Panorama 2.

0 de l’IE
a

DECEMBRE -JANV IER 2012

NUMÉRO 7

18 JANVIER 2012

B U L L E T I N D U MA S T E R I N T E L L I G E N C E É C O N O MI Q U E E T S T R A T É G I E S C O M P É T I T I V E S D ’ A N G E R S

DANS CE NUMÉRO 7
P1......IRAN EDITO P2......PROTECTION DU PATRIMOINE IMMATERIEL : LA FAILLITE DU
CONSTRUCTEUR SUEDOIS SAAB

IRAN : LA STRATEGIE DIPLOMATIQUE D’AHMADINEJAD
LA PARI LATIN D’AHMADINEJAD
L’Iran est un état stratégique de par sa position géographique au Moyen-Orient, et ses réserves en pétrole et gaz. En concurrence permanente avec l’Arabie Saoudite et maintenant avec la Turquie pour exercer son influence sur la région, il a choisi à l’inverse de ces pays une stratégie d’indépendance vis-à-vis des Américains. Cela passe par une alliance improbable mais réelle aujourd’hui avec les républiques bolivariennes
Article original (espagnol) du 9 janvier 2012 cité dans Courrier International, 10 janvier 2011

P3......LE SITE DU MOIS : LE JOURNAL
DES ENTREPRISES

P4.......AGENDA QUI SOMMES-NOUS?

EDITO

De l’art de se protéger
Se protéger : se prémunir contre un risque, un danger physique ou un danger moral. Mahmoud Ahmadinejad tente ces derniers mois de se prémunir contre ce « danger moral » que représente l’isolation diplomatique. Cette question du risque, nous l’abordons également ce mois-ci sous l’angle industriel avec pour commencer 2012 quelques changements notables. Nous publions pour la première fois en page 2, une synthèse réalisée par un étudiant de notre promotion. Alexandre a travaillé sur SAAB, un cas montrant l’importance du patrimoine immatériel, complété par une série d’articles retraçant l’historique récent de la marque suédoise. Cette nouvelle année, c’est aussi un Panorama plus approfondi, avec la présentation ce mois-ci du Journal des Entreprises qui décrypte l’actualité économique en région et notamment la sensibilisation à la protection du patrimoine. Enfin nous vous conseillons, sur ce même thème, le colloque de l’IHEDN consacré « aux nouvelles menaces ». Qu’elles soient pour vous des opportunités en 2012. Bonne année à tous. L’équipe Audac-IE

LE DECRYPTAGE D’AZADEH KIAN
Politologue et sociologue spécialiste de l’Iran, enseignante à l'université Paris-VII, Azadeh KIAN décrypte pour Le Monde les objectifs d’Ahmadinejad. Le président iranien n’a pas choisi l’Amérique Latine comme nouveau terrain de jeu international par hasard : il y trouve des régimes anti-américains et des partenaires commerciaux essentiels (Brésil). Mais KIAN nous apprend que la politique extérieure iranienne tient aussi de la politique intérieure. Le Monde.fr, Propos recueillis par Aymeric JANIER, 10
janvier 2012.

UNE MAUVAISE PASSE POUR L’IRAN ?
Un oléoduc contournera bientôt le détroit d’Ormuz d’ici juin 20012. Il provoque la colère de Mahmoud Ahmadinejad et des autorités iraniennes qui voient dans ce projet une mesure d’isolement de leur pays, une mesure qui vient s’additionner à l’embargo européen entré en vigueur récemment. Isabelle DE
FOUCAULD, du 9 janvier 2012 et Interview de Thierry COVILLE, chercheur à l’IRIS, 5 janvier 2012

AUDAC-IE.BLOGSPOT.COM

PAGE 2

PROTECTION DU PATRIMOINE IMMATERIEL : LA FAILLITE DU CONSTRUCTEUR SUEDOIS SAAB
EXPLICATION DE CAS
En décembre 2011, le constructeur automobile SAAB est déclaré en faillite. La séparation entre le patrimoine matériel appartenant à Swedish Automobile et le patrimoine immatériel propriété de General Motors a été la principale cause de l’échec industriel pour la firme basée à Trollhättan, en Suède. En effet, les difficultés financières de Swedish Automobile ne lui permettent pas, en 2011, de payer ses factures, les fournisseurs cessent donc les livraisons et Victor Müller (PDG) est chargé de trouver un repreneur pour l’ensemble de l’outil productif SAAB. La piste la plus sérieuse est le chinois Yougman associé au distributeur Pang Da. Ils souhaitent mettre à profit les brevets des SAAB 9-5 et 9-4X pour pénétrer le marché chinois. Avec un taux de croissance de 46 % en 2009 et 32 % en 2010 (réduit à 2.5 % en 2011), c’est le premier marché mondial. Plus de 18 millions de véhicules y sont écoulés en 2011. Hors, General Motors, fraichement associé à SAIC et FAW (une obligation légale), est implanté en Chine et voit d’un très mauvais œil ce partenariat. L’arrivée de brevets venant le concurrencer sur un marché crucial, compte tenu des difficultés du secteur automobile nord-américain, est un coup dur pour le géant de Détroit. Il décide donc de bloquer la transaction grâce à une influence conservée auprès de Swedish Automobile.
Alexandre Chupin, Master IESC, Université d’Angers, 16 janvier 2012. Lire la suite de la faillite de SAAB.

LA STRATEGIE GAGNANTE DE GENERAL MOTORS

La stratégie de General Motors dans le dossier Saab comprend une part importante d’anticipation de la croissance chinoise des prochaines années. Dès 2009, l’Empire du Milieu s’est imposé comme le premier marché mondial. Avec une croissance de 46.2 % et 13.6 millions de véhicules vendus, La Chine dépasse largement les 10.4 millions de véhicules vendus aux USA. 2009 est également la date d’un accord supplémentaire de GM avec un constructeur chinois, 15 ans après son entrée sur ce marché. Cette stratégie semble réellement payante puisque le Comité des Constructeurs Français d’Automobile constate les ventes record de GM en Chine pour l’année 2011.
Pauline Simonet, France24, 11 janvier 2010. Le Nouvel Observateur, 30 août 2009 CCFA, 9 janvier 2012

INTERVIEW DE REMY BRUYELLE, RESPONSABLE DE SAAB ACTU
« Les SAAB sont des voitures atypiques qui ne laissent pas indifférent » annonce Rémy Bruyelle, responsable du blog Saab Actu. Dans cet interview pour L’usine Nouvelle, il prend du recul sur l’actualité et donne un point de vue de passionné pour qui « la critique aveugle de GM n’a pas de sens ».
Rémy Maucourt, L’usine Nouvelle, 14 janvier 2012. Lire l’interview

MASTER INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE ET STRATÉGIES COMPÉTITIVES

WWW.MASTER-IESC-ANGERS.COM

PAGE 3

Le Journal des Entreprises a été crée en 2003. Il concerne aujourd’hui 22 départements.il constitue le premier réseau d’information économique en région. Réalisé par des journalistes spécialisés, il dépend du groupe « Le Télégramme ». La version Internet reprend les articles papier en les enrichissant,

LA REGION PAYS DE LA LOIRE FAIT LE PARI DU CAPITAL-RISQUE
Les banques prennent une part décroissante dans le financement des PME sarthoises. En effet le resserrement du crédit entraine une sélection sévère des entreprises financées. Ce phénomène pénalise les PME en les privant des moyens financiers nécessaires à leur décollage. L’idée de lancer ce capital-investissement est de répondre à la demande de financement accrue de la part de PME en croissance n’ayant pas accès au financement classique. Ces dernières qui préfèrent des avances remboursables qu’aux subventions. Ce dernier mode de financement ne leur permet pas de prendre d’initiatives sur le marché et ça se limite uniquement à un besoin de survie.
Le Journal des Entreprises, Lire l'Interview de Christophe CLERGEAU

LYON VILLE DE CHOIX POUR LES INVESTISSEURS CHINOIS
Aux yeux des investisseurs chinois, Lyon est bien placée sur le plan géostratégique, ce qui fait d’elle le hub Européen de beaucoup d’entreprises Chinoises qui investissent dans les secteurs de l’économie lyonnaise, notamment la pharmacie, l’énergie et l’agroalimentaire. Cette nécessité d’investir marque l’arrivée de la Chine sur des marchés occupés par les européens et américains. Si les emplois réjouissent les élus de la région, il convient tout de même d’être prudent face au partage et au transfert de technologie. Le Journal des Entreprises, 6 janvier 2012, En savoir plus

Arnaud Catrice, directeur général de Yingli Green Energy France Le leader mondial de la fabrication de panneaux solaires

LA DIFFICILE SENSIBILISATION DES PME : L’EXEMPLE DE LA SARTHE
Les entreprises Sarthoises sont sensibilisées à l’espionnage industriel par la cellule d’intelligence économique de la CCI de la Sarthe. Jean-Patrick Guiraud nous apprend quelques règles simples. La première d’entre elles consiste à se poser des questions : « Qui sont les personnes ayant accès aux informations à protéger, où sont ces informations, sur un support ou est-ce de la matière grise? ». Or, très souvent, les personnes qui veulent sensibiliser à l’Intelligence Economique, ne trouvent pas des dirigeants réceptifs à l’IE. L’absence de résultats chiffrables et de ROI est préjudiciable et pousse en temps de crise les chefs d’entreprise à se concentrer sur la performance de l’entreprise, d’après Christelle BODET. Pourtant, sur le long terme, les PME sensibilisées sont gagnantes.
Le Journal des Entreprises, 21/07/2011, Lire la suite

AUDAC-IE.BLOGSPOT.COM

PAGE 4

AGENDA JANVIER/FEVRIER/MARS 2011
COLLOQUE FRANCO-ALLEMAND SUR LA COMPETITIVITE
A l’heure où le débat économique en France appelle souvent à la comparaison franco-allemande en matière de compétitivité et notamment l’excédent du commerce extérieur allemand, cette matinée consacré à la concurrence « moteur de l’innovation, de la croissance et de l’emploi » vient à point nommé apporter des éclaircissements. PARIS, 52, avenue Hoche Paris 8e – jeudi 19 janvier 2012 8h00 – 12h30Voir le site du colloque
D L

JANVIER 2012
M M J V S

29 02 09 16 23 30
D

30 06 13 20 27

31 07 14 21 28

01 08 15 22 29

03 10 17 24 31

04 11

05 12

18 19 25 26

COLLOQUE A L’IHEDN SUR LES « OUTILS & METHODES POUR FAIRE FACE AUX NOUVELLES MENACES »
De quelles nouvelles menaces s’agit-il ? C’est Alain JUILLET qui donnera des éléments de réponse, plus particulièrement sur les PME. Rémy FEVRIER, commandant de gendarmerie, viendra parler de sécurité des systèmes informatiques. Les aspects juridiques seront aussi traités lors de cette soirée avec Thibault du MANOIR DU JUAYE. Enfin Jean-Emmanuel DERNY, expliquera comment un chef d’entreprise peut gérer l’administration de la preuve devant la justice. Un programme centré sur la sécurité économique très à propos pour des chefs d’entreprise souvent désemparés devant des cas de vols de données, d’infiltration. Cependant, il conviendrait d’ajouter à ces questions la prévention, qui semble absente de cette soirée. CCIV, Versailles. Jeudi 9 février 2012. Bulletin d’inscription

FEVRIER 2012
L M M J V S

01 05 12 19 26 06 13 20 27 07 14 21 28 08 15 22 29

02

03 100 17 24

04 11 18 25

09
16 23

MARS 2012
D L M M J V S

01 04 11 05 13 06 12 07 13 20 27 08 14 21

02 09 15 22

03 10 16 23

17 188 19 24 31 25 26

INTELLIGENCE COMPETITIVE ET MANAGEMENT DES CONNAISSANCES

28

29

30

Trouver une bonne information au bon moment est important mais cela ne suffit pas. Il faut savoir s’en saisir pour l’analyser et la transformer en connaissance. De plus, structurer la diffusion et la production de ces connaissances est essentiel pour apporter de la valeur ajoutée à l’entreprise. C’est le message essentiel de ces journées. Paris, du 28 au 30 mars 2012, voir sur le site de Marcus Evans

PANORAMA 2.0 DE L’IE

Le Bulletin d’information du Master Intelligence Économique et Stratégies Compétitives

Rédacteurs : Siham BENSALEM, Alexandre CHUPIN, Florent DANION, Ousmane N’DIAYE, Aurélien NEAU Directrice du master IESC: camille.baulant@univ-angers.fr Informations Panorama et abonnement : blogmasteriesc@gmail.com Blog: http://audac-ie.blogspot.com Suivez-nous sur Site: www.master-iesc-angers.com

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful