RECHERCHE

Licence Professionnelle Option « Génie Logistique» «LP-GL »

METHODE GRAI

Préparé par :
AZOUNKDI Abdessamad

Encadré par :
Mr. CHARKAOUI Abdelkabir

ELQORCHI Faiçal

Année Universitaire 2011/2012

CHARKAOUI Abdelkabir ELQORCHI Faiçal Année Universitaire 2011/2012 .RECHERCHE Licence Professionnelle Option « Génie Logistique» «LP-GL » METHODE GRAI Préparé par : AZOUNKDI Abdessamad Encadré par : Mr.

Nous adressons nos spéciales remerciements à : Mr. .REMERCIEMENTS Nous tenons à présenter nos vives gratitudes à l¶ensemble des personnes qui nous aident à réaliser ce travail. Mrs. et nous assurer un entourage amical. nous remercions l¶ensemble du personnel de la faculté des sciences SEMLALIA et nos collègues. AGOUTI et AIT MOUMMA. Enfin. CHARKAOUI ABDELKABIR : (Notre professeur). et qui n¶ont manqué à aucun moment à nos sollicitations afin de répondre à toutes nos questions.

LISTE DES ABREVIATIONS GRAI : Graphes à Résultats et Activités Inter reliées BPM : Business Process Management et Modélisation d'Entreprise IST : Commission Européenne IMS: Intelligent Manufacturing Systems GIM : GRAI Integrated Method GIMAUDIT : GRAI Integrated Method Audit GIMSOFT : Choix de solutions informatiques GIMPLANT: Implantation de solutions informatiques ECOGRAI : Indicateurs de Pilotage GRAI QUALITY: Relation entre l'approche qualité et la Méthodologie GRAI BENCHGRAI: Benchmarking GRAI MESSAGE: Plan Stratégique Industriel GRAI ENGINEERING : Pilotage du Processus de Conception de Produits GEM (Grai Evolution Method) : Pilotage de l'évolution des entreprises GRAI-KNOWLEDGE: Gestion des connaissances H : horizon P : période .

..................................................................... II................................... 12 IV.................. 7 METHODOLOGIE ................................................................... Démarche: .................................................................. 14 CONCLUSIONS ............ 8 III.. 12 IV..................... 18 ANNEXE 1 ........................................................................................... 8 III...............................................................................................3..................................................... 19 ANNEXE 2 ...............................................................................................................4...................................................................................... Analyse de l'existant ............................................................................................................................... 7 OBJECTIFS .......................... HISTORIQUE .1............................................1.......................................................................................... 7 I..................................................................... 9 III.................2....... 22 .......... 19 Bibliographie .......................................................... Forces/faiblesses de La méthode GRAI .................................2..... III......................................................... La conception du nouveau système ... 10 III............... APPLICATION DE LA METHODE GRAI.. Les cinq domaines d application : ................SOMMAIRE INTRODUCTION ................................ Les modules méthodologiques de la méthodologie GRAI ................................................................................................................................................................................................................................. 12 IV..........................................

En particulier. En tant que Méthodologie de BPM elle a été testée et enrichie dans le cadre des Programmes Internationaux tels qu¶ESPRIT and IST. OBJECTIFS Les méthodes de Modélisation d'Entreprise permettent la représentation du fonctionnement de l'entreprise à l'aide de concepts. HISTORIQUE La Méthodologie GRAI est une Méthode de Modélisation d'Entreprise. par ses capacités à la description et l'analyse des aspects décisionnels. de telles méthodes doivent permettre de décrire la stratégie industrielle. elle a été développée à l'origine par le groupe de recherche GRAI du Laboratoire d'Automatique et de Productique de l'Université Bordeaux 1 depuis le début des années 80. les fonctionnalités. I. prend en compte la notion de décision (de prise de décision) conditionnelle ou chronologique.   de formalismes graphiques de représentation qui décrivent les modèles. mais également aux entreprises de service et aux -7- . qui décrit la structure d'un système de production (ou d'une entreprise) et celle de son pilotage. la structure. alors même qu'il ne permet pas d'obtenir des perceptions et compréhensions correctes du fonctionnement interne de ces systèmes. de la systémique (LEMOIGNE et MEZAROVICH) et des organisations (MINTZBERG). l'organisation en particulier la structure décisionnelle et la prise de décision. La méthode GRAI. indispensable à la compréhension et à la maîtrise de tels systèmes.INTRODUCTION La complexité de la modélisation des systèmes industriels nécessite une méthodologie structurée de développement et la majorité des méthodes se concentre sur le traitement de l'information.  Les concepts théoriques qui en fondent la structure sont issus des théories de la décision (SIMON). IMS. les relations avec l'environnement (clients et fournisseurs). EUREKA. de façon générique. l'évolution dans le temps. à partir :  d'un ensemble de concepts de base rassemblés dans le modèle conceptuel de référence GRAI. Ces modèles s'appliquent non seulement aux entreprises industrielles. II.

administration.. mémorisation. restructuration. collectivités territoriales. contribuer à la démarche QUALITE.       concevoir et implanter un système d'Indicateurs de Performance.     ingénierie des systèmes industriels choix et implantation de solutions informatiques/techniques/ organisationnelles pilotage de la performance stratégie industrielle -8- .. .1. réaliser des études de Benchmarking de processus ou de Benchmarking d'entreprise. La méthodologie GRAI permet aujourd'hui de :  rechercher les améliorations de performance (détection des points à améliorer et des points forts du système étudié. METHODOLOGIE Les cinq domaines d¶application : III.services publics (hôpitaux.   Elle se concentre sur les aspects décisionnels. réutilisation). gérer les connaissances (acquisition.). La modélisation des processus selon différents points de vue dans le cadre d¶un modèle de référence.  Permettre de visualiser un grand nombre de dysfonctionnement lors de la phase d¶analyse. re-engineering . simuler le comportement des processus.).. Elle se prête particulièrement à l¶analyse et la conception de systèmes décisionnels.  La modélisation des flux décisionnels et d¶information dans l¶entreprise. établissement d'enseignement..  De définir une structure de gestion appropriée à l'entreprise en intégrant les hypothèses de fonctionnement et la correction des incohérences et dysfonctionnement détectées. III. De traduire la réalité d'un système de gestion de production à savoir le sous-système décisionnel et informationnel d'une entreprise.

implantation des modules. Les résultats permettent d'améliorer les performances des processus. de déterminer les spécifications des solutions informatiques recherchées.  GIM (GRAI Integrated Method) : C'est le module que l'on met en uvre initialement. le nombre d'Indicateurs est limité. Il permet de modéliser le système existant et à partir de l'analyse effectuée (détermination des points forts et des points à améliorer) et des objectifs assignés au système. -9- . gestion du changement.  GIMAUDIT : Audit On utilise la méthode GIM de façon simplifiée pour détecter rapidement les points à améliorer.2. du niveau de prise de décision stratégique au niveau opérationnel. et de choisir sur le marché la solution la mieux adaptée (Progiciel de type ERP ou Progiciel intégré). à tous les niveaux décisionnels. ce module donne le guide méthodologique pour implanter les solutions dans le milieu considéré: paramétrisation de progiciel.  GIMPLANT: Implantation de solutions informatiques A partir des résultats de GIMSOFT. c'est à dire des modèles du futur système.  BENCHGRAI: Benchmarking BENCHGRAI est un module permettant de réaliser des opérations de Benchmarking entre processus selon une méthode originale. judicieusement distribués dans la structure de manière cohérente.  ECOGRAI : Indicateurs de Pilotage Ce module permet de concevoir et d'implanter un Système d'Indicateurs de Performance dans le domaine considéré. management des connaissances III. de concevoir le modèle du système cible. Ce guide méthodologique définit non seulement les différentes étapes de l'implantation mais aussi leur chronologie et les différents acteurs impliqués. Grâce à la modélisation globale et locale du système. Les modules méthodologiques de la méthodologie GRAI Nous décrivons brièvement chacun des douze modules méthodologiques.  GIMSOFT : Choix de solutions informatiques Ce module permet à partir des résultats du module GIM.

La superposition de l'analyse . Démarche: La méthode GRAI se déroule en deux phases:   La phase d'analyse La phase de conception La phase d'analyse: Elle se divise en deux étapes L'analyse descendante: Elle permet d'identifier la structure hiérarchisée du système de pilotage de production et prend en compte les contraintes dues à sa structure interne et à son environnement. GIMPLANT. L'analyse ascendante: Une analyse réalise une enquête des responsables de chacun des centres identifiés. la grille GRAI est établit. on utilise pour cela un outil graphique appelé réseau GRAI. III. ECOGRAI.3. Il est nécessaire de piloter cette évolution GEM réutilise les résultats des autres modules comme GIM.10 - .  GEM (Grai Evolution Method) : Pilotage de l'évolution des entreprises Les entreprises sont en continuelle évolution. GRAI MESSAGE: Plan Stratégique Industriel GRAI Message est un module facilitant l'élaboration. En fait. Pendant cette phase.  GRAI QUALITY: Relation entre l'approche qualité et la Méthodologie GRAI Ce module permet. BENCHGRAI«  GRAI-KNOWLEDGE: Gestion des connaissances Ce module permet de gérer l'ensemble des connaissances collectées lors de l'application des différentes méthodes. de remonter à la modélisation GRAI  GRAI ENGINEERING : Pilotage du Processus de Conception de Produits Ce module permet d'appliquer les concepts du modèle GRAI pour le pilotage des activités de conception des produits au niveau des bureaux d'études. de localiser et de gérer les procédures et les modes opératoires en les rattachant aux processus concernés ou réciproquement à partir des procédures qualité et d'analyses complémentaires. l'amélioration et l'implantation du Plan Stratégique Industriel (PSI). ce module permet de gérer l'évolution des connaissances au fur et à mesure de la collecte de ces connaissances. à partir de la modélisation GRAI. l'explicitation.

Outils: La grille GRAI: Elle représente une vision globale de la structure du système étudié.11 - . Il s'agit d'exprimer les nouvelles relations entre centre de décision et la spécification des caractéristiques fonctionnelles du système. elle situe les centres de décision les uns par rapport aux autres et met en évidence les principaux liens décisionnels et informationnels de l'organisation analysée. Les supports (information ou ressource nécessaire à l'exécution de l'activité). La phase de conception: Lors de cette étape. les résultats seront présentés sous la forme de grilles et réseaux GRAI. aussi elle respecte les critères de décomposition de la macrostructure qui sont: . des informations ou des ressources. .L'horizon(H) et la période(P) de prise de décision.ascendante et l'analyse descendante permet de détecter les incohérences au niveau de la structure. Figure1 : grille GRAI Les réseaux GRAI: Ils permettent la représentation des concepts suivants:    Les activités de décision ou d'exécution caractérisant la transformation d'un état en un autre état. On rencontre 2 types de représentations des réseaux GRAI (L'activité d'exécution et de décision). l'architecture globale du futur système est déterminée. à nouveau. .Le groupement des activités décisionnelles sur un niveau donné suivant leurs fonctionnalités. Aussi. Les états.

Les grilles GRAI représentent les niveaux hiérarchiques selon un horizon et une période. activité de décision et activité d'exécution III.  Mauvais liens avec la spécification du système d'information IV.Figure 2: Réseaux GRAI. Ceci n'est pas généralisable à certaines organisations où un critère portant sur la globalité et sur les effets de la décision doit être retenu. Elle fournit une démarche structurée. GRAI est inadapté pour la plupart des systèmes industriels à cause de la difficulté à distinguer clairement le système opérant des systèmes d'information et de décision. Mais les points faibles de la méthode GRAI sont les suivants:    Le réseau GRAI est complexe lorsqu'il s'agit d'analyser plusieurs activités à la fois. APPLICATION DE LA METHODE GRAI Analyse de l'existant . Les modèles de référence décisionnels sont la représentation des connaissances d¶experts en gestion de production. des outils de description et des modèles de référence décisionnels des systèmes de gestion de production.12 - .4. Forces/faiblesses de La méthode GRAI La méthode GRAI se prête particulièrement à l¶analyse et la conception de systèmes décisionnels.

.L'analyse ascendante. Fonction s H/P H=3mois P=1mois H=1mois P=1jour Information & méthodes approvisionner planifier fabriquer contrôler livrer Etude outillages Gestion carnet commande Enregistre ment commandes Recherche fournisseur Provisions capacités Prévisions prévisions Jalonneme nt délais usinages Gammes nouvelles pieces Calcul des besoins nets des commandes approvisionner H=1mois P=1sema ine Enregistrer priorités client Relance approvisionneme nt Planning en fonction : capacité regroupem ent Vérificatio n appareil contrôle H=1sem P=1jour Planning suivant priorité/ retard Réception matière Retour client Lancement suivi fabriquer Contrôle fabrication : En cours fin expédier 1jour Figure3: La grille GRAI .Cette phase se divise en deux étapes:   L'analyse descendante. Analyse descendante Lors de cette première étape. l'analyste va identifier la structure hiérarchisée du système de conduite de la production.13 - .

Plan de facturation. on essaie de revoir les délais avec le client. les opérations traitées à la réception des commandes étant les suivantes:  Les commandes pour lesquelles les clients fournissent les besoins en matière. la commande est acceptée. Nous allons prendre l'exemple de la fonction "planifier" :   Centre de décision: Planning : horizon 1 mois. Délai de fin d'usinage. Décisions prises.  Les commandes dont l'entreprise effectue les approvisionnements: Consulter le fichier fournisseur. Nous allons détailler le réseau de la fonction approvisionnements. L'analyste va maintenant représenter graphiquement toutes ces données et ces traitements en employant le réseau GRAI. Sinon. . Elle va donc traiter les points suivants:      Les informations utilisées et diffusées. Cadre de décision: prévision capacité et les informations nécessaires (Prévisions capacités. Les ordres reçus et donnés.14 - . de mettre en évidence ses incohérences.La grille GRAI ci-dessus représente toute la structure du système actuellement en place Les circuits d'information et les cadres de décision y sont décrits. Les contraintes. Faire le point sur les retards d'approvisionnement toutes les semaines. fixer les dates du début des opérations et charge par machine) Analyse ascendante Cette deuxième étape consiste à identifier pour chaque centre de décision les contraintes d'exécution. La conception du nouveau système Les deux phases d'analyse précédentes nous ont permis:   d'identifier le système de gestion de production en place.Comparer le délai de livraison demandé par le client au délai de livraison des approvisionnements. Les traitements réalisés. Gammes.     S'il reste 4 semaines pour usiner. période : 1 semaine. . Arrivée approvisionnement. La liste des retards. Les procédures en cas de perturbations.

Les indicateurs de la fabrication (relevés temps passés. . pannes machine). Au niveau planification: mauvaise gestion des informations existantes sur les stocks. il n'y a pas de calcul des besoins nets. Des centres de décision sont le cadre d'un autre centre de décision non directement inférieur au niveau (ex: planning->Lancement). Les incohérences Au niveau de la structure:        Mauvaise circulation des informations. Pour le calcul des approvisionnements. ne sont pas exploités mais seulement archivés.15 - . Certains centres de décision n'ont pas de cadre de décision.Figure 4 : Réseaux GRAI représentant les fonctions fabrication et planning. Les niveaux de prise de décision sont mal définis.

Figure 5: Réseau GRAI représentant la fonction approvisionnement.16 - . .

afin de prévoir les capacités nécessaires.17 - .Proposition d'une nouvelle organisation Fonctions H/P H=5mois P=1mois Gammes/ Centre de charge Commandes fermés Information & méthodes approvisionn er planifier fabriquer contrôler livrer Plan de charge prévisions capacités effictifs Suivi/ Analyse du prix de revient Suivi/ analyse temps passé rebusts H=5mois P=1sem nomenclat ure Fichier fournisseurs Calcules des besoins et commandes H=2mois P=1semaine H=3sem P=1jour Gammes détaillées Commandes fermés Relance fournisseur Planning par centres de charges Ordonnance ment effectifs Ajustement effictifs Planning expédition Gammes avec séquence de regroupem ent Vérification approvisionn ement Enregistreme nt 1jour Entrée/sortie lancement fabrication Suivi en cours final expédier Figure 6: Nouvelle structure des centres de décision. Les améliorations à ce niveau concernent les points suivants:  Un plan de charge permet sur un horizon de 5 mois de calculer les charges issues des commandes fermes et des prévisions.  Une planification par centre de charge. à capacité finie sur deux mois.  L'ordonnancement détaillé sera calculé chaque jour sur un horizon de 3 semaines en tenant compte des disponibilités matière et de l'état d'avancement . Nous allons reprendre l'exemple de la fonction planifier afin de bien expliciter les Changements conséquents à l'analyse GRAI. révisable chaque semaine permettra de déterminer ce qui pourra effectivement être produit.  Le calcul des besoins à approvisionner sera fait chaque semaine sur un horizon de 5 mois.

18 - . méthode«) d'être toujours plus performant dans la collecte d'informations. GRAISOFT offre de nombreux avantages parmi lesquels une réduction du coût et du délai pour l'amélioration des performances ainsi que des résultats plus pertinents et une diffusion et une capitalisation de la connaissance améliorée dans l'entreprise. C'est la raison pour laquelle la société GRAISOFT a décidé d'investir dans le développement de la méthodologie GRAI et des outils informatiques supports. dans l'élaboration des modèles et dans l'obtention de résultats rapides et pertinents pour diagnostiquer.CONCLUSIONS L'évolution des techniques de modélisation d'entreprises doit permettre aux consultants et aux différents services d'une entreprise (organisation. En utilisant les avantages du portage de ses outils informatiques sur INTRANET et INTERNET. . concevoir un système de production. informatique.

Figure 6: Nouvelle structure des centres de décision. activité de décision et activité d'exécution Figure3: La grille GRAI Figure 4 : Réseaux GRAI représentant les fonctions fabrication et planning.19 - .ANNEXE Listes de figures : Figure1 : grille GRAI 1 Figure 2: Réseaux GRAI. Les cinq domaines d'application et les douze modules méthodologiques de la méthodologie GRAI . ANNEXE 2 Figure 7. Figure 5: Réseau GRAI représentant la fonction approvisionnement.

20 - . Les modules méthodologiques pour chaque phase du cycle de vie d'un système industriel Figure 9 : Niveaux de planification .Figure 8.

....3.....................................................2...........3.........Tables des matières INTRODUCTION .............. 12 a b IV........................................................ 10 La phase de conception: ............. IV........................................... 11 Les réseaux GRAI: ..................................................2...21 - ........................ III.... 12 Analyse de l'existant .................... 7 OBJECTIFS ................................................................ IV................1................................................................... 7 I.... 10 La phase d'analyse: Elle se divise en deux étapes ...........1............................................................ 10 L'analyse ascendante:........1................ III.................... 22 .. 8 Les modules méthodologiques de la méthodologie GRAI ................. CONCLUSIONS ............... 12 APPLICATION DE LA METHODE GRAI......................................................................................................................................... III........................ III................................................................................................................................. 14 La conception du nouveau système ........................ 7 METHODOLOGIE ........... HISTORIQUE . 19 ANNEXE 2 ...................2......................................................... 11 Forces/faiblesses de La méthode GRAI .............................3...................................................................................................................... 11 La grille GRAI: ........... II........... III....................................................................................................... 9 Démarche: .................. 13 Analyse ascendante ............................................ 11 Outils: ...................................................................................................... 18 ANNEXE 1 .................................3......... Analyse descendante...........................................................................................4................................................................................................................................................................................................3....................................................................... a b III.................................................................................................... a b III.............. 19 Bibliographie ..................................................................... 14 III.......................................................................................................................................................................................................................................................................... 10 L'analyse descendante: .......... 8 Les cinq domaines d application : .........................................................................................................................................................................

 Article 209 la méthodologie GRAI et les techniques internet : le projet GVC (GRAI VIRTUAL CONSULTING). International Conférence en Industrialisation et manu-facturation ICIEM¶10. 2010. Analyse et Gestion des Systèmes Industriels´ MOSIM¶01 ± du 25 au 27 avril 2001 . mémoire de thèse. Abdelghafour KAANIT et Kinza MOUSS. basés sur CIMOSA.  MOUSS Leila-Hayet. le diagnostic et la maintenance. Laboratoire d¶Automatique et Productique Département de Génie Industriel Faculté des Sciences de l¶Ingénieur Université de Batna en 2005. Composants pour la Modélisation des Processus Métier en Productique. thèse pour l¶obtention du grade de Docteur de l¶institut national polytechnique de Toulouse en 2004. Batna.Troyes (France). Sondes CHAABANE et Alain GUINET. ENSAM 2006. Alegria.  Samia AITOUCHE. Ecole Nationale Supérieure d¶Arts et Métiers Université de METZ en 15/09/2004  Lorraine TRILLING. 910. les nouvelles techniques pour la maitrise de la sureté des installations industrielles par l´expertise. prise en considération des perturbations pour l¶analyse et la conception d¶un système de production.Bibliographie   THIERRY LATTANZIO. May. caractérisation des entreprises organisées en ³gestion par affaire´. 20/2/2004 .  ABDMOULEH Anis. 3eme Conférence Francophone de Modélisation et Simulation ³Conception. Proposition d¶un cadre de référence pour la conception et l¶exploitation d¶un progiciel de gestion intégré. Béatrixe BESOMBES. FRANCK DARRAS.22 - . investigation et comparaison des méthodes et outils d¶analyse pour l¶étude des systèmes hospitaliers.