
beaucoup sur elle, mais excepté l'affirmation qu'elle
contient l’étincelle divine, tout le reste sont seulement
des suppositions et des versions! Et cependant, nous
sommes redevable à Dieu même de notre naissance. Maintenant on peut entendre à tous
les coins de rue que le pensée est matérielle. C'est justement cela. Mais si elle est
matérielle chez nous, sur la Terre, au niveau du Dieu elle est encore beaucoup plus
matérielle! L'objet du soin et de l'attention fixe de Dieu est l’entretien en bon état du
Pendule de la Vie, c'est-à-dire la garantie de la transition continue mutuelle de deux
composantes de l’Univers (l'antimatière – la matière) et le développement évolutionniste du
processus donné. Grâce à ce travail qui ne s’interrompe pas, tout l’Univers manifesté
existe, la Vie existe. Dieu a un instrument – l'énergie de la pensée (l'énergie psychique,
Son Saint-Esprit).
Au travail intensifié intellectuel de Dieu se forme le superflu de Son énergie
psychique. Mais à la différence de la personne sur la Terre, ce superflu ne disparaît nulle
part, mais « se détacher », vole de ses propres ailes. L'énergie détachée est une ébauche,
un semi-produit pour la formation d’Âme. Dès ce moment commence son développement
évolutionniste dont but est de recevoir le droit à la Vie. La vie est toujours liée à quelque
porteur, l'objet matériel. C'est pourquoi, en se réalisant pour la vie, l’Âme aspire à se
matérialiser, c'est-à-dire à acquérir le corps physique. Puisque dans le monde de Dieu le
porteur de la vie est la forme radiale, la vie Là selon sa latitude de la manifestation est
illimitée.
Cela signifie que le porteur de la forme radiale se trouve concentré dans un certain
volume, mais en même temps – se trouve dans tout l'espace. C'est pourquoi la vie dans le
Monde de Dieu a la plus grande amplitude de son rythme. L'Âme à ce Niveau – est
simplement un amas d'énergie. Sa matérialisation commence dans un Niveau plus bas.
Elle accepte (« se met sur le dos ») la forme physique de la particule corpusculaire,
tellement menue que l'on ne peut pas l'examiner à l'aide du plus puissant microscope
électronique. On ne peut pas la découvrir et enregistrer par aucunes études, par aucunes
expériences, ou aucuns appareils. En descendant sept Niveaux de l'Univers, l'Âme
acquiert l’enveloppe physique de plus en plus dense, la forme. Et non simplement acquiert,
mais apprend à la construire et entretenir, la diriger. Elle passe le stade des photons, des
électrons, des protons etc. Puis l'Âme apprend à exister dans les systèmes – l'atome, la
molécule ...
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

210


Le mouvement de l'électron Un atome d'hélium Représentation 3D d'une
molécule de saccharose





Le cristal du quartz Le minéral fluorine Les plantes et ses fleurs




Le tilleul Virus de l'herpès Ciliés

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

211


Araignée Millipède Crustacé (Homard)




Le merle d'Amérique L’alligator de Chine Un lion

En continuant à perfectionner sa forme et son contenu, l'Âme se matérialise dans
les cristaux, les minéraux, puis dans les plantes, dans les arbres. Et seulement après cela
elle commence à maîtriser la vie dans la forme albuminée de l'existence : dans les virus,
dans les microbes, dans les unicellulaires (les amibes, les ciliés). Puis il y a les insectes,
les poissons, les oiseaux, les reptiles, les animaux.
Ayant vécu quelques vies aux animaux domestiques, l'Âme s'approvisionne des
programmes de l’humain, crée la « banque de données », en copiant les programmes de
tous les gens, à qui à celle-ci il faut se heurter.
Seulement étant descendu au monde des énergies grossières, l'Âme acquiert une
certaine indépendance, ayant reçu la Conscience de la Personne (comme la forme
universelle de la vie biologique).
L’Âme passe la Voie évolutionniste de son développement selon la
composante matérielle de l'Univers (des corpuscules élémentaires jusqu'à l’homme),
étant entièrement dirigée par la Conscience, par la Volonté et par la Pensée de Dieu.
Avec cela l'Évolution d’Âme dans le monde réel s'achève. Se détache la nécessité du
remplacement fréquent de l'enveloppe d’Âme, c’est donc que se détache la nécessité de la
mort de son porteur – de l’homme!
À mesure que le corps physique se condense, l'amplitude des rythmes de la vie
diminue. La partie de l'énergie de vie d’Âme est éteinte par le corps physique. À la
transition du Niveau au Niveau de l'Univers les rythmes de la vie s'éteignent de plus en
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

212
plus. Ses fréquences deviennent de plus en plus grossières.
Sur le schéma N 2 les vibrations s'éteignant de la vie (l'approfondissement d’Âme
au monde réel) sont montrées par la ligne rouge sinusoïdale. Dans la latitude des
vibrations fines, les plus grandes fréquences de la vie, se trouve le Monde de Dieu (le plan
jaune) – la base de la pyramide, le lieu de naissance d’Âme. La pyramide symbolise le
Développement de la Conscience, qui naît dans le monde des vibrations grossières et
atteint du développement maximal dans le Monde de Dieu (dans le Monde des Vibrations
Subtiles). C'est pourquoi la base de la pyramide se trouve en haut.
Dans le monde des vibrations s'éteignant de la vie (sur le schéma c’est la pointe de
la pyramide) se trouve la Terre donnant à l'Âme la forme physique universelle – le corps de
l’humain. Justement dans cette latitude naît la Conscience capable d'évoluer, d’augmenter
sa dimension, en régénérant par cela même dans la personne les vibrations s'éteignant de
la vie.
Comme on voit sur schéma, le Monde de Dieu –c’est seulement un dixième pour-
cent de la population de l'Univers au nombre de l'unité avec 10 milliards de zéros (la
proportion standardisé pour notre Univers – 0,1 à 99,9). La Terre dans ce colosse a l'air
très modeste, s'étant perché sur le bas de la pyramide – sur sa cime, dans le monde des
processus grossiers s'éteignant de vie.
L'unicité de la Terre consiste en ce qu’elle est la seule planète dans l'Univers, qui
donne à l'Âme le corps absolu de l’humain. Dans la Terre la Conscience naît et commence
son processus évolutionniste. Justement ici la personne tente de recevoir le droit à la vie
sous la forme radiale, apprend à acquérir la Vie Éternel.
Notre Terre est la seule planète dans l'Univers sur qui prend le départ la Vie. Elle est
seul pour cette raison que l’énergétique de Dieu et de tout l'Univers est suffisante pour
l’entretenir seule! En effet, elle est disposée dans la latitude (dans la dimension) des
fréquences s'éteignant de vie, et pour le maintien de la vie dans cette partie de l'Univers on
demande une grande dépense énergétique de Dieu!
On peut dire que nous, les gens vivant sur la Terre, nous sommes le jardin d'enfants
de Dieu et de tout l'Univers! Dans autres planètes de l'Univers les gens – les originaires de
la Terre ou des planètes autrefois accomplissant sa fonction. Les planètes de l'Univers
n'entrant pas dans notre Système solaire, appartiennent aux autres Niveaux de l'Univers.
Les gens qui vivent sur eux évoluent aussi, mais chez eux cette Évolution va très
lentement. En outre la transition au Niveau plus haut est possible seulement en présence
de l'impulsion suffisante évolutionniste de la Conscience, qui a la propriété de se diffuser
graduellement avec le temps.
C'est pourquoi les habitants des autres planètes de l'Univers, en aspirant à
l'Évolution, ils sont obligés de venir, pour la renaissance, sur la Terre pour recevoir ici
l'impulsion pour son départ ou l'Évolution ultérieure. Toute cette masse inimaginable des
gens (l'unité avec 10 milliards de zéros), à l'exception du Monde de Dieu, a pris la queue
pour venir de nouveau sur la Terre et amorcer le processus du développement
évolutionniste.
Et seulement quand la personne atteint la forme radiale de la vie, et c'est le
septième (dernier) Niveau de l'Univers, son Âme reçoit le droit à la Vie, reçoit quoi que le
permis de séjour dans l'Univers. Seulement dès ce moment dans le Monde du Dieu on
commence à la traiter d'égal à égal. Ils la remarquent. Comme vous le voyez, dans le
Monde de Dieu personne ne feront pas grand cas de nous (ceux qui n’ont pas reçu le droit
à la Vie, ils sont pour eux une abstraction pure – personne et rien). C'est pourquoi tout qu’il
est nécessaire pour notre vie et santé, nous devons apprendre à la prendre par nous-
mêmes, à l'aide des études. Pour cela par nous, à tous les gens de la Terre, on donnait le
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

213
Système de l'Harmonisation de l’Individu et de la Santé. Son but est développer dans la
personne l'indépendance, la flexibilité de la Conscience, le savoir-faire de devenir le
guérisseur pour soi-même et développer le sens de la responsabilité de la vie personnelle.

Maintenant nous parlerons concrètement de l'Évolution des Âme (le schéma N
1). Ce processus comprend 2 étapes.
La première étape est liée à l'acquisition de l'expérience de la vie dans le monde
réel. L'Âme reçoit l'expérience de l'incarnation matérielle, comme on disait déjà, des
particules corpusculaires de l'Univers. Sur le schéma la courbe descendant de la parabole
« l'Évolution d’Âme » correspond à cette étape. La voie évolutionniste d’Âme et de la
Conscience passe par la Verticale, sur qui sont situés les Êtres Véritables de la personne.
Au départ il y a le voyage d’Âme en bas et puis elle revient, déjà avec la Conscience, en
haut, suivant ses propres traces! La parabole est donnée pour l'évidence.
Selon la théorie d'Einstein, les particules corpusculaires sont des condensés
d'énergie et existent à tous les Niveaux de l'Univers, en remplissant par eux-mêmes tous
les objets matériels et les vides. Elles forment le Champ Énergétique et Informatique
commun établissant le lien entre la forme radiale de la vie et la forme matérielle (physique).
Comme vous le voyez – il y a de nouveau la même Dualité. Le Monde des Formes
Radiales est une composante, le Monde des corps albuminés – c’est l'autre. La transition
mutuelle de ces composantes, de l'un à l'autre, c’est la Source de la Vie, c’est Son
Évolution. L'état de la Forme Radiale dépend de l'état de la forme albuminé, et vice versa.
Certes, cette dépendance varie un peu.
L’exemple de la famille aura très évident. Le monde des enfants dépend de leurs
parents. Les parents est la base de la survie des enfants, de leur devenir et leur éducation.
À l'étape définie les enfants reçoivent les mêmes droits que ses parents. Les enfants
deviennent les aides actifs des parents et, à son tour, transmettent l’expérience acquise à
la génération cadette – déjà aux enfants. Puis les parents prennent sa retraite, mais la
génération cadette prend en charge la succession – à titre du devoir de diriger tous les
processus de vie. C’est la corrélation à titre de la chaîne de la succession des générations.
Avec cela chaque génération vit dans son propre monde.
Le processus de la transmission de l'estafette de vie entre deux formes de la Vie
dans l'Univers, il se réalise de la même manière. La chaîne de la succession dure de la
personne sur la Terre par la verticale, à travers toutes les couches et les structures de
l'Univers. L'humanité dans cette chaîne n’est pas un chaînon perdu et déconnecté, mais
elle est d'égale à égal!
En continuant à perfectionner sa forme et son contenu, l'Âme, après tout, acquiert le
corps de l’homme – le corps universel selon ses paramètres biologiques et physiques.
Avec son acquisition, la période évolutionniste de l'incarnation matérielle s'achève pour
l'Âme.
Le corps de la personne est seul dans la Nature, qui est créé avec une orientation
vers un but précis et destiné à l'Évolution de la Conscience. Dans la Nature tous les objets
participant à l'Évolution d’Âmes, des particules corpusculaires et jusqu’aux êtres vivants,
sont doués de la Conscience. Mais à la différence de la personne, ils sont dirigés par la
Conscience de Dieu et par les programmes personnels de la vie. La personne est la seule
création dans la Nature qui est capable d’avoir la Conscience autonome indépendante!
Justement en cette particularité consistent tous les malheurs et toute la grandeur de la
personne. La plupart des gens, s'étant fié entièrement à sa Conscience non développée,
« patinent » sur le départ de son développement évolutionniste (sur le schéma N 1 la ligne
pointillée verte correspond à cette période).
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

214
En s'attardant au stade initial du développement de la Conscience, ils dépensent le
potentiel inappréciable acquis par l'Âme. Finalement la personne dégénère en des formes
plus basses de la vie ou même revient aux sources de l'Évolution, ayant rejeté son Âme en
arrière, vers le niveau de corpuscule, lui donne de nouveau la perspective illusoire
d'évoluer jusqu'à la personne. L'Âme à utilisé sa chance, elle est toujours restée non-
mourante et éternelle – dans le corpuscule élémentaire, mais non dans la personne!
L'intervalle du cycle évolutionniste (dans l'aspect humain), quand l'Âme est sacrifiée
à sa Conscience, pour plusieurs Âmes est un piège. En ayant la Conscience à l'état
embryonnaire, elles ont reçu l'indépendance relative et ont commencé à l’abuser. Ont
perçu cette phase intermédiaire, la période de l'Évolution comme un but, et non comme un
pont qui doit être surmonté, forcé aussi sec.
Le but de cette période (sur le schéma – la partie inférieure de la parabole) consiste
en ce que l'Âme, ayant acquis la Conscience, doit se réunir avec elle, s'étant rempli de la
pensée et de la compréhension d’elle-même et de Monde. En utilisant les programmes
déjà mis en elle, elle doit bâtir correctement la voie individuelle du développement dont but
final est la réception du droit à la Vie. Cette indépendance, qui est reçu par l’Âme pendant
sa vie sur la Terre, fait seulement deux – cinq pour-cent, mais pour quatre-vingt-dix cinq –
quatre-vingt-dix huit pour-cent nous sommes toujours dirigés par la Conscience de Dieu,
seulement la conception de la gestion change un peu. La gestion se réalise sous forme de
la correction et les aides aidant à l'Âme à définir les repères qui contribuent à la
Consciences à déboucher sur la verticale évolutionniste, aidant à définir la distance de la
personne à Dieu (sur le schéma – la branche droite remontant de la parabole).
Ayant passé la première étape du développement évolutionniste sous la direction
immédiate de la Consciences de Dieu, l'Âme a fait la voie des millions des incarnations et
des transformations, ayant accumulé le potentiel programmatique et énergétique. L'Âme,
en faisant avec la Conscience venteuse, en se délectant de l'illusion de la liberté aux
échelles de 2 – 5 pour-cent, en étant influencé par les tentations de ses émotions, dans le
corps de la personne sur la Terre réussit à dépenser ce trésor inappréciable durant trois-
quatre incarnations. Si la sélection des Âme qu’évoluent de Dieu jusqu’à l’homme est nulle,
dans le stade de l’homme – dans l'étape de la préparation de son Évolution, la sélection fait
environs 99 %.
Dans le corps de la personne l'Âme est dominée par Conscience donnée à nous à
titre de la conscience personnelle en 2 – 5 pour-cent, mais 95 – 98 pour-cent restent en
dehors de sa portée. À cause d'un tel déséquilibre chez nous se découvrent quelques
capacités, de mode sporadique, surgissent spontanément des maladies, change la
mentalité etc. C'est le Monde des énergies déséquilibrées par notre Conscience, non
comprises par nous. D'autre part, c'est le Monde qui nous dirige les trois quarts du temps,
en incitant l'Âme à l'Évolution ultérieure. C’est le Monde non réalisé de notre
développement évolutionniste. Mais justement il ouvre la possibilité de la réalisation
complète de nos qualités naturelles!

La deuxième étape du développement évolutionniste d’Âme est liée à l'Évolution
de la Conscience, et donc, à la même personne. La Conscience est le produit matériel, son
porteur est toujours quelque corps matériel physique. Seulement les espèces biologiques
de la Vie sont capables de se rendre compte d'eux-mêmes. La forme parfaite de la
Conscience appartient au corps parfait – au corps de la personne.
Seulement la Conscience donne la possibilité à la personne de se rendre compte
d'elle-même, de ses actions et du Monde dans qu’elle habite. Seulement la Conscience lui
permet de trouver dans la vie la réalisation créatrice, d’influencer le monde environnant et à
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

215
travers de cette transformation – se transformer elle-même. Pour que ces transformations
soient parfaites, la Conscience de la personne doit être parfaite, et on peut obtenir cela
seulement par voie de l'Évolution.
La personne a besoin du développement évolutionniste de la Conscience – si dans
l'Âme n’est pas éteinte l'impulsion vers la connaissance créatrice du Monde, vers
l'autoréalisation créatrice. Si une telle impulsion est perdue par l'Âme, la Conscience de la
personne reste inerte et, malheureusement, ayant franchi la ligne définie d'âge (cela
environ 30–35 ans), n'ayant pas trouvé dans la vie des repères justes, l'impulsion de la
réalisation créatrice s'éteint, mais après elle s'éteint l’aptitude de la Conscience à
l'Évolution.
Ce processus est accompagné par plusieurs changements physiologiques
dégradatifs de l'organisme. Avant tout, c’est un trouble de la fonction de l'épiphyse (de la
glande pinéale), après quoi dans l'organisme les autres processus destructifs accumulent
le potentiel, « l’effet du domino » a lieu.
Mais ce n’est pas encore l'arrêt : cet effet a l'action inverse, on peut le retourner, si
allumer artificiellement dans soi-même l'étincelle créatrice, se commencer à se connaître
soi-même et le Monde. Avec cela, il est très important d'apprendre à tromper sa
Conscience, car elle est capable de bloquer l'accès à la mémoire de l'information, si nous
ne comprenons pas son importance et l'importance pour nous-mêmes. C’est un saint
mensonge!
La tâche du processus évolutionniste est suivante : pendant trois – quatre
incarnations sur la Terre mener l'Âme remplie de l'autocompréhension et ayant le corps
universel physique, de nouveau à la Conscience de Dieu. Seulement dans ce cas l'Âme
sera définitivement formée et prête à la Vie Véritable. L'orientation vers la Conscience de
Dieu, c’est la nécessité de chacun, car le processus de l'Évolution du corpuscule
élémentaire jusqu’à l’homme et de l’homme jusqu’à Dieu est possible seulement sous la
direction de Sa Conscience. Et l’homme doit venir délibérément à la compréhension de ce
fait immuable. De même délibérément et volontairement il doit accepter l'Évolution comme
la base de la vie personnelle.
Le processus évolutionniste saisit tout l'Univers, le Monde de Dieu et Dieu Lui-
même. L’Evolution est la loi fondamentale du dynamisme de la vie, sans elle la Vie à
tous les Niveaux de l'Univers cesserait en un moment. Mais puisque tous les
processus évolutionnistes de l'Univers sont dirigés par Dieu, on peut synchroniser
le processus personnel avec les processus de l'Univers seulement dans la
réunification avec Lui.
Nietzsche
85
dit : « L'homme est quelque chose qui doit être surmonté. L'homme est
un pont, et non un but! » – et il avait raison, tout à fait raison. Sur la voie évolutionniste
nous devons constamment nous surmonter, les stéréotypes, la façon de voir. L’homme est
créé par la Nature tellement universel que seulement lui sont inhérent le type spécial de
mentalité, l’attitude spéciale à la vie et la conception du monde spéciale.
Seulement la personne est apte à l'autoréalisation créatrice. Elle a la mentalité
spéciale qui, si la personne évolue et s'occupe du perfectionnement moral, développe dans
elle la capacité à percevoir le processus de vie au volume total. Seulement dans ce cas
dans la personne se développent les propriétés pareils à Dieu.
Pour que le Processus de l'Évolution amorce et soit entré dans la phase active, il est
nécessaire que l'Âme comprenne d'elle-même. C'est pourquoi, s'étant incarné dans l'image

85
Friedrich Wilhelm Nietzsche (1844 – 1900) est un philosophe et un philologue prussien.

© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

216
de la personne, elle se déconnecte de la direction par la Conscience de Dieu, ayant acquis
sa conscience personnelle seulement à 2–5 %, et à 95–98 % elle reste encore unie avec
Dieu. Sur demande d’Âme, Dieu à n'importe quelle minute est prêt à nous venir en aide,
cela est posé dans nous par la Nature.
Nous sentons son aide seulement dans le cas où, ayant dévié de la direction
l'Évolution, nous avons pleine conscience de cette déviation! Dieu nous aide, d'une
manière délicate, à corriger notre cours. Si nous n'entendons pas et nous n'écoutons pas
notre Âme, cette fonction est accomplie par le Karma! Nos désirs sont exécutés par Dieu
seulement dans le cas où ses désirs en effet nous sont nécessaires et ils ne sont pas en
contradiction avec les tâches de la même Évolution. Dans n'importe quels autres nos états
Dieu reste l'observateur impartial, n'intervient pas dans nos affaires, en laissent la
possibilité « d'évoluer » de manière indépendante.
Le développement évolutionniste d’Âme et de la Conscience, de la personne jusqu’à
Dieu (sur le schéma N 1 c’est la ligne remontant de la parabole « l'Évolution de la
Conscience et de la personne ») passe successivement à travers de tous les Niveaux de
l'Univers. La puissance motrice, le pivot, à cette étape est la Conscience de la personne,
qui transfère l'Âme aux autres bandes de fréquences de l'Univers (sans sortir de la Terre).
Pour cela la Conscience doit percevoir les paramètres d'étalon d’Âme se trouvant à
chaque Niveau, et aspirer à les correspondre. Elle absorbe, comprend l'expérience
précédente évolutionniste d’Âme et la transforme conformément aux problèmes du jour de
l'Univers. Seulement la Conscience libre des stéréotypes peut faire cela.
Cela signifie que, en faisant l'ascension évolutionniste de la personne chez Dieu,
l'Âme doit être fixée à chaque Niveau de l'Univers avec la Conscience qu'elle mène avec
elle-même. Et dans chacun de sept Niveaux l'Âme évoluant se réunit avec la partie
correspondante de notre Moi Supérieur. Ces paramètres de la future Évolution de la
Conscience et de la personne ont été posés par son Âme en cours de son Évolution, en
avançant par sept Niveaux de l'Univers de Dieu jusqu’à l’homme, de haut en bas.
À mesure que passe l'ascension évolutionniste de l'Âme, elle se connaît elle-même
de plus en plus, nous comprenons plus largement notre place et nos tâches dans l'Univers.
En réalité notre développement évolutionniste et la réunification avec Dieu – c’est la
compréhension de l'expérience d’Âme déjà acquise à chaque Niveau de l'Univers. Cette
expérience nous mettons en pratique délibérément, habilement, nous donnons
délibérément la vie à l'Âme et à nous-mêmes. Seulement la Conscience qui développe
librement, elle est capable d'embrasser l'information de la bande de fréquences du Niveau
concret que nous donne les Connaissances Véritables sur tous les processus de la vie.
Le Moi Supérieur – voilà est le chenal véritable du développement évolutionniste.
Dès que la conscience cesse de correspondre aux paramètres naturels du Moi Supérieur,
l'Âme dégénère et se passionne pour les vibrations s'éteignant de la vie en un Niveau plus
bas, avec Ses vibrations plus grossières.
Comme on disait déjà, en cours de l'Évolution du Dieu jusqu’à l’homme notre Âme
se faisait successivement à tous les Niveaux de l'Univers, en laissant sur chacun d'eux sa
trace (son hologramme). Tous les prototypes d’Âme dans sept Niveaux font au total le Moi
Supérieur qui est notre Être Véritable. Justement dans lui sont posées toutes les
connaissances sur la Source de la Vie, sur la Vérité et sur nous-mêmes. Si on réussit à
réunir la Conscience avec le Moi Supérieur, nous commençons à recevoir l'information de
notre Source, nous recevons le droit d'ouvrir, par la clé personnelle, « la boîte aux lettres
électronique » personnelle.
C'est ce que s'appelle dans la Bible « Boire de sa source personnelle! » Seulement
les gens, en ayant interprété faussement, ont commencé à boire son urine, ayant appelé
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

217
ce processus urinothérapie, ou auto-urine thérapie …
Autant nous dirigeons la vie, autant nous obtenons de bons résultats dans elle, cela
dépend entièrement de l'union avec le Moi Supérieur. Le Moi Supérieur est un standard de
notre développement. Justement il incite l'Âme à l'Évolution ultérieure, de la personne
jusqu’à Dieu. S'étant lié avec la Conscience, l'Âme aspire à la développer, transformer,
ayant rempli de la compréhension tous ses Êtres Supérieur, ayant construit du même coup
le cours inverse au point de départ, chez soi-même, à la maison, au Monde Subtil, ayant
reçu le droit à la Vie et à l'immortalité.
Le Moi Supérieur sont ceux 95 – 98 % qui nous dirigent. Seulement il est lié
directement à la Conscience de Dieu! En effet, il n’y a pas d’autres variantes,
sources et « lignes à courant faible » avec Dieu. Si nous entendons notre Moi
Supérieur, nous entendons Dieu.
Dans le Système la Personne – le Moi Supérieur – Dieu ne peut pas être aucuns
intermédiaires. L’ingérence en lui d’une tierce personne est impossible en principe. Chacun
de nous est connecté directement à Dieu et pour que ce lien travaille effectivement, il faut
que Dieu nous entende, et nous devons l'entendre, et c'est possible seulement au
développement évolutionniste de la Conscience!
Toutes les autres tentatives de se réunir avec Dieu par les diverses traditions,
par les rites, par les méditations, par les religions, par les sectes religieuses et
ésotériques ou à travers de la recherche de « sa voie personnelle », ils ne sont pas
des sources du lien avec Dieu!
Les tentatives semblables font naître les stéréotypes dans la Conscience qui sont
attirés par les idées-formes correspondantes de la Noosphère et qui nous manipulent. Ce
lien devient plus solide et vicieux quand les stéréotypes se transforment en fanatisme
(l'adoration devant Dieu s'appuyant seulement sur la foi, sans moindre tentative de la
compréhension)!
Sur le schéma le lien avec Dieu au moyen des religions, des sectes ou par la foi
personnelle, par les désirs de suivre sa pente – ce lien est indiquée par la ligne rouge
symbolisant notre aspiration de se connecter à Dieu directement, en passant le travail
d’Âme (la ligne pointillée rouge). En pratique, il y a une connexion directe aux idées-formes
de la Noosphère, au Diable (la ligne ininterrompue rouge).
La liaison avec Dieu est présente dans nous et la voie vers Lui se trouve
seulement par le Moi Supérieur, à travers du travail à soi-même. Il n'y a pas d’autre
choix, en dépit des paroles ou des livres de quelqu'un!
Seulement le Moi Supérieur est notre compas dans le monde des illusions. « Les
gens toujours demandent s’ils croient en Dieu, mais Il – jamais! » (Stanislaw Jerzy
Lec
86
). En travaillant sur vous-mêmes à l'aide du Système, vous noterez que votre relation
mutuelle avec le Moi Supérieur est possible seulement en cas de la Conscience libre, qui
se développe est orientée vers Dieu. Chez la personne ordinaire ce lien est rompu. Sa
Conscience est remplie des stéréotypes, et, puisqu'elle est lié aux idées-formes de la
Noosphère, perd automatiquement le lien avec le Moi Supérieur et avec Dieu. Car « Vous
ne pouvez servir Dieu et Mamon »
87
.
Il y a ici une petite nuance. Dieu ne tente pas de régler le lien avec l’homme. Il a 1
avec 10 milliards de zéros de tels comme nous. Et en outre les Âmes de chacun de nous
sont réchauffées par la chaleur de Ses mains. Au cours de l'Évolution des Âmes aux
animaux, Il sans manquer gardait chacun de nous comme un animal domestique, en ayant

86
Stanislaw Jerzy Lec (1909 – 1966) est un poète et écrivain polonais.
87
Matthieu, 6 : 24.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

218
soin de chacun de nous en particulier, ou conférait avec nous dans les pelouses, autour de
la maison, pendant les promenades. Personne n'était privé de l'attention, c'est pourquoi
l'initiative du lien avec Dieu en ordre obligatoire doit émaner de l’homme, comme le
certificat de la mémoire de son Âme!
Jusqu’à ce que pour l'Humanité soit convenable et soit suffit d’avoir Dieu sous forme
de la foi en Lui, du crucifix et de l’icône, cela l’arrangeait tout à fait. Et que, la foire n'est
pas sur le pont, Il ne dépend pas de nous et Son temps n'est pas limité. Là, chez Eux, le
temps n'existe pas. En ce qui concerne nous, six milliards de gens dans la Terre, Dieu
aussi n’a aucuns ordres de mise à disposition. Seulement 10 personnes viendront à Eux de
la Terre – Ils tiendront pour le bien; élèveront sur la Terre, à la base de ce « groupe des Dix
», encore une civilisation, mais quelle!
Comme vous le voyez, tous les espoirs de l’homme que notre arrivée à la Terre est
un fait et le sens de cette arrivée est de passer le temps agréablement et folâtrer – ils
fondent à vue d'œil. Même inconsistant s'est trouvée l'idée que l'Âme de la personne est lui
donnée par Dieu sur la base des principes généraux, des « réserves » communes et
représente un produit à une seule fois, comme une couche – « pampers ». Dans la pensée
de l’homme, l'Âme est clonée, est reproduit sur le convoyeur et notre tâche est la ménager
et conserver sa pureté. Nous ne sommes pas responsables du passé d’Âme, ni de son
futur. Où Ils la mettent ensuite, après la mort, ce n’est pas notre problème.
Nous sommes en présence de l'aspiration de la personne à user de ruse, ayant
présenté tout les événements à titre du fait. Dans ce cas il ne faut pas prendre la
responsabilité de tout le processus infini et on peut ne se mettre à l'alignement, à titre de la
chaîne continue évolutionniste de la succession, on peut ne construire quelques
pyramides. Et ce que la personne avec cela se dépose automatiquement – c'est ça, «
nous serons tout là! »
Si expliquer le schéma en d'autres termes, le sens de la vie aux échelles de
l'Univers s’explique simplement. Le Monde de Dieu, en créant l'Univers vivant, avec la
personne sur la Terre, de fait crée l'Idée de la Vie, et la personne – comme le deuxième
Pôle de la Vie – doit transformer cette Idée en idéologie à titre de l'argumentation théorique
confirmée par la pratique. Justement pour cela, en sacrifiant l'immortalité et souvent la vie
même, les Gens du Monde de Dieu s'enfoncent dans le monde réel. Et avec cela, le jeu en
vaut la chandelle. Les civilisations et les Univers suivantes, en s'appuyant non simplement
sur l'Idée, mais déjà sur l'idéologie pratique (en cas de sa création), permettront à la
personne de s'enfoncer avec chaque fois sur une petite profondeur. Et ainsi,
graduellement, il y aura une possibilité de protéger la personne contre la mort (en ayant
déshabitué de mourir), la personne qui est née dans le monde réel.
Comme vous le voyez, la perspective de la Vie en général est plus que radieuse et
sereine, à la différence des perspectives de notre civilisation. Le fait est qu'elle, ayant créé
l'idéologie mentionnée à titre de l'argumentation théorique confirmée par la pratique (« La
Doctrine Secrète » avec le Système de l'Harmonisation de l’Individu), a mis en évidence le
plus remarquable élan de l'esprit. Il est triste seulement que cette médaille a le revers, sous
le nom « le chant du cygne de la civilisation ». Cela signifie sa dégradation rapide plutôt
rappelant l'évacuation de la Troisième Dimension accomplissant sa mission que,
proprement parlant, se passe. Il est triste, mais c'est une Évolution. On peut éviter la chute
au dépôt par le seul moyen – à temps passer à la Quatrième Dimension, d'abord s’étant
connecté au Moi Supérieur. Sans action réciproque avec votre Moi Supérieur, le Créateur
lui-même est impuissant vous aider.


© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

219
L'importance de la connexion au Moi Supérieur

Nous déjà répétions plus d'une fois que notre Système de l'Harmonisation est
supervisé par le Monde Subtil – et concrètement, par le Monde de Dieu et par Dieu lui-
même (en étant Sa création), c'est pourquoi chacun qui veut travailler à soi-même selon ce
Système, il passe « la procédure de la connexion ».
La connexion se réalise par les représentants de Dieu, ils font la correction invisible
pour nous de notre Conscience, en l’orientant vers le lien avec le Moi Supérieur et avec
Dieu. La correction consiste en ce que le secteur de la Conscience à 2–5 % (dirigé sur le
schéma à gauche, à la direction du monde réel) se tourne par Eux sur 90 degrés (à droite –
en haut, à la direction du Moi Supérieur et de Dieu). Et jusqu'à ce que nous, dans notre
développement, franchissions les bornes de la Noosphère, nous ne nous libérerons pas du
Karma, (jusqu'à ce que nous prenions assurément la voie de l'union avec Dieu). Ils nous
retiennent sur cette verticale, on peut dire, sur le Canal de la Vie.
On demande de nous faire seulement une chose – travailler à soi-même, sur la
Conscience. S'ils voient que l’homme travaille, mais qu'il encore ne réussit pas dans cette
affaire, la compréhension avance lentement, mais il se met en quatre et demande
assistance – Ils l’aident, sans permettre à cet homme de se déconnecter de la Chaîne de
la Vie.
S'il n'a même pas tenté de comprendre et d’accepter l'essentiel du Système (le
travail sur la Conscience), mais a saisi seulement les technologies (comme la panacée), il
ne reçoit pas cette aide et son lien avec le Moi Supérieur et avec Dieu s'interrompt. Il perd
dans sa vie le compas et se trouve dans le tourbillon du Karma, parce que « Le ciel
n'assiste jamais à ce qui n'agit pas » (Sophocle
88
).
Le bilan du travail doit devenir la réunification complète avec le Moi Supérieur et
avec Dieu, le savoir-faire d'entendre son Être Supérieure Véritable (Jésus Sauveur) et se
soumettre à ses exigences. Seulement alors l’homme reçoit la santé, le succès et l’on
donne les techniques contribuant à la transformation du corps physique en la forme radiale,
en passant la mort.
Comme vous vous rappelez, dans chaque Niveau de l'Univers les paramètres du
développement évolutionniste de l'Univers se fixent dans notre Supérieur, où ils sont
corrigés constamment et sont contrôlés par la Conscience de Dieu. Donc, notre
Conscience qui développe, elle doit être mis en accord avec Lui justement, et cela est
possible seulement par la connaissance de Dieu, par l'étude de Ses Lois et par la
soumission à Eux.
Cela signifie que nous devons constamment nous contrôler et ces connaissances
que nous recevons. Le critère est un : si les connaissances reçues et l'expérience nous
donnent le résultat pratique à titre de la santé, l'acquisition des désirs, mènent au succès,
et, surtout, aident à se libérer de la correction karmique, c'est donc que nous se trouvons
dans l'union avec les Lois de la Nature et de Dieu. Nous évoluons.
Le cycle de l'Évolution d’Âme s'achève par l'acquisition dans son développement
évolutionniste du Monde de Dieu. Elle reçoit le droit à la Vie. La Vie est une Évolution, c'est
pourquoi l'Âme à la fois prend part au travail de l'Évolution des Ordres Supérieurs. La
personne pendant tout ce temps vit sur la Terre. La tâche d’Âme dans le Processus
Supérieur Évolutionniste consiste en garantie de l'unité de ses deux composantes –
matériel et spirituel, c'est-à-dire du corps physique (avec le corps énergétique) et de la

88
Sophocle (496 ou 495 – 406 avant J.C.) est un des seuls auteurs de tragédie grecque dont
l'œuvre nous soit partiellement parvenue.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

220
Conscience. Cela signifie que l'Âme apprend à vivre et à diriger la forme de la vie nouveau
pour elle (dans sa nouvelle qualité) – radiale. Mais c’est à l'avenir et attend à ceux qui
arrivera à cette étape.


Le Moi Supérieur

En parlant sur les Êtres Véritables unis dans le Moi Supérieur, il faut imaginer plus
concrètement qu'il présente. Dans la littérature, il c’est dit beaucoup de choses sur lui
(comme sur plusieurs objets inaccessibles à notre compréhension), mais d'autre part –
d'ailleurs rien concret également. Le Moi Supérieur est aussi individuel que l'Âme,
puisqu'ils passent toute la voie évolutionniste en les millions d'incarnations et des
transformations non dans le groupe ou dans la foule, mais individuellement! Dans ces
conditions on peut copier seulement son Standard – Dieu.
Le Moi Supérieur est directement liée à notre Évolution et accepte dans Elle la
participation la plus active. En évoluant de Dieu jusqu’à l’homme, l'Âme d'abord connaissait
successivement la forme radiale de la vie et empreignait cette partie de l'Être dans le plus
haut niveau du Moi Supérieur. Puis, en acquérant des corps de plus en plus denses, elle
reproduisait l'expérience dans des Niveaux de plus en plus bas de l'Univers. En élargissant
la Conscience, en avançant vers Dieu en haut, par la spirale évolutionniste, la personne
embrasse successivement par elle toute l'expérience d’Âme, jusqu'à la forme radiale.
Ainsi, le Moi Supérieur représente l'ensemble des programmes du développement
de l'Univers – l'ensemble total obligatoire pour tout le monde, et s'inscrivent ici les
programmes individuels faits par l'Âme au cours de son Évolution. Le Moi Supérieur
contrôle l'exécution du développement d’Âme et comme ce développement correspond aux
programmes de l'Évolution de l'Univers.
Tout cela se fait non contemplativement, bien entendu. Chaque Âme a son carnet
de notes où on met les notes de chaque discipline, de chaque pas de son Évolution. En
cas de si dans ces processus il y a des variantes (« des notes décevantes »), le Moi
Supérieur élabore les impulsions corrigeant qui donnent à entendre que l'Âme a dévié de
sa direction donnée, du chenal. Il est évident que vous avez compris ce que ce direction
est donnée par la Conscience de Dieu! Selon le schéma, il ne peut pas être autre chose,
puisque chacun de nous par la Verticale du Moi Supérieur est uni directement à Dieu et
chacun est Son parent ; cette union est en quelques ordres plus intime qu'avec les parents
terrestres.
Donc, dans les sphères au-delà les nues s’élaborent les impulsions corrigeant.
D'abord (à la finesse développée d’Âme) nous les percevons à travers de l'intuition. En cas
de la déclinaison préméditée et grossière des Lois de la Nature et de Dieu, nous éprouvons
une plus puissante influence corrigeant des Êtres Supérieurs. Les gens l’appellent le
Destin ou le Karma. Mais pour peu que nous comprenions nos erreurs, changions notre
attitude envers la vie – la correction du côté du Moi Supérieur recule.
Le Moi Supérieur se manifeste non seulement dans les cas où il faut nous corriger :
il est pour nous l'ange gardien, l'ange-professeur et la nurse attentive. Justement le Moi
Supérieur nous donne les repères dans la vie (où il faut aller, où – non) ) en forme des
aides intuitives. Nous pouvons sentir ces aides chaque minute, constamment. Seulement
le Moi Supérieur nous remets les Connaissances Véritables sur lui-même et sur l'Univers,
si nous voulons cela. Justement le Moi Supérieur nous lie avec la Conscience de Dieu et
nous pouvons communiquer avec Lui, en élargissant les connaissances du Monde, en les
corrigeant conformément à la situation actuelle et nos tâches.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

221
Au moment de la naissance d’Âme, l’on donne tout de suite le Moi Supérieur –
l'ensemble des programmes du développement individuel. Dans le Champ Énergétique et
Informatique de l'Univers, dans chaque Son Niveau, pour le Moi Supérieur les fréquences
individuelles sont mises à disposition, comme la boîte aux lettres individuelle sur Internet.
L'accès à ces programmes est ouvert seulement pour l'utilisateur direct – la personne, et
seulement si elle a ouvert sa Conscience. Pour le Monde Subtil c'est la garantie que toutes
les manipulations avec les programmes indiqués seront produites correctement et en
connaissance de cause.
Tous les autres gens ne peuvent pas entrer la « boîte aux lettres électronique »,
même si ils tentaient d'influencer la personne par les moyens magiques! Avec l'aide de la
magie, on peut influencer la Conscience de la personne, par cela même en rompant son
contact avec le Moi Supérieur. Mais, excepté la personne, seulement Dieu et Ses
représentants, Ils ont l'accès à son Moi Supérieur! Et encore Ils interviennent dans ces
programmes seulement en cas de l'urgence et sur demande de la personne. À l’insu de la
personne, même Dieu lui-même n'interviens pas dans les affaires du Moi Supérieur!
Comme vous le voyez, toutes les Connaissances, toutes les Vérités se trouvent
dans nous initialement et seulement nous-mêmes, nous pouvons trouver l'accès à eux,
individuellement, sans quelques intermédiaires. « Je porte tous mes biens avec moi ». En
cela justement consiste le principal secret de l'Univers qui, à en juger d'après plusieurs
énonciations, est connu il y a longtemps aux gens, mais n'est pas délibéré. Ainsi, la
sagesse orientale affirme : « La Vérité se trouve non dans la bouche de ce qui parle,
mais dans les oreilles de ce qu’entend ». Justement de ce qu’entend, et non de ce
qu’écoute! « Entendre » et « écouter » – cela fait deux!
La personne qu’entend, elle perçoit la Vérité de son Moi Supérieur, même si elle est
exprimé par la bouche de l'autre personne. Celui-ci qu’écoute perçoit à celui-là qui parle
par les organes de sens (par les émotions). Ce qu’elle entendra – cela dépend des
stéréotypes de sa Conscience, de ce qu'ils lui permettront d'entendre.
Beaucoup de personnes modernes, y compris les savants, tentent de trouver la
Vérité à titre du logiciel secret, à l'aide de qui est dirigé chacun de nous et toute l'Humanité
dans l'ensemble. Ils croient erronément que ces programmes (ce logiciel) se trouvent dans
le Champ informatique de l'Univers et l'accès à eux est ouvert pour tout le monde. Mais
dans le Champ informatique ils sont absents! L'accès à eux est strictement individuel et se
trouve à travers du développement de la Conscience. L'accès collectif à la direction de ces
programmes (ce à quoi l'Humanité aspire si fort) est simplement impossible! Dans le
Champ informatique commun il y a seulement information en cours, de travail, sur état de
l'Univers, quelques programmes corrigeant technologiques qui sont absolument inutiles
pour nous – et rien plus! Justement cette information est lue par plusieurs contacteurs et
par les prophètes – les gens se passionnant pour les cadres (les contours) et pour le
pendule, ainsi que ceux qui, pour satisfaire sa curiosité enfantine, tente de mettre son nez
dans « l’exploitation » de Dieu.
Le paquet du logiciel est mis en l'Âme et en le Moi Supérieur de chacun de nous et il
est bien protégé de l’ingérence étrangère! Même la personne elle-même, n'ayant pas
atteint le niveau défini du développement, elle ne peut pas intervenir dans son logiciel. La
correction nécessaire est passée, à notre demande, par les représentants de Dieu. Pour
gens ayant la latitude de la Conscience à 2–5 %, les programmes de leur Moi Supérieur
sont inaccessibles. L'accès à eux est bloqué, car pour l'ignorance et pour
l'incompréhension des processus communs de l'Univers on peut causer du dommage
irréparable à soi-même! Et non seulement à soi-même, mais aussi à tout le Processus
Évolutionniste dont la personne est la particule. Seulement ayant ouvert la Conscience à
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

222
45 % (au minimum), s’étant affranchi du contrôle des idées-formes du Noosphère et du
Karma, étant devenu, en fin de compte, l’Individu, la personne reçoit l'accès à la direction
des programmes individuels. L'accès complet à eux est possible seulement après
l'ouverture de la Conscience à cent pour cent.


Le lien avec le Moi Supérieur et Dieu

Des chapitres précédents vous connaissez déjà que le corps énergétique de la
personne comprend sept couches-niveaux, chacun de qui est lié à un de sept Niveaux de
l'Univers. Ce lien se réalise par le Moi Supérieur. Chaque couche du corps énergétique,
comme chaque Niveau de l'Univers, a ses fréquences personnelles. Et en outre, les
couches (qui sont lié l'un avec l'autre) du corps énergétique et les Niveaux de l'Univers, ils
ont les fréquences identiques. Sur le schéma N 1 la couleur de chaque couche du corps
énergétique est identique à la couleur du triangle se trouvant à l'intérieur du bout d'homme
qui est disposé au Niveau correspondant de l'Univers, – c’est un Être Véritable. Leur
corrélation est montrée par la ligne de la même couleur que les Niveaux. Le secteur de la
couleur jaune à l'intérieur de chaque triangle montre le degré du dévoilement de la
Conscience, et, en conséquence, le volume de l'information Véritable lue par nous.
Comme on voit sur le schéma, les Niveaux les plus inférieurs (émotionnel et mental)
ont un faible degré de la conception du Monde, c’est une Conscience dormante. À partir du
troisième Niveau Karmique, la Conscience s'élargit sensiblement, le volume de
l'information lue s’augmente considérablement que permet à la personne d'évoluer. Dans
ce Niveau de l'autodéveloppement la Conscience s'élargit à trente – trente cinq pour-cent
(chez certains à quarante).
Justement dans ce Niveau les gens travaillent activement avec le Moi Supérieur, en
établissant avec lui le lien solide grâce à la libération de la Conscience des stéréotypes,
des dogmes et des attachements. La personne se transforme et commence à
correspondre aux exigences de son Moi Supérieur. À la réponse il lui donne le don de la
direction de la santé, de la prospérité et de la Vie en général. Dans le Niveau Karmique la
personne se trouve jusqu'à ce que se libère des stéréotypes. Dans ce Niveau le lien et
l'influence par personne les idées-formes de la Noosphère (Diable) est retiré.
Les quatrième, cinquième, sixièmes et septième Niveaux sont les Niveaux de la
Conscience qui développe activement. En montant sur eux, la personne s’affranchit
entièrement du contrôle des idées-formes et du Karma, coopère directement avec le Moi
Supérieur et avec Dieu, en recevant les résultats pratiques. Il devient le maître souverain
de la Vie. Pour obtenir de bons résultats dans quelque chose, elle coopère activement,
directement avec les égrégores (les services) correspondants de Dieu.
Dans la Bible il y a une mention d'un certain livre. Le livre « L’Apocalypse de Saint
Jean » dit de cela que :
« Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en
dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. Et je vis un ange puissant, qui criait d'une voix
forte: Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en rompre les sceaux? Et personne dans le ciel, ni
sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder »
89
.
Il s'agit du dévoilement successif, l'élimination par la personne de sept degrés, des
couches-niveaux de son Être Véritable. On peut dire sur le dévoilement de la Conscience à
sept procédés-étapes. C'est ce qui est sous-entendu par le rompement des sceaux du

89
Apocalypse, 5, 1 : 3.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

223
Livre de la Vie.
Dans notre civilisation encore personne ne pouvait expliquer distinctement ce qui est
écrit dans la Bible. Il se trouve qu’on ne peut rien dissimuler, si ne pas compliquer; mais
pour lui atteindre, nous deviez retirer tous sept sceaux de notre Livre!
Une mauvaise nouvelle pour vous, cher lecteur, consiste en ce que chacun a son
personnel Livre de la Vie, donc chacun a ses sceaux personnels. Pour les rompre,
personne pour nous se tournera les pouces. C'est pourquoi l'interprétation habituelle du
dernier livre de la Bible, que quelqu'un rompra tous ces sceaux pour nous, elle éclaire à
faux jour …
En parlant sur la corrélation avec le Moi Supérieur, il faut noter que non seulement le
corps énergétique participe à elle. Tous les processus énergétiques sont directement liés
au corps physique. Le double énergétique du corps physique est un soi-disant corps éthéré
comprenant les matrices énergétiques, les blocs de tous les organes et les systèmes du
corps. À chaque organe et système correspond son rythme, sa fréquence de la vie. L'état
du corps énergétique se fait sentir instantanément à l'état du corps physique, et vice versa.
Le lien des corps énergétiques et physiques avec d'autres couches du corps énergétique, il
se réalise au moyen des tourbillons spéciaux (les canaux, les réservoirs énergétiques).
Leur disposition est décrite dans la première partie pratique du Système (il y a sept canaux
principaux, mais en tout – environs 360).
Au moyen de ces canaux le corps physique est lié par le corps énergétique avec le
Moi Supérieur. Et en outre le corps énergétique n'est pas une enveloppe statique immobile
– un cocon, il est un tourbillon multicouche. Chez la plupart des gens il marche à droite,
comme tous les canaux énergétiques, les
flux, les tourbillons dans l'Univers. À cela est
lié la marche du cadre dans nos praticiens à
gauche. Grâce à la rotation du cadre
« contre le courant » sont créés des
perturbations énergétique qui accomplissent
le travail nécessaire pour nous.
Les canaux inférieurs du corps
(vedique et abdominal) sont liés avec les
couches émotionnel et mental du corps
énergétique et avec les Niveaux
correspondants de l'Univers. Ces Niveaux
sont disposés dans le Monde des vibrations
grossières de l'Univers, c'est pourquoi les
organes qui sont de la compétence des
canaux vedique et abdominal, ils génèrent
les émotions et les sentiments grossières,
négatives.
On sait que tous les canaux
énergétiques du corps sont liés. Ils
s'unissent par le canal commun. Les
fréquences de tous les canaux sont
synchronisées avec les fréquences
correspondantes du cerveau. Les
fréquences des tourbillons les plus bas
énergétiques coopèrent avec le cerveau
reptile et le cerveau de mammifère. Avec
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

224
cela le néocortex reste presque déconnecté.
C'est pourquoi là où il y a des émotions et des sentiments, le bon sens manque!
C'est pourquoi les passions excessive pour le sexe et pour la gastromanie par tous les
siècles et dans toutes les doctrines, les Saintes Écritures, elles sont attribuées aux instincts
bas et animaux! Les gens exposés à ces passions, appartiennent aux Niveaux émotionnels
et mentaux – aux niveaux inférieurs du développement, malgré qu’ils parlent, en dépit de
leurs position, statut ou connaissances!
Le néocortex se met au travail en deux – cinq pour-cent minimal seulement dans le
cas où la personne tente, d'une manière créatrice, de se réaliser, quand elle se développe
intellectuellement. Si observer les proches, on peut noter que les gens qui ont déconnecté,
pour n'importe quelles raisons, la réalisation créatrice dans eux-mêmes, qui ont cessé de
développer son intelligence, dégénèrent très vite, en tombant avec cela dans le « marasme
sénile », qui, à grand regret, frappe un de plus en plus jeune âge. En réalité les gens vivent
des instincts des animaux...
Des canaux énergétiques plus hauts du corps humain sont liés avec des couches
plus subtiles du corps énergétique, et par conséquent, avec des Niveaux plus subtils de
l'Univers. Les organes disposés dans les canaux cardiaque, vocal, oculaire et crânien, ils
génèrent les vibrations des fréquences subtiles. Les émotions et les sentiments positives
sont liées avec eux. Le réservoir énergétique (le segment du tourbillon commun
énergétique) du plexus solaire (le canal commun) jusqu’au canal vocal (la glande thyroïde)
est lié avec le Niveau Karmique de l'Univers. Les vibrations subtiles ainsi que les vibrations
grossières, elles sont capables de pénétrer dans ce réservoir.
Le cœur et la glande thyroïde, par essence, sont destinés aux fréquences subtiles.
S'ils sont influencés par les émotions des grosses fréquences, naturellement, ces organes
ne subissent pas la différence des potentiels et perdent le rythme du travail. Justement
pour cette raison la gland thyroïde et le cœur réagissent très fortement aux stress, jusqu'à
l'arrêt complet de leur travail!
La partie pensante du cerveau (le néocortex) est lié avec les vibrations les plus
subtiles. Le néocortex est lié avec les couches (les corps) célestes du corps énergétique et
avec la Conscience Développée. Dans le néocortex se réalise le contact direct avec Dieu.
Mais l’homme est dirigé par les paries inférieures du cerveau, sa Conscience dort.
Avec le temps, s’il n’amorce pas le processus du développement évolutionniste de sa
Conscience, son néocortex « se rétrécit en séchant » (tout qu'il ne faut pas – il s'atrophie,
c'est la Loi de la Nature). C'est pourquoi, plus de fonctions du néocortex sont atrophiées, il
est plus difficile pour la personne d’éveiller sa Conscience. Dans ce cas pour son éveil les
efforts incroyables titanesques de la personne même sont nécessaires. Il est très difficile
de ramener à la vie un arbre desséché – comme en cas de la Conscience dormante et du
néocortex.
Justement pour la raison de « retrait » du néocortex, pour les gens il est si difficile de
suivre la voie du développement évolutionniste de la Conscience. Il les est plus facile de
croire en la deuxième Venue du Seigneur et en ce qu'il y a une panacée de tous les
malheurs, au moyen des diverses technologies. Au niveau subconscient ils ont exclu pour
eux-mêmes même l'idée sur la possibilité de la réanimation du néocortex. Sans recevoir
l'inconnue, ils sont déçus de tout le monde et se croisent les bras. Par cela même ils
accélèrent encore plus le processus de sa dégradation.




© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

225
Le degré du développement de la Conscience influence le néocortex,
et à travers de lui influence tout l'aspect de la personne

La voie vers la santé, vers le succès, vers l'Évolution va par la compréhension de
l'importance du développement et de la renaissance du néocortex. Et cette Voie se trouve
seulement dans le travail obstiné, entêté et fatigant. Le fait est qu'avec le « retrait » du
néocortex, se rétrécit en séchant une très importante glande du cerveau – l'épiphyse (le
corps pinéal). Sa dysfonction se fait sentir instantanément le statut hormonal de
l'organisme! Donc la santé s'aggrave et aussitôt demande notre attention. Le
développement du néocortex va seulement par le développement de la Conscience, par la
connaissance de soi-même, du Monde et de Dieu. La voie vers la santé va par le travail
avec l'épiphyse, par l'alimentation juste et par l'application des divers pratiques de
salubrité. Comme vous connaissez déjà, il y a une grande quantité de telles pratiques. Il
faut choisir ce que convient à votre organisme. Écoutez-vous votre organisme. Il vous
racontera de lui-même tout, mais seulement vous! C'est pourquoi ne vaut pas la peine de
compter sur les sommités étrangères. Seulement votre organisme et votre Moi Supérieur
doivent être les sommités pour vous.
Le développement du néocortex est possible seulement à travers de la
connaissance de la Vérité, par le lien avec le Moi Supérieur, par la perception juste de
Dieu. D'habitude les gens reconnaissent la présence chez Dieu de la Conscience, de la
Raison, de l'Intelligence, mais, au lieu du corps physique, en expriment sous forme du
nuage incorporel – l’Absolu, la Raison Supérieure. Du même coup la personne se coince
elle-même dans l'impasse! « La folie des hommes braves », à titre du désaccord avec la
Constante Mondiale fondamentale, coûte trop cher pour nous.
Il était déjà mentionné que le porteur de la forme radiale est concentré dans un
certain volume et en même temps se trouve dans tout l'espace. Dans une grande mesure
et en premier lieu cela se rapporte à Dieu.
La personne au bas niveau de l'autocompréhension, en ayant la logique discontinue,
étant incapable de composer le fond de tableau de n'importe quel processus, elle doit
commencer la connaissance dès la concentration de l'attention sur ses composantes, dès
leur personnification. Autrement, n'ayant pas composé, des particules dépareillées, le fond
de tableau du processus (n'ayant pas « ramassé des pierres »
90
), elle « érode » sa
Conscience! Sans savoir discerner le tableau – le réfléchit, invente de lui-même.
Par exemple, les savants, n’étant pas capables d'expliquer l'origine de l'Univers et
de la Vie dans il, ont élaboré la théorie du « Big Bang » (cette expression pourrait se
traduire en français par « Grand Boum »), bien que les gens lucides objectent qu'à l'aide de
l'explosion, « le boum », on ne réussit pas encore à construire aucune usine, sans parler
de l'organisme vivant qui est l'Univers!
L'astrophysicien moderne américain Chandra Wickramasinghe, d'une façon imagée
a exprimé l'absurdité de ce processus : « L'ouragan qui passera en coup de vent au-
dessus du cimetière des vieux avions recueillera un superavion neuf des morceaux
de diverses vieilleries d'avion, plutôt que à la suite du processus accidentel il y aura
une Vie vivante des composants accidentels! » Les données géologiques contredisent
cette théorie: aussi loin pénétrions-nous dans la profondeur de l'histoire géologique,
nous ne trouvons nulle part les traces de « l'ère azoïque », c'est-à-dire la période
quand sur la Terre il n'y avait pas Vie – elle était toujours!
Dans ce cas, on ne peut pas sous-estimer la ruse et l'adresse de « l'esprit d'enfant »

90
Ecclésiaste, 3 : 5.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

226
de l’homme moderne. Quand l'enfant ne veut pas faire quelque chose ou il n'aime pas une
matière d'école ou le professeur – quels miracles de l'adresse et de la fantaisie se
manifestent chez lui! Combien d’affaires urgentes surgissent, combien de prétextes – pour
ne pas aller à la leçon ou pour ne pas faire le devoir à domicile! Jusqu'à l'ablation des
amygdales et de l'appendice. Il peut apitoyer ses parents, il trouvera et énumérera les gens
coupables de ses problèmes...
De même l'Humanité – les gens adultes – pour éviter l'Évolution, notre dame de
classe, se sont faits des imaginations! Ils ont menti comme on respire à un tel point qu'a
déjà oublié, où est la vérité et où est le mensonge! Ils ont choisi le Diable coupable de tous
ses malheurs. Ainsi étaient appelées et personnifiées les idées-formes de la Noosphère.
Comme vous le voyez, où il est avantageux pour nous, nous personnifions ce qui n'existe
pas dans la Nature, puisque les idées-formes de la Noosphère – c’est seulement des êtres
incorporels énergétiques, des porteurs des programmes définis qui sont créés par la
personne même. Cela est seulement un miroir de l'Humanité et « ne vous en prenez pas
au miroir si vous avez la gueule de travers ».
Par cela même, la personne s'est trahie, ayant confirmé indirectement son
appartenance à la « bête » de la Bible. Quand la personnification est désavantageuse pour
nous (comme en cas avec Dieu), nous l’appelons poliment la Raison Supérieure, l’Absolu,
etc. Aussi nous Lui reconnaissons pour l’Homme Vivante, mais seulement il y a longtemps
mort, crucifié – ainsi, il est plus confortable pour nous. Nous avons prié l'icône, la
crucifixion (la divinité, mais non la Personne!), nous avons plaint, nous avons jeté des
larmes, nous avons accompli quelques rites – et cela est suffisant pour Lui! Avec cela nous
ne réfléchissons pas que toutes les ruses d'enfant, un jour ou l'autre, se terminent, au
maximum, par le nouvel examen, au pis aller – par l’exclusion de l'école (mais dans le cas
présent – de la Vie)!
L'Humanité environ 2.000 ans est tourmentée par l'énigme de la phrase de la Bible :
« Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre
d'homme, et son nombre est six cent soixante-six »
91
. Le secret consiste en la virgule et
qu’il faut compter en pourcentage. La personne qui a le néocortex déconnecté entièrement
et qui est dirigé par les parties inférieurs du cerveau, elle est un « bête » qui vit avec ses
instincts! La latitude de sa Conscience se rétrécit jusqu'à 33,4 % (100 % – 33,4 % = 66,6
%).
Sa Conscience ne peut pas monter jusqu'à des Niveaux plus Subtils de l'Univers
(rompre trois sceaux) pour lire de Lui l’information si nécessaire pour la personne même.
La Conscience coopère avec les Niveaux des vibrations grossières – et c'est le monde des
émotions, des sentiments et des pensées négatives. Du chapitre précédent on sait que les
pensées humaines créent et nourrissent les idées-formes. Puisque par sa Conscience la
personne coopère avec les Niveaux inférieurs de l'Univers, ses idées-formes sont créées
justement sur eux. Les matériaux de construction servent les vibrations grossières
engendrées par les émotions négatives, par les sentiments et par les pensées égoïstes de
la personne.
Vous savez déjà que les idées-formes sont douées de la puissance de vie et de la
capacité mentale! Leur fonction principale est aider à la personne dans sa réalisation
créatrice, dans l'acquisition des désirs. Si les idées-formes créées par la personne dans
des Niveaux plus Subtils de l'Univers utilisent Leurs énergies, reçoivent la suralimentation
de Dieu – coopèrent avec les énergies des fréquences encore plus subtiles, les idées-
formes du niveau bas, par essence, ne peuvent pas percevoir les vibrations subtiles et les

91
Apocalypse, 13 : 18.
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

227
pensées propres, libre d’Ego. Pour la garantie de l'activité vitale elles ont seulement une
issue : se nourrir de l’énergie de la pensée de la personne même. Jusqu’à ce que la
personne soit jeune, ait le sang qui bout dans les veines, les idées-formes de la Noosphère
l'aident dans la réalisation des désirs. En chargeant graduellement la Conscience des
stéréotypes de toutes sortes du socium et de la Noosphère, la personne se trouve de plus
en plus dans la dépendance des idées-formes étrangères. Elles dirigent la personne déjà
en 66,6 %. Sa Conscience tombe en sommeil, en se rétrécissant jusqu'à 33,4 %.
Dans la Bible telles idées-formes s’appellent le Diable, la « bête ». En effet, ce n’est
pas la bête, c’est un miroir reflétant l'essence de la personne. Avec le temps, quand le
néocortex se déconnecte entièrement, chôme, la personne se trouve dans la dépendance
des programmes destructifs en 95-98 %.
La particularité de la personne avec la perception sensuelle de la Vie est ce qu'elle
comprend la Vie, ses événements et ses phénomènes de la façon spécialisé, bornée,
limité, conformément à son intérêt, – en 2-5 %. Et avec cela la Conscience de deux pour
cent se distingue de la Conscience de cent pour cent seulement par ce qu’elle perçoit une
nouvelle information d'une manière émotionnelle et est spéculatif (théoriquement). Cela est
lié avec ce que sa qualité principale – la logique – se développe seulement dans l'activité
créatrice pratique demandant la compréhension profonde. Si la personne acquiert les
habitudes pratiques, mais s'en sert mécaniquement (s’occupe du travail seulement habituel
pour lui), sa logique n’amorce pas le processus de la compréhension et donc, la perception
de la Vie pour lui reste émotionnelle, et la base de sa connaissance est la théorie (le
magasinage d'information).
Certes, la personne avec telle Conscience limitée ne pense pas mettre quelque chose
en pratique, d'une manière créatrice, pour mettre en doute ses connaissances et pour
vérifier avec le résultat pratique de leur réalisation. On peut communiquer avec telle
personne seulement au niveau de l'échange des connaissances théoriques (la
transmission d'information et absolument au niveau émotionnel). Les relations au niveau de
la logique pratique (l'affaire commune) – c’est une occupation absurde et inutile. Pour elle
ce niveau est la zone d'éblouissement. La seule chose qu’on peut atteindre, c’est
provoquer l'explosion des émotions négatives et de l'amour-propre offensé.
Le contact personnel aura le caractère émotionnel jusqu'à ce que la personne elle-
même comprenne la nécessité de la réception des résultats pratiques, après quoi butera
contre l'urgence de la compréhension de ses actions et de la réception des habitudes
pratiques volontaires. Dans ce cas, chez elle il aura des questions concrètes au sujet de
pratique.
Puisque la Conscience est un assortiment des programmes utiles, pratiquement
appliqué à la vie de la personne, leur volume dans la Conscience de deux pour cent sera
semblable au juste, de 2-5 %. Dans un tel état, toutes les dispositifs et les appareils
électroniques (par analogie de la personne), sont capables pour brancher les yeux-diodes
électroluminescentes signalant que l'appareil est branché, mais chez lui s'achève la charge
de la batterie ou il n’a pas le logiciel. Mais la marge de sécurité de la personne est telle
qu'elle, avec le logiciel de deux pour cent, au moins réussit à vivre, d'une façon ou d'une
autre, en réalisant par-dessus la jambe ses fonctions, mises par la nature.
Justement cela explique le fait que dans la mesure de son « développement », la
conduite de la personne correspond moins à l'aspect déclaré. Si comparer la conduite des
carnassiers les plus perfides avec la conduite de la personne, ils ont l'air des pacificateurs
– les chevaliers d'honneur et de la parole. L’homme, en cultivant dans les relations
interpersonnelles et interétatiques la duplicité, la fourberie, la perfidie et l'absence de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

228
fidélité à la parole donnée, il devient semblable de plus en plus au fils de l'adversaire de
Dieu que au rejeton du Créateur!
Il est naturel que ses possibilités sont extraordinairement diminuées et se limitent aux
connaissances purement théoriques de ses fonctions humaines, ainsi que à la
connaissance à peine, superficielle, avec le monde environnant. Pour s'identifier soi-même
dans une grande mesure et connaître son être dans tous les aspects et les hypostases, il
faut ouvrir la Conscience au minimum jusqu'à 33,4 %. Ce rapport de pourcentage, c’est
cette ligne même qui sépare la ligne (le Diable biblique) de la Personne Raisonnable.
Et en outre il est nécessaire de porter l'accent non sur les pour-cent eux-mêmes ;
plusieurs gens, en étant avide de succès, se font une obsession de ce pourcentage et ils
s'arrêteront, en ayant enjambé la ligne désirable, puisque les pour-cent eux-mêmes sont
une certaine étape intermédiaire, ni plus ni moins. Dans ce cas l'essentiel est l'Évolution à
titre du mouvement continu en avant, en atteignant la ligne en 33,4 %, 100 % et ensuite à
l'infini, puisque dans ce cas l'Évolution ne se limite plus à aucuns chiffres et aux rapports
de pourcentage, qui charment la Conscience émotionnelle de la personne le biorobot et
n'impressionnent aucunement la Conscience de la Personne Raisonnable. N'oubliez pas,
avec cela, qu’on peut franchir la ligne séparant la Vie de la mort, seulement par voie du
développement de la logique à l'activité pratique commun avec les gens, quand il y a une
vérification constante de l'information (de la théorie) avec l'activité créatrice professionnelle.
Pour comprendre tout le dit, nous analyserons la relation des gens à la Vie. On sait
que la qualité de la vie de chaque personne est définie par l'achèvement fructueux de
l'affaire à qui elle se met. Mais la statistique indique que dans n'importe quelle affaire il y a
seulement 1 % des gens fructueux, mais 99 % – des infructueux. La cause est
l'appartenance de ceux-ci 99 % à la perception sensuelle (émotionnelle) de la Vie, et
seulement 1 % des gens est capable de la percevoir logiquement, de la manière réaliste.
La perception sensuelle de la Vie, comme il était dit plus haut, est privée d’une telle
propriété comme la fidélité, et cela signifie que la personne s'étant mis à n'importe quelle
affaire, ne le mène jamais à l'achèvement logique, à bon terme, ayant refusé le succès à
deux pas de lui.
Bien que les gens ont un penchant pour observer la conduite des proches, mais ayant
cédés aux émotions, sans savoir utiliser logiquement les connaissances reçues aux
observations semblables, ils singent seulement, en déformant le processus de l'activité de
la sommité conformément à soi-même, que les mène à l'insuccès, à la panique et à la peur
pour la vie. Certainement que les émotions semblables aggravent seulement la position de
la personne, en créant la désadaptation supplémentaire entre ses désirs et la réalité.
Vous pouvez objecter, ayant dit que la personne de son plein gré crée une telle
désadaptation entre les sentiments et la logique dans la vie, il y a des raisons objectives
pour cela, notamment ce qu’on ne l'enseignait pas. C'est parfaitement exact, mais la
raison est donnée à chacun comme la capacité intérieure de sa manifestation (intuition), il
est important seulement d'apprendre à assumer la charge de sa vie personnelle et ne pas
espérer en les traditions familiales, sociales et d'autres. Il faut apprendre à frayer de soi-
même sa vie, sa carrière, et obtenir sa réalisation. Les connaissances de l'action
réciproque des sens et de la logique, les connaissances de la théorie et de la pratique vous
rendront le service inestimable de faire cela.
Vous savez que dans la vie la personne est présentée par les sentiments (les
émotions) et par la logique (la mentalité). Ce n'est pas un secret pour personne que les
sentiments et les émotions est la manifestation de l'état du cerveau en l'absence de la
Conscience, c'est-à-dire tous les sentiments appartiennent à l’inconscient ou à la
subconscience et font, à son origine, notre conception du monde (l’attitude de programme
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

229
envers la Vie ou l'ensemble des Images sur la Vie conformément à sa perception). Vous
rappelez-vous que les classiques du marxisme-léninisme disaient à ce sujet. Ils indiquaient
que nous percevons le monde, ses événements, les phénomènes, les particularités à titre
des sensations (des sentiments), à leur base nous créons dans la tête l'Image de n'importe
quel phénomène ou l'événement et seulement ensuite, si nous commençons à faire
quelque chose, nous comprenons cette Image, parce que la Conscience peut connaître le
monde seulement au moyen de l'affaire, de l’action.
Donc, les sentiments nous sont donnés pour percevoir le monde environnant et ses
événements, les gens et leurs actions, nous-mêmes et nos actions. En manifestant les
sentiments, nous nous comparons aux gens environnants, nous définissons ce que nous
pouvons faire et ce que d'autres gens peuvent faire. En nous comparant aux autres, nous
ne faisons rien, nous n'entreprenons pas, nous raisonnons seulement, en nous occupant
de la subtilisation théorique. Dans ce cas la mentalité pratique se tait, la logique bâtissant
la chaîne des corrélations entre les phénomènes et les événements, elle garde le silence,
donc, se tait la grande partie de la Conscience qui est capable d'embrasser tout le volume
des événements de vie et des phénomènes se passant autour de nous. Nous nous
trouvons dans l'espace limité par les sens, l'espace qui compose 2 % de tout le volume des
manifestations de vie.
Ce n'est pas tout, cet espace de la mentalité et la perception de la vie en 2 %, il est
rempli des émotions, des images sensuelles des désirs et des raisonnements errant dans
notre monde des idées (des conceptions du monde) en désordre et en le chaos. Portez-
vous votre attention sur vos pensées. Au moment donné vous pensez, par exemple, qu’il
faut faire des achats – et vous ne comprenez pas entièrement le plan de vos actions ; vous
rappelez que quelqu'un vous a dit quelque chose, votre pensée adopte un nouveau
segment de l'analyse mentale. En principe, il n’y a pas aucun analyse, il y a simplement
une comparaison – qui vous a dit quelque chose et comme vous l’avez répondu. Ayant
passé le dialogue intérieur avec votre agresseur, vous adoptez les nouveaux
raisonnements etc.
Dites, comment on peut se concentrer sur l'affaire concrète, se trouvant dans un état
de la pensée confuse, on peut dire, la chaotique, comment on peut le traiter séparément,
donner une forme de l'Image de l'Affaire et comprendre le plan de sa réalisation ? Votre
cerveau se trouvant sous l'empire de l'analyse sensuelle comparative, il est incapable de
faire cela. Quelle conclusion doit être tirée? La conclusion est très simple, il faut apprendre
à diriger les émotions et à sortir au monde de la mentalité logique. La compréhension de la
Vie de la position sensuelle et logique, ce n’est plus la subtilisation, mais la philosophie
dont les conclusions doivent composer votre conception du monde. Bien sûr que cette
compréhension se distinguera par le réalisme et par l'absence des limites de la perception
de la Vie.
Malheureusement, 99 % des gens ne peuvent pas faire cela. Le sens de la vie devient
non pas l’affaire non et non pas la réalisation de soi-même dans lui. Leur sens de la vie est
manifester ses sentiments et ses émotions, trouver le moyen de leur application, se
prouver à soi-même et à tout le monde – que je suis bon, digne de l'attention et de
l'imitation. Comment une telle perception de la vie peut exercer son influence sur sa qualité
? Il est très simple. Pour la Conscience l'affaire s'efface, elle est secondaire, et par
conséquent sont secondaires les biens qui peuvent être donner par la vie, et le succès
même devient insignifiant. À une telle perception la vie (la conception du monde) on peut
appliquer beaucoup des forces et des soins pour améliorer la qualité de la vie, mais ils
seront vains. N'oubliez pas que la Vie vous reflète votre représentation sur elle.
Quand l’homme est à bout de forces, ayant gaspillé l'énergie psychique pour la lutte
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

230
contre les stress, il devient peu intéressant pour les idées-formes! Elles le jettent comme la
matière usagée, abandonnée, l’homme perd les repères de vie. Les vieux stéréotypes
s'écroulent, et pour la formation des nouveaux – il n’y a ni des forces, ni de santé, ni d’aide!
Naturellement, il perd le sens de la vie, est déçu de tout, ayant gagné la dépression et du
même coup se ruine lui-même encore plus.
Certainement, la « bête » dans l'apparence de la personne n'est pas nécessaire pour
la Nature, elle présente la menace et elle freine l'Évolution. C'est pourquoi l’homme ayant
la conscience du Monde au-dessous de 33,4 % (dépendant des idées-formes étrangères
en 66,6 %), durant les années de l'Apocalypse (25 années) sera enlevé de la Terre par la
Nature. Si retourner le nombre 66,6, nous recevrons 99,9. Cela signifie que survivront
seulement ces gens qui élargiront sa Conscience, et tels se trouvera 0,1 %.
À propos dire, « l'ouvrage à l'aiguille », à titre du progrès technologique, il ne peut pas
être bien noté chez l'Évolution, on estime plutôt que cela n’est pas une dignité, mais une
signe de l'amorçage par la personne du mécanisme de l'anéantissement de soi-même.
C'est l'allusion que nous avons besoin de caveçon, il faut nous surveiller comme les
enfants qui ont organisé les jeux avec le feu est nécessaire! C’est ce que se passe
aujourd'hui ...


Le sommeil de la raison

F. Goya, « Le sommeil de la raison engendre des
monstres ».


On sait, il y a longtemps, que le sommeil de la
engendre des monstres. À l'appui de cela, prenez
connaissance d'une énonciation intéressante : « Des
humains-formes, c'est-à-dire des unités vivants,
basiques de la vie sur la planète Terre, qui sont
asservis par l'idée-forme, errent constamment en
quête de la révélation des secrets de son origine et
de l'origine de l'espace cosmique. Ils ne se rendent
pas de ce que la Vérité est déjà mise dans leur
structure : dans la personne il y a initialement une
information épuisant sur l'Univers ». C’est une
définition absolument objective et la plus exacte pour
l’humain de toutes que l’étaient données pendant les
derniers 5 mille ans.
Il faut seulement préciser que cette
caractéristique ne a plus rapporte à nous, aux gens
connectés à la Chaîne de Dieu! Une telle définition
est donnée aux gens demeurant dans l'état de la Conscience Dormante, ceux-là qui ne
connaissent pas aucune Harmonisation de l’Individu et ne désirent pas le savoir, aux gens
avec la logique discontinue. Ils ne peuvent pas même s'offenser, prendre cela à son
compte. Ayant lu la chose semblable, ils ne pourront même pas soupçonner que tout cela
est dit sur eux! Tels gens sur la Terre ont son opinion personnelle d’eux-mêmes et de
l'Évolution, l’opinion tout à fait définie, catégorique.
La définition donnée était imprimée dans le journal « À la limite de l'impossible »,
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

231
dans l'article sur la contactrice Maya Badalbeily. En résumé l'auteur de l'article, le rédacteur
en chef E. Golomolzine, a proféré sans rire : « Maya estime qu'un des buts de ce contact
est montrer que nous ne sommes pas uns et la personne possède les possibilités énormes
». Il reste seulement à battre l'air avec les bras. Donc un tel l'apothéose de la raison
humaine, en vouloir à la raison dormante! Et il n'y a eu aucune tentative ni de se vexer, ni
objecter. Mais en effet, l’humain a été traité, en clair, d’un sot …
La raison dormante de la personne est douée de telle sélectivité saisissante,
capable de percevoir et d’étudier l'information seulement de façon bornée, unilatéralement.
Elle est prête à accepter seulement ce que confirme son bon droit, son point de vue, « sa
loi et ses prophètes ». Mais, au fond – elle cherche, dans tout autour d’elle, la confirmation
de sa « grandeur » et la justification du désœuvrement au plan du réveil de la Conscience,
de l'Évolution, du perfectionnement moral et de la survie.
Dans le même journal (N 22 en 2001) on imprime encore un article très curieux
d’Ylia Savine. Il s'appelle « L'arme d'onde de l'investigateur Yekimove ». Nous la citerons
presque entièrement :
« Pratiquement chacun de nous est irrité de la vie ambiante. Son existence est
imputée aux politiques, aux économistes, aux riches, à la mafia... Et il est injuste de penser
ainsi. Personne des gens ne soupçonne pas les coupables véritables des événements sur
la Terre, puisque l'Humanité est la civilisation des semi-marionnettes qui ne savent pas
cela et ne sentent pas par les influences des esprits-parasites. Ils enveloppent notre
planète des fils très fins invisibles à l’œil humain et parasitent le cerveau, la raison et les
centres émotionnels de tous les grands êtres.
Les gens pourraient vivre éternellement et revenir comme bébés après la séparation
d'un vieux corps humain, ayant gardé entièrement la mémoire passée. Cependant
maintenant toutes les âmes se liquident à la fois après une soi-disante mort et dans le
ventre de la mère. Nous ne savons pas cela, parce que presque toutes nos connaissances
sont falcifiées par les monstres. Pour la personne, il est extraordinairement difficile de
découvrir leur présence puisqu'ils se servent de son cerveau, la raison et les organes de
sens. Les parasites existent grâce aux émotions négatives des autres créatures. C'est
pourquoi la vie humaine est non seulement courte, mais elle est aussi triste. Souvent nous
sommes en conflit, nous faisons les guerres, nous sommes malade … Et c’est de leur
faute. On peut s'en délivrer par les actions simples qui doivent être exceptionnellement
simultanées et se prolonger 10-12 jours, l'investigateur Yekimove Victor Dmitriévitch ainsi
affirme, et en outre ses affirmations sont prouvées par les expériences physiques,
chimiques et biologiques. Je soulignerai spécialement le fait que l'on peut les reproduire à
n'importe quel temps et n'importe où. Au moment donné son travail se trouve dans le stade
final et demande seulement quelques mois pour son achèvement complet. En cours de
l'activité préparatoire V. D. Yekimove dépensa plus de 120 mille dollars US. Mais
maintenant le travail est arrêté à cause du manque des ressources ».
En voilà une surprise! Ni plus ni moins. Cet article témoigne que nous ne sommes
pas solitaires dans nos recherches. La personne s'est approchée tout près non seulement
de l'identification des idées-formes de la Noosphère, ou les esprits-parasites – comme ils
étaient appelés par l'investigateur, mais aussi de l'idée de leur destruction. Comme vous le
voyez, sans connaissance claire du tableau général de l'Univers, sans compréhension de
la place et du rôle personnels dans Lui, il est facile de faire des malheurs, qui nous
fustigeront encore plus cruellement que les idées-formes de la Noosphère nous font
entendre raison.
Il ne faut pas oublier que ces idées-formes est un des Niveaux de l'Univers. C’est
grâce à elles, la personne existe et sans leur « leçon » et l'influence pédagogique elle ne
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

232
pourra pas évoluer. Oui, on n'aime pas qu'elles nous fouettent, mais est-ce qu’il est
obligatoire de tuer le professeur pour ne pas recevoir la portion des verges ?
Tout est beaucoup plus facile qu'il semble à cet « investigateur malchanceux » :
pour peu qu’enlève les œillères des yeux, éveille la Conscience et l’emmène au-delà de la
Noosphère, comme ses idées-formes, du professeur cruel, se transforment aussitôt en
serviteur résigné. Et la personne se transforme en un clin d’œil, de la semi-marionnette, en
« un peintre libre ». Il faut seulement augmenter la qualité personnelle et alors cesse le
besoin de détruire la Nature terrestre et les Niveaux de l'Univers.


Les commentaires sur le Troisième Appel à l'Humanité

Dans le premier chapitre vous avez pris connaissance du Troisième appel à
l'Humanité, avec le nœud du sujet. Maintenant, prenez connaissance de sa préhistoire et
du dénouement. Jusqu'à nous le Troisième Appel était porté en 1929, 65 ans jusqu'à ce
moment quand la Coalition, selon leurs mots, était déjà incapable de nous aider par
quelque chose. 1929 + 65 = 1994, le début de l'Apocalypse est tombé septembre 1997,
c'est-à-dire Ils nous ont prévenu à temps!
Le deuxième Appel était donné aux tribus des Indiens ne sachant pas encore les
roues, dans l'année 711. Dans l'année 782 les traces de deux tribus des Indiens les mayas
et les olmèques par les investigateurs modernes étaient perdues, ils ont disparu de la face
de la terre. Les historiens en sont arrivés à dire des absurdités qu'ont supposé une des
Galaxies voisines le siège de ces deux tribus. Il est clair : les mayas ont quitté ses villes-
pyramides, les ayant resté en l'état intact. La cause de leur sortie étaient non les guerres
ou les épidémies. Les olmèques ont déferré les historiens, puisque, ayant creusé les
tranchées de 4-5 mètres de profondeur, ils ont enterré dans eux les traces de son séjour
sur la Terre. Convenez que les précédents d'une telle conduite dans l'histoire de l'Humanité
n'étaient pas encore!
Si soustraire 711 de 782, il résulte 71 ans que pas trop loin de 75. La clé de la
solution se trouve justement dans ces nombres : une génération on estime la génération
des gens qui ont atteint l'âge de 25 ans. Il se fait que les mayas et les olmèques ont
disparu, ayant élevé préalablement trois générations des gens à la base du Système de la
Mentalité Continue Logique leur donné par le Monde Subtil dans l'année 711 (ayant
dépensé sur cela 71 ans).

Les territoires de l’habitat des mayas
et des olmèques


Le cercle (la spire de la
spirale évolutionniste) s'est refermé
... La Triplicité de l'Être est un tout
processus formé, accompli
entièrement, quand il est impossible
de l’arrêter ou de sortir! ...
Le secret de la disparition de
la surface de la terre des Indiens de
deux tribus consiste en ce qu'ils,
ayant assimilé le Système de la
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

233
Mentalité Continue Logique, ont amorcé la Triplicité de l'Être, sans se ménager une porte
de derrière! Du même coup ils ont éveillé sa Conscience, ont franchi le seuil de
l'immortalité, ayant appris à contrôler et à diriger tous les processus de l'Être. Ils ont appris
à matérialiser et dématérialiser tout nécessaire à la personne pour la vie dans le monde
réel, et puis ils sont partis à la garde hermétique, étant devenus invisibles pour les tribus
environnantes! Ils sont restés vivre sur la Terre, dans le même terrain. Et avec cela ils ont
emporté avec eux-même la composante pratique du Système de la Mentalité Continue
Logique.
La cause est simple : seulement ces deux tribus se sont trouvées capables de se
changer, ayant reçu avec cela toutes les qualités que l'Humanité rêve! Elles ne se
chargeaient pas de progrès scientifique et technique (ils ne connaissaient pas encore la
roue) et des valises. Toutes ces « choses » – à titre des capacités à diriger les processus
du monde réel – ils ont emporté avec eux-mêmes!
Seulement c'est arrivé non à la fois, puisqu'ils vivaient non dans le vide. Les tribus
environnantes, ayant découvert chez les voisins une telle abondance (au mode de vie oisif
comme il se semble), certes, elles ont prêté attention à ce fait, en tentant de s'emparer de
ces richesses.
Mais pour les mayas et les olmèques, à leur nouveau niveau de la Conscience, cela
ne valait rien, bien que selon ses possibilités ils pouvaient réduire en poudre n'importe quel
agresseur! Ils ont accepté la décision de partir à la garde hermétique, de devenir invisibles
pour les gens environnants, comme Shambhala énigmatique est devenu invisible pour les
autres!
Il ne faut pas oublier que le Deuxième Appel à l'Humanité était donné à toutes les
tribus indiennes, mais seulement deux d'eux sont devenus des « praticiens », réussissant à
tirer le profit de l'influence sur soi-même, à l'aide de l'élargissement de la Conscience, par
la transformation d’eux-mêmes. Les autres ont préféré rester des théoriciens et recevoir le
profit, en influençant (à l'aide des connaissances reçues) les gens environnants. « Si je ne
peux pas matérialiser cela, je forcerai une autre personne à apporter ou faire ce de que j’ai
besoin ». Au plan des profits pour le résultat final, c’est la même chose. Mais cela s'appelle
la Magie. C'est-à-dire tous les « théoriciens » du nombre des Indiens se sont transformés
en mages. Carlos Castaneda a tiré sa Magie Noire dans la tribu des toltèques, les voisins
des mayas.
Absolument toutes les doctrines, les religions, les tendances philosophiques sur la
Terre, prononçantes les paroles justes et conduisantes, selon leurs mots, chez Dieu, qui Le
mentionnent régulièrement, à la théorie possédantes les Vérités, – elles restent le destin
des « théoriciens », en étant, au fond, la Magie Noire. Indépendamment des ses
« vêtements »!
Il est très simple les distinguer : si en réponse à la proposition de gagner tout qu'il
faut, par le travail à soi-même, vous entendrez que « ce n’est pas possible » ou c'est
impossible, – devant vous il y a un fainéant ordinaire, ou un « théoricien ». Ne dépensez
pas pour ceux-ci vos forces et le temps, ils ont déjà fait son choix.
Et le théoricien, en persuadant que ce que vous dites, cela ne peut pas être en
principe – il encore avoue son impuissance! Alors il déclare l'impossibilité de solutionner
ses problèmes d’une telle façon, parce qu'il essayait déjà selon sa méthode. C'est-à-dire
reconnaît notre Système inaccessible pour les « théoriciens », en reconnaissant le niveau
inaccessible pour lui-même, de facto acquiesce à sa supériorité!



© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

234
L'action de la Loi de la Lutte des Contraires pratiquement

Si regarder attentivement le schéma N 1, on peut observer que le dessin est
disposé sur la croix grise. Ce n'est pas accidentel. Car sur cette croix il se trouva crucifié
notre Conscience. On peut appeler la croix comme le système des coordonnées de notre
mentalité. L'axe vertical est une voie vers le Moi Supérieur, c’est une source de la
conservation et de l'accumulation de l'énergie psychique. L'axe horizontal est une énergie
psychique dépensée en vain, le chemin à nulle part. À propos, la croix symbolise le
crucifiement par la personne de Dieu et, comme résultat, – son arrêt de la Chaîne de Dieu,
le refus de Dieu de la coopération avec lui, mais aucunement le chemin vers Dieu!
Il faut rappeler que dans ce schéma seulement deux représentants de l'Univers
jouent le rôle de la phase active, ce sont l’Homme et Dieu. Ils sont actifs parce que sont
doués de l'énergie psychique active et ils sont capables de la diriger, ayant fait son début
créateur.
En reprenant le fil du récit de la Triplicité de l'Être, il faut noter que l’Homme et Dieu
– ils sont deux points extrêmes entre qui la Vie se réalise. Si arrêter l'Évolution du
Processus de la Vie, ces points extrêmes entreront en opposition tout de suite, et cela
créera la lutte des contraires. Dans la religion cette lutte s’appelle comme la tentation du
Diable, la chute de l'ange. En effet, l’homme de naissance est doué de tout ce qui est
inhérent à Dieu. Mais, ayant arrêté dans lui-même l'Évolution et ayant bloqué la Source de
la Vie, il perd toutes les capacités et se transforme en ange déchu. Il ne vaut pas la peine
de chercher quelque chose hors de soi : ni le bien supérieur, ni le négatif de toutes sortes.
Nous avons tout cela dans nous-mêmes initialement : dans nous bien s'entendent
simultanément Dieu et le Diable.
L'énergie psychique élaborée par l’homme qui est engagé dans la lutte des
contraires, se dépense par lui à vide, pour la création de l'idée-forme. L'idée-forme est une
surélévation dans la limite de la Noosphère de la Terre, créée des idées, des pensées, des
espoirs, des émotions de la personne et de toute l'Humanité. C'est une sphère d’habitat
d’un point extrême, un des points morts de la Vie.
Le cerveau est arrangé de telle manière qu’il perçoit l'énergie de vie du dehors et à
sa base génère l'énergie psychique. Sans cet échange le cerveau est rien. Ayant perdu le
lien avec le père naturel – Dieu, il se connecte au père remplaçant, la raison collective, –
aux idées-formes de la Noosphère (au Diable). Après quoi le cerveau se guide, dans son
activité, seulement par l'énergie psychique accumulée dans les idées-formes. Vous savez
déjà ce qu’il résulte de cela. L'axe horizontal (dont limites concernent deux Niveaux
inférieurs de l'Univers) correspond à un tel état de la personne, en adhérant au troisième
Niveau (Karmique).
La tâche de l'Apocalypse est éveiller, agiter la Conscience des gens, les ayant sorti
de l'état de la quiétude pour éliminer le « père remplaçant » de la vie ultérieure, ayant
supprimé ce Niveau de l'Univers. Et cela doit être fait par la personne elle-même! En
comprenant son imperfection, elle se joint au processus évolutionniste, liquide sa
désadaptation, la non-conformité avec le Moi Supérieur (en déconnectant le Karma). Et
cela se passe graduellement, pas à pas, la personne déconnecte sa Conscience des
idées-formes (à l'aide de la lutte contre les stéréotypes) et la connecte aux programmes de
Dieu, au Moi Supérieur.
Dans la Bible il y a une parabole qui était mentionnée dans les chapitres précédents
du livre. Le père, pour contrôler la maturité de ses fils, se hasarda à leur donner trois
talents de l'or. Le potentiel de l'énergie de vie donné à nous par Dieu, c’est le talent donné
par le Père Céleste à la personne à crédit. La personne meurt, ayant épuisé la limite de
© Alexander et Tamara Blanc 2004 - 2006

235
l'énergie de Dieu lui donnée. La perte de l'énergie de vie se passe grâce à la dépense
vaine de l'énergie psychique. Personne n'est libéré de ce sort – ni un génie, ni un scélérat,
ni un homme juste s'occupant de la santé, des praticiens de salubrité, du « pompage » des
énergies ...
L'étendue de la vie dépend seulement de comme la personne utilise l'énergie
psychique élaborée par son cerveau. Sa dépense accélérée et vide provoque la dépense
intensifiée de l'énergie de vie. C'est pourquoi les gens du travail intellectuel vivent moins de
ceux qui s'occupe du travail manuel. Les gens dépensant l'énergie psychique à vide, ils
ressemblent à ces deux fils qui n'ont pas réussi à disposer des talents donnés par leur
père. Ils enfouissent ses talents de l'énergie de vie dans ses stéréotypes, dans ses idées-
formes.

Porphiry Ivanove (1898 – 1983)


Par exemple, il y avait dans la Russie Porphiry
Ivanove connu de plusieurs, le créateur du système de
l'endurcissement et du mode de vie sain. Presque toute
sa vie, il se baignait en hiver dans la trouée. Il ne
reconnaissait pas l'importance ni des vêtements, ni des
chaussures. Dans les années 50 il a passé l'expérience,
ayant fait le parcours entre deux stations, vêtu d’un
caleçon, par trente degrés de froid, se trouvant sur la
plate-forme avant de la locomotive. Il a appris à la
lévitation. Il y a une légende que les cosmonautes
américains le voyaient sur la Lune, vêtu d’un caleçon et
avec la barbe. Cependant, en possédant une telle santé,
il est mort du refroidissement, quand a épuisé la limite de
l'énergie vitale.
Le secret de la longévité peut consister seulement
en une chose : à la façon du troisième fils de la parabole,
la personne doit augmenter le talent reçu de l'énergie vitale. Il reste à apprendre à cette
technologie.
Le Système de l'Harmonisation est la première marche dans cette science. La base
de cette science, la plus principale pour la personne, est le savoir-faire de ménager son
énergie psychique, sans la gaspiller en vain. On peut faire cela grâce à l'amorçage de
l'Évolution : par la levée du blocus de soi-même (à titre de la séquestration de la Dualité),
au moyen de l'incorporation active de soi-même au processus de la Triplicité du processus
de vie. Alors entre les phases actives, les points, les Pôles (entre Dieu et l’Humain), il doit
exister un processus actif de vie, l'échange des énergies, y compris des énergies
psychiques. On peut s’imaginer cela sous forme de l'intensification dans soi-même du
Pendule de la Vie ou sous forme de la mise en action de la Loi de l'Unité de Contraires.
En évoluant, la personne se dépose elle-même de croix sur qui est crucifiée de la
faute personnelle et pour convenances personnelles. n'a le droit de faire cela pour lui,
même Dieu!