SQLI Institut 2011

Management SI Génie logiciel et métier du web : projet, conception et développement Décisionnel & Collaboratif Bases de données Systèmes et Réseaux PAO et bureautique

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

Page

1

SQLI Institut 2011

Sommaire

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

Page

2

SQLI Institut 2011

Sommaire
Management du SI 23 Innovation ...................................................................................... 23
S-GAP - Intégrer Google Apps dans le SI : de l’étude amont à la migration des services ................. 23 S-AAS - SaaS & Cloud Computing : un nouveau modèle logiciel ....................................................... 24 S-EN2 - Entreprise 2.0 : enjeux & démarche de mise en œuvre ....................................................... 25 S-MOB - Mobilité : la synthèse & prospective .................................................................................. 26

Enjeux du SI.................................................................................... 28
S-AIN - Panorama des architectures informatiques .......................................................................... 28 S-SID - Un Système d'Information Décisionnel (SID) : pour qui , pourquoi et comment ? ............... 30 S-CMP - SOA & processus métier ...................................................................................................... 31 S-PTE - Construire son portail d'entreprise ....................................................................................... 33 S-PER - La performance IT ................................................................................................................. 35 S-IAM - Gestion des identités & sécurité des accès .......................................................................... 36 M-SFX - Lean Six Sigma : les fondamentaux ...................................................................................... 38

CMMI ............................................................................................. 39
M-CFX - CMMI : les fondamentaux ................................................................................................... 39 M-CIM - Introduction à CMMI v1.2 -Formation Officielle du SEI©................................................... 40 M-CAQ - CMMI for Acquisition (CMMI-ACQ) Formation Officielle du SEI© ..................................... 42 M-SVC - CMMI For Services (CMMI-SVC) Formation Officielle du SEI© ........................................... 43 M-CEI - CMMI : comment mener une évaluation en interne ? ......................................................... 44 M-CRE - CMMI : exemples de mise en œuvre & retours d'expérience ............................................ 45 M-CL2 - CMMI level 2 for practitioners ............................................................................................. 46 M-CL3 - CMMI level 3 for practitioners ............................................................................................. 47 P-GEX - La gestion des exigences ...................................................................................................... 48 P-GCO - La gestion de configuration ................................................................................................. 49

ITIL ................................................................................................. 50
AS339 - ITIL pour les décideurs ......................................................................................................... 50 AS345 - ITIL Foundation V3 ............................................................................................................... 51

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

Page

3

SQLI Institut 2011

Sommaire
AS342 - ITIL Fondation v3 - Bachotage et tests ................................................................................. 52 AS350 - ITIL V3 - Programme Capacité : Operational Support and Analysis (OSA) ........................... 53 AS351 - ITIL V3 - Programme Capacité : Release, Control and Validation (RCV) .............................. 55 AS352 - ITIL V3 - Programme capacité : Service, Offering and Agreement (SOA) ............................ 56 AS353 - ITIL Intermediate V3 – PPO Planification, protection et optimisation ................................ 57

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

Page

4

SQLI Institut 2011

Sommaire
Développement58

Les projets MOA ............................................................................ 58
P-GPA - Gérer un projet en maîtrise d'ouvrage ................................................................................ 58 AS334 - Manager son équipe : outils et pratiques ............................................................................ 59 AS325 - Savoir gérer son temps et ses priorités................................................................................ 60 AS326 - Conduite de réunion ............................................................................................................ 61 P-MMM - Modéliser le métier & ses informations ........................................................................... 62 P-EDB - Expression des besoins, recueil & rédaction d'un cahier des charges ................................. 63 P-GPM - Gestion de projets MOA...................................................................................................... 65 P-REC - Tests & recette pour la maîtrise d’ouvrage .......................................................................... 66

Les projets MOE ............................................................................. 67
AS331 - L'essentiel de l'organisation de projets................................................................................ 67 P-GDP - Gestion de projets informatiques ........................................................................................ 68 P-PRI - Le pilotage des projets par les risques................................................................................... 69 P-SVN - Subversion coté client : solution Open Source de gestion de configuration ....................... 70 P-SV2 - Administration de Subversion............................................................................................... 71 P-TMA - Mise en place & pilotage d'une TMA .................................................................................. 72 P-AGI - Méthodes agiles : la synthèse - SCRUM, XP, DSDM… ........................................................... 73

Tests et intégration ........................................................................ 74
P-VER - La vérification : les tests du logiciel ...................................................................................... 74 P-HUD - Intégration continue avec Hudson ...................................................................................... 75

UML et modélisation Objet ............................................................ 76
AS535 - UML pour la maîtrise d'ouvrage........................................................................................... 76 P-ICO - Introduction aux concepts objet ........................................................................................... 77 P-UM1 - L'essentiel d'UML 2 ............................................................................................................. 78 P-UM2 - Maîtriser UML 2 dans vos projets ....................................................................................... 79 Page

MS Projet ....................................................................................... 80
Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

5

SQLI Institut 2011

Sommaire
AS035 - MS Project 2007 par la pratique .......................................................................................... 80

MS Projet ....................................................................................... 81
AS082 - MS Project 2010 par la pratique .......................................................................................... 81

Métiers du web .................................................................... 83

Conception & création Web .......................................................... 83
AS201 - L'essentiel des architectures Internet et Intranet ............................................................... 83 W-ERG - Ergonomie Web : études, conception, tests utilisateurs .................................................... 85 W-ACC - L’accessibilité pour le Web, mise en pratique des référentiels .......................................... 86 W-ECW - Écrire pour le Web ............................................................................................................. 88 W-WE2 - Web 2.0 : interfaces & stratégies marketing ..................................................................... 89 W-CPW - Conduite de projet Web, pilotage & outils ........................................................................ 91

Animation & performance ............................................................. 92
W-REF - Référencement naturel avec Google : la visibilité de votre site Internet ........................... 92 W-BLO - Créer & animer un blog professionnel ................................................................................ 94 W-ECO - E-commerce : mieux vendre en ligne ................................................................................. 95 W-MAR - Web marketing : création, animation & analyse de trafic ................................................ 96

HTML - CSS - JavaScript .................................................................. 97
W-HT1 - HTML/CSS : initiation .......................................................................................................... 97 W-HT2 - HTML/CSS : techniques avancées ....................................................................................... 98 W-HT3 - Evoluer vers HTLL5 / CSS3 ................................................................................................... 99 W-JSC - JavaScript ............................................................................................................................ 100 W-AJA - Développer un site Web 2.0 avec Ajax .............................................................................. 101 Page

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

6

SQLI Institut 2011

Sommaire
XML .............................................................................................. 102
O-XML - Maîtriser XML & SCHEMA, XSLT, XPATH … ....................................................................... 102 O-XSL - XSL : syntaxe & clés ............................................................................................................. 103

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

Page

7

SQLI Institut 2011

Sommaire
Adobe................................................................................. 104
Flash - Dreamweaver ................................................................... 104
AS076 - Dreamweaver initiation ..................................................................................................... 104 W-FL1 - Flash CS4 : créer des animations interactives .................................................................... 105 W-FL2 - Flash CS4 avancé : programmer en ActionScript 3.0 ......................................................... 107

Flex-AIR ........................................................................................ 109
W-FLX - Développer des applications Internet riches avec Flex & Java / JEE ................................. 109 AD2000 - AIR 1.5 : Building Desktop Applications with Flex 3 ........................................................ 110

LiveCycle ES .................................................................................. 112
AD1002 - LiveCycle ES: designing forms .......................................................................................... 112 AD1003 - LiveCycle ES: developing forms ....................................................................................... 113 AD1001 - LiveCycle ES: building applications .................................................................................. 114

LiveCycle ES2 ................................................................................ 116
AD1004 - LiveCycle ES2 : Designer Specialist .................................................................................. 116 AD1006 - LiveCycle ES2 : Document Output Specialist ................................................................... 118 AD1005 - LiveCycle ES2: Developing a LiveCycle ES2 Application................................................... 120 AD1007 - LiveCycle ES2 : Process Management Specialist ............................................................. 122 AD1008 - LiveCycle ES2 : Introduction to Rights Management ...................................................... 124

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

Page

8

............................................... 152 Expertise Java/J2EE ..............................Tests unitaires & intégration continue en Java avec Junit ...................................Conception objet............................................................Développer autour d’Alfresco : concepts avancés .................. 128 J-PEE ... administrer et concevoir un portail Liferay........... 153 P-CDP ...................Développer sous Androïd .................. 157 J-MAV .....................................................................................................................................................Maven : automatiser les projets Java & intégration continue ........Struts 2 ................................................. 154 J-RCP .................................................................................................................. 158 J-POR ................ 139 J-JSF ...... 151 J-DA2 ..................Maitriser le langage Java .. paramétrer et personnaliser l'outil collaboratif Alfresco ............................................Développer autour d’Alfresco : les fondamentaux .................................JAVA : concepts avancés du langage ...........................Développement JSP Servlet pour le Web avec Eclipse.............SQLI Institut 2011 Sommaire Java JEE ......................................Développer autour de Liferay ........sqli.... 139 J-ST2 .............................................................................................................. 150 J-DA1 ................ 132 J-WSE ....Google Web Toolkit (GWT) ................... 147 J-DLI ................ 140 J-HIB ................................................................ 146 Portail/ECM Open Source : Liferay ............................. 145 J-JBS ...........JPA : gestion de la persistance .... 144 J-GWT .....Installer...........Alfresco ............................................................................................................................................ 147 O-LIF ...................................... 156 J-TES .....................................JSF (Java Server Faces) : développer une application Web JEE avec JSF ........RCP : développement de clients riches avec Eclipse ..........................................................................................................................Jboss Seam ............................................................ 135 S-J2P ................. 130 J-J2E ............................................................................................................. 141 J-SPR ................................................. 125 J-AV2 .................................................................................................................................................................. 159 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ...............EJB 3 .....Présentation Générale JEE ...........................................................................J2EE pour les équipes d'intégration & de production .................. 153 J-AND ................. 131 J-CPJ .......Cursus JAVA « Couche de présentation JEE» 9 jours .................... patterns & architecture logicielle Java EE ........................................................ 148 O-ALF .............................................................................................................Framework Spring : mise en œuvre .Les Webservices .....Mapping O/R avec Hibernate .. 155 J-XML .........................................Développement de portlets (JSR-168 & JSR-286) ........92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation........................................Programmer en Java................................................................ 143 J-JPA ............................. 125 J-AV0 ........... configurer......Installer... 137 Frameworks Java/JEE .............................. 134 J-EJB ..................... 127 J-AV1 ................................................................................................................com Page 9 .......Java & XML ..............

........Mise en place et administration de MS Visual Studio 2008 Team Foundation Server ........................................... 160 J-TOM ..............JOnAS : administration ...............................................sqli...............Programmation Cocoa avancée Mac et iPhone..............NET avec le framework 3................. 185 N-AZU ..............................Microsoft............................... 164 I-IPH .. 174 MS10262 ...............92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation........................................ 185 Page N-DPC ...........Silverlight 4.............................................................................Programmation ........... 168 MS10267 ............................. 167 MS10266 .................. 188 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ............................... 163 J-WAS ...... 166 Développement ......................................................... 187 MS6214 ........................... 165 I-IPC ...............Design Patterns ......................................................0 pour développeurs ......NET la synthèse ..................NET/C# & Gof.............................Développer des Solutions Windows Communication Foundation avec Microsoft Visual Studio 2010..................................................................................JBoss : administration ......... 187 MS6215 ..............Net Framework avec Visual Studio 2008 ................................................ 170 MS10265 ...........Introduction au développement d'applications Web avec Visual Studio 2010......................................... 167 Visual Studio 2010 ...................NET Framework 4 ...................................................com 10 ........................................Developpement pour iPhone et iPad .............Tomcat : administration...............................................................................................................conception .................................... 160 J-JBO ........................... 176 MS10263 . 162 J-JON ......Développer des Applications Web avec Microsoft Visual Studio 2010 ......SQLI Institut 2011 Sommaire Serveurs d'applications Java ...........................Développer efficacement avec Microsoft Visual Studio 2008 Team System .............................................5 ............................................................................................. 182 N-SIL ...........................Développer des applications Web ASP ........WebSphere Application Server : administration ..... 179 MS6367 .... 167 N-SYN ............... 179 MS6368 ................................................................Développer des Solutions d'accès aux données avec Microsoft Visual Studio 2010 ..............................Introduction à la programmation orientée objet avec Visual Studio 2008 .......................... 178 Visual Studio 2008 ................................Programmation C# avec Microsoft .........................AZURE : Cloud Computing....................................Glassfish : administration ............Team System ....................... 184 Expertise ............................ 180 MS2310 ....Développer des Applications Windows avec Microsoft Visual Studio 2010 ................ 186 Visual Studio 2008 ............................. 161 J-GLA ... 172 MS10264 ..........................

................................. 189 O-PH2 .................................................................................Apache server HTTP ................Développement Python ..............................................Linux initiation ..............................................................SQLI Institut 2011 Sommaire Open Source .........Messagerie Postfix et intégration annuaire LDAP ...........Annuaire LDAP avec OpenLDAP .....................................................................................................Symfony ...................... 201 AS921 ..................... 202 AS920 ....................................................................................................com Page 11 ............................. 195 Linux ...................................................................................................Supervision : Nagios .....................................Administration Suse Linux .................................................................................................Administrer et utiliser TCP/IP sous Linux ......sqli.......... 206 AS924 ....................................... 190 Langages : Python...............................................................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation............................................................................................. 194 AS598 ............................................................................................................................................................... 189 PHP .....Linux et programmation BASH .............................Virtualisation XEN/Linux ...................................... DNS… ..................Linux : Installation et administration .. 215 O-SYM ...................... 212 AS942 ....................................... Samba................ 205 AS922 ..................................................Langage Ruby et Ruby on Rails............................................................................................ 204 AS912 ..................................... 197 AS911 ....... 192 AS590 .............................................. 189 O-PH1 ..................... 214 Frameworks & outils Open Source ............. 213 AS903 .................. 192 AS596 ... C............................ PERL .... 208 AS913 .Comparatif de frameworks PHP ............ 200 AS932 .................................................Sécurité Linux .Utiliser Linux et le Shell ............................................................... 215 O-ZEN .......................... 196 O-WOS ...Apache........................................................................................................Cluster Linux ...................PHP : programmation avancée .......................... 210 AS926 ..... 207 AS925 ...................................................................................................................................................................................................................................................................... Ruby.............................................Langage Perl .... 193 AS599 ........Langage C ......... 209 AS939 .......... 217 O-FRA .................................................................................................................................................................................................................Administration Linux pour UNIXiens ......................Linux : gestion avancée des disques et des systèmes de fichiers .....................................Zend Framework ......................................................................................Administrer un site WEB en Open Source sous Linux ..................................................PHP : initiation............ 196 O-APA ...................Services réseaux Linux d'infrastructure : Apache...........................Exploitation Linux ....... 203 AS916 ...................................................................LAMP : Linux Apache PHP .............. 219 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ............................. 199 AS915 ...... 211 AS927 ............

.............SharePoint 2007 : création.............SQLI Institut 2011 Sommaire CMS/ECM : Gestion de contenu ....................................................................... 228 MS10175 ......................................................................Tridion pour les contributeurs...................... 226 N-SDU . gestion & administration de sites .................................. 231 MS10232 ......................eZ publish .............................................. 224 O-MAG ...........Les nouveautés de Sharepoint 2010 pour les développeurs Sharepoint Server 2007..............................................................Drupal ................... 233 SharePoint 2007........com Page 12 ............................................................................. 222 O-TRI ................. 223 E-Commerces & CRM ................. gestion & administration de sites .................. 220 O-TYP ......................................... 230 MS10231 .... 227 MS10174 ..............................................................................................................Magento WebDesigner .... 235 AS0112 ............................................................................................... 226 AS10173 .............. 226 SharePoint 2010..............Concevoir et déployer la solution Microsoft SharePoint 2010 .......... 221 O-DRU ................................................Magento Commerce : développement .............Concevoir des applications pour Microsoft SharePoint 2010 .... ............... 220 O-EZP .....Configuration et Administration de Microsoft SharePoint 2010 ..........................................SharePoint 2010 : création................................... 225 Décisionnel et collaboratif ..........................................sqli........Typo3 ........ 235 N-SHU .............. 224 O-MA2 ................................Développer et personnaliser des application avec Microsoft SharePoint 2010 ......92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation...Mise à niveau Windows 2008 pour des administrateurs SharePoint 2010 .................................................................................................................... 236 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ........

................................................................. 238 D-ETL .......................... 243 D-B09 ...... 240 Utilisateur Desktop Intelligence ..................Utilisateur Webintelligence XI 3 Niveau 2 .........................................................................Business Objects XI 3.................. 248 D-B26 ............... 254 MS6236 ....................................................................................................Construire un Système d’Information décisionnel .......................BO Utilisateur Desktop Intelligence XI Niveau Expert .BO Utilisateur Web Intelligence XI Niveau 2 .......................................................................BO Utilisateur Desktop Intelligence XI Niveau 1 ... 237 Modèlisation & conception .... 247 D-B25 ..... 249 Oracle..........................................................BO Utilisateur Desktop Intelligence XI Niveau 2 . 255 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ...................................................Business Objects XI 3........... 253 MS6235 ........ 252 MS6234 ................x administration utilisateur et sécurité ................................................x Administration des Serveurs ..................................................................... 246 Infrastructure : Design........................................com Page 13 Microsoft BI .. 252 .............SQLI Institut 2011 Sommaire Stratégie décisionnelle ........ 240 D-B04 ................................................................................Introduction à Microsoft Business Intelligence de SQL 2008 avec Sharepoint et Office 2007 .............La modélisation en étoile .. ETL et administration .................................Implémenter et gérer SQL Server 2008 Analysis Services .....................................................................BO Utilisateur Web Intelligence XI Niveau 1 ............................................................................ETL : réussir son projet d'intégration ................ 245 D-B22 ................................... 239 Business Objects ..................................................................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.......................... 242 Utilisateur Web Intelligence .................... 247 D-B13 .....sqli................................Implémenter et gérer SQL Server 2008 Reporting Services ................................................................................................Implémenter et gérer SQL Server 2008 Integration Services ......................... 241 D-B06 .................... 243 D-B08 ............................................. 244 D-B21 ........................................... 250 MS50263 ......................... 240 D-B05 ................................................................................................................... 237 D-MET ...................Utilisateur Web Intelligence XI 3 Niveau 1 ........ 237 D-EDM .........................................................................................................BO Designer XI ..............................................

...............Langage SQL .......Maintenance d'une base de données SQL Server 2008 .................Définition des problèmes et optimisation des bases de données SQL Server 2005 ............ 268 MS4611 ....................................Mise à jour de vos compétences SQL Server 2005 vers SQL Server 2008 ....................................... 263 MS10054A ....Requêtes Transact SQL pour SQL Server 2008 ............ 273 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .......................... 268 MS4614 .............. 270 MS4620 ...................com Page 14 ................... 263 MS10227 ....... 259 AS702 ......................................................................................Concevoir une infrastructure SQL Server 2005............. 269 MS4617 .........................................L'essentiel des bases de données ....................... 266 MS4742b ............................ 259 Les fondamentaux ..............................Concevoir la sécurité pour SQL Server 2005 ............................................................Maintenance d'une base de données SQL Server 2005 ..........Concevoir la haute disponibilité pour SQL Server 2005 ..........................................Améliorer et optimiser les requêtes dans SQL Server 2005 ............................. 261 MS6317 .......................................... 267 SQL Server 2005 .Mise à jour ..............Implémentation d'une base de données SQL Server 2008 ........... 259 AS701 .............. 265 SQL Server 2005 ...................... 261 MS6158 ...................................sqli............................ 262 SQL Server 2008 ............................................. 271 MS2784 ....................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.......................................................SQLI Institut 2011 Sommaire Bases de données ....................... 264 MS6232 ........Mise à jour des compétences d’administration de bases de données de SQL Server 2000 vers 2008 ................................................................................................ 260 SQL Server 2008 .....................Administration et automatisation de SQL Server 2005 .................................Fondamentaux .........................................................................Implémenter une base de données SQL Server 2005 .......Expertise ..........................................................Fondamentaux .................... 272 MS5138 ............................... 266 MS4740b .

...........................................................................Administration d'une base de données PostgreSQL ........................................Langage PL/SQL Oracle........................................................................................................................................ 289 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ........SQLI Institut 2011 Sommaire Oracle................... 279 AS711 ... 284 MySQL .... 274 AS713 .............................................. 280 AS720 .......Administration Différentiel Oracle 9i-10G ...Oracle Sécurité ...................................... 277 AS715 ..........MySQL: développement ................................................................................................................................................. 275 AS705 ..................................Oracle 10G tuning ...... 276 Administration .........................................................................................................................................................Langage SQL SQL*Plus pour Oracle ................11g ................. 281 AS708 ...........MySQL : administration ......................................................................................sqli...........................................................................................Administration Différentiel Oracle 10g ....................... 286 O-MYA ..........................................................................................................................................................................................................Administration Oracle 10g ............... 288 AS703 ........................................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.................................................................. 283 AS722 .......... 288 AS707 .. 287 PostrgreSQL ............. 286 O-MYD ............................................Optimisation applicative Oracle ........................................................................ 277 AS716 .....................................................Administration Oracle 11g ..................................PgSQL sous PostgreSQL .............com Page 15 ............................. 274 AS704 ............. 278 AS718 ...................................................Sauvegarde et restauration .....

.Planification et administration des serveurs Windows Server 2008 .............. 290 Windows 7 ............................................................... 299 MS10035 .Installation et configuration du client Windows 7..................................Gestion et maintenance des serveurs active directory Windows Server 2008 .......................Mise à jour des compétences d'infrastructure applicative pour WS 2008.................................... 304 MS6747 ............... 291 MS6288 ...............Active Directory ............ 293 MS10224 ..Les fondamentaux de l'Active Directory W.........SQLI Institut 2011 Sommaire Systèmes et Réseaux290 Systèmes et réseaux Microsoft .....Administration des postes clients .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation...Mise à Jour ..S..................................................................... 290 MS50331 .................Infrastructure Réseau ...........Implémentation et gestion de serveurs de virtualisation Hyper-V .................................... 294 MS6292 ..............................Windows 7 ................ 295 MS10223 ........ 303 Windows Server 2008 ........................... 298 Windows Server 2008 ...................................................... 308 MS6432 ..Configuration et maintenance de l'Active Directory Windows Server 2008 .. 300 Windows Server 2008 .............................................. 2008.................... 292 MS6290 .......................Les fondamentaux de l'infrastructure réseau et de la plateforme applicative W 2008 MS6741 ...................Maintenance et gestion des serveurs d'infrastructure réseau Windows Server 2008 ...............................Configuration et maintenance d'une infrastructure Windows Server 2008 ...... 306 MS6431 ...................L'essentiel de l'administration de serveurs Windows Server 2008 .....................Mise à jour des compétences infrastructure réseau et Active Directory pour WS2008 297 MS6735 ........................................Deploiement de Windows 7.Enterprise Desktop Support Technician Windows 7 ..... 296 Windows Server 2008 .............com Page 16 ................ 302 MS6238 .................................Mise à jour des compétences de Windows XP vers Windows 7 .... 302 MS6857 ................. 290 MS50311 ..................................................Administration de serveurs..................... 304 MS10136 .......... 309 MS6418 ................. 311 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ..... 297 MS6734 ..........Installation et configuration du client Windows 7....sqli........................................................ 310 MS6422 ..Deploiement Windows Server 2008 ......Découverte de Windows 7 ...................................

...................................... 328 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .........92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation............ 323 Sécurité Windows ...........................Conception d'une infrastructure et des services active directory Windows Server 2008 ........sqli....SQLI Institut 2011 Sommaire Windows Server 2008 ...Implémentation.......................................Configuration et gestion de Windows Media Services ................ 319 MS2144 .....Maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 ......... gestion et maintenance d'une infrastructure de réseau Active Directory MS Windows Server 2003 ..................Conception de la sécurité pour les réseaux MS Windows Server .....................................Configurer les services terminal server Windows Server 2008 .............Conception d'une infrastructure de réseau Windows Server 2008 .....Implémentation et administration de la sécurité au sein d'un réseau Microsoft Windows Server 2003...........Platforme applicative ................................................. 321 MS2194 ................Administration d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 ........................ 312 MS6436 ........................ 312 MS10036 ............ 326 Page Exchange Server 2007 .........com 17 ................................. 328 MS5909 ... administration et maintenance d'une infrastructure réseau MS Windows Server 2003 : services réseaux .. 318 MS6434 .....................Automatiser l'administration de Windows Server 2008 avec Windows PowerShell ... 319 MS2149 ....................... 324 MS2113 ............ 313 MS6437 ................... 324 MS2304 ..........................Implémentation............................................................................ 318 Windows Server 2003 ................................................................................. 314 MS6423 ... 315 Windows Server 2008 ...........Introduction à l'installation et à la gestion d'Exchange Server 2007 .....Conception d'une infrastructure de plateforme applicative Windows Server 2008.........................................................PowerShell ......... 320 MS2182 ...................Implementing Microsoft Internet Security and Acceleration Server 2004 ..................................................... 316 MS6428 ..................................................Administration d'entreprise....................................... 325 MS2824 ....... 317 Windows Server 2008 .............................................................................................................. 316 MS6738 ...........Implémentation et gestion de clustering Windows Server 2008 ...............................................

................ 331 MS10233 ....Biztalk Server 2009-conception et développement .....92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation................. 335 System center config........ maintenance et dépannage de Microsoft Exchange 2010 ......................... 343 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ................................... 330 MS10135 ........... 339 MS50028 .........Développer avec Exchange Management Shell pour les administrateurs Shell ....................................Implémentation et gestion de Microsoft Exchange Server 2003 ...Déploiement et administration de solutions d'intégration avec Biztalk server 2006 ........ 339 Biztalk Server ............................................................ 334 Internet Information Server ................................. 340 MS2933 ...........com Page 18 .Développement de processus métier et de solutions d’intégration avec Microsoft BizTalk Server 2006........... 335 MS6744 .... déployer et gérer Systems Center Configuration Manager 2007 ..Configuration...........................................................................................................................Managing System Center Operations Manager 2007 .....Configurer et dépanner IIS 7....... 342 MS52051 .................. manager . 340 MS2934 .......... 336 MS6451 ... Et op........................................sqli.......SCCM / SCOM................................ 336 MS5028 ................0 sous Windows Server 2008 ......Biztalk Server 2009-déploiement et administration ............ 330 MS50162A ....Mettre en œuvre.................................SQLI Institut 2011 Sommaire Exchange Server 2010 .................. 341 MS52050 ... 338 Microsoft Opération Manager 2005 ...............Gestion de System Center Operation Manager SCOM 2007 ....................................Conception et déploiement de solutions de messagerie avec Exchange Server 2010 333 MS2402 ..........................................

............................................................... 368 AS979 .........com Page 19 ............................................. 364 AS977 .........................Solaris 10 : administration avancée ..................... 373 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ...............................................Sécurité des réseaux : la synthèse.................................................................................................................................................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation..................Implementing Cisco IP Routing ................Vmware ....... 348 AS992 ................Implementing Cisco IP Switched Networks ...........................................................L'essentiel d'Unix ........................................................... 366 AS978 ............................. 344 AS931 .................................. 346 CISCO .............HP/UX : administration .... 367 AS971 ..........Implementing Cisco Unified Wireless Network Essentials ...........Interconnecting Cisco Network Devices Part 1 ............... 349 AS994 .............................Programmation Shell et Filtre .................................................................................................... 350 AS996 .........................sqli............................1 : administration ............................................................. 344 Les fondamentaux ...Troubleshooting and Maintaining Cisco IP Networks ........................................................ 357 AS963 ....Solaris 10: administration ........................................................................................................................... 351 AS907 ..............Sun Cluster 3............................................................................................................................................................................ 362 AS974 ....................................... 371 AS986 ............................................................................................................................... 358 AS964 ............................. 353 AS904 ....................................................................................Interconnecting Cisco Network Devices Part 2 .. 354 AS908 ..........................................................................................................AIX 5/6 : administration .............................................. 344 S-RES ................................AIX 5/6 : administration avancée ...................................................Annuaires LDAP d’entreprise ............................ 348 AS993 ..................Solaris 8/9 : administration avancée .........................Solaris 8/9 : administration ....... 356 AS961 ......................................... 355 UNIX .................. 345 S-AGI .SQLI Institut 2011 Sommaire UNIX .................................................................... 363 AS976 ................................................Solaris 10 : nouveautés d’administration ................................... 359 AS972 .... 370 AS981 ...........................................................................................................L'essentiel des réseaux ...................... 356 AS962 ..CISCO ...................................................................... 360 AS973 .................................Gestion d'un site Unix : administration multi-versions ......................VxVM : installation et administration .Cisco® Voice over IP ...Exploitation UNIX ....................................................

........VMware vSphere : Install.......................VMware vSphere : Troubleshooting ............. configure and manage ............ 375 VM001 ..................................................................... 374 AS744 .........................VMware View: install........ Configure & Manage V4..................VMware vSphere : Manage and Design for Security ....................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation............................ 376 VM002 ...........VMware vSphere : Manage for Performance..............................................SQLI Institut 2011 Sommaire Vmware.................sqli......1 ............ 374 AS743B ....................................... 378 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ............... 377 VM003 ..................................com Page 20 ....

...S’initier à Word....................................................................................................................................Outlook Communiquer....................................Excel VBA niveau 1 ....................................SQLI Institut 2011 Sommaire PAO et bureautique379 Systemes et Messageries .................................... 388 Migrations .............................................................................................. 403 AS023 .......... 396 AS060 ...................................................................................................................................... 405 AS025 ...................................................................................Excel: rappels et perfectionnement .............. 394 AS013 .......Windows et découverte micro ..................................................................................... 407 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ...........................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation............Communiquer avec Internet .......................................................................com Page 21 ............................................. 386 AS006 .................................... rechercher .............................................................................................................................................................................................................................................................. 390 AS062 ... 392 AS011 ....................................................................................................................... 381 AS002 ....................... 379 AS077 ........... 389 AS009 .................S’initier à Excel ................. 380 AS001 ...............................................Word 2007: maîtriser ..................Word: rappels et perfectionnement ................Word: maîtriser ........................................ 402 AS022 ................................................................. 400 AS020 ........................................................................... 385 AS005 ....................................................... 399 AS066 .................Outlook: optimiser ma messagerie ...........Maîtriser Excel .Excel: approfondir les calculs .......... 383 AS004 ............................S’initier à Excel 2007 ..................................................................................................... 387 AS007 ...................Surfer..........................................................Optimiser la frappe ...........................S’initier à Word 2007 ....................................................................Excel: automatiser avec les macros ................Word 2007: rappels et perfectionnement ....... 391 AS010 ....................................... 379 AS075 ....................................................... 382 AS003 ........ 393 AS012 ....Word: modèles et mailing ..... 390 AS061 ............................................................Word: documents longs ..................................................S’initier à la bureautique ....sqli.......................... 406 AS026 ....................................................................................................................................................................................................................................................................Excel 2007: rappels et perfectionnement ... 397 Excel ....................................................................Excel: bases de données et tableaux croisés dynamiques............................................. 398 AS065 .............................................. 404 AS024 ............................... 401 AS021 ......Passage d'Office 2003 à Office 2007 ...................................Lotus Notes: communiquer ..................................................................................................................................................................... 395 AS014 .............Maîtriser Excel 2007 ........................... 389 Word .................Créer son site Web avec FrontPage ................................................ 398 AS064 ...........................

......... 410 AS031 ......................................................................PowerPoint: maîtriser ....................................................................Développer sous Access .. 415 AS057 ...................................... 412 AS053 ....... 418 AS052 ..................................................................................................................................................com Page 22 ......................................................... 413 AS055 ........................................... 416 AS050 .......................................................................................................................Calc: s’initier .................... 420 AS074 ....................................Calc: rappels et perfectionnement ... 425 AS040 ..............................................................................................................Writer: rappels et perfectionnement............................... 424 AS068 ............Impress: s’initier ..........................................................................................Photoshop .............. 426 AS041 ....................PowerPoint 2007: maîtriser .... 421 W-PHO ............... 412 AS054 .....SQLI Institut 2011 Sommaire Powerpoint ................................................................................................................................................................................S’initier à Access ..........S’initier à PowerPoint 2007 ........................................ 414 AS056 ....S’initier à Access 2007 .......................... 423 Microsoft Access .............................Maîtriser Access .................................................Maîtriser Access 2007 ...........................................................................................................................................................................Access 2007: rappels et perfectionnement ..................................................................Writer: s’initier .................................................................................................................. 424 AS069 ...............Impress: maîtriser ............................................................................. 428 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant ... 411 Open Office ..............................................................................................................................92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation...............................Writer: maîtriser................... 420 AS073 .......................................................................................................................................................................................Calc: maîtriser.................................................... 417 AS051 ........S’initier à Illustrator .........................................sqli..................................................................................................................... 422 AS067 ....................................................................................... 419 PAO .............S’initier à Indesign ........................................................................S’initier à PowerPoint ............... 408 AS071 .................... 409 AS030 ........ 408 AS070 .................. 427 AS042 ............................................

Google Presentation et Google Spreadsheet Un accès hors ligne avec Google Gears ou Google Chrome Les outils de migration offerts par Google pour les plateformes Microsoft Outlook et Lotus Notes Domino 4.sqli. Les principales stratégies de migration vers Google Apps Les questions à se poser avant une éventuelle migration vers Google Apps Bien choisir les catégories d’utilisateurs qui utiliseront le pilote Bien choisir les fonctionnalités qui sont l’objet du pilote Définition d’un plan de retour en arrière 5. désireux d'appréhender les principaux enjeux d’une migration vers les outils de messagerie et de collaboration Google Apps.SQLI Institut 2011 Manageme nt du SI Séminaires dé cide urs INNOVATI ON S-GAP .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Il analyse les risques et les bénéfices du point du vue utilisateurs et du point de vue IT. 1. fonctionnel ou technique. Présentation des Google Apps Les deux grandes classes d’applications : les outils de messageries et les outils collaboratifs Gmail et Google Calendar : l’état de l’art d’une messagerie en ligne Google Sites ou comment créer un site web collaboratif en 5 minutes La suite bureautique collaborative Google Docs. Il s’adresse aussi aux chefs de projet concernés par une telle migration. atouts et risques d’une mise en place des outils de messagerie et de collaboration Google Apps. Pré-requis Aucune connaissance particulière Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 23 . Les Google Apps comme un exemple de SaaS Rappel des concepts SaaS Ce qui fait la force de l’offre de Google Quelles solutions pour quels problèmes ? Le coût d’une migration (TCO. RMI) 2.Intégrer Google Apps dans le SI : de l’étude amont à la migration des services Séminaires décideurs Innovation Objectif du stage Ce séminaire à pour objectif de présenter les principaux enjeux. Quels sont les atouts et les risques ? Les enjeux politiques liés à la culture d’entreprise Quels sont les éléments qui favorisent ou retardent l’adoption des Google Apps ? Comment les Google Apps vont-elles s’intégrer dans le SI existant ? Y a-t-il de nouvelles dépendances induites par SaaS en général et Google Apps en particulier ? La gestion du changement La nécessité de définir de nouveaux profils et de nouvelles compétences Mise en place d’un pilote pour favoriser la transition vers Google Apps Un accès multi canal 3. Quelles directions pour le futur ? Une intégration accrue avec les services de téléphonie mobile Des fonctionnalités hors lignes généralisées Public Le séminaire s'adresse à tout responsable des systèmes d'information. Il présente les outils Google dans la perspective d’une migration vers une architecture SaaS (Software As A Service).

le modèle participatif du Web 2. Les environnements d’exécution. Craintes pour l’entreprise : sûreté de l’information.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Définitions . . SaaS. LES CONCEPTS DES SaaS Contexte . Assemblage de services en ligne par l’utilisateur. La route vers les SaaS . messagerie. CRM. . Phase pilote. Hébergement par l’éditeur. Accompagnent au changement des utilisateurs.com 24 . . Le point de vue des DSI . RH… Le stockage en ligne . espionnage industriel. Accompagnent au changement des équipes d’exploitation. de pouvoir. Sarbane Oaxley. architectures multi-tenants. Changement de métier. Depuis 2005. Bénéfices : fin des tâches pénibles de mises à jour sur serveurs et parc utilisateurs. 3. ALLER VERS LES SaaS ? Le point de vue des décideurs . Récapitulatif et aide à la décision.SaaS & Cloud Computing : un nouveau modèle logiciel Séminaires décideurs Innovation Objectif du stage Comprendre les opportunités liées aux SaaS Se former à l’accompagnement aux changements induits par les SaaS 1. . Bénéfices pour l’entreprise : réduction des coûts. . Licences perpétuelles versus SaaS. ERP. L’infographie . . Cloud Computing. Les systèmes cartographiques . collaboration. Intégration d’application métier sur fond des cartes. . entre centralisées et décentralisées. Liberty. Bénéfices : ergonomie. OpenID. . Les systèmes de stockage. Web conférence. Le point de vue des utilisateurs . Bureautique. . LES OFFRES SaaS DISPONIBLES La collaboration . zéro déploiement. . Le modèle du bureau en ligne . Portails en lignes Perspectives : le SI à la demande Public Direction informatique Maîtrises d’ouvrage et métier Responsable études Pré-requis Culture générale sur les outils informatiques. Craintes : perte de contrôle. La création d'IHM La gestion du cycle de vie des applications 5.0.SQLI Institut 2011 S-AAS . Un nouveau modèle logiciel . gestion de projet. . Évolution des architectures. La modélisation de processus. plate-forme de médias. Prendre sa décision . mode déconnecté. PaaS. DÉVELOPPER SUR LES PLATES-FORMES DE CLOUD COMPUTING Composants des architectures multi-tenants . . Craintes : confidentialité. Recentrage du rôle de la DSI sur le métier. Tiers d’archivage. Les Progiciel métiers . Le modèle ASP et son échec ? . 2. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Abonnements « Freemium ». Plus d’exploitation de systèmes hors du cœur de métier (informatique de commodité). 4. Émergence du design en ligne. . Les Datacenters. ARCHITECTURE D’ENTREPRISE ET SAAS Applications « Intranet » versus « dans les nuages » Intégration : les Internet Service Bus Services d’identité et Single Sign On .

. Définition. informatique. . moteurs de recommandation…). UNE RÉVOLUTION DANS LA MANIÈRE DE TRAVAILLER L’entreprise du XIX siècle . .0 en maîtrisant les différentes étapes à suivre 1. Animation de communautés. L’information : CMS.0 Connaître les concepts clés et les démarches de mise en œuvre de la gestion des connaissances dans l’entreprise. Cadrage stratégique. . La collaboration : forum.0 ? Définitions. podcast…). Services en ligne (SaaS). .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. . Mashup). Le Web émantique. e-learning. AMOA. groupware.Entreprise 2. Les outils de publication (blog. Ajax. marketing et communication Pré-requis Pratique d’Internet. Déploiement de solution éditeurs. Plan de conduite de changement. Leur rôle. Etape 4 : accompagner le changement . Localisation d’expertise. Analyse d’usage. Différents types de communautés : permanente. . Dispositif de communication. Déploiement de solution Open Source. Flash/Flex). ECM. micro-blogging… . Typologies de réseaux. . blog. Benchmark technologique.0 Une démarche en 4 étapes : Étape 1 : définir sa stratégie . METTRE EN ŒUVRE UNE DÉMARCHE ENTREPRISE 2. 4. Les interfaces riches (. 4. UNE RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE . partage des informations.NET. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Formation. MOA Managers Responsable métier Responsable et chargé de projet dans les domaines suivants : gestion des connaissances. . Le Knowledge Management . La valorisation des collaborateurs : réseaux de compétences et identité numérique. Le modèle FLATNESSES (Dion Hinchcliffe). Les architectures ouvertes (SaaS) et « légères » (API. INTRODUCTION : QU’EST-CE QUE L’ENTREPRISE 2. . Innovation et intelligence collective. messagerie instantanée. . Les réseaux sociaux. GED. veille. La dynamique des communautés . 2. notamment via la mise en œuvre de communautés Savoir conduire une démarche d’entreprise 2 . . de projet. Étape 3 : mettre en œuvre les outils . . gestion des suggestions. Capital immatériel. .0 : enjeux & démarche de mise en œuvre Séminaires décideurs Innovation Objectif du stage Connaître les concepts clés et les technologies 2. Étape 2 : rédiger son expression de besoin . Public AMOA. La communication : messagerie. L’entreprise apprenante et la gestion des connaissances : structuration des informations et des connaissances. Le modèle SLATES (Andrew McAffee). . capitalisation. . RH. Cahier des charges.SQLI Institut 2011 S-EN2 . wiki. Java.sqli. de pratique. Les outils de partage (flux RSS. management agile et culture du partage. travail collaboratif. d’intérêt. . wiki… Les réseaux sociaux .com 25 . Des réseaux sociaux aux communautés.

Le Compact Framework . 3G (UMTS/HSDPA/HSUPA). Smartphones. . Alertes. interconnexion au SI… . Mobile Service Architecure. 6. Modes de saisie. mobile. Les tests utilisateurs : la difficulté d'adoption de l'application mobile. i-Mode. Chiffres clés. PDA. Identification de personnes. cartographie. Réseau métropolitain : BLR. Bases de données mobiles. . Internet mobile. Ajax.sqli. UWB.SQLI Institut 2011 S-MOB . Public Architecte Chef de projet Maîtrise d'ouvrage Pré-requis Connaissances générales en informatique. WAP et WAP2.Mobilité : la synthèse & prospective Séminaires décideurs Innovation Objectif du stage Connaître les problématiques spécifiques de la mobilité Identifier les possibilités offertes par les terminaux mobiles et réseaux sans fil Savoir piloter un projet de mobilité 1. Application en mode connecté avec client léger et site Web multi-canal. Chiffrement des données persistantes. Maturité et stabilité des solutions mobiles. tendances. LES STANDARDS DE LA MOBILITÉ Open Mobile Alliance. WiMax. Offres des opérateurs mobiles. ÉTUDE DE CAS : EXEMPLES D'ARCHITECTURES Application en mode déconnecté avec développement de client embarqué et solution de synchronisation. Terminaux convergents.NET. iPhone. Linux embarqué. Consultation d’information. 3. Palm OS/Access. LES USAGES DE LA MOBILITÉ Communication / collaboration. Multimédia. Mobile To Mobile. type de réseau.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. J2ME. Synchronisation locale ou avec le Système d'Information. Frameworks cryptographiques. Paiement. Ubimedia. LA SÉCURITÉ DES ARCHITECTURES MOBILES Gestion de parc. Application Web ou embarquée ? . . LES CATÉGORIES DE TERMINAUX MOBILES PC portables. 7. secteurs d'activité concernés. Étiquette radio RFID et NFC. . Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . « Minitel Internet ». Peer to Peer mobile. Mobile Web Initiative. Autonomie. 5. Applications avec localisation. Problématiques d'architecture . HTML natif. LES PROTOCOLES TÉLÉCOM Réseau personnel : BlueTooth. 9. Chiffrement des flux de données. Saisie sur le terrain et traitement en temps réel. gestion du temps. Navigateurs mobiles. 2. 10. Poids. BlackBerry. Localisation. Réseau étendu : 2G (GSM/GPRS/EDGE). Réseau local : WiFi (a/b/g/i/n). 4. LES PORTAILS MOBILES Présentation des portails. LES PLATES-FORMES MOBILES Windows et Windows Mobile. Protection contre la perte de données. Encombrement. UMPC. Éléments différenciateurs. LES TYPOLOGIES D'APPLICATIONS MOBILES Applications en mode connecté ou déconnecté. Synchronisation avec SyncML. Tailles d'écran. Des choix complexes : terminal. Messagerie SMS et MMS. Spécificités des portails mobiles. 11. PARTICULARITÉS D'UN PROJET DE MOBILITÉ Problématiques d'ergonomie utilisateur . 8. Contrôle d’accès. Tablet PC. ANDROID.com 26 . Symbian. LE MARCHÉ ET USAGES DE LA MOBILITÉ Définitions.

SQLI Institut 2011 12.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 27 . SYNTHÈSE Bénéfices attendus. Bibliographie et liens Internet.sqli. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Outils de l’usine logicielle. La métaphore de la cité. L'architecture d'un EAI (messaging. applets. RDA : Rich Desktop Application. Offre du marché. Méthodologies de développement . Le découpage des applications en couches. . Principales fonctions d'un moteur de workflow. . Le rôle des outils EAI. Les widgets. Les architectures N-tiers .SQLI Institut 2011 ENJEUX DU SI S-AIN . LES SOCLES D’APPLICATIONS Les standards du Web . TCP/IP. Comment définir la trajectoire de convergence ? . RIA : Rich Internet Application.sqli. . 7. Le BAM. . gestion de projet. d’archivage. CMS. . Les missions du cabinet d'urbanisme. Définition du BPM. . SURVEILLANCE ET GOUVERNANCE DU SI Enjeux de la performance. Algorithmes cryptographiques. . développement. Présentation de l'architecture J2EE/JEE. Gouvernance et ITIL. Business Activity Monitoring. . HTTP. Concepts et usages. Tiers de confiance et PKI. Le schéma directeur. Environnements de développement . L'urbanisation par les processus.Panorama des architectures informatiques Séminaires décideurs Enjeux du SI Objectif du stage Acquérir les notions indispensables sur les technologies Web Comprendre l'architecture et le fonctionnement du Système d'Information moderne 1. SAE. GESTION DE LA CONNAISSANCE Fonctions de l’ECM. UML. L’alternative PHP.com 28 . ActiveX. Offre du marché. Qui sont les acteurs d'un projet d'urbanisation ? BPM et gestion des processus métier . l'héritage. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Portails d’entreprise . ARCHITECTURES D'INTÉGRATION ET SOA Concepts de base de l’intégration L’approche EAI . La confidentialité des échanges. . 6. . Conception. Enterprise Content Management . Tiers d’horodatage. L’authentification et le SSO. JavaScript. . HTML. Le paradigme objet. Tests de charge. . Principaux langages objets . . Business Process Management. Le développement par frameworks . Le réseau Internet. Les classiques : client / serveur et Web. Les architectures orientées service (SOA) Les normes Web services Les Enterprise Service Bus (ESB) 5. LA SÉCURITÉ Fondamentaux de la sécurité. URBANISATION ET BPM Principes d'urbanisation du Système d'Information . navigateur Internet.NET. Modes d’intégration. Public Architecte Chef de projet technique Chef de projet utilisateur Direction fonctionnelle Direction informatique Pré-requis Connaissances générales en informatique. IHM ET PORTAILS Panorama des technologies d’IHM . 3. . Modèle de maturité de la performance. GED. Fonctions.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. connecteurs…). Les serveurs HTTP et serveurs d’application 4. Présentation de l'architecture . Fondamentaux de la performance. ARCHITECTURES LOGICIELLES Rappels sur l'objet . Concepts. 2. 8.

Offres du marché. Les applications hébergées ou SaaS.SQLI Institut 2011 . 9.0.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Tendances IT. SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES Les pratiques issues du Web 2.com 29 . Workflow. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . .sqli. La fédération d’identité. Collaboration. Concepts et outils de la collaboration unifiée .

Un Système d'Information Décisionnel (SID) : pour qui . consolidation…) Rôle et fonctionnalités des outils de restitutions (Reporting. faits et agrégats Questions de référentiels Historisation des données 4. infocentre. Introduction au décisionnel Rétrospective décisionnelle Les phases principales de l'évolution décisionnelle (EIS. Etude de qualification : opportunité. datawarehouse.SQLI Institut 2011 S-SID . accompagnement au changement Identifier les points d'attention sur les composants et leur articulation 6.Architecture décisionnelle : principes génériques La chaîne acquisition-intégration-restitution Identifier les points d'attention sur les composants et leur articulation Rôles et fonctionnalités de l'acquisition (ETL. Les phases d'un projet décisionneloportionner les phases et leur pertinence à l'ampleur de l'objectif. ODS…) Rôles et fonctionnalités de l'intégration (Rejet. fonctionnel et technique Connaître les points critiques du projet SID Pré-requis au démarrage d'un projet décisionnelle Catégoriser les acteurs de l'entreprise Catégoriser les comportements des acteurs Identifier les rythmes et format attendus de mise à disposition des données S'assurer de la définition claire et fondée du besoin SID Maîtriser les formes et moyens de la réponse au besoin Le comment est le résultat tangible du qui et du quoi Le comment comme critère éclairant de la bonne qualification 3. formation. analyse…) Rôles et fonctionnalités des outils de stockages (SGBD. faisabilité Cadrage : équipe et planning Analyse : fonctionnelle et technique Réalisation : implémentation des flux d'alimentation et de restitution Déploiement : recette. pour quoi et comment Un projet organisationnel.com 30 . pourquoi et comment ? Séminaires décideurs Enjeux du SI Objectif du stage Comprendre le décisionnel Developper son acuité et donc sa maîtrise sur le décisionnel Savoir qualifier son projet décisionnel Etre capable de démarrer un projet décisionnel avec les bons outils 1.sqli. Cube…) 5. Panorama de l'offre décisionnelle Tendances du marché : acteurs et solutions Cllasser les offres par type Catégoriser les fonctionnalités et les offres correspondantes 7.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Compléments Présentation de sites internet de référence Références bibliographique Public Directions fonctionnelles Maîtrise d’ouvrage Managers Pré-requis Aucun Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . datamart…) Actualité et prospective décisionnelle Repondre aux deux impératifs de la consolidation centralisée et de l'agilité décentralisée 2. Les concepts essentiels du décisionnel Indicateurs et axes d'analyse Modélisation décisionnelle : dimensions. Qualifier son projet décisionnel : pour qui.

Étape 3 : produire le modèle exécutable . Introduction à BPMN . 7. SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES Public Analyste métier Assistant à la maîtrise d'ouvrage Chef de projet Urbaniste Pré-requis Connaissances générales en informatique. MODÉLISER UN PROCESSUS AVEC BPMN Qu'est-ce que BPMN ? . Introduire de façon plus générale l'homme dans la boucle. METTRE EN PLACE UNE GESTION DE PROCESSUS SOA Point de vue du sponsor : BPM et BAM . . Le lien entre BPMN et BPEL 6.0. 2. . . Exercices d'application. . Impact sur l'organisation de l'entreprise. . L'interface avec les référentiels . Qu'est-ce que l'orchestration de services ? . Mettre en place les services et applications composites pour contrôler et administrer les processus. Prendre en compte la problématique générale de gestion des exceptions métier. Rappel sur les concepts généraux. Étape 2 : améliorer le modèle du point de vue métier .SOA & processus métier Séminaires décideurs Enjeux du SI Objectif du stage Définir un processus métier au sens SOA Apprendre à modéliser un processus Évaluer les enjeux d'une telle approche 1. URBANISER LE SI AUTOUR DES PROCESSUS MÉTIER Le BPM . Gérer un contexte : création. Émergence de BPMN. Les enjeux métier : importance de la gestion de processus vis-à-vis des besoins de l'entreprise. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . UNE ÉTUDE DE CAS COMPLÈTE Étape 1 : modéliser le besoin . La normalisation : BPMN et BPEL. Le panorama des normes SOA. évolution actuelle de ces besoins. LA PROBLÉMATIQUE DE LA GESTION DE PROCESSUS Qu'est-ce qu'un processus métier ? . Mettre en place les services et applications composites pour gérer les processus et les acteurs humains. Une gestion de processus implique la mise en place de nombreux composants (métier et techniques) : d'où l'introduction des concepts de solution métier et de programme SOA. décrire les acteurs de ce processus. décrire les informations associées au processus avec BPMN. État des lieux. Le BAM . DÉVELOPPER UN PROCESSUS AVEC BPEL Introduction à BPEL . Analyser et résoudre le problème critique des performances.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 5. La vision SOA des processus métier . 4. 8. zoom rapide sur WSDL. Effectuer le lien entre modélisation des processus et modélisation des services. 9. Comparaison avec le workflow classique : le problème de « l'homme dans la boucle ». Les enjeux . tant chez les éditeurs que dans la communauté Open Source. Les évolutions BPEL 2. Rappel sur les principaux concepts SOA et leur justification. QU'EST-CE QU'UN PROCESSUS MÉTIER SOA ? Les concepts de base de l'approche SOA . BREF PANORAMA DU MARCHÉ Présentation des principales offres du marché. Un processus est également un service. Décrire un processus. Comprendre pourquoi modéliser les processus est nécessaire mais pas suffisant pour faire émerger les services métier réutilisables. Les principaux concepts de BPEL. Avantages et inconvénients de l'approche SOA . chargement et sauvegarde des informations. . Mettre en place les différents services métier CRUD.sqli. État des lieux en matière de modélisation des processus métier. Prendre en compte la problématique de reprise sur erreur dans le cas des transactions longues. 3. Point de vue de l'architecte : processus métier vs services métier . Les enjeux techniques : importance de la gestion de processus dans la réponse des directions informatiques aux besoins métier. Explicitation de ces concepts dans le contexte SOA. Transcrire les besoins métier en un premier modèle BPMN. .com 31 . Mettre en évidence une taxonomie des services. Point de vue du chef de projet : processus métier vs solution métier . Impacts sur les utilisateurs finals et leur poste de travail.SQLI Institut 2011 S-CMP .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Analyser en conséquence les perspectives métier et techniques.SQLI Institut 2011 Donner un aperçu des premiers retours d'expérience de BPM SOA.com 32 .

2.sqli. intégration. Mécanisme des clés publiques / clés privées. Principe de gestion multilingue. . Critères de discrimination des moteurs de recherche. . collaboratif…) et objectifs. WSDL. Couche de collaboration et d'interaction . collaboratifs. principes de localisation. Principe technique d'intégration XML : côté client vs serveur. Frontière entre portail et intégration d'applications. Standards émergeants prometteurs (SOAP. Les forums. DÉCRYPTAGE DES BRIQUES CONSTITUTIVES D'UN PORTAIL Couche de présentation . . . . La syndication de services : principes techniques de la syndication de services.. Zoom sur les outils connexes : gestion de contenu et gestion documentaire. poste de travail. Les standardisations : WSRP. JSR286… . internationalisation et régionalisation des contenus et des traitements. . Étude de cas concrets avec retours d'expériences consolidés. . . . LE PILOTAGE D'UN PROJET PORTAIL La Gestion de contenu et la reprise de l'existant . La démarche projet . Client riche et client léger dans les portails. Annuaire LDAP. Les différentes approches (par clickstream. Rôles de XML/XSL. ÉLÉMENTS D'ARCHITECTURE PORTAIL Décomposition technique des briques constitutives d'un portail. Limite et réalité des Web services. Couche de sécurité . eXo.). SSL et certificats. XML-Trust et WSRP). wikis et réseaux sociaux. Les nouvelles fonctions c collaboratives : blogs. Le multi-devices . Critères pour le positionnement des standards et le choix des outils. . 5. Principes techniques de la e-Syndication.0. Les mécanismes SSO : la contrainte d'identifications multiples. E-Syndication de contenus et Web services . . Jahia. Intérêts et limites de l'approche portlet. La cartographie des sources de contenus et des applications. . Public Architecte fonctionnel Architecte technique Direction communication Direction informatique Directeur de projet Direction stratégie MOA et MOE Responsable de publication Web Pré-requis Connaissances en informatique et culture Web générale. UDDI. Utilité des formats et protocoles ouverts.SQLI Institut 2011 S-PTE . Les vulnérabilités structurelles d'un portail d'entreprise.0 : l’Intranet 2. L'intégration par la présentation . . Uniformisation d'encodage unicode. Parallèlisation de recherches et cohérence d'indexation. la présence en ligne. Les impacts de la sécurité sur les choix d'architecture. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Notion de base sur les PKI. CLASSIFICATION DES PRODUITS PORTAILS DU MARCHÉ Les acteurs métier (SAP. Enjeux. Les pièges techniques et les pratiques qui fonctionnent. . Portail et Web 2. L'étude d'opportunités. Comment se repérer dans les offres ? Critère d'analyse des offres portails. uPortal…). . par profil explicite ou implicite. Rôle du moteur de portlets. Profiling et règles de personnalisation . applications composites interactives 4. Gestion multilingue du portail . Apports des outils. Les différents types de portails : informationnel. BroadVision…) affrontent aujourd'hui les suites intégrées e-business (IBM. Rôles et processus de la création à la publication puis au déploiement. JetSpeed/Pluto. le chat. Les solutions portails gérant cette problématique. Oracle/BEA et Microsoft). éditorial. Étude des scénarios possibles d'intégration. Mutation des besoins en portails sur différents axes (applicatif. . Zoom sur les principaux éditeurs. Les techniques et les problématiques de conception multi-devices.. . Définition et objectifs. . JSR168. Crawlers et abonnements.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Approche nécessaire pour construire un portail. . Scénarios types d'organisation. Principe du découpage de pages en vues personnalisables. Portail et démarche SOA. Impacts. L'alternative des offres Open Source (Liferay.Construire son portail d'entreprise Séminaires décideurs Enjeux du SI Objectif du stage Comprendre les concepts et enjeux de l'intégration par la présentation (pour les contenus et les applications) Décrypter les fondements d'une architecture portail en toute indépendance des éditeurs Positionner les portails au sein des architectures Web 2. 3. CONSTATS ET ENJEUX DES PORTAILS Historique des portails. Les briques complémentaires : le management de session et de contrôle d'accès sur HTTP/HTTPS. La recherche unifiée . .com 33 .0 et SOA Distinguer portail et gestion de contenu Situer les solutions de portail du marché Identifier les étapes clés du déroulement d'un projet portail 1.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 6. Techniques d'intégration continue.SQLI Institut 2011 .sqli. accompagnement au changement dans un processus itératif. Règle d'or pour avancer. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . .com 34 . Glossaire. SYNTHÈSE Bibliographie et adresses Internet.

La virtualisation (enjeux. L’émergence du « on-demand » avec les SOA L'architecture de persistance : . Quelle crédibilité pour les infrastructures logicielles Open Source (Red Hat. Reporting . un projet à part entière. Briser les barrières entre les métiers des études et ceux de la production. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . MIEUX GÉRER LES MISES EN PRODUCTION Où en est la production aujourd'hui ? Le rôle clé des dossiers d'architecture technique. 2. middleware.La performance IT Séminaires décideurs Enjeux du SI Objectif du stage Faire le point sur l'état de l'art en matière de gestion de la performance des Systèmes d'Information Identifier ses besoins en matière de performance Définir une stratégie de performance 1. Les nouveaux standards de la supervision.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.) et leurs impacts sur la performance du SI. La gouvernance des architectures SOA. Le rôle d'ITIL dans la performance du SI. des développements .sqli. De la gestion de la disponibilité à la haute-disponibilité. de la maintenance (TMA) .com 35 . La mise en place d'une démarche de métrologie pour les applications critiques. 7. Quelle crédibilité pour les solutions Microsoft (OS serveurs. La révolution du stockage (SAN.. L'évolution des réseaux locaux et étendus . MySQL. Comment réaliser des tests de disponibilité ? Panorama des solutions de test (commerciales et Open Source). Les leviers qui permettent d'agir sur la performance IT. CONCLUSION Comment bien définir ses besoins ? Mettre en place une roadmap « performance IT ». 3. avantages et inconvénients. Anticiper les besoins à venir en initiant une démarche de gestion de la capacité (capacity planning). des plates-formes de production Retours d'expérience sur l'offshore et le nearshore. ORGANISER ET GOUVERNER LE SI Les différents styles de gouvernance IT (monarchie IT. Le phénomène de backshoring. 5. Les lois de la haute-disponibilité. La gestion des niveaux de service (SLA). Tableaux de bord Panorama des offres du marché. La mesure de la performance : . Retours d'expériences et bonnes pratiques. TESTER LA PERFORMANCE Quelles méthodologies pour tester et intégrer ? Le rôle des usines logicielles dans l'automatisation des tests. performance. Le monitoring.. 6. offres. Les principaux modèles d'organisation de la DSI. Iscsi) . intégrité. . les grids L'architecture serveur : . SGBDR) ? . SUPERVISER LA PERFORMANCE Du monitoring de l'infrastructure à la supervision des processus et des flux applicatifs. FONDAMENTAUX Définition de la performance. NAS. CONSTRUIRE UNE INFRASTRUCTURE ADAPTÉE Les objectifs : disponibilité. Le retour des processus de passage en production contraignants. performances) . Les rapports entre « métier » et IT. monarchie business. La performance et l'externalisation : . L'architecture réseau : . Postgres) ? 4. SLA . Public Directeur informatique Responsable études Responsable exploitation Responsable intégration Pré-requis Connaissance générale des Systèmes d'Information.SQLI Institut 2011 S-PER . La gestion des désastres. Les offres haute-intégrité des SGBD traditionnels L'évolution des réseaux locaux et étendus.

Le projet Concordia. La coalition Wfmc. . Ws-Federation : échange des informations d’authentification. . Constat d’hétérogénéité du SI. la modélisation des processus. .Gestion des identités & sécurité des accès Séminaires décideurs Enjeux du SI Objectif du stage Identifier les enjeux de la gestion d’identité Déterminer les apports de la gestion d’identité à partir d’un SI centralisé : la sécurité d’accès aux applications. Les Processus métier Études de cas pratique . signature électronique. clé publique. . . Le projet Shibboleth. L’unification des mots de passe. Le projet Openid. Provisioning . Les modèles de données RBAC et ORBAC. Embauche d’un nouveau salarié. . intégrité. Fonctionnement des serveurs d’identité. Sécurisation des Web services Sécurisation des messages Xml . Présentation de solutions de Web SSO. . . Interaction avec le processus. Étude de scénarios Web SSO. Le BPM vs workflow vs processus. Xml-Signature : signature des messages. Saml. transition. Agrégation des données par le dé-provisioning. Présentation des architectures de Web SSO. La gestion des habilitations . Le projet Liberty Alliance. . Présentation des annuaires LDAP.sqli. La limitation du Web SSO est couverte par l’Entreprise SSO. Certificats X509 : types classe et fonctionnement. . Les DCMS. Centralisation de l’information. Xml-Encryption : chiffrement des messages. Présentation du protocole Asap et de la spécification Wfxml. Le projet Cardspace. Délégation d’authentification et gestion de droits . participant. . . 2. la valorisation du portail d’entreprise et l’ouverture de son SI par la fédération d’identité 1. Autorités de certification. Exception à une règle de sécurité. Suivi et console de pilotage. . La fédération d’identité . Modélisation de processus. . .SQLI Institut 2011 S-IAM . 3.com 36 . Les infrastructures à clé publique. Le Format Xpdl. Étude de solutions Open Source. hachage. . Les outils . Présentation des outils évolués de gestion de contenu d’annuaire. . confidentialité. Le méta-annuaire ou l’annuaire virtuel ? . Être sensibilisé à la sécurité du SI et aux Web services. Le modèle actuel de sécurisation des accès : la signature unique. . Fonctionnement des PKI .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Les algorithmes à clé secrète. L’AUTHENTIFICATION FORTE Cryptographie . Spml : gestion des comptes utilisateur. L’information pertinente. . Interaction avec les PKI . Synchronisation des référentiels par le provisioning. LA SÉCURISATION DES ACCÈS Renforcer la politique de mots de passe. Xacml. Définitions . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . Public Architecte Direction du SI Direction informatique Maîtrise d’ouvrage Responsable études Urbaniste Pré-requis Notions d’annuaire et XML. Répondre aux fondamentaux de la sécurité : authentification. LA GESTION DES RÉFÉRENTIELS D’IDENTITÉS Introduction . . . Environnements de confiance. Ws-Authorization : échange des informations d’autorisation. . Les outils . . Activité. Ws-Security : normalisation de la sécurisation des messages. . . Gestion à partir d’un point d’accès unique. Xkms : gestion du cycle ce vie des certificats. Les bases de la cryptographie. non répudiation et disponibilité.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.com 37 .

4. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 38 . processus.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Connaissance des démarches d'amélioration des processus dans le domaine des technologies de l'information. INTRODUCTION Présentation de Lean. Measure. Présentation de Six Sigma. Acteurs de la démarche (Sponsor. AMÉLIORATION CONTINUE Projet DMAIC. Control. ISO9001 1. Analyse. LSS et ISO9001. 5. Master Black Belts. Champions. 3.SQLI Institut 2011 M-SFX .Lean Six Sigma : les fondamentaux Management SI Gouvernance Objectif du stage Connaître les principes des démarches Lean Six Sigma (LSS) : Lean & et Six Sigma Comprendre l'intérêt de Lean Six Sigma pour l'amélioration de processus dans le domaine des technologies de l'information Appréhender les relations entre LSS et les démarches d'amélioration de type CMMI®. méthode. ITIL®. 6. Public Directeur / ingénieur qualité. Improve. CONCEPTION (DESIGN FOR SIX SIGMA) Projet DMADV. LSS AU SERVICE D'AUTRES DÉMARCHES D'AMÉLIORATION PROCESSUS Principes. Lean Six Sigma = Lean + Six Sigma. ORGANISATION Infrastructure.sqli. Define. Green Belts). études Manager et contributeur individuel aux actions d'amélioration processus Membre d'équipe projet d'amélioration processus Responsable de démarche d'amélioration processus Pré-requis Connaissances générales en informatique. Bibliographie. Recommandations. 2. Black Belts. LSS et ITIL® LSS & CMMI. CONCLUSION Rappel des points clés.

Les bénéfices tangibles et intangibles obtenus. Terminologie. études Responsable d'unités opérationnelles Pré-requis Une connaissance dans un contexte de développement de système ou de logiciel. L'évaluation de processus (SCAMPI A. Les pratiques génériques du niveau 2. Les pratiques génériques du niveau 3. 4. 6. Les 11 domaines de processus du niveau 3. Nous proposons également la formation du SEI « Introduction au modèle CMMI » (3 jours) qui est un pré-requis pour devenir membre d’équipe d’évaluation SCAMPI (réf. Constellations. facilite l'appropriation des concepts du CMMI. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . méthode.SQLI Institut 2011 CMMI M-CFX . Public Auditeur. L'AMÉLIORATION CONTINUE La démarche IDEAL. 5. architecture du CMMI. M-CIM). ses intérêts. Les facteurs de succès. technologie. les composants et la structure du modèle Aborder le contenu de chacun des domaines de processus 1. processus.CMMI : les fondamentaux Management SI CMMI Objectif du stage Comprendre l'importance de l'approche processus dans une stratégie organisationnelle d'amélioration continue Identifier la portée du CMMI.com 39 . LES NIVEAUX DE MATURITÉ 4 ET 5 Maîtrise quantitative de processus et de produits. dans la gestion de projet ou bien dans une équipe qualité. Processus.sqli. LE NIVEAU DE MATURITÉ 2 Finalité du niveau 2. 2. évaluateur Directeur / chef de projet Directeur / ingénieur qualité. représentations étagée et continue. POURQUOI LE CMMI ? Le contexte ayant favorisé son émergence. LE NIVEAU DE MATURITÉ 3 Finalité du niveau 3. ses limites Connaître la terminologie. Optimisation. B et C). DÉFINITIONS ET CONCEPTS Historique. ressource humaine.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 3. Cette formation permet de connaître l' l'essentiel du CMMI en une journée. Les 7 domaines de processus du niveau 2.

les composants et la structure du modèle spécifique Pouvoir participer en tant que membre d'équipe à une évaluation SCAMPI 2.2 -Formation Officielle du SEI© 1 INTRODUCTION Objectifs et contenu de la formation. Équivalence de niveaux. CMMI ET AMÉLIORATION CONTINUE DE PROCESSUS Définitions et concepts. 7. 8. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. dans la gestion de projet ou bien dans une équipe qualité ou amélioration de processus. Exercice : objectifs d'amélioration. Retours sur investissement. Domaines de processus. 5. 11. INFRASTRUCTURE D'AMÉLIORATION Stratégie d'amélioration continue. INSTITUTIONNALISATION ET REPRÉSENTATIONS Représentation étagée et continue. Assurance qualité. Innovation et déploiement. facilite l'appropriation des concepts du CMMI. ENVIRONNEMENT COMPLEXE Concepts IPPD. Travaux pratiques : études de cas. 6. Composants du CMMI. RÉSUMÉ ET FILS CONDUCTEURS Représentations. Niveaux de maturité et d'aptitude. 10.sqli.com 40 . Travaux pratiques : correspondance entre affirmations et pratiques CMMI. Performance de processus. ses limites Connaître la terminologie. Institutionnalisation. Travaux pratiques : objectifs d'amélioration et mesures. chef de projet Ingénieur qualité Responsable d'unités opérationnelles Pré-requis Une connaissance ou une expérience pratique dans un contexte de développement de système ou de logiciel. ses intérêts. Impacts IPPD sur la définition de processus et la gestion intégrée de projet.Introduction à CMMI v1. Gestion intégrée de projet. Analyse causale. SUPPORT Gestion de configuration. DÉVELOPPEMENT DE PRODUIT (1) Développement et gestion des exigences. validation. 4. Fondements de la gestion quantitative. Vérification. Gestion des risques. PROCHAINES ÉTAPES Public Auditeur. 3. GESTION QUANTITATIVE DE PROJET Analyse causale. Management SI CMMI Objectif du stage Comprendre l'importance de l'approche processus dans une stratégie organisationnelle d'amélioration continue Identifier la portée du CMMI. Interrelations entre composants. Nature et type des composants. Formation. 13. Produits CMMI. évaluateur Directeur. Prise de décision. DÉVELOPPEMENT DE PRODUIT (2) Solution technique. Travaux pratiques : impact d'une évolution. GESTION DE PROJET Planification et suivi de projet. Intégration de produit. Pratiques génériques. 12. Travaux pratiques : description de processus.SQLI Institut 2011 M-CIM . Travaux pratiques : bibliothèque de processus. Définition du processus standard. innovation et déploiement en mode quantitatif. Gestion quantitative de projet. ARCHITECTURE DU CMMI Utilisation du livre de référence (CMMI en français). Mesure et analyse. 9. Travaux pratiques : analyse d'écarts. Gestion des contrats fournisseurs.

14.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Lespersonnes ayant participé à cette formation seront enregistrées individuellement au SEI.SQLI Institut 2011 Sources d'information sur le CMMI.sqli. Démarche IDEAL. Sont remis aux participants : le livre « CMMI® 2° édition : guide des bonnes pratiques pour l’amélioration des processus » ainsi que le livre en français de Richard Basque « Un itinéraire fléché vers le CMMI® v1. CONCLUSION Revue des objectifs du cours. avec la traduction officielle du CMMI en français.2 ».com 41 . La formation est dispensée par un instructeur CMMI agréé par le SEI (Software Engineering Institute ¬ Carnegie Mellon University ¬ Pittsburgh). La formation est dispensée en français. Évaluation du cours. sur des supports en anglais.

VUE D’ENSEMBLE DE L’ACQUISITION Vue d’ensemble de l’acquisition 3.2) La connaissance du cycle de vie des systèmes est un plus. auditeur. chef de projet Assistant maîtrise d’ouvrage (business analyst). MANAGEMENT TECHNIQUE DE L’ACQUISITION. maîtrise d’œuvre Tout professionnel qui souhaite acquérir une vision pratique du CMMI-ACQ et de ses apports dans une démarche d'amélioration des processus. MANAGEMENT DU CONTRAT Gestion de la relation client-fournisseur selon les termes du contrat. Transition vers les opérations et le support.1 plus Upgrade V1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.2. ou Version 1.SQLI Institut 2011 M-CAQ . CONCLUSION Public Responsable des études Responsable maîtrise d’ouvrage Responsable méthode et qualité. INTRODUCTION Présentation du cours Management SI CMMI Objectif du stage Découvrir les principes du modèle CMMIACQ et appréhender les domaines de processus spécifiques relatifs à l’acquisition Comprendre et interpréter correctement le modèle CMMI-ACQ pour une application concrète dans un contexte d’acquisition ou de sous-traitance Décrire les différences entre le CMMI for Development.2 Pouvoir participer en tant que membre de l’équipe d’évaluation à une évaluation SCAMPI utilisant le modèle CMMI-ACQ. Evaluation de la solution technique et gestion des interfaces. 5. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . V1. CONTENU DE CMMI-ACQ Présentation des 6 DOMAINES DE PROCESSUS et des pratiques spécifiques au contexte d’acquisition : Définition de la stratégie d’acquisition 4. 2. Equipes intégrées 10.2 et le CMMI for Acquisition. 9.sqli. les participants doivent avoir suivi le cours officiel « Introduction au CMMI » (Version 1.CMMI for Acquisition (CMMI-ACQ) Formation Officielle du SEI© 1. évaluateur Directeur. SOLLICITATION ET ELABORATION DU CONTRAT Consultation. VERIFICATION DE L’ACQUISITION Vérification des produits et livrables de l’acquéreur. 6. 8. DEVELOPPEMENT DES EXIGENCES D’ACQUISITION Développement et analyse des exigences contractuelles. côté maîtrise d’ouvrage ou maîtrise d’œuvre Pré-requis Avant de s’inscrire à ce cours.com 42 . ETAPES SUIVANTES Facteurs de succès d'une démarche d’amélioration des processus d’acquisition et de sous-traitance. VALIDATION DE L’ACQUISITION Validation des produits ou services acquis. 7. 11. V1. sélection des fournisseurs ou sous-traitants et élaboration des contrats.

2 » (CMMI-SVC). Programme : INTRODUCTION Présentation du cours.2).92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. V1. Un service est dans ce contexte un produit intangible et non stockable (ex. V1.2® » (Version 1. Le référentiel « CMMI® » s’est récemment enrichi d’un nouveau modèle « CMMI® for Services V1.2 Pouvoir participer en tant que membre de l’équipe d’évaluation à une évaluation SCAMPI utilisant le modèle CMMI-SVC Cette formation officielle du SEISM est un complément à la formation « Introduction au CMMI® » pour ce qui relatif à la gestion. CONCLUSION Public Fournisseurs de services Responsable méthode et qualité Candidats à la certification pour formateurs et évaluateurs CMMI-SVC Membres d’équipe d’évaluation CMMI-SVC Tout professionnel qui souhaite acquérir une vision pratique du CMMI-SVC et de ses apports dans une démarche d'amélioration des processus. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . M-CIM « Introduction à CMMI v1.2. entretien.2 et le CMMI for Services. administration. l’établissement et la livraison de services. formation.CMMI For Services (CMMI-SVC) Formation Officielle du SEI© Management SI CMMI Objectif du stage Découvrir les principes du modèle CMMI-SVC et appréhender les domaines de processus spécifiques relatifs aux services Comprendre et interpréter correctement le modèle CMMI-SVC pour une application concrète dans un contexte de services Décrire les différences entre le CMMI for Development. CONTENU DE CMMI-SVC Présentation des 7 domaines de processus et des pratiques spécifiques au contexte CMMI-SVC: Capacity and Availability Management Incident Resolution and Prevention Service Continuity Service Delivery Service System Development Service System Transition Strategic Service Management ETAPES SUIVANTES Facteurs de succès d'une démarche d’amélioration des processus de services.com 43 .sqli. centre de traitement).SQLI Institut 2011 M-SVC . les participants doivent avoir suivi le cours officiel réf.1 plus Upgrade V1. côté maîtrise d’ouvrage ou maîtrise d’œuvre Pré-requis Avant de s’inscrire à ce cours. ou Version 1. VUE D’ENSEMBLE DES PROCESSUS DE SERVICES Sommaire du domaine du modèle CMMI-SVC.

sqli. L La formation est dispensée par un expert CMMI. La planification. Positionnements types de l'évaluation dans une stratégie d'amélioration. L'AUDIT ET L'ÉVALUATION Définitions. évaluateur Responsable ou membre d’un groupe de soutien qualité. évaluateur expérimenté.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 6. C. Les bases de preuves. les activités. finalités et concepts.CMMI : comment mener une évaluation en interne ? 1. LA MÉTHODE D'ÉVALUATION SEI : SCAMPI Présentation de la méthode SCAMPI. 4. La validation et la livraison du résultat. Exemples de résultats. LA CONDUITE DE L'ÉVALUATION La revue documentaire. LA PRÉPARATION D'UNE ÉVALUATION Les objectifs. les acteurs et les types de résultat d'une évaluation CMMI « non officielle » (analyse d’écart) Identifier les facteurs de succès de l'évaluation CMMI 2. paramètres. APRÈS L'ÉVALUATION Le plan d'actions d'amélioration. processus ou méthode Pré-requis Une connaissance ou une expérience pratique d’une approche d'audit ou d'évaluation et du modèle CMMI facilite l'appropriation du contenu de la formation. Le plan d'évaluation. Management SI CMMI Objectif du stage Positionner l'évaluation CMMI dans une stratégie d'amélioration de processus Comprendre le fonctionnement générale des méthodes d'évaluation du SEI : SCAMPI class A.SQLI Institut 2011 M-CEI . B et C Présenter la démarche.com 44 . 5. 3. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les interviews. INTRODUCTION Objectifs et contenu de la formation. acteurs de l'évaluation. et illustrée par de nombreux retours d'expérience. B. SCAMPI Class A. Public Auditeur.

accompagner. au travers d’exemples opérationnels de « bonnes pratiques ». Viser une évaluation officielle CMMI ou simplement s’appuyer sur CMMI comme référence ou guide ? . POURQUOI CMMI ? Pourquoi une démarche d'amélioration des processus logiciels. Définir son ambition par rapport à son contexte. déployer. chef de projet Tout professionnel qui souhaite acquérir une vision pratique de CMMI et de ses apports dans une démarche d'amélioration des développements informatiques. les erreurs commises. taux de défaut. Stratégie d’amélioration . Les points clés. LE CONTENU DE CMMI PAR l’EXEMPLE Les domaines de processus clés de CMMI par la pratique . Retours concrets de mise en œuvre. . Organisation CMMI de l'industrialisation des processus au niveau groupe et en local. Public Responsable des études Directeur informatique Responsable méthode et qualité Auditeur. . Quels critères de choix ? .com 45 6. Synthèse des types évaluation. .sqli. 3. Niveaux de maturité et pratiques génériques CMMI. Processus général d’évaluation. Agir : Concevoir les processus et pratiques. . Pourquoi le choix de CMMI ? Améliorations attendues. . Présentation du cadre de référence proposé par CMMI. La qualité des livrables par la stratégie de vérification des développements et les revues qualité. . 2. 4. La réalisation et le déploiement des pratiques. Constellations CMMI. CONCLUSION Facteurs de succès d'une démarche d'amélioration. CMMI Acquisition et CMMI for Services. . Le suivi de l'avancement et le contrôle par des indicateurs partagés. productivité… Retours de sociétés . Parcours des domaines de processus CMMI dans le cycle de vie projet. Outillage de l'industrialisation. .SQLI Institut 2011 M-CRE . 5. Class A. POINTS CLÉS DU MODÈLE CMMI Historique de CMMI. Méthode SCAMPI. . . Une capitalisation opérationnelle par des expertises dans chaque domaine. Présentation d’exemples ou modèles de documents pour chacune des étapes. Présentation du modèle CMMI. former. L'anticipation des problèmes par le pilotage par les risques. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . La connaissance du cycle de vie d'un logiciel est un plus. Capitaliser : outils et processus de capitalisation. Initialiser le projet d'amélioration.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Stratégie d'évaluation régulière dans un processus d'amélioration. Retours d'expérience par niveau de maturité. apports. Découverte des autres domaines de processus CMMI. Conseils de mise en œuvre. Élaborer le plan d'amélioration. Pour chaque domaine de processus CMMI. . B et C. .CMMI : exemples de mise en œuvre & retours d'expérience Management SI CMMI Objectif du stage Découvrir les principes du modèle CMMI et sa philosophie basée sur l'amélioration continue Appréhender les principaux domaines de processus de CMMI par l'exemple des « bonnes pratiques » déployées Bénéficier des retours d'expérience SQLI dans la mise en œuvre d'un plan d'amélioration et d'industrialisation des processus ingénierie 1. . . évaluateur Directeur. par niveau de maturité . Coûts et délais moyens. dépassement charges. . Retours SQLI . Investissement et ROI. Les types de pratiques mises en œuvre. . Challenges. Illustration. RETOURS D'EXPÉRIENCE Retours généraux . Le projet d'amélioration SQLI. . Démarche d’amélioration . ce qui a bien marché. . de modèles de documents et d’outils. enseignements et bénéfices. MISE EN PLACE D'UNE DÉMARCHE D'AMÉLIORATION Évaluation de la maturité d’une organisation – Méthode SCAMPI . Diagnostiquer l'existant. Gains moyens par niveau CMMI et ROI. La satisfaction des utilisateurs par le respect des exigences. . processus (Responsable assurance qualité) et technique (Responsable capitalisation technique). Pré-requis Aucune connaissance préalable n'est requise. . .

Configuration Management .Course Summary Public For those interested in learning more about CMMI-DEV.Measurement and Analysis .Requirements Management . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Process area to generic practice relationships .sqli. Introduction Management SI CMMI Objectif du stage This course will help participants to develop a firm understanding of CMMI-DEV Maturity Level 2 apply CMMI-DEV Maturity Level 2 concepts effectively use CMMI-DEV Maturity Level 2 in an appraisal.Supplier Agreement Management .SQLI Institut 2011 M-CL2 .Overview of SCAMPI Appraisal Method . Pré-requis Before registering for this course. For those responsible for improvement efforts who are trying to understand and implement CMMI-DEV and also SCAMPI team members who are preparing for a Maturity Level 2 appraisal.CMMI level 2 for practitioners 1.Project Monitoring and Control . Maturity Level 2 Generic goals and practices 4.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 46 .2).Project Planning . 2. Process Areas at Maturity Level 2 . CMMI-DEV overview 3. it is strongly recommended that participants successfully complete the Introduction to CMMI course (Version 1.1 with upgrade or Version 1.Process and Product Quality Assurance .

Context for maturity level 3 3.2). those responsible for improvement efforts who are trying to understand and implement CMMI-DEV Pré-requis Before registering for this course.Integrated Project Management +IPPD .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 47 .Technical Solution .Organizational Process Definition +IPPD .Product Integration .Verification 4.Requirements Development .Organizational Process Focus . SCAMPI team members who are preparing for a maturity level 3 appraisal.CMMI level 3 for practitioners 1. It is strongly recommended that participants gain this understanding by completing the CMMI-DEV Level 2 for Practitioners course Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Decision Analysis and Resolution .sqli.Organizational Training . students will be able to do the following: Have a better understanding of CMMI-DEV Maturity Level 3.SQLI Institut 2011 M-CL3 .Risk Management . Process areas at maturity level 3 . have a firm understanding of CMMI-DEV Maturity Level 2. ese CMMI-DEV Maturity Level 3 in an appraisal and understand how to apply these concepts more effectively 2. Integrated Product and Process Development 5. participants must: have successfully completed an SEIauthorized offering of Introduction to CMMI (Version 1. or improving processes.1 with upgrade or Version 1.Validation . practitioners who are using. implementing. Course Summary Public The audience for this course includes the following: anyone interested in learning more about CMMI-DEV should attend the course. Introduction Management SI CMMI Objectif du stage At the end of this course.

Présentation des pratiques génériques communes à tous les processus du SI. Suivi de l'évolution des exigences .La gestion des exigences Management SI CMMI Objectif du stage Identifier. Revue assurance qualité sur les exigences. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. . . Panorama des principaux outils de gestion des exigences du marché. Validation des livrables. Synthèse des livrables types de spécification et conception dans la démarche projet. Analyse des besoins et définition des priorités. GESTION DES EXIGENCES – PRINCIPE ET RÉFÉRENTIEL DE PRATIQUES Enjeux et objectifs de la gestion des exigences . Public Auditeur. . de niveau de maturité 2 et 3. Présentation des pratiques spécifiques de gestion des exigences. . Objectif de la gestion des exigences. Vue générale. Référentiel CMMI : domaine de processus « gestion des exigences » . . . Affinage du besoin . Illustration de l’utilisation de ces outils par la mise en œuvre d’une étude de cas durant la formation. Exigences implicites. Validation avec les utilisateurs. Catégorisation des exigences et démarche d'identification des exigences implicites. . Pilotage et contrôle . Acteurs. qualité Tout professionnel qui souhaite acquérir une vision pratique et un retour de mise en œuvre de la gestion des exigences sur des projets Pré-requis Aucune connaissance préalable n'est requise. Formalisation des exigences .com 48 . formaliser et évaluer les exigences des différents acteurs du projet Suivre et valider l'implémentation de ces exigences dans le Système d'Information Bénéficier des retours d'expérience SQLI dans la gestion des exigences Faire un tour d’horizon des outils disponibles sur le marché 1. PROCESSUS DÉTAILLÉ DE LA GESTION DES EXIGENCES Synthèse du processus . Glossaire. Validation du besoin métier. . Validation des exigences . Traçabilité des exigences. Validation de l'implémentation des exigences . Synthèse et points clés de la gestion des exigences. 3. Principe de la gestion des exigences.SQLI Institut 2011 P-GEX . . . CONCLUSION Rôle de la MOA sur tout le cycle projet. Les outils . exemple et recommandations. . 2. . Principes. . . Validation interne : revue d'exigences. Recueil du besoin et identification des exigences . Implication des parties prenantes et communication sur les exigences. Cahier des charges. La connaissance du cycle de vie d'un logiciel est un plus. Validation du bon fonctionnement. . Présentation synthétique du référentiel CMMI pour la gestion des exigences. . Référentiel des exigences. Capitalisation sur la gestion des exigences. Exigences implicites et explicites. Gestion des changements d'exigence. Méthode FURPS+. chef de projet Directeur informatique Responsable des études Responsable méthode. Interaction avec les autres processus du projet. Points forts / points faibles de ces outils. processus. . . Qu'est-ce qu'une exigence ? . recommandations. Exemple de schéma du processus et activités. évaluateur Directeur. .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Synthèse sur les principaux outils de gestion des exigences du marché.

Création de l'organisation de gestion de configuration. Les bonnes pratiques de gestion documentaire.SQLI Institut 2011 P-GCO . Organisation du référentiel de code pour la gestion des versions en parallèle. L'audit de livraison. Créer une matrice de traçabilité des besoins et de traçabilité documentaire. Réaliser un audit de configuration. 8. GESTION DES CHANGEMENTS Définir un workflow des demandes de changement.com 49 . DÉFINITION DE LA GESTION DE CONFIGURATION Principes de la gestion de configuration. 7. Les bonnes pratiques de gestion du code source. 4. CONCLUSION Retours d'expérience sur les bénéfices de la gestion de configuration. La vision CMMI . La Vision ITIL Le glossaire. Définition des exigences de configuration. 2. Les outils de gestion du code source : présentation. IDENTIFICATION DES ÉLÉMENTS DE CONFIGURATION La nature des éléments de configuration. L'audit physique d'une baseline. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les outils de gestion de configuration : présentation d’outils de gestion documentaire. Les acteurs de la gestion de configuration. L'importance de la conduite du changement. 5. 3. Granularité et périmètre. qualité Pré-requis Aucune connaissance préalable n'est requise.La gestion de configuration Management SI CMMI Objectif du stage Comprendre les objectifs de la gestion de configuration Connaître les activités de gestion de configuration Identifier les différents rôles au sein d'une équipe Maîtriser la gestion de configuration dans le cadre des méthodologies CMMI et ITIL 1. processus. Planifier les audits de configuration. PLANIFICATION DU PROCESSUS DE GESTION DE CONFIGURATION Un projet au sein d’une organisation.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Définition de la configuration d'un produit et des baselines. LE PLAN DE GESTION DE CONFIGURATION Les types de plan de gestion de configuration. 6. Public Chef de projet Directeur de projet Expert technique Responsable méthode. Présentation des standards : . LES AUDITS DE CONFIGURATION Les audits internes et informels. MISE EN ŒUVRE DES PRINCIPES DE GESTION DE CONFIGURATION Systèmes de gestion de configuration.sqli.

SQLI Institut 2011 ITIL AS339 . LA MISE EN PLACE ET L'UTILISATION D'ITIL La démarche Les étapes Les bonnes pratiques Public Ce stage est destiné aux décideurs. chef de projet ou toute personne souhaitant avoir une vue synthétique d’ ITIL. VUE SYNTHÉTIQUE DES PROCESSUS ITIL Théorie des processus appliquée à ITIL Gestion des niveaux de service Gestion financière des services Gestion de la capacité Gestion de la continuité des services Gestion de la disponibilité Service desk Gestion des incidents Gestion des problèmes Gestion des configurations Gestion des changements 4.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Qu’est-ce que ITIL ? Les niveaux de certification. 1. INTRODUCTION Généralités. Découvrir comment les processus ITIL permettent d’améliorer les services offerts par l’organisation informatique.ITIL pour les décideurs Management SI ITIL Objectif du stage Découvrir l'approche ITIL de la gestion des services. Historique.sqli. Les domaines couverts et les processus. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . CARACTÉRISTIQUES ET BÉNÉFICES Approche d’ITIL basée sur les bonnes pratiques Apport d'ITIL dans la performance du système d'information Panorama de la structure documentaire d'ITIL 3. Les notions de base. Pré-requis Avoir une vision d'ensemble dans la production de service. 2.com 50 .

Service Owner Modèle RACI 8. Préparer et passer l’examen Fondation V3 2.SQLI Institut 2011 AS345 . DML. Le PDCA de l’amélioration continue. 7. contenu et définition de rôles Le processus d’amélioration en 7 étapes. objectifs. superviseurs. Il sera pleinement profitable si l’organisation a acquis un niveau certain de maturité Business-IT.sqli. warranty.ITIL Foundation V3 1. Gestion Applicative. le modèle de service en V La synthèse des compromis à réaliser en Service Operation. des notions de service. 6. Service Design. du processus. portfolio. LE NOUVEAU MODELE DE CERTIFICATION ITIL V3 10. Service Improvment 3. de fonctions et de rôles. consultants et opérationnels qui souhaitent apprendre les bases. du service management. Centre de Services. connaître et comprendre les différents processus. Gestion des opérations IT. LES PROCESSUS DU SERVICE MANAGEMENT L’ensemble des processus pour chacun des 5 ouvrages Leur contribution au cycle de vie des services Leur objectif. rôles et fonctions dans le contexte du cycle de vie complet IT-Business tel que préconisé dans ITILv3. du modèle orienté processus.com 51 . APPORT DE LA TECHNOLOGIE Exigences de la technologie pour le Service Management Apports de l’automatisation 9. LES FONCTIONS Les rôles. Définition du cycle de vie du service Présentation des buts. 5. Il sera demandé une Carte Nationale d’identité lors du démarrage de l’examen de certification Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. objectifs et valeurs au sein des 5 ouvrages de la librairie UTIL v3 : Service Strategy. Définition du concept de la bonne pratique. structures organisationnelles et métriques pour les fonctions. CMS. des 4P Les principaux aspects du Service design. Les principaux nouveaux concepts et définitions du service management (utility. LES ROLES Process owner. chefs d’équipes. Management SI ITIL Objectif du stage Acquérir le vocabulaire ITIL.EXAMEN DE CERTIFICATION AGREE EXIN Public Ce cours s’adresse aux managers. Service Transition. Pré-requis L’inscription à ce cours et à la certification ITIL Foundation V3 suppose une expérience dans la gestion des systèmes d’information. de ses caractéristiques. Gestion Technique. PREPARATION A L’EXAMEN DE CERTIFICATION Compréhension de questions complexes Repérage des pièges inhérents à la syntaxe ITIL Gestion du temps de l’examen Examen blanc et débriefing PARTIE 11 . LES PRINCIPAUX PRINCIPES ET MODELES POUR LE SERVICE MANAGEMENT Notions de service asset. service value. le vocabulaire du référentiel ITIL étendu dans la V3 pour définir et mettre en place une organisation de production selon ces meilleures pratiques. etc…) 4. Service Operation et Continual.

consultant IT.sqli. La réussite à l'examen conditionne la suite des formations ITIL. A la suite. L''EXIN est un organisme habilité à délivrer les accréditations et les certifications ITIL. responsable opérationnel.com 52 . Nous vous proposons une révision des concepts. chefs de projets. responsable informatique. Ce premier certificat est nécessaire pour la suite du cursus. spécialiste de production informatique Pré-requis Avoir suivi AS345 "ITIL Foundation V3" Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . QCMs et explication des erreurs éventuelles Passage de l'examen : 1 heure de QCM L'examen se fait en français sur support papier. RAPPELS : Rappels des concepts et des "best practices". L'examen est ensuite envoyé à EXIN qui nous communique sous un mois les résultats. Cet examen se fait en langue française.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 AS342 .ITIL Fondation v3 . Public DSI. des questionnaires nous vous proposons de passer l'examen d'une heure (répondre à un QCM de 40 questions).Bachotage et tests Management SI ITIL Objectif du stage Ce cours vous permet de passer cet examen dans des conditions idéales.

priorité et classification. Les candidats souhaitant passer l'examen devront remettre AVANT le début de la formation leur certificat ITIL Fondation V3 Fondation Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . La perception de la valeur du service pour le client Les processus . "Gestion des demandes (le request fullfillment)". les concepts-clé d'Aptitude (savoir-faire) et de Ressources L'exploitation des services et la lisibilité du service rendu . Ce cours est ouvert à tout professionnel d'ITIL ainsi qu'au responsable informatique. classification.SQLI Institut 2011 AS350 . Les KPI et la mesure de l’efficacité du processus. Gestion des Evènements". priorité. les KPI et la mesure de l’efficacité du processus • Activités-clés du processus Processus de "Gestion de problèmes" • Mission. …) • Activités du processus • Méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus • Déclencheurs. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus • Valeur ajoutée • Principes et les concepts de base • Activités du processus • Méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus • Relation avec le processus gestion des incidents. KPI et la mesure de l’efficacité du processus • Activités-clés du processus Processus de "Gestion des accès " • Mission. Gestion des problèmes et Changements. le certificat OSA étant un des modules utiles à cette certification. "Gestion des problèmes". les rôles clés Le processus de "Gestion des Incidents": • Mission. Sorties & Interfaces du processus. Entrées. Sorties & Interfaces du processus • Importance du processus dans la traçabilité des incidents. activitésclés du processus Processus de "Gestion des demandes" : • Mission. chef de projet. "Gestion des Accès et la fonction de "Centre de Service" Le processus "Gestion des Evènements" . Implémenter un centre de service respectant les bonnes pratiques d'ITIL Preparer et passer la certification OSA ITIL Introduction . la notion de SPOC • Objectifs du Centre de Services • Différents types de structure organisationnelle du Centre de Services • Bonnes pratiques de gestion des effectifs et choix des métriques de mesure pour l'efficacité et l'efficience du Centre de Services • Problèmes et précautions à prendre en considération lors de l’externalisation d’un Centre de Services Atelier Pratique et exercices QCM de test.ITIL V3 .Programme Capacité : Operational Support and Analysis (OSA) Management SI ITIL Objectif du stage Apliquer les bonnes pratiques d' ITIL en gestion de services et améliorer ses compétences autour des processus : "Gestion des Evènements".…) • Activités du processus • Méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus • Activités du processus • Méthodes et techniques Technologies et considérations d’implémentation • Liste des exigences sur les technologies utiles à l’implémentation des processus et critères d’évaluation des technologies et des outils pour l’implémentation des processus Le centre de service • Rôle du Centre de Services. KPI et mesures. responsable production et étude. la définition d'un processus. "Gestion des Incidents".92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Postionnement de « OSA » dans le Cycle de vie des Services . consultant. "Gestion des Demandes". Retour sur les principaux concepts et les bonnes pratiques ITIL : la notion de service. la notion de valeur de service. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus • Concepts clés (erreur connue. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus • Valeur ajoutée dans la phase de transition de service. buts et objectifs du processus • Réactivité et pro-activité • Périmètre du processus • Valeur ajoutée dans la phase d'exploitation de service (cœur du support aux usagers) • Principes et concepts de base (notion d'incident. "Gestion des incidents".sqli. "Gestion des Problèmes" et "Gestion des Accès". Mission. révision et examen à la certification OSA ITIL Exemple d'implémentation opérationnel avec la démarche ITUP d'ibm et la modélisation en Public Personnes ayant acquis la certification ITIL V3 Fondation et souhaitant progresser dans le cycle de certification ITIL. escalade. gestion pro active des problèmes. fournisseur de service et toute personne susceptible par la gestion des services IT Pré-requis Le participant doit avoir acquis la certification ITIL V3 Fondation (ou la certification ITIL V2 Foundation et la certification ITIL V3 Fondation Bridge) et qui souhaite continuer son apprentissage dans le cycle de certifications ITIL Expert in IT Service Management. principes et concepts de base • Activités du processus • Méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus • Entrées.com 53 .

com 54 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 workflow avec l'outil TSRM Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.

services validation et testing. CAB. les différents types de change. Control and Validation (RCV) Management SI ITIL Objectif du stage Appliquer les bonnes pratiques d’ITIL en gestion de services et améliorer ses compétences autour des processus : change management.. décrire les processus associés.). buts et objectifs du processus • Périmètre du processus • Valeur ajoutée pour le métier • Politiques. les rôles clés Le processus de "Gestion des Changements" • Mission. la définition d'un processus. Comprendre la valeur ajoutée pour son business. configuration management.SQLI Institut 2011 AS351 . type de release. méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus. principes et concepts de base (RFC. Entrées. knowledge management. responsable production et étude.com 55 .. consultant. Entrées. Sorties et Interfaces du processus • Importance du processus dans la traçabilité des changements. fournisseur de service et toute personne susceptible par la gestion des services IT. méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus Déclencheurs • Entrées. la notion de valeur de service. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus • Valeur ajoutée dans la phase de transition de service. activités-clés du processus Processus de "Gestion des Mises en Production et des Déploiements" : • Mission. préparer le passage de l'examen RCV ITIL Introduction : • Positionnement de < RCV > dans le Cycle de vie des Services • Retour sur les principaux concepts et les bonnes pratiques ITIL : la notion de service. • Méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus. • Activités du processus. le cycle DIKW.sqli. Atelier Pratique et exercices QCM de test. révision et examen à la certification RCV ITIL Public Professionnel d'ITIL. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Sorties and Interfaces du processus • Relation avec le processus gestion des Changements • Les KPI et la mesure de l'efficacité du processus. release management. responsable informatique. stratégie de mise en production…). CMDB. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus. activités du processus.. méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus Déclencheurs. activitésclés du processus: Technologies et considérations d'implémentation Liste des exigences sur les technologies utiles à l'implémentation des processus et critères d'évaluation des technologies et des outils pour l'implémentation des processus. les concepts-clé d'Aptitude (savoir-faire) et de Ressources Les processus • Gestion des Actifs et des Configurations • Gestion des Changements • Gestion de la Validation and des Tests des Services • Gestion des Mises en Production et des Déploiements • Gestion des Demandes • Gestion de la Connaissance" et la vision cycle de vie du service Le processus "Gestion des Actifs et des Configurations" • Mission. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus • Valeur ajoutée dans la phase de transition de service. • KPI et mesures.. activités du processus. principes et les concepts de base (Asset et CI.Programme Capacité : Release.ITIL V3 . principes et concepts de base (DML. • Activités du processus. CMS.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. de la CMDB à la SKMS.) • Activités du processus. méthodes et techniques pour le fonctionnement du processus • Déclencheurs. chef de projet. Pré-requis Le participant doit avoir suivi le cours ITIL Fondation V3 et avoir obtenu la certification correspondante ou avoir les connaissances et compétences équivalentes. les KPI et la mesure de l'efficacité du processus Activités-clés du processus Processus de "Gestion de la Connaissance" • Mission. Sorties et Interfaces du processus • Importance du processus dans la traçabilité des changements.. les KPI et la mesure de l'efficacité du processus Activités-clés du processus Processus de "Gestion de la Validation et des Tests des Services « financiers » • Mission. KPI et mesures. buts et objectifs du processus • Périmètre du processus. CABEC.

les interfaces avec les autres processus et fonctions Gestion de la demande o Les concepts de base du processus. les défis. valeur business Management SI ITIL Objectif du stage Préparer et passer la certification SOA ITIL Mettre en pratique les bonnes pratiques ITIL sur les domaines concernés par SOA Gestion du portefeuille de services o Le portefeuille de services et présenter ses liens avec le catalogue de services et le pipeline de services o Comment le portefeuille de services décrit les services d'un fournisseur et comment il relie les services business avec les services informatiques o Les méthodes de la gestion du portefeuille de services Gestion du catalogue de services o La raison d'être. Offering and Agreement (SOA) Introduction : Le concept de gestion des services en tant que pratique. le but et les objectifs du processus o Le périmètre du processus. méthodes et techniques du processus et comment celui-ci est lié au cycle de vie des services. Gestion des niveaux de services : o La raison d'être. l'utilisation de métriques clés. méthodes et techniques du processus et comment celui-ci est lié au cycle de vie des services.com 56 . l'importance du processus pour le cycle de vie des services o Les principes et concepts de base : principales activités.sqli. les défis. le but et les objectifs du processus. principes et concepts de base.SQLI Institut 2011 AS352 . l'importance du processus pour le cycle de vie des services et comment il crée de la valeur business o Les principes et concepts de base : principales activités. les défis.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. le but et les objectifs de la gestion des niveaux de service. les performances par rapport aux SLA o L'utilisation de métriques clés. les critères d'évaluation des technologies et des outils. le périmètre du processus. le but et les objectifs du processus. méthodes et techniques du processus et comment celui-ci est lié au cycle de vie des services. o Ses politiques. les activités du processus et les modèles d'activité business. préparation à l'examen et lectures dirigées Public Les professionnels de l'informatique qui travaillent dans une organisation qui a adopté et adapté ITIL et qui contribuent à un programme permanent d'amélioration des services Pré-requis Le participant doit posséder la certification ITIL V3 Fondation en ITSM ou ITIL V2 Foundation en ITSM plus le Foundation Bridge V3 Possèder de 2 à 4 d'expérience professionnelle dans la gestion des services informatiques Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .financement.Programme capacité : Service.ITIL V3 . OLA et des réunions de révision. les défis. facteurs critiques de succès Résumé. la différence entre un catalogue de services business et technique. facteurs critiques de succès et risques associés au processus Gestion financière : o La raison d'être. les livrables. comptabilité et rétro facturation o Le retour sur investissement et le dossier business o Les principales activités. interfaces avec le portefeuille de services Gestion des fournisseurs o La raison d'être. facteurs critiques de succès et risques liés au processus o Le contenu des SLA. Gestionnaire de la relation Business Rôles et responsabilités des Offres et accords de services Préoccupations technologiques et d'implantation o Les exigences génériques. les bonnes pratiques. le périmètre du processus et les concepts d'estimation de la valeur des services o L'importance du processus pour le cycle de vie des services et comment il crée de la valeur business o Les différents aspects du processus et les concepts de base . L'utilisation de métriques clés. facteurs critiques de succès et risques. Les structures de SLA et les exigences de niveaux de services (SLR).

buts et objectifs • Fourniture de services par rapport au niveau de service recherché • Respecter les contraintes coût et temps • Activités. les méthodes et les techniques De quelle manière la gestion des disponibilités crée de la valeur métier Éléments déclencheurs. l’intégrité et la disponibilité • De quelle manière la sécurité de l’information crée de la valeur métier • Activités. consultants.com 57 . de protection et d’optimisation dans le contexte du cycle de vie des services Parvenir à une excellente maîtrise des opérations grâce aux processus. équipes d’infogérance… Responsables de processus Chefs de projet et managers en charge de planifier et d’implémenter les processus ITIL Responsables qualité en charge de l’évolution des référentiels internes Représentants business ou d’activités métiers Pré-requis Il est nécessaire d avoir obtenu la certification ITIL v3 Foundation. entrée et sortie vers d’autres processus Déterminer les mesures pour assurer la réussite du processus Gestion de la continuité des services informatiques • Garantir l’assurance qualité au cours de l’introduction des services à travers la gestion efficace de la continuité des services IT • Illustrer les activités principales • Gestion des risques Prévoir les restaurations Politiques et principes Difficultés et facteurs clés de réussite Gestion de la sécurité de l’information • Analyse de la contribution de la gestion de la sécurité de l’information à l’assurance qualité des nouveaux services • Aligner la sécurité informatique à la sécurité métier • Assurer la confidentialité. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . buts et objectifs Public Acteurs impliqués dans l’application des processus de gestion des services IT : équipes opérationnelles. protection et optimisation Planifier les activités clés des processus de planification.SQLI Institut 2011 AS353 .sqli. protection et optimisation Management SI ITIL Objectif du stage Préparer et passer l’examen de certification ITIL Intermediate en planification.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. protection et optimisation dans le contexte du cycle de vie des services • La proposition sur la valeur des services • Le rôle des processus dans la gestion des services • De quelle manière la gestion des services crée de la valeur pour le métier Processus fondamentaux de planification. la protection et l’optimisation en appliquant des mesures clés Introduction et vue d’ensemble • Planification.ITIL Intermediate V3 – PPO Planification. méthodes et techniques • Adapté au besoin et adapté à l’utilisation Gestion des disponibilités Contribuer à la qualité des services adaptée au besoin et à l’utilisation Champ d’application du processus Permettre la gestion des disponibilités à travers les activités. protection et optimisation Évaluer la réussite de la planification. activités et fonctions de planification. méthodes et techniques • Mesures clés pour évaluer la réussite Gestion de la demande • Finalité. de protection et d’optimisation Gestion de la capacité • Utilisation de la gestion des capacités pour contribuer à l’assurance qualité • Finalité.

communication. La capitalisation. service achat. Les risques à gérer. Les facteurs de réussite. Le déploiement. Direction Générale. Les typologies de projet. Pré-requis Aucun Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . L'acceptation de la livraison pour recette. La maîtrise des risques. Les démarches de projet. Les indicateurs de valeur du SI (ROI. L'urbanisation des projets de SI Projet Les projets MOA Objectif du stage Identifier et organiser les tâches affectées à la maîtrise d'ouvrage dans le cadre d'un projet informatique.sqli...). La mesure de la performance du SI (Balanced Scorecard). Travailler avec la maîtrise d'oeuvre Les vérifications et validations. Le passage à la maintenance.SQLI Institut 2011 Développeme nt Projet LES PROJETS M OA P-GPA . La mise en place de l'organisation. convention de service. Payback. assistance à la maîtrise d'ouvrage. Piloter le projet en collaboration avec la maîtrise d'oeuvre. La MOA et les acteurs non MOE La typologie des acteurs externes (éditeur. La documentation. 2. La convention de service. Le Plan d'Assurance Qualité.com 58 . Le système qualité La préparation et la mise en œuvre. 3. 8. 5. 4. Les documents associés (contrats. réponse à appel d'offre. Le suivi du budget et de l'avancement. Le suivi. seuil de rentabilité. Les contraintes règlementaires (SOX. Les niveaux d'implication de la maîtrise d'ouvrage : spécifications. Les droits et devoirs. La modélisation avec Merise ou UML. Les principaux risques.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Les axes de négociation. La relation contractualisée avec la maîtrise d'oeuvre. intégrateur. Bâle 2).. Le cahier des charges et l'appel d'offre. suivi. validation. 6. 7. VAN).Gérer un projet en maîtrise d'ouvrage 1. déploiement. L'étude et la validation des spécifications. Cadrer et lancer L'expression du besoin.. L'accompagnement du changement Composantes. La gestion des formations. accompagnement. Prendre livraison et mettre à disposition La recette. La planification. Public Chef de projet maîtrise d'ouvrage. bilan.). Identifier son rôle et ses responsabilités de maître d'ouvrage L'identification des acteurs. Le mode projet.

Quels sont les styles de Management ? Les différents styles de management : directif. 7. d’évaluation. 1. Le management d’experts. persuasif. . Les entretiens d’objectif.. Savoir définir et annoncer les points de contrôle..SQLI Institut 2011 AS334 . d’évaluation. Savoir mobiliser pour assurer les actions correctrices. Adapter son style de management aux différents membres de l’équipe. Construire l’écoute Savoir écouter ses collaborateurs. Savoir comment gérer les situations délicates La gestion des conflits. Qu’est ce que le management ? Quelle est la mission du manager ? Quelles sont les attentes de l’entreprise ? Quelles peuvent être les attentes de l’équipe ? Quelles sont les compétences-clés du manager ? 2.. Le management des collaborateurs plus âgés. 4. à communiquer et à motiver son équipe. Diagnostiquer son style de management.Manager son équipe : outils et pratiques Projet Les projets MOA Objectif du stage Découvrir les différentes dimensions du management d’équipe. téléphone. La communication écrite et orale : e-mail. Mener efficacement des entretiens de management. Savoir identifier le potentiel réel de vos collaborateurs. Acquérir les compétences et les bonnes pratiques du management. Fixer des objectifs individuels. Public Destiné à toute personne qui doit encadrer une équipe. Pré-requis Aucun pré-requis n’est obligatoire. verbale et non verbale. mais il va de soit qu’une connaissance des techniques de communication peut aider à mieux comprendre ce thème Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . courriers. Les réunions avec son équipe. de cadrage. 3. Qu’est ce qu’une équipe ? Quels sont les stades de développement d’une l’équipe? Comment construire une équipe? Les entretiens d’objectif. de cadrage. 5. Comment stimuler et motiver son équipe ? Responsabiliser vos collaborateurs. La négociation. Les leviers pour dynamiser son équipe.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Comment manager son équipe ? Savoir prévoir et planifier les actions. Savoir comment déléguer. Savoir valoriser et cadrer la prise d’initiative. La construction d’un langage commun. Le management d’anciens collègues.sqli. organisation de réunion. 8. Comment communiquer avec son équipe ? La communication implicite et explicite. Apprendre à déléguer.com 59 . planning… 6. Savoir utiliser les bons leviers pour dynamiser son équipe. Savoir récompenser. Fixer des objectifs d’équipe.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. S’ ORGANISER Les moyens pour canaliser. Quel équilibre trouver ? 3. Comment définir les objectifs ? Les actions pour les atteindre. Agir et faire agir. Planifier le long terme. Classer et ranger. 5. … Le temps compté. LES CONCEPTS CLES S’entendre sur les concepts clés de la gestion du temps: efficacité. Objectifs imposés. Evaluer la durée des tâches. 4. La planification des tâches et des projets.sqli. DIAGNOSTIQUER Les symptômes et les maladies de la gestion du temps : les difficultés d’application dans la vraie vie. Planifier le lendemain. Les priorités malgré les imprévus et les urgences. Planifier le court terme. Définir le degré de liberté. Les moyens pour récolter et ordonner. urgence. Les interruptions et les dérangements. Définir les bonnes priorités à court et moyen terme. aux attentes.com 60 . importance. Objectifs choisis.SQLI Institut 2011 AS325 . GÉRER SON TEMPS Clarifier les objectifs. Public Cadres souhaitant améliorer la maîtrise de leur temps Pré-requis Aucuns Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Le temps non compté.Savoir gérer son temps et ses priorités Projet Les projets MOA Objectif du stage Prendre conscience de l’utilisation de son temps Définir ses axes de progression Améliorer la maîtrise de son temps pour soi et son équipe 1. La négociation des charges. INTRODUCTION Pourquoi a-t-on la perception de toujours manquer de temps ? Quel est mon comportement face aux demandes. Les moyens pour traiter vite et bien. aux changements : Proactif ou Réactif ? 2. Définir le résultat attendu.

managers et tous ceux qui sont amenés à organiser et diriger des réunions. jeux de rôles. L'articulation. clarifier.Conduite de réunion 1. réunion de décision.. PEDAGOGIE : MISES EN SITUATION PRATIQUES Improvisations.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. AUTOÉVALUATION Prendre conscience de ses atouts et points d'amélioration Projet Les projets MOA Objectif du stage Comprendre les techniques de conduite de réunion.SQLI Institut 2011 AS326 .com 61 . Les phases de la réunion. . . Programme Pré-requis Aucun Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . simulations. La gestuelle. . Public Chefs/Directeurs de Projet. Formation tonique et physique où le participant est acteur à part entière. Le travail de l'animateur et des participants. miroir. réunion de résolution de problèmes. Aspect verbal : . Le regard. Utilisation des supports. LES DIFFERENTES REUNIONS PREPARER ET MENER UNE REUNION Programmer. Elaboration d'une fiche personnalisée qui permettra au participant de s'y référer en toute occasion. La voix. 2. 4. . La posture. planifier. LES BASES DE LA PRISE DE PAROLE Aspect non verbal : . Définir la bonne approche adaptée au contexte et aux objectifs de la réunion : réunion d’information.sqli. réunion de négociation. 3.. Le rythme. Celui-ci pourra dès la fin du stage mesurer sa progression et refaire des exercices.

3. Les processus. . La gestion des informations. Les enjeux pour la direction informatique. La modélisation des processus actuels. Les acteurs principaux. La responsabilité des informations. Focus sur BPMN. . 2. Choisir un outil. L’organisation . Les fonctions et les expertises dans l’entreprise.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LES ACTEURS Les instances principales. Correspondance : objectifs métiers / objectifs SI. Cibler le périmètre à étudier. LES OUTILS Panorama des outils par rapport aux domaines d'intervention. Le choix d'une notation. Identifier et hiérarchiser les objectifs SI. l’organisation. 8. Les informations . Les acteurs internes. Les enjeux pour la maîtrise d'ouvrage. .sqli. . INTRODUCTION À LA MODÉLISATION MÉTIER BPM : de quoi parle-t-on ? L'approche processus. 4. . . Les différents types de processus. Public Analyste métier Assistant à la maîtrise d'ouvrage. DÉMARCHE DE MODÉLISATION DES PROCESSUS La modélisation des processus. Business Activity Monitoring. Exercice de synthèse. SOA. Les clients. 6. organisateur Chef de projet Responsable métier Responsable de processus Pré-requis Connaissances générales en analyse et organisation des Systèmes d'Information. LE PROCESSUS Définition du processus. Problématique de la notation . 9. BPMN vs UML. Les produits et les services. externes.Modéliser le métier & ses informations Projet Les projets MOA Objectif du stage Connaître les principes de la modélisation de l’entreprise Définir une démarche de modélisation Appréhender l’approche processus pour l’entreprise Modéliser l’entreprise et particulièrement le métier et les processus. DÉMARCHE DE MODÉLISATION DE L’ENTREPRISE Le métier . Les responsabilités. Contrôler la performance du nouveau processus. La modélisation des processus cibles.com 62 . Modélisation des processus. Lien entre maturité des organisations et processus. les applications Intégrer l’approche modélisation d’entreprise dans les activités de maîtrise d’ouvrage Produire une modélisation métier partagée 1. LA VUE STRATÉGIQUE Identifier et formaliser la stratégie de l'entreprise. Les enjeux pour l'entreprise. . Urbanisation. Définir les objectifs de la modélisation. LA VUE MÉTIER Typologie de processus . POUR ALLER PLUS LOIN… Business Process Management.SQLI Institut 2011 P-MMM . 5. Les étapes de modélisation des processus . Identifier et hiérarchiser les objectifs métiers. 10. L'évaluation des processus. 7. Tendances. LE PILOTAGE DES PROCESSUS Mettre en œuvre les améliorations. . pour quoi faire ? La démarche de modélisation des processus.

OBJECTIF DU CAHIER DES CHARGES (CDC) Les objectifs d'un cahier des charges. priorisation.SQLI Institut 2011 P-EDB . modéliser le métier et ses informations. La présentation de différents types de CDC. 7. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Proposer le périmètre fonctionnel et lotir le projet en fonction des objectifs et jalons du métier. organisationnelles et réglementaires). Mettre en place la traçabilité des demandes de changement. 8. Analyse du système de contraintes (techniques. ANALYSE ET RESTITUTION DES BESOINS UTILISATEURS Rédiger les comptes rendus d'entretien. VALIDATION DU CAHIER DES CHARGES Les différentes méthodes de validation. groupe de travail. Les instances de pilotage et la gestion de projet. 9. Le cas des choix de progiciels. les écueils à éviter. La différence entre CDC et EDB. Conduire une interview et mener un groupe de travail. CAS PRATIQUES Identifier les risques d’une mauvaise EDB. Formaliser les décisions.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. capacité de l'organisation à les mettre en œuvre). Relecture croisée. Proposition des critères de validation. démarche ouverte ou pré-cadrée. 5. 3. PRÉPARATION DE LA PHASE DE RECUEIL DU BESOIN La préparation des interviews utilisateur (définition des attentes. INTERVIEW UTILISATEUR ET GROUPE DE TRAVAIL Préparer et réaliser un entretien utilisateur (méthodes de gestion. Rédiger un CDC. Connaître les objectifs du projet et les partager avec le sponsor du projet. Les modalités de réception. faisabilité. identifier le périmètre du projet. techniques de communication verbale et non verbale. Exercice de la veuve. 4. business analyst Chef de projet fonctionnel ou technique Maîtrise d'ouvrage. lister les exigences majeures. Organiser et animer un groupe de travail (démarche ouverte ou cadrée. PRÉPARER LA GESTION DES CHANGEMENTS Mettre en place le cadre de gestion des changements. La partie fonctionnelle du CDC et le niveau d’information attendu dans le descriptif des exigences fonctionnelles. de l’étude d’opportunité au cahier des charges Analyser les réponses aux cahiers des charges et organiser le choix de la solution cible Initier une démarche de conduite du changement en gérant la communication et l’implication des différents acteurs concernés 1. objectif de communication). la gestion des digressions…). Gérer les changements. 10. gestion de projet MOA. expert métier Maîtrise d'œuvre Responsable de département Pré-requis Rôle et responsabilité de la MOA. 2. Public Assistant à maîtrise d'ouvrage. 6. planification…). Décrire les points clé d’un entretien individuel. créativité ou représentativité. Obligation de conseil des experts MOE pour qualifier les besoins. Avantages et inconvénients des différents outils de collecte du besoin (entretien individuel. Restituer le résultat de l’EDB et fédérer les acteurs. Comment passer d'une EDB à un CDC. technique).com 63 . Faire valider la complétude du CDC par la MOE.sqli. identification des interlocuteurs. diagnostic de l’existant fonctionnel. Réaliser la synthèse des besoins (réflexion sur les formes de restitution et livrables). Conduire une réunion de validation. Rédiger une note d’opportunité. Proposer les critères d’analyse des besoins. Préparer le pré-cadrage financier du projet. Évaluer les besoins exprimés (alignement sur la stratégie. La partie technique du CDC et le niveau d'information attendu dans le descriptif des exigences non fonctionnelles. grille d’analyse métier. enquête). Proposer le sommaire type d’un CDC. CAS SPÉCIFIQUES Le CDC simplifié pour les petits projets. Disposer de la cartographie de l’existant (processus métier. recueil & rédaction d'un cahier des charges Projet Les projets MOA Objectif du stage Recueillir et analyser les besoins des utilisateurs Formaliser les besoins. RÉDACTION DU CAHIER DES CHARGES Le plan type. INTRODUCTION : DÉFINIR ET ÉVALUER LE PÉRIMÈTRE DU PROJET Les tâches préalables à réaliser avant la phase d’expression du besoin (EDB).Expression des besoins.

Mettre en place une gestion des demandes de changements.sqli.SQLI Institut 2011 Proposer une démarche de validation des besoins. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 64 .

La modélisation avec Merise ou UML. bilan. communication. Les démarches de projet. Payback. La gestion des formations. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Il est conseillé d’avoir suivi au préalable le module « Expression de besoins & rédaction d'un cahier des charges » (Réf. VAN). La mesure de la performance du SI (Balanced Scorecard). accompagnement.SQLI Institut 2011 P-GPM . Les typologies de projet. La planification. Les principaux risques. Les indicateurs de valeur du SI (ROI. Les contraintes règlementaires (SOX. La MOA et les acteurs non MOE La typologie des acteurs externes (éditeur. Les facteurs de réussite. L'étude et la validation des spécifications. seuil de rentabilité. PEDB). Les documents associés (contrats.sqli. Les droits et devoirs. Public Chef de projet MOA Responsable MOA Pré-requis Avoir un rôle et des responsabilités au niveau de la MOA.Gestion de projets MOA L'urbanisation des projets de SI Projet Les projets MOA Objectif du stage Acquérir l’ensemble des connaissances indispensables pour assumer un rôle de chef de projet MOA Développer sa capacité à mettre en place un management en mode projet Accompagner efficacement le changement et maitriser les impacts sur l’organisation Le mode projet. déploiement. suivi. Cadrer et lancer L'expression du besoin. Prendre livraison et mettre à disposition La recette. service achat. La convention de service. Bâle 2). Le suivi. réponse à appel d'offre…). La mise en place de l'organisation. Identifier son rôle et ses responsabilités de maître d'ouvrage L'identification des acteurs. La relation contractualisée avec la maîtrise d'œuvre. Travailler avec la maîtrise d'œuvre Les vérifications et validations. Les niveaux d'implication de la maîtrise d'ouvrage : spécifications. Le cahier des charges et l'appel d'offre. La capitalisation. Les risques à gérer. Les axes de négociation. La maîtrise des risques. intégrateur.com 65 . validation. Le déploiement. L'accompagnement du changement Composantes. Le Plan d'Assurance Qualité. Le suivi du budget et de l'avancement. Le passage à la maintenance. Le système qualité La préparation et la mise en œuvre. L'acceptation de la livraison pour recette.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. convention de service. Direction Générale…). La documentation.

INTRODUCTION Les objectifs et les enjeux. Assurance de la couverture exhaustive selon différents types d’organisation.SQLI Institut 2011 P-REC . 2. La granularité : du test unitaire au test de bout en bout. fiches de tests. Gestion des anomalies. Critères d'acceptation. LA PHASE DE RECETTE L’organisation . Les documents de référence : exigences.Tests & recette pour la maîtrise d’ouvrage Projet Les projets MOA Objectif du stage Avoir une vision globale de la validation d’un produit Acquérir les principes fondamentaux d’une recette MOA Mettre en place l’organisation adéquate à une activité de recette Appréhender la phase de recette dans les meilleures conditions de relations contractuelles 1. La VSR. CONCLUSION Synthèse. scénarios. Les tests fonctionnels (dont métiers) : évolutions. . Conditions préalables à l'entrée en recette. . de rejeu. scénario. L’équipe recette. installabilité. Comment assurer la couverture exhaustive et sans duplication des tests. cahier de recette. jeu de données de test… . Les techniques . Techniques de validation. non nocivité. de capture. Les instances de pilotage de la recette. . stratégie de recette. Comparaison des principaux outils du marché. . 3. .sqli. Traitement des anomalies. 6. VSR… 5. . Le déroulement : scénario. non régression. plan de test. UNE VISION GLOBALE DU CYCLE DE VIE DU PROJET Les activités liées à la recette dans les différentes phases du projet. 4. RACI des documents de référence. Les étapes contractuelles . 7. légaux. Techniques de test fonctionnelles. La stratégie de recette comme élément structurant : quand l’initialiser ? Les impacts potentiels sur l’organisation du projet. boîte blanche. Les tests QoS et techniques : exploitabilité. Classement des tests par typologie. EXERCICES Les exercices se déroulent autour d’un cas qui sera traité pendant les 2 jours de la formation. Tour d’horizon sur les outils : outils de test. boîte grise. tests empiriques. . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . La Garantie. Exigences. MOA / MOE : responsabilité et mission.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. VABFO. performance. non régression. . Glossaire. . sécurité. Bibliographie. LES TYPOLOGIES DE TEST Boîte noire. . Les outils . Public Chef de projet MOA Chef de projet utilisateurs Utilisateur pilote Pré-requis Aucun pré-requis nécessaire. . Gestion de la phase de VSR et Garantie. LES TYPOLOGIES DE RECETTE VABF.com 66 . Les rôles et les livrables.

respect des objectifs) Réactions aux déviations de trajectoire Coordination 10. QU ’EST-CE QU ’UN PROJET? Notion de Projet Vie d ’un Projet L ’équilibre « Objectif-Coûts-Délais » 2. DEFINITION DES OBJECTIFS Etablir les objectifs Définir les livrables 7. coûts. 4. Gantt) Planification des ressources 9. IDENTIFICATION DES RISQUES Etablir la liste des risques Réduction des risques 8.SQLI Institut 2011 LES PROJETS M OE AS331 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 67 . PILOTAGE DE PROJET Suivi d'avancement du projet (délais. PLANIFICATION Estimation des charges Découpage du projet en tâches Ordonnancement des tâches (Pert. qualité. BILAN PROJET Pourquoi faire systématiquement un bilan de projet? Organiser la capitalisation. 1. PROBLÉMATIQUE DE LA GESTION DE PROJET Les caractéristiques d'un projet informatique Les principales activités de la gestion d'un projet.L'essentiel de l'organisation de projets Projet Les projets MOE Objectif du stage Permettre aux stagiaires d'acquérir les connaissances théoriques de base indispensables à la gestion de projet.sqli. l'objectif et les livrables de chaque phase 5. Public Ce stage est conçu pour toute personne souhaitant se former à la gestion de projets Pré-requis Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . COMMUNICATION DE PROJET Le plan de communication Le suivi La communication au sein du projet 6. LES PHASES D'UN PROJET Cycle générique de la vie d'un projet Identifier l'importance. LES ACTEURS D'UN PROJET Organisation de l'équipe Rôle du chef de projet Comité de pilotage Ingénieur qualité projet MOA / MOE 3.

Les réunions d'avancement. en s'appuyant sur les structurations fonctionnelles et techniques et sur l'organisation hiérarchique de l'entreprise et des partenaires.Gestion de projets informatiques Projet Les projets MOE Objectif du stage Identifier les réels enjeux du management de projet Estimer. Prendre conscience de la difficulté à comprendre un besoin. Estimer la charge de travail des tâches et leur durée. L'importance des bilans de projet et de la capitalisation en vue de l'exploitation du retour d'expérience. Le processus de planification des tâches et des ressources. Positionner les livrables et les revenus. Le pilotage du projet. Comment diriger une équipe projet ? Le chef de projet négociateur. La constitution de l'équipe projet. Structurer la solution et l'équipe projet en fonction du besoin par une démarche logique et créative (Arborescence Produit. Structure de Contribution).com 68 . définir des indicateurs et communiquer Maîtriser la démarche de projet et les cycles de vie 1. Prendre conscience que la communication est au centre de la gestion de projet et constitue un élément essentiel du métier de chef de projet. La Qualité dans un projet et la relation client-fournisseur. Durée 4 jour(s) 2.sqli. Les organisations par projets. Comment communiquer sur le projet ? 3. Projet et gestion de projet. Les acteurs du projet. les marges libres et totales. "Qui se trompe de besoin se trompe de projet !". Organigramme des Tâches. Calculer les dates de début et de fin des tâches. Déduire la marge et les éléments de pilotage du projet. Le bilan du projet et la capitalisation. Le Plan d'Assurance Qualité et le Plan de Management Projet. Construire le diagramme de Gantt. Etablir une logique d'enchaînement des tâches (le tableau d'antériorité). Estimer les coûts prévisionnels du projet. Constituer l'équipe projet. Constituer et faire vivre une équipe projet. La structuration de la solution à livrer et du projet. Ces éléments de structuration sont essentiels pour les actions de communication et de coordination dans la gestion des projets. La mission du chef de projet. Lancement de la réalisation du projet. Mise en place de tous les éléments permettant de lancer le projet et de s'assurer de l'implication de tous les acteurs. Les revues et les comités. Les tableaux de bord et la nécessité du reporting. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Etablir le réseau de tâches PERT. Le chef de projet et la communication. L'analyse de risques et la mise en place d'une stratégie pour couvrir ces risques. L'importance de la compréhension du besoin. En déduire le chemin critique et l'analyser. Manager un projet « c'est avoir une démarche et un comportement qualité ».SQLI Institut 2011 P-GDP . Répertorier les éléments essentiels sur lesquels va pouvoir et devoir jouer le chef de projet pour assurer la réussite du projet. Public Chef de projet Concepteur Équipe projet Responsable Méthode Pré-requis Connaissance des problématiques des projets informatiques d'entreprise. La logique de déroulement d'un projet en 4 phases.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Les documents projets. planifier.

. • Risques opérationnels métiers. tableaux de bord et bonnes pratiques • La communication sur les risques. . • Le coût du traitement correctif. de détection. • Les bonnes pratiques en gestion des risques.acceptation..élimination. CMMI. • L'aide à la décision. • Les synthèses du niveau de risque. • La localisation des défaillances. partage • Les provisions pour risque. • La mesure des risques (méthode AMDEC : facteurs de survenance.SQLI Institut 2011 P-PRI . Le traitement quantitatif : provisions.) Les concepts : les défaillances.). • Le rapprochement avec les indicateurs du projet. • La mise en œuvre.transfert. • Tableaux de bord.sqli. processus.com 69 . chef de projet Directeur informatique Responsable méthode. Concevoir des parades appropriées. • La capitalisation et l'outillage. • Les risques avérés.. Le Plan de Gestion des Risques L'estimation des coûts d'un risque • Le coût du traitement palliatif.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. La démarche : identification. de gravité. prévention.. ITIL. Communication. évaluateur Directeur. qualité Responsable des études Tout professionnel qui souhaite acquérir une vision pratique et un retour de mise en œuvre de la gestion des risques sur des projets Pré-requis Aucune connaissance préalable n'est requise. • Les mesures préventives. les indicateurs. • La surveillance permanente. . Savoir communiquer sur les risques. • L'évaluation et la hiérarchisation des risques. hiérarchisation. La gestion des risques dans les standards méthodologiques (PMP. • Le suivi et la décision. Typologie des risques • Risques entreprises. • L'origine des défaillances. stratégie de gestion • L'identification des risques. Public Auditeur.réduction. .Le pilotage des projets par les risques Projet Les projets MOE Objectif du stage Identifier préventivement les risques. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . • Les mesures palliatives et leur préparation. Vérifier leur efficacité. réparation • Les référentiels (dont les listes de risques types). • Risques projets. la mesure • La défaillance. • Les conséquences des défaillances. • Les stratégies de gestion : . La connaissance du cycle de vie d'un logiciel est un plus. Le traitement qualitatif : risques types. • Le partage des risques.

Durée 1 jour(s) 3. Cycle de travail quotidien d'un utilisateur Subversion . copy. info).SQLI Institut 2011 P-SVN . esvn. list). . . Tags et Branches (TTB). Étude de cas complète sur l'organisation d'un référentiel ainsi que la fusion entre les branches. Pourquoi a-t-on des conflits ? . Serveurs d'accès au référentiel (local. Eclipse. Gestion de la fusion basée sur la comparaison des différences. groupes et droits d'accès. 2. Opérations de suivi (log. Pourquoi choisir subversion ? . Présentation des clients : TortoiseSvn. status. . Résolution des conflits par l'utilisateur. Subversion en ligne de commande. diff. Structuration et gestion du référentiel . Stockage des données. revert). . . Opérations sur le référentiel (import. . des tags et des branches. Fusion entre les branches . Principaux clients Subversion . . Gestion des conflits par SVN. Quid sur les bonnes pratiques d'utilisation de ces logiciels. Résolution de conflits . Workflow général.Subversion coté client : solution Open Source de gestion de configuration Projet Les projets MOE Objectif du stage Utiliser Subversion au quotidien Travailler avec des branches et comprendre comment fusionner les branches entre elles Apprendre comment résoudre les conflits et comment utiliser les métadonnées 1. ant. . Méthodes d'accès aux référentiels. Principaux concepts . Fusion globale inter-branches ou branches-trunk.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. svnserve. LE TRAVAIL EN ÉQUIPE Problématique générale du travail collaboratif. PRÉSENTATION DE SUBVERSION Introduction générale . . export. Opérations d'interaction client / serveur (check out. Référentiel local et référentiel distribué. . Sécurité dans SVN : authentification.com 70 . . . plugin webdav d'Apache). Organisation du référentiel suivant les TTB. Notions générales sur les Trunk. update. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Branches versus Tags.informatique. Architecture globale de subversion. . Différentes approches adoptés par les logiciels de gestion des versions. Public Chef de projet Équipe projet Pré-requis Maîtrise de l'outil micro. mkdir). Création et Gestion du trunk. Récapitulatif d'un cycle de travail de base d'un utilisateur subversion. . .sqli. Différents états d'une copie de travail. delete. . Administration et maintenance du référentiel. Suivi de l'évolution du projet via la structure du référentiel. . ADMINISTRATION DU RÉFÉRENTIEL . Opérations sur la copie locale (add. commit. Notion de hooks. Notions générales sur la copie de travail et les révisions. . utilisateurs. move. .

Travail en équipe avec Subversion Les outils client: Plugin Eclipse. chefs de projets. Configuration du serveur Choix du serveur Serveur svnserve svnserve avec ssh Serveur http Apache Configuration réseau Gérer plusieurs méthodes d'accès Gestion de la sécurité : utilisateurs. équipe projet. répertoires et des modifications Historique des changements Fonctionnement en réseau.com 71 . Administration du référentiel Stratégie de déploiement Mode de stockage : système de fichier ou base de données Création et configuration du référentiel Sauvegarde et restauration Surveillance et optimisation Les outils svnlook et svn admin Ajout de projets Migration Gestion de l'historique Public Concepteurs/développeurs. Concepts et terminologie Référentiels Branches Etiquettes Copies Révision 5. Architectes techniques.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Tortoise Récupérer les sources Création d'une branche Les fusions Gestion des branches Valider/Annuler des modifications Résolution des conflits Gestion des verrous Création d'une étiquette Analyse de l'historique Bonnes pratiques 6. Fonctionnalités Contrôle des versions Gestion des fichiers. de configurer l'outil collaboratif Subversion Etre capable d'utiliser Subversion de manière avancée 1. ant. administrateurs de GCL Pré-requis Connaissances de base de Subversion Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . partage des fichiers 4. développement projet 2. Introduction La Gestion de Configuration Logicielle Gestion de version. Les caractéristiques de Subversion Architecture client/serveur Le Référentiel Interfaces d'accès: mode commande.sqli. droits d'accès 7. le mode commande.Administration de Subversion Projet Les projets MOE Objectif du stage Etre capable d'administrer. groupes.SQLI Institut 2011 P-SV2 . interfaces graphiques 3.

SQLI Institut 2011 P-TMA . Public DSI. Calcul des SLA : savoir interpréter les résultats. Dépouillement : les points clés. Responsable des études Responsable MOA Responsable de projet Service achat Pré-requis Connaissance des problématiques de gestion de projet et expérience de la relation client / fournisseur.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Préparer la soutenance et maximiser les bénéfices. La rétro documentation : les apports. de l'organisation. Le mécanisme et les critères détaillés aboutissant au procès verbal de recette. Pénalités : comment transformer un outil de sanction en moyen de motivation. La mise à jour du patrimoine documentaire : gage de pérennité dans la formalisation du savoir. diagnostic de maintenabilité.). Changement de l'équipe de TMA. 4. 6. Passer en TMA : les bonnes raisons. Quelle réactivité imposer ? Niveau de service.Mise en place & pilotage d'une TMA Projet Les projets MOE Objectif du stage Identifier les enjeux de l'externalisation en TMA Établir un cahier des charges et dépouiller les offres Réussir l'initialisation Maîtriser le pilotage de la prestation sous tous ses aspects 1 DÉFINITION ET CONTEXTE La TMA. RÉDACTION DU CAHIER DES CHARGES Relation service / coût : comprendre le fonctionnement économique du prestataire. La relation avec le Help Desk. Comment éviter une trop grande dispersion des réponses ? Quels sont les éléments dimensionnant qui cadreront les offres tout en laissant les concurrents s'exprimer ? Le catalogue des prestations forfaitaires et à l'acte (maintenance corrective. SLA : savoir trouver le bon équilibre entre dissuasion et répression. Utiliser la veille technologique. évolutive. Le discours du prestataire à l'épreuve de la réalité : la formalisation concrète des engagements... Exemples concrets et métriques standards. convention de service. Description du périmètre de la TMA : les précautions particulières. Contractualisation. La mise en œuvre des prestations sous contrôle : la surveillance des premières livraisons. Suivi financier et contractuel. audit du périmètre et préconisations… Les règles pour obtenir des documents opérationnels et exploitables.sqli. Le plan type. 3. des responsabilités de chaque intervenant. Modifications du périmètre. perfective. Parallèles réversibilité / initialisation. maintien de la compétence. 2. 5. Matrice des compétences : contrôle des intervenants. Durée et planning : le nécessaire dosage entre rigueur et pragmatisme. des acteurs. La matrice des exigences. Apports et risques. Ordre du jour et compte-rendu : plan type. qu'est-ce c'est ? La TMA dans le cycle de vie. L'agence en charge du design : particularités de fonctionnement. adaptative. Faut-il considérer l'équipe du prestataire comme une « boîte noire » ? Comment la motivation peut-elle avoir un effet sur la qualité ? La relation avec les intervenants système / machine / réseau : le contrat de service. INITIALISATION Les enjeux majeurs de cette phase stratégique. Intégration de la démarche qualité : les apports de CMMI. APPEL D'OFFRES : CHOIX DU PRESTATAIRE Enjeux des réunions préliminaires avec les soumissionnaires. La localisation de la prestation : les différents scénarii possibles. Le cahier des charges est-il une contrainte ou une opportunité ? Présentation du contexte. avantages / inconvénients. Les livrables incontournables : plan maintenance. Comité de pilotage. support niveau 1 et 2. La mise en œuvre des pénalités. les limites. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . les règles d'or. SUIVI DE LA PRESTATION La mise en œuvre de la traçabilité des demandes : quel outil utiliser ? Quels sont les moyens classiques de contournement ? Comment organiser des réunions de suivi efficaces.com 72 . RÉVERSIBILITÉ Plan réversibilité.

. des mises en situation permettent de bien cerner le rôle des participants sur un projet agile. Coûts de mise en œuvre selon la taille du projet. une valeur clé de l’agilité étant la communication.SCRUM.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Ces études de cas et ces mises en pratique vous permettront de devenir rapidement opérationnel. Faire le point sur les pratiques clés et leur bon usage. Découpage du projet en itérations. tests automatisés. feedback : autant d’éléments clés qu’il faut savoir manipuler pour réaliser un projet agile. Public Chef de projet Développeur Directeur de projet Pré-requis Notions de gestion de projet. suivre et valider une itération. Mesurer l’avancement du projet. MISE EN PRATIQUE L’ensemble de la formation a pour fil conducteur un projet fictif permettant de simuler la mise en œuvre de différentes pratiques agiles. Aspects contractuels et qualité . PRATIQUES AGILES Valeurs et pratiques . Quand utiliser une démarche agile ? Les contraintes humaines et techniques à ne pas négliger. 4. Inscrire l’agilité dans une démarche qualité comme CMMI. d’arbitrage. CONCLUSION Ce qu’il faut retenir . des tests fonctionnels. conception simple. RÉUSSIR UN PROJET AGILE Facteurs de succès . les outils dont il faut disposer. développement piloté par les tests. 5. Savoir remettre en cause les méthodes classiques et comprendre dans quel esprit aborder les pratiques agiles. l’élaboration du planning… Déroulement et développement . Capitaliser. Détailler et comprendre les pratiques les plus efficaces. 3. Retour sur investissement . le chiffrage et le planning au fur et à mesure.Méthodes agiles : la synthèse . La constitution d’une équipe agile avec ses rôles particuliers. de voir en quoi consiste une réunion de lancement d’itération.com 73 . DSDM… Projet Les projets MOE Objectif du stage Appréhender les démarches agiles Détailler les pratiques clés de l’agilité Comprendre comment les mettre en œuvre à partir d’exemples concrets Apprendre à mener un projet agile au travers d’études de cas Savoir quand utiliser une démarche agile et en faire un facteur de succès 1. Communiquer différemment. Guide de réalisation d’un premier projet agile 6. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. Préparer.SQLI Institut 2011 P-AGI . Ce que changent les pratiques agiles pour chacun des participants et ce que cela implique. Faire participer le client. Quels outils utiliser pour mettre en place des tests unitaires. Les facteurs de succès et les causes d’échecs. client sur site. Expérience de projets informatiques. la formalisation de l’expression des besoins en fiches. . ou une recette dans ce contexte particulier. En effet. illustrés par des études de cas. programmation en binôme. quelles sont les alternatives proposées par les démarches agiles ? Quel crédit leur apporter ? 2. Redéfinir les priorités. XP. ROI. Outils . une gestion des anomalies ? Comment procéder ? Gestion de projet . ce qu’elles nécessitent et ce qu’elles impliquent. Forfait ou régie ? Négocier les demandes du client en cours de projet dans un cadre agile. La problématique de coût du changement. Contractualiser. Points de vue critiques sur les pratiques agiles à partir de notre expérience sur nos projets. Ce que peuvent apporter les pratiques agiles par rapport aux méthodes classiques. RÉALISATION D’UN PROJET AGILE Organisation et lancement . Pourquoi certains projets informatiques échouent-ils ? Partant du « manifeste agile ». S’appuyer sur les pratiques agiles pour animer l’équipe de développement. INTRODUCTION Point sur les méthodologies projet classiques. Retours d’expérience . Les zones de risque.

L’analyse de code. Les techniques de test structurel . . . Les techniques statiques . Analyse des défauts. . Isur le suivi des fiches de défauts en fonction du niveau de gravité Matrice d'efficacité. LA PRÉPARATION L'organisation des tests. Les tests par table de décision. Décisions et préconisations.SQLI Institut 2011 TESTS ET INTEGRATI ON P-VER . Public Chef de projet Responsable test MOE Pré-requis Maîtrise des basiques de gestion de projet. LA STRATÉGIE DE TEST Identification des éléments à tester. Les caractéristiques du produit que l'on teste basées sur une nomenclature FURPS ou ISO 9126. TECHNIQUES DE TEST Présentation des différentes familles de techniques de test : usages et efficacité. Élaboration d'une matrice de criticité et d'une matrice d'effort optimisée. . CYCLE DE VIE ET VÉRIFICATION Positionnement de la vérification dans le cycle de vie du projet.La vérification : les tests du logiciel Projet Tests et intégration Objectif du stage Comprendre les enjeux de la vérification Améliorer ses pratiques de test Connaître les solutions et les stratégies utilisées pour la mise en œuvre des tests 1. Le test statistique. D'avancement de préparation de la recette . LES OUTILS DE TEST Intérêt de l'utilisation de frameworks de test (Junit. Les tests par partitions d’équivalence. Bilan des défauts. La preuve formelle. D'avancement de l'exécution des fiches de test . Le graphe de causes à effets.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Notion de criticité des éléments à tester. Panorama d'outils d'automatisation des tests. tests d'intégration. 4. . . 7. Utilité des cas de tests. INTRODUCTION Présentation de la notion de vérification. 2. 8. Les techniques de test boîte noire . EXÉCUTION ET SUIVI DES TESTS Qualification des défauts (typologie des bugs. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Notion d'effort de test. TCM. origine des bugs. Les niveaux de test (tests unitaires. La mise en place d'indicateurs : .sqli. La recherche intuitive d'erreurs. Les revues par les pairs. Bilan exécution de la recette. .com 74 . La mesure de complexité. . 3. La stratégie des tests de non-régression. 5. tests d'acceptation…) et leurs objectifs. . Nunit…). tests système. efficacité de la stratégie de test…). Les différences entre vérification et validation. Le modèle de plan de tests. LE BILAN DES TESTS Planning de recette (prévu / réalisé). Les mesures de couverture. Les tests aux limites. Analyse du suivi d'exécution. Le test aléatoire. Les règles de codage. La terminologie du test. Panorama d’outils de gestion des tests (Test Director. Les techniques de test. . 6. Mantis…).

. Génération de rapports Génération de métriques de qualité de code avec Checkstyle et PMD Génération de métriques de couverture de code avec Emma Recherche d'erreurs avec FindBugs Lancement de la génération des rapports depuis Maven Génération de documentation avec UMLGraph et SchemaSpy Le dashboard Hudson 7.com 75 . TeamCity. santé et tendance Mettre en œuvre un plan d'action Notifications : mail et flux RSS Plugin de connexion à des outils externes 8.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. TestNG. Test et intégration continue Pourquoi des tests automatisés : introduction à l'eXtreme Programming et au TDD (Test Driven Development) Typologie de test : tests unitaires. tests d'intégrations et tests fonctionnels Panorama des outils de test : outils type Xunit (Junit. SOAPUI et SWTBot Mise en pratique des différents outils avec Hudson 6.Intégration continue avec Hudson Projet Tests et intégration Objectif du stage Comprendre l'intégration continue : ses objectifs et ses enjeux Maîtriser les bonnes pratiques de l'intégration continue Savoir mettre en pratique l'intégration continue avec Hudson 1. Intégration avec un gestionnaire de sources Gestion du "head". Jmeter.) Ce que propose Hudson 2. Indicateurs avec Hudson Les différents indicateurs : statut. web service et application RCP Traçabilité des constructions Dépôts Maven : panorama des outils et intégration avec Hudson 4... Automatisation de la construction Construction par IDE vs construction par moteur d'intégration continu Introduction aux outils de construction Ant et Maven Automatiser la construction avec Maven Intérêts et limites des plateformes de construction automatisée Problématique de la validation du processus de construction Problématique des délais de construction 3. des "branches" et des "tags" Les stratégies à adopter (politiques de branches et notion de "quiet period") Integration de Maven avec Subversion 5. Dbunit. …). Selenium. Cycle de vie des livrables Cas pratiques de mise à disposition du livrable construit : application web. Introduction à Hudson Qu'est-ce que l'intégration continue Construction à la demande et Construction automatisée Comparatif des serveurs d'intégration continue (CruiseControl. Bamboo. Continuum.SQLI Institut 2011 P-HUD .sqli. Matrices de configuration avec Hudson Présentation du besoin Travailler avec des axes Mise en pratique Public Architecte Développeur Chef de projet Pré-requis Sensibilisation au développement en Java Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

sqli.UML pour la maîtrise d'ouvrage Rappel des concepts Objet et d'UML Projet UML et modélisation Objet Objectif du stage Mettre en oeuvre les diagrammes UML pour modéliser des processus métier. Documenter les cas d'utilisation. Affiner la modélisation des exigences Public Chefs de projet utilisateur. Le cycle de vie d'un projet en Objet. Les concepts clés. Analyse. Eviter les pièges pour les cas d'utilisation. toute personne participant à l'organisation des processus d'une entreprise ou à l'évolution d'un système d'information. les contraintes. Analyser le besoin Analyser et formuler le besoin. se reporter au stage "P-UM2" Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . NB : Pour la maîtrise d'oeuvre. Comprendre les besoins des parties prenantes. Plan de gestion des exigences. Définir le système La vision du projet. Spécifier les exigences fonctionnelles et non fonctionnelles. Le processus unifié. Les architectures.com 76 . Pré-requis Aucun. conception et architecture Les rôles. maîtrises d'ouvrage. Durée 2 jour(s) Définir le contenu de la spécification. Exprimer ses besoins et ses exigences. Modélisation des relations entre classes : associations et agrégations. L'architecture logicielle dans le contexte de l'analyse et de la conception. Analyse des cas d'utilisation Identification des cas d'utilisation. les protocoles. Décrire l'interface utilisateur. Gèrer le périmètre Poser des priorités sur les cas d'utilisation. Déterminer le périmètre du système.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Allocation des responsabilités.SQLI Institut 2011 UML ET M ODE LISAT ION OBJET AS535 . Qualités requises d'une spécification. Dialoguer avec la maîtrise d'oeuvre. Contrôler les changements. Créer des modèles de qualité Les "patterns" à disposition.

sqli. LES CARACTÉRISTIQUES DE L'APPROCHE OBJET Présentation des concepts de l'approche objet et de ses apports dans la modélisation du Système d'Information. Principes de conception et Design Patterns. TRAVAUX PRATIQUES La partie sur la modélisation sera l'occasion de travailler sur des exercices simples de représentations objet. réduction du couplage.com 77 . encapsulation. Public Analyste Chef de projet Concepteur. Ce qu'il faut comprendre pour aborder une problématique par un raisonnement objet. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Apparition des langages objet. Approche modulaire. présentation de la philosophie objet. héritage. .SQLI Institut 2011 P-ICO . polymorphisme… . modularité. . Un vocabulaire à démystifier. hiérarchie. diagramme d'objet. Au-delà du langage. Comparaison avec les approches traditionnelles linéaires. 4. Modèles statiques . Les principes de l'approche objet .Introduction aux concepts objet Projet UML et modélisation Objet Objectif du stage Positionner les langages objet vis-à-vis des approches traditionnelles Avoir une bonne approche des concepts objet Comprendre les conséquences et les atouts d'un développement objet sur un projet Aborder la notion de modélisation objet avec UML 1. Abstraction. Diagramme de classe. Les principaux langages objet. 2. Les 5 concepts fondateurs . ÉVOLUTION DES LANGAGES VERS L'OBJET Présentation des évolutions successives vers la notion d'objet. historique et situation actuelle. L'intérêt de l'objet dans un projet . représentation des attributs et méthodes privés et publics. Représentation des messages entre objets dans un diagramme de séquences. Les concepts objet seront illustrés par des exemples de code. 3. LA MODÉLISATION OBJET : QUELQUES ÉLÉMENTS DE NOTATION UML Introduction à l'importance de la modélisation. Présentation de quelques diagrammes UML illustrant les notions abordées précédemment. modulaires. procédurales. Modèles dynamiques . développeur débutant en objet Pré-requis Expérience de la programmation quel que soit le langage utilisé. héritage.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

stéréotypes. valeurs marquées Les diagrammes de structures Classes. SCRUM. instanciation. global d'interaction et chronométrage Retours d'expérience . Composants.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. usage de vues . contraintes. component. déploiement. généralisation. Objet.L'essentiel d'UML 2 Projet UML et modélisation Objet Objectif du stage Comprendre les principes de l'approche objet Avoir une vision des différents diagrammes et de leur utilisation Avoir une connaissance des processus projet utilisant UML Avoir un aperçu des standards dérivés 1. normalisation Concepts "objet" . objectifs. MARTE. usage. INTRODUCTION A LA MISE EN ŒUVRE DE UML 2 Démarche . paquetages et structure composite Les diagrammes de comportements Cas d'utilisation.sqli. Niveau de précision sémantique . héritage.com 78 . XP . Outils de modélisation : EA. profils. SPEM 5. MODELISATION AVEC UML 2 UML. Séquence. un langage de modélisation unifié. communication. messages.SQLI Institut 2011 P-UM1 . encapsulation. Modalité d'abstraction. polymorphisme. agrégation 2. historique. Processus unifié et méthodologie Agile : UP. Bonnes pratiques 3. INTRODUCTION AUX DIAGRAMMES UML 2 Mécanismes communs et d'extensions . DoDAF. EPF 4. ouvert et normalisé Origine. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . objets. Formalisation des besoins sous la forme de cas d'utilisation et d'exigences . Lien avec l'urbanisation . classes. machine à états Les diagrammes d'interactions . ALLER PLUS LOIN AVEC UML 2 MDA : Model Driven Architecture Notion de PIM et de PSM Automatisations possibles : forward and reverse engineering Test et débugging au niveau du modèle Customiser UML 2 pour vos domaines SysML. activité. Souplesse ou rigueur de la syntaxe . Architecture technique et applicative . Conception détaillée . Focus sur les diagrammes les plus utiles Processus et outillage . classes. SYNTHESE Rappel des points clés de la modélisation UML 2 Bibliographie et sites Web Public Analyste Chef de projet MOE / MOA Concepteur Direction informatique Équipe de projet Responsable méthode Pré-requis Connaissance des problématiques des projets informatiques.

sqli. Génération de code Méthodes unifiées et Méthodes agiles : . D'activité . polymorphisme. De déploiement . DoDAF. bonnes pratiques 4. ETUDE DE CAS Expression des besoins .Maîtriser UML 2 dans vos projets Projet UML et modélisation Objet Objectif du stage Comprendre les principes de l'approche objet Maîtriser les fondamentaux de la notation UML Positionner et intégrer UML dans une démarche de projet Utiliser UML pour modéliser un domaine métier Passer de la modélisation métier à la conception d'un système 1. SCRUM . De séquences . encapsulation. D'objet . classes. De paquetages Conception détaillée (fonctionnelle et technique) de la solution avec les diagrammes : . schématisation de l'architecture technique 5. Profils . Contraintes . De cas d'utilisation . messages. ALLER PLUS LOIN AVEC UML 2 MDA : Model Driven Architecture Notion de PIM et de PSM Automatisations possibles : Forward and reverse engineering Test et débogage au niveau du modèle Customiser UML 2 pour vos domaines : SysML. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . agrégation 2. Stéréotypes . objectifs.SQLI Institut 2011 P-UM2 . un langage de modélisation unifié. historique. De machine à états . généralisation. niveau de précision sémantique. Les diagrammes de classes Conception générale (applicative et technique) avec les diagrammes : . instanciation. De collaboration . des processus et des classes du domaine avec les diagrammes : . PRESENTATION ET MISE EN ŒUVRE DES DIAGRAMMES UML 2 Introduction à la notation via les mécanismes communs et d'extensions : . De classes . ouvert et normalisé. Illustration du périmètre et des besoins . usage. RUP . souplesse ou rigueur de la syntaxe. De machine à états . De classes . Identification des exigences et des cas d'utilisation Analyse .com 79 . normalisation Concepts "objet" : objet. Modélisation métier et fonctionnelle Conception . De chronométrage Documentation de l'application à déployer avec les diagrammes de composants et de déploiement 3. Origine. MARTE. identification des acteurs et du périmètre. MISE EN ŒUVRE DANS UN CYCLE PROJET Usages possibles d'UML : . SPEM 6. MODELISATION AVEC UML 2 UML. Globaux d'interaction . héritage. SYNTHESE Bibliographie et sites Web Public Analyste Chef de projet MOE / MOA Concepteur Équipe projet Responsable méthode Pré-requis Connaissance des problématiques des projets informatiques. Composants . Classes . Valeurs marquées Modélisation métier.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. formalisation et structuration des besoins. XP Retours d'expérience : organisation d'un modèle. Passage de la modélisation métier à la conception de la solution.

en heures) Partage de ressources Liaison entre projets Saisie du début ou de la fin du projet Paramétrage du calendrier du projet 3. Maîtriser la gestion des ressources. VALORISATION DU BUDGET DU PROJET Saisie des coûts fixes Saisie des coûts unitaires des ressources Affichage de la répartition des coûts 6. les représentations graphiques 1. DEFINITION DES PLANS DE CHARGES Création des ressources Disponibilité des ressources Affectation des ressources Pilotage par l’effort Affichage des plans de charge Utilisation multiprojets des ressources 5. CONTRÔLE ET OPTIMISATION Différence entre marge libre et marge totale Réduction de la durée du projet Définition des contraintes de temps Fonction des marges négatives Résolution des surcharges de ressources 8. ECHANGES DE DONNEES Création d’une image du projet Exportation au format WEB ou Excel Public Pré-requis Bonne connaissance de l’environnement Windows Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . ORDONNANCEMENT ET CONSOLIDATION DE PROJET Saisie des noms des tâches Définition du plan du projet Introduction des jalons Liaison des tâches Consolidation de projets Liaison de projets 4. les coûts.MS Project 2007 par la pratique Projet MS Projet Objectif du stage Acquérir la terminologie ainsi que la méthodologie d’exploitation spécifique à Project et aux gestionnaires de projets.sqli.SQLI Institut 2011 MS PROJET AS035 .com 80 . SUIVI ET PILOTAGE DU PROJET Création du planning initial Mise à jour en fonction de la date du jour ou du planning Modification de la durée restante Saisie du travail réel des ressources Résumé du projet Affichage des glissements Affichage des variations de travail Affichage des variations de coûts 9. INTRODUCTION Les étapes de planification Les fonctions de Microsoft Project 2. DEFINITION DU CADRE DE PROJET Gestion des charges (en jours.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. CREATION D’OUTILS Création d’un indicateur de glissement Création d’une table Création d’un affichage Création d’un filtre 7. la planification.

Gestion Multi projets Partage de ressources entre projets Consolidation de projets Organisation Liaisons entre projets 7. Tâches Tâches normales Comment définir un jalon Les liaisons (entre tâches et projets) Tâches récapitulatives Définition et respect des contraintes Insertion de tâches répétitives Date d'état Définition et raisons des priorités Fractionnement des tâches Prévisions pilotées par l'effort Définition des chemins critiques Chevauchement des tâches Quelles informations sont disponibles Remarques et pièces jointes Utilisation du type de la tâche 4. Liaisons avec les produits Office Tableaux croisés dynamiques Microsoft Excel Graphiques Microsoft Excel Mappages d'importation/ d'exportation Public Tout public Pré-requis Avoir suivi le stage Windows ou posséder un niveau de connaissance équivalent.SQLI Institut 2011 MS PROJET AS082 . Introduction à l’outil Présentation de l’interface Visualisation de la barre d’Affichage La raison du menu collaborer 2. Ressources Créer des ressources (tableau des ressources) Affecter des ressources Le partage des ressources Le graphe des ressources Répartition des charges de travail Profils de travail des ressources Variations des taux de paiement Dates de début et de fin d'utilisation des ressources Gestion des conflits de ressources (surcharge de travail) Saisie manuelle des coûts réels 5. Suivi de projet Définition de la planification initiale Définition d’une planification temporaire La mise à jour des tâches La mise à jour du projet Report du travail non achevé Quelles solutions pour quelles situations Affichage des courbes d’avancement 6.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Affichages et impressions (Personnalisation) Création d’affichage simple et combiné Création de tables Champs personnalisés (listes et formules) Utilisation filtres (automatiques et prédéfinis) Création de filtres Utilisation et création de rapports Standardisation des documents Création de Groupes Codes WBS 8. les représentations graphiques 1.MS Project 2010 par la pratique Projet MS Projet Objectif du stage Acquérir la terminologie ainsi que la méthodologie d’exploitation spécifique à Project et aux gestionnaires de projets. Le calendrier des Tâches Créer ou modifier un calendrier L’affectation au projet L’affectation aux tâches Sauvegarde (organiser) 3. les coûts.sqli. Connaissances de base en gestion de projets Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 81 . Maîtriser la gestion des ressources. la planification.

sqli.com 82 . Macros complémentaires Liste des macros Utilisation Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 9.

Place de l’objet dans Internet .Les frameworks ORM : Hibernate etc.sqli.NET.Présentation d’AJAX . JSF ..NET et JEE L'objet . EJB3. Web Services.AJAX.les servlets .Les Web Forms .Les composants EJB : EJB2.Les frameworks MVC : Struts.Définitions du Cloud Computing .Serveur web : Technologies de base .Les diagrammes de classe Les architectures du marché .Le modèle de développement .La Classe .Une représentation possible d’Internet . PHP et les frameworks complémentaires comme STRUTS.Les frameworks AJAX .Intéropérabilité complète entre langages .Le .Sans AJAX : le mode synchrone ..Exemple d'architecture : .Les inconvénients d’AJAX .Avantages du Cloud Computing . JPA .Les concepts .Les architectures de conception disponibles sur le marché .Rôle du client et du serveur dans . .Un regard sur les frameworks PHP : ZEND et SYMFONY Les modèles de développement du WEB 2.Les scénarios .Internet.0 .Présentation de l’objet .SQLI Institut 2011 Métiers du we b CONCEPTION & CREATI ON WEB AS201 .Exemple d'architecture : JEE .Avec AJAX : le modèle asynchrone . et les offres de Google. Cloud Computing.AJAX… Comprendre les nouveaux paradigmes de développement comme SAAS. SPRING .NET .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Mais d’où viennent ces objets UML .Composants d’application JEE .Les concepts majeurs .Le modèle d'exécution ASP.L'essentiel des architectures Internet et Intranet Métiers du web Conception & création Web Objectif du stage Appréhender le fonctionnement global de l'Internet et du Web et aider au choix d'une architecture lors d'un projet. JSF.NET .Le Polymorphisme .Les outils de développement à disposition .L’héritage .NET .Les atouts de PHP . . Qu’est ce que Internet ? . SOA… Identifier les technologies horizontales sur le marché et leur rôle (XML.Technologies de Composants JEE .NET .Avantages et services d’Internet .Le modèle de programmation . RSS.Rôle du BROWSER .Le principe de fonctionnement de PHP .Quelques acteurs du Cloud Computing . c’est le réseau des réseaux . ses avantages .NET Framework .Stratégie d’Intégration avec d’autres architectures .Google Public A toute personne ayant besoin d'appréhender les nouvelles technologies Pré-requis Aucun. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Les JSP . Intranet.Pourquoi AJAX a-t-il tant de succès ? . Ce stage peut être un préliminaire pour aborder divers cycles de développements.Définitions .Exemple de script PHP . des différences ? .Les risques du Cloud Computing .Le Message (L’interface) .La CLR . Comprendre les enjeux des principales architectures : JEE.Les cas d'utilisation . Extranet.Présentation de HTML .Evolution du SI vers le Cloud Computing .Présentation de PHP : Plus un langage qu'une architecture .Comparaison JEE et .Internet.com 83 .L'objet xmlHttpRequest . etc… ).Présentation de ASP.NET .La dynamisation du poste client .

Modélisation des processus métier .L’urbanisation du SI .Autres techniques liées à XML .Quelques facteurs de succès d’un SOA .sqli.com 84 .Fonctionnalités des serveurs d'application .Raisons du découpage en « tiers » . généralités (XSLT) .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Web service et SOA .Entreprise 2.SQLI Institut 2011 .Une plateforme SOA Le découpage applicatif en couches .Introduction aux Web Services .Google App Édition Premier .Le protocole SOAP .Les RIA (Rich Internet Application) .Modèle de maturité du Cloud Computing .L’architecture technique met en musique l’architecture applicative Les offres du marché en serveurs d’application .La transformation.0 et Web 2.Les trois possibilités de mise en œuvre SOA .les schémas (DTD et XML Schema) .0 en quelques mots .Où peut-on trouver XML dans une architecture ? Les WebServices et les SOA .Travailler avec Google App Engine .La PaaS de Goggle : Google AppEngine .Les produits de serveurs d'application .Quelques difficultés d’un SOA .Synthèse des architectures .Avantages de GWT XML .Présentation de GWT .Les Implémentations de SOAP .Fonctionnement d’un Web Service .Définitions de XML .Que choisir ? Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .L'offre JOnAS .Principe d’une architecture SOA .Une démarche pragmatique et itérative .SOA : l'intégration .Les espaces de noms .Les SaaS de Google : Google Apps .Format du document XML .Les évolutions constantes de Google .

Tableaux. d’un tableau. INTERFACES RICHES. Travaux pratiques : mise en application des critères .mini audit de site ou d’application 3. 6. orientation. quelques définitions.audit du processus de commande d’un site e-commerce 8. Travaux pratiques : revue ergonomique d’un formulaire. les techniques et les démarches utilisés actuellement en ergonomie Identifier les méthodes les plus pertinentes selon les caractéristiques de votre projet 1. Concevoir une page d’accueil sur la base d’un document de rubriquage d’une application simple. Travaux pratiques : Tester le rubriquage d’un site par la technique du tri par carte. Story-board : spécifier le comportement de l'interface. Mise en page et design : spécifier la présentation. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. listes : extraction. Critères ergonomiques. Les 3 couches de l’interface Typologies de sites et spécificités des applications web métier Ergonomie et ROI 2.0 Présentation du web 2.Ergonomie Web : études. ACCOMPAGNEMENT ET SUPPORTS UTILISATEURS Chartes et guides Formation et support utilisateur 9.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. conception. CONCEPTION CENTRÉE UTILISATEURS Donner un visage à vos utilisateurs types avec la démarche des personas Cinématique et rubriquage : spécifier la structure. BONNES PRATIQUES Formulaires : saisie et gestion des erreurs. EVALUATION ET TESTS UTILISATEURS Revue experte Tests Utilisateurs Eye tracking (parcours de l’œil sur un écran) Enquêtes Travaux pratiques : revue experte .com 85 . Concevoir une page intérieure sur la base d’un document de rubriquage d’un site à fort contenu.0 Le web 2. Page d'accueil et tableau de bord : information. d’une liste et d’un tableau de bord 7. WEB 2.0 au service de l’entreprise Interface riche : définition Présentation des composants AJAX types Applications Flash et Flex : exemples Travaux pratiques : Tests utilisateurs sur les nouvelles pratiques Web Public Assistance à maîtrise d'ouvrage Chargé de formation Chef de projet informatique Chef de projet utilisateur Maîtrise d'ouvrage Organisateur Responsable marketing Pré-requis Aucune connaissance préalable n'est requise. ANALYSE CENTRÉE UTILISATEURS Méthodes et techniques d'investigation. tests utilisateurs Métiers du web Conception & création Web Objectif du stage Concevoir et évaluer une interface d'un point de vue ergonomique Connaître les bonnes pratiques pour la conception et l'évaluation Mesurer les enjeux de la conception centrée utilisateur Appréhender les concepts. analyse d'information. Tester la perception d’une page d’accueil par la technique du rappel impromptu. REGLES ET CRITERES ERGONOMIQUES Règles d'or en ergonomie. Formalismes de modélisation de l'activité : études de cas 5. 4. METHODES DE CONCEPTION ET D’EVALUATION ERGONOMIQUES Méthodes selon les objectifs Méthodes selon les phases du projet Cycle de conception centrée utilisateur. ERGONOMIE : DEFINITIONS ET ENJEUX Présentation de l'ergonomie.SQLI Institut 2011 W-ERG .

) Anticiper et planifier la migration vers l'accessibilité du site Acquérir une vision d'ensemble de la conception HTML de sites Web accessibles Se forger un savoir-faire en conception de pages HTML et feuille de styles accessibles Comprendre les obligations légales du concepteur de site en termes d'accessibilité 1. graphiques. DÉFINIR LA CHARTE D'ACCESSIBILITÉ Choisir le niveau d'accessibilité. barre de progression et outils transversaux. SCRIPTS Règles de conception. redirection automatique. Le moteur de recherche. 2.. implications techniques. Acronymes. 3. vocaux. mise en pratique des référentiels Métiers du web Conception & création Web Objectif du stage Maîtriser les enjeux de la mise en conformité de son site (bénéfices ergonomiques. Les critères de choix. POURQUOI CONCEVOIR DES SITES ACCESSIBLES À TOUS ? Internet. HandiCaPZero). WCAG. Choix d'une technique de construction (tableaux ou calques). Quel impact sur le développement HTML ? Typologie de site : identification des critères. Mise en forme du texte. Travaux pratiques : appliquer les règles de mise en forme accessibles sur une page HTML et la feuille de styles associée. ACCESSIBILITÉ WEB : REPÈRES DU CONCEPTEUR La chaîne de production Web. Cadres. QUEL RÉFÉRENTIEL D'ACCESSIBILITÉ CHOISIR ? Pourquoi un référentiel ? Les référentiels d'accessibilité. Puces graphiques. Connaissance de base de l'environnement Internet. Liens de téléchargement. volume). abréviations. Métadonnées. CONCEPTION HTML AVANCÉE Tableaux de données.SQLI Institut 2011 W-ACC . titre de page et langue du document. 8. Objets multimédia. cliquables. Pré-requis Maniement de l'outil informatique. COMPOSANTS GRAPHIQUES Règle générale. 6. Navigateurs brailles. Public Tous profils impliqués dans la responsabilité. Travaux pratiques : mettre à niveau une structure de page non accessible. DÉFINIR LA STRUCTURE DES PAGES Définir le format de page (poids. Aide à la navigation (raccourcis clavier.. Le plan du site. Garantir la pérennité du niveau d'accessibilité. quelle différence ? Travaux pratiques : utiliser les navigateurs dédiés aux personnes handicapées. Le cadre légal européen. L'accessibilité numérique : une obligation légale en France. Montée en puissance de l'accessibilité du Web. LIENS HYPERTEXTES Liens internes et liens externes. les pages de résultats 7. images illustratives. Travaux pratiques : projet fictif de refonte d'un site Internet (définition des critères). Travaux pratiques : l'accessibilité sur le Web (W3C. marges…). RGAA. textuelles. 4. ancres invisibles). 9. Images de mise en forme. Hiérarchiser le contenu. 10. RÈGLES DE MISE EN FORME Principes généraux (arrière plan. Formulaires. média incontournable.L’accessibilité pour le Web. Exemples : popup.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Éléments constitutifs d'une page. Accessiweb. éditoriales et budgétaires. 5. OUTILS DE NAVIGATION Menus. Sites accessibles et sites standards : comprendre les différences.com 86 . Maîtrise du langage HTML et des CSS ainsi que du langage JavaScript.sqli. Groupes de liens. l’animation ou le développement de sites accessibles.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. L'accessibilité numérique est une obligation publique depuis le vote de la loi pour l'égalité des droits et des chances. la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. en date du 15 juin 2004.sqli. insérer une animation flash.com 87 . Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 Travaux pratiques : construire un tableau de données. un formulaire.

en contenu efficace et lisible pour le Web.Écrire pour le Web Métiers du web Conception & création Web Objectif du stage Maîtriser les techniques d'écriture efficace pour le Web Rédiger des textes lisibles. Travaux pratiques : la réécriture d'un texte issu du papier. genres éditoriaux. Étude par l'exemple des différents formats. Travaux pratiques : le vocabulaire. Focus sur les genres éditoriaux : . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Identifier les informations essentielles et les hiérarchiser pour un public donné. Comment transformer un journal interne. À partir d'un texte. Un moyen de capter l'attention du lecteur. 3. d'enrichissement du vocabulaire. Parcours critique de sites représentatifs des tendances actuelles du Web. Travaux pratiques : la hiérarchisation de l'information. ligne éditoriale. . . comment structurer un texte ou un article pour un meilleur référencement. bonnes pratiques pour rédiger Web. en assurer la lisibilité et en faciliter la compréhension. de recherche de synonymes. Les conséquences pour la rédaction Web.com 88 . Présentation des paramètres du texte à l'écran et sur Internet. le vocabulaire. les moteurs de recherche 1. La rédaction des accroches : . Application des principes de la conception lors de la constitution d'un dossier : la structuration des pages. Pourquoi et comment une écriture adaptée rend-elle un site plus efficace. La structuration et la hiérarchisation de l'information dans un texte quelle que soit sa taille. . réaliser une accroche pour un public donné. une fiche produit. Savoir-faire. 4. Travaux pratiques : la conception d'un dossier à partir d'un contenu papier à adapter pour le Web. . FORMATION A LA RÉDACTION WEB : DÉPASSER LES CONTRAINTES Importance du contenu . Focus sur le référencement éditorial : . . comportement des internautes. Brève introduction à la charte éditoriale et ses composantes : rubriquage. Les principales techniques journalistiques et bonnes pratiques.SQLI Institut 2011 W-ECW . Travaux pratiques : la rédaction d'accroches.sqli. Brèves. 2. . Contraintes de lecture sur écran . Intérêt d'une formalisation et d'une hiérarchisation des genres dans un site à composante éditoriale importante. À partir d'un cas réel d'entreprise. cet exercice permet de mettre en pratique la totalité des savoirs vus durant les trois jours. la structure des phrases. PRINCIPES D'ÉCRITURE WEB Les bases de la rédaction sur Internet . Travail sur les niveaux de lecture et la structure des phrases pour le Web. faciles à mémoriser. Rédaction pour le Web à partir des éléments d'information. TECHNIQUES DE TRAITEMENT DE L'INFORMATION Choisir et structurer son information : . articles généraux. . Analyse de contenus optimisés et d'autres qui ne le sont pas. Où placer les mots clés dans le texte. Illustré d'exemples et de retours d'expérience. Importance de la cible et du message essentiel. PENSER L'ÉCRITURE EN AMONT Principes de conception éditoriale : . Lisibilité sur écran.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. notions d'ergonomie en relation avec le texte. Comment mettre en forme les informations. contraintes d'accessibilité à respecter. mieux référencé ? Comment mettre l'écriture au service des objectifs de communication définis ? . Exercices de simplification. Les accroches sont un format exclusivement Web. de recherche de mots clés. un argumentaire commercial…. dossiers… autant de formats dérivés des formats « papier » qu'il faut connaître pour les maîtriser sur un site Web. attractifs Réaliser des contenus percutants et adaptés à ses cibles Écrire pour le référencement. Les techniques de réécriture : . Public Rédacteur Responsable ou chargé de communication Webmaster éditorial Tout collaborateur de services fonctionnels ou opérationnels amené à écrire régulièrement pour alimenter un site ou une rubrique Pré-requis Aucun. interviews. Techniques d'écriture de l'accroche. Différences et similitudes entre l'écriture print et l'écriture Web. L'exposé abordera notamment les niveaux de lecture. .

Web 2. 3. . Les applications riches : une (r)évolution dans le monde de l’entreprise ? Penser multi supports . Le social analytic : comment mesurer l’impact du 2. . METTRE EN ŒUVRE UN DISPOSITIF 2. . Évolution ou révolution ? . MMORPG…). Savoir évangéliser l'innovation au sein de votre entreprise. Les réseaux sociaux d'entreprise. Une conception itérative et implicative. 2. Animation de communautés. Cahier des charges. 4.0 Définir sa stratégie marketing . .0 (intelligence collective. Organiser une activité de veille. Les architectures « légères (API. .0 Les fondements . Le Web 2. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Une visibilité à 360° de votre offre. Les communautés d'achat : nous sommes tous des influenceurs. . Google Earth.0 : vers de nouveaux modèles de collaboration. . Accompagner le changement . Le Web 2. . Blogs d'équipes et wikis. réseaux sociaux…). .0 : interfaces & stratégies marketing Métiers du web Conception & création Web Objectif du stage Comprendre les concepts du Web 2. . Benchmark stratégique et concurrentielle. Les boutiques riches : pour une expérience plus riche et différenciante.0 comme un nouveau canal . .0. . . Rédiger son expression de besoin . Les origines (consomm'auteurs.0 . L'entreprise 2. plate-forme pour les services et plate-forme pour les utilisateurs). Les moteurs de recommandation : exploitez le fond de votre catalogue. . Analyse d’usage / Recueil des besoins. . Dompter le marketing viral. Des interfaces riches pour vos Intranets. lifestyle 2. . Java. Concevoir des interfaces 2. LES APPORTS POUR VOTRE STRATÉGIE WEB Le Web 2.0 1.0 (interfaces et marketing) Réussir à mettre en place un dispositif 2. L’explosion de la mobilité (iPhone. Public Maîtrise d'ouvrage Responsable e-commerce Responsable marketing Webmestre Pré-requis Connaissance des enjeux technologiques et marketing liés à Internet. . Les composantes du Web 2. Dispositif de communication. Le commerce collaboratif . . .0. . Les critiques et risques du 2. Le consommateur 2. Flash / Flex…). WiMax…). Les nouvelles technologies ou méthodes de développement (. . Mashup…). Le marketing collaboratif : quand les clients font leur propre marketing. Les enjeux .0…). .0. Le crowdsourcing : externalisez votre R&D. Le Web 2. Une conception centrée utilisateur.0 : les consommateurs reprennent le pouvoir.0 Exploiter les meilleures pratiques du 2.0 comme un réservoir d'idées . L'identité numérique en question. Les meilleurs pratiques.NET. . Plan de conduite du changement. . L’arrivée des supports dits « intelligents ». Apprivoiser les power customers pour fédérer les prospects. 3G+. Quel cadre juridique pour la co-création ? . . LES INTERFACES 2. Ajax. . .0 Appréhender la conception d’interfaces 2. Cartographie des notions et concepts clés (génération Y. Les problématiques .com 89 . Les nouveaux supports (univers virtuels.0 Repères technologiques .0 comme un nouveau territoire de communication . Piloter un benchmark concurrentiel. Le online/offline devient soluble. Formation.sqli. Réseaux sociaux et marketing de niche. . . La maturité de marques face au 2.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Cadrage stratégique.0 au sein de votre organisation . Les interfaces riches : l’interactivité au cœur de tous les domaines du Web. Focus sur la widgétisation du Web. INTRODUCTION AU WEB 2.SQLI Institut 2011 W-WE2 . De nouvelles interfaces .

SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 90 .sqli.

méthodes et outils pour lancer le projet en « interne » et en « externe » : les points de l’ordre du jour et du compte-rendu de réunion.organiser et animer une réunion d’avancement (comités de projet. Pré-requis Culture générale de l'environnement Internet.briefer ses équipes. .méthodes pour assurer la conduite du changement et la capitalisation. objectifs et risques. .définir le périmètre fonctionnel et technique avec le référentiel des exigences.1 Appropriation et démarrage du projet >> S’approprier le projet : .2 Pilotage du projet et gestion des ressources : >> Conduire son équipe . l’animation de la réunion de lancement.sqli.suivre et mettre à jour le planning de production.savoir-être et champs de compétences d’un Chef de projet Web. Durée 2 jour(s) Travaux pratiques : définir comment assurer la conduite du changement et capitaliser Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . >> Lancer le projet .métriques (pour vous donner des repères. . Panorama des enjeux et problématiques du projet web : enjeux.) et bonnes pratiques >> Valider en interne . .bonnes pratiques pour faciliter et verrouiller la validation. créer un planning et identifier les éléments du tableau de bord.gérer les problématiques d'évolutivité.maîtriser les termes de chacun des métiers. Travaux pratiques : rédiger un brief pour un webdesigner >> Piloter le projet . acteurs clés. . . annuaire projet.Conduite de projet Web.méthodes et outils pour clôre le projet en « interne » et en « externe ».… 2.mener à bien un atelier de travail. 2. arborescence réseau… .identifier et planifier les ressources : bonnes pratiques et astuces d’optimisation Travaux pratiques : sur la base d’un cas donné. comités de pilotage). . >> Maîtriser les charges et les risques .savoir argumenter et soutenir auprès des décideurs.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. de versioning et de webmastering. Connaissance des problématiques de projet en entreprise.com 91 >> La maintenance et l'évolution de votre projet Web . .savoir identifier les enjeux. objectifs.SQLI Institut 2011 W-CPW . tableau de bord. pilotage & outils Métiers du web Conception & création Web Objectif du stage Maîtriser les particularités de la gestion d’un projet Web Acquérir le vocabulaire métier pour bien dialoguer avec les intervenants S'approprier le périmètre fonctionnel et technique d'un projet Adopter les pratiques clés du pilotage de projet 1. 3. .gérer les différents jalons / livrables. MAÎTRISER LE CONTEXTE D’UN PROJET WEB Maîtriser les composantes d’un projet web Appréhender les enjeux et les facteurs de réussite du projet Gérer un projet dans un contexte web : .particularités et étapes de conception / production d’un projet web.mettre en place les outils de conduite de projet : planning prévisionnel.analyser un cahier des charges : les questions à se poser. Public Tout profil amené à gérer un projet web nécessitant de se former au contexte web et/ou à la gestion de projet. . facteurs de réussite. MAÎTRISER VOTRE PROJET À CHACUNE DES ETAPES Connaître la méthodologie et les outils pour mener à bien son projet web Adopter les pratiques et réflexes clés 2. Travaux pratiques : rédiger un référentiel des exigences à partir d’un cahier des charges >> Initialiser le projet .2 Finalisation du projet >> Le bilan de fin de projet . risques… tous les points à garder en tête pour bien gérer son projet.

sqli. Champs sémantiques et mots-clés. moteurs…) Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . DEFINITION ET ENJEUX DU REFERENCEMENT POUR VOTRE SITE INTERNET Etat des lieux des différents canaux d’acquisition de trafic sur internet. Comment utiliser les liens pour favoriser le référencement de vos pages clés ? Le netlinking. … Apports et limites du référencement : chiffres clés. Point sur les notions clés du référencement naturel : Page Rank. forums.com 92 . rédaction de contenus référençants. POLITIQUE DE NETLINKING : créer votre réseau de sites. contenant. Soumission aux moteurs et annuaires. REFERENCEMENT NATUREL : METHODOLOGIE Les 3 points clés du référencement naturel : contenu. étudier et optimiser la pertinence des liens entrants et sortants.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 ANIMATI ON & PERFORMANCE W-REF . Des liens pertinents amélioreront aussi votre positionnement dans les moteurs. linking. Maitriser les règles d’écriture pour le référencement. Linking interne : diriger les moteurs vers vos contenus clés Créer des liens n’est pas tout. Présentation et fonctionnement des principaux moteurs de recherche : critères et pondération. suivi et analyse de statistiques. Comment être “Google friendly” avec son contenu ? Les règles d’optimisation du contenu : Comment structurer l’information et rédiger des contenus référençants ? Qu’est-ce qu’une page Web optimisée pour le référencement ? Rédiger vos balises META : votre vitrine sur le Web ! Travaux pratiques : recherche et qualification de mots-clés sur un secteur donné. Veille concurrentielle. CONTENU ET REFERENCEMENT : écrire pour être trouvé Se positionner sur les bons mots-clés : Quels mots-clés pour vos contenus : entre pertinence et potentiel. 4. Recherche universelle. Identifier et tester les actions d’optimisation à réaliser sur votre site Internet. Traitement technique. blogs. Travaux pratiques : sur la base d’un cas donné. Dispositif marketing et liens. buzz. étape essentielle du référencement Quelles sont les actions à envisager pour étendre votre réseau de liens (linkbaiting : blog. 1. 5.Référencement naturel avec Google : la visibilité de votre site Internet Métiers du web Animation & performance Objectif du stage Choisir sa stratégie de référencement en auditant l’existant. Trust Rank.… “Content is King. Organiser et suivre la progression de votre positionnement : Public Rédacteur Web Webmaster Responsable éditorial / communication / marketing Pré-requis Connaissance de l’Internet et de ses usages (e-mail. Les actions à mettre en place : Stratégie de référencement. optimized content is EMPEROR !” : Les contenus de qualité font partie des critères différenciants pour les moteurs de recherche. Vous devez réfléchir à la stratégie qui les empêche de se neutraliser. L’OPTIMISATION TECHNIQUE DE VOTRE SITE WEB : mettre en valeur votre contenu Comment optimiser techniquement votre site Internet de manière pérenne ? Quelles sont les bonnes pratiques techniques du référencement ? Eviter les actions de référencement à risque : keywords stuffing. Cas pratique : la check list du référenceur 3. forum…) ? Connaître les astuces. renforcer votre popularité et votre eréputation Les liens sont l’essence même du Web et constituent un facteur clé de succès pour drainer une audience qualifiée vers votre site Internet. densité des motsclés. Comment intégrer ces mots clés dans votre contenu : adéquation mots-clés/cibles. Long Tail. 2. pages satellites… Présentation d’outils pour vous aider à auditer techniquement vos sites (toolbar et autres outils) Les actions qui vous offrent un avantage concurrentiel : Accessibilité. Référencement mobile. Définir les possibilités de maillage de liens propres à votre site Web.

com 93 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.SQLI Institut 2011 Toutes les clés pour assurer le suivi de votre positionnement et mesurer votre ROI issu du référencement naturel. Travaux pratiques : Audit technique d’un site et priorisation d’actions d’optimisation. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

sqli. . . Générer du trafic . Travaux pratiques : conception d’un blog (suite). De plus. ligne et gestion éditoriale. Organiser votre contenu pour le lancement . 3. interactifs et bien référencés 1. Quel est le cadre juridique ? Comment fixer les règles. mode de gestion : quels sont les typologies de blogs d’entreprise existant ? Codes et usages de la blogosphère . elle doit se plier à ces usages. comme tout support de communication. 4. Savoir-faire et bonnes pratiques de l’ensemble des tâches d’un blogmaster. RÉDIGER UN BILLET EFFICACE Principes de rédaction de billets . Inutile d’investir dans un blog si vous ne lui donnez pas toutes les chances de trouver et fidéliser sa communauté. Pour qu’un blog d’entreprise ou de marque crée sa communauté. Avant de publier les premiers billets.Créer & animer un blog professionnel Métiers du web Animation & performance Objectif du stage Maîtriser les codes et usages de la blogosphère Définir la stratégie éditoriale d’un blog de marque ou d’entreprise Intégrer toutes les composantes de l’animation d’un blog professionnel Publier et rédiger des billets efficaces. La blogosphère est régie par des codes. Comment les moteurs de recherche et moteurs de blogs référencent les contenus ? Comment appliquer leurs critères dans vos billets pour optimiser votre référencement naturel ? . Quelles sont les grandes valeurs de la blogosphère ? Quelles leçons doivent retenir les entreprises et comment réagir au sein de sa communauté ? Analyse à partir de cas concrets. Travaux pratiques : rédaction et mise en ligne de billets. Non seulement une note doit répondre aux contraintes de lisibilité écran mais elle doit aussi répondre au format blog. ANIMER UN BLOG D’ENTREPRISE Animer un blog. que ce soit en interne pour un blog multi auteurs ou à l’externe avec vos lecteurs ? Quels contenus prévoir pour le lancement ? Quelles options d’organisation de la navigation ? . Prévenir les crises . . Comment rédiger des billets efficaces ? Comment donner envie à vos lecteurs de commenter vos billets ? . Travaux pratiques : identification et intégration de tags et mots clés dans une note. Public Responsable ou chargé de communication Blogmaster ou webmaster éditorial Rédacteur Tout collaborateur de services fonctionnels ou opérationnels amené à créer ou animer un blog Pré-requis Pratique d'Internet.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Le blog s’inscrit dans une logique participative et collective. Travaux pratiques : conception d’un blog. il est donc nécessaire de poser le cadre. 2. .SQLI Institut 2011 W-BLO . Mais pas seulement.com 94 . . Connaître les spécificités du support et l’étendue de ses possibilités est le préalable à toute conception. structure du contenu. Identification des erreurs les plus courantes.Comment mettre en place un blog efficace ? Savoir-faire et bonnes pratiques : positionnement. c’est bien sûr publier des billets. Ouverture d’un compte et mise en forme du blog. Quels sont les composantes et outils associés au blogging ? De quelles solutions de publication disposez-vous ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ? Positionnement. COMPRENDRE LES BLOGS Panorama de l’univers blog . il est soumis à des contraintes légales. C’est l’objectif de la stratégie éditoriale. CRÉER UN BLOG PROFESSIONNEL Définir la stratégie éditoriale de votre blog . Définition de la ligne éditoriale et des catégories. En quoi un blog dispose-t-il d’un bon potentiel de génération de trafic ? Quelles actions mettre en place pour l’augmenter ? Comment le mesurer ? Optimiser le référencement naturel des billets . Comment être « bien vu » dans la blogosphère ? Comment organiser la veille pour savoir ce qui se dit sur votre blog ? Conseils et bonnes pratiques pour minimiser les risques et éviter les crises. . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Fiches produits.) Public Chef de projet Internet Maîtrise d'ouvrage Responsable de la communication Responsable e-commerce Responsable marketing Webmaster Pré-requis Connaissance des enjeux technologiques et marketing liés à Internet. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Landing pages… • Moteurs de recherches et résultats • e Merchandising : Susciter l'achat d'impulsion • Pousser le cross-selling et l'up-selling • Les fonctionnalités qui font la différence • Les 10 raisons d'abandon du parcours de commande • Les solutions de paiement • Accessibilité et e-commerce • Faciliter l’achat par la Réassurance Etude de cas : Refonte du processus de commande 3. Le marché du e-commerce Offrir un panorama complet du e-commerce Analyser les derniers chiffres et tendances • Chiffres clés en France et à l'étranger • Le e-commerce face à la crise • Nouveaux enjeux du Social Shopping • Les prémices du Mobile commerce • Comportement d'achat des internautes 2. Fidéliser vos clients Transformer vos clients en ambassadeurs de marque Pousser le renouvellement d'achat • Jouer la transparence • Stratégie d’e-mailing relationnelle • Segmenter vos cibles • Générer des recommandations clients • Inégrer les réseaux sociaux dans votre stratégie (Facebook.Affiliation . Promouvoir son site e-commerce Réussir le lancement de son site e-commerce Mixer les différents leviers e-marketing Générer du trafic : . Mesurer la performance et le ROI Comprendre les méthodes d’optimisation Mettre en place un cycle d’amélioration continue • Le couple gagnant Webanalytics / Ergonomie • Test A/B et multi-variés • Tests utilisateurs et Eye-Tracking • Personas et conception centrée utilisateurs Etude de cas : Optimiser le taux de transformation 4. Concevoir une interface efficace Benchmark des meilleures pratiques Optimiser le taux de transformation • Parcours client : Trouver > Choisir > Acheter • Structurer son offre de produits : aspects ergonomiques et marketing • Concevoir les pages clés : Accueil.Référencement naturel… • Recruter des prospects qualifiés • Les meilleures campagnes virales de l'année • Le Multicanal 5.Comparateurs .com 95 + Quelques outils utiles et gratuits pour le responsable e-commerce .sqli. Twitter etc.E-commerce : mieux vendre en ligne Métiers du web Animation & performance Objectif du stage Connaître les meilleures pratiques de conception d’un site e-commerce Choisir les bons leviers pour promouvoir sa boutique et fidéliser ses clients Augmenter les performances et le ROI d'un site e-commerce 1.Liens sponsorisés .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Publicité en ligne .SQLI Institut 2011 W-ECO .

animer son site et développer le retour sur investissement Focus sur quelques leviers. netlinking. . Le budget à consacrer selon le type de campagne. SEO. 2. RÉUSSIR SON PLAN DE COMMUNICATION ONLINE Méthodologie et bonnes pratiques .0 (blogs. . . Les précautions juridiques. Travaux pratiques : comment diffuser efficacement un jeu concours dans la blogosphère : astuces à suivre et écueils à éviter. Mobilité (SMS. Connaissance des outils et des usages de la communication Internet. 4. la cible et le budget Savoir construire un « media planning » pour lancer. les leviers. Typologie de monétisation d’achat d’espace : le Display « classique » . Les bonnes pratiques pour optimiser votre site. ANIMER ET FIDÉLISER PAR L’E-MAILING La place de l’e-mailing aujourd’hui Conquérir.0. Choisir le moment. E-mailing. QR codes…). 6. . . Réalisation. l’événement et le moyen avec soin. les messages selon vos problématiques : plan de lancement et plan d’animation. Mettre en place les outils de mesure. le concept. les cibles. Les outils de tracking 2. Buzz marketing / Street marketing.com 96 . Savoir jouer la complémentarité on et offline. Les différents formats (bannières. skyscraper…). séduire et fidéliser : les bonnes pratiques à adopter selon le type de campagne. liens sponsorisés. .Web marketing : création. Mise en place d’un buzz marketing. accélérateurs de trafic Générer et mesurer la performance de vos actions e-marketing 1. Public Chef de projet Internet Responsable Marketing. MESURER LA PERFORMANCE DE VOS ACTIONS WEB MARKETING Conseils pour rendre efficace votre stratégie Web marketing. . MMS. . média sociaux. L’affiliation « le clic rentable ». Méthodologie pour une plus grande visibilité. Les outils pour planifier son e-marketing.0 : COMMENT LE MESURER ET ÉVALUER SON EFFICACITÉ ? Présentation des réseaux sociaux. Travaux pratiques : Comment faire un media planning ou plan de promotion online pour maximiser sa performance ? . 7. e-business Responsable de la communication online Pré-requis Culture Web basique.0 Retour sur le phénomène sociologique du Web 2. Identifier les bons leviers. INTRODUCTION : L’ÉVOLUTION DE L’INTERNET OU L’AFFIRMATION DU WEB 2. Les outils pour mesurer la performance sur chacune des actions marketing par l’e-pub. Définir les objectifs.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Travaux pratiques: comment réussir une campagne de liens sponsorisés ? 3. Les précautions juridiques. forums). . Le profil des utilisateurs. comment réussir en 5 points sa campagne d’animation par l’affiliation. Multiplier les actions : pourquoi et comment ? . feeds RSS …). . Comprendre le comportement de vos Internautes par la définition des indicateurs et la mesure de votre audience. Le marché.SQLI Institut 2011 W-MAR . blogs. Les ingrédients pour une campagne de « buzz » réussie. Trafic 2. Choisir les leviers les plus pertinents selon votre stratégie de communication. . .sqli. L’utilisation du netlinking pour renforcer votre popularité. routage : garantir l’efficacité de la campagne. LE RÉFÉRENCEMENT NATUREL OU COMMENT DIMINUER VOS COÛTS D’ACQUISITION DE TRAFIC Définition et enjeux du référencement. Les limites du buzz. . GÉNÉRER DU TRAFIC PAR L’E-PUB Panorama des techniques de l’e-pub et coûts associés . LE TRAFIC 2. Des exemples de campagnes réussies : analyse et chiffres. . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . Chiffres clés et applications participatives. Des cas pratiques sur comment auditer son site Internet et répertorier les critères à optimiser. Des exemples de campagnes e-pub.0 (réseaux sociaux. animation & analyse de trafic Métiers du web Animation & performance Objectif du stage Dresser un panorama des outils e-marketing selon l’objectif. . 5. Comment renforcer son impact (Coût Par Clic ou Coût Pour Mille) et sa visibilité en campagne de lancement. Augmenter le taux de transformation par le « split testing ». e-marketing Responsable e-commerce. . Donner une estimation budgétaire. Des exemples de stratégie multicanal. Widget. Les enseignements pour la marque.

Redéfinir les balises HTML. son. Organisation des éléments.0 : un langage interprété. <head>. Créer un formulaire. Définir et récupérer l'ordre de saisie. .CSS . CGI. Structure d'un fichier HTML. INTRODUCTION AU HTML Principes de fonctionnement d'un serveur Web et du dialogue navigateur / serveur Web. Les contraintes à respecter. Vérification de la page Web sur Internet. Public Direction communication Direction marketing Ergonome Graphiste et webdesigner Participant projet Internet Responsable de publication Web Pré-requis Maîtrise de l'environnement microinformatique. Formulaires : . Créer des styles personnalisés.SQLI Institut 2011 HTML .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.HTML/CSS : initiation Métiers du web HTML . MISE EN LIGNE Utilisation d'un client FTP pour mettre en ligne une page Web.CSS . Définir les CSS. MISE EN PAGE ÉVOLUÉE Tableaux : . PRINCIPE DE BASE Utilisation d'un éditeur de texte.JavaScript Objectif du stage Décrire une mise en page Web via le langage HTML / CSS Produire des pages lisibles et esthétiques avec le respect des éléments graphiques Reproduire et/ou reformuler le contenu d'une page Web avec l'utilisation des textes. vers un fichier. produire et présenter des pages avec le respect des dernières normes de codage 1. GET. ASP. .JAVASCRI PT W-HT1 . vers une page. .com 97 . . POST. des images. vers une ancre… Insertion de fichiers externes : flash. 3. . PHP… . Créer un tableau. pdf… 4. Définir les types de champs. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Éléments indispensables : balises <html>. . 2. HTTP : HyperText Transfer Protocol. Feuilles de styles (CSS) : .sqli. HTML 4. <body>. Créer une feuille de styles externe pour un site. vidéo. Définir les propriétés des cellules. Interactivité : liens vers un email. des formulaires… Décrire une mise en page Web via le langage (X)HTML / CSS2. .

POSITIONNEMENT CSS Détail des différents positionnements CSS et notion de flux de contenu. ACCESSIBILITE Sensibilisation aux besoins accessibles. 5.HTML/CSS : techniques avancées Métiers du web HTML . 7. GRAPHISME DE LA PAGE Découpage des images par les graphistes en vue d'une conception par feuille de styles. Créer une structure de feuille de styles avec les styles globaux et les styles spécifiques.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.CSS .JavaScript Objectif du stage Décrire une mise en page Web via le langage (X)HTML/CSS2 Produire et présenter des pages avec le respect des dernières normes de codage Faire une présentation Web uniquement par CSS Maîtriser les subtilités du HTML et du XHTML Initiation théorique à l'accessibilité 1. Centrer un contenu verticalement. Travaux pratiques : création d'une maquette avec plusieurs colonnes CSS (principes des « fausses colonnes » et démarche avec des marges négatives). Utiliser les blocs en ligne (inline-bloc). Habillage simple d'une page.sqli. 3. %). Réalisation d'un menu vertical avec mise en surbrillance et graphisme. RELIER LA PAGE HTML À LA FEUILLE DE STYLES Savoir quand utiliser les attributs « style ». Gérer les tailles de caractères proportionnelles (em. Insérer des images pour les puces de listes HTML. Étude d'un menu horizontal et des problématiques associées. Réalisation de feuilles de styles spécifiques.SQLI Institut 2011 W-HT2 . Principes de base. Principales balises. 4.com 98 . Les média. HTML : RAPPEL Historique. Public Développeur d'applications Web Graphiste et webdesigner Participant à un projet Internet Webmaster Pré-requis Connaissance de base du HTML et des CSS. MENUS ET ONGLETS CSS Apprendre à construire un menu à base de listes HTML. avec un rendu différent du rendu écran. de tableaux et des formulaires HTML. 6. 2. Résolution des problématiques introduites par les positionnements relatifs et les positionnements absolus. Appliquer correctement des blocs flottants. Avoir un bloc toujours en bas de page. DES FEUILLES DE STYLES PAR MÉDIA Les feuilles de styles alternatives. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Travaux pratiques : création d'un système d'onglets cliquables. Travaux pratiques : création dune feuille de styles dédiée à l'impression de la page.

Gestion de la taille des éléments. les effets de texte. Javascript 1. Multi-colonnes. validation) 3. Nouveaux éléments de bordure. Rappel sur l'architecture WEB et WEB 2. Transformation de texte.SQLI Institut 2011 W-HT3 . Les canvas et le dessin 2D Spécification des ressources offline HTML forms (typage des champs.JavaScript Objectif du stage Cette formation permettra de faire un état des lieux de nouvelles technologies du web ainsi que des mises en pratique pour les éléments existant dors et déjà dans les navigateurs Internet du marché.com 99 . La session se présentera sous-forme de conférence technique type séminaire technique et des mises en pratique seront effectuées sur les éléments pertinents sous forme de TP. Le multi-theading avec les web workers. fond de page. css et javascript. Transformation de bloc. HTML5 Les balises audio et video Éléments de structuration de site.Evoluer vers HTLL5 / CSS3 Métiers du web HTML . css et javascript. Gestion des polices de caractères. Stratégie de chargement des scripts 4.6 (ECMA script 5) Les extensions de l'objet Array Géolocalisation. L'accessibilité avec les rôles. 1. Gestion de la transparence. Sélection des médias d'affichage et pseudo-classes.sqli. CSS3 Les nouveaux sélecteurs.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Les éléments spécifiques des navigateurs (-moz-* -webkit-*…) Public Cette formation est à destination d'un public de professionnel du web ayant des connaissances en html. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Pré-requis Cette formation est à destination d'un public de professionnel du web ayant des connaissances en html.0 Le web asynchrone avec AJAX 2.CSS .

6. 5. Interactions entre le navigateur et la page HTML.CSS . Interactions avec les feuilles de styles. Les principes objets et JavaScript (encapsulation.. Gestion des fenêtres popup. Manipulations simples de la page HTML. Travaux pratiques : génération d'un sommaire automatique. Utilisation de DOM via la bibliothèque Prototype.JavaScript Objectif du stage Pourcentage TP : 60%. La syntaxe de base : variables. 9. 10. 3. ORIENTATION OBJET Notions de programmation orientée objet. 4. opérateurs… Les types d'objets prédéfinis. Opérations spécifiques aux formulaires et tableaux. HTML. Objectifs Appréhender JavaScript comme un langage de programmation complet Structurer ses développements JavaScript Utiliser le DOM sur des documents HTML et XML Améliorer les applications Web existantes via des briques JavaScript 1. Travaux pratiques : panier graphique avec drag and drop. INTERACTIONS AVEC LES FEUILLES DE STYLES Mettre à jour des styles CSS à partir de JavaScript pour modifier dynamiquement l'apparence de la page.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Fonctions anonymes.com 100 . RAPPEL SUR LE CONTEXTE WEB Principe de fonctionnement du modèle Web : HTTP.us. Public Développeur HTML Ingénieur Web Participant projet Internet Webmaster technique Pré-requis Maîtrise du développement HTML et d'un langage de programmation objet ou procédural. LES ÉVÉNEMENTS HTML Description des événements HTML. Travaux pratiques : formulaire vérifié et mis à jour dynamiquement via Ajax. Programmation JavaScript et débugging : les outils incontournables.aculo. 8.js».sqli.SQLI Institut 2011 W-JSC . MANIPULATION DE LA PAGE HTML Introduction et manipulation de l'arbre DOM. Bibliothèques d'abstraction. Extension personnalisée d'un type existant. La spécificité de JavaScript : un langage objet par prototype et non par classe. Création d'un menu déroulant dynamique. PRINCIPES DE BASE Insertion de code JavaScript dans une page HTML et XHTML : les différentes méthodes. serveur Web. UTILISATION AVANCÉE Découverte de la bibliothèque «prototype. procédures. Dojo. Utilisation de feuilles de styles alternatives. Travaux pratiques : gestion d'un roll-over. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . gestion des erreurs via les exceptions. navigateur. Historique de JavaScript et de sa normalisation. INTRODUCTION À AJAX Présentation d'Ajax et XMLHttpRequest. 7.JavaScript Métiers du web HTML . Utiliser des abstractions multi navigateurs. caractères spéciaux. Validation d'un formulaire complexe. jQuery. GESTION DES COOKIES Travaux pratiques : utilisation des cookies pour des références utilisateur. Différences entre les navigateurs et spécificités de Microsoft Internet Explorer. LES BIBLIOTHÈQUES AVANCÉES Introduction à Script. accesseurs / mutateurs…). 2.

INTRODUCTION À AJAX Les limitations du HTML habituel.CSS . Accessibilité sans JavaScript. Public Développeur HTML Équipe projet Webmaster technique Pré-requis Maîtrise du développement HTML et de JavaScript. Présentation du problème via l'auto-completion d'un formulaire. Indexation par les moteurs de recherche. Restrictions par défaut des communications. APPEL SUR LE CONTEXTE WEB Le modèle HTTP. 9. Présentation du problème d'identification des requêtes.JavaScript Objectif du stage Améliorer les applications Web avec Ajax Créer des applications client riches avec Ajax 1. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Signature des scripts. Description des fonctionnalités de base. LES BIBLIOTHÈQUES SUPPLÉMENTAIRES Utilisation de Script.com 101 .aculo. LA BRIQUE TECHNIQUE : XMLHTTPREQUEST Description de xmlhttprequest. L'exécution de JavaScript. Performance. LES LIMITATIONS Problématique de l'asynchronisme.SQLI Institut 2011 W-AJA . Choisir entre les différents formats possibles. Arbre de données dépliable dynamiquement.us pour les effets. 4. 2. ACCESSIBILITÉ Difficultés d'accès des navigateurs alternatifs. Principe de fonctionnement et architecture. Utilisation pragmatique d'Ajax. 10. Utilisation de XML via DOM. AJAX AVEC PROTOTYPE Introduction à Prototype. Envoi de données en XML. Sérialisation via JSON.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Description de la problématique et des limitations ou avantages d'Ajax dans la performance d'un site Web. Étude de différentes librairies (Yahoo!UI).sqli. 7. Menu déroulant avec chargement dynamique. Comment choisir entre les deux méthodes ? 5. Modèle de sécurité d'Ajax. Le cas spécifique Internet Explorer 6. Travaux pratiques : vérification d'un champ de formulaire. PASSAGE DE DONNÉES Utilisation des paramètres HTTP en GET et POST. 6. 3. Utilisation de XML puis XSLT. Doubler les fonctionnalités Ajax sur le serveur. Panier de commerce électronique en drag and drop.Développer un site Web 2.0 avec Ajax Métiers du web HTML . AJAX COMME ALTERNATIVE Dégradation silencieuse du contenu. Connaissance basique de XML. Définition d'Ajax. Travaux pratiques : effets visuels pour un formulaire et l'animation de la page. Travaux pratiques : travail pour simplifier et améliorer un formulaire HTML. RÉCUPÉRATION DE DONNÉES AHAH: Données brutes en HTML. Les langages serveur et les langages clients. 8.

Document bien formé et document valide. Séquence. Séparation données. Définition de règles de transformation : <xsl:template> applicables sur un ensemble de nœuds. lien avec le document XML. Structures de contrôle. Le principe de métalangage. <xsl:text>.0. commentaires. . SYNTAXE D'UN DOCUMENT XML Les jeux de caractères. <xsl:element>. BASES DE XSLT Les principes de transformation XSLT . séquence. les prédicats. Vers des librairies de plus haut niveau (data binding…). <xsl:attribute-set>. Travaux pratiques : génération de documents HTML à partir d'un fichier XML. entités. XPATH … Métiers du web XML Objectif du stage Pourcentage TP : 60%. les déterminants. Génération de données et fragments de balisage : <xsl:copy> et <xsl:copy-of>. Lien avec le document XML. . Travaux pratiques : écrire la DTD d'un document XML. 7. HTML) 1. . <xs :documentation>. 5. règles par défaut. formats de sortie : <xsl:output>. XPATH Les différentes étapes de localisation : les axes de parcours. Les types de base. les fonctions XPath. 2. construction de structures triées et conditionnelles. Les avantages de XML-Schema. XML-SCHEMA Les limites des DTD. éléments. structure. modes.sqli. Invocation de modèles : <xsl:apply-templates>. Sélection d'éléments et de données <xsl:value-of>. Schémas et espaces de nommage.SQLI Institut 2011 XML O-XML . . tri : <xsl:sort>. INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES XML Historique et vocabulaire XML. Éléments d'un document XML : prologue.com 102 . Objectifs et enjeux de XML. MANIPULATION DE DOCUMENTS XML Analyse d'un document XML : parseurs. Génération d'un fichier XML par copie non conforme. attributs. <xsl:choose>. liste. 4. Les cardinalités. Définition d'un élément. choix. <xsl:attribute>. Attributs obligatoires ou facultatifs. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Structure d'une feuille de styles. XSLT. Définition de types d'éléments. union. l'encoding. Les espaces de nommage. Travaux pratiques : écrire un document XML. Les évolutions de XPath 2.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. . présentation. Les évolutions de XSLT 2. . priorités. Objectifs Découvrir la syntaxe des documents XML Valider des documents XML avec DTD et schémas Transformer des documents XML avec XSLT (sorties XML. Syntaxe complète et syntaxe abrégée. conditions : <xsl:if>.Maîtriser XML & SCHEMA. attributs. DTD Modèle de contenu. Le modèle événementiel : SAX. Motifs de concordance (pattern matching). Travaux pratiques : écrire le schéma d'un document XML. . Définition d'un type complexe <xs :complexType> : cardinalités. Répétition : <xsl:for-each> . Type des attributs. Public Architecte technique Équipe projet Pré-requis Notions de programmation dans un langage structuré. Utilisation des Attribute Value Templates (AVT). Définition d'un type simple <xs :simpleType> : restriction. Déclaration d'entités. Documentation : <xs :appInfo>. Élément global ou élément local. 3. Principe de récursivité et techniques de parcours de l'arbre du document : détermination de la règle à appliquer. <xsl:when> et <xsl:otherwise>. 6. Le modèle objet : DOM. énumération de valeurs. alternative. Les éléments de base XSLT . . valeurs par défaut. .

Invocation de modèles : <xsl:apply-templates>. Définition d'un modèle nommé. Variables et paramètres . . <xsl:for-each-group>. Syntaxe complète ou syntaxe abrégée. <xsl:message>. <xsl:text>.SQLI Institut 2011 O-XSL .0 : <xsl:analyze-string>. FONCTIONS. Définition de variable : <xsl:variable>. Surcharge de templates. Répétition : <xsl:for-each>.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. les déterminants. . table d'associations. récursion. Travaux pratiques : génération de documents HTML à partir d'un fichier XML. Définition de fonction. régions et séquencement de pages : <fo:block>.com 103 . les prédicats. Structure d'une feuille de styles. XPATH Les différentes étapes de localisation : les axes de parcours. PARAMÈTRES ET VARIABLES Modèles nommés . Les éléments de base XSLT . Évolutions de XSLT 2. INTRODUCTION : RAPPELS SUR LA TRANSFORMATION XML Positionnement des standards XPATH. Travaux pratiques : définition de fonctions de mise en forme des données. . Utilisation conjointe de XSLT et FO. traitement de chaînes de caractères. tri : <xsl:sort>. Passage de paramètres : <xsl:with-param>. Principe de récursivité et techniques de parcours de l'arbre du document. <xsl:attribute>. Variable locale vs variable globale. Arborescences multiples (entrée / sortie) et arbres temporaires. 4. . BASES DE XSLT Les principes de transformation XSLT .sqli. Itération. <xsl:element>. Externalisation. Les évolutions de XPath 2. références internes. Zones de contenus. Structures de contrôle. . . Génération de données et fragments de balisage : <xsl:copy> et <xsl:copy-of>. Public Équipe projet Pré-requis Notions de base d'XML. 3. utilisation. . Génération d'un fichier XML par copie non conforme. . . Mise en pratique. 5. Travaux pratiques : définition de fonctions de numérotation. calculs numériques. localisation et internationalisation. itération. Détermination de la règle à appliquer : motifs de concordance (pattern matching). Appel avec <xsl:call-template>. . formats de sortie : <xsl:output>. règles par défaut. modes. 2. XSLT et XSL-FO.0. Importation vs inclusion. . Paramètre local vs paramètre global : <xsl:param>. .XSL : syntaxe & clés Métiers du web XML Objectif du stage Pourcentage TP : 70%. Design Patterns de feuilles de styles . MODÈLES NOMMÉS. Gestion des erreurs <xsl:fallback>. construction de structures triées et conditionnelles. . les fonctions XPath. Sélection d'éléments et de données <xsl:value-of>. . <xsl:function>. . <xsl:when> et <xsl:otherwise>. <fo:inline>. Travaux pratiques : génération d’un document PDF à partir du même fichier XML que précédemment. Modularité des feuilles XSL. 6. architecture et outils. Gestion des espaces. Objectifs Comprendre le mécanisme de transformation des feuilles XSLT Construire une feuille de styles pour générer un document HTML ou XHTML Transformer un document XML en un autre Générer des documents PDF imprimables (XSL-FO) 1. . . . Numérotation. priorités. UTILISATION DE XSL-FO (XSL FORMATTING OBJECTS) Définition de gabarits de pages : <fo:layout-master-set>. Utilisation des Attribute Value Templates (AVT). <xsl:attribute-set>. . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . PRATIQUES POUR LA CONCEPTION AVANCÉE EN XSL Fonctionnalités avancées . Définition de règles de transformation applicables sur un ensemble de nœuds : <xsl:template>. . . <xsl:choose>. conditions : <xsl:if>.

Paramétrage Mise en forme de la carte du site 4.Dreamweaver Objectif du stage Concevoir et mettre en place des sites Web 1. Le titre de la page La couleur de l’arrière-plan. Lien de messagerie. Le formulaire Insertion des éléments.com 104 . l’historique. l’inspecteur de propriétés. L’arborescence d’un site La page d’accueil. Prise en main de Dreamweaver Vue d’ensemble (l’espace de travail.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. La mise en forme des textes Quelques règles de typographie. Conversion de calques en tableaux Insertion de séparateurs d’écran : les frames 9. La barre de navigation Liens : internes et externes. La photo d’arrière-plan 6. les palettes d’objets. Optimisation pour les navigateurs Nettoyage du code Public Toute personnes ayant besoin de créer des pages Internet professionnelles. Ancre Création d’une zone réactive sur une image avec liens hypertextes Les boutons de navigation (rollover) 8. Les polices de caractères. la fenêtre du document. Présentation de Dreamweaver Définition d’un site en local et sur un serveur distant : les informations locales.sqli.Dreamweaver initiation Adobe Flash . Pré-requis Avoir des connaissances bureautique et Internet Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . les feuilles de styles. Les alignements 7. la bibliothèque…) 5.SQLI Institut 2011 Adobe FLASH . Les tableaux Les calques. Création d’une page plus complexe L’insertion d’images. Introduction Rappels sur les notions fondamentales de la publication sur le Web Présentation des éditeurs HTML 2. les informations du serveur Web distant 3. Envoi des données 10.DREAM WEAVER AS076 .

OUTILS DE DESSIN Exploration de la palette outils. 4. Modification de symboles. Fireworks) et d'un logiciel Web d'édition (Dreamweaver) sont un plus. 12. Boutons. Bibliothèque. Visualisation de sites références. Tête de lecture. Ajout d'images. 8. La maîtrise d'un logiciel graphique (Photoshop. 5. Menus principaux. Ajout de son à une animation. TECHNIQUES D'ANIMATION ET EFFETS SPÉCIAUX Progression dans la timeline. Public Direction communication Direction marketing Participant à un projet Internet Webdesigner Webmaster éditorial Pré-requis Connaissances de base de l'environnement Internet. 7. INSERTION DE SON Importation de sons. Attributs de remplissage. INSERTION DE VIDÉO Importation de vidéo. Interactivités. 3.SQLI Institut 2011 W-FL1 . Déplacement sur la timeline. Clips d'animation. Création de masque.Flash CS4 : créer des animations interactives Adobe Flash . Chemin. Palettes. LES OBJETS Graphiques. PRISE EN MAIN DU LOGICIEL Interface et ergonomie générale. Ajout de son à un bouton. PRINCIPES DE BASE Calques. Guides de déplacement. Scène. selon votre problématique Maîtriser les outils de dessin permettant de créer des objets Prendre en compte la logique de conception d'une animation Offrir à l'internaute la possibilité d'interagir avec l'animation 1. INSERTION DE TEXTE Paramètres de texte. PRÉAMBULE La technologie Flash. Interpolation de mouvement. INSERTION D'IMAGES Importation d'images Bitmap. 11. 6. Symboles. Étiquette. Modification d'occurrence (couleur. Scénario ou timeline. Interpolation de forme et utilisation des repères de forme. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . transparence). Paramètres d'exportation. Contrôle de la bande passante. Occurrence. EXPORTATION ET PUBLICATION Test de l'animation. 2. PRINCIPES DE NAVIGATION Actions de navigation de base. Attributs de traits. Paramètres de l'animation.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 10. Explorateur d'animations.com 105 . Ajout d'images clés. afin de mettre en œuvre la technologie la plus pertinente.sqli. guides et grille. Définition des propriétés d'une image Bitmap. 9. Transformation et alignement d'objets. Optimisation. Règles.Dreamweaver Objectif du stage Acquérir une « culture Flash ». Création et utilisation des étiquettes.

com 106 . Sites et forums. Bibliographie. RESSOURCES Logiciels complémentaires.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 Principes de publication. Intégration HTML. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. 13.

faire pivoter et appliquer des fondus à des objets. LA LISTE D’AFFICHAGE Présentation du nouveau modèle d’affichage. Contrôler un son. La syntaxe à point. Manipulation de l’objet ColorTransform. Utilisation des matrices pour transformer les remplissages. Les setters & getters. PROGRAMMATION ORIENTÉE OBJET Packages. . 7. Suppression d’un clip. Contrôler une vidéo. PRÉAMBULE Installation et configuration de Flash Develop. SONS Charger un son. Nouveau gestionnaire événementiel. FPS…). Gestion de la profondeur des clips. LES ÉVÈNEMENTS Présentation du nouveau gestionnaire évènementiel. 10. Les méthodes. Générer des bitmaps. classes et sous-classes. L’objet Date(). 3. Les nombres. taille.SQLI Institut 2011 W-FL2 . ANIMATION Utilisation des « Tweens » pour animer des objets.com 107 11. TRANSFORMATIONS GRAPHIQUES Appliquer des filtres. PRINCIPES DE BASE Initialisation d’un nouveau fichier FLA (options de publication. Les tableaux. Déplacer. ENVOYER ET RECEVOIR DES DONNÉES Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . VIDEOS Charger une vidéo. Remplir des formes avec un bitmap. retailler. effets élastiques… 12. MANIPULATION DES TEXTES Afficher du texte. DESSINER Manipulation de l’API de la classe Graphics. Les conditions et boucles.0 Adobe Flash .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Utilisation des textes dynamiques. 5.Dreamweaver Objectif du stage Public Pré-requis Durée 3 jour(s) 1. Utilisation des textes statiques. Dessiner des contours et aplats. Utilisation des fondus. Les chaînes de caractères.Flash CS4 avancé : programmer en ActionScript 3. Autres évènements couramment utilisés. 4. MANIPULATION DES BITMAPS Charger et afficher des bitmaps externes. Les variables. Remplir des formes de couleurs et dégradés. Utilisation des textes de saisie. Perfectionner ses animations avec des accélérations. 8. Ajout d’un clip sur la scène. Évènements souris. Les opérateurs. Les propriétés.sqli. 13. 2. 6. 9. Évènements clavier. Afficher du texte au format HTML. alignement. Nouveau modèle d’affichage.

Rechercher dans un flux XML.com 108 . Ecrire des données dans un objet partagé. Lire des données dans un objet partagé.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. EXPRESSIONS RÉGULIÈRES Comprendre les motifs des expressions régulières. Envoyer des données à un script serveur. Utilisation des motifs. INTERFAÇAGE AVEC LE HTML ET JS Utilisation des Flashvars en HTML.SQLI Institut 2011 Charger des données au format XML. STOCKER DES DONNÉES GRÂCE AUX OBJETS PARTAGÉS LOCALEMENT Utilisation des « SharedObject ».sqli. 15. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . 14. 16. Appel à des fonctions JavaScript. Parser un flux XML.

Travaux pratiques : création d’une application de type formulaire simple. Travaux pratiques : exercices autour du langage. Aperçu des techniques de la localisation (multilingue). Utilisation et création de composants riches . 3. CONCEPTS DE BASE L’environnement de développement graphique Flex Builder 3 . Compilation modulaire. 4. XML et ArrayCollection. Principes de base de programmation en ActionScript 3 : classes. Démonstration LiveCycle DS. PRÉSENTATION DE LA PLATE-FORME FLEX Introduction au nouveau paradigme des applications internet riches (RIA). Public Équipe projet Développeur Architecte technique Pré-requis Connaissance de base du développement en environnement Java / JEE appropriée. 5.SQLI Institut 2011 FLEX-AIR W-FLX . La programmation en ActionScript 3 . Introduction au Data Binding. Mise en œuvre des outils de tracés de graphiques. librairies et cycles de développement. Manipulation de données XML. REST ou SOAP. Travaux pratiques : programmation d’une vue de reporting utilisant différents graphiques. Grilles de données avancées. Gestion des styles. Création et propagation d’événements. Mise en œuvre du drag’n’drop sur un composant simple. liste et champs de données. .com 109 . Les composants d’affichage et de saisie de données. Les différents composants conteneurs. La gestion de l’application par états. Application de styles et utilisation de composants. Présentation des capacités de la plate-forme virtuelle Flash. Structures de données. Panorama de l’univers logiciel autour de Flex. 2. Démonstration autour des capacités de l’AdvancedDataGrid. polices. packages. INTERACTIONS CLIENT/SERVEUR Principe des échanges de données. . icones. approche objet et fonctionnelle. base de données locales…). La gestion de données en mode déconnecté / connecté. Travaux pratiques : réalisation d’une application cairngorm simple. Programmation événementielle. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Travaux pratiques : réalisation d’une application cliente accédant à un webservice public. Intégration avec des services Web. tableaux. Travaux pratiques : mise en œuvre des spécificités AIR sur une application d’exemple (menu natif. LE FRAMEWORK ADOBE AIR Présentation de la plate-forme (intégration native au bureau. Gestion de données distribuée et synchronisation avec LiveCycle DS. Architecture d’une application . . Travaux pratiques : amélioration des travaux réalisés précédemment avec des outils de validation et de formatage de contenu. .sqli. Effets visuels et transitions.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Les framework Cairngorm et PureMVC. Les différents diagrammes de visualisation statistique. . Présentation des Design Patterns et de l’architecture MVC. Drag’n’drop entre composants. du modèle de programmation Flex. Validation et mise en forme de données. Création d’une librairie et d’un module dynamique. . Appels d’objets distants avec BlazeDS ou Adobe LiveCycle Data Services. ASPECTS AVANCÉS Gestion des graphiques et reporting . analyse multidimensionnelle OLAP. installeur. interfaces.Développer des applications Internet riches avec Flex & Java / JEE Adobe Flex-AIR Objectif du stage Comprendre les principes d’une application Internet riche réalisée avec l’environnement Flex 3 d’Adobe Développer une application simple mettant en œuvre les principaux éléments du framework Étudier le cycle de conception et de développement d’une application Intégrer une application Flex avec les flux de données de l’entreprise 1. . Création de composants personnalisés. fonctions. composant HTML).

Connectivité des applications Communiquer entre applications avec LocalConnection URLRequest pour discuter avec le navigateur Charger et manipuler du HTML Détecter la connectivité .écrire dans le presse-papier .sqli.“sandboxes” .Contenu du SDK AIR .SQLI Institut 2011 AD2000 .Créer un projet AIR .Le conteneur Application de AIR .encodeurs 5. Accéder au système de fichiers La classe File pour gérer les fichiers et répertoires Copier. déplacer et détruire des répertoires et fichiers Utiliser les composant AIR de gestion des fichiers Utiliser les streams Manipuler différents formats de fichiers .types de fenêtre . Interactions avec l’hôte Glisser/Déposer avec l’hôte (gestion des formats) Gestion du presse-papier .détection des capacités accordées à notre application 9.Comprendre la notion de socle d’exécution .binaires .chrome .restrictions sur les domaines .monitoring des services .AIR 1.Le descripteur xml des applications AIR .5 : Building Desktop Applications with Flex 3 Adobe Flex-AIR Objectif du stage Ce cours permet aux développeurs Flex de compléter leurs connaissances pour développer des applications AIR avec FlexBuilder 3.lire dans le presse-papier 7.Les attributs de visualisation Obtenir de l’aide et autres ressources 3.com 110 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Premier aperçu de FlexBuilder 3 FlexBuilder 3 pour AIR . Comprendre la sécurité des applications AIR Comprendre les différentes notions de sécurité . Base de données SQL locale Créer une base locale embarquée Requêtes SQL et résultat Bonnes pratiques Gérer les différents types de données 8.détecter la connectivité Socket 6.détecter la connectivité HTTP.air” .Exporter des applications AIR 2.Créer le main de l’application .plein écran Manipuler les fenêtres : taille et position Gérer les événements levés par les fenêtres Public Développeurs. Vous découvrirez en particulier les nouveaux composants et les classes spécifiques 1.Compiler et lancer Packager et déployer des applications AIR Apprendre les fondements AIR . Prise en main d’Adobe AIR Créer votre première application AIR . Connaître les bonnes pratiques de sécurité Personnaliser les applications AIR Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Durée 2 jour(s) 4.Créer un projet AIR .Les formats des fichiers “.transparence . Système de fenêtrage Créer et ajouter du contenu à une fenêtre Changer le rendu d’une fenêtre . Chefs de projet souhaitant réaliser des applications AIR pour l’entreprise Pré-requis Avoir suivi le module “Les fondements Flex” ou avoir un niveau équivalent. Présentation d’Adobe AIR Découverte des outils de développement AIR .

SQLI Institut 2011 Définir les icônes de l’application Gérer la barre des notifications Système “System Tray” Utiliser la classe Shell Personnaliser le chrome de l’application Créer des installeurs professionnels Comprendre le processus d’installation par Badge Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.com 111 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

and accessibility Creating and using tables Organizing forms using subforms and object naming 3. Importing existing forms Re-using existing PDF forms in Designer Re-using Microsoft Word forms in Designer Public Business process experts and form designers seeking to use Adobe LiveCycle Designer ES to create static and interactive forms. 1. presence. techniques for developing print and interactive forms using Adobe LiveCycle Designer ES.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Pré-requis Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . by the end of the course you will know how to create static and interactive forms which include input validation.SQLI Institut 2011 LIVECY CLE ES AD1002 . Designing print forms Understanding forms in Adobe LiveCycle Designer ES Navigating the LiveCycle Designer interface Creating a new form in Designer ES Adding.LiveCycle ES: designing forms Adobe LiveCycle ES Objectif du stage This course introduces and teaches. in detail. and accessibility information. localized fields. Designing interactive forms Adding and configuring interactive form objects Previewing an interactive form Controlling tab order.com 112 . aligning. Controlling user input and data display Formatting and validating user input Setting and using locale information Applying display and edit patterns Applying validation patterns 4.sqli. and positioning form objects Designing form appearance 2. Through significant amounts of thoroughly guided hands-on practice. Creating shared and reusable form content Creating and using custom objects Creating and using form fragments Using master pages and global field bindings Creating and organizing form templates 5.

localized fields. Introduction à la conception de formulaires Appréhender les formulaires dans Adobe LiveCycle Designer ES Conception de formulaires interactifs Aperçu d'un formulaire interactif Contrôle de l'ordre de tabulation.LiveCycle ES: developing forms Adobe LiveCycle ES Objectif du stage In this instructor-led training course you will learn techniques for developing forms for data capture and data display using Adobe LiveCycle Designer ES.sqli. you will discover how to create static as well as dynamic. Pré-requis Experience with XML and Javascript helpful.SQLI Institut 2011 AD1003 . de la présence et de l'accessibilité Créer et utiliser des tableaux Agencer les formulaires en utilisant des sous-formulaires et les noms d’objets Contrôle de la saisie utilisateur et formatage des données affichées Mise en forme et validation des entrées utilisateur Paramétrage et utilisation des paramètres régionaux Formatage de l’affichage et édition des patrons de formatage Application des patrons de validation Scripter les interactions Ajout de la logique métier avec des scripts Création d'interactions conditionnelles Validation des entrées utilisateur en utilisant des scripts Echange de données et contrôle du focus Création de scripts de calcul Utiliser des sous-formulaires distribués Comprendre les sous-formulaires dans les formulaires dynamiques Utilisation des tableaux redimensionnables dans des formulaires dynamiques Formatage des tableaux couvrant plusieurs pages Création d’une bibliothèque d’objets mutualisés Créer et utiliser des objets personnalisés Créer et utiliser des fragments de formulaire Créer et utiliser des fragments de script Créer et utiliser des fragments conditionnels de sous-formulaire Utilisation des pages maîtres et des liaisons avec le modèle de données XML Créer et gérer des modèles de formulaire (Templates) Importation de formulaires de formats autres Importation des formulaires de type Acrobat Forms ou PDF Forms Importation de documents Word dans le Designer Définir la liaison avec les données XML Conception de formulaires en utilisant les connexions aux données Utilisation de schémas XML (Fichiers XSD) pour créer un formulaire Travailler avec les connexions aux données dans un formulaire Utilisation des données explicites dans un formulaire Lier les données aux tableaux distribués Lier les données aux sous-formulaires distribués Utilisation des web services SOAP Utilisation de codes à barres dans les formulaires Utilisation des objets codes à barres Gestion des données dans les codes à barres Utilisation de signatures numériques L'utilisation des signatures numériques pour valider l’intégrité d’un formulaire L’utilisation de la signature de documents pour vérifier l’intégrité d’un ensemble de champs Techniques avancées de scripting Comprendre l’utilisation des scripts dans les formulaires Présentation des objets de script Mettre en œuvre le contrôle et la validation de champ multiples Création d'un effet de drill-down Implémenter un formulaire indépendant des versions d’Adobe Reader Public Interactive form developers who want to learn how to maximize the form functionality in LifeCycle ES. and simple through advanced scripted interactions.com 113 . data-bound forms including input validation. accessibility information. interactive. embedded barcodes.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Using hands-on training exercises. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Using Data in a Process Adding Resources to the LiveCycle Repository Preparing forms for use in LiveCycle applications Defining variables for a process version 5. processes and constructs Have a basic understanding of XML terminology and structure Be familiar with building forms using Adobe LiveCycle Designer or the Workbench Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Getting Started with Adobe LiveCycle Workbench ES Understanding the relationship between Eclipse and Workbench ES Exploring the Workbench ES interface 3. Implementing Business Rules to Control Process Flow Selecting routes based on business rules 8. Using the Rights Management Service to Secure Documents Examining Document Protection The Rights Management service Applying Rights Management to a PDF in Acrobat Securing Microsoft Office documents with policies Protecting a document as part of a process 15. Inroducing Adobe LiveCycle ES (Enterprise Suite Understanding LiveCycle ES LiveCycle ES architecture Getting help and other resources 2. Interacting with Databases Interacting with databases using the JDBC service Using the Execute SQL Statement operation Selecting database data Selecting multiple rows of database data 10.SQLI Institut 2011 AD1001 . Using the Reader Extensions Service Understanding the Reader Extensions service Using a Reader Extensions ES digital certificat Using the Reader Extensions Service from the web interface Public Developpeur Chef de projet Consultant Pré-requis Be familiar with basic programming concepts. Assigning Tasks to Users in a Process Defining operations in a process diagram Using process data on different forms 6.LiveCycle ES: building applications Adobe LiveCycle ES Objectif du stage Adobe LiveCycle ES: Building Applications instructor-led training from On3 provides developers the skills needed to utilize solution components in building LiveCycle ES applications. testing and administering processes 1. The course gives developers hands on training and experience in creating. Creating a Process Process Concept Creating processes in Workbench ES Creating process diagrams 4. Generating PDFs from Other Document Types Understanding the PDF Generator service Reading and writing files using the File Utilities service Creating a short lived process using the PDF Generator service 14. Using Email in a Process Configuring Email Notifications Using the Email service in a process Initiating processes via email 11. Monitoring and Troubleshooting Process Versions Monitoring applications Troubleshooting an application 9.com 114 . deploying. Creating and Rendering Form Guides Within a Process Form Guides Using a form guide in Workspace ES Customizing Form Guides 13. Using the Forms Service Within a Process The Forms serviceRendering forms as part of a process Using custom render and submit services The Form Augmenter service 12. Interacting with a Process via the Workspace Managing processes Using the LiveCycle ES Workspace 7.

Branching in a Process Creating Gateways Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.SQLI Institut 2011 Reader Extending a document as part of a process Using a watched folder endpoint 16.com 115 .

Understanding Fragments What are Form Fragments? Benefits of Fragments Fragments at Design Time Considerations When Designing With Fragments Exercise 4 . interactive. and simple through advanced scripted interactions.Creating and Editing Fragments 5. Designing with Fragments Activity 4 .Explicit and Implicit Bindings Data Binding Data Connections Designing Forms Using XML Schema or Sample XML Data Connecting to a Web Service or an OLEDB Database Exercise 2 .Using Master Pages Explain Master Pages and Content Areas Multiple Master Pages Adding master pages Master Page Occurrences and Pagination Multiple Content Areas Creating additional content areas Filling multiple content areas with data Adding Objects to a Master Page Exercise 1 .Script Debugging Scripting languages supported in Designer Using the Script Editor Navigating the Form Structure . Scripting in Designer Activity 5 . localized fields.SOM Expressions The Action Builder Using the JavaScript Debugger Troubleshooting Script Techniques Exercise 5 . you will discover how to create static as well as dynamic.SQLI Institut 2011 LIVECY CLE ES 2 AD1004 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Adding Script to your Form 6.Adding User Driven Dynamic Features 8 Designing Data Driven Dynamic Forms Activity 8: A Data Driven Dynamic Form Data driven dynamic forms explained Introduction to Subform Sets Public Pré-requis Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Using Master Pages Activity 1 . Working with Form Objects Activity 3 . 1.Designing Body Pages Form Pages Object Properties Form Properties Floating Fields Introducing Subforms and Tables Exercise 3 . data-bound forms including input validation.Reviewing DOMs and Objects Scripting and XFA Objects What is the XFA Specification? XFA-Compliant Applications XML Form Object Model Introduction to XFA Document Object Models Form Rendering Process Using the XML Source Enhancing functionality with Script Using a Script Object Using the Acrobat Object Model Exercise 6 .Defining and Designing Pages 4.Scripting with XFA and Acrobat Object Models 7.LiveCycle ES2 : Designer Specialist Adobe LiveCycle ES2 Objectif du stage In this instructor-led training course you will learn techniques for developing forms for data capture and data display using Adobe LiveCycle Designer ES2.Using Master Pages 2.Creating a Data Connection 3. Designing User Driven Dynamic Forms Activity 7. Working with Data Connections Activity 2 .com 116 .sqli. Using hands-on training exercises. Advanced Scripting Techniques Activity 6 .Using Subforms to Change the Look-and-Feel of a Form Subform Objects and Dynamic Forms Static and Dynamic Behavior Exercise 7 . accessibility information.

sqli.Adding a Barcode and Signature Field 11.com 117 . Extending Form Capabilities Activity 10 .Designing for Accessibility Introduction to Accessibility Exercise 11 . Designing for Accessibility Activity 11.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Adding Accessibility Features Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Submitting XDP Data 10.Signing a document Barcode Types Adding a barcode Introducing Digital Signatures Exercise 10 .Submitting Data Submit Button Properties Sign Submission Exercise 9 . Adding Submit Capabilities Activity 9 .SQLI Institut 2011 Exercise 8 .Adding Data Driven Dynamic Features 9.

Creating Archival PDFs Activity 4: Exploring PDF/A by using Acrobat’s Preflight tool Exploring PDF/A by using Acrobat’s preflight tool Overview of PDF/A Synaposis of PDF/A standard Versions of PDF/A Generating/Converting and Validating PDF / A Converting PDF with the DocConverter Service Results from the Convert to PDF/A operation Exercise 4: Creating a PDF for Archiving 5.xdp Template LiveCycle Output ES2 Designing Templates for Printing Data binding Creating a dynamic form Designing for simplex and duplex Setting Pagination properties Exercise 5: Creating simplex and duplex rules with Designer Merging multiple records into a single template 6. PDF Generator Service and Settings Activity 1: Question and Answers on PDF Generator ES2 About PDF Generator (PDFG) Module – Core Services About PDFG – Common Services Converting Files with PDFG Feature support by platform Multi-threaded vs. Output and supporting solution modules are used to build the solutions that will convert documents or data into a PDFs or print streams. Using Doc Builder to Create DDX files Activity 3: PDF Generator Use-cases Assembling PDF Documents Introducing the DDX language Key DDX Tags Mapping source files to DDX Working with Document Builder PDF Portfolios and Packages Additional functionality that can be part of the DDX Accessing the Results of the InvokeDDX operation Sending the package by email (email service) Exercise 3: Creating a Portfolio Considerations when using DDX with a form DDX Tags used with forms Calling other services from DDX 4. To the extent that Adobe® LiveCycle PDF Generator.SQLI Institut 2011 AD1006 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 118 . 1.LiveCycle ES2 : Document Output Specialist Adobe LiveCycle ES2 Objectif du stage The objective of the workshop is to create a print and archive solution. Output Service and Designing for Print Activity 5: Exploring the Newsletter.xdp Template Exploring the Newsletter. Single-threaded Services with PDFG PDFG Configuration File Type and PDF Settings Exercise 1: Creating a PDF Generator Application 2.sqli.Handling Multiple Documents with XPath Builder Activity 2: PDF Generator Use-cases Using Variables Handling Multiple Input Files About XPath and XPath Builder Steps in a Watched Folder implementation Using XPath to loop through items in a Map Determine if the file type needs converting Using the Create PDF operation to process the documents Exercise 2: Looping through the input documents 3. Creating a Print Stream with Output ES Activity 6: Exploring the OutputIVS sample application About the OutputIVS sample application Changing the OutputIVS preferences Using Record Level or Record Name Using a companion file About the XDC File Specifying the medium in Designer Determining printer capabilities Associating the modified XDC when rendering Public Pré-requis Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

com 119 .SQLI Institut 2011 Configuring the generatePrintedOutput operation Exercise 6: Merging multiple records to a template 7.sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.java files About our Custom Component Steps to Creating a Custom Component Describing the Component XML Exercise 7 : Building a component.xml file Self-Paced Lab (1j) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Creating a Custom Component Activity 7: Reviewing the PrintManagement.java and PrinterType.

Print Forms LiveCycle Designer ES2 Interface Walkthrough Custom objects vs. Exploring LiveCycle Designer ES2 Activity 6: Exploring a form template PDF XFA PDF vs. Testing a Process Activity 4: Deploying an application Invocation methods Deploying applications Invoking applications through Workbench Troubleshooting processes using Record and Playback Exercise 4: Invoking your Process 5.sqli. AcroForm PDF XDP file type vs.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 120 . Dynamic Forms Interactive vs. Using Services Activity 5: Define an Abstract Activity What are services? LiveCycle Services LiveCycle Modules Adding Functionality to your Process Extending your process Using Process Services PDF Portfolios Exercise 5: Adding services to your process 6. Revisions Deleting Assets vs. Introduction to LiveCycle ES2 Activity 1: What you know about LiveCycle What is LiveCycle? Benefits of LiveCycle About the New Hire Solution Demonstration of the New Hire Solution Exercise 1: Describe a use case for LiveCycle 2.SQLI Institut 2011 AD1005 . Exploring Workbench ES2 Activity 2: Exploring the Workbench interface Perspectives and Views Steps to building an application Versioning vs.LiveCycle ES2: Developing a LiveCycle ES2 Application Adobe LiveCycle ES2 Objectif du stage The main objective of the workshop is to ensure that you can create an Adobe® LiveCycle Enterprise Suite 2 (ES2) application. human-centric and a combination of both. Reverting Assets Deleting Applications Exercise 2: Creating an application 3. Fragments Data Binding Subforms and an introduction to creating dynamic forms Testing your form design Exercise 6: Designing a PDF form 7. You will be able to build and deploy an application that is either document-centric. PDF file type Static vs. Designing a Guide Activity 7: Creating a guide What is a guide? Introduction to the Data Model tool Introduction to a guide Guide Guide Section Guide Panel Guide Fields Designing a Guide Testing and Deploying your Guide Public Pré-requis Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Building a process Activity 3: Following the routes in a process Adding activities to your process Variables Common configuration options for variables Creating Variables XPath Routes – controlling the path of your workflow Exercise 3: Designing a Process 4. 1.

SQLI Institut 2011 Exercise 7: Creating a Guide 8.com 121 .sqli. Working with the User Service Activity 8: Exploring User Service operations What is a user-centric process? Adobe LiveCycle Process Management ES2 Module Adobe User Management Introduction to Workspace User Service Understanding Long-lived and Short-lived Processes Exercise 8 – Part 1: Configuring an Assign Task operation Exercise 8 – Part 2: Configuring the Assign Multiple Tasks operation Self-Paced Lab (1j) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

LiveCycle ES2 : Process Management Specialist Adobe LiveCycle ES2 Objectif du stage The main objective of the workshop is to ensure that you can create a human-centric process using Adobe® LiveCycle Process Management Suite 2 (ES2).Variable & XPath expression User & Group Object User Lookup Service Determining the user – Task Result Determining the user – Form Data Determining the User – Other sources LDAP Query operation Exercise 7 : Dynamically Assigning Tasks to Users 8. Assigning Work to Multiple Users Assign Multiple Tasks Operation Task Participants Workspace User Interface Presentation & Data User Actions Using XPath to loop through items in a Map Completion Policies Exercise 2 : Assigning Work to Multiple Users 3.SQLI Institut 2011 AD1007 . You will be able to build and deploy an application that is a combination of both human-centric and document-centric. Handling Notes and Attachments Notes and Attachments Configuring For Attachments – Assign Task Configuring For Attachments – Assign Multiple Tasks Configuring Permissions – Attachments and Notes Configuring For Attachments – Workspace Start Point Working with Attachments Exercise 6 : Handling Notes and Attachments 7.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Handling Data Benefit of exposing the data’s structure within a process How to Associate Schema to XML VariableIntroducing the DDX language Multiple Data Streams in Gateway Namespaces and LiveCycle ES Action Profiles Prepare Data Process Default Render Process Custom Render Processes Invoke Web Service operation Exercise 3 : Add Assign Task operations and other Activities 4 Handling Task Information Task Data – Assign Task & Assign Multiple Tasks Task Result Object Task Result Collection Object Output Properties Working with Captured Data Exercise 4 : Handling Task Information 5. Participating in processes via e Mail Overview of Participating in LiveCycle processes Using Email Configuration Steps for Email Participation Configuring the Complete Task Email Endpoint Exercise 8 : Participating in processes via e Mail Public Pré-requis Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Dynamically Assigning Tasks to Users Benefits of dynamically assigning tasks to users Assigning Dynamically .sqli. 1.com 122 . Using the Gateway Element Using the Gateway Element Branch Types Exercise 1 : Using the Gateway Element 2. Controlling User Task Permissions Task Permissions Task Access Control List (ACL) Forward & Share Consult Reassignment Restrictions Claim Notes and Attachments Form must be displayed when completing Exercise 5: Controlling User Task Permissions 6.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 9.sqli.com 123 . Using Events in a Process Events Event Categories Event Behavior Types Event Data Event Start Point Configuration Event Filters Saving Event Data Exercise 9 : Using Events in a Process Self-Paced Lab (1j) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Applying Policies with Acrobat Configuring Acrobat My Policies Rights Management End User Console Revoke vs.sqli. Applying Policies server-side Protect Document Switch Policy Unlock policy protected PDF Revoke License Other Operations Applying a policy Long Lived vs. You will be able to create policy sets and policies and then apply them to documents using various methods.Server Configuration Certificate Authentication Configuration Basics Dynamic Watermarks Exercise 2 : Create a dynamic watermark and Define custom messages 3.SQLI Institut 2011 AD1008 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.LiveCycle ES2 : Introduction to Rights Management Adobe LiveCycle ES2 Objectif du stage The main objective of the workshop is to ensure that you can utilize an Adobe® LiveCycle Rights Management ES2 to protect documents.Walkthrough Exercise 3 : Create a policy set 4 Creating Policies Defining Policies Anonymous Access Offline Access Option Encryption Types Rights Management Encryption Method Exercise 4 : Create a policy 5. 1. Short Lived Exercise 7 : Applying Policies server-side Self-Paced Lab (1j) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Using the Gateway Element How is the document protected? Authentication and Authorization Persistent and Dynamic Document Protection Supported Document Formats Exercise 1 : Discuss Use Cases 2. Creating and Managing Policy Sets What is a Policy Set? Policy Set Roles Creating a Policy Set . Remove Exercise 5: Revoke a document Public Pré-requis Durée 2 jour(s) 6. Discussing Rights Management Users Rights Management Users Invited Users Inviting Users Configuring Invited User Functionality Exercise 6 : Add an external user to a policy 7.com 124 . Configuring the Rights Management ES2 Server Authentication Methods .

Concept de messages et méthodes Définition des termes Utilisation Exercice de mise en œuvre : Déclaration de méthode et envoi de message JOUR 2 Constructeurs Définition Appel Destruction Exercice de mise en œuvre : Création d’un constructeur Les tableaux en java Définition et principe Exercice de mise en œuvre Structure de contrôle If-else Switch For While et do-while Break et continue Norme de codage Exercice de mise en œuvre : mise en place d’une boucle et de condition. Pré-requis Avoir une culture Objet.com 125 . Public Développeur.SQLI Institut 2011 Java JEE JAVA/JEE J-AV0 . création d’instance. Durée 3 jour(s) JOUR 1 Présentation Java Historique Caractéristique Principes de fonctionnement Les machines virtuelles Java en ligne de commande Présentation du JDK Structure des programmes Exemples Eléments de langage JAVA Exercice de mise en œuvre : Maîtrise de l’environnement java en ligne de commande Base du langage java : Littéraux Type primitifs Opérateurs Exercices de mise en œuvre : Mise en place de l’environnement. urbaniste. utilisation du Scrapbook eclipse Concept de classe Concept d’instance Concept de package Les attributs Exercice de mise en œuvre : Création de package et de classes.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. chef de projet. architecte.Maitriser le langage Java Cours éligible à l'action collective JAVA du FAFIEC ref : IF0600 SQL002 Java JEE Java/JEE Objectif du stage Appréhender et maîtriser le langage Java.sqli. Les concepts objets en java: Composition Visibilité Héritage Classes et méthodes abstraites Définition Problématique Classe abstraite Problématique Méthode abstraite Polymorphisme Downcasting Interface Définition Classe d’implémentation Utilisation d’interface Exercice de mise en œuvre : Utilisation des interfaces JOUR 3 Exceptions Approche conventionelle Gestionnaire d’exception Objet de type Exception Hiérarchie des exceptions Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . utilisation des attributs. Connaissance générale en architecture informatique.

sqli. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Classe de base Notion de Wrapper String StringBuffer Flux standard Les dates en java Collections Définition Les listes Les sets Les Maps Tri d’éléments Classes utilitaires Bonnes pratiques Exercice de mise en œuvre : Mise en place d’une liste d’objet.com 126 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Java 5 Présentation Les génériques Améliorations sur les fonctionnalités usuelles Les annotations Eclipse et Java 5.SQLI Institut 2011 Code protégé Exercice de mise en œuvre : Mise en place d’un mécanisme complet de gestion des exceptions.

SQLI Institut 2011 Java JEE JAVA/JEE J-AV2 . manipulation de la classe d'un objet. VisualVM (Java 6)… JMX : administration et supervision des applications. Bonnes pratiques des logs. Optimisations et monitoring d'une application Java : JConsole (Java 5). JAVA LOGGING Objectifs de Java Logging. syntaxe. UTLISATION AVANCÉE DE JDBC Support des transactions. 2. les bibliothèques natives. XML Les parsers XML : mise en œuvre via l’API JAXP. L'API NIO (New I/O) : Channels. Étude de la machine virtuelle et du garbage collector. Charset. packages. l'interface Runnable. 3. manipulation dynamique. 4. méthodes. Introduction au mapping objet/relationnel. types de flux. propriétés. introspection. Introduction à l'API de programmation concurrente dans Java 5. le standard Unicode. formats personnalisés. gestion des exceptions. 7. devises. verrous et réentrance. Amélioration des librairies standard (Collections. définition de la « locale ». Internationalisation des traces. INTERNATIONALISATION Principe de localisation. la classe Thread. les flux filtres. OPTIMISATION DES PERFORMANCES Fonctionnement des classloaders. améliorations sur la gestion des BLOBs et des CLOBs.Console…). Principales options et paramètres d'optimisation des requêtes SQL. modificateurs. Instanciation de ces objets de manière classique.JAVA : concepts avancés du langage Java JEE Java/JEE Objectif du stage Manipuler les API avancées du langage Java Étudier les performances d'une application 1. nombres. Étude des niveaux de traces et des méthodes du composant de logging associé. Les classes Timer et TimerTask. synchronisation de threads. et les interfaces utilisateurs. ordonnancement des threads. source. gestion des priorités. méthodes de la classe java. 5. accès aux métadonnées.0 dans Java 6 : support de XML en tant que type SQL. Sérialisation d'objets.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. les threads démons.Class. Étude du modèle événementiel (SAX). 6.lang. LES NOUVEAUTÉS DE JAVA SE 6 Exécution de scripts dans le langage Java (JSR 223). Support du wildcard (*) dans le classpath… Public Architecte technique Chef de projet Développeur Équipe projet Pré-requis Connaissance de Java. performances.com 127 . 9. LE MODÈLE JAVA BEANS Objectifs et enjeux des JavaBeans. présentation de la spécification.sqli. et du modèle objet (DOM). constructeurs. spécialisation des flux. Metamodèle Java. groupes de threads. base de données intégrée (Apache Derby). Sérialisation. gestion des formats d’entrée et d’affichage (dates. conversion de format. Selector. externalisation des ressources. applications des threads dans la gestion des collections. Cycle de vie d'un thread. LES THREADS Définition et objectifs des threads en Java. Buffer. manipulation de caractères. Introduction à JDOM. puis via réflexion. Nouveautés de JDBC 4. attributs. messages). LES ENTRÉES / SORTIES La bibliothèque java. gestion du singulier et du pluriel. correspondance des types Java/SQL. 8. Travaux pratiques : création de JavaBeans. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Étude des handlers et des formatters.io. IO.

Workbench. downcasting. . Structure des programmes Java . méthodes concrètes et abstraites. . perspective. positionnement du langage. Création d'un projet Java. Parcours de collections : les itérateurs. Java en ligne de commande. Historique de Java. polymorphisme. . réutilisation. Pascal… Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . protection des données et des objets. Map. Syntaxe du langage.sqli. d'un package. . Classes. Application des techniques objet . Comparaison tableau / collection. assistants. types primitifs et opérateurs. méthodes. les dates. déploiement. d'une classe. 6. 5. PRÉSENTATION DE JAVA Introduction . . Les environnements basés sur Eclipse : RAD … . accesseurs. Structures de contrôle. La programmation objet. Autoboxing des types primitifs. Set). 3 et 4 Classes et interfaces de l’API JDBC Chargement du pilote et connexion à un SGBD L’interface Connection La classe DatabaseMetaData Exécution de requête SQL L’interface Statement Public Développeur Architecte technique Chef de projet Équipe projet Pré-requis Notion des concepts objet. PROGRAMMATION OBJET Rappels sur les concepts objets . E/S par octet et par caractère. Littéraux. Simplification du langage : itérations simplifiées. méthodes à arguments variables. Lecture de fichiers de propriétés. packages. les flux de données. Manipulation des flux et fichiers. . LA PLATE-FORME ECLIPSE Outils de base d'Eclipse . LE DÉVELOPPEMENT AVEC JAVA Les bases de Java . JRE. Les outils du J2SE (JDK) : compilateur. Historique et positionnement.SQLI Institut 2011 J-AV1 . attributs. Classes. LES LIBRAIRIES INCONTOURNABLES La librairie standard .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. vue. 4. Composition et héritage.. . classes concrètes et abstraites. 2.Programmer en Java Java JEE Java/JEE Objectif du stage Maîtriser la syntaxe et les principes de base de Java Comprendre les mécanismes sous-jacents de la programmation en Java Développer de manière autonome une première application Java 1. Les outils de base : Les chaînes de caractères. classe abstraite. 3. .com 128 . portée des variables. initialisations. La gestion des entrées / sorties (I/O) . Le framework de collections (List. variables d'environnement. . Compilation. polymorphisme. les librairies de base. . Manipulation et formatage de dates. tableaux. imports statiques. . L’ACCÈS AUX SGBD VIA JDBC JDBC Architecture JDBC Les pilotes JDBC de type 1. Visibilité. 2. documentation du code (javadoc). garbage collector (ramasse-miettes)… Installation et prise en main . . NOUVEAUTÉS INTRODUITES DANS JAVA 5 Types énumérés (enum). plug-ins. Package.. . Les caractéristiques de Java . Méta-programmation par annotation. Comment choisir entre interface et classe abstraite ? Type réel et type déclaré. les objets systèmes. instances. Connections réseaux. Les interfaces. ressources. L'éditeur de code Java. encapsulation. Generics. C++. Encapsulation. bibliothèques de classes. exécution d'un programme Java. 7. portabilité. . machine virtuelle. Interface. visibilité. compilation. Connaissance d'un langage structuré de type C. menus. . Les collections . redéfinition et surcharge de méthodes. La gestion des dates . . réorganisation du code (refactoring). contraintes liées à l'abstraction. éditeur. . Héritage.

com 129 .sqli. Les Threads Threads et Process La classe Thread Les Etats d’un Thread La gestion des priorités des Threads Création d’un Thread Création par héritage de la classe Thread Création au travers de l’interface Runnable Les priorités La synchronisation de Threads Exclusion mutuelle par méthode synchronized Exclusion mutuelle par objet synchronized Le « Rendez-Vous » Difficultés de mise en œuvre des threads Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 L’objet ResultSet L’interface PreparedStatement L’interface CallableStatement 8.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

Présentation de l’API Servlet Présentation des Java Server Page.SQLI Institut 2011 J-PEE . Exercice pratique : mise en place d’une jsp et d’une servlet simple sous Eclipse/Tomcat Présentation de l’API JavaBean Exercice pratique : utilisation d’un Javabean Présentation de l’API JDBC.Introduction à JEE : Historique de Java. Connaissance générale en architecture informatique Connaissance de Java ou avoir suivi la formation « Maîtriser le langage Java » Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . apparition du net comme vecteur d’application.sqli. pourquoi ? : Évolution des architectures 2 tiers vers des architectures plus souples. pattern DAO.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. JSTL et Taglib Notion de frameworks Introduction Exemple de framework : Struts JOUR 3 . concept généraux. JDO. architecte. urbaniste JOUR 1 . L’ouverture et l’évolution de JEE Pré-requis Avoir une culture Objet. Les services autour de JEE : JTA JMS JNDI JCA JavaMail L’utilisation de XML dans JEE Les webservices. HIBERNATE). chef de projet. JOUR 4 Les architectures du SI autour de JEE La démarche projet autour de JEE L’état de l’art du marché : Serveurs d’applications Etat de l’art du marché : outils de développements (Eclipse. La plateforme JEE : présentation générale approche multi tiers Description des concepts fondamentaux. Exercice pratique : ajout d’une communication avec une base de données via JDBC. Maven). RAD. Java : principe de fonctionnement. WSAD.JEE. Ant. L’architecture JEE : présentation du découpage en couche et du rôle de chaque couche Principes de conteneurs Les API principales : Bean Servlet JSP JDBC JOUR 2 .com 130 . Concept avancés : Les EJB La persistance (Mapping relationnel objet. ainsi qu’un panorama de l’offre actuelle du marché autour de JEE Public Développeur.Approfondissement sur les API principales : Le modèle MVC/MVC2. JEE.Présentation Générale JEE Cours éligible à l'action collective JAVA du FAFIEC Java JEE Java/JEE Objectif du stage Appréhender l’architecture JEE et les concepts clés Découvrir les différentes facettes des concepts avancées de JEE.

JAR et fichiers EAR .Traitement des données des formulaires .beans métier . Applications Web : notions essentielles .Les handlers de tags (avec et sans corps) .Pages d'erreurs 4.Autres frameworks de persistence : Hibernate Public Architecte technique Chef de projet Développeur Équipe projet Pré-requis Bonne maîtrise du langage Java. Présentation des frameworks pour le Web .Scriptlets.Internationalisation des pages . de session et de requête .Le framework struts .SQLI Institut 2011 J-J2E . Présentation des taglibs et de la librarie JSTL.HTTP : notions fondamentales .Présentation des serveurs Web et d'applications .Gestion dynamique des formulaires .Accès SGBD et Pool de connexion . utilisation de filtres et de listeners.Filtres et listeners de servlet . Requête) . doGet .Les méthods init.Présentation de WTP et d'Eclipse 2.Obtention. STRUTS. Contexte de session . Présentation du composant servlet .Présentation des composants Web : spécificités et rôles .Choix des technologies Web appropriées . Architecture et conception .Objets implicites . Taglibs personnalisés .Accès aux contextes d'application. consultation et abandon de session.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.EL (Expression Language) .Navigateurs et serveurs Web .XML : syntaxe de base et schémas .Syntaxe des JSP .Utilisation du cache .Le contenu du fichier WEB.beans données 5.Architecture MVC2 : principes . directives et balises de style XML .Avantages des bibliothèques de Tags personnalisés .Le framework jsf 9.Cinématique d'exécution dans le conteneur Web .XML 3.sqli.Inclusions statiques et dynamiques . 1.Bibliothèques TLD . JSTL (JSP Standard Taglibs) .Le modèle MVC2 . Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Séparation de la présentation et du code .Utilisation au sein d'un JSP 8.Architectures des applications Web . doPost.Interfaces HttpServletRequest et HttpServletResponse .Exécution Multi-Threads .Paramètres d'initialisation .Les différents scopes (application.Gestion des sessions utilisateurs (cookie.Cycle de vie d'un servlet .Redirections sur le navigateur ou côté serveur : RequestDispatcher .Développement JSP Servlet pour le Web avec Eclipse Java JEE Java/JEE Objectif du stage Identifier les principaux composants de la plate-forme JEE Maîtriser le développement de servlets et de pages JSP Distinguer les bonnes des mauvaises pratiques de développement JEE pour le Web Découvrir les principaux frameworks connexes à JEE pour le développement Web Utilisation des modèles MVC actuels : JSF. Pages JSP .Utilisation au sein d'un JSP 7. Session. destroy.Fichiers de descriptions de la bibliothèque de tags (TLD) . Les pattern DTO et ValueObjects 6. Rôle des Java Beans .com 131 . réecriture d'URL) .Fichiers WAR. Notions de base du langage HTML.

Les frameworks JAVA : Introduction aux frameworks. Connaissance générale en architecture informatique.xml Exercice de mise en œuvre au travers de la création d’une application « évoluées ».com 132 . Introduction à JSTL Mise en place de sa propre TagLib Exercice de mise en œuvre Le déploiement d’application Web : Introduction Ecriture d’un fichier web. Gestion des formulaires Bibliothèque de balises Struts Exercices de mise en œuvre. Introduction au Remote portlet (WSRP). Pré-requis Culture Objet. Avoir suivi le lot 1 ou avoir une connaissance générale JEE. Durée 9 jour(s) Introduction à Swing et SWT.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Les clients lourds : Public Développeur.Les solutions portails du marché JOURS 7et 8 . 4 et 5 . JOUR 2 . methode statique et dynamique Les layout manager Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Les concepts avancés : JSF : introduction Présentation des JSF Les bases des JSF Introduction aux Portail et aux portlet. Connaissance du langage Java. Struts : problématique d’internationalisation Exercice de mise en œuvre Struts : gestion des exceptions Exercice : Gestion des exceptions dans struts Formulaire dynamique et validator Tiles et forward globaux. JOURS 3. JOUR 6 . suite : Introduction des JavaBeans Exercice de mise en œuvre. Concept clé Le développement de portlet La norme JSR-168 Les principales interfaces. Présentation du modèle Jsp/Servlet Servlet : présentation de l’API cycle de vie Introduction aux méthodes JSP Structure cœxistence HTML/JAVA Instruction autorisée Mise en œuvre via des exercices simplifiés (Eclipse/Tomcat).SQLI Institut 2011 J-CPJ . Exercice de mise en œuvre. Utilité des frameworks Struts : un exemple de framework pour le web Concept clés Mise en place d’une première application Struts.sqli. chef de projet. urbaniste.Rappel des concepts fondamentaux : Présentation des concepts architecturaux JEE Le modèle MVC/MVC2 Les différents types d’application JEE Les clients lourds Les applications Web Les applications Web : Détail de l’architecture d’une application Web.Cursus JAVA « Couche de présentation JEE» 9 jours Cours éligible à l'action collective JAVA du FAFIEC Java JEE Java/JEE Objectif du stage Découvrir la couche présentation JEE Etre capable de manipuler les outils principaux Acquérir les connaissances techniques nécessaires pour intégrer une équipe de développement sur un projet JEE JOUR 1 . architecte. L’architecture de Swing Exercice de mise en œuvre : Premier écran swing Exercice de mise en œuvre : Positionnement de la taille de preférence Exercice de mise en œuvre : Exercice sur la taille du contentPane. Modes et etats Librairies de tags.Les applications Web.

Présentation détaillée o Le concept de web 3D o Le modèle de conception Ajax Les frameworks Ajax o Les frameworks d’infrastructure o Les frameworks client o Les frameworks coté serveur Les grands concepts du web 2.0 JOUR 9 .com 133 .Le web 2.sqli. Blog AJAX : Introduction et historique.0 : Introduction et historique.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.0 Les solutions technologiques autour du web 2.0 o Ajax o Flux Rss o Wiki. Les grands concepts du web 2.SQLI Institut 2011 Exercice de mise en œuvre : Utilisation de formLayout de Jgoodies Gestion des événements Exercice de mise en œuvre :actions et evenements Gestion des threads Synthèse et perspective : Les principaux serveurs d’applications Ajax : introduction autour du web2.0 Exercice de mise en œuvre : mise en place d’une interface cliente se basant sur le framework DOJO Conclusion et bonnes pratiques Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

réalisation d’un stub Les proxy dynamique Exercice de mise en œuvre. urbaniste. Jours 1 et 2 : Introduction Historique et concept généraux (fournisseur/consommateur.sqli. Suivi du A-COAV1 ET A-COAV2 ou connaissance générale J2EE. Pré-requis Culture Objet. chef de projet.4 Créer un webservice avec un toolkit axis Exercice de mise en œuvre : Mise en place d’un client du web service Google Exercices de mise en œuvre : Réalisations de web services de différents types Exercice de mise en œuvre : création d’un WSDL. JOUR 3 Notions avancées L’API SAAJ Les message handlers Publier et déployer Présentation Publier un webservice UDDI Méthode de publication Rechercher un webservice Utiliser l’annuaire Conseil de mise en œuvre Sécurité Problématique de sécurité Module de sécurité La spécification WS-Security JOUR 4 L’architecture SOA : Pourquoi SOA Fondement de l’approche SOA Les services : Concept et modélisation Les processus : Concept et modélisation Les applications interactives : concept et modélisation Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les DII Exercice de mise en œuvre : réalisation d’un stub DII Exercice de mise en œuvre : réalisation d’un client du web service de google Développer un Web Service Cycle de developpement Créer un webservice conforme JEE 1. architecte.Les Webservices Cours éligible à l'action collective JAVA du FAFIEC Ref : IF060 SQL005 Java JEE Java/JEE Objectif du stage Comprendre les concepts et le champ d'application des Web Services Assimiler les protocoles et langages permettant la mise en œuvre de Web Services Utiliser des Web Services dans une application Web Développer et publier des Web Services La sécurité appliquée aux Web Services Public Développeur. réalisation d’un stub « dynamic proxy ». du client et du web service associés.SQLI Institut 2011 J-WSE .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. interopérabilité) Les organismes de standardisation Les acteurs du monde JAVA Architecture et technologies XML SOAP WSDL UDDI Les webservices dans JAVA Architecture des web services Consommer un Web Service Les stubs Les stubs avec le toolkit de sun Les stubs avec le toolkit d’axis Invocation de webservice avec le stub Exercice de mise en œuvre : prise en main d’AXIS. Connaissance du langage Java. Connaissance générale en architecture informatique.com 134 .

SQLI Institut 2011 J-EJB . Travaux pratiques : développement d'EJB Session pour réaliser la logique métier de l'application exemple. L'impact sur les équipes. SOAP. Travaux pratiques : développement d'un système asynchrone et paramétrage du serveur d'applications. .EJB 3 Java JEE Java/JEE Objectif du stage Comprendre les mécanismes de la norme EJB Comprendre les structures internes des EJB Savoir tirer parti de la démarche orientée métier Maîtriser les techniques pour réussir le développement des EJB 1. Rôles et individus. Les Messages Driven Beans. Travaux pratiques : mise en place d'une étude de cas respectant les bonnes pratiques de développement des EJB (utilisation des Design Patterns). EJB propose un modèle clairement spécifié afin de rendre la séparation physiquement coercitive. MODÉLISATION DES DONNÉES MÉTIER Entity Beans .). . Gestion des propriétés transactionnelles de nos EJB. . l'injection de dépendance. Quels principes doit-on respecter pour assurer la pérennité des développements ? Les classes abstraites et la logique métier.sqli. Les services d'accès proposés par les conteneurs (JNDI. Quelles sont les différentes compétences nécessaires à un projet EJB et comment celles-ci vontelles interagir ? Les rôles définis par la spécification EJB. Interaction programmatique avec le gestionnaire de transactions. . LA NORME EJB 3 Les nouveautés : les annotations. . entrepôts de données. MISE EN ŒUVRE Les principes de développement . 3.. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Migrer : comment passer des EJB 2 vers les EJB 3 ? 4. Comment dépasser le mode d'interrogation procédural de l'objet ? Intégrer un développement EJB dans une architecture asynchrone. . Les différents types de Beans . Avant et après EJB version 3. Travaux pratiques : mise en place d'un contexte transactionnel de manière programmatique et déclarative. PRÉSENTATION GÉNÉRALE Vision technique de l'architecture .. Présentation du langage EJB-QL. EJB et sécurité . Travaux pratiques : mise en place de la persistance de données au sein de l'application développée. MODÉLISATION DES PROCESSUS MÉTIER Session Beans .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. De l'intérêt de super-interfaces spécifiquement métier. Quels sont les différents types d'EJB et leurs composantes ? Différences entre Session Beans et Entity Beans. 5. Les différents comportements transactionnels possibles. . Quelles sont les révolutions apportées par cette version ? Découpage en rôles . Message Driven Beans .com 135 . Comment les EJB se comportent-ils en environnement sécurisé ? Le modèle de sécurité J2EE. Présentation des outils. Quels sont les principes régissant la fabrication de Session Beans ? Les modes Statefull et Stateless. Les différents comportements possibles.). la persistance. transactionnel et sécurité. Public Architecte logiciel Architecte technique Chef de projet Développeur Équipe projet Pré-requis Connaissance du langage Java. Gestion des propriétés de sécurité des EJB. polymorphisme. Présentation de l'API JAVA de persistance. . Comment les EJB vont-ils être utilisés et accessibles ? . Web services…).. 7. Quels sont les principes généraux régissant la technologie EJB ? La notion de conteneur. Une application se découpe en deux grandes parties : logique métier (modèle abstrait des données et règles de gestion) et logique technique (intégration avec les applicatifs. l'AOP. 2. . JNDI-JMS.. Rapprochement avec la vision métier d'une application. Quels sont les principes régissant la fabrication d'Entity Beans ? Comment les Entity Beans interagissent-ils avec le conteneur pour persister ? Introduction aux méthodes de persistance (héritage. Interaction programmatique avec le gestionnaire de sécurité. ASPECTS TRANSACTIONNELS ET SÉCURITÉ EJB et transactions . développement et mise en place de l'environnement de travail. Leurs utilisations en fonction des « front-end » désirés (Web.RMI. Environnement et outils de développement . L'émulation des transactions imbriquées. . . Les trois grands services offerts par le conteneur : persistance. relations). Comment les EJB se comportent-ils en environnement transactionnel ? Le modèle transactionnel J2EE. Les services d'accès aux EJB . . MODÉLISATION MÉTIER EN COUCHES Présentation du modèle en couches . 6.

et les impacts sur le développement. FORCES ET FAIBLESSES DE LA NORME EJB Les avantages et les inconvénients de la norme EJB. 8.1 Les améliorations attendues depuis longtemps. Travaux pratiques : sécurisation d'une application J2EE et configuration du serveur d'applications de test. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. LES NOUVEAUTES D’EJB 3.SQLI Institut 2011 . La problématique du clustering des EJB. Les nouveaux composants.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 9.com 136 .

VUE D'ENSEMBLE SUR LA PLATE-FORME J2EE La norme J2EE et ses différentes versions. 4. 7. BEA WebLogic. Où en est la production aujourd'hui ? Java. Analyse des trames réseau avec Ethereal. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Présentation du garbage collector. Les pages JSP. Évolution des EJB : comprendre EJB 3. format des logs . COMPRENDRE LES EXÉCUTABLES ET LE PACKAGING J2EE Présentation des différents formats d'exécutables : Java Archives (JAR). 2. Les différents types de drivers. Utilisation de composants non-java avec JNI. Les principales versions de Java. L 5. Tuning des applications. IBM…). 3. Web Archives (WAR). Utilisation des Manifests. Présentation des principaux éditeurs : IBM WebSphere. Présentation du standard JMX.sqli. Étude approfondie de l'architecture de Tomcat.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Mécanismes de mise à jour. LA GESTION DES PERFORMANCES Principes des architectures 3-tiers.J2EE pour les équipes d'intégration & de production Java JEE Java/JEE Objectif du stage Permettre aux équipes d'intégration / production de mieux maîtriser les environnements Java Configurer une application Java pour le passage en production Optimiser les performances des applications Java et J2EE 1.com 137 . Les différents types de mémoire. Télédistribution avec Java Web Start et JNLP. Introduction aux composants EJB : EJB Session (stateful et stateless). EJB Entités. Java et les serveurs multi-CPU. 8. Les servlets. Jboss et Tomcat. fichier de paramétrage . Les différents fournisseurs de JVM (Sun. Les répertoires WEB-INF et WEB-INF/LIB. rôle et fonctionnement. Étude de la structure des répertoires du JRE/JDK. Le pooling des connexions. Utilisation de Jconsole. principes fondamentaux. J2EE : l'ère de la maturité. Présentation des utilitaires fournis avec le JRE. La génération de logs (Java. 6.SQLI Institut 2011 S-J2P . Cohabitation de plusieurs JRE sur un serveur. Installation sous Windows et Linux. règles de rolling Analyse des logs avec Chainsaw. La notion de Class Loader. Enterprise Archives (EAR). Conduite de tests de performance. Le déploiement des applications. LA GESTION DE LA MÉMOIRE Introduction à la gestion de la mémoire. L'ACCÈS AUX BASES DE DONNÉES Présentation de JDBC. Le Java Runtime Environment (JRE). EJB Messages. Le Java Development Kit (JDK). Bonne connaissance des environnements Unix et/ou Windows en production. Mécanisme d'asynchronicité dans J2EE avec JMS. INTRODUCTION Historique des pratiques de production : du mainframe aux applications Web. JAVA ET LA SÉCURITÉ La sandbox et le contrôle d'accès. 9. JAVA DANS SON ENVIRONNEMENT ET SES DIVERSES FORMES La Java Virtual Machine (JVM). MONITORING DES APPLICATIONS JAVA Planification et gestion de batch. Le Java Plugin. La surveillance du trafic JDBC avec P6Spy. Parcours des fichiers de configuration. Le support de SNMP dans Java 5. Log4J) : . Public Architecte intégration Architecte production Pré-requis Connaissance générale des Systèmes d'Information. Installation et utilisation de JVMStat.

CLUSTERING. Analyse des logs http. BEA. Démonstration avec Apache et Tomcat. Avantages et inconvénients du clustering.com 138 . Clusters de JVM avec Terracotta. Principes du « session fail-over ».sqli. Installation et paramétrage de mod_jk.SQLI Institut 2011 La protection du code et les obfuscateurs. Les différents types de clusters : Clusters J2EE avec IBM. 10. Jboss. Clusters JMS avec SonicMQ. 11. J2EE ET HTTP La séparation contenu statique / dynamique. GESTION DES SESSIONS Principes du « load balancing ».92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

tags de composants graphiques. interceptors.sqli. Connaissances des nouvelles fonctionnalités Java 5. support d'Ajax). Tags génériques (input…). Intégration d'Ajax dans l'application Web Aperçu de DOJO. réalisation d'une page Web 2.Struts 2 Java JEE Frameworks Java/JEE Objectif du stage Comprendre l'intérêt d'une architecture technique dédiée au développement d'applications Web avec J2EE Maîtriser les fonctionnalités courantes et avancées de Struts 2 Connaître les bonnes pratiques de développement avec Struts 2 1. 2. tags de contrôles (if/else. 4.SQLI Institut 2011 FRAMEWORKS JAVA /JEE J-ST2 . Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LES BASES DE STRUTS 2 Pré-requis techniques de la plate-forme. L'architecture Modèle / Vue / Contrôleur Introduction au paradigme MVC dans le cadre d'un projet J2EE. ARCHITECTURE J2EE Rappel architecture n-tiers. Création et mise à jour du fichier struts. Bonnes pratiques concernant l'internationalisation avec Struts 2.com 139 . focus sur la JSTL. Présentation des descripteurs de déploiement. SYNTHÈSE Bref comparatif entre Struts 1 et 2. Les améliorations proposées par l'architecture MVC2. une interface interactive à l’aide du framework Struts 2. 5. Personnalisation des thèmes graphiques Mécanisme de template.xml. intégration à Spring. Historique et positionnement de Struts 2 dans une architecture J2EE. GESTION DES MESSAGES ET DE L'INTERNATIONALISATION L'internationalisation en Java Externalisation des libellés dans des fichiers properties.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. cycle de vie d'une requête. Principes généraux du multilinguisme. rôles des servlets et des JSP dans le contexte MVC. Public Architecte technique Chef de projet Développeur Équipe projet Pré-requis Pratique du développement d'applications J2EE pour le Web (JSP / Servlet). 3. Freemarkers. LA BIBLIOTHÈQUE DE BALISES Présentation des taglibs en général. L'internationalisation avec Struts 2 Récupération des messages.0. Les bonnes pratiques de développement. Notions de base du langage HTML. iterators…). Architecture globale (filter dispatcher. 6. STRUTS 2 AVANCÉ Validation et configuration par les annotations Un héritage de Java 5 : comment paramétrer Struts 2 sans fichier de configuration.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. LES TAGLIBS JSF Les composants et les renderers. Validation sur plusieurs champs dépendants. TP : mise en place de formulaires avec JSF. 5. TP : création d’un environnement de développement permettant l'utilisation de JSF. UTILISATION AVANCÉE La gestion des événements : Le principe de fonctionnement à base d'Event et de Listener. Gestion des erreurs de conversion. PRÉSENTATION DE JSF L'architecture MVC2. Pour les sessions intra-entreprise. à partir d'une page JSP. Mise en place des principaux tags de la bibliothèque html. 3. Installation et configuration de JSF dans une application. Conversion de dates. VALIDATION ET CONVERSION Les validateurs prédéfinis. Mise en place de messages de validation internationalisés. ExternalContext. TP : mise en place d'une page de login et de sa navigation avec JSF et utilisation des contextes JSF. récupération des paramètres de requête… L'injection de dépendances entre backing-beans. Les backing-beans. ValueChangeListener et ActionListener. Utilisation de composants avancés : panelGrid et dataTable pour la génération de tableaux HTML.sqli. Les principales implémentations du marché. Récupération d'un message à partir d'un backing-bean. Phases de traitement d'une requête JSF : restauration de la vue.xml. dans la session. PREMIÈRE APPROCHE Le fichier faces-config. dans l'application. Gestion de la sélection d'un élément dans une liste. Objectifs Maîtriser les concepts JSF et les principaux composants graphiques Connaître les problématiques avancées liées à JSF Comprendre le cycle de vie des pages JSF Différencier la norme et ses diverses implémentations 1. Binding de composants. Règles de gestion de la navigation. Contextes de stockage : FacesContext. TP : mise en place de l'internationalisation. TP : utilisation des validateurs et convertisseurs et affichage des erreurs dans les formulaires. Public Architecte technique Développeur Équipe projet Pré-requis Pratique du développement d'applications J2EE pour le Web (JSP / Servlet). Principes d'industrialisation : bonnes pratiques JSF sur un grand projet. Eclipse et le plugin WTP (Web Tools Project). Mise en place d'un tag de conversion personnalisé. Présentation de la bibliothèque de balises html. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Fondamentaux pour créer sa propre bibliothèque de composants graphiques. Présentation de l'Expression Language. 4. GESTION DES MESSAGES ET DE L'INTERNATIONALISATION Externalisation des libellés dans des fichiers properties. Outils : Tomcat. La conversion implicite et la conversion explicite. Mise en place de pages incluses avec JSF. Principes généraux du multilinguisme. Stockage d'informations dans la requête. TP : mise en place de problématiques avancées en intervenant directement sur le cycle de vie de JSF.SQLI Institut 2011 J-JSF . Gestion des erreurs de validation. Notions de base du langage HTML. il est également possible de suivre cette formation avec un autre environnement de développement (IBM RAD 7. 2. Présentation de la norme JSF : historique et objectifs. Bonnes pratiques. Eclipse + Jboss Tools …). Mise en place d'un tag de validation personnalisé. 6.com 140 . JSF et la génération de JavaScript.JSF (Java Server Faces) : développer une application Web JEE avec JSF Java JEE Frameworks Java/JEE Objectif du stage Pourcentage TP : 60%.

. Le tri et le groupage. L'utilité des collections de valeurs. La synchronisation entre session et connexion. FONCTIONNALITÉS AVANCÉES Performances . Travaux pratiques : mise en place d'un premier mapping objet-relationnel avec Hibernate. Gestion de la session par LocalThread. Les pools de connexions internes et externes. REQUÊTAGE Mise en œuvre . Notions de base de SQL. . . Autres aspects . lecture. La différence entre Entité et Valeur. . suppression. Le lazy loading pour des collections et pour des objets ordinaires. La mise en place et l'utilisation des associations 1:n / n:n et 1:1. Écritures des mappings . . Héritage . . . .xml et hibernate. La mise en place du cascading. L'ajout de clauses. . Fonctionnalités . 1 table par classe concrète. . L'utilité des composants. . Les contraintes imposées sur les classes. . Notion de proxy. . Travaux pratiques : utilisation des caches. Le parcours d'une association. Création de l'objet. La communauté Hibernate. Bonnes pratiques liées à l'utilisation de la bidirectionnalité. L'écriture de requêtes polymorphes. . .Mapping O/R avec Hibernate Java JEE Frameworks Java/JEE Objectif du stage Découvrir les problématiques liées à la persistance des données dans une application Java Maîtriser les fonctionnalités courantes d'Hibernate Comprendre les fonctionnalités avancées d'Hibernate 1. composition. . L’intégration et l’utilisation des annotations Hibernate. Les opérateurs disponibles. . L'utilité des SQL Dialects. 1 table pour toute la hiérarchie. . 2. . . . Différences entre les transactions Hibernate. Requêtes nommées. Le cache de niveau 1 (cache de session). Le choix entre HQL / API Criteria et SQL Direct. Le cache de niveau 2 : comparatif des implémentations disponibles. . . . La génération des mappings à l'aide d'outils. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Travaux pratiques : utilisation du requêtage. Les fichiers hibernate-cfg. CONCEPTS OBJETS AVEC HIBERNATE Relations .properties. . Utilisation de base . . Compatibilité J2SE / J2EE. Travaux pratiques : mise en place de l'héritage. Les avantages et inconvénients de chaque technique. . Cycle de vie d'une session Hibernate. Hibernate et les collections . Jointures implicites et explicites. . Comparaison des différents générateurs d'identifiant proposés. . Manipulation des POJO. Versioning des enregistrements. Verrouillage optimiste et pessimiste. . Manipulation des interfaces Query / SQLQuery et Criteria. 1:1. Travaux pratiques : mise en place des différents types d'associations (1:n. Les librairies requises par Hibernate. Opérations courantes : création. 4. PRÉSENTATION Introduction . n:n. Quelle collection utiliser lors d'une relation 1:n ou n:n ? . La création et l'exécution de requêtes. Les méthodes de configuration. . Gestion de l'identité d'un objet. . List et Map. bidirectionnalité). mise à jour. Les 3 principes de mise en œuvre de l'héritage : 1 table par sous-classe. L'intérêt du cache de requêtes.sqli. . . L'utilité de la méthode flush(). . . 3. Mise en place des collections de type Set. La gestion des relations bidirectionnelles. Le binding des paramètres.SQLI Institut 2011 J-HIB . La gestion des relations unidirectionnelles. Configuration . . Les 3 stratégies de mapping possibles. Configuration. Panorama des solutions de persistance.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Travaux pratiques : installation et configuration d'Hibernate. Utilisation du « FetchMode » pour le requêtage. JDBC et JTA.com 141 . Liste de bonnes pratiques. . Bag. Public Architecte technique Équipe projet Pré-requis Bonne maîtrise du langage Java.

sqli.com 142 .SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

com 143 . La classe Controller et le framework des contrôleurs. 4. 6. component scanning. Héritage déclaratif entre beans.). Le principe d'injection de dépendances. La validation avec Spring. INTRODUCTION AUX ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES (SOA) Importance du design objet et de la gestion des dépendances. Les différentes techniques de weaving. Librairie de Tags Spring et Spring Form. Target Class et Proxy. Transaction Managers (JDBC. Architecture en couches. Autowiring. 5. Les différents espaces de nommage. Spring : une alternative aux EJB ? Principes. Présentation de Spring Security. Gestion déclarative. 7.. 2. Les quatre types d'advices (before. Gestion des vues / ViewsResolver. after. Injection de dépendances par setter ou par constructeur.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Chargement des contextes Spring. Cas d'utilisation. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Public Développeur Architecte technique Chef de projet Équipe projet Pré-requis Bonne maîtrise du langage Java. Le concept de SOA. Recommandations. Advice. Description des différents modules de Spring. L'implémentation AOP de Spring. Approche 100% annotations de Spring MVC. DispatcherServlet. Cycle de vie d'une requête. Injection de dépendances vers des collections (wiring des collections). Objectifs Présenter et comprendre les principes fondateurs de Spring Réaliser une couche d'accès aux données avec Spring Définir et mettre en place une politique de gestion des transactions avec Spring Comprendre les enjeux et les opportunités de la programmation orientée aspects Découvrir le framework de présentation Web fourni par Spring 1.sqli. Comment Spring gère-t-il les transactions ? Gestion programmatique. Introduction. LE FRAMEWORK SPRING-MVC Le pattern MVC (Modèle-Vue-Contrôleur). PRÉSENTATION DU FRAMEWORK SPRING Notion de conteneur léger. Dynamic PointCuts et ProxyFactoryBean.Framework Spring : mise en œuvre Java JEE Frameworks Java/JEE Objectif du stage Pourcentage TP : 60%. Hibernate). Attributs transactionnels. SPRING ET L'ACCÈS AUX DONNÉES Les fonctionnalités d'accès aux données supportées par Spring : exceptions génériques. Les callbacks Hibernate. intégration avec les frameworks de persistance (JDBC. Injection de dépendances par annotations : autowiring. Tests unitaires : Spring TestContext framework. around. Présentation de Spring Web Flow. Spring et Hibernate Présentation d'Hibernate. SPRING ET LA GESTION DES TRANSACTIONS Principe des transactions : propriétés ACID. Pointcut et Advisor. Le jargon de l'AOP : Aspect. Configuration d'une datasource avec Spring. Niveaux de propagation et d'isolation des transactions. Description des deux types de conteneurs : BeanFactory et ApplicationContext. SPRING ET LA PROGRAMMATION ORIENTÉE ASPECTS (AOP) Présentation de la programmation orientée aspects.. EXTENSIONS DE SPRING Intégration avec des frameworks Web. Le support de la communauté Open Source. Spring et l'intégration des autres frameworks du marché.SQLI Institut 2011 J-SPR . Le principe d'inversion de Contrôle (IoC). La classe HibernateTemplate. Le positionnement de Spring au sein d'une architecture SOA. JoinPoint. throws). Gestion du cycle de vie d'un bean. Transaction AutoProxy. Hibernate. 3. Pointcut.

JPA : gestion de la persistance Java JEE Frameworks Java/JEE Objectif du stage Pourcentage TP : 60%. Développement de classes persistantes. La définition du mapping des associations. Intégration JPA avec Hibernate. INTRODUCTION AUX TECHNIQUES DE PERSISTANCE Présentation de l’approche de persistance et principes. Les contraintes imposées par l’approche ORM aux applications.NOTIONS AVANCÉES Le lazyloading pour des collections et pour les objets ordinaires.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Panorama des APIs des solutions de persistance du marché. PRÉSENTATION DE JPA Architecture et objectifs de l’API de persistance JPA. pessimiste). Le mécanisme d’objets détachés et synchronisation de session. Les techniques de verrouillage (optimiste. Les transactions avec JPA Les différents types de transaction. Public Développeur Chef de projet technique Architecte technique Pré-requis Pratique de java. Les transactions : le mode out of container. 6.xml). Quelles architectures pour la mise en place de JPA dans une application J2SE. La gestion du cache. Principe et mise en œuvre de la persistance en mode cascade. SYNTHÈSE Les limites et avantages de JPA. Les opérations CRUD. 3. JPA et les extensions Intégration JPA avec Spring et TopLink.SQLI Institut 2011 J-JPA . Mise en place de requêtes JPQL. Les bonnes pratiques de JPA. JPA ET SES EXTENSIONS Les apports des extensions dans la mise en œuvre d’une couche de persistance basée sur JPA.sqli. Présentation de l’approche ORM. Principe de synchronisation avec la base de donnée. JPA et Hibernate. Objectifs Comprendre et savoir mettre en place une couche performante d’accès aux données basées sur le standard JPA Maîtriser les fonctionnalités avancées de mapping et éviter les problématiques connues dans l’utilisation des outils de mapping objet-relationnel Savoir quand et comment étendre JPA 1. 5.com 144 . Manipulation d’objets persistants Stratégies de chargement des objets. La définition du mapping de l’héritage. notions de base d'XML Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les pièges à éviter. Les extensions Hibernate. La gestion des accès concurrents. Mise en place du cache de second niveau. J2EE. TopLink… 4. Concepts de mapping et mise en œuvre La définition du mapping des classes et propriétés. 2. LA PERSISTANCE EN PRATIQUE AVEC JPA Les différents types de configuration du fichier de persistance (persistence. JPA . La notion de proxy.

3. . PRÉSENTATION DE GWT Introduction . 5. Nommage et spécificités des interfaces et des implémentations. Test . Gestion de la sérialisation des données. . Définition de l’emplacement du service. JDK5.0. Travaux pratiques : Utilisation de GWTTestCase. DÉVELOPPEMENT D’UNE APPLICATION GWT Ajout de style . . Les caractéristiques de GWT . ENVIRONNEMENT DE DÉVELOPPEMENT Mise en place de l’environnement . Intégration dans l’interface graphique GWT. Historique de GWT. . Communication RPC. Les outils . . Architecture Ajax (asynchrone). Barre de menu. Principes de GWT. Définition du comportement retour. Hosted Mode / Mode Web. J2EE…) et sur les bonnes pratiques. Appel à un service. Présentation de l’interface EntryPoint. positionnement dans la suite Google.com 145 . . Travaux pratiques : ajout de style à l’interface réalisée. Relation entre layouts et panel. Principe et implémentation de tests asynchrones. DÉPLOIEMENT D’UNE APPLICATION GWT Déploiement sur Tomcat. liens. Présentation des outils de création et de test fournis par GWT et des outils externes WYSIWYG (GWT-EXT…). Déploiement sous forme de war. Modèle événementiel.SQLI Institut 2011 J-GWT .sqli. 6. sur la possibilité d’intégrer des widgets GWT dans des applications existantes (Spring. Test unitaire. Mise en place d’un service . . Architecture d’une application Web. Travaux pratiques : déploiement de l’application réalisée. Stratégie de test. DÉVELOPPEMENT D’UNE INTERFACE GRAPHIQUE AVEC GWT Fenêtre principale . Définition de la fenêtre principale. Distinction entre les parties client et serveur de GWT. Communication entre client et serveur . Présentation du Web 2. Travaux pratiques : mise en place d’un service dans l’application réalisée. Widgets basiques : boutons. Déclaration du service. Travaux pratiques : mise en place de l’environnement. SYNTHÈSE Faire le point sur le processus de développement d’une application GWT. Structure de GWT . Mode debug. . Installation de Tomcat. . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Pattern MVC. Configuration dans Eclipse. Présentation des feuilles de style. Public Développeur Architecte technique Chef de projet Équipe projet Pré-requis Bonne maîtrise du langage Java. Codage en Java. 2. champs de formulaire… .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Mise en forme . Widgets complexes : menu. Présentation des layouts.0.Google Web Toolkit (GWT) Java JEE Frameworks Java/JEE Objectif du stage Comprendre le fonctionnement et l’architecture d’une application GWT Savoir concevoir et réaliser une application GWT Savoir développer des applications web riches (clients légers RIA) 1. popup… . 4. Définition d’un service. . Travaux pratiques : création complète d’une interface. Composants graphiques . Notions sur les feuilles de style (CSS). Utilisation des layouts. abstraction du JavaScript et du HTML. . Travaux pratiques : utilisation d’un ou plusieurs layouts.

FLEXIBILITÉ Jboss Seam. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .. Dynamiser l'échange couche de présentation / couche métier. Critères de choix pour formaliser les composants métier collaborant avec Seam.com 146 . MODÈLE CONVERSATIONNEL Présentation. Connaissance et/ou manipulation du framework de présentation JSF. PROCESSUS MÉTIER Démarche pour ajouter le traitement des processus métier dans Jboss Seam Interconnexion avec Jbpm. SEAM EN DÉTAIL Cycle de vie d'un composant Seam et comment écouter les événements du contenant grâce aux annotations ? Gestion du scope et concept novateur de Conversation. Interconnexion avec les EJB 3 et paramétrage des descripteurs de déploiement. Jboss Seam vs autres framework d’intégrations.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Rôle des EJB session stateful. Débrayage de la norme JPA afin d'utiliser directement le framework Hibernate. de la notion d’annotation (Java 5) et des EJB 3.0 avec Ajax. Comment améliorer la gestion des éléments temporaires de travail afin d'optimiser la mémoire ? Gestion de l'état des interactions utilisateur lors de la navigation. Les conversations imbriquées. LES BASES DE SEAM ET COLLABORATION AVEC LES COMPOSANTS ANNEXES Identification des responsabilités de Seam et ce qui doit être délégué à d'autres composants (transaction. Débrayage de la norme JSF pour utiliser les JPDL et gagner en lisibilité.. Utilisation des taglibs JSF et explication de la dynamique de présentation : JSF & Seam.SQLI Institut 2011 J-JBS . une solution flexible. Public Développeur Architecte Chef de projet Pré-requis Bonne connaissance de J2EE. Délimitation des conversations. 5.sqli. 6. conversation et cas d’utilisation. Concept de bijection : injection et outjection de dépendance. quelle dynamique ? 3.). Concurrence des contextes de conversation et la notion de workspace.Jboss Seam Java JEE Frameworks Java/JEE Objectif du stage Appréhender JBoss Seam Positionner JBoss Seam par rapport à l'offre JBoss et vis-à-vis des concurrents Maîtriser les différents concepts de JBoss Seam et sa flexibilité 1. Comparatifs : Jboss Seam vs sans Jboss Seam « JSF + EJB 3 ». Ajout d'états conditionnels lors de l'enchaînement des pages. 2. Utilisation de Seam en Web 2. 4. Gestion des formulaires et ajout de la couche de validation. INTRODUCTION Présentation de JBoss Seam et positionnement vis-à-vis de J2EE.

Limitations à prendre en compte.Alfresco Objectif du stage Comprendre l'architecture de Liferay et le fonctionnement des portlets. développements avec le plug-in SDK et l’environnement EXT Exploiter le potentiel graphique et ergonomique : thèmes. DÉVELOPPEMENT DE PORTLETS POUR LIFERAY Choisir le framework de présentation . La visualisation d'un portail sur des appareils mobiles. . Public Architecte technique Équipe projet Pré-requis Bases de développement Java.ANT pour le développement et le packaging de Liferay. pour générer les services élémentaires et les structures contenant la logique métier. . fonctionnement de ces « mini webapp ». Intégrer les fonctionnalités avancées de Liferay . . L'environnement d'extension (EXT) de Liferay . configurer. . Installation : choisir un serveur d'application pour Liferay. Cycle de vie d'un portlet. Le service builder. Affectation de droits. ce qu'elle laisse non normalisé. dispositions. Structurer un répertoire de documents. Utiliser . drag'n'drop 1. Utiliser les outils de développement de Liferay . La cohabitation de plusieurs frameworks dans une instance de Liferay. . Tapestry… Pour quel type de développement ? . LES BASES DES PORTAILS ET PORTLETS Les portlets . Disposition (layout) : en ajouter et déployer. Configuration de la base de données utilisée par Liferay. LE 3. Importance des standards et comment Liferay les utilise pour être multi serveur d'application et multi bases de données. La composition d'une page par l'utilisateur final : à quoi a-t-il droit ? 4. . d'administration et de personnalisation de Liferay. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LDAP…).SQLI Institut 2011 PORTAI L/E CM OPE N SOUR CE : LIFERAY . . users. Accéder à l'API de Liferay. . . son orientation générale. Liferay : installation et première approche . . Son rôle dans la gestion des portlets. Créer un thème.com 147 . Personnalisation de Liferay . Les portlets de base. Utiliser les fonctionnalités de gestion de contenu pour publier des articles. Le conteneur de portlet . Thèmes graphiques. La performance et le clustering de Liferay. BONNES PRATIQUES Synthèse des bonnes pratiques d'architecture. La gestion de l'authentification et de l'habilitation. Communautés. administrer et concevoir un portail Liferay Java JEE Portail/ECM Open Source : Liferay . L'intégration dans Eclipse. leurs contraintes de développement Installer. 2. préparer les migrations de versions. Administration de Liferay . . JSF (RI. entreprise… Quelle décomposition ? . Struts. Pourquoi un environnement spécifique de développement ? . . . Accélérer le développement en utilisant le déploiement rapide sous Tomcat. L'intégration SSO (CAS. Étendre les possibilités de Liferay. . disposition et personnalisation. . Comment changer de plate-forme ? . . gestion des utilisateurs.Installer. le déployer à chaud.sqli. Savoir ne pas aller trop loin. Principes de base. IceFaces…). . Évolution : la norme JSR-286. . L'hébergement de plusieurs portails et plusieurs entreprises dans une instance. Connaissance de base de HTML. INTRODUCTION À LIFERAY L'historique de la création de Liferay. configurer et administrer un portail Liferay Concevoir un site Liferay : publication de contenu. . MyFaces. La norme JSR-168 : ce qu'elle contient.ALFRESCO O-LIF .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Le Journal et la gestion de documents .

Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Développer autour de Liferay Java JEE Portail/ECM Open Source : Liferay .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.properties Surcharge de JSP Surcharge et ajout de services Spring Surcharge et ajout de configuration Struts / Tiles Surcharge et ajout dans le web. positionnement Architecture générale 2. LA SECURITE DANS LIFERAY Notions de ressource. DEVELOPPEMENTS DE SERVICES AVEC LE SERVICE BUILDER Le rôle de Spring Le rôle d’Hibernate Notion d’entité et services associés Le service builder et la génération de code en pratique Exposition de web services Les limites du service builder Quand utiliser le service builder ? 5. DEVELOPPEMENT DE PLUGIN DE HOOKS AVEC LE PLUGINS SDK Présentation des hooks Model listeners Event handlers Propriétés du portail Surcharge de JSP Les bonnes pratiques Les limites des hooks Quand utiliser les hooks ? 8. Pré-requis Premier contact avec Liferay en tant qu’utilisateur Maîtrise du langage Java Maîtrise des standards du web : HTTP. MySQL) 3.Alfresco Objectif du stage Comprendre l’architecture de Liferay Déployer et configurer Liferay pour le développement et l’intégration Utiliser l’API de Liferay Développer des plugins de portlets pour Liferay Développer des plugins de thèmes pour Liferay Développer des plugins de hooks pour Liferay Développer des services avec le service builder Implémenter des permissions Adapter Liferay via l’environnement EXT 1.0 (JSR-168) et Portlet 2. MISE EN ŒUVRE (TRAVAUX PRATIQUES) Installation et configuration de Liferay Développement d’un plugin de type portlet Développement de services CRUD avec le service builder Développement d’un plugin de type thème Modification d’une portlet native de Liferay via l’environnement EXT Développement d’un plugin de type hook Implémentation de permissions personnalisées Public Architectes techniques. DEVELOPPER AVEC L’ENVIRONNEMENT D’EXTENSION Pésentation de l’environnement EXT Installation de l’environnement EXT Le fichier portal-ext.xml Les bonnes pratiques Les limites de l’environnement EXT Quand utiliser l’environnement EXT ? 7.SQLI Institut 2011 J-DLI . HTML et Javascript Maîtrise des JSP (Java Server Pages) Connaissances dans le développement de portlets ou suivre le cours J-POR. de rôle et de permission Implémenter des permissions Pipeline d’authentification Composants « Auto Login » 9.com 148 . Tomcat. DEPLOIEMENT ET INSTALLATION Installation et configuration Mise en place de l’environnement de développement (Eclipse.0 (JSR-286) Accès au contexte Liferay avec le ThemeDisplay Développer une portlet avec le framework Struts 1 Les bonnes pratiques 4. d’action. DEVELOPPEMENT DE PLUGIN DE THEMES AVEC LE PLUGINS SDK Présentation du système de thème de Liferay Introduction à Velocity Les templates standards Customisations CSS clés Javascript et Jquery Les bonnes pratiques 6. DEVELOPPEMENT DE PLUGIN DE PORTLETS AVEC LE PLUGINS SDK Présentation du Plugins SDK Installation du Plugins SDK Développer une portlet MVC sans framework supplémentaire Concepts essentiels des normes Portlet 1. INTRODUCTION A LIFERAY Historique. chefs de projet techniques et développeurs intervenant sur des projets intégrant Liferay.sqli.

sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 149 .

Personnalisation avancée de l'utilisation Web. Définition de workflows plus complexes. PRINCIPES D'UTILISATION Terminologie et concepts clés. GESTION DES UTILISATEURS Gestion des groupes et des utilisateurs : authentification et habilitation. CONFIGURATION DES CLIENTS WEB La configuration des aspects et des vues. Règles des espaces. 6. La catégorisation. Utilisation de montage réseau. GESTION AVANCÉE DES DOCUMENTS Transformations et planification. La configuration réseau. 2. Contenu et espaces d'utilisation. Les logs et l'email. Discussions. L'ADMINISTRATION SERVEUR Gestion de la base de données. PERSONNALISATION DE L'INTERFACE Personnalisation des vues. L'architecture générale d'Alfresco. RÈGLES ET WORKFLOW Actions de contenu. DÉPLOIEMENT ET INSTALLATION Installation de base. Premiers pas avec l'interface utilisateur Web. Édition collaborative du contenu. Génération d'emails. 8. son positionnement dans la lignée des gestionnaires de contenu commerciaux. Intégration des données d'authentification Windows. 3. paramétrer et personnaliser l'outil collaboratif Alfresco Java JEE Portail/ECM Open Source : Liferay .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 O-ALF . L'édition de document. 4. Vue de synthèse. La structuration des documents et leur présentation.Alfresco Objectif du stage Comprendre l'architecture du gestionnaire de contenu d'entreprise Open Source Alfresco Installer et paramétrer un système Alfresco Concevoir le workflow des documents Gérer les aspects collaboratifs et les connexions à d'autres systèmes Personnaliser et adapter Alfresco 1. 7. Identification des modules et services de base d'Alfresco. COLLABORATION Utilisation des espaces. Le support JavaScript. FTP et WebDav pour accéder aux documents.Installer. Le versionnement des documents. Définition et utilisation des rôles. LA CONSOLE D'ADMINISTRATION CLIENT WEB Les fonctionnalités de la console. Les différentes options d'installation et d'utilisation du référentiel. Interaction avec le contenu et l'email. ACTIONS. Le moteur de recherche Lucene. 5. La capacité à monter en charge d'Alfresco. Les fichiers de configuration. La gestion des patrons de visualisation et leur édition. 9. Gérer les catégories.sqli. 11. 10. sauvegarde. Utilisation de l'interface d'administration. Public Architecte technique Équipe projet Gestionnaire documentaires Pré-requis Connaissance des bases des architectures Web et de HTML Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . INTRODUCTION À ALFRESCO L'historique de la création d'Alfreso. La haute disponibilité. LA GESTION DES DOCUMENTS Les services de la bibliothèque. Création d'un workflow simple.com 150 . 12. Importer / Exporter.

DEPLOIEMENT ET INSTALLATION Installation et configuration Présentation des clients web Alfresco Explorer et Alfresco Share Mise en place de l’environnement de développement 3. en tant que web services SOAP Création d’un behaviour Customisation des permissions Public Architectes techniques. Javascript serveur. FTP.SQLI Institut 2011 J-DA1 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. CIFS et protocole Sharepoint API locales : Foundation (beans Spring).sqli. behaviours Savoir mettre en œuvre le paramétrage avancé du client web Alfresco Explorer 1. Freemarker API distantes : JCR-RMI. INTRODUCTION A ALFRESCO Historique. LA MODELISATION DOCUMENTAIRE DANS ALFRESCO JCR-170 (JCR) Types et aspects 4. JCR. Savoir déployer et configurer Alfresco pour le développement et l’intégration Savoir mettre en oeuvre la configuration technique avancée d’Alfresco Savoir étendre le modèle de données Alfresco Savoir développer des extensions pour le repository Alfresco : actions. Webdav.com 151 . CONSOLE D’ADMINISTRATION Node Browser JMX pour Alfresco 9. Pré-requis Premier contact avec Alfresco en tant qu’utilisateur Maîtrise du langage Java Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LES SERVICES DOCUMENTAIRES DE BASE 5.Alfresco Objectif du stage Comprendre l’architecture d’Alfresco. chefs de projet techniques et développeurs intervenant sur des projets intégrant Alfresco. DEVELOPPEMENTS DE SERVICES ALFRESCO Exploiter Alfresco comme backend de services Développer et exposer des services Alfresco Repository actions Custom behaviors et repository policies Content transformers Meta-data extractors Construction automatique de AMPs (Alfresco Module Packages) 7. positionnement Architecture générale 2. incluant la synchronisation LDAP Création d’un modèle documentaire métier personnalisé Création d’actions associées au modèle créé Utilisation des interfaces utillisateurs (servlet de download et webdav) Création de services Spring avancés associés au modèle créé Invocation des services créés. Web Services SOAP. Services HTTP. WebScripts (services REST) Utilisation des règles Alfresco 6. LA SECURITE DANS ALFRESCO Le modèle de sécurité Interface d’administration Etendre le modèle de droits 8. LES INTERFACES D’INTERACTION AVEC ALFRESCO Interfaces utilisateurs : HTTP. web client.Développer autour d’Alfresco : les fondamentaux Java JEE Portail/ECM Open Source : Liferay . MISE EN ŒUVRE (TRAVAUX PRATIQUES) Installation et configuration d’Alfresco.

Développer autour d’Alfresco : concepts avancés Java JEE Portail/ECM Open Source : Liferay .com 152 . WEBSCRIPTS Présentation de Freemarker API Alfresco depuis Freemarker Présentation de JavaScript avec Rhino Architecture de la technologie Webscript Développement de webscripts en pratique Appels de webscripts Sécurisation d’un webscript Notions avancées 3. HTML et Javascript Maîtrise du langage Java Notion élémentaires sur les JSP (Java Server Pages) Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . WORKFLOWS Workflow.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. MISE EN ŒUVRE (TRAVAUX PRATIQUES) Création d’actions. ETENDRE LE CIENT WEB ALFRESCO EXPLORER L'utilisation de JSF (Java Server Faces) dans Alfresco Les actions de l’interface utilisateur Les dialogues de l’interface utilisateurs Les assistants de l’interface utilisateurs 2.sqli. Public Architectes techniques. les concepts Présentation de jBPM jBPM et Alfresco : notion de workflow avancé Modélisation de workflow jBPM pour Alfresco Création du modèle des tâches Appel des services Alfresco depuis un worlflow Configuration de l’affichage des tâches dans le web client et des libellés internationalisés Intégration du workflow avec les règles Alfresco Workflow console 4. BPM. de dialogues et d’assistants personnalisés pour l’interface utilisateur Création de webscripts personnalisés et invocation de webscripts Création d’un workflow complet En Intra-entreprise des sessions spéciales « Développer autour d’Alfresco » regroupant les modules « les fondamentaux » (J-DA1) et « concepts avancés » (J-DA2) peuvent être organisées sur une durée de 5 jours. chefs de projet techniques et développeurs intervenant sur des projets intégrant Alfresco Pré-requis Maîtrise des fondamentaux du développement Alfresco (couverts par la formation J-DA1 « Développer autour d’Alfresco : les fondamentaux ») Notions élémentaires des standards du web : HTTP.SQLI Institut 2011 J-DA2 .Alfresco Objectif du stage Savoir développer des extensions basées sur JSF pour le client web Alfresco Explorer Savoir développer des webscripts Savoir construire de nouveaux modèles de workflow 1.

Environnement de développement Test et debuggage avec l'émulateur Classes de base l'API Android Signature et déploiement d'une application Android Gestion de l'interface graphique Eléments graphiques de base. communication HTTP. Accès en lecture et / ou écriture à la carte mémoire Utilisation de SQLite Communications avec des systèmes externes Utilisation de sockets réseau. Pré-requis Maîtrise du langage Java et de XML indispensable. ViewGroup et view Composants graphiques de base Description programmative de la vue Description XML de la vue Persistance de données Accès au système de fichiers.SQLI Institut 2011 EXPERTISE JAVA/J2 EE J-AND . Positionnement d'Android Versions d'Android Possibilités offertes par l'API Développement Android Cycle de développement d'une application Android.Développer sous Androïd Java JEE Expertise Java/J2EE Objectif du stage Maîtriser les fondamentaux du développement d'applications à destination des appareils tournant sous le système d'exploitation Android. architectes. consommation de services web.com 153 . positionnement des éléments sur un écran. Classes de base et environnement de développement. chefs de projet ou toute autre personne désirant aborder la nouvelle plateforme Android. Accès à une base de données. Communications HTTP Communications par sockets Multimédia Lecture audio et video. Utiliser le lecteur multimédia dans ses applications Public Développeurs Java. Introduction à la plateforme Android Présentation du système d'exploitation et de ses possibilités.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. depuis la conception jusqu'au déploiement de l'application.sqli. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Principaux ouvrages et sites de référence. . . Rappel des objectifs du design en termes de cohésion. . . Gestion des dépendances . .Conception objet. Les frameworks : à l’origine de la réutilisation . Adapter. Enjeux du design.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. catégorie de patterns et classification. Modèles en couches éprouvés. Session Facade. Builder.SQLI Institut 2011 P-CDP . Connaître UML : diagrammes de classes et de séquence. Interface et polymorphisme : la voie royale. CONSTRUIRE ET DÉPLOYER : LES GRANDS PRINCIPESDU DESIGN Chaque principe est illustré par des exemples concrets montrant le gain obtenu en termes de qualité et de productivité. Observer. Présentation du principe d'ouverture / fermeture (OCP) comme base fondamentale de la réutilisation. Service Locator. Notions d'architecture logicielle : quels sont les vrais enjeux ? . Public Architecte Chef de projet technique Concepteur. Glossaire des principes fondamentaux du design et des patterns Gof et Java EE. Introduction aux frameworks Java EE. Mediator. Acyclic Dependencies Principle. Template method. PATTERNS Présentation de la révolution des patterns et de leur rôle dans la conception objet. Reuse Release Equivalence Principle. Les différents principes sur l'organisation des dépendances : Dependency . de préférence Java qui est utilisé dans les exemples d'implémentations. notion de conteneur. Héritage et réutilisation. Business Delegate. Data Access Object. Présentation des patterns Java EE : Front controller. Stable Dependency Principle. Factory Method. Responsabilité des couches. Focus sur le pattern d'architecture Modèle Vue Controleur 2. Façade. Command. Pattern d'inversion de contrôle et injection de dépendances . Impact sur la conception et l’implémentation. Composite View. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Relation dépendance / stabilité. Inversion Principle. . Construire des classes . Affectation des responsabilités (GRASP). Ségrégation des interfaces et spécialisation des rôles. Proxy. View helper. 2. SYNTHÈSE Conclusion sur les enjeux du design. patterns & architecture logicielle Java EE Java JEE Expertise Java/J2EE Objectif du stage Comprendre les principes fondamentaux du design Avoir une compréhension des modèles en couches Avoir un aperçu des Design Patterns utilisés en Software Design Avoir une idée des enjeux et impacts du Software design en gestion de projet 1.sqli. 4. développeur Pré-requis La connaissance d'un langage objet est nécessaire. Data Transfer Object. 3. couplageet réutilisation. .com 154 . Stable Abstraction Principle. Loi de Demeteret les champs de collaboration des classes. Delegator. Présentation des patterns GoF : Abstract Factory. Visitor. 5. Decorator. Qu'est-ce que l'obésité des classes ? . Chain of Responsibility. ARCHITECTURE ET FRAMEWORKS Modèles en couches . Singleton. Objectif des patterns. Mode de présentation. une fausse solution ? Le principe de Liskow : héritage ou composition ? . PRÉSENTATION DU DESIGN Historique et définition.

La mise en page des Widgets avec les Layouts.SQLI Institut 2011 J-RCP .com 155 . La mise à jour au niveau OSGi. L'ajout d'une page d'aide. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les points d'extension pour l'aide. L'éditeur de produit : branding. Le descripteur de plug-in (fichier manifest. Les fonctionnalités de recherche. L'utilisation des classes Dialogs. Les fichiers TOC (Table Of Content). La notion de produit. . JDT et PDE. packaging. 2. La modification du workbench à l'aide des objets Advisor et Configurer. Création d'une page d'introduction. Les projets et sous-projets Eclipse. BONNES PRATIQUES Synthèse des bonnes pratiques d'architecture et de développement RCP. DÉVELOPPEMENT D'UN PLUG-IN POUR UNE APPLICATION RCP Outils de développement de plug-in . . Le PDE : plug-in development environment.xml). . Jface . tableaux…). . . L'API Ressources. Eclipse Forms. Les apports de Jface. polices. L’API Jface DataBinding. La création et l'édition de features. Public Architecte technique Développeur Équipe projet Pré-requis Bonne maîtrise du langage Java.sqli. . . La définition d'une page de préférence. L'internationalisation de l'aide. Exemples de réutilisation des principales vues Eclipse . Travaux pratiques : création d'interfaces graphiques avec un éditeur visuel. Test et debugging. Les menus et les fenêtres d'aide.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. . Les principaux Widgets utilisables. . Structure d'un plug-in. listes. . L'internationalisation des plug-ins. Gestion des pages de préférences. . La gestion de la sécurité. Les relations entre plug-ins. . . La notion de fragments. L'aide contextuelle et l'aide dynamique. L'utilisation des Viewers (arbres. . La gestion des mises à jour . Le contenu et la création d'un Update Site. INTRODUCTION À ECLIPSE RCP (RICH CLIENT PLATFORM) L'historique de la fondation Eclipse. . Actions globales sur les éditeurs. Contenu d'Eclipse Rich Client Platform. . Synchronisation du workbench par rapport à la sélection courante. L'export et le packaging d'un plug-in. L'outillage d'installation et de mise à jour. L'exécution d'une application dans Eclipse et en dehors d'Eclipse. La structure et la création d'une application RCP. Les différences entre plateforme. Les spécificités des applications RCP . Contribution à la vue Propriétés (Property sheet) et à la vue Structure (Outline). . La manipulation du workbench. DÉVELOPPEMENT D'INTERFACES GRAPHIQUES SWT : Standard Widget Toolkit. Notion de CheatSheets.RCP : développement de clients riches avec Eclipse Java JEE Expertise Java/J2EE Objectif du stage Comprendre l'architecture d'Eclipse RCP Comprendre la structure et le principe de développement des plug-ins Connaître les composants graphiques de SWT et JFace Concevoir et réaliser des écrans pour une application RCP Packager et déployer une application RCP 1. page d’introduction. . 4. Les points d'extension. La gestion événementielle à base d'Events et de Listeners. Autres librairies . L'environnement de test de plug-in. OSGi et le chargement des classes. couleurs.mf/ plugin. Création et spécificités des vues et des éditeurs. Présentation de la librairie graphique SWT. . . La configuration d'un menu et d'une barre d'outils. . Présentation des composants visuels d’Eclipse (workbench). La gestion des préférences. Cycle de vie d'un plug-in. Exemple d'authentification et de personnalisation du workbench en fonction du profil utilisateur. La présentation de Eclipse RCP. La gestion de l'aide . . Gestion des ressources : images. . Les différents types de fenêtres disponibles. Quelques exemples d'architectures avec Eclipse RCP. La création et la personnalisation d'une perspective. 5. . 3. . FONCTIONNALITÉS AVANCÉES Notions avancées des plug-ins . Description des packages et des composants Jface. La notion de composants. Création d'assistants. Principaux points d'extension d'Eclipse . Le lancement et la visualisation de tâches concurrentes.

Présentation du concept. MANIPULATIONS BASIQUES Validation XML via les Schémas . ayant vocation à manipuler le langage XML. Présentation des différentes solutions basées sur Xpath (Java SE. . des notions de schéma et de namespace. INTRODUCTION Le langage XML . Utilisation de XPATH . 4. Rechercher des données. Les apports de Xpath 2. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 156 . . 3. Les librairies . MANIPULATIONS AVANCÉES La librairie StAX (Streaming Api for XML) . .Java & XML Java JEE Expertise Java/J2EE Objectif du stage Connaître les différentes librairies java axées sur XML Choisir la librairie adéquate Manipuler des documents XML 1. XSLT et XSL/FO. Présentation de Dom4J. saxon. Présentation de Xpath. SÉRIALISATION / DÉSÉRIALISATION Le principe . Analyse événementielle d’un flux XML via SAX (Simple Api for XML). Utilisation d’un schéma pour valider un document XML.sqli.SQLI Institut 2011 J-XML . . Limites de Xquery. Présentation de l’api JAXP (Java Api for XML Processing). TRANSFORMATIONS VIA XSL Présentation de XSL . SAX et StAX. REQUÊTES XQUERY Principe et syntaxe de Xquery. Différences entre DOM. 6. Analyse hiérarchique d’un flux XML via DOM (Document Object Model). Principe de fonctionnement de Stax.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. jaxen…). Présentation de la syntaxe d’un document XML. Principe de sérialisation (marshalling) et de désérialisation (unmarshalling) des objets Java en XML. Les librairies et différents projets permettant de sérialiser des objets en XML. . .0. Public Architecte technique Chef de projet Équipe projet Pré-requis Bonne connaissance de java et bonne connaissance du langage XML. Parsing d’un flux XML . . 5. Générer de nouveaux documents. 2. Liste des librairies les plus connues. Panorama des outils proposés par Java .

Mock-object . . Bilan économique. Méthodologie XP. . création du contexte de test. Apport de JUNIT 4 .Tests unitaires & intégration continue en Java avec Junit Java JEE Expertise Java/J2EE Objectif du stage Développer un test unitaire et comprendre comment les tests unitaires s'intègrent dans les différentes phases d'un projet Connaître les méthodes de développement liées aux tests unitaires et maîtriser les outils sous-jacents à la mise en œuvre des tests unitaires (frameworks dédiés type JUnit. services rendus. Travaux pratiques : premier test avec Junit. intérêts et enjeux des tests unitaires. développeur Pré-requis Connaissance du langage Java. L'IMPACT SUR LE DESIGN La méthodologie « tests unitaires » impose le respect de certaines règles dans l'écriture des classes applicatives. Public Architecte Chef de projet technique Concepteur. Autres frameworks . Objectifs.sqli. injection de dépendances. Structure d'une classe de test : présentation de la classe TestCase. . « Utilisons des interfaces ! ». Présentation de la méthode Test First. Tests des EJBs ( EJBUnit ). . DBUnit. autonomie des méthodes de test. méthodes de test. Présentation. Faut-il chercher à tout tester unitairement ? .SQLI Institut 2011 J-TES . ÉCRIRE UN TEST UNITAIRE Présentation du Framework Junit . Principaux ouvrages et sites de référence.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Comment utiliser les implémentations postiches ? . Travaux pratiques avec Jmock. Injection des implémentations postiches ou technique d'extraction. Tests unitaires en environnement JE2EE (EJB) . Travaux pratiques : exercices portant sur chacune des méthodes de tests.com 157 . . Mock Objects) Développer des tests unitaires dans des environnements J2EE (EJBUnit …) Comprendre et mettre en place un environnement d’intégration continue 1. test de méthodes sans valeur de retour. . 3. L'intérêt des conteneurs légers tels que Spring pour la mise en place des tests unitaires. Présentation de la méthode. 5. . Test Driven Development et Test First . 4. configuration et déploiement de tests unitaires automatisés. contrôle des mock-objects et simulation de comportement. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . outil de mesure de couverture du code testé (code coverage). PRÉSENTATION DES TESTS UNITAIRES Définition et objectifs . inconvénients. intérêts. DBUnit. Assertion simple. Travaux pratiques avec DBUnit. Panorama des outils d’intégration continue. Positionnement des tests unitaires dans l'univers des tests applicatifs. Préconisation sur l'organisation des sources Méthodologie de test . 2. Historique et présentation générale. Présentation de la méthode. . inconvénients. constructeur. principe de base des tests unitaires. Self-Shunt . Présentation des règles et avantages Les enjeux du Design Principe de Liskow sur l'héritage Principe de l'inversion de contrôle . Connaissances de base en UML (diagramme de classes et de séquences). intérêts. SYNTHÈSE Que peut-on attendre des tests unitaires pour le développement en architecture J2EE ? Impacts des tests unitaires sur la qualité du code Impact des tests unitaires sur les équipes de développement. test d'un domaine de validité. INTÉGRATION CONTINUE Présentation du principe de l'intégration continue. Impact des tests unitaires sur la gestion de projet. TestNG. test des exceptions. Comment écrire des tests dits « gagnants » ? . Présentation d'une méthodologie agile : l'eXtreme Programming.

plug-in développé en java. . . des dépendances aux librairies utilisées. CheckStyle. Travaux pratiques : génération d’un site Maven fonctionnel. Comparaison avec Ant . Les apports de Maven . Simplification de la création logicielle. Travaux pratiques : intégration Maven 2 et Eclipse. Encouragement des bonnes pratiques. Cycles de build d’un projet. . . . emploi des référentiels. Génération de site publiable par Maven.xml.sqli. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . Public Architecte Développeur Pré-requis Bonne maîtrise de Java/JEE. automatisation des tests. Appel de plug-in. Travaux pratiques : installation. principes d’utilisation. Gestion de la vie complète d’un projet.Maven : automatiser les projets Java & intégration continue Java JEE Expertise Java/J2EE Objectif du stage Comprendre les objectifs et les enjeux de l'automatisation et de l'intégration continue dans la production logicielle Maîtriser la mise en place et l'utilisation de Maven 1. Ouverture vers les composants constituant le framework de traitement Maven. implication au niveau du projet. mise en place de l’outil. . Différence entre les solutions. MAVEN ET L’INTÉGRATION CONTINUE Intégration continue . de la construction. configuration. . apports de Maven. Développer avec Maven . Notions de base d'Eclipse. Structure et utilisation des référentiels Maven. Historique et enjeux. Plug-ins existants communs.SQLI Institut 2011 J-MAV . . Principes et intérêt. . Gestion des versions d’un projet. . Naissance du besoin. Orientation autour des tests. de sa création à la génération de rapport papiers. Notion de builds automatisés. . de l’environnement. . pom. Le Project Object Model . . Projet Maven. Gérer un projet multi-modules . . Travaux pratiques : structurer un projet multi-modules à partir de projets complexes. Publication de rapport d’analyse. Construction par POM avec héritage à partir d’un projet « parent ». . clover… . Apport de Maven . Spécificités Maven 2 . . informations générales du projet détaillé de façon structurée. . principes des phases. Description d’un projet avec Maven. Sites et reporting . Configuration par profil de construction. présentation des outils de reporting courant – Javadoc. Organisation selon des archétypes. Définitions .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 3. Travaux pratiques : Créer un plugin Maven 2.com 158 . Intégration aux IDE. Mise en œuvre de l’intégration continue dans la conception de Maven. gestionnaire de version. COMMENT FONCTIONNE MAVEN ? Présentation du framework . lancement de tâches. . Travaux pratiques : mise sous contrôle Maven d’un projet. AUTOMATISER LE DÉVELOPPEMENT Objectifs et historique . Maven 2 par rapport à Maven 1. Créer un plug-in Maven personnalisé . . gestion de profils. Héritage de Ant et de l’expertise Apache. Description du projet. agrégation de résultats de rapports. Présentation de Maven 1. . 2.

Les modes personnalisés. PortletRequestDispatcher. Jetspeed. application à Ajax. Travaux pratiques : gestion des préférences et communication interportlets via la session. état de la fenêtre. Requête utilisateur. Architecture d'une application à base de portlets . Intégration portlet / servlet. .sqli. La norme JSR-286. L'interface PortletResponse . . Travaux pratiques : création et configuration d'un portlet. Interaction entre portlet et conteneur. Jahia. synthèse de la dynamique d'un portlet. ARCHITECTURE DES PORTAILS Définition d'un portail. Publier des portlets comme services WSRP. . Comparaison portlet/servlet. . PortalContext. Notion de fragment. Portlet et framework MVC. Les tags defineObject.Développement de portlets (JSR-168 & JSR-286) Java JEE Expertise Java/J2EE Objectif du stage Maîtrise des fonctionnalités courantes des portlets Comprendre les fonctionnalités avancées des portlets (cache. Pluto… 5. PortletURL. Utilisation des balises <portlet. traitement et traduction des requêtes. 3. Travaux pratiques : création d'URL et manipulation des états de la fenêtre. Notion de portlet et de conteneur de portlets. La librairie de tags portlet . Gestion de la sécurité. LE DÉVELOPPEMENT DES PORTLETS L'interface Portlet . annotations. . PortletSession. Les autres fonctionnalités . la sécurité..xml et portlet. Autres évolutions (attributs d’actions. Scénarios d'application. . Les « remote » portlets . Utilisation du mécanisme de cache.0 . filtres de portlet…).SQLI Institut 2011 J-POR . Cycle de vie des portlets. titre de la portlet. bufferisation. . paramètres de la requête. Comparaison application à base de portlets / application Web « classique ». communication interportlet…) Connaître les bonnes pratiques d'utilisation des portlets Connaître l'offre et les tendances futures des portails sur le marché 1. États personnalisés. les modes VIEW. Les portlets dans une architecture à base de Web services. Public Architecte technique Chef de projet Équipe projet Développeur Pré-requis Connaissance du langage Java et des servlets / JSP. Réponse vers le conteneur de portlets.app> et <portlet>.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.). . Les descripteurs de déploiement : web. l'implémentation de base GenericPortlet. 2. MAXIMIZED. Oracle (OracleAS Portal). OPTION (1 JOUR) : ADMINISTRATION ET DÉVELOPPEMENT AVEC UNE SOLUTION DU MARCHÉ Nous vous proposons de mettre en pratique le développement et le déploiement de portlets avec une solution portail du marché et les outils de développement associés. 4. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Solutions Open Source : Liferay. LES PORTLETS JAVA DANS LES APPLICATIONS Présentation des portlets Java. BEA (WebLogic Portal). Fourniture de ressources.com 159 . L'interface PortletRequest . PortletPreferences. renderURL. namespace. . Implémentation du mode EDIT. MINIMIZED. accès aux entêtes. Uportal. mode de la requête. la sécurité. Mode et états . . encodage des URL. Coordination de portlets (gestion d’évènements et paramètres partagés). . . attributs et propriétés de la requête. Les autres interfaces . PortletContext. La norme JSR-168. Merci de nous contacter afin de définir l’environnement cible (commercial ou Open Source).. . actionURL. eXo platform. PortletConfig. . HELP. Construction d'une page portail.xml. Localisation. WSRP (Web Services Remote Portlet). Les évolutions de la norme Portlet 2. La classe PortletMode. LES SOLUTIONS PORTAILS DU MARCHÉ Les solutions commerciales : IBM (WebSphere Portal). Utilisation de feuilles de styles CSS. EDIT. Personnalisation du contenu des portlets en fonction de l'utilisateur. autres informations (internationalisation. Fonctionnalités d'un portlet. Portlet Window. États de la fenêtre : NORMAL. Les éléments d'un portail. les objets ActionResponse et RenderResponse.

Présentation des différentes composantes de l'architecture J2EE (servlet. Récupération d'une ressource via un service de nommage. Les datasources . . d'arrêt du serveur. . jsp. . les architectures cibles de JEE.SQLI Institut 2011 SERVEURS D'APPLICATI ONS JAVA J-TOM ..Tomcat : administration Java JEE Serveurs d'applications Java Objectif du stage Maîtriser les tâches courantes d'administration Tomcat (monitoring d'applications. LA SÉCURITÉ Les royaumes de sécurité (realm). nombre maximum de sessions autorisées. Mise en place d'une valve permettant de tracer toutes les requêtes vers une application. Configuration d'une application déployée : context path. La plate-forme JEE . Gestion des authentifications et autorisations. JNDI ET LES DATASOURCES JNDI . les limitations du client Web.sqli. Les différentes distributions de Tomcat. Paramétrage du serveur HTTP pour le relier à Tomcat. les différentes composantes d'un serveur Internet / Intranet. Mise en place d'une communication SSL avec https. Procédures d'installation.com 160 . . CONFIGURATION AVANCÉE Interfaçage avec Apache HttpServer . INTRODUCTION Les architectures Internet / Intranet . .. Mise en place d'une authentification unique pour plusieurs applications (Single Sign On). Déploiement d'une application Web avec Tomcat. Déploiement et configuration de base . Surveillance et monitoring. Présentation de la problématique des pools de connexions. Mise en place d'un pool de connexions avec Tomcat. Les fichiers server. Optimisation du pool de connexions Tomcat. La norme JEE.). . 4. . . LDAP). l'implémentation de cette norme par les serveurs d'applications JEE.xml et tomcat-users.. . INSTALLATION ET TÂCHES USUELLES D'ADMINISTRATION Installation .. 3. de démarrage. Équilibrage de charge au niveau http. . base de données. Redirection de la sortie standard vers un fichier de logs.) Adapter l'architecture d'un serveur à une montée en charge Mettre en place la sécurité Interfacer Tomcat avec Apache HTTP Server 1. Gestion des logs . Problématique des clusters avec Tomcat. .xml. Introduction à l'automatisation des déploiements avec ant. 2. via l'utilisation d'une datasource (niveau global et niveau local). . Installation et paramétrage de la console d'administration. Interfaçage de Tomcat avec un serveur front-end http. Installation et configuration de log4j. . Organisation de l'arborescence des répertoires Tomcat. Installation du connecteur mod_jk. positionnement des fichiers properties. Les performances . . . datasources. logs.. Présentation de l'utilisation de JNDI avec Tomcat. dépendances de jars. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les différents modes de stockage des droits utilisateurs (fichier xml. . Du client / serveur au Web. Problématiques avancées de déploiement : configuration du déploiement à chaud.. Mise en pratique avec Apache HTTP Server. Public Architecte technique Administrateur système Équipe projet Pré-requis Connaissances des architectures Internet.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 5. .

AOP. Les outils JBoss: Hibernate. Le fichier server. Mise en place d'hôtes virtuels. nombres de requêtes. ApplicatifTerminologie: application web.sar JBoss permettant de simuler une application batch. rôles. Lien avec TomcatInstallation de Tomcat et modification des paramètres de base Activation du service Tomcat dans la configuration Jboss. mise en place d'une liaison ajp à l'aide de mod_jk. la couche application. SuiviGestion des performances. IntégrationConfiguration de JBoss en multi-instances sur un même serveur. la couche services. Adaptation de la configuration : ajout/suppression de services Visualisation dans la console JMX de JBoss. Sécurité: JAAS.JBoss : administration Java JEE Serveurs d'applications Java Objectif du stage Savoir installer et configurer JBoss. administrateurs d'applications JEE fonctionnant avec Jboss Pré-requis Une bonne connaissance des concepts de l'internet. sessionMail. Envoi de trap SNMP à une console de supervision. Configuration des services essentiels : JBossWeb. groupes de permissions. Configuration de Log4j. connexions JDBC. AutomatisationExploitation par scripts avec twiddle. Configuration du scanner de déploiement d'applications.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.. Administration du service web.xml. container. Présentation du micro-conteneur. Sécurité avec JAAS et SecurityManagerIntégration de la sécurité dans le serveur d'applications. Ecriture d'un service . Mise en place d'une politique de sécurité lors du déploiement de l'application.. Connexion interapplicatives avec JCA. sources de données. Accès depuis un serveur apache.com 161 . cache IDE.sqli. Fichiers de logs. l'exploitation. JNDI. pilote JDBC. . et quelques notions de base sur les bases de données Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Recherche de MBeans. arborescence des fichiers. Savoir intégrer une application JEE. Modification de la base de données cible. en assurer la mise en production. Gestion des ressourcesFournisseurs d'URL.SQLI Institut 2011 J-JBO . résolution d'incidents. Présentation du noyau JBoss. pool de connexions. Modification des niveaux de journalisation. Automatisation d'alertes en cas d'incident. fournisseurs JMS. JBossMQ. configuration. Installation. Public Exploitants. Utilisation du MBean SNMP. hôtes virtuels. Exemple avec postgresql. Les services disponibles. Mécanismes de connexion aux bases de données : JDBC. Présentation L'architecture Jboss : le noyau. Scripts locaux avec bshDeployer. Ecriture d'un script de visualisation de statistiques sur un cluster: taux d'utilisation mémoire. des systèmes d'exploitation. le principe JMX et les Mbeans. la couche présentation.

. . . appClient. Configuration de ressources JMS : queue et topic. failover. Message security. sécuriser et administrer des applications J2EE sous Glassfish Configurer Glassfish en mode cluster. Présentation et monitoring de services : service de transaction. Création et suppression de domaine. Configuration et gestion des pools : threads.com 162 . fail-over. service HTPP. . . Présentation de l’annuaire JNDI et utilisation des ressources.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Mise en œuvre du load-balancing.SQLI Institut 2011 J-GLA . . 3.Glassfish : administration Java JEE Serveurs d'applications Java Objectif du stage Installer. Configuration et interfaçage avec un annuaire de Web services. . serveur d’applications certifié Java EE 5. Présentation du conteneur JBI : configuration et installation de composants 4. Configuration du service de transaction. 2. Configuration de ressources connectors : fabrique de connexion JMS… . les architectures cibles de J2EE. . Configuration de la Sécurité : Realms. l’implémentation de cette norme par les serveurs d’applications J2EE. Automatisation des tâches récurrentes d’administration par la mise en place des scripts. Les scripts d’administration . Configuration des conteneurs EJB et de sessionWeb. La norme J2EE. ORB. Installation de base et en mode cluster. . asant … La gestion des règles : événements. Glassfish. JAAC. . Présentation des différents composants de l’architecture J2EE (Servlet. CONFIGURATION AVANCÉE Les commandes utilitaires : asadmin. Modification de la configuration de base. SYNTHÈSE Public Administrateur de système Architecte technique Equipe de projet Pré-requis Connaissance des technologies J2EE. Présentation des différents services J2EE : infrastructure et communication. Configuration de l’objet Request Broker. Gestion de cache sous Glassfish. Démarrage/arrêt de Glassfish et présentation de la console d’administration Configuration et administration des ressources . EJB…). JSP. L’architecture de Glassfish : modularité OSGI. Le projet Glassfish . Audit Modules. . Haute disponibilité . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. INSTALLATION DE GLASSFISH ET TÂCHES USUELLES Installation . Configuration et optimisation de ressource JDBC : pools de connexion et datasources. load balancing 1. . Principes et mécanisme de réplication de session. configurer et paramétrer le serveur Maîtriser les tâches courantes d’administration de Glassfish Déployer. . . . containers… Paramétrage du tuning de la JVM. Configuration de ressource JavaMail : creation de session javaMail. Configuration de la journalisation. INTRODUCTION La plate-forme J2EE .

Les principes de l'Open Source et les types de licences associées. INTRODUCTION La plate-forme J2EE . JOTM…). 3. Utilisation de la variable JONAS_BASE pour dissocier le serveur de sa configuration. datasources…) Adapter l'architecture de serveurs à une montée en charge Comprendre les problématiques de sécurité Interfacer JOnAS avec Tomcat et Apache HTTP Server 1. Les différents modes de stockage des droits utilisateurs (fichier plat. CONFIGURATION AVANCÉE Les scripts d'administration . Mise en pratique avec Apache HTTP Server. Quelle distribution JOnAS choisir ? 2. Déploiement d'une application Web (war). Mise en place d'un pool de connexions avec JOnAS via l'utilisation d'une datasource. 4. Interfaçage avec Apache HTTP Server . d'arrêt du serveur.com 163 . paramétrage des niveaux de logs de JOnAS. INTRODUCTION À LA NOTION D'ARCHITECTURE RÉPARTIE Déploiement en mode cluster. Présentation des différentes composantes de l'architecture J2EE (servlet. Présentation du serveur JNDI intégré dans JOnAS.properties. . Paramétrage avancé des datasources. La norme J2EE. clients JMX). Les projets JOnAS . Installation du connecteur mod_jk. CAROL. JNDI ET LES DATASOURCES JNDI . . . de démarrage. . MISE EN PLACE DES DROITS UTILISATEURS Principes de base de la sécurité J2EE. Présentation des différents projets JOnAS. L'architecture de JOnAS et de ses différents composants (JORM. jsp…). Introduction à la haute disponibilité et à la répartition de charge. Organisation des répertoires sur le serveur. Mise en œuvre de royaumes de sécurité (realm). . . . Public Administrateur système Architecte technique Équipe projet Pré-requis Connaissances des architectures Internet. visualisation et configuration des logs. les architectures cibles de J2EE. JTA…). Procédures d'installation.sqli. Activation et désactivation des différents services (JavaMail. Paramétrage du serveur HTTP pour le relier à JOnAS. Récupération d'une ressource distante via un service de nommage. 5. Automatisation des tâches récurrentes d'administration par la mise en place de scripts (ANT. monitoring… Déploiement d'applications d'entreprise . JORAM. base de données. JOnAS. .SQLI Institut 2011 J-JON . serveur d'applications certifié J2EE. Configuration de base . Gestion des authentifications et autorisations. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . l'implémentation de cette norme par les serveurs d'applications J2EE. Le serveur d'application JOnAS . Gestion des logs : redirection des logs de la console. . JMS. 6.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Présentation de la problématique des pools de connexions. .JOnAS : administration Java JEE Serveurs d'applications Java Objectif du stage Maîtriser les tâches courantes d'administration JOnAS (monitoring d'applications. Mise en place de la console d'administration. . Déploiement d'une application complète (ear). Intégration entre JOnAS et Tomcat. tracer les requêtes utilisateurs… La console d'administration JonasAdmin . . . Opérations courantes d'administration. Interfaçage de JOnAS avec un serveur front-end http. INSTALLATION ET TÂCHES USUELLES D'ADMINISTRATION Installation . Les fichiers jonas. LDAP).properties et carol. Les datasources . logs.

LDAP). . Présentation des différentes composantes de l'architecture J2EE (servlet. . Les datasources . .com 164 . .0 et 6. IBM HTTP Server . . INTRODUCTION À L'ARCHITECTURE WEBSPHERE NETWORK DEPLOYMENT Mise en place d'une architecture à base de clusters. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Optimisation des pools d'une architecture WebSphere (threads. Installation pas à pas d'un serveur d'applications WebSphere. . pool ORB. JNDI ET LES DATASOURCES JNDI . 5. INSTALLATION DE WEBSPHERE. ADMINISTRATION COURANTE La console d'administration . 2. 8. logs. Présentation de la gamme WebSphere . Cycle de vie d'une application dans WebSphere. 7. . Introduction à la notion d'affinité et de réplication de session HTTP. Installation de IBM HTTP Server et du plug-in WebSphere. connexions en base de données).92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. . Introduction à l'utilisation de Tivoli Performance Viewer. 3. SÉCURITÉ Principes de base de la sécurité J2EE. Gestion des logs et paramétrage des classloaders. Introduction au tuning . Gestion des authentifications et autorisations avec WebSphere.xml pour l'interfaçage avec WebSphere.SQLI Institut 2011 J-WAS . Activation de la sécurité dans la console d'administration. sessions http. Paramétrage du fichier plugin-cfg. Les différents modes de stockage des droits utilisateurs (realm : fichier plat. Gestion des fichiers statiques par le serveur HTTP. Tous les participants d’une session doivent utiliser la même version. . Récupération d'une ressource distante via un service de nommage. Présentation du serveur JNDI intégré dans WebSphere. INTRODUCTION La plate-forme J2EE . Présentation des différentes distributions de WebSphere Application Server. .). . DU SERVEUR HTTP ET DU PLUG-IN WEBSPHERE WebSphere . Création d'une autre instance de serveur en utilisant la notion de profil. datasources…) S'initier à l'administration par scripts Mettre en œuvre un cluster de serveurs WebSphere 1. 4.. Automatisation des tâches récurrentes d'administration par la mise en place de scripts Jython.. base de données. Mise en place d'un système de cache serveur. Déploiement d'une application complète (ear). 6. Gestion des variables WebSphere et des hôtes virtuels. CONFIGURATION AVANCÉE Les scripts d'administration . . Paramétrage avancé des datasources.WebSphere Application Server : administration Java JEE Serveurs d'applications Java Objectif du stage Installer et administrer WebSphere Application Server Maîtriser la console d'administration pour des tâches courantes (monitoring d'applications. Activation du suivi des performances. Déploiement d'applications . . Gestion du pool de threads et du pool de sessions HTTP. Présentation de la problématique des pools de connexions. jsp.sqli. Public Administrateur système Architecte technique Équipe projet Pré-requis Connaissance des architectures Internet. Mise en place d'un pool de connexions avec WebSphere via l'utilisation d'une datasource. VERSION DE WEBSPHERE POUR LES TP Les TP peuvent êtres réalisés avec les versions 6.1 de WebSphere. Démarrage et arrêt du serveur.

photos. Sécurité et diffusion Gestion des profils de développement Distribution "ad-hoc" d'une application La publication sur l'App Store Public Développeurs sur mobiles iPhone Pré-requis Expérience de la programmation. Introduction Présentation technique du mobile iPhone Caractéristiques matérielles et logicielles Impact sur les applications Développements applicatifs Présentation du framework Cocoa Le langage Objective-C Le modèle MVC 2. maîtriser le langage Objective-C. classes. Objective-C et Cocoa Rappel des concepts OOP Types. Outils de développement Le SDK iOS Le simulateur d'iPhone et iPad Les outils associés : Xcode. TP WebView 6. 1. Une connaissance minimale du langage C est requise. Programmation système et réseau Le système de fichiers L'accès au réseau La gestion de la mémoire Utilisation de la WebView Accès aux données de l'utilisateur : carnet d'adresses.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. objets Organisation du framework Cocoa Utilisation des éléments d'interface Interaction avec l'utilisateur Travaux pratiques 4. iPod Touch. vidéos Le multi-touch L'accéléromètre La géolocalisation Transitions graphiques et animations Utilisation de l'appareil photo Localisation et multilinguisme Les spécificités de l'iPad TP multimédias 5.. iPad). l'architecture Cocoa-Touch et les APIs disponibles. utilitaires 3.Developpement pour iPhone et iPad Mobilité Iphone Objectif du stage Connaître les possibilités du développement sur les devices iOS (iPhone.SQLI Institut 2011 I-IPH . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . sons.com 165 . exemples disponibles.sqli. Programmation multimédia Images. debugging. de préférence orientée objet. Interface Builder L'environnement : gcc. documentation..

Ce cours cible autant l'iPhone que le développement d'applications Mac OS X. Les Cocoa Bindings Les Cocoa Bindings.0) Les mécanismes de délégation et de notification Les blocks Comprendre et utiliser le Key-Value Coding / Key-Value Observing (KVC/KVO) L'utilisation du KVC/KVO dans Cocoa et Cocoa Touch Travaux pratiques KVC/KVO 2. explorer le framework Cocoa. Créer des interfaces La migration de schéma Relation entre stores Threading et Core Data / Les NSOperations TP Core Data Présentation de Core Animation La notion de Layer Les propriétés auto-animées Le Timing La création de ses propres animations TP Core Animation 5. les Persistent Stores) Les Fetch Requests. Les outils avancés Exploiter le Runtime Objective-C Method Swizzling Debugging avancé avec GDB Les outils d'analyze de code et de performance (Clang. Instruments. NSPersistentStoreCoordinator. une exploitation complète du KVO/KVC Utiliser les Cocoa Bindings depuis Interface Builder ou depuis Xcode Les contrôleurs (NSObjectController. améliorer ses pratiques de développement. ajouts d'Objective C 2. Les bases du runtime Le runtime Objective-C (catégories. les Predicats Les performances TP Core Data 4. Interface Builder. Pré-requis Une pratique déjà solide de la programmation avec Cocoa est indispensable. 1. NSArrayController) TP Cocoa Bindings : créer ses propres contrôles "bindés" 3. La persistance avancée Qu'est ce qu'est Core Data et ce qu'il n'est pas… Présentation de l'environnement Core Data (schéma entité-relation) L'intégration avec Xcode. protocoles. NSManagedObject.SQLI Institut 2011 I-IPC .com 166 .Programmation Cocoa avancée Mac et iPhone Mobilité Iphone Objectif du stage Affiner ses connaissances en Objective-C.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Shark…) Public Tout développeur maîtrisant les bases de Cocoa et Objective-C. KVC/KVO et les Cocoa Bindings La pile Core Data (NSManagedObjectContext.

le GAC (Global Application Cache).NET.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Présentation des principaux outils logiciels de la plate-forme Windows Server System intégrant la plate-forme . LINQ to SQL. . Web services et sécurité : stratégies et nouvelles normes. .5. L'interopérabilité . Présentation de l'outil de développement Visual Studio 2008.NET au sein d'applications. Les nouveautés d'ADO. Les données d'une application riche . SQL Server 2008… .NET. SQL Server 2005. Les nouveautés d'ASP.Mi cros oft VISUAL STUDI O 2010 N-SYN .NET. Présentation du framework .NET dans le moteur de SQL server.NET Présentation de la démarche de conception et des patterns d'architecture.NET : les Windows Forms. .NET et les nouveautés du framework . La plate-forme .NET. Couverture de la plate-forme . Stratégies d'accès aux données. les Web Forms mobiles.NET sur l'architecture du Système d'Information Se forger un avis objectif sur l'intérêt de . WF. .NET Micro Framework) aux Systèmes d’information d’entreprises en passant par la téléphonie et le multimédia (WPF.NET .NET la synthèse Développement Microsoft Visual Studio 2010 Objectif du stage Comprendre l'ensemble de l'offre Microsoft . Les nouveaux langages : différences syntaxiques entre C# et VB. Les liaisons de données avec des composants d'interfaces. Les conteneurs légers : Spring.NET 3.NET MVC et Silverlight. . . Présentation générale des composants de l'offre . 3. Mode de fonctionnement et principes de développement du nouveau socle pour la réalisation d'applications Web. LE SOCLE DE BASE POUR LE DÉVELOPPEMENT D'APPLICATIONS ASP. . IIS 7. 5. Perspectives d'évolution de . Notions d'assemblies et de namespace.NET.NET. Présentation des services WCF (Web services…) et principes de fonctionnement. . SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES Avantages de la nouvelle architecture .0. Architecture de l'authentification en . Description de l'offre . Comment intégrer un Web service dans son application . Vision de Microsoft sur le client riche.com 167 . Windows Server 2003.NET et de leurs rôles.NET et du framework . Introduction à ASP. Public Architecte Chef de projet Direction informatique Pré-requis Architecte Chef de projet Direction informatique Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .NET Identifier les impacts de . Les Web services . Accès aux données .0. Introduction au mapping objet / relationnel. architectures distribuées).5 : WPF. IIS 6.NET 2. Castle.NET . DNA et .NET L'offre logicielle . . un framework unifié.NET (exemples) et comment proposer des Web services (exemples) ? . Le déploiement des Smart Clients. outils de sécurité (principe de signature). . WCF. Serviced Component / Conteneurs légers . Microsoft Managed Extensibility Framework. DirectX) et les scripts d’administration (Powershell).NET par rapport aux alternatives concurrentes Avoir une vision sur les dernières nouveautés et l’évolution de la plate-forme 1. La gestion de la sécurité et de l’identité avec WCF (les normes WS-*.NET. Les outils du framework : compilateurs. de MSIL. La nouvelle gamme : Windows Vista. Exposé des nouveautés introduites dans le framework . Introduction aux architecture orientées services (SOA). . Biztalk Server 2006. Rappels sur les services fournis par l'environnement COM+. L'ENVIRONNEMENT . Windows 2008 Server.NET . . « Cardspace »). Forces et faiblesses de l'offre . LINQ to Entities et Nhibernate. L'intégration de Microsoft Office avec les « Visual Studio Tools for Office » : VSTO pour Visual Studio.. Les offres du framework . Principes d'intégration avec les applications . .NET par rapport à l'ancienne offre DNA. Rappel sur la terminologie des architectures n-tiers (découpages en couche. 2. DÉMARCHE ET PATTERNS POUR LA CONCEPTION DES ARCHITECTURES . Le Smart Client avec . .NET Rappel sur les architectures N-Tiers .NET. .0 et 3.NET : de l’embarqué (.sqli.NET. Exemples d'accès aux données avec SQL Server et XML. . . Les enjeux autour de l'interopérabilité. XAML. L'OFFRE MICROSOFT .SQLI Institut 2011 Développeme nt . 4. Solutions techniques pour interfacer les mondes J2EE. .NET . Fonctionnement de la CLR. Sharepoint (MOSS). .

Net 4.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Net •Creation de Projets Avec Visual Studio 2010 •Ecrire une Application C# •Construire une Application Graphique •Documenter une Application •Exécuter et Débogguer des Applications en Utilisant Visual Studio 2010 Module 2: Utiliser les bases de la Programmation C# •Déclaration de Variables et Assignation de valeurs •Utilisation d’expression et d’opérateurs •Création et Utilisation des Tableaux •Utilisation des instructions de Test •Utilisation des instructions de boucle Module 3: Declaration et appel de méthodes •Definition et appel de Méthodes •Specifier des paramètres optionnels et des paramètres de sortie Module 4: Gestion des Exceptions •Gestion des Exceptions •Déclencher des Exceptions Module 5: Lire et écrire dans des fichiers •Accéder au système des fichier •Lire et Ecrire dans des fichiers en utilisant des Flux Module 6: Créer de Nouveaux Types •Création et Utilisation des Enumerations •Creation et Utilisation des Classes •Creation etUtilisation de Structures •Comparaison entre variable par valeur et par Références Module 7: Encapsuler les donées et les Méthodes •Controller la visibilité des Membres •Partages des Méthodes et des données Module 8: Hériter de Classes et Implémenter des Interfaces •Utilisation de l’héritage pour definer de nouveaux types par référence •Défintion et implementation d’ Interfaces •Définition de classes abstraites Module 9: Gérer le cycle de vie des objets et controller les ressources •Introduction au Garbage Collector •Gestion des Ressources Module 10: Encapsuler les données et Définir des opérateurs surchargés •Creation Utilisation de Propriétés • Creation Utilisation d’Indexers •Surcharged’ Opérateurrs Module 11: Découpler les methods et la Gestion des événements •Déclaration et utilization de Délégués •Utilisation d’Expressions Lambda •Gestion des Evénéments Module 12: Utilisation de Collections et Construction de Types Génériques •Utilisation de Collections •Creation et Utilisation de types génériques •Utilisation des methods génériques et de délégués Module 13: Construire et Enumérer de Classes Collection personnalisées •Implémention d’une classe Collection personnalisée •Ajouter un énumérateur à une classe Collection personnalisée Module 14: Utiliser LINQ pour intérroger des données •Utilisation des methods d’extension LINQ et des Opérateurs de requête •Construction de requêtes et expressions LINQ Module 15: Intégration de code C# Code avec des composants COM et autres langages dynamiques Public Pré-requis Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .0.Net •Introduction au Framework .0 Module 1: Introduction au C# et au Framework. Lors de ce stage.Net 4. la syntaxe du langage et des détails de l'implémentation avec le Framewprk .Programmation C# avec Microsoft .sqli.com 168 .SQLI Institut 2011 MS10266 .NET Framework 4 Développement Microsoft Visual Studio 2010 Objectif du stage Ce cours se focalise sur la structure des progammes C#. les développeur intermédiaires pourront acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour développer des applications en C# avec les Framework .

com 169 .sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 •Intégration de code C# avec Ruby et Python •Accéder à des composants COM depuis C# Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Net Module 14 : Configuration et déploiement d'une application web ASP.Net Dynamic Data Module 11 : Création d'une application web ASP.Tracer une application web ASP.Net .Présentation des services WCF .Présentation de ASP.Gérer les données Module 9 : Gérer l'accès aux données en utilisant LINQ .Gérer les événements des contrôles serveurs .Configuration d'une application web ASP.Net Dynamic Data .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Présentation de la validation des entrées utilisateur .Net.Cache ASP.Net .Introduction à AJAX .Ajout de contrôles utilisateurs dans un formulaire web ASP. De plus ils doivent maitriser le HTML ou DHTML et plus partioculièrement les notions de tableaux.Configuration des contrôles de validation .Net .Travailler avec les fichiers de code behind .Application de ASP.Choix d'un langage de programmation .Net .Présentation d'ADO.Présentation de la sécurité d'une application web .Connexion à une base de données .Extension d'une application web ASP.Net -Déploiement d'une application web ASP.Ajout de validation coté serveur Module 7 : Gérer les disfonctionnements des applications web ASP.Travail avec WCF Data Services Module 13 : Gestion de l'état dans une application web .Configuration de l'authentification et des autorisations Public Ce stage s'adresse aux développeurs .net dans Visual Studio 2010 .Net.Création de formulaires web . avec les langages C# ou VB.Net .Profils ASP.Introduction au développement d'applications Web avec Visual Studio 2010 Développement Microsoft Visual Studio 2010 Objectif du stage Ce stage de 5 jours permet aux stagiaires d'acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour réaliser des sites web dynamiques ASP.Appel d'une méthode d'un service WCF depuis un formulaire web .Net .Présentation de Visual Studio 2010 .Net en utilisant l'AJAX Control Toolkit Module 12 : Consommation de services Microsoft Communication Foundation .Net en utilisant les fonctionnalités Ajax d'ASP.com 170 . débutant en ASP.Net.Net .Net AJAX .Net Module 8 : Gérer les données dans une application Web ASP.Net .Net .sqli.Ajout et configuration de contrôles Module 4 : Ajout de fonctionnalités dans un forumaire web ASP.Net .Net .Création d'une application web ASP.Gestion de l'état .Création de Master Pages .Net Pré-requis Afin de suivre cette formation.Personnalisationt d'application ASP.Création d'une application web simple Module 3 : Création d'un formulaire web ASP.Présentation de l'application utilisée au cours des ateliers Module 2 : Création d'application Web ASP.Gestion de données XML en utilisant LINQ To XML Gestion de données SQL en utilisant LINQ To SQL et LINQ toi Entities Module 10 : Gestion de données en utilisant ASP.Aperçu d'ASP.Introduction au Framework .Net . les stagiaires doivent posséder une expérience de quelques mois sur les technologies . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Net Module1 : Decouverte des applications web ASP.Net Module 6 : Validation des entrées utilisateurs .Net Dynamic Data .Debogguer une application web . images et formulaires.Présentation de LINQ .Net Module 15 : Sécurisation d'une appication web ASP.Créer des classes et des composants en utilisant Visual Studio 2010 Module 5 : Implémentation de Master Pages et de contrôles utilisateurs .SQLI Institut 2011 MS10267 .Net Dynamic Data .

NET MVC 2 .SQLI Institut 2011 .Utilisation du framework ASP.com 171 .sqli.Utilisation de Silverlight 4 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Programmation de l'authentification et des autorisations Module 16 : Implé"mentation de techniologies avancées supportées par le développement web sous Visual Studio 2010 .

Entity SQL et les classes dans un espace nom EntityClient Accéder aux données hors-ligne et limiter les données disponibles dans les applications clients Concevoir. le candidat obtiendra la certification MCTS (Microsoft Certified Tedchnology Specialist) : . Data Access with ADO. développer et consommer un service de données WCF simple Développer la haute performance.Net.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.NET Framework 4. mettre à jour et supprimer des données dans WCF Data Service Public Cette formation s'adresse aux développeurs des petites et moyennes entreprises utilisant Visual Studio et intéressés par l'apprentissage de solutions d'optimisation d'accès aux données au travers d'applications telles que Entity Framework.SQLI Institut 2011 MS10265 .sqli.Net Utiliser LINQ to SQL Cette formation permet de préparer à l'examen Microsoft 70-516. Pré-requis Les participants doivent posséder des connaissances de base sur le développement d'applications Web ou de clients Windows riches. En réussissant cet examen.Développer des Solutions d'accès aux données avec Microsoft Visual Studio 2010 Développement Microsoft Visual Studio 2010 Objectif du stage Améliorer la modification des données à travers EDM (Entity Data Model) à l'aide de LINQ to Entities. LINQ et ADO.NET.com 172 . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . la fiabilité des applications ADO. Programme : Architecture et technologies des accès aux données • Technologies d'accès aux données • Scénarii d'accès aux données Création des entités de modèles de données • Introduction aux entités de modèles de données • Modifier une entité de modèle de données • Personnaliser une entité de modèle de données Effectuer des requêtes sur les entités de données • Récupérer des données à l'aide de LINQ to Entities • Récupérer des données à l'aide de Entity SQL • Récupérer des données à l'aide du fournisseur • Récupérer des données à l'aide des procédures stockées • Tester le code d'accès aux données Création. mise à jour et suppression de données Entity • Comprendre les changements dans Entity Framework • Modifier les données dans un modèle Entity Data Model Prise en main de scenarii multi-utilisateurs à l'aide des services d'objets • Concurrence d'accèsdans Entity Framework • Support transactionnel dans Entity Framework Création de solutions optimisées à l'aide de services d'objets • Les étapes de l'exécution de requêtes • Utiliser les requêtes compilées • Utiliser des vues Entity Framework prédéfinies • Surveiller la performance • Améliorer les modifications de données asynchrones Personnalisation des Entités et création des Classes d'Entité personnalisées • Réécrire les classes générées • Utiliser les modèles pour personnaliser les Entités • Créer et utiliser les classes d'Entité personnalisées Utilisation des classes POCO avec Entity Framework • Besoins pour les classes POCO • Classes POCO et "lazy loading" • Classes POCO et "change tracking" • Etendre les types d'Entity Création d'une solution N-Tiers à l'aide des Entity Framework • Concevoir une solution N-Tiers • Définir le fonctionnement et mettre en œuvre les structures de transport de données • Protéger les données et les opérations Prise en main des mises à jour dans une solution N-Tiers à l'aide de Entity Framework • Suivi des Entités et validation des modifications • Gérer les exceptions dans une solution N-Tiers Création de solutions connectées onctuellement • Données mises en cache hors-ligne à l'aide de XML • Utiliser Framework Sync pour la synchronisation des données Création de requêtes sur les données à l'aide de WCF Data Services • Introduction aux services de données WCF • Créer un service de données • Utiliser un service de données WCF • Protéger les données et les opérations dans un service de données WCF Mise à jour des données à l'aide de services de données WCF • Créer.

Net • Récupérer et modifier les données à l'aide de DataSets • Gérer les transactions et la concurrence dans des scenarii multi-utilisateurs Utilisation de LINQ to SQL • Mettre en œuvre un modèle logique de données à l'aide de LINQ to SQL • Gérer les performances et la concurrence d'accès Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 • Prévenir les mises à jour non autorisées et améliorer les performances • Utiliser WCF Data Services avec les données non relationnelles Utilisation de ADO.Net • Récupérer et modifier les données à l'aide des commandes ADO.sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 173 .

sqli.Net Utilisation de pages maîtres et CSS • Appliquer les pages maîtres et CSS pour une interface utilisateur cohérente • Identifier les challenges dans le développement d'application compatible avec de nombreux navigateurs et périphériques • Appliquer les pages maîtres • Appliquer des styles CSS Public Le cours s'adresse aux développeurs Web qui utilisent Microsoft Visual Studio 2008 SP1 et des versions plus récentes du produit Pré-requis Les participants doivent posséder les connaissances techniques sur : . le candidat obtiendra la certification MCTS (Microsoft Certified Tedchnology Specialist) : . En réussissant cet examen.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.la conception d'une interface utilisateur .com 174 Développement de scripts côté client et de services • Développer des scripts côté client et des services• • Mettre en œuvre AJAX • Créer des services .SQLI Institut 2011 MS10264 .xml • Utiliser ASP.Net dans les formulaires Web Assurer la qualité par le débogage.les modèles de développement .Net Membership • Gérer l'autorisation en utilisant les rôles ASP. Vues.Net interactive Créer des pages riches et réactives Gérer la sécurité et le déploiement Cette formation permet de préparer à l'examen de certification Microsoft 70-515. Vue d'ensemble de l'architecture et la conception des applications Web • Décrire l'architecture sous-jacente et la conception d'une application Web • Décrire l'architecture sous-jacente de IIS 7.0 et la console de gestion • Décrire l'architecture de ASP.les concepts de la programmation objet .NET Framework 4.0 et les fonctionnalités clés • Décrire le Framework MVC • Comparer le cycle de vie des formulaires Web et les pages MVC Conception d'une application Web • Appliquer les meilleures pratiques et concevoir les choix appropriés lors de la conception d'une application Web • Expliquer comment une application Web est conçue • Choisir les formulaires Webs et MVC Développement des modèles MVC (Modèles. Contrôleurs) • Développer des contrôleurs MVC • Mettre en œuvre des contrôleurs MVC • Créer des méthodes d'action Développement de vues MVC • Développer les vues MVC • Mettre en œuvre les vues MVC • Mettre en œuvre les vues MVC de type fortement typés • Mettre en œuvre les vues MVC partielles Conception de l'exposition • Optimiser la conception d'une application Web pour son exposition auprès des moteurs derecherche • Décrire les besoins pour optimiser l'exposition d'un site Web et comment utiliser le toolkit IIS SEO • Créer des fichiers robots. les tests unitaires et le refactoring du code • Débogage • Tests unitaires • Refactoring du code Sécurisation d'une application Web • Sécuriser une application Web • Configurer l'authentification • Configurer ASP.net avec les formulaires Web et les pages MVC Ecriture du code pour les formulaires Web • Ecrire le code pour les formulaires Web • Décrire la structure d'une application Web • Contrôler "ViewState" • Localiser une application Web en utilisant les fichiers ressources • Valider la saisie utilisateur dans les formulaires Web et les pages MVC Optimisation de la gestion des données pour les formulaires Web • Optimiser la gestion des données pour les formulaires Web • Utiliser les contrôles de sources de données dans les formulaires Web • Utiliser les données dynamiques ASP.les concepts de programmation évènementielle .le développement d'une application structurée Durée 5 jour(s) Mise en œuvre de AJAX avancé dans une application WEB • Mettre en œuvre AJAX avancé dans une application Web • Gérer l'historique du navigateur • Mettre en œuvre AJAX dans les pages MVC Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . WEB Applications.net 4.Développer des Applications Web avec Microsoft Visual Studio 2010 Développement Microsoft Visual Studio 2010 Objectif du stage Créer une application Web ASP.txt et sitemap.

sqli.com 175 .SQLI Institut 2011 • Mettre en œuvre jQuery Déploiement d'une application Web • Développer une application Web • Identifier les défis du déploiement d'applications Web et décrire les environnements cibles • Décrire les méthodes et outils de compilation des applications Web • Transformer le fichier web.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.config lors du déploiement d'application Web Développement d'une application Web à l'aide de Silverlight • Introduction aux applications • Internet riches (RIA) • Présentation de Silverlight • Créer une application Silverlight Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Unité de tests et Debug • Stratégies de tests Débogage WPFet XAML • Fournir un retour utilisateur • Comprendre les fonctionnalités de sécurité Liaison de données simple et validation • Vue d'ensemble du data binding • Créer un data binding • Mettre en oeuvre la notification de changement • Convertir des données • Valider des données • Présenter les données Data binding vers les collections • Mettre en oeuvre les process asynchrones Intégration de la localisation et des fonctionnalités d'assistance utilisateurs • Comprendre la localisation et la globalisation • Mettre en oeuvre les fonctionnalités de l'assistance utilisateur • Fournir les fonctionnalités d'accessibilité utilisateur WPF Graphiques 2-D Multimédia et Impression • Créer des graphiques 2D • Afficher les images • Ajouter du multimédia • Créer et imprimer des documents Personnalisation des contrôles • Vue d'ensemble de la création de contrôle Créer des contrôles • Gérer la présentation des contrôles avec Visual States • Intégrer WPF et les technologies • Windows Forms Propriétés attachées et comportements dans WPF • Mettre en oeuvre les propriétés attachées Mettre en oeuvre Expressions Blend • Behaviors. En réussissant cet examen.SQLI Institut 2011 MS10262 .net ou C#.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Windows Applications.com 176 Animations dans WPF • Utiliser des animations • Utiliser des triggers • Mettre en œuvre la visualisation de données .sqli. paramètres et cycle de vie des applications • Créer et gérer des paramètres d’application • Gérer le cycle de vie d'une application Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Durée 5 jour(s) Etat.Développer des Applications Windows avec Microsoft Visual Studio 2010 Développement Microsoft Visual Studio 2010 Objectif du stage Concevoir et développer des applications clients Windows en utilisant Microsoft Visual Studio 2010.Net Framework 4. triggers et actions • Mettre en oeuvre le Glisser-Déplacer dans les interfaces utilisateurs Public Spécialistes en développement utilisant Visual Studio 2010 et Microsoft .Net Visual Basic . Décrire les bases graphiques dans WPF.NET Framework 4. Pré-requis Avoir une bonne connaissance d’un langage . incluant une vue d'ensemble des process Audio et Vidéo dans les applications client Personnaliser les contrôles à l'aide des styles et des modèles Cette formation permet de préparer à l'examen de certification Microsoft 70-511. Conception d'applications Windows Client • Technologies Client Introduction à Visual Studio 2010 et WPF version 4 • Quelle nouveauté dans Visual Studio 2010 ? • Quelle nouveauté dans WPF Version 4 ? Conception et développement d'interface utilisateur • Définir la mise en page d'une page Utilisateur • Définir les contrôles de contenus Utilisateur • Définir les contrôles de type Liste • Partager les ressources logiques dans une fenêtre Contrôle de l'interface utilisateur • Partager les ressources logiques dans une application • Créer des interfaces utilisateurs cohérentes en utilisant des styles • Changer la présentation des contrôles en utilisant des modèles • Prise en main d'évènements et de commandes Test. Utiliser les techniques de codage avancé pour améliorer le temps de réponse des applications Windows. Concevoir et créer une interface utilisateur (UI) avec Visual Studio 2010 et WPF version 4. le candidat obtiendra la certification MCTS (Microsoft Certified Tedchnology Specialist) : .

SQLI Institut 2011 Configuration et déploiement des applications Windows Client • Options de déploiement • Déployer une application autonome WPF Déployer XBAP • Configurer les paramètres de sécurité Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 177 .

Net utilisant Visual Studio pour effectuer des développements de petite. le candidat obtiendra lacertification MCTS (Microsoft Certified Tedchnology d'applications Web. dispatchers. nota mment des applications SOA (serviceoriented applications) à l'aide de WCF. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . En réussissant cet examen.sqli. les données et messages · Utiliser les endpoints multiples avec des messages variés · Tester.NET Framework 4. moyenne ou grande envergure.com 178 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. inspectors et formatters" Cette formation permet de préparer au test Microsoft 70-513.SQLI Institut 2011 MS10263 . Specialist) :. dépanner. Pré-requis Les stagiaires doivent avoir les connaissances de l'environnement Microsoft Visual Studio 2008 et avoir déjà appréhendé Visual Studio 2010 pour le client Windows et/ou le développement d'applications Web. Windows Communication Foundation Applications.Développer des Solutions Windows Communication Foundation avec Microsoft Visual Studio 2010 Développement Microsoft Visual Studio 2010 Objectif du stage · Mettre en oeuvre l'architecture orientée service dans les services WCF · Définir et mettre en œuvre les contrats de service WCF. Architecture orientée service · Qu'est ce que SOA ? · Les avantages de SOA · Scenarii et standards · Introduction à WCF Introduction au développement avec WCF · Contrat de service et mise en œuvre · Services hôtes WCF · Comportements WCF · Utiliser les services WCF Services hôtes WCF · Services hôtes WCF · Service hôtes WCF dans Windows Services · IIS. surveiller et diagnostiquer les services WCF · Sécuriser la fiabilité du service à l'aide de la sécurité des messages et du transport · Etendre WCF à l'aide de "behaviors . WAS et AppFabric · Configurer les hôtes WCF Définition et mise en œuvre de contrats WCF · Qu'est-ce qu'un contrat ? · Modèles de messages · Concevoir les contrats WCF Points de terminaison et comportements · Points de terminaison multiples et interopérabilité · Découverte WCF · Points de terminaison par défaut · Instanciation et concurrence d'accès · Fiabilité Test et dépannage des services WCF · Erreurs et symptômes · Fautes WCF · Débogage et outils de diagnostic Sécurité · Introduction à la sécurité des applications · Modèle de sécurité WCF · Sécurité et transport des messages · Authentification et autorisation · Identification basé sur les demandes Sujets avancés · Modèle d'invocation asynchrone · Etendre WCF · Routage · Services de Workflow Public Programmeurs .

Une compréhension simple des techniques de script.com 179 . des événements et des exceptions Introduction aux délégués Implémenter des délégués Introduction aux évènements Implémenter des évènements Introduction aux exceptions Implémenter des exceptions 7. propriétés. Implementer des interfaces Introduction aux interfaces Implémenter une interface sur mesure 5. Définir une Object Collaboration Introduction aux Class interactions Ajouter des interactions à un design Evaluer le design Introduction aux patterns 8. Définir des structures orientées objet Etablir des classes en fonction de prérequis métier Ajouter l’héritage au design Ajouter des interfaces au design Réviser et améliorer le design 6.NET Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Déployer les librairies de composants et de classes Introduction aux librairies de composants et de classes Déployer une librairie de composants/de classes Les bonnes pratiques pour déployer une librairie de composants/de classes Public Developpeur d'application microsoft. l’abstraction et le polymorphisme Introduction à l’héritage et à l’abstraction Implémenter l’héritage et l’abstraction Introduction au polymorphisme Implémenter une structure polymorphique 4. Une expérience concrète dans la création et l’implémentation de code de script Une compréhension générale du Framework . des propriétés et des méthodes Créer des classes Implémenter des propriétés à l’intérieur d’une classe Implémenter des méthodes à l’intérieur d’une classe Utiliser des classes. Pré-requis Une compréhension des techniques de résolution des problèmes liés au développement de logiciel. Implémenter des classes. Une compréhension des principes du développement d’applications. 1. Ils apprendront également comment identifier les opportunités d’utilisation de ces concepts et comment les mettre en application avec Visual Studio 2008. méthodes.SQLI Institut 2011 VISUAL STUDI O 2008 MS6367 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.Introduction à la programmation orientée objet avec Visual Studio 2008 Développement Microsoft Visual Studio 2008 Objectif du stage Cette formation de 3 jours fournit aux participants les compétences de base pour apprendre à concevoir et développer des applications orientées objet avec Visual Studio 2008. Implémenter des délégués. Les concepts suivants de la programmation objet seront présentés : classes. héritage et interfaces. des propriétés et des méthodes 3. Démarrer avec la programmation orientée objet Introduction à la programmation orientée objet Créer des projets dans Visual Studio 2008 Coder avec Visual Studio 2008 Les caractéristiques de productivité dans Visual Studio 2008 Débugger des applications Visual Studio 2. Implémenter l’héritage.

Tester les applications Microsoft . Programmation Réseau Introduction à la programmation Réseau Définir des références Envoyer des mails 11. les stagiaires doivent posséder : Une compréhension des techniques de résolution des problèmes qui s’appliquent au développement logiciel Une compréhension générale de l’objectif.NET.NET Framework Introductions aux Assemblies Vue d’ensemble de MSBuild Déployer des applications . Debugger et profiler des applications .NET pour développer des futures applications métier.Programmation . Déployer des applications .NET et C# Introduction à LINQ LINQ Data Providers 8. Design et développement logiciel dans Visual Studio 2008 Introduction au design et au développement logiciel Introduction aux frameworks et aux méthodologies du développement logiciel Développement d’application n-tier 2. Elle fournit la brique initiale qui peut être complétée par des cours avancés sur .NET Framework avec Windows Installer 14. Programmation orientée objet avec Microsoft Visual Studio 2008 Concepts de la programmation orientée objet Définir une classe Créer une instance de classe Introduction à l’héritage Définir et implémenter des interfaces Créer et utiliser des délégués et des évènements Génériques 3.NET 13.com 180 . Implémenter la sécurité dans des applications .NET Tracer et débugger du code Profiler une application 5.NET.NET Vue d’ensemble de la sécurité Implémenter Code Access Security Implémenter Role-Based Security Utiliser les services de cryptographie 10. de la fonction et des caractéristiques de . Accès aux données avec LINQ LINQ to XML LINQ to Entities LINQ to SQL 9.NET 4.SQLI Institut 2011 MS6368 .NET Framework Introduction à l’instrumentation Enregistrements d’événements 6.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 1.NET Framework Introduction à la configuration d’applications Utiliser les fichiers de configuration . Configurer des applications . Cette formation s’adresse aux développeurs qui souhaitent accroitre leur compréhension du développement d’applications dans le framework . Introduction à LINQ Les nouveautés dans VB .NET Framework avec ClickOnce Déployer des applications . Les développeurs qui suivront ce cours doivent être familiarisés avec Visual Studio IDE.NET framework Une expérience dans l’utilisation de Visual Studio 2008 Une expérience dans le design et le développement orienté objet Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Surveiller et enregistrer des applications . Créer des applications distribuées Introduction aux applications distribuées Créer et utiliser des Webservices XML Construire des services et des clients Windows Communication Foundation 12.sqli. Les applications Windows Presentation Foundation Introduction à WPF Introduction au XAML Programmation d’applications WPF Public Développeurs d'applications Pré-requis Avant de participer à ce cours.Net Framework avec Visual Studio 2008 Développement Microsoft Visual Studio 2008 Objectif du stage Les participants à ce cours utiliseront le framework . Validation de données Introduction à la validation de données Validation d’applications Windows Forms Validation d’applications ASP .NET Framework Introduction au test logiciel Utiliser les outils de test de Visual Studio 2008 7.

com 181 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Net Introduction à ASP .Net Tracer et les objets de trace Débogage à distance 6. Définir et utiliser des tâches complexes d'accès aux données Introduction sur les procédures stockées Appel aux procédures stockées Accès aux données avec LINQ to SQL 10.Net Création de User Controls 8. Créer une application Ajax Introduction à ASP .Net Connexion à la base de données Accéder aux données Accéder à de multiples tables 9. Créer un formulaire Web ASP .Net Savoir structurer une application 3-tiers 1. Créer des contenus dynamiques avec Microsoft Silverlight Introduction à Microsoft Silverlight Création d'une application Silverlight avec Visual Studio 2008 13. Valider des entrées utilisateurs Introduction à la validation des contrôles utilisateurs Validation des contrôles Validation des pages 7. Manager les états Les états Variables d'applications et de sessions Cookies et cookieless sessions 15.Net Ajax en utilisant les extensions ASP .5 Développement Microsoft Visual Studio 2008 Objectif du stage Développer une application Web avec Visual Studio 2008 Maîtriser la technologie ASP .sqli. 6159 Introduction à la programmation Microsoft . Lire et écrire des données XML Introduction à XML dans une architecture ASP . optimiser et déployer des applications Web ASP . Ajouter du code à une Web form Implémentation du code behind Ajout d'évènements dans les contrôles web server Envoi d'évènements 5.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Net : C# ou VB .5 Comprendre l'interchangeabilité du langage de développement de la plate-forme .NET framework.Net 2.com 182 . Créer et implémenter des contrôles utilisateurs Ajout des contrôles utilisateurs Web ASP . Configurer.Net Public Développeurs Web débutants. Pré-requis Connaissances HTML ou DHTML.Net Ajax Création d'une application ASP . Maîtrise de la programmation orientée objet et de Visual Studio Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Net (C# ou VB . ou posséder des connaissances équivalentes.Net Ajax Control Toolkit 12. Créer et consommer des Services Web XML Introduction aux Services Web XML Appel de Services Web XML Création d'un Service Web XML 14. scripting VB et ou Jscript / JavaScript Maîtriser un langage . Le Framework Microsoft . Accéder aux données avec ADO .Net 3.Développer des applications Web ASP .SQLI Institut 2011 MS2310 .Net Création d'un formulaire Ajouter un control server Création de master pages 4.NET avec le framework 3.Net) Avoir suivi le stage Microsoft réf.Net Création d'un composant en utilisant Visual Studio 2008 3. Développeurs ASP.Net Ajax Étendre une application en utilisant ASP .Net Introduction au Framework .Net et Visual Studio 2008 Introduction à ADO .Net XML et les Dataset Manager les données XML Accéder aux données XML en utilisant le contrôle serveur XML 11. Gérer des traces dans les applications web ASP . Créer des applications web avec Visual Studio 2008 Présentation de Visual Studio 2008 Création d'applications web ASP .Net Présentation des langages .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Sécuriser une application web ASP .Net Output Caching Configuration d'une application ASP .Net Déploiement d'une application ASP .com 183 .sqli.SQLI Institut 2011 Implémentation de l'objet cache ASP .Net 16.Net Introduction à la sécurité des applications web Authentification Windows Based Authentification Forms Based Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

DÉMARRER AVEC SILVERLIGHT 4. Aspects sécurité. interactivité) offertes par cette technologie 1. . Gestion des Styles. le storyboard.Silverlight 4. Les différences entre Silverlight 3. 4.0 ? Les caractéristiques de Silverlight 4. Le Databinding. Présentation. Le support et les plateformes. Travaux pratiques : ajouter un contenu vidéo et le manipuler. architecture.5 Mettre en œuvre des applications web riche avec Silverlight 2. Travaux pratiques : enrichissement de l’interface avec ces concepts avancés.0 L’environnement . La gestion des événements. . 5. Pourquoi Silverlight 4. Travaux pratiques : créer un contrôle personnalisé. Notions du framework 3. L’aspect Multimédia .NET 3. Les contrôles simples. L’outil Visual Studio 2008.5 Explorer les possibilités multimédia (audio. Gestion des événements.5 . PRÉSENTATION DE SILVERLIGHT 4.net).92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.0 et le framework . Les pré-requis. . . Windows Presentation Foundation (WPF).5 et de WPF appréciable. Framework .0 Introduction .0 . La communication réseau via Web service et requêtes Web. . Travaux pratiques : créer une animation basique. Gérer le rendu et le positionnement des contrôles (layout).NET3. Manipulation du DOM et JavaScript. des Thèmes et des templates. .com 184 . ALLER PLUS LOIN Créer ses propres contrôles . Le langage XAML.SQLI Institut 2011 N-SIL . 2.0 Gestion de la sécurité. Interface Avancée .0 et son rôle dans le framework . Connaissance du formalisme XML. Les Animations . Travaux pratiques : création d’une interface simple. les contenus et les conteneurs. Travaux pratiques : initier un projet Silverlight avec Blend et Visual Studio 2008. Définition des RIA (Rich Internet Application) . Public Architecte technique Chef de projet Développeur Équipe projet Pré-requis Connaissances en développement d’applications .NET 3. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . CRÉER DES INTERFACES RICHE Interface Basique . Gestion des MédiaElement. Les UserControls.0 pour développeurs Développement Microsoft Visual Studio 2008 Objectif du stage Comprendre la technologie Silverlight 2. Manipulation de fichiers et de XML.sqli. . Création d’animation. . LES ASPECTS TECHNIQUES AVANCÉS Déploiement et configuration d’applications Silverlight 3. vidéo. animation. .NET (C# ou vb. Gestion du graphisme. 3. La gamme Expression Studio et l’outil Expression Blend. .0 et Silverlight 1. .

Les causes de refactoring : les pistes pour détecter les cas nécessitant une amélioration logicielle par l'implémentation de Design Patterns.NET est nécessaire. Adapter : conversion de l'interface d'une classe vers celle attendue par le client. Foundations of Solutions Architecture. Remote Facade . Data Access Object .sqli. Avantages liés à l'utilisation des Design Patterns . Comment utiliser un Design Pattern GoF ? . Page controller .CONCEPTI ON N-DPC . de préférence C# qui est utilisé dans les exemples d'implémentations. Schéma de présentation des Patterns. Patterns structurels . Glossaire des Design Patterns GoF et . 2. Messages and Services . Template method : définition d'un squelette d'algorithme dont certaines étapes sont fournies par une classe dérivée. Business Delegate . Patterns comportementaux 3. Data . Autres Enterprise Design Patterns : . Les stratégies pour implémenter un pattern. Réutilisation et frameworks.NET/C#. Workflow .NET ? Principaux ouvrages et sites de référence.Design Patterns . Service Locator . Factory Method : abstraction de la création d'objets. Visitor : spécification d'algorithmes à l'extérieur des structures de données objet sur lesquelles ils s'appliquent. Decorator : ajout de fonctionnalités à un objet.NET et C# Dans un contexte de refactoring d'architecture. Proxy : frontal d'interception d'un objet pour en contrôler l'accès. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Delegator : centralisation d'une fonctionnalité dans une classe. Public Architecte Chef de projet technique Concepteur / développeur Pré-requis La connaissance d'un langage . et les mettre en œuvre au sein d'une application . Service Oriented Architecture Design Patterns Focus sur les Microsoft Enterprise Library et Patterns associés . Patterns de création . Command : intermédiation entre l'objet qui réalise l'action et l'objet qui l'invoque. Étude de cas : Microsoft Enterprise Library. User Experience .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. . Comment choisir un Pattern GoF ? . détecter un cas d'application de Design Pattern pour améliorer la qualité logicielle 1.conception Objectif du stage Identifier les principaux Design Patterns applicables aux architectures s'appuyant sur des langages orientés objet Choisir et utiliser un Design Pattern en fonction de chaque couche de l'architecture Implémenter les Patterns Microsoft en . Management 4. 5.com 185 .SQLI Institut 2011 EXPERTISE . CLASSIFICATION DES DESIGN PATTERNS MICROSOFT PAR COUCHE D'ARCHITECTURE Caractéristiques des Design Patterns Microsoft . Savoir identifier les Design Patterns adaptés à chaque problématique. CLASSIFICATION DES DESIGN PATTERNS GOF PAR DOMAINE FONCTIONNEL Présentation et répartition des Design Patterns en fonction de leur domaine d'application : . Modeling and Tools . Présentation et répartition des Patterns adaptés à chaque couche de l'architecture : . Connaître les bases d'UML et les principes de base de la programmation orientée objet. Value Object / Data Transfer Object . LISTE DES PATTERNS PRÉSENTÉS DURANT LA FORMATION Abstract Factory : abstraction de la création de familles d'objets.NET. Identity and Access . INTRODUCTION AUX DESIGN PATTERNS Définition et historique Taxinomie des Design Patterns . Composite View . Singleton : instance unique de classe. SYNTHÈSE Que peut-on attendre des Design Patterns pour le développement en architecture Microsoft . Context : modèle utilisé le plus souvent dans les architectures à base de conteneur pour faire communiquer le socle avec les modules hébergés. Facade : interface unique pour l'ensemble d'un sous-système. les Patterns and practices et le Guidance Explorer. Chain of Responsibility : délégation des requêtes à des responsables de services.NET/C# & Gof Développement Microsoft Expertise .

développeurs.sqli.AZURE : Cloud Computing Développement Microsoft Expertise . Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . consultants.NET Access Control Service .conception Objectif du stage Décourvir la solution de Cloud Computing azure de microsoft.com 186 . Windows Azure Storage Introduction a Windows Azure Storage Stockage Table Stockage Blob Stockage Queue Programmer les services de stockage 4.NET Services .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 1. Le Cloud Computing Qu'est ce que le Cloud Computing X-aaS. Pré-requis Connaissance des solution microsoft. SQL Services Introduction aux bases de données relationnelles dans le Cloud SQL Data Service ou Azure Storage ? SQL Data Service architecture Possibilités et limitations d'SQL Data Service Programmation avec SQL Data Service 6.NET Service BUS . Les services . La notion de Rôle dans Windows Azure La fabrique de développement Azure et les outils Visual Studio Le Web Role Le Worker Role Construire une application Azure Déployer une application Azure 3.NET Introduction des . les différentes approches du Cloud computing La stratégie Microsoft Software + Services (S+S) La plateforme Azure 2.NET Workflow Service 5. Live Services Introduction à la plateforme Live Services & Mesh Services Programmation avec Live Services Programmation avec Mesh Service Public Décideurs.SQLI Institut 2011 N-AZU .

Des connaissances dans la modélisation des applications.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Introduction au contrôleur de code source et au développement parallèle Présentation des modes de verrous Présentation des branches. de traçabilité.SQLI Institut 2011 VISUAL STUDI O 2008 . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Une expérience dans l’utilisation d’un contrôleur de code source. Introduction à Team Build Présentation de MSBuild Personnalisation de Team Build Integration des tests dans Visual Studio Team System 6. Utiliser Visual Studio Team System au sein de votre équipe Introduction à Visual Studio Team System Architecture Utiliser Visual Studio Team System 3. et éventuellement des outils de rédaction de tests unitaires. Les outils de tests Développer des tests Web Exécuter des tests Web Créer des tests de montée en charge Interpréter les résultats des tests de montée en charge Public Ce cours s’adresse à l’ensemble des acteurs d’un projet de développement informatique d’entreprise Pré-requis Une expérience ou être familier avec les processus de développement tel que Microsoft Solutions Framework (MSF). Gestion de projet Présentation de Microsoft Solution Framework (MSF) Présentation de la gestion de planning Présentation des guides de processus Introduction à la personnalisation des modèles de processus Les éléments de travail Le portail d’équipe 4. les stagiaires pourront acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à la gestion du contrôleur de code source. des bases de données. des systèmes distribués et des spécifications fonctionnelles. des outils de gestion des anomalies. des comparaisons et des fusions 7.com 187 .sqli. Les outils d’analyses Les outils d’analyse de performance Les outils d’analyse statique Les tests unitaires 8.Développer efficacement avec Microsoft Visual Studio 2008 Team System Développement Microsoft Visual Studio 2008 Team System Objectif du stage Durant ce cours. Concevoir et développer une application avec Visual Studio Team System Concevoir la Solution Utiliser les outils de modélisation de base de données Développer l’application 5. à la configuration des builds. Gestion du cycle de vie des applications Introduction à la gestion du cycle de vie Introduction aux fonctionnalités de développement de Visual Studio Team System 2008 Introduction aux aspects de la gestion du cycle de vie supportés par Visual Studio Team System 2.TEAM SYST EM MS6214 . à l’écriture de tests et lier ces éléments directement dans Visual Studio 2008 1.

Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . 1.SQLI Institut 2011 MS6215 .0 et SQL Reporting Services Maitriser les systèmes d’exploitation Microsoft Windows Connaitre un langage . Administrer Team Foundation Version Control Configurer Team Foundation Version Control Utiliser Team Foundation Version Control Fonctionnalité avancée du contrôleur de code source Personnaliser Team Foundation Version Control 5. Visual Studio.Mise en place et administration de MS Visual Studio 2008 Team Foundation Server Développement Microsoft Visual Studio 2008 Team System Objectif du stage Durant ce cours. Windows SharePoint Services 2.NET (VB. MS6214A Avoir une expérience d’utilisation des logiciels Virtual PC. Administrer une instance de Team Foundation Server et les projets d’équipes Gestion d’une instance TFS Gestion des projets d’équipe Gestion des autorisations et des accès à TFS Gestion des utilisateurs et des groupes TFS Vérification et disponibilité de TFS Choisir un plan de reprise sur incident pour TFS 3. Administrer et personnaliser les modèles de processus Gestion des modèles de processus Gestion du guide de processus Administrer les modèles de processus Créer des requêtes WIQL (Work Item Query Language) Modifier les types d’éléments de travail Modifier le cycle de vie d’un élément de travail 4.com 188 .NET/C#) Avoir développé au sein d’une équipe Pré-requis Ce cours s’adresse aux personnes responsables de l’installation et de la configuration de Microsoft Team Foundation Server et des projets d’équipe. Gestion des projets d’équipes et des rapports Présentation des rapports L’architecture des rapports Personnaliser les rapports du modèle de processus Gestion des rapports Création de rapports personnalisés Réparer l’entrepôt de données Public Les compétences et connaissances de VS 2008 Team System Niveau 200 Etre familiarisé aux différentes modules et concepts de VSTS tels que présentés dans le cours réf. Installer et configurer Microsoft Team Foundation Server (TFS) Planifier le déploiement de TFS Planifier l’installation de TFS Installer TFS Valider une installation Configurer les composants de TFS 2.sqli. Administrer Team Build Introduction à Team Build Créer des definitions Team Build Exécuter Team Build Personnaliser Team Build 6.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. les stagiaires pourront acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à la mise en place de Microsoft Visual Studio 2008 Team Foundation Server.

Fonctions indispensables. Présentation de quelques sites Internet de référence (documentation et exemples). 7.LAMP : Linux Apache PHP PHP Objectif du stage Maîtriser les bases du langage Comprendre la création de pages Web dynamiques Appréhender les différentes architectures logicielles autour de PHP Prendre en main les fonctionnalités avancées du langage 1. LES BASES DU LANGAGE Syntaxe et généralités. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Gestion et traitement des erreurs.com 189 . Requêtes paramétrées. encapsulation. Manipulations de chaînes de caractères. 3. Sécurité et injections SQL.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Travaux pratiques : un exemple d'application de magasin électronique sera mené de bout en bout sur toute la formation. Méthodes de transmission. Interfaces et classes abstraites. Envoi des requêtes et traitement des résultats. références. Explication des problèmes de sécurité. 6. modules… Présentation de la structure de PHP. Quelques bonnes pratiques de programmation pour tirer profit des spécificités de PHP.LA MP : Linux Apache PHP PHP O-PH1 . héritage. Variables et constantes. GESTION HTTP ET PERSISTANCE Gestion des en-têtes HTTP et redirections. Manipulations de dates. MANIPULATIONS AVANCÉES Création / lecture / modification de fichiers. 2. Administration de la base de données MySQL avec phpMyAdmin. Accès aux données. Connaissance du HTML. Structures de contrôle et conditions. 4. opérateurs. Paramétrage d'Apache : droits d'accès. Téléchargement de fichiers. POUR ALLER PLUS LOIN Questions de sécurité sur les applicatifs PHP. Les outils PHP. Présentation et manipulation des cookies. Positionnement et possibilités de PHP. Connexion au serveur. revue détaillée des options de configuration. INSTALLATION ET CONFIGURATION D'UN POSTE Installation rapide d'un environnement Web.PHP : initiation Open Source .SQLI Institut 2011 Open S ource . Il permettra de mettre en pratique chaque notion vue pendant la session. fonctions. PROGRAMMATION ORIENTÉE OBJET Notions d'objet avec PHP 5 : classe. Introduction et utilisation des sessions. Traitement des tableaux. Connaissance d'un langage structuré. UTILISATION DE MYSQL Les différentes extensions de connexion. Fonctions mathématiques. Gestion des exceptions.sqli. GESTION DES FORMULAIRES Rappels sur les formulaires HTML. types de données. 5. Expressions régulières. Typage et niveaux de visibilité PHP 5. Public Chef de projet Développeur Équipe projet Webmestre Webdesigner Pré-requis Expérience pratique du développement en environnement Internet. 8. gestion des tableaux. Gestion des emails. polymorphisme. Manipulation des répertoires.

DÉVELOPPEMENT D'APPLICATIONS WEB Présentation du modèle MVC. Public Administrateur système Architecte technique Chef de projet Web Développeur Webmestre Pré-requis Connaissance et pratique de PHP.SQLI Institut 2011 O-PH2 . Approche framework. Autres bibliothèques PEAR. Générateur de formulaire QuickForm. typage. FONCTIONNALITÉS AVANCÉES Génération d'images et de fichiers PDF. Manipulation du XML avec PHP. 2. 6. et de génération de formulaires. OPTIMISATION DES PERFORMANCES Fonctionnement du moteur PHP. Le chiffrement des données sensibles. polymorphisme…). Travaux pratiques : implémentation d'un framework technique MVC. Travaux pratiques : conception et implémentation d'un modèle objet en PHP5. Utilité des outils d'optimisation et de cache des scripts PHP. SÉCURITÉ Synthèse des configurations serveur. La couche d'accès aux données. La gestion des exceptions avec PHP5. Fonctionnalités client-serveur. Présentation de l'API Web Services de PHP 5.LAMP : Linux Apache PHP PHP Objectif du stage Maîtriser la puissance du langage PHP à travers les fonctionnalités avancées Concevoir des applications robustes et sécurisées Identifier et utiliser les nouveautés de PHP5 1.sqli.com 190 . 5. 3. héritage…). 7. PHP ET LES WEB SERVICES Présentation des concepts et standards. Travaux pratiques : interface d'authentification avec implémentation en mode Web services. Échappement des données contre les injections SQL et les attaques par Cross Site Scripting. Présentation de l'API XML de PHP5 : SimpleXML. Réflexion sur le rapport évolutivité vs performances et sur les délais de réalisation vs performances. SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES Bibliographie et sites de références. PHP ET LA PROGRAMMATION ORIENTÉE OBJET Présentation du concept de programmation orientée objet. RAPPELS Historique de PHP. Les concepts avancés avec PHP5 (interfaces. Gestion des erreurs. 8. Utilisation du framework pour créer une page de connexion. La documentation PHPDoc. 9.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Le mécanisme des templates. et des pages de listes et d'ajout / modification. Utilisation de LDAP avec PHP. Contrôle des différentes tentatives d'attaque. Structure d'une application Web. LES LIBRAIRIES ET L'INITIATIVE PEAR Définition. Panorama des briques fonctionnelles. Travaux pratiques : amélioration du framework avec l'ajout de mécanismes de templates. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Travaux pratiques : interface d'authentification avec implémentation en mode LDAP. de l'abstraction de base de données. Stockage de méta-données en XML. 4. Travaux pratiques : aperçu de la configuration d'un poste de développement et prise en main d'un IDE. Sécurité applicative. Les outils pour améliorer la productivité. La programmation objet sous PHP 5 (classe. base d'un développement Web. Les outils de conception : UML2PHP5. ArgoUML.PHP : programmation avancée Open Source .

sqli.SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 191 .

C Objectif du stage Maîtriser le langage C via l'apprentissage des mécanismes de base et des syntaxes.SQLI Institut 2011 LANGA GES : PYTH ON.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. ÉLÉMENTS DE BASE DU LANGAGE Commentaires. INTRODUCTION Caractéristiques du langage Aspect général d'un programme C Compilateur C 2. La maîtrise du langage C constitue l'outil indispensable pour divers domaines de la programmation ( C++. boucles … ) 3. Acquérir une bonne méthodologie de développement dans ce langage. PERL . POINTEURS Rôle des pointeurs Utilisation des pointeurs Pointeurs et tableaux 6. TYPES DÉRIVÉS Tableaux Gérer les chaînes de caractères Structures et unions Énumérations Types synonymes 4. Ruby. C AS596 . aiguillage. 1. Pré-requis Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . identificateurs. mots réservés Constantes Variables ( types de base. programmation réseau … ).Langage C Open Source . BIBLIOTHÈQUE STANDARD Comment utiliser la bibliothèque standard ? Principaux utilitaires Fonctions mathématiques Fonctions d’entrées / sorties Lecture / Ecriture sur fichier 7.LAMP : Linux Apache PHP Langages : Python. PERL .sqli. programmation système. ASPECTS AVANCÉS Pointeurs de pointeurs Pointeurs de fonctions Fonctions à nombre d'arguments variable Allocation dynamique de mémoire Mise en œuvre d'un programme en "taille réelle" Introduction à la programmation de listes Public Développeurs ayant à maintenir ou rédiger des applications en langage C. FONCTIONS Déclaration des fonctions ( prototypes ) Écriture et appel des fonctions Passage d'arguments Valeur de retour Passage d'arguments à un programme C 5.com 192 . classes d'allocation ) Opérateurs et expressions Instructions ( tests. RUBY. DIRECTIVES DE COMPILATION Définitions de constantes Inclusions de fichiers Compilations conditionnelles 8.

variables privées Fonctions intégrées Notion de modules Principe d'utilisation des modules 5. Éléments de base du langage Données scalaires Opérateurs Entrées / Sorties de base Tableaux Structures de contrôle . Tests . Gestion de fichiers "DBM" . Aborder les aspects complémentaires : modules. PERL . Modules de la distribution standards . Utilisation d’un module orienté objet Initiation à la programmation CGI . Expressions régulières Motifs Utilisation des expressions Options de la ligne de commande 4. Aspects avancés Introduction à la notion de module . Fonctionnalitées supplimentaires Accès aux informations du système Gestion de processus Traitements sur les chaînes Tris 8. Structure de données Références Construction de structures de données complexes 6. C Objectif du stage Maîtriser le langage Perl en terme de mécanismes de base de syntaxe. Lectures / Écritures Informations sur les fichiers Opérateurs de test Gestion des répertoires Autres opérations 7. Ruby. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . domaines d'application Comment se procurer Perl ? Constitution du CPAN.LAMP : Linux Apache PHP Langages : Python. Pré-requis Une bonne expérience d’un langage structuré est nécessaire.com 193 . Introduction Caractéristiques. Interaction avec les bases de données Évaluer les domaines d'application et l'étendue des possibilités.sqli.SQLI Institut 2011 AS590 . Documentation 2. Instructions abrégées Tableaux associatifs ( hachages ) 3.Langage Perl Open Source . Fabrication d'un module . Gestion des fichiers Ouverture de fichiers. Boucles . CGI. 1. notamment dans le contexte Internet. Programmes CGI élémentaires Interaction avec des bases de données . Module CGI . Accès aux bases relationnelles : DBI/DBD Public Administrateurs système et développeurs. valeur de retour.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Fonctions Arguments. Autres instructions .

EXPRESSIONS RÉGULIÈRES Motifs de recherche Substitution 8. Java) est nécessaire. FONCTIONS Arguments.x et la version 3. Lectures / Écritures Informations sur les fichiers Opérateurs de test Gestion des répertoires 9. INTRODUCTION Présentation du langage: ni Perl.sqli. … L’interpréteur Python IDLE Ipython: shell interactif avancé 2.com 194 . MODELE OBJET Classes et objets Attributs. valeur de retour. GESTION DES FICHIERS Ouverture de fichiers. "duck typing". séquences et listes . 1.Développement Python Open Source .LAMP : Linux Apache PHP Langages : Python. Dictionnaires 3.SQLI Institut 2011 AS599 . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . portée des variables Initialisation d’une fonction: les décorateurs Fonctions anonymes: forme lambda Fonction créée au runtime: First Class functions Générateurs: principe et exemples Fonctions intégrées (built in) 4. INTERFACES GRAPHIQUES Principe de la création d’IHM La librairie wxWidgets et wxPython Présentation de wxGlade Utilisation de la librairie QT : PyQt Outil de création d’interface : QtDesigner 10. PERL . GESTION DES EXCEPTIONS Intérêt du mécanisme Utilisation des exceptions standards Création de classes d’exceptions 7. Perl) ou objet (C++. Zope. doctests Public Développeurs python. Pré-requis Une bonne expérience dans un langage structuré (C. MANIPULATION DES VARIABLES Types simples et opérateurs de manipulation Contrôles et boucles Structures de données . Ruby. … Modules intéressants: itertools.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. TESTS UNITAIRES Principes et utilité des tests Tests unitaires et tests fonctionnels Outils disponibles : unittest.re. C Objectif du stage Maîtriser le langage Python en terme de mécanismes de base et de syntaxe. MODULES Fichier module Import de modules Recherche de modules dans l’arborescence Modules standards: sys. urlpath … Espace de noms et packages 5. méthodes Constructeurs et destructeurs Héritage et polymorphisme Notion de patron de conception ("design pattern") 6. Tuplets. ACCES AUX BASES DE DONNEES Modules disponibles Utilisation de mysql-python 11. ni Java Les versions 2. os.0 Caractéristiques: typage fort.

Ruby.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation..Envoyer un email avec ou sans pièce(s) jointe(s) . l’agrégation et les exceptions Surcharge et itérateurs 3.Les patrons de vues . support. C Objectif du stage Apprendre le langage Ruby Comprendre et utiliser le framework Ruby on Rails Etre capable de mettre en place et gérer une application avec Ruby on Rails 1..Effets visuels . IRC. . INSTALLATION et DEPLOIEMENT de RoR Configuration du serveur Installation de Ruby on Rails TP : Installation et configuration de Ruby on Rails Déployer son projet Ruby on Rails en production 4. d’applications et de modules Bonnes pratiques en terme de structuration d’un projet Présentation du contrôleur de Ruby on Rails Comprendre le déroulement d’une requête Création de pages simples. COMPOSANTS DE RAILS Active Record . PRESENTATION de RoR A propos de Ruby on Rails Les frameworks Web Trouver des ressources (Web.SQLI Institut 2011 AS598 . FONDAMENTAUX de Ruby On rails Structure d’un projet Ruby on Rails Création d’un projet.Le routage d’URL .Transactions Action Pack .LAMP : Linux Apache PHP Langages : Python.Validation .Les gabarits (Layouts) .) Concepts fondamentaux et atouts de Ruby on Rails Présentation de l’approche Modèle Vue Contrôleur 2. mise en place de liens 5.Mapping automatique .Les Auxilliaires (Helpers) .Recevoir un email Public Développeur d’applications Web Pré-requis Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Les Filtres .L’Echafaudage (Scaffolding) Prototype et scriptaculous . destructeurs et statiques L’héritage. PERL .sqli.Auto-complétion Action Mailer . PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET Classes : attributs et méthodes Constructeurs.Callbacks ( Rappels) .com 195 .Associations .Langage Ruby et Ruby on Rails Open Source .

SQLI Institut 2011 LINUX . Filtres d'Apache. Négociation de contenu. URL mapping : Root document. Intégrer Tomcat avec Apache(mod_jk). contenu dynamique avec CGI. Virtual Hosting : Hôtes virtuels. Red Had Linux .LAMP : Linux Apache PHP Linux .Apache server HTTP Open Source . sécuriser un serveur Apache. Apache toolbox : intégration avec XML. PHP. log d'erreurs. Installation sur UNIX. les paramètres de config du Noyau d'Apache. URL rewriting code : manipulations d'URL. Avoir une connaissance d'internet et de HTML Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . SSL.Apache Objectif du stage Savoir installer. Configuration du Serveur. log d'accès. Concepteurs ayant une connaissance des composants J2EE Pré-requis Avoir une connaissance des bases et de l'administration Linux . Fichier de configuration de base. Public Administrateurs. CGI et SSI : Scripts CGI.APA CHE O-APA . Log files : warning de sécurité.. URL redirection..sqli. configurer. SSI directives évaluées sur les pages servies.com 196 . Contrôle d'accès. autorisation. MySQL. Introduction sur le Web Serveur. Handlers : Actions à traiter basées sur types de fichiers. Variable d'environnement. Login : sécurité et LDAP. Sécurité : Authentification.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

. TP : Installer MySQL depuis une archive binaire précompilée. . ressources.LAMP : Linux Apache PHP Linux . Directives de sécurisation des répertoires. . ressources. SQLServer.com 197 . . . Connaître les principes d'un serveur HTTP (IIS. Opérateurs et expressions. outils de statistiques. Apache). Constantes. types de données. Gestion des fichiers. Administration déléguée (fichiers ". Traitement des formulaires. Fichiers de configuration. . MySQL). Installation (Linux et Windows) depuis une distribution binaire précompilée. documentation . ASP) et des bases de données relationnelles (Oracle. . serveur en ligne. Importer et exporter des données.sqli. Administration MySQL Versions. Installation via les sources en environnement Linux. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 LINUX . développeur web. Mise en oeuvre d'un site personnel avec authentification. . ressources. accès bases de données … . 3. Sauvegardes et restaurations. Pages personnelles.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. documentation Les modules Apache Différents types d'installation (Linux. Création de tables InnoDB (illustration des contraintes d'intégrité et des transactions). Premières directives essentielles du fichier "httpd. variables. Tables transactionnelles InnoDB. Installation et intégration dans Apache Directives de configuration du fichier "php. Prendre en main l'outil client "mysql" : création d'une base et de tables exemples. . Réplication. optimisation. Gestion des fichiers "logs". Mise en oeuvre d'hôtes virtuels et d'un hôte "https". Principes de fonctionnement du système de droits d'accès. Importation et exportation de données. Traitement de formulaires HTML. Outil client "mysql" .htaccess"). comptes pour programmes PHP…). .ini". Mise en oeuvre des hôtes virtuels. 2. Authentification des utilisateurs. Durée 3 jour(s) Panorama des fonctionnalités Installation . .conf". documentation Public Administrateur de site web.Administrer un site WEB en Open Source sous Linux 1. . certificats. Administration Apache Open Source . Eléments de langage . Les CGI. journal binaire. Créer des d'utilisateurs de différents types (administrateur. . requêtes. Performances.Apache Objectif du stage Administrer un serveur WEB LAMP. différents types de tables…). Paramétrages de post installation et premiers tests. . Sécurisation et performances . .APA CHE O-WOS . . instructions. Sauvegardes (serveur arrêté. Les différents journaux (erreurs. Installation Windows via une distribution binaire. Classes et objets. Sécurisation et performances . . types de licences. Pré-requis Connaître le système d'exploitation Unix/Linux. . Gestion des performances. Création de bases et de tables non transactionnelles MyISAM. Protocole SSL. des fichiers. . . fonctions. . TP : Installer Apache 2 sous Linux depuis l'archive source. . Initiation au langage PHP Versions. paramétrage et optimisation. Les outils graphiques : "MySQL Administrator" et "MySQL Query Browser". Création et gestion des utilisateurs. Versions. . Windows) . requêtes lentes). d'un langage de script web (PHP. tableaux.

sqli.SQLI Institut 2011 . . Environnements de développement et conception de site . . Différences entre Web statique et Web dynamique. Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Cookies et sessions.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Nouvelle interface "mysqli". Etude commentée de programmes "classiques". . . Ajax. XAMPP). Modifications simples dans des programmes d'accès à une base MySQL. navigation. La charte graphique et les règles ergonomiques. TP : Installer PHP 5 depuis l'archive source. Environnements de développement (EasyPHP. La conception du site : mise en page. Wampserver. Flash. . . post installation et premiers tests. Javascript. Intégration avec Apache et MySQL.com 198 . Accès aux bases de données MySQL.

Futurs administrateurs Linux ayant besoin d’acquérir de bonnes bases sur Linux. Démarrage et arret du système La séquence de démarrage : BIOS. services réseaux Contrôle de la configuration réseau : ifconfig.LAMP : Linux Apache PHP Linux .Apache Objectif du stage Ce cours vous permettra de maîtriser les commandes de base du système Linux et les concepts qui les accompagnent. les acteurs Le monde de l'Open Source 2. grep. HOWTO. le noyau Linux Linux aujourd'hui : positionnement. fg 6.. LILO/GRUB. 1. Introduction L'héritage UNIX.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Prise en main Connexion au système Environnements de travail graphique : KDE et GNOME Ouverture d'un shell et premières commandes Accès à la documentation.Linux initiation Open Source . services Configuration de LILO et GRUB Multiboot .sqli. jobs. sort.Configuration des services : chkconfig et script service 7. L'administration est abordée .. Outils réseau et Web Architecture du réseau : interface physique. … Les permissions sur les fichiers Commandes complémentaires : find. les distributions. 4. sftp. la FSF.com 199 . bg. dig et host Connexion à distance : telnet.SQLI Institut 2011 AS911 . systèmes de fichiers Organisation de l'arborescence Inodes et type de fichiers Commandes sur les fichiers : ls. cp. Fichiers et arborescence Partitions. ssh Transfert de fichiers : ftp.. netstat. le projet GNU. mkdir. DNS. Exemples avec disquette. mv. bzip2 Installations logicielles : utilisation du système RPM Reconnaissance de périphériques ( Le rôle du noyau et des modules. Pré-requis Ce stage constitue le point d'entrée pour les informaticiens ne venant pas du monde Unix/Linux Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . automatisations 5. TCP/IP. Gestion des processus Notion de processus Gestion des processus : ps. forums 3. kill Processus en arrière-plan : nohup. Opérations courantes Sauvegarde et transfert d'arborescences : tarCompression de données : gzip. Le BASH et VIM Interprétation de la ligne de commandes par le bash Les caractères spéciaux Le pipe et les redirections Alias et historique Variables et environnement Fichiers de connexion L'éditeur VIM : commandes principales.protocoles applicatifs. scp Configuration et utilisation du navigateur web Utilisation d'une boite aux lettres : mail et mutt Public Toute personne désirant utiliser Linux ou comprendre sa philosophie. cdrom et clé USB) Copie physique de périphériques : dd Planification de travaux : crontab et at 8. noyau.

compilation. outils RedHat. Sauvegardes et restaurations : dd. Connexions sécurisées avec ssh client et autres remote commands. Configuration des chargeurs multiboot : lilo et grub.sqli. Public Administrateurs. introduction LVM. utilisation des bureaux : KDE. impressions locales et distantes avec cups et lpd.com 200 . Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience sur Linux. how to. ingénieurs système. Utilisation de l'environnement graphique.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Installation de produits logiciels de la distribution ou téléchargés : fichiers . … Utilisation de TCP/IP : nommer le système. L'environnement shell : le bash. Gestion du spool d'impression : déclaration des files d'attentes. . configuration.SQLI Institut 2011 AS915 .LAMP : Linux Apache PHP Linux . Fichier d'initialisation du système : inittab. Installation de Linux à partir des cédéroms d'une distribution. Présentation de différents outils de configuration nécessaires à l'administration du système : webmin. ressources Internet. configurer l'interface principale.tar. gestion des services.Linux : Installation et administration Open Source . étude des fichiers concernés. paquetages RPM. Le mode rescue. FAQ. cpio. chef de projet ayant des bases Linux. création et utilisation de systèmes de fichiers. . Présentation de Linux : . Construction et mise en œuvre d'un nouveau noyau : installation des sources. dump.gz. Documentation : man. Gestion de l'espace disque : partitionnement des disques. Configuration des procédures de démarrage. tar.Linux et Unix. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . les procédures de connexion.historique. Création et activation du swap.Apache Objectif du stage Acquérir les compétences nécessaires à l'administration d'un système Linux afin de garantir son bon fonctionnement et de gérer ses ressources.caractéristiques principales. Gestion des utilisateurs et des groupes. Gnome.

Opérations sur les fichiers LA GESTION DES CHAÎNES DE CARACTÈRES .Traitement des fichiers de texte LA GESTION DES FLUX DE DONNÉES STANDARD . L’objet de ce stage est de s’approprier les commandes de base du shell ainsi que les outils de programmation qui permettent de construire des traitements personnalisés.SQLI Institut 2011 AS932 . Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Manipuler les fichiers .sqli.Utiliser Linux et le Shell Open Source .Apache Objectif du stage Le programmeur dialogue avec le système d’exploitation LINUX au travers d’un langage le shell bash.Processus et environnement .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Mécanismes de substitution du shell .com 201 .Programmation d’une structure conditionnelle . LE SHELL bash : UN LANGAGE INTERACTIF .Ouverture d’une session shell interactive .Protection des fichiers .LAMP : Linux Apache PHP Linux .Signaux et synchronisation Public Futurs développeurs ou administrateurs LINUX Pré-requis Posséder des connaissances de base en programmation.Programmation d’une boucle .Redirection des flux de données standard LE SHELL bash : UN LANGAGE DE PROGRAMMATION .

LAMP : Linux Apache PHP Linux . .Le fichier initrd.SQLI Institut 2011 AS921 . Les disques RAID : . Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Linux : gestion avancée des disques et des systèmes de fichiers Open Source . ext3. Les quotas : . Installation : . . Public Administrateurs linux ayant suivi le stage "Linux : administration et installation" (réf AS915) Ce stage s'inscrit dans la filière administration standard.Le snapshot. .Définitions. .com 202 .Images d'installation disquette.Gestion du LVM au moyen des commandes.Configuration de syslog. Le LVM : . description. Les log : . chef de projet.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Personnalisation. . Les paquetages : . reiserfs. .Mise en œuvre.Apache Objectif du stage Acquérir les connaissances complémentaires et nécessaires à l'installation et à l'administration avancée d'un système Linux.Rappels sur le partitionnement.Fichiers de log. . Pré-requis Administrateurs.Rappels ext2.les RPM : description.Organisation du Logical Volume Manager. ingénieurs système.sqli. format. Les systèmes de fichiers : .Configuration. . xfs. Le démarrage du système : .Messages système. . personnalisation.Le répertoire /boot. . .Définitions. cd ou réseau.Installer les paquetages apt.Présentation jfs.

Serveurs secondaires. Intégration dans un réseau Windows avec SAMBA : .. FTP. Création d'un serveur FTP.Mise en place de pages HTML. Public Administrateurs LINUX ou avoir suivi le stage AS915 'Linux : Installation et administration'. 3. MAIL.LAMP : Linux Apache PHP Linux . Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . Mise en oeuvre de serveurs de noms : .Apache Objectif du stage Configurer TCP/IP.Serveurs primaires.Création d'un serveur SMTP. Configuration de la messagerie : . . Pré-requis Administrateurs LINUX.Partage d'impression.Partage de fichiers.Lancement du service. Samba.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. 1. SAMBA . 4. Mise en place d'un serveur web APACHE : .Configuration de base.Déclaration de domaine.Services réseaux Linux d'infrastructure : Apache. 5.sqli. 2.Caches. DNS.. 6. Avoir les bases TCP/IP et services internet. APACHE. Configurer TCP/IP : .com 203 . . POP et IMAP.SQLI Institut 2011 AS920 . . DNS… Open Source . .

Configurer DHCP. route … Présentation d'un service d'annuaire : LDAP.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Public Administrateurs réseaux et administrateurs système Linux. ftp…). Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Utiliser les 'remotes commands' Berkeley (rlogin. Vérifier l'opérabilité des sous-systèmes de communication. Vérifier le fonctionnement avec les outils d'administration arp. Pré-requis Avoir une connaissance des bases de l'administration Linux ( Stage AS915 ou équivalent). Présentation du routage dynamique : RIP. Intégrer une machine Linux dans différents réseaux. OSPF. Présentation IPV6.com 204 . Configurer les interfaces IP sur différents réseaux. Administrer les tables de sites et les services TCP/IP. Exemple d'utilisation d'un navigateur.Apache Objectif du stage Utiliser les applications courantes de TCP/IP. netstat. Présentation des protocoles de l'architecture TCP/IP. Utiliser SSH. rusers …). Configurer les services et protocoles d'IP.Administrer et utiliser TCP/IP sous Linux Open Source .LAMP : Linux Apache PHP Linux . Mettre en place le routage IP.SQLI Institut 2011 AS916 . Utiliser les services de base INTERNET DARPA (telnet.sqli. rwho. Administration de sites serveurs et clients NFS.

ftp Utilisation de OpenSSH : ssh. outil netconfig 3. chkconfig 7. PRISE EN MAIN D'UN SERVEUR Configuration matérielle Partitionnement des disques Configuration TCP/IP de base. scp. de LVs . Vérification des cartes réseau . DEMARRAGE ET ARRET DU SYSTÈME Configuration de chargeur de démarrage (Lilo.sqli. sftp. Grub) Configuration de init Mécanisme des services et des runlevel Démarrage/arrêt de services. réparation Sauvegardes et restaurations Extension d'un filesystem sur LVM 6.SQLI Institut 2011 AS912 .LAMP : Linux Apache PHP Linux . LOGICAL VOLUME MANAGER Présentation : LVM1 et LVM2 Groupes de volumes et volumes logiques Commandes d'administration Applications : . de VGs. Vérification des disques . OUTILS D'EXPLOITATION Gestion des paquetages RPM Planification de travaux : cron Surveillance du système : syslog Outil d'administration webmin Eléments de résolution de problèmes : .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 205 . SERVICES RÉSEAU Super-daemon xinetd Mise en œuvre de services réseau : telnet. Création de PVs. Communication réseau 8. SYSTÈMES DE FICHIERS Arborescence Création.Apache Objectif du stage Etre capable d'administrer un serveur Linux au quotidien 1. montage Vérification. INTRODUCTION Linux aujourd'hui Rôle de l'exploitant 2. Extension d'un LV 5.Exploitation Linux Open Source .… Public Equipes d'exploitation Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience Linux Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . GESTION DES UTILISATEURS Fichiers de configuration Gestion des utilisateurs et des groupes 4.

free. services réseau. Boot du noyau . … Tuning des paramètres noyau : sysctl Mesure de performances : vmstat. Présentation : ext2/ext3. Gestion des droits .com 206 . YUM Fabrication d'un RPM à partir des sources Partage de ressources NFS . les forums 2. APT.Création. Samba. Ext2/ext3 : . reiserfs. top. Mise en œuvre de l'automonteur Introduction à SAMBA Système d'impression : CUPS 5. SERVICES APPLICATIFS Les systèmes de gestion de paquetages : RPM. ELEMENTS DE SECURITE Sécurisation des chargeurs de démarrage Le système d'authentification PAM Introduction à SELinux Public Administrateurs et ingénieurs système UNIX désirant étendre leurs compétences système à LINUX. périphériques.Apache Objectif du stage Aborder en profondeur les spécificités du système Linux (RedHat) par rapport aux UNIX commerciaux. Configuration serveur (partage.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. paramétrage.Administration Linux pour UNIXiens Open Source . GNU. Configuration de init .… Prise de dump mémoire : netdump et LKCD Gestion des périphériques par le noyau Les fichiers spéciaux : mknod. Configuration des clients : montage . en insistant notamment sur les aspects noyau. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LE NOYAU ET LES PERIPHERIQUES Pourquoi fabriquer son propre noyau ? Configuration et compilation d'un nouveau noyau et des modules Gestion des modules : insmod. réseau et sécurité.SQLI Institut 2011 AS922 . montage. SERVICES RESEAU Le super-daemon xinetd Mise en œuvre des services telnet et ftp La suite OpenSSH Le firewall du noyau linux : netfilter 6.Analyse. Configuration de LILO et GRUB . makedev. les HOWTO. réparation Gestion de la mémoire virtuelle Gestion du LVM (Logical Volume Manager) Sauvegarde / Restauration de données Sauvegarde système Configuration TCP/IP de base Séquence de démarrage . Configuration des services : commande chkconfig Messages systèmes et applicatifs : syslog et syslog-NG Configuration du serveur graphique : Xorg 3. modprobe. Les domaines d'application privilégiés seront traités : NFS. Pré-requis Les arcanes de l'administration UNIX doivent être maîtrisées. … 1. devfs Gestion des périphériques avec le noyau 2.LAMP : Linux Apache PHP Linux . le noyau Linux Naissance et philosophie du monde Open Source Les acteurs et les distributions La stratégie de RedHat et le RHN Positionnement des acteurs traditionnels d'UNIX La documentation. On pourra compléter ce stage par le cours Linux : "Gestion avancée des disques et des systèmes de fichiers" (AS921). FONDAMENTAUX ET SPECIFICITES Installation du système Gestion des utilisateurs Systèmes de fichiers : . INTRODUCTION : LINUX VS UNIX Historique : FSF. automatisation . xfs . options) .6 : udev Reconnaissance et consultation du matériel 4.sqli. firewall. jfs.

com 207 .LAMP : Linux Apache PHP Linux . DEMARRAGE DU SYSTÈME Le processus de boot Le boot loader GRUB Configuration avec grub. STOCKAGE et SYSTEMES DE FICHIERS Choisir un système de fichier Configurer les partitions Linux Gérer les différents systèmes de fichiers Configurer LVM2 (Logical Volume Manager) 3. INSTALLATION de SUSE Linux Effectuer une installation Configurer l’installation 2.Administration Suse Linux Open Source . NTP … SSH gestion des clés automatisation de la saisie d’un mot de passe empêcher la connexion de root 7.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. UTILISATEURS Rappels sur les comptes Le système NSS Administration des utilisateurs Création de groupes et de comptes 4.SQLI Institut 2011 AS924 .conf Configuration d’un partage simple Interface d’administration : SWATSERVICES RESEAUX Super-serveur xinetd Mise en place de services: FTP.Apache Objectif du stage Administrer un serveur avec une distribution Linux Suse.sqli. options ) utilisation de l’automounter NFS V4 Samba Configuration : smb. SÉCURITÉ DU SYSTÈME Sécuriser GRUB Le système d’authentification PAM Protection du ststème avec AppArmor 8. PARTAGES DE RESSOURCES Modèle RPC ( daemon portmap ) NFS : aspect serveur ( partage. 1. ou d’avoir suivi le stage "Linux Initiation" Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . RESEAU TCP IPConfiguration des interfaces réseau Configuration du routage Configuration DNS Outil IP Tool Utilisation du « network manager » 5.conf du multi boot Gestion des niveaux d’exécution 6. options ) gestion des droits aspect client ( montage. Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’UNIX / Linux. LE NOYAU LINUX Configuration du noyau Application de patches et compilation du noyau Gestion des modules Paramétrage dynamique avec sysctl Public Futurs administrateurs et ingénieurs système Linux.

. la commande sort.Différentes possibilités d'invocation du shell. . . Les outils Linux : . Commandes de mise à jour. .Linux et programmation BASH Open Source . .Règles de recherche d'une commande dans l'arborescence.Les filtres grep egrep fgrep. . . Expressions régulières étendues utilisées par awk (gawk). .Approche de la commande awk (gawk) : . bc .Etude des commandes utiles à la gestion d'une session bash : who . . Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . Personnalisation de l'environnement utilisateur : .Paramètres positionnels et spéciaux. . . diff. . Suppression ou capture de colonnes : colrm. Comparaison du contenu de fichiers par cmp.Gestion des événements asynchrones.bashrc. umask .Annexe 2 : Les outils de compression.Gestion des descripteurs de fichiers standards.Visualisation des systèmes de fichiers actifs par mount. Manipulation de chaînes avec l'opérateur ' : ' .Extensions des substitutions du shell. Recherche de chaînes de caractères ou 'expressions régulières avec frgrep. .Construction de liens physiques et symboliques. . cut. .L'éditeur non interactif sed. .La commande ssh : .Commande expr : .Protections des caractères spéciaux. Afficher les chaînes de caractères d'un fichier non ASCII avec strings. Expressions régulières utilisées par sed. diff3.Apache Objectif du stage Ce cours vous apprendra maîtriser les techniques d’écriture de scripts puissants et efficaces.com 208 .Regroupement de commandes par {} et ( ).SQLI Institut 2011 AS925 .sqli.Lecture au clavier avec read et les options -a. .Annexe1 : Publication de données.Manipulation des noms de fichiers : dirname et basename. grep ou egrep. . .Outils de manipulation des données.LAMP : Linux Apache PHP Linux . Expressions régulières utilisées par grep et egrep.Extension de la notion de tableaux.Suivi d'un lien symbolique. . Convertir ou éliminer des caractères avec tr.Recherche de fichiers dans l'arborescence avec find et locate. . .Ecriture et exécution d'une fonction. . . -t. . . primitives d'actions. .Algorithme de traitement d'une ligne de commande par le shell. Pré-requis Les participants à ce stage doivent connaître les commandes de bases d'un système UNIX ou Linux Réf: AS915 Durée 4 jour(s) . Variables awk (gawk).bash_profile et du . alias .Présentation des systèmes de fichiers. Tri des données.Visualisation du taux d'occupation des systèmes de fichiers par df. -p.Formatage des données avec printf. . Gestion des fichiers : .Nouvelle structure de contrôle du shell : select.Environnement du shell. . Le bash : . . .Caractères génériques étendus. Traitement des chaînes de caractères : . ¿ .Personnalisation automatique de l'environnement utilisateur par programmation des shell-scripts : . Outils de programmation awk (gawk) : sélections. comm. . . .Cohérence de l'arborescence Linux. Rapprochement de lignes de fichiers par paste. .Opérateurs logiques. Public Ce cours s'adresse à toute personne désirant lire avec aisance ou développer ses propres shell-scripts. Connexion sur une machine distante avec ssh. . . Construire les arguments d'une commande avec xargs. .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. .

…) Postes clients 2.LAMP : Linux Apache PHP Linux . SQUID Filtrage : SQUID_GARD 5.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 209 . RSA2.Apache Objectif du stage Disposer de l’ensemble des fondamentaux nécessaires à la sécurisation de ses réseaux grâce à Linux : firewall. Mail. responsables de parcs informatiques. FTP) Autres logiciels (ICP. filtrage. GuardDog Audit: vérifier les solutions mises en place Public Architectes réseaux.IE.SQLI Institut 2011 AS913 . SECURISATION D’UN SERVEUR La sécurité du système Les services Audit SSH Les enjeux de SSH Les algorithmes (RSA1. PROXY Définition et fonctionnalités 4. WEB. … 1. DSA) Les solutions existantes : clients et serveurs Mise en place du client et du serveur Les transferts de fichiers Utilisation avancée (intégration de script ssh_agent) Les faiblesses 3. Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’administration de Linux ou d'avoir suivi le stage "Linux : Administration " Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . FIREWALL Les enjeux Les protocoles Les solutions existantes Cas pratique : Iptables Les outils : FWBuilder. SENSIBILISATION A LA SECURITE Enjeux de la sécurité des réseaux et des données Politique de sécurité Typologie des attaques Noyau Services essentiels (DNS.sqli. administrateurs système et réseaux.Sécurité Linux Open Source .

modèle d’information.conf Configuration des backends Configuration du schema. stockage . nommage.Annuaire LDAP avec OpenLDAP Open Source .Apache Objectif du stage Comprendre LDAP: protocole. eDirecory .LAMP : Linux Apache PHP Linux . Mettre en oeuvre avec le serveur OpenLDAP Intégrer Linux et OpenLDAP: centraliser les comptes dans un annuaire LDAP Présentation de LDAP et de ses utilsations typiques Les modèles: information. des logs TP: Création d’une arborescence illustration des types de classes et d’attributs Manipulation des fichiers LDIF pendant les opérations INTEGRATION LINUX Standards pour centraliser les comptes NSS et PAM Intégration et validation Public Administrateur d’infrastructures Administrateurs systèmes et réseaux Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d'UNIX/Linux ou d'avoir suivi le stage "Initiation Linux".) ADMINISTRATION OPENLDAP Installation de la suite openldap Le fichier slapd....92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 210 .sqli. communication et sécurité Les serveurs LDAP du marché: positionnement d’OpenLDAP face aux concurrents (active directory. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 AS939 .

A.sqli.Virtualisation XEN/Linux Open Source .SQLI Institut 2011 AS926 . Indispensable: au moins un an de pratique sur l'administration Linux Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . SECURITE ET XEN Confinement Failles possibles Syslog externe Public Administrateurs système Linux expérimentés Architectes envisageant une virtualisation sous XEN Développeurs système Pré-requis Administration Linux SL31. Administrer des serveurs virtuels. SL32 ou équivalent. Migration en ligne (live) d'un domaine XEN Constitution d'un livrable autonome. GESTION DES RESSOURCES Ressource CPU Ressource réseau Espace disque Consommation mémoire 5. COMMUNICATION Interfaces réseau virtuelles Liaison système maître et autres systèmes hébergés (dom0 avec les domU) Liaison d'un système hébergé avec l'extérieur 6. PRESENTATION Notions clés de la virtualisation Architecture XEN 2.LAMP : Linux Apache PHP Linux . 1. Mettre en œuvre une solution Linux sous XEN.com 211 . MÉMOIRE Précautions Paramétrage. INSTALLATION XEN Installation avec les binaires distribués Méthode d'installation depuis les sources Paramétrage initial Intégration avec le chargeur d'OS Grub LILO 3. mémoire allouée Driver baloon de XEN pour Linux Modification dynamique de la mémoire système 8.Apache Objectif du stage Comprendre la virtualisation et l'infrastructure XEN. HAUTE DISPONIBILITE / P. 9. GESTION DES DOMAINES XEN Préparation d'un domaine Ajout du domaine Démarrage et arrêt d'un domaine Consultation des informations Automatisation 4. STOCKAGE Allocation d'espace Prise en charge des partitions et volumes 7.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.R.

com 212 . NCSA) Interfaces graphiques : fruity. gestion et extension 3.LAMP : Linux Apache PHP Linux .Apache Objectif du stage Administrer une solution open source de supervision. paramétrer et personnaliser Nagios. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d'UNIX/Linux ou d'avoir suivi le stage "Linux Initiation". ARCHITECTURE Le moteur Hôte et groupe d’hôtes Gestion des services réseaux Système de notifications Contacts et groupes de contacts Plugins : mission. Configurer.Supervision : Nagios Open Source . INSTALLATION Utilisation des sources Installation des plugins Configuration initiale Lancement et arrêt 4.cfg Monitoring des serveurs Définition de services Hiérarchie dans la gestion des hôtes et des services Supervision distribuée Superviser en temps réel Utilisation de plugins (NRPE.sqli. ADMINISTRATION Configuration : le fichier nagios. INTRODUCTION Historique de Nagios Fonctionnalités fournies pour la supervision Possibilités d’extensions du produit 2.SQLI Institut 2011 AS927 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Avoir des connaissances d’administration Apache est préférable. provenance. 1. nagiosgraph Public Administrateurs système / réseau.

Messagerie Postfix et intégration annuaire LDAP Open Source .com 213 .cf et master. PRISE EN MAIN Protocole SMTP : les fondamentaux Architecture Postfix : files d’attente et daemons Configuration du DNS pour la messagerie 2. fichiers main. Sécuriser un serveur SMTP postfix.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Mettre en oeuvre de l’anti spam.LAMP : Linux Apache PHP Linux . Protection par antivirus Exemple d’intégration 1. INTEGRATION avec un annuaire Stockage des carnets d’adresses dans un annuaire LDAP Public Administrateur système Linux et réseaux Pré-requis Connaissance en administration Linux Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Configurer un relai de messagerie. RELAI et SECURITE Postfix en relai de messagerie Anti-SPAM avec Spam Assassin Filtrage de contenu avec Amavisd-new Anti-virus avec Clamav 4.SQLI Institut 2011 AS942 . CONFIGURATION Flexibilité de la configuration de Postfix: commandes et tables.cf Restrictions à la réception et à l’envoi Intégration avec des serveurs POP et IMAP 3.sqli.Apache Objectif du stage Administrer un serveur postfix.

Adresses réseau Principe du basculement d'adresses Solution avec Fake Agrégation d'interfaces réseau Pré-requis Bonne connaissance de l'administration d'un système Linux Durée 3 jour(s) IPVS Répartition de charge Préparation d'un noyau IPVS. Gérer la disponibilité des applications et des données. MySQL Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . routage de niveau 7 Présentation des solutions WebSphere. mesure de la disponibilité Quelques définitions : tolérance aux pannes.Répartition de la charge CPU.com 214 . gestion des sticky session Mise en cluster d'applications Web. fake. RAID. RAID logiciel sous Linux : raidtool. Mirroring.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Apache Le besoin : pourquoi la haute disponibilité. mdadm Mise en œuvre de disques SCSI partagés entre machines Les systèmes de fichiers haute disponibilité : DRDB (Distributed Replicated Block Device) La réplication des données avec PostGreSQL.SQLI Institut 2011 AS903 . redondance. configuration passerelle Exemple de mise en place d'un cluster Applications Intégration LVS avec Keepalived Présentation de la RedHat Cluster Suite Répartition de requêtes http. ldirector. toute personne souhaitant mettre en œuvre un système Linux avec des contraintes de haute disponibilité. MTBF. fail-over. Mettre en place une architecture de cluster. coda Utilisation de mon pour la détection des services défaillants Installation.Cluster Linux Introduction Open Source . etc … Les acteurs du marché.sqli. répartition de charges.Exécution simultanée sur plusieurs processeurs Linux Virtual Server Architecture : heartbeat.Répartition des accès disques .LAMP : Linux Apache PHP Linux . configuration de heartbeat et ldirectord Pilotage heartbeat par l'interface graphique Public Administrateurs Linux. Jboss et Jonas Données Logical Volume Manager Le RAID. basculement automatique ou programmé sur un autre processeur . mon. positionnement de Linux Présentation de l'architecture LVS Clustering Objectif du stage Connaître et savoir mettre en œuvre les mécanismes disponibles sur Linux pour offrir un service continu. Les différentes fonctions de clustering .

Présentation des conventions et des notions de type YAML. L'URL rewriting de Symfony. Validation et exploitation des données soumises. Public Architecte technique Chef de projet Technique Développeur Pré-requis Maîtrise de l'environnement Web. . Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Apprendre à utiliser la classe sfUser pour l'authentification et la gestion basique des droits par « credentials ». Gestion du cache . MVC SYMFONY EN ACTION Présentation des méthodes de routage. Les formulaires en 1. Création d'un premier composant grâce à la génération de code. . Configuration de la couche vue (metas . LES FONCTIONS PRINCIPALES Le routage . les plug-ins. Description du principe de construction des pages. Authentification et gestion des droits . 4. inclusion de composants techniques. Sécurité de la couche vue : comprendre l'escaping. Intégration Ajax .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Étendre Symfony : les points d'entrée. response et session.0 . Présentation du cœur de la couche logique (les actions et leurs méthodes). Tests unitaires et fonctionnels .sqli.SQLI Institut 2011 FRAMEWORKS & OUTI LS OPEN S OURCE O-SYM . De la bonne utilisation des URL. . La couche contrôleur . Échafaudage et admin-générateur. Gestion des erreurs et repeuplement. Découper et intégrer votre première maquette HTML dans Symfony. Étude des possibilités de la classe Criteria. Analyse du code généré dans les différentes couches. Mise en œuvre de la chaîne des filtres.Symfony Open Source . . Exploiter les données contextuelles avec les objets request. Installer et configurer son environnement de travail basé sur Eclipse + Symfony. La couche modèle . .LAMP : Linux Apache PHP Frameworks & outils Open Source Objectif du stage Connaître tous les aspects techniques de Symfony Appliquer une méthode de développement agile Créer une application PHP concrète et aboutie 1. Internationalisation . tests unitaires et fonctionnels). Frameworks JS utilisables. L'EXPERTISE SYMFONY Synthèse des bonnes pratiques d'architecture d'administration et de déploiement de Symfony. . 3. Spécification et initialisation de la mini-application. La couche vue . Création d'un validateur spécifique. 2. Étude de la configuration de la couche ORM. Bien choisir la clé de cache. . Tests et monitoring du cache.titre de la page . . Exploitation du javascript dans Symfony. et méthode d'exécution. . . Quand et comment surcharger un module généré. CONCEPTS DE BASE Introduction aux fondements du framework et aux concepts de Rapid Application Development et de Refactoring.ressources – designs) par configuration et par modification de sfResponse. . Stockage des traductions en fichier et en base. . 5. familles principales. . Refactoring du code de la mini-application. . Présentation des outils de développement intégrés (commandes de générations de code. Description détaillée du fichier de configuration. Présentation des helpers : principe. Connaissance de la programmation orientée objet. . Détection et configuration de la localisation de l'internaute. . Les helpers Ajax intégrés.com 215 . . Création de scripts de tests techniques et fonctionnels. . Création de formulaire. LeS règles bijectives de routage. MVC. Gérer les caches globaux et partiels par configuration. Comment étendre proprement une classe du modèle ? . la journalisation. Les fragments : partiels. . . Exploitation de l'internationalisation dans les contrôleurs et dans les templates. Le mini-site MVC en Symfony. Refactoring d'un mini-site en MVC. les plus utilisés. LES FONCTIONNALITÉS AVANCÉES Générateurs . le debugging. ORM. Bases PHP. composants et slots. Panoramique sur les méthodes fournies par Propel. . . .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 Optimisation et performances : gestion avancée des caches.sqli.1 ? Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 216 . Quoi de neuf avec Symfony 1.

Les points d'entrée pour modifier le comportement. Métadonnées. décorateurs. Meilleurs pratiques. Déroulement d'un appel au ZF. Recherche par index et avec le query language. Zend_Measure. Gérer les relations dans le modèle ZF. Le système de logs proposé par Zend_Log et utilisations possibles. ses principes et son fonctionnement : Zend_DB. Le socle technique du ZF pour les web services : Zend_Http. Cache . . 2. Gestion des exceptions dans une application ZF : principes et hiérarchie Zend_Exception. Créer son propre Web service. L'EXPERTISE ZF Test unitaires en ZF. Étendre ZF : les points d'entrée. Les classes Zend_XmlRpc. SOAP et REST. Gérer les pages du document. . Zend_Rest. Zend_Server. Le cache de frontend : cache de code. . Introduction aux web services : RPC. . . . Internationalisation avec Zend_Translate : possibilités et meilleurs pratiques. Présentation des conventions de codage du ZF. des fichiers. . Exemple: Zend_Gdata. . Design Patterns. La couche modèle . Installer et configurer un environnement de travail optimisé pour le ZF. Recherche textuelle avancée . .Meilleurs pratiques d'utilisation. Le pattern « Two Step View » et Zend_Layout. filtrage des entrées. Valider des formats standards et créer ses validateurs avec Zend_Validator. Choix des architectures Public Architecte technique Chef de projet technique Développeur Pré-requis Connaissance de PHP. bases. Les adaptateurs de backend : fichiers. CONCEPTS DE BASE Introduction aux fondements du framework et aux concepts de MVC. Principes et mise en œuvre de plug-ins. Le projet Lucene et Zend_Search_Lucene. Le contrôleur frontal et sa spécialisation. Utilisation directe de Zend_View. Les objets requête et réponse.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 O-ZEN . . La couche vue . Zend_Statement. . Internationalisation . L'écosystème de localisation proposé par ZF : Zend_Locale.LAMP : Linux Apache PHP Frameworks & outils Open Source Objectif du stage Connaître tous les composants du Zend Framework Apprendre à utiliser les meilleures pratiques Créer une application métier de A à Z avec le Zend Framework 1. Zend_Filter_Inflector. Le socle technique. Configuration dans le Zend_Framework : utiliser Zend_Config. . Zend_Adapter. . Bien filtrer ses données avec Zend_Filter : les filtres standard et personnalisés. LE NOYAU MVC Un « Hello World » MVC pour le Zend Framework. La boucle de dispatch.sqli. . La philosophie de Zend_Cache. Les exceptions MVC. . Zend_Currency. . .Zend Framework Open Source . 4. éléments. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Zend_Soap. mémoire. . des sorties. . La couche contrôleur . 3. . Connaissance de la programmation orientée objet. . Inclure des composants ZF. 5. . . Les helpers de vue. Modifier un document : méthodes de dessin. La gestion des droits par Access Control list avec Zend_Acl. Créer ou charger un document PDF. LES COMPOSANTS Les Web services.com 217 . Zend_PDF . Zend_Date. Bien indexer ses contenus. . . Zend_Adapter. L'authentification avec Zend_Auth et ses adaptateurs. . Panoramique sur les implémentations. LES CLASSES TECHNIQUES Des formulaires génériques et bien structurés avec Zend_Form : validation. Les actions et leurs helpers. Les patterns Table et Row Gateway et leur implémentation Zend_Db_Table et Zend_Db_Table_Row. .

com 218 . Le choix stratégique du ZF et l'importance d'une bonne architecture. Comment bien profiter de la communauté. Présentation rapide du site officiel. . Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Le processus de validation. .sqli. . Quels sont les patterns alternatives à considérer pour une applications ZF et quel est leur coût d'implémentation ? La communauté ZF .SQLI Institut 2011 .

Authentification et gestion des droits. 4. Les aspects essentiels de sécurité. plusieurs retours d'expérience détaillés. La maturité du projet en relation avec la qualité et les offres de support et conseil. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Comment établir une grille de pondération adaptée à ses propres exigences. leur histoire. LES SOURCES ET LES MÉTHODES D'ANALYSE Les différentes méthodes d'évaluation des logiciels libres : leur buts. ANALYSE DES FRAMEWORKS SÉLECTIONNÉS Les frameworks retenus pour le comparatif : Zend Framework. Le système de cache. Comprendre la communauté en tant acteur majeur d'un projet Open Source : critères d'analyse. 2. Public Direction informatique Chef de projet Chef de projet technique Pré-requis La connaissance du pattern MVC est un plus. Les implications des différentes licences. Les sources de données sur les projets Open Source et leur exploitation. 3. monitoring. Les techniques d'affichage. INTRODUCTION AUX FRAMEWORKS PHP Qu'est-ce qu'un framework ? Pourquoi l'utilisation d'un framework s'impose ? Bref historique des frameworks pour les applications Web.LAMP : Linux Apache PHP Frameworks & outils Open Source Objectif du stage Connaître les meilleurs frameworks PHP existants Comprendre les critères de choix essentiels pour un framework Open Source Savoir appliquer une méthodologie de choix à son propre cas 1. débogage.SQLI Institut 2011 O-FRA . Les options de localisation et d'internationalisation.Comparatif de frameworks PHP Open Source . Comment définir et évaluer la performance d'un framework. Le processus de contribution. La courbe d'apprentissage et la conduite du changement. Les outils d'aide au reste de la chaîne : environnement. tests unitaires d’intégration dans un IDE. ligne de commande. Le pattern MVC. Intégration de frameworks JavaScript / Ajax. CakePHP et Copix. Comment comparer proprement l'ensemble des résultats. possibilité de créer des extensions fonctionnelles au framework. une conclusion résumant les avantages et les inconvénients du framework et proposant des cadres d'utilisation envisageables. organisation des classes et des fichiers.com 219 . L'impact du modèle de couche de persistance. les perspectives futures. 5. Les outils d'aide au développement : générateurs. LES AUTRES CRITÈRES L'importance de la documentation. Symfony. une description pour chaque critère technique et non technique. Le rôle des sociétés qui sponsorisent le projet.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. logs. Les risques liés à la pérennité du projet. Évolutivité interne : possibilité de modifier facilement le comportement du framework. leur applicabilité. Le système de routing. rapports de cause à effet. Design Patterns. tests fonctionnels. Évolutivité externe : modularité. Analyse de chacun des frameworks : une introduction historique.sqli. déploiement. COMPARATIF DÉTAILLÉ Présentation et discussion d'une grille résumant l'évaluation point par point. 6. Conclusions : quelques vérités non subjectives. L'encouragement des bonnes pratiques : standards de codage. LES CRITÈRES TECHNIQUES Les différentes implémentations des contrôleurs MVC et leurs conséquences. Exemples de pondération pour des cas concrets.

Qu'est-ce que Typo3 ? Les fonctionnalités couvertes par Typo3. Organisation des contenus dans l'interface. Installation rapide en 3 étapes.LAMP : Linux Apache PHP CMS/ECM : Gestion de contenu Objectif du stage Configurer et personnaliser une installation Typo3 Créer un site de gestion de contenu avec Typo3 Administrer et gérer un site avec Typo3 Maîtriser les bases du langage TypoScript 1. Travaux pratiques : création d'un mini site de quelques pages. Créer un objet de contenu structuré avec Templavoilà (Flexform). Configuration de l'administrateur système. Public Chef de projet Webmaster Équipe projet Développeur Pré-requis Maîtrise de l'environnement Web (applications Internet.com 220 . Installation avancée et paramétrages. Travaux pratiques : installation et configuration d'un site avec Typo3. navigateur). Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Configuration des groupes d'utilisateurs. INSTALLATION Pré-requis à l'installation de Typo3. Gestion de l'arborescence. 2. 3. La documentation et les tutoriaux Typo3.sqli. DÉVELOPPEMENT AVEC TYPO3 Créer un gabarit de page à partir d'un fichier HTML avec Templavoilà.Typo3 Open Source . Installation et configuration d'extensions pour utiliser des contenus avancés.SQLI Institut 2011 CMS/E CM : GEST ION DE CONTENU O-TYP . Travaux pratiques : implémenter des droits d'accès avec différents profils dans le site déjà créé. 4. ADMINISTRATION DE TYPO3 Présentation de l'interface générale du back-office de Typo3. Les différents types de contenus. restreindre un utilisateur à une branche du site. 5. Travaux pratiques : intégration de différents types de contenu dans le mini-site. Connaissance de base du langage HTML. PUBLICATION DE CONTENU Présentation de l'interface du rédacteur sur le back-office et le front-office. Les espaces de travail et le workflow (Workspaces). Les différents types de pages (raccourcis. restreindre les fonctionnalités au strict nécessaire pour les contributeurs. 6. Le TypoScript pour implémenter des comportements et paramètres avancés. LA GESTION DES UTILISATEURS Les droits d'accès.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. PRÉSENTATION Qu'est-ce qu'un CMS ? Comparaison de Typo3 avec d’autres CMS Open Source. Travaux pratiques : création de gabarits avec Templavoilà et paramètrages avec TypoScript. sysfolder). Présentation du gestionnaire d'extensions et du TER (Typo3 Extension Repository).

Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Gestion du multilinguisme. PRÉSENTATION Les fonctionnalités présentes dans eZ publish. Surcharge des templates. PRÉSENTER LE CONTENU Présentation du pagelayout.eZ publish Open Source . Découverte de l'interface d'administration. 3. 4. Architecture des répertoires de eZ publish.sqli. Récupérer des informations de contenu à afficher dans un template.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. GÉRER DU CONTENU Quels sont les différents types de contenu (ou classe) ? Les types de données. Travaux pratiques : création d'extensions. 5. 2. Utilisation des sections. Travaux pratiques : création de contenus et types de contenus.SQLI Institut 2011 O-EZP . Introduction au framework de développement. surcharge des templates en fonction du contexte de présentation. CONFIGURER Les utilisateurs et les groupes d'utilisateurs. Créer des nouveaux types de contenus. Comment hiérarchiser son contenu ? Gestion des brouillons et des versions.LAMP : Linux Apache PHP CMS/ECM : Gestion de contenu Objectif du stage Comprendre les concepts et l'architecture de eZ publish Configurer et administrer une application eZ publish Connaître le langage de développement des modèles de présentation (templates) Créer et exploiter des extensions 1. La galerie multimédia. DÉVELOPPER DES EXTENSIONS Les différents types d'extensions. Les fichiers « settings ». Démonstration de l'installation et de la configuration. Utilisation du mécanisme de siteaccess.com 221 . Le langage des templates. Travaux pratiques : création de templates. Connaissances en programmation (+ langage PHP de préférence). Connaissance de HTML. Public Administrateur de sites Architecte technique Développeur Utilisateur avancé de sites Pré-requis Maîtrise de l'environnement Web. Créer un module. suivie d'exercices pratiques. Les rôles et droits associés. Exploitation des worflows.

LAMP : Linux Apache PHP CMS/ECM : Gestion de contenu Objectif du stage Savoir installer. points faibles.Modules permettant de personnaliser la charte graphique .Sauvegarder son site Drupal 5. délais de mise en oeuvre Personnaliser la charte graphique de son site sans mettre les mains dans le code Etre capable d'installer. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 222 . leurs droits .Installation locale de Drupal .Les principaux fichiers de template .sqli.Installation des modules CCK et Views Public Webmasters ou responsables de sites Web Pré-requis Maîtrise de l’environnement Web. Création du contenu avec Drupal . Personnalisation du visuel .. Introduction à Drupal .Créer un menu utilisant la taxonomie .Automatisation des taches courantes .Trouver des ressources (Web.Le jargon lié à Drupal .Créer du contenu sous forme de noeuds .Gérer le workflow de publication .Les outils de développement Drupal . Connaissance de PHP. IRC.SQLI Institut 2011 O-DRU .Installation multi sites de Drupal . Administration du site Drupal . Organisation du contenu . vidéos .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Personnalisations faciles avec CSS .Drupal Open Source .Insérer des fichiers images.Formater le contenu avec un éditeur .Utiliser des vues pour naviguer .Créer du contenu sous forme de blocs 3.Gérer le spam .) ..Créer des pages d'accueil 4. .Modérer les commentaires . de configurer et d'exploiter des modules indispensables 1.Points forts et points faibles de Drupal . Connaissance de HTML et CSS.Installation d'un site multilingue 2. configurer et administrer un site Drupal Avoir une vue d'ensemble des possibilités de Drupal : points forts.Formatage avancé du contenu .Gérer les utilisateurs.

page. composant. Gestion du contenu sous forme de composants.Tridion pour les contributeurs Open Source . Public Tout profil Pré-requis Aucun. consultation et modification des documents. Structuration des contenus et droits d'accès . Les notions de schéma. Gestion des composants . La publication des composants . LE CONTENU DANS TRIDION Présentation du modèle de découpage des données . Moteur de recherche intégré : recherche par mots clés sur les différents types de contenus.com 223 . Travail collaboratif. Notions d'héritage et de surcharge de contenu (localisation). verrouillage de composants. . . Terminologie utilisée pour les futurs contributeurs. Accès au gestionnaire de contenu Tridion via un navigateur Web. gestion des périmètres de contribution par l'administrateur.sqli. Les objets d'un contenu et leurs propriétés. . Réutilisation d'un seul et même contenu dans plusieurs sites Internet gérés par Tridion. INTRODUCTION À TRIDION Présentation de l'interface graphique du produit . . 2. . Présentation détaillée de l'interface proposée : caractéristiques. Modification du contenu directement sur le site Web. . récupération des versions précédentes. Ordonnancement du contenu : arborescence de répertoires (folders) au sein de Tridion.SQLI Institut 2011 O-TRI . Le blueprinting . . . . . Arborescence du site Web : création et ordonnancement des pages dans les répertoires. component template. paramétrage des droits d'accès. Visualisation directe des impacts sur le site. .LAMP : Linux Apache PHP CMS/ECM : Gestion de contenu Objectif du stage Qu'est ce qu'un CMS ? Comprendre l'interface utilisateur de Tridion Acquérir la connaissance des concepts principaux de Tridion Comprendre la logique de contribution de Tridion 1. Cibles de publications. Mise à disposition des pages simultanément sur plusieurs serveurs Web. . Versionnement des contenus. Un point clé : l'importance de la dissociation du contenu et de la manière dont il est affiché. fonctionnalités… Le vocabulaire de Tridion . Gestion des composants dans les répertoires. . composant multimédia. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . page template. Édition WYSIWYG des contenus à partir du site Internet à l'aide du module Site Edit.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

. DANS LE CŒUR DE MAGENTO Conseils à l’installation de Magento. Gestion des produits dans la base de données. Travaux pratiques : . Créer une interface de configuration et interagir avec le module.LAMP : Linux Apache PHP E-Commerces & CRM Objectif du stage Comprendre les concepts et l'architecture de Magento Configurer et administrer un site e-commerce sous Magento Créer des extensions 1. Les catégories . Gérer plusieurs magasins . 8. Comprendre le code PHP de Magento. Options de configuration. 7. Ajout d’un bloc dans le module. livraisons Travaux pratiques : installation de Magento. . LES MODULES Qu’est-ce qu’un module ? Structure de fichiers d’un module : blocks. Travaux pratiques : . Travaux pratiques : mise en place d’un moyen de paiement par carte bancaire. 5. configuration… Modifier l’affichage par défaut dans Magento. APPLICATIONS COMPLÉMENTAIRES Les notions de thèmes et interfaces : créer son propre design.Magento Commerce : développement Open Source . Architecture applicative. Présentation du modèle de données EAV : l’exemple d’un produit et de ses attributs. Communiquer avec des applications externes : les Web services. PRÉSENTATION DE MAGENTO Présentation fonctionnelle de Magento et de son interface d’administration : .com 224 . Introduction au framework Zend_DB. 3.sqli. Travaux pratiques : mise en place d’un module avec interception d’événements.SQLI Institut 2011 E-COMMERCES & CRM O-MAG . frais de port. . GESTION DES ÉVÉNEMENTS Une autre méthode de surcharge du comportement de Magento. Les produits et leurs attributs . modèles. Gestion des utilisateurs dans la base de données.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Modifier les comportements par défaut de Magento. Travaux pratiques : interrogations de la base de données. Les commandes : taxes. Une première approche de Magento serait un plus. . Travaux pratiques : utilisation des Web services de Magento. 2. Création d’un module. Présentation des principaux événements interceptés par Magento. Les blocs d’affichage. Présentation de l’API d’accès à la base de données. LA BASE DE DONNÉES Rappel sur le modèle EAV. Gestion des droits. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Connaissance d’une architecture MVC. Les clients . 6. Public Développeur Web Architecte logicielle Pré-requis Connaissance des concepts objet. SYSTÈMES DE PAIEMENT Les différentes méthodologies de paiement. MODULE D’ADMINISTRATION Comment modifier l’interface d’administration de Magento ? Travaux pratiques : création d’un module backend.

Balises fonctionnelles et actions Travaux pratiques : Savoir agir sur l'agencement des blocs dans une page Personnalisation des templates .com 225 . vues .Sites.Configuration du back-office Travaux pratiques : Créer et configurer un théme personnalisé Agencement des blocs dans les pages . magasins.Traductions Hiéarchie des thémes graphiques .Paramétrage du back-office Travaux pratiques : Surcharger et personnaliser un e-mail transactionnel Fonctionnalités avancées .Skin .Design .Blocs statiques .Présentation du modéle MVC Travaux pratiques : Installation de Magento Terminologie et définition des concepts de base .Interfaces .Présentation de l'architecture applicative de Magento .Surcharger un bloc existant Travaux pratiques : Créer un bloc Surcharger un bloc Public Webdesigner Intégrateur graphique Webmaster Développeur Pré-requis Maîtrise du XHTML / CSS Connaissance des notions du langage PHP Souhaitable : connaissance des concepts objets Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Pages statiques .Surcharge Travaux pratiques : Surcharger et personnaliser un template Gestion de contenus dans Magento .Appel aux templates fils .Relations entre controleurs.Architecture générale .LAMP : Linux Apache PHP E-Commerces & CRM Objectif du stage Comprendre l'architecture et les concepts du système de templates & layouts dans Magento Personnaliser les interfaces existantes dans Magento Intégrer sa propre charte graphique à Magento Introduction à Magento .Magento WebDesigner Open Source .Blocs .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Les modules dans Magento .Routines Magento Travaux pratiques : Création et utilisation d'un bloc statique Création d'une page statique Personnalisation de l'agencement des blocs d'une page statique Gestion des e-mails . blocs et templates .sqli.Thémes .Créer ses propres blocs .SQLI Institut 2011 O-MA2 .E-mails transactionnels .

0 Présentation des services Internet IIS 7.0 Configurer les applications dans IIS 7. de sécurité et de composants du serveur 5. Introduction aux tâches inhérentes à Windows Server 2008 Les différents rôles Présentation d'Active Directory Utilisation des outils d'administration de Windows Server 2008 Utilisation des outils à distance 2.SQLI Institut 2011 Décisi onnel et colla boratif SharePoint SHAREPOI NT 201 0 AS10173 . Windows 2003. Configurer un site Web et des pools d'applications Vue d'ensemble Création d'un site Web Création d'un pool d'applications Assurer la maintenance d'un pool d'applications 6.Mise à niveau Windows 2008 pour des administrateurs SharePoint 2010 SharePoint SharePoint 2010 Objectif du stage Introduction aux tâches inhérentes à Windows Server 2008 Gérer des comptes d'utilisateurs et des comptes d'ordinateurs Configurer et dépanner DNS Configurer un serveur Web IIS 7. d'intégrité et HTTP Configuration des fonctionnalités de performances.NET Public Futur administrateur SharePoint 2010 Pré-requis Etre familier avec l'administration d'un OS Server (Linux.0 Installation du rôle de serveur Web dans Windows Server 2008 Configuration des fonctionnalités de développement d'applications. Configurer les applications Configuration des paramètres des applications Configuration de la sécurité ASP.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. UNIX. Configurer un serveur Web IIS 7.com 226 .sqli.) Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .0 1. Gérer des comptes d'utilisateurs et des comptes d'ordinateurs Créer des comptes d'utilisateurs Créer des comptes d'ordinateurs Modifier les propriétés des comptes d'utilisateurs et d'ordinateurs Gérer les comptes d'utilisateurs et d'ordinateurs Automatiser la gestion des comptes Utiliser des requêtes pour rechercher des comptes d'utilisateurs et d'ordinateurs dans AD 3. Configurer et dépanner DNS Installer le rôle de serveur DNS Configurer le service DNS Configurer les zones Gérer les transferts de zones Gérer et dépanner le DNS 4..

Approbation de contenu. WORKFLOWS Qu'est-ce qu'un workflow ? Comment créer un workflow simple ? Utilisation des workflows documentaires (3 états. Création d'un espace de travail . PERSONNALISATION DES LISTES Personnalisation des colonnes. Comment créer. Gestion des utilisateurs et des groupes. calendriers et enquêtes. Cycle de vie d'un espace de travail . Supprimer un espace de travail 4. 10. gestion & administration de sites SharePoint SharePoint 2010 Objectif du stage Administrer un site SharePoint 2010 Comprendre la gestion des documents. etc. Wikis et Blogs. la gestion du contenu et la gestion de la structure d'un site 1.). formulaires et rapports. Annonces. Tâches. Connexion entre Web parts 8. PowerPoint). Maîtrise de la gestion documentaire et de contenus.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Vues : défaut. LA RECHERCHE DANS SHAREPOINT Comprendre la recherche dans Sharepoint. Les alertes. Introduction et utilisation des Web parts : . Introduction aux workflows avec SharePoint Designer.sqli. CONTENU Prise en main l'environnement SharePoint 2010. Présentation des principaux concepts. Utiliser Office 2010avec les bibliothèques de document (Word. CRÉATION DE SITES ET D'ESPACES DE TRAVAIL Création de sites à partir d'un modèle. PRÉSENTATION MOSS 2010 Introduction à l'architecture de WSS. Personnalisation graphique de base (thèmes…) Espaces de travail : .com 227 . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Synchronisation avec Outlook. Création de vues personnalisées. Les flux RSS. 9. Supervision de base des workflows. Option de recherche. Options de navigation . Excel. Web part SharePoint de type liste . approbation. description : .SQLI Institut 2011 N-SDU . Différences entre SharePoint Foundation et SharePoint Server. feuille de données. UTILISATEURS ET GROUPES Permissions. recueil de commentaires. LES BIBLIOTHÈQUES ET LES LISTES Définition des listes et des bibliothèques. Bibliothèques de photos. 2. Présentation des différentes offres de MOSS. Web parts personnalisées . 5. 6. personnaliser une page Web à un site déjà existant. liens. GESTION DU CONTENU Maintenir des pages Web simples sans développement. GESTION DE DOCUMENT Paramétrer les options d'historique et de versionning. contacts et discussions. 7. Gestion et paramétrage du travail collaboratif.SharePoint 2010 : création. Paramétrage et configuration. Présentation des stratégies des Systèmes d’information. 3. Public Chef de projet MOA Collaborateur impliqué dans le projet Responsable publication Webmaster Toute personne amenée à utiliser SharePoint 2010 (ou simplement SharePoint Foundation 2010) pour une activité bureautique ou qui a à charge la gestion de sites Internet. Création et utilisation des types de contenu. Intranet ou Extranet développés avec SharePoint Pré-requis Connaissances générales d'Internet. Création de listes personnalisées. Personnalisation d'un site : Titre. Recherche de personnes et de Web parts.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. il est conseillé de posséder des connaissances dans les domaines suivants : Administration Active Directory Administration de l'infrastructure réseau Administration SQL 2005 ou 2008 Sécurité et authentification Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Configuration et Administration de Microsoft SharePoint 2010 SharePoint SharePoint 2010 Objectif du stage Ce cours enseigne aux stagiaires comment installer.SQLI Institut 2011 MS10174 . configurer et administrer SharePoint. Pré-requis Pour suivre la formation dans des conditions optimales.com 228 .sqli. ainsi que superviser les sites et les utilisateurs en utilisant SharePoint 2010 Introduction à SharePoint 2010 • Evaluer les fonctionnalités de SharePoint 2010 • Se préparer à la mise en œuvre de SharePoint 2010 • Installer SharePoint 2010 • Installation avancée de SharePoint 2010 Créer un intranet avec SharePoint 2010 • Effectuer la configuration initiale • Configurer la structure logique SharePoint • Comprendre l'application Web SharePoint et l'architecture physique Administration et automatisation de SharePoint • Configurer SharePoint via l'administration centrale • Administrer SharePoint à partir de la ligne de commande • Automatiser les opérations avec Powershell Configuration de la gestion du contenu • Optimiser le stockage et l'accès au contenu • Gérer les types de contenus et les colonnes de sites • Configurer le service de Metadonnées gérées Configuration de l'authentification • Fournisseurs d'authentification SharePoint classique • Authentification fédérée Sécurisation du contenu • Administrer les utilisateurs et groupes line • Mettre en œuvre les rôles SharePoint et l'assignation des rôles • Sécuriser et auditer le contenu SharePoint Gestion des personnalisations SharePoint • Personnaliser SharePoint line • Déployer et gérer les fonctionnalités et Configurer solutions • Configurer les solutions en "Bac à sable" Configuration et sécurisation des services et des applications SharePoint • Sécuriser les services d'entreprise SharePoint • Sécuriser et isoler les applications • Configurer les Services Applications Gestion des services et applications SharePoint • Mettre en œuvre le service de connectivité Métier line • Mettre en œuvre les services Excel • Mettre en œuvre les services PerformancePoint • Mettre en œuvre les services InfoPath • Mettre en œuvre les services Visio line • Mettre en œuvre les services Access • Mettre en œuvre les "Office Web Apps" Administration de la recherche SharePoint • Configurer la recherche • Affiner la recherche Configuration des profils utilisateurs et des réseaux sociaux • Configurer les profils utilisateurs • Mettre en œuvre les fonctionnalités de réseaux sociaux de SharePoint 2010 Installation et mise à jour vers SharePoint 2010 • Installer les serveurs et les fermes • Mise à jour vers SharePoint 2010 • Assurer la surveillance et le dépannage de l'installation • Mise à jour vers SharePoint Assurer la continuité de la solution • Configurer la haute disponibilité • Sauvegarde et restauration de SharePoint Assurer la surveillance et l'optimisation des performances SharePoint • Surveiller les performances • SharePoint Health Analyzer • Rapports et analyses Public Ce cours s'adresse à des administrateurs qui possèdent une expérience en administration de Windows 2003 ou 2008 et qui sont intéressés d'apprendre l'administration de SharePoint.

com 229 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 • Surveiller et optimiser les performances SharePoint Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.

Développer et personnaliser des application avec Microsoft SharePoint 2010 Introduction à la plate-forme de développement Sharepoint 2010 SharePoint SharePoint 2010 Objectif du stage Cette formation de 5 jours s'adresse aux développeurs et leur permet de personnaliser et enrichir le portail Microsoft Sharepoint 2010 pour les besoins de l'entreprise.Net 3.SQLI Institut 2011 MS10175 .5 Visual Studio 2008.config Développement de solutions à l'aide des services Business Connectivity Vue d'ensemble des service Business Connectivity Développer des types de contenu externe et des listes avec Sharepoint Designer Développer des solutions de services Business Connectivity avec Visual Studio 2010 Développement de Workflows Sharepoint 2010 Créer des Workflows avec Sharepoint Designer Créer des Workflows avec Visual Studio 2010 Travail avec des Client-based APIs pour Sharepoint 2010 Créer un site et des listes Sharepoint 2010 avec le modèle objet client Créer et utiliser la console Application Développement des interfaces utilisateurs intéractives Créer des Menu items et des contrôles rubans Créer des boîtes de dialogues côté client Développement des applications Silverlight pour Sharepoint Créer des applications Silverlight pour Sharepoint 2010 Déployer et debugger les applications Silverlight Développement des solutions Sandboxed Solutions sandboxing et utilisateurs Restrictions Travail avec des profils Sharepoint Server et taxonomie APIs Profils utilisateurs Taxonomie Développement de solutions de gestion de contenu Développer des solutions de gestion de contenu d'entreprise Développer des solutions de gestion de contenu Web Public Développeurs utilisant Sharepoint 2010 ayant l'expérience de Visual Studio 2008 SP1 et sachant utiliser les nouvelles fonctionnalités de Sharepoint 2010 et Visual Studio 2010. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Sharepoint 2010 en tant que plate-forme de développement Hierarchie des objets Travailler avec les objets Sharepoint 2010 Utilisation des outils de développement Sharepoint 2010 Développer les sites Sharepoint avec Sharepoint Designer 2010 Développer des solutions Sharepoint avec Visual Studio 2010 Packager et déployer des solutions Sharepoint 2010 Développement de Web parts Sharepoint 2010 Développer des Web Parts standards Développer des Web Parts connectées Développer des Web Parts visuels Travail avec des objets Sharepoint sur le serveur Travailler avec les sites programmés Sharepoint Travailler avec les listes programmées Sharepoint Travailler avec les listes de données Création de "receivers" d'évènements et de paramètres d'application Créer desméthodes évènementielles Exploiter le fichier Web. Pré-requis Une expérience pratique de ASP.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. du développement Sharepoint 2007 ou 2010 est fortement recommandé.com 230 .

com 231 . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 MS10231 . Pré-requis Avoir suivi le cours M10174 Configuration et administration de SharePoint 2010 ou posséder les connaissances équivalentes.Concevoir et déployer la solution Microsoft SharePoint 2010 SharePoint SharePoint 2010 Objectif du stage Ce cours fournit aux participants les compétences et connaissances nécessaires pour concevoir un environnement Microsoft SharePoint Server 2010 Module 1 :Conception d’une architecture logique •Identifier les besoins de l’entreprise •Vue d’ensemble de l’architecture logique de SharePoint 2010 •Documenter votre environnement Sharepoint •Documenter l’architecture logique Module 2:Planification de l’architecture des services d’application •Introduction à l’architecture des services d’application dans SharePoint 2010 •Architecture des services d’application et ses composants •Topologies pour les services d’application •Projection des services d’application dans l’architecture logique Module 3 :Planification des performances et de la capacité •Principes de planification des performances •Conception et performance •Principes de planification de la capacité •Conception et capacité Module 4 : Conception de l’architecture physique •Choix des composants supportés pour les déploiements Sharepoint •Topologies de fermes Sharepoint •Associer l’architecture logique à une architecture physique Module 5 : Conception d’un plan de sécurité •Concevoir la sécurité d’une solution Sharepoint 2010 •Planifier les comptes de service •Planifier la sécurité pour les utilisateurs et les groupes •Planifier la mise en œuvre de SSL Module 6 :Planification de l’authentication •Vue d’ensemble de l’authentication •Introduction à l’authentification basé sur les revendications •Sélection des méthodes d’authentification Module 7 : Planification des Métadonnées gérées •Metadonnées dans SharePoint 2010 •Vue d’ensemble des types de contenu •Métadonnées gérées et besoins de l’entreprise Module 8 : Planification des fonctionnalités de réseaux sociaux •Vue d’ensemble des fonctionnalités de réseaux sociaux •Planifier les fonctionnalités des réseaux sociaux dans Sharepoint 2010 •Planifier le service de profil utilisateur Module 9 : Conception d’une stratégie de recherche •Vue d’ensemble de l’architecture de recherche SharePoint 2010 •Topologies de recherche dans SharePoint 2010 •Planification de la Capacité et Performance pour la recherche •Associer les besoins de l’entreprise au plan de conception de la Recherche Module 10 : Planification de la gestion des contenus de l’Entreprise •Vue d’ensemble de la gestion des contenus •Planifier les tâches pour la gestion de contenu •Planifier les fonctionnalités et les stratégies pour la gestion de contenu •Planifier la gestion des contenus Web Module 11 : Planification de la mise en œuvre de SharePoint 2010 dans une stratégie de Business Intelligence •Vue d’ensemble des principes de la Business Intelligence •Planifier l’accès aux données à l’aide de BCS •Planifier les solutions de Business Intelligence de Sharepoint 2010 •Planifier les rapports et la présentation Module 12 :Développement d’un plan de gouvernance •Vue d’ensemble de la gouvernance •Eléments clés du plan de gouvernance •Planifier la gouvernance dans Sharepoint Server 2010 •Mettre en œuvre les fonctionnalités et stratégies de la gouvernance dans Sharepoint Server 2010 Module 13 : Conception d’un plan de maintenance et de surveillance •Principes de la maintenance et de la surveillance Public Ce cours s’adresse à des administrateurs Sharepoint 2010 ou des architectes.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 232 .sqli.SQLI Institut 2011 •Créer un plan de maintenance pour Sharepoint2010 •Créer un plan de surveillance pour Sharepoint2010 •Considérations pour la maintenance et la surveillance des technologies associées Module 14 :Planification de la continuité du Business •Vue d’ensemble de la gestion de la continuité de l’entreprise •Développer le plan de continuité de l’entreprise pour une solution Sharepoint 2010 •Créer un plan de sauvegarde et de restauration Module 15 : Planification de la mise à jour vers SharePoint 2010 •Identifier les scenarii de mise à jour •Planifier votre mise à jour •Considérations sur les mises à jour Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Net avancés pour SharePoint · Mémoire Serveur · Serveur CPU · Transfert et Client Conception · Background SharePoint · Page Parts · Pages · Globalisation et localisation · Conception pour l'accessibilité Conception pour les données · Les fondamentaux des listes et des bibliothèques · Stratégies pour les grosses quantités · Gestion des données SharePoint Conception des captures de données et intégration · Concevoir la capture de données · Concevoir l'intégration Conception des Artefacts · Besoins clients · Créer des sites Conception des solutions · Configurations multi-serveur · In et Out de la Sandbox · "getting work done" · Travailler avec des Workflows Conception des packagings · Comprendre le cycle de vie du packaging · Etablir les principes de conception Conception d'une stratégie de déploiement · Développement pour l'entreprise · Le rôle de Logging · Flexibilité et configuration des applications Développement du versioning et du développement · Cycle de vie des applications · Stratégie de versioning · Mise à jour Conception de l'architecture de l'information et navigation · Concevoir l'architecture de l'information · Planifier les limitations des logiciels · Concevoir la navigation Conception du "branding" et personnalisation · Introduction au "branding" · Thèmes · Master Pages · CSS · Vue d'ensemble des outils · Mettre en œuvre le "branding" SharePoint Conception de la sécurité · La sécurité dans SharePoint · Utiliser un autre magasin d'identités · Examen plus profond des exigences de sécurité · Authentification par formulaires Conception de l'accès aux pages et aux données · Optimiser les pages SharePoint · Analyser les performances avec le tableau de bord SharePoint · Optimiser la performance de l'accès aux données SharePoint Conception de la stratégie de test · Unité de tests Public Tout développeur et responsable de projets de développement chargés de concevoir des solutions personnalisées pour SharePoint 2010.com 233 .Net et Visual Studio Expérience dans l'infrastructure SharePoint incluant les serveurs et les services Expérience dans le développement SharePoint incluant les APIs et les schémas XML pour créer des Webs parts. les éléments visuels.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Concevoir des applications pour Microsoft SharePoint 2010 SharePoint SharePoint 2010 Objectif du stage Déterminer les méthodes de présentation.SQLI Institut 2011 MS10232 . les objets de programmation et les stratégies multilingues Evaluer les méthodes d'accès et les accès aux données Créer une stratégie pour la mise en œuvre et le déploiement de solutions personnalisées Créer une stratégie de développement pour permettre aux administrateurs et aux développeurs de travailler ensemble Concevoir et mettre en œuvre la sécurité Evaluer l'utilisation et la mise en œuvre des Artifacts SharePoint Concepts ASP. faire des requêtes sur les bases de données Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Pré-requis Avoir suivi le cours MS10175 ou connaissances équivalentes sur SharePoint 2010 Connaissances de base sur les architectures des applications Web Expérience en développement ASP.sqli.

SQLI Institut 2011 · Améliorer les tests · Charger les tests Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com 234 .

Nouvelles fonctionnalités .com 235 .LinqToSharePoint . chefs de projets. Accès aux données .Développement de pages applicatives .Intégration Visual Studio / SharePoint Designer / Visio . Modèle objet client .Modèle objet Silverlight .SPQuery et Colonnes projetées 6.API REST 7.Possibilités offertes par SharePoint Designer 2010 Public Fonctionnels.Création de Workfl ow avec Visio Services et SharePoint Designer 4.Présentation de jQuery et intégration dans SharePoint .Configuration des features .Versioning et mise à jour des features .Modèle objet .Présentation de SharePoint designer 2010 . développeurs… Pré-requis Maîtriser le développement SharePoint 2007 Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Nouveaux évènements .Configurations de Build/Déploiement 3.Développement de Full Trust Proxy . SharePoint Designer 2010 . Développement sans empreinte serveur .Les nouveautés de Sharepoint 2010 pour les développeurs Sharepoint Server 2007.NET . Personnalisation de l’interface .sqli.Présentation de Visual Studio 2010 .SQLI Institut 2011 SHAREPOI NT 200 7 AS0112 . Features .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Présentation de la XslListView . techniques.Développement de fenêtres de dialogue 8.Explorateur de sites .Nouvelle architecture 2.Présentation des sandbox solutions .Limitations des sandbox solutions .Business Connectivity Services . Visual Studio 2010 et SharePoint 2010 .Développements pour le ruban .Modèle objet JavaScript .Nouvelles fonctionnalités 5. SharePoint SharePoint 2007 Objectif du stage Connaître et exploiter les fonctionnalités de Microsoft SharePoint 2010 1. Présentation de SharePoint 2010 .

CONTENU Prise en main l'environnement MOSS 2007. Recherche de personnes et de Web parts. Web parts personnalisées . Création et utilisation des types de contenu. Gestion et paramétrage du travail collaboratif. Cycle de vie d'un espace de travail . 2. Supervision de base des workflows. Supprimer un espace de travail 4. gestion & administration de sites SharePoint SharePoint 2007 Objectif du stage Administrer un site SharePoint 2007 Comprendre la gestion des documents.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. etc. Les alertes. CRÉATION DE SITES ET D'ESPACES DE TRAVAIL Création de sites à partir d'un modèle. LES BIBLIOTHÈQUES ET LES LISTES Définition des listes et des bibliothèques. Gestion des utilisateurs et des groupes. Excel. Vues : défaut. Synchronisation avec Outlook. Utiliser Office 2007 avec les bibliothèques de document (Word. Introduction aux workflows avec SharePoint Designer.SQLI Institut 2011 N-SHU .com 236 . WORKFLOWS Qu'est-ce qu'un workflow ? Comment créer un workflow simple ? Utilisation des workflows documentaires (3 états. formulaires et rapports. Création d'un espace de travail . personnaliser une page Web à un site déjà existant. Approbation de contenu. 9. feuille de données. 5.SharePoint 2007 : création. liens. Présentation des stratégies des Systèmes d’information. recueil de commentaires. PERSONNALISATION DES LISTES Personnalisation des colonnes. Bibliothèques de photos. Annonces. Création de listes personnalisées. calendriers et enquêtes. Web part SharePoint de type liste . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Option de recherche. Public Chef de projet MOA Collaborateur impliqué dans le projet Responsable publication Webmaster Toute personne amenée à utiliser MOSS 2007 (ou simplement Windows Share Point Services) pour une activité bureautique ou qui a à charge la gestion de sites Internet. PowerPoint). Connexion entre Web parts 8. description : . Création de vues personnalisées. Comment créer. approbation. 10. Présentation des principaux concepts. 7. Intranet ou Extranet développés avec SharePoint Pré-requis Connaissances générales d'Internet. Personnalisation graphique de base (thèmes…) Espaces de travail : . Paramétrage et configuration. Différences entre WSS et MOSS. Maîtrise de la gestion documentaire et de contenus. Les flux RSS. GESTION DE DOCUMENT Paramétrer les options d'historique et de versionning.0 ET MOSS 2007 Introduction à l'architecture de WSS. Introduction et utilisation des Web parts : . LA RECHERCHE DANS SHAREPOINT Comprendre la recherche dans Sharepoint.). 3. Wikis et Blogs.sqli. Présentation des différentes offres de MOSS. Personnalisation d'un site : Titre. PRÉSENTATION DE WSS 3. Tâches. UTILISATEURS ET GROUPES Permissions. 6. GESTION DU CONTENU Maintenir des pages Web simples sans développement. la gestion du contenu et la gestion de la structure d'un site 1. Options de navigation . contacts et discussions.

Facteurs différenciateurs.com 237 . Les opportunités d'économie sur les coûts de licences. les règles de transformation et d'enrichissement des données. Les étapes de la modélisation des données du Data Warehouse et de ses flux d’alimentation. L'importance de la sémantique des données. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Data Marts : comment choisirl'architecture la mieux adaptée aux besoins identifiés et à leurs évolutions dans le temps ? . UNE DÉMARCHE PARTICULIÈRE FOCALISÉE SUR LES DONNÉES DES PROCESSUS MÉTIER L'influence prépondérante du fonctionnel métier sur le recueil des besoins et l'organisation du projet décisionnel . Des projets fortement marqués : processus métier et flux de données. LA MODÉLISATION DES DONNÉES Merise est mort. Avantages et limites. Panorama et typologie des solutions d'alimentation Data Warehouse et du marché ETL. . … et d'analyse multidimensionnelle . Quels sont les impacts de cette démarche sur le lotissement et le planning du projet décisionnel ? 2. Pourquoi une nouvelle approche de la modélisation pour les Systèmes d'Information Décisionnels ? . entre le pilotage et le suivi opérationnel ? Le Data Mining.SQLI Institut 2011 Stratégie déci sionnelle MODE LISATI ON & CONCE PTI ON D-EDM . Le contexte de déploiement à l’échelle de l’entreprise. HOLAP : comment choisir ? Quel est le rôle de ces outils d'analyse. La capture des données source. 5. Le décisionnel et le portail d'entreprise. logiciels et matériels pour quels objectifs ? Lotissement des chantiers à mener : cadrage. Comment assurer la transparence dans la modélisation du besoin fonctionnel ? Comment trouver une réponse adaptée à la demande des maîtrises d'ouvrage. Le rôle fondamental des fonctionnels. . les changements historiques. spécification. . Data Warehouse.…). MOLAP. 4. Gérer le Data Warehouse comme un référentiel d'analyse : un enjeu complexe et nécessaire . Panorama et typologie synthétique des approches et des solutions du marché. Bibliographie et Webliographie. Matrice des critères d'étude d'opportunité et de choix d'un outil ETL. pour spécialiste uniquement . Les pré-requis techniques et fonctionnels.sqli. La réponse des outils multidimensionnels OLAP (Cube). Peut-on envisager d'utiliser un même modèle de données pour la gestion et la décision ? Modèle relationnel et modèle vectoriel en étoile . Le rôle respectif des maîtrises d'ouvrage et d'œuvre. ODS. Les livrables du projet. normalisation. Extraction.Construire un Système d’Information décisionnel Stratégie décisionnelle Modèlisation & conception Objectif du stage Identifier les facteurs déterminants de l'évolution des systèmes décisionnels Comprendre les modules fonctionnels et logiciels de l’architecture décisionnelle Maîtriser les étapes de la démarche de conception et de mise en œuvre Définir les rôles respectifs des acteurs du projet décisionnel (MOA et MOE) Comprendre l'importance du portail décisionnel pour l'adhésion des utilisateurs 1. Rôle d’un Système d'Information Décisionnel Référentiel dans un Système d'Information Unifié d’entreprise (SOA). ROLAP. LE PORTAIL DÉCISIONNEL Data Warehouse et Web . modélisation des données et des flux. intégration et restitution des informations décisionnelles : rôles et fonctions des modules de l'architecture Data . Panorama et typologie des solutions de restitution (SAP Business Objects. Quelles tâches peut-on mener en parallèle ? Quelles sont les étapes à risque ? 6. TECHNIQUES NECESSAIRES ET DISPONIBLES Pour la plupart des besoins de restitution… . Public Assistant MOA et MOE Architecte SID et DW Chef de projet décisionnel Chef de projet utilisateur Pré-requis La connaissance ou l'utilisation d'un système décisionnel classique (Infocentre. IBM Cognos. Comment faire évoluer le modèle de données : les extensions du domaine fonctionnel couvert par le Data Warehouse. Le cadrage des besoins utilisateurs : quels moyens humains. Le référentiel fonctionnel : les enjeux sémantiques d'un projet Data . vive le Relationnel . Les outils d’ordonnancement des flux d’alimentation de données (ETL) . la diffusion des informations vers les utilisateurs. Data Mart. SYSTÈMES D'AIDE À LA DÉCISION : PRINCIPES FONDAMENTAUX Des projets pas comme les autres . Facteurs de succès.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. conception. SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES Recommandations. Warehouse. Excel…) procure un avantage. dans le respect de l'état de l'art informatique. les nouvelles données… Comment garantir la cohérence du périmètre fonctionnel dans le temps ? Un planning du 3ème type : le planning « tuilé » . Une architecture dédiée au besoin fonctionnel . l'administration de la plate-forme Data Warehouse. . validation et mise en œuvre. À quels utilisateurs s'adresse-t-on ? . La démarche fonctionnelle itérative. Warehouse. 3.

en terme de richesse. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . ENJEUX DE LA MODÉLISATION Rappel des objectifs et de l'impact de la modélisation sur le projet Data Warehouse. LA GESTION DES AGRÉGATS L'évolution des besoins vers le suivi opérationnel. Cas pratique n° 1 : les aspects académiques de la modélisation en étoile des données de processus. 6. Public Chef de projet décisionnel Chef de projet utilisateur Équipe projet décisionnel Assistant MOA et MOE Architecte SID et DW Administrateur base de données Pré-requis La connaissance ou l'utilisation d'un système décisionnel procure un avantage. Comment bien gérer les agrégats à partir de la modélisation vectorielle ? Comment distinguer un besoin de reporting d'un besoin d'analyse ? Pourquoi le principe d'agrégation sous forme de « photos " est inadapté sur le plan fonctionnel ? Comment éviter le foisonnement des agrégats dans le Data Warehouse ? Cas pratique n° 3 : comment dépasser les limites de l’approche infocentre et de la modélisation câblée. Pourquoi le modèle en flocon est-il une dérogation techniquement inutile et fonctionnellement dangereuse ? Comment. utilisateurs ? Cas pratique n° 5 : comment éviter la modélisation « photographique » des informations décisionnelles.SQLI Institut 2011 D-MET . comment et dans quels cas ? Comment réconcilier reporting et pilotage ? Quels sont les différents types d’indicateur ? Comment éviter le foisonnement des indicateurs dans les tableaux de bord ? Comment gérer l'accès aux indicateurs agrégés et détaillés à partir des outils clients ? Cas pratique n° 4 : la modélisation des informations de suivi. d'analyse et de pilotage des processus. 2. volume. 3.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. l'analyse fonctionnelle et le pilotage de la performance des processus métier : comment éviter un reporting « photographique » agrégé et figé ? La définition d'un agrégat. Bibliographie et Webliographie. Pourquoi la compréhension des processus métier est incontournable pour pratiquer la modélisation en étoile ? Les règles et principes de construction d'un modèle en étoile. à partir du modèle de données. Glossaire. LES PROBLÉMATIQUES PARTICULIÈRES Comment fiabiliser les informations contenues dans le Data Warehouse ? Quelles « astuces » de modélisation pour quels besoins utilisateurs ? Comment assurer un périmètre fonctionnel stable (gestion des nomenclatures et des référentiels…) ? Quel est l'impact de l’historisation des changements d’un périmètre fonctionnel sur les indicateurs ? Comment anticiper les évolutions du modèle de données. Comment se traduisent les processus métier dans un Data Warehouse ? Pourquoi ne faut-il pas faire l'impasse sur les aspects sémantiques ? Modélisation en étoile et architecture Data Warehouse.La modélisation en étoile Stratégie décisionnelle Modèlisation & conception Objectif du stage Pratiquer la démarche de spécification des besoins par la modélisation en étoile Repérer les enjeux de la modélisation multi dimensionnelle et ses impacts Mesurer les avantages fonctionnels et techniques du modèle en étoile Maîtriser l’optimisation fonctionnelle et technique du modèle physique Mettre en œuvre l'accès aux informations : navigation détail / agrégat 1. 4. La connaissance d’une technique de modélisation n’est pas nécessaire. 5. SYNTHÈSE ET CONCLUSION Rappel des points clés de la démarche de modélisation d'un Data Warehouse. LES BASES DE LA MODÉLISATION EN ÉTOILE Les concepts pratiques : qu'est-ce qu'une étoile ? Qu'est-ce qu'un fait ? Un axe d'analyse ? Comment distinguer les informations événementielles et référentielles ? Comment faire la différence entre un modèle dit « en étoile » et un vrai modèle « vectoriel » ? Les différences entre le modèle en étoile et les modèles traditionnels et leurs impacts.com 238 .sqli. acquérir une vision critique et la maîtrise du projet décisionnel ? Quand et comment estimer la volumétrie de l'entrepôt de données ? Cas pratique n° 2 : les aspects fonctionnels et référentiels de la modélisation en étoile. LA MODÉLISATION DES INDICATEURS L’implémentation des indicateurs dans le modèle : pourquoi.

. SYNTHÈSE ET PERSPECTIVES Recommandations.ETL : réussir son projet d'intégration Stratégie décisionnelle Modèlisation & conception Objectif du stage Mesurer les enjeux de l'intégration des données Identifier les fonctionnalités d'alimentation nécessaires à l'intégration des données Évaluer la capacité des outils ETL à répondre aux besoins d'intégration S'approprier la démarche de spécification d'un flux d'intégration des données 1. les alertes. Comment trouver un langage commun dans un monde qui évolue ? L'intégration des données pour la création de valeur . Les deux « sauts fonctionnels » : . SPÉCIFICATION DU SYSTÈME D'INTÉGRATION DES DONNÉES La démarche : du multi sources au mono cible. Comment intégrer les données issues de la diversité des systèmes de gestion ? Pourquoi est-il important de mettre en place une norme de nommage ? Les principales fonctionnalités requises . l'enrichissement. INTÉGRATION DES DONNÉES : UN PROJET DANS LE PROJET Rappel des spécifications d'un système décisionnel . Les axes de typologie . Spécification de l'alimentation de chacune des bases. des cibles et de leurs connexions . Les outils ETL présents en France et leur niveau de référencement.SQLI Institut 2011 D-ETL . Les données (le contenu) Mise en place de l'architecture d'alimentation : base de publication. base de collecte. Public Architecte et urbaniste SI Chef de projet Data Warehouse Chef de projet utilisateur Maîtrise d'œuvre Maîtrise d'ouvrage Pré-requis Connaissance ou utilisation d'un système décisionnel. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . . Quelle séparation des rôles MOA et MOE adopter ? 2. Gestion des axes statiques et des axes dynamiques.sqli. Les trois familles d'outils ETL : les générateurs de code. Et quels sont les risques encourus ? . Bibliographie et sites Web utiles. . Quels avantages tirer de chacune de ces familles d'outils ? . Où faut-il les implémenter ? 3. Quelle règle appliquer lorsqu'une donnée n'existe pas ? . Les enjeux fonctionnels du décisionnel et du nouveau . PANORAMA ET TYPOLOGIE DE L'OFFRE TECHNOLOGIQUE Panorama de l'offre technologique actuelle . Les principales fonctionnalités : la connectivité. Quel est l'impact de la politique de tarification des éditeurs sur le court et le long terme ? 4. . sa complétude. Mise en place des flux unitaires Construction des flux d'ordonnancement. Quel positionnement et quel rôle donner à l'ETL dans cette architecture ? Que peut-on industrialiser ? L'intégration des données : . . Quelle valeur ajoutée recherche-t-on à travers le système décisionnel ? . Glossaire. . son administration. . Existe partiellement ? Existe plusieurs fois (doublon) ? . Le principe de la « fiche inconnue ». . quel impact pour l'intégration de données ? . Système d'Information : couplage des besoins de gestion et de décision.com 239 . . Alimentation des faits en « smart insert ». Différents scénarios fonctionnels d'intégration. Mise en place de référentiels communs pour une analyse globale et transversale des processus .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. l'analyse d'impact des évolutions… . Quelle politique adopter pour la mise en place des filtres et des rejets ? Quand spécifier les processus de recyclage des données ? . Comment segmenter l'offre selon : sa facilité de prise en main. Les principales solutions d'intégration présentes sur le marché. les outils mixtes. Les modèles (le contenant) . l'ordonnancement. Définition des sources. Création de nouvelles informations non produites par les systèmes de gestion. Évolution des systèmes décisionnels et des pratiques de pilotage : du reporting en masse au pilotage des processus. base d'intégration. le principe de convergence. son ergonomie. son support… . la gestion des métadonnées. les moteurs propriétaires. la capture des données modifiées.

BO Utilisateur Desktop Intelligence XI Niveau 1 Business Objects Utilisateur Desktop Intelligence Objectif du stage Permettre aux utilisateurs de Desktop Intelligence XI de comprendre les concepts de la solution Maîtriser les fonctions d'interrogation. Requêtes élaborées Requête simple (Egal . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Présentation et prise en main Présentation générale de l’outil Univers et autres sources de données Découverte de l’interface Création d'un premier rapport Utilisation du gestionnaire de rapport 2.com 240 .sqli. d'analyse et de reporting en vue de suivre. partage de documents Export. type tableur. Calculs Présentation de la projection des indicateurs Définition de variables et d’objets personnels Utilisation de calculs prédéfinis Utilisation de fonctions et de champs spéciaux Création et utilisation de variables 5. Connaissance d'outils bureautiques.SQLI Institut 2011 Busi ness Obj ects UTILISATEUR DES KTOP INT ELLIGE NCE D-B04 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Dans liste) Requêtes conditionnelles et interactives (Invite) Utilisation des modèles (% et _) Utilisation de conditions multiples Présentation des opérateurs ensemblistes Présentation du mode exploration 3. comprendre et piloter leur activité métier 1. Import/export. import et synchronisation de données Echanges et mise à disposition de documents Public Utilisateur final Consultant Futur designer d'universUtilisateur final Consultant Utilisateur final Consultant Futur designer d'univers Pré-requis Connaissance de l'environnement Windows obligatoire. Réalisation de rapports Mise en forme et mise en page des rapports Réalisation de tableaux croisés et de graphes Utilisation des tris et des filtres Alerteurs et palmarès Création de ruptures et de structures maître / détails Présentation des modèles et des styles standards 4. conseillée.

Formules et fonctions Mise en œuvre d’opérateurs de projections .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Dans un rapport . Dans. Dans un graphe Synchronisation avancée Rappel sur l’export Utilisation et synchronisation de données personnelles Public Utilisateur avancé Responsable infocentre Chef de projet Futur designer d'univers Pré-requis Cours Desktop Intelligence XI Niveau 1 obligatoire. PourChaque. Présentation financière des tableaux . Dans un tableau . PourTout. Affichage conditionnel .BO Utilisateur Desktop Intelligence XI Niveau 2 Business Objects Utilisateur Desktop Intelligence Objectif du stage Acquérir une méthodologie de création et d'optimisation de documents complexes via l'utilisation de Desktop Intelligence XI 1. Gestion des sources de données Utilisation de sources de données multiples : . Graphe à échelle variable . Réalisation de rapports Rappels Options avancées de présentation des rapports : .SQLI Institut 2011 D-B05 . Gestion des paramètre d'impression 2. Utilisation des fonctions cumulatives Création et utilisation avancé de variables Fonctionnalités et limites des objets personnels 3. Masquage . Où Mise en œuvre d'opérateurs conditionnels ( SI .com 241 . Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .ALORS…).sqli.

Annexes : sources de données XML. Sous-requêtes . Création de requêtes élaborées : . Utilisation des mots clés (rapport. Utilisation des opérateurs (où. 3. synchronisation et calculs complexes à partir d'un exemple de synthèse.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. objets personnels) 5. Conditions suivant un calcul 4. dans. Validation des fondamentaux à partir d'un quizz. hiérarchies. hiérarchies. Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. Combinaison de requêtes . chaque et pour tout). Maîtrise des opérateurs et des contextes de calculs : .SQLI Institut 2011 D-B06 .BO Utilisateur Desktop Intelligence XI Niveau Expert 1. Gestion des priorités dans les conditions multiples . pour. Cours Desktop Intelligence XI Niveau 2 fortement conseillé. Rôle du designer d'univers.com 242 . bloc. . Business Objects Utilisateur Desktop Intelligence Objectif du stage Acquérir une connaissance approfondie de Desktop Intelligence XI à travers les fonctionnalités avancées de l'outil 2. Public Utilisateur avancé Responsable Infocentre Chef de projet Futur designer d'univers Pré-requis Cours Desktop Intelligence XI Niveau 1 obligatoire. page actuelle et corps) Personnalisation (listes de valeurs. Utilisation des opérateurs complexes (à la fois et sauf) .

SQLI Institut 2011 UTILISATEUR WE B I NTELLIGE NCE D-B08 . alerteurs. Planification : Automatisation et exécution différée des documents 7. ruptures. diagrammes (graphiques). conditions multiples. CSV). Manipulation des données sous différentes formes : tableaux horizontaux / verticaux. classement. Présentation d'InfoView Visualisation des documents des dossiers publics. 4. 3. d’analyse et de reporting en vue de suivre.com 243 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Maîtrise de l’éditeur de rapports Valorisation des résultats : tris. sections Mode page pour gérer les impressions. modèles. Différents modes d'exportation d’un document Web Intelligence XIR (PDF. Forum de discussion sur les documents. Tour d'horizon de Web Intelligence XIR2 Structure et ergonomie d’un document Web Intelligence XI. Formules simples et création de variables. conditions utilisateurs. 5. des dossiers personnels et de la boîte de réception. Excel. Mode exploration Public Utilisateur final Consultant Futur designer d'univers Pré-requis Connaissance de l'environnement Windows conseillé. formulaires. Introduction de l'architecture Web Business Objects XIR2 Business Objects Utilisateur Web Intelligence Objectif du stage Permettre aux utilisateurs de Web Intelligence XI de comprendre les concepts de la solution et de maîtriser les fonctions d’interrogation. 6. filtres.sqli. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Gestion des documents dans Infoview Partage des documents. Propriété des requêtes. Création d’un document Web Intelligence XI. Création d’un document Web Intelligence XI multi-requêtes. Personnalisation de la page d’accueil. comprendre et piloter leur activité métier 2. tableaux croisés.BO Utilisateur Web Intelligence XI Niveau 1 1. invites. filtres prédéfinis. Maîtrise de l’éditeur de requêtes Filtres express.

Création de formules de calculs basées sur des fonctions : de type chaîne de caractères de type booléen de type numérique de type date 2 .Synchronisation de données provenant d'univers différents Fusion étendu 5 . PourChaque.BO Utilisateur Web Intelligence XI Niveau 2 Business Objects Utilisateur Web Intelligence Objectif du stage Acquérir une connaissance approfondie de Web Intelligence XI à travers les fonctionnalités avancées de l'outil 1 .Alerteurs complexes 7 .sqli.Création de requêtes complexes : Sous-requêtes Invites mutualisées sur plusieurs requêtes 4 . 6 .Maîtrise des opérateurs et des contextes de calculs : restriction conditionnelle sur les valeurs d'un objet : Où référence aux dimensions d'un contexte par des mots clefs spécifiques : PourTout. Public Utilisateur avancé Responsable infocentre Chef de projet Futur designer d'univers Pré-requis Cours Utilisateur Web Intelligence XI niveau 1.SQLI Institut 2011 D-B09 .Utilisation des fonctionnalitées HTML de WebI. AucunFiltre 3 . Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Dans.classements de rapports.Filtres complexes Filtres. de sections. Liens cliquables.com 244 . Ouvrir un document en passant les paramètres d'invite dans l'URL.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

tris. alerteurs. calculs. sections. formulaires.0 multi-requêtes Valorisation des résultats avec des fonctions de présentation : ruptures. Visualisation des documents des dossiers publics. Pré-requis Notions sur l’environnement Web conseillées. classement. tableaux croisés.sous Web Intelligence XI 3. diagrammes) Maîtrise de l’éditeur de requête Création d’un document Web Intelligence XI 3.0 de comprendre les concepts de la solution et de maîtriser les fonctions d’interrogation.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.0 Création d’un document Web Intelligence XI 3. Durée 2 jour(s) Forum de discussion sur les documents Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Utilisateur Web Intelligence XI 3 Niveau 1 Concepts et Prise en main de Web Intelligence XI 3.0 Manipulation des données sous différentes formes (tableaux horizontaux / verticaux.sqli. et les mixer avec des données provenant de Web Intelligence XI 3.0 Business Objects Utilisateur Web Intelligence Objectif du stage Permettre aux utilisateurs de Web Intelligence XI 3. Connaissance de l’environnement Windows conseillée.com 245 . d’analyse et de reporting en vue de suivre.0.consultant.0 Analyse multi-dimensionnelle Partage des documents Public Utilisateur final.SQLI Institut 2011 D-B21 . filtres. des dossiers personnels et de la boîte de réception Infoview Personnalisation de la page d’accueil Structure et ergonomie d’un document Web Intelligence XI 3. suivi des données. futur designer d’univers.tel qu’un ficher Excel. Formules simples et variables Mixer et synchroniser les données : Importer des sources de données locales . comprendre et piloter leur activité métier.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Création de formules de calculs basées sur des fonctions : De type chaîne de caractères De type booléen De type numérique De type date 2.0 Niveau 1 obligatoire Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Maîtrise des opérateurs et des contextes de calculs : Restriction conditionnelle sur les valeurs d'un objet Référence aux dimensions d'un contexte par des mots clefs spécifiques Public Utilisateur avancé.sqli. Pré-requis Cours Utilisateur Web Intelligence XI 3.SQLI Institut 2011 D-B22 . 1.Utilisateur Webintelligence XI 3 Niveau 2 Business Objects Utilisateur Web Intelligence Objectif du stage Acquérir une connaissance approfondie de Web Intelligence XI 3. futur designer d’univers. Création de requêtes complexes : Combinaison de requêtes Sous-requêtes 3. chef de projet.com 246 .0 à travers les fonctionnalités avancées de l’outil. responsable Infocentre.

Connaissance du SQL et des modèles relationnels ou cours SQL fortement conseillé. ETL ET A DMI NISTRATI ON D-B13 . classes. Public Consultant Développeur Chef de projet Responsable projet décisionnel Pré-requis Cours utilisateur Web Intelligence XI obligatoire.BO Designer XI Rôle du designer d'univers. jointures. Création d’un univers étape par étape (paramètres. Définition et exploitation des tables dérivées. XI Evolution de l’univers : résolution de boucles (alias. Définition et exploitation des tables d'agrégats.SQLI Institut 2011 INFRASTRUCTURE : DESIG N. tables. objets et hiérarchies). Étude de cas : création et tests d’un univers sur une base de production puis sur un Data Warehouse. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Déploiement des univers. Cas particuliers sur les contextes. Validation de l’univers en tant qu’utilisateur dans Web Intelligence. Création d'objets dynamiques (les fonctions @ du module Designer). ETL et administration Objectif du stage Permettre à des développeurs de créer les univers métier et d’acquérir une méthodologie de mise en œuvre de la solution Business Objects Création d’un univers avec l’assistant.sqli.com 247 . contextes). Business Objects Infrastructure : Design.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

Planification Planification des objets à partir de la Central Management Console et d'Infoview Gestionnaire d’instance 6. ETL et administration Objectif du stage Comprendre les concepts de sécurité. 1. Profils et publication Création de profils.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. desktop intelligence 5. de publication.0 Présentation de la Central Management Console Présentation des applications clients BusinessObjects Enterprise 2.com 248 .0 Présentation d’InfoView XI 3. Planification de publication Public Administrateur. Publier et planifier des objets dans un environnement sécurisé. Conception du contenu La sécurité dans BusinessObjects Enterprise XI 3. consultant. Publication et configuration du contenu Publication des objets crystal reports. web intelligence. Mettre en place une sécurité à partir de l'application Central Management Console.sqli.0 Création de la matrice de sécurité fonctionnelle Création des groupes. chef de projets… Pré-requis Administration de base des environnements Windows Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Découverte de BusinessObjects Enterprise XI 3.Business Objects XI 3. Conception de la sécurité des applications Création de la matrice de sécurité applicative 4.x administration utilisateur et sécurité Business Objects Infrastructure : Design.0 Présentation de BusinessObjects Enterprise XI 3. des utilisateurs et des dossiers Gestion de la sécurité 3.SQLI Institut 2011 D-B25 .

com 249 . Les tâches courantes d’administration Présentation des outils d’administration Utilisation du CCM (Central Configuration Manager) Utilisation du SIA (Server Intelligent Agent) Utilisation de la CMC (Central Management Console) 4. Administration du “Destination Job Server” Rôle et paramétrage du « Destination Job Server » 14. Administration des serveurs d’application Description de l’architecture Web de BusinessObjects Enterprise XI 3.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Business Objects XI 3.0 en environnement Windows.sqli.x Administration des Serveurs Business Objects Infrastructure : Design. Présentation des modes d’installation de BusinessObjects Enterprise XI 3. Bonne connaissance de l'administration Windows. Administration du « Central Management Server » et du référentiel Rôle du « Central Management Server » Mise en place de l'audit Authentification avec des annuaires externes 5.SQLI Institut 2011 D-B26 . 11. Administration du “Event Server” Rôle et paramétrage du « Event Server » 12.0 obligatoire. chef de projets… Pré-requis Cours Administration et Sécurité XI 3. Administration des « Crystal Reports Servers » Rôle et paramétrage du « Crystal Reports Job Server » Rôle et paramétrage du « Crystal Reports Cache Server » Rôle et paramétrage du « Crystal Reports Processing Server » Rôle et paramétrage du « Report Application Server » Rôle et paramétrage du « LOV Job Server » 9. Administration des "Desktop Intelligence Servers Rôle et paramétrage du "Desktop Intelligence Job Server Rôle et paramétrage du "Desktop Intelligence Cache Server" Rôle et paramétrage du "Desktop Intelligence Processing Server" Rôle et paramétrage du "Connection Server" 10. L’architecture de BusinessObjects Enterprise Présentation de la plateforme de Business Intelligence L’architecture de BusinessObjects Enterprise XI 3. Administration du “Program Job Server” Rôle et paramétrage du « Program Job Server » 13. Administration en architecture distribuée Notion de groupes de serveurs Création et administration de groupes de serveurs Public Administrateur. consultant.0 Installation (standard / personnalisée / silencieuse) Installation des clients 2.0 3.0 Configurer un serveur d’application Java Déployer BusinessObjects Enterprise sur un serveur d'application Java 7. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . 1. Administration des « Adaptive Servers » Rôle des « Adaptive Job Servers » . Rôle et paramétrage du « Publication Job Server » Rôle et paramétrage du « MDASServer » (Multi-Dimensional Analysis Server). Administration des « Web Intelligence Servers » Rôle et paramétrage du « Adaptive Job Server » Rôle et paramétrage du « Web Intelligence Processing Server » 8. Administration des « File Repository Servers » Rôle et paramétrage des « File Repository Servers » 6. ETL et administration Objectif du stage Etre capable d’installer et d’administrer BusinessObjects Enterprise XI 3.

Introduction des 3 couches La couche physique .Atelier 1 : Création d’une couche physique La couche modèle métier .Définition et utilité .com 250 .Description des objets de la couche .Description des objets de la couche .Chef de projet Pré-requis Connaissance des concepts de base de la BI. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Description des techniques de test et de validation .Composition de l’architecture .Description des objets de la couche .Description de l’implémentation de hiérarchie . L’architecture OBIEE simplifiée .Atelier 5 : Création de sources multiples et de hiérarchies Création de mesures Public .Atelier 3 : Création d’une couche de présentation Tester et valider le repository .SQLI Institut 2011 Oracle ORACLE BI O-BID .Définition des composants .Atelier 2 : Création d’une couche modèle métier La couche de présentation . modélisation de base relationnelle. concept du multidimensionnel.Analyste .Atelier 4 : Application de ces techniques Modélisation des dimensions : hiérarchies et sources multiples .sqli.Oracle BI développeur – Construire un repository Oracle Oracle BI Objectif du stage Modéliser ou mettre en oeuvre un repository dans OBIEE afin de mettre à disposition des utilisateurs toutes les données et métadonnées métiers leur permettant de constituer leur reporting sous OBIEE.Scénario de traitement d’une requête utilisateur Les bases du repository .Description de l’ajout de sources multiples .Développeur .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

Développeur .Les invites .Création de rapports et Dashboards Oracle Oracle BI Objectif du stage Public .Modifier les propriétés des colonnes .Conception de requêtes élaborées .Présentations o Interactive Dashboards o Interface .com 251 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Interactive Dashboards en pratique o Utilisation d’Interactive Dashboards o Création d’un Tableau de Bord Pré-requis Analyse multidimensionnel très légère.Installation de l’environnement de travail Oracle Business Intelligence Answers (Réponses) .Les filtres .Introduction à Answers (Réponses) .SQLI Institut 2011 Oracle ORACLE BI O-BIU .Planifier la publication des requêtes .Présentation du portail .Utilisateur métier devant construire ses propres tableaux Introduction à OBIEE .Oracle BI Utilisateur . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.Création d’une requête simple .Présentation des différentes fonctionnalités de reporting d’OBIEE .Les agrégations .iBots Oracle Business Intelligence Interactive Dashboards .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Excel Web Services.les nouvelles caractéristiques de la BI dans SQL Server 2008 5. Détails du cube SSAS 9.SQLI Institut 2011 Micros oft BI SQL SERVER 2008 MS50263 .SharePoint et Business Intelligence 4. SharePoint Business Data Catalog 11. de Business Intelligence Studio. SQL 2008 Analysis Services. SSRS 10. Reporting Services. Integration Services. d’Excel et d’Office Ribbon et d'une compréhension générale des objectifs de la Business Intelligence Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Report Builder 2. les concepts de clé SSAS 8.com 252 . les principaux composants SSIS 6. Excel Web Services 13.Unified Data Model (UDM) 3. La sécurité intégrée dans SharePoint et la gestion des rapports 12. Excel 2007 et le Data Mining Public Ce cours s’adresse aux DBA. Pré-requis Les participants doivent posséder : une expérience concrète de RDBMS. et la Business Intelligence avec Excel 2007 et Visio 2007. SharePoint 2007 Integration. Présenter Microsoft Unified Data Model. développeurs et professionnels de la Business Intelligence recherchant une introduction au package Microsoft BI dans le cadre de projets ou de migration vers l’environnement Microsoft. 2. Reporting Services Content Types.0.sqli.Introduction à Microsoft Business Intelligence de SQL 2008 avec Sharepoint et Office 2007 1.vue d’ensemble du package Microsoft BI Microsoft BI SQL Server 2008 Objectif du stage Fournir les connaissances et les compétences pour développer des solutions M i c r o s o f t B u s i n e s s Intelligence End-to-End dans un environnement intégré avec SharePoint et Office 2007. SSIS ETL 7. Business Data Catalog.

Manipulation des cubes et des dimensions Configuration des dimensions Définition des hiérarchies Les attributs de tri et de regroupement 4. Manipulation des mesures et des groupes de mesures Manipulation des mesures Manipulation des groupes de mesures 5. Ce cours explique comment utiliser les outils de développement Analysis Services pour créer une base de données Analysis Services et un cube OLAP. 1. Introduction à Microsoft SQL Server 2008 Analysis Services Vue d’ensemble des solutions d’analyse de données Vue d’ensemble de SQL Server 2008 Analysis Services Installation de SQL Server 2008 Analysis Services 2.com 253 . Maintenance d’une solution multidimensionnelle Configuration des traitements Traçage. Introduction au Data Mining Vue d’ensemble du Data Mining Création d’une solution de Data Mining Validation des modèles de Data Mining Public Ce cours est destiné aux professionnels de l’informatique et aux développeurs qui ont besoin d’implémenter des solutions d’analyse décisionnelle avec Microsoft SQL Server 2008 Analysis Services Pré-requis Appréhender les concepts des solutions OLAP Avoir une expérience de la navigation dans un environnement Microsoft Windows Server Avoir une expérience des services Windows (démarrer et arrêter un service) Avoir une expérience de la création de comptes de service et des permissions Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . surveillance et optimisation d’une solution Analysis Services Sauvegarde et restauration d’une base de données Analysis Services 9. Interrogation d’une solution d’analyse multidimensionnelle Les bases du langage MDX Ajout d’éléments calculés dans un cube 6. Déploiement et sécurisation d’une base de données Analysis Services Déploiement d’une base de données Analysis Services Sécurisation d’une base de données Analysis Services 8.Implémenter et gérer SQL Server 2008 Analysis Services Microsoft BI SQL Server 2008 Objectif du stage Ce cours apprend aux stagiaires comment implémenter une solution Analysis Services dans leur entreprise.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 MS6234 . Création d’une solution d’analyse multidimensionnelle Développement d’une solution Analysis Services Sources de données et vues Création d’un cube 3. Personnalisation d’un cube Implémentation des indicateurs clés de performance Implémentation des actions Implémentation des perspectives Implémentation des translations 7.sqli. et comment utiliser les outils d’administration d’Analysis Services pour gérer une solution Analysis Services.

extraction et transformation de données) en utilisant Microsoft SQL Server 2008 Integration Services. configurer et déployer un lot Configuration des lots Déploiement des lots 9. La formation présente le développement. Implémenter les points d’arrêts et les transactions Implémentation des points d’arrêt Implémentation des transactions 8. Débogage et gestion d’erreurs Déboguer un lot Implémentation de la gestion d’erreur 7. Gérer et sécuriser les lots Gestion des lots Sécurisation des lots Public Cette formation est destinée aux professionnels de l’informatique et aux développeurs qui ont besoin d’implémenter des transferts de données ou des solutions ETL (transfert. le déploiement et la gestion des lots Integration services 1.sqli. Implémenter un control de flux Les taches du contrôle de flux Les contraintes de précédence du contrôle de flux Les conteneurs du contrôle de flux 4. Implémenter la journalisation Vue d’ensemble de la journalisation Integration Services Implémentation de la journalisation 6. Pré-requis Avant de suivre ce cours.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 254 . Implémenter un flux de données Sources et destinations dans un flux de données Transformations simples d’un flux de données Transformations avancées d’un flux de données Les chemins d’un flux de données 5.Implémenter et gérer SQL Server 2008 Integration Services Microsoft BI SQL Server 2008 Objectif du stage Cette formation permet aux participants d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour implémenter une solution basée sur SQL Server 2008 Integration services. Introduction à SQL Server 2008 Integration Services Présentation de SQL Server Integration Services Les outils Integration Services 2. Développer une solution Integration Services Création une solution Integration Services Utilisation de variables Compilation et exécution d’une solution 3.SQLI Institut 2011 MS6235 . les stagiaires devront posseder les connaissances suivantes Connaissances sur les scénarios d’import/export de données en entreprise Expérience de la navigation en environnement serveur Microsoft Windows Expérience avec Microsoft SQL Server Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Pré-requis Création d’états simples dans Microsoft Access ou des solutions tierces tels que Crystal Reports Compréhension fonctionnelle du modèle de distribution éditeur / abonné Capacité d’exploration de l’environnement Microsoft Windows Server Connaissance des services Windows (démarrage et arrêt) Connaissance sur la création de comptes de service et de leur permissio Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . et comment utiliser les outils d’administration et de gestion de Reporting Services pour gérer les solutions Reporting Services.SQLI Institut 2011 MS6236 . Il explique comment utiliser les outils de développement de Reporting Services pour créer des rapports. Manipulation des données Définir les données du rapport Utiliser des paramètres et des filtres Utiliser des listes de paramètres 5. 1.com 255 . Publier et exécuter les rapports Publier des rapports Exécuter des rapports Création de cache de données Création de capture de rapport et d’historique de rapport 7. Administration de Reporting Services Administration du serveur Suivi des performances et de la fiabilité Administration des bases de données du serveur de rapport Gestion de la sécurité Migration vers Reporting Services 2008 9. Mise en place d’abonnement pour distribuer les rapports Introduction aux abonnements Création d’un abonnement Gestion des abonnements 8. Concevoir des états simples Création d’un rapport simple à base de table Mise en forme du rapport Ajouter des valeurs calculées 3.sqli. Introduction à Microsoft SQL Server 2008 Reporting Services Vue d’ensemble de SQL Server 2008 Reporting Services Installation de Reporting Services Les outils de Reporting Services 2.Implémenter et gérer SQL Server 2008 Reporting Services Microsoft BI SQL Server 2008 Objectif du stage Ce cours apprend aux stagiaires l’implémentation d’une solution à base de Reporting Services dans leur organisation.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Utilisation de modèles de rapports Création des modèles Utilisation du Report Builder 6. Enrichir ses états Navigation interactive Affichage des données 4. Programmation de Reporting Services Récupération des informations du serveur par un Web Service Automatisation de la gestion des rapports Rendu des rapports Création de code personnalisé Public Ce cours est destiné aux professionnels de l’informatique et aux développeurs ayant besoin d’implémenter une solution de génération d’états à base de Microsoft SQL Server 2008 Reporting Services.

Active Directory.com 256 .sqli. Exchange et IIS Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . développer.NET et Microsoft CRM XML et Microsoft CRM XML Web Services Simple Object Access Protocol (SOAP) Internet Information Services (IIS) ASP .Gestionnaire de transport de personnalisation Exporter et Importer XML Paramètres de personnalisation de système Paramètres système Public Administrateurs Toute personne en charge du déploiement de MSCRM Pré-requis Expérience dans l'implementation de Windows Server.NET et Microsoft CRM 4. Installation et configuration CRM MS CRM Objectif du stage Installer une solution intégrée de gestion de la relation client 2. déployer Post déploiement 3. Paramétrage en fonction du type d'activité commerciale Vue d'ensemble Gérer les unités d'activité Gérer les utilisateurs pour Microsoft CRM L'outil de gestion utilisateur Les gestionnaires Gestion d'équipe Conseils pratiques 7. Installations serveur et client Objectifs Liste de tâches de pré installation Pré-requis matériels et logiciels Installation de Microsoft CRM Server Liste de tâches post-installation Installer le routeur de mails Exchange Microsoft CRM Installer les ventes Microsoft CRM pour le client Outlook 6. Technologies de support Vue d'ensemble Active Directory et Microsoft CRM Les domaines et Microsoft CRM Système de noms de domaine (DNS) Microsoft Exchange 2000 Microsoft SQL Server 2000 . Méthodologie d'implémentation Présentation de la boîte à outils d'implémentation (ITK) Zones de l'ITK Utiliser l'ITK pour les implémentations Planifier.Administration Gestionnaire de serveurs Gestionnaire de déploiement . Configuration . SQL Server.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Modèle de sécurité Vue d'ensemble Les principaux concepts Privilèges L'utilisateur L'unité d'activité L'unité d'activité parent/enfant Organisation Rôles de sécurité Unités d'activité et de rôle Sécurité Microsoft CRM et Active Directory Copier et créer des nouveaux rôles 8.SQLI Institut 2011 CRM MS CRM MS8022 .Installer et configurer Microsoft Business Solution CRM 1. Architecture de Microsoft CRM Vue d'ensemble La couche de présentation Les ventes pour le client Outlook Composant form commun La couche d'applications Les ventes pour le client Outlook dans un état en ligne et hors ligne Travailler hors ligne La couche de la plate-forme La couche de la base de données 5.

SQLI Institut 2011 Numérotation automatique Paramètres d'exercice budgétaire 9.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Conclusion Les points clés Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 257 .

Gérer la relation client avec Microsoft Business Solution 1. Les ventes pour le client Outlook Objectifs Vue d'ensemble Les principaux concepts des ventes pour le client Outlook Naviguer dans les ventes pour le client Outlook Synchronisation dans les ventes pour le client Outlook Gestion d'enregistrements des ventes pour le client Outlook Fusion de mails des ventes pour le client Outlook Check list : Synchronisation Check list : Gestion d'enregistrements des ventes pour le client Outlook 5. Gestion des ventes Objectifs Vue d'ensemble Gérer des "leads" Gérer des occasions Proceccus de ventes d'occasions Quotas. Gestion des enregistrements Objectifs Vue d'ensemble Naviguer à travers Microsoft CRM Travailler avec les enregistrements dans Microsoft CRM Rechercher des enregistrements dans Microsoft CRM Vue d'ensemble de la sécurité Microsoft CRM Check list : Travailler avec des enregistrements Check list :Trouver des enregistrements Check list : Assigner et partager 3.SQLI Institut 2011 MS8026 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Introduction professionnelle des applications Microsoft CRM CRM MS CRM Objectif du stage Faire un tour d'horizon fonctionnel de MSCRM 2. Conclusion Les points clés Public Chefs de projets fonctionnels Pré-requis Bonne connaissance des processus de vente Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . commandes et factures Check list : Utiliser le catalogue produit Check list : Comprendre des quotas de vente Check list : Gérer la documentation des ventes Check list : Gérer des concurrents 6. commandes et factures Utiliser le catalogue produit Gérer des composants du catalogue produit Comprendre les quotas de vente Gérer la documentation des ventes Gérer des concurrents Check list : Gérer des "leads" Check list : Gérer des occasions et des processus de vente Check list : Quotas. Gestion client Objectifs Vue d'ensemble Gérer les comptes et contacts Gestion de l'activité et des mails Check list : Gestion client Check list : Activités Check list : Notes et accessoires 4. Gestion du service client Objectifs Vue d'ensemble Gérer des contrats Gérer des cas Router des cas et utiliser les files d'attente Gérer la base de connaissances Check list : Gérer des contrats Check list : Gérer des cas Check list : Router des cas et utiliser les files d'attente Check list : Gérer la base de connaisances 7.com 258 .

sqli. Introduction au modèle objet. CULTURE GÉNÉRALE SGBD Modèles de SGBD Les principaux acteurs du marché 3. Public Chefs de projets Administrateurs de bases de données Développeurs Pré-requis Cette formation constitue un point d’entrée dans la filière base de données. LANGAGE SQL – PREMIERE APPROCHE Connexion au SGBD Consultation des données Mise à jour Création de structures TP: Interrogation simple 7. QU’EST CE QU’UNE BASE DE DONNEES ? Historique Utilité d’une base de données Gestion d’une base de données 2.com 259 . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .L'essentiel des bases de données Fondamentaux des bases de données Les fondamentaux Objectif du stage Maîtriser les outils et la démarche de conception d'une base de données relationnelle 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. MODÉLISATION RELATIONNELLE Modèle Conceptuel des Données Modèle Relationnel Passage du MCD au Relationnel Relationnel et langage SQL TP: Modélisation conceptuelle et physique d’une base 4. ARCHITECTURE ASSOCIEE AUX BASES DE DONNEES SYSTEMES D’INFORMATION Architecture client/serveur Architecture Web Serveurs d’application 6. BASE DE DONNÉES Architecture d’une base Outils des logiciels SGBDR 5.SQLI Institut 2011 Base s de donnée s Fondame ntaux de s bases de données LES FONDAME NTAUX AS701 .

Requêtes complexes Alias de tables et de champs Jointures externes Auto-jointures Tetha-jointures Public Chefs de projets Développeurs d’applications Analystes infocentres Utilisateurs d'outils de requête Pré-requis Aucuns Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Définition des données Types de données disponibles Création des objets . UPDATE et DELETE Validation ou annulation des modifications 4.MIN . Syntaxe avancée de l'ordre select Clause GROUP BY Ordres ensemblistes : .INTERSECT Les requêtes imbriquées Les sous-requêtes 6.SQLI Institut 2011 AS702 . Prendre en compte les contraintes de portabilité sur les différents SGBDR.MINUS .AVG Fonction de comptage COUNT Fonctions d'agrégat et la clause GROUP BY Clause HAVING 7.sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. structurer et réaliser des requêtes avec le langage normalisé SQL.index Notions d'unicité des données Recherche de définitions d'objets existants Création et modifications des contraintes d'une base Modification des objets Suppression des objets 5.Langage SQL Fondamentaux des bases de données Les fondamentaux Objectif du stage Concevoir. Interrogation de la base Les requêtes et l'ordre SELECT Clauses SQL Opérateurs et expressions Fonctions de traitement des champs de tables Produits cartésiens Jointures de tables Sous-requêtes 3.UNION . 1.tables .vues .MAX . Présentation des concepts Bases de données relationnelles Introduction au langage SQL Clés primaires et clés étrangères Contraintes d'intégrité 2.com 260 . Manipulation des données Ordres INSERT. Agrégats Fonctions SUM .

Pré-requis Avant de suivre ce cours. une mise à jour et une migration vers SQL Server 2008 Comprendre les types de données SQL Server Gérer SQL Server 2008 Sécuriser une base de données SQL Server 2008 Mettre au point une stratégie de sauvegarde et restauration Configurer la réplication de bases SQL Server 2008 Suivre l’activité du serveur Suivre et gérer la performance des bases de données 1. Gestion de la performance SQL Server 2008 Gestion des charges de travail SQL Server avec le gouverneur de ressources Gestion de la performance avec le collecteur de données Gestion de la performance avec les plans guide Public Cette formation s’adresse aux professionnels de l’informatique en charge de la maintenance et de l’administration de bases de données SQL Server. Améliorations de la réplication dans SQL Server 2008 Nouveaux types de réplication Autres amélioration de la réplication 9. Récupération de SQL Server 2008 Sauvegarde des bases Compression des fichiers de sauvegarde Restauration des bases Snapshots 7. Gestion basée sur des stratégies dans SQL Server 2008 Présentation du serveur de gestion centralisée Présentation de la gestion basée sur des stratégies Implémentation de la gestion basée sur des stratégies 10.SQLI Institut 2011 Micros oft SQL Server SQL SERVER 2008 . les stagiaires doivent justifier d’une expérience en développement et / ou administration de bases SQL Server 2000.MISE A JOUR MS6317 . Introduction à SQL Server 2008 L’évolution de SQL Server Composants d’architecture de SQL Server 2008 2. Améliorations de sécurité dans SQL Server 2008 Sécurité dans SQL Server 2008 Gérer la sécurité dans SQL Server 2008 Gérer les permissions Gérer les clés et certificats 6.com 261 .Mise à jour des compétences d’administration de bases de données de SQL Server 2000 vers 2008 Microsoft SQL Server SQL Server 2008 . Améliorations d’administration dans SQL Server 2008 Outils d’administration Utilisation de SQL Server Management Studio Utilisation de sqlcmd Utilisation de Windows PowerShell 5. Installer et mettre à jour vers SQL Server 2008 Préparation à l’installation de SQL Server 2008 Installation de SQL Server 2008 Mise à jour d’une instance SQL Server 2000 Configuration d’une installation de SQL Server Utilisation du Gestionnaire de Configuration SQL Server 3.Mise à jour Objectif du stage Décrire les nouveautés de Microsoft SQL Server 2008 Planifier une installation.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Améliorations du suivi dans SQL Server 2008 Suivi de l’activité d’une base de données Utilisation des triggers DDL Audits de SQL Server Notification d’évènements Utiliser les métadonnées statiques et dynamiques 11. Haute disponibilité dans SQL Server 2008 Log Shipping Mirroring Choix de la meilleure solution 8. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Améliorations du stockage dans SQL Server 2008 Améliorations des types de données Tables partitionnées Améliorations d’indexation Tuning des indexes (Optionnel) 4.sqli.

Mise à jour Objectif du stage Cette formation fournit aux stagiaires les connaissances nécessaires à leur montée en compétences de SQL Server 2005 vers SQL Server 2008.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 MS6158 . La haute disponibilité avec SQL Server 2008 Des technologies toujours disponibles… La réplication transactionnelle « peer to peer » 7. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . L’administration du développement de bases de données avec SQL Server 2008 Perfectionnement des outils de développement Type de données Travailler avec des données spatiales 6.Mise à jour de vos compétences SQL Server 2005 vers SQL Server 2008 Microsoft SQL Server SQL Server 2008 . Le data warehousing avec SQL Server 2008 Améliorations sur l’ETL (Intégration Services) Utilisation des tables partitionnées Optimisation du stockage des données 8. L’administration de SQL Server 2008 Serveurs de configuration « Policy Based Management » 3. Améliorations de SQL Server Analysis Services 2008 Analyse multidimensionnelle avec SQL Server Analysis Services Le Data Mining avec SQL Server Analysis Services Public Ce stage s’adresse aux développeurs et administrateurs de bases de données SQL Server 2005 désireux de mettre à jour leurs compétences sur SQL Server 2008. Améliorations de SQL Server Reporting Services 2008 Architecture et administration de Reporting Services Développement de rapports Traitement et rendu des rapports 9.com 262 . Pré-requis Pour participer à cette formation.sqli. Introduction à SQL Server 2008 L’évolution de SQL Server Se préparer à SQL Server 2008 2. L’amélioration de la sécurité avec SQL Server 2008 Cryptage des bases de données Audit des actions 5. les stagiaires doivent disposer d’expérience dans le développement ou l’administration de base de données SQL Server 2005. 1. L’amélioration des performances dans SQL Server 2008 Gérer les charges avec « Resource Governor » Piloter les performances avec le « Data Collector » Gérer la performance avec le « Plan Freezing » 4.

SQLI Institut 2011
SQL SERVER 2008 - FONDAME NTAUX

MS10054A - Requêtes Transact SQL pour SQL Server 2008 Microsoft SQL Server SQL Server 2008 Fondamentaux
Objectif du stage
Savoir créer des requêtes Transact-SQL pour accéder aux données de la base Découvrir l'analyseur de requêtes de SQL Server 2008 Comprendre comment gérer des vues et des index Maîtriser le système et développer des outils d'administration avec Transact-SQL 1. Introduction au Transact-SQL Language T-SQL Les types La syntaxe Utiliser l'aide en ligne 2. Utilisation des outils T-SQL L'analyseur de requêtes SQL Utilitaire osql Exécution d'instructions Transact-SQL Créer et executer un script T-SQL 3. Extraction de données Extraction de données à l'aide de l'instruction SELECTs Filtrage des données Mise en forme des ensembles de résultats Traitement des requêtes Remarques sur les performances 4. Regroupement et synthèse de données Énumération des n premières (TOP) valeurs Utiliser les fonctions d'agrégation Présentation de la clause GROUP BY Génération de valeurs d'agrégation dans des ensembles de résultats Utilisation des clauses COMPUTE et COMPUTE BY 5. Jointure de tables Utilisation d'alias pour les noms de tables Combinaison de données provenant de plusieurs tables Combinaison d'ensembles de résultats 6. Utilisation de sous-requêtes Présentation des sous-requêtes Utilisation d'une sous-requête en tant que table dérivée Utilisation d'une sous-requête en tant qu'expression Utilisation d'une sous-requête pour corréler des données Utilisation des clauses EXISTS et NOT EXISTS 7. Modification des données Utilisation de transactions Insertion de données Suppression de données Mise à jour de données Remarques sur les performances 8. Extensions T-SQL OUTER APPLY et CROSS APPLY PIVOT and UNPIVOT TRY/CATCH 9. Afficher le contenu des objets Introduction aux vues Avantages des vues Création des vues Introduction aux procédures stockées Introduction aux déclencheurs Introduction aux fonctions définies par l'utilisateur

Public
Développeurs d'applications utilisant SQL Server Administrateurs SQL Server souhaitant mieux maîtriser le système et développer des outils d'administration avec Transact-SQL

Pré-requis
Expérience de Windows, concepts des bases de données relationnelles

Durée
3 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

263

SQLI Institut 2011
MS10227 - Maintenance d'une base de données SQL Server 2008 Microsoft SQL Server SQL Server 2008 Fondamentaux
Objectif du stage
Cette formation fournit aux participants les connaissances et les compétences nécessaires pour administrer une base de données Microsoft SQL Server 2008. 1. Installation et configuration de SQL Server 2008 Planification de l'installation de SQL Server Installation de SQL Server 2008 Configurer l’installation 2. Gestion de bases de données et des fichiers Planification des bases de données Création de bases de données Utiliser la gestion basée sur les policies 3. Gestion des sinistres Planifier une stratégie de sauvegarde Sauvegarde des bases de données utilisateur Restaurer des bases de données utilisateur Réaliser des restaurations en ligne Récupération des données à partir d’un cliché instantané Récupération des bases de données systèmes et gestion des sinistres 4. Gestion de sécurité Vue d'ensemble de la sécurité dans SQL Server 2008 Protéger les serveurs Protéger les bases de données Réaliser un audit de sécurité 5. Transfert de données Vue d'ensemble du transfert de données Introduction à SQL Server Integration Services 6. Automatiser les tâches d’administration Automatisation des tâches d’administration dans SQL Server Utiliser l’Agent SQL Server Créer des plans de maintenance Gérer les alertes Gérer plusieurs serveurs Gérer la sécurité de l’Agent SQL Server 7. Mise en œuvre de la réplication Vue d'ensemble de la réplication Gestion des publications et des abonnements Configuration de la réplication selon quelques scenarii communs 8. maintien d’une Haute Disponibilité Introduction à la haute disponibilité Mise en œuvre de Log Shipping Mise en œuvre du Mirroring Mise en œuvre de Server Clustering Utiliser des solutions distribuées de haute disponibilité 9. Surveiller SQL Server Afficher l’activité courante Utiliser SQL Server Profiler Assurer le suivi avec les DLL Triggers Utiliser les notifications d’évènements 10. Dépannage et optimisation des performances Dépanner SQL Server Optimiser les performances dans SQL Server Utiliser Resource Governor Utiliser le collecteur de données (Data Collector)

Public
Connaissances de base du système d'exploitation Microsoft Windows et de ses principales fonctionnalités Une bonne connaissance de Transact-SQL Connaissance des bases de données relationnelles Expérience dans la conception des bases de données

Pré-requis
Ce cours est destiné aux professionnels de l’informatique qui administrent des bases de données SQL Server.

Durée
5 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

264

SQLI Institut 2011
MS6232 - Implémentation d'une base de données SQL Server 2008 Microsoft SQL Server SQL Server 2008 Fondamentaux
Objectif du stage
Ce stage fournit aux participants les connaissances et les compétences nécessaires pour implémenter une base de données Microsoft SQL Server 2008. 1. création de bases de données et fichiers de base de données Création de bases de données Création de groupes de fichiers Création de schémas Création de clichés instantanés (Snapshot) de bases de données 2. Création de types de données et de tables Création de types de données Création de tables Création de tables partitionnées 3. Création et optimisation d’index Planification d’index Création d’index Optimisation d’index 4. Implémentation de l’intégrité des données par l’utilisation des Contraintes et des déclencheurs Vue d’ensemble de l’intégrité des données Implémenter les contraintes Implémenter les déclencheurs (Triggers) 5. Utilisation de XML Utiliser le type de données XML Récupérer des données XML avec FOR XML Fragmenter du XML en utilisant OpenXML Introduction à XQuery Création d'index XML Mise en œuvre des schémas XML 6. Mise en œuvre des Vues Présentation des Vues Création et Gestion des vues Optimisation de la performance en utilisant les vues 7. Mise en œuvre de procédures stockées Mise en œuvre des procédures stockées Créer des procédures stockées paramétrées Travailler avec les plans d'exécution Gérer les erreurs de manipulation 8. Implémenter des fonctions Créer et utiliser des fonctions Travailler avec des fonctions Contrôler le contexte d’exécution 9. Implémenter du code managé dans la base de données Introduction à SQL Server Common Language Runtime L'importation et la configuration des assemblies Création d’objets d’une base de données managée 10. Gestion des transactions et des verrous Présentation des transactions et des verrous Gestion des transactions Comprendre l’architecture des verrous SQL Server Gestion des verrous 11. Utilisation de Service Broker Présentation de Service Broker Créer des objets avec Service Broker Envoi et réception de messages

Public
Ce cours est destiné aux professionnels de l’informatique qui implémenter des bases de données SQL Server.

Pré-requis
Connaissances de base du système d'exploitation Microsoft Windows et de ses principales fonctionnalités. Une bonne connaissance de Transact-SQL Connaissance des bases de données relationnelles Une expérience de conception des bases de données

Durée
5 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

265

SQLI Institut 2011
SQL SERVER 2005 - FONDAME NTAUX

MS4740b - Implémenter une base de données SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Fondamentaux
Objectif du stage
Créer des bases de données Créer des types de données, des tables, des index, des vues, des procédures TSQL et .Net Utiliser XML dans SQL Server 2005 1. Création et gestion de bases de données Création de bases de données Création de groupes de fichiers Création de schémas Création de clichés instantanés de bases de données 2. Création de types de données et de tables Création de types de données Création de tables Création de tables partitionnées 3. Utilisation de XML Manipuler des données XML avec les instructions FOR XML et OPENXML Introduction à Xquery Utiliser le type de données XML 4. Création et optimisation d’index Planification d’index Création d’index Optimisation d’index Création d’index XML 5. Implémentation de l’intégrité des données par l’utilisation de contraintes Vue d’ensemble sur l’intégrité des données Implémenter des contraintes 6. Mise en œuvre de l’intégrité de données par déclencheurs et schémas XML Mise en œuvre des déclencheurs Mise en œuvre des schémas XML 7. Création de vues Présentation des vues Création et gestion des vues Optimisation des performances à l’aide des vues 8. Implémentation des procédures stockées Implémenter les procédures stockées Créer des paramètres dans les procédures stockées Travailler avec les plans d’exécution Gestions des erreurs d’exécution 9. Implémentation des fonctions Création et utilisation des fonctions Travailler avec les fonctions Contrôle du contexte d’exécution 10. Implémenter du code managé (.NET) dans SQL Server 2005 Introduction to the SQL Server Common Language Runtime (CLR) Importer et configurer des assemblages .NET Création d’objets de base de données avec du code managé 11. Gestion des transactions et des verrous Vue d’ensemble des transactions et des verrous Gestion des transactions Comprendre l’architecture de verrouillage de SQL Server Gérer les verrous 12. Utilisation du Service Broker Présentation du Service Broker Création d’objets Service Broker Envoyer et recevoir des messages

Public
Développeurs, ingénieurs système et administrateurs de bases de données SQL Server

Pré-requis
Connaissances de bases du système d’exploitation Microsoft Windows Expérience pratique du langage Transact-SQL Expérience pratique des bases de données relationnelles Savoir modéliser une base de données

Durée
5 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

266

13. Utiliser Notification Services (Optionnel) Introduction à Notification Services Développer une solution à base de Notification Services

SQLI Institut 2011
MS4742b - Maintenance d'une base de données SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Fondamentaux
Objectif du stage
Installer et configurer SQL Server 2005 Gérer les fichiers de bases de données Paramétrer la sécurité Administration et sauvegarder des bases de données Restaurer des bases de données Surveiller et optimiser les performances de SQL Server Savoir importer et exporter des données Maintenir la haute disponibilité de SQL Server 1. Installation et configuration de SQL Server 2005 Planification de l’installation de SQL Server Installation de SQL Server 2005 Gestion de l’installation de SQL Server 2005 2. Gestion des bases de données et des fichiers Planification de bases de données Création de bases de données Gestion des bases de données 3. Gestion de la récupération et des sinistres Planification d’une stratégie de sauvegarde Sauvegarde et restauration de bases de données Réaliser des restaurations en ligne Récupération des données à partir de d’un Snapshot Récupération des bases de données systèmes et gestion des sinistres 4. Gestion de sécurité Vision globale de la sécurité dans SQL Server 2005 Protéger les serveurs Protéger les bases de données Gestion des clefs et certificats dans SQL Server 5. Surveiller les performances de SQL Server 2005 Surveiller les performances de SQL Server 2005 Surveiller les performances avec le moniteur système Surveiller SQL Server 2005 avec le SQL Server Profiler Implémenter les DDL Triggers Implémentation des Event Notifications 6. Transfert de données Présentation du transfert de données Introduction à SQL Server Integration Services (SSIS) Utilisation de SQL Server Integration Services Fonctionnalités de SQL Server Integration Services 7. Automatisation des tâches d’administration Automatisation des tâches dans SQL Server 2005 Configuration du SQL Server Agent Création de travaux et d’opérateurs Création d’alertes Gestion de plusieurs serveurs Gestion de la sécurité du SQL Server Agent 8. implémentation de la réplication Vue d’ensemble de la réplication Implémenter une réplication Configuration d’une réplication selon quelques scénarii communs 9. Maintien d’une haute disponibilité Présentation de la haute disponibilité Mise en place d’un cluster de serveurs Mise en place du Mirroring Mise en place du Log Shipping (envoi de journaux) Mise en place de la réplication Peer-to-Peer

Public
Exploitants de bases de données SQL Serveur 2005

Pré-requis
Connaissances de bases du système d’exploitation Microsoft Windows Expérience pratique du langage Transact-SQL Expérience pratique des bases de données relationnelles Savoir modéliser une base de données

Durée
5 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

267

SQLI Institut 2011
SQL SERVER 2005 - EXPERTISE

MS4611 - Concevoir une infrastructure SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Expertise
Objectif du stage
Analyser les besoins matériels Concevoir une stratégie d’archivage, de partage et de restauration des données, et de consolidation du serveur, Concevoir une infrastructure serveur de base de données Mettre en place les conventions et normes concernant les bases de données 1. Analyse des besoins matériels Estimer les besoins en termes de stockage Estimer les besoins en termes de CPU Estimer les besoins en termes de mémoire Estimer les besoins en termes de réseau 2. Conception d’une stratégie d’archivage des données Identifier les besoins qui jouent un rôle dans l’archivage des données Déterminer la structure de l’archivage des données Créer un plan d’archivage des données 3. Conception d’une stratégie de consolidation du serveur Aperçu de la consolidation d’un serveur de bases de données Conception d’une stratégie pour les instances SQL Server Conception d’un plan de consolidation pour les serveurs de bases de données 4. Conception d’une stratégie de partage des données Aperçu du partage des données Création d’un plan de partage des données en utilisant la réplication 5. Conception d’une infrastructure serveur de bases de données Evaluation de l’infrastructure d’un serveur de bases de données actuel Récupération des besoins nécessaires pour changer l’infrastructure d’un serveur de bases de données Conception des modifications de l’infrastructure d’un serveur de bases de données 6. Conception d’une stratégie pour la restauration des données Création d’une stratégie de sauvegarde et restauration Création d’un plan de récupération d’une base de données, après un scénario catastrophe 7. Mise en place des conventions et des normes concernant les bases de données Création des conventions de nommage des bases de données Définition des standards de l’infrastructure d’une base de données.

Public
Ce cours est recommandé aux administrateurs de bases de données professionnels qui ont au moins trois ans d’expérience dans l’administration de solutions de bases de données SQL Server dans un environnement d’entreprise.

Pré-requis
Être familier avec les fonctionnalités, les outils et les technologies de Microsoft SQL Server 2005

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

268

SQLI Institut 2011
MS4614 - Concevoir la sécurité pour SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Expertise
Objectif du stage
Cette formation permet aux administrateurs de bases de données de concevoir la sécurité des systèmes de bases de données utilisant Microsoft SQL Server 2005. 1. Introduction à la mise en place de la sécurité sous SQL Server Les principes de la sécurité de bases de données Méthodologie pour concevoir une police de sécurité sous SQL Server Surveiller la sécurité sous SQL Server 2. Conception d’une police de sécurité pour les infrastructures système SQL Server Intégration avec les systèmes d’authentification de l’entreprise Développer du niveau des polices de sécurité de Windows Server Développer d’une police de communication sécurisée Définir les standards de la surveillance de la sécurité sous SQL Server 3. Conception de polices de sécurité pour les instances SQL Server et les bases de données Concevoir une police de sécurité au niveau de l’instance SQL Server Concevoir une police de sécurité au niveau de la base de données Concevoir une police de sécurité au niveau des objets Définir les standards de la surveillance de la sécurité pour les instances SQL Server et les bases de données 4. Intégration du cryptage des données dans la conception de la sécurité d’une base de données Sécuriser les données en utilisant le cryptage et les certificats Concevoir les polices de cryptage des données Déterminer une méthode clé pour le stockage des données 5. Concevoir une police de sécurité pour les exceptions Analyser les besoins métier Déterminer les exceptions et leurs impacts 6. Conception d’une stratégie de réaction en cas d’attaque ou de menace Conception d’une stratégie de réaction en cas d’attaque de virus ou de vers Conception d’une stratégie de réaction en cas d’attaque de type déni de service (« Denial-of-Service ») Conception d’une stratégie de réaction en cas d’attaque de type injection SQL (« SQL Injection »)

Public
Ce cours est recommandé aux administrateurs de bases de données professionnels qui ont au moins trois ans d’expérience dans l’administration de solutions de bases de données SQL Server dans un environnement d’entreprise.

Pré-requis
Être familier avec les fonctionnalités, les outils et les technologies de Microsoft SQL Server 2005

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

269

SQLI Institut 2011
MS4617 - Concevoir la haute disponibilité pour SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Expertise
Objectif du stage
Ce cours fournit les connaissances et les compétences pour concevoir une application de Haute Disponibilité utilisant SQL Server 2005. Il permettra aux administrateurs en bases de données d’identifier et de mettre au point les solutions de Haute Disponibilité de bases de données correspondant aux besoins de l’organisation. 1. Choisir la solution de Haute Disponibilité appropriée Identifier les besoins et contraintes de la Haute Disponibilité Analyser les besoins et contraintes de la Haute Disponibilité Déterminer la solution de Haute Disponibilité appropriée 2. Mettre en place le Clustering Concevoir la plateforme pour le Clustering Concevoir l’implémentation du Clutering avec SQL Server Concevoir les stratégies de récupération et les plans de test pour le Clustering Migrer et mettre à jour Clusters SQL Server Concevoir un plan de maintenance pour le Clustering 3. Concevoir le stockage d’une solution à Haute Disponibilité Déterminer l’espace le stockage requis pour les bases de données SQL Server Déterminer l’espace le stockage requis pour les composants et les fichiers de SQL Server Concevoir une stratégie de stockage pour SQL Server Concevoir une stratégie de sauvegarde et de restauration 4. Concevoir une solution de Log Shipping (Envoi de journaux) Introduction à la création d’une solution de Log Shipping Concevoir les rôles serveurs et la topologie Concevoir une stratégie de mise à jour du Log Shipping Concevoir un plan de maintenance pour le Log Shipping 5. Concevoir une solution de Mirroring Introduction à la conception de solution à base de Mirroring Concevoir les rôles de base de données et la topologie pour le Mirroring Convertir une solution de Haute Disponibilité en Mirroring Concevoir un plan de maintenance pour le Mirroring 6. Concevoir une solution de Haute Disponibilité à base de réplication Introduction à la conception de solution de réplication Concevoir une solution de réplication Concevoir une stratégie de mise à jour de la réplication Concevoir un plan de maintenance pour la réplication 7. Combiner les technologies de Haute Disponibilité Evaluer les faiblesses de chaque solution de Haute Disponibilité Augmenter la disponibilité en combinant les différentes technologies 8. Documenter et Tester une solution de Haute Disponibilité Documenter une solution de Haute Disponibilité Créer une stratégie de test d’une solution de Haute Disponibilité

Public
Ce cours est destine aux professionnels des bases de données qui ont 3 ans d’années d’expérience ou plus sur la conception de base de données sur SQL Server en entreprise.

Pré-requis
Etre familier avec les fonctionnalités, outils et technologies SQL Server 2005 Avoir une certification Microsoft Certified Technology Specialist Microsoft SQL Server 2005 ou une expérience équivalente

Durée
3 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

270

Pré-requis Les infrastructures de sécurité et notamment l’infrastructure du service d’annuaire d’Active Directory La surveillance et le dépannage Les fonctionnalités.Administration et automatisation de SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Expertise Objectif du stage Cette formation donne aux participants les compétences et les connaissances pour administrer et automatiser les bases de données et serveurs Microsoft SQL Server 2005. 1.sqli.com 271 . Administration et automatisation de bases de données et serveurs Planification d’un système automatisé pour la maintenance des bases de données Planification d’un système automatisé pour la maintenance des serveurs Documentation des informations d’administration et d’automatisation Atelier 1 : Administration et automatisation de bases de données et serveurs Création de plans de maintenance Création des procédures de contrôle de changement de base de données Configuration et utilisation de l’outil SQL H2 2.SQLI Institut 2011 MS4620 . les outils et les technologies de Microsoft SQL Server 2005 Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Gestion de SQL Server Supporting Services Gestion des packages SSIS Gestion de la réplication Gestion des services de reporting Atelier 2 : Gestion de SQL Server Supporting Services Déplacer des packages entre des serveurs de bases de données Initialiser une souscription transactionnelle depuis une sauvegarde Configurer les services de reporting (Reporting Services) Public Ce cours est recommandé aux administrateurs de bases de données professionnels qui ont au moins trois ans d’expérience dans l’administration de solutions de bases de données SQL Server dans un environnement d’entreprise.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

« Refactoring » des curseurs dans les requêtes Le modèle d’optimisation des performances : Les solutions basées sur les jeux de requêtes Les cinq étapes pour construire un curseur Les stratégies pour refactoriser les curseurs 5. Optimiser les requêtes pour la performance Le modèle d’optimisation des performances : les requêtes Qu’est ce que le flux logique de la requêtes ? Considération à prendre en compte pour l’utilisation des sous requêtes Les règles à suivre pour construire des requêtes efficaces 4.com 272 . Avoir une expérience concrète dans le développement de base de données. Pré-requis Avoir des connaissances dans le stockage des données Etre familier avec les index : structure et utilisation. Être familiarisé avec les fonctionnalités. Optimiser le design physique d’une base de données Le modèle d’optimisation des performances La stratégie du schéma d’optimisation : les clés La stratégie du schéma d’optimisation : la dénormalisation La stratégie du schéma d’optimisation : la généralisation 3.SQLI Institut 2011 MS2784 .Améliorer et optimiser les requêtes dans SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Expertise Objectif du stage Normaliser une base de données Optimiser le stockage des données Gérer les accès concurrentiels Améliorer les requêtes pour optimiser les performances Optimiser la stratégie d’indexation Décider quand les curseurs sont appropriés Identifier et résoudre les problèmes de performances 1. Mesurer les performances d’une base de données L’importance des « Benchmark » Les mesures clé de la performance des requêtes : Sysmon Les mesures clé de la performance des requêtes : Profiler Les règles à suivre pour identifier les verrous et les blocages 2.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Comprendre la syntaxe du Transact-SQL et la logique de la programmation.sqli. Optimiser une stratégie d’indexation Le modèle d’optimisation des performances : Les index Considération à prendre en compte pour utiliser les index Les meilleures utilisations de l’index « clustered » Les meilleures techniques pour la conception d’index « non-clustered » Comment documenter une stratégie d’indexation 6. les outils et les technologies de Microsoft SQL Server 2005 Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Gérer la concurrence Le modèle d’optimisation des performances : Verrous et blocages Multimédia : « Comment utiliser des requêtes efficaces pour réduire les verrous et blocages » Stratégie pour réduire les verrous et blocages Public Développeurs de base de données professionnels qui ont au moins trois ans d’expérience dans le développement de solutions de bases de données.

Définition des problèmes et optimisation des bases de données SQL Server 2005 Microsoft SQL Server SQL Server 2005 Expertise Objectif du stage L’objectif de cette formation est d’apprendre aux administrateurs de bases de données à déterminer et à résoudre les problèmes de performances de Microsoft SQL Server 2005.sqli.SQLI Institut 2011 MS5138 . Pré-requis La syntaxe du Transact-SQL et la logique de la programmation Les fonctionnalités. et se concentre sur la recherche de problèmes spécifiques. Ils apprendront également à établir des règles et des standards de surveillance. Détecter les problèmes de connectivité de SQL Server Méthodologie pour détecter les problèmes de connectivité de SQL Server Les zones de détection des problèmes communs de connectivité Les points de terminaison (EndPoints) de SQL Server 2005 5. Détecter les problèmes d’accès concurrentiel à SQL Server Méthodologie pour détecter les problèmes d’accès concurrentiel à SQL Server Les verrous de SQL Server « SQL Server Latches » Choix d'une solution de surveillance de blocage Public Ce cours est recommandé aux administrateurs de bases de données professionnels qui ont au moins trois ans d’expérience dans l’administration de solutions de bases de données SQL Server dans un environnement d’entreprise.com 273 . les outils et les technologies de Microsoft SQL Server 2005 Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Optimiser la performance des requêtes Méthodologie pour optimiser une requête Le processus de détermination des problèmes de performances d’une requête Utiliser l’outil d’amélioration de base de données pour détecter les problèmes de performance 4. Développer une solution de monitoring pour les problèmes de performances de SQL Server : Réduire un problème de performance à une zone Règles à suivre pour surveiller les serveurs de bases de données et les instances SQL Server en utilisant Profiler et Sysmon Règles à suivre pour comparer les résultats de tests 2. Détecter les problèmes de données de SQL Server Méthodologie pour détecter les problèmes de données de SQL Server Le processus de détection des problèmes d’intégrité des données Comment les pages peuvent être réparées en utilisant la restauration simple page (Single-Page Restore) 6. Définir les problèmes de performance d’une base de données et d’un serveur de bases de données Réduire un problème de performance à un objet d’une base de données Comment l’outil SQLdiag peut être utilisé pour analyser les sorties 3. 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

Public Chefs de projets Développeurs d’applications Analystes info centre Pré-requis Cette formation constitue un point d’entrée vers les sessions d’administration et de programmation PL/SQL. CONTRÔLE DES DONNÉES Privilèges d’accès Privilèges et vues TP: Mise en application. Comparaisons. L’OUTIL SQL*PLUS Connexion Commandes essentielles Variables d’environnement Création de scripts Gestion du format d’affichage 3. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Jointure externe. Autojointure Requêtes imbriquées Opérateurs ensemblistes Requêtes corrélées Groupements Clause Group By. SÉLECTIONS Sélections simples dans une table Projections. Elle présente le langage SQL dans son implémentation Oracle mais convient pour un fort pourcentage à une personne travaillant sur un autre SGBD relationnel. DÉFINITION DES DONNÉES Créations de tables Modifications et suppressions de tables Contraintes d’intégrité Utilisation des Vues Utilisation d’Index Synonymes Dictionnaire des données TP: Accès aux structures crées 5. Clause Having Requêtes hiérarchiques Clause Connect By.Langage SQL SQL*Plus pour Oracle Oracle Conception développement Objectif du stage Maîtriser le langage SQL et l'Outils SQL*Plus dans un environnement ORACLE à travers de nombreux travaux pratiques 1.com 274 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Tris Fonctions et Expressions Sélections multitables Jointure.D EVELOPPEMENT AS713 .SQLI Institut 2011 CONCEPTION .sqli. LE LANGAGE SQL Structure générale du langage Types de données 2. Pseudo-colonne Level TP: Mise en œuvre du SQL TP: Exercices d’application 4. MANIPULATION DES DONNÉES Ajouts (Insert) Mises à jour (Update) Suppressions (Delete) Transactions Gestion des incidents et accès concurrents Mise en œuvre (Commit / Rollback) TP: Mise en œuvre du SQL TP: Exercices d’application 6.

Les packages Définition et avantages Les deux parties d’un package Création/destruction d’un package Types utilisateurs Appel des éléments d’un package Gestion des packages 7.Langage PL/SQL Oracle Oracle Conception développement Objectif du stage Développer des applications avec le langage PL/SQL d'Oracle 1. Les triggers Définition Caractéristiques d’un trigger Séquencement Evénements déclencheurs Portée d’un trigger Conditions restrictives Pseudo-variables Gestion des triggers . Contrôle d’accès Utilisation des triggers Public Chefs de projets Développeurs d’applications Pré-requis Avoir suivie le cours "Langage SQL" ref : AS702 Expérience recommandée en programmation d’applications Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les curseurs Définition Création de procédures Passage de paramètres 5. Déclaration des variables et visibilité Instructions SQL et PL/SQL Gestion des erreurs 3. Langage PL/SQL Le couple SQL . Stockage . Traitement des exceptions Définitions types d'exception Exceptiions prédéfines Exceptions utlisateurs 8.sqli. Structure du PL/SQL Les trois parties d’un bloc PL/SQL.PL/SQL Présentation du PL/SQL Intérêts du PL/SQL 2.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Désactivation . Transactions Transaction Transaction discrètes 4. Les fonctions et procédures Appels de procédures ou fonctions Visualisation de procédures et fonctions Polymorphismes Contrôles d’accès Dépendances procédurales 6.com 275 .SQLI Institut 2011 AS704 .

réf : AS702 Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . les requêtes synchronisées.Index B-tree.Les commandes ANALYZE – DBMS_STATS . Clusters Les calculs de satistiques sur les objets .Choix du plan d’accès avec l’optimiseur basé sur les coûts Les indicateurs Public Chefs de projets Développeurs d’applications Pré-requis Connaître le langage SQL .Optimisation applicative Oracle Introduction Oracle Conception développement Objectif du stage Comprendre le serveur Oracle et optimiser la programmation SQL pour une base de données Les accélérateurs d’accès . Tables organisées en index.TKPROF.sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.EXPLAIN PLAN .Choix du plan d’accès avec l’optimiseur sur règles . les requêtes imbriquées.Les histogrammes Les outils de diagnostic . Ecriture des requêtes Le fonctionnement de l’optimiseur .TRACE DES REQUETES : SQL_TRACE .Les jointures.com 276 .Les conditions sur une colonne . Index BITMAP. et AUTOTRACE Les plans d’accès aux données .SQLI Institut 2011 AS705 .Présentation .Les conditions sur plusieurs colonnes .

fichiers concernés Procédures de restauration Export / Import. extents. caractéristiques . SAUVEGARDES ET RESTAURATIONS Modes d’archivage. Pré-requis La connaissance du langage SQL (requêtes simples) est nécessaire.). UTLISATION DE L’OUTIL DE CONFIGURATIO OEM Comparaison des ordres en ligne de commande et opération graphiques. Btree.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Administration Oracle 11g Oracle Administration Objectif du stage Maîtriser l’administration d’un site Oracle 11g. partitions) Index (table. système) Ajout d’utilisateurs et de rôles Privilèges systèmes et objets 5. GESTION D’UNE INSTANCE Démarrage et arrêt. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . ARCHITECTURE D’ORACLE Fichiers.SQLI Institut 2011 ADMINISTRATION AS715 . SQL*LOADER 8. ASPECTS RÉSEAUX Composants et configuration de Oracle Net Bases réparties. ACTIVITÉ TRANSACTIONNELLE Mécanismes de verrouillage transactionnel Gestion des segments rollback 7. contraintes. 1. mots de passe. Le stage AS713 ("SQL . processus. ressources en mémoire Instances et bases de donnée 2. blocs Types objets Tables (types de données. d’une base Scripts SQL d’administration Utilisation des packages standards Public Développeurs d’applications autour d’Oracle et futurs administrateurs de bases Oracle 11g. GESTION DES UTILISATEURS ET DE LA SÉCURITÉ Connexions et ouvertures de sessions Authentification (profils. dimensionnement et répartition Tables et vues du dictionnaire de données 6. GESTION DES FICHIERS D’UNE BASE Fichiers Logs .com 277 . ainsi que la pratique de l’outil SQL*Plus. Ce stage s’adresse à des personnes n’ayant jamais administré des bases Oracle. Gestion des alertes et des statistiques Gestion courante 10. Modifier leur emplacement .sqli. paramétrage Fichier des alertes Fichier de contrôle Vues dynamiques 3. Être capable d’interconnecter des bases de données réparties. Création de groupes. STRUCTURE LOGIQUE ET PHYSIQUE Tablespaces. bitmap) Stockage. Snapshots 9. Savoir gérer les aspects sécurité (droits d’accès. Les différences entre Oracle 10g et 11g ne sont pas abordées. de membres Fichiers de données . MISE EN ŒUVRE Création d’une instance.. Séquencement.SQL*Plus") est donc recommandé avant de suivre cette formation. segments. Modifier la taille Vues dynamiques 4. sauvegardes et restaurations..

1. sauvegardes et restaurations. dimensionnement et répartition Tables et vues du dictionnaire de données 6. Séquencement. Pré-requis La connaissance du langage SQL (requêtes simples) est un atout.. partitions) Index (table. Ce stage s'adresse à des personnes n'ayant jamais administré des bases Oracle.SQL*Plus") est donc recommandé avant de suivre cette formation Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .). par coûts Requête EXPLAIN Outils SQL_TRACE et TKPROF Public Développeurs d'applications autour d'Oracle et futurs administrateurs de bases Oracle 10g. bitmap) Stockage.. segments. de membres Fichiers de données . Gestion des fichier d'une base Fichiers Logs . système) Ajout d'utilisateurs et de rôles Privilèges systèmes et objets 5. Structure logique et physique Tablespaces. Le stage AS713 ("SQL .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Architecture d'une base de données Oracle Fichiers Processus Ressources en mémoire Instances et bases de données 2. Savoir gérer les aspects sécurité (droits d'accès. Création de groupes. Modifier leur emplacement . Btree. SQL*LOADER 8. extents. contraintes. caractéristiques .com 278 . blocs Types objets Tables (types de données. Mise en oeuvre Création d'une instance.Administration Oracle 10g Oracle Administration Objectif du stage Maîtriser l'administration d'un site Oracle 10g. Snapshots 9. Gestion d'une instance Démarrage et arrêt. mots de passe. Aspects réseaux Composants et configuration de Oracle Net Bases réparties. Approche de l'optimisation Optimisation par règles. Gestion des utilisateurs et de la sécurité Connexions et ouvertures de sessions Authentification (profils. Sauvegardes et resaurations Modes d'archivage. Être capable d'interconnecter des bases de données réparties. fichiers concernés Procédures de restauration Export / Import. Modifier la taille Vues dynamiques 4. Activité transactionnelle Mécanismes de verrouillage transactionnel Gestion des segments rollback 7.SQLI Institut 2011 AS716 .sqli. paramétrage Fichier des alertes Fichier de contrôle Vues dynamiques 3. d'une base Scripts SQL d'administration Utilisation des packages standards 10.

GESTION DE L’ESPACE DISQUE Monitoring de l’utilisation de l’espace d’un tablespace Configuration des seuils d’un tablespace Réorganisation de segments La commande SHRINK Présentation du segment ADVISOR Tablespace et segment UNDO Statistiques sur l’activité du segment UNDO Période de rétention Optimisation de démarrage 4. Pré-requis Au moins 6 mois d’expérience à temps plein en administration 9i.sqli.Administration Différentiel Oracle 9i-10G Oracle Administration Objectif du stage Se mettre à jour sur la dernière version d’Oracle par rapport à la 9i en terme d'administration. AMELIORATION DU STOCKAGE Organisation du stockage Notion de BIGFILE ou SMALLFILE Tablespaces gérés par Oracle Le tablespace SYSAUX Le tablespace permanent par défaut Renommer un tablespace Groupes de tablespaces temporaires 3. EXPDP.com 279 . PRESENTATION DE L’ARCHITECTURE ORACLE Instance et base de données Les outils d’administration SQL*Plus et ISQL*Plus Le Database Control et le Grid Control Simplification de l’installation et norme OFA 2.SQLI Institut 2011 AS718 . possibilités et bénéfices 8. 1. SAUVEGARDES ET UTILITAIRE Sauvegardes et restaurations rapides (Flash) Evolutions de RMAN et sauvegardes incrémentales Restauration avec RESETLOGS Suppression d’une base de données Fonctionnalités Flashback de correction des erreurs Utilitaire DATA Pump. EVOLUTIONS DU SQL Amélioration de la commande MERGE Calculs partiels en SQL Public Développeurs d'applications autour d'Oracle et futurs administrateurs de bases Oracle 10g. RESSOURCES SYSTEMES ET SCHEDULER Les groupes de consommation de ressources Surveillance de la gestion des ressources Concepts et fonctionnalités du Scheduler La gestion des composants du scheduler 6. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . IMPDP 7.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. AUTOMATIC MANAGEMENT Gestion automatique du partage de la mémoire Principes de tuning de la Shared Pool Outils de collecte des statistiques Le paramétrage de UNDO RETENTION Le réglage automatique du Checkpoint Automatic Database Diagnostic Monitor (ADDM) 5. AUTOMATIQUE STORAGE MANAGEMENT (ASM) Présentation de l’architecture générale ASM.

. gestion avec EM). création d'un package d'incident). capture de charge SQL.SQL Plan Management (architecture. en particulier la disponibilité.Préparation à l'installation.sqli. .Migration avec export/import. . utilisation et gestion). .Nouveautés ASM (Fast Mirror Resync. . .SQL Access Advisor. Améliorations relatives au stockage : . Présentation générale : .Nouvelle gestion mémoire (memory_target.Database Replay (fonction. audit). . Gestion des erreurs : . référence .L'installation en 11g R1 et en 11g R2. supprimés). . évolution des SQL plan baselines.Incidents et problèmes. . .Réduction des tablespaces temporaires.SQL Repair Advisor.Configuration d'Entreprise Manager Database Control. utilisation de la console EM ou SQL PA en mode ligne). 10g). . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .11g Oracle Administration Objectif du stage Mettre en œuvre efficacement le serveur Oracle Database 11g. . mise en service et contrôle). .SQLI Institut 2011 AS711 . . . 9i.Modifications de la livraison (produits ajoutés.Sécurisation 11g (mot de passe case-sensitive. .Les licences et options (paramètre d'accès aux pack). l'adaptation dynamique des performances et la sécurité.Data Recovery Advisor (présentation.Migration manuelle avec SQL*Plus. consultation des plans. gestion de la SQL Management base. transport d'un STS.EM Support Workbench (gestion d'un problème exemple de création de paquetage d'incident (IPS) avec EM).Migration avec DBUA Database Upgrade Assistant. . colonne virtuelle. analystes-exploitants et chefs de projets Pré-requis maîtrisant le langage SQL et une version antérieure d'Oracle (8i. rapport d'analyse). . .AWR (nouvelles lignes de base).Gestion des patchs (opatch).ADR Automatic Diagnostic Repository (structure. utilisation via EM ou RMAN).Automatic SQL Tuning (comparaison 10g et 11g. . .Nouvelles techniques de partitionnement (interval.Administration Différentiel Oracle 10g . Amélioration de l'infrastructure intelligente : .).Les données de diagnostic. Identifier les nouvelles techniques d'administration de la base et maîtriser les techniques de migration d’une base de données en version 8i. 9i. contenu …). . . Création d'une base : .Paramètres d'instance additionnels. traitement de comparaison. . visualisation des fichiers d'alerte.Real Application Testing (composants de RAT).Adrci (exemples de commandes. exécution manuelle ou automatique d'un checker).Migration des applications. system.com 280 .SQL Performance Analyzer (fonctions. 10g vers la version 11g. profil DEFAULT.. . . Identifier et comprendre les nouvelles fonctionnalités du serveur Oracle Database 11g. AMM. contrôle de la tâche.Health Monitor (les checkers. . Migration : .La compression avancée. Preferred Mirror Read …).Cache de résultats (configuration. Gestion du changement : . ré-exécution. .Tableau des compatibilités et méthodes de migration. Export/Import de SQL plan baselines).Préparation. Installation : .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. capture.Architecture du serveur. . chargement des plans.Historique des évolutions fonctionnelles.Infrastructure de gestion des erreurs. détermination des performances après modifications. création du référentiel de performances avant modifications. . Public Administrateurs de bases de données.

LES OUTILS DE DIAGNOSTIC Alert.Oracle 10G tuning Oracle Administration Objectif du stage Mesurer les performances d’une base avec les outils fournis par Oracle. v$system_event Réduction l’activité de journalisation Multiples I/O slaves.log et traces des process background et utilisateurs Les vues V$. sort area. sort ratio Nouveaux paramètres de sort area Le sort ratio. TUNING DE LA SHARED POOL Organisation et tuning de la shared pool Le library cache Partage de curseurs. UNDO La vue V$Rollstat Dimensionner les rollbacks Diagnostiquer les attentes liées aux rollbacks 11. et les utilitaires Utilisation de UtlBStat/UtlEstat et STATSPACK Les Waits Events.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. hit ratio Auto gestion de l’espace libre 5. les index Bitmap Table organisée en index Public Administrateurs de base de données Oracle.SQLI Institut 2011 AS720 .invalidations Plans d’exécution en cache Shared pool réservée Le cache Dictionnaire UGA et shared servers. TUNING DES SHARED SERVERS Surveillance des dispatchers. TUNING DES ROLLBACKS SEGMENTS Fonctionnement des rollback segments.sqli. TUNING DES OPÉRATIONS DE TRIS Les opérations de tri (comment éviter). vue V$Circuit Surveillance des shared servers 13. tablespaces 10. les tables X$. ajout de granules La vue V$BUFFER_POOL Modification dynamique de db_cache_size L’aviseur de buffer cache v$db_cache_advice Utilisation de plusieurs buffer pools. TUNING DU BUFFER CACHE Le database buffer cache. TUNING DES AUTRES STRUCTURES DE LA SGA Le redolog buffer et v$sysstat. Apprendre à régler une base Oracle et à optimiser des requêtes. hit ratio La SGA dynamique.com 281 . CONTENTION DE VERROUILLAGE Mécanisme de verrouillage. les segments temporaires 8. TUNING APPLICATIF Les index B-Tree. types de verrous Diagnostiquer le verrouillage et tuer une session Base Calmée 12. TUNING DES E/S Les process Oracle et les fichiers (répartition) Tablespaces sollicités Les vues v$filestat et v$datafile Répartition d’une table sur plusieurs datafiles Balayage complet de tables Checkpoints et archivelog 7. 1. plusieurs DBWriters 6. Pré-requis Avoir suivi le cours Oracle Administration ou avoir un niveau de connaissances équivalent. Performance Manager 3. Large Pool 4. INTRODUCTION Objectifs de tuning mesurables Problèmes classiques et tuning sur une base en production Performances et disponibilité 2. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LA CONTENTION DE LATCH Les principaux latches Causes pouvant provoquer une attente sur latch 9.

SQL trace et TKPROF Statistiques: Analyze et dbms_stats. histogrammes Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . modes de rafraîchissement Écrasement de requêtes 14.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Import de statistiques Plans stockés: création. identification des index inutilisés 15. détection Réorganisation d’index. gestion des outlines StatsPack et explain plan.SQLI Institut 2011 Les tables Mapping Les vues matérialisées. PCTUSED Migration et chaînage.com 282 . paramétrage. OPTIMISATION SQL Les modes d’optimisation.sqli. hints Stabilité du plan d’exécution. UTILISATION OPTIMALE DES BLOCS ORACLE L’allocation d'extents: gestion et choix des tailles High Water Mark Le package DBMS_Space Bloc: taille et PCTFREE.

La sauvergarde à chaud Les différents événements d’une sauvegarde à chaud Sauvegarde à chaud des fichiers de contrôle Sauvegarde à chaud des fichiers de données Récupération incomplète/complète 4. Procédure TSPITR Récupération de tablespace dans une base auxiliaire Transport de tablespace Récupération d’une base de données auxiliaire jusqu’à un certain point dans le temps 5. Log miner Utilisation de l’outil Log miner Analyse des fichiers de journalisation Public Administrateurs de bases de données Oracle.sqli. Base de type standby Création d’une base de secours Oracle Intérêts. Outils recovery manager Rôle et fonctionnement Configuration de Rman Création et maintenance du catalogue Récupération avec Rman Création et gestion de base de données dupliquée Récupération de tablespace 8.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Sauvegarde et restauration Oracle Administration Objectif du stage Etablir une politique de sauvegarde Reconnaître les principaux cas de pannes et réagir en conséquences Réparer la base en un minimum de temps suivant la tolérance à la perte de données choisie 1.com 283 . Administrateurs systèmes ou réseaux Ingénieurs support Pré-requis Avoir suivi le cours "Oracle administration" ref : AS706 ou avoir une expérience d'administration d'un serveur Oracle Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 AS708 . Rappels Rappels sur l’architecture Oracle Les différents types de fichiers et leurs rôles dans une sauvegarde Les processus participant aux mécanismes d’ intégrité de la base Objectifs à atteindre 2. La sauvergarde à froid Sauvegarde à froid et restauration complète Sauvegarde à froid et mode Archivelog Mise en place du mode Archivelog La commande RECOVER et ses différentes possibilitées de restauration incomplète 3. Outils d'export et d'import Exportation et importation dans le mode base de données complète Exportation et importation dans le mode utilisateur Exportation et importation dans le mode table Le transport de tablespace 6. limites et contraintes Clonage de base de données 7.

LA SECURITE DE LA BASE DE DONNEES Niveaux de sécurité Audit de dysfonctionnement Audit standard Oracle. LES UTILISATEURS ORACLE Les comptes ORACLE. implémentation Gestionnaire d'événements d'audit détaillé 5. activation de l'audit Comprendre l'identification de l'audit session Audit par trigger Audit détaillé (Fine Grained Audit ).Oracle Sécurité Oracle Administration Objectif du stage Savoir sécuriser une base de données Oracle sous ses différents aspects et niveaux.com 284 . MECANISME D'INTEGRITE D'ORACLE Quelles exigences fondamentales puis-je satisfaire ? Configuration Configuration du crypto_checksum_* Chiffrement (cryptage) simple 9. verrouillage. par défaut. INTRODUCTION Evolution des architectures Les grands mythes de la sécurité Les principales menaces L’architecture standard aujourd'hui 2. Pré-requis Avoir suivi le cours Oracle Administration ou avoir un niveau de connaissance équivalent.sqli. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LA SECURITE AU NIVEAU DU LISTENER Rappel du rôle du listener Oracle Autres erreurs intéressantes du Listener Contrôle des machines autorisées / non autorisées Quels sont les risques dans la transmission? Transfert sécurisé – Que nous propose Oracle ? Intégrité simple 8.SQLI Institut 2011 AS722 . Suppression Trigger INSTEAD OF 6. LE CHIFFREMENT DANS ORACLE Row Level Security (RLS) La problématique. LES TRIGGERS Activation / Désactivation.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.kill session) Authentification d'un utilisateur par le système d'exploitation Récupération des informations sur les utilisateurs Limitations de ressources avec les profils. SSL SOUS ORACLE Quelles exigences fondamentales puis-je satisfaire ? Public Administrateurs Oracle. gestion des profils Gestion du contrôle des mots de passe sur les comptes Création du profil Fonction de vérification du mot de passe 4. modification Interrompre des sessions (identification . 1. création Liste de contrôle pour la création d'utilisateurs Modifier un compte ORACLE Quotas sur tablespaces: information. LES PRINCIPALES ZONES A SECURISER Zone 1 : Inter-Application Server Zone 2 : Application Server to Storage Zone 3 : Stockage des données Les attaques malveillantes classiques Les principales failles de sécurité et les moyens de les éviter Les piliers de la sécurité des systèmes en général et des SGBDs en particulier Les mécanismes mis en oeuvre pour la sécurité Sécurité dans la base de données Oracle Installation: les comptes par défaut Les privilèges par défaut des comptes par défaut Définir une politique de gestion des mots de passe Protéger le dictionnaire de données Conseils et pratiques recommandées 3. la mise en place de vues Mise en oeuvre de Row Level Security Virtual Private Database – Roles La base de données privée virtuelle Exemple Virtual Private Database – Label security 7.

com 285 .SQLI Institut 2011 Configuration Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

Présentation des différents moteurs de stockage (MyISAM. . Les protocoles d'accès.MySQL : administration Bases de données OpenSource MySQL Objectif du stage Maîtriser l'architecture et le déploiement d'un serveur MYSQL Maîtriser la maintenance et la sauvegarde des données MySQL Maîtriser la sécurité et les droits d'accès chez MySQL Connaître et mettre en œuvre les dernières nouveautés MySQL 1. Présentation des utilisations des procédures stockées.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. utilisation et administration des vues. Les transactions . Le partitionnement . . Les vues .SQLI Institut 2011 Base s de données OpenS ource MYSQL O-MYA . Présentation des privilèges et droits d'accès. FONCTIONNALITÉS PARTIE 1 Les verrous . Les procédures stockées . . Stockage des droits d'accès et des utilisateurs dans la base MySQL. . Arrêter et démarrer le serveur MySQL. InnoDB. futur. . Ecriture et lecture sur les vues. VUE D'ENSEMBLE DU SERVEUR MYSQL L'architecture. MISE EN ŒUVRE DU SERVEUR MYSQL L'installation sous Linux et Windows. Présentation. Exporter et restaurer les données en SQL ou à partir de journaux binaires. Principes et types de sauvegardes. 4. Les métadonnées (information schema). restriction réseau. 2. L'activation des différents journaux (logs). principes de base.… Public Administrateur de base de données Développeur. . Les options de configuration liées à la sécurité. Présentation. Gestion des utilisateurs. Memory… 5. stockage des fichiers de MySQL. Les modes SQL. . Les transactions et les différents niveaux d'isolation. . les utilitaires.sqli. . concepteur Pré-requis Connaissance élémentaire des bases de données. Les déclencheurs . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Sécuriser le serveur MySQL.com 286 . Maintenance des tables en fonction des moteurs de stockage utilisés. Le système MySQL 2 tiers / 1 tiers. Les produits et services MySQL. . Présentation et utilisation des déclencheurs. Comparaison entre les fonctions et les procédures stockées. 6. les clients. administration et utilisation du partitionnement. Configuration des ressources affectées à chaque utilisateur. administration et utilisation des événements. DONNÉES Les différents types de données MySQL. Maintenance et sauvegarde . Le serveur. Présentation. Verrouiller ou déverrouiller des tables ou des lignes. Importer et exporter des données. Déclaration et syntaxe de base d'une procédure stockée. . Sécurité et droits d'accès . présent. L'utilisation des ressources. 3. Les paramètres et les fichiers de configuration. Les outils fournis avec MySQL : mysqldump et mysqlhotcopy. FONCTIONNALITÉS PARTIE 2 Les événements . PRÉSENTATION DE MYSQL MySQL : passé. La sécurité du serveur sur le système d'exploitation : droits d'accès.

Optimisation des requêtes. utilisation et administration des vues.SQLI Institut 2011 Base s de données OpenS ource MYSQL O-MYD . L'utilisation des ressources. MAX. Les procédures stockées . Maîtriser le concept et l'utilisation des vues. . Les requêtes préparées. FONCTIONNALITÉS SPÉCIFIQUES Les verrous . 2. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LES REQUÊTES AVANCÉES Utiliser les variables utilisateur dans les requêtes. Les métadonnées (information schéma). 3. MIN. Écriture et lecture sur les vues. Gestion des utilisateurs. Les différents moteurs de stockage (MyISAM. Utiliser la clause Where pour filtrer les données.com 287 . MEMORY. Les transactions et les différents niveaux d'isolation. Verrouiller ou déverrouiller des tables ou des lignes. Présentation et utilisation des déclencheurs. AVG…). Les événements . Utiliser des requêtes Insert. administration et utilisation des événements. MySQL Proxy. Having… Utiliser les fonctions d'agrégations (SUM. présent. Utiliser les clauses Order et Group by.sqli. comparaison entre les fonctions et les procédures stockées. 4. les clients. Présentation des privilèges et droits d'accès. Les produits et les services MySQL. VUE D'ENSEMBLE DU SERVEUR MYSQL L'architecture. Éviter l'injection SQL. CRÉATION DE BASES DE DONNÉES Les différents types de données MySQL. Le serveur. Le système MySQL 2 tiers / 1 tiers. . Update et Delete pour ajouter. Optimisation des tables.MySQL: développement Bases de données OpenSource MySQL Objectif du stage Connaître l'architecture client / serveur MySQL Maîtriser le langage SQL Maîtriser la conception des bases de données Utiliser les fonctionnalités avancées de MySQL Connaître les procédures d'optimisation des requêtes SQL 1. Les transactions . 5. modifier et supprimer des données. Optimisation . Présentation des utilisations des procédures stockées. Importer et exporter des données. Déclaration et syntaxe de base d'une procédure stockée. Les contraintes d'intégrité. LES REQUÊTES SIMPLES Sélectionner des données dans les tables. Création d'un schéma SQL. . InnoDB…). . Les déclencheurs . Public Développeur MySQL Chef de projet. Créer des requêtes imbriquées. . les utilitaires. Les vues .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Créer des requêtes sur plusieurs tables avec les jointures. 6. concepteur Pré-requis Quelques connaissances des bases de données relationnelles et de SQL. Présentation. PRÉSENTATION DE MYSQL MySQL : passé. Les protocoles d'accès. Sécurité et droits d'accès . corrélées et décorrélées. futur. Présentation.

1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. rotation de log Public Administrateurs et développeurs sous PostgreSQL. Savoir gérer les différents aspects sécurité (droits d'accès. CRÉATION ET RÉGLAGES Création et paramétrage d'une base Templates Configuration d'une base Tablespace Configuration de la partie cliente 4.SQLI Institut 2011 POSTRGRES QL AS707 . PRÉSENTATION DE POSTGRESQL Historique et maturité Caractéristiques et architecture technique Avantages / Inconvénients 2.Administration d'une base de données PostgreSQL Bases de données OpenSource PostrgreSQL Objectif du stage Maîtriser l'administration d'une base PostgreSQL. sauvegardes et restaurations…). Pré-requis La connaissance du langage SQL est recommandée (stage AS702) Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . accès Visualisation des locks Analyse de l'espace disque 8. INSTALLATION ET CONFIGURATION SYSTÈME Méthodes d'installation Configuration de post-installation Arborescence et ressources de PostgreSQL Environnement d'exécution du serveur Configuration noyau et sémaphores 3.sqli. SURVEILLANCE Moniteur interactif (psql) Statistiques d'utilisation : paramétrages. MAINTENANCE Récupération d'espace disque Mise à jour des statistiques du planificateur Ré-indexation Maintenance du fichier de log.com 288 . UTILISATEURS ET CONTRÔLE D'ACCES Utilisateurs et groupes Gestion des permissions sous PostgreSQL Gestion des privilèges 5. TRANSACTIONS Mécanisme de verrouillage Commandes de gestion des transactions 6. SAUVEGARDE ET RESTAURATION Dump SQL d'une base Restauration Sauvegarde de l'ensemble des bases Point-in-time recovery (PITR) 7.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. PRIVILÈGES Gestion des privilèges dans les procédures Public Administrateurs ou développeurs d'applications sous PostgreSQL.SQLI Institut 2011 AS703 . INTRODUCTION Les langages de procédure dans PostgreSQL Utilisation du langage PL/pgSQL Arguments et types de données Structure d'un programme PL/pgSQL 2.sqli. maintenir des applications sur une base de données PostgreSQL. STRUCTURES DE CONTRÔLE Instructions conditionnelles Boucles Retour d'une fonction Traitement des erreurs 5. Pré-requis La connaissance du langage SQL est nécessaire (stage AS703). DÉCLARATIONS Types de données Alias de paramètre de fonction Copie de type Type ligne Type record 3. CURSEURS Déclaration Ouverture de curseurs Utilisations des curseurs 6.com 289 . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .PgSQL sous PostgreSQL Bases de données OpenSource PostrgreSQL Objectif du stage Maîtriser le langage PL/pgSQL afin de développer. INSTRUCTIONS PRINCIPALES Assignations Instruction "Select into" Requête sans résultat Commandes dynamiques 4. 1. DÉCLENCHEURS (TRIGGERS) Types et options de déclencheurs Visibilité des modificateurs de données Ecriture de déclencheur en PL/pgSQL 7.

MODULE 8: La gestion à distance Utiliser WinRM et WinRS Utiliser le PowerShell. Pré-requis Les stagiaires devrait avoir une expérience de l'administration de client Windows XP ou Vista. MODULE 7: Configurer les ordinateurs mobiles Configurer les options de mobilité Configurer BranchCache Configurer DirectAccess Configurer Bitlocker. MODULE 1 : Introduction à Windows 7 Quoi de neuf dans Windows 7 Les améliorations de la sécurité Les améliorations de la productivité utilisateur Les améliorations de la gestion. MODULE 10: Gérer Windows 7 Gérer les évènements Utiliser le pack de dépannage Windows Public Ce cours est destiné aux administrateurs qui ont au moins un d'expérience. MODULE 5 : Configurer le matériel et le réseau Gérer les pilotes de périphériques Gérer les imprimantes Configurer la connectivité réseau. déployer et mettre à jour Windows 7 Configurer les paramètres de pré-installation et post-installation Maintenir et surveiller Windows 7 Résoudre et dépanner les performances et la fiabilité de Windows 7. MODULE 4 : Déployer Windows 7 Comprendre les outils de déploiement Préparer Windows 7 à la création d'une image Déployer Windows 7 avec une image Configurer les disques durs virtuels.sqli. MODULE 9: Configurer la sécurité Configurer le contrôle de compte d'utilisateurs Utiliser le service d'installation d'Active X Configurer Windows Update Configurer l'audit. MODULE 3 : Mettre à jour vers Windows 7 Se préparer vers une mise à jour Réaliser une mise à jour Réaliser les opérations de post mise à jour.SQLI Institut 2011 Systèmes et Réseaux Systèmes et rése aux Mi cros oft WINDOWS 7 MS50311 . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Mise à jour des compétences de Windows XP vers Windows 7 Systèmes et réseaux Microsoft Windows 7 Objectif du stage Installer.com 290 . MODULE 2 : Installer Windows 7 Les pré-requis système Se préparer à l'installation Réaliser une installation Les options d'installation avancées. MODULE 6: Configurer les applications Configurer la compatibilité applicative Configurer les restrictions applicatives.

sqli. Identifier et résoudre les problèmes de chiffrement 17. Résoudre les échecs applicatifs 4. Identifier et résoudre les problèmes d'accès distant 12. Identifier et résoudre les problèmes de connexions Wifi 11. Identifier et résoudre les problèmes de matériels 10. 16.Enterprise Desktop Support Technician Windows 7 1. 13. Identifier et résoudre les problèmes réseaux 6. spécialistes du support technique de niveau 1 et 2. Identifier et résoudre les problèmes de résolution de noms 7. Identifier et résoudre les problèmes de mises à jours logiciel Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Identifier et résoudre les problèmes d'imprimantes réseau 8. Identifier et résoudre les problèmes d'ouverture de session 5. Résoudre les problèmes de configuration logicielle 3. Identifier et résoudre les problèmes de pare-feu 15.SQLI Institut 2011 Systèmes et Réseaux Systèmes et rése aux Mi cros oft WINDOWS 7 MS50331 .com 291 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Gérer les synchronisation de fichiers Public Ce cours s'adresse aux informaticiens. 2. Identifier et résoudre les problèmes dus aux logiciels malveillants Pré-requis Une expérience de plusieurs années est recommandée. Identifier et résoudre les problèmes d'Internet Explorer 14. Identifier et résoudre les problèmes d'installation de logiciel Systèmes et réseaux Microsoft Windows 7 Objectif du stage Identifier et résoudre les problèmes d'applications Identifier les causes des problèmes réseaux et le résoudre Gérer et maintenir les systèmes qui utilisent Windows 7 Maintenir les ordinateurs portables7 Identifier les causes des problèmes de sécurité et les résoudre.Identifier et résoudre les problèmes de performance 9.

sqli.SQLI Institut 2011 Systèmes et Réseaux Systèmes et rése aux Mi cros oft WINDOWS 7 MS6288 .com 292 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Deploiement de Windows 7 Plan de cours en cours d'élaboration par l'éditeur Systèmes et réseaux Microsoft Windows 7 Objectif du stage Public Pré-requis Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Durée 1 jour(s) Le centre de maintenance La sauvegarde/restauration Problem Step Recorde Le PowerShell MODULE 6: Les applications La compatibilité Les outils pour les problèmes de compatibilité Internet Explorer 8 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . shake et Snap La nouvelle barre des tâches La recherche La gestion des périphériques MODULE 3 : La sécurité Le contrôle de compte utilisateur Applocker Bitlocker To Go Windows Defender Le pare feu MODULE 4: Le réseau Le centre réseau et partage. du matériel et du réseau.sqli. Le groupe résidentiel (HomeGroup) DirectAcess BranchCache VPN reconnect MODULE 5 : Le dépannage Public Ce cours est destiné aux professionnels de l'informatique ayant une expérience de l'environnement Windows.SQLI Institut 2011 Systèmes et Réseaux Systèmes et rése aux Mi cros oft WINDOWS 7 MS6290 . Systèmes et réseaux Microsoft Windows 7 Objectif du stage Après avoir suivi ce cours.com 293 .Découverte de Windows 7 MODULE 1 : Introduction. Pré-requis Ce cours est destiné aux professionnels de l'informatique ayant une expérience de l'environnement Windows. le stagiaire sera capable de comprendre et utiliser les nouveautés de Windows 7. La configuration hardware Les différentes versions Les mises à jour de versions antérieures MODULE 2 : La productivité utilisateur Aero Peek. du matériel et du réseau.

mettre à jour et migrer vers le client Windows 7.Installation et configuration du client Windows 7 Systèmes et réseaux Microsoft Windows 7 Objectif du stage Ce cours permettra d’acquérir les compétences pour installer. Maintenir la performance à l’aide des outils Windows 7 Maintenir la fiabilité à l’aide des outils de diagnostic Windows 7 Sauvegarder et restaurer les données à l’aide de Windows Backup Restaurer un système Windows 7 à l’aide des points de restaurations Configurer Windows Update Configuration des ordinateurs mobiles et des accès distants à Windows 7 8. la compréhension de TCP/IP et des concepts réseaux. Configuration des connections réseaux sans fils Vue d'ensemble des réseaux sans fils Configurer un réseau sans fil 6. Configurer les ordinateurs mobiles et les paramètres des périphériques Configure le bureau distant et l’assistance à distance Configurer DirectAccess pour les accès distants Configurer BranchCache pour les accès distants Public Tout professionnel désirant posséder des compétences sur les technologies Windows 7.com 294 . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Vue d’ensemble de l’authentification et de l’autorisation Gérer les accès aux fichiers Windows 7 Gérer les dossiers partagés Configurer la compression des fichiers Gérer les impressions Configuration de la connectivité réseau 4.sqli. Installation. des connaissances Windows.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Partitionner les disques dans Windows 7 Gérer les volumes des disques Maintenir les disques dans Windows 7 Installer et configurer Les périphériques Configuration des accès aux fichiers et aux imprimantes sur les clients Windows 7 3.SQLI Institut 2011 MS10224 . Configurer la connectivité du réseau IPv4 Configurer la connectivité du réseau IPv6 Mettre en œuvre l’allocation d’adresses IP automatiques 5. Pré-requis Ce cours s’adresse aux participants ayant une expérience dans l’installation de PC et de périphériques. 1. Sécurisation des bureaux Windows 7 Vue d’ensemble de la gestion de la sécurité dans Windows 7 Sécuriser un client Windows 7 à l’aide des paramètres locaux de sécurité Sécuriser les données à l’aide de EFS et BitLocker Configurer les restrictions des applications Configurer les contrôles de comptes utilisateurs Configurer le Firewall Windows Configurer les paramètres de sécurité dans IE8 Configurer Windows Defender Optimisation et maintenance du client Windows 7 7. mise à jour et migration de Windows 7 Préparer l’installation de Windows 7 Améliorer l’installation Mettre à jour et migrer vers Windows 7 Améliorer l’image d’installation de Windows 7 Configurer la compatibilité des applications Configuration des disques et des périphériques 2. Active Directory et les concepts de sécurité telle que l’authentification et l’autorisation.

sqli. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Installation.SQLI Institut 2011 MS6292 . Pré-requis Ce cours s’adresse aux participants ayant une expérience dans l’installation de PC et de périphériques. Active Directory et les concepts de sécurité telle que l’authentification et l’autorisation.Installation et configuration du client Windows 7 Systèmes et réseaux Microsoft Windows 7 Objectif du stage Ce cours permettra d’acquérir les compétences pour installer. 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Configurer la connectivité du réseau IPv4 Configurer la connectivité du réseau IPv6 Mettre en œuvre l’allocation d’adresses IP automatiques 5. Sécurisation des bureaux Windows 7 Vue d’ensemble de la gestion de la sécurité dans Windows 7 Sécuriser un client Windows 7 à l’aide des paramètres locaux de sécurité Sécuriser les données à l’aide de EFS et BitLocker Configurer les restrictions des applications Configurer les contrôles de comptes utilisateurs Configurer le Firewall Windows Configurer les paramètres de sécurité dans IE8 Configurer Windows Defender Optimisation et maintenance du client Windows 7 7. Vue d’ensemble de l’authentification et de l’autorisation Gérer les accès aux fichiers Windows 7 Gérer les dossiers partagés Configurer la compression des fichiers Gérer les impressions Configuration de la connectivité réseau 4.com 295 . Configuration des connections réseaux sans fils Vue d'ensemble des réseaux sans fils Configurer un réseau sans fil 6. Partitionner les disques dans Windows 7 Gérer les volumes des disques Maintenir les disques dans Windows 7 Installer et configurer Les périphériques Configuration des accès aux fichiers et aux imprimantes sur les clients Windows 7 3. mettre à jour et migrer vers le client Windows 7. Configurer les ordinateurs mobiles et les paramètres des périphériques Configure le bureau distant et l’assistance à distance Configurer DirectAccess pour les accès distants Configurer BranchCache pour les accès distants Public Tout professionnel désirant posséder des compétences sur les technologies Windows 7. la compréhension de TCP/IP et des concepts réseaux. des connaissances Windows. mise à jour et migration de Windows 7 Préparer l’installation de Windows 7 Améliorer l’installation Mettre à jour et migrer vers Windows 7 Améliorer l’image d’installation de Windows 7 Configurer la compatibilité des applications Configuration des disques et des périphériques 2. Maintenir la performance à l’aide des outils Windows 7 Maintenir la fiabilité à l’aide des outils de diagnostic Windows 7 Sauvegarder et restaurer les données à l’aide de Windows Backup Restaurer un système Windows 7 à l’aide des points de restaurations Configurer Windows Update Configuration des ordinateurs mobiles et des accès distants à Windows 7 8.

0 Construction d'une image de référence avec le System Image Manager et le programme Sysprep Gestion de l'environnement de préinstallation Windows PECapture Application et mise à jour d'une image Windows 7 5-Déployer Windows 7 avec Windows Deployment Services (WDS) Planification de l'environnement WDS Installation et configuration du rôle de serveur WDS Ajout d'images de démarrage et d'installation au serveur WDS Provisionnement de pilotes de périphériques Déploiement d'un poste de travail Déployer Windows 7 avec Lite Touch Définition de l'environnement d'installation Lite Touch Mise en œuvre du Microsoft Deployment Toolkit 2010 Déploiement de Windows 7 avec Zero Touch Définition de l'environnement Zero Touch Mise en place de l'environnement Zero Touch Configuration de lots de déploiement et d'images système Configuration et publication d'une séquence de tâches client 6-Migration de l'environnement utilisateur avec Windows Easy Transfer et USMT 4.0 Préparation de la migrationRéalisation de la migration 7-Définition.0 Généralités Présentation de User State Migration Tool (USMT) 4.Administration des postes clients Systèmes et réseaux Microsoft Windows 7 Objectif du stage Savoir détecter et résoudre les problèmes de compatibilité applicative Disposer des clés pour le choix d'une méthode de déploiement adaptée au contexte Savoir créer des images de référence pour un déploiement par clonage Connaître et maîtriser les outils de déploiement et leur domaine d'applicabilité Etre à même de prendre en charge le transfert des données et paramètres utilisateurs lors de la migration Etre en mesure de définir et optimiser l'environnement client 1-Préparer le déploiement de Windows 7 sur les postes de travail Le cycle de vie du poste de travail en entreprise Déploiement des postes de travail : défis et contraintes Outils et technologies mis en œuvre Evaluation de l'environnement existant Gestion des licences et activation 2-Evaluer la compatibilité des applications avec Windows 7 Tour d'horizon des problèmes de compatibilité applicative Evaluation et résolution des incompatibilités avec ACT 5. configuration et gestion de l'environnement client Définition de la configuration client Configuration des paramètres système standard Configuration des paramètres d'Internet Explorer Configuration des paramètres de sécurité Définition et mise en œuvre de la stratégie de groupe Dépannage de la stratégie de groupe 8-Déploiement des applications et des mises à jour sur des clients Windows 7 Choix d'une méthode de déploiement des applications Déploiement d'Office 2007 Gestion des mises à jour avec Windows Software Update Services (WSUS) Public Toute personne en charge de déploiements Windows 7 Pré-requis Connaissances du poste de travail Windows Connaissances de base sur TCP/IP Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Windows 7 .com 296 .5 3-Choisir une méthode de déploiement Migration sur place Migration côte à côte Déploiement « Lite-Touch » Déploiement « Zero-Touch » Construire des images de référence Environnement d'installation Windows 7 Processus de capture des images Définition du contenu des images Méthodes de mise à jour des images 4-Déployer Windows 7 avec le Windows Automated Installation Kit (WAIK) Présentation du WAIK 2.SQLI Institut 2011 MS10223 .

Pré-requis Expérience significative dans l'administration de Windows Server 2000 ou 2003 Connaissances de TCP/IP et d'Active Directory.Mise à jour des compétences infrastructure réseau et Active Directory pour WS2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Mise à Jour Objectif du stage Être en mesure d'installer et de configurer Windows Server 2008 et ses nouveaux outils. Infrastructure de clé publique (PKI View). Être en mesure d'assurer la conformité des postes de travail avec les exigences de sécurité de l'entreprise . Titulaire d'une certification MCSA ou MCSE. 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Windows Backup Infrastructure de sauvegarde Prise en charge des médias optiques Les utilitaires de restauration 5. Les réseaux de nouvelle génération Windows Server 2008 et les réseaux Les nouveautés du service DNS 3. Server Core Présentation de Server Core Configuration et administration de Server Core 4. Haute disponibilité Mise en œuvre du clustering Equilibrage de charge réseau 9. Windows Deployment Services (WDS) Présentation de WDS Les composants de WDS 7. Exploitants. Stratégies réseau et NAP (Network Access Protection) Les stratégies NAP Les options d'application Les scénarios d'utilisation 6. Active Directory Certificate Services (ACDS) Autorité de certifications Paramétrage des stratégies Microsoft Simple Certificate Enrollment Protocol Gestion des équipements réseau Public Administrateurs Windows Server 2000 ou 2003.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2008 . Assurer le suivi des modifications apportées à la base AD Nouvelles fonctionnalités d'audits Avantages apportés Nouveaux évènements auditables Nouveautés syntaxiques des attributs 14.com 297 . Améliorer la sécurité en réduisant l'exposition des serveurs. Active Directory Domain Services (ADDS) Nouveautés d'ADDS Améliorations liées à la sécurité Administrabilité et fiabilité 12. Configurer un serveur Windows Server 2008 Descriptions des rôles du serveur Présentation des composants optionnels de Windows Server 2008 2. Déploiement d'Active Directory Planification du déploiement Conseils relatifs à la migration 11. Contrôleur de domaines en lecture seule Fonctionnement d'un Read Only DC 13. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Savoir comment mesurer et optimiser les performances.M ISE A JOUR MS6734 . Mesure et optimisation des performances Le moniteur de fiabilité et de performances WSRM (Windows System Resource Manager) 10. Virtualisation de serveurs Présentation de la nouvelle architecture de Windows Server 2008 Fonctionnalités associées pour la gestion des environnements de serveurs physiques ou virtuels 8. Tirer pleinement parti des stratégies de réseaux .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.0 3.0.0 Créer et configurer des sites Gérer les sites Gérer le serveur Windows SharePoint Services 3.0 Le travail collaboratif avec Windows SharePoint Services 3. Configurer Terminal Services Introduction Fonctionnalités de base Terminal Services Web Access Gestion des licences 8. Gérer des applications Web avec IIS 7.0 Configuration hiérarchisée Déléguer l'administration sans compromettre la sécurité du système 4. Acquérir les compétences nécessaires à la mise en oeuvre d'un portail collaboratif à l'aide de WSS 3. Introduction à la plate-forme Windows SharePoint Services 3.0 . Être capable de configurer et dépanner un serveur d'applications ou Web IIS 7. Serveur d'applications IIS 7.0 Les mécanismes de configuration d'IIS 7.0 Collecter les besoins au niveau organisationnel et utilisateur Planifier la création. 1.com 298 . Connaissances de TCP/IP et d'Active Directory. la maintenance et la sécurité du site Planifier la configuration et l'implantation des serveurs Effectuer l'installation initiale de Windows SharePoint Services 3.0 Utilisation de l'API de contrôle Traçage automatique des requêtes en erreur Traçage d'événements spécifiques dans les modules gérés 5.Introduction Rappels sur IIS 6.0 .Mise à jour des compétences d'infrastructure applicative pour WS 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Mise à Jour Objectif du stage Savoir mettre à disposition des applicatifs Web sous Windows Server 2008 .SQLI Institut 2011 MS6735 .0 Les principales améliorations apportées par IIS 7. Dépannage des serveurs Web Dépannage d'IIS 7.sqli. Être en mesure de garantir un accès distant par la mise en oeuvre de Terminal Services.0 Gérer IIS 7. Configurer et gérer Windows SharePoint Services 3. Gérer Terminal Services Terminal Services Remote Programs Terminal Services Gateway Gérer Terminal Services Public Administrateurs Windows Server 2000 ou 2003 Titulaire d'une certification MCSA ou MCSE Pré-requis Expérience significative dans l'administration de Windows Server 2000 ou 2003.0 Installer et configurer le site d'administration central 6.0 7.0 Présentation de Windows SharePoint Services 3. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Rôles d'un serveur et tâches de configuration initiales Rôles du serveur d'applications Les composants optionnels Utiliser Windows Server 2008 en tant que serveur d'applications 2.

1. Notions fondamentales de la sécurité des réseaux L'infrastructure de clé publique (PKI) Utiliser les certificats 10.Les fondamentaux de l'infrastructure réseau et de la plateforme applicative Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Infrastructure Réseau Objectif du stage Ce stage de 5 jours introduit les stagiaires aux concepts réseaux et applicatifs. Notions fondamentales de l'infrastructure réseau Les standards de la communication réseau La structure physique du réseau La structure logique du réseau Vue d'ensemble d'Active Directory Les rôles des serveurs 2. Public Futur administrateurs chargés de l'exploitation du réseau au niveau de l'entreprise. Pré-requis Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. Notions fondamentales IP V6 Introduction à IP V6 L'adressage unicast IP V6 Configurer IP V6 7.com 299 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Le pare-feu Windows Vue d'ensemble du périmètre de sécurité Vue d'ensemble du pare-feu Créer des règles de pare-feu Surveiller et dépanner.I NFRASTRUCTURE RESEAU MS10035 . Configurer TCP/IP V4 Vue d'ensemble des protocoles TCP/IP Vue d'ensemble de l'adressage IP La résolution de nom L'adressage IP dynamique Les outils TCP/IP V4 4.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2008 . Notions fondamentales des technologies de communication Les types de réseaux Les méthodes de livraison de paquets 5. Ce stage leur permettra d'acquérir des connaissances de base afin de poursuivre dans leur formation technique. Les professionnels de l'informatique dans l'entreprise Les différents rôles Le management et les processus Les développements professionnels 3. Notions fondamentales sur la sécurité La défense en profondeur Sécuriser les accès aux contenus web Sécuriser les accès aux fichiers Le chiffrement de données 9. Notions fondamentales d'administration de Windows Server 2008 Utiliser les outils d'administration de Windows Server 2008 Gérer la performance Gérer les évènements Utiliser le bureau à distance pour l'administration Configurer la sécurité des serveurs 8. Créer un plan d'adressage IP V4 Vue d'ensemble de la communication IP Vue d'ensemble de la notion de sous-réseaux Les sous-réseaux pour les réseaux complexes 6.

les administrateurs acquerront les compétences nécessaires pour mettre en production et dépanner une infrastructure réseau Windows Server 2008. IPv6 Dépanner IPv6 6.sqli. des services de base à l'intégration d'IPv6 et au contrôle d'accès réseau.com 300 . sont également abordées les technologies de stockage nouvellement intégrées à Windows Server 2008. Installer. Configurer et gérer DFS (Distributed File System) Connaître les principes de base du DFS Gérer les espaces de noms DFS Configurer la réplication DFS 11. Configurer et gérer les technologies de stockage Découvrir les apports de Windows Server 2008 dans le domaine du stockage Optimiser la gestion des disques avec le File Server Resource Manager Mettre en place des quotas Eviter la pollution en filtrant les fichiers Public Administrateurs chargés de l'exploitation du réseau au niveau de l'entreprise. responsables d'exploitation en charge de la gestion du stockage Pré-requis Expérience de l'exploitation de systèmes Windows Server Connaissances de base d'Active Directory Bonne compréhension des concepts et méthodologies liés à la sécurité. 1. Configurer et dépanner WINS Installer le service WINS Gérer le serveur WINS Configurer la réplication WINS Remplacer WINS par DNS 4. Configurer NAP (Network Access Protection) avec DHCP et un serveur VPN Découvrir comment sécuriser un réseau avec NAP Explorer les principes de fonctionnement de NAP Configurer NAP Superviser et dépanner NAP 9.SQLI Institut 2011 MS6741 . Installer et configurer les serveurs Installer Windows Server 2008 Gérer les rôles et les modules complémentaires Découvrir l'option Server Core 2. IPv4 Connaître les technologies de tunneling IPv6 Réussir la transition de IPv4 . Configurer et dépanner DHCP Se familiariser avec le rôle de serveur DHCP Configurer les options et les étendues DHCP Gérer la base de données DHCP Surveiller et diagnostiquer le service DHCP Sécuriser le service DHCP 5. Configurer IPSec Connaître les concepts de base d'IPSec Configurer les règles de connexion Configurer IPSec pour l'application des stratégies NAP Surveiller et dépanner IPSec Surveiller l'activité IPSec Dépanner IPSec 10. Pour assurer non seulement la disponibilité du réseau. mais également celle des données.Configuration et maintenance d'une infrastructure Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Infrastructure Réseau Objectif du stage Dans cette formation. Configurer et dépanner DNS Installer le rôle de serveur DNS Configurer le service DNS Configurer les zones Gérer les transferts de zones Gérer et dépanner le DNS 3. Configurer et dépanner le contrôle d'accès réseau Configurer l'accès réseau Configurer l'accès VPN Configurer l'accès RTC Gérer les stratégies d'accès réseau Découvrir le Connection Manager Administration Kit (CMAK) Dépanner le service d'accès distant RRAS (Routing and Remote Access Services) 7. Configurer et dépanner TCP/IP v6 Découvrir les concepts de base d'IPv6 Gérer la coexistence IPv6 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Connaissance de base des protocoles de la suite TCP/IP Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . configurer et dépanner un serveur NPS (Network Policy Server) Installer et configurer un serveur NPS Configurer des clients et des serveurs RADIUS Choisir les méthodes d'authentification Superviser et dépanner un serveur NPS 8.

sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 301 .SQLI Institut 2011 Générer des rapports sur l'utilisation des disques 12. Assurer la disponibilité des ressources et des contenus réseau Sauvegarder les données Configurer les copies virtuelles (Shadow Copies) 13. Assurer la disponibilité des systèmes et des services Sécuriser la configuration des serveurs Sécuriser une infrastructure Windows Industrialiser la sécurisation des serveurs à l'aide de modèles de sécurité Auditer les accès Découvrir comment rationnaliser la distribution des mises à jour avec Windows Server Update Services (WSUS) Gérer WSUS Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Introduction à Active Directory Rights Management Services (AD RMS) Vue d'ensemble Gérer AD RMS 4.Les fondamentaux de l'Active Directory W. Introduction aux Active Directory Certificate Services Vue d'ensemble Implémenter l'inscription et la révocation de certificat 3. 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Active Directory Objectif du stage Configurer les instances et partitions d'application AD LDS Configurer le contrôle d'accès AD LDS Configurer la réplication AD LDS Rechercher des certificats en utilisant l'inscription Web Gérer des requêtes et la révocation de certificat Vérifier la fonctionnalité de AD RMS Personnaliser la configuration de AD RMS Implémenter les composants de AD FS Configurer l'organisation de partenaire de ressource AD FS 1.ACTIVE DIRECT ORY MS6857 .com 302 . Introduction à Active Directory Federation Services (AD FS) Vue d'ensemble Scénarii de déploiement Configurer les composants AD FS Public Professionnels IT désirant se familiariser avec les concepts Active Directory Directory Services.S.sqli. Introduction à Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS) Vue d'ensemble de AD LDS Implémenter et administrer AD LDS Implémenter la réplication AD LDS Comparer AD DS et AD LDS 2.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2008 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Rights Management Services. Federation Services Pré-requis Connaissances de base des réseaux Connaissances de base des systèmes d'exploitation de réseau Connaissances de base du matériel serveur Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Mettre en place une infrastructure Active Directory (atelier d'une journée) Avoir une vue globale du processus de deploiement Public Spécialistes Active Directory. Configurer l'environnement utilisateur avec les stratégies de groupe Paramétrer un GPO Utiliser les GPO pour attribuer des scripts ou rediriger les dossiers spéciaux Configurer les modèles d'administration Déployer les applications au moyen de GPO 7. AD DS Résoudre les problèmes de réplication AD DS Résoudre les problèmes de stratégies de groupe Comprendre les principes de base Résoudre les problèmes d'applicabilité Résoudre les problèmes de paramétrage 12. Etablir un plan de supervision d'ADDS Utiliser les journaux d'événements pour déterminer l'état d'AD DS Superviser les serveurs AD DS avec le Moniteur de Fiabilité et de Performances Auditer les accès à l'annuaire 9. Savoir comment tirer parti de l'interrogation DNS .Active Directory Être en mesure d'industrialiser le paramétrage des postes et des serveurs avec les GPO acquérir les compétences nécessaires pour sécuriser le réseau avec les stratégies de groupe Pouvoir surveiller. Configurer les objets Active Directory Automatiser la gestion des objets AD DS Déléguer l'administration des objets AD DS Configurer des relations d'approbation 4. administrateurs système chargés de l'implémentation et de la maintenance des services d'annuaire Pré-requis Connaissances de base des réseaux TCP/IP Bonne compréhension des principes de la sécurité des systèmes Bonne connaissance du matériel des serveurs (A+ ou équivalent) Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .RODC) Configurer les rôles de serveur liés à AD DS 2.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Dépannage Dépanner AD DS 11.sqli.GPO) Définir le champ d'application d'un GPO Evaluer la stratégie résultante Gérer les GPO Déléguer l'administration des stratégies de groupe 6. diagnostiquer et dépanner les services de domaines 1.SQLI Institut 2011 MS6238 .com 303 . Sécuriser l'environnement avec les stratégies de groupes Configurer les stratégies de sécurité Mettre en place des stratégies de mot de passe spécifiques Contraindre l'appartenance aux groupes locaux et l'accès aux applications Uniformiser le paramétrage avec les modèles de sécurité 8. Etablir un plan de maintenance d'ADDS Assurer la maintenance des contrôleurs de domaine Sauvegarder AD DS Restaurer AD DS 10. Créer et configurer des stratégies de groupes Comprendre la fonction des objets stratégie de groupe (Group Policy Objects . Résoudre les problèmes d'intégration DNS .Configuration et maintenance de l'Active Directory Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Active Directory Objectif du stage Être capable d'implémenter et configurer les services d'annuaire Active Directory en entreprise. Configurer DNS pour Active Directory Découvrir les avantages de l'intégration de DNS à Active Directory Configurer des zones DNS intégrées à Active Directory Configurer DNS en lecture seule Configurer les objets et les relations d'approbation 3. Installer Active Directory Domain Services (ADDS) Installer Active Directory Domain Services Déployer des contrôleurs de domaine en lecture seule (Read-Only Domain Controllers . Configurer les sites et la réplication Connaître les principes de base de la réplication AD DS Configurer les sites AD DS Configurer et surveiller la réplication 5.

Gérer l'accès aux ressources Présentation de l'accès aux ressources Gérer l'accès aux partages de fichiers Gérer l'accès aux fichiers et aux répertoires avec les permissions NTFS Établir la liste des permissions effectives 5.com 304 . Introduction aux tâches inhérentes à Windows Server 2008 Les différents rôles Présentation d'Active Directory Utilisation des outils d'administration de Windows Server 2008 Utilisation des outils à distance 2. Gérer des comptes d'utilisateurs et des comptes d'ordinateurs Créer des comptes d'utilisateurs Créer des comptes d'ordinateurs Modifier les propriétés des comptes d'utilisateurs et d'ordinateurs Gérer les comptes d'utilisateurs et d'ordinateurs Automatiser la gestion des comptes Utiliser des requêtes pour rechercher des comptes d'utilisateurs et d'ordinateurs dans AD 3. Gérer l'environnement des utilisateurs en utilisant les stratégies de groupes Configurer les réglages des stratégies de groupes Affecter des scripts via les stratégies de groupes Restriction de l'appartenance aux groupes et de l'accès aux logiciels Configurer la redirection de répertoires Établir la liste de GPO appliqués 8. Configurer et gérer les options de stockage Présentation de la gestion du stockage Gestion du stockage à l'aide de FSRM Activer la gestion des quotas Mettre en ouvre la compression de données Edition de rapports sur le stockage 11. Assurer la sécurité du système Sécuriser une infrastructure Windows Mettre en place les stratégies d'audits Mettre en oeuvre WSUS 10.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Configurer NAP Présentation de la protection d'accès au réseau (NAP) Configurer NAP Surveillance et dépannage 13.sqli. Mettre en oeuvre les stratégies de groupes Mettre en oeuvre les GPO (Group Policy Object) Mettre en oeuvre les GPO dans un domaine Gérer le déploiement des stratégies de groupes 7.Administrateur système . Configurer et gérer DFS Présentation de DFS Configurer les espaces de noms DFS Mettre en ouvre la réplication DFS 12. Gérer l'accès aux objets dans les unités organisationnelles Le rôle d'une unité organisationnelle Modifier les permissions sur les objets Active Directory Déléguer le contrôle d'accès aux unités organisationnelles 6.L'essentiel de l'administration de serveurs Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration de serveurs Objectif du stage Comprendre la gestion des ressources et des comptes avec Active Directory et Windows Server 2008 1.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2008 .AD MINISTRATION DE SERVEURS MS10136 . Implémentation de la sécurité à l'aide des stratégies de groupe Configuration de la sécurité Implémentation de la stratégie de mots de passe Gestion des accès aux applications Gestion des la sécurité en utilisant des masques 9.Membre de l'équipe de support Pré-requis Certification A+ ou connaissances équivalentes Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Assurer la disponibilité des ressources réseaux Public . Créer des groupes et des unités organisationnelles Présentation des groupes Gestion des groupes Création d'unités organisationnelles 4.

sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Assurer a maintenance des serveurs Planification de la gestion des taches Calcul des performances d'un serveur Analyse des compteurs de performance Présentation de la tache de maintenance de Windows Server 2008 Automatisation de la maintenance Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 Mettre en oeuvre les "Shadow Copies" 14.com 305 .

Restaurer le système Planifier les stratégies de restauration du serveur Planifier une stratégie de restauration EFS Vérifier les données restaurées 12. Gérer un environnement DFS (Distributed File System) Planifier les composants nécessaires Planifier la tolérance de pannes dans DFS Outils de gestion de DFS 10. Résoudre les problèmes matériels Identifier la résolution de problèmes matériels Gérer les problèmes physiques Gérer les problèmes de drivers de périphériques . Planifier le déploiement de Windows Server 2008 Vue d'ensemble Prise en compte de la compatibilité Considérer le plan de déploiement 2. Sauvegarder le système Planifier les sauvegardes à l'aide de l'outil de sauvegarde de Windows Server 2008 Planifier une stratégie de sauvegarde 11. Assurer la surveillance des serveurs Planifier les tâches de surveillance Mesurer la performance des objets Sélectionner les outils de surveillance adaptés Planifier les méthodes de notification Public Administrateurs système Windows expérimentés dans les réseaux. le déploiement de solutions Microsoft et Active Directory Pré-requis Connaissances des réseaux et d'Active Directory Avoir suivi les stages MS6418 et MS6741 est un plus pour suivre cette formation Durée 5 jour(s) 14.SQLI Institut 2011 MS6747 .com 306 13.Planification et administration des serveurs Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration de serveurs Objectif du stage Être capable de planifier le déploiement de serveur Windows Server 2008 Savoir comment planifier et implémenter Être en mesure de dépanner les serveurs Acquérir les compétences nécessaires pour planifier les mises à jour et la maintenance de serveurs Windows Server 2008 1. Définir une configuration de haute disponibilité Planifier la répartition de charges Vue d'ensemble du Clustering Créer des clusters dans Windows Server 2008 8. Créer un plan de changement des configurations Développer un process de contrôle des changements Planifier les changements de configuration Evaluer les changements de configuration 5. Résoudre les problèmes de logiciels Visualiser les fichiers journaux Visualiser les composants de l'OS Evaluer les problèmes de sécurité Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Assurer la maintenance du système Planifier la mise à jour de la sécurité Automatiser la maintenance de Windows Server 2008 9.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Gérer la migration Création du plan de déploiement Planifier le processus de retrait de service Mise en service du serveur de fichiers 3.sqli. Planification des rôles du serveur d'applications Déterminer les besoins Vue d'ensemble des composants Prise en charge du Framework .Net 7. Gestion de la sécurité de Windows Server 2008 Planifier une stratégie de défense Mettre en oeuvre un niveau de sécurité hôte et la sécurité du serveur à l'aide des stratégies de groupe Mettre en oeuvre la sécurité du réseau 6. Planifier les rôles du serveur Windows Server 2008 Matériel Windows Server 2008 Rôles des serveurs Serveurs de fichiers Le mode Core de Windows Server 2008 4.

Résoudre les problèmes réseaux Analyser les problèmes réseaux Corriger les problèmes de connectivité IP Résoudre les noms dans Windows Server 2008 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 307 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.SQLI Institut 2011 15.

Gérer Network Access Protection (NAP) Planifier NAP Créer des solutions en utilisant NAP Implémenter NAP 4.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 308 . le développement et la maintenance de ligne de performance pour évaluer et surveiller les serveurs. l'analyse et l'implémentation d'un certain nombre de rôles de serveur. Gérer le cycle de vie d'une infrastructure de serveurs réseau Les points clés de Windows Server 2008 Gérer les plans d'implémentation des rôles de serveur Gérer les rôles de serveur avec SCW 2. Ce stage se concentre sur le cycle de vie des serveurs.SQLI Institut 2011 MS6431 . Gérer la sécurité des serveurs réseau Le rôle de serveur de sécurité réseau Configurer le pare-feu Windows avec les fonctions avancées de sécurité Public Futurs administrateurs Windows Server 2008 Pré-requis Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Surveiller les rôles de serveur Windows Server 2008 Surveiller la fiabilité et la performance dans Windows Server 2008 Utiliser le moniteur de performance Utiliser le moniteur de fiabilité 3. Gérer et maintenir les rôles de serveur DNS et DHCP Gérer les rôles de serveur DNS et DHCP Maintenir les rôles de serveur DNS et DHCP 6. 1.Maintenance et gestion des serveurs d'infrastructure réseau Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration de serveurs Objectif du stage Fournir la connaissance et le savoir faire pour gérer et maintenir l'infrastructure réseau Windows Server 2008.sqli. Ce stage insiste aussi sur la gestion de la sécurité des serveurs réseau. Gérer l'accès distant (RAS) Planifier les rôles RAS Gérer l'authentification RAS Évaluer les stratégies réseau 5.

Gestion et maintenance des serveurs active directory Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration de serveurs Objectif du stage Être capable d'assurer le support technique de niveau 2 dans une équipe d'experts Acquérir la maîtrise des subtilités des services d'annuaires Microsoft dans un environnement complexe Savoir comment capitaliser sur les bonnes pratiques qui font référence dans la communauté AD 1.sqli. Surveiller le serveur Active Directory Discussions sur le traitement des alertes Créer un plan de changement de configuration 5. Établir un point de référence pour les performances des serveurs Active Directory Vue d'ensemble de WRPM 3. Gérer les services Active Directory Domain Services (AD DS) Redémarrer le service Active Directory Vue d'ensemble de FSMO Restaurer Active Directory Planifier les sites et la réplication Gérer les serveurs RODC Méthodes de gestion de Windows Server Core Les meilleures pratiques liées aux GPOs Délégation d'administration 6. Contrôler l'état opérationnel des serveurs Active Directory Vue d'ensemble Enregistrer l'activité pour identifier des tendances Création d'alertes Choisir l'outil de surveillance adapté 4.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 MS6432 .com 309 . Gérer le cycle de vie des serveurs Active Directory Planifier le déploiement Ajouter le rôle AD DS Supprimer le rôle AD DS 2. Gérer la sécurité des serveurs Active Directory Utiliser MBSA pour découvrir et supprimer les failles de sécurité Planifier les audits de sécurité Renforcer la sécurité physique 7. Gérer les rôles des serveurs Active Directory Utiliser les outils propres à AD CS Implémenter AD LDS Vue d'ensemble de AD FS et AD RMS Public Experts Active Directory Pré-requis Bonne pratique d'Active Directory Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

1. bonne compréhension des problématiques de la sécurité informatique en entreprise. connaissances pratiques des protocoles de la suite TCP/IP.SQLI Institut 2011 MS6418 . Utiliser Windows Deployment Services (DNS) Découvrir les avantages du format WIM Windows Deployment Services 5. titulaires d'une certification MCSE. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Mettre à jour les serveurs de fichiers et d'impression Connaître l'incidence de la mise à jour Mettre en œuvre les meilleures méthodes 8. Automatiser l'installation de Windows Server 2008 Automatiser l'installation du système Automatiser le déploiement des serveurs d'infrastructure Automatiser l'installation des contrôleurs de domaine 4. Pré-requis Expérience du déploiement et de l'exploitation de systèmes Windows Server. MCSA ou équivalent. Pouvoir centraliser la gestion des licences. Mettre à jour les serveurs d'application et les serveurs Web Connaître le processus Appliquer les meilleures méthodes 9. Mettre à jour et migrer Active Directory Se familiariser avec le processus de mise à jour vers Windows Server 2008 Mettre à jour les contrôleurs de domaine Windows Server 2003 en Windows Server 2008 Connaître les principes de base d'une migration d'Active Directory réussie 7. bonnes connaissances de l'administration des infrastructures Active Directory. Mettre à jour les serveurs d'agence Choisir entre mise à jour et migration Rationaliser le déploiement avec Low-Touch Public Professionnels expérimentés dans le déploiement et l'exploitation de systèmes Windows Server.Deploiement Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration de serveurs Objectif du stage Connaître les différentes méthodes d'installation de Windows Server 2008.com 310 .sqli. Être en mesure de migrer les différents types de serveurs Windows Server 2003 vers Windows Server 2008. Déployer Windows Server 2008 Faciliter le déploiement avec WSD Solution Accelerator Créer des images personnalisées de Windows Server 2008 Gérer le déploiement de A à Z avec Zero-Touch et WSD 6. Installer Windows Server 2008 Découvrir les pré-requis et les améliorations apportées à la procédure d'installation de Windows Server 2008 Installer Windows Server 2008 avec l'option Server Core Gérer les licences volume avec KMS et MAK 2. Effectuer la configuration initiale du serveur Connaître les principales commandes de configuration en mode Server Core Configurer les rôles disponibles en mode Server Core 3.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Savoir comment automatiser au mieux le déploiement des systèmes.

Introduction Concepts de base Pré-requis et installation Les différentes configurations haute disponibilité 2. Créer des disques et des machines virtuels Disques et machines virtuelles 5. assurer la reprise sur incident Scripts PowerShell Sauvegarde et restauration des machines virtuelles Public Spécialistes chargés de l'installation et de la gestion de serveurs virtualisés en environnement Microsoft Pré-requis Bonne connaissance de Windows Server 2008 Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Configurer les paramètres de base et les réseaux virtuels Options globales Réseaux virtuels 3. Automatiser l'administration.Implémentation et gestion de serveurs de virtualisation Hyper-V Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration de serveurs Objectif du stage Savoir mettre en œuvre un environnement virtualisé sous Windows Server 2008 / HyperV Etre capable de créer et gérer des machines virtuelles Comprendre comment garantir la haute disponibilité Etre en mesure d'utiliser PowerShell pour gérer le serveur Hyper-V et les machines virtuelles hébergées 1.SQLI Institut 2011 MS6422 . Administrer Hyper-V à distance Configuration préalable Connexion à distance 4.sqli. Découvrir System Center Virtual Machine Manager (SCVMM) Présentation de SCVMM Supervision de machines virtuelles avec SCVMM 8. Gérer la bibliothèque de machines virtuelles et les points de reprise avec SCVMM Présentation de la bibliothèque de machines virtuelles Gestion des modèles de machines virtuelles Utilisation des points de reprise 9. Paramétrer les machines virtuelles Paramètres de machines virtuelles Clichés instantanés Haute disponibilité et performances 6. Migrer des machines virtuelles Récupération de machines virtuelles existantes Impact de la migration 7.com 311 .

Vue d'ensemble de la conception d'une infrastructure réseau Préparation Conception de la topologie Conception de l'infrastructure réseau en prenant en compte la virtualisation 2. Concevoir la topologie réseau pour optimiser la sécurité Vue d'ensemble de la sécurité Création d'un plan de sécurité Analyser les risques liés à la sécurité 3. Concevoir la protection de l'accès réseau (NAP) Définir les stratégie NAP Définir l'implémentation de NAP avec IPSec 9. Conception de routage Choix du matériel réseau Définition des sous réseaux Conception du routage des communications Evaluer les performances du réseau 5. Conception de la sécurité du réseau interne Prise en compte des firewalls Vue d'ensemble d'IPSec Conception de l'implémentation IPSec 6. Conception du plan d'adressage IP Conception d'un schéma d'adressage IPv4 Conception d'un schéma d'adressage IPv4 Conception de l'implémentation DHCP 4.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2008 .Conception d'une infrastructure de réseau Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration d'entreprise Objectif du stage Savoir définir l'architecture des services réseau de base Être capable de renforcer la sécurité du réseau en contrôlant la configuration des clients Comprendre comment optimiser le déploiement des systèmes Acquérir les compétences nécessaires pour assurer la disponibilité de l'accès aux serveurs 1. Planifier les serveurs d'impression Vue d'ensemble du service d'impression Conception du service d'impression 12.sqli. Planifier les serveurs de fichiers et le DFS (Distributed File System) Conception de l'architecture DFS Configuration FSRM 11.com 312 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.AD MINISTRATION D'ENTREPRISE MS10036 . Spécifier la configuration des clusters NLB (Network Load Balancing) et des clusters de serveurs Vue d'ensemble Load Balancing Failover Clusters géographiquement dispersés Public Architectes chargés d'optimiser des réseaux pour le support de systèmes Windows Pré-requis Bonnes connaissances des systèmes Windows et des protocoles de la suite TCP/IP Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Affiner l'architecture DNS Optimiser les requêtes DNS Concevoir une architecture DNS disponible Définir et concevoir une stratégie WINS 8. Concevoir l'infrastructure WDS (Windows Deployment Services) Déterminer les besoins pour déployer les OS Déploiement à l'aide de WDS Création et modifications d'images 10. Conception de la stratégie de résolution de noms Définition de la stratégie DNS Conception de l'espace de noms DNS Implémenter la zone DNS Conception de la réplication et de la délégation 7.

Définir l'architecture au niveau de la forêt Détermination des pré-requis Conception de la foret AD Conception des droits Gestion du schéma Présentation du service de temps Windows 2. Concevoir la structure des domaines et les stratégies d'administration en fonction de l'organisation Planifier la structure administrative du domaine Définition et implémentation des stratégies de groupe AD DS Automatisation de la gestion des comptes utilisateurs avec PowerShell 5.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 MS6436 . Concevoir une infrastructure pour les services ADRMS (Active Directory Rights Management Services) Collecte d'information pour la conception Conception des accès et des clusters AD RMS Conception de la sauvegarde et la restauration d'AD RMS 11. Définir l'architecture physique pour optimiser la réplication Définition des sites Mise en œuvre de la réplication Définition des contrôleurs de domaines 4. Spécifier la sécurité dans Active Directory Définition des politiques de sécurité dans AD Définition de la sécurité au niveau des contrôleurs de domaine 7. Concevoir une infrastructure de clé publique avec Active Directory Certificate Services Vue d'ensemble des PKI et de AD CS Définition de la hiérarchie d'autorité de certification Conception de la distribution et de la révocation des certificats 10. Optimiser la disponibilité d'Active Directory et établir un plan de reprise d'activité Comprendre la notion de haute disponibilité pour AD Conception d'une stratégie garantissant la haute disponibilité 8. Définir l'implémentation des services AD LDS (Active Directory Lightweight Services) Scenarii de déploiement AD LDS Conception des schémas et de la réplication 13. Définir l'architecture au niveau des domaines Conception de domaines AD Conception de l'intégration des espaces de noms DNS Conception des droits 3.sqli.Conception d'une infrastructure et des services active directory Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration d'entreprise Objectif du stage Savoir choisir l'architecture logique et physique Active Directory la mieux adaptée aux besoins de l'entreprise Être en mesure de définir les périmètres de délégation et les stratégies d'administration Savoir comment définir le PRD pour Active Directory Être en mesure de concevoir une infrastructure globale d'authentification.com 313 . Concevoir un plan de reprise après sinistre Conception d'un plan de maintenance de la base de données AD Conception du plan de sauvegarde et récupération d'AD Définition d'une stratégie de surveillance 9. de fédération et de gestion numérique des droits qui soit pérenne 1. Définir les stratégies de groupe Collecte d'informations pour le déploiement des GPOs Définition des paramètres de GPOs 6. Configurer les services AD FS (Active Directory Federation Services) pour fédérer des forêts Active Directory Vue d'ensemble Conception de la relation BtoB Conception de AD FS pour l'accès aux applications 12. Mettre en place une stratégie de migration Choix de la stratégie de migration Conception la stratégie de mise à jour d'un domaine Définir une stratégie pour restructurer un domaine Public Architectes systèmes et réseaux chargés de l'implémentation des services de domaine Active Directory Pré-requis Bonnes connaissances des procédures d'administration des systèmes Windows Bonne compréhension des protocoles de la suite TCP/IP Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Windows Media Services 1. Concevoir une infrastructure de distribution de media avec Windows Media Services Paramétrer Windows Media pour du streaming vidéo Utiliser Windows Media pour délivrer des contenus à la demande Surveiller Windows Media 8.SQLI Institut 2011 MS6437 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Concevoir une infrastructure de virtualisation avec Terminal Services Définir le mode de licences Spécifier les propriétés de connexion Conception de passerelle TS Définition de l'accès aux programmes Définir les accès Web 6. Optimiser la sécurité des serveurs IIS Conception et vérification de la sécurité Définition de la méthode d'authentification et des autorisations Définition de la délégation d'administration 4.Conception d'une infrastructure de plateforme applicative Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration d'entreprise Objectif du stage Etre capable de concevoir une architecture globale qui associe des serveurs d'applications. Optimiser les performances et la stabilité des serveurs IIS Définition des pools d'applications Définition des associations de scripts Définition de la bande passante allouée Définition des options de log 3. Établir un plan de maintenance des serveurs Terminal Services Concevoir les rapports et définir les ressources d'application avec WSRM Spécifier les paramètres des GPOs Concevoir une architecture à haute disponibilité Concevoir le plan de sauvegarde et restauration 7.sqli. Spécifier les fermes de serveurs Web IIS Présentation des options de configuration hardware Conception de la disponibilité et la montée en charge d'une ferme Web Choix en terme de stockage de contenu 2. Terminal Services. de terminaux et de médias Pouvoir tirer parti de la souplesse de la virtualisation. dès la phase de définition d'architecture Être en mesure de garantir la disponibilité des applications avec des fermes de serveurs Être en mesure de définir la configuration et les procédures d'exploitation et de maintenance des serveurs d'applications Windows : IIS. Définir le plan de maintenance d'IIS et l'architecture UDDI Sauvegarde et restauration Déployer des services UDDI Dépannage et optimisation d'IIS 7 5.com 314 . Planifier le provisionnement des serveurs virtualisés Conception du modèle de workflow Utiliser System Center pour concevoir le provisionnement des serveurs virtualisés Public Architectes infrastructure Responsables d'exploitation Pré-requis Bonnes connaissances des architectures applicatives disponibles dans l'environnement Windows Expérience générale de l'exploitation des plates-formes applicatives en entreprise Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 315 . Préparer l'installation des clusters de basculement Pré-requis à l'installation Planifier l'implémentation Installer la fonctionnalité et valider la configuration Cluster à basculement sur Windows Server 2008 Server Core 4. Implémenter des clusters multi-site Vue d'ensemble des clusters multi-sites Implémenter des clusters multi-site avec Windows Server 2008 9. de l'installation jusqu'au dépannage. Introduction aux clusters à basculement Fonctionnalités clés Modèles de quorum 3. Introduction aux clusters Avantages Solutions de haute disponibilité Windows Server 2008 2. Pré-requis Expérience du load-balancing réseau Connaissances de base de la théorie de clustering Expérience dans un environnement d'entreprise gérant des applications et topologies réseau Compétences de base en dépannage Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Identifier les pré-requis de stockage Vue d'ensemble des technologies Introduction aux SAN Planifier une solution de stockage Configurer la connexion iSCSI 5. Implémenter des clusters réseau de load-balancing Vue d'ensemble des clusters réseau de load-balancing Configurer un cluster réseau de load-balancing Maintenir un cluster réseau de load-balancing Public Ingénieur système en charge de l'implémentation d'un cluster. Maintenir les clusters à basculement Microsoft Sauvegarde et restauration Surveillance et dépannage 8.SQLI Institut 2011 MS6423 . Configurer un cluster à basculement Créer et gérer un cluster Gérer un cluster Vérifier la fonctionnalité de basculement 6. maintenir et dépanner des clusters dans un environnement d'entreprise 1.Implémentation et gestion de clustering Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Administration d'entreprise Objectif du stage Comprendre les améliorations du support des SAN et la prise en charge multi-sites des clusters Maîtriser les nouvelles techniques de mise en œuvre. afin de réaliser des interventions plus sûres et plus efficaces Etre capable d'implémenter. Configurer les ressources cluster et environnements applicatifs Configurer les ressources cluster Windows Server Core en tant que membre d'un cluster 7.sqli.

PLATF ORME APPLI CATIVE MS6428 . Configurer Session Broker Configuration pour une ferme de serveurs en load balancing 7. Gérer et surveiller TS gateway Configuration de la passerelle Dépannage des problèmes de connexions 8. l'intégration des applications virtualisées 1.sqli.com 316 . Configurer les fonctionnalités de base d'un serveur Terminal Services (TS) Configurer les rôles TS Paramétrage avancé 2.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Gérer et surveiller TS Gestion courante des connexion Surveillance des connexions Configurer WSRM pour TS Public Administrateurs système Windows Pré-requis Bonnes connaissances des systèmes Windows Server et des protocoles réseau TCP/IP Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Gérer les ressources Installer des applications Configurer l'accès distant aux applications Configurer les imprimantes 5. du point de vue de l'utilisateurs.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2008 . gérer un serveur Terminal Services Être en mesure de dépanner des serveurs de terminaux sous Windows Server 2008 Apprendre à garantir l'accès aux applications centralisées à travers une passerelle Web Rendre les applications accessibles avec HTTP en éliminant le besoin d'un VPN Savoir comment simplifier la mobilité le télétravail et les partenariats Rendre plus simple. Configurer et dépanner les connexions Configurer les propriétés des connexions Configuration à l'aide des GPO Dépanner Terminal Server 4. Configurer TS Web Access Installation du service 6. Gérer les licences Configurer le système de licences Gérer les licences 3. configurer.Configurer les services terminal server Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Platforme applicative Objectif du stage Savoir installer.

Configuration et gestion de Windows Media Services Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 Platforme applicative Objectif du stage Acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour configurer et administrer les Services Windows Media.com 317 . Configuration des sélections et des publicités Présentation des sélections sur le serveur Windows Media Configuration de sélections de wrappers Configuration de publicités sur le serveur Windows Media 6. 1. Public Administrateur Windows 2008 Pré-requis Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Configuration des Services Windows Media Configuration des limites de bande passante et de connexion Implémentation de la notification d’événements Ajustement des Services Windows Media 4. Configuration des Services Windows Media pour les scénarios avancés Implémentation de serveurs de distribution Configuration de la mise en cache et proxy Configuration des Services Windows Media pour la haute disponibilité Installation des services de rôle 7. Configuration de la sécurité du contenu Configuration de l’authentification Configuration des autorisations Présentation de la gestion des droits numériques 5.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Résolution des problèmes liés aux Services Windows Media Résolution des problèmes liés aux serveurs Windows Media Résolution des problèmes liés à la connectivité des clients. Implémentation des Services Windows Media Présentation du serveur Windows Media Préparation pour les Services Windows Media Installation des Services Windows Media 2.sqli.SQLI Institut 2011 MS6738 . Implémentation de la diffusion de contenu en continu Présentation de la diffusion en continu à la demande Implémentation de solutions de diffusion de flux de données à la demande Présentation de la diffusion de flux de données en direct Implémentation de la diffusion de flux de données en direct 3.

0 10. Construire des Pipelines pour lier les cmdlets entre eux Utiliser les pipelines Utiliser les tableaux Filtrer et faire des itérations grâce au pipeline Réorganiser les objets dans un pipeline 4. Gérer les processus et formater les sorties des cmdlets Gérer les processus Windows avec Windows Powershell Formater les données en sortie des cmdlets 5.sqli. Implémenter le contrôle de flux et les fonctions Contrôler le flux d'exécution des scripts Le contrôle de flux itératif Développer et créer des fonctions 7. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Administrer Active Directory avec Windows Powershell Administrer les domaines et la forêt en utilisant les objets . Introduction au Powershell de Microsoft Introduction au Powershell e Microsoft Installer le Powershell sur Windows Server 2008 2.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2008 . la base de registre et les magasins de certificats Utiliser les magasins de données Utiliser les fournisseurs Filtrer et sélectionner avec les expressions régulières Implémenter la gestion de journaux d'évènements Les objets persistants dans les fichiers 8. les alias et l'historique Utiliser les variables et les types 3. Gérer le système d'exploitation utilisant Windows Powershell et WMI Introduction à WMI et aux objets WMI Gérer les disques et les volumes en utilisant Windows Powershell avec WMI Gérer les Shadow Copies en utilisant Windows Powershell avec WMI Gérer les dossiers partagés en utilisant Windows Powershell Gérer Terminal Services avec WMI Gérer IIS 7.POWERSHELL MS6434 . les fichiers et l'annuaire Concevoir des outils graphiques d'administration système Se préparer aux évolutions majeures des scripts Windows 1.0 avec WMI 9. serveur d’application windows Pré-requis Administrer régulièrement Windows 2008 La connaissance de WSH est un plus.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Vue d'ensemble du Powershell de Microsoft Vue d'ensemble des objets Travailler avec le cmdlets L'extension des Tab.Net Gérer les comptes d'utilsateurs et de groupe en utilisant ADSI Gérer les relations entre utilisateurs et groupes L'administration web en utilisant IIS 7.Automatiser l'administration de Windows Server 2008 avec Windows PowerShell Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2008 PowerShell Objectif du stage Appréhender les différences entre les différentes technologies de scripting et PowerShelCréer des scripts automatisés gérant le registre. Travailler avec les fichiers. Administrer les GPO avec Windows Powershell en utilisant COM Gérer les GPO en utilisant l'interface COM GPMC Gérer les GPO La gestion des rapports de GPO Public Ce stage est destiné à tout administrateur de système windows 2008.com 318 . Introduction à l'écriture de script avec Windows Powershell Ecrire des scripts Windows Powershell Les paramètres de script La sécurité dans Windows Powershell Personnaliser Windows Powershell avec les profiles 6.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Implémentation d'une stratégie de groupe Présentation multimédia : Introduction aux stratégies de groupe Implémentation d'objets de stratégie de groupe Administration du déploiement d'une stratégie de groupe 9.sqli. Administration de l'environnement utilisateur au moyen de la stratégie de groupe Attribution de scripts avec la stratégie de groupe Configuration de la redirection de dossiers Détermination des objets de stratégie de groupe 10. Présentation de l'administration des comptes et des ressources L'environnement Windows Server 2003 Installation et configuration des outils d'administration Création d'une unité d'organisation Déplacement des objets de domaine 2. Implémentation de l'impression Installation et partage d'imprimantes Administration des accès aux imprimantes à l'aide d'autorisations d'imprimantes partagées Gestion des pilotes d'imprimantes Implémentation d'emplacements d'imprimantes 6. Implémentation de modèles d'administration et d'une stratégie d'audit La sécurité dans Windows Server 2003 Les modèles de sécurité pour protéger les ordinateurs Test de la stratégie de sécurité des ordinateurs Configuration de l'audit Gestion des journaux de sécurité Public Administrateurs et Ingénieurs système Pré-requis Certification A+ ou Network+ Ou compétences équivalentes Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Administration des accès aux ressources Administration des accès aux dossiers partagés Administration des accès aux fichiers et aux dossiers en utilisant des autorisations NTFS Identification des autorisations effectives Administration des accès aux dossiers partagés en utilisant la mise en cache hors connexion 5. Administration de l'impression Changement de l'emplacement du spouleur d'impression Définition des priorités d'imprimantes Planification de la disponibilité Configuration d'un pool d'impression 7. Administration des groupes Création de groupes Gestion de l'appartenance et stratégies d'utilisation de groupes Modification des groupes et utilisation des groupes par défaut 4.SQLI Institut 2011 WINDOWS SERVER 2003 MS2144 . Administration des comptes d'utilisateurs et des comptes d'ordinateurs Création de comptes d'utilisateurs et d'un modèle de compte d'utilisateur Modification des propriétés des comptes Activation.com 319 .Administration d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2003 Objectif du stage Administrer un environnement Windows Server 2003 au moyen d'une stratégie de groupe 1. Administration des accès aux objets dans les unités d'organisation Modification des autorisations sur les objets AD Délégation du contrôle des unités d'organisation 8. déverrouillage et réinitialisation des comptes Recherche de comptes d'utilisateurs et de comptes d'ordinateurs dans AD Enregistrement des requêtes 3.

Maintenance des pilotes de périphérique Configuration des options de signature des pilotes de périphériques Utilisation de la version précédente d'un pilote de périphérique 5.Maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2003 Objectif du stage Effectuer une maintenance efficace des ressources du serveur Analyser les performances du serveur et protéger les données d'un ordinateur qui exécute l'un des systèmes d'exploitation de la famille Microsoft Windows Server 2003 1. Gestion de la récupération en cas d'urgence Préparation de la récupération en cas d'urgence Sauvegarde des données Planification des opérations de sauvegarde Restauration des données Récupération suite à une défaillance du serveur Choix d'une méthode de récupération en cas d'urgence 8.sqli.SQLI Institut 2011 MS2149 . Préparation de l'administration d'un serveur Administration d'un serveur Configuration de la fonction Bureau à distance pour administrer un serveur Gestion des connexions de bureau à distance 2. Analyse des performances du serveur Analyse de la mémoire du serveur Analyse de l'utilisation du processeur Analyse des disques Analyse de l'utilisation du réseau 4. Gestion des disques Préparation des disques Gestion des propriétés d'un disque Gestion des lecteurs montés Conversion de disques Création de volumes Importation d'un disque étranger 6.com 320 . Préparation de l'analyse des performances du serveur Présentation de l'analyse des performances du serveur Analyse en temps réel et programmée Configuration et gestion des journaux de compteur Configuration des alertes 3. Gestion du stockage des données Gestion de la compression des fichiers Configuration du cryptage des fichiers Implémentation des quotas de disque 7.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Maintenance des logiciels à l'aide des services Microsoft SUS Présentation des services SUS Installation et configuration des services SUS Gestion d'une infrastructure de services SUS Public Administrateurs système Ingénieurs système Pré-requis Cours MS2144 Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Configuration de l'accès réseau Introduction à l'infrastructure d'accès réseau Configuration d'une connexion VPN Configuration d'une connexion d'accès à distance Configuration d'une connexion sans fil Contrôle de l'accès utilisateur au réseau Centralisation de l'authentification de l'accès réseau et de la gestion des stratégies en utilisant IAS 10.sqli. Gestion et analyse de l'accès réseau Gestion des services d'accès réseau Public Administrateurs système ou ingénieurs système Pré-requis Avoir suivi le cours MS2177 (ou MS2276) Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 MS2182 . de DNSCmd et de DNSLint Analyse des performances du serveur DNS 7.com 321 .Implémentation. Gestion et analyse du service DHCP Gestion d'une base de données DHCP Analyse du service DHCP Application des instructions de sécurité pour le service DHCP Atelier A: Gestion et analyse du service DHCP Gestion et analyse du service DHCP 4. Protection du trafic réseau à l'aide d'IPSec et de certificats Implémentation de la sécurité IPSec Implémentation de la sécurité IPSec avec des certificats Analyse de la sécurité IPSec 9. Gestion et analyse du système DNS Configuration de la valeur de durée de vie Configuration des paramètres de vieillissement et de nettoyage Intégration du système DNS et du service WINS Test de la configuration du serveur DNS Vérification de la présence d'un enregistrement de ressource à l'aide de Nslookup. Allocation de l'adressage IP à l'aide du protocole DHCP Présentation multimédia : Rôle du protocole DHCP dans l'infrastructure réseau Ajout et autorisation d'un service Serveur DHCP Configuration d'une étendue DHCP Configuration d'une réservation DHCP Configuration des options DHCP Configuration d'un agent de relais DHCP 3. Résolution de noms d'hôtes à l'aide du système DNS Présentation multimédia : Rôle de DNS dans l'infrastructure réseau Installation du service Serveur DNS Configuration des propriétés du service Serveur DNS Configuration des zones DNS Configuration des transferts de zone DNS Configuration des mises à jour dynamiques DNS Configuration d'un client DNS Délégation d'autorité pour les zones 6. Résolution de noms NetBIOS à l'aide du service WINS Présentation multimédia : Rôle du service WINS dans l'infrastructure réseau Installation et configuration d'un serveur WINS Gestion des enregistrements dans le service WINS Configuration de la réplication WINS Gestion de la base de données WINS Atelier A: Résolution de noms NetBIOS à l'aide du service WINS Résolution des problèmes de configuration d'un serveur WINS 8.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Configuration du routage à l'aide du service routage et accès distant Présentation multimédia : Rôle du routage dans l'infrastructure réseau Activation et configuration du service Routage et accès distant Configuration des filtres de paquets 2. administration et maintenance d'une infrastructure réseau MS Windows Server 2003 : services réseaux Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2003 Objectif du stage Implémenter et gérer une infrastructure de réseau Microsoft Windows Server 2003 1. Résolution de noms Présentation multimédia : Introduction au processus de résolution de noms Affichage de noms sur un client Configuration de la résolution de noms d'hôtes Configuration de la résolution de noms NetBIOS 5.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.SQLI Institut 2011 Configuration de l'enregistrement sur un serveur d'accès réseau Collecte et analyse des données d'accès réseau Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 322 .

Implémentation. Planification et implémentation d'une infrastructure AD Création du plan d'implémentation AD pour Tailspin Toys Implémentation de l'infrastructure AD pour Tailspin Toys Public Ingénieurs système Aux personnes qui souhaitent améliorer leurs compétences sur Windows Server 2003 Active Directory Pré-requis Avoir suivi le cours MS2149 Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.com 323 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Implémentation de comptes d'utilisateurs. Implémentation d'une stratégie de groupe Création et configuration d'objets de stratégie de groupe (GPO) Configuration de l'application Gestion des GPO Vérification et dépannage Délégation du contrôle administratif Planification d'une stratégie de groupe pour l'entreprise 6.SQLI Institut 2011 MS2194 . de planification et d'implémentation d AD 2. Implémentation d'une structure d'unités organisationnelles Gestion des unités organisationnelles Délégation du contrôle administratif Planification d'une stratégie d'unités organisationnelles 4. Implémentation d'une structure de forêts et de domaine AD Création d'une structure de forêts et de domaines Examen et configuration du DNS intégré dans AD Relèvement des niveaux fonctionnels des forêts et des domaines Création de relations d'approbation Sécurisation des approbations à l'aide du filtrage SID 3. Introduction à l'infrastructure AD Architecture et mode de fonctionnement d' AD Processus de conception. des comptes d'utilisateur. Déploiement et gestion des logiciels à l'aide d'une stratégie de groupe Déploiement et configuration des logiciels Maintenance et dépannage des logiciels déployés Planification d'une stratégie de déploiement des logiciels 7. Planifier et implémenter une structure d'unités organisationnelles. 1. gestion et maintenance d'une infrastructure de réseau Active Directory MS Windows Server 2003 Systèmes et réseaux Microsoft Windows Server 2003 Objectif du stage Décrire les composants logiques et physiques d'Active Directory Créer et configurer une structure de forêts et de domaines à l'aide d'un modèle d'infrastructure Active Directory. de groupes et d'ordinateurs Création et gestion de comptes multiples Implémentation des suffixes de nom principal d'utilisateurs Déplacement d'objets dans AD Planification d'une stratégie de compte et d'audit AD 5. de groupe et d'ordinateur Active Directory… . Disponibilité d' AD Déplacement de défragmentation de la base de données AD Sauvegarde et restauration d'AD Planification pour la surveillance d'AD 11. Gestion des maîtres des opérations Transfert et ajustement des rôles des maîtres des opérations Planification du placement des maîtres des opérations 10. Implémentation des sites pour gérer la réplication AD Création et configuration des sites Gestion de la topologie des sites Dépannage des défaillances de la réplication Planification d'un site 8. Implémentation de contrôleurs de domaine Implémentation du catalogue global dans AD Détermination du placement des contrôleurs de domaine dans AD Planification du placement des contrôleurs de domaine 9.

DNS et WINS Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . implémentation et résolution des problèmes d’accès EFS en environnement Windows XP autonome ou en domaine avec PKI EFS résolution des problèmes 6. Paramètres de restriction logicielle 9. Gestion des services serveur SUS Planifier une stratégie de mises à jour Implémenter une infrastructure SUS 10. Configuration d'une stratégie d'autorisation et d'authentification Gérer la structure des groupes pour plusieurs domaines ou forêts Créer des approbations Gérer une stratégie d'autorisation et d'authentification entre forêts 2.Implémentation et administration de la sécurité au sein d'un réseau Microsoft Windows Server 2003 Systèmes et réseaux Microsoft Sécurité Windows Objectif du stage Mettre en œuvre les procédures et protocoles de sécurisation de l’ensemble du réseau de l’entreprise 1. importer des certificats 4. FTP. inscrire et révoquer des certificats sur Windows Server 2003 Exporter. Gestion de paramètres de sécurité pour les rôles des serveurs Contrôleur de domaine.sqli. Gestion de la sécurité de périmètre à l'aide d'I S A Server 2000 Etudier les fonctions d’ISA serveur Installer ISA Server 2000 Sécuriser un sous réseau filtré avec ISA Server 2000 Publier des serveurs 13. serveurs Exchange Savoir gérer les ressources partagées et les services réseau. Sécurisation de l'accès à distance Implémenter une stratégie d'accès à distance pour contrer les menaces Implémenter et configurer un serveur de réseau privé virtuel (VPN) Déployer les composants du Contrôle de quarantaine pour l'accès réseau Public Professionnels de l'informatique souhaitant sécuriser les réseaux Windows Server 2003 Administrateurs système ou ingénieurs système Pré-requis Avoir déjà implémenté Active Directory Windows 2000 ou Windows Server 2003 Connaître les ressources Web.com 324 . Configuration. serveurs DNS Serveurs d'infrastructures. Gestion et résolution des problèmes de certificats de cartes à puce Gérer l’infrastructure de cartes à puces et d’authentification multifactorielle Gérer et dépanner une infrastructure de cartes à puce 5. serveurs IIS Serveurs de fichiers et d'impression 8. Gérer la sécurité des transmissions de données Planifier la sécurité des transmissions Implémenter des méthodes sécurisées Gérer les problèmes de transmission 11.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 SECURITE WIND OWS MS2304 . Gestion de paramètres de sécurité des serveurs membres Gérer des paramètres de sécurité en environnement de serveurs membres Déployer des modèles de sécurité et des paramètres supplémentaires 7. configuration et gestion des Autorités de certification Gérer une infrastructure à clé publique Composants et application des PKI Gérer une Autorité de certification 3. déploiement et gestion de certificats Gérer la validité des Certificats Déployer. EFS : Planification. Planification et implémentation de la sécurité sur des réseaux sans fil Planifier et implémenter une infrastructure WLAN sécurisée Résoudre les problèmes liés aux composants et aux erreurs WLAN 12. Gestion des paramètres de sécurité des ordinateurs clients Ordinateurs fixes et portables. tels que DHCP. Installation.

Création d'un plan pour la sécurité du réseau Description des éléments courants des stratégies et procédures de sécurité Création d’un plan de sécurité à l'aide du modèle de processus MSF Création d’une équipe d’experts en sécurité 3. Création d’un plan de sécurité pour les périmètres du réseau Déterminer les menaces et analyser les risques qui pèsent sur les périmètres d'un réseau Sécuriser les périmètres des réseaux 12. Pré-requis Les stagiaires doivent posséder une à trois années d'expérience en conception de solutions d'entreprise. 1.Conception de la sécurité pour les réseaux MS Windows Server Systèmes et réseaux Microsoft Sécurité Windows Objectif du stage Conception d'une stratégie du bon usage en matière de sécurité Conception de stratégies de gestion des réseaux · Conception d'une structure opérationnelle pour la gestion de la sécurité.sqli. Présentation de la conception de la sécurité Structure de base utilisée pour la conception de la sécurité des réseaux Concepts clés 2. Conception d’un plan de réponse aux incidents de sécurité Importance de l'audit et de la réponse aux incidents Concevoir une stratégie d'audit Concevoir une procédure de réponse aux incidents 13. Création d'un plan de sécurité pour les ressources physiques Déterminer les menaces et analyser les risques liés aux ressources physiques Sécuriser les ressources physiques 6. Analyse des risques de sécurité Finalité et fonctionnement de la gestion des risques Ebauche d’un plan de gestion des risques 5. Identification des menaces pesant sur la sécurité du réseau Les vulnérabilités courantes des réseaux exploitées par les intrus Prévenir les menaces sur la sécurité à l'aide du modèle STRIDE 4. Création d'un plan de sécurité pour les données Déterminer les menaces et analyser les risques pesant sur les données Sécuriser les données 10. Création d'un plan de sécurité pour les comptes Déterminer les menaces et analyser les risques pesant sur les comptes Sécuriser les comptes 8. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Création d'un plan de sécurité pour les ordinateurs Déterminer les menaces et analyser les risques pesant sur les ordinateurs Sécuriser les ordinateurs 7. Annexes de déploiement Définition de stratégies pour la gestion des réseaux Développement d'une structure opérationnelle pour la gestion de la sécurité Public Ce cours a été conçu à l'intention des ingénieurs système et des spécialistes en sécurité responsables de la mise en place de stratégies et procédures de sécurité dans une organisation.SQLI Institut 2011 MS2113 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Création d’un plan de sécurité pour la transmission des données Déterminer les menaces et analyser les risques pesant sur la transmission des données Sécuriser la transmission des données 11.com 325 . Création d'un plan de sécurité pour l'authentification Déterminer les menaces et analyser les risques pesant sur l’authentification Sécuriser l'authentification 9.

Cette formation introduit les concepts de sécurité unique à ISA Server 2004 et fournit de bons exercices pour leurs implémentations. Implémenter ISA Server 2004 Enterprise Edition Présentation de ISA Server 2004 Enterprise Edition Planifier un déploiement ISA Server 2004 Enterprise Edition Implémenter ISA Server 2004 Enterprise Edition 12.Implementing Microsoft Internet Security and Acceleration Server 2004 Systèmes et réseaux Microsoft Sécurité Windows Objectif du stage Fournir aux stagiaires la connaissance et l’expérience pour déployer et gérer Microsoft® Internet Security and Acceleration (ISA) Server 2004 en tant que partie d’une large infrastructure sécurisée. Configurer ISA Server 2004 en tant que pare-feu Utiliser ISA Server en tant que pare-feu Examiner les périmètres réseaux et les modèles Configurer les stratégies système Configurer la détection d’intrusion et les préférences IP 5. Filtrage avancé pour le Web et les applications Présentation du filtrage avancé pour le Web et les applications Configurer les filtres Web HTTP Configurer des filtres Web et applicatifs additionnels 8. Configurer l’accès aux ressources internes Introduction à la publication Configurer la publication Web Configurer la publication Web sécurisée Configurer la publication de serveurs Configurer l’authentification ISA Server 6.com 326 . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Cette formation comprend des informations sur les versions standard et entreprise de ISA Server 2004. incluant les pare-feu. Configurer l’accès VPN pour des clients et réseaux distants Présentation des VPN Configurer VPN pour des clients distants Configurer VPN pour des sites distants Configurer le contrôle de mise en quarantaine VPN avec ISA Server 2004 9. et Microsoft Exchange. 1. Implémenter la mise en cache pour améliorer les perfomances de navigation Présentation de la mise en cache Configurer les propriétés générales de mise cache Configurer les règles de mise en cache Configurer des tâches planifiées pour le téléchargement de contenu 10. Pré-requis Gérer et maintenir un environnement Microsoft Windows Server™ 2003. Présentation de Microsoft ISA Server 2004 Introduction à ISA Server 2004 Scénarios de déploiement pour ISA Server 2004 2. Intégrer ISA Server 2004 et Microsoft Exchange Server Sécuriser les systèmes de messagerie Configurer ISA Server pour sécuriser le trafic SMTP Configurer ISA Server pour sécuriser les connexions des clients Web Configurer ISA Server pour sécuriser les connexions clientes 7.SQLI Institut 2011 MS2824 . Superviser ISA Server 2004 Présentation de la supervision Configurer des alertes Configurer la supervision de session Configurer la journalisation Configurer les rapports Superviser la connectivité Superviser les services et les performances 11. Activer l’accès aux ressources Internet ISA Server 2004 en tant que serveur Proxy Configurer de multiples réseaux sur ISA Server Configurer des règles d’accès Configurer des règles d’accès pour l’accès Internet 4. le filtrage d’application et la visibilité des réseaux.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. FTP. Implémenter ISA Server 2004 Enterprise Edition: Scénario pare-feu dos à dos Implémenter un scénario pare-feu dos à dos Public Professionnels qui seront chargés de mettre en œuvre et sécuriser les réseaux.sqli. Installer et maintenir ISA Server 2004 Installer ISA Server 2004 Choisir les clients ISA Server Installer et configurer les clients pare-feu Configuration avancée du client pare-feu Sécuriser ISA Server 2004 Maintenir ISA Server 2004 3. Avoir une expérience dans l’implémentation des ressources réseaux comme des serveurs Web. Ils mettront également en œuvre les serveurs de mise en cache et les mécanismes additionnels pour protéger les serveurs Web visibles sur Internet.

com 327 . Implémenter ISA Server 2004 Enterprise Edition: Scénario VPN site à site Implémenter un scénario VPN site à site Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.SQLI Institut 2011 13.

SQLI Institut 2011
EXCHA NGE SERVER 2007

MS5909 - Introduction à l'installation et à la gestion d'Exchange Server 2007 Systèmes et réseaux Microsoft Exchange Server 2007
Objectif du stage
Installer un serveur . Effectuer les tâches de gestion quotidiennes. Assurer la sauvegarde et la maintenance du système. Mettre en place des règles de gestion des mails. 1. Vue d'ensemble d'Exchange et d'Active Directory À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de décrire comment Exchange Server 2007 et Active Directory fonctionnent conjointement. . Vue d'ensemble de Microsoft Exchange Server 2007 et du service d'annuaire Active Directory . Introduction à l'intégration d'Active Directory et d'Exchange Server 2007 Atelier pratique : Vue d'ensemble du fonctionnement conjoint d'Active Directory et d'Exchange Server 2007 . Discussion : Explication du fonctionnement conjoint d'Exchange et d'Active Directory 2. Installation d'Exchange Server 2007 À la fin de ce module, les stagiaires seront à même d'installer Exchange Server 2007. . Introduction aux rôles serveur Exchange Server 2007 . Installation d'Exchange Server 2007 . Exécution de l'installation d'Exchange Server 2007 Atelier pratique 1 : Installation d'Exchange Server 2007 . Préparation de l'environnement en vue de l'installation d'Exchange Server 2007 . Installation d'Exchange Atelier pratique 2 : Vérification d'une installation Exchange Server 2007 . Vérification d'une installation Exchange Server 2007 3. Configuration des rôles serveur de boîtes aux lettres À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de configurer des rôles serveur de boîtes aux lettres. . Vue d'ensemble d'Exchange Server 2007 . Implémentation de rôles serveur de boîtes aux lettres . Gestion des bases de données de dossiers publics Atelier pratique : Configuration de serveurs de boîtes aux lettres . Configuration des groupes de stockage et des fichiers de base de données . Configuration d'un dossier public et de redirections de stockage 4. Gestion d'objets destinataires À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de gérer des objets destinataires. . Gestion des boîtes aux lettres . Gestion d'autres destinataires . Vue d'ensemble de la gestion de dossiers publics Atelier pratique : Gestion d'objets destinataires . Modification de boîtes aux lettres existantes . Configuration de nouvelles boîtes aux lettres et d'objets à extension messagerie . Gestion de boîtes aux lettres de ressources . Gestion de la suppression de boîtes aux lettres 5. Gestion des adresses de messagerie et des listes d'adresses À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de gérer des listes d'adresses électroniques et d'adresses. . Configuration de stratégies d'adresse de messagerie . Configuration de listes d'adresses . Vue d'ensemble des tâches de gestion du destinataire en bloc Atelier pratique : Gestion des adresses de messagerie et des listes d'adresses . Gestion des stratégies d'adresse de messagerie . Gestion des listes d'adresses . Exécution des tâches de gestion du destinataire en bloc 6. Gestion de l'accès client À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de gérer l'accès au client. . Implémentation des serveurs d'accès au client . Implémentation des fonctions d'accès au client . Implémentation d'Outlook Web Access . Introduction à l'implémentation de la messagerie mobile Atelier pratique : Gestion de l'accès client . Configuration de protocoles clients . Gestion de la connectivité d'Outlook Web Access . Gestion de la connectivité d'un périphérique mobile 7. Gestion du transport de messagerie À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de gérer le transport de messagerie. . Introduction au transport de messagerie . Implémentation du transport de messagerie Atelier pratique : Gestion du transport de messagerie . Dépannage de la remise des messages locale . Dépannage de la remise des messages distante

Public
Futur administrateur Exchange Membre d'une équipe de support Toute personne en charge de l'installation d'un serveur Exchange Server 2007

Pré-requis
Connaissances de Windows Server et Active Directory Connaissances génériques des technologies et protocoles réseaux et messageries tels que TCP /IP, POP, IMAP, SMTP

Durée
3 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

328

SQLI Institut 2011
. Discussion : Dépannage du transport de messagerie 8. Gestion de la disponibilité, des sauvegardes et des récupérations À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de gérer la disponibilité, les sauvegardes et les récupérations. . Implémentation d'une disponibilité élevée pour les serveurs de boîtes aux lettres . Gestion d'une solution de sauvegarde . Gestion d'une solution de récupération Atelier pratique : Gestion des sauvegardes et des récupérations . Sauvegarde et restauration de bases de données de boîtes aux lettres . Restauration de bases de données de boîtes aux lettres à l'aide de la réplication locale en continu (LCR) . Restauration de données à l'aide du groupe de stockage de récupération 9. Maintenance du système de messagerie À la fin de ce module, les stagiaires seront à même de mettre à jour le système de messagerie. . Vue d'ensemble de l'implémentation de la gestion des modifications . Vue d'ensemble de la mise à jour de serveurs Exchange Atelier pratique : Maintenance du système de messagerie . Détermination des informations nécessaires pour la demande de gestion des modifications

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

329

SQLI Institut 2011
EXCHA NGE SERVER 2010

MS50162A - Développer avec Exchange Management Shell pour les administrateurs Shell Systèmes et réseaux Microsoft Exchange Server 2010
Objectif du stage Public
This course is intended for experienced Microsoft Exchange Administrators who manage Exchange 2000, Exchange 2003, and Exchange 2007 servers. Module 1: Introduction to EMS Scripting •?What Is the Exchange Management Shell? •?Using the Exchange Management Shell •?Working with Command Output •?Extra Productivity Features Lab : Introduction to EMS Scripting •?EMS Basics •?Using EMS Providers and Drives •?Performing Simple Exchange Management Tasks •?Getting Help •?Working with Command Output Module 2: Leveraging the EMS environment •?Script Files and Aliases •?Functions •?Variables •?Operators •?Flow Control Lab : Automating Administrative Tasks •?Working with Variables •?Creating Script Files •?Writing Reusable Functions •?Creating Complex Scripts Using Flow Control Logic Module 3: Administering Microsoft Exchange Server 2007 Using the EMS cmdlets •?Managing Mailbox Features •?Managing Recipients •?Managing Client Access Features •?Managing Transport Servers •?Monitoring the Exchange Environment •?Exporting Data and Creating Reports Lab : Managing Exchange Server 2007 Using the Exchange Management Shell •?Administering Mailbox Server Role Features •?Managing Client Access Features •?Working with Hub Transport Server Queues •?Conducting Operational Monitoring Using the Exchange Management Shell Lab : Exporting Data and Creating Reports •?Exporting Data in CSV and XML Formats •?Reporting on the Exchange Environment After completing this module, students will be able to: •?Use the EMS to manage Exchange Server 2007 •?Export data and create reports Module 4: Creating Exchange Administrative Scripts •?Real-Word Scripting •?Configuring the Environment Lab : Creating Administrative Scripts •?Customizing EMS Profiles •?Creating Administrative Scripts •?Troubleshooting Scripts •?After completing this module, students will be able to: •?Customize EMS Profiles •?Troubleshoot Scripts

Pré-requis
•?Working knowledge of Microsoft Windows Server 2003. •?Knowledge of Microsoft Exchange Server 2003. •?Knowledge of Exchange 2000 Server is beneficial but not necessary.

Durée
1 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

330

SQLI Institut 2011
MS10135 - Configuration, maintenance et dépannage de Microsoft Exchange 2010 Systèmes et réseaux Microsoft Exchange Server 2010
Objectif du stage
Ce cours fournit les compétences et connaissances nécessaires pour configurer et gérer un environnement de messagerie Microsoft Exchange Server 2010. Les éléments concernant l'installation, la gestion du routage, les accès client, la sauvegarde et restauration des banques d'information sont étudiés Module 1 : Déploiement de Microsoft Exchange Server 2010 Vue d'ensemble Pré-requis Installation des différents rôles de serveurs Installation de la solution de messagerie Module 2 : Configuration des serveurs de boîtes aux lettres Découverte des outils d’administration Configuration des rôles de serveurs de boîtes aux lettres Configuration des dossiers publics Module 3 : Gestion des objets Destinataire Gestion des boîtes aux lettres Gestion des autres destinataires Configuration des stratégies d’adresses de messagerie Configuration des listes d’adresses Exécution de tâches de gestion des destinataires Module 4 : Gestion des accès Client Configuration du rôle Serveur d’Accès Client Configuration des services d’accès Client pour Outlook Configuration de Outlook Web Access Configuration de Mobile Messaging Module 5 : Gestion du transport des messages Découverte du transport de messages Configuration du transport de message Module 6 : Sécurisation des éléments de messagerie Déploiement des serveurs Transport Edge Déploiement d’une solution antivirale Configuration d’une solution anti-spam Sécurisation de la messagerie SMTP Module 7 : Implémentation de Haute Disponibilité Découverte des options de haute disponibilité Configuration de haute disponibilité sur les bases de données de boîte aux lettres Déploiement de haute disponibilité sur les autres serveurs Module 8 : Sauvegarde et restauration Planification de la sauvegarde et de la restauration Sauvegarde du serveur de messagerie Restauration du serveur de messagerie Module 9 : Configuration des fonctions de stratégie et de conformité des messages Découverte des fonctions de stratégie et de conformité des messages Configuration des règles de transport Gestion des enregistrements Configuration de l’archivage des messages Module 10 : Sécurisation du serveur de messagerie Configuration du Role Based Access Control (RBAC) Sécurisation des rôles Configuration de la sécurité sur l’accès Internet Module 11 : Maintenance du serveur Surveillance des performances Maintenance du serveur Dépannage de la messagerie Module 12 : Migration de Exchange Server 2003 ou 2007 vers Exchange Server 2010 Découverte des méthodes de migration Migration de depuis Exchange Server 2003 Migration depuis Exchange Server 2007 Module 13 : Implémentation de la messagerie unifiée Vue d’ensemble sur la téléphonie Découverte de la messagerie unifiée Configuration de la messagerie unifiée Module 14 : Compléments Déploiement des solutions de haute disponibilité sur des sites multiples

Public
Ce cours est destiné aux professionnels de l'informatique amenés à administrer et à dépanner des environnements Microsoft Exchange Server 2010

Pré-requis
Pour suivre ce cours, les stagiaires doivent : Avoir une bonne connaissance de Microsoft Windows Server 2003 et 2008 Connaître les protocoles réseaux (TCP/IP, DNS et IIS) et les protocoles Internet (POP3, IMAP4, SMTP, HTTP, NNTP).

Durée
5 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

331

SQLI Institut 2011

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

332

SQLI Institut 2011
MS10233 - Conception et déploiement de solutions de messagerie avec Exchange Server 2010
1. Introduction à la conception du déploiement d'Exchange Server

Systèmes et réseaux Microsoft Exchange Server 2010
Objectif du stage
Concevoir une solution de déploiement d'Exchange Server. Planifier et déployer la sécurité de la messagerie. Planifier une solution à haute disponibilité. Planifier un plan de récupération. Développer un plan de surveillance et de dépannage Planifier et implémenter une transition d'Exchange Server 2003 ou 2007 vers 2010 Intégrer Exchange Server 2010 avec d'autres systèmes de messagerie et avec des partenaires fédérés

2. Concevoir l'intégration d'Exchange dans l'environnement courant 3. Planifier et déployer les services de boîtes aux lettres 4. planifier et déployer les services d'accès client 5. Planifier et déployer le transport de message 6. Planifier et déployer la sécurité des messages 7. Planifier et déployer la conformité de la messagerie 8. Planifier et déployer la haute disponibilité 9. Planifier une solution de récupération 10. Planifier la surveillance et le dépannage 11. Transition vers Exchange Server 2010 12. Intégrer d'Exchange Server 2010 avec d'autres systèmes de messagerie

Public
Ce stage est destiné aux professionnels de l'informatique ayant en charge la gestion de la messagerie Exchange.

Pré-requis
Posséder une expérience d'administration, de déploiement et de surveillance d'Exchange Server ainsi qu'une expérience de l'administration de serveur Windows.

Durée
5 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

333

SQLI Institut 2011
MS2402 - Implémentation et gestion de Microsoft Exchange Server 2003 Systèmes et réseaux Microsoft Exchange Server 2010
Objectif du stage
Mettre à jour et administrer une infrastructure de messagerie fiable et sécurisée 1. Installation de Exchange Server 2003 et mise à niveau depuis une version précédente Installation de Exchange Server 2003, de Exchange Server 2003 en cluster Installation et utilisation des outils de gestion Exchange Mise à niveau de Exchange 2000 vers Exchange Server 2003 2. Configuration et administration de Microsoft Exchange Server 2003 Création et application des stratégies Exchange Configuration de Exchange Server 2003 pour une gestion proactive Ajout, suppression et mise à niveau de serveurs Exchange Gestion de Exchange Server 2003 en environnement mixte 3. Sécurisation de Exchange Server 2003 Protection contre les virus Sécurisation des boîtes aux lettres Implémentation des signatures numériques et du chiffrement Configuration des pare-feu et des permissions administratives 4. Gestion des clients Création, suppression et modification des utilisateurs et des contacts Gestion des boîtes aux lettres et des groupes de messagerie 5. Gestion des dossiers publics Gestion des données placées dans les dossiers publics et accès 6. Gestion des listes d'adresses Gestion et personnalisation des listes d'adresses 7. Mise en œuvre et gestion des accès client via des protocoles Mise en œuvre d'une topologie de serveur principal et de serveur frontal 8. Gestion de la configuration et de la connectivité client Configuration et personnalisation de Outlook 2003 9. Gestion du routage Description du fonctionnement du routage des messages dans l'entreprise Configuration du routage dans Exchange Concepts et protocoles de connexion à Internet Gestion de la connectivité à Internet 10. Gestion des mobiles avec Exchange Server 2003 Préparation de l'accès mobile pour un utilisateur 11. Gestion du stockage des données et des ressources matérielles Gestion du stockage des données, de l'espace disque 12. Restauration après un incident majeur Planification en prévision d'un incident majeur dans la messagerie Sauvegarde et restauration de Exchange Server 2003 13. Maintenance préventive Gestion des tâches quotidiennes pour Exchange Mise en place d'une maintenance planifiée 14. Migration des utilisateurs de Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003 Écriture dans AD des comptes d'utilisateurs et des groupes Windows NT 4.0 Connexion de l'annuaire Exchange 5.5 à AD Transfert des contenus des boîtes aux lettres et des dossiers publics dans Exchange Server 2003

Public
Informaticiens qui gèrent une messagerie électronique dans un environnement comprenant entre 250 et 5000 utilisateurs

Pré-requis
Cours réf : MS2149, MS2182

Durée
5 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

334

SQLI Institut 2011
INTERNET I NFORMAT ION SERVER

MS6744 - Configurer et dépanner IIS 7.0 sous Windows Server 2008 Systèmes et réseaux Microsoft Internet Information Server
Objectif du stage
Apprendre à installer et configurer des serveurs Web et des serveurs d'applications sous Windows Server 2008 Savoir comment assurer la disponibilité et la sécurité des applications Web Etre capable de réduire les risques grâce à la modularité d'IIS 7.0 1. Configurer un serveur Web IIS 7.0 Présentation des services Internet IIS 7.0 Installation du rôle de serveur Web dans Windows Server 2008 Configuration des fonctionnalités de développement d'applications, d'intégrité et HTTP Configuration des fonctionnalités de performances, de sécurité et de composants du serveur 2. Configurer un site Web et des pools d'applications Vue d'ensemble Création d'un site Web Création d'un pool d'applications Assurer la maintenance d'un pool d'applications 3. Configurer les applications Configuration des paramètres des applications Configuration de la sécurité ASP.NET 4. Configurer des modules IIS 7.0 Configuration des modules natifs Configuration des modules managés 5. Sécuriser les serveurs et sites Web Configuration de serveurs et de sites Web sécurisés Configuration des autres aspects de la sécurité des serveurs Web Configuration de la journalisation pour IIS 7.0 6. Utiliser la délégation et de l'administration à distance Configuration de l'administration à distance Configuration de l'administration déléguée Configuration de la délégation des fonctionnalités 7. Utiliser la ligne de commande et les scripts pour l'administration Outils d'exécution des tâches d'administration Exécution de scripts pour les tâches d'administration Gestion des tâches IIS 8. Améliorer les performances Les meilleures pratiques pour améliorer les performances d'IIS Configuration des options pour améliorer les performances d'IIS Optimiser les pools d'applications 9. Garantir la disponibilité du site Web avec des batteries de serveurs Web Sauvegarde et restauration de sites Web Utilisation des configurations partagées Configuration de l'équilibrage de la charge réseau pour IIS 10. Résoudre les problèmes des serveurs Web IIS 7.0 Utilisation des journaux d'IIS 7.0 pour la résolution des problèmes Problèmes liés à l'authentification Problèmes liés à l'autorisation Problèmes liés à la communication Problèmes liés à la configuration

Public
Ingénieurs systèmes chargés de l'exploitation et de la maintenance des serveurs Web sous Windows Server 2008

Pré-requis
Bonnes connaissances des protocoles et de l'architecture des applications Web Connaissances de base de l'administration des serveurs Windows

Durée
3 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

335

sqli. MANA GER . Contrôler les clients à distance Décrire les outils de contrôle à distance disponibles avec Configuration Manager Configurer l'agent de contrôle à distance Superviser et sécuriser les outils de contrôle à distance Découvrir le démarrage par le réseau (Wake On LAN) Configurer et surveiller le démarrage par le réseau 11. Planifier et déployer une architecture mono-site Planifier le déploiement d'un site Configuration Manager Préparer le déploiement Installer le serveur de site Lancer la découverte des ressources Migrer un site SMS 2003 vers Configuration Manager 2007 3. Et op. Préparer et mettre en place la télédistribution Connaître les mécanismes de la télédistribution d'applications Préparer le site pour la télédistribution Configurer les objets nécessaires Créer des collections Créer des lots et des programmes Distribuer et publier un programme Surveiller et dépanner la télédistribution 7. déployer et gérer Systems Center Configuration Manager 2007 Systèmes et réseaux Microsoft System center config.SCCM / S COM MS6451 .SCCM / SCOM Objectif du stage Savoir utiliser SCCM pour rationaliser la gestion d'un parc important de PC : télédistribution des applications. Se repérer dans Configuration Manager 2007 Positionner Configuration Manager 2007 dans la gamme System Center Passer en revue les principales caractéristiques de Configuration Manager 2007 Connaître l'architecture d'un site Configuration Manager Décrire l'architecture du client Configuration Manager 2.Mettre en œuvre.com 336 . ET OP.SQLI Institut 2011 SYSTEM CE NTER CONFIG. manager . Collecter les données d'inventaire et mesurer l'utilisation des applications Décrire les fonctionnalités de l'inventaire Collecter l'inventaire matériel Collecter l'inventaire logiciel Gérer les données d'inventaire Configurer la mesure de l'utilisation des applications 5. Prendre en charge les clients nomades Lister les fonctionnalités disponibles et les types de clients pris en charge Configurer le serveur pour supporter les clients nomades Public Responsables de la supervision des systèmes Administrateurs systèmes et réseaux Toute personne en charge de déployer un projet de supervision de serveurs Windows Pré-requis Certification MCSA Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. interventions à distance Etre en mesure d'établir simplement l'inventaire des applications et des configurations en place : cartographier Télé-administrer un ensemble hétérogène de postes Pouvoir adosser SCCM à l'annuaire Active Directory et tirer profit de cette mutualisation 1. Planifier et gérer le déploiement des clients Préparer le déploiement des clients Déployer les clients Gérer l'installation des clients Résoudre les problèmes d'installation des clients 4. Gérer le déploiement des mises à jour logicielles Acquérir les notions de base sur les mises à jour logicielles Préparer l'infrastructure Configuration Manager pour la distribution des mises à jour Gérer la distribution des mises à jour Surveiller et dépanner la distribution des mises à jour 9. Assurer la conformité de la configuration des clients avec Configuration Manager 2007 Connaître les principes de base Configurer les modèles Analyser les rapports 10. Interroger la base de données et générer des rapports Décrire le format des requêtes de données et des requêtes d'état Créer et exécuter des requêtes Configurer et déployer un Reporting Point Créer et utiliser des tableaux de bord 6. Déployer le système d'exploitation avec Configuration Manager 2007 Décrire les mécanismes mis en jeu Utiliser le séquenceur de tâches Capturer l'image d'un système Déployer le système sur une machine cliente Automatiser le déploiement avec PXE (Pre-eXecution Environment) 8.

SQLI Institut 2011 Paramétrer les clients Gérer les clients nomades dans l'infrastructure Configuration Manager 2007 12. Élaborer et mettre en place une architecture multi-site Décrire la hiérarchie des sites Configuration Manager Configurer les communications inter-sites Installer un serveur de site secondaire Désinstaller des sites et des arborescences de sites Gérer les déplacements de machines dans une arborescence de sites Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Assurer la maintenance et le dépannage de Configuration Manager 2007 Assurer la maintenance de l'infrastructure Sauvegarder et restaurer les données Savoir utiliser les outils de dépannage 13.com 337 .

Gestion de System Center Operation Manager SCOM 2007 Systèmes et réseaux Microsoft System center config.SCCM / SCOM Objectif du stage Gérer System Center Operations Manager 2007. manager . 1. Les environnements complexes Les agents multi-homed Les environnements non vérifiés Les environnements multi-tiers 11. Configurer la gestion de groupe et les paramètres des agents Les paramètres généraux Passer outre les paramètres généraux Créer des notifications 4. Et op.com 338 . L'installation des agents Configurer Active Directory L'installation automatique L'installation manuelle Gérer les agents 5. Utiliser la console d'opérations Vue d'ensemble Créer les comptes d'opérateur Utiliser la console web Créer des vues 3. Migrer de MOM 2005 vers SCOM 2007 Utiliser l'outil de migration Convertir les packs de gestion Public Responsables de la supervision des systèmes Administrateurs systèmes et réseaux Toute personne en charge de déployer un projet de supervision de serveurs Windows Pré-requis MCSA Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . La gestion des packs Importer et exporter des packs de gestion Créer et sceller des packs de gestion 6. Le reporting Installer et configurer le service de reporting SQL Installer le reporting d'Operations Manager Créer et visualiser les rapports 7. Les services de collection des informations d'audit Installer les services Configurer les collecteurs et les forwarders 9.SQLI Institut 2011 MS5028 . Installer System Center Operations Manager (SCOM) 2007 Identifier et installer les pré-requis Installer SCOM 2007 La post-installation 2.sqli. La gestion des exceptions sans agents Configurer la gestion des exceptions Gérer les clients 8.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Utiliser les commandes shell de SCOM 2007 Utiliser les commandes shell 10.

SQLI Institut 2011 MICROS OFT OPÉRATI ON MA NAGER 200 5 MS50028 . Utiliser les commandes Shell Présenter PowerShell Utiliser des commandes Shell Utliser les Cmdlets SCOM 10.Managing System Center Operations Manager 2007 Systèmes et réseaux Microsoft Microsoft Opération Manager 2005 Objectif du stage A l’issue de ce stage.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Collecte des données d’audit Pésenter le service d’audit Installer le service d’audit Configuration des serveurs 9.com 339 . Les Rapports Installer et configurer SQL Reporting Services Installer les rapports SCOM Créer et visualiser des rapports 7. Surveillances des hôtes sans agent Configurer la supervision des hôtes Gérer les clients 8. Les packs d’administration Présenter les Packs d’administration Importation et exportation Création de nouveaux packs 6. Utilisation de la console d’opération Présenter la console Créer des comptes Opérateur Utiliser la console WEB Travailler avec les vues 3. Environnements complexes Agents Multi-résidents Environnement multi-tiers 11. Installation de System Center Operations Manager 2007 Identifier les pré-requis Installer System Center Operations Manager Taches Post installation 2. les stagiaires seront capables de : Installer et configurer un groupe d’administration SCOM Configurer le groupe d’administration et les agents Installer et configurer les rapports Mettre en place la surveillance des hôtes sans agent Gérer les services de collection d’audit Utiliser Powershell pour gérer SCOM Configurer une hiérarchie de groupes d’administration Migrer de Microsoft Operations Manager 2005 vers System Center Operations Manager 2007 1. Configuration du groupe d’administration et paramétrage des agents Paramètres globaux Créer des notifications 4. Migration de MOM 2005 vers SCOM 2007 Pésenter la migration Utiliser les outils de migration Convertir des Packs Management Public Toute personne ayant à déployer et utiliser System Center Operations Manager Pré-requis Avoir de bonnes connaissances d’Active Directory et des services réseaux Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Déploiement des agents Configurer Active Directory Déploiement automatique et manuel Gestion et paramétrage des agents 5.sqli.

Déploiement et gestion d’applications BizTalk Introduction aux d’applications BizTalk Déploiement d’une application 12.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. C++. Routage de messages avec BizTalk Introduction au routage de messages Configurer le routage de messages Supervision de l’activité des messages BizTalk 6.SQLI Institut 2011 BIZTA LK SERVER MS2933 . Surveillance de l’activité (BAM) Introduction à la surveillance de l’activité Autoriser la surveillance de l’activité 15. Création de schémas BizTalk 2006 Introduction aux schémas BizTalk Création de schémas XML et de schémas de Fichier Plat 3. Création de processus metier transactionels Introduction aux Transactions Configurer des Transactions 11. 1. Introduction à BizTalk Server 2006 Les nouveautés de BizTalk Server 2006 L’environnement de développement de BizTalk Server 2. Deployer un projet BizTalk 2006 Introduction au déploiement Déployer un assemblage 5.sqli.Développement de processus métier et de solutions d’intégration avec Microsoft BizTalk Server 2006 Systèmes et réseaux Microsoft Biztalk Server Objectif du stage Cette formation de cinq jours fournit aux participants les connaissances et compétences nécessaires pour intégrer efficacement via orchestration des systèmes internes et ceux de partenaires. d’une manière souple et automatisée. Intégration avec les Adapters Configurer un BizTalk Adapter 8. C# ou Java) Connaître la terminologie et les concepts de Microsoft . Création de Map Configuration de Functoids simples Configuration de Functoids avancés 4.NET Framework Etre familier de Microsoft Visual Studio 2005 Connaître Microsoft SQL Server et XML Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 340 . Intégration des règles métier Introduction aux règles métier Intégrer des règles métier 14. Intégration avec des partenaires commerciaux Autoriser l’intégration de partenaires commerciaux Public Développeurs et architectes Pré-requis Avoir au moins deux ans d’expérience dans le développement d’applications reparties (Microsoft Visual Basic. Création d’une orchestration BizTalk Création d’une orchestration Surveillance des orchestrations 9. Intégration avec les Web Services Introduction à l’intégration de Web Services Consommer un Web Service Publier une orchestration comme un Web Service 13. Automatiser les processus métier Contrôle du débit d’une orchestration Configuration des orchestrations 10. Création de Pipeline Construire un Pipeline 7.

Pré-requis Avoir une experience d’administration de réseaux Microsoft Windows. Avoir une experience en installation et configuration de Microsoft SQL Server Avoir une experience dans l’utilisation de langage de script tel Microsoft Visual Basic Scripting Edition ou Microsoft Jscript Etre familliarisé avec les concepts et la technologie Microsoft . Introduction à BizTalk Server 2006 Qu’est ce que Biztalk Server 2006 ? Quelles sont les nouveautés de Biztalk Server 2006 Présentation des outils Biztalk 2.com 341 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 BIZTA LK SERVER MS2934 . Installation de Biztalk Server 2006 Préparation de l’installation de Biztalk Server Installation et configuration de Biztalk Server 3. Déploiement des applications Biztalk Introduction au deploiement d’applications Déployer les assemblages à l’aide de Microsoft Installer (MSI) Déploiement de règles métiers 4. Administration d’un environnement Biztalk Server Gérer un group de serveur Biztalk Sauvegardes et restauration d’un serveur Biztalk Public Administrateurs systèmes et administrateurs réseaux ayant de deux à trois années d’expérience en environnement Microsoft Windows Server.Déploiement et administration de solutions d'intégration avec Biztalk server 2006 Systèmes et réseaux Microsoft Biztalk Server Objectif du stage Décrire les services et outils fournis par Biztalk Server 2006 Installer Biztalk Server 2006 sur un serveur Déployer des applications Biztalk sur Biztalk Server 2006 Administrer et surveiller les applications Biztalk Gérer les groupes de serveurs Biztalk et effectuer la sauvegarde d’un serveur Biztalk 2006 1.sqli. Gestion des applications Biztalk Server Administration d’une application Biztalk Utilisation de Health and Activity Tracking (HAT) Scripter les taches d’administration Surveiller les activités métier 5.NET Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Les Schémas 4. déployer et tester des solutions d’intégration avec BizTalk Server 2009.NET 12.com 342 .Biztalk Server 2009-conception et développement 1. Le déploiement 9. Présentation des concepts d’urbanisation Systèmes et réseaux Microsoft Biztalk Server Objectif du stage Concevoir. 2. Présentation générale de BizTalk Server 3. Le routage de messages 6. Les adapteurs et les ports Public Architectes et développeurs. Trading Partners Pré-requis Maîtriser les principes de programmation orientée Objet avec la pratique du langage C#.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Le suivi et la supérvision avec le BAM Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 BIZTA LK SERVER MS52050 . Visual Basic.sqli. Les orchestrations 8. implémenter. Le moteur de règles 11. C++ ou Java Maîtriser le langage SQL et les principes XML Maîtriser les concepts inhérents au Framework . Les pipelines 7. Les Mappings 5. 10.

Présentation générale de BizTalk Server . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Exploiter un environnement BizTalk Server .Installer et confi gurer une application avec la console d’administration .Les commandes BTSTask .SQLI Institut 2011 BIZTA LK SERVER MS52051 . Maîtriser les concepts inhérents au Framework .Tracer les messages et les règles métier .Purge et backup des bases de données . Présentation des concepts d’urbanisation .Restauration d’un environnement Public Administrateurs systèmes Microsoft Windows Server.sqli. Avoir des notions de langage de scripting tel que Microsoft Visual Basic.Les concepts et outils .Suivre les traitements en cours avec la console d’administration .L’architecture technique .Les concepts SOA 2.déployer .Gérer son groupe BizTalk . Automatiser les tâches d’administration .Les concepts EAI .Analyser l’historique des traitements avec l’Health And Activity Tracking 6.com 343 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Déployer une solution métier . Pré-requis Avoir une expérience d’administration Windows Server et SQL Server.NET. Installer BizTalk Server 4.Biztalk Server 2009-déploiement et administration Systèmes et réseaux Microsoft Biztalk Server Objectif du stage Exploiter un environnement BizTalk Server 2009.Les interfaces WMI 7.suivre et administrer des solutions métiers BizTalk Server 2009. 1.Les artefacts de développement 3.Installer les règles métiers avec l’assistant Business Rule Engine 5.Les composants BizTalk . Gérer et administrer les solutions métiers .

sqli. ETHERNET Contrôle d'accès au média CSMA/CD Formats de trame Ethernet traditionnel DIX 100BASE-T Choix du support : câble coaxial. ARCHITECTURE ET TYPES DE RESEAUX Types de réseaux (LAN.CISC O LES FONDAME NTAUX AS931 .V mware . RESEAUX LOCAUX SANS FIL Satellite. … Normes et standard 5. EQUIPEMENTS D’INTERCONNEXION Ponts.CISCO Les fondamentaux Objectif du stage Acquérir une connaissance précise du fonctionnement et l’usage des différentes technologies de réseaux. Routeurs. LMDS. fibre 4.com 344 . INTRODUCTION ET GÉNÉRALITÉS Réseaux d'entreprise Inter connectivité et interopérabilité Normalisation Utilisation du modèle de référence OSI 2. MMDS.L'essentiel des réseaux UNIX .Vmware .SQLI Institut 2011 UNI X . Répéteurs. … 8. PCS. MAN.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. WLAN. paire torsadée non blindée. COMMUTATION DE RÉSEAUX Concepts fondamentaux Déploiement 6. INTERCONNEXION DE RÉSEAUX Ligne louée ADSL Frame Relay RNIS ATM 7. Pré-requis Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . RÉSEAUX LOCAUX VIRTUELS (VLAN) Théorie et concept Avantage Architecture Public Toute personne désirant acquérir les notions de base dans le domaine des réseaux et des télécommunications. 1. Passerelles. WAN) Principes des réseaux 3.

Sécurité des réseaux : la synthèse UNIX . règles de sécurité.¿). Niveaux de filtrage : réseaux.RADIUS.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. SHA-1. DMZ. Dimension organisationnelle et juridique de la sécurité : Conduire une Politique de sécurité réseau.com 345 . Architecture.CISC O LES FONDAME NTAUX S-RES .CISCO Les fondamentaux Objectif du stage Evaluer la nature des risques introduits par les réseaux IP dans les SI. fonctions. Mettre en œuvre des équipements de sécurité. TLS. logique. Infrastructure des clés publiques ( PKI ).V mware . Services de sécurité : Critères DICP. Protocoles : AH. Parades aux attaques. Concepts fondamentaux de la sécurité : Protection de l'information. Public Décideur. filtrage applicatif via un proxy. Gestion des clés : IKE.SQLI Institut 2011 UNI X . Technologies de scellement : Intégrité des données Algorithme de hachage ( MD5. Mode : bastion. Problèmes de sécurité liés à IP (réseaux et applications). Etude de cas Internet/Intranet/Extranet : architectures. VPN. administrateur réseaux et systèmes concernés par les problèmes de sécurité. SSL. Menaces. transactions. Protocoles de sécurité sur Internet/Intranet : S-HTTP. S-MIME.sqli. Modes : transport. données. Pré-requis Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Projet sécurité.¿. Déclenchement d'une attaque et parade associée. risques. tunnel. DMZ étendue. Architectures de sécurité : VLAN. PCT. Types d'attaques : Attaques passives. S'approprier la terminologie et les concepts de la sécurité des réseaux IP. ESP. filtrage d'adresses réseau via une ACL. systèmes. Technologies de chiffrement : Chiffrement symétrique. applications. FireWall/Proxy/ Anti-virus : principes. Ipsec : Fonctions de sécurité. Chef de Projet Informatique. translation d'adresses. Responsable de l'audit Informatique. Technologies de Filtrage : Principes. Aspects juridiques. architecte. Travaux pratiques : Mise en œuvre de règles de sécurité au niveau FireWall et Proxy.Vmware . vulnérabilités. Chiffrement asymétrique. réseaux. Analyse de risques. Domaines de sécurité (physique.. Attaques actives. PGP.

SQLI Institut 2011 S-AGI .Présentation : .modèle de nommage : DIT. Utilisation. Configurer le schéma annuaire.Mise en ¿uvre d'une liste de contrôle d'accès ( ACL) . LDAP : . . . . Modèle de réplication : 1 .Présentation : . Interrogations. Configuration. (TCP/IP) Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Les modèles.CISCO Les fondamentaux Objectif du stage Identifier les bénéfices d'un annuaire LDAP. .Travaux pratiques : .Concepts. Configuration du serveur secondaire. .com 346 . structure.Modification d'annuaire : . . .Présentation : .Générer un annuaire : . 2 .Protocole d'accès.Vmware . .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Configurer le stockage des données. Referrals.Concepts. Travaux pratiques avec OpenLDAP Annuaires : .Travaux pratiques : . RDN.Présentation : . Ecriture de règles de sécurité selon des contraintes au niveau utilisateurs.Mode mono-maître : chaînage. . attributs.Groupes de fonctions : . . Piloter la mise en œuvre et le déploiement d'un annuaire d'entreprise et des outils associés. .Opérations étendus (LDAP V3). . . Modifications. . Configuration du serveur primaire. .Configurer un serveur LDAP : . LDIF. .Concepts. Règles de sécurité. groupes. classes d 'objets. . Renommage d'entrée. Modification d'attributs.Consultation d'annuaire à l'aide de différents clients . Tests. Installation. Contrôles.Liste de contrôle d'accès ( ACL ) : .Création de serveurs LDAP : .Protocoles de sécurité : .Mode maître/esclave. Tests. DN. X500 : . Configurer l'identifiant de la base et gestionnaire. .Concepts. . Tests. Modèle de sécurité : 1 . historique.sqli. normes. organisation.Historique. . . Modèle information et nommage : 1 .API. Bases de données multiples. . attributs Public Architecte Chef de projet Direction informatique Ingénieur micro/réseau Pré-requis Notions d'architectures informatiques. 2 .Mise en ¿uvre de la réplication : . SSL/TLS. Ajout de nouvelles entrées. . . referral . 2 -Travaux pratiques : . . SASL 2 . . Gestion. Ajout et suppression d'attributs. Suppression d'entrée.Mode multiples maîtres. architecture.Travaux pratiques : . Modèle fonctionnel : 1. .Client LDAP : . OID .modèle d'information : schéma.Annuaires LDAP d’entreprise UNIX . utilisation.

. Tests . CA.com 347 . .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 . Création de certificats : root. Organisation des certificats. .Mise en ouvre des protocoles TLS/SSL . Utilisation des certificats.sqli. serveur LDAP.Synthèse Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

il est recommandé d’avoir : .Interconnecting Cisco Network Devices Part 1 UNIX . Les Réseaux WAN Comprendre les technologies WAN Permettre la connexion internet Permettre le routage statique Configurer l’encapsulation série Le protocole RIP 6.Des compétences de base sur la navigation Microsoft Windows .Les compétences de base pour l’utilisation d’Internet . Construire un réseau simple Découvrir les fonctions d’un réseau Sécuriser un réseau Comprendre le modèle de communication Host to Host Comprendre les couches internet et TCP IP Explorer le processus de délivrance des paquets Comprendre Ethernet Se connecter à un réseau LAN Ethernet 2. LAN Ethernet Comprendre les challenges des partages de réseaux Résoudre les challenges avec la technologie LAN Switch Explorer le processus de délivrance de paquets Exploiter le logiciel Cisco IOS Démarrer un Switch Comprendre la sécurité des Switch Maximiser les bénéfices du Switching Dépanner un Switch 3. Pré-requis Pour suivre ce cours.Des notions de base en informatique .com 348 . Réseau LAN sans-fil Découvrir les réseaux sans-fil Comprendre la sécurité WLAN Mettre en œuvre un WLAN 4. Les connexions LAN Explorer les fonctions de base du routage Comprendre les bases binaires Construire un schéma d’adressage réseau Démarrer un routeur Cisco Configurer un routeur Cisco Explorer le processus de délivrance des paquets Comprendre la sécurité des Routeur Cisco Utiliser les Cisco SDM Utiliser un routeur Cisco comme serveur DHCP Accéder aux périphériques distants 5.CISCO CISCO Objectif du stage Construire un réseau simple LAN Ethernet Réseau LAN sans-fil Les connexions LAN Les Réseaux WAN Gestion de l’environnement réseau 1.sqli.Vmware .SQLI Institut 2011 CISCO AS992 . Gestion de l’environnement réseau Découvrir les réseaux voisins Gérer le démarrage et la configuration du Routeur Cisco Gérer les périphériques réseau Public Techniciens réseaux concernés par la configuration et la mise en place de réseaux multi protocoles avec les produits Cisco.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Les compétences de base pour l’utilisation du courrier électronique Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Candidats à la certification CCNA. Les commerciaux et managers ayant besoin de connaissances des réseaux modernes.

Etablir une connexion WAN en frame-relay .Rappels sur le fonctionnement du routage .SQLI Institut 2011 AS993 .sqli. Iplémentation de OSPF . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .CISCO CISCO Objectif du stage Implémentation d’un petit réseau Construction d’un réseau commuté de taille moyenne Construction d’un réseau routé de taille moyenne Iplémentation de OSPF Implémentation de EIGRP Les listes de contrôle d’accès (ACL) Gestion des espaces d’adresse 2. Gestion des espaces d’adresse .Les solutions VPN .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Pré-requis Les personnes intéressées par ICND2 devront avoir suivi la formation ICND1 ou avoir des connaissances pratiques et théoriques équivalentes. Extension d’un réseau LAN dans un réseau WAN .Dépannage de OSPF 5.Révision UNIX .Routage inter-VLANs . Les listes de contrôle d’accès (ACL) .Mise en œuvre de EIGRP .Configuration et dépannage des ACL 7.Amélioration des performances avec le Spanning-Tree .Mise en œuvre de OSPF .Etablir une connexion WAN point à point avec PPP .Dépanner les frame-relay dans un réseau WAN Public Ce cours s’adresse à ceux qui ont de bonnes connaissances des réseaux de données.Implémenter VLSM 4. la maintenance et le dépannage des réseaux routés et commutés de taille moyenne.Transition vers IPV6 8. qui configurent aisément les routeurs et les commutateurs Cisco. et qui souhaitent accroitre leurs connaissances dans le domaine de l’installation.Interconnecting Cisco Network Devices Part 2 1. Construction d’un réseau commuté de taille moyenne -Implémentation des VLANs et des Trunks .Sécuriser le réseau étendu . La formation ICND2 s’adresse aux personnes souhaitant obtenir la certification CCNA.Vmware .Dépanner les réseaux commutés 3. Construction d’un réseau routé de taille moyenne . Implémentation de EIGRP .Dépannage de EIGRP 6.Introduction aux ACL .com 349 .Doubler le réseau avec NAT et PAT . Implémentation d’un petit réseau .

il est recommandé que le stagiaire ait une expérience pratique à installer.Opérer un réseau utilisant des protocoles de routage IP .Implementing Cisco IP Routing UNIX .Manipuler les Path Selections EBGP (lab 6-2) .Utiliser les attributs BGP et le processus de Path Selection .Caractéristiques avancées d’EIGRP dans un grand réseau d’entreprise . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 350 . NSSA) .Configurer et vérifier la synthèse des routes OSPF . Implémenter le Path Control .Débrief du lab 2-2 .Débrief du lab 3-4 .Implémenter et vérifier les opérations d’EIGRP (lab 2-4) .sqli.Débrief du lab 2-1 .Configurer la redistribution route entre des protocoles de routage IP multiples (lab 4-1) .Références à un Path Control additionnel en E-Learning 6.Configurer et vérifier les types d’aire spéciales OSPF (lab 3-4) .Mécanismes d’authentification OSPF .Configurer et vérifier la redistribution de route . Ce stage suppose de bonnes connaissances dans l’interconnexion de réseau.Implémenter et vérifier le routage multi-aire OSPF (lab 3-2) .CISCO CISCO Objectif du stage Planification des services de routage aux besoins Mise en place d’une solution basée sur EIGRP Implémenter une solution de réseau multi-aire évolutive basée sur OSPF Implémenter une solution de redistribution basée IPv4 Implémenter le Path Control Connexion d’un réseau d’entreprise à un réseau ISP 1. les protocoles de routage (vu dans l’ICND1 et ICND2).Evaluer les problèmes de performance du réseau Path Control .Planifier la connexion d’une entreprise à un ISP .Configurer et vérifier les types d’aire spécial OSPF (STUB.Débrief du lab 2-4 3. Totally STUBBY. opérer et maintenir des routeurs et des commutateurs dans un environnement d’entreprise.Configurer et vérifier les opérations EIGRP (lab 2-1) . la configuration de routeurs et commutateurs.Configurer et évaluer le Path Control entre les protocoles de routage IP multiple (lab 5-1).Configurer et vérifier le routage OSPF . Connexion d’un réseau d’entreprise à un réseau ISP .Evaluation des connaissances pour implémenter des réseaux complexes (lab 1-1) .Améliorer la performance de routage dans un réseau d’entreprise complexe .Implémenter et vérifier le EIGRP basic pour l’architecture LAN d’entreprise .Configurer et vérifier l’authentification d’EIGRP (lab 2-3) .Débrief du lab 4-1 5.Débrief du lab 3-5 4.Vmware . Planification des services de routage aux besoins .Débrief du lab 2-3 . Ainsi que tous les individus impliqués dans la mise en place et la vérification des protocoles de routage dans les réseaux d’entreprises et les candidats à la certification CCNP® et CCDP®. Implémenter une solution de redistribution basée IPv4 .Débrief du lab 5-1 . Mise en place d’une solution basée sur EIGRP .SQLI Institut 2011 AS994 .Configurer et vérifier EIGRP et les opérations dans un réseau Frame Relay (lab 2-2) .Configurer et vérifier la synthèse des routes OSPF pour les routes inter aire (IA) et externes (LSA de type 5) ( (lab 3-3) .Débrief du lab 6-1 .Débrief du Lab 6-2 . Implémenter une solution de réseau multi-aire évolutive basée sur OSPF .Expliquer comment fonctionne le processus d’échange de paquet OSPF .Débrief du lab 3-2 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Configurer et vérifier l’EIGRP pour l’architecture WAN de l’entreprise .Comparer les fonctions et les usages d’EBGP et d’IBGP . Pré-requis Avoir le niveau CCNA (suivre les cours ICND1 et ICND2).Evaluer des besoins complexes de réseau d’entreprise .Débrief du lab 3-1 .Débrief du lab 1-1 2.Débrief du lab 3-3 .Configurer et vérifier l’OSPF afin d’améliorer la performance de routage (lab 3-1) .Considérer les avantages d’utiliser BGP . pour éviter les boucles de routage . Outre le fait d’avoir des connaissances et une expérience équivalente à la certification CCNA.Evaluer la performance de routage réseau et des problèmes de sécurité .Planifier des implémentations de routage avec EIGRP .Implémenter et vérifier les mécanismes d’authentification d’EIGRP .Configurer les opérations BGP (lab 6-1) .Configurer et vérifier les opérations basiques BGP .Formation E-Learning sur IPv6 et routage pour les succursales et les travailleurs distants Public Les ingénieurs réseaux.Configurer et vérifier l’authentification OSPF (lab 3-5) .Des processus et des procédures de maintenances communes . et le personnel du support technique du centre des opérations réseau (NOC).Planifier et implémenter le routage OPSF comme protocole de routage évolutif .

Planifier l’implémentation et la vérification de la VoIP dans le réseau campus (lab 8-1) .Débrief du lab 3-1 .com 351 .sqli.Mise en place du routage Inter-VLAN (lab 4-1) . Ce stage suppose de bonnes connaissances dans l’interconnexion de réseau.SQLI Institut 2011 AS996 . les protocoles de routages Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Débrief du lab 2-3 3. Implémentation d’un réseau de haute disponibilité . Implémentation du Spanning Tree .Débrief du lab 3-2 .Configuration des VLANs privés (lab 2-3) .Comprendre les problèmes de sécurité Switch .Appliquer les meilleurs pratiques pour les topologies VLAN . Analyse des Designs du réseau campus .Débrief du lab 4-1 .Planification du support voix dans un réseau campus . Intégrer des LANs sans fil dans un réseau campus .Débrief du lab 9-1 Public Les professionnels réseaux qui ont besoin de mettre en place correctement une solution basée sur les commutateurs dans un design réseau en utilisant les services et caractéristiques de l’IOS Cisco.Configurer des VLAN privés .Comparer les WLANs avec des réseaux campus .Intégrer et vérifier la VoIP dans une infrastructure campus .CISCO CISCO Objectif du stage Analyse des Designs du réseau campus Mise en place des VLANs dans les réseaux campus Implémentation du Spanning Tree Mise en place du routage inter VLAN Implémentation d’un réseau de haute disponibilité Implémentation du Niveau 3 de haute disponibilité Minimiser la perte de service et le vol de données dans un réseau campus Accommoder la voix et la vidéo dans les réseaux campus Intégrer des LANs sans fil dans un réseau campus 1.Sécuriser les Switch réseau afin de mitiger les attaques de sécurité (lab 7-1) .Dépannage du routage Inter-VLAN (lab 4-2) .Implémenter un Spanning Tree multiple (lab 3-1) .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Implementing Cisco IP Switched Networks UNIX .Configurer la redondance Niveau 3 avec HSRP .Débrief du lab 8-1 9. Les fonctions concernées sont typiquement . Accommoder la voix et la vidéo dans les réseaux campus .Implémenter le monitoring de réseau .Protection contre les attaques VLAN .Le test New Hire (lab 1-1) .Architecture du campus d’entreprise .Débrief du lab 1-1 2.Vmware .Intégrer le sans fil dans le campus (lab 9-1) .Débrief du lab 5-1 6.Déploiement du Switching multi-niveau avec le Cisco Express Forwarding .Implémenter le VRRP (lab 6-2) .Amélioration du protocole du Spanning Tree . le support technique des centres des opérations réseau (NOC) ou les techniciens réseaux Ainsi que tous les individus impliqués dans les opérations réseaux et support et les candidats à la certification CCNP® Pré-requis Connaissances et expériences équivalentes aux stages ICND1 et ICND2.Sécuriser les services réseaux .Configurer un lien d’agrégation avec le EtherChannel .Configurer la redondance Niveau 3 avec VRRP et GLBP .Problèmes de dépannage du Spanning Tree (lab 3-3) . les ingénieurs réseaux. ou possesseurs d’un CCNA. la configuration de routeurs et de commutateurs.Protection contre les attaques d’usurpation .Configuration du dépannage commun du VLAN et problèmes de sécurité (lab 2-2) .Design et mise en place des VLANs.Débrief du lab 3-2 4.Comprendre la haute disponibilité .Evaluer l’impact des WLANs dans les réseaux campus .Cycle de vie Cisco et mise en place du réseau .Débrief du lab 6-2 7.Débrief du lab 4-2 5. Mise en place du routage inter VLAN .Décrire les mécanismes de stabilité STP .Implémenter et accorder HSRP (lab 6-1) .Débrief du lab 6-1 .Travailler avec des spécialistes pour accommoder la voix et la vidéo sur des campus Switch . Minimiser la perte de service et le vol de données dans un réseau campus .Implémenter le PVSRT+ (lab 3-2) .Différence entre routage et VLANs .Préparer l’infrastructure campus pour les WLANs .Débrief du lab 2-2 .Débrief du lab 2-1 .Implémenter la haute disponibilité dans un réseau design (lab 5-1) .Implémentation de l’haute disponibilité . Mise en place des VLANs dans les réseaux campus . Implémentation du Niveau 3 de haute disponibilité . des Trunks et du EtherChannel (lab 2-1) .Débrief du lab 7-1 8.

SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.com 352 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

6. Le Roaming 2.3. Installer un WCS Cisco 5. Comprendre l’architecture Cisco Mobility Express Les clients sans-fil 3.7. Introduction aux réseaux sans-fils 1. Travailler avec une cartographie 5.3.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Utiliser les outils de configuration par défaut 3.1.2.3.Vmware .2. Introduction aux principes des WLANs et des RFs 1. Gérer un réseau sans-fil depuis un contrôleur 2. Design de réseau sans fil et mise en œuvre d’un Site Survey Public Ce cours s’adresse aux administrateurs.6.CISCO CISCO Objectif du stage Principes fondamentaux de la technologie sans-fil Installation Basique d’un WLAN Cisco Les clients sans-fil WLAN et sécurité Administration d’un WCS Cisco Maintenance et Troubleshooting des WLAN Principes fondamentaux de la technologie sans-fil 1.11 et leurs impacts sur les WLANs 1.com 353 . ingénieurs et managers réseaux ainsi qu’aux ingénieurs systèmes.3. Recherche et association d’une borne légère avec un contrôleur 2. Transport de trame sans-fil : de bout en bout Installation Basique d’un WLAN Cisco 2. Description de l’outil Cisco Secure Service Client 3.SQLI Institut 2011 AS907 . Présentation d’un WCS Cisco et du WCS Navigator Cisco 5.6. Configuration et migration d’un point d’accès lourd 2. Etudier les différents mode de fonctionnement d’un point d’accès sans-fil 2. Authentification centralisée des WLANs 4.4. Il est aussi recommandé d’avoir des connaissances basiques sur : SONA Les standards sans-fils (IEEE) L’organisation de certification sans-fil (WifiAlliance) Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .7. Analyse des trames sans-fil et de leurs caractéristiques physiques 1.4.2.6. Etude des organismes de régulation des standards et des certifications 1. Descriptions de l’authentification EAP 4.2.2.9.4. Configurer les paramètres de sécurité sans-fil sur les contrôleurs et les clients Administration d’un WCS Cisco 5. Maintenance Système 6. aux designers réseau et au managers de projets ayant besoin de savoir Pré-requis Il est recommandé de suivre le cours CCNA avant de suivre ce cours et de savoir configurer des routeurs et des commutateurs Cisco. Gérer l’authentification et le chiffrement avec le WPA et le WPA2 4.1.4.sqli. Configurer un contrôleur 2.8.3. Comprendre le programme Cisco Compatible Extensions WLAN et sécurité 4. Analyse du réseau avec le WCS Cisco Maintenance et Troubleshooting des WLAN 6. Fonctionnement des contrôleurs avec un WCS Cisco 5. Administrer un WCS Cisco 5.1. Vue d’ensemble de la sécurisation des WLANs 4.5.5. Mise en place d’une sécurité IEEE 802.8.2. Comprendre les principes mathématiques des RFs 1.5. Comprendre les technologies de spectre de diffusion 1.1.5. Les technologies sans-fil non-802.11 4.Implementing Cisco Unified Wireless Network Essentials UNIX . Description des antennes Wi-Fi 1.1.4.1. Comprendre l’architecture de base Cisco Unified Wireless Network 2. Description des adaptateurs sans-fil Cisco Aironet 3.

Référence sur des technologies additionnelles de commutation des campus en E-Learning .Lab 1-1 : Accès au lab 2.Lab 6-1 : Introduction à la sécurité réseau . Maintenir et dépanner des solutions basées routage .Dépannage de problèmes de performance sur les commutateurs . Maintenir et dépanner des réseaux d’entreprise complexes intégrés .Débrief du lab 5-3 .Lab 3-1 : Outils de maintenance et de dépannage 4.sqli.Dépannage de la redistribution route .Lab 5-3 : Protocol BGP .Vmware .Dépannage OSPF .Lab 6-2 : Caractéristiques de la sécurité Cisco IOS 7. Planifier la maintenance pour des réseaux complexes .Lab 2-1 : Introduction au dépannage 3.Lab 7-1 : Dépannage d’environnements complexes Public Les professionnels réseaux qui souhaitent développer leur niveau de connaissance dans la maintenance et le dépannage de réseaux Cisco IP complexes.Intégrer le dépannage dans le processus de maintenance du réseau .Des processus et des procédures usuelles de maintenance .Lab 4-2 : Commutation Niveau 3 et le First Hop Redundancy 5.Les outils.Débrief du lab 2-1 .Dépannage d’environnements complexes . Ainsi que tous les individus impliqués dans les opérations réseaux et support et les candidats à la certification CCNP® Pré-requis Connaissances et expériences équivalentes aux stages ICND1 et ICND2. Outils et applications de maintenance et de dépannage .Débrief du lab 3-1 .Appliquer les méthodes de maintenance .Usage d’outils spécialisés en maintenance et dépannage .CISCO CISCO Objectif du stage Planifier la maintenance pour des réseaux complexes Planifier des processus de dépannage pour des réseaux d’entreprise complexes Outils et applications de maintenance et de dépannage Solutions de maintenance et de dépannage dans un campus de commutateur Outils et applications de maintenance et de dépannage Maintenir et dépanner des solutions de sécurité réseau Maintenir et dépanner des réseaux d’entreprise complexes intégrés 1.Troubleshooting and Maintaining Cisco IP Networks UNIX .Dépannage des VLANs .Lab 5-4 : Performance du Routeur 6.Appliquer des méthodes de dépannage .Lab 5-1 : Connectivité Niveau 3 et EIGRP .Révision des caractéristiques de sécurité .Débrief du lab 5-1 .Débrief du Lab 7-1 .Connectivité de dépannage niveau réseau .Dépannage du Spanning Tree . ou possesseurs d’un CCNA.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Maintenir et dépanner des solutions de sécurité réseau .Références sur du dépannage de sécurité additionnel en E-Learning .com 354 .Débrief du Lab 5-2 . le support technique des centres des opérations réseau (NOC) ou les techniciens réseaux.Dépannage des interfaces virtuelles commutées et du routage Inter-VLAN .Caractéristiques de dépannage sécurité . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Solutions de maintenance et de dépannage dans un campus de commutateurs .Assembler un diagnostique basique du Toolkit en utilisant l’IOS Cisco .Débrief du Lab 6-1 .Débrief du Lab 5-4 .Planifier et implémenter des procédures de dépannage .SQLI Institut 2011 AS904 . les applications et les ressources de maintenance du réseau .Dépannage EIGRP .Dépannage du BGP .Dépannage de FHRPs (First Hop Redundancy Protocole) .Débrief du Lab 4-2 . Les fonctions concernées sont typiquement les ingénieurs réseaux.Référence sur des dépannages additionnels sur le NAT et le DHCP en E-Learning .Débrief du lab 6-2 .Problèmes de performance du dépannage sur les routeurs .Débrief du lab 4-1 .Lab 5-2 : OSPF et redistribution de route . Planifier des processus de dépannage pour des réseaux d’entreprise complexes . La connaissance du contenu des cours ROUTE et SWITCH est un vrai plus pour bénéficier au maximum de ce stage.Lab 4-1 : Connectivité Niveau 2 et Spanning Tree .

4. Introduire Voice Gateways 1.1.2.5. Implémenter les Gateways H323 3. Configurer les sélections de chemin 4. la complexité des Codecs et les fonctionnalités des DSP Configuration des Port Voix 2.3. Implémenter les restrictions d’appels sur une Gateway IOS Cisco Gatekeepers H323 5.2. Comprendre les Codecs.CISCO CISCO Objectif du stage Maintenir et configurer les systèmes réseau Voix et Données Implémenter la VOIP en utilisant différentes méthodes Avoir les connaissances fondamentales des problèmes et solutions relatifs à la mise en place de la VOIP Avoir les connaissances fondamentales des technologies de téléphonie packet communes aux applications entreprise et aux applications des fournisseurs d’accès Introduction à la Voip 1.4. Comprendre les plans de numérotation 4. Les Prérequis spécifiques des appels VOIP 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 AS908 .1.1.Cisco® Voice over IP UNIX .4. Avoir des connaissances sur la technologie PSTN (Public Switched Telephone Network) Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Introduction 5.3.2.com 355 . Avoir suivi les cours ICND1 et ICND2 ou avoir des connaissances équivalentes.3.Vmware . Configurer les manipulations de numéros appelant et appelés 4. Implémenter les plans de numérotation 4. Configurer les ports Voix digitaux 2. Implémenter les Gateways SIP Implémentation des plans de numérotation sur les Gateways Voix 4.1. Implémenter le Gatekeeper-Based CAC La connexion au ITSP 6. Implémenter les Gateways MGCP 3.5.3.3. Comprendre QSIG Implémentation d’une gateway voix 3.2.2. Implémenter un UBE Cisco Public Aux personnes souhaitant passer la certification CCVP Pré-requis Pour suivre ce cours il est recommandé d’avoir de bonnes connaissances du LAN. WAN et IP Routing et Switching. Comprendre les prérequis spécifiques pour les connections VOIP externes 6. Introduire la Voip 1. Configurer les ports Voix analogiques 2.2. Comprendre les différents types d’appels 2. Configurer les fonctionnalités de base d’un Gatekeeper 5. Comprendre les « dial peers » 2.1.sqli.1.

1. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . df Rechercher de fichiers : find Utilisation des imprimantes Communication entre utilisateurs Compresser des fichiers Introduction à l'activité de sauvegarde : tar. la commande kill) Redirection des entrées / sortiesCommunication entre Processus : le "pipe" Processus en arrière plan 4. Processus Définition Commande ps Gestion des processus (les signaux.SQLI Institut 2011 UNI X AS961 . Pré-requis Connaître un autre système d'exploitation.L'essentiel d'Unix UNIX . wc. supprimer. historique des commandes Fichiers de connexion 6. head. Changer les permissions) 3. lien. Commandes et utilitaires Manipulation de commandes utiles Surveillance disque : du. Déplacer ou renommer un fichier. copier.sqli. Shell Versions du shell Variables et environnement Expressions Régulières Caractères spéciaux Paramétrage et utilisation du shell Alias. Lister le contenu d’un répertoire. at 8. cpio. Choix des droits par défaut. répertoire) Fichiers Standards (Entrée. Créer. Sortie et Erreur. Introduction Caractéristiques générales du système Premiers pas en UNIX Connexion au système Gestion du mot de passe Informations de connexion Accès à la documentation 2. Se déplacer. renommer un répertoire) Fichiers et Permissions (Définitions. Introduction aux redirections) Manipulation sur les fichiers (Copier ou supprimer un fichier.com 356 . Éditeur de texte VI Commandes essentielles Manipulations répétitives Fichier d’environnement .CISCO UNIX Objectif du stage Comprendre les mécanismes du système.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Filtres essentiels Recherche d’expression régulière avec grep Tri de fichier : sort Autres filtres : cut.Vmware . tail Utilisation conjointe des filtres et des fonctionnalités du shell 7.exrc 5. Système de fichiers Caractéristiques d’un fichier (Définition. dd Planification des travaux : cron. Utilisation du réseau Commandes de test d’accès au Réseau : ping. Propriétés. Maîtriser les principales commandes et utilitaires. Type de fichier : ordinaire. nslookup Connexion à distance avec telnet Transfert de fichier : ftp "remote commands" Public Informaticiens souhaitant maîtriser l'environnement de travail UNIX. S'initier aux commandes réseau. Afficher le contenu d’un fichier texte) Gestion de l’arborescence du système (Principaux répertoires du système.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.profile. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .kshrc). Mise en oeuvre des possibilités des filtres de programmation : . Le mécanisme des alias.recherche de chaînes de caractères dans des fichiers (fgrep.mise en oeuvre des expressions régulières. Etude approfondie de la commande find. . Le shell vu comme interpréteur de commandes. egrep).Programmation Shell et Filtre UNIX . Le rôle du shell lors de la création de nouveaux processus. Ce stage. approche d'awk).com 357 .. colrm. tar). Utilisation des outils de manipulation des données (cut.CISCO UNIX Objectif du stage Utiliser les outils UNIX pour personnaliser son environnement de travail. rcp. rsh).Vmware . grep.). Ecriture d'une fonction shell. . exploitants et chefs de projets. Pré-requis Avoir suivi le stage '70051 : ' Utiliser UNIX et le shell' ou le stage '70050 : ' UNIX : compléments'.. . S'initier aux commandes utilisables dans un environnement réseau Utilisation avancée du shell et de ses capacités de programmation. Etude des commandes standard de sauvegarde/restauration des données utilisateurs (cpio. doit de préférence être suivi avant le stage '70430 : ' Administration d'un système AIX'.sqli.traitement automatique des données contenues dans des fichiers (sed. développeurs. Personnalisation de l'environnement utilisateur pour une meilleure efficacité du travail : écriture des scripts-shell exécutés à la connexion (. sort.SQLI Institut 2011 AS962 . Présentation des outils de communication Berkeley et utilisation des 'remote commands' (rlogin. Gestion des travaux différés (service cron). tr. Public Administrateurs. fort utile pour la fonction d'administrateur.

codes retour Instruction Conditionnelle if . Redirection de l’entrée standard : scipt en ligne . "expr" . Opérateurs arithmétiques du ksh Aiguillages . Gestion des signaux Fonctionnalités complémentaires Tableaux du Korn shell . OUTILS AVANCÉS DU SHELL Sed : Stream Editor Introduction au langage awk Public Administrateurs ou développeurs concernés par l'écriture d'utilitaires système UNIX. Instruction select du Korn shell Communication avancée . Boucles while et until . Extensions Korn shell Boucles . Selon les contraintes. cut. Caractères spéciaux . Variables et environnement . Instruction case . Opérateur shift. tail.. Commande test .CISCO UNIX Objectif du stage Savoir écrire des procédures shell ( Bourne et Korn ) et exploiter les possibilités des filtres UNIX ( sort. sed. grep. Principe et propriétés . Tris : sort Expressions régulières simples et étendues Recherches : grep 3. Instructions de branchement Lectures au clavier Expressions arithmétiques . tr.SQLI Institut 2011 AS963 . eval… Fonctions . Il est nécessaire de posséder une première expérience d'UNIX ou d'avoir suivi le stage "L'Essentiel d'UNIX" (SU10). ).. awk .com 358 .. Substitutions de variables Procédures. Entrées / Sorties . Instruction simple et séquentielle .sqli. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . cette session peut avoir lieu avant ou après une formation d'Administration Système ( stages SU3x ). PROGRAMMATION EN BOURNE ET KORN SHELL Rappels des notions de base .Exploitation UNIX UNIX . Elle constitue notamment une des tâches de l'administrateur. Opérateur set . 1. Pré-requis La programmation shell permet d'améliorer ses connaissances de base et d'élargir l'éventail de fonctionnalités des commandes du système. paramètres. Autres commandes internes : typeset. Boucle for . Partage statique et dynamique 2. wc .Vmware .. UTILISATION CONJOINTE DU SHELL ET DES FILTRES Filtres élémentaires : head.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

Montage et Démontage . df . Serveur principal. Test et Mise au point Public Il est nécessaire de posséder une première expérience d'UNIX ou d'avoir suivi le stage "L'Essentiel d'UNIX" (SU10) Pré-requis Informaticiens souhaitant approfondir leur maîtrise d'UNIX. Journalisés… Opérations sur les systèmes de fichiers . Partage de ressources . Espace disque : du.com 359 . Création .SQLI Institut 2011 AS964 . Utilisation de l'automounter Automatisation et Intégration au démarrage des systèmes 8.CISCO UNIX Objectif du stage Acquérir une bonne démarche de la fonction d'administrateur système UNIX pour savoir s'adapter aux variantes de mise en œuvre liées aux différentes versions. Création d’un domaine NIS . Définition . Domaine NIS . SERVICE NIS Architecture NIS . futurs administrateurs d'un site "multi-versions". 1. Accès à des CDRoms Configuration des imprimantes 6. Gestion des utilisateurs anonymes Aspect client . DISQUES PARTAGÉS AVEC NFS Modèle RPC et le démon portmap Aspect serveur . HP/UX. Vérification et Réparation Sauvegardes et Restaurations Gestion de la mémoire virtuelle : espace de swap 4. Groupe de Volumes et Volumes Logiques : LVM Système de fichiers .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. LES PÉRIPHÉRIQUES Les Périphériques UNIX et les fichiers spéciaux Périphériques usuels . Ce stage dégage les concepts importants au travers d'exemples concrets sur trois plateformes essentielles: AIX. DIVERS COMPLÉMENTS Planification des travaux : cron Surveillance du système . DISQUES ET SYSTÈMES DE FICHIERS Différentes Organisation des disques . INITIALISATION ET ARRÊT DU SYSTÈME Niveaux d'exécution Processus "init" et le fichier /etc/inittab Passage en mode multi-utilisateurs Lancement d’applicatifs au démarrage Arrêt et redémarrage du systèm 5. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Serveur Secondaire.Gestion d'un site Unix : administration multi-versions UNIX . GESTION DES UTILISATEURS Les fichiers de configuration UNIX Extensions de sécurité Création d’utilisateurs et de groupes Suppression d’utilisateurs et de groupes 3. Options de sécurité . Solaris.Vmware . Montage et Options de montage . Client . Maps NIS Mise en œuvre . INTRODUCTION Fonction de l'administrateur Influence des différentes versions UNIX Documentation Menus d’Administration 2. Slices ou partitions .sqli. Démon syslogd 7. Gestion d’une Bande . Types de système de fichiers : UFS.

SERVICE NIS Public Informaticiens souhaitant approfondir leur maîtrise d’UNIX. Nom. SGID et Sticky Bit 9. Passerelle par défaut . Bande. DISQUES PARTAGÉS AVEC NFS VERSION 4 Architecture de NFS version 4 . nslookup. Adresse IP et Masque Réseau .SQLI Institut 2011 AS972 . INTRODUCTION Rôle de l'administrateur Caractéristiques des versions Solaris 10 . Rôle du répertoire /devices Périphériques usuels : .CISCO UNIX Objectif du stage Étudier l'administration des systèmes Solaris 10 et en maîtriser les caractéristiques. Protocoles RPC.Vmware . Mise en place d’un client NFS . Mise en place d’un serveur NFS .sqli. Intégration au DNS . Outils de diagnostic Dtrace . Commande de test : ping.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Concept de zones . Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’UNIX ou d'avoir suivi le stage "L'Essentiel d’UNIX" Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . XDR et RDMA Utilisation de NFS . futurs administrateurs d'un site Solaris 10. PÉRIPHÉRIQUES Périphériques Solaris . Mise en place de l’automontage . OUTILS D’ADMINISTRATION Interface d’administration SMC Organisation de la documentation 3.Solaris 10: administration UNIX . Vérification. netstat Commande de routage routeadm 8. Automatisation et Intégration au démarrage du système Utilisation des pseudo-filesystems NFS 11. SYSTÈMES DE FICHIERS Organisation des disques en slices ( partitions ) Système de Fichiers supportés par Solaris Opérations de Gestion des systèmes de fichiers . 1. GESTION DES UTILISATEURS Les fichiers de configuration UNIX Extensions de sécurité Solaris 10 Création d’utilisateurs et de groupes Suppression d’utilisateurs et de groupes 4. MISE EN ŒUVRE DE TCP/IP Fichiers Administratifs Configuration de base . ADMINISTRATION QUOTIDIENNE Planification de tâches : le service cron Sauvegarde et restauration Introduction à la surveillance du système : syslogd Permissions : SUID. réparation d’un système de fichiers 5. Fonctionnalités NFS version 4 . GESTION DE L’ESPACE DE PAGINATION Rôle de l’espace de pagination Affichage de l’occupation de l’espace de pagination Modification de l’espace de pagination 6. Création de systèmes de fichiers . Système de fichiers ZFS 2. Fichiers Spéciaux . INITIALISATION ET ARRÊT DU SYSTÈME Processus d’initialisation du système Utilisation du Fault and Service Managment (FSM) Arrêt et redémarrage du système Présentation de l'OpenBoot PROM 10. CD Imprimantes : spouleur lpsched 7. Manipulation sur les systèmes de fichiers . Disquette .com 360 .

SQLI Institut 2011 Architecture NIS . Maps NIS Mise en œuvre . Serveur principal et secondaire. Domaine NIS .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Création d’un domaine NIS Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Client .com 361 .

Paramétrage dynamique : commandes mdb / adb Gestion des modules du noyau .CISCO UNIX Objectif du stage Savoir installer et configurer un système Solaris 10. Commandes associées zlogin .com 362 . exemple d’analyse Utilisation de Dtrace . Administration des zones . 1. GESTION DES INCIDENTS Incidents lors de l’initialisation du système Dump système. Se prémunir contre les failles essentielles et maintenir un bon niveau de sécurité lors de l’exploitation quotidienne de systèmes Solaris. Procfs : Répertoire /proc et commandes associées Présentation du système de fichiers ZFS 3. Gestion statique : moddir.SQLI Institut 2011 AS973 . Agrandissement des systèmes de fichiers sur metadevice . Exemples de mise en œuvre 6. SOLARIS VOLUME MANAGER (SVM) Présentation de SVM Gestion des metadevices . modload. CONFIGURATION DU NOYAU Paramétrage du noyau . Initialisation de SVM . Paramétrage statique et le fichier /etc/system . Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’administration de Solaris ou d’avoir suivi le stage "Solaris : Administration" Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. Mise en place de cachefs .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. … 5. Suppression d’un metadevice Opérations avancées . Savoir résoudre certains incidents et dialoguer efficacement avec un support constructeur.Vmware . Mise en miroir du périphérique de démarrage . Gestion dynamique : modinfo. INSTALLATION Planification de l’installation Mise en œuvre d’une installation depuis CDROM Gestion des "packages" optionnels Installation des patchs Démarche de post-installation Installation automatisée depuis un serveur JumpStart 2.Solaris 10 : administration avancée UNIX . Caractéristique du tmpfs et option de montage . exclude. Utilisation des softs partitions . Principes de fonctionnement . RAID1 ou RAID5 . Approfondir la compréhension des mécanismes internes. Traitement spécifique des miroirs Public Administrateurs d’un site Solaris. forceload . SÉCURITÉ C2 : MISE EN ŒUVRE Sécurité de base et Sécurité C2 Sécurité des comptes Audit de système Maîtrise des phases de boot 7. GESTION DES ZONES SOLARIS Concept des zones Gestion des zones . Metadevices simples RAID0. COMPLÉMENTS SUR LES SYSTÈMES DE FICHIERS Sauvegarde et restauration Systèmes de fichiers virtuels . modunload 4.

GESTION DES UTILISATEURS Les fichiers de configuration UNIX Extensions de sécurité Solaris 10 3.sqli. Comprendre les nouveaux mécanismes sous Solaris 10. 8 ou 9 concerné par le déploiement en environnement Solaris 10. GESTION DES ZONES SOLARIS Concept des zones Gestion des zones Administration des zones Commandes associées zlogin . 7. 8 ou 9 ou d'avoir suivi les stages "Solaris : Administration" et "Solaris : Administration Avancée". Pré-requis Il est nécessaire de posséder une expérience d’administration sous Solaris 2.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Vmware . 7. XDR et RDMA Utilisation des pseudo-filesystems NFS 7. 1.com 363 . DTRACE Le langage Les probes Les one-liners utiles Dtrace Toolkit 5. DISQUES PARTAGÉS AVEC NFS VERSION 4 Architecture de NFS version 4 Fonctionnalités NFS version 4 Protocoles RPC. INITIALISATION ET ARRÊT DU SYSTÈME Processus d’initialisation du système Présentation du SMF Arrêt et redémarrage du système Présentation de l'OpenBoot PROM 6. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . LE SYSTÈME DE FICHIERS ZFS Caractéristiques et Terminologie ZFS Mise en œuvre d’un pool de stockage Opérations de gestion sur un dataset 4. INTRODUCTION Caractéristiques des versions Solaris 10 Concept de zones Outils de diagnostic Dtrace Système de fichiers ZFS 2.CISCO UNIX Objectif du stage Découvrir les nouvelles fonctionnalités de Solaris 10.x.6. … Public Administrateur Solaris 2.Solaris 10 : nouveautés d’administration UNIX .SQLI Institut 2011 AS974 .

1.sqli. Gestion des utilisateurs anonymes . Montage d’un système de fichiers . nslookup. Démontage d’un système de fichiers . GESTION DES UTILISATEURS Les fichiers de configuration UNIX Extensions de sécurité Solaris Création d’utilisateurs et de groupes Suppression d’utilisateurs et de groupes 4. OUTILS D’ADMINISTRATION Organisation d'Admintool Organisation de la documentation Outils complémentaires 3.Solaris 8/9 : administration UNIX . Aspect serveur ( Partage ) et Aspect client ( Montage ) NFS et la Sécurité . SGID et Sticky Bit 9. GESTION DE L’ESPACE DE PAGINATION Rôle de l’espace de pagination Affichage de l’occupation de l’espace de pagination Modification de l’espace de pagination 6. CD . MISE EN ŒUVRE DE TCP/IP Fichiers Administratifs Configuration de base . Intégration au DNS . SYSTÈMES DE FICHIERS Organisation des disques en slices ( partitions ) Système de Fichiers supportés par Solaris Opérations de Gestion des systèmes de fichiers . Disquette . réparation d’un système de fichiers 5. INITIALISATION ET ARRÊT DU SYSTÈME Niveaux d’exécution Processus init : Fichier /etc/inittab Passage au mode multi-utilisateurs Arrêt et redémarrage du système Présentation de l'OpenBoot PROM 10. INTRODUCTION Rôle de l'administrateur Caractéristiques des versions Solaris 2. Fichiers Spéciaux . netstat 8. Options de montage et de partage Automounter : un client particulier Automatisation et Intégration au démarrage des systèmes 11. Modèle RPC et démon portmap . Nom. ADMINISTRATION QUOTIDIENNE Planification de tâches : le service cron Sauvegarde et restauration Introduction à la surveillance du système : syslogd Permissions : SUID. Bande. Vérification.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Commande de test : ping. Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’UNIX ou d'avoir suivi le stage "L'Essentiel d’UNIX".Vmware . SERVICE NIS Architecture NIS Public Informaticiens souhaitant approfondir leur maîtrise d’UNIX. Montage automatique d’une disquette ou d’un CD Imprimantes : spouleur lpsched 7. Rôle du répertoire /devices Périphériques usuels : . Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 AS976 . Création de systèmes de fichiers .CISCO UNIX Objectif du stage Étudier l'administration des systèmes Solaris et en maîtriser les caractéristiques. PÉRIPHÉRIQUES Périphériques Solaris . Adresse IP et Masque Réseau . Passerelle par défaut . DISQUES PARTAGÉS AVEC NFS Architecture de NFS .com 364 . futurs administrateurs d'un site Solaris.

Création d’un domaine NIS .sqli. Maps NIS Mise en œuvre .SQLI Institut 2011 . mise au point et évolutions Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Test. Serveur principal et Secondaire. Domaine NIS .com 365 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Client .

modload.Vmware . SÉCURITÉ C2 : MISE EN OEUVRE Sécurité de base et Sécurité C2 Sécurité des comptes Audit de système Maîtrise des phases de boot 6. exemple d’analyse 5. Initialisation de SDS . Se prémunir contre les failles essentielles et maintenir un bon niveau de sécurité lors de l'exploitation quotidienne de systèmes Solaris. 1. SOLSTICE DISKSUITE (SDS) Présentation de SDS Gestion des metadevices . Approfondir la compréhension des mécanismes internes. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . RAID1 ou RAID5 . Caractéristique du tmpfs et option de montage . Suppression d’un metadevice Opérations avancées . Mise en place de cachefs. Metadevices simples RAID0.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. . Gestion statique : moddir. CONFIGURATION DU NOYAU Paramétrage du noyau .SQLI Institut 2011 AS977 . INSTALLATION Planification de l'installation Mise en œuvre d'une installation depuis CD-ROM Gestion des "packages" optionnels Installation des patchs Démarche de post-installation Installation automatisée depuis un serveur JumpStart 2.com 366 . Gestion dynamique : modinfo. modunload 4. Paramétrage dynamique : commandes mdb / adb Gestion des modules du noyau . Savoir résoudre certains incidents et dialoguer efficacement avec un support constructeur. Paramétrage statique et le fichier /etc/system . GESTION DES INCIDENTS Incidents lors de l’initialisation du système Utilitaire SunVTS Dump système. forceload . Traitements spécifiques des miroirs Public Administrateurs d’un site Solaris. Procfs : Répertoire /proc et commandes associées 3.sqli. Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’administration de Solaris ou d'avoir suivi le stage "Solaris : Administration" (SU35). COMPLÉMENTS SUR LES SYSTÈMES DE FICHIERS Sauvegarde et restauration Systèmes de fichiers virtuels . exclude. Agrandissement des systèmes de fichiers sur metadevice .CISCO UNIX Objectif du stage Savoir installer et configurer un système Solaris.Solaris 8/9 : administration avancée UNIX . Mise en miroir du périphérique de démarrage .

CISCO UNIX Objectif du stage Acquérir les compétences d’administration du produit Sun Cluster 3. GROUPES DE RESSOURCES Généralités Applicatif Failover : HA-NFS Applicatif Scalable : Apache Applicatif Failover : HA-ORACLE 8.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.1 : administration UNIX . CONCEPT DE HAUTE DISPONIBILITÉ Niveaux de RAID Types d’interruptions 2. Pré-requis Il est nécessaire d’avoir une expérience d’administration Solaris et de connaître un gestionnaire de volume logique ou d’avoir suivi les stages "Solaris administration" et "Solaris : Administration avancée" ou bien "Solaris administration" et "VxVM : Installation et Administration". MISE EN PLACE DU LVM Solaris : Volume Manager / DiskSuite Veritas : Volume Manager 6.sqli.com 367 .Sun Cluster 3.Vmware .1 1. CONCEPT ET DÉPLOIEMENT Pré-requis matériels Types d’applications cluster Services de données Composants Sun Cluster 3.SQLI Institut 2011 AS978 . INSTALLATION Station d’administration Topologie Quorum Réseau privé et public 4. MISE EN CLUSTER DE NOUVEAUX APPLICATIFS Generic Data Service scdsbuilder Public Administrateur Solaris. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . EXPLOITATION Console d’administration Mode commande 5. ADMINISTRATION DU RÉSEAU PUBLIC Définition du réseau public Mise en place d’IPMP 7. ANALYSE D’INCIDENTS SUN CLUSTER Recherches d’incidents Analyses d’incidents Résolutions d’incidents 9.

Partition logique Gestion des volumes logiques . Suppression d’un volume logique Systèmes de fichiers supportés par AIX Opérations sur les systèmes de fichiers JFS et JFS2 . Nom.x et en maîtriser les caractéristiques. OUTILS D’ADMINISTRATION Organisation des menus "smit" Organisation de la documentation Outils complémentaires 3. Modèle RPC et le démon portmap . Création puis Montage d’un système de fichiers . nslookup. Accès à un CD Imprimantes : spouleur AIX 7. Partition Physique. SGID. Disque Physique .SQLI Institut 2011 AS971 .com 368 . Vérification. INITIALISATION ET ARRÊT DU SYSTÈME Processus init et le Fichier /etc/inittab Passage au mode multi-utilisateurs Arrêt et redémarrage du système 10.Vmware . Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d'UNIX ou d'avoir suivi le stage "L'Essentiel d'UNIX" ( Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . futurs administrateurs d'un site AIX. netstat 8. Type d’un volume logique . Sticky bit 9. Options de montage et de partage Automounter : un client particulier Automatisation et Intégration au démarrage du système Public Informaticiens souhaitant approfondir leur maîtrise d'UNIX. Démontage d’un système de fichiers .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Suppression d’un système de fichiers 5. GESTION DES UTILISATEURS Fichiers de configuration UNIX Extensions de sécurité AIX Création d’utilisateurs et de groupes Suppression d’utilisateurs et de groupes 4. VOLUMES LOGIQUES ET SYSTÈMES DE FICHIERS Terminologie AIX . Agrandissement d’un système de fichiers . PÉRIPHÉRIQUES Périphériques AIX Périphériques usuels .sqli. 1. Intégration au DNS . Volume logique.CISCO UNIX Objectif du stage Étudier l'administration des systèmes AIX 5. ADMINISTRATION QUOTIDIENNE Planification de tâches : le service cron Sauvegardes et restaurations du système Surveillance du système : errdemon Maîtrise des Permissions : SUID. Adresse IP et "subnet mask" . Aspect serveur ( Partage ) et Aspect client ( Montage ) NFS et la Sécurité . Passerelle par défaut Commande de test : ping. Groupe de volumes. INTRODUCTION Rôle de l'administrateur Caractéristiques des versions AIX 2. GESTION DE L’ESPACE DE PAGINATION Présentation Affichage de l’occupation de l’espace de swap Modification de l’espace de pagination 6. Création d’un volume logique . DISQUES PARTAGÉS AVEC NFS Architecture de NFS .AIX 5/6 : administration UNIX . MISE EN ŒUVRE DE TCP/IP Configuration de base . réparation d’un système de fichiers . Extension d’un volume logique . Gestion des utilisateurs anonymes . Opération de gestion d’une bande .

com 369 . Cas particulier des comptes NIS et de la gestion du mot de passe Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli. Client . Test et mise au point . Maps NIS Mise en œuvre . Domaine NIS .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Création d’un domaine NIS . Serveur principal et Secondaire. SERVICE NIS Architecture NIS .SQLI Institut 2011 11.

x. Données gérées dans l’ODM . INSTALLATION ET PRODUIT LOGICIEL Types d’installation : CDROM. striping Gestion avancée des volumes logiques . Cas particulier du miroir de "rootvg" . bande mksysb Planification de l'installation et démarche de post-installation Gestion des produits logiciels : product. Snapshot d’un groupe de volumes Transfert de disques : fonction d’ "export / import" 4. fileset Installation de correctif 2. SÉCURITÉ DU SYSTÈME Sécurité des comptes . Approfondir la compréhension des mécanismes internes. 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Mise en miroir d’un volume logique Gestion avancée des groupes de volumes . Accès au compte root . Composants ODM .SQLI Institut 2011 AS979 .com 370 . Mise en miroir d’un groupe de volumes . Se prémunir contre les failles essentielles et maintenir un niveau de disponibilité système lors de l'exploitation quotidienne de systèmes AIX. Extension d’un volume logique .Vmware .CISCO UNIX Objectif du stage Savoir installer et configurer un système AIX 5. Serveur maître et Serveur de ressources . snapshot. Emplacement des fichiers de L’ODM Commandes de gestion de l’ODM Interactions et Manipulations de l’ODM 6. Remplacement d’un disque de données Incidents lors de l’initialisation du système Services de surveillance AIX . Client . Remplacement du disque système . lpp_source . Démon syslogd : Configuration Sauvegarde "bootable" du système 7. Journal des Erreurs et le service errdemon . bosinst_data Installation et de maintenance logicielle avec NIM 3. Savoir résoudre certains incidents et dialoguer efficacement avec un support constructeur. réseau. package. ADMINISTRATION AVANCÉE DE LVM Fonctionnalités avancées : miroir. MÉCANISMES INTERNES ET PERFORMANCES Mécanismes internes du système AIX Système de gestion de la mémoire Utilitaires d’observation des performances 8. Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’administration d’AIX ou d'avoir suivi le stage "AIX : Administration".sqli. Dump du système . Ajout d’un disque .AIX 5/6 : administration avancée UNIX . Sudo Maîtrise des permissions et droits d'accès Outils système de statistiques : Service de comptabilité Maîtrise des phases de boot Public Administrateurs d’un site AIX. INSTALLATION ET GESTION LOGICIELLE AVEC NIM Environnement NIM . ADMINISTRATION AVANCÉE DES SYSTEMES DE FICHIERS Fonction de snapshot d’un JFS2 Rétrécissement d’un système de fichiers JFS2 Accès automatique au CDROM : cdromd 5. Ressources NIM : SPOT. SOUS-SYSTÈME ODM Présentation du sous-système ODM . Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . GESTION DES INCIDENTS Incidents survenant sur le système .

Nom. Maîtrise des Permissions SUID. Gestion des utilisateurs anonymes . Resolver : fichier /etc/hosts et Client DNS . nslookup. Groupe de volumes et Volume logique . Automounter : un client particulier . INITIALISATION ET ARRÊT DU SYSTÈME Processus "init" : Fichier /etc/inittab . netstat . Automatisation et intégration au démarrage des systèmes 11. Caractéristiques des versions HP/UX 2. NFS et la Sécurité . Suppression d’un volume logique . Suppression d’un système de fichiers 5.com 371 . Aspect serveur (Partage) et client (Montage) . Organisation de la documentation 3. Extension d’un volume logique . 1. Systèmes de Fichiers supportés par HP/UX . GESTION DES UTILISATEURS Les fichiers de configuration . INTRODUCTION Rôle de l’administrateur . Mise en Œuvre des systèmes de fichiers . Création d’un volume logique . Vérification et réparation d’un système de fichiers . MISE EN ŒUVRE DE TCP/IP Configuration de base . DISQUES PARTAGÉS AVEC NFS Architecture de NFS . Options de montage et de partage . Arrêt et redémarrage du système 10. VOLUMES LOGIQUES. SYSTEMES DE FICHIERS Terminologie HP/UX du LVM . Affichage de l’occupation de l’espace de swap . Utilitaires de gestion du réseau : lanscan. Suppression d’utilisateurs et de groupes 4. ifconfig 8. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Passerelle par défaut . ADMINISTRATION QUOTIDIENNE Planification de tâches : le service cron .sqli. OUTILS D’ADMINISTRATION Organisation des menus "sam" .SQLI Institut 2011 AS981 . Sauvegardes et restaurations du système . Périphériques usuels : bandes et CDs . Création puis Montage d’un système de fichiers . Modèle RPC et le démon portmap .CISCO UNIX Objectif du stage Présenter la gestion de systèmes HP/UX 11. Passage au mode multi-utilisateurs . Extension de Partition et Extension Logique . Gestion des volumes logiques . Démontage d’un système de fichiers . Imprimantes : lpsched 7.x et en maîtriser les caractéristiques. SERVICE NIS Architecture NIS . Adresse IP et Masque Réseau . LES PÉRIPHÉRIQUES Les périphériques HP/UX . SGID et Sticky Bit 9. Création d’utilisateurs et de groupes . Domaine NIS Public Informaticiens souhaitant approfondir leur maîtrise d’UNIX. Modification de l’espace de pagination 6.HP/UX : administration UNIX . GESTION DE L’ESPACE DE PAGINATION Présentation de l’espace de pagination : swap .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. futurs administrateurs d’un site HP/UX. Introduction à la surveillance du système : syslogd . Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’UNIX ou d’avoir suivi le stage "L’Essentiel d’UNIX" (AS961). Agrandissement d’un système de fichiers . Outils de Test du réseau : ping.Vmware .

SQLI Institut 2011 . Mise en œuvre . Maps NIS . Gestion du mot de passe des comptes NIS . Mise à jour des maps NIS Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Création d’un domaine NIS . Test et mise au point .sqli. Serveur principal et secondaire.com 372 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Client .

VxVM : installation et administration UNIX .SQLI Institut 2011 AS986 . ADMINISTRATION AVANCÉE Online relayout ISP Analyse de performances 9. Pré-requis Il est nécessaire de posséder une première expérience d’administration Solaris ou HP-UX ou d'avoir suivi l’un des stages "Solaris : Administration" ou "HP-UX Administration". GESTION DES VOLUMES Volumes simples Volume RAID 0 Volume Miroir (RAID 1) Volume RAID 5 5. GESTION DES INCIDENTS Manipulations physiques des disques Remplacement d’un disque défectueux 8.sqli.CISCO UNIX Objectif du stage Acquérir les compétences d’administration pour le produit Veritas Volume Manager (VxVM) en environnement Solaris ou HP-UX. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Vmware . 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. GESTION DES HOT SPARES Définition des hot spares Utilisation des hot spares 6. ADMINISTRATION DES DISKS ET DISKGROUPS Définitions des Disks et Disks Groups Mise en place des Disks et Disks Groups Gestion des Disks et Disks Groups 4. INSTALLATION DE VXVM Installation de VxVM Mise à jour de VxVM Présentation de vea 3. CONCEPT DE STOCKAGE Type de stockage Identification des périphériques Niveaux de RAID 2. GESTION DES DISQUES SYSTÈMES Encapsulation Sauvegarde et restauration du système Désencapsulation 7.com 373 . PRÉSENTATION DU SYSTÈME DE FICHIERS VXFS Installation de VxFS Agrandissement et réduction des systèmes de fichiers VxFS Storage Checkpoints Public Administrateur Unix Solaris ou HP-UX.

et vCenter Server 4. Configure & Manage V4.1. ingénieurs systèmes et utilisateurs en charge de VMware ESX/ESXi et/ou vCenter Server. Module 2: Introduction à la virtualisation de VMware • Principes de la virtualisation. du clonage et de VMware vCenter Converter • Modification et gestion de machines virtuelles • Réalisation de migrations de stockage avec vMotion Module 8: Contrôle d’accès • Contrôle des accès utilisateurs à l’aide des paramétrages de rôles et de droits Module 9: Supervision des ressources • Vérification des accès par la machine virtuelle au processeur.SQLI Institut 2011 VMWARE AS743B . des connexions réseau et des groupes de ports Module 6: Stockage • Configuration de ESX/ESXi pour la prise en charge de iSCSI. machines virtuelles et composantes de vSphere Module 3: ESX et ESXi • Présentation des architectures de ESX et ESXi • Configuration manuelle de ESX/ESXi Module 4: VMware vCenter Server • Installation et configuration de vCenter Server. des modèles. configuration et gestion des switches standards vNetwork.VMware vSphere : Install. A l’issue de cette formation les participants peuvent envisager la préparation de la certification VCP (Vmware Certified Professional).com 374 . • Gestion des objets d’inventaire dans vCenter Server Module 5: Réseau • Création. Durée 5 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . la configuration et la mise en œuvre de Vmware vSphere et de ses deux composantes Vmware ESXi/ESX.1. Cette formation porte sur les solutions ESX/ESXi 4. NFS et du stockage Fibre Channel • Création et gestion des Datastores de vSphere Module 7: Machines virtuelles • Déploiement de machines virtuelles à l’aide de l’assistant.sqli.CISCO Vmware Objectif du stage Cette formation couvre les notions relatives à l’installation.Vmware .1 Module 1: Introduction UNIX . et Vmware vCenter Server. Pré-requis Expérience en administration de systèmes Microsoft Windows et Linux.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. à la mémoire et aux autres entrées/sorties • Présentation des méthodes d’optimisation de la consommation en ressources processeur et mémoire à l’aide de VMkernel • Suivi de la consommation des ressources à l’aide des graphiques de performance et des alarmes de vCenter Server Module 10: Protection de données • Sauvegarde et récupération de machines virtuelles à l’aide de VMware Data Recovery Module 11: Evolutivité • Gestion des inventaires multiples de vCenter Server à l’aide du mode « Linked » de VMware vCenter • Maintien de la cohérence de configuration d’ESX/ESXi à l’aide des profils d’hôte • Réalisation de migrations à l’aide de VMware vMotion™ • Création et administration d’un cluster VMware DRS (Distributed Resource Scheduler) • Configuration et gestion du service ‘ Module 12 : Haute disponibilité • Configuration et gestion d’un cluster VMware High Availability • Configuration de machines virtuelles à tolérance de panne à l’aide de VMware Fault Tolerance Module 13 : Gestion des correctifs • Application de correctifs à l’aide de vCenter Update Manager Module 14: Installation de ESX et ESXi Public Administrateurs systèmes.

VMware View: install.sqli. dédiés ou flottants • Administration déléguée fondée sur le profil • Administration des applications virtualisées avec ThinApp Module 7: Configuration et administration des clones liés • Configuration de VMware View Composer • Déploiement et modification des bureaux clonés liés Module 8: Gestion de la sécurité de View • Configuration réseau et options d’authentification Module 9: Accès unifié • Accès aux systèmes physiques.Vmware .CISCO Vmware Objectif du stage Déployer et de configurer les composantes de VMware View / Créer et gérer des groupes de bureaux virtuels. Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 AS744 .com 375 . dédiés ou flottants / Déployer et administrer les bureaux virtuels clonés / Configurer et gérer les bureaux virtuels pour fonctionner en mode local (déconnecté) / Configurer un accès sécurisé aux bureaux virtuels au travers d’un réseau public Utiliser ThinApp pour packager des application Module 2: Présentation de VMware View • Caractéristiques et composantes de VMware View Module 3: VMware View Connection Server • Installation et configuration Module 4: Bureaux Virtuels de VMware View • L’agent VMware View • PCoIP et les autres protocoles de déport d’affichage • Redirection USB et prise en charge du multimédia Module 5: Choix de clients VMware View • Le client VMware View et son utilisation en mode local • Les clients légers • Impression en mode virtuel Module 6: View Administrator • Configuration de groupes de bureaux virtuels. à des blade PCs ou a Terminal Services Module 10: Performance et dimensionnement de View Manager • Considérations relatives aux performances et équilibrage de charge Module 11: VMware ThinApp • Utilisation de ThinApp pour packager des applications • Déploiement et mise à jour des packages ThinApp Public Administrateurs systèmes et intégrateurs systèmes dotés d’une expérience sur VMware Infrastructure 3 et ayant en charge le déploiement au sein de leur organisation de l’infrastructure de bureaux virtuels de Vmware Pré-requis Pratique de l’administration de Microsoft Active Directory / Experience dans la mise en oeuvre des solutions VMware ESX™/ESXi et VMware vCenter™ et en particulier : Créer un modèle dans vCenter Server et déployer une machine virtuelle à partir de celui-ci / Modifier un fichier de modèle de personnalisation / Lancer la console de machine virtuelle dans vCenter Server et accéder au système d’exploitation hôte.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. configure and manage Module 1: Introduction UNIX .

VMware vSphere : Troubleshooting Module 1 : Introduction UNIX . Manage VMware vSphere : Manage Availability Vmware vSphere : Manage Scalability Participation à la formation Vmware vSphere : Fast Track / Connaissances équivalentes et expérience dans l’administration de ESX/ESXi et vCenter Server / Durée 4 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Pré-requis Participation à l’ensemble de ces trois formations : VMware vSphere : Install.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 376 . ESXi et vCenter Server • Analyse des journaux ESX.SQLI Institut 2011 VM001 .CISCO Vmware Objectif du stage Mettre en oeuvre le client VMware vSphere et les commandes de la console de service pour configurer ESX ou diagnostiquer et corriger les problèmes Mettre en œuvre le client Vmware vSphere et l’appliance contenant l’assistant d’administration de Vmware vSphere (vMA) Utiliser le mode « support technique » de ESXi pour en diagnostiquer et résoudre les problèmes / Mettre en place et utiliser un dispositif d’observation des trames réseau pour capturer et analyser le trafic de switches virtuels … Module 2 : Méthodes de résolution d’incident par ligne de commande • Installation et mise en oeuvre de vMA • Principales commandes en ligne de vSphere et syntaxe Module 3 : Fichiers journaux de ESX.Vmware .sqli. ingénieurs systèmes et personnels du support technique qui recherchent les connaissances leur permettant d’être autonomes dans la maintenance et le dépannage de leurs infrastructures vSphere. ESXi et vCenter Server • Configuration d’un hôte pour centraliser les journaux ESX et ESXi Module 4 : Dépannage réseau • Identification et configuration des composantes réseau • Configuration et mise en oeuvre d’un dispositif d’observation du trafic réseau Module 5 : Dépannage de l’administration • Résolution des problèmes liés aux outils d’administration Module 6 : Dépannage du stockage • Identifier et diagnostiquer les problèmes d’accès au stockage • Configurer l’authentification iSCSI Module 7 : Dépannage de vMotion • Dépannage de vMotion et correction des erreurs Module 8 : Dépannage de l’infrastructure VMware • Résolution des erreurs dans un cluster DRS • Résolution des erreurs dans un cluster HA avec calcul d’espace alloué. Configure. contrôle des admissions et surveillance des hôtes • Vérification des besoins relatifs au démarrage des VM • Dépannage des problèmes de démarrage des VM Module 9 : Dépannage d’un cluster DRS sur vSphere • Réalisation d’un exercice complet Public Administrateurs systèmes.

NUMA et contention du cache processeur • Principaux indicateurs de performance du processeur • Problèmes courants de performance du processeur Module 5: Performances de la mémoire • Techniques de recyclage de la mémoire et sur-allocation de la mémoire • Principaux indicateurs de performance de la mémoire • Problèmes courants de performance de la mémoire Module 6: Network Performance • Caractéristiques liées aux performances dans les adaptateurs réseau actuels • Principaux indicateurs de performance du réseau • Problèmes courants de performance du réseau Module 7: Performance du stockage • Protocoles de stockage. administrateurs et ingénieurs systèmes responsables de l’optimisation des performances d’une infrastructure vSphere. Configure. Pré-requis VMware vSphere: Install.com 377 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.VMware vSphere : Manage for Performance Module 1: Introduction UNIX . notions d’équilibrage de charge et de files d’attente : Influence sur la performance • Principaux indicateurs de performance du stockage • Problèmes courants de performance du stockage Module 8: Performance des machines virtuelles • Bonnes pratiques sur la configuration de machines virtuelles en vue d’en optimiser les performances Module 9: Performance applicative • Quelles applications peuvent être virtualisées • Gestion de la performance des applications par VMware vCenter AppCenter Public Consultants.CISCO Vmware Objectif du stage Préciser l’impact de l’utilisation des différents modes de monitoring sur les performances Utiliser les outils vSphere pour mesurer les performances des hôtes ESX/ESXi Corriger les problèmes de performances concernant le processeur.Vmware . Manage VMware vSphere: Fast Track VMware vSphere: What’s New Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . configuration VMFS. le réseau et le stockage sur les hôtes ESX/ESXi Déterminer la manière d’optimiser la configuration d’une machine virtuelle Déterminer les bonnes pratiques pour mesurer les performances d’une application Module 2: Performance en environnement virtualisé • Méthodologie de résolution des problèmes de performance de vSphere • Contrôle graphique des performances à l’aide de vCenter Server et de la commande resxtop sur ESX/ESXi Module 3: Virtual Machine Monitor • Revue des techniques de virtualisation matérielles et logicielles et leur impact sur les performances Module 4: Performances du processeur • Scheduleur du processeur.SQLI Institut 2011 VM002 .sqli. la mémoire.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 378 . Configure. Manage VMware vSphere: Fast Track VMware vSphere 4: What’s New Connaissance et experience équivalente sur VMware ESX/ESXi et VMware vCenter Server L’experience de la ligne de commande est un plus. privilèges et autorisations avec certificat SSL • Renforcement du système vCenter Server Module 5: Protection des VMware ESX/ESXi Host Systems • Architecture sécurisée ESX et ESXi • Contrôle de l’accès au stockage • Renforcement des ESX et ESXi Module 6: Renforcement des machines virtuelles • Architecture sécurisée des machines virtuelles • Configuration des paramètres de sécurités Module 7: Gestion de la configuration et des changements • Gestion de la configuration et des changement : guides et objectifs • Maintient de la configuration adéquate des composants vSphere • Suivi des logs liés aux événements de sécurité • Gestion de la configuration et des changements : outils et technologies Public Administrateur système. Renforcer la sécurité des composants vSphere selon le «vSphere Hardening Guide» Proposer des configurations et un changement de la gestion des politiques.Vmware .SQLI Institut 2011 VM003 . des process et des systèmes Module 1: Introduction • Plan de la formation • Ressource en ligne autour de la sécurité et de la conformité Module 2: Sécurité d’un environnement virtuel • Revue des concepts de sécurité et de gestion des risques • Comment la virtualisation impacte la sécurité et la conformité • Les principales vulnérabilités dans un environnement virtuel • Les principes de base pour sécuriser un environnement virtuel • Les outils et technologies de sécurité Module 3: Réseau virtuel sécurisé • vNetwork : architecture securisé • Segmentation du réseau et isolation du traffic • Configuration d’un réseau virtuel sécurisé • Isolation du trafic avec les : «private VLANs» Module 4: Protection des modes de gestion de l’environnement • Autentification avec vCenter Server.VMware vSphere : Manage and Design for Security UNIX .sqli.CISCO Vmware Objectif du stage Identifier les failles de sécurité dans une architecture vSphere existante et recommander les actions correctives. ingénieurs systèmes et consultants responsable de la mise en place de la sécurité lors d’une installation vSphere Pré-requis VMware vSphere 4: Install.

suivant…) 3. de communication 1. utiliser les outils de recherche.Surfer. Paramétrer son navigateur Personnaliser les paramètres de son navigateur Définir la page à afficher à l'ouverture du navigateur Configurer l'historique de sa navigation Public Pré-requis Connaître l’environnement général Windows Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Le téléchargementTélécharger des utilitaires à partir du Web pour les enregistrer sur votre disque dur 7. forum…) 2.sqli. Naviguer sur Internet Connaître les principaux navigateurs Saisir l'adresse d'un site Internet Utiliser les liens "hypertextes" pour se déplacer de page en page Utiliser les icônes de la barre d’outils (précédent.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Faire une recherche Utiliser un moteur de recherche (Google.SQLI Institut 2011 PAO et burea utique Bureautique SYSTEMES ET MESSAGERIES AS075 .) Envoyer un mail Gérer sa messagerie 6. s’abonner à une newsletter S'abonner à des flux RSS pour être informé des nouveaux contenus d'un site web 4.) Comprendre le principe de fonctionnement des mots clés Rechercher un forum.. email.. Sauvegarder le résultat d’une recherche Imprimer une page Enregistrer une page ou des images d'un site sur son disque dur Gérer et mémoriser ses sites favoris 5. Les principes de base Comprendre comment fonctionne Internet Connaître les différents types de connexions Présenter les principaux services Internet (Web. rechercher Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Découvrir les possibilités d’Internet. Communiquer Créer une adresse mail virtuelle (Gmail.com 379 ...

Les liens hypertexte Les 4 types de liens : e-mail.htm). Organiser les fichiers et les dossiers (index. Utiliser une puce graphique avec une image spécifiée 3. insertion d’images standard et droits d’utilisation Travail sur l’intégration graphique : images réactives.sqli. liens. Opéra Les six modes de travail dont la « navigation ». paragraphe. html. habillage Insérer des symboles et des lignes horizontales 5.SQLI Institut 2011 PAO et burea utique Bureautique SYSTEMES ET MESSAGERIES AS077 . Synthèse de l’organisation de FrontPage 2. ftp. Police. Projet de création d’un site Rappels sur les vocabulaires : http. Vérification : orthographe. url.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. rapports 8. Netscape.Créer son site Web avec FrontPage Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Créer et mettre en ligne un site sur le Net 1. Les tableaux En comprendre l’intérêt Créer. Créer un formulaire et récupérer les données. Gérer le site et le mettre en ligne Publier : l’outil FTP. La navigation intra site Les bordures partagées et la barre de navigation. Le HTML Découverte et optimisation du code 10. Les niveaux hiérarchiques. fichier. Le texte Création d’une page simple. bordure et trame. manipuler et modifier Conseil sur l’ergonomie de la navigation 6. Découvrir FrontPage Éditeur de pages et gestionnaire de sites. Utiliser le DHTML Les effets DHTML. puces et numéros.com 380 . Sensibiliser aux extensions serveurs 7. Insertion de composants. lien Tour d’écran approfondi Configuration selon les navigateurs cibles : IE. Vérifier la mise en ligne Public Pré-requis Avoir de bonnes connaissances d’Internet Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . url 4. signet. Les Frames Principe d’une Frame 9. Les images Gérer le fond coloré de la page (arrière-plan).

Windows et découverte micro Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Gérer et organiser le poste de travail 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. copier.SQLI Institut 2011 AS001 .sqli. Configurer l’environnement de travail Modifier les caractéristiques de l’affichage Modifier les caractéristiques matérielles (souris…) Choisir une imprimante par défaut et gérer les travaux d’impression Public Tout public Pré-requis Aucun Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . barre des tâches) Manipuler les fenêtres : ouvrir. Organiser le disque dur Découvrir l’explorateur de fichiers et l’organisation existante Créer une arborescence de dossiers correspondant à son organisation professionnelle Déplacer. réduire… Utiliser les menus et compléter les boîtes de dialogue 3. Les caractéristiques de l’interface Windows Le bureau et ses différents composants (icônes.com 381 . renommer. redimensionner. Le micro-ordinateur Les différents éléments Se familiariser avec la souris 2. La sécurité du poste de travail L’importance du mot de passe. Personnaliser le bureau Placer des raccourcis vers des éléments fréquemment utilisés Créer des raccourcis vers des sites Web (si la connexion Internet est disponible et autorisée) Modifier les propriétés de la barre des tâches (la masquer ou la rendre visible en permanence. Savoir le modifier La notion de virus 4. déplacer. supprimer des dossiers et des fichiers Restaurer un fichier à partir de la corbeille 5. modifier le contenu du bouton démarrer) Ajouter des raccourcis vers des programmes dans la barre des tâches 6.

Introduction Saisir un texte sans regarder son clavier nécessite un apprentissage long et une pratique importante. Le formateur définit avec chacun de ses stagiaires les objectifs à atteindre en fonction de leur connaissance et de leur pratique actuelle du clavier.com 382 .Optimiser la frappe Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Mieux connaître le clavier et augmenter la vitesse de frappe en utilisant un logiciel ludique 1.sqli. il s’agit de saisir du texte dans un traitement de texte en utilisant les dix doigts.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Dans la plupart des cas.SQLI Institut 2011 AS002 . Les moyens Trap Tap – Le Guet-apens Jeu éducatif pour tester la précision et la vitesse de frappe Danger Requins Le formateur vérifie à chaque instant la progression des stagiaires afin de les faire évoluer dans les différentes étapes Public Tout public Pré-requis Aucun Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . sans rechercher les lettres sur le clavier 2. Les étapes Touche à touche Acquérir rapidement des réflexes qui permettent une frappe rapide avec les dix doigts Ligne à ligne Améliorer la précision de la frappe dans des leçons où l’orthographe est primordiale Dictées Développement de la vitesse dans les conditions réelles de travail dans un traitement de texte 3.

redimensionner. renommer. Le bureau et ses différents composants (icônes. Restaurer un fichier à partir de la corbeille Personnaliser le bureau . Utiliser les menus et compléter les boîtes de dialogue La sécurité du poste de travail . ouvrir un ou plusieurs classeurs. Placer des raccourcis vers des éléments fréquemment utilisés . Mettre au format monétaire Euro . Utiliser l’assistant graphique Mettre en page . Élaboration de formules de calcul en utilisant les opérateurs de base et utilisation de la somme automatique . les menus contextuels . Déplacer. La notion de virus et de malware Organiser le disque dur . Tracer les bordures à main levée . L’interface utilisateur.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. déplacer. Découvrir Word (1 jour) L’environnement de travail . les menus contextuels Gérer les documents Public Tout Public Pré-requis Aucun Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Découvrir Word et Excel 1. Les règles de saisie et de correction dans les cellules : le principe de la modification directe . Les moteurs de recherche (Google. Faire la différence entre une adresse professionnelle et une adresse personnelle Rechercher de l’information . Gérer et organiser son poste de travail (4h) Le micro-ordinateur . Enregistrer. Free. Choisir les cellules à représenter. fermer.SQLI Institut 2011 AS003 . Une sélection.com 383 . Définir la mise en forme après un copier-coller Créer un graphique simple . Nomade. Se repérer dans la feuille de calcul : colonnes. Voilà…) 3. Modifier les caractéristiques matérielles (souris…) . l’orientation de la page. Ajouter des raccourcis vers des programmes dans la barre des tâches Configurer l’environnement de travail . copier. Choisir une imprimante par défaut et gérer les travaux d’impression 2. Copier. Modifier les propriétés de la barre des tâches (la masquer ou la rendre visible en permanence. Découvrir Excel (1 jour) L’environnement de travail . Savoir gérer ses fichiers et ses dossiers. modifier le contenu du bouton démarrer) . Altavista. Se familiariser avec la souris Les caractéristiques de l’interface Windows . Modifier les caractéristiques de l’affichage . Modifier les marges. Manipuler les fenêtres : ouvrir. les cookies.sqli. Utiliser et comparer les portails des fournisseurs d’accès (Wanadoo. l’historique . Utiliser les possibilités de la barre d’outils . Gérer le niveau de sécurité . Créer des raccourcis vers des sites Web (si la connexion Internet est disponible et autorisée) . réduire… . fermer tout Gérer les feuilles de calcul . Recopier des formules de calcul . mémoriser l’adresse dans les favoris . L’interface utilisateur. Excite. Découvrir l’explorateur de fichiers et l’organisation existante . Paramétrer le navigateur : les fichiers temporaires. lignes. Insérer et supprimer des lignes et des colonnes et en définir le format grâce à la balise automatique . déplacer. Fusionner des cellules . Les notions de classeur et de feuilles . renseigner un en-tête ou un pied de page Imprimer . Les différents éléments. AOL…) . barre des tâches) . La notion de « Références de cellules » Gérer les classeurs . renommer. cellules. Les différents principes de sélection pour une mise en forme rapide : . passer de l’un à l’autre. Se rendre à une adresse précise. enregistrer sous.S’initier à la bureautique Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Gérer et organiser son PC. modifier et présenter un tableau de type budget . Utiliser Internet et rechercher une information. supprimer des dossiers et des fichiers . L’utilisation de la poignée de recopie : générer des séries . Créer une arborescence de dossiers correspondant à son organisation professionnelle . Naviguer sur Internet (3h) Jeu des connaissances liées à l’Internet : proposition d’un Quiz Internet Explorer ou Netscape . une ou plusieurs feuilles 4. supprimer Saisir.

Rechercher et remplacer un mot par un autre .SQLI Institut 2011 . modifier. Modifier la taille des marges et l’orientation de la page . retraits. les moyens de déplacement . Pré visualiser le document .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. présenter une note . numéroter les pages du document . ouvrir… Saisir. texte en colonnes grâce aux tabulations Modifier la mise en page . Gérer les coupures de pages Imprimer le document . Enregistrer.sqli. Créer un en-tête ou un pied de page. Les principes de sélection (continue et discontinue). Couper/copier/coller . Les règles de saisie et de correction du document: les différents correcteurs. encadrer . La mise en forme des caractères : modifier l’aspect des caractères. La mise en forme des paragraphes : alignement. Imprimer tout ou partie Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . enregistrer sous.com 384 .

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. mémoriser l’adresse dans les favoris Gérer le niveau de sécurité Utiliser et comparer les portails des fournisseurs d’accès (Wanadoo. Sharelook) Les méta moteurs (Metacrawler. l’historique Utiliser les possibilités de la barre d’outils Se rendre à une adresse précise. joindre des fichiers Conseiller sur la taille des fichiers 5. ou …) 4. utiliser les outils de recherche. Free.SQLI Institut 2011 AS004 . Introduction Jeu des connaissances liées à l’Internet : proposition d’un Quiz Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Découvrir les possibilités d’Internet. Communiquer Trouver un forum en fonction de ses centres d’intérêts et y participer Créer une adresse mail virtuelle (Hotmail. de communication 2. Nomade. Voilà…) Les annuaires (Yahoo. Rechercher de l’information Les moteurs de recherche (Google. Excite. Laposte…) Utiliser la messagerie. Altavista.com 385 .sqli. les cookies. Internet Explorer ou Netscape Paramétrer le navigateur : les fichiers temporaires. de téléchargement. Copernic…) Se fixer un défi de rechercher et utiliser les techniques et les astuces pour trouver plus rapidement et plus efficacement l’information Utiliser les opérateurs booléen (et.Communiquer avec Internet 1. La sécurité Les utilitaires liés à la sécurité (anti-virus…) Télécharger et utiliser un utilitaire Public Tout public Pré-requis Connaître l’environnement général Windows Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . AOL…) Faire la différence entre une adresse professionnelle et une adresse personnelle 3.

SQLI Institut 2011 AS005 . Le traitement d’un message reçu Enregistrer un fichier bureautique reçu par mail Apporter une réponse Transférer le message vers une tierce personne Déplacer automatiquement certains messages vers des dossiers précis 4. Présentation de l’environnement Outlook Les différents dossiers Adapter la page « Outlook aujourd’hui » 2. Personnaliser Outlook Le menu Outils – Options Choisir le principe d’avertissement des messages reçus Choisir l’éditeur de messagerie par défaut… 7. Le calendrier Les différents modes d’affichage Noter des rendez-vous et placer des évènements uniques ou périodiques Organiser des réunions. visualiser les disponibilités des participants Public Utilisateur Pré-requis Connaître l’environnement général Windows Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Outlook Communiquer Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités de base de la messagerie et du Calendrier 1. Le gestionnaire d’absences Prévoir un message d’avertissement en cas d’absence 6.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 386 .sqli. Organisation du carnet d’adresses et des contacts Créer des groupes de destinataires Créer des fiches contacts Mémoriser les adresses Internet automatiquement dans le dossier contacts 5. La préparation et l’envoi d’un message Le choix des destinataires Joindre un fichier dans le corps du message Les principales options : l’importance et les accusés de réception et de lecture Les indicateurs pour le suivi des actions Créer une liste de signature 3.

Le journal Le paramétrer Suivi des activités bureautique grâce au journal . smileys…). suivre l’état d’avancement Public Pré-requis Utiliser les fonctionnalités courantes d’Outlook Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Ranger manuellement un message Modifier l’affichage de visualisation des messages. Présentation de l’environnement Outlook L’organisation d’Outlook : les différents dossiers Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités avancées d’Outlook et les outils de collaboration 2. majuscules. Le traitement d ’un message reçu Enregistrer un fichier bureautique reçu par message.sqli. suivre l’état d’avancement Le journal Le paramétrer Suivi des activités bureautique grâce au journal 12. Déléguer Mettre en place une délégation. Enregistrer le message en brouillon Joindre un fichier bureautique dans le corps du message. La préparation et l ’envoi d ’un message Conseil sur la rédaction de message (minuscules. Le calendrier Rendez-vous. Les tâches Créer. organisateur.Options : choisir le principe d ’avertissement des messages reçus Choisir l'éditeur de messagerie par défaut (avantages et inconvénients de la messagerie Word) Traiter le dossier « éléments supprimés » Archiver sa messagerie 7.com 387 13. Délégation et publication Créer un dossier dans les dossiers publics – Gérer les droits utilisateurs Publier un message dans les dossiers publics Déléguer sa messagerie. déléguer. mots-clefs. Prévoir une signature automatique 3. Publier des informations Créer des dossiers publics Définir les droits des utilisateurs Créer et publier un élément 11. évènements uniques ou périodiques Organiser des réunions : utiliser les boutons de vote Effectuer des recherches (participants. Créer des vues Utiliser l’assistant gestion des messages pour trier automatiquement les messages 4. déléguer. Définir des droits 5. Définir les permissions du délégué Ouvrir un dossier délégué L’afficher en permanence dans sa propre liste de dossiers Partager un dossier 10. les jours fériés…) Imprimer 9. Les tâches Créer.Outlook: optimiser ma messagerie 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Apporter une réponse au message Transférer le message vers une tierce personne Créer des dossiers de classement. Le carnet d’adresses Alimenter le carnet d’adresses et créer des listes de distribution Rattacher des contacts à des catégories 8. Mise en forme du message Le choix des destinataires. catégories…) Paramétrer le calendrier (la semaine de travail. Paramétrage de la messagerie Le menu Outils . Le gestionnaire d ’absence Prévoir un message d ’avertissement en cas d'absence du bureau 6.SQLI Institut 2011 AS006 . Conseil sur les tailles de fichiers Les options principales : l’importance et les accusés de réception et de lecture… Les indicateurs de suivi.

supprimer un rendez-vous. agenda) Bureautique Systemes et Messageries Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités de base de la messagerie et de L’agenda Public Utilisateur 2. un événement Créer une invitation Chercher les disponibilités des invités Répondre à une invitation Gérer les réponses aux invitations Programmer une alarme et des répétitions. messagerie. créer des dossiers pour les classer Connaître le principe d’archivage Alimenter le carnet d’adresses personnels Déléguer la messagerie et consulter la messagerie d’une autre personne 3. créer un tableau Contrôler la distribution des messages.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Paramétrer l’agenda Créer un profil de délégation Gérer l’agenda d’un autre utilisateur 4. Répondre à un message et le faire suivre Mettre en forme un mémo. Lui donner une priorité Afficher la tâche dans l’agenda et contrôler son exécution Affecter une tâche à un tiers Pré-requis Connaître l’environnement général Windows Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Situer Lotus Notes Les concepts de base (base documentaire. modifier. Créer un mémo spécial message téléphonique Joindre un fichier à un message. L’agenda Les différents modes d’affichage Créer. Créer un brouillon. La messagerie Envoyer et lire un message.com 388 .SQLI Institut 2011 AS007 .Lotus Notes: communiquer 1.sqli. Créer un modèle de mémo Notifier une absence Trier les messages. modifier. lire et/ou enregistrer un fichier reçu Modifier le modèle d’en-tête. supprimer une tâche. Les tâches Créer.

Passage d'Office 2003 à Office 2007 Bureautique Migrations Objectif du stage Découvrir la nouvelle ergonomie de Office 2007. PowerPoint et OutLook Les nouveautés communes à Office 2007 Les onglets Le ruban La barre d'outils rapide Les boutons d'affichage Le zoom Les nouveautés et les améliorations dans Word Les styles Les caractères Tailles Couleur Souligné… Les tableaux Enregistrer un style rapidement Comparer les styles entre eux Placer une image dans le texte Mettre en forme l'image avec les nouvelles possibilités Réaliser un publipostage en 5 clics Compatibilité entre les versions de Word Le nouveau format d'enregistrement Enregistrer au format PDF Les nouveautés et les améliorations dans Excel Nombre de lignes et de colonnes Ajouter facilement une feuille de calcul La mise en forme en temps réel Mise en forme des cellules Mise en forme des tableaux Les nouvelles mises en forme conditionnelles Nouvelle présentation des graphiques Nouvelles mises en forme des graphiques Nouvelle présentation Enlever les doublons d'une liste Filtrer plus facilement Trier sur les couleurs Nouvelle façon de créer un tableau croisé dynamique Les nouveautés et les améliorations dans PowerPoint Les effets Nouvelle présentation des graphiques Nouvelles mises en forme des graphiques Exploiter les données sous Excel Choisir les types de mises en page Voir les nouveautés Transformer une liste en smartArt Les nouveautés et les améliorations dans OutLook Les flux RSS L'aperçu des fichiers Les recherches dans les pièces jointes Nouvelle présentation du calendrier Envoyer un calendrier par courrier électronique Public Être utilisateur d'une version antérieure d'Office Pré-requis Avoir une très bonne connaissance d'Office 2003 Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 389 . Excel.sqli. se familiariser avec le nouvel environnement de travail et manipuler les nouveautés sur Word.SQLI Institut 2011 MIGRATI ONS AS009 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.dot »word Créer ses propres modèles Protéger un document Récupérer des modèles depuis le Web 4.com 390 . Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . les caractères (tailles. couleur. Le publipostage (ou mailing) Réaliser un publipostage en 5 clics Création du document de fusion et du fichier de données Fusion selon certains critère Création de planches d’étiquettes Public Pré-requis Toute personne connaissant les bases de Word et ayant besoin de rappels. mettre une partie du texte sur plusieurs colonnes. Gérer les images Insérer une image et la placer dans le document en 1 clic Mettre en forme l’image 3. varier les en-têtes et les pieds de pages Insérer une page de garde 5. les tableaux Concevoir un tableau par cliquer-glisser. habiller le tableau par du texte et insérer un tableau dans un tableau Mettre en page le document 2. Présentation élaborée d’un document Utiliser la notion de section : modifier l’’orientation de la page pour une partie du document. souligné. Rationaliser son travail dans Word Mémoriser des éléments dont on a souvent besoin : créer et rappeler des insertions automatiques Mémoriser des mises en forme répétitives : Enregistrer un style rapidement et appliquer des styles Comparer les styles entre eux Mémoriser des documents types : créer et utiliser des modèles de documents Modifier les options par défaut du modèle de base « Normal.SQLI Institut 2011 WORD AS061 .). Réviser les notions de base de Word Paramétrer la barre d’outils rapide Mettre en forme un texte et mettre en page un document La modification en temps réel : les styles.Word 2007: rappels et perfectionnement Bureautique Word Objectif du stage Mettre à niveau ses connaissances et découvrir des fonctionnalités supplémentaires 1.sqli.

Les outils de travail en groupe Envoyer un fichier en relecture Suivre les modifications Enregistrer les différentes versions du document corrigé Annoter un document 6. en-tête et pied de page. Gérer les paramètres variables dans un même document Saut de page ou changement de section ? Mise en page variée : marges.SQLI Institut 2011 WORD AS062 . Les outils de gestion des documents longs Enregistrer un style rapidement Comparer les styles entre eux Modifier. Le publipostage (ou mailing ou envoi en nombre) Réaliser un publipostage en 5 clics Préparer le document principal et la base de données Trier et filtrer les enregistrements à fusionner 5. appliquer les styles (paragraphe. les tableaux Insérer des notes de bas de pages Les signets : faire des renvois à des endroits précis dans le document 3. orientations. choisir le principe de numérotation La table des matières : générer et mettre à jour à partir des styles du plan La table d’index : préciser les mots à indexer et générer la table La table des illustrations : générer une table qui recense les figures. nombre de colonnes Insérer une page de garde 2. caractère.sqli.com 391 . les images.Word 2007: maîtriser Bureautique Word Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités avancées du logiciel afin de gérer des documents longs et mettre en page du texte de façon élaborée 1. tableau et liste) Le mode plan : hiérarchiser le document. Les outils pour une présentation élaborée Le multicolonnage Les différents modes d’habillage des objets par le texte Placer une image dans le texte et la mettre en forme avec les nouvelles possibilités L’arrière-plan : le filigrane 4.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Les documents Word et Internet Enregistrement d’un fichier en tant que page Web filtrée Enregistrer au format PDF Public Pré-requis Connaître et utiliser les fonctionnalités de base de Word Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

modifier. les menus contextuels Découvrir le menu « Outils – Options » pour paramétrer l’environnement Word 2. courriers 1. les moyens de déplacement La mise en forme : modifier l’aspect des caractères.com 392 . Gérer les documents Enregistrer. L’environnement de travail L’interface utilisateur. numéroter les pages du document Modifier la taille des marges et l’orientation de la page Gérer les coupures de pages 5. modifier la structure. présenter une note Les règles de saisie et de correction du document : les différents correcteurs. Utiliser des styles prédéfinis pour automatiser une mise en forme 4. Imprimer le document Pré visualiser le document Imprimer tout ou partie Public Pré-requis Connaître l’environnement général Windows Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . encadrer La mise en forme des paragraphes : alignement. Modifier la mise en page Créer un en-tête ou un pied de page. ouvrir… 3. Composer un tableau Créer un tableau par cliquer glisser.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. mettre en forme les cellules Habiller le tableau par du texte 6. enregistrer sous.SQLI Institut 2011 AS010 .sqli. Couper/copier/coller Rechercher et remplacer un mot par un autre Les principes de sélection (continue et discontinue). Saisir. choisir une image comme puce Reproduire une mise en forme. retraits. texte en colonnes grâce aux tabulations Mise en forme d’une liste ou d’une énumération.S’initier à Word Bureautique Word Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités de base du traitement de texte afin de produire des documents tels que notes. Rationaliser le travail dans Word Mémoriser des éléments répétitifs : les insertions automatiques Mémoriser des mises en formes répétitives : créer et appliquer des styles Mémoriser des documents types : créer et utiliser des modèles de documents 7.

Présentation élaborée d ’un document Utiliser la notion de section : modifier l ’orientation de la page pour une partie du document.sqli.SQLI Institut 2011 AS011 . habiller le tableau par du texte et insérer un tableau dans un tableau Mettre en page le document 2. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . mettre une partie du texte sur plusieurs colonnes. Le publipostage (ou mailing) Création du document de fusion et du fichier de données Fusion selon certains critères Création de planches d ’étiquettes Public Pré-requis Toute personne connaissant les bases de Word et ayant besoin de rappels. Rationaliser son travail dans Word Mémoriser des éléments dont on a souvent besoin : créer et rappeler des insertions automatiques Mémoriser des mises en forme répétitives : créer et appliquer des styles Mémoriser des documents types : créer et utiliser des modèles de documents Modifier les options par défaut du modèle de base « Normal.com 393 .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Word: rappels et perfectionnement Bureautique Word Objectif du stage Mettre à niveau ses connaissances et découvrir des fonctionnalités supplémentaires 1. Réviser les notions de base de Word Mettre en forme un texte et mettre en page un document Concevoir un tableau par cliquer-glisser.dot » Créer ses propres modèles 3. varier les en-têtes et les pieds de pages 4.

SQLI Institut 2011
AS012 - Word: documents longs Bureautique Word
Objectif du stage
Découvrir les fonctionnalités dans Word qui permettent de gérer des documents longs 1. Découvrir ou réviser la notion de styles Mémoriser les mises en forme répétitives : créer, appliquer, modifier des styles Copier les styles vers d’autres documents ou modèles de documents 2. Gérer les paramètres variables dans un même document Prévoir les différentes sections du document Varier les présentations à l’intérieur des sections 3. Dégager la structure du document Appliquer des styles de plan aux différents niveaux : hiérarchiser le document et numéroter les têtes de chapitres Afficher le document en mode plan et modifier le plan Utiliser l’explorateur de document pour naviguer de niveau en niveau 4. Générer la table des matières Générer la table à partir des styles du plan Modifier le plan du document et mettre à jour la table 5. Générer un index Relever les mots à indexer 6. Générer la table d’index Générer une table des illustrations Numéroter (légender) des tableaux, des images, des objets selon l’ordre d’apparition dans le document Générer automatiquement la table de référence 7. Créer un document maître Intégration dans un même document de plusieurs documents indépendants. Numérotation continue des pages, suivi des en-têtes, des pieds de pages et de la table des matières

Public Pré-requis
Être utilisateur de Word

Durée
1 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

394

SQLI Institut 2011
AS013 - Word: modèles et mailing Bureautique Word
Objectif du stage
Utiliser au mieux les fonctionnalités d ’automatisation et la fonction « publipostage » de Word 1. Rationaliser son travail dans Word Mémoriser des mises en forme répétitives : créer, appliquer et modifier des styles. Organiser les styles en les copiant vers des documents ou des modèles précis Mémoriser des documents types : créer, utiliser et modifier des modèles de documents Créer un modèle avec des instructions de type « remplir », « demander » Modifier les options par défaut du modèle de base « normal.dot » 2. Le mailing (ou publipostage) Maîtriser les concepts du mailing sous Word Utiliser les possibilités du volet Office pour la création du document principal et de la base de données Créer un document type : Lettres, Messages électroniques, Enveloppes, Étiquettes, Répertoire Créer une source de données ou utiliser une source de données existante : . Excel, . Access, . OutLook (les contacts) Fusionner en utilisant des critères dans Word Pratiquer en utilisant les différents formats du document type (lettres, étiquettes, messages électroniques…)

Public Pré-requis
Toute personne souhaitant connaître la gestion des Modèles et mailing dans Word. Ce stage nécessite de connaître la création de documents simples (gestion de textes, présentations, impressions…)

Durée
1 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

395

SQLI Institut 2011
AS014 - Word: maîtriser Bureautique Word
Objectif du stage
Découvrir les fonctionnalités avancées du logiciel afin de gérer des documents longs et mettre en page du texte de façon élaborée 1. Gérer les paramètres variables dans un même document Saut de page ou changement de section ? Mise en page variée : marges, orientations, en-tête et pied de page, nombre de colonnes 2. Les outils de gestion des documents longs Créer, modifier, appliquer les styles (paragraphe, caractère, tableau et liste) Le mode plan : hiérarchiser le document, choisir le principe de numérotation La table des matières : générer et mettre à jour à partir des styles du plan La table d’index : préciser les mots à indexer et générer la table La table des illustrations : générer une table qui recense les figures, les images, les tableaux Insérer des notes de bas de pages Les signets : faire des renvois à des endroits précis dans le document 3. Les outils pour une présentation élaborées Le multicolonnage Les différents modes d’habillage des objets par le texte L’arrière-plan : le filigrane 4. Le publipostage (ou mailing ou envoi en nombre) Préparer le document principal et la base de données Trier et filtrer les enregistrements à fusionner 5. Les outils de travail en groupe Envoyer un fichier en relecture Suivre les modifications Enregistrer les différentes versions du document corrigé Annoter un document 6. Les documents Word et Internet Enregistrement d ’un fichier en tant que page Web filtrée

Public Pré-requis
Connaître et utiliser les fonctionnalités de base de Word

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

396

SQLI Institut 2011
AS060 - S’initier à Word 2007 Bureautique Word
Objectif du stage
Découvrir les fonctionnalités de base du traitement de texte afin de produire des documents tels que notes, courriers 1. L’environnement de travail L’interface utilisateur, la zone miniature pour naviguer facilement, le menu contextuel en renfort Découvrir le menu « Outils – Options » pour paramétrer l’environnement Word Paramétrer la barre d’outils rapide 2. Gérer les documents Enregistrer, enregistrer sous, ouvrir… Compatibilité entre les versions de Word. Le nouveau format d’enregistrement. Enregistrer au format PDF 3. Saisir, modifier, présenter une note Les règles de saisie et de correction du document : les différents correcteurs. Couper/copier/coller Rechercher et remplacer un mot par un autre Les principes de sélection (continue et discontinue), les moyens de déplacement La modification en temps réel : les styles, les caractères (taille, couleur, souligné…) La mise en forme : modifier l’aspect des caractères, encadrer La mise en forme des paragraphes : alignement, retraits, texte en colonnes grâce aux tabulations Mise en forme d’une liste ou d’une énumération, choisir une image comme puce Reproduire une mise en forme. Utiliser des styles prédéfinis pour automatiser une mise en forme 4. Gérer les images Insérer une image et la placer dans le document en 1 clic Mettre en forme l’image 5. Modifier la mise en page Créer un en-tête ou un pied de page, numéroter les pages du document Modifier la taille des marges et l’orientation de la page Gérer les coupures de pages Insérer une page de garde 6. Composer un tableau Créer un tableau par cliquer glisser, modifier la structure, mettre en forme les cellules Habiller le tableau par du texte Modifier la mise en forme en temps réel les tableaux 7. Rationaliser le travail dans Word Mémoriser des éléments répétitifs : les insertions automatiques Mémoriser des mises en formes répétitives : Créer un style rapidement. Mémoriser des documents types : créer et utiliser des modèles de documents 8. Imprimer le document Pré visualiser le document Imprimer tout ou partie

Public Pré-requis
Connaître l’environnement général Windows

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

397

SQLI Institut 2011
EXCE L

AS064 - S’initier à Excel 2007 Bureautique Excel
Objectif du stage
Découvrir les fonctionnalités de base d’Excel afin de produire des tableaux avec formules de calculs simples 1. Le nouvel environnement de travail La nouvelle interface 2007, le menu contextuel en renfort Les onglets, les rubans La gestion du classeur et des feuilles avec plus de cellules Se repérer dans la feuille de calcul : colonnes, lignes, cellules. La notion de « Références de cellules » 2. Gérer les classeurs Enregistrer, enregistrer sous, ouvrir un ou plusieurs classeurs, passer de l’un à l’autre, fermer, fermer tout Enregistrer dans un format compatible 97-2003 3. Gérer les feuilles de calcul Ajouter rapidement une nouvelle feuille Copier, déplacer, renommer, supprimer 4. Saisir, modifier et présenter des tableaux Saisir et corriger Les différents principes de sélection. Mettre en forme le tableau de façon rapide Les mises en forme en temps réel Les mises en forme conditionnelles Utiliser la poignée de recopie : générer des séries intégrées Utiliser les opérateurs de base (+ , - , / , *) et connaître les priorités Utiliser la fonction « Somme automatique » Utiliser les fonctions de calcul de base (Moyenne, Min, Max) Recopier les formules de calcul : la notion de références relatives et absolues Insérer, supprimer des lignes et des colonnes 5. Optimiser son travail dans Excel Travailler sur plusieurs feuilles simultanément : le groupe de travail 6. Créer un graphique simple Choisir les cellules à représenter. Utiliser l’assistant graphique Nouvelles mise en forme des graphiques 7. Mettre en page Modifier les marges, l’orientation de la page, renseigner un en-tête ou un pied de page 8. Imprimer Une sélection, une ou plusieurs feuilles 9. Initiation à la création et à la gestion d’une liste de données Les termes de base : enregistrements, champs, critères, filtres, tri Interroger la liste : trier, filtrer

Public Pré-requis
Connaître l’environnement général Windows

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

398

SQLI Institut 2011
EXCE L

AS065 - Excel 2007: rappels et perfectionnement Bureautique Excel
Objectif du stage
Mettre à niveau ses connaissances sur Excel et découvrir des fonctionnalités supplémentaires afin d’accroître son efficacité 1. Réviser les notions de base du logiciel et acquérir une méthode de travail Enregistrer le classeur, enregistrer sous un autre format, Enregistrer au format PDF Élaborer des formules de calcul de base. Réviser les notions de références relatives, absolues et mixtes Mettre en forme le tableau avec les modes de sélection adéquats Mises en forme en temps réel des cellules et des tableaux Mises en forme conditionnelles Mettre en page le tableau Travailler avec plusieurs feuilles simultanément : le groupe de travail 2. La représentation graphique des données Nouvelle présentation des graphiques Choix des cellules à représenter et utilisation des options de l’assistant graphique Modification des éléments de la zone de traçage 3. Définir et exploiter une liste de données Préciser les termes de base et concevoir une liste : enregistrements, champs, critères, filtres, tri Interroger la liste : trier, filtrer, extraire sur la même feuille ou sur une feuille différente Trier sur les couleurs Définir des sous-totaux et s’initier à la manipulation des symboles du mode plan Retirer les doublons rapidement Utiliser les fonctions statistiques spécifiques à la liste de données : Bdsomme, Bdmoyenne etc... Nouvelle présentation des tableaux croisés dynamiques Générer des tableaux de synthèse : les tableaux croisés dynamiques à une, deux ou trois dimensions Générer des graphiques dynamiques à partir des tableaux croisés 4. Élaborer des formules de calculs complexes Les fonctions Si(), Somme.si(), Nb.si(), Date(), Min(), Max() Les fonctions de recherche 5. Dégager la structure des tableaux Créer automatiquement et manuellement le plan du tableau et utiliser les possibilités de mode plan

Public Pré-requis
Toute personne ayant déjà des connaissances sur Excel, souhaitant revoir certaines fonctionnalités de base et se perfectionner

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

399

SQLI Institut 2011
EXCE L

AS066 - Maîtriser Excel 2007 Bureautique Excel
Objectif du stage
Découvrir les fonctionnalités avancées d’Excel afin d’accroître son efficacité et sa maîtrise du logiciel 1. Paramétrer Excel pour personnaliser et optimiser son travail Enregistrer dans un autre format – format PDF Définir les préférences Dossier par défaut, affichage, mode de calcul Aménager les menus et les barres d’outils Homogénéiser les présentations Créer des modèles de tableaux et des modèles de graphiques Placer dans le modèle de base les options par défaut 2. Définir et exploiter une liste de données Trier, Trier sur les couleurs Interroger la liste Filtrer, extraire sur la même feuille ou sur une feuille différente Enlever les doublons rapidement Définir des sous totaux et manipuler les symboles du plan Générer des tableaux et des graphiques croisés dynamiques 3. Les graphiques complexes Créer un graphique à deux axes. Créer un graphique combiné 4. Les formules de calculs La nouvelle présentation des formules Les fonctions Si(), Si() imbriqués, Si() avec ET/OU Somme.si(), nb.si(), Date()… Les fonctions de calcul RechercheV(), RechercheH() Utiliser les noms de plages de cellules dans les formules de calcul 5. Dégager la structure d’un tableau Créer automatiquement et manuellement le plan d’un tableau et utiliser les possibilités du mode plan 6. Les liaisons Copier/Coller avec liaison Consolidation plusieurs tableaux avec la fonction Données / Consolider 7. Les outils de simulation Les tables d’hypothèse (avec fonctions financières) Valeur cible 8. Automatiser des tâches Onglet développement Recenser les tâches à automatiser. Enregistrer une macro par l’exemple Exécuter la macro pour vérifier son bon fonctionnement Affecter la macro à un bouton

Public Pré-requis
Utiliser les fonctionnalités de base d’Excel

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

400

SQLI Institut 2011
AS020 - S’initier à Excel Bureautique Excel
Objectif du stage
Découvrir les fonctionnalités de base d’Excel afin de produire des tableaux avec formules de calculs simples 1. L’environnement de travail L’interface utilisateur, les menus contextuels Les notions de classeur et de feuilles Se repérer dans la feuille de calcul : colonnes, lignes, cellules. La notion de « Références de cellules » 2. Gérer les classeurs Enregistrer, enregistrer sous, ouvrir un ou plusieurs classeurs, passer de l’un à l’autre, fermer, fermer tout 3. Gérer les feuilles de calcul Copier, déplacer, renommer, supprimer 4. Saisir, modifier et présenter des tableaux Saisir et corriger Utiliser la poignée de recopie : générer des séries intégrées Utiliser les opérateurs de base (+ , - , / , *) et connaître les priorités Utiliser la fonction « Somme automatique » Utiliser les fonctions de calcul de base (Moyenne, Min, Max) Recopier les formules de calcul : la notions de références relatives et absolues Les différents principes de sélection. Mettre en forme le tableau de façon rapide Insérer, supprimer des lignes et des colonnes 5. Optimiser son travail dans Excel Travailler sur plusieurs feuilles simultanément : le groupe de travail 6. Créer un graphique simple Choisir les cellules à représenter. Utiliser l’assistant graphique 7. Mettre en page Modifier les marges, l’orientation de la page, renseigner un en-tête ou un pied de page 8. Imprimer Une sélection, une ou plusieurs feuilles 9. Initiation à la création et à la gestion d’une liste de données Les termes de base : enregistrements, champs, critères, filtres, tri Interroger la liste : trier, filtrer

Public Pré-requis
Connaître l’environnement général Windows

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

401

SQLI Institut 2011
AS021 - Excel: rappels et perfectionnement Bureautique Excel
Objectif du stage
Mettre à niveau ses connaissances sur Excel et découvrir des fonctionnalités supplémentaires afin d’accroître son efficacité 1. Réviser les notions de base du logiciel et acquérir une méthode de travail Élaborer des formules de calcul de base. Réviser les notions de références relatives, absolues et mixtes Mettre en forme le tableau avec les modes de sélection adéquats Mettre en page le tableau Travailler avec plusieurs feuilles simultanément : le groupe de travail

2. La représentation graphique des données Choix des cellules à représenter et utilisation des options de l’assistant graphique Modification des éléments de la zone de traçage 3. Définir et exploiter une liste de données Préciser les termes de base et concevoir une liste : enregistrements, champs, critères, filtres, tri Interroger la liste : trier, filtrer, extraire sur la même feuille ou sur une feuille différente Définir des sous-totaux et s’initier à la manipulation des symboles du mode plan Utiliser les fonctions statistiques spécifiques à la liste de données : Bdsomme, Bdmoyenne etc... Générer des tableaux de synthèse : les tableaux croisés dynamiques à une, deux ou trois dimensions Générer des graphiques dynamiques à partir des tableaux croisés 4. Élaborer des formules de calculs complexes Les fonctions Si(), Somme.si(), Nb.si(), Date(), Min(), Max() Les fonctions de recherche 5. Dégager la structure des tableaux Créer automatiquement et manuellement le plan du tableau et utiliser les possibilités de mode plan 6. Les liaisons Lier des feuilles ou des classeurs entre eux Utiliser la fonction copier/coller avec liaison Consolider plusieurs tableaux

Public Pré-requis
Toute personne ayant déjà des connaissances sur Excel, souhaitant revoir certaines fonctionnalités de base et se perfectionner

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

402

SQLI Institut 2011
AS022 - Excel: approfondir les calculs Bureautique Excel
Objectif du stage
Maîtriser les calculs, la mise en place des fonctions de calculs, savoir consolider les tableaux, réaliser des statistiques et analyser 1. Élaborer des formules de calculs Réviser les calculs de bases, ordre et priorité des opérateurs Principes de calculs et les variations en pourcentage Notions de références relatives et absolues Les fonctions Si(), Si() imbriqués, Si() avec Et / OU Somme.si(), Nb.si() … Les fonctions de calculs RechercheH, RechercheV Utiliser les noms de plages de cellules dans les formules de calcul 2. Les outils de simulation Les tables d ’hypothèse (Avec la fonction financière VPM) Valeur cible 3. La consolidation Principes des liaisons et consolidations entre plusieurs tableaux Définir un groupe de travail Consolidation manuelle entre les feuilles à l’aide de formules Consolidation automatique et principe du mode plan. Utiliser le mode plan sur des tableaux consolidés 4. Les échanges et la protection Les collages spéciaux Protection et masquage de documents 5. Calculs sur les listes de données Trier et réaliser des sous-totaux Savoir réaliser des tableaux croisés dynamiques Ajouter des formules dans le tableau croisé dynamique Utiliser les fonction BDSomme, BDMoyenne… 6. Module abordé que si le temps le permet et si cela présente un intérêt pour les stagiaires : Macro par l’exemple Savoir enregistrer une macro par l’exemple Exécuter la macro depuis un bouton

Public Pré-requis
Utiliser les fonctionnalités de base d’Excel

Durée
1 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

403

SQLI Institut 2011
AS023 - Excel: bases de données et tableaux croisés dynamiques Bureautique Excel
Objectif du stage
Créer et exploiter des listes de données. Réaliser des statistiques sous forme de tableaux ou de graphiques 1. Préciser quelques termes concernant la structure d ’une liste et créer une liste Préciser les termes de base : enregistrements, champs, critères, filtres, tri Limites de l’utilisation d’Excel en tant que gestionnaire de listes Créer une liste : Saisir les champs et les enregistrements, insérer des formules Utiliser la grille de saisie Utiliser des règles de validation de saisie Utiliser les liens hypertextes dans les listes 2. Interroger la liste Trier, filtrer, extraire sur la même feuille ou sur une feuille différente Définir une zone de critères. Utiliser les opérateurs mathématiques ET/OU Définir des sous-totaux et s’initier à la manipulation des symboles du mode plan 3. Utiliser les fonctions statistiques Utiliser les fonctions statistiques spécifiques à la liste de données : Bdsomme, Bdmoyenne etc... 4. Générer des tableaux de synthèse Utiliser l’assistant pour la création d’un tableau croisé dynamique Modifier le tableau croisé : supprimer/ajouter un champ, ajouter des champs page Générer les feuilles pour chaque élément du ou des champs page Générer des graphiques dynamiques à partir des tableaux croisés 5. Enregistrer au format HTML Savoir enregistrer un tableau croisé dynamique ou un graphique au format HTML Voir et exploiter le résultat dans Internet Explorer

Public Pré-requis
Maîtriser les fonctionnalités de base d’Excel

Durée
1 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

404

SQLI Institut 2011
AS024 - Maîtriser Excel Bureautique Excel
Objectif du stage
Découvrir les fonctionnalités avancées d’Excel afin d’accroître son efficacité et sa maîtrise du logiciel 1. Paramétrer Excel pour personnaliser et optimiser son travail Définir les préférences Dossier par défaut, affichage, mode de calcul Aménager les menus et les barres d’outils Homogénéiser les présentations Créer des modèles de tableaux et des modèles de graphiques Placer dans le modèle de base les options par défaut 2. Définir et exploiter une liste de données Trier Interroger la liste Filtrer, extraire sur la même feuille ou sur une feuille différente Définir des sous totaux et manipuler les symboles du plan Générer des tableaux et des graphiques croisés dynamiques 3. Les graphiques complexes Créer un graphique à deux axes Créer un graphique combiné 4. Les formules de calculs Les fonctions Si(), Si() imbriqués, Si() avec ET/OU Somme.si(), nb.si(), Date()… Les fonctions de calcul RechercheV(), RechercheH() Utiliser les noms de plages de cellules dans les formules de calcul 5. Dégager la structure d’un tableau Créer automatiquement et manuellement le plan d’un tableau et utiliser les possibilités du mode plan 6. Les liaisons Copier/Coller avec liaison Consolidation plusieurs tableaux avec la fonction Données / Consolider 7. Les outils de simulation Les tables d’hypothèse (avec fonctions financières) Valeur cible 8. Automatiser des tâches Recenser les tâches à automatiser. Enregistrer une macro par l’exemple Exécuter la macro pour vérifier son bon fonctionnement Affecter la macro à un bouton

Public Pré-requis
Utiliser les fonctionnalités de base d’Excel

Durée
2 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

405

SQLI Institut 2011
AS025 - Excel: automatiser avec les macros Bureautique Excel
Objectif du stage
Automatiser les tâches répétitives à l’aide de macro-commandes par l’exemple. Savoir lire, comprendre et modifier le code généré 1. Terminologie et définition des besoins Définir la macro-commande Analyser les besoins (formules complexes ou macros ?) Lister les tâches à automatiser 2. Enregistrer une macro-commande par l’exemple Enregistrer en absolu ou en relatif Choisir le lieu d’enregistrement de la macro Affecter une macro à une touche de raccourci, à un menu, à un bouton Exécuter la macro à partir du classeur ou à partir d’un autre classeur 3. Découverte du code VBA (Visual Basic for Applications) Les limites de l’enregistrement automatique Description de la fenêtre VBA Découvrir le code (commentaires, procédures, instructions, code inutile) Comprendre la notion d’objets Intervenir dans un programme généré par la macro (modifications, corrections) Donner au code une structure claire Rendre une macro « auto exécutable » Utiliser l’objet « cellules », les boîtes de dialogues simples (MsgBox et InputBox) Utiliser les conditions en Visual Basic (if… then… end if)

Public Pré-requis
Avoir une bonne maîtrise d’Excel. Avoir suivi le stage « Excel Perfectionnement »

Durée
1 jour(s)

Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant - 92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.com

406

Utiliser les formulaires Savoir créer et utiliser un formulaire. Variables globales ou privées. Les variables Comprendre l’utilité et le fonctionnement des variables. Case) 5. Les Fonctions Créer des Fonctions personnalisées à utiliser avec l’assistant Fonction d’Excel 11.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Les conditions Maîtriser la structure conditionnelle. les feuilles. Utiliser une démarche Notions d’algorithmique. Déboguer un programme Utiliser le mode pas à pas. de propriétés Structure d’un programme 2. Utiliser les objets Utiliser les différents objets d’Excel : les classeurs. Savoir déclarer les variables Portée des variables. Créer une procédure globale 8. Passer des valeurs d’une procédure à une autre. vérifier et récupérer les données dans une feuille de calcul 9. Connaître les typages. les cellules…. la notion de méthode. dépassant le cadre des macros 1. Utiliser des variables 4.SQLI Institut 2011 AS026 . Gérer les méthodes et les propriétés des différents objets Découvrir l’explorateur d’objets 3.sqli. Rendre interactif un programme Créer des boîtes de dialogues messages. Tous les programmes sont expliqués avec méthode. Créer des programmes structurés Comprendre le principe de la programmation orientée objet. Utiliser des conditions (If…. Données externes Récupérer des enregistrements d’une table Access pour les placer dans une feuille de calculs 12. Maîtriser le While et le For Next 6. comprendre le changement des variables 10.com 407 . Exemples Les exercices concrets succèdent à la théorie en progression logique Public Pré-requis Maîtriser Excel et les macro procédures par l’exemple Avoir suivi le stage « Automatiser avec les macros » est un plus Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Les boucles Maîtriser la structure des boucles. Sous Procédure Appeler des sous procédures. Utiliser le point d’arrêt: savoir stopper exécution Utiliser les espions : analyser.Excel VBA niveau 1 Bureautique Excel Objectif du stage Utiliser les notions essentielles du Visual Basic pour créer des applications complexes. demander une information à l’utilisateur Comprendre la programmation événementielle 7.

Les effets des images Tracer et mettre en forme un logo avec les outils de dessin Réaliser une représentation graphique de données chiffrées Nouvelle présentation des graphiques Nouvelles mises en forme des graphiques Exploiter les données sous Excel Créer un diagramme Transformer une liste en smart Art 6.S’initier à PowerPoint 2007 1. Imprimer Les différentes possibilités pour l’impression : le plan. les commentaires 7. composition des éléments sur la diapositive Bureautique Powerpoint Objectif du stage Acquérir une méthode de travail afin de réaliser rapidement des présentations 2. Saisir un commentaire (un pense-bête) pour une diapositive précise Se placer en mode commentaire Imprimer le commentaire 6.sqli. déplacer. Quelques règles de mise en page Lisibilité. supprimer des diapositives 5. les diapositives. Réorganiser la présentation Le mode « Trieuse de diapositives » : dupliquer. Prévoir les éléments répétitifs de la présentation Le mode « Masque » : prévoir la mise en forme d’ensemble Définir l’arrière-plan : installer un logo ou une image représentative du contenu du fichier Aménager la palette de couleurs 4.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 408 . vers une adresse Internet Créer des diaporamas personnalisés Public Pré-requis Maîtriser l’environnement Windows Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Saisir les idées principales Le mode plan : saisie des titres principaux et des éléments texte des listes à puces 3. Le diaporama Animation : les nouveautés Choisir les effets de transition. les rubans. L’espace de travail Nouvelle présentation. les onglets. vers d’autres applications. Placer des objets sur la diapositive Insérer une image de la bibliothèque ou à partir d’un fichier. impact.SQLI Institut 2011 POWERPOINT AS070 . les documents. entre présentations. le zoom Paramétrer la barre d’outils rapide La terminologie Les différentes mises en page 3. révéler progressivement les listes à puces Utiliser les liens hypertexte pour naviguer à l’intérieur de la présentation.

. un fichier d’une autre application.sqli. Créer un album photo : choisir les photos. Le mode masque de la présentation. une autre présentation. Le diaporama Animation : les nouveautés Choisir les effets de transition. révéler progressivement les éléments listes à puces Rendre une présentation interactive : créer des liens hypertexte vers une diapositive précise. Prévoir la mise en forme de la zone de titre et de la liste à puces . installer un logo ou une image représentative de la présentation 2.SQLI Institut 2011 POWERPOINT AS071 . Exploiter les données sous Excel Insérer une image de la bibliothèque et la modifier. Rappel des notions de base et de la méthode de travail Rationaliser la création d’une présentation en utilisant les points forts des différents modes . Tracer et mettre en forme un logo avec les outils de dessin .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. . Nouvelle présentation des graphiques .. Le plan pour la saisie du texte .com 409 . Le mode commentaire pour la saisie d’aide-mémoire Prévoir les éléments répétitifs . Répéter et chronométrer le diaporama Découvrir le navigateur de diapositives Public Pré-requis Avoir suivi le stage PowerPoint découverte Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Nouvelles mises en forme des graphiques . .PowerPoint 2007: maîtriser Bureautique Powerpoint Objectif du stage Maîtriser les fonctionnalités avancées du logiciel afin de pouvoir réaliser des présentations optimales 1. Le mode diapositive pour le placement des objets . Définir l’arrière-plan. Les effets des images . paramétrer l’album et choisir les types de mise en page . Créer et placer des objets sur la diapositive Réaliser une représentation graphique de données chiffrées . Transformer une liste en smart Art 3. Le mode trieuse pour la réorganisation des diapositives .

Placer des objets sur la diapositive Insérer une image de la bibliothèque ou à partir d’un fichier Tracer et mettre en forme un logo avec les outils de dessin Réaliser une représentation graphique de données chiffrées Créer un diagramme 8. révéler progressivement les listes à puces Utiliser les liens hypertexte pour naviguer à l’intérieur de la présentation.com 410 . Quelques règles de mise en page Lisibilité. supprimer des diapositives 6. impact. les documents. entre présentations. Prévoir les éléments répétitifs de la présentation Le mode « Masque » : prévoir la mise en forme d’ensemble Définir l’arrière-plan : installer un logo ou une image représentative du contenu du fichier Aménager la palette de couleurs 5.sqli.SQLI Institut 2011 AS030 . Réorganiser la présentation Le mode « Trieuse de diapositives » : dupliquer. déplacer. vers une adresse Internet Créer des diaporamas personnalisés 10. Liaison avec Office Public Pré-requis Maîtriser l’environnement Windows Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Imprimer Les différentes possibilités pour l’impression : le plan. Saisir les idées principales Le mode plan : saisie des titres principaux et des éléments texte des listes à puces 4. les diapositives. Saisir un commentaire (un pense-bête) pour une diapositive précise Se placer en mode commentaire Imprimer le commentaire 7. vers d’autres applications. composition des éléments sur la diapositive Bureautique Powerpoint Objectif du stage Acquérir une méthode de travail afin de réaliser rapidement des présentations 2.S’initier à PowerPoint 1. les commentaires 9. Le diaporama Choisir les effets de transition. L’espace de travail Les outils et les différents modes de travail La terminologie Les différentes mises en page 3.

installer un logo ou une image représentative de la présentation 2.com 411 . Rappel des notions de base et de la méthode de travail Rationaliser la création d’une présentation en utilisant les points forts des différents modes Le plan pour la saisie du texte Le mode diapositive pour le placement des objets Le mode trieuse pour la réorganisation des diapositives Le mode commentaire pour la saisie d’aide-mémoire Prévoir les éléments répétitifs Le mode masque de la présentation.PowerPoint: maîtriser Bureautique Powerpoint Objectif du stage Maîtriser les fonctionnalités avancées du logiciel afin de pouvoir Réaliser des présentations optimales 1. une autre présentation.SQLI Institut 2011 AS031 . un fichier d’une autre application… Répéter et chronométrer le diaporama Découvrir le navigateur de diapositives Public Pré-requis Avoir suivi le stage PowerPoint découverte Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . révéler progressivement les éléments listes à puces Rendre une présentation interactive : créer des liens hypertexte vers une diapositive précise. Créer et placer des objets sur la diapositive Réaliser une représentation graphique de données chiffrées Insérer une image de la bibliothèque et la modifier Tracer et mettre en forme un logo avec les outils de dessin 3.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Prévoir la mise en forme de la zone de titre et de la liste à puces Définir l’arrière-plan.sqli. Le diaporama Choisir les effets de transition.

sqli. Réviser les notions de base de Writer Mettre en forme un texte et mettre en page un document Concevoir un tableau et insérer une formule de calcul dans un tableau 2. Rationaliser son travail dans Word Mémoriser des éléments dont on a souvent besoin : créer et rappeler des auto textes Mémoriser des mises en forme répétitives : créer et appliquer des styles Mémoriser des documents types : créer et utiliser des modèles de documents Créer ses propres modèles 3.Writer: rappels et perfectionnement Bureautique Open Office Objectif du stage Mettre à niveau ses connaissances et découvrir des fonctionnalités supplémentaires 1.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Présentation élaborée d ’un document Créer un style de page pour modifier l’orientation de la page pour une partie du document. Le publipostage (ou mailing) Création du document de fusion et du fichier de données Fusion selon certains critères Création de planches d ’étiquettes Public Pré-requis Connaître les bases de Writer Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .com 412 . 4. … Utiliser la notion de section pour travailler avec différentes répartitions de colonnes par page.SQLI Institut 2011 OPE N OFFICE AS053 . bloquer des modifications de paragraphes. masquer certains passages de texte. varier les en-têtes et les pieds de pages.

choisir le principe de numérotation La table des matières : générer et mettre à jour à partir des styles du plan La table d’index : préciser les mots à indexer et générer la table La table des illustrations : générer une table qui recense les figures. les tableaux Insérer des notes de bas de pages Les repères de texte : faire des renvois à des endroits précis dans le document et manipuler les liens hypertexte 3. les images. Les outils pour une présentation élaborée Le multicolonnage Création d’un filigrane : placer une image de la Gallery en arrière-plan du document 4. d’orientation de la page. Les outils de gestion des documents longs Le navigateur : hiérarchiser le document.com 413 .SQLI Institut 2011 OPE N OFFICE AS054 . Ouverture du fichier dans un navigateur Public Pré-requis Connaître et utiliser les fonctionnalités de base de Writer Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Le publipostage (ou mailing ou envoi en nombre) Préparer le document principal et la base de données Trier et filtrer les enregistrements à fusionner Créer des planches d’étiquettes 5. de marges. Gérer les paramètres variables dans un même document Variété en terme de taille. de contenu de l’en-tête et de pied de page Créer un style de page 2. Les outils de travail en groupe Réviser un document en activant la fonction de modification Enregistrer les différentes versions du document corrigé Annoter un document 6 Les documents Writer et Internet Enregistrement d’un fichier au format HTML.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli.Writer: maîtriser Bureautique Open Office Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités avancées du logiciel afin de gérer des documents longs et mettre en page du texte de façon élaborée 1.

souhaitant revoir certaines fonctionnalités de base et se perfectionner Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Date(). Min(). Les liaisons Lier des feuilles ou des classeurs entre eux Utiliser la fonction copier/coller avec liaison Consolider plusieurs tableaux Public Pré-requis Toute personne ayant déjà des connaissances sur Calc.com 414 . Somme.si().SQLI Institut 2011 OPE N OFFICE AS055 . filtres. La représentation graphique des données Choisir les cellules à représenter et utilisation des options de l’assistant graphique Modifier les éléments de la zone de traçage 3. Définir et exploiter une liste de données Préciser les termes de base et concevoir une liste : enregistrements.Calc: rappels et perfectionnement Bureautique Open Office Objectif du stage Mettre à niveau ses connaissances sur Calc et découvrir des fonctionnalités supplémentaires afin d’accroître son efficacité 1. extraire sur la même feuille ou sur une feuille différente Définir des sous-totaux et s’initier à la manipulation des symboles du mode plan Utiliser les fonctions statistiques spécifiques à la liste de données : Bdsomme. Bdmoyenne etc. Nb. critères.. tri Interroger la liste : trier. Élaborer des formules de calculs complexes Les fonctions Si(). Réviser les notions de base du logiciel et acquérir une méthode de travail Élaborer des formules de calcul de base. champs. Générer des tableaux de synthèse : le pilote de données 4. filtrer. Réviser les notions de références relatives.sqli.. absolues et mixtes Mettre en forme le tableau avec les modes de sélection adéquats Mettre en page le tableau Travailler avec plusieurs feuilles simultanément : le groupe de travail 2. Max() Les fonctions de recherche 5.si().92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Dégager la structure des tableaux Créer automatiquement et manuellement le plan du tableau et utiliser les possibilités de mode plan 6.

Les outils de simulation Les opérations multiples Valeur cible 7. affichage.Calc: maîtriser Bureautique Open Office Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités avancées de Calc afin d’accroître son efficacité et sa maîtrise du logiciel 1.si(). Enregistrer une macro par l’exemple Exécuter la macro pour vérifier son bon fonctionnement Affecter la macro à un bouton Public Pré-requis Utiliser les fonctionnalités de base de Calc Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Somme. extraire sur la même feuille ou sur une feuille différente Définir des sous totaux et s’initier à la manipulation des symboles du plan Utiliser les fonctions de calcul spécifiques à la liste de données Générer des tableaux croisés dynamiques.sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. tri Interroger la liste : . Le pilote de données à une. Les liaisons Lier des feuilles ou des classeurs entre eux Utiliser la fonction copier/coller avec liaison Consolider plusieurs tableaux 6. Paramétrer Calc pour personnaliser et optimiser son travail Définir les préférences : . filtrer. Automatiser des tâches (OpenOffice 1. critères. Créer des modèles de tableaux . deux ou trois dimensions 3. Trier.1) Recenser les tâches à automatiser. Date()… Les fonctions de recherche Les fonctions financières Utiliser les noms de plages de cellules dans les formules de calcul 4. Dossier par défaut.si(). filtres.SQLI Institut 2011 OPE N OFFICE AS056 . Nb. Dégager la structure d’un tableau Créer automatiquement et manuellement le plan d’un tableau et utiliser les possibilités du mode plan 5. mode de calcul Aménager les menus et les barres d’outils Homogénéiser les présentations : . Enregistrements.com 415 . Les formules de calculs complexes Les fonctions Si(). Placer dans le modèle de base les options par défaut 2 Définir et exploiter une liste de données Préciser les termes de base et concevoir une liste : . champs.

Le plan pour la saisie du texte . Créer et placer des objets sur la diapositive Réaliser une représentation graphique de données chiffrées Insérer une image de la bibliothèque et la modifier Tracer et mettre en forme un logo avec les outils de dessin 3. Rappel des notions de base et de la méthode de travail Rationaliser la création d’une présentation en utilisant les points forts des différents modes : . installer un logo ou une image représentative de la présentation 2. Le diaporama Choisir les effets de transition. une autre présentation.com 416 .Impress: maîtriser Bureautique Open Office Objectif du stage Maîtriser les fonctionnalités avancées du logiciel afin de pourvoir réaliser des présentations optimales 1.sqli.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Prévoir la mise en forme de la zone de titre et de la liste à puces . Le mode dessin pour le placement des objets . Le mode Arrière-plan de la présentation. révéler progressivement les éléments listes à puces Rendre une présentation interactive : créer des liens hypertexte vers une diapositive précise. un fichier d’une autre application Répéter et chronométrer le diaporama Découvrir le navigateur de diapositives Public Pré-requis Avoir suivi le stage Impress Initiation Durée 1 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . .SQLI Institut 2011 OPE N OFFICE AS057 . Définir l’arrière-plan. Le mode Notes pour la saisie d’aide-mémoire Prévoir les éléments répétitifs : . Le mode Prospectus pour la réorganisation des diapositives .

encadrer La mise en forme des paragraphes : alignement.SQLI Institut 2011 AS050 . courriers 1. Composer un tableau Créer un tableau par cliquer glisser. enregistrer sous. présenter une note Les règles de saisie et de correction du document : les différents correcteurs. Couper/copier/coller Rechercher et remplacer un mot par un autre Les principes de sélection (continue et discontinue). texte en colonnes grâce aux tabulations Mise en forme d’une liste ou d’une énumération. numéroter les pages du document Modifier la taille des marges et l’orientation de la page Gérer les coupures de pages 5. choisir une image comme puce Utiliser des styles prédéfinis pour automatiser une mise en forme : le styliste 4. mettre en forme les cellules 6. modifier la structure. Saisir.sqli.com 417 . les menus contextuels Découvrir le menu « Outils – Options » pour paramétrer l’environnement Word 2. L’environnement de travail L’interface utilisateur. Modifier la mise en page Créer un en-tête ou un pied de page.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.Writer: s’initier Bureautique Open Office Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités de base du traitement de texte afin de produire des documents tels que notes. ouvrir… 3. modifier. les moyens de déplacement La mise en forme : modifier l’aspect des caractères. Gérer les documents Enregistrer. Rationaliser le travail dans Writer Mémoriser des éléments répétitifs : les auto textes Mémoriser des mise en formes répétitives : créer et appliquer des styles Mémoriser des documents types : créer et utiliser des modèles de documents 7. Imprimer le document Pré visualiser le document Imprimer tout ou partie Public Pré-requis Connaître l’environnement général Windows Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . retraits.

La notion de « Références de cellules » 2. Mettre en page Modifier les marges. Optimiser son travail dans Excel Travailler sur plusieurs feuilles simultanément : le groupe de travail 6. déplacer. tri Interroger la liste : trier. extraire Public Pré-requis Connaître l’environnement général Windows Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . lignes. cellules. passer de l’un à l’autre.com 418 . Saisir. les menus contextuels Les notions de classeur et de feuilles Se repérer dans la feuille de calcul : colonnes.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.sqli. Créer un graphique simple Choisir les cellules à représenter. supprimer des lignes et des colonnes 5. Initiation à la création et à la gestion d’une liste de données Les termes de base : enregistrements. renommer. supprimer 4. Gérer les fichiers Enregistrer. filtres. champs. filtrer. renseigner un en-tête ou un pied de page 8. critères. Utiliser l’assistant graphique Les différents éléments de la zone de traçage 7.Calc: s’initier Bureautique Open Office Objectif du stage Découvrir les fonctionnalités de base de Calc afin de produire des tableaux avec formules de calculs simples 1. Utiliser la fonction « Somme automatique » Utiliser les fonctions de calcul de base Recopier les formules de calcul : la notions de références relatives et absolues Les différents principes de sélection. modifier et présenter des tableaux Saisir et corriger Utiliser la poignée de recopie : générer des séries intégrées Utiliser les opérateurs de base. l’orientation de la page. ouvrir un ou plusieurs fichiers. L’environnement de travail L’interface utilisateur. Mettre en forme le tableau de façon rapide Insérer. Gérer les feuilles de calcul Copier. fermer 3.SQLI Institut 2011 AS051 . enregistrer sous.

L’espace de travail Les outils et les différents modes de travail La terminologie Les différentes mises en page 3.SQLI Institut 2011 AS052 . Saisir un commentaire (un pense-bête) pour une diapositive précise Le mode « Notes » et saisie de texte 7. révéler progressivement les listes à puces Boucler vers une autre présentation ou vers un autre logiciel Public Pré-requis Maîtriser l’environnement Windows Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Impress: s’initier 1. Réorganiser la présentation Le mode « Prospectus » : dupliquer. impact. supprimer des pages 6.sqli. composition des éléments sur la diapositive Bureautique Open Office Objectif du stage Acquérir une méthode de travail afin de réaliser rapidement des présentations 2. déplacer. les commentaires 9.com 419 . Quelques règles de mise en page Lisibilité.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Imprimer Les différentes possibilités pour l’impression : le plan. Le diaporama Choisir les effets de transition. les diapositives. Saisir les idées principales Le mode plan : saisie des titres principaux et des éléments texte des listes à puces 4. les documents. Créer et placer des objets sur la diapositives Le mode « Dessin » : tracer et mettre en forme un logo Insérer une image de la Gallery et la modifier Réaliser une représentation graphique de données chiffrées 8. Prévoir les éléments répétitifs de la présentation Le mode « arrière-plan » : prévoir la mise en forme de la zone de titre et de la liste à puces Définir l’arrière-plan : installer un logo ou une image représentative du contenu de la présentation Le styliste : styles d’objets de présentation et styles d’objets graphiques 5.

Public Pré-requis Savoir utiliser un ordinateur Mac ou PC Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . jonctions. Palette nuancier. Travaux pratiques Mise en pratique. Travail sur les groupes. déplacements et modifications d’objets par les calques. Dégradés de formes simples. Attributs de fond et de contour. Repères. Le texte dans ou sur des tracés. Fonctions de tracé.SQLI Institut 2011 PAO AS073 . Les fonctions courantes Copies et déplacements. des créations de pictogrammes et d’infographies simples Découverte de l’interface Paramétrage d’un nouveau document.Tracés libres : les outils « plume ». des aspects et des effets Décomposition de l’image. Transformations. Découvrir Illustrator pour des corrections. de toute fonction abordée au cours du stage. Elaboration de l’image Modes de sélection.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Formats d’enregistrement. et de leur diffusion sur le Web. de leur incorporation dans un logiciel de mise en page. La finalisation : incorporation ou impression Préparation et enregistrement des images en vue de leur impression. Les outils et les différentes palettes. Le travail sur le texte Réglages typographiques. Travail à l’aide des calques. à chaque instant. Dégradés et transparences. La couleur et les attributs d’objet Les differents modes colorimétriques. pictogrammes et infographies simples. Outils de tracés géométriques. Les Pathfinders.com 420 .sqli. Réalisation complète de logos. Gestion de l’affichage. Présentation des effets et des aspects.S’initier à Illustrator Bureautique PAO Objectif du stage Acquérir des bases solides sur les fonctions du logiciel pour être capable de créer ses infographies. tracé à main levée et pinceau.

Texte Importation de texte Word. Optimisation de la fonction de transparence 2.Vérification orthographique et corrections typographiques. Vectorisation de texte.com 421 . Images Importation. Espace de travail Palette de navigation. recadrage et ajustement. manipulation. 6. Gestion des objets Création. L’exportation au format PDF 9. Application de contours. paramétrage et gestion des objets sur calques Création et utilisation des modèles et des bibliothèques Public Pré-requis Une connaissance préalable de la pratique de l'environnement informatique (Mac ou Windows) est indispensable Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .SQLI Institut 2011 PAO AS074 . menus contextuels. multifenêtrage et outils 3. Gestion des plans. Le nuancier et les attributs de couleurs. texte sur courbes et habillage. récupération et conservation des données. . grilles et repères. marges et colonnes Création d’une maquette recto verso.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. association d’objets. options spécifiques d’importation. Interface Paramétrage des préférences. La préparation d’un document Règles. l’assemblage et l’impression. sélection. La séparation quadrichromie. zooms préprogrammés. Méthodologie Calques : création.sqli. Importations de graphiques Excel 7. Gestion des liens. La préparation à l’impression Le contrôle en amont. Application d’effets de transparences sur les objets (ombre portée…) 8. Création de tracés transparents. Attributs graphiques Les espaces colorimétriques. déformation.S’initier à Indesign Bureautique PAO Objectif du stage Acquérir les règles de base pour la composition des pages et découvrir une méthode de travail permettant de réaliser rapidement des maquettes professionnelles 1. Feuilles de styles de caractères et de paragraphes. Fonctions de tableaux. numérotation automatique des pages 4. Enrichissement de caractère et de paragraphe. 5. Chaînage de texte.

Public Webmaster Toute personne ayant besoin de créer ou retravailler des images de format Photoshop (par exemple. Conversion d’un calque en masque d’écrêtage. OBJETS ET EFFETS DYNAMIQUES Logique des objets dynamiques.Photoshop Bureautique PAO Objectif du stage Connaître les problématiques visuelles (poids. utilisation de moteurs de recherche…). pièce… 6. LES CALQUES Principe des calques. Utiliser les tracés dans les images. Réglages fins. 10. 5. 2. Application et modification d’un effet dynamique sur un calque. SÉLECTION ET RECADRAGE Sélectionner une partie d’image à l’aide des différents outils de sélection : la baguette magique. Les palettes. les sélections de formes. Utilisation et organisation de la palette calques (déplacement. mode…) Appréhender l'espace de travail Retoucher les images Composer une mise en page (image + texte) 1. utilisation d'applications bureautiques…). 8. Réglages automatiques.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. style…).SQLI Institut 2011 PAO W-PHO . résolution. correcteur de tons. la sélection rapide. consultation de sites Web. Enrichir le texte (graisse. Copie d’un effet dynamique de calque à calque. Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . NOTIONS THÉORIQUES Quand utiliser Photoshop ? Image numérique et analogique. corps. 3. ENTREGISTREMENT ET APLATISSEMENT D’IMAGES POUR LE WEB Les différents formats d'optimisation. Utilisation d'un masque en dégradé. 12. MASQUES DE FUSION ET MASQUES D’ÉCRÊTAGE Création et modification d’un masque de fusion. TECHNIQUES DE TRACÉS VECTORIELS Manipulation de l'outil Plume. MANIPULATION CHROMATIQUE Stratégie. 7.com 422 . Ajouter des informations pour une meilleure identification. Pixels. ESPACE DE TRAVAIL Utilisation des outils. 11. 9. dossier…). ADOBE BRIDGE : EXPLORATEUR DE FICHIERS Rechercher et ouvrir les fichiers dans Adobe Bridge. 4. Recadrage d'une image. Le codage d'une image (couleurs / résolution). travail pour le Web) Pré-requis Maniement de l'outil informatique (fonctionnement d'un PC. Connaissances de base de l'environnement d'Internet (email. CONCEPTION TYPOGRAPHIQUE Créer des paragraphes de texte. Importation et conversion d’un calque en objet dynamique. Modification d’un objet dynamique.sqli. le lasso. Résolution et poids d'une image. nom. RETOUCHER ET RÉPARER Retravailler une image avec les différents outils disponibles : tampon de duplication.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.SQLI Institut 2011 MICROS OFT ACCESS AS067 . des requêtes sur plusieurs tables Utiliser des critères.sqli. Importer une base de données Excel 7. Créer des sous-formulaires 5. Définir des liens entre les tables et définir les intégrités référentielles 3. Concevoir des états Utiliser les états instantanés Créer des états simples avec ou sans assistant Personnaliser les états Créer des états avec regroupements 6.com 423 . des contrôles de saisie. Échange de données Exporter des données vers Word ou Excel. Définir des zones de listes. des formats Définir les clés primaires. Interroger la base de données Bâtir des requêtes simples. Créer des formulaires Utiliser les formulaires instantanés. taille. les mots-clés) Les différentes jointures et conséquences sur le résultat affiché Réaliser des calculs simples 4. Créer une base de données Implanter des tables Identifier les différents champs à mettre en œuvre et les paramétrer (choix du type de données. Notions essentielles Connaître le principe d’un système de base de données relationnel Présentation du logiciel Modèle relationnel Analyse des besoins et du système à concevoir 2. Les tris (choix des opérateurs mathématiques. Comprendre le fonctionnement des bases de données 1. Automatiser Créer un menu général Créer une macro de type Autoexec Public Pré-requis Connaître l’environnement Windows Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . règle de gestion) Définir des masques de saisie. Créer des formulaires avec et sans assistant Personnaliser le formulaire.S’initier à Access 2007 Bureautique Microsoft Access Objectif du stage Concevoir et gérer des bases de données et appréhender une méthodologie.

Avoir suivi AS067 S'initier à Access 2007 ou avoir le niveau équivalent. Suppression. Concevoir des états Révision sur les états. Requêtes avancées Exécuter des requêtes Ajout. Interroger la base de données Réviser la création de requêtes simples.sqli. Mise à jour.SQLI Institut 2011 MICROS OFT ACCESS AS068 . Automatiser Créer des boutons de contrôles dans les formulaires en mode assistant ou avec les macros Créer un formulaire général avec l’assistant Public Pré-requis Toute personne ayant déjà une culture Access et qui souhaite revoir et approfondir certaines fonctionnalités du logiciel. Créer une base de données Réviser l’implantation des tables Définir des liens entre les tables avec les jointures et les intégrités référentielles Importer ou attacher des tables 3. examen des propriétés Établir un état avec regroupement et calculs 7.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. multi-tables 4.com 424 . Création de tables Comprendre et modifier le type de jointure entre deux tables Utiliser les calculs dans les requêtes Utiliser le générateur d’expression 5. Notions essentielles Revoir le principe du SGBD Relationnel Bureautique Microsoft Access Objectif du stage Redécouvrir les fonctionnalités d’ACCESS et approfondir ses connaissances 2.Access 2007: rappels et perfectionnement 1. Créer des formulaires Révisions sur les formulaires en mode assistant et en mode création Créer des sous formulaires 6. Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .

Attacher ou importer des tables de la base de données « structure » Utiliser le gestionnaire de tables liées 2. Bâtir une application Définir un système d’information (établir un modèle relationnel) Créer une base de données « structure ».sqli. suppression…) Comprendre et modifier le type de jointure entre deux tables Utiliser les calculs dans les requêtes. Etat Établir des états avec regroupement et calculs 6. Automatiser Créer des macro-commandes simples et des groupes de macro-commandes Créer un menu général. Utiliser les options de démarrage Découvrir le code Visual Basic sur un bouton 7. les fonctions Utiliser le générateur d’expression 4. Paramétrer ses imports / Exports 3.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Formulaire Créer des formulaires avec des zones de liste et des sous formulaires Utiliser les propriétés du formulaire (Barre défilement. boutons de déplacement…) Créer un formulaire pour saisir des critères utilisés dans les requêtes 5. Afficher sélecteur. Sécurité d’accès Compacter une base de données Connaître les possibilités de sécurité Public Pré-requis Être déjà utilisateur d’Access Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .Maîtriser Access 2007 Bureautique Microsoft Access Objectif du stage Être capable de bâtir une application. Implanter les tables et définir les relations Créer une base de données « interfaces ». d’automatiser des tâches répétitives à l’aide de macro-commandes (sans utiliser VBA) 1.SQLI Institut 2011 MICROS OFT ACCESS AS069 .com 425 . Importation de données Importer des données d’Excel. Requêtes avancées Utiliser des requêtes actions (ajout.

Définir des zones de listes. Notions essentielles Connaître le principe d’un système de base de données relationnel Présentation du logiciel 2.SQLI Institut 2011 AS040 . taille. règle de gestion) Définir des masques de saisie. des requêtes sur plusieurs tables Utiliser des critères. Les tris (choix des opérateurs mathématiques.S’initier à Access Bureautique Microsoft Access Objectif du stage Concevoir et gérer des bases de données et appréhender une méthodologie. Définir des liens entre les tables et définir les intégrités référentielles 4. des contrôles de saisie. Importer une base de données Excel 8.sqli. des formats Définir les clés primaires. Créer une base de données Implanter des tables Identifier les différents champs à mettre en œuvre et les paramétrer (choix du type de données. les mots-clés) Les différentes jointures et conséquences sur le résultat affiché Réaliser des calculs simples 5. Échange de données Exporter des données vers Word ou Excel. Créer des formulaires avec et sans assistant Personnaliser le formulaire. Automatiser Créer un menu général Créer une macro de type Autoexec Public Pré-requis Connaître l’environnement Windows Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Modèle relationnel Analyse des besoins et du système d’information à concevoir 3. Créer des sous-formulaires 6. Comprendre le fonctionnement des bases de données 1. Concevoir des états Utiliser les états instantanés Créer des états simples avec ou sans assistant Personnaliser les états Créer des états avec regroupements 7. Créer des formulaires Utiliser les formulaires instantanés. Interroger la base de données Bâtir des requêtes simples.com 426 .

Attacher ou importer des tables de la base de données « structure » Utiliser le gestionnaire de tables liées 2. Créer une barre de menus à l’aide de groupes de macros Utiliser les options de démarrage Découvrir le code Visual Basic sur un bouton 7.com 427 . Afficher sélecteur. Implanter les tables et définir les relations Créer une base de données « interfaces ». boutons de déplacement…) Créer un formulaire pour saisir des critères utilisés dans les requêtes 5. Sécurité d’accès Compacter une base de données Connaître les possibilités de sécurité Public Pré-requis Être déjà utilisateur d’Access Durée 2 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.Maîtriser Access Bureautique Microsoft Access Objectif du stage Être capable de bâtir une application.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. Bâtir une application Définir un système d’information (établir un modèle relationnel) Créer une base de données « structure ». les fonctions Utiliser le générateur d’expression 4. d’automatiser des tâches répétitives à l’aide de macro-commandes (sans utiliser VBA) 1. Etat Établir des états avec regroupement et calculs 6. Formulaire Créer des formulaires avec des zones de liste et des sous formulaires Utiliser les propriétés du formulaire (Barre défilement.SQLI Institut 2011 AS041 . Requêtes avancées Utiliser des requêtes actions (ajout. Importation de données Importer des données d’Excel 3. Automatiser Créer des macro-commandes simples et des groupes de macro-commandes Créer un menu général. suppression…) Comprendre et modifier le type de jointure entre deux tables Utiliser les calculs dans les requêtes.

Mise en place de la base de données Analyser le système d’information. La fenêtre de débogage. modification et suppression) 7.Développer sous Access Bureautique Microsoft Access Objectif du stage Bâtir une application professionnelle en utilisant le langage de programmation Visual Basic sous Access 1. Le Visual Basic Comprendre le principe de la programmation Objet Notions d’algorithmique. Débogage et gestion des erreurs.SQLI Institut 2011 AS042 . Appeler des sous procédures Insérer un ActiveX (calendrier) et récupérer une date dans un champ 3. sur souris déplacée…) 6.sqli. Créer des boîtes de dialogue Maîtriser la boucle While et la boucle For Créer un module. Appliquer des conditions Utiliser l’objet DoCmd. Créer le modèle relationnel Créer la base structure (tables et relation) et création de la base interface 2. Utiliser des jeux d’enregistrements Créer un formulaire indépendant et gérer les enregistrements en VBA (création. Gestion des erreurs Créer un fichier MDE Public Pré-requis Maîtriser les fonctionnalités de base et les fonctionnalités avancées Durée 3 jour(s) Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant . Tester la saisie de l’utilisateur Valider ou non les opérations (saisie. sur clic. activé.92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation. verrouillé…) Rafraîchir un formulaire.com 428 . Structure d’un programme Utiliser des variables. une zone de liste Créer du code évènementiel (sur entrée. suppression d’enregistrements) 5. Utiliser certaines requêtes (sélection. Créer un formulaire en direct sur une table et contrôler les évènements Gérer l’événement AfterUpdate. supprimer…) Utiliser la programmation DAO. Utiliser le SQL dans les procédures VB Découvrir le code SQL. Outils et techniques de débogage. modifier. modification et suppression) Créer des boutons (enregistrer. Gérer les propriétés des formulaires Gérer les propriétés des formulaires par VBA (visible. Définition de l’objet RecordSet Créer un enregistrement : AddNew. Supprimer un enregistrement : Delete Mettre à jour un enregistrement : Update 4. format. Protection du code Les types d’erreurs.

92100 Boulogne Tél : +33 (0)1 46 10 04 40 Fax : +33 (0)01 46 10 04 49 Prix et dates sur formation.com 429 .SQLI Institut 2011 Copyright SQLI Institut 47-49 avenue Édouard Vaillant .sqli.