You are on page 1of 2

Ictus Win présente le PIPOTRON ECCLESIASTIQUE! A chaque fois que vous le lancez, un nouveau discours!

Pour de la vraie théologie, utilisez Ictus Win! (http://ictuswin.com) Notre chemin de partage aujourd'hui sera autour de la question: " Comment réinterpréter la structure salvifique du Royaume? " Est-il encore d'actualité de rendre compte d'un comprendre définitif du kérygme? Pour quoi chercher à frais nouveaux une éthique confessante des communications pour la mémo ire du Royaume? Comment parcourir la spontanéité synchronique de l'aller-vers pour l e parler des communications? Nous sommes poussés à proposer dans la proximité une conc eption définitive de l'événement Jésus-Christ. Nous pouvons aussi aller résolument vers la formation confessante du vivre-pour en lien avec l'horizon des médias. Ne s'agitil pas d'unifier dans le dialogue la spontanéité spécultafive du Royaume? Nous sommes invités à vivre sans hésitation une foi avisée de la Parole. Ne s'agit-il pas de rappeller le soubressaut transformant des traditions? Nous sommes invités à proposer dans le dialogue le pour-nous unifié des médias. Nous pourrons proposer l'annonce confessante du vivre-ensemble dans la mission du vivre-pour. Il est souvent impossible d'unifier une éthique autre de l'être-pourles-autres. Est-il encore d'actualité de vivre l'annonce unifiée du vivre-pour en revisitant la relecture du mystère de Pâques? La tolérance nous invite à déployer une foi oecuménique des communautés de base. J'ose pa rcourir une lecture authentique de la compréhension chrétienne. Ne s'agit-il pas de ne pas laisser tomber la spontanéité fataliste des médias pour la mission de la Parole? Ce qui importe c'est de conscientiser prudemment la spont anéité authentique du paradygme. Comment ouvrir la route neuve de la compréhension chrétienne? L'Esprit et nous avons décidé qu'il était temps de ne pas laisser tomber l'aujourd'hu i constitutif des communications en revisitant l'aujourd'hui des traditions. Faut-il toujours réinterpréter directement le chemin synchronique des communautés de base pour la spontanéité des traditions? Ne s'agit-il pas de se laisser interpeller par la forme furtive de l'aller-vers ? Le mot d'ordre sera de signifier un comprendre symbolique de l'être-pour-les-aut res afin d'honorer l'annonce de la libération. Nous pouvons aussi aller vers une c onception confessante du kérygme. Le mot d'ordre sera de libérer la relecture oecuméni que de l'événement Jésus-Christ en lien avec la route des communications. J'ose cherch er résolument le chemin synoptique des traditions en lien avec la route du Royaume . Pourtant nous sommes interpellés par ceux qui osent chercher dans la proximité une éthique confessante du vivre-ensemble avec un comprendre du mystère de Pâques. Mais i l nous faut chambouler l'aujourd'hui renouvelé des communautés de base dans l'incult uration des communautés de base. J'ose ne pas laisser tomber sans hésitation le sent iment unifié des traditions. Nous sommes invités à vouloir résolument le parler synoptique de la résurrection en ouv rant une brèche dans la conscience de l'aller-vers. Avec qui rendre compte résolumen t de la forme oecuménique du vivre-pour dans l'horizon qui fait sens? Nous sommes

poussés à honorer le possible vivifié de l'aller-vers afin d'honorer l'humanité du Royau me. Ne s'agit-il pas de libérer directement la recherche pascale de la Parole pour une lecture des communautés de base? Amen.