Transcript

:
Il était une fois un gentil monsieur qui avait une charmante fille, douce, belle, et très obéissante. Malheureusement, sa femme, la mère de sa petite fille, était morte, et il avait donc décidé de se remarier. Il choisit une femme très jolie, veuve, qui avait déjà deux filles. « Comme cela, ma fille aura une nouvelle maman, et deux sœurs en plus ! pensait-il ». Il se remaria donc, mais mourut la même année,

laissant sa jeune fille à la garde de sa belle-mère. Mais cette femme était très méchante avec elle. La pauvre enfant devait faire toutes les corvées de la maison ; c'était elle qui faisait les courses, qui allait au marché le matin et devait ramener toutes les provisions à la maison toute seule. Et puis elle faisait la cuisine, faisait la vaisselle, rangeait toute la maison, nettoyait tout le linge de ses sœurs et de sa belle-mère... elle s'occupait aussi de tous les animaux de la maison ; donnait a manger aux poules, au chien, aux chats et au cheval.

il faut que mes filles soient les plus belles de la région ». . Sa belle-mère lui avait retiré ses jolis vêtements. disait sa belle mère. Un jour. et comme elle se tenait toujours près de la cheminée de la cuisine et que ses habits étaient salis de cendre. et faisait tout son travail sans se plaindre. Cendrillon restait toujours gentille et aimable. sur un mauvais lit de paille. ses chipies de sœurs la surnommaient Cendrillon. « Allez Cendrillon. de bon cœur. La nouvelle provoqua une grande excitation dans la maison de Cendrillon : « Cendrillon ! Apporte moi ma nouvelle robe ! » « Cendrillon ! Va me chercher mes plus beaux bijoux ! » « Cendrillon ! Aide-moi avec mon corset ! » « Cendrillon ! viens me coiffer ! ». lui avait donné à porter des habits de servante. et qu'il organisait un grand bal et invitait toutes les jeunes filles en age d'être marié. douce et jolie. Et pourtant. le prince. malgré tout cela.Sa belle-mère lui avait même pris sa chambre et y avait installé une de ses filles. et notre héroïne dormait maintenant au grenier. le roi annonça qu'il voulait marier son fils.

ses sœurs et sa mère éclatèrent de rire . elle dit « Mère.. ça serait fantastique ! » En l'entendant. peut être ». et bien plus jolie que ses sœurs avec tous leurs habits extravagants et leurs visages poudrés. Sa belle mère devint furieuse . Toujours en se moquant. oui. Cendrillon travailla très bien et très vite . elle était naturellement belle. tu serais ridicule ! Regarde-toi ! Tu es sale. la plus méchante. « Toi ? au bal du prince ! Mais voyons Cendrillon. frotta bien ses mains et son visage. elle lava sa plus jolie robe et la décora de rubans roses et de petites fleurs du jardin. Cendrillon descendit en courant de sa chambre au grenier . « Attendez-moi ! Attendez-moi ! ». toute la journée. Tu .. même avec sa coiffure simple et ses habits de paysanne. laissez moi aller au bal ». elle s'approcha de Cendrillon et crack !! Déchira sa robe... sa belle-mère lui répondit . dit-elle. Alors. gentiment. aidait ses sœurs du mieux qu'elle pouvait. j'ai voulu remettre un ruban à sa place et voici que toute ta robe est déchirée. Une de ses sœurs. lui dit « Et toi Cendrillon ? N'as-tu pas envie d'aller au bal ? » Le visage de Cendrillon s'illumina d'espoir : « Moi ? Au bal ? mais. « Si tu as fini toutes tes corvées ce soir. plus tout ce que ses sœurs lui avait ordonné de faire pour le bal. bien sur. Elle arriva devant sa belle-mère .Et Cendrillon. ta robe était si mal faite . Lorsque l'heure de partir au bal arriva. et si mal habillée ! » Mais la pauvre Cendrillon voulait tellement aller au bal. et se fit une simple mais jolie queue de cheval. « Ma pauvre enfant. ses sœurs et sa mère se préparaient à monter dans leur carrosse. elle finit tout ce qu'elle devait faire dans la maison. je vous en prie.

il te faut un carrosse.. dit la fée. nous te verrons demain. « Bouhouhou.. Cendrillon revint bien vite avec 6 petites souris grises. elle sentit une douce main sur son épaule..« Oh oui. et elles sont si méchantes avec moi ! Je voulais tellement aller au bal.. . la fée fit . elle vit une belle dame. et elle entendit une gentille voix lui dire : « Ne pleure pas mon enfant ». C'est vraiment trop injuste. et je vais t'aider.« Alors. Va me chercher une grosse citrouille dans le jardin. . plus que tout au monde ». » Tout d'un coup. » Sans comprendre pourquoi.. Je fais tout ce que je peux pour ma mère et mes sœurs..« Mais qui êtes-vous ? » dit Cendrillon. « Va me chercher quelques souris ». dit Cendrillon. Tu veux aller au bal du prince ? » . debout. Quand Cendrillon releva les yeux. Va donc te coucher. à côté d'elle. en séchant ses larmes. » La pauvre Cendrillon monta dans sa chambre en pleurant. Elle posa la citrouille devant la fée qui d'un seul coup de baguette magique. la transforma dans le plus jolie carrosse que l'on puisse imaginer. bouhouhou.« Je suis la bonne fée.. c'est moi qui fait tout dans la maison. Une fois de plus.ne peux pas aller au bal comme ça. . Cendrillon obéit. ta marraine ». J'ai vu tout ce qui s'est passé. Puis elle dit à Cendrillon .

Marraine. « Ma douce. bien sur. pour profiter de ma magie. dit Cendrillon.tourner sa baguette. merci ! » dit encore Cendrillon. couverte de diamant et de pierres précieuses. « Euh. qui fut enveloppée dans un nuage tourbillonnant . la fée dit . les chevaux souris. le carrosse redeviendra citrouille. tu as jusqu'à minuit. apparurent. souviens toi bien d'une chose . deux charmants souliers de verre. qui n'avait jamais rien vu de plus beau. Ses cheveux se coiffèrent en un magnifique chignon. va vite mon enfant ! » dit la fée.. Au dernier coup de minuit. et transforma les souris en 6 magnifiques chevaux gris. et minuit seulement.. « Qu'est-ce qu'il y a ? » dit la fée. les plus délicats et confortables qu'il soit. Tu as bien compris ? » « Oui. « Ah !!!! mais oui. Puis.. dit la fée. merci. ou ai-je la tête ! » Et la fée agita une dernière fois sa baguette magique au dessus de la tête de Cendrillon. en voyant le gros cheval de la maison. Marraine ? » dit Cendrillon en montrant sa robe de servante. couleur de l'arc en ciel.. « Garde tes . Sa robe se changea en la plus jolie robe du monde . « Oh ! Madame. « Tu feras un cocher parfait » et pouf ! Elle le transforma et le cheval se retrouva assis en haut du carrosse. Merci. et à ses pieds minuscules. dans un superbe habit d'argent. et le cocher cheval. merci ! » « Alors.

n'oublie pas. et arriva au château. au revoir » et elle se mit à courir vers son carrosse. » .. excusez-moi. « Où allez vous ? » . Puis il l'invita à dîner .. la fée disparût dans un nuage d'étoiles. ils allèrent se promener dans le jardin . ses manières étaient élégantes. et plus le prince passait de temps avec elle.« Mais. Mais tout d'un coup « dong. « Attendez ! je ne connais même pas votre .. rentre avant minuit !» Et paf. Puis. « est-il déjà minuit ? Je dois partir. .« Mais qu'est-ce qui se passe ? » dit le Prince qui ne comprenait pas. et dès qu'il la vit. elle était intelligente et drôle.. » dit le prince.sourires pour le prince » dit la fée. et elle insista pour partager avec tout le monde les friandises que le prince lui proposait. le prince en tomba amoureux..« Au revoir. au revoir. Cendrillon sauta dans son carrosse... « amuse toi bien et surtout. merci ! » dit Cendrillon en courant. mais. Il l'invita à danser . . elle était tellement belle et gracieuse que tout le monde s'arrêtait pour les regarder.« Mon Dieu ! » dit Cendrillon. plus il était amoureux.

et vit Cendrillon.« Elle a raison ! » dit le serviteur.« Je suis la fille de mon père. qui la trouvait de plus en plus ravissante. tu ne peux pas essayer cette chaussure ! » dit sa belle-mère. Cendrillon ! Tu es ridicule ! Tu n'es qu'une servante. . je l'ai perdue au bal hier ». » .« Mais. . chacune à son tour ! » Il essaya la chaussure à l'une.. le maître de cette maison » dit Cendrillon. le prince arrivait en courant. Le serviteur se retourna. « votre pied je vous prie » . un peu agacé..« Non ! C'est la mienne ! » disait la cadette. Et il eut une idée.« Mais non ! » dit la cadette. il remarqua la minuscule chaussure de verre qui brillait dans la nuit. Le lendemain.« Laissez-moi partir voyons ! » disait le serviteur. «Fouette cocher !» cria Cendrillon. « cette chaussure est beaucoup trop petite pour vous ! » Il finit par se dégager et allait partir lorsque l'on entendit une petite voix venir du fond de la pièce : « Moi aussi j'aimerais bien essayer la chaussure ». puis à l'autre. mes pieds ont dû gonfler pendant la nuit ! . « je ne sais pas pourquoi elle ne me va pas aujourd'hui. le roi fit annoncer que toutes les jeunes filles de la région devaient essayer cette chaussure. . et ses 6 chevaux s'élancèrent dans la nuit. Elle arriva à son carrosse. mais en montant. trop tard pour la ramasser. qu'il trouva fort jolie malgré ses habits de servante. trop vite pour que le prince puisse les retenir. Lorsque le serviteur du roi arriva chez Cendrillon. qui. . Elles tendirent toutes deux leur pied vers le serviteur. sa belle mère et ses filles l'attendaient avec impatience . mais leurs pieds étaient si grands et si larges qu'elles pouvaient difficilement faire entrer leurs orteils ! «Je suis désolé » dit le serviteur qui voulait partir de cette maison au plus vite ! Les filles le retenaient par le bras . . leur dit : « Du calme mesdemoiselles.« Mais je vous assure que c'est ma chaussure ! disait l'aînée ». « et le roi a dit que toutes les jeunes filles devaient essayer la chaussure. « Comme c'est gentil de me l'avoir rapportée. Sur le sol. » .nom !! » et il se mit à courir derrière elle.« Ma chaussure ! » dit l'aînée. « c'est ma chaussure. elle perdit une de ses petites chaussures de verre .

Et Cendrillon. pardon » dirent-elle. qui était aussi bonne que belle. et que tout ce qu'elle désirait était qu'elles soient bonnes amies. En reconnaissant la belle princesse. et Cendrillon retrouva sa splendeur de la veille. . et le prince qui était si content de retrouver sa princesse lui demanda de l'épouser le jour même.« non. pour être sure qu'il serait un bon mari.« mais. minuscule petit pied blanc. Cendrillon et ses sœurs se marièrent l'été suivant et toute la région fit la fête pendant un mois.. Le serviteur l'emmena au château. mais. C'est impossible ! » dit sa belle mère. Alors qu'elle mettait la seconde chaussure. j'ai l'autre » dit-elle en sortant la seconde petite chaussure de verre de son tablier. ses vêtements et sa coiffure se transformèrent magiquement.. .. mais elle préféra attendre un peu plus. « Pardon. et tendit vers le serviteur un ravissant. leur dit qu'elle leur pardonnait de bon cœur. et les présenta à des amis du prince qui voulaient aussi se marier. Finalement. qui entra sans aucune difficulté dans la petite chaussure. Et ils vécurent tous . sa belle mère et ses sœurs se jetèrent à ses pieds. Cendrillon aimait le prince aussi. ma mère c'est la vérité » dit Cendrillon. Elle invita sa belle-mère et ses sœurs à vivre au château avec eux. « et regardez.Cendrillon retira son sabot.

straightened up the whole house. Poor Cinderella (the name her stepsisters had given her) had to do all the domestic chores. "Me. and he was organizing a great ball and inviting all the young women of marriageable age..yes. go get my most beautiful jewelry! Cinderella. "my girls must be the most beautiful in the kingdom. did the dishes. to the ball? But. and very obedient. went to the market every morning and had to bring back all the provisions to the house herself. it was she who did the errands. my daughter will have a new mother and two sisters. So he married again but died the same year. and the horse. This is the written English translation of my version of the tale Once upon a time there was a kind man who had a charming daughter. sweet and pretty. However. who. The news provoked great excitement in Cinderella's house. beautiful. and did all her work willingly. One day. the dog. The meanest sister said to her. her stepsisters and . the king announced that he wanted his son the prince to marry. Cinderella. Cinderella. don't you want to go to the ball?" Cinderella's face lit up with hope. She was sweet. Then she cooked. bring me my new dress! Cinderella." thought he. He chose a very beautiful woman who had two daughters. Unfortunately. She also fed the chickens. without complaining. that would be fantastic!" Hearing that." And Cinderella kindly helped her stepsisters as best she could. jealous of her beauty. She took away her beautiful clothes and gave her servants' clothes to wear. help me with my corset! Cinderella. leaving his daughter in the care of her new mother. the mother of his daughter died.. "That way. and he decided to remarry. his wife. besides. and did all the laundry for her stepsisters and her stepmother.. the cats. in spite of all that.. "And you.heureux et eurent beaucoup d'enfants. Cinderella's stepmother put one of her daughters in Cinderella's room and sent Cinderella up to sleep in the attic on an uncomfortable straw bed. Cinderella remained nice and likeable. was very mean to her. "Cinderella." said her stepmother. come and do my hair!" "Come on.

"Wait for me. You can't go to the ball like that. Cinderella worked well and fast." All of a sudden.her stepmother burst out laughing." So. "You? At the prince's ball? Really. "your dress was so poorly made. Her stepmother got furious. she was naturally beautiful. scrubbed her hands and face. you would be ridiculous! Look at you! You're dirty and so poorly dressed!" But poor Cinderella wanted so much to go to the ball that she said: "Mother. wait for me!" She stopped in front of her stepmother. "Boo hoo. and her stepsisters and stepmother were getting ready to get into their coach. and they are so mean to me! I so wanted to go to the ball. Boo hoo. "Don't cry. and more beautiful than her stepsisters with their extravagant outfits and powdered faces. When it was time to leave for the ball. hoo. my child." When Cinderella opened her eyes. Cinderella came running down from her room in the attic. her stepmother answered. Still mockingly. . "My poor child". She washed her prettiest dress and decorated it with pink ribbons and little flowers from the garden. all day long. I wanted to put a ribbon back in place and here the whole dress ripped. she saw a beautiful woman standing next to her. she felt a soft hand on her shoulder. and even with her simple coiffure and her peasants' clothes. and she heard a kind voice say to her. and did her hair in a simple but pretty pony tail. "If you have finished all your chores this evening. perhaps. We'll see you in the morning. Cinderella. hoo. I do everything I can for my stepmother and my stepsisters. She approached Cinderella and rip! tore her dress. she finished everything she was supposed to do in the house. I beg you. "But who are you?" asked Cinderella drying her eyes. I'm the one who does everything in the house. said she." Poor Cinderella went crying up to her room. let me go to the ball". plus everything her stepsisters ordered her to do for the ball. it's really too unfair. Go to bed.

"Oh. You have until midnight. She put the pumpkin in front of the fairy godmother who. Cinderella obeyed. seeing the big horse at the house. transformed it into the prettiest coach one can imagine. "Go get me a big pumpkin from the garden. "Remember well one thing. the coach will turn back into a pumpkin. yes."I am your good fairy godmother." said Cinderella. fairy godmother. what am I thinking?" And the fairy godmother waved the magic wand one last time over Cinderella's head and surrounded it by a turbulent cloud. "What is it?" asked the fairy godmother. "Ah!!! But yes. "Go get me some mice. "Thank you." said the fairy godmother." says Cinderella. fairy godmother. the fairy godmother said. with a single wave of her magic wand. to take advantage of my magic. "You will make a perfect coachman" and poof. thank you!" "Then go quickly. "more than anything in the world. the horses back into to mice. Do you understand?" "Yes. and I'm going to help you. colored like a rainbow. and the coachman back into a horse." said the fairy godmother." said Cinderella. One more time." Without understanding why." "Then you'll need a coach. At the last stroke of midnight. showing her servant's dress. "My sweet. she transformed him and the (former) horse found himself sitting in the driver's seat in a superb silver suit. Then she said to Cinderella." said the fairy godmother. Then. my child. I saw all that happened." Cinderella returned with six gray mice. the fairy godmother waved her magic wand and turned the mice into six magnificent gray horses. . Her dress changed into the most beautiful gown in the world. Do you want to go to the prince's ball?" "Oh. and only midnight. of course.

But suddenly.." "Goodness. and the more time the prince spent with her. thank you!" said Cinderella who had never seen anything more beautiful. Cinderella jumped into her coach and arrived at the castle. Thank you!" said Cinderella. and she was so beautiful and graceful that everyone stopped to look at them. He invited her to dance... the more in love he was.." Poof...." said the fairy godmother. she lost one of her little .the fairy godmother disappeared in a cloud of stars.." said Cinderella.. "But." said the prince." Have a good time and especially.good-bye. two charming glass slippers. but in getting into it. "Oh. She arrived at her coach. Then they went for a walk in the garden. "dong. Then he invited her to dine with him. and on her tiny feet. but. running.. appeared.. "I don't even know your name!!" And he started to run after her." and she began to run toward her coach. most delicate and comfortable. "But what's happening?" wondered the prince who didn't understand. Her manners were elegant. and she insisted on sharing with everyone the delicacies that the prince offered her. good-bye.excuse me. "is it already midnight? I must leave. As soon as he saw her. "Where are you going?" "Good-bye.. fairy godmother.. thank you..covered with diamonds and precious stones. the prince fell in love with her... Her hair was done in a magnificent chignon. She was intelligent and funny.. do not forget to come home before midnight.. "Save your smiles for the prince.

"It's so nice of you to have brought it back. "My slipper!" said the elder. it's mine!" said the younger. but their feet were so big and wide that they could only get their toes into them with difficulty! "I'm sorry. and her six horses dashed off into the night. I would like to try on the slipper. each one of you will have her turn!" He tried the slipper first on one." Both stuck out their feet toward the servant. coachman!" shouted Cinderella. "But Cinderella! You're ridiculous! You're only a servant. "The whip." The servant turned around and saw Cinderella whom he found very pretty in spite of her servant's clothing. and he had an idea. "Your foot. come now. told them. You may not try on this slipper. The girls held him back." said the servant who found her more and more delightful." said the elder. It was too late to pick it up. When the king's servant came to Cinderella's house." said Cinderella." "But no.glass slippers. too quickly for the prince to hold them back. My feet must have swelled during the night!" "Let me go. young ladies. "Calm down. too." said the servant who wanted to leave that house as soon as possible. "I don't know why it doesn't fit me today.." said her stepmother." "She's right. "this slipper is much too small for you!" He finally got away and was about to leave when they heard a small voice at the back of the room.. "I'm the daughter of my father. The next day. "it's my slipper that I lost at the ball last night. "Me. then the other." said the servant. the king made an announcement that all the young women of the kingdom were to try on this slipper. "No." . a little irritated. her stepmother and stepsisters were waiting impatiently. who. "and the king said that all the young women should try on this slipper." said the younger. On the ground he noticed the tiny glass slipper which sparkled in the night. and the prince got there running. "But I'm sure that it's my slipper. I beg you. the master of this house.

And Cinderella who was as good as she was beautiful.. Cinderella loved the prince.. Cinderella and her sisters got married the next summer and the kingdom celebrated for a month. I have the other one. but she preferred to wait a little longer in order to be sure that he would be a good husband. very small white foot that fit with no difficulty at all into the little slipper "But.Cinderella took off her wooden shoe and stretched out toward the servant a beautiful.   .. pardoned them wholeheartedly. it's the truth. excuse us. and introduced them to friends of the prince who wanted to get married. taking the second glass slipper from her apron pocket. Recognizing the beautiful young woman.." said her stepmother. her clothes and her coiffure were magically transformed. her stepmother and stepsisters threw themselves at her feet. and that all she wished was that they be good friends. Finally. As soon as she put on the second slipper." they said. and look. They all lived happily ever after and had lots of children. "No.. "Excuse us. She invited her stepmother and stepsisters to live in the castle with them. The servant took Cinderella to the castle where the prince was so happy to find his princess that he asked her to marry him that day. mother. She regained her splendor of the previous night. too.it's impossible. but." said Cinderella.